Page 1

P06-09-LS69-petitbois_n69P06-09-petitbois.qxd 03/03/16 14:50 Page6

implantologie

Le pilier implantaire personnalisé Victory Renaud Petitbois*, Robert Manière°, Jacque Hornbeck **

*D.U. d’Implantologie, Chargé de cours au DU d’implantologie basale de la Faculté de Médecine de Nice-Sophia Antipolis ° Prothésiste dentaire, Maître artisan, CPES prothèse adjointe **Prothésiste dentaire

Résumé : Chaque pilier implantaire est un dispositif médical unique nécessitant une maîtrise technique, ainsi qu’une étroite collaboration au sein de l’équipe praticien/prothésiste. L’avènement de la CFAO a permis l’utilisation de la zircone et du titane pour la réalisation de piliers personnalisés.

Figure 1: Détail de la bague en titane qui est insérée de manière rigide par le fabricant dans l’intrados du pilier en zircone, en cas d’usure prématurée, cette pièce peut être changée facilement

Mots clés :

transvissé directement sur le col implantaire.

Pilier implantaire, laboratoire de prothèse, CFAO Trois types de piliers sont traditionnellement à notre disposition : Les choix issus du projet thérapeutique implantaire ont une impor-

- Pilier usiné en titane non modifiable : ces piliers n’ont plus beau-

tance capitale : quel implant, quel pilier, quel type de prothèse

coup d’intérêt et présentent peu d’avantages par rapport à la pro-

allons nous envisager ? Les standards de réhabilitation s’élevant

thèse vissée.

sans cesse, l’ostéointégration n’est plus synonyme de succès en

- Pilier calcinable et/ou surcoulable modifiable : les piliers calci-

implantologie. En effet, comme le rappelait récemment le Dr Patrick

nables n’offrent pas toujours la précision souhaitée. Les piliers sur-

Missika, le succès aujourd’hui repose essentiellement sur le respect

coulables type UCLA ayant une base en or prolongé par une gaine

des attentes du patient, et notamment le résultat esthétique.

calcinable modifiable sont très précis, mais leur coût limite leur utilisation.

Le « gold standard » en la matière sera fondé sur l’alignement des

- Pilier usiné en titane ou en céramique personnalisé issu de la

collets, le profil d’émergence, et la présence des papilles. C’est

CFAO (conception et fabrication assistés par ordinateur) :

donc bien au niveau cervical que se joue le succès ou l’échec.

Aujourd’hui les plus utilisés, l’usinage de ces piliers se fait à l’aide d’une fraiseuse à commande numérique. Bien que difficile à retou-

Ainsi, dans les cas d’édentement antérieur, nous avons assisté à

cher, la zircone est employée de plus en plus en raison de ses pro-

l’essor de la prothèse scellée sur un pilier anti rotationnel adapté et

L S

N°69 - mars 2016

6

priétés physiques remarquables (solidité, radio opacité, adaptation (...)


Victory 30 ans d'excellence «Made in France»

Les implants dentaires Victory et l'Ostéotenseur® Victory sont des dispositifs médicaux qui répondent aux exigences essentielles de la Directive 93/42/CEE. Les implants dentaires Victory sont des produits de classe IIb et portent le marquage CE0459, délivré par le Laboratoire National d'Essai (organisme notifié français). L'Ostéotenseur est un dispositif médical de classe I. Les produits Victory ne sont pas pris en charge par la CPAM. Lire attentivement la notice avant toute utilisation d'un produit Victory. Mars 2013.


P06-09-LS69-petitbois_n69P06-09-petitbois.qxd 03/03/16 14:50 Page8

implantologie

physiologique, biocompatibilité, etc.).

l’aide une porte-empreinte modifiable à usage unique et un transfert vissé anti-rotationnel.

La CFAO constitue une avancée majeure dans l’amélioration de l’harmonie des dents artificielles et dans la précision des pro-

- Après avoir vissé l’analogue d’implant sur le transfert, l’em-

thèses implantaires. Ceci est d’autant plus important puisque

preinte est coulée au plâtre (classe 4 scannable) avec une fausse

chaque pilier correspond à dispositif médical sur mesure. Il faut

gencive en silicone afin de faciliter la lecture optique de l’émer-

donc à la fois une maîtrise technique et une parfaite collaboration

gence implantaire.

entre le praticien et le prothésiste. Cette évolution a aussi permis l’utilisation de la zircone pour la fabrication de piliers individuali-

- Le futur pilier est scanné puis digitalisé à l’aide d’un scan body

sés.

