Page 1

Elvenar journal LibrE'VenaR Hors sĂŠrie

1


SOMMAIRE

Éditorial...............................................................................................................................................................3 Quelques échos de l’été…...........................................................................................................................4 Une légende, un voyage.............................................................................................................................7 Sur les terres des Lusignan..................................................................................................................7 Sur les traces du cheval-fée BAYARD........................................................................................11 Brocéliande, une forêt magique?....................................................................................................14 Coup de foudre au camping...................................................................................................................17 Le Quiz du Lecteur Assidu....................................................................................................................22 Météo des mondes....................................................................................................................................25 Concours écrit du journal.......................................................................................................................26 Dans les coulisses… de l’équipe événementielle !........................................................................27 Annonce.....................................................................................................................................................29 Plume de Phénix d’Elvenar 2018 : Hamsterdame.....................................................................30 Mots codés.....................................................................................................................................................33 Quelle est votre personnalité ?............................................................................................................34 Le Test MBTJ..........................................................................................................................................34 Les grilles chiffrées....................................................................................................................................36 Sudoku niveau facile............................................................................................................................36 Sudoku niveau moyen.........................................................................................................................36 Sudoku niveau difficile.........................................................................................................................37 Les 8 différences..........................................................................................................................................37 Résultat du test...........................................................................................................................................40 Elvenguard.....................................................................................................................................................50 Ne perdez pas la bulle !...........................................................................................................................58 Barbecue party...........................................................................................................................................60 C’est l’heure de l’apéro !.....................................................................................................................60 A table !........................................................................................................................................................61 Entrées.........................................................................................................................................................61 Plats..............................................................................................................................................................62 Desserts......................................................................................................................................................64 C’est l’heure du goûter........................................................................................................................65 Un air de fête !..........................................................................................................................................67 Feuilleton : La Communauté de l’Elvenary...................................................................................68 Horoscope de la rentrée..........................................................................................................................76 Solution des jeux..........................................................................................................................................79 Petit mot à nos lecteurs :.........................................................................................................................84 Remerciements et crédits......................................................................................................................85

2


EDITORIAL

Éditorial

Chers lecteurs, Votre journal préféré vient animer vos vacances ! Et quand bien même vous ne seriez plus ou pas encore en vacances, ce hors-série vous apportera quelques rayons de soleil et de bonne humeur ! Nous n’allons pas vous bombarder de phrases inutiles : regardez par vousmêmes, et vous ne serez pas déçus ! Des histoires courtes inédites, des jeux ludiques pour tous, des idées pour votre été et ceux à venir, de l’humour, de la fraîcheur… Vous trouverez un peu de tout cela et même davantage en parcourant ce LibrE’VenaR particulier. Nous vous donnons rendez-vous cet automne pour un prochain numéro régulier, le numéro 8. D’ici là, je vous souhaite de la part de toute l’équipe un très bel été !

Thorondhor

3


REVUE DE PRESSE

Quelques échos de l’été… Arendyll : Le festival emporte avec lui le beau temps. C’est en l’espace de quelques jours, que les dernières installations du festival de Woodelvenstock ont repris leur chemin vers d’autres contrées bien lointaines. Nous avons fait la fête, mais voilà qu’il faut rejoindre la réalité, pour les vendanges se profilant à l’horizon. Certains s’y préparent pendant que d’autres profitent des derniers rayons de l’été. Bientôt Arendyll reprendra ses habitudes tout en préparant sa première organisation des festivités de rentrée se déroulant durant le dernier week-end du mois d'août. Tempête de roches. Perdre la vie sous quelques roches pour ne jamais être retrouvé ? C’est le malheureux destin de deux jeunes elfes. A l’origine de tout cela, encore un coup des tréants ! Ils tirent des pierres en fin de l’été pour se créer un nid douillet. Pour prier leurs dieux, communier avec la nature. Ce rassemblement a lieu chaque année avec les elfes sylvains et pourrait se voir retarder de quelques jours, pour éclaircir en quelques instants la situation profondément pleine de tristesse pour les proches des victimes.

Winyandor : Incendies ravageurs Ces derniers jours furent assez complexes à tenir pour la population de Winyandor avec l’apparition soudaine d’incendies dans les bois au sud de la contrée. Ceux-là ont, en quelques jours, progressé grandement ! Des sorciers de talent se sont rencontrés à des centaines de mètres de là dans le but de réunir leurs pouvoirs pour invoquer un puissant sortilège de protection afin de

4


REVUE DE PRESSE ralentir la progression du feu : ce fut d’ailleurs un véritable succès. Il ne reste plus qu’à attendre que le temps fasse son travail. Voyage au milieu du temps qui s’écoule. En cette fin d’été, il vous reste un peu de temps, pour découvrir de nouvelles choses. Nous vous proposons dans cette ordre d’idée de découvrir l’un des lieux stars de cette année. C’était une grotte peu profonde mais proposant en son être de nombreuses gouttes s’écoulant et cognant face au sol chaque minute dans une obscurité presque totale. Il s’agit de l’une des attractions des plus enjôleuses pour vos sentiments. Connaissiez-vous ce lieu ? Nous espérons vous y croiser à sa réouverture début Septembre.

Felyndral : Une enquête sans queue ni tête. Des criminels fantomatiques aux manières improbables ? Aux objectifs que l'on ne peut deviner… Nous n’avions jamais vu une telle affaire, a même dit le commissaire de Felyndral. Leur but ? Ce n’était ni un simple vol, ni un meurtre, simplement des parchemins glissés par ci par là, en des zones plus ou moins libres à cela. Les paroles que l’on peut lire sur ces parchemins tiennent un discours de guerre. Un conflit s’avérait nécessaire avec Arendyll d’après ce groupe. Sans même un seul argument ce discours passera vite à l’oubliette. La paix doit et sera préservée en Elvenar. Une étoile éclatante C’était une soirée comme les autres, un jeune garçon fit remarquer à sa mère la lumière assez blanchâtre sur le sol. Partout dans Felyndral, cet éclat qui n’apparaît que très très rarement a envahi les moindres recoins. De quoi se remplir les rêves ! Nous nous ne connaissons pas l’origine de ce phénomène ce que nous savons qu’il est fort probable que d’après les paroles de nos aïeux, ce ne soit qu’un simple bon présage. Cela ne date point d’aujourd’hui.

5


REVUE DE PRESSE International Sinya Arda : De nouveaux moyens de locomotions Depuis plusieurs semaines, de nouveaux véhicules ont fait leur apparition en Sinya Arda. Ceux-là ont la particularité d’être totalement dépendant de l’élixir, contrairement aux anciens fonctionnant avec le mana qui lui se fait beaucoup plus rare. Nous avons posé la question à un orc dans le but d’obtenir son avis : “ J’pense que l’on va pouvoir rouler dans les pattes des gobelins plus facilement.” La nouvelle semble faire des heureux ! Peut-être verrons-nous bientôt ces véhicules en nos contrées !

Khelonaar : Floraison d’automne. En ce mois d'août, nous ne pensons qu’aux festivités de l’été en Elvenar, mais le changement des couleurs de la nature est déjà en marche aux teintes de l’automne. Mauvais présage ? Magie ? Nous savons que c’est un événement extrêmement rare qui, il y a plus de 300 années, fut à l’origine d’un hiver long de presque 200 jours. De quoi refroidir les ardeurs du bel été régnant sur Khelonaar. Les Amuni ont-ils ramené avec eux les contes et légendes d’antan ?

6


GUIDE DE TOURISME

Une légende, un voyage Sur les terres des Lusignan Connaissez-vous la légende de Mélusine et de la famille Lusignan ? La voici : Un beau jour, Raymondin part avec son oncle, le comte de Poitiers à la chasse au sanglier. La poursuite de l’animal se termine mal : le neveu tue accidentellement son oncle lors de la mise à mort de la bête. Envahi par un profond chagrin, il erre à l’aventure à travers la forêt de Coulombiers. Au détour d’un chemin, il aperçoit trois jeunes filles dans une clairière. Mélusine lui sourit et vient lui parler. Elle lui promet bonheur et prospérité s’il consent à l’épouser. Toutefois, il devra en retour ne jamais chercher à savoir où elle va et ce qu’elle fait le samedi. Raymondin, ébloui par la beauté de la jeune fille, accepte et les noces sont célébrées. En épousant la fée, Raymondin devient le plus puissant seigneur du Poitou. Mélusine, la bâtisseuse, construit le château de Lusignan sur les terres de son mari. Elle se plaît aussi à parsemer les collines alentour de majestueuses cités et forteresses. Mais le mystère autour de Mélusine commence à faire parler. Des dix garçons nés de leur union, chacun d’eux présente une infirmité. L’un n’a qu’un œil au milieu du front, l’autre une griffe de lion sur la joue… Et pourquoi diable Mélusine s’enferme-t-elle donc tous les samedis ? Convaincu par son frère jaloux, Raymondin cherche à percer le secret de son épouse. Il la rejoint dans le bas de la tour où elle s’est isolée. Muni de son épée, il fend la serrure de la porte et la surprend dans son bain peignant ses longs cheveux blonds. Au moment où il s’aperçoit que le corps gracieux de Mélusine se termine par une énorme queue de serpent, la fée se met à hurler et s’envole par la fenêtre. Elle profère d’horribles menaces à l’encontre des forteresses qu’elle a construit pour Raymondin « Pouzauges, Tiffauges, Mervent, Châteaumur et Vouvant iront chaque an, je le jure, d’une pierre en périssant ». Certains disent qu’elle revient encore certains soirs hanter les ruines de ses châteaux. Les descendants de la Fée devinrent des princes, ou des personnages importants.

7


GUIDE DE TOURISME Que diriez-vous de partir sur les traces de la légende ? Je vous propose un petit voyage dans le Marais Poitevin et ses environs… La légende dit vrai en certains points. Peu de vestiges sont encore debout aujourd’hui. Mais, il subsiste encore quelques restes des constructions de Mélusine. Notre première étape est à Vouvant, à la Tour Mélusine. Voici la fameuse tour. Le château fort dont elle faisait partie est aujourd’hui détruit, ainsi que le racontait la légende. La tour s’élève à quarante-cinq mètres de hauteur, et permet une vue panoramique de la forêt de Mervent (la location des clefs coûte une bouchée de pain). Vous pourrez aussi vous amuser à chercher la petite sculpture de Mélusine cachée quelque part sur la tour.

Adresse : Place du Bail, Tour Mélusine, 85120 Vouvant, France.

8


GUIDE DE TOURISME Deuxième étape : le centre André Léo de Lusignan. Ici, vous trouverez une exposition permanente sur la légende de Mélusine et ce qui l’entoure. On y trouve plusieurs versions, toutes illustrées de plusieurs enluminures uniques, tout comme l’ histoire de la Maison Lusignan, des petits seigneurs du Poitou aux princes lointains, d’Albanie, de Jérusalem et d’Arménie, et l’histoire du Château de Lusignan, disparu comme tellement de vestiges de la Légende.

Adresse : Place du Bail, Centre André Léo, 86600 Lusignan, France.

Le Marais Poitevin est une terre riche en patrimoine mais aussi en nature. Vous pourriez peut-être faire un petit tour dans les canaux en plate ? Un rendez-vous parfait pour les amoureux de la nature ! Les plates sont des barques à fonds plats qui permettent de traverser les canaux peu profonds. Pour avancer, on ne se sert pas de rames (elles toucheraient le fond !) mais d’une pigouille (un genre de perche, qui permet de s’ancrer dans la vase pour faire avancer la plate). De nombreux embarcadères existent le long de la Sèvre Niortaise pour vous permettre de naviguer dans les marais. Je vous propose d’essayer l’embarcadère des Capucines (celui

9


GUIDE DE TOURISME dont les prix sont les plus raisonnables), ou vous pourrez louer une de ces plates, avec ou sans guide-batelier, pour traverser le marais. Vous pourrez observer quelques plantes qui ne poussent que dans la région, et le moment en lui-même est assez romantique. De plus, si vous demandez, un batelier, ce dernier vous montrera certainement ce que les locaux appellent le “feu d’eau”, mais je ne gâcherai pas la surprise de cette magie ici. Adresse : 7 Place du Port, 85420 Maillé, France

10


GUIDE DE TOURISME Sur les traces du cheval–fée BAYARD Bien connu au Nord de la France, en Belgique et aux Pays-Bas, nous allons suivre le légendaire cheval Bayard pour découvrir la forêt ardennaise et quelques villes belges.

Bayard, cheval-fée, issu de nombreuses chansons de geste du Moyen âge est à l’origine de la légende des quatre fils Aymon. Celle ci nous raconte comment Renaud de Montauban et ses trois fils réussissent à se sauver du siège de la ville de Montauban par Charlemagne, aidés par Bayard qui les reçoit tous les quatre sur sa croupe sans diminuer ni sa vitesse ni la hauteur de ses sauts. Après que Charlemagne, triomphe un peu plus tard de ses vassaux révoltés, il fait jeter Bayard entravés dans la Meuse. Celui ci se défait de ses liens et s’enfuit dans la forêt ardennaise. Sa popularité a survécu jusqu’à nous et nous en retrouvons des traces à travers les fêtes populaires, les noms des lieux-dits preuve de son passage, ou encore les reliques présentées ici ou là. Partons à sa découverte : Liège, le pont des arches, c’est depuis celui ci que Bayard fût jeté dans la Meuse, en atteste la présence de meule à grain sur le bord de la rivière. Lors de la reconstruction du pont après la seconde guerre mondiale, un bas-relief est créé par Louis Dupont, représentant la liberté face à l’oppression allemande tout comme l’oppression de Charlemagne sur ses vassaux.

11


GUIDE DE TOURISME Ensuite il faut se rendre sur la commune d’Aywaille, au château d’Amblève, on y remarque l’empreinte du sabot de Bayard au niveau de l’ancienne potence de la forteresse. À Stoumont , Bayard se serait élancé depuis le lieu-dit « FagneBrume », laissant son empreinte sur un bloc de quartzite avant de retomber aux « Fonds de Quarreux ». L'eau stagnante dans la cuvette de ce Pas-Bayard est réputée pour soigner les maladies de la vue et les verrues. Dans la province de Luxembourg, Un rocher local, peut-être un mégalithe, est nommé Pas-Bayard à Wéris. Partout en Belgique mais essentiellement du côté des Ardennes il y a des lieux-dits qui porte le nom de Pas-Bayard ou encore SautBayard, des communes avec le toponyme : Bayard, tous font référence à cette légende Dans la province de Namur, le Rocher Bayard, une obélisque d’une quarantaine de mètres de hauteur se trouve à la sortie de la cité mosane, Dinant, isolé au bord de la Meuse. Et maintenant nous nous rendons à Namur pour assister à la procession qui a lieu chaque 2 juillet. Mi profane, mi religieuse, la fête populaire retrace la légende du cheval Bayard.

Le quatrième dimanche d’Août, la ville d’Ath dans le Hainaut est le théâtre de la procession des géants d’Ath ou encore appelé la Ducasse d’Ath. Cette fête remonte au Moyen-Âge. Depuis 2008, cette procession est inscrite au patrimoine culturel immatériel de l’UNESCO.

12


GUIDE DE TOURISME Vous pourrez aussi voir toutes les œuvres d’art créée à partir de cette chanson de geste :

Grembergen (Quartier de Termonde, ville flamande)

Bogny sur Meuse (ville de France)

Termonde (ville flamande de Belgique)

Cologne (ville d’Allemagne)

Gand (ville flamande de Belgique)

Maastricht (ville des Pays-Bas)

Il y a des variantes de la légende en Haute-Savoie, Normandie ou encore en Sologne, et jusque dans la littérature anglaise avec les contes de Canterbury de Chaucer. Ce cheval Bayard nous fait faire un tour d’Europe et plus particulièrement en Belgique, amusez vous à retrouver ces traces.

