Issuu on Google+

SOLAR SPACE SHIP - TETRODON PROJECT - 23/04/14 -


UN PROJET RETROSPECTIF

La conception des Tétrodons est le fruit du travail de l’Atelier d’Urbanisme et d’Architecture dit A.U.A. en 1972 (Jacques Berce, Henri Ciriani, Michel

Corajoud, Georges Loiseau, Annie Tribel, Jean Tribal) sur l’habitat de loisirs modulaire, et plus généralement dans le mouvement de recherche autour de l’architecture comme bien de consommation, industrialisable, modulable et jetable, inscrit dans la consommation de masse de cette période. Le thème de la maison évolutive rassemblera de nombreux acteurs dont le Groupe International d’Architecture Prospective en 1966. C’est durant l’apogée de la réflexion sur ces principes que nait l’expérience des tétrodons.

Les tétrodons sont basés sur un principe simple: la structure de ce nouvel habitat est une structure de container formant le volume intérieur, qui se développe vers l’extérieur par l’adjonction de modules (doublecoques en polyester) formant les espaces “utiles”, fonctionnels. On retrouvera ainsi un module cuisine, un module salle de bain, un module de rangement, un module de salon, un module lit, etc. En somme, il y a un espace servi et des espaces servants. La composition du tétrodon le rend entièrement malléable dans le sens où il correspond aux standards de transport des containers et que sa structure permet les assemblages par les pièces de coin en fonte. Appuyé sur des fondations ponctuelles, il s’adapte à n’importe quel terrain, rendant le champs des possibles encore plus important, voire Les Tétrodons du village de vacances de Claouey (Lège Cap Ferret)

illimité.


UN PROJET RESPONSABLE

Après avoir atteint un stade de série, le choc pétrolier de 1973 mettra fin au rêve des tétrodons, basé sur la carbochimie. Aujourd’hui, l’avenir des tétrodons

rescapés des vagues de mise à niveau du parc de logement de loisirs se tourne vers la question du réemploi et du recyclage, comme au village de vacance de Claouey avec ses 80 tétrodons dont 40 ont été repris par des campings, et d’autres par des collectifs d’architectes et artistes. Dans une dynamique de développement durable et de consommation responsable, la présence des tétrodons (aujourd’hui “Label du patrimoine du XXème siècle” donné par la commission du patrimoine) est une opportunité exceptionnelle. Que faire de ces structures devenues obsolètes mais pourtant d’actualité par leur principe de modularité et en tant que réserve de logements transportables ? En 2012, après l’annonce de la mise au rebu de 80 Tétrodons du village vacance famille de Claouey que le fond de dotation Darwin du groupe Evolution, avec le soutien de la mairie de Lège Cap Ferret, évite un désastre patrimonial. En récupérant les

Production en série Années 60’s - 1973

Installation de plusieurs projets Fin 60’s - 70’s

Rachats par des campings Années 70’s - 90’s

Obsolescence Années 2000’s

structures, le fond de dotation entend redonner une nouvelle jeunesse au sein de la caserne Niel, à l’horizon 2014. Le 5 Février 2013, l’ensapBx reçoit deux tétrodons gracieusement cédés par le fond de dotation DARWIN à des fins pédagogiques. C’est à cette occasion qu’un workshop sera organisé pour l’installation des deux tétrodons, l’aménagement de leurs accès et la réflexion générale sur le thème du réemploi de ce type de structures dans l’enceinte de l’établissement.

Recyclage 2010, 2020, 2030...


www.solardecathlon2014.fr


Cette annee, le solar decathlon se deroule en france, dans les jardins hisToriques du chateau de versailles

Crée en 2002, par le département de l’énergie des Etats-Unis, le SOLAR DECATHLON est une compétition internationale ouverte aux universités et aux grandes écoles du monde entier, qui leur permet de se mesurer autour d’un défi “concevoir et construire une maison solaire autonome en énergie”. Elle a lieu tous les deux ans aux Etats-Unis, les années impaires. le SOLAR DECATHLON est également organisé en Europe, toutes les années paires. A l’image d’un décathlon sportif, chaque maison subit dix épreuves. Six d’entre elles sont évaluées par des jurys de spécialistes. Les quatre épreuves restantes évaluent les performances des prototypes à l’aide de capteurs.

La Cité du Soleil ®

Chaque nouvelle édition permet d’affiner les exigences auquelles doivent répondre les projets. La finalité scientifique du SOLAR DECATHLON est de développer les travaux de recherche et d’expérimentation dans le domaine des énergies renouvelables, leur intégration dans l’habitat et la ville, mais aussi la transmission des savoirs aux nouvelles générations de concepteurs et de constructeurs. Cette compétition permet également de sensibiliser le grand public sur l’habitat de demain et de lui présenter les organisations urbaines et architecturales, les matériaux et les technologies qui façonneront notre mode de vie.


200 000 VISITEURS ATTENDUS 1 000 000 visiteurs au chateau DE VERSAILLES

34 JOURS DE COMPETITION OUVERTE AU PUBLIC

UNE COMPETITION INTERNATIONALE 20 EQUIPES - 800 PARTICIPANTS - 200 UNIVERSITES MEMBRES 3 CONTINENTS REPRESENTES

20 PROTOTYPES A HAUTE PERFORMANCE ENERGETIQUE LA PRESENCE DE PROMOTEURS, COLLECTIVITES, INGENIEURS, ARCHITECTES...


UN EVENEMENT SOUTENU PAR LE GOUVERNEMENT

UNE COUVERTURE MEDIATIQUE INTERNATIONALE

Presse Genéraliste & Spécialisée

Reportages Télévisés

Emissions de radios

Internet & Réseaux Sociaux


UN EVENEMENT ARCHITECTURAL C’est en septembre 2013 qu’un partenariat est créé à l’initiative du SOLAR DÉCATHLON entre ce dernier, l’ENSAPBX et le fond de dotation DARWIN sur la cession de 3 tétrodons à l’ENSAPBX pour la réfection de ces derniers dans le but de participer à la création du village d’accueil de la compétition internationale à Versailles en 2014. Il s’agit pour une équipe de 9 étudiants en Master 2 d’Architecture de combiner ces 3 tétrodons destinés à accueillir les participants à la compétition dans un espace festif et fonctionnel, définir les structures nécessaires, les accès, le budget, les matériaux, la consultation d’entreprises; en bref d’accomplir un premier travail d’architecte. Par la réutilisation de ces manifestes architecturaux dans un milieu questionnant la responsabilité de la consommation (d’espace et énergétique), le but de ce projet est d’ouvrir le champs des possibles sur la question de l’habitat TEMPORAIRE et MODULABLE.


LA piste d’atterissage

LEs balisage nocturne


LE MARQUAGE AU SOL - HANGAR SPATIAL

LEs couleurs seventies



Solar Space Ship Presentation