Issuu on Google+

aria MAGAZINE OFFERT

RÉTRO/FOCUS AJACCIO STATION CLIMATIQUE

# 239 J U I N

2 0 1 4

INFLIGHT

A G E N D A S CORSE/CÔTE D’AZUR/PROVENCE/PARIS

AILLEURS / RENCONTRE C U L T U R E / F E S T I V A L ENRICA ROCCA, LA « COOKING CONTESSA » J A Z Z I N A I A C C I U 2 0 1 4


PÔLE DU ST STABIACCIU TA AB ABIACCIU DÉPLOYEZ DÉPLO OY YEZ VOTRE VOTRE ACTIVITÉ ACTIVITÉ À PORTO-VECCHIO PORTO-VECCHIO ENTRE VILLE HAUTE HAUTE ET MARINE,

COMMERCES COMMERCES, BUREA BUREAUX, UX, DÉPÔTS, RÉSIDENTIEL. A LL’ENTRÉE ’ENTRÉE ’ DE PORTO P PORTO VECCHIO, VECCHIO, AU AU COEUR DES GRANDS AXES, (AÉROPOR T DE FIGARI, ROUTE NATIONALE, NATION T (AÉROPORT ALE, BONIF ACIO, PLAGES…), PLAGES…), DANS BONIFACIO, DANS UNE RÉGION EN PLEIN ESSOR … TABIA A … LE PÔLE DU ST STABIACCIU CCIU V VOUS OUS PROPOSE, SUR UN SITE D DYNAMIQUE, YNAMIQUE, UN ENSEMBLE MIXTE COMMERCIAL (6000 m² DONT 3600 m² EN FFAÇADE AÇADE ROUTE) ET RÉSIDENTIEL. ’’ÉLAN À V DONNEZ DE LL’ÉLAN VOTRE OTRE ENTREPRISE, À VOTRE VOTRE P ATRIMOINE T VOS COMMERCES, VOS PATRIMOINE . POUR VOS VOS BUREAUX, BUREAUX, VOS DÉPÔTS, VOTRE VOTRE RÉSIDENCE, FFAITES AITE A VOS AITES LE CHOIX D’UN VENIR PLEIN SUD. SUD A V SU . AVENIR Vente V e ente - Location- Renseignements STABIACTIV SCI ST TA ABIACTIV Quai P Pa Pascal ascal paoli - La Marine. 20137 Porto Porto V Vecchio e ecchio Tél : 04 95 78 62 59 - www www.stabiactiv.com .stabiactiv.com .

PÔLE E DU ST STABIACCIU TABIA A CCIU


aria Fondateur Dominique Alfonsi

SARL KYRN EDITIONS Le Ricanto Ancienne route de Sartène 20090 Ajaccio Tél. 04 95 21 51 43 e-mail:ariagenda@gmail.com

sommaire Numéro 239 - JUIN 2014

AIR CORSICA

Les infos de la compagnie

6

Découvrez le monde avec Air Corsica - L’Edito - Bienvenue à bord Rendez vous partenaires...

RÉTRO/FOCUS

Ajaccio, station climatique Directrice de la publication Rédactrice en chef

14

Au XIXe siècle, la Corse, île encore sauvage, aux paysages inviolés, attire de riches visiteurs étrangers, anglais férus d’exotisme en particulier...

Sandra Alfonsi Direction technique Conception graphique

Jean Christophe Alfonsi Publicité

Kyrn Editions ariagenda@gmail.com Tél 04 95 21 51 43 Couverture Ajaccio, rue Prosper Mérimée Editions Les Presses Littéraires © JC ALFONSI Maquette Kyrn Editions Imprimé par IAPCA

ZOOM/ÉVÉNEMENT

The Low Budget Men… droit au cœur !

18

La musique pour sauver des vies : une profession de foi appliquée à la lettre par le médecin cardiologue Claude Jean Mariottini, fondateur de l’association 20 000 vies et du groupe musical The Low Budget Men...

AILLEURS / RENCONTRE

Enrica Rocca, la « cooking contessa » de Venise

22

Star de la cuisine italienne, Enrica Rocca est une institution : cette comtesse atypique, œil vif et poigne de fer, mène en effet de front avec succès plusieurs activités..

CULTURE / FESTIVAL

Jazz in Aiacciu 2014

26

AGENDA

Corse

28

AGENDA

Provence

31

AGENDA La reproduction et l’utilisation, sous quelque forme que ce soit, des reportages et des informations, sont interdites. Les pages Air Corsica sont intégralement réalisées par la compagnie et sont sous sa responsabilité. Rédactrice en chef : Catherine Riera. Conception & réalisation graphique : Jean-Paul Filippini. Comité rédactionnel : Isabelle Jeanne, Marie-Diane Leccia, Jean-Baptiste Martini, Michel Ponzevera, Françoise Ricardoni et Ghislaine Sansonnetti. Photos Air Corsica : Roland Rouget, Michel Ponzevera, Alexandre Cadel.

Côte dʼAzur

32

AGENDA

Paris

33


DÉCOUVREZ LE MONDE avec Air Corsica LA FLOTTE

Liège vers Ajaccio et Bastia

Paris Orly vers la Corse

5 AIRBUS A320

Dole

Nantes

vers Bastia

vers Ajaccio et Bastia

CAPACITÉ >180 sièges Clermont-Ferrand

Lyon

vers Ajaccio et Bastia

vers Ajaccio, Bastia, Calvi et Figari

Saint-Etienne vers Bastia

Toulouse vers Ajaccio

Nice vers la Corse

Marseille vers la Corse et Milan

Vols directs annuels

6 ATR 72-500

Vols directs saisonniers

Perpignan

Calvi

Toulon vers Ajaccio et Bastia

vers Ajaccio et Calvi

Bastia Ajaccio

Rome vers Ajaccio

CAPACITÉ >70 sièges

Figari

Ajaccio Napoléon-Bonaparte www.ajaccio.aeroport.fr • Banque Info CCI : 04 95 23 56 56

Calvi-Sainte Catherine www.ccihc.fr • Informations générales : 04 95 65 88 88

Lyon-Saint-Exupéry www.lyon.aeroport.fr • Informations générales : 0826 800 826

Nice-Côte d'Azur www.nice.aeroport.fr • Informations générales : 0 820 423 333

Bastia-Poretta www.ccihc.fr • Banque Info CCI : 04 95 54 54 54

Figari-Sud Corse www.figari.aeroport.fr • Banque Info CCI : 04 95 71 10 10

Marseille-Provence www.marseille.aeroport.fr • Informations générales : 04 42 14 14 14

Paris-Orly Ouest www.adp.fr • Tél. aéroport : 01 49 75 15 15

Air Corsica, VOTRE PARTENAIRE POUR LE TRANSPORT DE FRET CONTACT Aéroport Napoléon Bonaparte - BP 505 20186 Ajaccio Cedex - cargo@aircorsica.com - Tél. +33 (0)4 95 29 06 63 / 62 Fax +33 (0)4 95 29 06 67 La flotte d’Air Corsica est à votre service pour transporter vos marchandises entre la Corse et le Continent. La capacité des soutes de nos appareils et le professionnalisme de nos équipes font de notre compagnie un partenaire privilégié des entreprises et des particuliers. Sur la ligne Paris Ajaccio/Bastia Les Airbus A320, les appareils les plus modernes de leur catégorie, peuvent emporter jusqu’à 2 tonnes de fret de et vers Orly. Notre service fret est à votre écoute pour répondre à toutes vos demandes, en étroite collaboration avec les professionnels du transit aérien, tant à Paris qu’en Corse. Sur les lignes de bord à bord Une parfaite connaissance du marché régional permet à Air Corsica de satisfaire toutes les demandes de transport de marchandises sur son réseau bord à bord, de et vers Marseille et Nice au départ d’Ajaccio et Bastia à bord de sa flotte d’Airbus et d’ATR72-500. Marchandises dangereuses Air Corsica dispose d’une autorisation réglementaire de transport des marchandises dangereuses à bord de ses aéronefs, délivrée par la Direction Générale de l’Aviation Civile. Seuls les explosifs, à l’exception de ceux relevant de la division 1.4 S, et les marchandises dangereuses en quantité limitées sont interdites sur les vols Air Corsica.

Nos représentants fret dans les aéroports : • AJACCIO

Air Fret Service - AFS Aéroport Napoléon Bonaparte - Fret Tél. +33 (0)4 95 23 56 40 Fax +33(0)4 95 20 93 94 afs.aja@wanadoo.fr • BASTIA Casinc Air Fret - CAF Aéroport Bastia Poretta- fret Tél. +33 (0)4 95 36 03 63 Fax +33 (0)4 95 38 37 51 casincairfret@orange.fr

• MARSEILLE France Handling - WFS Aéroport Marseille Provence - Fret – BP32 13728 Marignane Tél. +33 (0)4 42 46 77 04 Fax +33 (0)4 42 46 77 01 exploit.mrs@france-handling.fr • NICE France Handling - WFS Aéroport Nice Côte d’Azur - Zone fret 06281 Nice Cedex 03 Tél. +33 (0)4 93 21 45 50 Fax +33 (0)4 93 21 45 51 fhnce@france-handling.fr • PARIS ORLY Air France Cargo - AFC Aéroport d’Orly - Orly fret 687 Rue de la soie, 94394 Orly aérogare Tél. +33 (0)1 58 08 99 10 Fax +33 (0)1 58 08 99 19 mail.agence.exploitation.ory@airfrance.fr


Philippe Dandrieux Président du Directoire

© Alexandre Cadel

Lyon et la Région Rhône-Alpes au cœur du réseau d’Air Corsica !

Autre bonne nouvelle : Air Corsica rétablit sa desserte annuelle au départ de Bastia et conforte ses fréquences entre Lyon et Ajaccio, un axe qu’elle opère toute l’année.

Au-delà de son engagement à garantir un trafic de service public de qualité à partir d’un réseau de lignes régulières entre les quatre aéroports de l’île et Marseille, Nice et Paris, Air Corsica continue d’ouvrir la Corse à d’autres villes et métropoles régionales. Des régions porteuses d’un potentiel de développement économique et touristique comme désormais Toulouse, Nantes, Rome, Toulon, Clermont, Perpignan, Dole, Liège et bien sûr Lyon... A l’approche de la saison estivale, la Compagnie étoffe sa desserte aérienne entre la capitale Rhodanienne et la Corse. Ainsi elle conforte ses fréquences saisonnières entre Lyon-Calvi et Lyon-Figari et atterrit pour la première fois à Saint Etienne au départ de Bastia ! Autre bonne nouvelle : Air Corsica rétablit sa desserte annuelle au départ de Bastia et consolide ses fréquences entre Lyon et Ajaccio, un axe qu’elle opère toute l’année. Un choix stratégique de liaisons annuelles au départ d’Ajaccio et de Bastia que la Compagnie revendique haut et fort car elle est la seule à desservir la Région Rhône-Alpes en toutes saisons ! Seule également à proposer des services gratuits inclus dans ses tarifs : des avantages qui font la différence dans un secteur fortement concurrentiel.

édito

En effet, si la plupart des transporteurs aériens intègrent de nouvelles options payantes dans leur processus de vente, Air Corsica persévère dans une logique et une exigence commerciale qui incluent toute une chaîne de services gratuits dont les prestations complémentaires à bord et la franchise bagages. Alors, planifiez sans tarder votre prochaine escapade dans la capitale économique, historique et gastronomique de Rhône-Alpes ! Une région très dynamique occupant une position de premier plan dans la circulation nordsud en Europe et qui attire de plus en plus d’insulaires ayant choisi d’y vivre, d’y étudier ou d’y développer des échanges économiques. A l’inverse, les Lyonnais ou les Stéphanois auront certainement à cœur de venir découvrir notre île… De belles perspectives de voyage pour tous avec un programme novateur et ambitieux qui vise à proposer la plus large desserte possible de l’île en saison mais à plus long terme toute l’année. Beau voyage en notre Compagnie… JUIN 2014

7


Bienvenue à bord

VOUS ÊTES ICI CHEZ VOUS Dans le cadre de notre mission de service public et afin d’agrémenter votre voyage, Air Corsica vous propose un ensemble de prestations à bord et de services offerts. Démonstration… PRESTATIONS OFFERTES A BORD

LES “PLUS” D’AIR CORSICA

Selon l’heure de la journée et la durée du vol, notre personnel de bord vous propose :

• Franchise gratuite de 2 bagages en soute de 23 kg pour les classes: Résident corse/Abonné/Plein tarif. Autre classe : 1 bagage de 23 kg

• Boissons fraîches (Eaux de source corses et eau minérale naturellement gazeuse, jus de fruits, coca…)

• Équipements spéciaux gratuits (Sacs de golf, skis…) dès lors qu’ils sont compris dans la franchise bagages.

