Page 1

5

2012 MAI vol. 12

Gratuit

QR

REVUE QUALITÉ

« blua », purifier l’air grâce à la technologie cross plasma ion Douceurs japonaises

Nous avons visité l’usine de fabrication des conserves de yakitori Hotei, un produit au succès jamais démenti !

Toute la saveur des échoppes à yakitori d’autrefois…. On ne s’en lasse pas ! NEW

Le Théâtre Shirano

[Spécial]

Délices en conserves

fre.jqrmag.com


S O M M A I R E (Édition Mai 2012 Diffusion le 10 Avril)

OUVERTURE

05 Can's Bar 07

NEW

Le Théâtre Shirano

09 Le café, un monde en pleine évolution Vu par Hiroshi Sawada

10

Délices en conserves

Photography/ Hiroyuki Kiseki

30

A la recherche des tendances les plus mode de Tokyo

Les instantanés de rue de JQR

32

JQR Fashion

Entrons dans le printemps

en légèreté et en gaieté 36 22

Nous avons visité l’usine de fabrication des conserves de yakitori Hotei, un produit au succès jamais démenti !

28

Le marché aux Daruma du temple Jindaiji, temple dédié au culte de Ganzandaishi (3 et 4 mars)

Toute la saveur des échoppes à yakitori d’autrefois…. On ne s’en lasse pas !

42 Sélection Nouveautés

REVUE QUALITÉ

44

40

● Hotei Foods Corporation Co., Ltd.

26

Voyage dans l’archipel aux festivals

« blua », purifier l’air grâce à la technologie cross plasma ion

NEW

Musique&Art

In Praise of Fine Sake

HÔKA

Junmai Genshu Nama Ippon

REVUE QUALITÉ

Douceurs japonaises

Éditeur et rédacteur en chef

Jun Shinozuka

Rédacteurs

Jun Nakaki

Comité de rédaction

Shozo Izuishi

Tanehide Egami

Christine Lavoie-Gagnon

Shinichi Hanawa

Ayako Oda

Ryuichiro Matsubara

Dai Furusawa

Fumio Maruyama [High-Tech Industry Innovation Agency]

Directeur Web

Tokuhisa Maruyama

Yumi Yamaguchi

Designer

Wakako Kawasaki

Assistance de la rédaction High-Tech Industry Innovation Agency

Kei Sugawara

Programmation

Integral Corp.

Rédaction

Digital Lights Inc.

Traduction

Manabiya Inc.

[Critique de mode] [Producteur exécutif à l’École de Cuisine Egami] [Co-représentant de Ramsar Network Japan] [Economiste et professeur à l’Université de Tokyo]

[Auteur de récits de voyage]

Rédaction JQR 2-1-14 Sarugaku-cho, Chiyoda-ku Tokyo 101-0064 03-3518-2270 Publicité JQR (Integral Corp.) 2-1-14 Sarugaku-cho, Chiyoda-ku Tokyo 101-0064 03-3518-4488

fre.jqrmag.com 2012 Mai

03


OUVERTURE

Can’s Bar

Photos : Naito Satoru Texte : JQR

Restauration

URL

http://www.nre.co.jp/shop/db/ detail_00599/

Les délicieux champignons à l’ail, tels quels, dans leur boîte (400 yens), et les fameux gyôza frits au thon (400 yens)

Plan d’accès

Conserves 原宿外苑 中学校西

Avenue Shôwa

Avenue Chûô

Akihabara UDX

Ligne Sôbu

Consultez sur le site internet la carte des alcools et des amuse-gueule. De nouveaux menus sont prévus à l’avenir.

Akihabara Ekimae Plaza Bldg. Sortie Akihabara Electric Town

Gare d Akihabara Sortie centrale

原宿駅

LaOX (boutique principale)

Manseibashi

竹下口

Yodobashi Camera

Atré Akihabara 2

Can’ s Bar

Devant la gare d’Akihabara. A 3 minutes de marche depuis la sortie centrale. Vous le repèrerez sous la voie ferrée aérienne grâce à son enseigne lumineuse « 缶 ’s Bar » et à sa devanture argentée.

Boire un coup en picorant dans une conserve Le Can’s Bar a ouvert ses portes le 23 janvier dernier, sous la voie ferrée aérienne près de la sortie centrale de la gare d’Akihabara, à Tokyo. Il s’agit d’un cafébar qui, comme son nom l’indique, vous proposera alcools et plats tirés de boîtes de conserves. Tomoyuki Nagashima, le patron, qui n’avait encore aucune expérience de la restauration, eut l’idée de se servir de conserves pour se démarquer des autres bars. Une fois entré, pas de menu affiché. Mais à la place, alignée au mur, une sélection d’environ 40 sortes de boîtes parfaites pour grignoter, comme du bacon, des yakitoris (volaille grillée), et bien d’autres. Rien ne vous empêche de manger à même la boîte sitôt ouverte, mais vous pouvez également choisir parmi les menus que M.

原宿第一 マンションズ

Calbee+

Gap フラッグ ショップ原宿 フォーエバー 21

Face à vous s’alignent des boîtes de conserve de toutes les couleurs. La plus prisée n’est autre que le bacon en tranches épaisses de chez Kan Tsuma.

Nagashima a petit à petit mis au point dans sa propre cuisine. Ce qui représente une bonne cinquantaine de combinaisons pensées et testées pour vous. Afin de faire couler le tout, vient s’ajouter une large carte de vins, de bières et même d’alcools locaux. Monsieur Nagashima, qui en vue de l’ouverture de son bar a passé ses diplômes de sommellerie en vin mais aussi en saké, les a sélectionnés pour accompagner au mieux chacune des conserves. En sus, le vin vous sera servi dans un verre Riedel de premier choix, et le saké dans une coupe d’étain, une réjouissante attention pour une dégustation encore meilleure. Une cuisine originale à base de boîtes de conserves, accompagnée d’alcools soigneusement sélectionnés : vous ne trouverez une telle association de saveurs nulle part ailleurs que dans ce sympathique bar.

Can’s Bar 1-19, Kanda Hanaoka-chô, Chiyoda-ku, Tôkyô Sous la voie ferrée aérienne, ligne Sôbu, à la gare JR d’Akihabara Tel : 03-3251-8722 En semaine : 11h-23h (dernière commande à 22h30) Week-end et jours fériés : 11h-21h (dernière commande à 20h30)

2012 Mai

05


06

2012 Mai


Le Théâtre Shirano

志 ら 乃 劇 場 志ら乃、ってい

Cet homme appelé Shirano…

う ヤ ツ は …… 。

qu’est-ce que vous pensez que c’est ? », ou dois-je encore donner une réponse sérieuse d’apparence comme « Le rakugo, c’est la vie » qui au final ne répondrait à rien du tout ? A moins que de faire semblant de n’avoir rien entendu ne soit la meilleure solution ? Je vais essayer de trouver une réponse en commençant par me présenter moi-même. Je m’appelle Shirano Tatekawa, je suis l’un des rakugoka de l’école Tatekawa. En mars 1998, j’ai été initié par Shiraku Tatekawa et je suis devenu son disciple. Ce qui fait de moi le disciple du disciple de feu Danshi Tatekawa, disparu l’an dernier. Aujourd’hui, j’ai atteint le rang de futatsume (= second). J’entame ma 15ème année en tant que comédien. Voilà, j’ai essayé de me présenter sommairement, mais combien de personnes ontelles compris ce que je disais ? « C’est quoi un futatsume ? Et quelle est la bonne lecture des caractères du nom de l’école ? Tatekawa ou Tachikawa ? Après 15 ans de carrière, je n’ai encore jamais entendu votre nom, c’est normal ? » Peut-être que finalement, le nombre de vos questions n’a fait qu’augmenter. Si parmi vous certains s’y connaissent un petit peu en rakugo, ils doivent penser que je raconte n’importe quoi. Mais aujourd’hui encore, on m’appelle « Monsieur Tachikawa » et on me demande si après le rang de futatsume vient le rang de mitsume (= troisième). Il est même déjà arrivé qu’on confonde les caractères de futatsume avec ceux du mot nimaime (= beau garçon) et qu’on me dise avec un rire forcé : « Vous vous dites vous-même beau garçon, hein ! » Mais bon, quand je pense à tous les Hagiwara qui se font sans cesse appeler « Monsieur Ogiwara » jusqu’à la fin de leurs jours, ça me console un petit peu. Mon nom se lit donc « Tatekawa », mon prénom « Shirano ». Et dorénavant, je vous livrerai ici le peu de choses que je sais à propos de ce que je vois avec mes yeux de rakugoka, ou encore sur ce qu’est le rakugo de l’école Tatekawa.

川 志 ら

Le sujet qui m’a été demandé pour cette chronique était « La vie quotidienne des conteurs de rakugo ». Toutefois, l’école Tatekawa à laquelle j’appartiens réunit des rakugoka (= conteurs de rakugo) qui, on peut le dire, sont assez différents de l’image que l’on s’en fait habituellement. On peut simaginer que chaque jour, je me rends à la maison de mon maître, je fais le ménage, nous prenons notre petit déjeuner ensemble, puis en route vers le yose (= petit théâtre de variétés). Et le soir, je vais boire un verre avec les habitués. Si tel avait été mon quotidien, j’aurais pu rédiger un article pile-poil dans le ton de ce qu’on me demandait. Malheureusement, la réalité est toute autre. Pour la simple et bonne raison que nous ne nous produisons pas dans les yose, ce qui est pourtant l’essence même du rakugoka. Certes, l’école Tatekawa possède son propre yose, mais nous avons pour principe de ne pas jouer dans des théâtres comme le Suehirotei à Shinjuku et le Suzumoto à Ueno. Si vous voulez savoir ce qu’est un yose, et pourquoi nous ne nous y produisons plus, faites-moi plaisir, cherchez sur internet : quoiqu’il en soit, vous ne nous verrez pas jouer là-bas. Bref, vous pouvez même nous considérer comme des anticonformistes dans le monde du rakugo, ça ne me dérange pas. Et justement, c’est avec le rakugo que cette troupe d’anticonformistes fait face au public contemporain, elle a hérité de ce gène et doit, à mon avis, continuer à se battre. Car c’est à cela que Danshi Tatekawa, grand maître de l’école Tatekawa, décédé l’année dernière, a consacré toute sa vie. Je vous ai écrit tout ça avec une certaine détermination, mais peut-être parmi vous se trouvent aussi des personnes qui se demandent : « Mais, d’abord, c’est quoi le rakugo ? » Question à laquelle il n’est pas facile de répondre par une simple explication. Et comme jusqu’à maintenant on ne m’a jamais directement posé ce genre de questions, je n’ai jamais sérieusement réfléchi à une réponse, et me voilà bien embêté. Est-ce que je tente une réponse sans intérêt comme « Et vous, Shirano Tatekawa

Il est le disciple du disciple de Danshi Tatekawa. Initié par Shiraku Tatekawa en 1998, il est promu futatsume en juillet 2003. Il accèdera au rang de Shin’uchi dès ce printemps ! Ne manquez pas son one-man show « Shirano Daisakusen » en représentation chaque mois. Amoureux de la subculture, il anime une émission régulière à la radio dans laquelle il parle de ce domaine.

2012 Mai

07


Le café, un monde en pleine évolution Vu par Hiroshi Sawada N°7

da Ap rès Hir osh i Sa wa air e d’O sak a. art iste . Ori gin ts Ba rist a. Lat te ant de pro dui ric fab un z che y ren con tre avo ir tra vai llé r à Se att le. Il die étu t par son alim ent air es, pas sio n. Ap rès dev ien t une s le le lat te art qui à nou vea u dan on, il tra vai lle nce Jap nda au épe our ind ret nd son air e, pui s pre , il obt ien t le sec teu r alim ent caf é. En 20 08 au rer sac r » pou r se con de « fre e pou ion du mo nde RE AM ER titr e de cha mp re le caf é ST 20 10 , il ouv En . ect ion art dir te lat t il ass um e la MP AN Y don CO FF EE CO tec hni que .