13


GUIDE DE TOURISME Brocéliande, une forêt magique? Il y a des lieux où tout semble plus mystérieux, qui nous racontent une histoire incroyable de fée, de Saint Graal, de chevaliers…. En Bretagne, ce lieu existe, nous pouvons y croiser Merlin l’enchanteur ou encore la fée Viviane. Je vous propose un petit tour au cœur de la forêt de Brocéliande. Tout d’abord nous allons nous rafraîchir à l’eau de la fontaine de Barenton. Cette fontaine se trouve au village de Folle Pensée sur la commune de Paimpont, mentionnée au 12ème siècle sous le nom de “Berrenton” qui veut dire “la source qui bouillonne” Malgré son extrême froideur, cette source bouillonne en effet de temps à autres, c’est ce qui lui confère un pouvoir magique curatif. L’eau guérissait de la folie. La seconde halte se fera au Val sans retour. Il s’agit d’un site naturel exceptionnel, domaine de la fée Morgane, situé non loin du petit bourg de Tréhorenteuc. Aussi appelé Val périlleux, c’est dans une vallée creusée dans la roche que les randonneurs vont s’engager. Ils passeront à côté du rocher des faux-amants, dont le nom est lié à la malédiction de Morgane, demi-sœur du roi Arthur, qui lorsqu’elle découvre que son amoureux conte fleurette à une autre jeune fille décide de les pétrifier. Gare aux infidèles qui traversent le val, ils ne peuvent en ressortir et errent sans notion de temps ni de lieu ! A l’entrée du val, vous pourrez vous mirer dans l’étang du miroir aux fées, rêve ou réalité ? Où est l’endroit ? Où est l’envers ?

14


GUIDE DE TOURISME En vous avançant plus profondément dans le val, vous trouverez “l’arbre d’or”, œuvre d’art créée par François Davin en 1991. Ensuite nous nous rendrons dans le jardin aux moines.

Ne vous y trompez pas, il ne s’agit pas là d’un jardin d’aromatiques ou de plantes médicinales mais d’un monument mégalithique redécouvert il y a une trentaine d’années. C’est un site archéologique cultuel, dont la fonction reste encore obscure. Des vases datant du néolithique retrouvés sur place attestent de l’utilisation du site -2500 ans avant JC. Nous ne pouvons pas finir notre balade sans nous rendre au château de Trécesson. Ce château médiéval construit entre les 14 et 15ème siècles domine un plan d’eau sur la commune de Campénéac. La légende la plus connue est celle de la dame blanche, une jeune fille vêtue de blanc et couronnée de fleurs y aurait été enterrée vivante, c’est l’esprit de cette jeune fille qui hante le château. Il y a évidemment beaucoup plus à découvrir : le tombeau de Merlin, la fontaine de Jouvence, l’église du Graal… Et pour en savoir encore plus, visitez à Paimpont Les portes des secrets, musée nature dédié aux légendes de Brocéliande.

15


16


hISTOIRE

Coup de foudre au camping L’été venait de commencer et je préparais ma valise, l’heure des vacances avait sonné ! Et j’étais très impatiente ! C’est le moins que l’on puisse dire ! En effet au programme cette année, j’allais passer deux semaines au camping les “Flots Joyeux” à Arendyll, suite à une annonce que j’avais trouvée dans le LibrE’VenaR. Détente, sérénité et amusement était au programme. J’en oublierais presque l’essentiel ! Je suis Linaewen, une elfe de 70 printemps, célibataire, et je travaille dans une manufacture de parchemins dans la province de Felyndral. Autant dire que la période des vacances est un de mes moments préférés permettant de la détente et de l’évasion. Après avoir vérifié une dernière fois le contenu de ma malle, je me mis en route, je devais être à l’aéronef à 10h, et je voulais passer dire au revoir à mes parents avant de partir pour cette semaine trépidante. Une fois à bord, l’appréhension commença à monter, je savais que ça ne durerait pas longtemps, j’attendais cette escapade depuis de nombreuses années. Mes autres vacances se résumant aux plages à proximité de la maison et rentrer chez moi chaque soir. C’était l’heure du changement ! Alors, je me rendais chez Nyxie : j’avais eu un très bon contact avec cette jeune fée qui gérait le camping, d’une jovialité à toute épreuve et d’un rire très communicatif, elle avait su me le vendre son centre de dépaysement ! Elle m’avait réservé la roulotte “Tournesol” qui possédait toutes les commodités nécessaires pour ne pas être trop perturbée, et qui se situait au cœur des activités. J’arrivai sur place, pile à l’heure annoncée. Il était convenu sans réelle surprise, que je la retrouve à l’accueil pour plus de facilité pour elle. Il y avait énormément de monde, il faut croire que la publicité avait été efficace ou tout du moins que le camping avait très bonne réputation. Je fus subitement prise d’un doute, qu’est-ce que j’étais venue faire ici ! -Bonjour toi ! Absorbée par mes interrogations je n’avais pas vu que mon tour était arrivé… -Oh oui, bonjour pardon ! J’étais dans la lune ! -Ne t’en fais pas ! Il y a de magnifiques endroits pour la voir ici ! Tu en auras l’occasion alors reste un peu avec moi avant ! Je suis Nyxie et je suis enchantée de t’accueillir aux Flots

Joyeux !

17


hISTOIRE Voilà une simple phrase sans arrière pensée et je suis déjà entrain de m’esclaffer ! Cette jeune fée avait l’art de mettre en confiance n’importe qui ! -Enchantée de te rencontrer en vrai, je suis Linaewen. Et je t’ai contactée il y a quelques semaines suite à ton annonce… mais bon vu le nombre de personnes dont tu dois t’occuper tu ne dois plus te souvenir de moi. -Oh détrompe toi ! J’ai une excellente mémoire et je mets un point d’honneur à me rappeler de toutes les personnes qui viennent séjourner ici et encore plus quand c’est leur première fois ! Laisse moi juste quelques minutes veux-tu ? -Euh... oui bien sûr ! Sur ce elle se dirigea vers l’arrière de la pièce ou il y avait une sorte de parlophone, elle appela une certaine Calypso pour venir s’occuper de l’accueil pendant son absence. Elle passa de l’autre côté de son bureau, ensorcela ma valise et me pria de la suivre en direction de mon logement, ce que je m’empressai de faire. Il y avait de l’effervescence dans tous les coins ! Toutes les races étaient représentées, j’allais rencontrer des tas de personnes d’origines différentes et ça me régalait ! Arrivée sur mon emplacement, je remarquai de suite que chaque parcelle avait son logement mais aussi un petit jardin clôturé autour permettant de garder une certaine intimité. La roulotte, comme le nom de la fleur qui y était associée, était jaune mais ça ne dénotait pas dans le paysage. J’appris par Nyxie que j’étais dans la partie florale du camping et que chaque roulotte était peinte au couleur de la fleur qui la représentait. C’était rigolo ! -Te voilà arrivée à bon port ma jolie ! Installe toi, prends tes aises, et surtout profites ! Tu trouveras à l’intérieur une brochure reprenant toutes les activités possibles à faire ici ! Tu verras il y en a pour tous les goûts ! Du plus classique au plus original ! Je t’ai placée entre deux familles d’habitués, si tu as des questions n’hésitent pas à les contacter où à venir me voir. A ta droite c’est un jeune elfe du nom de Finarfin, il doit avoir approximativement ton âge je dirais, il vient ici depuis 4 ans maintenant. A gauche, c’est une famille d’orcs, les Groblins, ils sont adorables, maintenant, je ne sais pas si tu parles leur langage. Au pire tu utiliseras tes mains pour te faire comprendre, je suis sûre que tu y arriveras ! Allez je file, j’ai encore beaucoup de travail ! A très bientôt ! -A bientôt Nyxie et merci !

18


hISTOIRE J’entrai dans l’habitacle et regardai l’aménagement, c’était succinct mais fait avec goût, on retrouvait la patte de l’hôtesse des lieux. Le dépliant reprenait les différentes activités possibles et il y en avait des tas, difficile de savoir par où commencer ! Le voyage m’avait quelque peu fatiguée, je pris donc une douche rapide et me couchai sur le lit ou je ne tardai pas à sombrer dans un sommeil peuplé de jolis rêves. La première semaine s’écoula à une vitesse de dingue, je profitai longuement de la piscine et des plaisirs aquatiques car les températures avoisinaient les 32° à l’ombre. J’avais rencontré Finarfin, nous étions devenu très proche, je le trouvais mignon, mais je n’osais pas lui dire, alors je profitais simplement de sa présence chaque jour. Nous ne nous quittions plus mais je ne le sentais pas prêt à plus que de l'amitié pour l'instant. Sans doute n'étais-je pas à son goût qui sait… Le vendredi soir, il y avait un cinéma en plein air. Je m'étais faite toute jolie pour l'occasion. Mon nouvel ami n'était pas mal non plus… nous nous sommes installés sur nos serviettes dans la pelouse et avons passé un très bon moment. La comédie était bon enfant et divertissante. Une bonne tranche de rire. Ensuite Fina’ m'a proposé d'aller se promener sur la plage. J’admirais les étoiles et la lune quand il m'attrapa les deux mains et m’embrassa… je ne pouvais que fondre… il me raccompagna et me fit un dernier baiser avant de s'éclipser. Une fois la porte refermée, je poussai des cris de joie ! Il avait osé passer le cap ! Il m'aimait ! J’étais trop contente ! Le week-end fut merveilleux, j’ai fais la rencontre de tas de gens extraordinaires, on a fait une séance photo on s’est éclaté comme des fous et qu’est-ce qu’on s’est marré ! Nyxie avait raison, son camping était le paradis sur terre ! La semaine qui suivit fut aussi magique, Fina’ était l’elfe parfait par excellence ! Il m’avait fait découvrir les différentes activités possibles du camping, mais aussi de jolies criques à l’extérieur qui était juste splendide. Jeudi soir, un petit coup de cafard m’envahit, il ne me restait plus que trois jours avant de retourner et je ne savais pas du tout comment ça allait se passer… Je redoutais la séparation, je n’avais pas envie de le quitter, même si il vivait aussi à Felyndral c’était étendu ça n’allait pas être facile, et nous n’en n’avions pas vraiment parlé. J’étais donc entrain de me faire des films et d’imaginer les pires scénarios catastrophes. Je ne dormis pas très bien cette nuit-là… Trop tiraillée par des tas de pensées parasitaires…

19


hISTOIRE Le lendemain matin, j’avais décidé de relativiser et de profiter des derniers jours, me morfondre n’arrangerait de toute façon rien du tout. Je préparais un copieux petit déjeuner pour partager avec plusieurs amis, nous avions pris l’habitude de faire ça à tour de rôle, c’était à moi aujourd’hui ! La journée se passa dans la bonne humeur, un autre couple s’était formé, un couple assez incongru ma foi, une fée avec un orc, avec qui Fina' et moi avions lié des liens solides. Nous sommes allés faire une partie de volley sur la plage et ensuite nous avons trouvé un petit restaurant pour nous sustenter. Encore une belle journée pleine de souvenirs. Le week-end arriva très vite et donc la fin des vacances avec : je reprenais la route dimanche matin, et j’avais la boule au ventre… Nous étions samedi milieu d’après-midi, mon chouchou était parti faire une sieste, je pris mes affaires et partis en direction du parc, j’espérais trouver Marlon un jeune elfe sylvain qui avait passé sa semaine à jouer aux échecs, j’aurais bien fait une partie avec lui. Sans grande surprise, il était là, attendant une bonne âme pour jouer avec lui. Les prétendants se faisaient rare, il était redoutable ce petit et sa réputation n’était plus à faire. J’avais envie de relever le défi, il fallait que je m’occupe pour ne pas penser. La partie démarra sur les chapeaux de roue, Mar’ était dans un grand jour mais je résistais ! Un attroupement s’était formé autour de notre table, le public semblait comme envoûté tellement la partie était acharnée. Je ne lâchais rien, lui non plus ! Il finit sur un magnifique échec et mat que je n’avais pas anticipé… Grosse erreur de ma part ! Pas grave, je m’étais régalée et ça c’était le plus important ! L’après-midi touchait à sa fin déjà, je n’avais pas revu Fina', je me demandais bien où il était passé… Il apparut à 18h, j’étais rentrée à la roulotte pour me rafraîchir. Il tenait une rose à la main. -Je te l’offre et je t’invite à me suivre. -Te suivre ? Mais où ça ? -C’est une surprise, je vais te bander les yeux. -Hummm ok, je n’aime pas trop les surprises… -Ne t’inquiète pas ! Il m’emmena tout le long d’une route heureusement, il me guidait bien, j’entendis le bruit des vagues, il m’avait emmené au bord de la plage. Il enleva le masque et là, je tombai directement sous le charme du lieu, une tonnelle avec de longs drapés blancs trônait au milieu de la crique avec une table dressée aux chandelles et

20


hISTOIRE un chemin de pétales de rose pour y accéder, il y avait également deux musiciens qui jouaient une jolie balade. C'était tellement romantique ! -C'est notre dernière soirée au camping je voulais quelque chose de parfait. Je remercie Nyxie sans qui tout cela n'aurait pas pu être possible. Ça te plaît ? -C'est merveilleux Fina' ! Merci infiniment. La soirée s'écoula tendrement et je savourais chaque seconde. L'heure du dessert était déjà arrivée. Il avait commandé un moelleux au chocolat avec une coupe de champagne. Mon dessert préféré ! C'est avec stupéfaction que je trouvai quelque chose de dur dans mon gâteau… en l’ôtant de ma bouche j’eus la surprise de découvrir une bague… -Tu risques de trouver cela précipité ma belle Linaewen. Mais le premier jour où j'ai posé les yeux sur toi. J'ai su que tu m'étais destinée. Je ne veux pas te perdre aussi je te pose la question. Veux tu m'épouser ? -Je ressens la même chose pour toi, c'est tellement incompréhensible et pourtant le coup de foudre est tombé sur nous ! Ma réponse est donc un grand : OUI je le veux ! C'était le plus beau jour de ma vie, ce séjour au camping aura clairement bouleversé ma vie. J'y ai fais de magnifiques rencontres avec qui je garderais contact et j'avais trouvé mon âme sœur. Le lendemain entre rires et larmes, nous avons quitté le camping des Flots Joyeux. Fina' avait demandé pour être muté dans ma région et sa requête avait été acceptée. Nous rentrions donc à la maison des étoiles plein les yeux et des souvenirs plein nos valises. Fin.

21


JEUX

Le Quiz du Lecteur Assidu Vous êtes un fidèle lecteur du LibrE’VenaR ou bien êtes un nouveau lecteur qui découvre ce journal ? Ce Quiz va vous permettre d’estimer votre assiduité de lecture des numéros Hors-Série, 5 et 6 du LibrE’VenaR. Bonne chance !