• Boissons chaudes (Thé, café, chocolat). • Biscuits sucrés ou salés (Canistrelli, etc.)

• Embarquement prioritaire pour les enfants voyageant seuls, passagers abonnés, à mobilité réduite, famille…

• Le quotidien Corse-Matin.

• Prise en charge gratuite des UM (Enfants de 4 à 11 ans inclus voyageant seuls).

• Aria, notre magazine de bord mensuel

• Choix du siège (site aircorsica.com)

• Coussins et couvertures à votre disposition ainsi que des lingettes rafraîchissantes.

• Un site internet proposant des offres à mini prix.

Si vous prenez pour la toute première fois un vol de notre Compagnie, l’équipage aura le grand plaisir de vous remettre un Certificat de Baptême de l’air, dédicacé par le commandant de bord, alors manifestez-vous auprès de nos équipes…

• Un dispositif de fidélité pour les meilleurs clients : www.jegagne1billet.com • Pas de frais bancaire • Une assistance commerciale 7/7 jours • Des formules Avion + Voiture à des prix les plus compétitifs du marché • Offre Booking : une large gamme d’hôtels dans le monde entier.


En partenariat avec

RENDEZ-VOUS PARTENAIRES OT AJACCIO

4e ÉDITION NATIONAL JUMP’IN BORGO

www.ajaccio-tourisme.com/

OT BASTIA

Du 27 au 29 juin à Borgo

www.bastia-tourisme.com/

OT CALVI :

13e ÉDITION FESTIVAL JAZZ IN AIACCIU

www.balagne-corsica.com

OT PORTO VECCHIO :

p Couœur de c

OT ÎLE ROUSSE :

Du 24 au 28 Juin à Ajaccio, Lazaret Ollandini

OT SARTENAIS VALINCO :

Mardi 24 juin : Gregory PORTER

www.ot-portovecchio.com www.ot-ile-rousse.fr www.lacorsedesorigines.com OT COSTA VERDE : www.costaverdecorsica.com

Mercredi 25 juin : Chucho VALDES

OT COTE DES NACRES :

Vendredi 27 juin : Liz MCCOMB

OT PORTO OTA :

Samedi 28 Juin : Manu KATCHE BAND Featuring SLY JOHNSON Tél.04 95 51 45 44

www.cotedesnacres.com

www.porto-tourisme.com

OT BONIFACIO www.bonifacio.fr

20e ÉDITION DU CORSICA RAID AVENTURE

p Couœur de c

Jeudi 26 juin : Robin MCKELLE

www.jazzinaiacciu.com FIERA DI A CACCIA E DI A PESCA

Du 6 au 11 juin à Ajaccio Tél. 06 73 01 84 48

Les 28 et 29 juin à Ponte Novu

www.corsicaraid.com TRAIL A VICULESE ASSOCIATION LES CAVALIERS CONCOURS HIPPIQUE

Du 13 au 15 juin à Afa, les écuries du Moulin Tél. 06 10 21 85 31 23e CALVI JAZZ FESTIVAL

Du 18 au 22 juin à Calvi Tél. 04 95 65 16 67

Le 22 juin à Vico corse.chrono.fr RANDONNEE ET SOIREE CORSE,

p Couœur de c

p Couœur de c

au profit de l’association La Marie-Do Les 28 et 29 Juin, Bergerie i Croci Plateau du Cuscionu asso.lamariedo@gmail.com

www.calvi-jazz-festival.com

A STRADA DI A SPERENZA DU 16 AU 21 JUIN

cien, 30 ans, marié et père de famille. Il exerce la profession de sapeur-pompier à Ajaccio après avoir effectué onze années chez les sapeurs-pompiers de Paris

Lundi 16 juin, étape 1 : Ajaccio à Bonifacio Mardi 17 juin, étape 2 : Bonifacio à San Giulano Mercredi 18 juin, étape 3 : San Giulano à Morsiglia Vendredi 20 juin, étape 4 : Morsiglia à Calvi Samedi 21 juin, étape 5 : Calvi à Ajaccio Pour les soutenir, faites un don ! http://www.strada-di-a-sperenza.org/ Après une première édition réalisée avec succès en juillet 2012, cette année, du 16 au 21 juin, l'association «A strada di a sperenza » représentée par Jacques Secondi et Olivier Piglioni tentera d'effectuer le tour de Corse en relais (course à pieds/vélo) au profit de l'association « la Marie-Do ». A noter que les parrains ne seront autres que Johan Cavalli et Yannick Cahuzac, emblématiques capitaines de l'ACA et du SCB !

10

JUIN 2014

Olivier Piglioni, Ajaccien, 32 ans, en couple. Il exerce la profession de steward à Air Corsica et il est également bénévole actif de l’association « La Marie-Do » Jacques Secondi, Ajac-

Ces 2 amis d'enfance sont membres du club de trail, le Corsica Run Xtrem, réputé pour son Trail Napoléon dans la cité impériale. Jacques Secondi avait déjà relevé, un défi en solo en 2012 : la première édition de la Strada di a Sperenza en réalisant, un 1er tour de Corse en course à pieds au profit de l'association « Les Petits Princes ». Et c'est après avoir effectué ensemble le « camino frances » de Saint Jacques de Compostelle en VTT l'année dernière, qu'ils ont décidé de faire une 2e édition de la Strada di a Sperenza. L'association « A strada di a sperenza » est une association loi 1901 crée en octobre 2012 dont l'objet est la par-

ticipation et l'organisation d'événements sportifs afin de venir en aide aux enfants malades et aux personnes atteintes du cancer. Il s'agit surtout d'une association relais qui de part ces 3 membres, Céline, Jacques et Olivier, se fixent des challenges sportifs et récoltent des dons. Ceuxci sont reversés aux associations qui sauront réellement en faire usage et dont les objets sont communs. Lors de la 1ère édition, une cagnotte de 5000 € a été récoltée pour l'association « Les Petits Princes », cette année ils ont choisi l'association «La Marie-Do ». Pour suivre l’actualité de cet évènement, il existe un groupe Facebook «A strada di a sperenza » dans lequel des photos, des commentaires et des infos sont partagés régulièrement. Partagez l’actualité et n’oubliez pas de faire un don !


La région Varoise au départ de la Corse !

Dès le 22 juin prochain, la compagnie aérienne régionale reliera la Corse à la région varoise pendant la saison estivale ! Air Corsica ouvrira en effet deux nouvelles lignes directes au départ de Corse à destination de Toulon. Un programme ambitieux avec 3 vols hebdomadaires entre Bastia et Ajaccio et la capitale varoise et une offre de près de 9000 sièges disponibles. En moins d’une heure de vol au départ de l’île de beauté, rejoindre Toulon devient simple, accessible et très attractif. Petit Survol de la région varoise…

Toulon, port du Levant Toulon bénéficie d'une situation géographique privilégiée sous la protection immédiate des monts toulonnais. L'air y est doux, avec un climat méditerranéen tempéré et 300 jours d'ensoleillement par an.

1er port militaire de France. Implantés à proximité du centre historique, l'arsenal militaire et les bâtiments de la Marine Nationale constituent l'un des points phares de la visite de la rade. Au départ du port, des parcours permettent d'approcher le porte-avion Charles-de-Gaulle. Au pied de Toulon, la Méditerranée est une invitation aux voyages : vers les îles d'Or (Porquerolles, Port Cros et le Levant) ou encore au-delà, vers la Corse. Si le port de Toulon est plébiscité par les ferries et les bateaux de croisières, il attire

Cavalaire baie de bonporteau.

Pour la saison estivale 2014, Air Corsica s’invite à Toulon ! aussi des manifestations internationales.

Une position stratégique. Au centre de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur, l’aire toulonnaise, moteur économique du Var, bénéficie d’un positionnement stratégique sur l’arc méditerranéen. Aux portes de la Côte d'Azur et des Alpes-de-Haute-Provence, ses reliefs variés nichés entre mer et montagne en font un territoire privilégié

Grand projet rade. Placée au coeur à l’art, sous l’œil bienveillant de la mer veille l’entrée du Golfe et les villages du territoire de l'agglomération Toulon Provence Méditerranée (TPM), la rade de Toulon, garante d'un haut niveau de compétitivité économique, favorise le renouveau urbain, le développement durable, l'implantation de nouvelles entreprises et par conséquent la création d'emplois. Si l'avenir de Toulon réside dans la Méditerranée, l'arrière-pays profitera aussi de la dynamique instaurée par le Grand Projet Rade.

Technopôle de la mer. Le technopôle de la mer en cours de constitution est l'un des leviers du développement économique de l'agglomération toulonnaise, centré autour des activités et de la recherche liées à la mer. Patrimoine de caractère Petit port de pêche du nom de Telo dans l'antiquité, la ville de Toulon dispose d'un important patrimoine historique qu'elle entretient, restaure et valorise. D'est en ouest, le Var s'offre à vous

méditerranée

plus discrets blottis tout au fond

Les Gorges du Verdon. Le Verdon, serpent couleur émeraude, au cœur d’un Parc Naturel Régional, coule au fond d’un superbe canyon, témoin des bouleversements géologique de la Provence.

Les plages du var. Premier département touristique de France, le Var possède de nombreux atouts : un environnement exceptionnel, un patrimoine culturel très riche et un littoral à couper le souffle ! Le Var, c’est 300 km de côtes sur la méditerranée. Vous trouverez de très belles plages de sable blanc, une nature préservée, des îles protégées, et des stations balnéaires réputées dans le monde entier.

Les Îles d'Hyères. Si la côte varoise était une couronne, Porquerolles, PortCros et Le Levant en seraient les joyaux. Au large de Hyères, elles baignent fièrement dans la méditerranée.

AJACCIO - TOULON Le Massif de l’Esterel. Une côte 59 € ALLER SIMPLE** sauvage et déchirée, où les falaises d’un rouge flamboyant plongent dans le bleu de la méditerranée, pour le plus grand bonheur des yeux.

BASTIA - TOULON Le Thoronet - Les pierres sau59 € ALLER SIMPLE** vages. Merveille cistercienne cachée Période d’exploitation : au cœur de la forêt varoise. Ici, depuis des siècles, les pierres portent les chants des moines et des guides. Une histoire et une âme à découvrir.

Fréjus, Ville d'Art et d'Histoire. Saint-Tropez et son golfe. 4 petits Quand le Moyen-Âge côtoie les arènes romaines, et que l’histoire fait du pied

Période d’exploitation : du 22 juin au 21 septembre 2014. Fréquence : 3 rotations hebdomadaires, les mardis, jeudis et dimanches.

mots qui font rêver jusqu’à l’autre bout de la planète…Un célèbre clocher sur-

du 22 juin au 21 septembre 2014. Fréquence : 3 rotations hebdomadaires, les lundis, jeudis et dimanches. * Horaires sous réserve de modification. ** Tarif à partir de, tarif modifiable sans pénalité dans la même classe de réservation. Offre soumise à conditions, hors frais de services, sous réserve de disponibilités.


Séjour de luxe à Rome avec Air Corsica et Sofitel Pour la toute première fois et en exclusivité, la compagnie Air Corsica et l’hôtel « Sofitel Rome Villa Borghese » vous proposent une offre spéciale incluant avion (en vol direct) + hôtel ***** + petit-déjeuner pour un séjour de luxe, en toute liberté et au meilleur tarif dans la Cité Eternelle, au départ d’Ajaccio. Ligne directe Ajaccio-Rome et séjour de rêve au Sofitel

sotto à la crème d’aubergines violettes, l’anchois de Cantabrique et le homard rôti avec sa compotée de tomates à l’Espelette.

Pour accompagner la réouverture de sa ligne saisonnière directe AjaccioRome-Ajaccio, Air Corsica propose cette année une offre packagée inédite et totalement exclusive, en partenariat avec l’hôtel « Sofitel Rome Villa Borghese », à un tarif imbattable!

