Issuu on Google+

pp uy

on

s

u ro st s pe

– Photo : Philippe Brassard, Adsum

LE JEUDI 26 MAI 2011

no

Su pp ort

Adsum, Garnison Valcartier, CP 1000, succ. Forces, Courcelette (QC) G0A 4Z0. No convention : 40012192

Agence immobilière

A

418 847-1000

Le journal de la communauté militaire Région de Québec

Ou rT roo ps

COMEAU L'équipe qui donne des RE SULTATS

NOUVELLES SURFACES DE DECK HOCKEY

Le 20 mai, les Programmes de soutien du personnel (PSP) inauguraient deux nouvelles surfaces de deck hockey qui sont situées derrière le Centre des sports de la Garnison Valcartier. ARTICLE EN P. 3

SPÉCIAL

MOT DU COMMANDANT DU 5 GSS Le colonel Genest dresse le bilan des deux dernières années

OP LOTUS

– Photo : cpl Kate Duggan, Imagerie Garnison Valcartier

– Photo : cpl Louis Brunet, Imagerie Garnison St-Jean

L’ADSUM EN AFGHANISTAN Suite des reportages de notre journaliste

P. 6-10

P. 11-17 – Photo : Philippe Brassard, Adsum

0$

0$

9 13

SAINTE-CATHERINE J.CARTIER. Bungalow chaleureux, rénové 4 cc. 2 salles de bains, salle familiale situé sur rue tranquille. Grand terrain sans voisin arrière. Immense terrasse avec spa.

00

9 13

VAL-BÉLAIR. Condo rénové situé 2e étage. Planchers flottants et céramique. Comptoir de cuisine en céramique, belle grande chambre avec rangement. Piscine creusée, spa, sauna, salle communautaire. Près de la piste cyclable. À quelques minutes de la base militaire. À découvrir!

Participante au Service de relogement des Forces canadiennes

00

QUÉBEC. Condo offrant 1 grande chambre. Planchers flottants et céramique. 1 stat ext. et 1 rangement. Service de piscine extérieure, centre de conditionnement etc. Près des services.

QUÉBEC. Maison de ville formule condo sur 2 étages 2000 p.c. de superficie. 4 cc. Vaste salon + salle familiale. Cuisine moderne. 2 salles de bains. Près de tous les services et Robert-Bourassa.

AUTRE GRAND CHOIX DANS LE GUIDE REMAX ÉDITION MAI 2011 ou www.francine-poulin.com


EinsteinNISSAN.com PLUS E VQUEE NL’ADCCUORRYD CAM ET LA 010* EN 2

2011 ALTIMA Berline

VERSA à hayon 1.8 SL 2011

ALTIMA 2.5 S 2011 À partir de

À la location

23608 288 $

0

Financement à l’achat

%

+

Jusqu’à

48 mois

$/60 mois

Berline Altima 3.5 ST Illustrée

**

À partir de

1750$ comptant

2100

$

De rabais sur L’ensemble de luxe* ( valeur 3100$)

À la location

14169 158 $

• Jantes en alliage d’aluminuim de 16 po • Siège du conducteur à 8 réglages électriques • Volant avec commandes audio intégrées. • Sièges avant chauffants

0

Financement à l’achat

%

+

Jusqu’à

48 mois

$/60 mois

Versa à hayon 1.8 S 2011

**

1100$ comptant

1400$ D’ÉQUIPEMENT SANS FRAIS*

L’ensemble option plus comprend

• Climatisation avec mirofiltre • Télé déverrouillage des portières sans clé

Seul concessionnaire VÉHICULES D’OCCASION CERTIFIÉS. *Taux à partir de 0.9%. *Garantie 2ans 40 000 km complète. Véhicules inspectés. « VÉHICULES QUALIFIÉS SEULEMENT » .

Saturn Astra 2008

Nissan Versa 2007

Nissan Versa 2008

Nissan Maxima 2004

Nissan Sentra 2007

39 000 km

automatique, 62 600 km

56 000 km

83 000 km

68 000 km

10 995

9 995

10758-09A

NU2443

9 995

$

$

$

12777-11a

10 995

10 995$

$

2010-63b

NU2469

G35X Premium 2006

Infiniti G37X 2009

Infiniti G35 coupé 2007

Infiniti M35X 2007

Nissan Armada SE 2010

Ford Escape XLT 2008

Chrysler 300 SRT8

48 320 km

57 680 km

48 520 km

Traction intégrale, 54 600 km

29 890 miles

49 000 km

19 000 km

21 995

$

IU1393

31 995

$

IU1385

27 995 IU1383

$

SPÉCIAL 27 995

40 995

$

31 995$ $

NU2399

16 995

$

NU2418

37 995$ NU 2419

Page 2 / Adsum / 26 mai 2011

2011-12A † Prix de vente à partir de 23 608$ pour l’Altima 2.5 S 2011 (T4RG 51 AA00), transmission CVT /14 160$ pour la Versa à hayon 1.8 S 2011 (B5LG 51 AA00), transmission manuelle / 17 460$ pour la Versa à hayon1.8 SL 2011 telle qu’illustrée (B5RG 51 AA00), transmission manuelle / 10 980$ pour la Versa berline 1.6 S 2011 (B4BG 51 AA00), transmission manuelle. Tous les prix comprennent les frais de transport et de pré livraison, les taxes sur l’air climatisé, les taxes sur les pneus et les rabais du manufacturier. Taxes, immatriculation et assurance en sus. ‡0% de financement à l’achat jusqu’à 48 mois disponible pour les modèles neufs de l’Altima 2.5 S 2011 (T4RG 51 AA00) / Versa à hayon1.8 SL 2011 telle qu’illustrée (B5RG 51 AA00) : basé sur un prix de vente de 23 608$/ 14 160$/ 17 660$ à un taux de crédit de 0%/0%/0 jusqu’à 48/48/moisreprésente une mensualité de 491,83$/475,63$/avec 0$/0$ de comptant initial. Frais de crédit de 0$/0$/ pour une obligation totale de 23 608$/14 160$/ *L’offre de rabais sur les ensembles est seulement applicable à l’achat ou à la location d’une nouvelle Versa à hayon 2Altima 2.5S (excluant le modèle Coupé et hybride). Les consommateurs peuvent également choisir de recevoir le rabais de 1400$ / 1950$ / 2100$. Le rabais sera déduit du prix négocié avant les taxes et peut être combiné à des taux subventionnés de financement à l’achat. Le coût total de l’Ensemble De Luxe de l’Altima est de 3100$ et comprend le toit ouvrant vitré électrique à glace coulissante et entrebâillable d’une valeur de 1000$ que le consommateur devra débourser pour profiter de l’Ensemble De Luxe. Les ensembles sans frais comprennent les équipements et options énumérés dans la publicité relativement à chaque véhicule. Les équipements seront installés chez le concessionnaire. **Offre de location pour l’Altima 2.5 S 2011 (T4RG 51 AA00) / Altima 3.5 SR 2011 telle qu’illustrée (T4SG 11 AA00) / Sentra 2.0 2011 (C4LG 51 AA00) / Sentra 2.0 SL 2011 telle qu’illustrée (C4TG 11 AA00) / Versa à hayon 1.8 S 2011 (B5LG 51 AA00) / Versa à hayon1.8 SL 2011 telle qu’illustrée (B5RG 51 AA00). Mensualités de 288$/431$/178$/310$/158$/238$ pour des termes de 60/84/60/84/60/84 mois avec 1750$/0$/0$/0$/1100$/0$ de comptant initial. Basé sur une allocation de 24 000 km par année avec 0,10 $/km supplémentaire. L’obligation totale de location est 19 034$/36 284$/10 709$/26 125$/ 10 584$/20 209$. ‡, * , **, † Offres disponibles seulement chez les concessionnaires participants. Taxes, immatriculation et assurance en sus. Les concessionnaires peuvent fixer leurs propres prix. Les modèles illustrés sont à titre indicatif seulement. Le concessionnaire peut devoir commander ou échanger un véhicule. Voyez votre concessionnaire pour tous les détails. Les offres de financement sont disponibles uniquement auprès de Nissan Canada Finance pour un temps limité, sont sujettes à l’approbation de crédit, sont exclusives, ne peuvent être jumelées à aucune autre offre et peuvent faire l’objet de changements sans préavis. Les prix peuvent faire l’objet de changements sanspréavis et ne peuvent pas être jumelés à aucune autre offre. Les prix incluent le rabais du manufacturier. 2Au Canada, en 2010, il s’est vendu davantage de Nissan Altima 2010 que de Honda Accord 2010 ou de Toyota Camry 2010, dans la catégorie des véhicules intermédiaires. Ces données sont basées sur les statistiques de ventes 2010. La comparaison est basée sur le nombre total d’unités vendues en 2010.

1 888 703-2656 Rue John-Molson

angle Henri-IV (Sortie 140)


Deux nouveaux terrains de deck hockey Par Philippe Brassard Journal Adsum

Les amateurs de hockey seront contents d’apprendre que deux nouveaux terrains de deck hockey extérieurs ont été installés derrière le Centre des sports de la Garnison Valcartier. L’ouverture officielle des terrains a eu lieu le 20 mai en compagnie du major François Quesnel, coordonnateur de la garnison, et de l’adjudant-maître Marc Gabanna, sergent-major de la garnison. Pour l’occasion, 85 membres du Quartier général et Escadron des transmissions (QGET) ont brisé la glace en disputant les premières parties, dans le cadre du 50e anniversaire de leur unité. Les deux terrains flambant neufs, mesurant 15 mètres par 30 mètres, ont des surfaces de jeu synthétiques, faites de tuiles en plastique troué qui absorbe les chocs, évacue l’eau et favorise l’adhérence. Les bandes sont en plastique de type «polyboard» avec charpente en aluminium. Des estrades ont également été installées près des terrains pour accueillir les spectateurs. «Je pense qu’à Valcartier on est les premiers dans les Forces canadiennes à avoir deux terrains de deck hockey avec surface synthétique», avance Michel Lambert, coordonnateur aux installations sportives des Programmes de soutien du

punitions seront ajoutés d’ici l’automne sur chaque terrain. Précisons que les joueurs devront porter un casque avec grille, des gants et des protège-tibias qui recouvrent les genoux, et utiliser des bâtons avec palette en plastique (Mylec). L’équipement pourra être emprunté au magasin des sports, mais un casque personnel est recommandé. Les militaires pourront même jouer le soir puisque les surfaces seront éclairées. PROJET À LONG TERME

La première mise au jeu officielle sur les terrains, opposant deux membres du QGET, a été effectuée par le major François Quesnel, coordonnateur de la garnison, entouré d’Alain Roy, agent des marchés, Martine Cimon, gestionnaire PSP, Michel Lambert, coordonnateur aux installations sportives PSP, l’adjudant-maître Marc Gabanna, sergent-major de la garnison, Martin Dubé, coordonnateur aux sports militaires des PSP, Martin Juneau, directeur du Service des loisirs communautaires. - Photo : Philippe Brassard, Adsum

personnel (PSP). M. Lambert espère que ces terrains serviront notamment aux unités pour leurs activités de cohésion.

Si tout va bien, des tableaux indicateurs électroniques ainsi que des abris destinés aux bancs des joueurs et au banc des

Le coût total de ce beau projet est estimé à 180 000 $, dont 140 000 $ pour les surfaces de jeu et 26 000 $ pour les abris. L’idée a d’abord été soulevée il y a plus de trois ans par Michel Lambert et Martin Dubé, coordonnateurs en matière de sports pour les PSP. «On a réalisé qu’en Afghanistan, les soldats avaient une belle surface de deck hockey. On ne pouvait pas croire qu’à Valcartier, la Mecque du hockey, on n’avait rien de comparable», explique M. Lambert. Lors de sa première visite des installations en 2009, le colonel Daniel Genest, commandant du 5 e Groupe de soutien de secteur, lui-même amateur de hockey, a immédiatement adhéré à ce projet rassembleur. Pour réserver les terrains, communiquer avec Martin Avoine au 418 844-5000, poste 3891.

Spinothon Valcartier à Kandahar : une première édition qui promet Par Philippe Brassard Journal Adsum

Le Spinothon Valcartier à Kandahar première édition battra son plein les 4 et 5 juin au Centre des sports de la garnison. Des centaines de personnes pédaleront pendant 24 heures dans une ambiance animée afin d’amasser des fonds destinés aux soldats blessés qui souhaitent renouer avec une vie active. Le concept du Spinothon, qui a vu le jour à Kingston en 2009, est simple : le 4 juin à midi, des équipes formées de militaires et de civils commenceront à «spinner» sans arrêt jusqu’à midi le 5 juin. Le nombre de participants par équipe sera d’une à 24 personnes, qui se relayeront sur un vélo de spinning. Chaque équipe doit verser au minimum 500 $ en dons pour réserver l’un des 60 vélos fournis. Le défi? Atteindre Kandahar en passant par tous les endroits du monde où les Forces canadiennes sont déployées, pour un trajet total de 24 000 kilomètres! Question de motiver les troupes, chaque coup de pédale fera avancer un vélo affiché sur un

À partir de 238 900 $ Charlesbourg (Rivière aux roches)

écran géant, explique le sergent Stéphane Marcotte, instigateur de l’événement. Le sgt Marcotte avait déjà participé à la mise en œuvre des premiers Spinothon à Kingston, et a décidé d’amener le concept à Valcartier. Il a notamment demandé l’aide de ses confrères du Quartier général et Escadron des transmissions (QGET) pour l’organisation. Ainsi, le Spinothon Valcartier à Kandahar se déroulera en même temps que celui de Kingston. La première édition québécoise aura toutefois une saveur plus familiale ainsi qu’un volet animation plus développé, selon le sergent. Une foule d’activités sont planifiées : spectacles de danse et de musique, jeux gonflables, kermesse, théâtre, jeux Rock Band, etc. La vaste programmation prévoit également une vidéoconférence en direct avec les troupes déployées en Afghanistan ainsi qu’avec les participants à Kingston, dès 20 heures le 4 juin. Entre 20 heures et 1 heure du matin, il ne faudra pas manquer les prestations musicales de Fred Caron, chanteur et

militaire, et d’Annie Dufresne, chanteuse et comédienne, qui seront suivis des groupes Wisdom et Overdrive. Une pièce de théâtre historique «L’enfer des tranchées» sera aussi présentée, le 5 juin à 10 h 30. Tous les membres de la communauté militaire sont invités à assister aux spectacles et à venir encourager les participants. OBJECTIF : 40 000 $

D’après le sgt Marcotte, l’objectif est d’amasser 40 000 $ pour la Fondation des sports adaptés et le programme Sans Limites. Mais l’événement vise aussi à faire connaître Sans Limites, un programme national qui fournit aux membres actifs et retraités des FC malades ou blessés l’occasion de participer à des sports adaptés, des loisirs et du conditionnement physique. Même si la cause «touche toute la communauté militaire», le programme Sans Limites demeure encore méconnu, selon le sergent, qui donne souvent des séances d’information sur le sujet. «Mon but ultime est que Sans Limites devienne un programme mandaté annuel à présenter à tout le personnel», dit-il, précisant qu’une

À partir de 197 900 $ Val-Bélair (Élysée)

activité de développement professionnel sera notamment proposée le 2 juin de 13 h à 16 h au bâtiment 85. Info sur le Spinothon : sgt Marcotte, au 418 5588567 ou Véronique Côté, au 418 844-5000, poste 3981. La séance d’information pour les bénévoles aura lieu le 30 mai à 19 h au Centre des sports.

À partir de 234 900 $ Val-Bélair (Élysée)

418 520-2220

26 mai 2011 / Adsum / Page 3

www.robko.ca

Un participant à l’une des premières éditions du Spinothon à Kingston, où le concept est né en 2009, brûle des calories pour la cause des soldats blessés. - Photo : Facebook


RETOUR SUR LES DEUX DERNIÈRES ANNÉES AU 5 GSS

Le 5 GSS accomplit de grandes choses grâce à la force d’une équipe solide B ien du chemin a été parcouru depuis mon entrée en poste comme colonel commandant du 5e Groupe de soutien de secteur (5 GSS) en janvier 2009. Avant de remettre le commandement à mon successeur, je voulais prendre quelques minutes de votre temps pour faire un retour sur cette période qui fut, somme toute, très occupée.

