Issuu on Google+

JA – 1450 Ste-Croix

Journal officiel des communes de Sainte-Croix, Bullet et Mauborget Nº 83

1.50 fr

Paraît le mercredi et le vendredi

Sainte-Croix, mercredi 13 novembre 2013

Beau moment musical À l’initiative de la commission culturelle de l’Église réformée du Balcon du Jura, chacune et chacun était convié pour un concert de negro spirituals et gospel songs en cet après-midi dominical du 10 novembre 2013. Par un temps tempétueux et hivernal, c’est bien au chaud dans les travées du temple de Sainte-Croix qu’un nombreux public a eu le privilège d’assister au concert du groupe les « Morning Fellows » lequel a délivré son message à une assistance attentive et conquise. La carrière des Morning Fellows commence en 1965 lorsque quatre copains gymnasiens créent le White Gospel Four qui a été dissout par la suite. Après une attente de trente ans, trois d’entre eux, toujours habités par le virus du gospel, se retrouvent avec deux complices pour former les Morning Fellows et dès 1999 ils chantent en quintet, puis en quartet après le retrait de l’un d’entre eux en 2011. Sous la direction de Laurent Rebeaud, ténor, compositeur et arrangeur, JeanDavid Chappuis, ténor, Marc Diserens, baryton et Bernard Muhl, basse, ont gratifié leur auditoire d’une suite de chants bien ficelés et parfaitement maîtrisés avec la complicité d’une section rythmique composée de Jacques Perrin au piano et Michel Saugy à la guitare basse. Tour à tour chaque chanteur intervient en soliste et l’on sent une ferveur manifeste dans les interprétations soulignées par un swing scrupuleux. Conquis, le public n’aura pas ménagé ses applaudissements et dans la pénombre du Temple de Sainte-Croix, nul doute qu’une sorte de paix intérieure aura gagné de nombreuses personnes. Après le chant bien connu « When the Saints go marching in » suivi de deux rappels, il était temps pour Michel Egger de remercier, au nom de la paroisse réformée, le groupe pour ce magnifique concert. C’est avec le sentiment d’avoir passé un bon moment qui a fait du bien au cœur que l’assistance a pu regagner ses pénates. Daniel Goy

Les « Morning Fellows » ont su créer une ambiance à la fois rétro, sereine et dynamique.

Concert Photos : Martine Stoeckli

Michel Egger, présentateur de la soirée.

Opéra Passion

Jacques Perrin, Michel Saugy, Marc Diserens, Laurent Rebeaud, Jean-David Chappuis et Bernard Muhl.

« Adriana Lecouvreur » : ce soir à 19h30 au Royal. Il y a cinq billets gratuits à retirer au Journal de Sainte-Croix et environs (024 454 11 26), rue de La Sagne 17B.


Nº 83

2

MAS

Le Musée des Arts et Sciences de Sainte-Croix présente, dès le 17 novembre et jusqu’au 2 mars, une nouvelle exposition temporaire :

De l’artisan à l’artiste Bastien Chevalier, marqueteur

Né à Ballaigues en 1978, Bastien Chevalier mène à bien son apprentissage d’ébéniste à Yverdon et rejoint Philippe Monti, marqueteur bien connu à SainteCroix. Il poursuit sa formation en marqueterie pendant près de six ans auprès de son maître, Jérôme Boutteçon, lauréat du prestigieux concours des meilleurs ouvriers de France. En 1994, il s’installe à son compte à la Charmille, comme marqueteur d’art. Après des débuts difficiles, mais animé d’une farouche volonté de réussir, Bastien se spécialise dans la marqueterie de cadrans de montres. Il s’agit la plupart du temps de modèles uniques pour des montres de prestige. Parmi ses clients, Vianney Halter, François

Unihockey

Junod, Reuge, Saskia Maaike Bouvier, Yvan Arpa, Michel Parmigiani. D’autres cadrans sont en travail pour de grandes manufactures non révélées. Sait-on que la marqueterie d’un cadran de montre demande une précision du 100e de mm ? Cet artiste sainte-crix s’exprime également par des tableaux, des sculptures, des bijoux. Son art est résolument contemporain, nourri qu’il a été par la génération street art, graffitis et hip hop. Des couleurs séduisantes animent joyeusement ses compositions. A 35 ans, il témoigne d’une immense maîtrise de son art, même s’il dit continuer à apprendre tous les jours. Son chemin est tracé, dans la confiance et la modestie.

