Issuu on Google+

J’ai un bon

M TIF Édition & Rédaction Julien LAGARDÈRE


Le Concept Le motif est l’un des éléments clé du graphisme. Utilisé notament dans la conception et la création d’identité visuelle, il permet de créer une trame ou un symbole qui se connecte à l’image de l’entreprise. Le concept de ce projet est d’explorer la création d’un motif à travers 3 champs d’expérimentations. La création de motifs à partir de formes géométriques, à partir de lignes et à partir de lettres. L’idée n’est pas de limité la création d’un motif à ces seules techniques mais plutôt d’explorer ce qu’il est possible de faire en partant d’un postulat simple : un motif est constitué de formes, lignes, lettres, qui peuvent trouver une existence soit dans la répétition soit en tant que symbole iconique. Dans les deux cas, son application dans le monde du graphisme est réelle et incontestable.


Partie 1 Recherches de motifs à partir de formes géométrique simples.


Le fond, la forme... Formes molles, rectangulaires, dégradés, arc-en-ciel,... les possibilités sont infinies. La combinaison des formes crée un espace négatif qui devient à son tour une forme. La clé de la réussite d’un motif réside dans la circulation de cet espace négatif entre chaque forme. S’il est harmonieux il équilibrera la composition et permettra une lecture claire de chaque formes.Sinon, l’ensemble paraîtra bancal, mal finit et illisible. La couleur joue également un rôle très important dans la conception d’un motif et son application en trame. Elle peut donner de la profondeur, faire apparaître du relief ou lier les formes entre elles pour leur donner plus de cohérence.


Partie 2 Recherches de motifs Ă  partir de lignes.


La ligne frontière... Pour cette série d’expérimentations, le résultat peut paraître similaire à la série précédente avec la recherche à base de formes. Pourtant, la démarche est radicalement différente. Il s’agit ici de créer des motifs en utilisant uniquement des lignes droites. En se croisant, ces lignes créent des pleins et des vides et un motif apparaît. Une telle technique ne peut trouver son application que dans la répétition. Un motif à base de lignes droites n’existe que dans la répétition et l’utilisation en trame. Le résultat est plus discret et élégant mais aussi plus strict et rigide.


Partie 3 Recherches de motifs Ă  partir de lettres.


La ligature... La typographie est un véritable pilier du graphisme. L’utilisation de lettres lors de la création d’un motif peut s’avérer particulièrement pertinente, notament dans la conception d’identité visuelle. Considérer la lettre comme une forme, la manipuler en tant que tel, mixer les caractères, les superposer, créer une ligature. Grâce à ce procéder, les lettres deviennent des symboles. Comme pour les formes, les possibilités sont infinies. La ligature est un outils puissant mis à la disposition du graphiste qui permet d’explorer sans fin la création de trame.


Fin www.julienlagardere.fr


J'ai un bon motif