MOT DU COMMANDANT DU 5 GSS

D’office, il est primordial de vous faire savoir que je suis extrêmement fier d’avoir eu le privilège de commander le 5 GSS et que nos accomplissements collectifs sont l’œuvre d’une équipe solide et dévouée, qui sait établir ses priorités et ainsi bien faire les bonnes choses. Quelle que soit votre place dans l’équipe, la portée de votre contribution est importante à mes yeux – et je tiens à vous en remercier. RETOUR SUR LES ENGAGEMENTS INITIAUX

Page 4 / Adsum / 26 mai 2011

Dès ma prise de commandement, je me suis engagé à mener une équipe ouverte d’esprit, fière et opérationnelle, au service de l’ensemble du SQFT et de ses unités hébergées; une équipe qui cherche à s’améliorer tous les jours et qui ne craint pas d’apprendre de ses erreurs. Cette équipe prend soin de tous ses membres et appuie les commandants des autres formations afin d’assurer le bien-être et le soutien des leurs. Appuyant ma philosophie de commandement sur des valeurs qui me caractérisent – une profonde croyance dans le travail d’équipe qui passe par une com mu nication dans les deux sens, l’ouverture d’esprit, la transparence et la rigueur – nous avons déplacé des montagnes. Dès mon arrivée, l’équipe a pleinement adhéré aux valeurs fonda mentales qui me sont chères et je vous en suis reconnaissant. Notamment, j’ai pu constater, tout au long de mon commandement, la place très importante du travail d’équipe qui a contribué quotidiennement à notre réussite. Bien menée par vos chefs, cette équipe a fonctionné rondement en grande partie grâce à la communication efficace qui prime partout au sein de l’organisation et l’ouverture d’esprit dont tous ont fait preuve.

Colonel Daniel Genest Entre autres, l’adjudant-chef Brideau et moi-même nous sommes montrés disponibles et accessibles à tous les membres du 5 GSS, à travers nos visites sur le plancher et à l’entraînement, aux cafés du colonel commandant et à d’autres occasions diverses. Nous en retirions toujours une énergie très positive qui nous soutenait dans les moments plus difficiles. UN RYTHME OPÉRATIONNEL SOUTENU

Évidemment, les éléments clés de la mission du 5 GSS demeurent constants, soit de générer des troupes pour des opérations domestiques et expéditionnaires, conduire des opérations domestiques et fournir un soutien institutionnel. Ce faisant, il est très clair dans mon esprit que le maintien d’un équilibre de tous les instants est absolument essentiel à la réalisation des trois volets de la mission du 5 GSS, et encore plus dans le contexte d’un rythme opérationnel élevé. Depuis mon arrivée dans l’équipe, nous avons connu et soutenu un tel rythme. Sur les plans de la génération et de l’emploi de la force, le 5 GSS a soutenu la montée et le maintien en puissance de

la FO 1-09 et de la FO 3-10 dans le cadre des opérations en Afghanistan. Il ne faut pas oublier aussi la contribution ponctuelle, sans préavis, aux efforts humanitaires visant à venir en aide à la population démunie d’Haïti après un tremblement de terre dévastateur. Enfin, le 5 GSS a offert un soutien important à un exercice domestique d’envergure, GUERRIER NORDIQUE 2011, et aux opérations domestiques que furent les Jeux olympiques de 2010, le Sommet du G8/G20 et les inondations de la Montérégie. Ce rythme opérationnel élevé a été maintenu tout en assurant un niveau de soutien institutionnel de grande qualité et de diversité. Le maintien des services à la communauté militaire s’est avéré un défi de taille au cours de cette période de compressions budgétaires. Ce défi nous a forcés à faire plusieurs choix difficiles. Nous avons, entre autres, réalisé que l’important est de bien faire les bonnes choses au lieu de tenter d’en faire toujours plus avec moins de ressources. Un des dossiers prioritaires que le 5 GSS a traité durant mon commandement est celui des ressources humaines civiles et réservistes. Nous avons déployé des efforts considérables pour réduire les impacts des réductions budgétaires sur notre personnel. Je suis particulièrement fier des accomplissements «herculéens» réalisés en terme de dotation de postes civils indéterminés qui ont permis de consolider une force civile précaire en une force majoritairement indéterminée. Pour ce qui est de nos réservistes, nous avons obtenu une extension d’un an pour assurer une transition moins abrupte vers l’intention d’abolir tous les postes temporaires de réservistes en classe B. Nous travaillons très fort pour en transformer un certain nombre en postes permanents. Je tiens à féliciter l’ensemble du personnel impliqué dans les efforts entourant la dotation des postes civils et réservistes, car le travail accompli dans ces dossiers a été tout simplement magistral. Sa réussite a dépassé de loin les projections initiales. UNE ÉQUIPE DONT JE SUIS TRÈS FIER

La solide équipe du 5 GSS est composée d’un heureux mélange de membres de

la Force régulière, de la Force de réserve et d’employés civils, dévoués et engagés. Je quitte mon commandement avec le sentiment du devoir accompli. Je suis extrêmement fier des accomplissements que nous avons réalisés ensemble, le 5 GSS ayant été un joueur essentiel à la réussite de toutes les missions du SQFT. Je profite de cette occasion pour réitérer la confiance que je vous ai transmise lors de mon arrivée et tout au long de mon commandement; soyez fiers de qui vous êtes, marchez la tête haute, ayez le courage de vos convictions et partagez la fierté d’appartenir à une organisation comme le 5 GSS avec vos confrères militaires, vos amis et vos familles. Avec mon départ du 5 GSS, je conclus une carrière gratifiante de 30 ans de bons et loyaux services au sein des Forces canadiennes (FC). Je suis aujourd’hui encore plus (...) partagez la fierté d’appartenir convaincu à une organisation comme le que les FC per5 GSS avec vos confrères mili- m’ont mis de taires, vos amis et vos familles. grandir et de me surpasser bien au-delà des espérances que j’avais lorsque j’ai quitté le terrain de parade du Collège militaire en mai 1985. Depuis, j’ai eu la chance de côtoyer des leaders exceptionnels et des sous-officiers de la plus haute qualité, tant au 5 GSS que dans les organisations que j’ai servies précédemment. J’ai eu l’occasion d’apprendre énormément de leurs bons conseils, mais aussi de mes erreurs. Ayant beaucoup donné à cette grande institution que sont les FC, il est clair qu’elle m’a aussi beaucoup offert en retour et j’en sors grandi. Je termine en offrant un gros merci à tous mes commandants et à leur équipe respective, mes deux adjudants-chefs, les partenaires du 5 GSS, mon état-major et ma petite famille élargie du Cabinet. J’avais une vision pour l’organisation : vous l’avez saisie, transportée du haut de vos bras et menée à bon port. Que peut-on vraiment demander de plus… À ma conjointe Nathalie qui a toujours été là pour moi, merci de ton appui inestimable. Nous formons une bonne équipe! Au vélo maintenant… «Servir avec honneur et persévérance»

«La solide équipe du 5 GSS est composée d’un heureux mélange de membres de la Force régulière, de la Force de réserve et d’employés civils, dévoués et engagés.» - Photo : cpl Kate Duggan, Imagerie Garnison Valcartier


26 mai 2011 / Adsum / Page 5


OP LOTUS

LES FORCES À L’AIDE DES SINISTRÉS DE LA MONTÉGÉRIE

Message du commandant de la Force opérationnelle domestique

M

Page 6 / Adsum / 26 mai 2011

embres de l’équipe de la Force opérationnelle domestique, je tiens à vous remercier et à vous féliciter pour votre sens de l’urgence et le professionnalisme démontrés sur l’opération LOTUS. De par notre activation et notre déploiement rapide, nous avons rassuré une population qui luttait depuis des semaines contre la crue historique des eaux de la rivière Richelieu et celle du lac Champlain. Il faut se rappeler que les Forces canadiennes sont le dernier recours. Dans le spectre des intervenants, l’inventaire est à sec lorsque nous sommes commis sur un théâtre d’opération domestique. Vous avez été à la hauteur des attentes placées sur notre profession, vous faites honneur aux Forces canadiennes, à la FOI(E), au 5 GBMC et à vos unités d’appartenance. BRAVO ZULU! Une opération domestique de cette envergure est une priorité nationale. Je vous ai vus et observés à l’œuvre, et j’ai dénoté une grande fierté dans l’accomplissement de vos tâches. La production et la distribution de sacs de sable, la conduite des visites d’assistance interagences, les reconnaissances nautiques, la reconnaissance des routes et des zones menacées, ont aidé nos concitoyens dans le besoin. À la première lueur le 5 mai, l’arrivée de la compagnie d’avant-garde (cie A, 2 R22eR) en VBL III accompagnée d’une troupe du 5 RGC équipée de bateaux zodiacs, dans la municipalité de SaintBlaise-sur-Richelieu, a eu des effets réconfortants au sein de la population touchée. Notre présence a apporté du soulagement à certaines familles qui luttaient depuis le congé pascal contre la crue des eaux. L’épuisement et la fatigue qui touchaient les sinistrés a fait place à l’espoir et au réconfort dès nos premières heures sur le terrain. En fin de journée, plus de 500 militaires de Valcartier conduisaient leurs opéra tions dans les différents secteurs : la compagnie A (2 R22 eR) dans le secteur sud-ouest centrée sur Saint-Blaise-surRichelieu, la compagnie B (3 R22eR) dans le secteur sud-est à Saint-Sébastien et la compagnie C (2 R22eR) dans les secteurs centre et nord couvrant Saint-Jean-surle-Richelieu et Beloeil. Deux appareils Griffon de l’escadron 438 de Saint-Hubert ont maintenu deux lignes d’opérations tout au long de l’opération. Un peloton de la police militaire et un peloton de soutien

À droite, le lieutenant-colonel Simon Bernard accompagné du sergent-major régimentaire, l’adjudantchef Stephan Despins, pendant l’opération LOTUS qui a débuté le 5 mai 2011.

médical ont appuyé les opérations dès le départ. L’initiative à tous les niveaux a permis d’établir un réseau solide avec nos partenaires de sécurité et d’obtenir des effets tangibles sur le terrain. Dans les 48 heures qui ont suivi, une compagnie du groupebataillon territorial de Montréal ajoutait des effectifs de 120 militaires et prenait la responsabilité de la ville de Saint-Jean. La Réserve navale ajoutait sa contribution avec une capacité nautique additionnelle sur la Richelieu. Donnant suite à une demande de la municipalité d’Henryville, les plongeurs du 5 RGC et de la Réserve navale ont été dépêchés afin de colmater deux digues importantes qui permettront d’assécher plus de 1350 hectares de terres agricoles et ainsi sauver la saison de récolte de plus de huit fermiers. CHIMO! La compagnie de Commandement et services du 2 R22eR et le Groupe de soutien avancé (GSA) du 5 Bn S du C ont travaillé afin de fournir un niveau de soutien optimal très tôt dans l’opération. Par exemple, tous les membres de la FO DOM ont pu manger frais en moins de 24 heures d’opérations. SERVITIUM NULLI SECUNDUS! En soutien à la Sécurité publique, vous avez démontré de l’initiative et de l’ingéniosité dans l’accomplissement de vos fonctions. Je me permets de souligner qu’avec des idées telles que celles du

sergent Beaudoin (2 R22eR) et de l’artisan L’Archer (GSA), qui ont converti des ressources d’épandage hivernal de sel ou de sable pour la production massive de sacs de sable, nous avons pu ensacher des sacs de sable dans des temps records. Le record établi par la compagnie A du 2 R22eR est à 120 sacs en cinq minutes. Comme me disait le major-général (ret) Alain Forand, ancien commandant opérationnel de la crise du verglas de 1998, lors de sa visite du 9 mai : «Il est plus facile de se projeter dans une zone sinistrée que d’en sortir». Votre efficacité a créé la perception que nous sommes indispensables. Au moment d’écrire ces lignes, le dégarnissage des capacités excédentaires a débuté; j’espère vous libérer dans les prochains jours pour faciliter une transition vers une autonomie des joueurs civils. Je vous lève mon béret à vous tous, membres de la FO DOM de l’opération LOTUS, et vous souhaite un bon retour à la maison. Sur ces derniers mots, je tiens à remercier les familles et les amis qui ont gardé le foyer en notre absence. Vous avez contribué, une fois de plus, à l’efficacité opérationnelle de vos militaires lors de ce départ précipité. Nous vous remercions de votre soutien continu. Je me souviens Lieutenant-colonel Simon Bernard Commandant de la Force opération nelle domestique – OP LOTUS

Une plongée plutôt inhabituelle Par le capitaine Éric Le Marec Officier d’affaires publiques

Le lieutenant Josh Kilburn, un officier du 5 e Régiment de génie de combat (5 RGC), participait les 9 et 10 mai à la reconstruction de l’une des digues qui protègent Henryville de la montée des eaux. «C’est la première fois que je participe à une telle opération, explique le lt Kilburn, originaire de Greenwood, en Nouvelle-Écosse. J’ai participé à plusieurs exercices d’entraînement, mais cette fois, c’est une opération réelle.» Qualifié comme un plongeur de combat depuis huit mois, le lt Kilburn et son équipe ont fait des plongées exploratoires afin de déterminer l’ampleur des travaux à faire pour colmater la digue endommagée. Avant de commencer à déposer des sacs de sable dans la digue, on doit d’abord délimiter l’endroit où les premiers sacs doivent être déposés. Le colmatage de la digue facilitera l’assèchement des zones inondées. Dans le secteur de Henryville à proximité de la rivière Richelieu, le lieutenant Josh Kilburn, le soldat Tyler Dibbon et leur équipe la Force opérationnelle domestique s’affairent à colmater une digue endommagée. – Photo : cpl Louis Brunet, Imagerie Garnison St-Jean


OP LOTUS

LES FORCES À L’AIDE DES SINISTRÉS DE LA MONTÉGÉRIE

Une digue formée de sacs de sable. – Photo : cplc France Morin, Imagerie Garnison St-Jean

Accueillis à bras ouverts par les sinistrés Par les soldats Touzin et Lacroix Peloton 9, compagnie C, 3e Bataillon, Royal 22e Régiment

Nous venions tout juste de revenir de 48 heures de patrouilles plutôt exigeantes dans les secteurs montagneux de la garnison. Le matin suivant, aux nouvelles, TVA annonçait déjà l’arrivée des militaires dans les régions avoisinantes de SaintJean-sur-Richelieu afin de soutenir la population touchée par des inondations. Très rapidement, les membres de la compagnie C, du 3e Bataillon, Royal 22e Régiment (3 R22 eR), se sont attaqués aux préparatifs de départ. Ils allaient être attachés au 2e Bataillon, Royal 22e Régiment pour la durée de l’opération. Les gars se sont dépêchés à préparer leurs sacs, et après quelques heures seulement, le convoi se dirigeait vers Saint-Sébastien, dans le Haut-Richelieu. Arrivés le soir même, nous mettions en place le campement de

base au centre communautaire de ce village. Le maire était en place pour nous accueillir; c’était la détresse tant anticipée. Les membres de la compagnie allaient se mettre à la lourde tâche de remplir et de distribuer des poches de sable. La première nuit, plus de 4000 sacs de sable ont été remplis. Les jours suivants ont débuté vers 5 heures et demie. Nous devions être dans les secteurs sinistrés aux alentours de 7 heures et demie. Chaque jour était aussi différent que les dommages observés aux municipalités relevant de notre secteur de responsabilités : Noyan, Saint-Georges-de-Clarenceville, Venise-en-Québe, Henryville et Sabrevois. Des milliers de sacs de sable allaient permettre de protéger et de minimiser les dommages aux infrastructures municipales menacées. La distribution des sacs n’était pas de tout repos étant donné la hauteur de l’eau qui pouvait atteindre 1,5 mètres dans les régions les plus dure-

ment touchées. Nous étions contents d’entendre les commentaires d’appréciation des sinistrés sur notre présence et notre travail. Au cours de la cinquième journée de notre mission, un détachement de notre peloton a prêté main-forte aux agents de la Sûreté du Québec pour une livraison d’eau potable et une distribution de dépliants de sensibilisation dans les secteurs ruraux de Sabrevois. Attendant l’aide depuis une dizaine de jours, les citoyens étaient soulagés de nous voir arriver, vêtus de nos longues bottes de pluie et allant de porte en porte pour distribuer de l’eau potable. Certains sinistrés étaient désemparés et découragés, tandis que d’autres gardaient le moral, se réjouissant de l’arrivée du beau temps et de voir le niveau d’eau s’abaisser de quelques centimètres au fil des jours. Certaines personnes étaient si contentes

de nous voir qu’elles nous offraient de la nourriture, des fleurs ou de la bière (que nous devions refuser bien évidemment!). Les membres du 3 R22eR ont contribué de façon importante à l’aide apportée dans cette région durement touchée. Malgré l’ampleur des tâches, celles-ci ont été accomplies avec brio. Cependant, le travail n’est toujours pas terminé, et la nature doit faire son œuvre; l’eau doit se retirer des terres afin de faire place à une grande opération de nettoyage. Il est certain que ce printemps 2011 restera gravé dans de nombreuses mémoires. Nous y avons découvert une population gravement affaiblie par cette situation, mais qui saura également se relever de cette expérience malheureuse. Encore une fois, les Forces canadiennes se sont rapprochées des cœurs et des esprits de leur population.