Photos/ Kohji Kanatani

Le libre-service, c’est manger au comptoir d’un restaurant de sushi!? Il existe deux types de cafés : ceux

dégustés au comptoir que sushi ou

qui offrent un service à table et ceux

tempura sont moins chers.

qui pratiquent le libre-service. Le

Pouvoir essayer quelque chose

service à table consiste à prendre

d’inédit, c’est une véritable attraction

les commandes des clients et les

quand on a son propre café. C’est

livrer à leur table. Le libre-service

aussi la raison pour laquelle je tiens

demande aux clients de payer à

à proposer des œuvres de latte art

l’avance ’puis de réceptionner et

faites à main levée : parce qu’il n’y a

transporter leurs boissons eux-

aucun café au Japon qui se soit

mêmes.

spécialisé en la matière. Beaucoup

Quand j’ai décidé d’ouvrir mon

font des « design capuccino », avec

propre café, j’ai dû sélectionner le

des motifs tracés à l’aide d’un petit

type de service que j’allais y

pic une fois le café versé dans la

proposer. En effet, ce choix a un

tasse, mais se contenter de faire la

impact sur le prix de la tasse de

même chose que les autres ne

café. Vous l’aurez compris, les cafés

répond pas aux attentes des clients.

offrant un service à table sont

Proposer quelque chose de nouveau

généralement plus chers que les

et le diffuser, c’est cela, le plaisir

libres-services. Mais en y

d’avoir un café. Pour cela, j’ai mes

réfléchissant bien… qui en a décidé ainsi ?

antennes déployées en permanence

Mon café est un libre-service, mais

peut être intéressant. C’est aussi

le prix d’une tasse de café y dépasse

parce que ma technique de verse

les 500 yens. Un libre-service au

libre est en pleine maturation que je

prix d’un café proposant un service à

ne m’en lasse pas. Il en va de même

table peut sembler une anomalie.

pour mon café, c’est parce qu’il est

Mais regardons-y d’un peu plus près.

toujours en évolution qu’il m’amuse.

Je prends la commande, je mouds

J’ai récemment commencé à servir

les grains de café, puis sous le

des gâteaux dans mon café. Jusqu’à

regard du client, je crée une œuvre

maintenant, je commandais à une

d’art avec le latte que je viens de

pâtisserie américaine des desserts

préparer et que je sers

qui se mariaient bien avec le café

immédiatement au client. C’est la

latte, mais j’y ai ajouté des

même chose que manger un sushi

nouveautés qui varient en fonction

préparé l’instant d’avant au comptoir

des saisons. Je compte bien

d’un sushi-ya, ou une tempura tout

compléter mon offre de sucreries qui

juste sortie de la friture devant le

rehaussent la saveur des cafés latte.

et je reste à l’affût de tout ce qui

client. Ce n’est pas parce qu’ils sont

STREAMER COFFEE COMPANY 1-20-28 Shibuya, Miyakawa building, rez-de-chaussée, Shibuya-ku, Tokyo Tel. : 03-6427-3705 http://streamercoffee.com/

2012 Mai

09


10

2012 Mai


NIPPON NO KANZUME

Délices en conserves Les boîtes de conserve permettent, par leur longue durée de conservation, de faire des provisions de survie pour les moments critiques. C’est pourquoi, nous les voyons d’abord comme des objets pratiques avant d’ en considérer le goût. Elles sont pourtant délicieuses. Avec un peu d’ingéniosité, on arrive même à en faire de superbes plats. Ce serait gâcher d’attendre que celles qui se trouvent dans votre cuisine, ou enfermées au fond d’un placard, arrivent à péremption. Ça ne vous dirait pas de vous mettre aux conserves ? Photos: Hiroyuki Kiseki (Pgs.10 ~ 13), Susumu Nagao (Pgs.14 ~ 19)

2012 Mai

11


L' a r t d e l a c o n s e r v e

Une petite faim?

Un entretien avec l’expert en boîte de conserve, Hayato Kurokawa

Hayato Kurokawa, qui se dit lui-même « Prof Conserve », n’a rien d’un hurluberlu. Ancien employé du domaine financier, il décide un jour de faire le grand saut pour réaliser son rêve : devenir écrivain. Il quitte alors la vie stable et confortable et s’installe à l’ordinateur. Il débute comme pigiste et écrit des articles à droite et à gauche. Il est vite confronté aux dures réalités de la vie de freelance et ses maigres revenus le poussent à limiter son penchant pour la gastronomie à des repas de conserves « petit budget ». Il ne perd toutefois pas son sens de l’humour : « Pour ne pas perdre le moral et avec une touche d’auto-dérision, je publiais mes nouvelles recettes quotidiennes sur mon blog. Je me surprenais moi-même de la qualité et du bon goût de mes trouvailles. » La fraîcheur de sa verve, rehaussée de photos de ses exploits culinaires fait vite boule de neige et connaît un vif succès à travers les médias sociaux. Ses trucs et astuces pour apprécier les repas « en boîtes » piquent sa curiosité et

Sous le couvercle... Astuce

Pour mieux transvider le contenu d’une conserve, on la trempe quelques minutes dans de l’eau bouillante, retirée du feu. Cela permet aussi d’éliminer l’aspect gélatineux.

12

2012 Mai

Conserve ou Sachet souple ? Certes les sachets souples en autoclave sont plus légers et prennent souvent moins de place. Ils sont cependant plus sensibles aux conditions de stockage, durent moins longtemps (1 à 2 ans) et leur contenu peut être écrasé.


S PE C I A L I N T E RV I EW il est poussé naturellement à étudier plus

convaincu que le contenu ne perdra jamais

sérieusement les procédés de fabrication,

de sa qualité si la boîte est gardée dans de

les différents types de conserves, les

bonne conditions. « On retrouve parfois

manufacturiers, puis il fait connaissance

des conserves intactes de plus de cent

avec l’Association des conserveries du

ans! »

Japon, qui lui demande d’écrire une rubrique dans leur mensuel. Il n’échappe pas aux médias. On l’invite à

Petites bouchées

participer de façon régulière à une

La tendance japonaise est aux petits

émission de variétés populaire, où il

formats. L’expert explique que c’est un

présente ses dernières découvertes et

phénomène récent, relié au style de vie

recettes. Il devient porte-parole des

actuel. « Quand on habite seul ou en

conserveries japonaises et est appelé à

couple, on veut pouvoir arriver à la maison

faire des talkshows ou promotions à travers

après une longue journée de travail et

le pays.

s’offrir sur l’instant quelques bouchées, qui

« J’ai toujours été fasciné par la cuisine.

s’accompagnent bien avec un verre et un

Enfant, je regardais religieusement les

bout de pain ou un bol de riz. Le format

émissions du Canadien Graham Kerr avec

familial est devenu plutôt rare.»

ma petite sœur et on salivait à la vue de

Quand à l’inspiration de ses recettes, elle

ses confections. Aujourd’hui, mon travail

est souvent tirée de repas qui l’ont marqué

combine mes deux passions, l’une pour

lors de voyages au Japon ou ailleurs. « Je

l’écriture et l’autre pour la gastronomie.»

fais beaucoup d’essais avant de trouver les

Vive les mets préparés !

bonnes combinaisons, comment rehausser les saveurs d’une telle conserve, comment multiplier le potentiel

« On utilise sans se poser de question des

d’une autre. Les recettes dont je suis le

ingrédients en boîte, mais la plupart des

plus fier sont celles nées d’une idée

gens ont une mauvaise perception des

spontanée et que j’ai réussies du premier

repas préparés en conserve. Pourtant, ils

coup ! »

sont de très grande qualité, sans agents de conservation et sont stérilisés à très haute

Non, Kurokawa ne mange pas uniquement

température. De nos jours, les fabricants

de la conserve. Mais son art de

ont un grand souci de n’utiliser que des

transformer ces petites boîtes en de

produits naturels de qualité. »

délicieux repas de chef tient de la maîtrise.

La date de péremption inscrite sur la boîte

Ce qui lui vaut bien son titre de Prof

est généralement de 3 ans, mais Prof

Conserve !

Conserve répète qu’à titre personnel, il est

Une touche d’histoire CALENDAR

OCT

10

Le 10 octobre est la journée de la conserve en terre nippone. L’Association des conserveries japonaises l’a déclarée ainsi en mémoire de la toute première usine ouverte le 10 octobre 1877 dans la petite ville d’Ishikari à Hokkaido.

Le livre des conserves Par Hayato Kurokawa Editions Tatsumi, 2011 1 050 ¥

2012 Mai

13


l Simp

e

La cuisine facile des boîtes de conserve Lorsque vous avez envie de cuisiner en un rien de temps, c’est les boîtes de conserve sont bien pratiques. Le « Prof Conserve », M. Kurokawa, nous a enseigné quelques recettes faciles à faire et malgré tout délicieuses. L’ a v a nt a g e d e s b o î t es de conserve est que l’o n pe u t p r é p a r e r e n un tour de main des p la t s q u i n o r ma l e me nt prennent beaucoup d e t e m p s. U n p o u l e t tandoori préparé à p a r t i r d’ u n e b o î t e d e conserve de yakitoris, p a r e x e m p l e , v o u s p ermettra non seulement d’ é c o n o m i s e r l e t e m ps nécessaire à faire m a r in e r l a vi a n d e , mais en plus de voir sa s a v e u r ve n i r r e h a u sser votre sauce, lui c o n f ér a n t u n a r ô m e profond. Au s s i, u n s t e a k t a r t are préparé avec du c o r n ed - b e e f , v o u s d onnera grâce au mariage d u s a l é e t d e l’ a c i d e des cornichons et du c it r o n, u n r é s u l t a t o riginal, introuvable m ê m e a u p a ys d u st eak tartare ! Si v o us a ve z b e so i n d’un petit plat en p lu s , n’ h é si t e z p a s à piocher dans ces idées.

Délicieux tel quel, ou en canapé sur des biscuits salés.

1. Chauffez la boîte de corned-beef au bain-marie pour le rendre plus tendre.

Corned-beef tartare

2. Hachez finement l’oignon et les cornichons, et coupez grossièrement les

Le fameux steak tartare de Paris, remis au goût du jour avec du corned-beef !

les cornichons et les câpres, ainsi que la noix de muscade et le jus de citron

3. Coupez votre quart de citron en tranches de 2 mm d’épaisseur environ. 4. Sortez votre corned-beef dans un bol et écrasez-le bien, ajoutez l’oignon,

5. Etalez finement le tout sur une assiette plate à l’aide d’une fourchette,

Une boîte de corned-beef Un quart d’oignon 2 ou 3 cornichons vinaigrés. Une cuillère à soupe de câpres Une pincée de noix de muscade Une pincée de poivre noir Un trait de jus de citron Un quart de citron

2012 Mai

câpres.

et mélangez bien le tout.

◎ Ingrédients

14

◎ Préparation

déposez vos tranches de citrons et saupoudrez de poivre noir.


Des yakitoris en conserve transformés en véritable plat indien

Yakitori Tandoori La clé pour un poulet tandoori réussi est sa sauce authentique. Rehaussons-la avec la saveur tare des yakitoris en boîte. ◎ Ingrédients Une boîte de yakitoris (goût salé) Une cuillère à soupe de yaourt (qu’on aura fait égoutter toute une nuit). Un peu d’ail. Entre 1/2 et 1 cuillère à café de curcuma Entre 1/2 et 1 cuillère à café de coriandre Entre 1/2 et 1 cuillère à café de cardamome Entre 1/2 et 1 cuillère à café de paprika Un peu de sel Un peu de piment rouge Un peu de poivre noir

◎ Préparation 1. Râpez l’ail. 2. Ajoutez au yaourt l’ail râpé, le curcuma, la coriandre, la cardamome, le paprika, le sel, le piment rouge et le poivre noir et mélangez pour en faire une sauce. 3. Mélangez la sauce avec les yakitoris (goût salé) et déposez le tout dans un plat allant au four. 4. Dans un four préchauffé à 180°C, faire cuire 2 minutes jusqu’à ce que le tout soit légèrement dorée (un four grille-pain convient également)

Un plat à partager avec plaisir en famille o

Makis d’anguille et de bœuf Des makis faits maison, parfaits pour une fête. Et grâce aux boîtes de conserve, le rangement devient une simple formalité ! ◎ Ingrédients Une boîte de bœuf yamatoni (bœuf mijoté avec de la sauce soja, du sucre et du gingembre) Une boîte d’anguilles kabayaki (grillées et ensaucées) Environ un grand verre (25 cl) de riz vinaigré 20 feuilles de nori (algues séchées) pour faire les makis Du wasabi, avec modération Du gingembre, avec modération Une demi-kyuri (concombre japonais) Des feuilles de shiso, avec modération

◎ Préparation 1. Chauffez les boîtes de bœuf yamatoni et d’anguilles kabayaki au bain-marie. 2. Râpez le wasabi et le gingembre. 3. Coupez le concombre en fines lamelles. 4. Etalez une quantité appropriée de riz vinaigré sur les feuilles d’algues séchées pour faire les makis. 5. Selon votre envie, ajoutez la garniture de votre choix au bœuf ou à l’anguille et roulez (pour l’anguille, je recommande le concombre et le wasabi, et pour le bœuf, je recommande le gingembre et le shiso).