Question 1 : Où l’équipe du Journal est-elle partie en vacances durant ce numéro ? A) En Arendyll D) En Vallorie B) En Winyandor E) En Eirollav C) En Felyndral F) En Eirolav Question 2 : Que découvre l’équipe sur le lieu de leurs vacances ? A) Des Lézards Géants D) Des Femmes-Lézards B) Des Crocodiles Géants E) Des Elfes Sylvains-Lézards C) Des Hommes-Lézards F) Leur sosie Question 3 : Quels produits améliorent les capacités mentales de leur porteur ? A) Pierres de pouvoir D) Joyaux B) Pierres de cristal E) Diamants C) Pierre de Quartz F) Rubis Question 4 : Dans quel bâtiment le Tirailleur Écaillé est-il entraîné ? A) Temple des Tirailleurs D) Académie des Tirailleurs B) Temple des Combattants E) Académie des Combattants C) Temple des Mitrailleurs F) Académie des Mitrailleurs Question 5 : Par quel moyen l’équipe du Journal rentre-t-elle en Elvenar ? A) Transporteur D) Sur le dos de la race visitée B) Centre de Voyage E) Téléporteur C) A pied F) Projection astrale 22


JEUX

Question 6 : Autour de quelle race elvenarienne, le thème de ce numéro tourne-t-il ? A) Les Nains D) Les Sorciers & Dragons B) Les Fées E) Les Halfelins C) Les Orcs F) Les Elémentaires Question 7 : Sur Elvenar, quelle touche du clavier ouvre la carte du Monde ? A) La touche N D) La touche 5 B) La touche M E) La touche 9 C) La touche W F) La touche 6 Questions 8 : Après quel événement le journal n°5 est-il sorti ? A) Les quêtes de Robert Barberouge D) La fête de la musique B) Les quêtes de Robert Barbenoire E) La renaissance du Sphinx C) Woodelvenstock F) La renaissance du Phénix Question 9 : Dans le feuilleton, La Communauté de l’Elvenary, quel est le nom de la princesse des Elfes Sylvains ? A) Lola D) Isa B) Léa E) Gala C) Nina F) Snotra Question 10 : Quel signe astrologique elvenarien est compris entre le 21 mars et le 20 avril ? A) Bélier D) Escargot B) Poisson E) Licorne C) Gémeaux F) Mana

Question 11 : Quel événement est le thème principal du numéro 6 ? A) La Renaissance du Phénix D) Les quêtes de Barbenoire B) Woodelvenstock E) La Renaissance du Sphynx C) Les quêtes de Barberouge F) La fête de la musique Question 12 : Selon Hésiode, quelle particularité le phénix possède-t-il ? A) La beauté D) Un bec B) La grandeur E) Des ailes C) Une longévité extraordinaire F) Trois yeux 23


JEUX Question 13 : Dans la Communauté de l’Elvenary, lors de quel tournoi Ragnar s’est-il blessé ? A) Tournoi des meilleurs combattants D) Tournoi de marbre B) Tournoi des pires combattants E) Tournoi d’acier C) Tournoi des nains F) Tournoi de planche Question 14 : Quel est le pseudo du développeur d’ElvenStats qui a été interviewé ? A) Blade D) Blake B) Black E) Brice C) Back F) Bean Question 15 : Quel est le nom de l’auteur ayant écrit le livre “Exoone” ? A) Nino Feret D) Jack Ferrari B) Jack Feret E) Nino Fier C) Jack la Lanterne F) Nino Defer Solutions à la fin du numéro !

24


METEO

Météo des mondes Voici les prévisions établies par la station météo volante d’Amun Erobar.

Maximes de saison En août, pousse l’oseille, en septembre, grand soleil. Août mûrit, septembre vendange, en ces deux mois, tout bien s'arrange. Ce que le mois d'août ne mûrira pas, ce n'est pas septembre qui le fera. Il faut cueillir les choux, l'un des trois premier jours d'août. Orage de nuit, peu de mal, mais bien du bruit.

25


L’ECHO D’ELVENAR

CONCOURS ÉCRIT DU JOURNAL Cet été, le journal vous a proposé un concours, Plume de Phénix d’Elvenar 2018. Trois thèmes au choix, le premier sur les coulisses de la Rédaction du LibrE’VenaR, le second sur des vacances Elvenariennes, le troisième sur l’histoires d’images données… [détails sur le forum]. Vous avez voté, vous avez récompensé vos textes préférés, voici les résultats : Tous les thèmes ont été mélangés. La plume alerte et légère de sandvik et son Calimero journaliste remporte brillamment le premier prix : elle a écrit le texte n°2 [thème 1] qui a obtenu 13 voix. Le deuxième prix est attribué à Hitsuji et son reportage très réaliste : elle a écrit le texte n°1 [thème 1] qui a obtenu 10 votes. Un troisième prix pour nono7575 et l’originalité de sa Visite des mangas chez Elvenar, le texte n°4 [thème 1], qui a recueilli 9 suffrages. Un ex-æquo sur la quatrième place : Hamsterdame seule participante inspirée par le thèmes des vacances elvenariennes (texte n°5 [thème 2]) et leelounnette avec les aventures épiques de son Elfe libre (texte n°6 [thème 3-image 1]) ont toutes deux reçu 8 votes. Un ex-æquo sur la sixième place également : maxiqbert à la caméra cachée pour Un rédacteur en chef en action , (texte n°3 [thème 1]) et Zerourss avec le périple haletant du futur sorcier de Rockenar (texte n°9 [thème 3-image 2]) : leurs deux participations ont bénéficié de 6 votes. Ensuite, sur la huitième place, Alyssandre et l’émouvante lettre du jeune Will, qui a recueilli 5 votes. Et sur la neuvième place, eric282 avec l’histoire d’une longue promesse, (texte n°7 [thème 3-image 2]) et souplinefr avec les aventures d’Harnok, paysan d’Arendyll fort audacieux (texte n°10 [thème 3-image 2) avec 4 votes. La première place Les textes de ce concours seront publiés au fur et à mesure, par thème, dans les numéros suivants. On commence dès à présent avec le thème numéro 2, les Vacances Elvenariennes d’Hamsterdame, à retrouver page 30.

26


L’ECHO D’ELVENAR Bientôt un dossier spécial vous dévoilera les coulisses d’Elvenar… En attendant, voici un premier aperçu des secrets de l’équipe EVENT Bien évidemment, le meilleur de cette interview reste encore à découvrir dans un prochain numéro…

Dans les coulisses… de l’équipe événementielle ! Kyhd : Pourquoi avez-vous eu envie d'intégrer l'équipe évent ? Lolali : En partie pour voir le fonctionnement et j'aime jouer, j'ai d'ailleurs fait les autres concours, ce qui m'a amené à fréquenter plus le forum, ça m'a beaucoup plu et j'ai eu envie de mettre les forumeurs sur la sellette à mon tour, et j'ai autant de plaisir à concourir moimême que de préparer le concours Gamafey : J'ai postulé pour rejoindre l'équipe événementielle car après avoir été modérateur sur un tout autre jeu, je souhaitais renouveler l'expérience. Cependant, il m'est pour l'instant impossible de devenir modérateur/opérateur sur Elvenar. J'ai donc postulé pour la Team Event qui ouvrait ses portes à tout le monde. L'envie de préparer les événements du forum et permettre un certain dynamisme sur le forum m'a beaucoup motivé à rejoindre cette équipe. Et je dois dire que je n'ai pas été déçu du voyage ! Eringanne : Je joue depuis longtemps à des jeux vidéos, je m'intéresse depuis peu à ce qui se passe derrière les jeux vidéos, aux équipes qui mettent en place tout ce qui permet aux joueurs de jouer. Lorsque j'ai vu l'annonce d'Elvenar j'ai sauté sur l'occasion pour aller audelà qu'un simple intérêt. Après avoir pris connaissance de ce que l'on attendrait de moi dans cette équipe je n'ai plus hésité et je me suis lancé et je n'est aucun regret sur ce choix. La création de concours est un passe temps absolument passionnant, j'ajouterai que l'idée de travailler avec une équipe m'a particulièrement plu, l'ambiance y est exquise. Hamsterdame : Alors voilà ! Au départ, je devais être modo, comme me l'avait proposé un certain Vyrenzo (vous connaissez ?) et une certaine Synapse. Seulement voilà, si j'ai assez bien de temps libre, je ne le maîtrise pas toujours et au cours de ma formation, mon IRL en a décidé autrement et j'ai du abandonner. Alors quand j'ai vu l'annonce de Nyreen, je me suis dit : ça c'est pour moi. Beaucoup moins de contrainte point de vue temps, juste avoir des idées (diaboliques de temps en temps) et ça j'en avais… Un peu plus de contrainte lors des concours pour valider mais ça n'a jamais empiété sur mon IRL. J'ai toujours pu m'arranger en conséquence. On travaille de façon très souple, on vient quand on peut, il n'y a pas d'horaire prédéfini et ça me convient très bien. Vyrenzo : Alors, j'ai toujours participé aux concours depuis les débuts. Au tout début, il n'existait pas d'équipe event, ce sont les modérateurs qui s'en occupaient. J'ai pas réussi à m'en détacher, car j'adore ça et ça change du rôle de modérateur. J'aime pas trop la routine, j'aime bien faire des choses différentes.

27


L’ECHO D’ELVENAR Kyhd : A votre avis, quelles qualités faut-il avoir pour intégrer l'équipe évent ? Gamafey : Personnellement, je pense que pour intégrer l'équipe événementielle, il est important de vouloir s'impliquer davantage dans la vie du forum et d'avoir l'envie de le dynamiser. Ensuite, il faut être disponible pour pouvoir participer à la vie de l'équipe et de la communauté. Et puis, le sérieux, l'amabilité, la précision sont des qualités importantes qu'il est préférable d'avoir pour rejoindre l'équipe ! Bien sûr, je rajouterai qu'une petite touche de satanisme et/ou de sadisme n'est pas de refus ! (Oui je suis le méchant de la Team ! Être aussi gentil que Lolali, je sais pas faire !) Lolali : Imagination, fantaisie, créativité, patience, une bonne vue et un brin de folie, ténacité mais aussi de la tolérance. Et Gama dit vrai je suis la gentille mais lui c'est un faux méchant ! Gamafey : Chut, il ne faut pas le dire ça ! Eringanne : Je suppose qu'il faut avant tout être un minimum créatif et avoir un esprit d'équipe (pour la création des épreuves) puis de la patience et aimer le contact avec les joueurs pour ce qui est de valider les participations des joueurs. Hamsterdame : Être prêt à travailler en équipe, à collaborer à un travail commun. Chacun apporte ses capacités et spécificités. Vyrenzo : De l'imagination, de l'envie, un esprit "joueur" et savoir communiquer. Kyhd : Hams et Vyr, pouvez-vous nous expliquer comment se passe l'élaboration d'un concours ? Hamsterdame : Il faut tout d'abord trouver le thème. Souvent en accord avec le moment. Par exemple, Thanksgiving et sa sympathique dinde. Il y a ensuite l'élaboration de l'histoire. Vyr est notre spécialiste. Vyrenzo : Oui, puis chacun propose différents jeux qui s'adaptent un minimum à l'histoire ou parfois l'inverse. Hamsterdame : On a aussi une "banque" de jeux où on note toutes nos idées et où on peut de temps en temps aller puiser, quitte à adapter aux besoins de l'histoire Vyrenzo : Puis, les jeux sont testés par l'équipe event, mais aussi par l'équipe de modération qui est conviée. Et nous avons des correcteurs d'orthographe qui sont présent afin de corriger les fautes sur l'histoires ou les règles des jeux ^^ Kyhd : Est-ce que la nouvelle loi européenne sur la protection des données privées vous a freiné et/ou gêné pour l'élaboration du dernier concours en cours ? Hamsterdame : Aaaaaaaaaah ! Ne m'en parle pas !!!!! Ouiiiiii Vyrenzo : C'est vraiment galère :/ Hamsterdame : Ca a tout chamboulé Kyhd : Comment cela ? Vyrenzo : On ne peut plus héberger des images sur des sites externes par exemple. Hamsterdame : On ne peut plus donner sur le forum de liens externes, donc fini les puzzles et les blind test

28


L’ECHO D’ELVENAR Kyhd : C'est bien dommage, les puzzles sont mon épreuve préférée. Hamsterdame : A moins qu'on arrive à en créer sur le site interne d'IG, c'est fini, F I N I ! Vyrenzo : Ou à moins de proposer un puzzle sur une image ou les joueurs doivent recoller les morceaux, mais faudrait être un minimum compétent en graphisme et tout le monde ne l'ai pas. Certains sont plutôt doués en écrits, d'autres en graph.... Robindesbois11 : Quelle est l'épreuve que vous préférez ? Kyhd : Robin, il ne peut te le dire ! le concours est en cours ! Robindesbois11 : (niark niark ce n'est pas fini). Non mais en général kyhd enfin ! Mots codés, sudoku etc… Eringanne : J'ai préféré l'épreuve dans laquelle il faut retrouver les objets cachés, je m'attendais à une épreuve simple mais, contrairement à ce que je pensais, elle m’a donné beaucoup de fil à retordre ! Robindesbois11 : En tant que joueur Eringanne ? Eringanne : Oui en tant que joueur. Ce n'est pas moi qui l'ai créée. Lolali : Moi j'aime pas les labyrinthes , mais j'aime bien les logigrammes lol. En général, jeux de lettres, de mots et de chiffres, je suis multi-services ; par contre tout ce qui touche à l'espace (labyrinthe) c'est bof. Gamafey : Alors je dois dire que j'adore les logigrammes car voir les joueurs se triturer les méninges jusqu'à en devenir chauve, c'est presque jouissif ! Mais je trouve que ça demande beaucoup (trop, pour moi !) de réflexion que ce soit au niveau de la création ou en tant que joueur. Par conséquent, mes épreuves favorites sont les épreuves visuelles comme celles que vous découvrirez un peu plus tard, vers la fin du concours.

Annonce "Vous aussi vous voulez entrer dans les coulisses des concours, connaître l'envers du décor ? Vous aimez travailler en équipe et dans la bonne humeur, vous êtes un peu taquin mais néanmoins serviable et prêt à donner un peu de votre temps ? Vous avez quelques idées et dons (cachés, peut-être) pour les jeux, les graphismes, les écrits ? Alors l'équipe Event vous attend ! Envoyez un petit message à Vyrenzo et à Hamsterdame ou à un membre de l'équipe et nous vous recontacterons... A bientôt !"

29


HISTOIRE Une seule participation à notre Prix d’écriture a concerné le thème des Vacances à Elvenar. Nous vous proposons sans plus tarder de découvrir la plume alerte et imagée de notre Animagus préférée, Hamsterdame !