Des membres de la Force domestique apportent de l’eau potable aux sinistrés.

26 mai 2011 / Adsum / Page 7


OP LOTUS

LES FORCES À L’AIDE DES SINISTRÉS DE LA MONTÉGÉRIE

Des hectares de terres agricoles sauvĂŠs Par le lieutenant SĂŠbastien Bouchard 5e RĂŠgiment du gĂŠnie de combat

Les membres du GÊnie ont ÊtÊ appelÊs en renfort pour colmater une brèche de la taille d’un contenant maritime dans une importante digue. La digue s’est rompue sous la pression du volume anormal d’eau qui y circulait, ce qui a eu pour consÊquence d’inonder des terres agricoles. Près de 60 membres du 55 e Escadron de campagne provenant du 5e RÊgiment du gÊnie de combat (5 RGC) ont participÊ à l’opÊration LOTUS à partir du dÊbut du mois de mai. Cette opÊration, visant à venir en aide aux sinistrÊs de la MontÊrÊgie, a regroupÊ plus de 800 militaires pro-

venant de plusieurs corps de mÊtiers, tous sous la gouverne de la Force opÊrationnelle domestique – Terre (FO DOM – T), basÊe sur le 2e Bataillon, Royal 22e RÊgiment (2 R22eR). Le secteur sud-est de la zone d’opÊration englobant la Baie des Anglais a ÊtÊ particulièrement affectÊ par la crue des eaux, en raison d’une digue rompue qui menaçait la saison de rÊcolte de six agriculteurs. La FO DOM – T a donc concentrÊ ses efforts sur la construction d’un barrage, une tâche qui a durÊ 12 heures et demie. Au total, 45 poteaux d’un diamètre de 8,80 centimètres par une longueur de 3,70 mètres on ÊtÊ enfoncÊs à coup de camouflette dans le sol argileux afin de retenir les clôtures de type frost maintenant le

Dans le secteur de Henryville en MontÊrÊgie, le matelot de 1re classe Raphael Marcuiller et le sapeur Éric Plourde colmatent une digue endommagÊe sous l’œil attentif du lieutenant Josh Kilburn. – Photo : cpl Louis Brunet, Imagerie Garnison St-Jean

Tournoi T ourno o ournoi de golf 14 JUIN 2011 7e Êdition (4 balles / meilleur meilleure e balle) Suivi d’un rrepas epas et tirage de nombreux nombreux prix de prÊsence au Club Kaeble.

INSCRIPTION : 16 mai jusqu’au 6 juin 2011 DROIT DE JEU Membr Membre e du mess :   N NONMEMBREDU#ENTRE0LEIN!IR#ASTOR#0!#  ss  ONMEMBREDU#ENTRE0LEIN!IR#ASTOR#0!#  'RATUIT M MEMBREDU#0!# ss'RATUIT EMBREDU#0!#

InvitĂŠ :   N NONMEMBREDU#0!# ss  ONMEMBREDU#0!#   M MEMBREDU#0!# ss  EMBREDU#0!# Location de voiturette voiture ette : 35,00$ 35,00 (pour deux personnes) ,EDROITDEJEUĂŒ ET SERAACCORDĂ?SEULEMENT , EDROITDEJEUĂŒ ET SERAACCORDĂ?SEULEMENT AUXMEMBRESDU#0!#SURPRĂ?SENTATIONDELEURCARTEDEMEMBRE A UXMEMBRESDU#0!#SURPRĂ?SENTATIONDELEURCARTEDEMEMBRE lors de l’inscription. Voiturette V oitur o ette :SIVOUSRĂ?SERVEZUNEVOITURETTELORSDEVOTREINSCRIPTION :SIVOUSRĂ?SERVEZUNEVOITURETTELORSDEVOTREINSCRIPTION VOUSRECEVREZUNCOUPON,ECOUPONDEVRAĂ?TREREMISAU#0!#LE VOUSRECEVREZUNCOUPON,ECOUPONDEVRAĂ?TREREMISAU#0!#LE tournoi. jour du tour noi. Vous faire propres ous o devez fair Location de bâtons ou chariot manuel : V e vos pr opres ARRANGEMENTSPOUROBTENIRCESARTICLESAVECLE#0!# A RRANGEMENTSPOUROBTENIRCESARTICLESAVECLE#0!# Note : Membre Membrre du mess signifie: me membre mbrre ordinair ordinaire re du mess seulement.

REPAS REP EP PA AS : Le tour noi sera tournoi ra suivi d’un rrepas e epas au Club Kaeble à 18h00. Au menu : Contre-filet Contre-filet 8 onces, sauce au poivre poivre Frites, Salade du chef, Dessert et cafÊ

CoÝt du repas repas : (payable lors de l’enregistrement)

Page 8 / Adsum / 26 mai 2011

s MEMBRE s MEMBRE E s INVITĂ? s INVITĂ?

Remise des prix : Il y aura un prix pour le meilleur foursome et un pour celui qui aura fourni fourni le plus d’efforts. d’efforts. Suivi d’un tirage de nombreux nombreux prix de participation après le repas. repas.

POUR INFORMA INFORMATION FORMA AT TION :    POSTE   POSTE

Mess des soldats et caporaux

mur de 2400 poches contenant 72 tonnes de sable. Nos troupes ont vÊritablement dÊmontrÊ leur caractère de castor! Ils ont construit un barrage avec les ressources disponibles sur les lieux et sans machinerie, a affirmÊ le major Claire Bramma, commandant de l’escadron 55. Sept mÊtiers Êtaient reprÊsentÊs dans l’Êquipe qui a travaillÊ à la construction du barrage : une Êquipe de plongeurs du 5 RGC, deux plongeurs de la RÊserve navale, deux sections de sapeurs de combat, deux pelotons provenant de la compagnie C du 2 R22eR, des techniciens en appro-

visionnement, des mÊcaniciens et des membres du groupe de soutien avancÊ. Le lieutenant-colonel Simon Bernard, commandant de la FO DOM – T, a dÊclarÊ que le groupe interarmes a formÊ une Êquipe solide et cohÊsive pour colmater la brèche de la digue de la Baie des Anglais, ce qui a permis de sauver la rÊcolte de six agriculteurs qui dÊpendent de ces 1050 hectares de terres fertiles. La rÊparation de cette digue est le parfait exemple de l’ingÊniositÊ et de la camaraderie propres aux ingÊnieurs de combat. Je suis très fière de tous les membres de la FO DOM – T concernÊs, a conclu le maj Bramma.


OP LOTUS

LES FORCES À L’AIDE DES SINISTRÉS DE LA MONTÉGÉRIE

Deux militaires posent un acte courageux à Saint-Jean-sur-Richelieu Par le lieutenant Sébastien Bouchard Officier en devoir, Escadron 55, 5e Régiment du génie de combat

Deux militaires participant aux opérations d’aide aux sinistrés de la Montérégie ont agi avec courage le 9 mai en évacuant, seuls, un quartier résidentiel du boulevard du Séminaire menacé par un incendie. Lundi matin, vers 11 heures, le sergent Pascal Lachance et le caporal Stéphane Beaupré se trouvaient devant la pharmacie Uniprix située sur le boulevard du Séminaire. L’un d’eux a alors aperçu un épais nuage de fumée noire s’échappant d’un garage localisé à environ 300 mètres sur la rue Rémillard. Sans hésiter, les deux militaires se sont précipités vers le garage en flammes. Les deux militaires ont rapidement compris que les bâtiments résidentiels entourant le garage étaient menacés par l’explosion de larges réservoirs de propane situés à proximité. «Il fallait agir et nous l’avons fait immédiatement. Nous n’avons pas hésité une seconde. J’étais sûr qu’il y avait des gens là-bas», raconte le cpl Beaupré. À leur arrivée sur les lieux, la colonne de fumée s’élevait déjà à plus d’une cen-

Le garage de la rue Rémillard où le feu a pris naissance.

Déployés dans la région de Saint-Jean-sur-Richelieu à cause des inondations, c’est plutôt à un incendie qu’ont dû réagir le sergent Pascal Lachance et le caporal Stéphane Beaupré.

taine de mètres. «Les résidants voisins nous ont avertis qu’il y avait des réservoirs de propane à l’intérieur du garage qui pouvaient exploser d’un moment à l’autre, mais ce n’est réellement qu’après avoir traversé le dense nuage de fumée

que nous avons pris connaissance de l’ampleur de l’incendie», explique le sgt Lachance. Aussitôt, les deux collègues se sont rués vers les édifices habités afin de prévenir les autres résidants.

Un soutien médical hors pair Par le lieutenant-colonel Linda Garand Médecin-chef, Secteur du Québec de la Force terrestre

À peine sortis de l’exercice GUERRIER NORDIQUE, les membres des Services de santé du Secteur Québec ont relevé un autre défi de taille en participant à l’opération LOTUS. La planification de cette opération a été basée sur le principe du concept de Groupe médical mixte d’intervention en cas d’urgence (GMMIU), élaboré par le capitaine de vaisseau Roland Young, commandant du 4e Groupe des services de santé. Le concept établit des unités désignées pour mettre sur pied des équipes de services de santé spécialisées sur le plan régional dans le cadre d’un concept de la force totale. Ce principe a été développé dans le but d’améliorer le soutien aux commandants de la force opérationnelle et de brigade et accroître la synergie entre les unités médicales.

Appliqué à une situation d’opération domestique, le GMMIU incorpore la participation des membres de la Réserve et de la Régulière, le secteur impliqué formant ainsi une seule équipe efficace et efficiente qui permet, de surcroît, une rapidité de déploiement exceptionnelle. Pendant l’opération LOTUS, le capitaine Denis Ruest, chargé de la planification opérationnelle des services de santé, a su appliquer le concept de GMMIU et manœuvrer ses ressources avec beaucoup de finesse, instituant un système de soutien médical rapide et intégré dans les lignes des opérateurs. Le capitaine Alain Dufort, l’officier de liaison, a permis une bonne communication sur le site avec la force opérationnelle. Mme Dominique Chabot, dans le rôle essentiel de la coopération civilo-militaire, a maintenu un contact constant avec la force interagence. Le 41 e Centre des services de santé des Forces canadiennes, sous le comman dement impeccable du major Marc Dauphin, a servi de centre opérationnel

Le caporal Nicholas Raymond, de la 5e Ambulance de campagne, fait du porte-à-porte afin de vérifier les besoins en eau potable des résidants des secteurs inondés. – Photo : cpl Louis Brunet, Imagerie Garnison St-Jean

et technique pour le personnel médical participant à l’opération. Trente-neuf cliniciens, techniciens médicaux, techniciens en médecine pré-

Exposés à l’intense chaleur du brasier, à la fumée ardente et aux éclats de verre des vitrines qui explosaient sous la pression de l’air chaud, les deux membres du 5e Régiment du génie de combat ont procédé à l’évacuation de tous les résidants, et ce, sans qu’il n’y ait de blessés. À l’arrivée des pompiers, le sgt Lachance a donné un compte rendu bref, structuré et précis au personnel des services d’urgence, alors que le cpl Beaupré a aidé à étaler des boyaux d’arrosage. «On ne s’est même pas parlé!», fait remarquer le cpl Beaupré. Habitué d’opérer dans des situations stressantes, les deux militaires ont su garder leur sangfroid lorsqu’ils ont mené, séparément mais simultanément, l’évacuation des deux duplex situés à moins de trois mètres du garage. Cet acte courageux et le sens inné du devoir du sgt Lachance et du cpl Beaupré ont assuré la sécurité des habitants du quartier. ventive, personnel infirmier, assistants médecin et médecins, venant des 51e, 52e et 5e ambulances de campagne, et bien sûr du 4e Groupe des services de santé, se sont dévoués durant de longues heures pour fournir un appui médical hors pair. Une fois de plus, les membres de la Réserve se sont joints à leurs collègues de la Régulière, formant une équipe incomparable. Le personnel médical travaillait directement dans les rangs de leurs camarades du Secteur du Québec de la Force terrestre (SQFT), ce qui a permis de garder un excellent contrôle sur les conditions d’hygiène, d’alimentation et d’apport d’eau, minimisant de ce fait les problèmes médicaux. Le personnel médical a non seulement assuré des services de prévention de santé et des traitements sur place impeccables, mais quand l’occasion se présentait, il n’hésitait pas à prêter main-forte pour limiter les dégâts de l’inondation de la rivière Richelieu. La force totale des services de santé a démontré, encore une fois, sa détermination à fournir un soutien opérationnel exceptionnel au SQFT.

LOUIS GOSSELIN LL.B. CD

AVOCAT (ex-militaire)

NOTRE

CONNAISSANCE DU MILIEU MILITAIRE NOUS PERMET DE MIEUX VOUS AIDER.

Tel.: 418 930-6194 louisgosselin.llb.cd@hotmail.ca

This information is also available in English.

26 mai 2011 / Adsum / Page 9

- Droit de la Famille - Droit Criminel et Pénal - Protection de la Jeunesse - Justice Pénale pour les Adolescents - Droit Civil -

Nouvelle adresse Anciens Combattants Canada vous informe qu’à compter du lundi 20 juin 2011, le bureau de district de Québec et le Bureau de services juridiques des pensions offriront leurs programmes et services à la nouvelle adresse suivante : Complexe Samuel-Holland 830, avenue Ernest-Gagnon 3e étage, bureau 305 Québec (Québec) G1S 3R3 Les bureaux seront exceptionnellement fermés à partir du jeudi 16 juin et ouvriront, dans les nouveaux locaux, le lundi 20 juin à partir de midi. Entre-temps, vous pourrez joindre le personnel d’Anciens Combattants Canada via le 1-866-522-2022. www.veterans.gc.ca


OP LOTUS

LES FORCES À L’AIDE DES SINISTRÉS DE LA MONTÉGÉRIE

Une «salière» pour remplir des sacs de sable Par le capitaine Sammang Nith en collaboration avec le capitaine Olivier Boulianne Respectivement du Génie construction (5 GSS) et commandant adjoint, GSA

Alors que le Groupe de soutien avancé (GSA), composé majoritairement de militaires de Valcartier, devait fournir des milliers de sacs de sable de façon expéditive à la Force opérationnelle domestique (FO DOM), l’engagement du service du Génie du 5e Groupe de soutien de secteur (5 GSS) ne s’est pas fait attendre longtemps. D’une grande ingéniosité, les membres du GSA ont eu l’idée de modifier une «salière» – qui sert à répandre le sel sur la route – de façon à l’utiliser pour remplir des sacs de sable. En enlevant le dispositif du rotor qui dispense normalement le sel, ils ont obtenu un entonnoir capable de dispenser du sable. Par la suite, les gens de la section de Routes et terrains du 5 GSS se sont immédiatement portés volontaires pour opérer la machinerie lourde. «Grâce à la coopération exceptionnelle et constante du personnel des deux organisations, tant du côté militaire que civil, tout au long de cette opération d’envergure, le GSA a été en mesure de remplir son mandat et de venir en appui à la FO DOM», s’est réjouie le major Nathalie Boisvert, commandant du GSA. «Cette créativité a permis au GSA, localisé temporairement à la Garnison

«À l’eau!» Par le lieutenant Dany Houle Commandant pon 8, cie C, 2e Bataillon, Royal 22e Régiment

Saint-Jean, d’avoir une capacité interne avec les ressources en place afin de produire des éléments requis à la FO DOM pour leurs tâches sur le terrain», explique le maj Boisvert. La FO DOM s’est rapidement installée dans plusieurs régions de la Montérégie afin de répartir les troupes sur le terrain et les rendre disponibles. Le GSA avait entre autres comme mandat de mettre en place rapidement toutes les procédures légales requises pour l’utilisation des installations civiles. La zone d’opération s’étendait de Beloeil jusqu’à Saint-Sébastien en passant par Saint-Jean-sur-Richelieu, Saint-Blaise-sur-Richelieu et Saint-Paulde-l’Ile-aux-Noix, tout le long de la rivière Richelieu. Aussi, plusieurs bâtiments ont dû être rapidement visités par l’officier en charge de l’émission des permis, en collaboration avec les autorités responsables de chaque municipalité, afin de pouvoir adéquatement utiliser leurs infrastructures. Cette tâche colossale s’est avérée un très grand défi pour les officiers du service du Génie qui étaient constamment sur la route et ce, durant plusieurs jours. La collaboration de l’officier des Biens immobiliers à Saint-Jean, Élaine Bessette, a été constamment mise à contribution afin de fournir tous les documents et contrats légaux en temps. Avec cinq militaires dans l’effectif du service du Génie à Saint-Jean, il ne fait aucun doute que le recours à une coopéLe peloton 32 de la compagnie C du 2 e Bataillon, Royal 22 e Régiment (2 R22eR) a été déployé dans un temps record de 24 heures pour apporter de l’aide aux sinistrés du secteur de Saint-Jean-sur-Richelieu, confrontés à la crue montante de la rivière.

