Page 8

ADSUM − 25 octobre 2017

8

Le Régiment de la Chaudière, premier à s’entraîner au nouveau centre de simulation à Bécancour Quarante-six membres du Régiment de la Chaudière (R de Chaud) se sont déployés au Centre de simulation médicale et tactique de l’est (CSMTE) à Bécancour, dans la région de TroisRivières, les 23 et 24 septembre.

de chaque participant en ce qui concerne l’opération d’un point de contrôle de véhicules, l’extraction d’un VIP d’une fortification piégée, en présence de belligérants, ainsi que l’assistance aux autorités locales dans des opérations visant à retrouver un agent de la paix manquant à l’appel.

Tel que prévu au plan opérationnel de l’unité, ils ont pu y effectuer plusieurs normes individuelles d’aptitude au combat (NIAC). Mise à part la 55e Ambulance de campagne qui y a fait un passage avant, c’était la première unité des armes de combat de la 2e Division du Canada / Force opérationnelle interarmées (Est) à s’entraîner aux scénarios préparés par ce centre de formation, qui se déroulent dans un contexte médical traumatique et tactique.

L’ensemble de ces scénarios se déroulait dans un pays fictif. Les militaires devaient interagir avec des acteurs parlant une langue étrangère, ce qui augmentait le niveau de difficulté pendant les interventions. En plus des exigences primaires de prise en charge des blessés et de l’application des premiers soins de combat, les sections devaient concilier leurs actions à des conditions chimiques, biologiques, radiologiques et nucléaires (CBRN), de gestion des prisonniers de guerre ou bien de gestion de la population locale.

Au cours de cet exercice, les sections de la compagnie d’entraînement du R de Chaud ont été confrontées à diverses simulations mettant à l’épreuve leurs connaissances et techniques en premiers soins. Les mises en situation éprouvaient également les habilités

La participation de figurants de la coopérative «Solution Force Rouge», constituée de vétérans ainsi que d’anciens policiers, a grandement contribué au réalisme des scénarios. Tout au long de l’entraînement, ces derniers agissaient à titre de force d’opposition conventionnelle, d’insurgés, de sinistrés ou de réfugiés.

– PHOTOS : COURTOISIE

La participation de figurants (anciens militaires et policiers) a rehaussé le réalisme de l’entraînement.

Opération d’un point de contrôle de véhicule (PCV).

Cet exercice stimulant a été incontestablement bénéfique pour notamment valider les NIAC accomplis dans les mois précédents. Cela a été possible grâce au CSMTE dont le mandat est d’offrir une formation spécialisée dans des dispositions tactiques aux intervenants de première ligne sur les aspects traumatiques, médicaux et psychologiques. Les participants ont indiqué avoir particulièrement apprécié le réalisme obtenu grâce à l’utilisation de figurants professionnels. La barrière de la langue a sans l’ombre d’un doute permis à ceux-ci de s’entraîner dans des conditions s’approchant de la réalité vécue par de nombreux membres des Forces armées canadiennes ces dernières décennies.

Sauvetage d’un civil détenu par des belligérants.

Premier GPE de l’année pour le 35e Bataillon des services Le 35e Bataillon des services (35 Bon Svc) a tenu son premier Groupe principal à l’entraînement (GPE) dans les secteurs de la Base Valcartier du 22 au 24 septembre. Le but principal de cet exercice était de poursuivre l’aguerrissement des réservistes du 35 Bon Svc et de la 55e Ambulance de campagne (55 Amb C). PAR LE MAJOR CHARLES CÔTÉ 35e Bataillon des services

Des véhicules de services de soutien au combat à la halte du Sanctuaire de Sainte-Anne-de-Beaupré.

Le GPE était composé de 59 personnes du 35 Bon Svc et de 23 personnes de la 55 Amb C. Le 35 Bon Svc, les Voltigeurs de Québec et le 35e Régiment des transmissions ont dépêché des renforts individuels. Des membres du corps de cadets 2630 étaient sur place

Avis aux unités Articles sur le Jour du Souvenir Les unités et autres organisations qui désirent soumettre pour publication dans le journal Adsum des textes et photos portant sur les activités du Jour du Souvenir sont priées de noter que tout leur matériel doit être envoyé au journal au plus tard le mardi 14 NOVEMBRE à 16 h pour parution le 22 novembre. Soyez avisé qu’aucun article sur ce sujet ne sera publié après l’édition du 22 novembre. Merci de votre collaboration. Pour toute question, veuillez communiquer avec Caroline Charest au 418 844-5000, poste 5672.

pour observer les opérations des services de soutien au combat. Au plus fort de l’exercice, on pouvait compter 102 personnes. Le scénario englobait plusieurs opérations relatives au service de soutien au combat qu’un Groupe logistique avancé (GLA) peut effectuer. En mettant l’accent sur la maîtrise des techniques, tactiques et procédures (TTP) de base, des normes d’aptitude au combat (NAC) communes et spécialisées (transport, approvisionnement, maintenance et alimentaire), le 35 Bon Svc a atteint ses objectifs d’entraînement. En effet, pour le redéploiement, le personnel du 35 Bon Svc a su planifier, coordonner et exécuter un mouvement routier de petite envergure, entre la Base Valcartier et le Sanctuaire de Sainte-Annede-Beaupré.

Depuis quand votre unité n’a pas fait parler d’elle dans l’Adsum? Informez nos lecteurs de ce que vous faites, soumettez-nous des articles sur vos gens, les nouveautés, les changements, les accomplissements de votre unité… Vous ferez ainsi rayonner votre unité et ses membres, en plus d’assurer la pérennité de votre histoire sur papier. TOUT CE QU’IL VOUS FAUT : un titre, un texte, une photo ou plus, un document Word et une adresse de courriel où envoyer le tout : +adsum@forces.gc.ca. Et même pas besoin d’écrire comme Molière, nos professionnels de l’information révisent tous les articles reçus.

Prochaine parution : mercredi 8 novembre • Tombée : lundi 30 octobre

Profile for Journal Adsum

Vol 46 no 10 adsum 2017 10 25  

http://www.journaladsum.com/ftp/journaux/Archives/2017/VOL_46_NO_10_ADSUM_2017-10-25.pdf

Vol 46 no 10 adsum 2017 10 25  

http://www.journaladsum.com/ftp/journaux/Archives/2017/VOL_46_NO_10_ADSUM_2017-10-25.pdf

Advertisement