Plume de Phénix d’Elvenar 2018 : Hamsterdame Partir. C’est le romantisme de l’époque... Tous les littérateurs et les auteurs dramatiques l’ont chanté. Ils y voient un moyen sûr de lutter contre le dégoût qu’inspire la monotonie de l’existence aux âmes nobles, de vaincre la monotonie des jours. Mais ce besoin d’envol n’est pas toujours un mal du siècle, une mélancolie morbide, frappant les âmes d’élite. Il arrive qu’il se révèle aussi chez les petites gens, spécialement en période estivale: éreinté par son travail journalier, lassé d’être assis face à un paysage quasiment identique jour après jour, n’importe quel être normalement constitué finit par aspirer à un peu de repos et de dépaysement. Dans ses dernières heures de travail, comment ne pas songer avec délectation aux vacances qui sont si proches ? Un été féerique enchanteur s'annonçait… Quel drôle de texte ! J‘y comprends que dalle ! Le bout de papier bizarre a voleté un moment devant mon nez et s’est finalement posé sur le cœur d’un tournesol, tel un papillon léger. Dans les moments solennels, je suis capable d’une grande délicatesse et j’ai saisi le petit voyageur entre le pouce et l’index, tout doucement. Je relis attentivement, épelant consciencieusement tous les mots. Ceux-ci pénètrent mes yeux. Ils ne trouvent pas la clef de mon cerveau. Ou bien c’est l’inverse ? Pourtant, l’un d’eux parvient à me titiller les papilles : féerique ! Il parait que c’est très goûteux, de la fée. Je ne sais pas, je n’en ai jamais rencontré dans mon bureau tristounet, et encore moins goûté ! Je passe la monotonie des jours à aligner, dans des colonnes ad ‘hoc, des chiffres dictés par un chef Gobelin sans fantaisie. Je suis lassée d’être assise face à cette machine qui pond des totaux que mon âme d’élite s’applique à transcrire dans un cahier ordinaire, même pas à feuilles d’or. Mais je sais que mes lointains ancêtres se régalaient de ces petits êtres ailés. Le mouton, le veau et le poulet, c’est très bon quand c’est bien cuisiné mais je me prends à songer avec délectation à d’autres découvertes gastronomiques… Ce soir, après le turbin, je décide d’aller montrer ça à mon copain l’instituteur… Je traverse la grande cour de l’école et gravit quelques escaliers. Je frappe à la porte et mon ami, cette âme noble, vient m’ouvrir, vêtu comme toujours d’un pull à col roulé et d’un vieux jean. Je l’imagine sapé comme ses vénérables aïeux, avec un haut chapeau pointu et une longue robe noire. La classe ! Je me penche pour l’embrasser. 30


HISTOIRE - Attention à tes dents, Estrale, grogne-t-il, tu m’as encore égratigné la joue - Arrête de me baver dessus, vieux crapaud, dis-je du tac au tac Après ce traditionnel échange de politesse, je lui montre le papier qui m’intrigue tant. Il le prend, le lit attentivement (je suis sûre qu’il comprend tout, lui) puis le retourne - C’est un parchemin très ancien, m’explique-t-il, qui vient d’une contrée oubliée de nos jours. Il me montre un étrange logo en forme d’arbre au revers du – comment a-t-il appelé ça, déjà ?- ah oui, du parchemin très ancien. - Le monde d’Elvenar a disparu il y a des milliers d’années, on ne sait ni où ni comment. - Et il y a des fées dans ce monde ? , lui demandai-je avec une mine gourmande - Il y en avait jadis, je ne sais si elles vivent toujours ou si tes goinfres d’arrière-grandsparents les ont fait disparaître dans leur garde-manger. L’instituteur regarde pensivement le vieux bout de papier. Il relit encore le texte mystérieux. - Ça ressemble à une invitation codée. Tu l’as trouvé où ? - Au bord du chemin, près d’un tournesol. - Dans trois jours, ce sont les vacances. Je te propose de nous rendre ensemble à cet endroit. - Tu crois que… - Je ne sais pas. Ça ne nous coûte rien d’aller voir… Les dernières heures de travail s’écoulent avec une lenteur de Grand Escargot. Le matin fatidique, je me réveille à l’aube, contrairement à mes habitudes. Un vent tempétueux souffle au-dehors. Ce n’est pas ça qui arrêtera un être normalement constitué comme moi ! J’espère que Merlin ne se ravisera pas… Mais mon ami est bien trop curieux, lui aussi. Il espère peut-être retrouver les sorciers anciens et apprendre auprès d’eux quelques secrets de l’alchimie oubliée… Nous marchons en nous tenant la main, luttant tant bien que mal contre le vent de plus en plus impétueux. Nous apercevons le tournesol. Il touche presque le sol, courbé par la tempête déchainée. Comme nous approchons, le vent se met soudain à tourner, formant un cyclone mystérieux. Nous nous regardons et sans parler- nos paroles se seraient envolées bien avant d’atteindre nos oreilles – nous nous précipitons au cœur de l’ouragan. Ce besoin d’envol … Et bien, nous sommes servis ! Main dans la main, nous serrant l’un contre l’autre pour ne pas nous lâcher, nous tournoyons à en perdre la tête. Nous approchons de l’œil du cyclone. … finit par aspirer… C’est exactement ça ! Nous sommes littéralement aspirés vers le sol… qui s’ouvre élégamment à notre approche au lieu de nous écraser comme de vulgaires punaises.

31


HISTOIRE Le tourbillon nous dépose avec beaucoup de douceur au pied d’un arbre. Je le reconnais : c’est un saule pleureur ! Oh… mais ! Il pleure vraiment ! A chaudes larmes ! Et ses sanglots sont parfaitement audibles. Nous nous approchons de lui, il ne semble pas dangereux. Il va parler, je suis sûre qu’il va parler… Mais c’est une bestiole ailée qui s’envole de la chevelure feuillue et se pose près de nous. Ca alors… On dirait… Non, je ne me trompe pas ! C’est bien une fée, j’en vu des portraits dans mes livres d’Histoire. Elle est bien téméraire ! N’a-t-elle pas vu mes dents ? - Bonjour chers amis voyageurs, je m’appelle Odale. Ainsi donc, c’est vous les élus ! Nous nous regardons. Pour une fois, Merlin ne comprend pas plus que moi. - Vous ne nous voyez plus mais nous continuons à veiller sur vous, descendants des peuples elvenariens. Vous courez un grand péril. Les humains de votre époque ont inventé des machines à leur ressemblance. Elles sont tellement sophistiquées qu’elles surpassent leurs créateurs et prendront bientôt le pouvoir. Pour votre malheur à tous. Ca, j’ai compris. Il y a de telles machines dans le bureau et elles sont abominables. La petite fée nous explique alors qu’elle a ouvert un portail et envoyé un message dans notre monde. Nous sommes là ! C’est donc nous les élus ! Tout simple en fait… Mais qu’attendelle de nous ? - Vos ancêtres elvenariens vont vous apprendre à vous battre avec des techniques que vous ne connaissez plus ! Se battre ? Elle me plait, cette fée. Je n’ai plus envie de la manger. Mais je suis perplexe. Mes ancêtres sont quand même… Odale éclate de rire. - Des orcs, je sais ! Mais ça fait longtemps que les orcs ne mangent plus les fées ! Et ne sois pas aussi désappointée, ils ont trouvé bien mieux. Tu verras, tes aïeux n’ont pas leur pareil pour cuisiner des omelettes d’œufs de ptérodactyles et des cuisses de vélociraptor grillées. Tu vas te régaler, je t’assure. Nous entrons dans la ville. Pendant que Merlin est conduit à l’académie de magie, je me retrouve dans un camp d’entrainement bourdonnant d’activités, toutes plus passionnantes les unes que les autres. Le soir, nous nous retrouvons autour d’un barbecue. Elle n’avait pas menti, la petite fée. Mes ancêtres sont vraiment des as ! Dans l’art du combat comme de la cuisine ! Le mois est vite passé, découvertes, apprentissages, fêtes somptueuses et gourmandes… Le moment est venu de nous quitter - Vous connaissez notre portail, maintenant. Revenez nous voir, parfaire votre entrainement et nous donner des nouvelles. Bon courage ! Nous lui promettons de revenir C'est pourquoi nous venons chaque année en Elvenar pour nos vacances d'été. 32


JEUX

Mots codés On vous donne le premier mot et les correspondances des chiffres de 1 à 6. Déchiffrez le code : retrouvez d’autres mots sur le thème des vacances en suivant les flèches et complétez votre grille au fur et à mesure

Proposez-nous la solution avec la correspondance chiffre/alphabet par message privé ! Adressez-vous à lolali en indiquant dans le titre de la conversation votre monde de jeu (Arendyll [fr1]/ Winyandor [fr2]/ Felyndral [fr3]) et « Mots chiffrés du journal ». Une petite récompense en points de connaissance sur merveille attend les trois

premiers qui donneront la réponse exacte !

33


PSYCHOTEST

Quelle est votre personnalité ? Que serait l’été sans son petit test de personnalité ? Je vous propose aujourd’hui, ce test, mis au point par une Américaine (Isabelle BriggsMyers) à partir des travaux du célèbre psychiatre Carl Gustav Jung. A la fois très sérieux et très simple. Il suffit de repérer ce qui est pour vous le plus spontané au cours de 4 "processus mentaux" suivants : 1. Où puisez-vous votre énergie : dans votre univers intérieur (introversion "I"), ou à partir de l’environnement extérieur (extraversion "E") ? 2. Comment recueillez-vous l’information : par vos 5 sens (la sensation "S"), ou en vous confiant à votre "6ème sens" (l'intuition "N") ? 3. Qu’est-ce qui entraîne votre décision : le raisonnement logique (la pensée / think ou "T"), ou vos valeurs (sentiment/ feel ou "F") ? 4. De quelle manière vous lancez-vous dans l’action : en échafaudant des plans (jugement "J"), ou en vous adaptant aux circonstances (perception "P") ? Vos réponses se résument en 4 lettres qui, mises bout à bout, constituent votre type MBTI : INFP, ou ESTJ, ou INTJ, etc. Il y a 16 résultats possibles et chacun correspond à un type de personnalité. Vous voulez trouver le vôtre ?

Le Test MBTJ 1/ Où puisez-vous votre énergie : introversion ou extraversion ? L’introverti (I) n’est pas une personne "coincée" ! Mais il réfléchit posément avant d’agir, et ne craint pas la solitude. Au contraire, il défend son indépendance et observe beaucoup avant de s’engager. A la fin d'une mauvaise journée, il aime rester au calme avec lui-même pour recharger ses batteries. Au contraire, l'extraverti (E) a besoin de décrocher son téléphone et de raconter ses malheurs pour se sentir mieux. Il va plus vite vers les autres, aime créer des liens et appartenir à un groupe. Il parle volontiers et s’exprime spontanément sur des sujets variés. Alors, vous êtes plutôt "I" (introverti) ou "E" (extraverti) ? Remarque : aucune réponse n'est "meilleure" qu'une autre, car chaque caractère a ses richesses. Le but du test n'est d'ailleurs pas de vous classer ou de vous sélectionner. Répondez donc sincèrement !

34


PSYCHOTEST 2 / Comment recueillez-vous l’information : sensation ou intuition ? Le sensitif (S) croit ce qu’il voit. Attentif aux faits concrets, à la réalité qu'il peut toucher, voir, goûter, il est l’adepte du carpe diem : il profite de l’instant présent. Méthodique, il a le sens du détail et procède étape par étape : il lit scrupuleusement le mode d'emploi du dernier gadget high tech qu'on vient de lui offrir. L’intuitif (N), en revanche, a tendance à "deviner" les situations, à suivre son instinct et à faire des plans sur la comète. Pas le temps de lire le mode d'emploi, il a trop de projets en tête. Il s'intéresse davantage aux idées et aux grandes synthèses qu'aux détails et aux faits précis. Il aime tout ce qui est nouveau et original, alors que le sensitif apprécie plutôt ce qui est pratique et éprouvé. Êtes-vous plutôt "S" (sensitif) ou "N" (intuitif)? 3/ Qu’est-ce qui entraîne votre décision : pensée ou sentiment ? Le penseur (T) joue souvent l’avocat du diable car il adore argumenter et décortiquer les idées. Plutôt calme, il cherche la logique en tout et s’exprime de façon directe : toute vérité, ou presque, est bonne à dire. Quelle que soit la situation, il souhaite que justice soit faite de façon objective. Pour prendre une décision, il pèse le pour et le contre et garde la tête froide. Le sentimental (F), lui, donne plutôt la priorité à l’humain, au cœur. Plus subjectif dans ses décisions, il est d'abord en quête d’harmonie. Diplomate et sensible, il remarque les qualités des gens et leur fait des compliments sans hésiter. Mais il se vexe aussi facilement ! Plutôt T (penseur) ou F (sentimental) ? 4/ De quelle manière vous lancez-vous dans l’action : jugement ou perception ? Le juge ("J") adore suivre son plan d’action. Le repos vient après le travail et en est la récompense. Ponctuel, il aime vivre dans un cadre défini. Il ou elle aime par exemple préparer ses vacances à l'avance. Il n’apprécie guère les tergiversations : il faut prendre des décisions ! Le perceptif ("P") s’adapte aux situations avec souplesse. Il a tendance à remettre son travail à plus tard, et s’engage difficilement. Les vacances arrivent ? "On improvisera, vive la liberté !", pense-t-il. Plutôt "J" ou plutôt "P" ? Vous avez désormais vos 4 lettres … Retenez-les bien : après quelques jeux, ce sera à vous de découvrir votre personnalité !

35


JEUX

Les grilles chiffrĂŠes Sudoku niveau facile

Sudoku niveau moyen

36


JEUX Sudoku niveau difficile

Les 8 différences Dans la double page qui va suivre, les deux images semblent identiques. Mais quelques différences se sont glissées… Saurez-vous les repérer ?

Solutions à la fin du numéro !

37


38


39


PSYCHOTEST

Résultat du test INTP : le chercheur Caractère On pourrait le comparer à un (ou une ?) professeur Tournesol : plutôt brillant intellectuellement, il passe son temps à chercher à expliquer les choses, à bâtir des théories, à trouver des solutions. Ce qui l'intéresse pourtant, ce n'est pas l'application, mais la réflexion : une fois son problème résolu, il passe vite à autre chose, se souciant peu de mettre en pratique. Très rationnel, il est aussi créatif et non conventionnel : il cherche ses solutions et ses explications, sans craindre de démolir les idées préconçues ou les théories déjà admises. Relations Absorbé par ses pensées et ses analyses, guidé par les faits et la logique d'abord, l'INTP a un peu de mal à percevoir que les autres peuvent fonctionner différemment. Il ne comprend pas certaines réactions humaines, dictées par l'émotion, car elles lui apparaissent irrationnelles et insensées. Les autres le trouvent d'ailleurs souvent un peu froid, et il a du mal à répondre aux besoins affectifs de ses proches. Il n'a pas grande facilité non plus à aller vers de nouvelles personnes mais, par contre, est très heureux de discuter et recherche la compagnie de ceux qui peuvent partager ses idées et ses schémas de pensée. Activités Il aime apprendre pour apprendre, est capable de synthétiser une incroyable quantité d'informations et de faire des plans à l'infini pour trouver la meilleure solution à un problème. Que ce soit pour réparer un robinet, un logiciel, ou préparer ses vacances, ce perfectionniste est prêt à passer des heures et même des jours pour bâtir un projet et l'améliorer sans cesse. C'est un expert, mais pas un leader : commander et manager les autres ne l'intéresse pas, il préfère commander ses idées et avoir son indépendance ! Il a par contre toutes les qualités d'un chercheur, et plusieurs grands savants sont d'ailleurs des INTP. Des métiers dans lequel l'INTP peut s'épanouir : chercheur, philosophe, économiste, professeur d'université, mathématicien, expert juridique, expert en stratégie financière, spécialiste en réseaux informatiques, neurologue... INTJ : l'organisateur Caractère L'INTJ aime comprendre et analyser le monde. Doté d'une grande curiosité intellectuelle, il associe des idées et des informations, et il bâtit des stratégies pour l'action. Car s'il a le goût