Page 10 / Adsum / 26 mai 2011

· Pré-achat · Bilan de santé résidentiel · Membre de CEAB et ANIEB · Détient une assurance responsabilité professionnelle erreurs et omissions ainsi qu’une assurance responsabilité civile.

· Condominium : 300$ + taxes · Maison unifamiliale/triplex : 400$ + taxes · Quadruplex : 500$ + taxes · Immeuble 5 à 6 logements : 600$ + taxes

Une «salière» convertie en installation de remplissage de sacs de sable. – Photo : Servir

ration civilo-militaire dans ce contexte a donné lieu à un travail d’équipe remarquable. Plusieurs tâches, telles que l’achat de matériel, le contrat d’approvisionne ment en sable, les fournitures pour les toilettes chimiques et les appels d’urgence, ont été effectuées efficacement Dès notre arrivée sur les lieux, notre première tâche a été de nous rendre à deux maisons où les résidants avaient besoin d’assistance. Les lignes qui suivent décrivent l’histoire de notre peloton pendant les 12 premières heures où ils ont prêter main-forte à ces personnes désespérées et dépassées par ces événements malheureux. De retour d’un exercice, nous avons été informés de la possibilité d’un déploiement dans la région touchée par les inondations dans un très court laps de temps. Malgré la fatigue, le peloton 32 s’est rapidement ajusté à la situation et a été prêt à partir dans les temps voulus. Une fois arrivés, nous nous sommes établis au Colisée Isabelle-Brasseur pour y passer la nuit. À peine étions-nous installés que nous recevions déjà notre première mission. La tâche a été d’aller assister deux propriétaires vivant sur le bord de la rivière Richelieu. À leur arrivée vers 22 heures, les soldats du peloton avaient de l’eau au-dessus des genoux et devaient combattre le fort courant de la rivière. Le froid, la pluie et le vent s’ajoutaient à ces conditions difficiles. Entre 22 heures et 6 heures le lende main matin, nous avons empoché un peu plus de 2300 poches de sable. De

par les gens de la fonction publique du service du Génie et ont permis de mener à bien le soutien au GSA. Cette coopé ration à la fois civilo-militaire et interunités est un exemple concret d’une excellente collaboration entre le GSA et le service du Génie.

Grâce à l’aide du peloton, les dégâts causés par l’eau à cette propriété ont été considérablement limités.

plus, nous avons bâti une digue autour des deux maisons malgré le haut niveau d’eau. Le peloton 32 a ainsi permis de sauver la maison des deux propriétaires en permettant de réduire grandement le niveau d’eau dans les sous-sols et le pourtour des fondations. Les sinistrés ont été très surpris par l’ardeur et la rapidité avec laquelle les troupes ont exécuté la tâche, et nous avons été remerciés avant de repartir. À leur retour, les troupes ont reçu un déjeuner chaud et se sont immédiatement reposés en attendant leur prochaine mission.


L’ADSUM EN AFGHANISTAN

Les conteneurs maritimes sont alignés à perte de vue le long d’une rue de l’aérodrome de Kandahar, une scène typique sur cette immense base. - Photo : Philippe Brassard, Adsum

Bienvenue à l’aérodrome de Kandahar Par Philippe Brassard Journal Adsum

La Nouvelle Maison du Canada sur l’aérodrome de Kandahar est un endroit prisé autant par les Canadiens que par les militaires des autres nationalités. Il s’agit de l’endroit parfait pour se détendre.

Des membres de la visite de générateurs de force, que l’Adsum a accompagnés à Kandahar,

négocient des foulards en pashmina au marché afghan. - Photo : Philippe Brassard, Adsum SE LOGER

Selon le major Serge Lapointe, commandant de la compagnie de camp de l’Élément de soutien national (ÉSN), la plupart des Canadiens à KAF habitent dans l’une des 1000 roulottes dortoirs, appelées ISO. Chaque chambre est climatisée et loge généralement une ou deux personnes, parfois quatre lors d’une relève en place. Les militaires ont aussi accès à des salles de bain communes et à plusieurs douches. D’autres Canadiens habitent dans de grands bâtiments (BATs). En dernier recours, certains groupes demeurent dans des tentes modulaires. Les troupes disent souvent que l’aérodrome de Kandahar ne dort jamais. Bien sûr, le bruit ambiant et les alertes aux roquettes ont de quoi troubler une bonne nuit de sommeil. Les plus dérangeants sont les avions de transport, les hélicoptères et les aéronefs de chasse qui survolent l’espace aérien de la base jour et nuit. D’après le maj Lapointe, KAF est l’aérodrome à piste unique le plus achalandé au monde. SE NOURRIR

Les Canadiens possèdent une carte de repas qui leur donne accès aux nombreuses cafétérias de KAF. Chaque jour, ces établissements nourrissent des milliers de soldats de toutes nationalités, qui parta-

26 mai 2011 / Adsum / Page 11

Imaginez une ville qu’on aurait parachutée au beau milieu d’un désert poussiéreux, un immense labyrinthe de béton et de tôle où vivent 30 000 militaires et civils de 17 nationalités différentes. Bienvenue à l’aérodrome de Kandahar, communément appelé KAF, le milieu de vie temporaire de plusieurs centaines de Canadiens déployés avec la Roto 10. Principale base d’opérations de la Force internationale d’assistance et de sécurité (FIAS) au sud de l’Afghanistan, l’aérodrome de Kandahar est aussi la plus grande base aérienne de l’OTAN au monde. Entouré de hautes montagnes et de champs, ce château fort de la coalition inter nationale s’est agrandi au fil des ans pour devenir une ville de 20 kilomètres carrés. Impossible, même en sept mois de mission, d’en connaître tous les racoins. Partout, des murs de béton et des conteneurs maritimes sont alignés à perte de vue. Camions, voitures et véhicules blindés soulèvent des nuages de poussière à leur passage. Les bâtiments en tôle sont la norme, pouvant abriter autant une cafétéria qu’un quartier général. Militaires canadiens, américains, roumains, tchèques ou belges se côtoient au quotidien. Beaucoup fréquentent Boardwalk, une longue terrasse couverte où ils peuvent se promener, magasiner dans les petits commerces ou casser la croûte. Au centre de Boardwalk, des terrains de volleyball de plage ou de hockey-balle font la joie des sportifs. Une fois par semaine, le marché afghan ouvre ses portes. Les Afghans y proposent des foulards en pashmina, des jeux d’échec en marbre ou autres créations artisanales. C’est l’endroit de prédilection pour dénicher un souvenir, à condition de savoir négocier! Même si elles sont plutôt rares, Impossible, même en les attaques aux sept mois de mission, roquettes représen- d’en connaître tous tent toujours un certain risque à les racoins. KAF. En cas d’attaque, une sirène est déclenchée pour avertir le personnel, qui doit suivre les règles de sécurité en vigueur. Toutefois, plusieurs militaires relativisent la situation en affirmant que le risque d’être happé par un véhicule à KAF est plus élevé que celui d’être victime d’une roquette. C’est pourquoi le port d’une ceinture réfléchissante est obligatoire la nuit. Depuis l’arrivée massive de renforts américains, KAF a accéléré son expansion. De nouveaux secteurs ont été ouverts et transformés en chantiers, tandis que les dortoirs américains s’installent par dizaines, entre deux parcs de stationnement pour véhicules blindés.

gent leur repas dans une immense salle à manger. Plusieurs cafétérias ont des spécialités telles que la cuisine américaine ou asiatique. Chaque militaire a son endroit préféré. Certains trouvent la nourriture de KAF trop grasse et déplorent un manque de variété, préférant de loin la popote des cuisiniers canadiens sur les bases d’opérations avancées. N’empêche, tout le monde mange à sa faim à KAF. Question de rester hydraté, il faut boire une bouteille d’eau à l’heure en Afghanistan. C’est pourquoi on retrouve des réfrigérateurs remplis de bouteilles gratuites, partout sur la base.

Du 22 au 25 avril, le journaliste de l’Adsum, Philippe Brassard, a été déployé à Kandahar afin d’effectuer une série de reportages sur le travail et la vie des militaires canadiens, dans le cadre d’une visite de générateurs de force constituée de commandants, de sergents-majors et d’officiers d’étatmajor de plusieurs unités du Secteur du Québec de la Force terrestre. L’objectif du voyage était d’offrir à la communauté militaire un regard sur le quotidien des membres de la Force opérationnelle 3-10 déployés en Afghanistan. Cette semaine, on donne notamment un aperçu de la vie des militaires sur l'aérodrome de Kandahar et sur les bases d'opérations avancées.


L’ADSUM EN AFGHANISTAN La vie sur une base d’opérations avancée même toit. Souvent, ils sont logés dans des grandes tentes, tandis que certains groupes dorment sur des lits superposés à l’intérieur de conteneurs maritimes blindés. Dans un pays aride comme l’Afghanistan, les systèmes d’air climatisé sont essentiels pour rafraîchir le corps et l’esprit : les BOA en sont ainsi équipés dans la plupart des salles collectives, telles que les dortoirs, les postes de commandement et les salles à manger.

Par Philippe Brassard Journal Adsum

À Kandahar, la vie sur une base d’opérations avancée (BOA) telle que Ma’sum Ghar est marquée par une certaine tranquillité par rapport à la vie sur la base de Kandahar Airfield (KAF). Malgré des ressources limitées, les installations dans lesquelles vivent les militaires canadiens offrent un confort étonnant. Heureusement que les militaires aiment la vie en groupe, car les moments de solitude sont presque inexistants sur une BOA. Tandis qu’à KAF, ils vivent parfois un ou deux par chambre, les militaires sur le terrain se retrouvent plus de 10 sous un

BOUFFE EXCELLENTE

Beaucoup de soldats vous diront que l’un des métiers les plus importants sur une BOA est celui de cuisinier. Des dizaines de cuisiniers canadiens de l’Élément de soutien national sont répartis dans les différentes positions avancées, notamment à Ma’sum Ghar. «De la bonne bouffe, ça remonte le moral des troupes. Un bon cuisinier utilise tous les ingrédients qu’il a sous la main, et il est capable de vous préparer un festin, même s’il n’a presque rien!», glisse un soldat. «Nos cuisiniers canadiens ont une excellente réputation. Ils travaillent très fort et font une différence», soutient un autre. Le lieutenant-colonel Roch Pelletier, commandant du 3e Bataillon, C’est confirmé : on manRoyal 22e Régiment (à gauche) et le lieutenant-colonel Saint-Louis, ge mieux sur les bases avancommandant du groupement tactique (à droite), ont rendu visite aux cées que dans les énormes troupes qui vivent dans de grandes tentes, sur la base d’opérations cafétérias de KAF. Le jour avancée de Sperwan Ghar. - Photos : Philippe Brassard, Adsum

PDSF Escompte Allocation Livraison

26 449$ 454$ 6 000$

Page 12 / Adsum / 26 mai 2011

19 995$*

Le jour de Pâques, des cuisiners canadiens de l’Élément de soutien national avaient concoté pour les troupes un bon steak sauce aux poivres, sur la base avancée de Ma’sum Ghar.

de Pâques, l’Adsum a partagé un excellent steak sauce aux poivres avec les troupes à Ma’sum Ghar. Il n’existe pas de meilleure façon de se sentir à la maison! Côté hygiène personnelle, les douches sur les bases avancées se résument à des cabanes en bois, mais elles sont sans doute plus «luxueuses» que celles des maisons de peloton. Pour aller au petit coin, les toilettes chimiques sont généralement de mise. Souvent, le soir après une grosse journée de travail, les soldats se rassemblent en petits groupes pour disputer une par-

tie de poker Texas Hold’em. D’autres écoutent des films, ou se consacrent aux jeux vidéo et à la lecture pour se divertir. Pour rejoindre le monde extérieur, un téléphone satellite peut être emprunté afin d’appeler sa famille. Plusieurs soldats ont même un accès à Internet sans fil. Fait surprenant, certains militaires préfèrent vivre sur une BOA plutôt qu’à KAF, disant y apprécier la relative tranquillité et la qualité de la nourriture. Reste que le confort d’une maison au Québec est sans égal et tous ont bien hâte de revenir au bercail.

• Version Sport • V-6, 4 litres • Manuel, 5 vitesses • Air climatisé • Glissement limité 4.10 • Fond caisse

* Transport et manutention inclus, tx d’acise inclus, taxes en sus.

247, Côte Joyeuse, Saint-Raymond de Portneuf (Québec) G3L 4A8

418 337-2256

Maintenant ouvert le samedi jusqu’a 15h00!


L’ADSUM EN AFGHANISTAN

Des membres de l’équipe de protection rapprochée du commandant du GT 1 R22eR, le 9 TAC, se préparent à repartir sur les routes de Panjwayi. - Photos : Philippe Brassard, Adsum

ENTREVUE AVEC LE COMMANDANT DU GT 1 R22ER

«Il y a une fierté bâtie sur le succès» – Lieutenant-colonel Saint-Louis Par Philippe Brassard Journal Adsum

Pendant un long déploiement, ce sont les petits succès qui contribuent au bon moral des soldats qui opèrent dans le district de Panjwayi. La suite de l’entrevue du 24 avril avec le lieutenant-colonel Michel-Henri Saint-Louis, commandant du Groupement tactique du 1er Bataillon, Royal 22e Régiment (GT 1 R22eR).

Est-ce que l’expérience des rotations antérieures – le fait d’avoir plusieurs de vos membres qui ont participé à d’autres rotations en Afghanistan – a joué un rôle dans l’équation? Précisons d’abord que 55 % des membres de ce groupement tactique ne sont jamais venus en Afghanistan. Considérant qu’on est la troisième rotation du groupement tactique issue de Valcartier, on est probablement le groupe le plus jeune en termes d’expérience. Environ 25 % de nos membres participent à leur deuxième tour et 10 % à leur troisième. Cela étant dit, on n’est pas déployé ici de manière indépendante ou isolée. On est le résultat de neuf rotations dans le sud de l’Afghanistan. On a bénéficié de l’encadrement des éléments qui étaient déployés avec le GT 2 R22 eR en 2009 : ils nous ont aidés dans notre entraînement en nous faisant profiter de leurs connaissances. Les sous-officiers et les jeunes officiers qui

Grâce à leur savoir-faire, les artilleurs jouent aussi un rôle important dans les succès du groupement tactique. Ci-dessus, des artilleurs de la batterie X déployés sur une base d’opérations avancée font un tir avec un canon M777, capable d’atteindre une cible à plusieurs dizaines de kilomètres avec une grande précision.

26 mai 2011 / Adsum / Page 13

Comment va le moral des troupes sur le terrain? Je ne peux évidemment pas parler pour tout le monde en raison du grand nombre de personnes au groupement tactique. Mais ce dont je me rends compte en visitant les différentes maisons de peloton, en parlant aux commandants de section et aux soldats qui font le travail à tous les jours, c’est qu’il y a une fierté bâtie sur le succès. Le succès tangible de trouver un engin explosif improvisé; de trouver une cache d’armes en sachant qu’elles ne pourront jamais servir à intimider quelqu’un; de bâtir une route dans un endroit où il n’y a pas si longtemps, s‘aventurer signifiait un engagement certain avec les insurgés. Maintenant, on peut se déplacer en véhicule sur une route asphaltée sans aucun contact. Les soldats ont développé une satisfaction à partir de ces petits succès. Ça devenait presque un défi de savoir qu’est-ce que ton équipe allait trouver aujourd’hui ou quel villageois allait-on convaincre d’appuyer le gouvernement afghan plutôt que l’insurrection. Cette fierté a certainement une incidence sur le moral qui, à notre cinquième mois, est très positif. Cela nous positionne bien pour faire face à la période la plus difficile, celle qui s’en vient, où l’on aura probablement à composer avec des combats plus intenses. De quelle façon la concentration de vos opérations dans le district de Panjwayi, conséquence de l’arrivée de renforts américains, vous a-t-elle aidé?