Le Musée est fier de l’accueillir pour une exposition de l’ensemble de sa production et espère vous rencontrer lors du vernissage de cette nouvelle exposition,

Vendredi 15 novembre 18h30 Av. des Alpes 10 à Sainte-Croix et lors des mois suivants, où l’exposition sur ces peintres ainsi que les 2 salles permanentes seront ouvertes au public tous les dimanches entre 14 h.00 et 17 h.00 ou sur demande préalable pour groupes, au No 077/ 453.75.56. MAS

Lokomotiv Unihockey Club Après avoir joué à domicile le 22 septembre dernier, le Lokomotiv s’est déplacé à Siviriez le 13 octobre, puis à Lucens le 3 novembre, pour affronter sa deuxième saison en championnat de unihockey. Les joueurs sainte-crix ont été bien inspirés en terre fribourgeoise, puisqu’ils sont revenus de Siviriez avec deux victoires dans leur escarcelle. Lors du premier match, ils ont gardé l’avantage

Portrait

Sainte-Croix, mercredi 13 novembre 2013

sur leurs adversaires et amis, les White Piranhas de Travers, qu’ils ont menés au score grâce entre autre à un bon travail de la défense. Le deuxième duel du jour, face à Gruyère, a vu les joueurs de

Une rédaction – un visage – une identité Texte et photo : Cédric Cachemaille À l’occasion du 25e anniversaire de votre Journal, fêté le 26 octobre, un petit tour en questions à ceux qui vous le préparent.

Germaine Gerber 81 ans, Sainte-Croix Retraitée

Quels sont vos loisirs ?

Je m’occupe d’un groupe de réflexion d’aînés pour la paroisse catholique, je fais également partie du groupe des aînés du Balcon du Jura, je suis conteuse, je fais partie des conteuses vaudoises, et je tiens également le livre d’or pour la kermesse du Petit-Montreux. Depuis quand travaillez-vous pour le Journal de Sainte-Croix et environs ?

J’ai commencé en 1992, cela fait donc 21 ans. Quel est votre domaine d’écriture préféré ?

Êtes-vous née à Sainte-Croix ?

Oui, et également originaire de Sainte-Croix.

Gilles Mayland encaisser un goal après dix secondes seulement, ce qui a eu pour conséquence de les faire immédiatement réagir. Supérieurs physiquement durant toute la partie, ils n’ont eu aucune peine à reprendre les rênes en s’imposant par 13 à 2 contre les Gruériens. La journée de championnat du 3 novembre s’est déroulée à Lucens. Le Lokomotiv a dû concéder une défaite après un match très disputé contre le leader invaincu du groupe, le Club de Payerne. Un peu dommage pour les Sainte-Crix qui auraient pu remporter le point, puisque l’égalité a régné jusqu’aux trois dernières minutes de la rencontre. Mais l’équipe du Balcon du Jura a ensuite retrouvé son mordant pour affronter l’UHC Noréaz Lions. De très belles phases tactiques lui ont permis de bien poser son jeu et de l’emporter par 6 à 3. Cette victoire place désormais le Lokomotiv au troisième rang du classement. Prochaine journée de championnat le 24 novembre à Bulle. P. Leuba

Résultats du 13 octobre à Siviriez

Je fais principalement des articles sur la paroisse catholique et le club des aînés, ainsi que sur des conférences, qui traitent de différents thèmes.

Lokomotiv UC Sainte-Croix White Piranhas Travers : 8 - 5 UHC Gruyères II - Lokomotiv UC Sainte-Croix : 2 - 13

Qu’est-ce qui vous a donné l’envie de travailler pour le journal ?

Résultat du 3 novembre à Lucens

J’habite à Sainte-Croix, j’aime l’écriture et le journal représente l’identité du village, et en est également la mémoire vivante.

Lokomotiv UC Sainte-Croix - Unihockey Club Payerne II : 3 - 5 UHC Noréaz Lions - Lokomotiv UC Sainte-Croix : 3 - 6


Nº 83

Sainte-Croix, mercredi 13 novembre 2013

Sommaire

Bourse aux skis

L’hiver est bientôt là. Tout le monde se réjouit de ressortir skis, snowboards ou bob pour d’innombrables heures de glisse ou simplement jouer dans la neige. Pour vous, la ludothèque de Sainte-Croix organise sa traditionnelle bourse aux skis.

La bourse est ouverte à tous. Chacun aura la possibilité de vendre ou d’acheter son matériel. Le matériel de skis de piste ou de fond, les accessoires et combinaisons d’hiver, les snowboards, les bobs, luges, patins, propres et en état de fonctionner, peuvent

être amenés à la ludothèque jusqu’au 14 novembre 2013, pendant les heures d’ouverture soit: le mardi de 16h00 à 17h00, le jeudi de 16h00 à 17h00 et le samedi de 10h00 à 11h30. La vente aura lieu le samedi 16 novembre de 9h00 à 12h00, à la ludothèque.