40


PSYCHOTEST des idées, il a aussi le souci de les mettre en pratique. Contrairement à l'lNTP qui reste dans un monde théorique et abstrait, il veut aboutir à du concret. Perspicace, organisé, il recherche l'efficacité. Tendu vers le futur, il aura tendance à négliger les détails du présent. Relations Comme tous les introvertis, l'INTJ vit d'abord dans son monde. Spontanément, il ne s'intéresse pas énormément aux pensées et aux émotions des autres, à moins que ceux-ci n'apportent leur pierre à ce qui l'intéresse. Il a toutefois des capacités de leadership : il ne cherche pas d'emblée à prendre la tête, mais peut s'y décider s'il voit que l'on a besoin de lui. Il agit alors de façon efficace, grâce à ses capacités stratégiques d'analyse des situations. Il réussit d'autant mieux qu'il s'efforce d'expliquer ses intuitions aux autres. Dans l'intimité, avec ses proches, il peut avoir du mal à exprimer ses sentiments et être perçu comme distant. Activité Plutôt ambitieux, il aime le travail intellectuel et l'analyse. Doté à la fois de rationalité et d'intuition, il a parfois l'étoffe d'un scientifique. Il est toutefois beaucoup plus intéressé par l'analyse de systèmes ou d'ensembles, ou encore par l'organisation, que par la relation de personne à personne. Des métiers dans lesquels l'INTJ peut s'épanouir : scientifique ou ingénieur, enseignant, critique littéraire, graphiste, médecin généraliste ou dentiste, contrôleur de gestion ou conseiller en stratégie d'entreprise, analyste financier, dirigeant dans l'Armée, avocat ou juge, informaticien... ENTJ : l'entrepreneur Caractère Leader dans l’âme, l’ENTJ voit partout des défis à surmonter, et il veut être le premier à les relever. Rapide à appréhender la complexité, il enregistre de nombreuses informations au cours de ses journées et prend de fermes décisions au moment voulu. Il a une "présence" particulière, une personnalité marquée et entière. Relations L’ENTJ aime beaucoup les contacts et les débats, mais n’est pas très à l’écoute des sentiments des autres. Il peut ressentir des émotions fortes, qu’il ne manifeste pas afin de cacher ce qu’il considère comme une faiblesse. Il exprime parfois des jugements de valeur non fondés car trop rapides. Il doit veiller à respecter les opinions de ses proches ou collaborateurs. Il valorise les relations avec son conjoint et l’éducation de ses enfants. Activité Doué pour diriger des personnes, l’ENTJ repère les leaders d’une entreprise. Il ne supporte pas que des erreurs se répètent et n’a aucune patience avec des collègues

41


PSYCHOTEST incompétents. Il accorde une grande importance à ses missions et sait élaborer des plans d’action efficaces. Il apprécie un environnement élégant et bien aménagé. Idées de métiers dans lesquels l'ENTJ peut s'épanouir : dirigeant ou créateur d’entreprise, juge ou avocat, professeur ou président d’université, etc. ENTP : l’inventeur Caractère L’ENTP est avide de comprendre le monde. Il absorbe des informations et enregistre des images et des expériences en continu. Il utilise son intuition pour agir, généralement de façon rapide et précise. En cas de stress, il peut aussi être obsédé par des détails mineurs et ne pas prendre de distance avec les faits. Optimiste visionnaire, il a beaucoup d’idées, aime les défis et conçoit des solutions créatives aux problèmes qu’il rencontre. Relations Ouvert, direct, il aime la conversation, l'échange et les joutes verbales. Enthousiaste, l’ENTP a le don de rallier les autres à ses projets. Il lui arrive aussi de négliger les aspects humains dans ses décisions très rationnelles : il devient sévère, voire agressif, et se retrouve isolé. Il a des talents d’avocat, car il se sert des failles de la loi pour porter secours à ses amis, sans se soucier de qualifier leurs actes. Activité Avec ses qualités d'observation du réel, son intuition, son esprit logique et ses aptitudes à communiquer, l'ENTP a des atouts pour réussir dans un grand nombre de secteurs, si cela l'intéresse. Plus motivé par l'élaboration d'un projet que par sa réalisation concrète, il peut avoir tendance à ne pas achever ce qu'il commence. Il s'épanouit davantage dans des environnements où il a suffisamment d'autonomie pour exercer sa créativité, développer des idées, et résoudre des problèmes. A l'inverse, un cadre trop routinier et où il manque d'initiative lui va moins bien. Des métiers dans lequel l'ENTP peut s'épanouir : tous les métiers de juristes (avocat, juge, juriste d'entreprise), cadre commercial, responsable marketing, consultant, entrepreneur, psychologue, ingénieur, comédien, informaticien, etc. INFP : l’idéaliste Caractère L'INFP est fortement attaché à des valeurs qui orientent toute sa vie. Il fait partie de ceux qui veulent rendre le monde meilleur, a le sens de l'autre et du service. Il est prêt à se consacrer tout entier à la cause qu'il défend, il a un idéal et veut donner du sens à sa vie. Perfectionniste quand il s'agit d'atteindre ce qui lui tient à cœur, il peut négliger des détails de la vie quotidienne plus "terre à terre".

42


PSYCHOTEST Relations Réservé au premier abord, l'INFP a pourtant de belles qualités pour nouer des liens profonds avec les autres. Il ou elle est facilement à leur écoute car il s'intéresse aux autres, et aime les aider. Fidèle, il peut nouer des amitiés profondes, et s'engage avec intensité en amour. Sa grande sensibilité aux émotions lui fait rechercher l'harmonie, le consensus. De ce fait, il n'aime pas les conflits et fait tout pour "arrondir les angles". Il peut toutefois sortir de ses gonds et se laisser emporter par la colère ou l'émotion si les valeurs auxquelles il tient sont attaquées. Activité A travers la vie professionnelle, l'INFP poursuit sa quête de sens et d'idéal. Il veut être utile aux autres et apporter sa pierre à ce monde. Ses qualités d'écoute, sa sensibilité, son tempérament passionné sont à mettre à son actif. Il n'est par contre pas très à l'aise avec la logique. Il s'exprime souvent très bien à l'écrit, et beaucoup d'écrivains ont le type INFP. Des métiers dans lesquels il ou elle peut s'épanouir : travailleur social, psychologue, écrivain, journaliste, religieux, métiers de l'humanitaire, médiateur, professionnel des ressources humaines, traducteur.. ENFP : le psychologue Caractère L’ENFP, intuitif, jauge le monde à l’aune de ses valeurs personnelles. Chaleureux et naturel, enthousiaste et vif d’esprit, il se passionne pour les idées nouvelles. Sa tendance à vivre dans un monde virtuel le conduit à déprécier la réalité. Il a besoin de changements et de nouveaux défis en permanence. Il aime la vie, qu’il voit comme un don, et en profite. Son look est souvent original. Relations L’ENFP a tendance à en faire trop pour être aimé. Il s’adapte beaucoup aux personnes et doit apprendre à tenir compte de ses propres besoins. Il comprend intuitivement les gens, mais se trompe parfois dans ses conclusions. Sensible et sentimental, il n’ouvre vraiment son cœur qu’aux personnes de confiance. Il peut obtenir ce qu’il veut par son bagou, mais il le fait seulement si cela correspond à ses valeurs. Il sait inspirer et motiver les autres, et entretient un grand réseau amical. Activité Il aime les activités créatives, spontanées et relationnelles. Les détails de la vie quotidienne l’intéressent peu, et il les néglige à l’occasion. Il doit donc veiller au suivi de ses projets. Il change facilement d’occupation ou de métier, et a pour ligne de conduite la quête de sa vraie personnalité. Contrairement à d’autres « extravertis », il a de temps en temps besoin de s’isoler pour vérifier qu’il est en accord avec ses valeurs.

43


PSYCHOTEST Des métiers dans lequel l'ENFP peut s'épanouir : consultant, psychologue, créateur d’entreprise, comédien, enseignant, métiers de la politique, journaliste, informaticien, etc. INFJ : le conseiller Caractère Calme et attentionné, fortement intuitif, l’INFJ a une personnalité complexe. C’est le plus rare des types du MBTI… Il refait le monde – et son monde – en permanence. Pour lui, tout peut être amélioré. Il est très créatif, et arrive à des résultats surprenant sans savoir l’expliquer. Il fait confiance à son instinct, qui s’avère juste dans de nombreux cas. Il est convaincu d’avoir (presque) toujours raison. Il paraît moins ordonné que d’autres types « juge » (bureau en désordre, par exemple). Relations L’INFJ devine de façon troublante les gens et les choses… Il n’exprime pas forcément ce talent à la limite du 6ème sens, par peur d’être considéré comme étrange. Il peut, par exemple, être submergé par les émotions des autres. Il s’efforce d’être diplomate, cherche l’harmonie et supporte mal les conflits, qui le conduisent à l’agitation, à la colère, voire à la somatisation. Ses idéaux élevés, pour lui et pour sa famille, le rendent parfois intraitable. Il tisse des liens forts avec ses enfants, à qui il manifeste beaucoup d’amour et une grande attention. Activité Attaché à son indépendance, l’INFJ perd son aisance s’il doit être exposé trop longtemps à un public, ou acculés à régler des détails matériels. Sous stress, il se voit entouré d’ennemis. Il a alors besoin de revenir à la logique et d’observer les faits. Il travaille de façon solitaire avant de s’exprimer ouvertement, parfois en leader pour ce qui concerne ses convictions profondes. Idées de métiers dans lesquels l'INFJ peut s'épanouir : enseignant, médecin, dentiste, praticien de médecine alternative, psychologue ou psychiatre, métiers de la petite enfance, travailleur social, musicien, photographe, etc. ENFJ : l’animateur Caractère L’ENFJ est particulièrement sociable, expressif et ouvert. Il a tendance à fuir la solitude, qui l’ennuie, et à vivre pour les autres, ce qui peut le conduire à ignorer ses propres besoins. Il a peu d’intérêt pour la théorie, mais n’est pas non plus motivé par le train-train quotidien et préfère travailler pour le futur. Relations Les compétences relationnelles de l’ENFJ sont particulièrement développées. Il comprend les gens, attire leurs confidences, leur manifeste de l’attention et les aide à donner le meilleur d’eux-mêmes.

44


PSYCHOTEST Il parvient aussi à se mettre dans la peau des autres et peut les manipuler ! Il se donne aux autres pour les rendre heureux et est en général très apprécié. Il valorise particulièrement les relations avec sa famille et ses amis proches. Activités Plein d’énergie, l’ENFJ est rapide et s’investit beaucoup dans ce qui l’intéresse. Il aime que son environnement soit bien organisé, et fait en sorte de maintenir des structures de travail claires. Il peut s’avérer pointilleux. Il aime les professions relationnelles, et a des facilités pour le conseil et l’enseignement, tout ce qui lui permet d'inspirer et de conduire d'autres personnes. Idées de métiers dans lesquels l'ENFJ peut s'épanouir : animateur, médecin spécialiste, psychologue, assistant social, enseignant, représentant commercial, responsable des ressources humaines, directeur d'entreprise, diplomate, homme politique, écrivain, chef de projet événementiel, etc. ISTP : l’artisan Caractère Optimiste et généreux, l’ISTP se contente de peu pour être heureux. Il adore comprendre le fonctionnement des choses, mais n’est pas intéressé par la théorie. Très actif, il s’ennuie vite sans stimulant. Il aime les sports à risque. Il défend son indépendance et n’est limité que par ses propres convictions. Relations Loyal avec ses amis, l’ISTP profite des moments de solitude pour construire sa vision du monde. Impartial, il essaye de s’en tenir aux faits pour juger. Il se méfie des sentiments. Il peut manquer de capacité d’écoute et refuser des engagements qui restreindraient son autonomie. Activité Attentif aux détails et aux aspects pratiques des choses, l’ISTP bénéficie souvent de talents manuels. Il s’adapte facilement à son environnement et réagit vite face aux imprévus. Efficace dans ses décisions, il sait gérer les crises. Idées de métiers dans lesquels l'ISTP peut s'épanouir : policier, détective, médecin légiste, chef d’entreprise, informaticien, menuisier, mécanicien, pilote, sportif, etc. ISTJ : l’administrateur Caractère Attentif aux messages de ses cinq sens, l’ISTJ est souvent une personne calme, qui voit le monde de façon rationnelle. Il a le sens des responsabilités et est considéré comme quelqu’un de sérieux, qui fait les choses en temps et en heure. Il est loyal envers les communautés auxquelles il appartient.

45


PSYCHOTEST Il aime prendre soin de son environnement et de tout ce qui a trait à sa vie quotidienne : dans ce domaine, sa devise pourrait être "une place pour chaque chose, et chaque chose à sa place". Il fait preuve d'un sens de l’humour original. Relations Perfectionniste, l’ISTJ ne reconnaît pas toujours ses émotions. Il s’efforce de répondre avec fidélité et générosité aux besoins de ses proches, plutôt par des œuvres que par des paroles. Il est capable de sortir de sa réserve pour prendre soin de ceux qu'il aime. Il recherche la paix et la sécurité, et il a tendance à penser que les autres sont aussi exigeants que lui avec eux-mêmes. Activité Respectueux des procédures, l’ISTJ peut s’avérer pointilleux. Il travaille dans un but pratique, aime être seul et se trouver en position d’autorité. Il a une bonne mémoire des faits, sait organiser et planifier son travail et aller jusqu’au bout de ses réalisations. Il tient ses promesses et a tendance à aider les autres sans compter, parfois même au-delà du raisonnable et sans en tirer avantage. Idées de métiers dans lesquels l'ISTJ peut s'épanouir : cadre, administrateur ou gestionnaire d’entreprise, comptable ou agent financier, policier ou détective, juge ou avocat, médecin ou dentiste, informaticien, haut-gradé militaire, etc. ESTP : le promoteur Caractère Actif et rapide, l’ESTP aime s’amuser et prendre des risques. Il n’a pas peur de s’investir dans des tâches difficiles. Il vit dans l’instant présent et ne s’encombre pas de théories. Une fois qu’il en a terminé avec un projet, il passe rapidement à un autre. Il aime improviser, raconter des histoires et animer les soirées. Relations L’ESTP a le talent spécifique de percevoir les motivations des personnes qu’il fréquente, en observant leur comportement et les expressions de leur visage. Il peut s’en servir pour manipuler… Il ne prend pas de précautions de langage quand il parle, car il est plus attaché à la logique de son discours qu’aux sentiments de son interlocuteur. Il est enthousiaste et sait motiver les autres. Activité L’ESTP n’est pas scolaire. Il préfère voir l’aspect pratique de ce qu’il apprend. Il fait un très bon commercial, capable de vendre n’importe quelle idée ou produit au premier venu. En revanche, il ne supporte pas les tâches routinières ou l’enfermement. Doué pour lancer des projets, il laisse à d’autres la tâche d’assurer leur suivi. Son énergie le prédispose à la création d’entreprises.

46


PSYCHOTEST Idées de métiers dans lesquels l'ESTP peut s'épanouir : représentant commercial, policier, détective, infirmier anesthésiste, médecin urgentiste, technicien en réseaux informatiques, créateur d’entreprise, etc.

ESTJ : le manager Caractère L’ESTJ vit dans l’instant présent. Très observateur, il note les faits et les besoins concrets de son environnement. Il contrôle ce qui s’y passe, agit avec rapidité et assurance. Respectueux des traditions, des lois et de ses engagements, il attend des autres la même honnêteté. Relations Expressif, l’ESTJ aime passer de bons moments avec d’autres. Il a tendance à être exigeant et à critiquer ouvertement ceux qui ne correspondent pas à ses valeurs. Il fait preuve de franchise mais peut négliger les sentiments des autres. Il s’isole en cas de stress, et éprouve alors des difficultés à exprimer ses sentiments. Activité Consciencieux, réaliste à l’esprit pratique, il a une vision claire de ce qui doit être fait. Il valorise la compétence et l’efficacité. Très énergique, il est fiable et aime voir rapidement le résultat de son travail. Idées de métiers dans lequel l'ESTJ peut s'épanouir : dirigeant de l’armée, administrateur ou gestionnaire d’entreprise, policier ou détective, juge, agent financier ou commercial, enseignant, etc. ISFP : l’artiste Caractère L’ISFP est très attaché à ses valeurs. Perfectionniste et artiste, il se juge parfois durement lui-même. Il cherche constamment le sens de la vie et la prend très au sérieux. Relations Calme et réservé, il est difficile à connaître. Il ne se confie qu’à ses proches. Délicat et serviable dans ses relations, il veut contribuer au bonheur des autres. Diriger ou contrôler les personnes ne l’intéresse pas. Il défend son indépendance et son originalité, ce qui est parfois considérée comme de l’égoïsme. En réalité, il a une compréhension profonde des gens et les aide par des œuvres plutôt que par des discours. Activité L’ISFP est un esthète qui "capte" toutes les sensations de l’environnement et s’en sert pour créer des œuvres qui touchent elles-mêmes les sens. Il apprécie les beautés de la nature et les animaux. Peu attiré par la théorie, il apprend par l’action. L’analyse logique ne lui plaît pas, car elle ignore l’aspect subjectif des choses.

