Issuu on Google+

Feuilleton

implantologues

Zimmer Dental a choisi de donner la parole à cinq praticiens utili-

l’implantologie, il y a maintenant plus de 20 ans. Mon exercice

sateurs de son système implantaire. Ils nous ont fait part de leur

reste chirurgical, puisque je ne réalise pas les phases prothétiques.

expérience et de leur pratique au quotidien :

J’assure cependant toutes les phases de chirurgie implantaire et pré-implantaire (gestion des déficits osseux et chirurgie muco-gingi-

LS : Pourquoi avoir choisi de vous spécialiser en

vale).

implantologie ?

Dr Gilles Romieux (G.M.) : J’ai fini mes études en 1975 à une

Dr Yankel Azran (Y.A.) : La chirurgie implantaire est une disci-

époque où l’on ne parlait pas d’ implants. J’étais attiré par la chi-

pline qui m’a permis de développer au sein de mon cabinet des

rurgie et tout naturellement je me suis tourné vers la parodontolo-

traitements prothétiques avancés. Nos patients, souvent exigeants,

gie, science moderne à cette époque. J’ai travaillé dans le service

souhaitent que nous leur apportions des solutions modernes faisant

du Professeur Alain Daniel à Nantes. J’avais commencé à cette

reculer leur handicap par des thérapeutiques chirurgico-prothé-

époque à travailler sur les patients de confrères. Les travaux de

tiques à la fois fonctionnelles et surtout esthétiques. L’implantologie

Bränemark commençaient à se diffuser et les implants divisaient la

reste dans ma pratique un moyen et non une fin. Cette activité aux

profession. Pour ma part, j’ai cru tout de suite aux perspectives

diverses facettes (parodontologie, chirurgie pré et péri-implantaire,

qu’offraient ces implants endo-osseux (par rapport à d’anciens

chirurgie implantaire) me permet d’aboutir à des traitements de

types d’implants comme les implants aiguille). Et je posais mon pre-

reconstruction du sourire très gratifiants pour un passionné de l’art

mier implant en 1983 ! Rapidement je proposais à mes correspon-

dentaire.

dants de parodontologie cette technique et je développais donc

Dr Mathieu Brossard (M.B.) : J’ai débuté mon exercice pro-

cette activité dans mon cabinet.

fessionnel en 1994. J’ai exercé en tant que collaborateur en Suisse

Dr Jérôme Surménian (J.S.) : Nous sommes avec le Dr

dans un cabinet spécialisé en chirurgie et à cette période j’ai eu

Altounian spécialisés en parodontologie et implantologie. Pour

comme objectif de m’orienter vers la chirurgie. Après avoir passé

moi, parodontologie et implantologie sont indissociables. Ce qui

un DU en chirurgie implantaire, j’ai commencé l’implantologie

nous a toujours séduits dans ces deux disciplines, c’est qu‘elles cou-

en1999. À l’époque, j’avais un exercice conventionnel mixte et j’ai

vrent un large éventail de traitements médicaux mais également

développé mon activité implantaire passant de 20 implants en 99 à

chirurgicaux.

plus de 400 l’année dernière. Du fait de l’augmentation de mon activité implantaire et devant la complexité de certains cas, j’ai complété ma formation chirurgicale au DU de chirurgie pré et péri

LS : De quand date votre collaboration avec la Société

implantaire dirigé par le docteur Jabbour (la formation et les for-

Zimmer Dental ? Que vous apporte cette société au

mateurs étaient parfaits). J’ai basculé enfin à la chirurgie exclusive

quotidien ?

l’année dernière, but que je m’étais fixé en 2010.

Y.A. : Zimmer Dental est une société à l’esprit d’équipe, composée

Dr Philippe Campan (P.C.) : Je suis hospitalo-universitaire,

d’interlocuteurs dynamiques et très réactifs. Notre collaboration a

mais j’ai également une pratique privée. J’exerce la chirurgie orale

débuté en 2005. J’utilisais alors le système seulement au niveau

de façon exclusive et c’est tout naturellement que je suis venu à

L S

N°59 - septembre 2013

25

prothétique pour sa grande simplicité. Rapidement, j’ai posé mes (...)