Les montants encaissés pourront être retirés le 16 novembre 2013 de 16h00 à 17h00, après déduction de 30 % pour les frais d’organisation. Les articles invendus devront être repris au plus tard le 23 novembre 2013. Les ludothécaires

Concert de « Josué Brass » C’est avec plaisir que l’Armée du Salut d’Orbe vous invite au concert donné par l’ensemble de cuivres salutiste romand « Josué Brass », le dimanche 17 novembre prochain à 17h00, en la salle communale de Sainte-Croix. Cette fanfare au répertoire varié ravira les amateurs de musique brassband, avertis ou non, et les amateurs de musique en général. Fondé en 1945, dans le but de regrouper les musiciens de divers postes de l’Armée du Salut de Suisse Romande, cet ensemble de cuivres s’est produit en de multiples endroits, tant en Suisse qu’à l’étranger, durant cinquante années, sous l’appellation de «Fanfare Divisionnaire du Jura». À l’occasion de son cinquantième anniversaire, cette formation a été rebaptisée « Josué Brass » pour marquer de manière

plus significative encore sa volonté de proclamer son appartenance à un Dieu Tout Puissant. Ce brassband est composé d’une vingtaine de musiciens et musiciennes amateurs et bénévoles ayant pour hobby la musique de cuivre. Ses membres sont pour la plupart engagés dans l’Armée du Salut, ou tout au moins partagent les convictions profondes de ce mouvement. Actuellement, cet ensemble est placé sous la direction de Monsieur Laurent Demarchi, et se produit à la demande, en participant à des concerts comme celui qui sera proposé (seul ou en partenariat

avec d’autres groupes musicaux), à des réunions en plein air, à des aubades, ou toutes autres manifestations, selon les besoins des lieux visités. Les nombreuses prestations musicales effectuées durant toutes ces années ont toujours eu pour but d’annoncer le message libérateur de l’Evangile. L’entrée est libre, et une collecte, dont le bénéfice alimentera le fonds de secours sollicité tout au long de l’année par les nécessiteux, sera proposée à la sortie. Bienvenue à tous. (c)

Feu et Joie cherche des familles d’accueil

L’association Feu et Joie manque encore de familles d’accueil pour des petits Parisiens défavorisés. Domiciliés à Paris ou ses banlieues, ces enfants âgés de 3 à 8 ans manquent souvent d’affection, d’espace, de vie régulière. Donner un peu de son temps et de son amour, offrir à un enfant la possibilité de découvrir autre chose que la grisaille ou le béton, c’est ce que propose l’association à ces gosses.

Si vous souhaitez de plus amples informations, n’hésitez pas, appelez le 024 435 13 62 ou 021 731 36 70 www.feuetjoie.org - feuetjoie.vd@ bluemail.ch

Les gendarmes, à leur arrivée, ont rencontré un homme qui semblait nerveux et qui tentait de dissimuler une brûlure à une main. Il a rapidement avoué aux gendarmes être l’auteur de cet incendie. Il a été conduit à l’hôpital d’Yverdon-lesBains pour y soigner sa brûlure, puis a été gardé en cellule pour la nuit. Entendu par les inspecteurs de la Police de sûreté samedi matin, il a reconnu avoir mis le feu à de l’essence devant la porte de l’appartement de ses voisins après avoir été soi-disant dérangé par du bruit. Au départ du feu, surpris par la violence de l’inflammation, il a été brûlé à une main.

Ludothèque Armée du Salut

Solidarité

Dates Hiver : du 22.12.2013 au 03.01.2014. Eté : du 06.07. au 25.07.2014 ou du 06.07. au 15.08.2014.

Dans la nuit de vendredi à samedi, un individu perturbé a mis le feu, au moyen d’essence, à la porte palière de l’appartement de ses voisins dans un immeuble de l’avenue de Neuchâtel à Sainte-Croix. Les pompiers ont pu rapidement maîtriser le sinistre. Interpellé par les gendarmes, l’auteur a reconnu les faits et a été hospitalisé dans un établissement psychiatrique du Nord vaudois. Vendredi 8 novembre 2013, vers 23h15, un couple habitant dans un immeuble de l’avenue de Neuchâtel à Sainte-Croix a senti une forte odeur de fumée. Les victimes ont constaté la présence de flammes sous la porte de leur appartement. En raison de la fumée qui envahissait leur logement, ils se sont réfugiés sur leur balcon, après avoir appelé les secours via le numéro d’urgences 117. Rapidement sur les lieux, les pompiers ont pu circonscrire le sinistre vers 23h45. Les occupants de l’appartement, légèrement incommodés par la fumée, ont été contrôlés sur place par les ambulanciers.