Une grande partie de nos succès sont attribuables au ratio de forces sur le terrain et à la puissance de combat qui est désormais centralisée. Le groupement tactique n’a plus besoin de se concentrer sur deux ou trois districts différents, mais peut mettre son focus à Panjwayi avec plus d’un millier de soldats. Il y a également eu trois Kandaks de l’Armée afghane attachés au groupement tactique au cours du tour, l’équivalent de trois bataillons, ce qui a fait une différence. Le nombre de policiers afghans a aussi augmenté pour atteindre plusieurs centaines de personnes dans le district. On ne doit toutefois pas oublier notre entraînement basé sur les dernières rotations, ainsi que notre équipement qui a grandement évolué ces dix dernières années. On bénéficie probablement du meilleur équipement que l’Armée canadienne a eu sur le champ de bataille. Mettez tous ces ingrédients ensemble et vous avez une bonne partie de l’explication du succès qu’on a.

sont déjà venus auparavant se servent de leur expérience à tous les jours. Toutefois, il y a beaucoup de choses qui ont changé. En 2009, venir dans le district de Panjwayi voulait dire être au milieu d’un environnement hostile où il y avait des combats constants. Aujourd’hui, il y a des villageois, des fermiers qui vaquent à leurs occupations quotidiennes. Alors ça demande un ajustement. Plusieurs commandants de section qui étaient ici comme caporal ou caporal-chef dans les dernières rotations ont dû ajuster leur approche pour refléter la devise du groupement tactique «combattre, convaincre, construire», parce que leur expérience antérieure était plus axée sur le «combattre». Il faut maintenant être prêt à toucher à tous les aspects du spectre. En somme, c’est une expérience qui est excessivement valable dans notre préparation, utile ici à tous les jours, mais qui doit quand même être adaptée à la réalité du théâtre en 2010-2011, à la situation qui a beaucoup évolué depuis les dernières rotations. Quels ont été les défis les plus durs à surmonter au cours de cette rotation? Le travail ne cesse jamais. C’est un travail de tous les instants, très demandant. Ça devient un marathon. Notre tour est plus long que la normale : on savait dès le départ qu’on s’en venait ici pour sept à huit mois. En principe, on se préparerait déjà à partir, tandis qu’on se prépare pour deux mois très importants. Les décès du caporal Martin et du caporal Scherrer ont été des moments difficiles dans notre tour. Mais je suis convaincu que les défis les plus grands sont peutêtre ceux à venir, avec une fin de mission dans un contexte de reprise des combats et une relève en place avec une autre unité. Le travail n’est pas fini. En terminant, auriez-vous un petit message à transmettre aux familles? Le soutien que les familles offrent aux membres du groupement tactique est tangible. On n’a qu’à regarder sur notre page Facebook : plus de 2300 personnes – la famille, les amis – y suivent nos péripéties. À tous, j’aimerais vous remercier pour votre soutien et je vous encourage à le maintenir, parce que les mois qui s’en viennent vont sûrement être exigeants, et on a besoin de cette énergie, de cet appui, pour nous guider jusqu’à la fin.


L’ADSUM EN AFGHANISTAN

La loi et l’ordre sur l’aérodrome de Kandahar

DANS LES COULISSES DE LA BASE AÉRIENNE AVEC UN POLICIER MILITAIRE Par Philippe Brassard Journal Adsum

Si faire respecter la loi et l’ordre dans une ville représente une tâche colossale pour les policiers civils, leurs confrères militaires ne l’ont guère plus facile sur l’aérodrome de Kandahar (KAF). Le caporal Marc Dandurand de Valcartier, qui a travaillé comme policier militaire international ce printemps, a emmené l’Adsum en patrouille dans les coulisses de la base aérienne. À KAF, toutes les armées de la coalition déploient des policiers militaires pour assurer l’application des lois au sein de leurs troupes. Malgré tout, un service de police est requis pour s’occuper des situations qui se retrouvent entre deux juridictions alliées. Ce mandat revient à la Police militaire internationale (PMI), une équipe formée

de militaires de diverses nations. Sous l’autorité de la FIAS, ce corps policier veille à la sécurité et au respect de la loi et l’ordre à grande échelle. «On fait de l’intervention sur la base au complet, autant auprès des civils que des militaires, toutes nationalités confondues», explique le cpl Dandurand, qui vit son premier déploiement. La tâche première du cpl Dandurand consiste à effectuer des patrouilles à KAF en véhicule ou à pied, de jour comme de nuit. «KAF ne dort jamais. C’est une ville active 24 heures sur 24, sept jours sur sept», illustre-t-il. Malgré leur petit nombre, le caporal et ses collègues patrouilleurs font face à des problèmes similaires à ceux d’une ville de 30 000 habitants. «Le grand défi, c’est qu’on n’a pas assez de policiers pour faire tout le travail. Il faut donc fixer des prio-

Voici une partie de l’équipe de la Police militaire internationale de KAF qui était rassemblée au poste de police, le 22 avril. À droite, le caporal Dandurand de Valcartier, avec quelques partenaires américains et un Roumain. - Photo : Philippe Brassard, Adsum

rités», commente le major américain Edward Hunn, prévôt de la PMI. La sécurité sur les routes de KAF, empruntées par plus de 5000 véhicules, est l’une des priorités. «Je surveille les excès de vitesse, les arrêts, les conduites dangereuses. On a affaire à autant d’infractions ici qu’au Québec», signale Marc Dandurand, qui est partisan du «gros bon sens» en matière de contraventions. Ce dernier raconte que plusieurs piétons ont été impliqués dans des accidents routiers; c’est pourquoi le port d’une ceinture réfléchissante est maintenant obligatoire. FACE CACHÉE

Pendant les 12 heures que dure son quart de travail, le cpl Dandurand patrouille également dans certains quartiers de la base où les promenades nocturnes ne sont pas recommandées. En effet, chaque camp allié a ses propres règlements et parfois des soldats d’un pays en visite dans le camp d’un autre pays enfreignent ces règlements et il en découle des situations délicates. Certaines nuits, le policier doit intervenir dans des querelles entre soldats. Considérant que les soldats sont armés, ces situations requièrent qu’il soit très vigilant. En bon diplomate, le Canadien préconise une approche calme. «Si j’arrive en criant, la tension monte, raconte-t-il. Je préfère arriver calmement, poser des questions d’un ton bas. Souvent, la simple présence d’un policier suffit à réduire la tension.» Par ailleurs, le policier de Valcartier participe aussi à des perquisitions. La sécurité du camp étant une priorité, les policiers effectuent des fouilles aléatoires ou ciblées visant à découvrir des objets ou articles prohibés sur la base aérienne tels que de l’alcool ou de la drogue.

Page 14 / Adsum / 26 mai 2011

LES TRAVAILLEURS DE KAF

Environ 3000 à 3500 civils vivraient à KAF. Beaucoup d’entre eux viennent du Proche-Orient ou de pays asiatiques tels que les Philippines, et travaillent pour des compagnies de sous-traitance qui fournissent des services reliés à l’alimentation et aux installations sanitaires pour les différents camps installés sur KAF. Durant ses patrouilles, le caporal Dandurand garde l’œil ouvert pour vérifier les pièces d’identité obligatoires de ces civils. Le non-respect des règlements par ces personnes peut entraîner la perte du permis de travail. Somme toute, malgré l’ampleur du défi qui se présente à eux, le cpl Dandurand et ses collègues rendent KAF un petit peu plus sécuritaire chaque jour grâce à leur travail d’équipe.

B O N JO U R d ’A f g h a n is t a n ! CAPORAL-CHEF KARL JEFFREY, peloton de mouvement, ÉSN ■ Ce qui t’a le plus surpris à ton arrivée en Afghanistan : La superficie de la base de Kandahar Airfield et le grand nombre de personnes qui y vivent. ■ Ce que tu fais lorsque tu t’ennuies du Québec : J’écoute de la musique. ■ Ce que tu trouves le plus difficile dans la mission : Être loin de ma famille et de mes amis. ■ Le premier repas que tu aimerais savourer à ton retour au Québec : Une grosse poutine Ashton. ■ Ceux que tu aimerais saluer à la maison : Ma mère Carole, la famille Côté, la famille Jeffrey et la famille Boudreau.

CAPORAL FRÉDÉRIC TASSÉ, peloton de transport, ÉSN ■ Ce qui t’a le plus surpris à ton arrivée en Afghanistan : L’odeur nauséabonde à Kandahar Airfield. ■ Ce que tu fais lorsque tu t’ennuies du Québec : Je regarde les vidéos de mes enfants. ■ Ce que tu trouves le plus difficile dans la mission : La chaleur, le climat en Afghanistan. ■ Le premier repas que tu aimerais savourer à ton retour au Québec : Le pain de viande de ma blonde. ■ Ceux que tu aimerais saluer à la maison : Ma blonde Mélanie, mes enfants Mélie et Mathis, mon père Pierre et ma mère Sylvie.

Le caporal Frédéric Tassé et le caporal-chef Karl Jeffrey de l’Élément de soutien national, pendant la soirée casino dans la Nouvelle Maison du Canada à l’aérodrome de Kandahar. - Photo : Philippe Brassard, Adsum


L’ADSUM EN AFGHANISTAN Une belle coopération entre pays alliés La dynamique qui règne au sein de l’équipe de la Police militaire internationale (PMI) de KAF est un bel exemple de coopération entre les partenaires de la coalition. Placée sous le commandement des Américains, qui forment la majorité des effectifs, la PMI était appuyée en avril par deux Canadiens, deux Roumains et un Belge. L’équipe se donne une ligne directrice afin de fonctionner selon les mêmes procédures. Le cpl Dandurand souligne toutefois que l’un de ses gros défis est de s’adapter aux méthodes de travail de ses différents partenaires de patrouille. Par exemple, plusieurs jeunes militaires américains auraient tendance à suivre les règles à la lettre et à donner systématiquement des infractions. De son côté, le cpl Dandurand favorise dans certains cas les avertissements, en se basant sur le «gros bon sens». Il en résulte parfois des conflits : «Ça demande des compromis et de l’adaptation», indique le militaire de Valcartier. En revanche, la coopération entre policiers militaires de nations alliées amène richesse et complémentarité au sein de

Juste avant sa patrouille de nuit, le caporal Marc Dandurand discute des priorités d’action avec le major américain Edward Hunn, prévôt de la Police militaire internationale de KAF. - Photo : Philippe Brassard, Adsum

l’équipe. «Tous et chacun apportent quelque chose au groupe. On se complète avec nos points forts et nos points faibles», souligne Marc Dandurand. Disant «adorer le contact humain», ce dernier a retiré beaucoup de ce travail

d’équipe. «C’est une très belle expérience, affirme-t-il. Travailler avec des Américains, des Roumains, des Slovaques, des Belges, c’est quelque chose que je n’aurais jamais pu faire ailleurs. Je vais chercher le petit savoir de tout le monde, des outils de plus dans mon coffre.»

Pour sa part, le major américain Edward Hunn, prévôt de la PMI, s’est montré très satisfait de la collaboration avec les policiers militaires canadiens. «Les Canadiens travaillent très bien, a-t-il confié. J’en prendrais plusieurs autres dans mon équipe.»

Centre de véhicules d’occasion Comme vous, nous sommes des passionnés!

Nissan Maxima SV 2011 17 500 km, #3568c1

Nissan Sentra 2.0 2011 21 500 km, #3841c1

Kia Forte Coup 2010 22 000 km, #3792c1

Nissan Pathfinder SE 2010 30 000 km, #2887c1

32 987$

16 987$

18 987$

31 987$

Nissan Murano SL 2009 60 000 km, #2977c1

Nissan Rogue SL AWD 2011 31 500 km, #8961b1

Nissan Versa SL 2009 42 000 km, #3725c1

Nissan Versa S 2009 17 500 km, #2667c1

29 987$

24 432$

13 987$

12 987$

B O N JO U R d ’A f g h a n is t a n ! CAPORAL ÉRIC CÔTÉ-LANDRY, fantassin, 9 TAC, GT 1 R22eR ■ Ce qui t’a le plus surpris à ton arrivée en Afghanistan : L’hiver à Kandahar est plus froid que je me l’imaginais. ■ Ce que tu fais lorsque tu t’ennuies du Québec : Je regarde des photos de ma famille et de mes amis. ■ Ce que tu trouves le plus difficile dans ta mission : Effectuer de longs voyages routiers. ■ Le premier repas que tu aimerais savourer à ton retour au Québec : Une bonne pizza. ■ Ceux que tu aimerais saluer à la maison : Mon père Pierre, ma mère Sylvie et mon frère Steve.

- Photo : Philippe Brassard, Adsum

Dodge Caravan SXT 2007, Nissan Rogue SL AWD 2008 56 000 km, #3300c1 34 000 km, #2409c1

Nissan Sentra 2.0s 2008 72 000 km, #3455c1

23 987$

12 432$

20 987$

10 987$

Nissan Murano SL 2007 42 500 km, #3527c1

Nissan X-Trail 2006 70 000 km, #2838c1

Toyota Fj Cruiser 2007 64 000 km, #3669c2

Nissan Maxima SL 2007 63 000 km, #2492c1

23 987$

15 987$

21 987$

18 897$

| 418-681-0011 www.capitalenissan.ca

125, rue Marais à Québec

26 mai 2011 / Adsum / Page 15

Le caporal Éric Côté-Landry, perché sur une montagne qui donne une belle vue sur le village de Bazaar-E-Panjwayi. Profitons-en pour le remercier d’avoir assuré la protection du journaliste de l’Adsum pendant une opération à pied!

Nissan Frontier SE 2008 47 000 km, #3423c1


L’ADSUM EN AFGHANISTAN

Les loisirs, le meilleur moyen pour décompresser à Kandahar Par Philippe Brassard Journal Adsum

En plus d’encourager la cohésion lorsqu’ils sont pratiqués en groupe, les loisirs demeurent le meilleur moyen pour les militaires canadiens de décompresser pendant un long déploiement de sept mois à Kandahar. Lecture, cinéma, jeux vidéo, sports… Même à 10 000 kilomètres de la maison, les militaires s’adonnent à des loisirs qui leur ressemblent. Après une dure journée de travail, beaucoup se réunissent pour jouer aux traditionnels jeux de hasard ou de cartes tels que le poker Texas Hold’em, des activités typiquement militaires. Les sports d’équipe, tels que le soccer, le deck hockey ou le volleyball, sont également pratiqués par bon nombre de Canadiens, notamment à KAF où des ligues ont été mises sur pied. Plusieurs utilisent le conditionnement physique comme passe-temps, ayant accès à des équipements sur certaines bases d’opérations avancées (BOA) ou au gym de KAF. L’entraînement est même jugé préférable aux sports d’équipe, qui présentent des risques élevés de blessure. D’autres aiment jouer à des jeux vidéo en groupe, se réunissant dans les conte-

Question de se vider l’esprit, le capitaine Bruno Bouthillier-Choquette, capitaine de bataille pour le groupement tactique aime peinturer, fabriquer et sculpter des figurines miniatures de jeux de guerre dans sa chambre à KAF. - Photos : Philippe Brassard, Adsum

neurs maritimes de KAF spécialement aménagés pour les jeux en réseau, par exemple. «C’est bon pour la cohésion et

ça évite d’être isolé dans sa chambre», commente le capitaine Bruno BouthillierChoquette, capitaine de bataille au Groupement tactique du 1er Bataillon, Royal 22e Régiment. DÉCROCHER

Des militaires américains jouent au volleyball de plage au centre de Boardwalk, une terrasse populaire à KAF.