2012 Mai

15


Des mets de luxe aux réserves alimentaires !

La première boîte de co remonte à plus de 140 a moins de 800 sortes de qui sont produites. Voic de conserve pour vos p desserts ou vos réserve

Encyclopédie illustrée de la boîte de conserve.

NO.1

Guide haut de gamme

Un yamatoni (= mijoté) raffiné de bœuf Ômi de premier choix. Le « Yamatoni de bœuf Ômi » (1575 yens) de chez Sennaritei, une boutique dont la spécialité

C’est en tant que provisions de secours que les conserves ont connu leur essor. Parmi elles cependant se trouvent de véritables produits haut de gamme faits à partir d’ingrédient de grande qualité ! Voici une sélection de boîtes de conserve de luxe qui vous laissera bouche bée.

est le bœuf Ômi, célèbre mets de la préfecture de Shiga, est composé de gros morceaux de bœuf rigoureusement sélectionné, mijotés dans leur bouillon. Les blocs de bœuf fondent tout seul en bouche, inondant votre palais de leur saveur originale. Sennaritei 0120-290-289

NO.3

NO.2 De la chair de crabe à consommer telle quelle ! Pour le plaisir de votre estomac et de vos papilles !

Juteuses, comme si elles venaient d’être cueillies Les pêches Shimizu, une marque

Le « Kinsen tarabagani » (4000

de pêches blanches haut de

yens) est un crabe pêché dans

gamme, font la réputation de la

les mers du nord, bouilli et

préfecture d’Okayama. Les fruits

aussitôt congelé à bord du

des boîtes de « Pêches blanches

chalutier. Sa saveur reste ainsi

Okayama Shimizu » (1500 yens

enfermée dans la boîte. La

※ prix au détail) sont pelés dans

conserve regorge de grosses

l’eau chaude afin d’en conserver

pattes serrées les unes sur les

la saveur. Appréciez leur douceur

autres. Et comme elles ne sont

sucrée et leur parfum de fruit

pas émiettées, vous apprécierez

fraîchement cueilli. Sunyo-do

également leur consistance.

0120-234-034

Maruha Nichiro 0120-040825

NO.5

NO.4

Des sazae imprégnés de leur bouillon secret, en conserve. La « Boîte de sazae assaisonnés

Le menu d’un restaurant

» (4725 yens la boîte, 9030

populaire de curry d’Okinawa en

yens les deux) est une boîte de

conserves. Une boîte de « Curry

conserve contenant des sazae

aux cartilages sôki » (1890 yens,

(gros bulots) de première qualité

pour deux personnes) dont l’atout

pêchés dans le canal de Bungo à

majeur est son roux à base de

Saganoseki, connu pour ses

fruits, et une boîte de « Steak

poissons seki-aji (chinchard) et

haché de bœuf wagyû »

seki-saba (maquereau). Bouillis le

regorgeant de bouillon (1890

jour de leur pêche, ils sont

yens, pour deux personnes).

ensuite plongés dans une sauce

Même à la maison, vous pourrez

secrète. Vous ne résisterez pas à

profiter de ce steak haché au

leur goût raffiné et à leur

curry très apprécié. Bakubakutei

souplesse. Fabrique de boîtes de

098-926-6888

conserve Ôta 097-575-0001

16

2012 Mai

Du porc sôki pour un steak haché juteux au curry


onserve fabriquée au Japon ans. Aujourd’hui, ce sont pas boîtes de conserve différentes ci notre sélection de boîtes plats d’accompagnement, vos es alimentaires de secours. NO.6

Guide des produits rares

En un tour de main, goûtez à la cuisine locale de Hachinohe, à Aomori. La boîte « Ichigoni » (1365 yens), renferme un plat de pêcheur du bord de mer,

De nos jours, grâce aux progrès des techniques de transformation, on trouve de tout dans les conserves. Certaines plutôt rares vous feront dire : « Même ça, on le met en boîte ! »

généreux en oursins et en ormeaux pêchés dans les eaux riches de l’Océan Pacifique. Présentés dans un bol, les oursins rappellent des fraises des bois (no-ichigo en japonais) ce qui a valu son nom à la conserve. Exquis dans la soupe, cuits avec du riz, ou encore dans un chawanmushi (flan à l’œuf et au poulet). Aji no Kakunoya 0120-34-2444

NO.7

NO.8

L’omelette dashimaki, moelleuse comme si elle venait d’être cuisinée

Des ingrédients qu’on ne trouve qu’à Hokkaido

La toute première « Boîte de

Les « Yamatoni d’ours/de cerf

dashimaki » du monde (550

ezo-shika/de lion de mer »

yens). Un produit de chez

sont préparés à partir de la

Yoshidaki, enseigne établie de

viande d’animaux qui ont été

longue date à Kyôto, spécialisée

abattus (800 yens pour la

dans les dashimaki (œufs roulés

viande d’ours et 700 yens pour

au dashi) et les tamagoyaki

les autres). Accompagnés de

(omelettes japonaise). A la

pousses de bambou et de

dégustation, on apprécie la

gingembre, leur parfum est

sensation de moelleux, et le

léger et on peut les déguster

dashi fait à la façon de Kyôto qui

avec délice. L’ours et le lion de

se répand en bouche. Un goût

mer sont assaisonnés au miso.

raffiné, pas trop sucré. Clean

Ces produits nous permettent

Brothers 06-4803-7800

également de réfléchir à nouveau à l’importance de la

NO.9

NO.10

Comme à l’époque ! Pas besoin de réfrigérateur pour ces mentaiko !

nourriture et de la vie. Existe

Des coquillages et toute leur saveur, en boîte

La « MENTAI CAN » (630 yen) :

Vous serez rassasié avec ces

des mentaiko (œufs de morue

gros coquillages, les « Hokkigai

épicés), spécialité de la

bouillis » (2000 yens ※ prix de

préfecture de Fukuoka, sont cuits

référence). Assaisonnés

entiers à la vapeur avant d’être

simplement, la saveur des

mis en conserve. Produit de

coquillages se propage dans le

longue conservation à

bouillon. Si vous appréciez ce

température ambiante, il fera un

qui résiste sous la dent, vous

parfait cadeau souvenir. Sa

pouvez les servir tels quels

consistance vous rappellera celle

comme amuse-gueules, ou

du tarako grillé. Servi en

encore utiliser le bouillon pour

amuse-gueule, il accompagnera

cuire un riz riche en goût.

fort bien vos alcools. Un bon

Conserverie Suto 03-3815-

point pour l’emballage également.

1131

Yamaichi Bussan 093-372-7939 2012 Mai

17


Guide des douceurs

NO.11

Un dessert rafraichissant, au sirop pas trop sucré La « Gelée de lait aux fruits » est un

Il n’y a pas que du salé dans les boîtes de conserve. On trouve également toutes sortes de desserts sucrés et exquis. Profitons-en pour apporter un peu de variété à nos provisions.

mélange de dés de gelée de lait avec de l’ananas et des mandarines (140 yens). Le lait, au goût corsé, est savoureux. La fermeté propre au kanten (agar-agar) sous la dent va très bien avec les fruits. Kokubu 0120417592

NO.13

NO.12

L’Anmitsu, vendu depuis toujours dans les vieilles pâtisseries japonaises

Le parfum riche et sucré des pommes fuji d’Aomori

La « Boîte de mitsumame » (346 yens

Les « Pommes au four » (300 yens)

※ prix de référence) est très appréciée

sont faites à partir de pommes fuji,

depuis sa mise en vente il y a plus de

cultivées à Tsugaru dans la préfecture

40 ans. Sa particularité vient de son

d’Aomori, région de culture des

kanten (agar-agar) qui le rend ferme

pommes. Cuites au four, on ressent le

mais fondant. Le sirop de sucre roux et

parfum et la douceur des fruits. Nous

la pâte de haricot rouge, n’étant pas

vous recommandons de les réchauffer

trop sucrés, lui donnent un goût raffiné.

et de les déguster accompagnées de

Eitaro Sohonpo 0120-284-806

glace à la vanille

NO.15

NO.14

Un pain longue conservation, de qualité supérieure

Les petits flans à la crème d’une vieille pâtisserie japonaise

Les pains « Bon Courage » (4 sortes de pains différents, 525 yens chacun) sont fabriqués avec de l’eau de la rivière souterraine d’Iwashimizu, au Mont Fuji. Pour votre plus grande joie, ils restent toujours moelleux grâce à leur procédé de fabrication unique. Matcha-kintoki (à gauche) et marbré chocolat (à droite).

La boutique Surugaya a mis en vente ses « Flans en boîtes » (840 yens pour 5 pots) en 1963. Faits uniquement à partir de lait et d’œufs, de sucre, d’essence de vanille et de caramel, ils sont cuits à l’étouffée dans une marmite. Une saveur riche et prononcée. Sohonke Surugaya 0120-50-6073

Okaneya 0545-63-2345

Les vivres de réserve, source d’énergie des Forces d’autodé

Les boîtes de conserve en renfort de nos

Les gens comme vous et nous n’auront jamais la chance de voir ni de goûter le con d’autodéfense. Nous nous sommes donc renseignés auprès du ministère de la Défe contiennent.

L’une des 8 combinaisons possibles. Ces trois boîtes de riz gomoku, de bœuf en sauce et de radis en saumure correspondent à un repas. L’équilibre alimentaire des soldats est également pris en compte.

18

2012 Mai

Suite au grand séisme de l’est du Japon, nombre d’entre nous ont pu voir à la télévision les hommes de nos Forces d’autodéfense opérer en milieu hostile. Et dans ce genre de circonstances excluant une alimentation ordinaire, ce sont aux vivres de réserve, plus connus sous le nom de « rations de combat », que l’on fait appel. Et la composante principale de ces rations, c’est la boîte de conserve. Un repas est composé d’une boîte de riz pour plat principal, et deux boîtes d’accompagnement contenant par exemple du poisson, de la viande, ou encore des légumes marinés, pour un total de trois conserves. Ces trois boîtes permettent 8 combinaisons différentes : même s’il est impossible de les choisir soi-même, cela permet d’avoir des menus variés chaque jour. La grande différence entre les boîtes des

rations de combat et celles que l’on trouve sur le marché est leur goût relevé dû à leur grande teneur en sel. Car, soumis à une transpiration importante lors de l’effort physique, notre organisme élimine une grande quantité de sel et d’eau, contrariant notre équilibre interne. Pour information, les 3 boîtes composant un repas représentent un apport d’environ 1000 kilocalories. Pas d’étiquette sur ces conserves mais une simple inscription vous renseignant sur leur contenu, comme un sobre « Bœuf en sauce ». Elles renferment cependant de véritables trésors d’ingéniosité. Prenons le riz blanc par exemple. D’ordinaire, le riz en boîte conservé pendant une longue durée finit par se tasser au fond de la conserve, et à l’ouverture son aspect gluant nous offre une vision peu ragoûtante. Au contraire du riz blanc des rations de


NO.16

Réserves alimentaires

Retrouver son calme grâce à un plat de tous les jours Quelle joie, cette « Soupe miso » (175

Pour faire face aux imprévus, il est bon

yens ※ prix au détail) qu’on n’a pas

d’avoir des réserves. Petit tour nécessaire

besoin de cuisiner. Une conserve pour

des conserves standards qu’on aime avoir

une personne, que l’on peut consommer

sous la main, et des boîtes pratiques,

dans l’eau bouillante. Elle peut être

après l’avoir réchauffée 5 à 7 minutes conservée 3 ans et 6 mois. Forica

bourrées de bonnes idée.