47


PSYCHOTEST Idées de métiers dans lesquels l'ISFP peut s'épanouir : musicien, designer, métiers de la petite enfance et du social, pédiatre, enseignant, psychologue, vétérinaire, garde-forestier, etc. ISFJ : le protecteur Caractère L’ISFJ est une personne chaleureuse, généreuse et fiable, qui a un grand sens des responsabilités. Il fait confiance à l’expérience, aux traditions et aux règles éprouvées. Sa vision du monde est réaliste et directe. Il a une mémoire très précise et détaillée quand un événement lui importe. Sensible à l’ambiance d’un lieu, il sait aménager son intérieur avec goût. Relations Bienveillant, il valorise la coopération et l’harmonie entre les hommes. Il est sensible et empathique. Il devine facilement ce qui plaît aux autres, et place parfois leurs besoins audessus des siens. Il exprime peu ses sentiments et a besoin d’un exutoire. Il peut exprimer des jugements définitifs sur les personnes, mais aussi les aider à comprendre leurs états d’âme. Activité Il apprend par la pratique bien plus que dans les livres, et garde en mémoire une énorme quantité d'informations. Il n’aime pas les conflits et ne sait pas toujours dire "non". Il a besoin de feedback positif pour avancer. Il fait confiance aux autres et les encourage à donner le meilleur d'eux-mêmes. Idées de métiers dans lesquels l'ISFJ peut s'épanouir : décorateur d’intérieur, designer, adjoint administratif, auxiliaire de puériculture, éducateur de jeunes enfants, infirmier, assistant de service social, conseiller en économie sociale et familiale, agent de médiation, commerçant, comptable, etc. ESFP : l’acteur Caractère L’ESFP aime la vie, il est sensible à la beauté et à tous les plaisirs de l’existence. Il cherche à passer de bons moments et à en faire profiter les autres. Il vit dans l’instant et apprécie les expériences nouvelles. Optimiste, il est ouvert à l’ensemble des possibles. Il a confiance dans sa capacité à improviser. Relations L’ESFP est généreux, attentif au bien-être des autres et chaleureux. Il aime être au centre de l’attention et faire rire son entourage. C’est un bon comédien. Il se dépasse pour divertir ses amis, et il considère tout le monde comme un ami. En revanche, si on l’attaque, il peut entretenir des rancunes tenaces. Le plus souvent, il est un artisan de paix.

48


PSYCHOTEST Activité Spontané, l'ESFP n’est pas motivé par les raisonnements. Il n’aime pas la rigidité et les tâches routinières. Être avec d’autres est important pour lui. Il a un bon contact avec les enfants. Il apprécie aussi la nature et les animaux. Idées de métiers dans lesquels l'ESFP peut s'épanouir : comédien, acteur, commercial, travailleur social, auxiliaire de puériculture, designer, styliste, décorateur, photographe, etc. ESFJ : le bon vivant Caractère L’ESFJ est chaleureux et serviable, diplomate et consciencieux, enthousiaste et organisé. Fiable, il aime la stabilité. Il s’intéresse aux détails de la vie quotidienne. Il prévoit ce qui doit être fait et le réalise efficacement. Il fait confiance à l’ordre établi et peut être trop crédule. Relations L’ESFJ est très relationnel, il aime les gens et fait en sorte que tous se sentent à l’aise près de lui. Il trouve sa joie à faire plaisir, toujours prêt à se sacrifier pour ses proches. Il ne supporte pas la méchanceté. En cas de stress, il a tendance à vouloir manipuler les autres ou à être suspicieux. Habituellement, il devine les besoins des autres et leur manifeste beaucoup d’attention sans rien demander en retour. Activité Sûr de ses valeurs, l’ESFJ les communique facilement. Bon coéquipier à l’esprit pratique, il est ordonné et prévoyant. Il aime se donner aux autres et vit intensément le présent. Idées de métiers : conseiller en économie sociale et familiale, infirmier, auxiliaire de puériculture, enseignant, médecin généraliste, assistant de service social, comptable, etc.

49


HISTOIRE

Elvenguard

50


HISTOIRE

51


HISTOIRE

52


HISTOIRE

53


HISTOIRE

54


HISTOIRE

55


HISTOIRE

56


HISTOIRE

57


JEUX

Ne perdez pas la bulle !

58


JEUX

59


rECETTES

Barbecue party C’est l’heure de l’apéro ! Lait de licorne lait, lait de coco, et jus d’ananas en quantité équivalente ½ jus de citron vert un trait de sirop de menthe

Tempo des elfes jus d’ananas avec un trait de sirop de fraise, framboise et pêche blanche, ajouter quelques glaçons

Cake aux tomates séchées, pignons et jambon fumé 6 Pers. • Facile Ingrédients : 3 œufs 10 g d'huile d'olive 10 g de lait 1/2 sachet de levure chimique 150 g de farine 75 g de pignons de pin 50 g de jambon fumé 50 g de tomates séchées beurre Étape 1 Préchauffez le four à th. 6 (180°C). Étape 2 Dans un saladier, cassez les œufs et battez-les avec l’huile et le lait.

60


rECETTES Ajoutez la farine et la levure, puis mélangez. Étape 3 Coupez les tomates séchées en dés. Taillez le jambon en lamelles. Incorporez les cubes de tomates, les lamelles de jambon et les pignons à la pâte. Mélangez. Étape 4 Prenez un moule à manqué, beurrez-le et farinez-le. Versez-y la préparation et enfournez pendant 25 min. Étape 5 Laissez le cake refroidir après cuisson, puis découpez-le en morceaux avant de le conserver au frais.

A table ! • Entrées Brochettes de crevettes /chorizo/ananas 4 Pers. • Facile Ingrédients : 32 crevettes crues chorizo doux petite boîte d'ananas en morceaux 13,5 cl d'huile d'olive 1 jus de citron vert cuillère à café de paprika doux un de gingembre 3,5 cl de whisky Étape 1 Faites la marinade en mélangeant l'huile, le citron, les épices et le whisky. Étape 2 Décortiquez les crevettes en gardant la queue , et laissez-les dans la marinade au moins 2h. Étape 3 Préparez les brochettes en alternant crevette, chorizo, ananas, etc... Finissez-les par une crevette. (Par brochette: 4 crevettes, 3 chorizos, 3 morceaux d'ananas). Étape 4 Grillez les brochettes 10 min soit au barbecue, soit au four position grill.

61


rECETTES Rillettes de poulet 10 Pers. • Facile Ingrédients : 200 g de poulet cuit froid 10 olives vertes dénoyautées 1 pincée de piment en poudre 1 yaourt nature 1 c. à café d'huile d'olive 1 oignon blanc 1 c. à soupe de ciboulette hachée sel, poivre Étape 1 Émincez finement les oignons pelés et les olives vertes. Coupez le poulet en morceaux et mixez-les avec les oignons, les olives, le piment, le yaourt, l'huile d'olive, le sel et le poivre jusqu'à l'obtention d'une pâte uniforme. Étape 2 Émincez la coriandre avant de l'incorporer dans le mélange. Mélangez bien puis versez les rillettes dans une terrine. Conservez au réfrigérateur pendant 2 h.

• Plats Brochette de magret de canard et abricot au barbecue, sauce mielmoutarde Fine bande de magret de canard enroulée autour d'un abricot, le tout piqué sur des brochettes de romarin et badigeonné de sauce aigre-douce à l'orange, au miel et à la moutarde.

6 Pers. • Facile Ingrédients : Magret(s) de canard : 3 pièce(s) Abricot(s) : 12 pièce(s) Branche(s) de romarin : 6 pièce(s) Pour la sauce Jus d'orange : 20 cl Miel : 30 g Ketchup : 30 g Moutarde à l'ancienne : 50 g Sel fin : 6 pincée(s) Moulin à poivre : 6 tour(s)

62


rECETTES Étape 1 : la sauce Dans une casserole, faites réduire le jus d'orange de moitié. Ajoutez le miel, le ketchup et la moutarde, puis laisser réduire jusqu'à obtention d'une consistance sirupeuse. Étape 2 les brochettes Retirez des branches de romarin les 3/4 des feuilles en conservant l'extrémité qui forme une sorte de plumeau. Lavez les abricots et coupez-les en 2, puis dénoyautez-les. Dégraissez légèrement les magrets et retirez les peaux blanches du côté chair. Découpez ensuite 8 tranches épaisses de magret de canard dans le sens de la longueur, puis enveloppez-en les demi-abricots. Enfilez 4 morceaux par brochette de romarin, salez et badigeonnez de sauce à l'aide d'un pinceau. Étape 3 la cuisson Grillez les brochettes pendant 4 à 5 min de chaque côté. Laquez-les plusieurs fois de sauce pendant la cuisson. Une fois cuites, assaisonnez de poivre et servez-les aussitôt.

Yakatori de poulet aux cacahuètes 6 Pers. • Facile Ingrédients : 4 blancs de poulet 2 CS de cacahuètes 15 cl de saké 5 CS de mirin (saké sucré et doux) 25 cl de sauce soja 70g de sucre en poudre sel, poivre Étape 1 : la sauce Hachez finement les cacahuètes, Versez le saké, le mirin, la sauce soja et le sucre dans une casserole, mélangez et portez à ébullition, puis retirez du feu Ajoutez les cacahuètes hachées mélanger et laisser refroidir complètement Étape 2 : les brochettes Coupez le poulet en longues lanières épaisses , disposer dans un plat creux, arroser de la sauce refroidie. Couvrez de film alimentaire et placez le tout au frais 1h. Piquez les lanières sur des petites brochettes et placer sur le grill recouvert de papier aluminium Étape 3 la cuisson Faites-les griller 8/10 minutes en retournant régulièrement. Servez-les aussitôt !

63


• Desserts Panna cotta kiwi et chocolat 4 Pers. • Facile Ingrédients : 20 cl de crème légère liquide 2 c. à café d'extrait de vanille liquide 3 kiwis 20 cl de lait 30 g de sucre 2 feuilles de gélatine (ou utiliser de la poudre d’agar) 8 carrés de chocolat Étape 1 Faites tremper les feuilles de gélatine dans un bol d'eau froide. Étape 2 Versez le lait, la crème, le sucre et l’extrait de vanille dans une casserole. Portez à ébullition puis retirez du feu. Essorez les feuilles de gélatine et ajoutez-les dans la casserole. Mélangez bien. Étape 3 Râpez les carrés de chocolat et répartissez la moitié au fond de verrines. Recouvrez avec la préparation au lait. Étape 4 Couvrez de film alimentaire et laissez prendre pendant 3 h dans un réfrigérateur. Étape 5 Pelez les kiwis et coupez-les en petits dés. Versez-les dans une casserole chauffée à feu moyen avec 2 c. à soupe de sucre. Ajoutez un peu d'eau et chauffez jusqu'à ce que les fruits compotent. Mixez et laissez refroidir, puis répartissez ce coulis froid sur les panna cotta. Parsemez de chocolat râpé. Servez frais.

64


rECETTES Eton Mess (dessert anglais) 6 Pers. • Facile Ingrédients : 500g de fruits rouges : fraise, framboise, myrtille, mûre, groseille, cassis… 150g de meringue 250g de crème fraîche sucre (selon votre goût) extrait de vanille amandes effilées grillées Étape 1 : la chantilly Dans un récipient froid, battez la crème en Chantilly, avec le sucre et la vanille, que vous réservez au froid ensuite. Étape 2 : le mélange À part, mélangez les 500 g de fruits lavés et découpés avec du sucre puis ajoutez la meringue en morceaux et la chantilly, mélangez délicatement. Vous pouvez éventuellement les garder séparés pour pouvoir les déposer en couches : fruits, crème chantilly, et meringue. Étape 3 : la garniture Dans des coupelles transparentes, déposez au fond quelques fruits entiers, puis le mélange fruits sucrés /meringue/ chantilly ou en couches successives en finissant par la chantilly. Placez au froid. Au moment de servir, placez pour le décor quelques fruits et les amandes.

C’est l’heure du goûter Craquant-croquant du cerbère 6 Pers. • Facile Ingrédients : 100 g de céréales rice krispies 4 barres de chocolat Mars 50g de beurre 6 biscuits mikado 1 tablette de chocolat noir ou au lait à fondre

65


rECETTES (Attention au refroidissement nécessaire : peut-être les préparer 24h à l’avance) Étape 1 Faites fondre le beurre dans une casserole anti adhésive. Étape 2 Ajoutez les barres Mars en morceaux et laissez 5 à 10 min à feu doux. Étape 3 Pendant ce temps, commencez à faire fondre le chocolat au bain marie, à feu doux. Étape 4 Ajoutez les céréales dans la préparation de Mars. Étape 5 Étendre la préparation dans un moule carré de 24 cm de coté tapissé d’une feuille de papier sulfurisé ou dans des moules individuels. Étape 6 Recouvrez avec le chocolat fondu. Étape 7 Laissez refroidir, et mettez le tout au réfrigérateur. Étape 8 Au moment de servir, couper en 6 (si vous avez choisi le grand moule) et piquez vos parts d’un biscuit Mikado.

Pétillant des fées pour 1L Ingrédients : 4 citrons 50g de sucre en poudre 1L de boisson gazeuse Coupez les citrons en 2, et pressez-les. Mélangez le jus avec le sucre. Mettre l’eau gazeuse dans une carafe, et ajouter le jus de citron sucré Mélangez un peu, et mettez au frigo jusqu’au moment de la boire Pour la déco, ajoutez quelques feuilles de menthe, et des tranches fines de citron.

66


BRICOLAGE Un air de fête ! Pour fabriquer des guirlandes de fanions à accrocher, dedans ou dehors. En tissu Découpez des triangles de tissus, les coudre 2 par 2 et dessus sur dessus, les retourner puis les coudre sur un ruban. En papier découper des triangles dans du papier décoré des 2 côtés (type papier origami…), puis les agrafer sur du raphia, cordelette ou autre support : il possible de faire des trous aux 2 extrémités pour y passer la cordelette.