DEMANDE DE PARDON

Page 16 / Adsum / 26 mai 2011

La plus importante compagnie privée de sécurité au Canada La mission de l’agence deET sécurité Commissionnaires Québec est de (RÉHABILITATION U.S. WAIVER) créer des possibilités attrayantes d’emploi pour les anciens des Forces Assistance pour l’obtention réhabilitation rapide et efficace, Canadiennes et ded’une la Gendarmerie Royale du Canada. ou pour une demande de levée d’interdiction aux États-Unis

Vous envisagez une deuxième carrière et de nouveaux défis. 3405, boul. Wilfrid-Hamel, bur 310, Québec, Qc. G1P 2J3

Appelez-nous dès aujourd’hui

418-681-0609 poste 60

(418) 681-0609 emploi@cccque.ca www.commissionnaires.ca

Aux yeux du capt BouthillierChoquette, dont le travail implique des déplacements constants entre KAF et les BOA, les loisirs sont la meilleure façon de décompresser en théâtre opérationnel. À KAF, le soir après le travail, l’officier aime écouter un film ou une télésérie sur son ordinateur, comme beaucoup de militaires. Il aime également peinturer, fabriquer et sculpter des figurines miniatures de jeux de guerre, avec un grand souci du détail. «Même dans la vie civile, je suis quelqu’un qui entretient beaucoup de passe-temps. Je me tiens toujours occupé», explique le militaire de Valcartier. «Ça me fait décrocher, ça me vide l’esprit complètement. Pendant que je suis entrain de penser à quelle couleur je vais peindre une figurine, je ne pense pas à mes préoccupations professionnelles.»

Le billard fait aussi partie des activités auxquelles les militaires aiment s’adonner à KAF, dans la Nouvelle Maison du Canada.

«C’est absolument vital d’avoir des hobbys pour rester sain, selon moi. C’est une sorte d’évasion», ajoute-t-il. COHÉSION

Sur les BOA, l’officier de 27 ans pré fère participer à des activités de groupe telles que le poker. Celles-ci créent des liens et encouragent la cohésion entre les militaires. «On se voit toujours dans un environnement professionnel et ça peut devenir long», explique le capitaine, dont la position de leadership empêche la fraternisation avec la troupe en temps normal. Pour lui, le poker permet de sortir des formalités. «Une partie de poker permet aux membres du rang de s’adresser à moi sur le même pied, dit-il. Et je peux prendre leur pouls dans un contexte non officiel.» Ces activités de groupe demeurent des «occasions» bien délimitées dans le temps, nuance l’officier, ce qui évite les débordements. «Après la partie, les soldats sont mes subalternes et je suis celui qui donne les commandements.» En outre, ces activités de groupe sont très bénéfiques pour le moral des soldats. «On est comme une famille, soutient le capitaine. Si un gars traverse un coup dur, tout le monde est là pour lui remonter le moral.»


L’ADSUM EN AFGHANISTAN

Soirée casino à Kandahar pour la cause des soldats blessés

entre Canadiens. Ça n’arrive pas souvent alors ça fait du bien», mentionne le caporal-chef Karl Jeffrey de l’ÉSN. La dernière fois qu’autant de Canadiens s’étaient rassemblés au même endroit, c’était pour la veillée du jour de l’An.

Par Philippe Brassard Journal Adsum

Chaque participant devait défrayer le coût d’entrée de 20 $ et recevait 5000 $ en argent fictif à miser au casino. Tous les profits de la soirée, engendrés par la vente de nourriture et de breuvages, le coût d’entrée et un tirage 50-50, ont été versés au programme Sans Limites, qui soutient les soldats blessés dans la pratique de loisirs et de sports adaptés. C’est un chèque de 7412 $ US qui a été offert à cette cause qui touche à cœur l’ensemble des militaires. «Pour les membres déployés des Forces canadiennes, le programme Sans Limites s’est avéré un filet de sécurité supplémentaire qui nous laisse savoir que même en cas de blessures graves en déploiement, la vie continue», explique le lt Philippe Tremblay. «Plusieurs des militaires canadiens ici et au pays ont vu de leurs amis et confrères se faire redonner un second souffle par ce programme à la suite de blessures graves ou d’amputations.» Tous les militaires rencontrés sur place étaient heureux de contribuer. «Nous avons voulu faire notre part pour nos confrères et consœurs servant sous les drapeaux», ajoute le lt Tremblay. À la fin de la soirée, les participants les plus riches en argent fictif ont remporté de beaux prix. Les trois premiers gagnants ont raflé 750 $, 500 $ et 250 $ en argent. Un ordinateur portatif, des bâtons de hockey, un appareil-photo et plusieurs dizaines de prix de présence ont également été distribués.

Une ambiance digne de Las Vegas flottait le 23 avril dans la Nouvelle Maison du Canada à l’aérodrome de Kandahar, où plus de 400 militaires et civils canadiens ont participé à une grande soirée casino. Cet événement rassembleur a permis aux troupes canadiennes de socialiser et d’amasser 7400 $ pour soutenir un programme d’aide aux soldats blessés.

En temps normal, la Nouvelle Maison du Canada est un lieu de détente pour les Canadiens et leurs partenaires de l’OTAN, où l’on peut jouer au billard ou lire un journal. Le soir du 23 avril, la tranquillité avait cédé sa place à une ambiance festive 100 % canadienne. Sur fond musical, les militaires se sont affrontés sur des tables de poker, tandis que d’autres tentaient de vaincre les croupiers bénévoles au black jack ou à la bataille. Certains ont préféré tester leur chance au bingo ou à différentes variantes de la roulette.

Plus de 400 militaires et civils canadiens ont participé à une grande soirée casino digne de Las Vegas, le 23 avril dans la Nouvelle Maison du Canada à l’aérodrome de Kandahar. Cette activité consistait en une collecte de fonds pour les soldats blessés. - Photos : Philippe Brassard, Adsum

Entre 100 et 300 personnes étaient attendues, mais plus de 400 se sont présentées. «Toutes nos tables sont utilisées, il y a du monde qui socialisent. On sert beaucoup de breuvages, de nourriture. C’est un franc succès», se réjouit le lieutenant Philippe Tremblay, commandant du peloton de protection de la force de l’Élément de soutien national (ÉSN), l’équipe qui avait organisé l’événement. À en juger par l’atmosphère survoltée qui régnait dans la salle, le plaisir était au rendez-vous. «Une soirée comme celleci nous permet de nous retrouver en gang,

Vêtu de son énorme chapeau du désert, le caporal Maxime Leclerc de l’Élément de soutien national joue le rôle du croupier pendant la soirée casino. L’événement consistait en une collecte de fonds pour les soldats blessés durant laquelle les militaires ont pu socialiser en buvant de la bière sans alcool.

POUR UNE BONNE CAUSE

26 mai 2011 / Adsum / Page 17


Les membres du dÊtachement PRA de la base d’opÊrations avancÊe de Shoja : caporal Mathieu Bertrand et soldat Samuel Garnier-LÊtourneau (absent de la photo, caporal-chef Christian Mukolo-Mutware).

Les membres du dÊtachement PRA de la base d’opÊrations avancÊe de Masum Ghar : caporal-chef Justin Mercier, caporal Jonathan Bertrand et caporal Dominic Walsh.

Les signaleurs, là du dÊbut à la fin Par le sergent Eric Nadeau en collaboration avec le caporal Gratien St-Laurent Respectivement sergent d’administration des transmissions et membre de dÊtachement PRA

Depuis le dÊploiement du groupement tactique (GT) FO 3-10 en novembre 2010, le peloton des transmissions du 1er Bataillon, Royal 22e RÊgiment (1 R22eR) s’est vu confier la responsabilitÊ d’assurer toutes les communications tactiques sur l’ensemble du district de Panjwayi et même à l’extÊrieur de la zone de responsabilitÊ du GT. Cette tache est assurÊe par trois dÊtachements de postes de retransmission automatique (PRA) rÊpartis de façon stratÊgique dans notre zone de responsabilitÊ. Nous devions nous assurer que chacune des organisations opÊrant dans

notre secteur puisse communiquer efficacement avec le quartier gÊnÊral en utilisant l’un des nombreux rÊseaux radio ainsi qu’un rÊseau de donnÊes, 24 heures sur 24 et sept jours sur sept. Nous avons fourni ces services tant à notre unitÊ de commandement supÊrieur (TFK) qu’aux unitÊs de soutien comme l’ÉSN, l’ÉLMO et l’aviation. Un excellent appui a Êgalement ÊtÊ fourni aux unitÊs alliÊes attachÊes au GT et aux unitÊs de forces spÊciales canadiennes et amÊricaines opÊrant dans notre secteur. À plusieurs autres occasions, lorsque le GT 1 R22eR participait à des opÊrations interalliÊes, nous avons dÝ Êtendre la zone de couverture à l’extÊrieur de notre zone normale d’opÊrations de plusieurs dizaines de kilomètres sur nos flancs.

Selon la doctrine, cette responsabilitÊ devrait incomber aux membres du quartier gÊnÊral et de l’escadron de transmissions de TFK. Le peloton des transmissions du 1 R22eR a su relever le dÊfi avec brio en maintenant les divers rÊseaux fonctionnels. En plus d’avoir à notre charge tout le secteur d’opÊration traditionnel du GT, nous avons dÝ Êtendre nos propres rÊseaux et ceux de TFK jusqu’à l’extrÊmitÊ ouest de la corne de Panjwayi pour assurer une continuitÊ et un soutien à la construction de la nouvelle route Hyena. Étant donnÊ que le GT 1 R22 eR a su exploiter et Êlargir le territoire initial, nous avons incorporÊ des sous-unitÊs amÊricaines au sein de notre rÊseau tactique en dÊpit du fait que ces dernières utilisaient des Êquipements radio/donnÊes diffÊrents des nôtres. L’interopÊrabilitÊ de nos systèmes et la diffÊrence de langue sont des

facteurs qui rendent le travail des opÊrateurs plus difficile. À partir du mois de juillet 2011, les membres du GT 1 R22eR se seront presque tous retirÊs du district de Panjwayi. La majoritÊ des installations avancÊes seront transfÊrÊes aux unitÊs de l’armÊe amÊricaine et de l’ANSF. Un travail colossal dans les circonstances, puisque le grand dÊfi sera de maintenir les communications tout en s’assurant de la bonne transition avec les unitÊs de relève alliÊes qui prendront place dans les secteurs d’opÊration qu’auront occupÊs les valeureux combattants canadiens pendant plusieurs annÊes. Les dernières troupes canadiennes en sol afghan pour une mission de combat seront de retour à KAF après une mission d’un peu plus de huit mois, et presque neuf mois pour certains opÊrateurs radio puisqu’ils sont les premiers arrivÊs sur le terrain et les derniers à partir. Ce retour massif de troupes exige que les membres de la branche des communications tiennent bon jusqu’à la toute fin puisqu’un tel mouvement de personnel et de matÊriel sollicite un système de commandement et contrôle efficace qui devra rester en place jusqu’à ce que les derniers membres du GT 1 R22eR soient de retour à KAF sains et saufs. Chaque corps de mÊtier est essentiel à l’accomplissement des objectifs tactiques en thÊâtre. Dans cette grande mosaïque opÊrationnelle, les communications sont vitales et indispensables. Sans elles, rien n’est possible. Cette mission sera un autre dÊfi remportÊ haut la main par les membres du peloton des transmissions. Elle marquera une autre page dans l’histoire de la branche des communications comme Êtant la dernière mission canadienne effectuant des opÊrations de combat en Afghanistan, et ce, au sein du prestigieux 1 R22eR.

Les membres du dĂŠtachement PRA de la base de patrouille Sperwan Ghar : caporal Gratien St-Laurent et caporal Jean-Christophe Gagner (absent de la photo, caporal Simon St-Maurice).

Page 18 / Adsum / 26 mai 2011

 Saviez-vous que vous pouviez obtenir jusqu’à 10 800 $1 par enfant en incitatifs gouvernementaux pour ses Êtudes postsecondaires ?

Âť

CL LAU AUDE SIM SIM IMAR RD D

ReprĂŠsentaant en plans de bourses d'ĂŠtu udes

!$   &&   

 $+ !)#%( +&#,!()#*) $%!"#"

R REEE EEE RÊgime R Êgime enregistrÊ enregistrÊ d’Ê p a rg n e - Ê t u d e s d’Êpargne-Êtudes

!)'& !)'& ))&#,!()#*)#."!)'#$  ,!&+!(#'+(*+-!  -$  

& &#,!()#*)#."!!)'#$$  ,!&+!(#'+(*+-!  -$  

,0- $%#  $ * +"$! , -  1/ 5  3/ 5) "# $!  * +"$! ,  -  0/ 5  1/ 5) &$ $  4// .   "  2// .   ( !  %$  ")  "! #! !*$") !$"'   !"$! !$ "  !" " " $ $$' % *$  !  !""! $" !!)


La compagnie de Paras très présente à Bazaar Par le capitaine Stéphane Guillemette Commandant de peloton, cie Paras, GT 1 R22eR

Un des pelotons de la compagnie de Parachutistes, du Groupement tactique du 1 er Bataillon, Royal 22 e Régiment (1 R22eR), est en charge du marché du district de Panjwayi, plus communément appelé Bazaar. Plus grand centre commercial du district, cet endroit constitue un point névralgique dans la zone de responsabilité canadienne. Il comprend une multitude de commerces qui s’étendent de chaque côté de la route principale sur une distance de plus d’un kilomètre. On y trouve entre autres des boulangeries, des boucheries, des garages pour motocyclettes, des magasins de vêtements ainsi que des salons de barbiers. La section 43A en patrouille à Bazaar. – Photos : capt J.S. Guillemette, GT 1 R22eR

Bazaar est un centre commercial très achalandé.

VOUS TRAVAILLEZ SUR UNE BASE MILITAIRE ? La boulangerie où nous achetons souvent du pain à saveur locale.

500 $ DE RABAIS « spécial militaires » sur l’achat d’un véhicule neuf

2011

27 198 $*

À PARTIR DE TAXES EN SUS

500 $ DE RABAIS SUPPLÉMENTAIRES

À PARTIR DE

87 45 $ / .

2011

*

SEMAINE

TAXES EN SUS

17 598 $*

À PARTIR DE TAXES EN SUS

si vous ou une personne résidant à la même adresse êtes propriétaire d’un véhicule Mitsubishi

TAUX DE 3.9 % / 84 MOIS

À PARTIR DE

56

. 45 $*/ SEMAINE TAXES EN SUS

300 $ OFFERTS

TAUX DE 3.9 % / 84 MOIS

en bon d’achat aux pièces, au service et à l’esthétique chez Ste-Foy Mitsubishi

0

$

UN VÉHICULE DE COURTOISIE

COMPTANT

mis à votre disposition gratuitement

2011

21 698 $*

À PARTIR DE TAXES EN SUS

Votre code privilège : ADSUM !

À PARTIR DE

69

Exclusivement chez Ste-Foy Mitsubishi Offre d’une durée limitée

. 45 $*/ SEMAINE TAXES EN SUS

TAUX DE 3.9 % / 84 MOIS

OFFRE SPÉCIALE MILITAIRES Au tor ou te

He

rou te

Ch are

i-IV

Au to

Rue Joh nM olso n

418 654-9000 stefoymitsubishi.com

Rue Ein ste in

st

nv

2830, rue Einstein

*Offre d’une durée limitée. Prix d’achat de la Lancer DE à partir de 17 598 $ inclus frais de transport et de préparation, droits sur les pneus neufs et taxe sur le climatiseur, TVA et TVQ en sus, et à partir de 56,45 $/semaine taxes en sus, basé sur un taux d’intérêt de 3.9 % pour un terme de 84 mois. Aucun comptant. Prix d’achat du Outlander ES à partir de 27 198 $ inclus frais de transport et de préparation, droits sur les pneus neufs et taxe sur le climatiseur, TVA et TVQ en sus, et à partir de 87,45 $/semaine taxes en sus, basé sur un taux d’intérêt de 3.9 % pour un terme de 84 mois. Prix d’achat de la RVR ES à partir de 21 698 $ inclus frais de transport et de préparation, droits sur les pneus neufs et taxe sur le climatiseur, TVA et TVQ en sus, et à partir de 69,45 $/semaine taxes en sus, basé sur un taux d’intérêt de 3.9 % pour un terme de 84 mois. Aucun comptant. L’immatriculation et les assurances sont en sus. Photos à titre indicatif seulement. Veuillez rendre visite à Ste-Foy Mitsubishi pour obtenir les détails de l’offre de financement et les modalités de la garantie. Conditionnel à l’approbation du crédit.