Le menu du Chef est un triomphe de saveurs et de parfums méditerranéens, caractérisé également par « Les Parisiennes », une sélection de pâtisseries françaises telles que les macarons aux multiples saveurs, la tarte tatin, le Paris-Brest, l’éclair au chocolat, les tartelettes aux fruits…

Grâce à Air Corsica et son partenariat avec l’hôtel Sofitel de Rome, vous pouvez bénéficier d’un billet d’avion aller-retour en vols directs, d’un séjour de quatre jours et trois nuits en hôtel de luxe avec petit-déjeuner compris, à partir de 646 € TTC par personne : une offre valable uniquement du 14 juillet au 4 septembre 2014. Avec un départ d’Ajaccio le jeudi soir à 19h45 pour une arrivée à Rome à 20h50, et un retour le dimanche soir de Rome à 21h40 avec une arrivée à Ajaccio à 22h40 ; Air Corsica vous offre la possibilité de passer un magnifique long week-end dans la capitale italienne, en séjournant dans un somptueux hôtel de luxe de centre-ville. Le «Sofitel Rome Villa Borghese », situé au cœur de la Ville Éternelle, allie en effet l’art de recevoir à la française, et le meilleur de la culture locale. À seulement deux pas du parc de la Villa Borghese, de la place d’Espagne, de la fontaine de Trévi, et des rues commerciales les plus luxueuses de la ville, l’hôtel dispose

Pour les amateurs, le barman du « Sofitel Rome Villa Borghese » saura vous surprendre. Découvrez les cocktails Signature Sofitel comme l’Aromojito, une création réinterprétant et personnalisant le mojito classique avec une saveur aromatique de clous de girofle et de cannelle. De quoi vous offrir une formidable escapade romantique en amoureux dans une ville où tout n’est que beauté, une cité empreinte d’histoire, de culture, d’art et de passion pour la cuisine !!! de 104 chambres et suites de luxe offrant de merveilleuses vues de Rome grâce à leurs terrasses privées, notamment au dernier étage. Au petit-déjeuner (inclus dans l’offre tarifaire), les cultures françaises et italiennes s’épousent pour ravir vos papilles. Autour d’un superbe buffet, vous commencerez votre journée de la meilleure façon.

Le restaurant panoramique de l’hôtel, dont la vue vous coupera le souffle, est dirigé par le Chef salernitain Giuseppe d’Alessio qui manie avec amour et respect des produits authentiques, les traditions culinaires italiennes et françaises. À ne pas manquer : la terrine de foie gras, le filet de canard mariné au cidre, la salade de mâches à la truffe d’été, le ri-

Tout comme les actrices les plus connues, ou les personnalités les plus en vue, offrez vous luxe, calme et volupté dans ce superbe hôtel romain, grâce à la liaison directe d’Air Corsica. Ajaccio-Rome-Ajaccio, opérée le jeudi et le dimanche, du 3 juillet au 7 septembre 2014, en ATR72-500. Avec Air Corsica et Sofitel : la vie est encore plus belle à Rome !!!


14

ARIA JUIN 2014

RÉTRO/FOCUS


ARIA JUIN 2014

15

RÉTRO/FOCUS

Ajaccio A

station climatique

u XIXe siècle, la Corse, île encore sauvage, aux paysages inviolés, attire de riches visiteurs étrangers, anglais férus d’exotisme en particulier. La beauté du golfe d’Ajaccio et la douceur de son climat retiennent sur place quelques uns de ces “hivernants” (on ne parle pas encore de tourisme estival), qui choisissent pour leur séjour un quartier neuf, à l’ouest de la ville, compris entre le Cours Grandval et le Boulevard Lantivy, et traversé par le Boulevard Sylvestre Marcaggi. Là, ils édifient cottages ou église anglicane, et jettent les bases du tourisme moderne. Ajaccio prend alors des allures de Riviera, avec la construction de luxueux hôtels et de villas coquettes. Aujourd’hui encore l’un des endroits les plus agréables de la Cité Impériale, ce « quartier des Étrangers », comme on le surnomme toujours, a conservé son charme suranné et sa touche délicieusement « british »…

Le Quartier des Étrangers, si attachant, s’inscrit tout d’abord dans l’évolution générale de la ville d’Ajaccio au XIXe siècle, poussée hors de ses remparts par la volonté politique et les impératifs économiques.

■ L’ancien “ Château Conti ”, cours Grandval.

NAPOLÉON BONAPARTE, MAÎTRE D’OEUVRE DE L’AJACCIO MODERNE Au tout début du XIXe siècle, c’est Napoléon Bonaparte (mais oui !), alors Premier Consul, qui décide dès 1801 de désenclaver et d’agrandir sa ville natale, qu’il ne devait pourtant plus jamais revoir. Il engage un plan ambitieux d’urbanisation, d’embellissement et d’extension d’Ajaccio, qui déterminera d’ailleurs sa physionomie actuelle. Tout

d’abord, il fait démanteler les murailles, symboles de l’occupation génoise, qui étouffent la cité, puis il trace deux axes principaux, l’un allant de la Place de l’Olmu (actuelle Place Foch) jusqu’au Casone, et l’autre formant perpendiculairement au premier une large percée, le Cours Sainte Lucie, actuel Cours Napoléon. L’intersection des deux deviendra la vaste Place Bonaparte, inaugurée par le Préfet Miot en 1802, aujourd’hui Place de Gaulle (ou Place du Diamant pour les Ajacciens). Napoléon dote même la ville d’un jardin botanique expérimental (le second de France après celui de Paris), vite laissé à l’abandon, et programme d’autres réalisations d’envergure, qui ne verront le jour que bien après sa mort (construction d’un hôpital,


16

ARIA JUIN 2014

RÉTRO/FOCUS assainissement des Salines…). Au gré des besoins et des crédits, le tracé et l’urbanisation des deux axes principaux traîne en longueur, mais l’impulsion est donnée. Ajaccio devient même en 1811 le chef-lieu du département de la Corse. La ville s’étend, tourne définitivement le dos à son passé d’enclave fortifiée et s’ouvre au reste de l’île, grâce à la création d’une route carrossable vers Bastia qui homogéinise l’ensemble du territoire insulaire. SOUS LE SECOND EMPIRE (1852-1870), AJACCIO DEVIENT UNE VILLE À LA MODE Après les tristes temps de la Restauration, Ajaccio accueille avec joie le retour au pouvoir de la famille Bonaparte, en la personne de l’Empereur Napoléon III. LA ville se développe économiquement en accroissant ses échanges commerciaux avec l’extérieur et le reste de l’île, grâce à l’amélioration des transports terrestres ou maritimes. La population augmente régulièrement (11 046 habitants en 1851, 14 224 habitants en 1872), et la cité bénéficie dans son ensemble des hautes fonctions occupées à Paris par certains de ses enfants les plus illustres, comme Etienne Conti (secrétaire particulier de Napoléon III) ou le Comte Bacciochi (Premier Chambellan) par exemple. L’Empereur et sa femme, l’Impératrice Eugénie, résident d’ailleurs à plusieurs reprises dans la ville natale de Napoléon Ier, pour laquelle ils manifesteront toujours un intérêt particulier. Ajaccio s’urbanise selon les règles Haussmaniennes en vigueur à Paris, se dote d’un “boulevard du bord de mer” baptisé Lantivy, du nom d’un ancien préfet, puis de l’alimentation en eau potable (achevée en 1868). Écrivains et romanciers célèbres, comme Honoré de Balzac, Alexandre Dumas ou bien sûr Prosper Mérimée, auteur de “Colomba” (1840), contribuent à entretenir le mythe d’une Corse farouche, romantique, encore auréolée du prestige de l’épopée napoléonienne. 1860-1914, L’ÂGE D’OR DU TOURISME AJACCIEN Si les premiers “touristes”, selon l’acception traditionnelle du terme, sont apparus en Corse vers 1820, il faut attendre 1860 pour que le mouvement s’amplifie de façon significative. L’île bénéficie bien sûr de l’engouement des riches étrangers du nord de l’Europe pour le littoral méditerranéen en général, symbolisé par le développement spectaculaire de la Côte d’Azur à la même époque. Aristocrates russes et anglais recherchent en hiver des lieux de séjour agréables et ensoleillés, d’Antibes à Menton. C’est tout naturellement, avec l’amélioration des transports, le coup de pouce politique donné à “Ajaccio, station d’hiver”, et la réputation mystérieuse de la Corse alimentée par une abondante littérature, que certains de ces touristes, majoritairement anglais, tombent sous le charme de la cité impériale. Le docteur Bennett, médecin attitré des aristocrates fortunés qui séjournent sur la Riviera se rend à Ajaccio en 1860 et déclare le climat de la ville supérieur en tous points à celui de la Côte d’Azur, conforté en cela par les conclusions identiques du docteur Prosper de Pietra Santa, spécialement mandaté par Napoléon III. C’est également en 1860 que la ville se dote d’une artère prestigieuse qui part de la

Place du Diamant pour atteindre le domaine du Casone, selon un tracé déjà établi par Napoléon 1er. C’est le cours Grandval, ainsi baptisé en l’honneur de Joseph Grandval (1798-1874), riche industriel établi à Marseille, mais né à Ajaccio d’une mère sartenaise, et bienfaiteur de la ville. En 1868, une riche écossaise, Miss Campbell, s’installe sur le cours, non loin de la somptueuse résidence d’Etienne Conti (actuelle Clinique Grandval) et “lance” définitivement le Quartier des Étrangers. Cette amoureuse inconditionnelle d’Ajaccio, décédée en 1881, acquiert de nombreux terrains dès 1870, parmi lesquels la propriété de la Tour d’Albion, et entraîne dans son sillage plusieurs de ses compatriotes. C’est à leur intention qu’elle fait bâtir, toujours cours Grandval, une église anglicane, “Holy Trinity Church”, abritant aujourd’hui l’École Nationale et Municipale de Danse. Le Cours compte également quatre chalets destinés à la location, appelés “cottages”, construits par le Comte Bacciochi, haut dignitaire de l’Empire, afin d’affirmer la vocation d’Ajaccio comme “station d’hiver”, et gérés par la très sérieuse “Société des cottages d’Ajaccio”. Une large avenue, l’actuel Boulevard Sylvestre Marcaggi, offerte à la ville par le riche propriétaire terrien J.- M. Multedo, complète l’aménagement du quartier et s’agrémente d’hôtels et de résidences bourgeoises, parmi lesquelles les villas Berthin, au nombre de quatre à l’origine. Ajaccio prend des airs de Riviera, avec ces constructions coquettes, voire luxueuses, perdues dans une végétation exubérante particulièrement appréciée des anglais, passionnés de botanique et initiateurs, ne l’oublions pas, des plus beaux jardins de la Côte d’Azur, à Menton notamment. Mais cottages et villas ne suffisent plus, et la ville s’enorgueillit bientôt de la présence au sein du quartier des Étrangers de plusieurs “grands hôtels”, dans la lignée des palaces de la Riviera : l’Hôtel Suisse, boulevard Sylvestre Marcaggi, devenu évêché, le Cyrnos Palace (1886), cours Grandval, reconverti aujourd’hui en appartements, et surtout le Grand Hôtel Continental, édifié en 1890, cours Grandval, par l’architecte ajaccien Maglioli. Cette construction imposante, de style néo-classique, avec son jardin exotique luxuriant marque l’apogée d’Ajaccio “station d’hiver”, et reçut la visite, entre autres hôtes célèbres, de l’Archiduc d’Autriche et de son épouse, la mythique Sissi… Elle est aujourd’hui le siège de laCollectivité Territoriale de Corse. Haut lieu touristique, le Quartier des Étrangers devient à la même époque un haut lieu artistique, avec le séjour du peintre Henri Matisse, en 1898, dans la Villa de la Rocca où il va peindre une cinquantaine d’oeuvres préfigurant le Fauvisme. C’est en effet à Ajaccio que l’artiste, selon ses propres termes eut son “premier grand éblouissement et émerveillement pour le sud” qui devait ensuite guider toute son inspiration créatrice. Malgré ces visites prestigieuses et ces hommages flatteurs, les premières années du XXe siècle sonnent le glas du tourisme ajaccien. Le romantisme est passé de mode, et la petite ville, malgré son Théâtre Gabriel, cours Napoléon (à l’emplacement de la poste principale actuelle), détruit par un incendie en 1927, n’offre pas les distractions de la Côte d’Azur. Un projet de casino, cours Grandval, est d’ailleurs vite abandonné, et bien que promue officiellement “station climatique” par décret en


■ Deux anciens cottages reconvertis, cours Grandval

■ Le Cyrnos Palace (côté cour), hôtel édifié en 1886 pour accueillir les riches hivernants étrangers,aujourd’hui reconverti en appartements. À signaler, la “bow-window” caractéristique

■ Entrée de l’ancienne église anglicane aujourd’hui école de danse municipale, cours Grandval

■ Le Grand Hôtel Continental, érigé en 1890, aujourd’hui devenu le siège de la Collectivité Territoriale de Corse.