Feuilleton

Dr Yankel Azran,

Dr Mathieu Brossard,

Dr Philippe Campan,

Dr Gilles Romieux,

Dr Jerôme Surménian,

Docteur en Chirurgie Dentaire à Strasbourg (67)

Docteur en Chirurgie Dentaire à Montigny les Metz (57)

Docteur en Chirurgie Dentaire à Toulouse (31)

Docteur en Chirurgie Dentaire à Tours (37)

Docteur en Chirurgie Implantaire à Nice (06)

premiers implants TSV (Tapered Screw-Vent®) et mon activité chi-

sans faille dans les commandes, un service et un soutien auprès

rurgicale implantaire a connu un essor important. Collaborer avec

des correspondants efficaces et rapides .

Zimmer Dental m’a permis d’avoir à disposition un système

Le développement et le maintien de bonnes relations avec ses cor-

implantaire et prothétique fiable, simple et ergonomique. Au-delà

respondants passent par des actions d’information et de forma-

du système implantaire, une large gamme de produits nécessaires

tion et les partenaires se soutiennent dans ce cas .

à la chirurgie pré et péri implantaire de qualité est mise à disposi-

Bien évidemment les produits mis à disposition doivent être irré-

tion du praticien.

prochables et innovants .

M.B. : Ma collaboration avec Zimmer Dental date de 2005. En

Enfin le fournisseur doit véhiculer une image qui correspond à

effet, après avoir utilisé d’autres systèmes, j‘ai été séduit par les deux systèmes Swiss Plus et TSV, par la cohérence, la simplicité du

celle que l’on souhaite pour son cabinet : qualité , service.

système et le fait d‘avoir un système leader et complet. Par

En tout cela, nous avons trouvé avec Zimmer Dental un partenaire

ailleurs, la simplicité du système prothétique est un atout dans les

qui nous convient au quotidien.

relations avec mes correspondants.

J.S. : J’ai commencé à travailler avec la Société Zimmer Dental

P.C. : Je collabore avec la société Zimmer Dental depuis 2000. A

en 2006, lorsque j’étais encore étudiant au Boston University

cette époque, c’était encore Sulzer, puis Calcitek. Auparavant, je

Medical Center. Zimmer était l’un des systèmes implantaires que

posais des implants Screw-Vent, que j’avais abandonnés au profit

nous utilisions préférentiellement au quotidien.

des implants Spline de Sulzer. Je pose de nouveau des implants

Boston Medical avait choisi de travailler avec cette société car elle

TSV, commercialisés par Zimmer Dental, car ils ont bénéficié de

apportait une solution complète, tant au niveau implantaire qu’au

grandes avancées techniques (forme, dessin et état de

niveau de la régénération osseuse.

surface).Cette société m’apporte évidemment beaucoup, et en premier lieu, un partenariat fort avec mes correspondants. Ce lien est assuré par le délégué régional, mais aussi par les conférences

LS : En quoi considérez-vous que les dernières inno-

et les travaux pratiques mis en place et organisés par Zimmer

vations lancées par Zimmer Dental, le Trabecular

Dental. La société est beaucoup plus dynamique que du temps de

Metal™, la gamme numérique Zimmer Zfx, les solu-

ses prédécesseurs. Nous avons besoin d’une infrastructure sur

tions Revitalize, le mini implant Era™ ou encore les

laquelle nous appuyer. Mes premiers patients, ce sont mes corres-

particules synthétiques Ingenios™…) vous permet-

pondants. Zimmer Dental est là pour gérer mes problèmes tech-

tent d’être plus performant dans votre activité ?

niques.

Y.A. : Les dernières innovations citées sont à l’image de

G.R. : La société Calcitek s’implanta en France en 1995, je crois.