On peut découper des formes de fleurs, de papillons , des nuages ou en demi-cercles. Tous pleins d’idées et de tutoriels sur Internet

Gabarit d'un fanion

67


HISTOIRE

Feuilleton : La Communauté de l’Elvenary Résumé des chapitres précédents : Léa, jeune princesse sylvaine fugitive, et son nouvel ami

le gobelin Bestiole, font face au maître de la sinistre ville de Darkelve, Arnitas, un Sorcier et Elfe Noir des plus puissants, qui a en sa possession l’Elvenary, artefact inestimable droit venu du passé de Léa. Pendant ce temps, ses compagnons de route connaissent un sort différent : le nain Ragnar gît dans les geôles d’Arnitas, tandis que l’elfe Aerandir poursuis sa route vers Narnios, de concert avec un vieil ami, Thalos…

CHAPITRE 6 Léa avait posé Bestiole sur le sol et regardait l’Elfe Noir qui se tenait à quelques pas d’elle. Arnitas devait avoir une vingtaine d’années. Dans son regard, on pouvait apercevoir une étincelle de folie. Fixant ses yeux sur l’Elvenary que tenait le Sorcier, Léa recula encore un peu plus, jusqu’à ce que son dos effleure les barreaux de sa prison. - Tu es piégée, petite Princesse, lui dit le Drow. Tu n’as nulle part où aller. La jeune Elfe Sylvaine fit alors usage de magie et l’Elvenary disparu des mains d’Arnitas pour venir atterrir dans les siennes. - Donne-moi ce livre, ordonna le Sorcier. - Non ! refusa la Princesse en serrant le précieux manuscrit contre elle. Le regard d’Arnitas se durcit, prenant un air menaçant. Comment peut-on être aussi beau et, en même temps, être un vrai monstre ? pensa Léa en regardant l’Elfe Noir. Ayant lu dans ces pensées, Arnitas sourit. Visiblement, le compliment de la Princesse lui plaisait. Le Sorcier pointa sa dague vers Léa, avançant doucement vers elle. - Donnez-moi l’Elvenary, Princesse, répéta le Drow. Je vous promets de libérer votre ami Gobelin si vous obéissez. - Menteur ! cria Léa. Vous ne pouvez même pas avoir accès aux écrits de l’Elvenary. - Et pourquoi donc ? fit Arnitas d’une voix doucereuse, accompagnée d’un petit sourire narquois. - Vous n’êtes pas son Héritier ! L’Elvenary ne se lie qu’à une personne et il m’a choisi. Moi seule peut lire ce que contient le Manuscrit des Dieux ! Il vous faudra me tuer si vous voulez espérer pouvoir lire l’Elvenary ! - Et vous croyez vraiment que je ne le savais pas ? lança Arnitas. - Je ne vous le donnerai pas, répliqua Léa d’une voix ferme. L’Elfe Noir soupira d’agacement.

68


HISTOIRE - Vous me faites perdre un temps précieux, Princesse, lui dit Arnitas dont le regard s’assombrissait. Je vous ferais remarquer que votre ami Nain est également prisonnier ici. - Ragnar, s’étonna Léa. Mais que peut-il bien faire là ? - Mais ne vous inquiétez pas pour lui. Je l’ai juste forcé à me dire où vous vous trouviez. Grâce à ce Nain, les Orcs, qui travaillent pour moi, ont finis par mettre la main sur vous et votre petit compagnon. - Vous avez osé torturer Ragnar ?! - Oui, Princesse Léa. Et j’en ai également profité pour lui faire boire une nouvelle potion. - Qu’est-ce que vous lui avez fait boire ? s’alarma la jeune Elfe Sylvaine. - Oh rien de bien méchant. Juste un petit élixir de jouvence dont l’effet est assez particulier. Ouf ! Heureusement qu’il ne lui a pas donné du poison, songea Léa. - Malheureusement, continua le Drow avec un petit sourire. Cet élixir a la particularité de causer d’horribles douleurs à celui qui le boit. C’est la 1ère fois que je crée une telle potion et il paraît que les souffrances sont si atroces que l’on peut…en mourir dans les 48H qui suivent avant d’avoir eu le temps de rajeunir ! Léa regarda le Sorcier avec horreur. Comment peut-il demeurer indifférent face à la souffrance qu’il inflige aux autres ? s’exaspéra la jeune Princesse. Arnitas prenait un malin plaisir à faire part du triste sort qui attendait Ragnar. Le Sorcier fit apparaître un petit flacon. A l’intérieur, il y avait un liquide violet. - Ceci est l’antidote permettant de mettre fin au supplice de votre ami, Nain. Donnezmoi l’Elvenary et je consentirai à libérer vos amis ainsi qu’à vous donner l’antidote. Léa regarda le flacon. Et si c’était un piège ? se demanda-t-elle. Perdue dans ses pensées, elle ne vit pas le regard de l’Elfe Noir se poser sur Bestiole. Elle semble très attachée à toi, petit Gobelin, pensa Arnitas. Le Sorcier claqua des doigts et Bestiole se retrouva dans l’une de ses mains. En voyant que son petit compagnon ne se trouvait plus près d’elle, Léa fixa Arnitas, se demandant ce qu’il comptait faire à Bestiole. - Lâchez-le, ordonna-t-elle. - Navré, petite Princesse, fit le Drow, mais je ne suis pas votre serviteur. Je n’ai donc aucun ordre à recevoir de vous. Léa sentit l’inquiétude monter en elle lorsqu’elle vit Arnitas poser Bestiole au sol et sortir une fiole qui contenait un liquide noir comme de l’encre après avoir fait disparaître celle qu’il tenait dans ses mains. - Qu’est-ce que vous allez lui faire ? demanda la jeune Princesse en voyant le Drow approcher le petit flacon près des lèvres de Bestiole. - Étant donné que tu ne sembles pas décider à me donner l’Elvenary, fit le Sorcier, je crois que je vais essayer d’être un peu plus persuasif. Arnitas fit boire une petite quantité de l’élixir au petit Gobelin qui commençait à peine à reprendre conscience.

69


HISTOIRE - Ceci, poursuivit l’Elfe Noir en montrant la fiole, est une potion dont le but est de plonger celui qui la boit dans un sommeil profond, certes, mais parsemé d’horribles cauchemars. - C’est ça votre méthode pour me forcer à vous donner l’Elvenary ? fit Léa d’un ton ironique. Arnitas eut un petit sourire mauvais. - Ma chère petite Princesse, sachez que cet élixir peut faire perdre la raison à quiconque l’aurait avalé. Voyez-vous, selon l’imagination de chaque individu, nos cauchemars peuvent être plus ou moins désagréables. Tout le monde a peur de quelque chose, Princesse, même vous et votre ami Gobelin. La plupart des personnes à qui j’ai faits boire cette potion n’en sont pas ressortis indemnes. Presque tous en sont morts, en fait. Au fur et à mesure qu’Arnitas parlait, Léa pâlissait. - Est-ce que la potion que vous lui avez fait boire serait…. - Du Somnum Infernales ? acheva le Drow, en arborant toujours son petit sourire. Eh oui, Princesse. Ceci est une potion baptisée « Sommeil Infernal ». Il paraît qu’une fois endormi et entouré de cauchemars, on peut mourir de terreur ! Léa fixa ses yeux sur son petit compagnon. Bestiole était déjà parcouru de tremblements. - Regardez-le, petite Princesse, fit Arnitas, dont la situation semblait l’amuser, votre ami tremble comme une feuille. Il gémit déjà alors que je viens à peine de lui faire boire le Somnum Infernales. Si vous voulez mon avis, jeune fille, votre Gobelin est une créature bien fragile et faible. Impuissante, Léa ne pouvait que regarder son ami en proie à d’horribles cauchemars. - Arrêtez, implora la jeune Princesse. - Si tu tiens tant que ça à la vie de ce Gobelin, donne-moi l’Elvenary. Arnitas parlait d’une voix calme, il savait qu’il avait gagné. Léa relâcha sa prise sur le livre et le tendit au Drow. Ce dernier sourit, s’agenouilla face à Bestiole et lui fit boire une autre potion. Après quelques instants, le jeune Gobelin cessa de trembler et de gémir. L’Elfe Noir se redressa et prit le précieux manuscrit des mains de Léa. Arnitas claqua des doigts et une autre fiole apparut dans sa main droite. - Ceci est pour ton ami Nain, dit-il en se tournant vers la Princesse. Lorsque je viendrais te chercher, demain, tu auras le droit de la lui faire boire. Après tout, je t’ai promis que lui et ton ami Gobelin seraient libres. Toi, en revanche, tu resteras avec moi. - Pourquoi ? A quoi cela vous servirait-il de me garder en vie ? - Je t’expliquerais ça demain, petite Princesse, fit-il en caressant la joue de Léa du bout des doigts. Dès qu’il fut parti, Léa se laissa tomber à genoux et prit Bestiole dans ses bras avant d’éclater en sanglots. Si Arnitas parvenait à avoir accès au savoir de l’Elvenary, il pourrait alors connaître l’avenir d’Elvenar à l’avance ! Et qui sait ce qu’un fou pourrait avoir envie de faire avec un tel livre entre ses mains…

70


HISTOIRE CHAPITRE 7 Une fois arrivés à Narnios, l’Elfe Sylvain, Thalos mena son ami dans une auberge où ils purent manger. Les soldats, qui avaient accompagné Thalos et Aerandir, avaient regagné leur poste aux portes de la ville, guettant la venue d’éventuels ennemis. La nuit tombée, Thalos regagna sa chambre pour aller dormir tandis qu’Aerandir quittait l’auberge et se rendait à l’Hôtel de Ville. Une fois là-bas, il se renseigna auprès de celle qui dirigeait Narnios : Enetari. L’Elfe à la peau azurée lui apprit que le Mage Duncan se trouvait actuellement à l’Académie de la Magie. S’inclinant devant Enetari pour la remercier de cette information, Aerandir quitta l’Hôtel de Ville aussi vite qu’il y était entré et partit en direction de l’Académie. Pendant le trajet, le jeune Sorcier repensa à sa rencontre avec le vieux Maître, se plongeant dans les souvenirs de son passé... *** Après avoir découvert ses pouvoirs, Aerandir, alors âgé de 8ans, avait regagné son village. Mais, en arrivant sur place, il n’avait rien vu de plus que des flammes. Il avait cherché parmi les habitations pendant une heure avant de se rendre à l’évidence : son village avait été incendié et, comme tous les habitants, ses parents étaient morts ! Le petit Elfe avait alors erré pendant des jours avant d’apprendre qu’une bande de Drows sévissait dans la région du Nord d’Arendyll et qu’ils s’amusaient à piller les villages avant de les incendiés. Certain que s’étaient eux les responsables de la mort de ses parents, Aerandir avait entrepris de se venger. Quelques semaines s’étaient écoulées et le garçon, si gentil et si généreux qu’il avait été, s’était transformé en un Elfe aveuglé par la haine et la vengeance qui n’hésitait pas à voler de l’argent ou à travailler pour une Guilde de voleurs qui, en échange de ses services, lui offrait une dizaine de pièces d’or. C’est après un an de recherches et de travails réalisés pour la Guilde des voleurs, qu’Aerandir avait retrouvé la trace de la bande de Drows qui avait assassiné ses parents ainsi que les habitants de son village. L’Elfe avait sillonné les terres d’Arendyll pendant quelques jours avant de mettre la main sur le campement des Elfes Noirs. Tous dormaient dans leurs tentes et un grand feu avait été allumé. Aerandir se souvenait parfaitement de ce qu’il avait fait ensuite. Un petit sourire mauvais aux lèvres, le garçon, désormais âgé de 9ans, s’était approché du feu sans la moindre crainte. Il se moquait bien que les Drows se réveillent. De toute façon, ils n’avaient plus que quelques minutes à vivre. Fixant son regard sur les flammes, Aerandir les avait laissé venir vers lui, l’enlaçant avant de se poser sur le sol. Une fois l’herbe enflammée, Aerandir, les yeux brûlant de haine et entouré d’une dizaine de flammèches, s’était tourné pour faire face aux Drows qui venaient de se rendre compte que leur campement prenait feu. Bien qu’appartenant à la race des Elfes, Aerandir avait, ce jour-là, libéré un bien étrange pouvoir : celui de ne faire qu’un avec l’élément du feu ! Son corps était devenu une flamme brûlante ! De ses mains, d’immenses étincelles de lumière rougeoyante s’étaient attaquées aux Elfes Noirs ! Des rayons ardents avaient brûlé les tentes et toute la forêt, qui entourait Aerandir, menaçait de prendre feu. Ce 71


HISTOIRE n’était qu’après une dizaine de minutes, que la colère d’Aerandir s’était calmée. Il avait perdu son apparence de « flamme vivante » et s’était écroulé au sol, le corps tremblant de fatigue. Le brasier qu’il avait déclenché avait disparu à l’instant même où Aerandir s’était effondré. La pluie s’était déclenchée et l’orage s’était mis à gronder. Le garçon était resté là, allongé pendant trois jours au sol, inconscient. Finalement, c’était un Mage Humain de soixante ans qui l’avait retrouvé. Il s’appelait Duncan. Une semaine s’était écoulée avant qu’Aerandir soit de nouveau en état de marcher. Le garçon était si affaibli que la petite protégée de Duncan, une demi-Démone nommée Kalyna, avait voulu le garder auprès du Mage. Kalyna avait la peau rouge sang des Démons ainsi qu’une chevelure écarlate et d’étranges yeux de la couleur des rubis. En revanche, elle avait les oreilles pointues des Elfes et ses traits elfiques montraient également son appartenance à la même race qu’Aerandir. Ayant décelé une puissance magique, pouvant se révéler dangereuse, dans le sang d’Aerandir, Duncan avait pris la décision de garder le jeune Elfe à la peau azurée auprès de lui. Aerandir avait donc grandi avec Kalyna, Duncan ainsi que Seregon, un Élémentaire de la Terre au service du Mage. Il avait passé les onze dernières années aux côtés de ces trois personnes qui étaient devenues, à ses yeux, les membres de sa nouvelle famille. *** Quand Aerandir mit fin à ses souvenirs, il se rendit compte que ses pas l’avaient mené à l’intérieur de l’Académie de la Magie sans même qu’il s’en rende compte. Croyant avoir entendu la voix de son Maître, Aerandir s’avança dans les couloirs de l’Académie. Marchant en silence, le jeune Elfe de 20 ans s’approcha d’une salle ressemblant à un bureau. Caché dans l’obscurité, Aerandir s’arrêta au seuil de la porte ouverte du bureau. A l’intérieur, Maître Duncan parlait d’une voix forte afin qu’une jeune Elfe Sylvaine puisse noter chacune de ses paroles. En écoutant bien ce que son Maître disait, Aerandir comprit qu’il lui racontait l’histoire de l’écriture magique, un alphabet ancien utilisé uniquement par les Sorciers et Mages, servant à rédiger des incantations. Aerandir observa l’Elfe Sylvaine. Elle devait avoir un ou deux ans de moins que lui. Son apprentissage de la magie était donc bientôt achevé. Elle avait la peau pâle, de longs cheveux de la couleur de l’azur du ciel et des yeux bleus glacé. Elle portait un pendentif orné d’un cristal bleu autour du cou. Elle portait également une chemise médiévale de couleur bleu marine ainsi qu’un pantalon noir et des bottes de la même teinte. A l’aide de ses pouvoirs, Aerandir, intrigué par la couleur des cheveux de la jeune Elfe Sylvaine, finit par trouver ce qu’il cherchait. Il fouilla un peu dans la mémoire de celle qui semblait être la nouvelle apprentie de son Maître et découvrit qu’elle n’avait pas que du sang elfique qui coulait dans ses veines. 72


HISTOIRE Une demi-Élémentaire ! s’étonna le jeune Sorcier. Cette jeune Sylvaine appartenait à une race d’hybride, les Elfes Élémentaires. Aerandir sourit. Décidément, Maître, pensa-t-il en tournant son visage vers Duncan, vos apprentis sont tous aussi étranges les uns que les autres. Aerandir était un Elfe de Feu, un Sorcier pouvant manipuler les flammes. Kalyna, la 1ère apprentie de Duncan, était une demie-Démone. D’ailleurs, elle était là, à quelques pas de la nouvelle apprentie du Mage. Elle aidait un Élémentaire de la Terre, Seregon, le serviteur de Duncan, à ranger des livres de magie. Le vieux magicien, désormais âgé de 71ans, parlait à son apprentie qui s’efforçait de noter tout ce qu’il disait. Visiblement, elle avait du mal à suivre le rythme de Duncan. - Maître, fit l’Elfe Sylvaine d’un ton plaintif, faites une pause, s’il vous plaît. Je n’arrive pas à noter toute la leçon. Vous parlez trop vite. En entendant ces paroles, Aerandir eut un petit rire. Sans le savoir, l’apprentie de Duncan avait prononcé les mêmes paroles que lui lorsqu’il avait été apprenti. En s’apercevant de sa présence, Duncan se tourna vers lui et en lâcha le livre de magie, qu’il tenait dans ses mains, tellement il était surpris de revoir Aerandir. Ce dernier s’avança dans la pièce et ferma la porte derrière lui. L’apprentie de Duncan, méfiante, se leva, vint se mettre entre son Maître et Aerandir, sortit une dague et la pointa vers le nouveau venu. Aerandir soupira et d’un petit mouvement de la main fit léviter l’arme vers lui, désarmant ainsi l’apprentie. - Si tu veux espérer pouvoir, un jour, te prétendre Sorcière, il va falloir faire mieux que ça, lança l’Elfe à la peau azurée. Surprise, la jeune Elfe Élémentaire regarda le Sorcier sans parvenir à dire un mot. Duncan se ressaisit et s’avança vers Aerandir avant de le prendre dans ses bras. Kalyna et Seregon abandonnèrent leur travail et vinrent, eux aussi, manifestés leur joie de revoir l’ancien apprenti de Maître Duncan. - Earwen, fit le vieux Maître en se tournant vers l’Elfe Élémentaire, je te présente mon ancien apprenti, l’Elfe de Feu, Aerandir ! Comprenant qu’elle avait été à deux doigts d’agresser un mage qui n’était nul autre que le plus célèbre des apprentis de Duncan, Earwen s’inclina devant Aerandir et lui présenta ses excuses en employant l’Elfique. - Ne t’excuse pas, Earwen, lui dit Aerandir avec un petit sourire. Ce n’est pas grave. Tu ne pouvais pas deviner qui j’étais. Earwen soupira de soulagement. Les grands mages avaient souvent la réputation d’infliger des châtiments à ceux qui les menaçaient. Visiblement, Aerandir était différent des autres Sorciers. Le jeune Elfe sortit de sa sacoche en cuir un vieux livre et le tendit à son Maître. - Voici ce que vous m’avez demandé de vous ramener. - Merci, mon garçon, lui dit le vieillard. Duncan prit le manuscrit et alla le poser sur son bureau avant de revenir vers son apprenti.