Concert de gospel 1 Exposition au MAS 2 Unihockey 2 Portrait express 2 Communiqués 3 CPNV 5 Feuilleton 5 Memento 6 Au Royal 7 Séniors 7 Cuche et Barbezat 8

Ces enfants comptent sur vous !!!

Incendie volontaire dans un immeuble de Sainte-Croix

Il a également déclaré souffrir de troubles psychologiques et être en traitement. Par la suite, cet homme d’origine suisse de 34 ans, a été entendu par le Procureur de service et a été hospitalisé à sa demande en milieu fermé dans un établissement psychiatrique du Nord vaudois. Cet incendie a nécessité l’intervention des pompiers du SDIS de Sainte-Croix avec 18 hommes et 5 véhicules, d’une ambulance de l’EHNV, d’une patrouille de la gendarmerie, des spécialistes incendie et du service de l’identité judiciaire de la Police de sûreté. Jean-Christophe Sauterel, commissaire

3

Police


Nº 83

4 Je remercie toutes les personnes qui ont répondu avec beaucoup d’intérêt à mon annonce parue dans le journal du 18 octobre, et leur souhaite bonne chance.

À donner

contre bons soins

adorable chat 8 ans - vacciné Tél. 076 395 42 25

Partage Rencontre Animation Découverte

Russie

De Saint-Petersbourg à Moscou par les fleuves et les lac, avec Eric Cloux

Bienvenue à toutes et tous ! « 4-heures » - Crousille

Demain jeudi 14 novembre à 14h30

Foyer Alexei Jaccard

Transports : Tél. 024 454 24 67 ou 024 454 43 85

Sainte-Croix, mercredi 13 novembre 2013

Cinéma Royal

Mercredi 13 novembre à 16h00 : La Lanterne Magique Mercredi 13 novembre à 19h30 : « Adriana Lecouvreur » (Opéra Passion) Jeudi 14 novembre à 20h00 (entrée 10.-) : « Malavita » Vendredi 15 novembre à 20h30 : « Turbo » - 3D Samedi 16 novembre à 18h00 : « T. S. Spivet » - 3D Samedi 16 novembre à 20h30 : « Metallica Through Never » - 3D Dimanche 17 novembre à 16h00 : « Turbo » - 3D Dimanche 17 novembre à 18h00 : « Malavita » Dimanche 17 novembre à 20h00 : « T. S. Spivet » - 3D

CONCERT ANNUEL LA MONTAGNARDE Samedi 16 novembre 2013 Grande Salle de Bullet Direction M. Antoine Rabut Deuxième partie :

« La Vie de Château »

comédie en 3 actes interprétée par les membres de la société

Dès 23h00 : BAL avec Brice Portes 19h30 / Rideau 20h00

CABARET - REPAS 31 décembre 2013 Salle communale de Sainte-Croix à 19h30

repas - animation - cirque ambiance garantie Enfants jusqu’à 10 ans : frs 20.11 à 15 ans : frs 40.adultes dès 16 ans : frs 80.Renseignements & réservations : b.olivier@bluewin.ch ou 079 665 10 72

Samedi 23 novembre 2013

Prochains tous ménages 22 novembre, 13 décembre…


Nº 83

Sainte-Croix, mercredi 13 novembre 2013

5

Mais que vont-ils encore inventer ? Dans la suite de la classe mobile de juin passé, des étudiants pré-apprentis du CPNV de Sainte-Croix travaillent sur l’idée de récupérer 2000 W d’énergie musculaire dans une foule, pour alimenter la scène d’un petit festival. L’an dernier, des étudiants avaient passé une semaine en auto-alimentant une salle d’ordinateurs. Panneaux solaires, éolienne, mais aussi puissance musculaire avec un home-trainer sur lequel se relayaient des élèves ou des visiteurs. Cette année, au moment où l’année scolaire débutait, un festival (Musicool festival, Ependes) les a contactés en leur proposant ce défi : serait-il possible d’alimenter une petite scène musicale grâce à l’énergie musculaire des spectateurs ? Cette fois ce n’est plus 100W qu’il faudrait récupérer comme le sympathique home-trainer, mais vingt fois plus, 2000W, la puissance d’environ 20 personnes ! Tout cela si possible en restant ludique, sympathique et sans danger… Comme à priori un tel dispositif n’existe pas, le CPNV a accepté d’entrer en matière pour l’inventer, en quatre phases. Dans la première, déjà terminée, deux classes ont recherché des idées, sous forme de croquis avec explications. Parmi 25 idées récoltées, 5 ont déjà été retenues, soit pour leur réel potentiel, soit pour leur côté créatif ou ludique. C’est