Zimmer Dental. Cette société reste à l’écoute des attentes des pra-

Nous fûmes avec Philippe Russe les premiers clients de cette

ticiens et reste vigilante aux avancées de notre pratique. Sa

société qui changea de nom au gré des fusions acquisitions pour

branche Développement permet des évolutions qui facilitent et

devenir Zimmer Dental il y a quelques années et connaître alors

sécurisent notre pratique au quotidien. Le Trabecular Metal per-

un développement très important sur le plan international et natio-

met une approche différente de l’ostéointégration, l’Ingénios une

nal également.

régénération osseuse optimisée et la gamme numérique Zimmer

Dans notre cabinet avec Alexandre Vrain, notre pratique est limi-

Zfx une approche révolutionnaire des techniques d’empreintes.

tée à la chirurgie implantaire et nous recevons en très grande

M.B. : Le Trabecular Metal est un implant attrayant, d’avenir qui

majorité des patients adressés par des confrères correspondants,

pourra

ceux-ci réalisant ensuite la phase prothétique. La collaboration

“limites”. Je conseille l’Ingenios à certains de mes correspondants

avec son fournisseur d’implant est dans ce cas primordiale. La

pour réaliser des comblements post extractionnels en combinaison

société avec laquelle nous travaillons doit assurer une logistique

avec la membrane Socket Repair.

L S

N°59 - septembre 2013

26

nous

permettre

de

gérer

certains

cas

(...)


P.C. : Bien sûr que les nouveautés lancées par Zimmer Dental me

C’est un virage important dans les cabinets. Le numérique prend

permettent

une place majeure dans le cabinet.

d’être

plus

performant

dans

mon

activité.

Personnellement, je n’ai pas utilisé le Trabecular Metal, qui malgré

Les solutions Revitalize, avec le mini implant Era ou encore les par-

Feuilleton

son caractère innovant reste cher et donc d’utilisation plus réduite,

ticules synthétiques Ingenios… ne sont pas à proprement parlé des

selon mon point de vue. En revanche, j’ai pu essayer les nouveaux

nouveautés révolutionnaires, mais elles contribuent à offrir une

matériaux de régénération osseuse de Zimmer Dental. D’une part,

gamme de produits complète et de qualité .

Ingenios offre l’avantage d’être synthétique et me permet de pro-

J.S. : Cela me conforte

poser plus facilement une

dans le fait que la

régénération

société

osseuse à des patients ne souhaitant pas de

sie avec mon associé

matériau d’origine animale

ou

va de l’avant et a pris

humaine.

la décision d’innover

D’autre part, les gref-

de manière perma-

fons PUROS, d’origine

nente, et ce dans tous

humaine, qui peuvent se

les domaines, que ce

substituer à un prélève-

soit au niveau des

ment osseux autogène,

empreintes optiques et

dans les cas où ce pré-

de la CFAO, ou bien

lèvement peut s’avérer

du design des implants

insuffisant. Enfin, le mini implant aussi

ERA

et de l’état de surface.

semble

intéressant

implantaire

que nous avons choi-

Surtout, c‘est une com-

en

pagnie qui fait partie des leaders en chirurgie orthopédique, et elle

implant provisoire, même s’il n’a pas été conçu pour cela. Je l’ai

n’hésite pas à importer les innovations de cette spécialité vers l’im-

néanmoins utilisé dans cette indication. Son avantage : il se pose très vite.

plantologie, ce qui est le cas avec le Trabecular Métal.

G.R. : On a reproché à Zimmer il y a quelques temps un manque

Le principal atout de cet implant est sa structure poreuse. L’os peut pousser à l’intérieur de la structure. Il est donc particulièrement uti-

d’innovations à un moment où les autres sociétés sortaient des nou-

lisé pour des patients diabétiques ou ayant des problèmes de cica-

veautés à chaque congrès. On avait peut-être oublié que nos patients ne sont pas des cobayes et que l’implantologie comme tout

trisation.

autre science médicale doit s’appuyer sur des expérimentations et

LS : Citez nous deux cas où le service Zimmer est allé

sur des études solides et parfois longues. Zimmer Dental est issue

au-delà de vos espérances ?

d’une structure américaine, qui impose des normes draconiennes

Y.A. :

avant la mise sur le marché d’un produit.