1912, Ajaccio voit les riches touristes s’éloigner vers d’autres cieux. Aujourd’hui encore, le quartier des Étrangers conserve son charme désuet, ses allures cossues avec ses “cottages” et les immeubles de standing qui occupent les anciens terrains de Miss Campbell. Certaines constructions récentes arborent même des bow-windows à l’anglaise, malicieux clins d’oeil au passé peut-être… Palmiers et jardins agrémentent toujours les rues, en pente douce vers la mer qui miroite en contrebas. Du passage des “anglais” restent quelques noms d’immeubles, de villas, de lieux, et la

silhouette polychrome de l’église anglicane, enclave protestante inhabituelle en terre si profondément catholique. Digne héritière de ces voyageurs britanniques, Lady Dorothy Carrington, ajaccienne d’adoption et de coeur aujourd’hui disparue perpétue par ses nombreux ouvrages remarquables sur la Corse - dont le célèbre “Granit Island” (1971)l’ancienne connivence de deux sensibilités insulaires…■ TEXTE SANDRA ALFONSI PHOTOS J.C ALFONSI


18

ARIA JUIN 2014

ZOOM/ÉVÉNEMENT

THE LOW BUDGET MEN…

DROIT AU CŒUR ! Claude-Jean Mariottini @ Jean Louis LIPARI


ARIA JUIN 2014

19

ZOOM/ÉVÉNEMENT

INTERVIEW

L

: UNE PROFESSION DE FOI APPLIQUÉE À LA LETTRE PAR LE MÉDECIN CARDIOLOGUE CLAUDE JEAN MARIOTTINI, FONDATEUR DE L’ASSOCIATION 20 000 VIES ET DU GROUPE MUSICAL THE LOW BUDGET MEN, DONT LE NOM – AVIS AUX AMATEURS DE ROCK «  VINTAGE » - EST DIRECTEMENT INSPIRÉ PAR LE TITRE D’ UN ALBUM DES KINKS. L’ ASSOCIATION ET LE GROUPE MUSICAL, C’EST UN EXEMPLE TOUT À FAIT UNIQUE, FONCTIONNENT EN SYNERGIE POUR FINANCER L’ ACHAT DE DÉFIBRILLATEURS CARDIAQUES, EN PARTANT D’UN CONSTAT SIMPLE : IL Y A 50 000 MORTS SUBITES - ARRÊTS CARDIAQUES, INFARCTUS - PAR AN EN FRANCE, ET AU MOINS 20 000 D’ENTRE ELLES POURRAIENT ÊTRE ÉVITÉES… LE 19 JUIN À NICE, PENDANT LE CONGRÈS MONDIAL DE CARDIOLOGIE CARDIOSTIM, LES LOW BUDGET MEN DONNERONT UN CONCERT DONT LES BÉNÉFICES, UNE NOUVELLE FOIS, SERVIRONT À L’ ACHET DE DÉFIBRILLATEURS ET AU FINANCEMENT DE PROGRAMMES DE FORMATION DU GRAND PUBLIC AUX GESTES D’URGENCE. CLAUDE – JEAN MARIOTTINI, CARDIOLOGUE DÉCIDÉMENT TRÈS «  ROCK’N ROLL », PUISQU’IL EST ÉGALEMENT LE GUITARISTE, LE COMPOSITEUR ET LE CHANTEUR DU GROUPE, NOUS PRÉCISE LES OBJECTIFS D’UNE DÉMARCHE EN FORME DE MESSAGE…D’ESPOIR ! A MUSIQUE POUR SAUVER DES VIES

CLAUDE-JEAN MARIOTTINI

ARIA - Comment est née cette belle aventure musicale et caritative ? Docteur Claude-Jean M A R I OT T I N I – J ’ai toujours été passionné par la musique et par la médecine. Être médecin, cardiologue laisse assez peu de temps pour les loisirs, mais les passions dépassent toutes contraintes et fatigues. Quinze ans après avoir arrêté la guitare, j’ai repris l’instrument et ai commencé à écrire mes propres musiques, mes textes. La médecine est un formidable terrain d’observation de la société et mon inspiration n’est que le reflet de mes journées passées auprès de milliers de personnes différentes. J’ai été fortement ému par le décès d’un adolescent lorsque j’étais chef de clinique à Montpellier. L’enfant n’avait pu être sauvé, faute de défibrillateur sur un stade de football. L’idée de pouvoir inverser parfois le

Claude-Jean Mariottini et Marc Piolla Caselli @ Jean Louis LIPARI


20

ARIA JUIN 2014

ZOOM/ÉVÉNEMENT

INTERVIEW DOCTEUR CLAUDE-JEAN MARIOTTINI cours des choses par ma propre initiative a fait

une vraie promotion, une distribution nationale ? Nous aimerions

son chemin et la musique m’a paru être un

vraiment pouvoir attirer l’attention de professionnels qui

moyen d’accéder à cela. L’association 20 000

pourraient « booster » notre groupe, et donc l’association 20000

vies que j’ai fondée avec Gérard Rinaldi (ex «  Charlot »,

vies. Rêvons un peu ! Et si le projet dépassait nos frontières…

comédien) et Philippe Soussi (Maire adjoint de la ville de

combien de vies sauverions nous ?

Nice) a pour but de faire passer sans cesse ce message : la mort subite n ‘est pas une fatalité, on peut la combattre en

ARIA -En quoi va consister précisément l'évènement du 19

se formant… et nous aidons les municipalités qui nous

juin et quelles sont les opérations associées ?

accueillent à financer des formations pour la population ainsi

Docteur Claude-Jean MARIOTTINI - Du 18 au 20 juin, a lieu à

que des défibrillateurs.

Nice, le congrès de cardiologie « Cardiostim ». Environ 6000

ARIA - Concrètement, quels sont aujourd'hui les résultats "sur

Suite à la proposition de 20 000 vies, la ville sera « aux couleurs

le terrain", c'est à dire au niveau de la sensibilisation des

» de la lutte contre la mort subite. Cardiostim s’associe au projet

professionnels de la santé et du grand public ?

et cautionne l’action. Il y aura le 18 juin sur la place Garibaldi,

Docteur Claude-Jean MARIOT TINI - La fédération Française

une manifestation avec démonstration pour le « grand public »

de cardiologie supporte notre action. Le message est difficile à

des gestes de premier secours. Différents Professeurs de Cardiologie

faire passer. Parler de la mort subite est en quelque sorte tabou,

viendront « prêter main forte » au projet. Le 19 juin à 20h, au

et les campagnes de sensibilisation fonctionnent mal. Cette

théatre de verdure, les « low budget men » joueront dans le

originalité, d’avoir comme vecteur la musique et l’association 20

cadre de cette manifestation et les bénéfices de la soirée financeront

000 vies fonctionne bien, en tous cas localement, c’est pourquoi

des défibrillateurs pour la ville de Nice.

cardiologues y participent dont toutes les « stars » internationales.

nous aimerions étendre notre action à l’ensemble du territoire. Nous avons déjà financé 80 défibrillateurs et ceux ci ont déjà

ARIA - Y a t'il d'autres actions en programmation dans le

fonctionné 15 fois, autant de vies potentiellement épargnées. Les

cadre de l'association 20 000 vies ?

différentes sociétés savantes (Société Française de cardiologie,

Docteur Claude-Jean M A R I OT T I N I - 20000 vies va entrer

Fédération Française de Cardiologie) reconnaissent et soutiennent

dans un nouveau domaine d’action : le mécénat pour la recherche.

notre action.

Nous allons avec 20 000 vies et Cardiostim dégager une somme qui financera un projet de recherche sur les maladies du rythme

ARIA - Votre groupe, The Low Budget Men, bénéficie aujourd'hui

cardiaque. 20000 vies aura désormais une bourse d’étude

d'une véritable reconnaissance sur le plan musical. Cela vous

labellisée reconnue par les scientifiques. L’association et le

incite t'il à aller encore plus loin dans ce domaine ?

groupe de musique, au sein duquel joue un cardiologue, aidant

Docteur Claude-Jean MARIOT TINI - Bien sur, et là c’est «

la recherche médicale… cette originalité me plaît et me motive

l’artiste » qui parle… notre reconnaissance musicale, nous la

pour le futur. Enfin, le groupe est programmé au prestigieux «

désirons plus que tout ! Les musiciens du groupe, tous excellents

Nice Jazz Festival » le 12 juillet. C’est une consécration musicale,

(Stephane Mirc - basse , Marc Piola Caselli - guitare, Eric Chabaud

et une avancée formidable pour l’association. En effet, le Nice

– batterie, Doreen Chanter - choeurs ) mettent tout leur cœur

Jazz Festival affiche haut et fort ( communiqués de presse etc

et leur générosité dans ce projet. Passer à la BBC, être « coup

etc) son désir de promouvoir par la musique ce message de

de cœur » sur plusieurs compagnies aériennes ( Air France

santé publique. ■

British Airways ), être élu groupe indépendant de l’année 2012

PROPOS RECUEILLIS PAR SANDRA ALFONSI

en grande Bretagne ( Radio England), sans promotion ni maison

INFORMATIONS WWW.20000-VIES.COM ET WWW.LOWBUDGETMEN.COM

de disque nous pousse à voir plus loin !!! Qu’en serait-il avec


L’A g e n c e d u To u r i s m e d e l a C o r s e oe u v r e p o u r l e s g é n é r a t i o n s f u t u r e s

Alexandre

- Capitaine de navire

Deve u turisimu valurizà a corsica, tandu semu qui per elli. corsica-pro.com

Parce que le tourisme doit valoriser la Corse, nous sommes là pour eux.


22

ARIA JUIN 2014

AILLEURS / RENCONTRE

Enrica Rocca

LA « COOKING CONTESSA » DE VENISE

ENRICA ROCCA EST UNE INSTITUTION : CETTE COMTESSE ATYPIQUE, ŒIL VIF ET POIGNE DE FER, MÈNE EN EFFET DE FRONT AVEC SUCCÈS PLUSIEURS ACTIVITÉS. SES COURS DE CUISINE, DONNÉS DANS LE PALAIS FAMILIAL DE DORSODURO, À VENISE, MAIS AUSSI À CAPE TOWN EN AFRIQUE DU SUD OU ENCORE À LONDRES, SONT CLASSÉS PARMI LES DIX MEILLEURS AU MONDE PAR LE MAGAZINE GOURMET. SON LIVRE, VENEZIA NEL PIATTO, MA CHE PIATTO ! ( MARSILIO EDITORI ), QUI OFFRE LE MEILLEUR DE LA GASTRONOMIE VÉNITIENNE ASSOCIÉ DE FAÇON TRÈS ORIGINALE À LA QUINTESSENCE DE L’ ART DES VERRIERS DE MURANO, VIENT ÉGALEMENT DE REMPORTER UN GRAND PRIX INTERNATIONAL À PÉKIN. ET ELLE NE COMPTE PAS S’ARRÊTER EN SI BON CHEMIN…RENCONTRE AVEC UNE PERSONNALITÉ ATTACHANTE, DIRECTE, À L’ ÉNERGIE PARTICULIÈREMENT COMMUNICATIVE… STAR

DE LA CUISINE ITALIENNE,

Enrica Rocca chez elle à Venise @ XDR

Le quartier du Rialto où Enrica Rocca fait son marché @ MC


ARIA JUIN 2014

23

AILLEURS / RENCONTRE

Un antipasto typiquement vénitien, e moeche fritte présenté dans une création d’Ottavio Missoni per Arte Vetro, Mercurio 2179, Murano 1988-1989. Photo extraite du livre « Venezia nel Piatto », Marsilio Editori © Jean-Pierre GABRIEL

INTERVIEW ENRICA ROCCA

ARIA - Associer de cette manière l'art du verre et la cuisine, c'est totalement inédit. Comment avez-vous travaillé avec les artistes ? Enrica ROCCA - Je dois dire que le projet a, d'une façon générale, reçu

ARIA - Quel est le point de départ de ce livre ?

un excellent accueil. Peu pensait que le résultat allait être aussi

Enrica RO CCA –Le point de départ a été un Spritz ( apéritif

bon, mais j'ai eu tout de même la pleine collaboration de la

typiquement vénitien NDLR ) bu dans un magnifique magasin

part des artistes et des verreries de Murano. Le Livre vient

de verre vénitien qui s'appelle Nape, près du Musée Guggenheim.

même de remporter la semaine passée à Pékin le prix Gourmand

En regardant ces beaux plats de Murano, j'ai commencé

«Best in the World » dans la catégorie des Recettes Historiques!