26 mai 2011 / Adsum / Page 19

Depuis le mois de novembre, nous avons appris à connaître cet endroit qui comprend une multitude de ruelles et de rues secondaires, et nous sommes omniprésents au sein de la population avec nos partenaires des forces de sécurité afghanes. De façon régulière, des patrouilles quittent la base d’opération avancée de Masum Ghar pour prendre contact avec les habitants, apprendre à mieux les connaître et leur apporter la sécurité. Généralement, les gens acceptent notre présence et s’ouvrent graduellement aux discussions improvisées qui prennent place tout au long de nos patrouilles. Une des raisons premières qui expliquent notre succès à Bazaar est l’ouverture et le respect de nos soldats face à cette culture très différente de la nôtre. Nous travaillons également de concert avec nos confrères de la Coopération civilo-militaire (COCIM) et les «engineer construction technicians» qui s’occupent de créer des projets qui donnent de l’emploi aux travailleurs locaux. Ces projets vont de la restauration de mosquées jusqu’à la construction de systèmes de rétention des eaux. Une grande partie de la sécurité de Bazaar passe par la participation directe de ses travailleurs qui démontrent une fierté grandissante à l’égard de l’amélioration de leurs infrastructures. Nous travaillons également avec nos partenaires de l’ANSF, soit l’ANA et l’ANP, lors des nombreuses patrouilles, des points de contrôle des véhicules ou des autres opérations de ce genre. Parmi nos tâches figurent également le mentorat et l’entraînement des soldats afghans qui resteront derrière nous pour défendre les intérêts de leur pays. Pendant nos différentes sorties, il nous arrive d’encourager l’économie locale en achetant des produits de la place comme du pain, des foulards et des souvenirs qui sont vendus partout dans ce centre économique où transigent chaque jour des milliers de personnes provenant des petits villages avoisinants. Assurément, Bazaar constitue un endroit primordial dans notre zone de responsabilité et nous continuerons à maintenir notre présence au cours des prochains mois et à solidifier nos rapports avec la population locale.

VOS AVANTAGES EXCLUSIFS


BO N JO U R d’A fg ha n ist an ! CAPORAL-CHEF DAVID BUSSIÈRE,

■ Le premier repas que tu aimerais savourer à ton retour au Québec : Un burger avec rondelles d’oignon. ■ Ceux que tu aimerais saluer à la maison : Mon fils Jacob et ma femme Andrée-Anne.

technicien médical, GT 1 R22eR ■ Ce qui t’a le plus surpris à ton arrivée en Afghanistan : À quel point il fait chaud par rapport au dernier tour. ■ Ce que tu fais lorsque tu t’ennuies du Québec : Je sors ma petite guitare de voyage. ■ Ce que tu trouves le plus difficile dans ta mission : Être loin de chez moi. ■ Le premier repas que tu aimerais savourer à ton retour au Québec : Une poutine Marcotte. ■ Ceux que tu aimerais saluer à la maison : Ma blonde Karine, ma mère Marjolaine, mon père André, ma sœur Natascha et toute la famille.

CAPORAL PATRICK BRUNET, chauffeur d’ambulance, GT 1 R22eR ■ Ce qui t’a le plus surpris à ton arrivée en Afghanistan : Les changements à Kandahar Airfield et sur les bases d’opérations avancées, les maisons de peloton, les routes. ■ Ce que tu fais lorsque tu t’ennuies du Québec : J’écoute le Canadien de Montréal (lorsque le CH était encore en séries). ■ Ce que tu trouves le plus difficile dans ta mission : Ne pas pouvoir être près de mon fils qui vient de naître.

technicien médical, GT 1 R22eR ■ Ce qui t’a le plus surpris à ton arrivée en Afghanistan : La chaleur très intense. ■ Ce que tu fais lorsque tu t’ennuies du Québec : Je me divertis avec mes amis. ■ Ce que tu trouves le plus difficile dans ta mission : Être loin de ma femme et de mes enfants. ■ Le premier repas que tu aimerais savourer à ton retour au Québec : Une bouffe McDo. ■ Ceux que tu aimerais saluer à la maison : Ma femme Vanessa, mon garçon William, mes jumelles Noémie et Sophia et toute ma famille.

Photo : Philippe Brassard, Adsum

CAPORAL-CHEF FRANCIS PITRE,

Le caporal-chef David Bussière, le caporal Patrick Brunet et le caporalchef Francis Pitre posent avec leur drapeau du Canadien de Montréal dans leur grande tente sur la base d’opérations avancée de Sperwan Ghar. Oui, le Canadien était toujours en séries au moment de la photo! -

UN ARTISTE MODESTE Par le major Bruno Gagné Commandant de la compagnie des Services, GT 1 R22eR

Page 20 / Adsum / 26 mai 2011

Un peu d’histoire avant de parler de notre artiste. Avant notre départ pour l’Afghanistan, notre commandant, le lieutenantcolonel Michel Henri St-Louis, avait demandé à ses commandants de sous-unités d’identifier leur organisation respective par un logo. La compagnie des Services, après plusieurs suggestions, a choisi l’emblème d’un sanglier. Pourquoi un sanglier? Premièrement, ça commence par un «S» comme «service». De plus, le sanglier est un animal mythique reconnu pour être un fonceur que rien ne peut arrêter une fois lancé. Notre logo représente donc très bien tous les membres de la compagnie qui sont déployés vers l’avant afin d’appuyer les opérations de toutes nos sous-unités. Il est vite devenu une

Le caporal Gauthier s’affaire à sculpter le logo de la compagnie des Services. – Photo : cpl Julie Turcotte, Nouvelles de l’Armée

Le major Bruno Gagné, commandant de la compagnie des Services, brandit le logo de la compagnie sculpté par le caporal Gauthier. – Photo : cpl Julie Turcotte, Nouvelles de l’Armée

légende au sein du groupement tactique (GT), et ce, depuis notre déploiement à Wainwright. Maintenant connu de tous, l’espiègle sanglier frappe souvent sans avertissement. Il n’en fallait pas plus pour qu’un de nos membres, le caporal Gauthier du peloton de transport du GT, immortalise notre logo, à ma demande. Comme je ne connaissais pas son talent en sculpture, je lui ai donc demandé s’il était en mesure de reproduire notre logo. Très modestement, il a accepté ce défi, très difficile à relever. Il faut savoir que le cpl Gauthier était déployé vers l’avant avec la compagnie B, et ce, sans tous ses outils. En plus de cela, il devait effectuer ses tâches normales avec la compagnie. Quelle ne fut pas ma surprise lorsque le commandant du peloton de transport, l’adjudant Savard, m’a remis une boîte de la part du cpl Gauthier pendant un groupe d’ordre à l’aérodrome de Kandahar. Je me suis empressé d’ouvrir le paquet pour y trouver le fruit du travail qu’il avait effectué et qui, selon son avis, comportait quelques petites erreurs de finition. Tous les membres du poste de commandement qui étaient présents (moi le premier) sont demeurés bouche-bée lorsque je leur ai présenté l’œuvre d’art que j’avais entre les mains. Il est clair que le cpl Gauthier a un talent certain pour la sculpture et le travail du bois. Il ne fait aucun doute que la relève au sein de la menuiserie du bataillon est maintenant assurée. Je me fais le porteparole de tous pour remercier le cpl Gauthier pour son excellent travail et je peux l’assurer que sa reproduction de no tre logo trouvera une place de choix ici en Afghanistan et dans l’antre du sanglier au 1 R22eRà notre retour au Canada. Caporal Gauthier, merci et bien fait! Signé «le Sanglier masqué».


Des membres du peloton de mortier de la compagnie Weapon du Kandak 6 s’entraînent sur le mortier 81 mm.

Exercice de tir conjoint avec l’Armée nationale afghane Par le bombardier-chef Jonathan Drolet Batterie X, GT 1 R22eR

Les artilleurs de la troupe basée à l’est du district de Panjwayi ont eu la chance de mener un exercice conjoint avec l’Armée nationale afghane (ANA). Du 26 mars au 3 avril, la batterie X du Groupement tactique du 1er Bataillon, Royal 22e Régiment s’est vu offrir un défi de taille : donner un cours de mortier de 81 mm à des troupes de l’ANA qui n’avaient jamais touché à un mortier auparavant, le tout en moins d’une semaine. Les trois instructeurs de la troupe ainsi que les 15 membres du peloton de mortier de la compagnie Weapons, Kandak 6, 1st Brigade, 205th Corps ont mis la main à la pâte pour faire de cette initiative un franc succès.

D’abord, ils ont dû composer avec les barrières linguistiques : du français à l’anglais pour les instructeurs traduit de l’anglais au pachtou ou au dari pour les stagiaires. Il fallait aussi tenir compte de l’analphabétisme des membres de l’ANA. En effet, seulement trois stagiaires sur 15 savaient lire et écrire, et ce, seulement dans leur langue maternelle. Un autre défi venait du fait que l’équipement de l’ANA n’était composé que d’un tube de 81 mm américain et d’un tube de 82 mm russe, le tout en pièces détachées (les morceaux étant éparpillés un peu partout sur le territoire du Kandak 6). Malgré toutes ces contraintes, les membres de la troupe ne se sont pas laissé abattre pour autant. Afin de pouvoir leur donner la meilleure instruction possible dans les conditions opérationnelles qu’ils

connaissent, ils ont opté pour donner l’enseignement sur les mortiers de la batterie X. Les bombardiers-chefs Bernier (5 RALC) et Drolet (62 RAC) ainsi que le bombardier Mercier (6 RAC) se sont mis à la tâche immédiatement afin de conduire de façon efficace un cours de mortier de «tir à vue». Les instructeurs ont fait preuve de flexibilité et ont adapté leur manière de donner un cours portant sur le mortier de 81 mm. Afin de s’ajuster au niveau de connaissance de l’auditoire, ils ont adapté leur discipline de tir traditionnelle afin de la transposer à la manière afghane. Il fallait aussi trouver, dans les rangs de l’ANA, des membres qui seraient capables de diriger leur troupe de mortier sans avoir besoin de mentorat dans l’avenir. Parmi eux, un sergent afghan s’est démar-

qué par sa facilité d’apprentissage, sa compréhension supérieure à la moyenne des équipements, comme le viseur C2 et le bipied du tube et aussi le respect qu’il imposait aux soldats dont il avait la charge. Ce qui a fait en sorte qu’il a été désigné en tant que sergent-major de sa troupe. La motivation des stagiaires était telle que tous ont appris très rapidement, à tel point que les instructeurs se sont même permis une petite compétition afin de voir quelle était l’équipe de mortier la plus rapide. Quelle ne fut pas la surprise de voir que les plus rapides ont réussi à mettre un mortier en action en deçà de 1 minute 25 secondes! Ce qui a suscité la grande fierté des instructeurs envers les membres de l’ANA. Signalons aussi que la s e u l e m e n t cohésion s’est dévelop- trois stagiaires pée au fil des jours entre sur 15 savaient les instructeurs et les sta- lire et écrire giaires. Ceux-ci ont invité leurs instructeurs à prendre le thé et à partager un repas, et ont aussi pu prendre le thé avec le commandant du Kandak 6. Les membres de la troupe se sont sentis honorés de se prévaloir de ce privilège qu’ils ont qualifié d’expérience culturelle enrichissante. Après une semaine d’entraînement intensif, le jour J est arrivé et tous, tant les instructeurs que les candidats, étaient fébriles de tirer pour la première fois en tir à vue avec de la munition réelle. Tous ont réussi avec succès leur mission de tir et les meilleurs ont eu droit à un petit extra. En effet, les six meilleurs candidats ont eu droit de tirer 14 obus fumigènes afin de créer un mur de fumée et ainsi démontrer les capacités de l’obus fumigène sur le terrain. La satisfaction des soldats afghans pouvait aisément se lire sur leur visage alors qu’ils affichaient un large sourire après leurs premiers coups. Pour terminer, les membres du peloton de mortier afghan étaient tous heureux et fiers de recevoir leur certificat de cours lors d’une cérémonie sur la base de patrouille. Bref, la semaine a été très enrichissante tant du côté de l’ANA que du côté des membres de la troupe de la batterie X. Les membres de l’ANA sont maintenant qualifiés sur leurs mortiers, mais ils devront dorénavant maintenir leurs compétences afin de devenir meilleurs et de pouvoir soutenir leur unité dans le futur. Les gars de la X n’avaient qu’une seule phrase pour eux après la cérémonie : «Messieurs, ce n’est que le début!»

Changez votre style de vie, devenez propriétaire ! Boisé des Cheminots INCLUS : • Frais de notaire ** • Grand terrain gazonné • 1 stationnement asphalté • Espace de rangement

PHASE

2

VOUS CHOISISSEZ : • 2 ou 3 chambres • Luminaires et céramique • Couleur des armoires • Couleur du bois flottant

maintenant !

418 622-2816 3150, rue Frédéric-Légaré, Loretteville

* Taxes en sus. Prix sujet à changement sans préavis. ** Certaines conditions s’appliquent. RBQ: 5622-3712-01

À partir de seulement

179 900$* Projet clé en main Garantie de 5 ans

4 1/2 - 5 1/2 1280 p2 et plus sur 2 étages

Livraison automne 2011

26 mai 2011 / Adsum / Page 21

Tous les détails au www.constructionsurbi.com

Réservez

CONDOMINIUMS SUR 2 ÉTAGES


POUR VOTRE HYPOTHÈQUE À QUÉBEC Alexandre Ouellet LTEZ U S N O C

Courtier hypothécaire agréé

418.380.8907 2480, chemin Sainte-Foy, bureau 110 www.alexandreouellet.com

Je négocie pour vous, gratuitement, le meilleur taux! Parmi plus de 25 institutions financières SERVICE GRATUIT

Pourquoi s’en priver

2,20%

*

VARIABLE

VOS DETTES VOUS ÉTOUFFENT SOLDE

TAUX

PAIEMENT

MARGE DE CRÉDIT

17,000$

18%

499,37$

PRÊT PERSONNEL

20,000$

12%

526,68$

PRÊT AUTO

11,000$

8%

268,54$

CARTE DE CRÉDIT

12,000$

12%

316,01$

HYPOTHÈQUE ACTUELLE

152,000$

6,2%

990,65$

EMPRUNT TOTAL

3,89%

*

5 ANS FIXE * Sujet à changement sans préavis. Hypothèque résidentielle. Déboursé 30 jours.

Page 22 / Adsum / 26 mai 2011

AUCUN DOCUMENT EXIGÉ

Paiement

Emprunt total - 2,20% - 212 000 $ - Paiement 723,12$

Économie mensuelle 1 878,13$ Consolider c’est payant !!!

TRAVAILLEUR AUTONOME REFINANCEMENT

É V U O R P AP

Notaire payé*

Votre hypothèque actuelle est à quel taux d’intérêt!! Pourquoi payer des intérêts de 7-8-10-12% à vos créanciers. Rassemblez toutes vos dettes et refinancez. Une diminution de 2-4-6-8% sur votre taux actuel représente de grosses économies, et ce, malgré, la pénalité que pourrait vous exiger votre institution.

Êtes-vous client de GMAC, Exceed, Wells Fargo?

On s’occupe de vous !

418.380.8907

DIMINUER VOS PAIEMENTS VOTRE SITUATION Hypothèque 158 000 $

Taux d’intérêt 5,8%

Mensualité 872,55 $

Intérêts payés Capital remboursé 754,66 $ 117,95 $

LA SOLUTION Hypothèque 158 000 $

Taux d’intérêt 2,20%

Le jeudi 21 avril en après-midi, une activité de cohésion a été organisée par le 2e Bataillon, Royal 22e Régiment dans le but de favoriser l’esprit de corps et la fraternité entre les officiers du bataillon. Cette activité allait en être une qui, même si elle était moins commune que le traditionnel hockey, apporterait un nouveau défi sur les plans du contrôle et de l’adresse. Un sport que peu d’entre nous avait eu la chance de pratiquer : le curling. Par contre, nous avons eu le privilège d’avoir un des meilleurs entraîneurs québécois de curling pour nous initier, le caporal Morissette. Entraîneur de curling au niveau provincial, il nous a montré les bases du curling. Ensuite, nous avons été séparés en équipe dans le but de nous affronter les uns les autres. Après la partie, nous nous sommes rencontrés dans le Mess des officiers de la Citadelle pour fêter le départ de trois des nôtres : le lieutenant Davidson, le capitaine Lussier et le capitaine Lamarche. Leur commandant de compagnie respectif ont tour à tour présenté leurs accomplissements au sein du bataillon.