La hotline Prothétique:

Le Trabecular Metal est bien la preuve de cette démarche et aujourd’hui nous allons pouvoir profiter d’un implant que je pense utiliser,

Zimmer Dental met à disposition des praticiens une hotline au rôle

entre autre, chez des jeunes patients atteints d’agénésie ou ayant

de conseil dans le choix des pièces prothétiques en fonction de la

subi un traumatisme et pour qui l’élément de tenue de l’implant sur

thérapeutique envisagée. J’ai le souvenir d’un traitement de recons-

le très très long terme se pose. Par rapport au taux moyen de survie

truction prothétique complète fixe d’un maxillaire où les implants

de l’implant à dix ans de 97%, le Trabecular Metal a un taux de

avaient été posés selon un axe difficile par un confrère. Malgré des

réussite plus élevé et c’est un critère important pour ces jeunes

exigences contraignantes, une collaboration entre le service, le pra-

patients. Mais c’est un implant que l’on emploie que sous certaines

ticien et le prothésiste a permis un choix judicieux et individualisé à

conditions compte tenu de son prix plus élevé.

chaque pilier afin d’allier efficacité, fonctionnalité et esthétique.

Notre profession a connu plusieurs moments clés : dans les années

Le Zimmer Institute:

80, ce furent les implants et sans conteste aujourd’hui nous assis-

Zimmer Dental possède un centre de formation à Winterthur

tons à une révolution numérique dans nos cabinets : la gamme

(Suisse) qui m’a permis de poursuivre ma formation continue au

numérique. Zimmer Zfx répond en partie pour l’instant à ce nou-

contact de conférenciers internationaux et surtout de rencontrer des

veau challenge et pour avoir eu le privilège de visiter le centre de

confrères du monde entier : un échange exceptionnel dans un

recherche et développement Zfx en Italie, il y a de nombreuses nou-

cadre de formation optimale. Très rapidement, j’ai intégré l’équipe

veautés à venir. Zimmer Zfx propose une caméra optique qui per-

de formateurs du Zimmer Institute et enseigne ma passion lors

met de prendre les empreintes sans utiliser de pâte à empreinte. En

d’une session du Diplôme Universitaire d’Implantologie de Lyon.

implantologie, il est intéressant de pouvoir garder en mémoire la

J’aimerais en profiter pour féliciter chaque membre de l’équipe qui

forme des dents extraites. Cela permet de reproduire exactement la

brille par son dynamisme et son professionnalisme.

même forme de la dent.

L S

N°59 - septembre 2013

27


M.B. : Je n’ai pas d’exemple précis où le service Zimmer Dental

Fiabilité et perdurabilité du système : Il est important pour moi de

est allé au-delà de mes expériences, mais en revanche j’entretiens

gérer mes traitements en utilisant un système implantaire clinique-

avec Zimmer Dental une collaboration étroite très sérieuse, pré-

ment fiable, assurant une stabilité et une pérennité sur le marché à

cise, ponctuelle, réactive et efficace sur le terrain avec Stéphanie

long terme.

et sa directrice Karine Villat, comme au niveau national.

Simplicité et ergonomie : La simplicité et l’ergonomie doivent

P.C. : Au delà de mes espérances, c’est peut-être un peu fort,

caractériser la trousse chirurgicale et les systèmes prothétiques.

mais je suis très heureux d’avoir pu rejoindre une équipe de for-

Nombreux sont les fabricants qui diversifient leurs types d’im-

mation pour le Zimmer Institute à Winterthur. J’y vais chaque

plants et les systèmes prothétiques associés sans pour autant

année depuis 5 ans. C’est un lieu de formation qui comble toutes

maintenir d’inter compatibilité.

les espérances d’un enseignant. J’ai aussi la chance de pouvoir

Large diversité et évolutivité des éléments prothétiques associées

organiser de temps en

au système : il est nécessaire

temps des formations

de choisir un implant qui offre

pour les débutants en

au praticien un vaste champ

implantologie, dans la

de solutions prothétiques afin

clinique où j’exerce. Je

d’éviter une multiplication des

le vois aussi comme un

systèmes

prolongement de mon

implantaires

au

cabinet en fonction des proto-

activité d’enseignant à

coles prothétiques envisagés.

la faculté. A ce titre,

M.B. : Intégrer les implants

Zimmer est très présent

dans votre quotidien dans vos

et me permet d’organi-

plans de traitement, formez

ser des travaux pra-

vous sérieusement afin de

tiques d’implantologie, pour les étudiants de

démocratiser votre activité...

sixième

année.

