Issuu on Google+

CONSEIL D’ADMINISTRATION DU 29/09/2011

Ouverture à 18h05 par Mme Bariller : Annonce du prochain CA lors duquel sera voté un RI du CA.    1)

Secrétaire de séance : Mme Chabaud Approbation du CR du dernier CA : à l’unanimité Ordre du jour : Adhésion au GRETA BIP 93 : pb = ce GRETA est industriel alors que notre lycée est tertiaire, il sera donc plus adapté d’adhérer à 1 GRETA tertiaire. Mme Bariller proposera donc ultérieurement l’adhésion à 1 autre GRETA. Proposition de Mme Herbain de signer une convention avec un portail internet qui permettra aux élèves des applications communes à pas mal de médiathèques (réserver des ouvrages par internet notamment) et demande d’autorisation à la CNIL Approbation à l’unanimité. Modalités de dialogue avec les familles : Mme Bariller rappelle le B.O. du 25 /08/2006 = obligation de construire un dialogue avec les familles à la rentrée, (notamment familles d’élèves entrants), puis pour l’orientation des élèves de terminale : 2 rencontres annuelles obligatoires avec les familles d’élèves de tous les niveaux. Les enseignants indiquent que les parents des élèves du lycée pro ne se déplacent pas. Mme Bariller insiste sur le texte / sur le fait que cela fait partie de nos missions. Mme Bariller propose l’adoption de la phrase suivante : « Conformément au texte, le lycée E Cotton organise 2 réunions/an en direction des familles » : approuvé à l’unanimité. DBM : M. Hamdoun explique le document. L’acte de la sortie à Chaumont a été modifié car il y avait eu erreur s/la participation financière des familles. Puis M. Hamdoun explicite la liste des opérations DBM : autorisation d’un prélèvement de 10000euros s/les fonds de réserve afin de pouvoir finir l’exercice budgétaire 2011 En effet la Région n’a alloué que 3000euros supplémentaires pour le chauffage, le gaz et l’électricité. Puis explication de la modification du reversement de FORMAPOSTE. M. Le Roux demande en quoi le budget Formaposte est lié au lycée. Proposition de voter tout en même temps : approbation à l’unanimité.

Subvention globalisée : proposition de répartition approuvée à l’unanimité 

Voyages scolaires : présentation du projet de voyage en Espagne par M. Gilhodes et Garcia : 1 MARVI / 1AA1 /1AA2. Débat autour de la notion de voyage linguistique : seuls les élèves hispanisants participeraient : Mme Bariller n’est pas d’accord, les parents non plus…., les projets de classe doivent concernés tous les élèves de la classe Vote reporté au prochain CA.  Informations diverses : M. Hamdoun rappelle l’occupation des logements de fonction. Mme Bariller informe des demandes de formations qui ont été faites. Accueil du nouveau gestionnaire / agent-comptable lundi 3/10, en raison du départ de M. Hamdoun, que Mme Bariller remercie au nom du CA. M. Fenie demande comment se passe l’extension des classes, Mme Bariller explique précisément ce qu’est un lycée des métiers…. Questions diverses : Elèves : matériel important en MARVI alors que les élèves de AA en ont beaucoup moins. M. Felin explique que la création de la 3è 1AA entraîne une dotation importante. M. Hamdoun revient sur la subvention que la Région versait il y a qqs années, aux BT, aux bac pro SA pour l’achat de fournitures. Les subventions qui restent maintenant concernent les MANAA et MARVI. Pb de la fuite du seau en 03-04 : travaux prévus (siphons à changer) mais possibles uniquement pendant les vacances…