(Figures 3 et 4). Les fichiers (.stl) sont ensuite envoyés par internet

S’adaptant à chaque situation, les piliers personnalisés essaient

au centre d’usinage. Alternativement, on peut utiliser une méthode

de rendre le contour gingival aussi physiologique que possible.

plus traditionnelle : le prothésiste modélise le pilier à la cire ou à

Leur hauteur sera au minimum de 4 mm et leur hauteur totale par

l’aide d’une résine et envoie celui-ci au centre d’usinage qui réali-

rapport à l’antagoniste devra par conséquent être supérieure ou

sera le scannage puis la fabrication.

égale à 6 mm. De couleur blanche ou teintée, les piliers en céramique suppriment le reflet noir dû au métal visible à travers une gencive fine. Ils permettent aussi de positionner le joint des prothèses en juxta gingival. Quant aux piliers en zircone, ils ont un poids moindre que les piliers en métal tout en éliminant le surcoût des métaux précieux et les problèmes d’imprécision liés à la coulée. Par contre, le devenir à long terme des piliers en zircone insérés directement dans la partie interne de l’implant reste inconnu parce que des micromouvements risquent de se faire aux dépens du titane, plus tendre. Ainsi, pour sécuriser la connectique, nous avons mis au point une bague anti-rotationnelle en titane clipsée et transvissée dans l’intrados de nos piliers en zircone (Figure 1).

Figure 3 : Scan body allongé afin de faciliter la lecture optique

Ceci garantit une étanchéité et une parfaite adaptation de l’interface bague/implant, vérifiée par une radio de contrôle. Ces piliers individualisés sont plutôt réservés à des restaurations unitaires. Le vissage se fait manuellement durant les essayages ; en définitif il s’effectue à 32 N/cm à l’aide d’une clef dynamométrique.

SEQUENCES OPERATOIRES

Figure 4 : Pilier digitalisé

- Après avoir déposé la vis de cicatrisation spécialement évasée afin de préparer le lit receveur de la future prothèse provisoire (Figure 2), on réalise une empreinte classique aux silicones à

- Essayage du pilier individualisé et vérification du vissage manuel par une radiographie de contrôle (Figures 5, 6, 7 et 8). La mise en place du pilier en bouche est facilitée par un effet de « clips » de la bague en titane. A ce stade, des retouches du pilier restent possibles au fauteuil à l’aide de fraises spécialisées montées sur turbine sous spray, elles seront suivies d’un polissage à l’aide de meulettes « gomme » montées sur contre angle bagues bleue sous spray.

Figure 2 : bague de cicatrisation évasée en place afin de faciliter le profil d’émergence gingival

L S

N°69 - mars 2016

8

(...)


P06-09-LS69-petitbois_n69P06-09-petitbois.qxd 03/03/16 14:50 Page9

- Essayage, rebasage, réglage de l’occlusion et scellement tempo-

implantologie

raire de la dent en résine. (Figure 9). Cette dent sera modifiée petit à petit jusqu’à obtenir une émergence gingivale idéale pour la future couronne d’usage (de préférence une céramique pressée ou usinée).

Figure 9 : Bridge provisoire en place Figure 5 : Vue d’ensemble du Pilier Victory® antirotationnel en Zircone

- Après une période d’au moins 6 semaines, le pilier sera une dernière fois contrôlé et validé. Une empreinte conventionnelle sera alors prise avec le pilier en place et un cordonnet rétracteur si nécessaire.

- Essayage de la couronne d’usage (Figure 10), puis vissage définitif du pilier à 32 N/cm et protection du puits de vissage à l’aide d’une boulette de Téflon foulée et d’un composite. Collage de la

Figure 6 : Détail de la précision de l’ajustement du pilier transvissé réalisé par CFAO

céramique pressée ou scellement ou collage s’il s’agit d’une couronne en zircone.

Figure 7 : contrôle radiologique de la bonne insertion et du bon vissage du pilier

Figure 10 : céramiques pressées collée sur 11, 12, 13

CONCLUSION Le traitement implantaire de l’édenté partiel antérieur à l’aide d’une prothèse scellée offre différentes options en ce qui concerne le pilier anti-rotationnel. Grâce à l’avènement de la CFAO, le pilier individualisé en zircone semble très prometteur. Son avantage principal est la qualité de l’émergence implantaire obtenue qui est propice à une restauration esthétique. Cette qualité va influencer l’équipe dentiste-prothésiste-patient lors de son choix. Bien entendu, c’est au final l’analyse du cas implantaire, du biotype osseux et gingival, de l’occlusion, ainsi que la maîtrise technique de l’équipe dentiste-prothésiste qui sera gage du succès. Figure 8 : Essayage et vissage manuel du pilier en bouche

L S

N°69 - mars 2016

9

Le pilier implantaire personnalisé victory  

Parution LS 69 mars 2016

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you