encore une phase où on peut rêver, laisser libre cours à son imagination sans trop s’inquiéter de la faisabilité. Dans la deuxième, en cours jusqu’aux Portes Ouvertes du 16 novembre 2013, les 400 élèves de Sainte-Croix sont invités à soumettre leurs idées, et 5 prix de 100.- récompenseront les idées les plus prometteuses. Le jour des Portes Ouvertes, les idées seront exposées de 9h00 à 16h00 dans le bâtiment d’informatique et les visiteurs pourront aussi proposer des solutions. Des prix seront aussi attribués si des idées valables émergent encore. La troisième phase, encore hypothétique, de décembre à février, dépendra des sponsors et de la faisabilité des idées recueillies. Elle consisterait à réaliser quelques prototypes, à une échelle raisonnable, typiquement 500W, pour les valider ou les écarter. La quatrième phase verrait la réalisation d’un ou plusieurs systèmes répondant au cahier des charges, qui alimenterait une des scènes du festival le 7 juin 2014.

CPNV

La« Roue de hamster » et le « Mur sans fin » sont des inventions qui ont été primées lors de la première phase du concours.

 

La « Roue de hamster » consiste à courir à plusieurs à l’intérieur d’une immense roue.

2117 La Côte-aux-Fées

Chez Bernard Chez Florence et Bernard Tél. 032 865 10 94

Vendredi soir

« Carotte et billets ».

Souper « tripes à la neuchâteloise »

Samedi midi et soir Menu de la Saint-Martin

Toujours Notre carte « chasse » jusqu’à fin novembre Il est conseillé de réserver votre table.

Pour plus d’informations, rendez-vous sur la page Facebook du laboratoire Jurassic Test ou encore sur le site www. jurassictest.ch. Rédaction : cpnv

Le « Mur sans fin » mélange le principe du tapis roulant et du mur de grimpe.

Se recommandent : le patron et son personnel

Pierrette Tinguely

Aiguillon 2 Sainte-Croix 024 454 27 61

Sélection d’automne – Dégustation Grand choix de vins

Venez déguster les pâtes de Lulu ! Vendredi dès 16h et samedi dès 10h

« Tourniquet ».


Nº 83

6

L’Ensemble Vocal de L’Auberson

REMERCIEMENTS Très touchée par les témoignages de sympathie et d’affection reçus lors du décès de ma chère sœur, Madame

Yvonne CRUCHAUD je remercie de tout cœur mes nièces et neveux pour leur présence et leur magnifique couronne. Ma reconnaissance va aux personnes qui ont entouré Yvonne durant ses souffrances, à ceux et celles qui, par leur présence ou leurs messages m’ont apporté beaucoup de réconfort. Veuillez tous trouver ici l’expression de ma profonde gratitude. Pully, novembre 2013

SANTÉ

Memento URGENCES AMBULANCE

144

SDIS Service de Défense Incendie et Secours 118 GENDARMERIE 117 ou 024 557 66 21 MÉDECIN DE GARDE Veuillez téléphoner au Centre de soins et de santé communautaire – Hôpital 024 455 11 11 PHARMACIE DE GARDE Cette semaine (11-17.11) Pharmacie Touré 024 454 10 10 Semaine prochaine (18-24.11) Pharmacie Benu 024 454 22 44 Dimanche de 10h30 à 11h30 MÉDECIN DENTISTE URGENCES Week-end et jours fériés  : la Police d’Yverdon vous renseignera 024 423 66 66.

CENTRE DE SOINS ET DE SANTÉ COMMUNAUTAIRE CSSC 024 455 11 11 Hospitalisations en soins aigus Visites de 10h à 20h –Policlinique 24h sur 24 –Chirurgie programmée –Physiothérapie, chiropractie, radiologie, laboratoire – Etablissement médico-Social EMS Visites libres – Centre d’Accueil Temporaire CAT Accueil de jour, animation – Renseignements sur les logements adaptés et sécurisés CENTRE MEDICO-SOCIAL (CMS) Av. des Alpes 18D – Sainte-Croix Lu-ven 8h00-18h00 058 450 30 30 Aide et soins à domicile : soins infirmiers, d’hygiène et de confort, aide au ménage et à la famille, ergothérapie, conseil social, repas à domicile, conseils nutritionnels. Consultation infirmière ambulatoire au CMS sur rendez-vous www.aspmad.ch – Repas à domicile 024 455 16 20 BUREAU MOYENS AUXILIAIRES (BuMA) En Chamard 55 B 1442 Montagny-p.-Yverdon 024 424 39 70 Loc./vente moyens auxiliaires, mat. soins & hygiène, Sécutel

Lu à ve 9h00-12h00 / 13h30-17h30 TMR - Transport de personnes à mobilité réduite 6 jours sur 7 (en coll. avec le serv. bénév.) 024 425 25 25 URGENCES SANTÉ Service d’ambulances 144 OSTÉOPATHIE 024 454 55 55 PÉDICURE 024 454 15 09 – 079 672 51 50 CONTRÔLE DES CHAMPIGNONS Les lundis de 15h à 17h30 au premier étage de l’Hôtel de Ville de Sainte-Croix.