Foods 025-794-5333

NO.17

NO.18

Des bonbons dont même la boîte vous sera utile

Délicieux pour un aliment de réserve standard !

Kanro commercialise les « bonbons

Les « Kabocha Canpan » (367 yens),

Kanro » (420 yens ※ prix vérifié par

sont des biscuits fabriqués à partir de

la rédaction) longue conservation. Le

farine, de sucre de betterave et de

sucre est efficace pour réduire le

citrouilles de Hokkaido. Ses

stress ressenti dans les situations

particularités sont la douceur naturelle

d’urgence. Une échelle de mesure

de ses ingrédients et son arôme de

pratique est imprimée sur la boîte

sésame. Légèrement croustillants, on

permettant de l’utiliser comme un

peut aussi les manger au goûter.

récipient. Kanro 0120-88-0422

Hokkaido Seika 0138-41-6575

NO.19

NO.20

Un riz gomoku (aux 5 délices) très nutritif et riche en garniture

Une authentique salade de pommes de terre au concombre et à la pomme

Le « Riz kuri-gomoku » (320 yens ※

Versez de l’eau chaude dans la poudre

prix au détail) contient du soja, des

lyophilisée et mélangez à l’aide de la

champignons shiitake, des algues, et du

cuillère fournie pendant 1 à 2 minutes,

tofu frit. Facile à prendre en main,

et vous obtiendrez cette « Salade de

l’ouverture de la boîte n’est pas

pommes de terre » (399 yens ※ prix de

tranchante et permet ainsi, après

référence). Résistant aux chocs dans sa

dégustation, de la réutiliser comme

boîte, ce produit est fait pour être

assiette. Forica Foods 025-794-5333

conservé sur la durée. Usine Tokyoto Katsushika Fukushi 03-3608-3541

éfense

s troupes

ntenu des conserves des Forces japonaises ense quant au menu, et aux secrets qu’elles combat qui garde toujours sa jolie forme. Car plusieurs variétés ont été testées afin de trouver le riz qui ne s’affaisse pas avec le temps. Autre exemple, le takuan-zuke (radis blanc en saumure) dont raffolent les soldats, est préparé à partir des radis daikon d’Ibusuki, ville de la préfecture de Kagoshima, réputés pour leur croquant. Il est préparé pour rester délicieux, même au froid dans sa boîte. La date de péremption des boîtes est de trois ans, mais au cours de la première année, elles sont stockées dans différentes régions afin d’être distribuées aux sinistrés en cas de catastrophe, pour finalement devenir un an plus tard les provisions des Forces d’autodéfense. Nos troupes opèrent au péril de leur vie, quelles que soient les circonstances. Pour les soutenir, ce sont des conserves que l’on envoie en renfort.

Les boîtes à anneau d’ouverture, pouvant s’ouvrir lors d’un choc, n’ont pas été retenues. L’ouvre-boîte, au design sans artifice, est donc doté d’une lame pliable, afin de pouvoir être glissé entre les conserves, facilitant son transport. Il vous faudra prendre le coup de main avant d’ouvrir une boîte. Le radis en saumure, apprécié des troupes, est coupé en gros morceaux. Un jour, le bruit a couru qu’il allait être rayé du menu, à cause du déménagement de son lieu de production : de nombreuses voix se sont élevées pour protester contre sa disparition.

Naohiro Hirashima (Intendance, Division du matériel, Bureau du personnel au sol, Ministère de la Défense) a pris le temps de répondre à nos questions. C’est lui qui est chargé de l’alimentation des Forces d’autodéfense. 2012 Mai

19


La petite histoire des conserves du tsunami… Kinoya est reconnu pour la qualité de ses conserves

recettes à base de « conserves du tsunami ». Au

de maquereau et de baleine depuis 55 ans.

mois d’avril, on ouvre même un « Kinoya café »

L’entreprise familiale d’une centaine

dans un quartier branché de Tokyo. Les « cueilleurs »

d’employés comptait parmi les quelques

se multiplient : des cars de bénévoles se joignent

manufacturiers prospères de la petite ville

aux troupes. On vend maintenant aux quatre coins du

d’Ishinomaki, dans la préfecture de Miyagi. Au

pays. Tous les fonds servent à venir en aide aux

lendemain du désastre du 11 mars 2011, Kinoya a

employés et leur famille, laissés sans revenus et sans

disparu. Tout comme le futur

domiciles.

du jeune Yuya Kimura.

Yuya a retrouvé le sourire. La cueillette prend fin en

Yuya a 24 ans. Il sera un jour héritier de 3ème

août, le nettoyage en décembre. L’air a dorénavant

génération de la conserverie. Quelques jours après le

un parfum d’espoir. Début 2012, des 500 000

sinistre événement, il se rend tant bien que mal

conserves récupérées, il n’en reste que quelques

jusqu’au bord de mer et le spectacle n’a rien de

mille. Kinoya a reconstruit son bureau en bordure de

réjouissant. Il récupère tout de même quelques boîtes

montagne, on pense à de nouveaux projets, on

de maquereau enfouies dans un immense

espère même pouvoir rebâtir une usine dans un an.

amoncellement de boue, qui constituent le repas du

Rien n’est encore gagné, mais grâce à ces conserves,

soir.

le futur de Yuya a repris des couleurs.

Le premier « vrai » repas depuis le jour J. Quelques temps après, un ami de la famille ayant un restaurant à Tokyo passe une commande de conserves « souillées », assurant qu’après un bon nettoyage, il pouvait servir leur contenu comme avant le Tsunami. Yuya et 4 collègues, n’ayant plus rien à perdre, commencent ainsi la récupération des conserves, malgré les nuages de mouches et les odeurs nauséabondes. Le rythme est de 300 boîtes par jour. Puis la nouvelle se répand, le restaurant crée des

Les conserves de l’espoir Nagato Kimura, Président de Kinoya, ayant cru avoir tout perdu, répète sans hésiter: « Si l’entreprise a survécu, c’est grâce à Yasunari Suda, du restaurant Saba-no-yu à Tokyo. » Instigateur du projet de ventes de conserves du tsunami, il est allé jusqu’à publier un livre pour enfant racontant l’histoire des conserves de l’ espoir. Les bénéfices serviront à venir en aide aux sinistrés et cette histoire pourra être transmise aux générations futures.

Yasunari Suda, instigateur du projet des conserves de l’espoir et auteur du livre pour enfant.

Les conserves de l’espoir « Kibô-no-kanzume » Textes : Yasunari Suda / Illustrations : Seijiro Sô Publié par le Projet des conserves de l’espoir et mis en vente par Be Nice

20

2012 Mai

(Disponible chez Kinoya ou par Amazon ; 1 200¥)


Le projet Kyukancho

Quand on pense au pain frais, on pense tout de suite à une croûte croustillante encore chaude et à son odeur légère de beurre dégagée hors d’un sac en papier. Le boulanger Yoshihiko Akimoto a tenté d’en envoyer aux réfugiés du tremblement de terre de Kobe en 1995. Mais lorsque le pain est finalement arrivé aux refuges, il commençait déjà à verdir. La fois d’après, qu’a donc fait Akimoto ? Il l’a mis en conserve !

quelque 30 000 pains en conserves aux sinistrés du

C’est suite à de longues années d’essais et d’erreurs

tremblement de terre. Il en a aussi apporté plus de

qu’Akimoto a éventuellement trouvé la meilleure

100 000 dans les refuges du nord-est du Japon,

façon de garder le pain aussi moelleux qu’à la sortie

suite au désastre du tsunami l’année dernière.

du four... durant des années ! Il le cuit directement

Akimoto est un homme d’affaires. Cependant, quand

dans la conserve et l’enveloppe d’un papier washi

des enfants affamés lui disent qu’ils n’ont jamais rien

pour faciliter son extraction. Le produit a connu un

mangé d’aussi bon que son pain aux fraises, il est

tel succès qu’il est difficile à trouver sur le marché.

simplement motivé à pousser son projet plus loin, au

L’idée derrière la conserve est de stocker du pain

point même de mettre son entreprise à risque.

frais dans les entreprises et résidences comme denrée d’urgence et de renouveler ces stocks aux deux ans, pour la somme réduite de 100 yens par conserve. Comme le pain est conçu pour rester frais durant 3 ans, un coursier international s’est joint à Akimoto pour récupérer les conserves et les livrer aux gens dans le besoin à travers le monde. L’étiquette permet même d’écrire un message aux enfants et familles qui profiteront de la miche. La boîte ellemême est conçue non-coupante et comme récipient à usages multiples. Parmi maintes actions charitables, Akimoto s’est lui-même envolé pour Haïti en 2010 pour distribuer

Donateurs (Entreprises & Particuliers)

ONG / Programmes d'aide / WeCan

Livraison

Désastres, famine, etc

Commandes Pain

Eau

Meubles

2012 Mai

21


T A K U M I

Depuis les ateliers des artisans du Monozukuri V o l

8

JQR Sélection de talents japonais

Nous avons visité l’usine de fabrication des conserves de yakitori Hotei, un produit au succès jamais démenti !

Toute la saveur des échoppes à yakitori d’autrefois…. On ne s’en lasse pas !

Photos / Satoru Naito

Reportage et texte / Kyoko Otsu

Tatsuya Yamamoto, président et directeur. Il veut préserver les saveurs traditionnelles de son entreprise, fondée en 1933, mais parle avec passion de la gastronomie de demain, avec en ligne de mire l’international.

Les conserves connaissent à l’heure

au retour du travail boire un verre qu’il

même s’étouffera peu à peu. Une seule

actuelle un regain de popularité : ces

accompagnait de yakitori. L’entreprise a

solution pour reproduire la saveur

accompagnements savoureux qui se

voulu faire en sorte que toute la famille

inimitable des brochettes de poulet des

conservent longtemps sont un article

puisse déguster ensemble ce petit luxe

restaurants de yakitori : la présence

idéal à stocker en vue d’une catastrophe

gastronomique que sont les yakitori.

d’une personne expérimentée, en charge

naturelle. Les aliments en conserve

Excellent calcul : dès sa mise en vente,

de la maîtrise du feu. Aujourd’hui encore,

délicieux ne manquent pas au Japon,

le produit rencontre un succès

sa présence est indispensable pour

mais l’un d’entre eux se distingue par sa

retentissant, grâce à l’action combinée

contrôler le feu de charbon de bois.

longévité : les yakitori (bouchées de

de deux facteurs, à savoir l’originalité

Un autre élément distingue les yakitori

poulet grillées) Hotei, aimés des Japonais

des yakitori en conserve, et l’impact de

Hotei : la sélection rigoureuse de

depuis plus de quatre décennies ! Nous

la publicité télévisée diffusée dès

volailles élevées au Japon. Hotei n’

avons visité leur site de fabrication chez

l’année suivant la mise sur le marché du

utilise pas de jeunes poulets de batterie

Hotei Foods.

produit.

mais des animaux adultes qui confèrent

C’est en 1970 que les « Yakitori à la

Bien sûr, ce succès ne s’est pas bâti en

à la viande leur texture ferme.

souce » ont fait leur apparition sur le

un jour. Le plus important pour Hotei

Lors de la visite de la rédaction de JQR

marché. L’entreprise fabriquait jusque-là

Foods, c’est la saveur authentique des

des conserves de mandarines ou de thon

vraies échoppes de yakitori. Sans feu de

pour l’exportation vers l’Occident et

charbon de bois, pas de parfum ! Mais

lançait pour la première fois un produit

griller au feu de bois un volume

destiné exclusivement au marché

important de poulet dégage de gros

domestique. 42 années plus tard, cette

nuages de fumée…chaque jour, il a fallu

conserve est devenue le produit phare

se battre contre la fumée. De plus, faire

de la marque et est connue de tous au

un feu de charbon de bois qui produise

Japon.

des flammes et une cuisson adéquates

D’après Tatsuya Yamamoto, le président,

n’est pas chose aisée : une viande non

« le concept, c’est d’amener sur la table

grillée manquera de parfum tandis

à manger des Japonais les saveurs

qu’une viande trop grillée sera

mêmes des échoppes de yakitori ». A

immangeable. Et un feu laissé à lui-

l’époque, le père de M. Yamamoto allait

22

2012 Mai

♪ ~Yakitori nara, Ho-te-i… yaki yaki~ ♪ … nous connaissons tous la chanson ! Dès sa diffusion en 1971, la publicité rencontre un succès instantané. Les personnages chaleureux et les caractères composant le mot « yakitori » sont l’œuvre d’un dessinateur de manga, le regretté Hiroshi Ooba.