Enseignants : 1) les remplacements de courte durée : les enseignants font part de leurs préoccupations pour que les remplacements de courte durée se fassent dans la plus grande clarté. Mme Bariller rappelle que plus les élèves ont cours, mieux c’est, elle précise aussi que le protocole de remplacement de courte durée est obligatoire et elle informe que ce protocole n’existe pas à Eugénie Cotton. Elle rappelle aussi l’indemnisation de ces heures. Mme Bariller explique les lignes budgétaires des projets. Elle rappelle la loi, le fait que les élèves ont droit à des professeurs en face d’eux. Elle précise qu’elle a invité les représentants au CA à la rencontrer mais que cela ne s’est pas encore fait. Elle explique son objectif : que l’on construise une ambiance de travail sereine. Pb de la suppression de tous les contrats aidés (CUI) : présentation d’une motion. M. Hamdoun explique qu’il avait la volonté de recruter des personnes proches de la retraite afin de leur permettre de compléter toutes leurs anuités. Motion mise au vote : 3 abstentions / 13 pour Parents : Sécurité : Mme Bariller explique qu’il y aura une réunion avec le commissariat et tous les établissements du secteur mardi 4/10. M. Gay demande à Mme Dailly si elle est satisfaite des ASSED cette année. Mme Dailly explique le changement sur le recrutement des ASSED du pôle de remplacement depuis cette rentrée. Aide des parents d’élèves à la réalisation des projets (M. Gay) M. Hamdoun explique que la loi ne permet pas n’importe quoi ! Mme Bariller répond qu’il faudra voir ce point avec les collègues d’arts appliqués. Situation hygiène et sanitaire du lycée : ex d’un éventuel cas de tuberculose. Mme Bariller répond que cela ne dépend pas de notre compétence ! M. Hamdoun précise qu’il existe des protocoles, par exemple pour les personnels de la Région. Mme Bariller précise aussi que le lycée a la chance d’avoir une infirmière à plein temps, qui rencontre beaucoup les élèves et les personnels (agents). Mesure disciplinaire : conséquence de la nouvelle circulaire ministérielle. le nouveau RI devra être voté au CA : un groupe de travail sera constitué. Subventions : cf ce qui avait été évoqué au dernier CA. M. Hamdoun explique que la viabilisation est la 1ère mission de la Région.

20h05 : L’ordre du jour est épuisé, Mme Bariller clôt la séance et invite les membres du CA à boire un verre.

La secrétaire de séance,

La Présidente de séance,

Véronique CHABAUD

Guylaine BARILLER


MOTION PRESENTEE AU CA DU 29 SEPTEMBRE 2011

Nous tenons à vous faire remonter le mécontentement et même le malaise que nous connaissons autour de la suppression des 11 postes de CUI que vous connaissons sur le lycée. Ce sont 11 de nos collègues qui assumaient des fonctions administratives, techniques ou pédagogiques, qui se voient renvoyés vers Pôle Emploi, sans avertissement puisque, pour plusieurs, ils sont appris leur non-renouvellement de contrat à la rentrée. Ce sont aussi 11 postes de travail qui sont supprimés. D’ores et déjà, les tâches d’entretien ne peuvent plus s’effectuer correctement. Nous ne pouvons pas accepter ce qui se traduit, sur le lycée, par ce qu’on ne peut pas appeler autrement qu’un plan social. Nous n’acceptons pas et n’accepterons pas la situation. Nous sommes certainement l’établissement du département qui connaît, du point de vue des non-renouvellements de contrat CUI, la situation la plus dramatique. Cette question va rester explosive dans les semaines qui viennent. Le sous-effectif notoire que nous connaissons, en particulier sur l’entretien du lycée, ne va pas tarder à se faire sentir dans l’ambiance de travail. D’ores et déjà, la forte augmentation de la charge de travail de nos collègues TOS nous interpelle. Comme dans beaucoup d’établissements, l’indignation qui nous a tous saisis s’est trouvée noyée dans toutes les préoccupations de la rentrée. Mais nous constatons que, peu à peu, les personnels commencent à s’organiser. Un des problèmes que nous rencontrons est que tous les décideurs se déclarent irresponsables sur cette question : le lycée nous a dit que c’est l’Inspection Académique qui a bloqué le renouvellement des CUI ; l’IA que c’est la préfecture ; et la préfecture argue de la politique gouvernementale. La seule défense possible, juridique, qu’utilisent un certain nombre de nos collègues en CUI est l’attaque des employeurs aux Prud’hommes. C’est certainement dans cette défense juridique, c’est à dire, dans le cas présent, contre le lycée Cotton, que des collègues CUI de notre établissement vont s’orienter. Par ailleurs, le 15 octobre, journée de la rencontre avec les parents, et journée d’accueil des Portes Ouvertes des ateliers d’artistes pour les Montreuillois, sera utilisée par les personnels indignés pour faire connaître la situation à la population, car il semble bien que sur cette question l’opinion publique peut jouer un rôle non négligeable.

Les élus du CA du lycée Eugénie Cotton, le lundi 26 septembre 2011


Conseil d'administration du 29 septembre