à  imaginer  des recettes Vénitiennes  servis dans des objets

Cela m'a fait un  énorme  plaisir et je dois reconnaître aussi

qui, à l'origine, était créés pour être utilisés. Aujourd'hui ces

une énorme satisfaction car le projet n'était tout de même pas

objets sont devenus si chers que personne n’ imagine plus

simple à réaliser. Comme je voulais que ce livre soit également

les utiliser dans la vie quotidienne. Mais une fois remplis de

un hommage à la ville de Venise, les recettes

«  bonnes choses  » ces objets prennent vie  et retournent à

sont typiquement vénitiennes.  Trouver des plats parfaits pour

leur grandeur initiale ! 

chacune d’entre elles n'a pas été évident...


24

ARIA JUIN 2014

AILLEURS / RENCONTRE

Radicchio rosso brassato al miele présenté dans Honey vessels et Foglie di Murano, créations de Judi Harvest, 2013 Photo extraite du livre « Venezia nel Piatto », Marsilio Editori © Jean-Pierre GABRIEL

Peperonata présentée dans Il tocco di Archimede une création de Massimo Nordio, 1998 Photo extraite du livre « Venezia nel Piatto », Marsilio Editori © Jean-Pierre GABRIEL

INTERVIEW ENRICA ROCCA ARIA - A Venise, vous donnez des cours de cuisine reconnus,

l'autre nous avons une vie plus sédentaire qui nous permet

qui ont des déclinaisons aux quatre coins du monde. À quel

de consommer moins de calories qu’autrefois. On apprécie aussi

type de personnes vous adressez vous ?

des saveurs plus délicates et le fait de ne plus souffrir de la

Enrica RO CCA - Je m'adresse à une clientèle gourmande de

faim, nous rend également plus exigaents dans le choix de

haut  niveau  qui aime la bonne cuisine et qui comprend

ce que nous mangeons. 

la différence entre un plat fait avec des produits d' excellence et le reste. Les bons produits sont malheureusement de plus

ARIA - La Corse est riche en produits de qualité ( vins, fromages,

en plus  difficiles  à trouver et de plus en plus chers, mais la

charcuterie...). Les avez-vous déjà goûtés ?

joie qu'un bon repas apporte n'est comparable à aucune autre.

Enrica RO CCA - Oui, je connais les produits de la Corse qui ressemblent à ceux de la Sardaigne. Un des meilleurs agneaux que

ARIA -Comment définiriez vous, en quelques mots, "votre"

j'ai jamais cuit dans ma vie je l'ai cuit à bord d'un bateau à

conception de la cuisine vénitienne ?

voile dans le port d'Ajaccio. Acheté chez un petit boucher

Enrica RO CCA - La cuisine vénitienne est une cuisine qui à

local, il avait un goût inoubliable !!!.

l'origine  était  une cuisine "pauvre" faite des produits de la lagune qui sont exceptionnels. Ceci est dû à une mer excellente

ARIA - Livre, cours de cuisine... quelle est la prochaine

et à un terrain très particulier qui produit des légumes avec

étape ?

un goût  très  accentué puisqu’ ils absorbent l'eau  salée.

Enrica RO CCA - La prochaine étape est une ligne de produits

Maintenant il y a de moins en moins de jeunes qui veulent

Enrica Rocca. Le meilleur de l'Italie dans un packaging très

travailler la terre  très  fertile des îles de la lagune et les

haut de gamme. Les étiquettes sont déjà prêtes pour l'impression

poissons locaux sont hors de prix.  Ma conception de la cuisine

et j’aurai les  premières  épreuves  dans quelques jours...

locale est simplement d'essayer de la préserver en m’en tenant

Finalement, la vie est belle parce qu’ elle est variée !!!!  ■

strictement aux recettes originales ou du moins aussi proches

PROPOS RECUEILLIS PAR SANDRA ALFONSI

que possible des recettes originales car au fil du temps elles aussi ont changé. D'un côté le goût des gens évolue et de

RENSEIGNEMENTS SUR LES COURS DE CUISINE ET LE LIVRE WWW.ENRICAROCCA.COM


VOTRE BAIN DE SOLEIL AU QUOTIDIEN...

APPARTEMENTS DU T1 AU T4 Terrasses spacieuses, cave et parking inclus

Une résidence agréable, Les pieds dans l’eau, A proximité immédiate des commerces et des activités.

06.70.27.81.74 / 06.77.53.08.06 / 06.88.38.16.37 www.agence-du-golfe.com

B. TORRE E. BASTELICA DEPUIS 1971

www.programme-immobilier-ajaccio.com

e l a i c é p Offre sl abonné nouve Calvi atherine Ste C

t r e f f o n 1a

903 € lieu de 3 C au lie T T € 0 2 . 30 gence ur 5 ans ons en a iio * Soit po ir conditti Voir

* Figari TTC.

s 4 adrersssee en Co

Ajaccio

eignements

rens Pour tous

BASTIA30 05 19 04 95 lippi-garagehotel.com bastia@fi

CALVI 65 02 96 04 95 pi-garagehotel.com

AJACC2IO 57 07 04 95 fili3ppi-garagehotel.com ajaccio@

p

calvi@fili

FIGARI71 04 16 04 95 ppi-garagehotel.com figari@fili

Berny pour Déa Communication mmunicati tion n

nt onneme b a n u r Pou de 5 ans

Bastiaa Porett


26

ARIA JUIN 2014

CULTURE/3 QUESTIONS À...

JAZZ

in

AIACCIU

2014

Jazz in Aiaicciu fête cette année sa treizième édition du 24 au 28 juin. Une édition placée une fois encore sous le signe de la qualité, de l’ éclectisme et de la convivialité, dans le cadre privilégié du Lazaret Ollandini d’ Ajaccio. Les plus grands noms de la scène jazz actuelle figurent au programme de ce nouvel opus : Gregory Porter, Chucho Valdès, Robin Mc Kelley and The Flytones, Liz Mc Comb et le Manu Katché band featuring Sly Johnson ! Une programmation brillante qui n’a certes pas à rougir de la comparaison avec des festivals plus anciens ou plus « installés »…Pour en savoir plus, trois questions à Hélène Cannata, membre de l’ équipe organisatrice… 3 QUESTIONS À...

H É L È N E C A N N ATA ARIA - Quelle est la spécificité de Jazz In Aiacciu par rapport à d'autres festivals de jazz ? Hélène CA N N ATA – Notre atout : grâce au travail des années précédentes nous réussissons à profiter de la tournée européennes d’artistes jazz de renommée internationale, qui se produisent habituellement sur des grandes scènes (Marciac, Vienne, Montreux). Ils ont une jauge très importante, la nôtre est de 650 places , quel bonheur pour le public et les artistes de se retrouver dans ce lieu si intimiste et aussi chargé d’histoire qu’est le Lazaret Ollandini ! ARIA - Vos dernières éditions et celle-ci également font la part belle aux femmes. Est-ce un hasard, un choix délibéré ou tout simplement le signe qu'elles occupent de plus en plus le devant de la « scène jazz »? Hélène CA N N ATA - Depuis ces dernières années, nous avons mis en avant le jazz vocal qui a un côté plus festif, plus accessible et dans ce registre les femmes ont une place beaucoup plus importante (Nina Simone, Ella Fitzgerald et de nos jours Dee Dee Bridgewater, Diana Kroll, Stacey Kent , Liz McComb, Robin Mckelle…). ARIA - Vous proposez cette année encore un plateau exceptionnel. Comment établissez vous votre programmation ? Hélène CA N N ATA - Le premier leitmotiv de notre programmation c’est la qualité. Nous nous tenons toujours au courant de la mouvance jazz et comme cité plus haut nous faisons en sorte d’avoir les stars du moment pour la plus grande joie du public. ■ PROGRAMME COMPLET ET RENSEIGNEMENTS WWW.JAZZINAIACCIU.COM


ARIA JUIN 2014

27

CULTURE/3 QUESTIONS À...

Robin McKelley @ Jacob BLICKENSTAFF

Gregory Porter @ Shawn PETERS

Manu Katché @ Pierre-Émile BERTONA

Chucho Valdes @ XDR

Liz McComb @ XDR


28

AGENDA CORSE

ARIA JUIN 2014

■ AJACCIO ■ EXPOSITION

(

JUSQU’AU 29 JUIN

■ AJACCIO ■ ÉVÉNEMENT

)

Destins d’objets

A PARTIR DU 21 JUIN

)

© XDR

« On a du mal à imaginer que, dans la maison d’un grand homme comme Napoléon Bonaparte, un objet soit autre chose qu’un élément du décor. Décor de la vie quotidienne, la sienne et celle de ses proches ; décor des tournants de sa carrière : départ pour Brienne ou retour pour de longues permissions, visites de Paoli ou de Marbeuf, engagement dans les épisodes révolutionnaires qui agitent Ajaccio ou départ vers l’aventure : Paris, après la campagne d’Egypte et avant le Dix-huit Brumaire. Pourtant ces objets ont une vie propre ; la preuve : ils apparaissent tout à coup (on ne sait pas toujours grâce à qui...), ils disparaissent lors des successions, ils changent de fonction, de propriétaire, ou sont investis de symboliques nouvelles. ( …)C’est le destin très divers de douze de ces objets que nous présentons ici (…) »( Jean-Marc Olivesi, conservateur en chef ). Musée National de la Maison Bonaparte, 1 rue St Charles – Renseignements 04 95 21 43 89

(

DU 10 AU 14 JUIN

Semaine Napoléonienne 2014

12 objets témoins du destin exceptionnel des Bonaparte

■ CORTE ■ EXPOSITION

(

)

Les Corses et la Grande Guerre A l'occasion du Centenaire, le musée de la Corse présente une exposition consacrée aux Corses et à la Grande Guerre à partir du 21 juin 2014. Cet évènement met en lumière ce conflit qui marque un tournant dans l'histoire contemporaine européenne et régionale: s'il n'a pas engendré d'opération militaire sur le territoire, il est souvent dénoncé comme marquant la fin de la société traditionnelle insulaire corse.Cette exposition évoque les hommes et les femmes impliqués à des degrés divers dans ce conflit en tant que témoins et acteurs de cette période de l'histoire et les bouleversements à court, moyen et long terme, que la Grande Guerre a entraînés ainsi que les modifications socio-économiques inéluctables qu'elle a impulsées dans la société corse et ce jusqu'à nos jours, nourrissant la mémoire collective et les imaginaires sociaux et politiques.Cette exposition se veut un lieu de réflexion et de compréhension qui nous parle de singularité et d'uniformisation, reliant des trajectoires individuelles à l'histoire régionale et aux grands évènements internationaux fondateurs de l'entrée de l'Europe dans le XXe siècle. Ce projet d'exposition est l'occasion de proposer une nouvelle lecture de la Grande Guerre en rendant compte des dernières avancées scientifiques sur ce sujet et de susciter une réflexion sur les notions de mémoire, de représentation et de construction politique autour d'un évènement fondateur. La multiplicité de médias présentés (photographies, peintures, dessins, sculptures, audiovisuels, journaux, affiches, effets personnels, uniformes, armes, partitions, carnets, jouets, armes...) sont autant de vecteurs pour illustrer les dimensions globales, à la fois économiques, politiques, sociales, culturelles et anthropologiques, de ce conflit. Le parcours s'organisera en quatre séquences principales, destinées à mettre en lien l'histoire globale avec la "petite histoire" des communautés corses au sein du premier conflit mondial. Musée de la Corse, la Citadelle - Renseignements 04 95 45 25 45