TAK U M I

JQR Sélection de talents japonais

La viande est grillée d’abord dessus puis dessous et côté peau en bas, emprisonnant ainsi le jus et les saveurs à l’intérieur.

2012 Mai

23


Le processus de fabrication des conserves de yakitori (salé) in e t d ’o r ig e p o u le s et eaux d é c n r n o o m Les t a s s a is is e s o n ja p o n a g r il l. le r u s a li g n é s

Une fois le dessus grillé, c’est au tour de la peau de rôtir au feu de charbon de bois. Une fumée caractéristique de la cuisson au charbon de bois se dégage, évoquant à s’y méprendre les yatai, ces petits restaurants de rue. Le charbon de bois confère un parfum et une saveur particulière à la viande. Le grillé irrégulier de la viande lui donne quant à lui une texture agréable.

sso p a r -d e s t g r il lé e u a e p e b o is L e c ô té rbon d de cha a u fe u

oup est déc

ée

us

Une fois grillée, la viande passe dans une machine qui la découpe en cubes réguliers.

sur le site de production de Kambara, le

plusieurs mois : en effet, le contenu est

Des utilisations moins conventionnelles

produit en fabrication ce jour était la

stérilisé à haute température après

ont fait leur apparition. La conserve

conserve de « Yakitori saveur salée 70g ».

assaisonnement et seul le temps permet

étant un aliment non périssable, les

De plus en plus, les Japonais mangent

aux saveurs de pénétrer les ingrédients,

conserves de yakitori Hotei peuvent se

seuls. Les portions se réduisent en

rendant la viande savoureuse.

garder longtemps à température

conséquence de cette évolution. Une

Ces dernières années ont vu une

ambiante et de plus s’ouvrent sans

fois dans l’usine, nous sommes étonnés

floraison de recettes à base de yakitori

ouvre-boîte grâce à leur couvercle

par l’abondance du personnel : en effet,

en conserve. Comme la viande est déjà

équipé d’une languette. A base de

contrairement aux productions

préparée, on peut se contenter de la

volaille, cette préparation évite la texture

industrielles classiques, il faut une

mélanger, de la mijoter ou la sauter avec

désagréable de la graisse. Contrairement

intervention humaine pour pouvoir

d’autres ingrédients : sa simplicité est un

au bœuf ou au porc, elle fond à

emballer sous forme homogène un

atout. Mélangez une boîte de yakitori au

température ambiante, rendant ainsi les

matériau à la forme initialement

yuzu-piment avec des pâtes : c’est

protéines et lipides facilement

disparate. C’est grâce à ces personnes

délicieux ! Quant aux yakitori ail et

assimilables par l’organisme. La plupart

si, quand on ouvre une conserve, il

poivre, ils feront des merveilles sur une

des gens conservent chez eux des

n’arrive jamais que l’on n’y trouve

pizza ou en domburi sur un bol de riz.

biscuits secs, de l’eau, ou encore des

uniquement des morceaux de peau de

N’hésitez pas à consulter le site internet

glucides sous forme de bonbons ou de

poulet !

de la marque, vous y trouverez de

chocolat. Avoir chez soi des conserves

Comment choisir une bonne boîte de conserve

nombreuses idées de recettes que nous

de yakitori permet d’ajouter à ce régime

vous recommandons d’essayer en famille

de précieuses protéines en cas de séjour

ou entre amis !

prolongé dû à une catastrophe. Le temps

D’après Mamoru Sugimoto, le directeur

Les conserves de yakitori : à avoir sous la main en cas de catastrophe naturelle

passe, mais ces conserves de yakitori

de l’usine, les meilleures conserves sont généralement celles qui datent de

24

lé e d e g r il L a v ia n

Les morceaux de poulet assaisonnés sont alignés côté peau dessous sur un grill sans laisser d’espace entre eux. 100% du poulet est d’origine japonaise. Le côté chair du poulet est immédiatement grillé par un brûleur au gaz.

2012 Mai

ont plus que jamais une raison d’être.


conser Chaque

dosée ve est

ser le s c o n e dans in je c té

ves T A K U M I

t uce es Une sa e n t) m e n n o (a s s a is

匠 ものづくりの 現 場から

Les conserves remplies mécaniquement passent sur un convoyeur et sont triées en trois catégories : « bien dosées / sous-dosées / sur-dosées ». Les conserves sous- et surdosées se voient ajouter ou retirer, selon l’évaluation d’un opérateur, un ou deux morceaux de viande pour atteindre une contenance idéale. Cette opération prend moins d’une seconde par conserve.

e lq u s de qu r ia ti o n r ig é e s r Les va o c t n es so gramm t ll e m e n manue

Une marinade assaisonnée est ajoutée en quantité adéquate. C’est à ce stade que les produits sont différenciés.

es

e rv de cons L a b o ît e

rm é e e e s t fe

e t la v é e

L’équilibrage, dont l’objectif est d’éviter qu’une conserve soit remplie uniquement de morceaux de viande ou de morceaux de peau, est une opération manuelle et visuelle. Une fois l’équilibrage réalisé, la mise en boîte se fait automatiquement.

La série de conserves de yakitori Hotei sur le marché à la date d’avril 2012: sauce (blanc), sauce épicée (rouge), salé (bleu), ail et poivre (noir), yuzu et piment (vert). La conserve de forme allongée « Yakitori à la sauce » (conserve n° 7) reproduit fidèlement la saveur originale ; c’est un

Les conserves sont stérilisées dans un bain de vapeur à 120° C pendant environ 30 minutes puis refroidies à l’eau fraîche. C’est à ce stade que la viande s’imprègne de saveur. Une fois le chauffage et la stérilisation terminés, la date de péremption est imprimée.

Kambara 4-26-6, Shimizu-ku, Shizuoka, department de Shizuoka Tél: 054-385-3131 www.hoteifoods.co.jp

C h a u ff a ge et s té ri li s a ti o n p a r a u to c la ve

êt ! r p t es C’

produit recommandé chaudement par le directeur de l’usine.

Hotei Foods Corporation Co., Ltd.

La conserve est fermée par un opercule en aluminium et lavée. La conserve a dès lors l’apparence d’un produit fini mais à ce stade, la viande qu’elle contient n’a pas encore développé ses saveurs. Les conserves roulent sur le tapis jusqu’au processus de stérilisation à haute température.

Les conserves vendues dans les supérettes dites kombini sont équipées d’un cure-dent. De plus en plus de gens mangeant seuls, tout est fait pour que la conserve puisse être dégustée immédiatement après ouverture.

2012 Mai

25


QR 1

Quality Review Modèles GLAMOROUS réalisés en collaboration avec la revue du même nom. A gauche, les deux modèles GLAMOROUS premium, sertis de strass, 24,800 yens chacun. Les autres modèles : 8,980 ye ns. Trywin

Trywin

« blua », purifier l’air grâce à la technologie cross plasma ion Photos/ Hiroyuki Kiseki Reportage et texte/ Rédaction de JQR

pour disposer en permanence

peau « est moins sujette à la

autour de soi d’un air propre.

sécheresse » et constatent un

Malgré son poids plume de 45

effet embellissant.

grammes, la toute nouvelle

L’objet est pratique parce que non

technologie cross plasma lui

seulement on peut le porter autour

permet de générer autour du

du cou mais aussi parce que sa

porteur jusqu’à 15 millions d’ions

batterie dispose d’une autonomie

Pour s’assurer d’un environnement

par ㎤ , soit 600 fois plus que les

de 16 heures. En le rechargeant

sain chez soi, on peut toujours

modèles conventionnels (données

pendant la nuit, on peut l’utiliser

installer un purificateur d’air dans

de l’Institut de recherche sur les

le lendemain, entre le moment où

chaque pièce. Oui mais voilà,

sciences de la vie). Les ions étant

on quitte la maison et le moment

entre le travail et les sorties, on

négatifs, ils s’attachent aux ions

où on rentre chez soi, sans

passe plus de la moitié du temps

positifs de l’atmosphère pour

craindre de manquer de courant

à l’extérieur. Hors de chez soi, on

envelopper les pollens et les

dans l’intervalle.

est confronté un peu partout à

moisissures qui y flottent, ce qui

En outre, comme pour un bijou, on

une foule de dangers. On se

leur permet de les décomposer et

a le plaisir de pouvoir choisir entre

méfiera en particulier des

de les neutraliser afin que ces

plusieurs modèles : du design le

boutiques pleines de monde et

polluants ne se fixent pas sur la

plus simple à des versions toutes

des trains qui constituent un

muqueuse du nez et de la gorge.

en strass. Un support est fourni

espace clos. L’air est chargé de

Comme il capte aussi la fumée

avec l’appareil (sauf les modèles

pollens ou de virus, pollué par la

des cigarettes, l’odeur des

premium GLAMOROUS), ce qui

fumée des cigarettes. Les

animaux de compagnie ou la

permet à celles et ceux qui

allergies au pollen ou les maladies

transpiration, il élimine même les

n’osent pas le porter au travail de

comme les rhumes proviennent de

mauvaises odeurs.

le poser sur leur bureau.

l’exposition à ce genre

« Je m’enrhume moins souvent »,

L’appareil ne nécessite aucun

d’environnement.

« Je suis moins gênée par la

changement de filtre ou entretien

Vous allez vous dire : il faudrait

fumée des cigarettes quand je

fastidieux. A garder autour du cou

un purificateur d’air à emporter

sors » : les utilisateurs et

pour respirer en permanence un

partout. Eh bien, « blua »,

utilisatrices sont nombreux à

air propre, gage de santé et de

générateur d’ions, vous apportera

témoigner. Par ailleurs, comme la

beauté au quotidien.

la réponse que vous attendez

vapeur d’eau contenue dans l’air

depuis longtemps.

s’ionise, beaucoup de

Il suffit de porter « blua » au cou

consommatrices disent que leur

A passer autour du cou ! Un ioniseur portatif pour un air pur en permanence

26

2012 Mai

Il suffit de le déposer sur son support pour en faire un ionisateur de table.


blua

[Spécifications] Dimensions : 7,95 cm de long X 4,3 cm de large X 2,0 cm d’épaisseur (hors ornementation) Poids : 45 g (pour les modèles premium, ajouter le poids de l’ornementation) Autonomie : jusqu’à 16 heures (*variable en fonction des conditions d’utilisation) Quantité d’ions générés : jusqu’à 15 millions d’ions/㎤ Densité d’ozone : inférieure à 0,03 ppm (sans effet nocif sur l’organisme) Contenu livré : appareil, bloc alimentation, cordon alimentation, support (sauf les modèles premium), chaînette

Les deux modèles GLAMOROUS premium sont livrés avec une chaînette ornée d’étoiles. 2012 Mai

27


QR 2

Quality Review Les douceurs d’Edo Une saveur qu’on n’obtient pas sans un soin extrême. On aime retrouver ce goût car il évoque l’amour du travail bien fait. Dans la tiédeur du soleil du printemps, ne manquez pas de déguster cette tradition japonaise un peu sucrée.