SERVICES Administration communale SAINTE-CROIX Rue Neuve 10 Lu-ma-me-ve 8h30-12h, 13h15-16h30 Je 8h30-12h, 13h15-17h30 024 455 41 41 commune@sainte-croix.ch Administration communale BULLET Lu-ve 9h-11h 024 454 12 64 commune@bullet.ch Administration communale MAUBORGET info@mauborget.ch 024 436 16 52 DÉCHETTERIE DE LA COMBE DE VILLE Téléphone et fax 024 454 24 50 Heures d’ouverture (jours fériés exceptés) Lundi - Vendredi 7h45-11h45 + 13h30-16h45 Samedi 8h00-11h45, durant heure d’été

Sainte-Croix, mercredi 13 novembre 2013

associe sa voix au vibrant hommage à rendre à Monsieur le

Dr Jules ZÀDORY ancien choriste. À toi, Geneviève, et à tous les tiens, la sympathie d’un chœur à l’unisson.

Hommage au Dr Jules Zàdory Sa voix était à la fois apaisante et impressionnante. Qui ne l’a pas entendue une fois ou l’autre faire vibrer murs et fenêtres, pour exprimer l’insatisfaction d’une situation, d’une réponse ou de résultats d’analyse ? Mais combien sommes-nous à avoir apprécié les quelques paroles que son détenteur énonçait en cours de consultation, tout à la fois sobres et pleines de bon sens ? C’est que le Dr Jules Zàdory avait les pieds sur terre : il n’aimait pas tant les belles paroles. Mais il appréciait au contraire les paroles vraies et directes. Quand il parlait, on savait exactement à quoi s’en tenir. Parfois, on craignait d’aller le consulter. En effet, il n’était pas médecin à soigner des peccadilles. Mais – et cela rassurait – il ne laissait pas tomber le patient qui en avait besoin et se démenait corps et âme, sans compter, pour que tout ce qui était nécessaire soit fait, et parfois même plus. Aujourd’hui, on peine à imaginer que le Dr Jules Zàdory n’était pas de la région. Il était arrivé de loin, mais il avait su prendre sa place dans la population, voire même créer une place qui lui correspondait parfaitement. À l’heure de prendre définitivement congé du Dr Zàdory, nous sommes quelques-uns à souhaiter lui rendre cet hommage, nous qu‘il a écoutés, auscultés, remis à notre place, mais toujours soignés corps et – parfois même – âme ! Pour une famille d’anciens patients, Stéphane Mermod

OFFICE DU TOURISME 024 455 41 42 Hôtel de Ville, Rue Neuve 10 Lundi à vendredi 8h30-12h et 13h30-16h30 Samedi et dimanche : Points i ouverts, répartis sur le Balcon du Jura. ALLÔ?BUS 024 455 43 30 Gare de Sainte-Croix GROUPE DE BÉNÉVOLES GROUPE DE TRANSPORT Vous pouvez appeler : lundi (14h-16h) mardi - mercredi - jeudi (9h-11h + 14h-16h) vendredi (9h-11h) 079 468 27 18 ACCOMPAGNEMENT DES PERSONNES EN FIN DE VIE 024 454 39 80 Mme Yvonne Chevalley 079 751 37 15 PRO SENECTUTE (Bureau régional) Rue des Pêcheurs 8, Yverdon-les-Bains Du lundi au vendredi, service des retraités 024 557 20 00 PROCAP (anc. assoc. suisse des handicapés) Bureau Nord vaudois Rue des Pêcheurs 8, Yverdon-les-Bains Lundi, mercredi, vendredi 8h30-11h Mardi, jeudi 10h-17h 024 425 65 06 SERVICE MAMANS DE JOUR Mme Solange Mosimann 024 557 20 00 GARDERIE «Les Trolls» 024 454 27 94 Du lundi au vendredi de 6h30 à 18h30. Halte-garderie : selon places disponibles. Merci d’aviser auparavant au 024 454 27 94

PETITE ENFANCE Visites à domicile. Rencontre parents-enfants 0-6 ans : mardis 9h-11h, ludothèque (infirmière tous les 15 j.). Tél. lu-ve (9h-12h; 14h-16h) 0844 811 721