La Ville d’Ajaccio organise une semaine dédiée au personnage historique de Napoléon Bonaparte pendant laquelle seront proposées au public plusieurs animations innovantes et originales. Destinée aux petits et aux grands, rendue possible grâce à la forte implication de l’ensemble des acteurs du territoire ajaccien œuvrant sur cette thématique, la Semaine Napoléonienne est un nouveau rendezvous culturel incontournable. La Ville d’Ajaccio a prévu en cette occasion d’offrir aux ajacciens et aux visiteurs un parcours jalonné d’animations qui permettra à chacun de découvrir ou de redécouvrir la richesse de son patrimoine napoléonien. Dans les lieux emblématiques de la Cité Impériale seront ainsi proposés : des visites guidées thématiques, un festival du film napoléonien, des pièces de théâtre exclusives mettant en scène la famille Bonaparte, des concerts originaux, des spectacles musicaux et danses impériales, des ateliers ludiques pour les enfants, des expositions inédites, la découverte d’auteurs, illustrateurs et créateurs, des conférences qui vous éclaireront sur le personnage de Napoléon Bonaparte, des banquets et soirées festives aux couleurs de l’enfant d’Ajaccio.... Divers lieux de la ville – Renseignements www.semainenapoleonienne.com

■ PORTICCIO ■ FESTIVAL

MARINCA 2014 – REGARDS SUR LE DOC ●●● La CCAS (Caisse Centrale des Actions Sociales des industries électriques et gazières) et le FIGRA (Festival International du Grand Reportage d’Actualité et du documentaire de société) proposent du 11 au 13 juin 2014 pour la 3ème année consécutive la projection sur grand écran de 6 films, en présence des réalisateurs, dont les deux Grand Prix 2014, le Prix Terre(s) d’Histoire, le Prix ESJ-Lille FIGRA (cf programme). La CCAS est partenaire du FIGRA depuis 2008. Elle accompagne et soutient les jeunes réalisateurs lauréats du Prix Coup de Pouce, grâce une aide à la création. Et propose aussi différents rendez-vous autour du documentaire en région Nord-Pas-de-Calais, à Boulogne-sur-Mer, Gravelines, Lille, Merlimont, Berck… La 21ème édition du FIGRA s’est déroulée du 26 au 30 mars 2014 au Touquet-Paris-Plage. Devenu en quelques années un événement culturel majeur et un rendez-vous audiovisuel incontournable, le festival s’est attaché au fil du temps à promouvoir et faire découvrir le grand reportage d’actualité et le documentaire de société comme support essentiel et indispensable d’une télévision de qualité. Le FIGRA permet ainsi la rencontre entre les professionnels et le public, curieux de voir et de comprendre le monde, autour de projections, d’échanges, de débats…Les films projetés sont : Grand Prix + 40 minutes et Prix du public : L’ argent, le sang et la démocratie : à propos de l’affaire Karachi – 85’, de Jean-Christophe Klotz et Fabrice Arfi en présence de Fabrice Arfi (co-réalisateur). Grand Prix 40 minutes : Guantanamo Limbo, dans l’enfer de l’oubli - 26’, de Marjolaine Grappe, Coup de Pouce 2012. Prix ESJ-FIGRA Première œuvre : Tête-haute, huit mois de bagarre – 58’, de Yves Gaonac’h, sélection Coup de Pouce 2012, en présence de Yves Gaonac’h. Prix Terre(s) d’Histoire Khroutchev à la conquète de l’ Amérique - 59’, de Tim Toidze, en présence de Vladimir Donn. Sélection officielle 2014 : Le royaume des femmes – 29’, d’Elodie Pakosz et Vincent Reynaud en présence de Elodie Pakosz. Sélection officielle 2014 : La revanche du troisième genre – 26’, de Gwenlaouen le Gouil, Lucie Peytermann, Jean-Laurent Bodinier et Eric Chevalier présence de Gwenlaouen le Gouil. Porticcio - CCAS – Renseignements www.figra.fr

(

LES 11,12 & 13 JUIN

)


AGENDA CORSE ■ BASTIA ■ EXPOSITION

ARIA JUIN 2014

(

JUSQU’AU 29 JUIN

29

)

L’Europe du silence – Corsica 1762 Les deux expositions photographiques de Stéphane Duroy que le Centre Méditerranéen de la Photographie propose au Musée de Bastia ont pour dénominateur commun un travail de mémoire qui consiste à comprendre la construction de l’Europe au XXe siècle et l’identité de la Corse d’aujourd’hui, en interrogeant les traces d’un passé dont nous sommes les héritiers. La série « L’Europe du silence », travail fondateur de l’auteur où se côtoient la couleur et le noir et blanc, présente une réflexion de plusieurs années sur l’Allemagne d’aprèsguerre. De même, c’est suivant une esthétique expérimentale personnelle que la commande photographique « Corsica 1762 » révèle la vision inédite subjective de ce photographe sur l’identité corse. Allant au bout de ses investigations dans toute l’île, il n’a pas hésité, comme il a coutume de le faire pour l’ensemble de son oeuvre, à revenir plusieurs fois dans les mêmes lieux pour vérifier les messages laissés par l’Histoire tout en excluant l’anecdotique et le superflu. De « L’Europe du silence » à « Corsica 1762 », cette double exposition nous éclaire avec efficacité sur l’oeuvre photographique de Stéphane Duroy et contribue à éveiller notre esprit critique sur le monde et la photographie. Musée de Bastia, la Citadelle – Renseignements 04 95 31 09 12 - www.musee-bastia.com

■ LEVIE ■ EXPOSITION

(JUSQU’AU 20 DÉCEMBRE )

Péché Mignon Le musée départemental de l’Alta Rocca vous présente sa nouvelle exposition, intitulé « Péché mignon », jusqu’ au 20 décembre 2014. Cette exposition offre un voyage au pays des modes alimentaires depuis la Préhistoire jusqu’à nos jours. Dis-moi ce que tu manges et je te dirai qui tu es… Qu’y avait-il dans l’assiette de nos ancêtres ? Qui furent les premiers végétariens ? Comment le feu a-t-il révolutionné nos manières de manger ? Quand apparaissent les premières grillades ? Les premiers ragoûts ? Conviviale et colorée, l’exposition apporte une réponse à ces questions et s’adresse à tous les publics. Musée de Bastia, la Citadelle – Renseignements 04 95 31 09 12 - www.musee-bastia.com

© XDR

■ PATRIMONIO ■ EXPOSITION

(

DU 5 JUIN AU 20 JUILLET

)

DOMINIQUE RICCI – PEINTURES ●●● Pour sa première exposition au domaine Orenga, Dominique Ricci, occupera l’intégralité de l’espace avec deux séries de peintures originales, « Je ne me souviens plus très bien » et « les âmes errantes ». « Je ne me souviens plus très bien » : les œuvres de cette série éponyme sont réalisées selon un mode de création développé par l’artiste il y a... Il scanne des objets, des images, ses créations plastiques à la gouache, réalise des montages sur ordinateur, fait imprimer en numérique sur de grands formats, monte la toile sur châssis et intervient à nouveau ; il peint, retouche, masque, révèle. Dominique Ricci est un besogneux. Ses toiles sont foisonnantes, exubérantes, luxuriantes, les images se superposent et s’entrelacent, se dévoilent et se dissimulent. Dominique Ricci est enseignant ; il analyse les légendes créées par l’enfant dans l’innocence des premiers âges ; légendes inspirées par les objets et les images qui peuplent leur quotidien. Dans ces toiles, des jouets, des figurines et des éléments de construction miniatures dessinent les contours de ces univers parallèles qui nourrissent leur imaginaire. Entre mythes et réalités, par un travail de décomposition et de recomposition, Dominique Ricci explore l’impact des informations et des images sur notre construction. Aux mythes construits par la mémoire, et les médias, Dominique Ricci consacrent également une série de petits formats, nommée « Les âmes errantes ». Dans une démarche barthésienne cette fois, il restitue ces mythes contemporains créés par les médias, enrichis par son imaginaire personnel. Des icones médiatiques comme John Wayne, ou des icones historiques tels que Che Guevara, sont personnifiées dans des formes abstraites, couchées sur un papier velouté. Espace d’ Art Contemporain Orenga de Gaffory – Entrée libre


30

ARIA JUIN 2014

AGENDA CORSE

■ SARTÈNE ■ EXPOSITION

(

JUSQU’ AU 28 JUIN

)

Théodore de Neuhoff, Roi de Corse Le musée départemental de préhistoire corse et d’archéologie de Sartène, en partenariat avec le musée de Bastia, présente l’exposition « Théodore de Neuhoff ». Roi éphémère du Royaume de Corse, du 15 avril 1736 au 10 novembre 1736, Théodore de Neuhoff reste un personnage peu connu de l’histoire de la Corse. Cette exposition se propose, à travers des objets d’époque et des panneaux explicatifs, de retracer le parcours de ce personnage atypique : ses origines, ses combats, son gouvernement et ses errances jusqu’à sa fin tragique à Londres. Musée départemental de préhistoire corse et d’archéologie – Rens 04 95 77 01 09

■ AJACCIO ■ EXPOSITION

(

DU 27 JUIN AU 29 SEPTEMBRE

)

LA PEINTURE EN LOMBARDIE AU XVIIE SIÈCLE, DE LA VIOLENCE DES PASSIONS À L’IDÉAL DE BEAUTÉ Le Palais Fesch-musée des Beaux-Arts d’Ajaccio organise durant l’été 2014 une exposition dédiée à la peinture lombarde du XVIIe siècle, la première sur le territoire français. L’exposition se propose avant tout de faire connaître les protagonistes les plus importants de l’école picturale lombarde. Les œuvres datant des premières décennies du siècle se caractérisent par un langage d’une intensité dramatique spectaculaire, influencé par la ferveur religieuse des deux célèbres archevêques de la famille Borromée, Charles et son cousin Frédéric. Les interprètes de cette époque sont surtout Cerano, Morazzone, Tanzio da Varallo et Francesco Cairo à ses débuts. Tous sont des artistes aux accents expressifs, exacerbés et visionnaires, dans les œuvres desquels sont évoqués les évènements liés aux deux terribles épidémies de peste qui marquèrent le destin de la Lombardie entre 1576 et 1630. Des études menées récemment, en particulier par les deux commissaires de l’exposition, ont mis à jour un courant différent, porté par Giulio Cesare Procaccini, peintre bolonais installé à Milan, et Daniele Crespi. Celui-ci oppose, aux tons sombres, un langage apaisé et séduisant à la recherche d’une beauté idéalisée par les modèles de Corrège et Parmesan. Jamais valorisée à sa juste mesure, cette « seconde identité » du XVIIe siècle lombard permet pour la première fois d’avoir un regard complet sur les grandes étapes de cette école figurative, grâce aux œuvres gracieuses et sensuelles des frères Nuvolone, de Giovan Battista Discepoli, de Johann Christoph Storer, d’Andrea Lanzani et de Legnanino. Cette exposition temporaire a reçu le label Exposition d’intérêt national 2014 décerné par le Ministère de la Culture et de la Communication. Elle a été rendue possible grâce à la disponibilité et au soutien de la Soprintendenza per i Beni Storici, Artistici ed Etnoantropologici per le province di Milano, Bergamo, Como, Lecco, Lodi, Monza, Pavia, Sondrio e Varese. Palais Fesch, Musée des Beaux Arts – Renseignements 04 95 26 26 26

●●●


AGENDA PROVENCE ■ MARSEILLE ■ EXPOSITION

(

JUSQU’AU 25 AOÛT

)

ARIA JUIN 2014

■ MARSEILLE ■ EXPOSITION

(

31

JUSQU’AU 25 JANVIER 2015

)

Splendeurs de Volubilis Marseille Eternelle

Bronzes antiques du Maroc et de Méditerranée

Le cœur de l’exposition est une collection de 18 bronzes de grande qualité, trésors nationaux, actuellement exposée au musée archéologique de Rabat. Ils datent essentiellement de la période hellénistique et impériale. Ces bronzes proviennent pour la plupart des fouilles archéologiques de Volubilis (Maroc), une des capitales de Juba II, prince numide élevé à la cour de Rome. Ils témoignent d’un savoir-vivre certain en vogue dans les classes aristocratiques et aisées de la société en Méditerranée à cette période. MuCEM – 1, esplanade du J4 – Renseignements www.mucem.org

Des peintures, aquarelles et photographies, issues de la collection de la Fondation Regards de Provence, mettent à l’honneur la cité Phocéenne et les visions d’artistes, du XIXème siècle à nos jours, qui y ont résidé ou séjourné un moment de leur vie, pour y poser leurs regards propres et singuliers, telles des vues traduites « à travers un tempérament », comme dirait Cézanne. Marseille n’est pas seulement un lieu historique et contemporain, cette ville est un creuset, une « animation », donc une « âme » que les artistes, comme Aubery, Blanche, Camoin, Chostakoff, Dyf, Garibaldi, Gudin, Marquet, Moquet, Nattero, Ramade, Verdilhan, Ziem…, nous renvoient à travers le mode de la pêche, des petits métiers, ou des moments simples de la vie : au marché, au café, à la plage… Musée Regards de Provence, avenue Vaudoyer – Renseignements 04 96 17 40 40