Chomei-ji Sakura-mochi de Mukojima / Mizuho à Harajuku

Douceurs japonaises Photos/ Hiroyuki Kiseki Reportage et texte/ Kumi Yamamoto

Des gâteaux japonais dans la tradition d’Edo, une douceur que les habitants de la capitale aiment à retrouver pour fêter l’arrivée du printemps

28

cerisiers en fleur. Telle est, dit-on,

traditionnelles dont le mame-daifuku

l’origine du sakura-mochi d’Edo.

est la spécialité, notamment Mizuho

Depuis près de trois cents ans, il

dans le quartier de Harajuku. Le

reste l’une des douceurs favorites

patron qui est à la tête de cette

des habitants de la capitale.

maison a fait ses classes chez

Chaque pièce est enveloppée dans

Okano Eisen à Toranomon avant

trois feuilles de cerisier. Elles

de fonder sa propre boutique voici

parfument la fine couche de riz

31 ans.

gluant qui recouvre la pâte de

Depuis, il produit tous les jours

haricots et l’empêchent de se

avec amour des centaines, voire

Les feuilles de cerisier qui

dessécher.

des milliers de daifuku. C’est un

enveloppent le sakura-mochi ont un

La maison recommande de ne pas

travail exigeant, mais le patron n’a

parfum inimitable. Pour tout

les manger, mais libre à chacun

pas un instant de distraction. Quand

Japonais, il évoque les cerisiers et

de faire suivant son goût. Si

on admire sa persévérance, il

par conséquent, le retour du

certains choisissent une solution

répond qu’il aime ce qu’il fait. Il

printemps et de sa douceur.

de compromis en mangeant

explique ce qui le motive : « Je me

L’origine de ce parfum réside dans

seulement l’une des feuilles, les

souviens de l’émotion que j’ai

le sakura-mochi du temple Chomei-

connaisseurs vous diront que

ressentie quand j’ai mangé un

ji à Mukojima. En 1717, Shinroku

« manger le sakura-mochi avec

mame-daifuku pour la première fois,

Yamamoto, fondateur de la maison,

toute son enveloppe de feuille est

et je souhaite faire connaître cette

a eu l’idée d’envelopper ses

la marque des vrais fils d’Edo ».

saveur que j’ai héritée d’Okano

gâteaux de riz gluant fourrés d’une

La douceur sucrée de la pâte de

Eisen au plus grand nombre

purée de haricots rouges dans des

haricots, le goût salé et parfumé

possible ».

feuilles des cerisiers du bord du

des feuilles de cerisier, le contraste

La saveur de son mame-daifuku est

fleuve Sumida, feuilles qu’il avait

entre la texture fondante du riz

incomparable : une pâte lisse鷹島de

conservées dans un tonneau de

gluant et les feuilles qui croquent

haricots rouges sans âcreté sur la

saumure. Comme il vendait sa

sous la dent. Après ces sensations

langue, du riz gluant à la

production aux portes du temple

véritablement complexes vient un

consistance élastique, la texture et

Chomei-ji, un lieu favori des

ravissement délicieux, digne en

le goût salé des poids rouges. La

promeneurs dans le quartier de

quelque sorte d’une œuvre d’art.

grande actrice française Catherine

Mukojima, ses sakura-mochi

Quant au mame-daifuku, c’est une

Deneuve vient tout spécialement

devinrent très vite une spécialité

douceur typique d’Edo prisée tout

acheter ces daifuku elle-même, on

locale pour la plus grande joie de

au long de l’année. On trouvera à

voit à cela qu’elle a vraiment du

ceux qui venaient admirer les

Tokyo maintes pâtisseries

goût.

2012 Mai


Chomei-ji Sakura-mochi de Mukojima / Mizuho à Harajuku

Chomei-ji Sakura-mochi 5-1-14 Mukojima, Sumida-ku, Tokyo ☎ 03-3622-3266 180 yens la pièce Mizuho de Harajuku 6-8-7 Jingumae, Shibuya-ku, Tokyo ☎ 03-3400-5483 200 yens la pièce 2012 Mai

29


à HARAJUKU in

原宿

Parka militaire avec col de fourrure

Hommes: vive les couleurs vives!

On voit ici le parka militaire, cette fois avec un col de fourrure. Cette fille a décidé d’agencer le sien avec des bottes lacées Doc Marten’s et une mini-jupe à imprimé féminin, qui lui donnent un look cool, mais certes féminin. La fille à sa droite porte une courte veste de cuir caramel de style riders à deux poches devant, combiné avec un short de denim endommagé coupé. Elle aussi donne une touche féminine à son look cool avec des socquettes à ourlets de dentelle. On peut aussi voir ici un bon exemple de la tendance printanière masculine : l’homme sur la gauche porte un sac en nylon aux couleurs vives, agencé avec des chaussettes et chaussures de couleurs tout aussi éblouissantes, pour un look complet.

Fashion in Japan Depuis 20 0 6, Lebiz Tokyo Fashion Consulting produit des rapports de référence et de tendance pour des clients à travers le monde entier. Ce consultant est aussi connu pour des concepts originaux : son Tokyo Fashion Tour (pour faire ses achats avec un guide) et son site de photos prises dans les rues de Tokyo www.fashioninjapan.com. Le site Fashion in Japan diffuse des instantanés de la mode dans la rue et les boutiques japonaises, couvrant tous les segments du marché et les tendances par produit, âge, sexe et quartier. Son slogan : « Anticiper la mode, ouvrir les yeux et imaginer l’avenir ». Son fondateur, le Français Loïc Bizel (39 ans), est connu sous plusieurs surnoms : le « chasseur cool », le « dénicheur de tendances », bien qu’il estime lui-même incarner le « regard étranger de la mode japonaise ». Cela fait 15 ans qu’il vit le marché japonais de la mode de l’intérieur. L’expérience et le carnet d’adresses de son équipe sont un sérieux atout pour les firmes étrangères désireuses de se faire une place sur le marché.

30

2012 Mai

On n’oublie pas les accessoires!


o de Toky e d o m lus es les p tendanc

s é n a t n a t s Les in e d e u de r e des

herch A la rec

Photos et texte:Fashion in Japan

JQR a demandé aux experts de Fashion in Japan de partir à la chasse aux tendances … Le must de la saison: le parka militaire ! Venez faire un tour au centre-ville de Tokyo et vous le verrez partout ! N’oubliez cependant pas d’y ajouter une petite touche personnelle : un peu de fourrure, un style poncho ou encore des décorations. La jupe longue était la star de la saison dernière et semble persister, avec de nouvelles tangentes. Mais ce printemps, pour être au top du mignon « Kawaii », allez-y, sortez en tutu de princesse ! Eh oui, ils font leur come back tout droit des années 80 ! Une touche féminine

Les hommes : portez des accessoires aux couleurs vives, du sac aux chaussettes, jusqu’aux baskets ! Les femmes remarqueront sans faute votre côté cool.

à SHIBUYA in

渋谷 Top Kawaii = le tutu de tulle !

Les deux filles de gauche porte une version mini du tutu de tulle. Celle de droite est une jupe de chiffon à plis nervurés, mais reste tout de même dans la même veine. Ces jeunes filles connaissent bien l’importance des accessoires et ont ajouté un petit « kawaii » supplémentaire à leur look à l’aide de petites poupées parfaitement bien placées. 2012 Mai

31


Entrons dans le printemps

en légèreté et en gaieté Après un hiver glacial, revoici la saison qui fait vibrer nos cœurs : le printemps ! Fini de s’emmitoufler, on veut respirer et porter des vêtements colorés et légers !

photograhs : Maki Taguchi hair&make-up : Miki kimura(men’s) stylist : Souta Yamaguchi

Veste 13 440 yens / Kai Lani (boutique Kai Lani au Lumine Shinjuku) Pantalon 6 930 yens, sandales 11 550 yens / Laguna Moon (Laguna Moon) Les autres articles appartiennent au styliste.

32

2012 Mai


T-shirt 7 875 yens, haut ĂŠpaules nues 5 250 yens, pantalon 12 600 yens, gants 6 825 yens, pochette 18 900 yens/ tous les articles proviennent de chez DURAS ambient (Pour tout renseignement sur DURAS ambient :) Sandales 11 550 yens / Laguna Moon (Laguna Moon) 2012 Mai

33


Chemise 7 980 yens, gilet 15 750 yens, short 6 930 yens, sandales 11 550 yens, sac 12 600 yens / tous les articles proviennent de chez Laguna Moon (Laguna Moon) Les autres articles appartiennent au styliste.

34

2012 Mai


Débardeur attaché devant, 3 990 yens / Laguna Moon (Laguna Moon) Gilet 10 290 yens, pantalon 13 650 yens, sandales 23 940 yens, sac 14 490 yens / tous les articles proviennent de chez Kai Lani (boutique Kai Lani au Lumine Shinjku)

SHOP LIST ● Kai Lani au Lumine Shinjuku Lumine 2, 2F Shinjuku 3-38-2, Shinjuku, Tokyo 03-6380-6387 ● DURAS ambient Pour tout renseignement: 03-5772-6470 http://www.duras-ambient.com ● LagunaMoon Mark-Styler Bldg 5F Hiroo 5-19-15, Shibuya-ku, Tokyo 03-5447-6539

2012 Mai

35


2ème épisode Voyage dans l’archipel aux festivals

Le marché aux Daruma du temple Jindaiji, temple dédié au culte de Ganzandaishi (3 et 4 mars)

Le marché des Daruma a lieu le même jour que le festival de Ganzandaishi. Les Darumas du fond sont un peu plus chers Ils ont les yeux bandés afin que les feuilles d’or ne se détachent pas

Leurs visages sont légèrement différents en fonction des fabricants

Son papa lui a acheté un Daruma rose

Si vous voulez prendre le temps de choisir votre Daruma, je vous conseille de venir dans la matinée. L’après-midi, on ne peut plus bouger tellement il y a de monde

L’enceinte du temple se teint du rouge des Daruma

36

Ville de Chofu, agglomération de Tokyo. Je suis venu pour assister

un café appelé « Maison de thé de Kitaro » qui est toujours bondé.

au marché des Daruma du temple Jindaiji.

Ce jour-là cependant, il se fait voler la vedette par le « Daruma ».

Qui dit Chofu, dit « Kitaro le repoussant ». La ville, étant le lieu de

Soit dit en passant, Kitaro n’est pas censé être la vedette du temple.

résidence du mangaka Shigeru Mizuki, s’appuie largement sur le

Après avoir fait mon chemin le long de la voie d’accès au temple

motif de Kitaro pour mettre en œuvre des projets de revitalisation

tout en étant titillé par les odeurs de sauce rissolant des

locale. On trouve dans la rue commerçante en face de la gare des

« yakisoba » (nouilles sautées) vendues sur les stands, et en

statues de Kitaro et de ses amis les monstres, et une image de

m’arrêtant sans le vouloir pour écouter les déclamations des

Kitaro qui tire dans un ballon de foot orne le flanc des bus. « Kitaro

vendeurs d’épices « shichimi », je passe la porte du temple, et là

aussi est un supporteur. Allez le F.C. Tokyo ! » Une combinaison de

c’est une mer de couleur rouge qui s’étend devant moi. Toute

ruses publicitaires plutôt inattendue.

l’enceinte du temple semble teinte du rouge des Daruma. Il y en

A l’entrée de la voie d’accès au temple Jindaiji, se trouve également

a de toutes sortes : certains sont si petits qu’ils tiennent dans le

2012 Mai


Ville de Chofu

Alors que les pruniers fleurissent, la multitude des Daruma porte-bonheur teint de rouge l’enceinte de ce vieux temple de la plaine de Musashino réputé pour ses nouilles soba.

Dessins et textes Itaru Mizoguchi

Agglomération de Tokyo

Il y avait toutes sortes de Daruma

Elle inscrit votre vœu au dos du Daruma. Sécurité dans le foyer Prospérité en affaires Bonne santé etc. Un « Daruma à moustaches » impressionnant Heureusement que les moustaches ne continuent pas à pousser.