Impressum Éditeur responsable : Société coopérative du Journal de Sainte-Croix et Environs Rédaction – Administration – Imprimerie – Éditions : Rue de la Sagne 17b 1450 Sainte-Croix Tél. 024 454 11 26 Fax 024 454 29 80 Courriel : journal@jsce.ch Abonnement 2013 (TVA comprise) : 1 an : Fr. 105.– 6 mois : Fr. 55.– Prix au numéro : Fr. 1.50 Publicité 2013 (TVA comprise) : Annonces (larg. 27 mm.) : Fr. 0.48 le mm. Réclames (larg. 27 mm.) : Fr. 0.62 le mm. Première page (larg. 27 mm.) : Fr. 0.70 le mm. Délai pour le dépôt des annonces et communiqués : Lundi à 14h pour le nº de mercredi et mercredi à 14h pour le nº de vendredi. Tirage : 2’200 ex. Tous ménages : 3’650 ex.


Nº 83

Sainte-Croix, mercredi 13 novembre 2013

7

Au Royal cette semaine Malavita de Luc Besson

Opéra Passion : nouvelle saison

Puccini : « Adriana Lecouvreur »

Avec Robert De Niro, Michelle Pfeiffer, Tommy Lee Jones– Durée : 1h51 – 14 ans / suggéré dès 14 ans – USA (2013). Dans le cadre d’un programme de protection des témoins du FBI, la famille Manzoni change de nom en quittant les États-Unis, contrainte de se planquer dans un village paumé de Normandie. Mafieux new-yorkais repentis, les Blake font de gros efforts pour se payer une nouvelle conduite et s’intégrer à la communauté, mais chassez le naturel, il revient au galop… La mère (Michelle Pfeiffer) est en effet toujours un peu à cran. Le père (Robert De Niro) prompt à la détente. Et leurs deux ados n’ont pas perdu leur fâcheuse habitude de régler leurs comptes à coup de batte de base-ball ! Bref, l’émissaire du FBI (Tommy Lee Jones), qui est chargé de les protéger, a du pain sur la planche, d’autant plus que se pointent des séides envoyés de New-York par la « Famille »… Adapté d’un roman de Tonino Benacquista, produit par Martin Scorsese, le quinzième long-métrage du réalisateur du « Grand Bleu » est une comédie d’ac-

Dans

Francesco Cilea | Opéra en quatre actes Chanté en italien | Durée : 2 heures 31 minutes. Au Royal ce soir, mercredi 13 novembre, à 19h30.

Adriana Lecouvreur réunit une brillante distribution sous la baguette de Mark Elder dans une nouvelle production de David McVicar d’un opéra qui n’a pas été joué au Royal Opera House depuis 1906. Tous les amateurs de Puccini trouveront cet opéra de Francesco Cilea, un compositeur italien contemporain, tout aussi riche, mélodieux et romantique. Le rôle principal a toujours été interprété par de grandes sopranos et cette production ne déroge pas à la règle, avec Angela Gheorghiu accompagnée par Jonas Kaufman dans le rôle de Maurizio. Cette histoire de jalousie et de rivalité amoureuse oppose les mondes du théâtre et de l’aristocratie, et cette production ravive l’atmosphère du 18e siècle par la richesse de ses détails historiques. C’est

dans ce décor que se déroule cette version fictive de la vie de la célèbre actrice, Adrienne Lecouvreur, jusqu’à son fatal dénouement. Servi par une musique splendide, une distribution de premier plan, et une équipe de production exaltante, c’est un opéra à ne pas rater.

tion méchamment parodique, pimentée de références qui égayeront le spectateur complice. Adeline Stern

le cadre des conférences

«  Pas

de retraite pour ma santé  »,

une approche sur le thème

« Manger mieux pour vivre vieux » Mardi après-midi, à la salle Alexis Jaccard, Mme Laurence Margot diététicienne a présenté une vision de l’alimentation qui si elle n’est pas révolutionnaire, bouscule souvent nos a priori. Avoir du plaisir à manger sans se soucier immédiatement des kilos, mais tout en s’alimentant de manière saine, c’est la leçon que les participants à cette rencontre ont pu retenir. La conférence donnée par Mme Laurence Margot est la troisième d’une série de six conférences destinées aux gens du troisième âge. Elles font partie du programme cantonal intitulé « Ça marche » soutenue financièrement par le Département de la Santé Publique. Mme Martha Sokol Cavin physiothérapeute et chargée de projet ouvrit la séance en rappelant que les villes de Sainte-Croix et de Morges jouaient le rôle de projet pilote (JSCE No 18 du 8 mars). « Il faut donner goût à l’activité physique » dit-elle en rappelant les activités physiques données chaque lundi matin au Centre sportif dans le cadre de ce programme.