73


HISTOIRE - Mais, dis-moi, qu’est-ce qui t’amène ici à une heure pareil, Aerandir ? Tu aurais pu attendre demain pour m’apporter le grimoire, lui fit remarquer Duncan encore étonné de voir son ancien élève lui rendre visite en pleine nuit. - Je sais mais je souhaitais également vous faire part de ceci, lui répondit le Sorcier en sortant de sa sacoche un rouleau de parchemin. - On m’a donné ce message à mon arrivée, à l’Hôtel de Ville. Duncan lu rapidement le message et sourit. Aerandir sourit à son tour, comprenant que son Maître était fier de lui. - Membre du Conseil des Mages ?! fit Duncan. Décidément tu es bien chanceux ! Earwen intervint alors. - Maître, ne faut-il pas avoir une trentaine d’année pour pouvoir siéger au Conseil ? - Si, répondit Aerandir à la place du mage. Mais dans mon cas, les choses sont différentes. Vois-tu, lorsqu’un Sorcier prend plusieurs apprentis, le Conseil des Mages doit choisir parmi ceux-là lequel prendra la place de son Maître. - Et le Conseil a choisi Aerandir, compléta Seregon qui avait jusque-là gardé le silence. Ce qui veut dire, qu’officiellement, le Seigneur Duncan peut quitter le Conseil comme il le désirait. - Maître, qu’y a-t-il ? demanda Kalyna en voyant l’air inquiet de Duncan. Celui-ci leva les yeux du parchemin et le rendit à son ancien apprenti qui le brûla afin qu’aucune personne dotée de mauvaises intentions ne puisse en lire le contenu. - Ce parchemin dit qu’Aerandir devait se rendre ici, à Narnios, afin de rencontrer le Grand Maître, celui qui dirige le Conseil des Mages. Duncan regarda son ancien apprenti. - J’ignorais que Maître Sigmar était ici, fit-il, étonné. - Pour tout vous dire, je ne l’ai pas encore croisé en ville, il devrait arrivé demain, à l’Académie de la Magie, répondit Aerandir. - Pourquoi souhaite-il te voir ? demanda Kalyna. - C’est au sujet de l’Elvenary. Un instant de silence s’abattit dans la pièce. Duncan fut le premier à reprendre la parole. - Est-ce qu’il est arrivé quelque chose à celle qui doit protéger le Livre des Dieux ? s’enquit le vieux Maître. - C’est fort possible, répondit Aerandir. Voyez-vous, il y quelques jours, la Princesse des Elfes Sylvains, une jeune fille nommée Léa s’est enfui de son royaume. - Pour qu’elle raison ? - Elle devait se sentir menacée car, durant sa fuite, elle a été poursuivit par des Orcs. - Comment sais-tu tout cela ? - J’ai croisé la route d’un Nain en venant à Narnios. Sir Ragnar a retrouvé la Princesse Léa. Nous voyagions ensemble lorsque nous nous sommes faits attaqués par des Orcs et des Gobelins, pendant la nuit. Je ne suis pas certain de savoir d’où ils venaient mais je pense savoir ce qu’ils cherchaient. - Que veux-tu dire par là ? demanda Kalyna. Pourquoi donc une bande d’Orcs et de Gobelins s’en prendraient-ils à cette Princesse ? - Kalyna, la Princesse Léa est la nouvelle Gardienne de l’Elvenary ! 74


HISTOIRE *** Sandro marchait rapidement dans les allées de Narnios. C’était un jeune demi-Démon d’une vingtaine d’années servant Arnitas, le Seigneur de Darkelve. Sa peau était rouge sang, ses yeux étaient de la même couleur que des rubis et ses cheveux courts étaient noirs comme de l’onyx. Il portait des vêtements sombres qui semblait le rendre invisible dans l’obscurité de la nuit. Se cachant derrière les murs d’une taverne, le demi-Démon sortit une pierre de téléportation et disparut avant de réapparaître chez son maître. Il avait écouté la conversation qu’Aerandir avait eu avec Duncan. Alors comme ça, le Sorcier de Feu est désormais membre du Conseil des Mages, songea Sandro. Selon les dires du Nain qu’Arnitas avait interrogé, le Mage Aerandir était un allié de la Princesse Léa. Autrement dit, un ennemi de l’Elfe Noir. Sandro sourit, dévoilant les crocs qu’il possédait. Heureusement, pour sa protection, Arnitas avait à ses ordres l’un des assassins les plus dangereux de Wyniandor. Si ce Mage essaie d’approcher mon maître pour lui faire du mal, pensa Sandro, je saurais l’en empêcher. Sandro se dirigea à grands pas vers les cachots où devait se trouver son maître afin de l’informer de la situation. Grâce à ses « talents » d’assassin, Sandro allait vite se débarrasser des ennemis d’Arnitas. Dès qu’il eut trouvé son maître, le demi-Démon lui fit part de ses découvertes. L’Elfe Noir se perdit dans ses pensées pendant un instant avant de se tourner vers son serviteur. - Fais ce que tu as à faire, Sandro, dit Arnitas en lui tendant une magnifique épée elfique. Un sourire mauvais aux lèvres, son serviteur prit l’arme que son maître lui tendait et répondit : - Ne vous inquiétez pas, maître. Bientôt, Aerandir, l’Elfe de Feu, ne sera rien de plus que le souvenir d’un Mage ayant osé se mêler des affaires du plus puissant des Sorciers !

75


HOROSCOPE

Horoscope de la rentrée Mouton : 21 janvier au 20 février Amour : Une forte envie de l’envoyer paître vous démange. Social : Échappez-vous du troupeau ! Forme : Ça repousse et ça picote.

Mana : 21 février au 20 mars Amour : Le feu sous l’iceberg, c’est vous ! Social : Une rentrée sous les feux de la rampe. Forme : Vérifiez l’allumage aux premiers frimas.

Escargot : 21 mars au 20 avril Amour : Vous limacez dans ses bras. Social : Vos collègues vont en baver. Forme : Ça glisse, une merveille !

Papillon : 21 avril au 20 mai Amour : Multicolore pour cette rentrée, vous lui en mettez plein les mirettes. Social : À trop butiner, vous allez vous faire remarquer. Forme : Attention à votre pigmentation, pour continuer à éblouir.

76


HOROSCOPE Harmonie : 21 mai au 20 juin Amour : Sérénité sera le mot de la rentrée. Social : Après des congés bien mérités, une reprise en douceur... Forme : Nagez ! Nagez ! Nagez ! Et apprenez à respirer.

Luciole : 21 juin au 20 juillet Amour : Entre lueur des soirées de la fin de l’été et soleil d’automne, votre cœur hésite. Social : Un besoin d’éclater le carcan social. Forme : Posez-vous de temps en temps.

Orc : 21 juillet au 20 août Amour : Votre partenaire vous fait du rentre-dedans, et vous adorez cela. Social : Changez de stratégie, même si la diplomatie n’est pas votre tasse de thé. Forme : Votre corps est vermoulu, suite au trek … hydratez-vous.

Cerbère : 21 août au 20 septembre Amour : Trois têtes et un seul cœur, on n’est pas rendu. Social : Un passage obligé vers la formation. Forme : Vérifiez votre vision, ça peut vous coûter un bras.

77


HOROSCOPE Licorne : 21 septembre au 20 octobre Amour : Quelques frottements de cornes. Social : Un grand coup de sabot dans la fourmilière. Forme : Prévoyez un complément alimentaire pour une rentrée de bon poil.

Tréant : 21 octobre au 20 novembre Amour : Ne prenez pas ombrage de ses silences. Social : Encore du pain sur la planche. Forme : Songez à l’élagage avant l’hiver.

Esprit : 21 novembre au 20 décembre Amour : Une valse-hésitation qui verra bientôt son terme. Social : Une rentrée studieuse. Forme : Neurones au taquet !!!

Cristal : 21 décembre au 20 janvier Amour : Votre partenaire brille de mille feux à votre bras. Social : Une main de fer dans un gant de velours. Forme : Rutilante !

78


JEUX

Solution des jeux Le Quiz du Lecteur Assidu (page 22 à 24) (LibrE’VenaR - Hors série) Question 1 : Où l’équipe du Journal est-elle partie en vacances durant ce numéro ? Réponse D) En Vallorie Question 2 : Que découvre l’équipe sur le lieu de leurs vacances ? Réponse C) Des Hommes-Lézards Question 3 : Quels produits améliorent les capacités mentales de leur porteur ? Réponse A) Les Pierres de pouvoir Question 4 : Dans quel bâtiment le Tirailleur Écaillé est-il entraîné ? Réponse B) Temple des Combattants Question 5 : Par quel moyen l’équipe du Journal rentre-t-elle en Elvenar ? Réponse E) Téléporteur (LibrE’VenaR - Numéro 5) Question 6 : Autour de quelle race elvenarienne, le thème de ce numéro tourne-t-il ? Réponse F) Les Elémentaires Question 7 : Sur Elvenar, quelle touche du clavier ouvre la carte du Monde ? Réponse C) La touche W Questions 8 : Après quel événement le journal n°5 est-il sorti ? Réponse A) Les quêtes de Robert Barberouge Question 9 : Dans le feuilleton, La Communauté de l’Elvenary, quel est le nom de la princesse des Elfes Sylvains ? Réponse B) Léa Question 10 : Quel signe astrologique elvenarien est compris entre le 21 mars et le 20 avril ? Réponse D) Escargot (LibrE’VenaR - Numéro 6) Question 11 : Quel événement est le thème principal du numéro 6 ? Réponse A) La Renaissance du Phénix Question 12 : Selon Hésiode, quelle particularité le phénix possède-t-il ? Réponse C) Une longévité extraordinaire Question 13 : Dans la Communauté de l’Elvenary, lors de quel tournoi, Ragnar s’est-il blessé ? Réponse D) Tournoi de marbre Question 14 : Quel est le pseudo du développeur d’ElvenStats qui a été interviewé ? Réponse D) Blake Question 15 : Quel est le nom de l’auteur ayant écrit le livre “Exoone” ? Réponse B) Jack Feret

79


JEUX Les grilles chiffrĂŠes (page 36) Sudoku niveau facile

Sudoku niveau moyen

80


JEUX Sudoku niveau difficile

Les 8 diffĂŠrences (page 37 Ă 39) (page suivante)

81


82


JEUX Ne perdez pas la bulle ! (page 58 et 59)

83


ANNONCE SPECIALE

Petit mot à nos lecteurs : Vous aimez le Journal ? Vous avez des idées pour l'améliorer ? Laissez-nous vos avis sur le forum ou à l'adresse mail du journal : elvenar.journal@gmail.com Vous voulez faire plus ? Pourquoi n'essayeriez-vous pas de vous lancer dans l'aventure ? Vous pouvez venir contribuer aux prochains numéros du LibrE'VenaR en rejoignant notre équipe ! En ce moment, nous recherchons en priorité un graphiste, mais les rédacteurs supplémentaires sont les bienvenus. Graphiste : maniant gimp, photophiltre, ou même photoshop avec bonheur et dextérité, si vous voulez tenter l'expérience de créer des couvertures, des fonds et/ou des illustrations, ce poste est fait pour vous ! Rédacteur : le journal est à la fois destiné à être utile en informant les joueurs, et ludique en les divertissant : on recherche donc des rédacteurs ayant envie de s'investir sur l'un ou l'autre de ces aspects, voire les deux. Le cumul des fonctions est possible si vos disponibilités vous le permettent réellement.

N'hésitez pas à demander plus de renseignements et/ou à envoyer votre candidature à Thorondhor sur le forum.

84


REMERCIEMENTS ET CREDITS

Je remercie en tout premier lieu mon équipe, qui s’est donnée comme jamais sur ce numéro, dans des circonstances un peu difficiles pour tous, et dont je suis très fier. Grand coup de chapeau à vous d’avoir tenu bon ces trois derniers mois ! Merci à Manfred, notre community manager, de sa bienveillance envers notre projet et de sa confiance. Enfin, je remercie nos lecteurs pour leur intérêt à ce journal, leur soutien, leurs encouragements et leur sympathie. On vous dit à très bientôt pour un prochain numéro !

Crédits : L’Écho d’Elvenar : kyhd, Robin des bois11,

Jeux : Gamafey, Isil Rilma, lolali, Robin

Thorondhor et topaze1310

des bois11

Tourisme : lolali et Robin des bois11

Graphismes : Galadriel de Juin, Isil

Rilma, Thorondhor

Horoscope, psychotest, météo, revue de

Galadriel de Juin, m.erobrine et

presse :

Corrections : Gamafey, lolali et Snotra

Narlyen

Antares

Elvenguard : Isil Rilma et topaze1310

Avec la participation exceptionnelle d’’Hamsterdame, dans le cadre du concours Plume de Phénix d’Elvenar 1018.

Histoires : Snotra Antares, topaze1310 Recettes : Galadriel de Juin et lolali

Rédacteur en chef : Thorondhor

Elvenar est la propriété de InnoGames GmbH Copyright © 2018. Le journal n’est pas un moyen de communication officiel d’InnoGames.

85


86

LibrE'VenaR - Hors-série n°2  

Édition spéciale ! enchantez votre été avec ce LibrE'VenaR hors série ! Partez à la découverte d'une foule de choses et amusez-vous avec vot...

LibrE'VenaR - Hors-série n°2  

Édition spéciale ! enchantez votre été avec ce LibrE'VenaR hors série ! Partez à la découverte d'une foule de choses et amusez-vous avec vot...

Advertisement