« Daruma Otafuku » (femme aux joues rondes de bon augure) Même si on ne peut pas lui dessiner d’yeux, elle donne l’impression d’apporter le bonheur

La dame du magasin de Daruma d’Iwatsuki, de Saitama

Négociation en cours

Comme c’est un porte-bonheur, il n’est peut-être pas de bon augure de trop discuter le prix

Le prix est basé sur un tarif d’environ 1 000 yens pour 10 cm

Un « Manekineko-daruma », Daruma combiné avec un « Manekineko » (chat portebonheur)Produit vedette caché en rupture de stock dès le premier jour dans les boutiques les plus prisées

creux de la main, tandis que d’autres dépassent les 1 m de hauteur.

rouge. Autrement, je ne peux m’empêcher de penser que mes vœux

Les stands sont tenus principalement par les magasins de Daruma

ne s’exauceront pas. J’ai également aperçu un gros Daruma jaune

des villes de Takasaki dans la préfecture de Gunma, d’Iwatsuki

avec écrit « Hanshin » (une équipe de base-ball populaire) en

dans la préfecture de Saitama et de Mizuho-machi à Tokyo. Il doit

grandes lettres, mais personnellement, ça, je n’ai rien contre.

bien y avoir plus de 300 stands. Chaque année, les mêmes stands

L’étape suivante après l’achat du Daruma, c’est de lui peindre un

sont placés aux mêmes endroits, ce qui facilite la tâche pour les

œil. En remontant un peu le chemin à côté du bâtiment principal on

acheteurs. Nombreux sont les gens déclarant que « dans la famille,

arrive au pavillon de Ganzandaishi, devant lequel un « lieu

on achète au même stand depuis la génération de mes parents. »

d’ouverture des yeux » a été installé spécialement pour l’occasion,

Récemment, parmi les Daruma rouges on trouve des Daruma hauts

et où l’on fait la queue. Là, les moines du temple Jindaiji peignent

en couleur dits Daruma Feng Shui (géomancie) et qui sont très

eux-mêmes un œil du Daruma, mais d’une façon en réalité bien

populaires auprès des jeunes. Le bleu apporte la chance au travail,

particulière. Au lieu de peindre en noir un des yeux du Daruma, ils y

le vert la santé, le rose la chance en amour, etc. Moi, comme je suis

inscrivent le caractère « 阿 » (« A ») en sanskrit. En faisant cela, ils

un vieux bonhomme, je ne fais confiance qu’aux Daruma de couleur

insufflent au Daruma l’esprit du Ganzandaishi qui est célébré dans 2012 Mai

37


Le « lieu d’ouverture des yeux »

C’est ici que l’on peut faire inscrire l’œil du Daruma que l’on a acheté Le caractère sanskrit « A » est inscrit dans l’oeil gauche (droit en regardant de face), pratique particulière au temple Jindaiji

Ils insufflent leurs prières dans les Daruma

Les gens font un don en fonction de leurs moyens

Tsunotaishi

Un an après, si le vœu s’est réalisé, on fait inscrire le caractère sanskrit « Oun » dans l’œil droit et on fait une oblation au temple

Talisman de Tsunotaishi censé protéger de la malchance venant du dehors

Statue de pierre de Tsunotaishi, qui est, dit-on, une métamorphose de Ganzandaishi On dirait le squelette d’un démon

Elle se trouve sous l’olivier odorant devant le pavillon Taishido

le pavillon. Ganzandaishi désigne Ryogen, un moine de renom de la

j’ai fait le déplacement, autant en profiter, me dis-je en entrant dans

secte Tendai, et dit-on, un médium charismatique. Un an après, si le

l’un d’eux.

vœu s’est réalisé, on inscrit le caractère « 吽 » (« Oun ») dans

Il fait froid pour un mois de mars, alors j’ai commandé des nouilles

l’autre œil et on fait une oblation. « A Oun » signifie le début et la

soba chaudes aux champignons gluants naméko. Sur la table, le

fin des choses. J’ai de plus en plus l’impression qu’avec une telle

petit Daruma que je viens d’acheter. J’ai transmis un petit vœu à

cérémonie, les vœux finiront bien par être exaucés. Je me prends à

ce petit Daruma. Un tout petit vœu qui me fera juste un peu plaisir

rêvasser qu’en plaçant suffisamment de pouvoirs psychiques dans

s’il se réalise. Ce serait chouette si l’année prochaine, je pouvais

ce Daruma Hanshin jaune, qui sait...

inscrire la lettre « Oun » dans l’autre oeil de ce Daruma... Et si je ne

Une dernière chose à ne pas oublier dans le temple Jindaiji : ce sont

peux pas peindre l’autre oeil, je pourrai toujours aller à la « Maison

les nouilles de sarrasin dites « soba ». Il y a plus de 20 restaurants

de Thé de Kitaro », et demander au père de Kitaro, globe oculaire

de « soba Jindaiji » dans les alentours de l’enceinte du temple. Il

sur pattes, de le remplacer. (Fin)

est indéniable qu’elles sont servies au prix touristique, mais puisque

38

Le pavillon Ganzandaishi dans lequel est conservée la relique bouddhique qui n’est révélée au public qu’une fois tous les 25 ans

2012 Mai


La procession Leur rang semble élevé Les deux jours du marché, à partir de deux heures, paradent des musiciens de Gagaku, des membres d’associations religieuses portant le hakama, et des moines de rang élevé drapés dans leurs costumes, en grande pompe Musiciens qui jouent de la musique traditionnelle Gagaku en tête de procession Shou (instrument à vent)

Ils prient, mains jointes La procession traverse l’enceinte du temple animée par le marché aux Daruma et se dirige vers le pavillon Ganzandaishi où se tient une cérémonie bouddhique

Spécialement pour l’occasion, un bus circulait entre la gare de Chofu et Jindaiji

La plaque Daruma faite à la main est bien sympathique

Bus « Porte-bonheur »

【Marché aux Daruma du temple Jindaiji】 L’un des trois plus grands marchés de Daruma du Japon, se tenant tous les ans, les 3 et 4 mars, au temple Jindaiji à Chofu, ville de l’agglomération de Tokyo. C’est une festivité appréciée de tous et qui est dite apporter le printemps à Tokyo. Pendant ces deux jours, l’enceinte du temple s’anime d’une foule de visiteurs et des déclamations énergiques des stands de Daruma porte-bonheur qui s’alignent des deux côtés de la voie, et déborde de vitalité festive.

Jindaiji Web Site

http://www.jindaiji.or.jp/ Chofu Sightseeing Association Web Site

http://www.csa.gr.jp/daruma2010.html

【Accès au temple Jindaiji】 ● A partir de la gare de Shinjuku, prendre la ligne Keio et descendre à la gare de Chofu ou de Tsutsujigaoka. Puis, prendre le bus en direction du temple Jindaiji pendant environ 15 min. Ou bien prendre la ligne JR Chuo Honsen et descendre à Mitaka, puis prendre le bus en direction du temple Jindaiji pendant environ 25 min. ● En voiture, prendre la route nationale 20 depuis Shinjuku, tourner à droite au carrefour de Shimofuda et continuer tout droit sur l’avenue de Mitaka. Au carrefour de Jindaijisho-mae, tourner à droite, et c’est à environ 500 m.

Jindaiji

Tokyo

Ligne JR Chuo Shinjuku Tokyo Ligne Keio

2012 Mai

39


Musique L’actualité musicale du mois

Le nouvel album de NIKIIE fait vibrer notre corde sensible Interview et texte/ Ayako Oda

NIKIIE traduit en musique toutes les émotions et les pensées qui peuplent sa vie au jour le jour. Des chansons pop pleines de grâce et en même temps coriaces comme des herbes folles, des ballades impressionnantes où sa voix claire se pose sur de jolies mélodies : son mini-album aux multiples facettes, hachimitsu e.p. , sort ce 11 avril. ■Quel est le concept de votre album, hachimitsu e.p. ? « La plupart des chansons de ce mini-album traitent de la manière dont on se comporte face à ce qui est important. J’ai moi-même connu une période au cours de laquelle je souffrais car j’avais du mal à exprimer ce que je ressentais. Il traite aussi de cela, des personnes qui m’ont tendu la main dans ces moments-là et de mon rapport à la musique. » ■Comment écrivez-vous vos chansons ? « Quand on est seul, certaines émotions, comme par exemple les regrets, prennent une importance démesurée. On se demande « pourquoi est-ce qu’à tel moment, je n’ai pas fait telle ou telle chose ? ». En fin de compte, ce sont ces émotions mal digérées que je déverse sur mon piano. Souvent, je commence à jouer du piano et petit à petit mes sensations s’effacent et la mélodie et la chanson me viennent ensemble. »

compliqués, cette envie que j’ai de transformer cette négativité en autre chose, je sais que je suis arrivée à les sublimer. Cette fois-ci, les mélodies pop et entraînantes dominent. Le côté sombre est peut-être plus difficile à discerner. J’ai quelquefois des chansons où j’exprime ma négativité sans chercher à la cacher, même si je n’en ai pas intégré dans cet album-ci. Ce côté sombre, c’est une des manières que j’ai de m’exprimer, et je compte bien continuer à chanter en faisant ressortir cet aspect qui fait partie intégrante de ma personnalité. » ■Quel est votre prochain objectif ? « Pour moi, la musique est un moyen d’établir une relation humaine. C’est comme une sorte de porte, que petit à petit, je compte continuer à construire ! »

■Je n’ai ressenti aucune négativité à l’écoute de l’album, mais c’est sans doute parce qu’il est construit sur ces émotions qu’il résonne de manière particulière. « Quand j’ai réussi à mettre en paroles ces sentiments

hachimitsu e.p. NIKIIE (Nippon Columbia) Sortie le 11 avril. 1 890 yens. Portrait de NIKIIE: Elle commence à jouer du piano à l’âge de 4 ans. A partir de l’été de ses 16 ans, elle écrit, compose et lance son propre groupe puis se lance en solo à 17 ans. Après le lycée, elle est très présente sur la scène live de Tokyo. Son premier single sort en 2010. Ses influences : Vanessa Carlton, Carole King.

Les 3 albums du mois

Cancellare, Nobuyuki Nakajima (East Works). Sortie le 17 avril. 2 500 yens.  Nobuyuki Nakajima a toujours su combiner musique de chambre, jazz et pop en une réinterprétation originale de toute beauté. Il sort aujourd’hui son premier album solo de piano. Nobuyuki Nakajima s’est trouvé sous les feux des projecteurs au Japon et à l’étranger quand à l’automne 2011, il a accompagné Jane Birkin dans sa tournée mondiale en tant que directeur musical et pianiste. Il nous offre ici un album de rêve qui nous régale de ce piano dont les sonorités ont charmé jusqu’à Jane Birkin, un authentique chef-d’œuvre qui apportera sérénité à celui qui l’écoute et au lieu où on l’écoute.

40

2012 Mai

Startin’, Hiroyuki Yokota ETHNIC MINORITY (East Works). En vente actuellement. 2 000 yens. Ce nouveau trio fait de plus en plus parler de lui grâce à ses performances live sur les trottoirs de Shibuya et ses instrumentaux éclectiques qui compilent funk, rock et dance four-on-the-floor sur une base jazzy. L’ouverture de l’album, Minority D-, est une prouesse d’énergie à couper le souffle et nous fait dire que ce sont de bien belles recrues que l’on a fait là ! Ils ne nous déçoivent pas : du premier au dernier, leurs morceaux transforment la puissance du trio en musique et ne connaissent jamais de baisse de tension.

Re/Composition, LILLIES AND REMAINS (51 RECORDS)En vente actuellement. 2 310 yens. Lillies and Remains nous offre, depuis ses débuts en 2008, un son rare au Japon, celui d’un authentique revival new-wave aux sonorités post-punk. Ce groupe, qui continue à imprimer sa marque dans le monde de la musique au Japon, revient avec un nouvel album composé entièrement de reprises incroyablement douées des artistes qui constituent leurs racines musicales : Gang of Four, Killing Joke… Admirable : qui aurait cru que de bons vieux instruments joués ainsi sans fioritures pouvaient donner naissance à un style aussi nouveau et cool ?