La dénutrition, ça existe même chez nous ! Madame Laurence Margot s’entretint avec le public sur le sujet de l’alimentation. Ce fut davantage un échange d’expériences et d’informations qu’une conférence. «Nous devons partager nos expériences et nos vécus ». Laurence

Cinéma

Margot insista sur la notion de plaisir dans l’alimentation. Au-delà de septante ans, ce n’est pas tant le régime qui compte mais c’est de manger mieux. Et de rappeler que « une personne sur deux, entrant en EMS est en dénutrition » A cet âge, souvent les gens sont seuls ou isolés, ils ne prennent pas garde à leur manière de se nourrir et ne se déplacent pas beaucoup. « Il vaut mieux augmenter son activité physique plutôt que de suivre un régime » lança-t-elle. Mais comment manger ? Laurence Margot fit remarquer la différence entre « avoir faim » et « envie de manger ». Elle ajouta un conseil important, il ne faut pas manger trop vite, car la sensation de satiété ne vient qu’après 20 minutes.

La pyramide alimentaire Chacun en a entendu parler. Tout est dans l’équilibre de ce que l’on mange poursuivit Laurence Margot. Les éléments d’un même étage de la pyramide sont interchangeables, mais il ne faut pas

supprimer un étage entier de la pyramide sous le prétexte de suivre un régime. Elle aborda aussi le sujet de l’Indice de masse corporelle qui précise si le sujet a un poids correct ou s’il est en surpoids, pour ajouter aussitôt qu’il faut le suivre avec circonspection pour les enfants et les personnes âgées de plus de 70 ans. Nous voilà rassurés ! Encore deux rappels : Tout d’abord, le lundi matin de 9h à 10h30 au Centre sportif, ont lieu les Rencontres actives. Il s’agit de bouger plus, de découvrir les activités régionales et de créer des liens. D’autres informations se trouvent sur le site (www.ca-marche.ch/senior). Ensuite la prochaine conférence qui continue sur le thème abordé cet après-midi aura lieu le mardi 3 décembre prochain. Il sera question de « bien manger à petits prix ». Elle sera donnée par Mme Dominique Erne coordonnatrice du programme conseil en Budget de la FRC. A. Mottier

Seniors


Nº 83

8

Humour

Le burlesque est au rendez-vous. Et quand on parle de rendez-vous…

Mirko Rochat et Ludovic Dreyfuss ont assuré la première partie du spectacle.

Sainte-Croix, mercredi 13 novembre 2013

Cuche et Barbezat rallument le sapin Actuellement en tournée, le duo, pour une soirée organisée par le Carré d’as, a fait halte à Sainte-Croix, pour présenter sa dixième création, « Cuche et Barbezat rallument le sapin ». Mis en scène par Pierre Naftule et Pierre Myfsud, (qui ont également participé à l’écriture), ce spectacle raconte les aléas du quotidien, et explique comment les personnages vieillissent ensemble, le temps qui passe et l’affection du vieux couple qu’ils forment. Le tandem fonctionne sur l’opposition, Cuche joue au comique excité et bavard, tandis que Barbezat, joue lui au comique minimaliste, avare de mots et de gestes, mais donnant toujours la réplique définitive. Le couple fête ses noces d’argent scéniques, mais dit se connaître depuis l’école, il y a quarante ans, une complicité de toujours. Cuche et Barbezat commencent par apprivoiser le public en douceur, avant que le spectacle monte crescendo et que le duo sorte l’artillerie lourde, tarte à la crème, défilé en tenue d’Adam, se roulant un patin, ou prenant encore le canapé pour fantôme. Peut-être pas toujours fin, mais diablement drôle et rythmé. Le tandem épate également dans la construction du spectacle (avec des références qui reviennent comme des fils rouges d’un sketch à l’autre), il n’y a pas beaucoup de place pour de l’improvisation, à part, et comme ce fut le cas samedi, lors d’un trou de mémoire en seconde partie, et qui a donné un moment burlesque d’anthologie. À noter qu’en première partie, le nombreux public a pu découvrir deux jeunes talents, Ludovic Dreyfuss et Mirko Rochat, qui ont été remarqués par JeanLuc Barbezat, lors de scènes ouvertes ; il a alors décidé de leur donner une chance en faisant leur première partie. Souhaitons à ces deux jeunes humoristes de

L’équipe du Carré d’As et les artistes de la soirée. faire une belle carrière, ils le méritent au vu de leur excellente prestation. Texte et photos : Cédric Cachemaille

Les humoristes et leur sapin, entre autres…


83 m 13 novembre 2013