■ ISTRES ■ ÉVÉNEMENT

(

LES 5 & 6 JUIN À 21H30

)

Tersis – Comédie musicale Direction artistique Jean-Luc Granier. Ce projet, conduit en 2013 dans le cadre du 30e anniversaire de l’association Pulsion (danse) et de Marseille Provence Capitale Européenne de la Cultiure, avait pour objectif de créer un spectacle musical à partir d’une œuvre originale écrite pour l’occasion, regroupant plusieurs formes artistiques (musique, chant, danse, décors, costumes..) intégrant une large variété de mouvances culturelles (cultures urbaines et ethniques, jazz, classique, contemporain, rock, musette…) en faisant appel à un maximum d’acteurs : associations, centres sociaux, établissements scolaires, et mettant en lumière les talents de la ville. Mélange des genres, mélange des gens voila ce qui peut définir « TERSIS » (anagramme de ISTRES), à la fois comme projet et comme objet . Il aura fallu un an et demi de travail pour que prenne corps sur scène cette comédie musicale, un an et demi de rencontres, de partages, de création. Théâtre de l’Olivier – Entrée gratuite dans la limite des places disponibles

■ AIX EN PCE ■ ÉVÉNEMENT

(DU 5 AU 29 JUIN )

Festival Aix en Juin Véritable prélude au Festival d'Aix de juillet, le Festival Aix en juin débute le 5 juin et propose tout au long du mois de nombreux spectacles et événements (opéras, concerts, récitals, master classes), gratuits ou accessibles avec le Pass Académie en lien avec la programmation lyrique et musicale du Festival de juillet. Parade(s) en est le point culminant et marque l'ouverture du Festival d'Aix avec les pages célèbres du Turco in Italia de Rossini. Cours Mirabeau et autres lieux – Programme détaillé sur http://www.festival-aix.com/fr/evenements.

■ AIX EN PROVENCE ■ ÉVÉNEMENT

( SAMEDI 14 & DIMANCHE 15 JUIN )

FLÂNERIES D’ART CONTEMPORAIN 2014 ●●● Treize artistes seront accueillis pour cette huitième édition des Flâneries d’art dans les jardins aixois organisées par l’association Aix-enŒuvres présidée par la comédienne Andréa Ferréol. Cette nouvelle édition placée pour la quatrième édition consécutive sous le parrainage du Ministère de la Culture et de la Communication, présente des artistes de renommée internationale. Peintres, plasticiens, sculpteurs, joailliers, relieur d’art, photographes, émailleuse, vidéaste exposeront leurs œuvres dans les jardins privés du XVIIIe siècle et des lieux prestigieux situés dans le quartier Mazarin. Les créateurs invités à cette 8eme édition sont : Joseph-François Sumégné (sculpteur) à Hôtel de L’Estang Parade - 18, rue de l’Opéra - Jivko Sedlarski (sculpteur), Thierry Kuntzel (vidéo), Fréderic Auribeau (photographe), Thomas Felix (sculpteur), Léa Sham’s (émailleuse), Véronique Calvez (relieur d’art) et la Galerie Arts - Australie Stéphane Jacob (peintures aborigène), seront installés dans le Patio des Oblats - 54, Cours Mirabeau - Pascal Morabito (sculpteur), Loredana Boboli de Lama et Isabella Astengo (bijoux), Guy Ferrer (sculpteur) dans le Jardin Hôtel d’Oléon Boysseuil - 16 rue Sallier - Michel Authier (sculpteur sur glace) dans le Jardin de l’hôtel de Castillon -12 rue Sallier. La musique, la danse, et la littérature seront également au programme : le samedi 14 juin dans le Patio des Oblats: Michèle Torr lira des textes à 16h et fera une dédicace à partir de 14h30, dans la cour de Hôtel de l’Estang Parade se produiront à 17h30 le groupe Occi-Cant (groupe vocal) et la Compagnie Josette Baïz (ballet) à 19h00. Evénement : à 21h, l’association Aix en Oeuvres propose pour la première fois au Théâtre du Jeu de Paume un concert de SOS Talent (musique classique) donné au profit de la « Maison » (Centre de soins palliatifs à Gardanne). Le dimanche 15 juin au Patio des Oblats, Cathy Heiting (jazz) à 16h, l’acteur Dominique Pinon fera une lecture à 17h, Juan Sancho (ténor) à 18h. Dans le jardin situé au 12 rue Sallier, à 17h, Ameylia Saad Wu (soprano). Des musiciens classiques seront présents également dans les jardins. Depuis leur création les Flâneries d’art ont accueilli 130 000 visiteurs et plus de 160 artistes venus de France et d’Europe. Entrée libre – Renseignements www.aix-en-œuvres.com


32

AGENDA CÔTE D’AZUR

ARIA JUIN 2014

■ MONACO ■ EXPOSITION

(

DU 14 JUIN AU 2 NOVEMBRE

)

© GILBERT & GEORGE

Gilbert & George

■ NICE ■ EXPOSITION

(

)

Denis Castellas Le musée national Marc Chagall présente cet été le travail de Denis Castellas. La surabondance des images auxquelles Denis Castellas a recours dans sa peinture - portraits d’enfants, de stars, de philosophes, reproductions d’objets divers, éléments de bandes dessinées… - pourrait amener à la conclusion que son oeuvre, puisant dans des registres si divers, participe elle-même à l’incommensurable et proliférante iconographie contemporaine. Il n’est qu’à regarder ses oeuvres pour se rendre compte que l’image qui advient sur la toile, parfois par collage ou retranscrite directement, n’est peut-être qu’un alibi, qu’un prétexte pour affirmer la réalité première de la peinture et du geste qui la sous-tend. Musée National Marc Chagall, avenue du Docteur Ménard

■ NICE ■ EXPOSITION Le Nouveau Musée National de Monaco présente une exposition majeure de l’œuvre de Gilbert & George. 46 œuvres historiques et plus récentes retraçant plus de 40 ans de création seront présentées dans un accrochage conçu par les artistes sur les trois étages de la Villa Paloma. Cette exposition d’œuvres de Gilbert & George issues d’une collection familiale basée à Monaco, s’inscrit dans un thème plusieurs fois abordé par le NMNM celui du paysage « construit », sujet d’analyses et d’interprétations d’une société en mutation.Grâce à cette sélection exceptionnelle, chaque spectateur pourra mesurer combien l’art de Gilbert & George se compose à la fois d’un univers personnel – intense, effrayant, solitaire, tendre, abject, joyeux, combatif, provocateur, dément, calme, contemplatif, vertigineux, passionné, moderne – et d’un point de vue sur le passé, le présent et le futur.Depuis leur rencontre à la St Martin’s School of Art de Londres en 1967, Gilbert & George ont vécu et travaillé ensemble comme une seule et unique entité artistique férocement indépendante, entièrement dévouée à la création de son art. Ils n’obéissent à aucune autre mode ou école, à aucun mouvement, et ne suivent ni doctrine, ni théorie ou style artistique. NMNM, Villa Paloma - Renseignements + 377 99 98 91 26

DU 14 JUIN AU 6 OCTOBRE

(

DU 27 JUIN AU 28 SEPTEMBRE

)

Rétrospective Steve McCurry Steve McCurry, né à Philadelphie en 1950 s’est fait remarquer en 1979 par son reportage photo réalisé en Afghanistan. Son sens des couleurs, de la lumière, sa sensibilité et sa poésie ont porté son œuvre bien au-delà des frontières journalistiques, pour devenir une référence en photographie contemporaine. Il sait percer l’âme d’un peuple ou d’un pays. Sa jeune réfugiée afghane aux yeux verts (Pakistan, 1984) qu’il a d’ailleurs retrouvée vingt ans plus tard, est l’une des plus célèbres icônes mondiales de la photographie. Cette rétrospective regroupe près de 150 d’images importantes réalisées ces 27 dernières années : portraits, paysages et scènes de rues : enfants et bergers, guerriers et manœuvres sont présentés à côté de vues de villes, de paysages montagneux et de temples antiques. L’exposition présentera également plusieurs photographies inédites réalisées lors de voyages plus récents en Inde et au Tibet. Théâtre de la Photographie et de l’Image,27 bd Dubouchage - Renseignements 04 97 13 42 20

■ CANNES ■ EXPOSITION

(

PROLONGATION

)

La vie mystérieuse des chefs d’œuvres Qajars La Perse ( aujourd’hui l’ Iran ) est à l’honneur au Musée de la Castre pendant tout l’hiver : la réorganisation des collections a en effet permis de mettre en exergue une collection d’origine perse, datant de l’époque de la dynastie Qajare ( en Iran de 1786 à 1925 ) dont l’unicité en Europe, l’intérêt historique et esthétique sont majeurs. Cet ensemble qajar remarquable, constitué d’environ 350 objets, a été rassemblé par le baron Tinco Martinus Lycklama à Nijeholt, mécène fondateur du musée de Cannes, lors de son voyage en Orient en 1865. Le baron acheta peintures et objets dans diverses villes persanes ( Téhéran, Ispahan, Chiraz… ) avec des sources d’ approvisionnement multiples. L’exposition d’une partie de la collection lors de cette exposition est la préfiguration d’une future salle dédiée aux arts décoratifs de l’époque qajare au musée de la Castre. Musée de la Castre, le Suquet – Renseignements 04 93 38 55 26

■ BIOT ■ EXPOSITION

(

DU 20 JUIN AU 21 SEPTEMBRE

)

ECLATS DE VERRE

Environ 70 œuvres, issues du travail de 19 verriers exerçant à Biot sont ainsi présentés selon un principe scénographique original qu’explique Perrine Chevallet, commissaire d’exposition : « Éclats de verre représente l’éclat des couleurs et l’éclat de la lumière. Chacun des 6 espaces d’exposition sera aménagé selon un code « couleurs du Sud ». Les trois pièces du 1er étage déclineront en œuvres de verre les teintes de bleu, blanc et transparent. Les trois autres pièces du sous-sol accueilleront des pièces rouge, jaune et orange. » Seront également composées, pour l’occasion, des installations surprenantes de verre et d’objets en verre luminescent. En offrant ainsi un panorama de la tradition verrière et de la diversité créative contemporaine de Biot, l’ exposition Éclats de verre s’affiche comme un rayonnant hommage à ceux qui ont fait la renommée de la ville. Car, s’ils sont nombreux à être les héritiers d’Éloi Monod, créateur de la Verrerie de Biot ® en 1956 et formateur de verriers, ils ne sont pas moins nombreux à avoir tracé leur propre chemin dans ●●●

l’univers du verre soufflé. Au-delà de la bulle, spécifique à Biot, les verriers biotois ont exploré les inclusions de métaux, le mariage avec d’autres matériaux tels que le bois, la silicone, l’émail ainsi que les formes abstraites, utilitaires, figuratives en poussant les recherches jusqu’à la luminescence. Les différentes couleurs du prisme verrier biotois sont donc à admirer tout l’été grâce à Éclats de verre. Rappelons que Biot, au titre du travail de ses verriers, a reçu le label « Ville et Métiers d’Art » en 1997. Les 19 verriers et ateliers représentés : Nicolas Laty, Ada Loumani, Isabelle Monod, Véronique Monod, Antoine Pierini, Isabelle Poilprez-Combes, Christophe Saba – Verrerie du Val de Pôme, La Verrerie de Biot®, Verrerie Farinelli, Jean-Paul van Lith, Frédéric van Overschelde, Jean-Marie Bertaina, Pascal Guyot, Michèle Luzoro, Claude Monod, Jean-Michel Operto, Robert Pierini, Richard Ranise, Daniel Saba. Office de Tourisme, rue Saint Sébastien – Entrée libre