Art

Femme en costume d’hiver, vers 1867-1868, cliché sur papier enduit de blanc d’œuf coloré à la main Collection J. Paul Getty Museum (don du Wilson Centre for Photography)

À voir ce mois-ci

Le coloriage à la main était une technique prisée de Beato pour

Collection du J. Paul Getty Museum

ses clichés japonais.

Felice Beato : un photographe sur la route de l’Orient

l’aquarelle au lieu de pigments à l’huile

L’utilisation de

donne une transparence sans pareille à cette

Au Tokyo Metropolitan Museum of Photography, salle d’exposition du 2ème niveau. Jusqu’au dimanche 6 mai 2012

photographie coloriée, à la fois subtile et

Felice Beato (1832-1909) est un photographe britannique né en Italie qui pendant un demi-siècle parcourut toute l’Asie Orientale. Il séjourna au Japon durant vingt années entre la fin du Bakufu et les débuts de la Restauration de Meiji, immortalisant dans des clichés inestimables les scènes de la vie domestique et les paysages du Japon. Felice Beato est le plus célèbre au Japon de tous les photographes de la fin Bakufu – début Meiji, mais c’est la première fois qu’une rétrospective lui est consacrée.

flamboyante. Les coloris et le flou du cadre confèrent au cliché une nature quasi pictorialiste.

©The J. Paul Getty Museum, Los Angeles, Partial gift from the Wilson Centre for Photography

Panorama d’Edo depuis le Mont Atago-yama, vers 1863-1864. Panorama photographique composé de 5 clichés sur papier enduit de blanc d’œuf. Collection du Tokyo Metropolitan Museum of Photography Paysage de la ville d’Edo. Le panorama était un format que Beato affectionnait. Notez que l’on peut y voir au loin à droite une batterie de canons. Des liens étroits unissant jusque-là Beato et l’armée britannique, on peut en déduire que l’intention de ce panorama était de saisir non seulement le paysage urbain de la ville d’Edo, mais aussi ses défenses militaires.

Première partie Déités bouddhistes et

[Exposition Spéciale]

manifestations shinto

Les chefs-d’œuvre de l’art japonais du Musée des Beaux-Arts de Boston

Shaka, le Bouddha historique, prêchant sur le Pic du Vautour Ère Nara, 8ème siècle

Heiseikan du Tokyo National Museum Jusqu’au dimanche 10 juin 2012 http://www.tnm.jp/

Deuxième partie Deux rouleaux peints qui ont traversé les océans Les aventures en Chine du ministre Kibi (détail) Ère Heian, seconde moitié du 12ème siècle Troisième partie Sérénité et éclat – Lavis médiévaux et école Kano de la première période Le temple Jinshansi Œuvre attribuée à Kano Motonobu Ère Muromachi, première moitié du 16ème siècle

Quatrième partie  L’épanouissement de la peinture moderne Dragon et tigre Œuvre de Hasegawa Tohaku Ère Edo, 1606

Cinquième partie Soga Shohaku, génie excentrique

Dragons et nuages (détail) Œuvre de Soga Shohaku Ère Edo, 1763

● Exposition itinérante (projet) Nagoya / Boston Museum of Fine Arts : Premier volet entre le 23 juin et le 17 septembre 2012, deuxième volet entre le 29 septembre et le 9 décembre 2012 Kyushu National Museum du 1er janvier et le 17 mars 2013  Osaka National Museum du 2 avril au 16 juin 2013

Médecin fortuné, le Bostonien William Sturgis Bigelow (1850-1926) fut un collectionneur passionné d’art japonais. Le Musée des Beaux-Arts de Boston a entrepris de grands travaux de restauration en commémoration du centenaire du don de ses collections. 92 chefs-d’œuvre de cette immense collection, maintenant restaurés, dont des œuvres encore jamais exposées, sont revenus au pays où ils ont vu le jour. Ces œuvres au destin tourmenté qui ont traversé les océans auraient, si elles étaient restées au Japon, mérité le titre de Trésors Nationaux. Ces œuvres de premier plan au caractère exceptionnel sont exposées par catégorie pour un abord plus aisé.

Ces œuvres font partie des collections du Musée de Boston. All photographs ©2012 Museum of Fine Arts, Boston.

2012 Mai

41


1

2 1

Un nouveau sommet dans l’histoire des cigarettes Peace, une valeur sûre

Apparues sur le marché en 1946, les cigarettes Peace jouissent une clientèle fidèle grâce à leur parfum qui les distingue du lot. La marque vient de lancer début février

Sélectio

Nouveau

« The Peace » (20 cigarettes extra-longues à filtre/1,000 yens), un nouveau sommet dans le raffinement. Soigneusement sélectionné par les mélangeurs, le tabac 100% de Virginie a un parfum riche et dense. Le processus de transformation intègre pour la première fois au Japon le procédé « new trimming » qui permet d’éliminer par chauffage instantané toute âcreté au tabac haché. Quant au conditionnement, il a fait l’objet d’une recherche extrême : ce sont les premières cigarettes présentées dans

2

Un parfum en édition limitée pour célébrer l’inauguration du Sky Tree, la nouvelle tour de Tokyo

Pour célébrer l’inauguration de la nouvelle tour de Tokyo,

une boîte de métal plate fermée d’une languette étanche.

Shiseido et Sky Tree vous proposent le « Parfum Shiseido

Pour profiter d’un parfum exceptionnel à l’ouverture de la

Tokyo Sky Tree » (63,400 yens). Le parfum sera mis en vente

boîte.

le 22 mai, date de l’ouverture du Sky Tree. Intégrant une note

Pour tout renseignement, s’adresser au centre

apaisante et évocatrice de souvenirs plaisants, la fragrance n’en

consommateurs de Japan Tabacco

a pas moins un style japonais moderne tout en fraicheur, porteur

Tel 03-5572-3336

d’un sentiment de nouveauté. Le flacon a été réalisé en verre taillé japonais traditionnel ; la partie en pointe symbolise le Sky Tree et l’ensemble évoque les gens et le quartier autour du Sky Tree nimbé de la lumière de l’avenir. Le parfum est vendu en édition limitée, 634 exemplaires comme les 634 mètres de hauteur de la tour. Chaque exemplaire porte un numéro de série. Pour célébrer l’événement. Pour tout renseignement, s’adresser au service clientèle

42

2012 Mai

Shiseido, 0120-81-4710


3

on

utés

4 Sélection

2012 MAI

A partir de ce numéro, une nouvelle rubrique pour vous présenter le meilleur des lancements et des envies de la rédaction.

4

Pour disposer en toute simplicité de ces chiffres qui nous préoccupent tous

Depuis l’accident de la centrale nucléaire de Fukushima, on sait qu’il y a dans tout l’est du Japon des hots spots, c’est-à-dire des points localisés où la radioactivité atteint un niveau élevé. C’est un sujet de préoccupation pour les familles, notamment celles avec des enfants en bas âge. Le « Air Counter S » (7,900 yens) a été

3

De splendides couteaux en céramique à la rencontre de la tradition culturelle et de la technologie

développé à partir du modèle « Air Counter » utilisé à Fukushima, en le rendant plus performant et plus léger tout en réduisant les coûts. Le développement a été mené conjointement avec la firme Takaratomy-arts. La radioactivité s’affiche au bout de 2 minutes. La valeur

Pourquoi donc les couteaux en céramique devraient-ils

est exprimée en micro sievert / heure, ce qui indique la

être blancs ? Voici de splendides couteaux qui prouvent

dose de radioactivité dans un espace donné sur une

qu’il n’en est rien. La gamme Minova Scandinavian Knife

durée d’une heure.

(20,000 yens le couteau de cuisine/ 13,000 yens le

Pour tout renseignement, s’adresser à S.T. Corporation,

couteau d’office) se distingue par le design raffiné que

service clientèle, 03-3367-2120

rend possible la céramique. Le corps de la lame est orné de motifs modernes et gais, apposés suivant la technique de glaçure de la céramique de Mino. Les couleurs sont assorties à celles des manches en bois simples et jolis, la finition soignée est assurée par un coutelier expérimenté (atelier Tomihide à Seki, département de Gifu). La beauté du couteau et le tranchant de la lame

Quand on allume l’appareil, le compte à rebours commence. Une fois la mesure terminée, l’écran affiche la valeur moyenne sur la minute venant de s’écouler, avec une mise à jour toutes les 10 secondes.

en font un véritable objet d’art. Pour tout renseignement, s’adresser à la coutellerie Kawai, 0572-87-0984

2012 Mai

43


Un nihonshu à déguster dans un verre à vin.

Le culte des beaux esprits Vol.

HÔKA

10

Toshimaya

Honmachi 3-9-1, Okaya, département de Nagano Tél 0266-23-1123 http://www.jizake.miwatari.jp/

● ● ● ● ● ● ●

Alcool : 17% Seimai-buai (pourcentage de riz restant après polissage du grain) : 70% Nihonshu-do (densité) : +2 Acidité : 1,7 Riz : Yoneshiro (cultivé sous contrat), Shirakaba-nishiki Contenance : 720 ml Prix : 1 155 yens (taxes comprises)

Junmai Genshu Nama Ippon

Texte / Kaori Haishi (sommelière en nihonshu), photos / Susumu Nagao

Un saké où vibre la sensibilité d’un jeune brasseur Permettez-nous de vous présenter dans l’édition de ce mois une autre marque de la brasserie Toshimaya, le roi du saké : le Hôka. A l’origine, la marque phare de Toshimaya était le Miwatari, mais récemment, le Hôka a été lancé en distribution limitée. Ce saké est l’incarnation même de la jeunesse et de la sensibilité du brasseur, qui a pour devise de fermenter à basse température pour rehausser la saveur du riz et d’élaborer son saké sur la base de ses connaissances personnelles. Il a remporté en un clin d’œil les suffrages des jeunes consommateurs, à tel point qu’il est maintenant aussi célèbre que le Miwatari. Son étiquette, sobre et sans fioritures, est l’expression même de la conviction inébranlable du brasseur. La gamme comporte plusieurs sortes de

44

2012 Mai

sakés. Pour nous, le brasseur a sélectionné le Hôka Junmai Genshu Nama Ippon. Une fois dans le verre, il brille de l’éclat quasiment voluptueux que seuls les sakés élaborés avec le plus grand soin dégagent, et il exhale un généreux parfum évoquant des fruits bien mûrs. D’une grande fraîcheur, il a la particularité de pouvoir être dégusté à toute température sans rien perdre de son caractère. On sent tout d’abord sa douceur, qui lentement passe le relais à l’acidité ; son piquant est en charge du sprint final. Le Hôka est un genshu, donc à forte teneur en alcool, mais ne dégage aucune âpreté et sa limpidité est digne d’un daiginjo. Ses saveurs généreuses, qui vous en donnent pour votre argent, s’adaptent merveilleusement à toute cuisine. Une julienne de pomme et de daurade marinée ferait un mariage parfait avec les généreuses saveurs fruitées du Hôka. L’acidulé et le fruité se combinent en bouche, chacun faisant

merveilleusement ressortir le potentiel de l’autre. Pour plus d’originalité, servez-le avec des noix de SaintJacques frites accompagnées d’une sauce tartare à base de nozawana. Le nozawana, légume vert de la famille des navets, est une spécialité du département de Nagano où se trouve la brasserie. Il suffit de remplacer les cornichons par du nozawana et votre sauce tartare nappera à merveilles les Saint-Jacques toutes chaudes. Si délectable que votre verre se videra en un clin d’œil ! Ce saké, où coule le sang bouillonnant du brasseur, ne se laissera pas cantonner à un seul genre gastronomique ! Le Hôka est un produit de son époque et sa conquête ne fait que commencer. Soyez en sûrs, il ne va pas se contenter de son statut local. Vous le retrouverez bientôt sous d’autres cieux !


Le numĂŠro suivant sortira le lundi 7 mai

2012 Mai

45

Jqr 2012 12 fr入稿用 26 27  
Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you