P.C. : La pratique de l’implan-

L’université a besoin

tologie est fortement liée à la

d’un partenariat avec

connaissance de nouvelles

les laboratoires privés.

techniques et aux innovations industrielles. Il faut continuer à

: Une société

G.R.

se former, à apprendre et aussi savoir partager avec les autres. Je

comme un cabinet dentaire, c’est une équipe et pour ma part je

pense que par le biais de laboratoires comme Zimmer, il est pos-

suis ravi de travailler avec l’ensemble de cette équipe. Pour

sible de se rencontrer et de progresser. C’est une pierre de plus à

répondre précisément à votre question, j’ai en mémoire deux souvenirs :

l’édifice qu’est notre arsenal thérapeutique.

• il y a eu à une époque des problèmes de livraison sur certaines

G.R. : Pour les jeunes consœurs et confrères : vous avez choisi un métier extraordinaire car il permet de développer tous ses

pièces prothétiques pour mes correspondants qui auraient pu être préjudiciables pour leur patient. La direction de Zimmer en France

talents. Soyez passionnés, votre métier vous le rendra !

est allée chercher en Espagne, je crois, les pièces manquantes

J.S. : Ne vous laissez pas tenter par les sirènes des compagnies

pour ne pas rompre le service

low cost, qui n’innovent en rien et ne font qu’entrainer nos spécia-

• Second souvenir : Xavier Houette, le représentant local de

lités vers le bas.

Zimmer a traversé toute la région centre un soir pour dépanner un

Il faut absolument travailler avec des compagnies qui innovent et

confrère en difficulté avec un patient.

qui vont de l’avant… seules celles-ci nous apporteront les innova-

Quelle conscience pro ! Bravo!

tions qui nous permettront de fiabiliser nos traitements d’une part, et d’autre part, de traiter les patients les plus complexes dans

J.S. : Je n’ai pas vraiment d’exemples précis à vous donner dans

l’avenir.

la mesure où cette société a toujours répondu à mes attentes. J’ai vraiment le sentiment d’un travail d’équipe. Si j’ai besoin de quelque chose, le lendemain je l’ai au cabinet. J’appelle, ils me rappellent très rapidement, au plus tard dans la journée. Je considère Zimmer donc comme un allié permanent à mes côtés.

LS : Auriez-vous un message à faire passer à vos consœurs ou confrères ? Y.A. : Mon choix de collaboration avec Zimmer est orienté par trois grands axes :

L S

N°59 - septembre 2013

28


ADF 2013 27 au 30 novembre

STAND ZIMMER - 4M12

incorporatio téo n Os

trabéculaire Os

Le p

Tr a b t al e c ula r M e

u Trabecular M ria e té

tal

Ma

R U O P N T O N I T A A L R P L’IM INCORPO O É T S O L’

rocessu s d i

an

ur

ro

du

ec

ss

ce

o ss e u

s e à l’i n

tér

ie

Interprétation artistique

Je suis l’implant dentaire Zimmer ® Trabecular Metal,TM un implant indiqué pour la mise en charge d’une dent définitive en occlusion complète sous 14 jours *. A travers l’ostéo-incorporation, je m’appuie sur une technologie qui a fait ses preuves, celle du matériau Trabecular Metal, technologie

utilisée par Zimmer depuis plus de 15 ans en orthopédie. Je suis le premier implant à permettre l’ostéo-incorporation... Je suis Zimmer.

Visitez la page TrabecularMetal.zimmerdental.com pour visionner une présentation animée de la croissance interne et demander une démonstration de la technologie Trabecular Metal. www.zimmerdental.fr *La mise en charge immédiate est indiquée en présence d’une bonne stabilité primaire et d’une mise en fonction occlusale appropriée.

c 2013 Zimmer Dental Inc. Zimmer Dental Inc. Tous droits réservés. ZD1285 FR, Rev, 7/13.


LS 59 Feuilleton zimmer