AGENDA PARIS ■ IVÈME ARRONDISSEMENT ■ RETROSPECTIVE

ARIA Juin 2014

( JUSQU’ AU 28 JUILLET ) ■ VIÈME ARRONDISSEMENT ■ EXPOSITION

Bernard Tschumi

Joséphine

Le Centre Pompidou a choisi d'inviter Bernard Tschumi, architecte et théoricien de l'architecture, et présente la première grande rétrospective de son œuvre à travers près de trois cent cinquante dessins, croquis, collages et maquettes inédits. L'exposition met en lumière tour à tour l'architecte théoricien, le prescripteur culturel et l'architecte constructeur. Son parcours, scénographié par Bernard Tschumi lui-même, raconte une trentaine de projets de l'Europe aux États-Unis, de la Chine au Moyen-Orient, dont le nouveau Parc zoologique de Paris, anciennement zoo de Vincennes, inauguré le 10 avril 2014. Centre Pompidou, Place Georges Pompidou – Renseignements 01 44 78 12 33

À l’occasion du bicentenaire de la mort de l’Impératrice, l’exposition rassemble souvenirs personnels et oeuvres majeures provenant des prestigieuses collections d’art de Joséphine. Des origines créoles à son mariage avec Napoléon Bonaparte, de son rôle de souveraine jusqu’à sa vie après le divorce, les visiteurs sont invités à entrer dans l’intimité de Joséphine et à découvrir une femme moderne, passionnée par les voyages, la musique et les jardins. Exposition organisée par la Réunion des musées nationaux – Grand Palais en collaboration avec le musée national des châteaux de Malmaison et Bois-Préau. Musée du Luxembourg – 19, rue de Vaugirard –01 40 13 62 00

■ VÈME ARRONDISSEMENT ■ EXPOSITION

(

JUSQU’ AU 31 AOÛT

)

33

(

■ VIIIÈME ARRONDISSEMENT ■ EXPOSITION

)

JUSQU’AU 29 JUIN

( JUSQU’ AU 7 SEPTEMBRE )

Il était une fois l’Orient Express Le mythe Cléopâtre Plus qu’une exposition, un événement ! Dans toute sa splendeur d’autrefois l’Orient Express vient faire halte sur le parvis de l’Institut du monde arabe à l’occasion d’une grande exposition consacrée au plus mythique des trains, à cette icône de l’Art-Déco qui a fait le ravissement de générations de voyageurs, ouvrant grand à ceux-ci les portes de l’Orient. Rendue possible grâce au concours de la SNCF, cette manifestation de grande envergure est conçue en deux parties : c’est tout un train d’abord – locomotive en tête, suivie de trois voitures exceptionnelles et d’un wagon-restaurant – qui prend place sur le parvis de l’Institut. Le visiteur entreprend son parcours sur un quai de gare reconstitué le long du train, avant de monter dans celui-ci et de le parcourir, voiture après voiture, y découvrant l’atmosphère luxueuse et feutrée qui accompagnait le voyageur tout au long d’un périple dont l’aboutissement était la découverte de l’Orient…. Institut du Monde Arabe, rue des Fossés Saint Bernard – Renseignements 01 40 51 38 38

■ VIIÈME ARRONDISSEMENT ■ EXPOSITION

( JUSQU’ AU 18 OCTOBRE )

Tatoueurs, tatoués Dans la lignée des grandes expositions anthropologiques présentées au musée du Quai Branly depuis sa création, Tatoueurs Tatoués nous convie à un voyage à travers les époques et les civilisations. Rite initiatique, rite de passage, acte esthétique ou phénom ène de mode, le tatouage, en pleine expansion ces dernières années, est présenté ici dans toutes ses dimensions historiques, culturelles, techniques et artistiques. Musée du Quai Branly – 37, quai Branly – Renseignements 01 56 61 70 00

Cléopâtre VII Thea Philopator, dernière reine d’Égypte membre de la dynastie des Ptolémées, maîtresse de Jules César puis compagne de Marc-Antoine, a eu une vie exceptionnelle, devenue légendaire. Malgré la rareté des sources historiques, ses amours et sa fin tragique ont suscité la fascination et son histoire a très tôt inspiré les écrivains et les artistes. Cléopâtre devient ainsi une figure iconographique majeure de la fin du XVIe siècle au XIXe siècle. L’exposition débute par la découverte d’œuvres archéologiques d’exception de la période ptolémaïque et se poursuit par la naissance du mythe dans la Rome antique (Pinacothèque 2). Des tableaux, des sculptures et des costumes de film illustrent ensuite l’essor du mythe dans l’histoire des arts (Pinacothèque 1). Pinacothèque de Paris, Place de la Madeleine – Renseignements 01 42 68 02 01

■ IER ARRONDISSEMENT ■ EXPOSITION

NAISSANCE D’UN MUSÉE, LOUVRE ABU DHABI ●●● Le Louvre Abu Dhabi dévoile, pour la première fois en France, le meilleur de sa toute jeune collection. Cent soixante des plus beaux chefs-d’oeuvre déjà acquis par le musée émirien sont présentés à Paris, lors d’une exposition d’envergure intitulée « Naissance d’un musée ».Parmi ces oeuvres d’exceptions, se trouvent un bracelet en or aux figures de lions fabriqué en Iran il y a près de 3 000 ans, une fibule (broche) d’or et de grenats d’Italie datant du Ve siècle après J.-C., des tableaux de Jordaens, Manet, Magritte... un papier-collé inédit de Picasso et neuf toiles du peintre américain Cy Twombly, récemment disparu. Le Louvre Abu Dhabi, qui ouvrira ses portes en décembre 2015, sera le premier musée universel créé au Moyen-Orient, dans une région au carrefour des civilisations. Sa collection se constitue progressivement d’oeuvres anciennes et contemporaines, provenant de différents pays. L’exposition permet au public français de découvrir, en avant-première, la richesse des collections du futur musée mais également d’en appréhender le projet architectural et culturel. Musée du Louvre – Hall Napoléon, sous la pyramide – Renseignements 01 40 20 53 17

(

JUSQU’ AU 28 JUILLET

)


34

AGENDA PARIS

ARIA JUIN 2014

■ VIIÈME ARRONDISSEMENT ■ EXPOSITION

( JUSQU’ AU 20 JUILLET )

Indiens des plaines L’exposition rassemble un ensemble de 133 objets et œuvres d’art reprenant, dans leur continuité, les traditions esthétiques au fil d’une longue histoire, du 16ème au 20ème siècle, offrant une vision sans précédent de ces traditions. En 1699, se tient la première exposition de l’Académie Royale de Peinture et de Sculpture au Louvre. Presque simultanément, un artiste anonyme inoka (Illinois) de la haute vallée du Mississippi, à l’est des Grandes Plaines, crée une robe peinte magnifique. Acquise par des voyageurs français qui se trouvent alors dans la région, rapportée en Europe, elle fait aujourd’hui partie de la collection du musée du quai Branly. Elle est présentée dans l’exposition, qui célèbre la créativité de 135 artistes des Grandes Plaines d’Amérique du Nord, connus ou anonymes, de la période antérieure aux premiers contacts avec les Européens – au début du 16e siècle – jusqu’à nos jours. Musée du Quai Branly – 37, quai Branly – Renseignements 01 56 61 70 00

■ VIIIÈME ARR. ■ EXPOSITION

(

JUSQU’ AU 22 JUIN

)

Monumenta 2014 Ilya et Emilia Kabakov

■ VIIIÈME ARRONDISSEMENT ■ EXPOSITION

(

JUSQU’ AU 13 JUILLET

)

Moi, Auguste, Empereur de Rome Pour commémorer le bimillénaire de sa mort, le Grand Palais et le musée du Louvre font revivre les grandes heures de l’empereur Auguste et l’effervescence artistique de son règne. L’image de l’empereur est alors omniprésente à Rome et dans les provinces. Une sélection de statues, reliefs sculptés, fresques, pièces de mobilier ou d’argenterie mais aussi la reconstitution d’une villa des pentes du Vésuve ou de tombes découvertes en Gaule révèlent les transformations du cadre de vie des Romains. Cette exposition est organisée par la RMN – GP et le Musée du Louvre, Paris avec l’Azienda Speciale Palaexpo – Scuderie del Quirinale et les musées du Capitole, Rome. Grand Palais, 3 avenue du Général Eisenhower - 01 44 13 17 17

■ XVIÈME ARRONDISSEMENT ■ EXPOSITION

(

JUSQU’ AU 6 JUILLET

)

Le voyage de l’obélisque

Depuis 2007, Monumenta invite un artiste d’envergure internationale à se confronter à la Nef du Grand Palais, une immense verrière de 13.500 m2 et 35 mètres de hauteur. Anselm Kiefer, Richard Serra, Christian Boltanski, Anish Kapoor et Daniel Buren se sont succédés pour relever ce défi. Pour la sixième édition, Ilya et Emilia Kabakov, artistes d’origine russe, proposent au public de se perdre dans le dédale d’une ville utopique, L'étrange cité. Cette manifestation est organisée par la Réunion des musées nationaux – Grand Palais en association avec le Multimedia Art Museum de Moscou. Nef du Grand Palais, 3 avenue du Général Eisenhower - 01 44 13 17 17

Dans l’égypte ancienne, les pharaons faisaient ériger à l’entrée de leurs temples, deux obélisques sur lesquels étaient gravés leurs exploits et leurs hommages aux dieux, principalement Amon, dieu du soleil. Rayon de soleil pétrifié, l’obélisque était le point de contact entre le monde des dieux et celui des hommes.Les deux obélisques édifiés sous le règne de Ramsès II à l’entrée du temple de Louxor au XIIIe siècle av. J.-C., furent offerts à la France par le vice-roi d’Égypte en 1830. l’obélisque occidental, celui qui fut choisi pour être transporté à Paris, mesure 22,84m et pèse entre 220 et 230 tonnes.Transporter l'obélisque fut l’occasion d’une aventure humaine riche en rebondissements qui dura près de sept ans pour l’abattre sans le briser, descendre le Nil, traverser en remorque la Méditerranée et l’océan Atlantique, remonter la Seine et ériger ce monolithe au centre de Paris. Musée de la Marine – Place du Trocadéro – Informations 01 53 65 69 69

■ VIIÈME ARRONDISSEMENT ■ EXPOSITION

LE TRÉSOR DE NAPLES

LES JOYAUX DE SAN GENNARO ●●● San Gennaro, saint Janvier, mort en martyr des persécutions de Dioclétien, est le grand saint patron de la ville de Naples. Son sang, recueilli dans deux ampoules, se liquéfie trois fois par an, aux mêmes dates depuis des siècles, un phénomène que même aujourd’hui la science ne peut expliquer. Entre 1526 et 1527 la ville subit deux fléaux : la guerre et la peste. Face à ces événements tragiques les Napolitains implorent la protection de San Gennaro. Le 13 janvier 1527 un contrat insolite est établi devant notaire entre le saint, mort depuis plus de mille deux cents ans, qui s’engage à protéger la ville de la peste et des éruptions du Vésuve, et le peuple de Naples qui s’engage à travers la Députation à lui constituer un trésor et à lui construire une nouvelle chapelle au sein de la cathédrale. Ce sont les plus importants chefs-d’œuvre de l’immense trésor de San Gennaro, réalisés et accumulés au cours des siècles qui sont montrés dans l’exposition. Musée Maillol – 59-61 rue de Grenelle – Informations 01 42 22 59 58

(

JUSQU’AU 20 JUILLET

)


w w w. r e n a u l t . f r

RENAULT CAPTUR. UN CROSSOVER. DES MILLIERS DE POSSIBILITÉS. CARROSSERIE BI-TON* JANTES ALLIAGE 17” DIAMANTÉES* DÉCORS EXTÉRIEURS ET INTÉRIEURS**

RENAULT CAPTUR. VIVEZ L’INSTANT. Véhicule présenté avec options. * De série ou en option selon version. ** En option selon version. Consommations mixtes min/max (l/100 km) : 3,6/5,4. Émissions de CO 2 min/max (g/km) : 95/125. Consommations et émissions homologuées.

CHANGEONS DE VIE CHANGEONS L’AUTOMOBILE

RENAULT QUALITY MADE : la qualité par Renault.

AJACCIO AUTOMOBILES Rte de Campo dell’Oro - Tél. 04 95 23 90 90 www.reseau.renault.fr/ajaccio


Département de la Haute-Corse Musée

Pascal Paoli Hameau de la Stretta 20218 Morosaglia Tél : 04 95 61 04 97

BASTIA

CALVI MOROSAGLIA CORTE

ALERIA

! A cul tura hè a nostra primura

Musée archéologique d’Aleria Création AGEP : 04 95 32 35 11

Fort de Matra 20270 Aleria • Tél : 04 95 57 00 92

BASTIA

CALVI CORTE

ALERIA


Aria juin 2014