2 601,25$

LA SOLUTION

■ Un financement exclusif aux travailleurs autonomes ■ À votre compte depuis 2 ans ■ Aucun document exigé

Par le lieutenant Julien Beaulieu Commandant du peloton 12, 2e Bataillon, Royal 22e Régiment

212,000 $

TOTAL PAIEMENTS MENSUELS :

ENFIN UNE SOLUTION !

Du curling entre officiers

Mensualité 538,93 $

Intérêts payés Capital remboursé 288,35 $ 250,58 $

Qui profite le plus de votre taux d’intérêt ? VOUS ou votre INSTITUTION FINANCIÈRE ?

Contactez des gens sérieux d’expérience. Peu importe votre situation, j’ai la solution !

Le caporal Morissette (à gauche) et le major Rhéaume (à droite) tentent de faire gagner leur équipe.

Des retrouvailles qui font maintenant office de tradition Par le lieutenant Derek Picard-Fortin Représentant Affaires publiques, Voltigeurs de Québec

Le désormais traditionnel souper des retrouvailles des Voltigeurs de Québec a eu lieu au complexe militaire du boulevard Pierre-Bertrand le samedi 14 mai. Plus de 100 convives, du jeune caporal au vétéran de la Seconde Guerre mondiale, étaient présents pour célébrer et échanger. Cette activité, à laquelle étaient invités tous les membres et anciens membres du régiment, a permis la rencontre de plusieurs générations de militaires. Deux vétérans du débarquement de Normandie, présents, ont été accueillis en héros. Le souper s’est rapidement transformé en soirée dansante grâce à la performance de la musique des Voltigeurs. Le tout a été une réussite complète, grâce à l’organisation hors pair du lieutenantcolonel (ret) Claude Pichette et de l’adjudant-chef (ret) Éric Godbout. La soirée des retrouvailles des Voltigeurs de Québec est une activité qui se déroule chaque année, mais qui prend de plus en plus d’importance puisque le régiment se dirige vers son 150e anniversaire, en 2012.

Notre mission? Vous informer! Journal Adsum 418 844-5000, poste 5598


Lors du défi des grades, chaque participant avait une chambre à air autour de la taille, attachée à un adversaire par un élastique, et devait tirer l’autre de toutes ses forces dans le but de toucher un piquet de fer. - Photos : Philippe Brassard, Adsum

Des membres de la branche Génie électrique et mécanique socialisent autour de belles voitures lors de la journée festive du 3 mai qui a eu lieu dans le stationnement du Centre des sports.

Les membres du GÉM célèbrent en grand

Par Philippe Brassard Journal Adsum

Belles voitures, compétitions sportives, défi des grades, jeux vidéo, ambiance musicale, température clémente… Tous les ingrédients étaient réunis pour les membres de la branche du Génie électrique et mécanique (GÉM) qui ont célébré leur fête annuelle le 13 mai au Centre des sports. Malgré que beaucoup de membres étaient déployés pour l’opération LOTUS en Montérégie, près de 400 personnes ont participé aux festivités organisées dans le cadre du 67e anniversaire de la branche GÉM. Parmi eux, des membres GÉM du 5 GBMC, 5 GSS, 34 et 35 GBC, 202e Dépôt d’atelier et de la 3e Escadre Bagotville.

Le colonel honoraire de la branche, le brigadier-général à la retraite Holt, a présidé les cérémonies d’ouverture et de fermeture à titre d’invité d’honneur. Tout au long de la journée, l’ambiance autour du Centre des sports était des plus festives. Plusieurs équipes se sont affrontées dans des compétitions sportives de volleyball, de hockey-balle et de fer à cheval. Les militaires ont également pris part au coloré défi des grades, opposant plusieurs unités qui devaient fournir un membre des principaux grades (soldat/caporal, caporal-chef, sergent, adjudant/adjudantmaître, lieutenant/capitaine). Chaque participant avait une chambre à air autour de la taille, attachée à un adversaire par un élastique, et devait tirer l’autre de

toutes ses forces afin de toucher un piquet de fer. Par ailleurs, le défi du cheval a été l’occasion pour des équipes de quatre personnes de relever des épreuves originales telles que le lancer du marteau et le curling de «washer quatre pouces». Les commanditaires ont été nombreux à soutenir l’événement. Pour la première fois cette année, une tente Ubisoft avait été érigée, un endroit où les soldats ont pu essayer des jeux vidéo sur consoles et participer à un concours. La veille de l’événement, la branche GÉM avait organisé une activité de développement professionnel et un souper régimentaire.

Ce Dodge Charger, le capot ouvert, était dans son habitat naturel à la journée du GÉM.

CONSTRUCTION CONSTR UCTION CRD NOUVEAU NOUV NOUVEA OU U DÉVEL DÉVELOPPEMENT OPPEMENT

D M CIL DOMIC DOMICILIAIRE DE CRD À V VAL-BÉLAIR AL-BÉLAIR AIR IR Prolongement de lla rue P r Grimaldi. Terrains Terra e ains avec possibilité ité de d Cottages jumelés, jjum melés, jjumelés ju ume elés zen et maisons de ville zen. Gagnant g du u meilleur m ur con construct constructeur cteur d de e l’année année à plusieurss reprises et de d’aut d’autres uttres prix.

ÀP PARTIR ARTI T R DE 1 188 88 000$ T 88 TAXES AXES COMPRISES, CLÉ CLLÉ É EN MAIN M 1250 a avenue venue du g golf olf Val-Bélair, Val-Bélair, Québec (Qc.) G3J-1T9

Tel Tel : 418-407-1315 / Cell : 418-456-8875

26 mai 2011 / Adsum / Page 23


Le 80 anniversaire de la filiale 31 fêté en grand à La Tuque e

Par le caporal-chef François Houle Centre de recrutement des Forces canadiennes à Québec

Les 7 et 8 mai, les militaires originaires du Haut Saint-Maurice étaient conviés aux fêtes du 80e anniversaire de fondation de la filiale 31 de la Légion royale canadienne dans le cadre du centenaire de la ville de La Tuque. La Légion a d’abord honoré les 12 vétérans latuquois de la 2e Guerre mondiale encore vivants. Ensuite, les invités ont assisté au dévoilement d’une plaque hono-

rifique sur laquelle les noms des militaires originaires de La Tuque ont été répertoriés, de la 1re Guerre mondiale jusqu’à aujourd’hui. En soirée, un souper a regroupé les vétérans, légionnaires et militaires latuquois au Colisée municipal. Les maîtres de cérémonie étaient le caporal-chef François Houle du Centre de recrutement des Forces canadiennes à Québec et l’adjudant-maître Claude Lavoie de l’École de leadership et de recrues des Forces canadiennes de Saint-Jean-sur-Richelieu. Accompagné de sa mère, le caporal-chef François Houle a dévoilé le tableau d’honneur en remplacement du défunt président de la filiale 31, JeanClaude Houle.

SAINTE-CATHERINE

FOSSAMBAULT

RT FE NS A TR

SAINT-RAYMOND

119 700$

274 000$

SAINT-GABRIEL

SAINT-GABRIEL

T ER SF N A TR

Un message pour toi

209 000$

219 900$

SAINT-GABRIEL

SHANNON

T ER SF N A TR

194 000$

279 900$

258 900$

SHANNON

SHANNON

SHANNON

RT FE NS A TR

234 900$ SHANNON S AN TR

239 500$ SHANNON

249 500$

328 000$

LES SAULES

VAL-BÉLAIR

T ER SF N A TR

389 500$

149 900$ VAL-BÉLAIR

329 000$ VAL-BÉLAIR

129 900$

VAL-BÉLAIR U EA UV O N

RT FE

U EA UV O N

E BR LI

209 500$

VAL-BÉLAIR

Page 24 / Adsum / 26 mai 2011

CHARLESBOURG RT FE NS A TR

U EA UV O N

Chère Élisabeth, Aujourd’hui le 11 mai, il ne reste que quelques semaines avant mon retour et nos retrouvailles, et avant que nous puissions réaliser nos rêves les plus fous. Tu as été une femme extraordinaire, exceptionnelle même, pendant mon long séjour, ici, en Afghanistan. Merci d’être là à mes côtés, de me soutenir, de m’offrir tout ton amour et ta tendresse. D’être aussi patiente, et surtout d’avoir cru en nous. Mon Amour, je sais que notre amour sortira grandi de cette épreuve de l’éloignement. En attendant de te retrouver, je regarde chaque jour nos photos, je puise sans cesse dans la richesse de ce passé qui nous lie. Je m’ennuie de ton regard posé sur moi, du charme de ta voix, de ta douce chaleur, toutes ces manifestations de toi devenues synonymes de bonheur. Nous avons vécu des moments vraiment magiques ensemble en Thaïlande et je voulais t’informer que ce n’était qu’un début à notre jeune mais intense vie amoureuse. Ces instants sont à jamais gravés dans ma mémoire. Tu es mon rêve, mon moral, la femme de ma vie. L’amour que je ressens pour toi est infini... Je t’aime -xxxPat (Cpl Patrick Hubert)

144 000$

VAL-BÉLAIR S AN TR

Des médailles ont été remises aux légionnaires méritants, et un vibrant hommage a été fait au défunt président de la filiale 31, Jean-Claude Houle, et un autre à la présidente honoraire, le lieutenant-colonel (R) Michelle Roy. La musique du 62e Régiment d’artillerie de campagne de Shawinigan agrémentait la soirée sous la direction du capitaine Luc Darveau. Les festivités se sont poursuivies par une messe le dimanche matin pour rendre hommage aux légionnaires disparus au cours des 12 derniers mois. Un dîner et une parade dans les rues de La Tuque ont suivi. Une démonstration des cadets de l’air de La Tuque et de la Marine de Drummondville au Colisée municipal a clos les célébrations de cette fin de semaine Comme l’a si bien dit le cplc Houle au souper : «Sans nous, qui se souviendra?»

VAL-BÉLAIR RT FE NS A TR

RT FE

153 900$

168 000$

199 900$

VAL-BÉLAIR

VAL-BÉLAIR

VAL-BÉLAIR

EX PL DU

219 900$

227 000$

299 500$

449 900$

Vous aimeriez vous aussi publier un message pour l’être aimé dans nos pages? Faites-le parvenir à +adsum@forces.gc.ca. Cette offre est réservée aux militaires déployés et à leurs proches.


Sortis tout droit d’un film de gangsters des années 30, le major François Quesnel, le colonel Daniel Genest et l’adjudant-chef André Brideau ont pris plaisir à cette soirée.

Soirée d’élégance pour les bénévoles Le 5 e Groupe de soutien de secteur (5 GSS) a célébré l’engagement des bénévoles de la grande région de Québec envers la communauté militaire, le 29 avril dernier au Centre plein air Castor. Près de 200 personnes, habillées aux allures des années 30, se sont rassemblées pour souligner le dévouement extraor dinaire des bénévoles du Service des loisirs communautaires et du Centre de la famille Valcartier. Accueillis par la chanteuse Lily Thibodeau et son band, les invités replongeaient dans l’ambiance des années folles. Cette atmosphère musicale s’est poursuivie durant le repas par une performance de l’école de danse Port-O-Swing de Québec. Trois représentations chorégraphiques ont époustouflé les spectateurs. La célébration s’est conclue aux petites heures par une soirée dansante très appréciée.

ont rendu un hommage particulier aux dames du marché aux puces en signe de remerciement pour toutes leurs années d’amour, de service et de générosité. Un chèque de 5000 $ a été remis par les Services financiers du RARM pour le financement de cet événement. Une trentaine de prix de présence et de participation au cours d’initiation à la danse ont été tirés.

Les services financiers du RARM, représentés par Nadine Poitras (à l’extrême-droite), ont remis un montant de 5000 $ pour aider au financement de la soirée des bénévoles. En partant de la gauche, colonel Daniel Genest, Marie-Claude Michaud, Martine Cimon et Mélanie Fournier.

- Photos : Lysiane Gagnon

Par Andrée-Eve Plamondon Stagiaire au Service des loisirs communautaires

LES BÉNÉVOLES REMERCIÉS

Le colonel Daniel Genest, commandant du 5 GSS, et l’adjudant-chef André Brideau ont remercié chaleureusement l’ensemble des bénévoles pour leur dévouement. Ils

Un hommage a été rendu aux bénévoles du marché aux puces qui a fermé ses portes en mars 2011 en reconnaissance de leurs longues années de service. De gauche à droite : colonel Daniel Genest, Marie-Anne Harvey, Germaine Duplain, Lise Huot, Céline Lacasse, Murielle Vaillancourt et adjudant-chef André Brideau.

L’école de danse Port-O-Swing de Québec a offert une prestation enlevante en plus d’offrir quelques cours de danse pendant la soirée.

Un toit vert

avec piscine intérieure à vue panoramique Ensoleillement garanti !

Nos condos bénéficient d’un ensoleillement maximal et d’une vaste fenestration ! Visitez-nous le weekend de 10 h à 16 h et en semaine de 10 h à 20 h Sortie Montolieu d’Henri IV

418 843-5000

LTÉE

Val-Bélair-sur-le-Golf

Promoteurs : Denis Bolduc ing & Luc Gagnon

WWW.VERTCONDO.COM

26 mai 2011 / Adsum / Page 25

— Nathalie Clark


40e année, No 1, jeudi 26 mai 2011 Le journal Adsum est une publication non officielle publiée un mercredi sur deux avec la permission du Commandant du 5e Groupe de soutien de secteur. Les opinions et les points de vue exprimés dans ce journal ne sont pas nécessairement ceux du MDN, des FC et de l’ASPFC/Personnel des FNP. Le journal Adsum informe la communauté militaire de la garnison et de la grande région de Québec depuis 1972. Notre publication constitue l’un des principaux outils de communication interne de l’Armée au Québec. C’est un moyen privilégié pour le Secteur du Québec de la Force terrestre (SQFT) de communiquer avec son personnel et les familles. Les succès, les intérêts et les préoccupations de la grande équipe du SQFT, voilà la matière avec laquelle est bâti l’Adsum. Tirage : 7000 copies

Anciens combattants Canada informe les militaires sur la Nouvelle Charte Par Philippe Brassard Journal Adsum

Des représentants d’Anciens combattants Canada (ACC) ont tenu une plénière à Valcartier le 18 mai afin d’informer les militaires et répondre à leurs questions sur les services et programmes qui leur sont offerts sous la Nouvelle Charte des Anciens combattants. Environ 275 personnes ont assisté à cette réunion qui s’inscrivait dans le cadre d’une grande tournée canadienne des bases amorcée en décembre dernier. Tour à tour, des intervenants ont rappelé aux militaires l’importance de s’informer sur les programmes d’ACC.

civile des vétérans souffrant d’une maladie ou d’une blessure, est le fer de lance de cette charte. Ce programme offre du soutien médical et psychosocial, ainsi qu’un service d’orientation pour la carrière, après la libération. CHANGEMENTS

«Notre travail est dangereux et on l’accepte. Mais vous devez savoir comment vous et votre famille serez pris en charge en cas de blessure ou de maladie en service», a affirmé lors de son introduction le contre-amiral Andrew Smith, chef du personnel militaire chargé de faire le lien avec ACC. Dans sa présentation, Stéphane Lemieux, gestionnaire d’équipe de services aux clients pour ACC à Valcartier, a expliqué que la Nouvelle Charte des Anciens combattants vient répondre à la nouvelle génération de vétérans, qui en moyenne quittent les Forces canadiennes vers l’âge de 38 ans. Selon lui, le programme de réadaptation, qui favorise la réintégration à la vie

Éditeur : Colonel Daniel Genest, commandant 5 GSS Rédactrice en chef : Caroline Charest Tél. : 418 844-5000, poste 5672 Courriel : caroline.charest@forces.gc.ca Journaliste : Philippe Brassard Tél. : 418 844-5000, poste 6656 Courriel : philippe.brassard@forces.gc.ca Conseillère en publicité : Isabelle Blouin Tél. : 418 656-6668 Courriel : iblouin-pubadsum@bell.net Commis d’administration : Marie-Josée Simard Tél. : 418 844-5000, poste 5598 Courriel : marie-josee.simard@forces.gc.ca Infographiste : Philippe Dionne-Raymond Tél. : 418 844-5000, poste 6656 Courriel : production_journalvalcartier@videotron.ca

Toute correspondance doit être adressée à la rédactrice en chef. Les demandes de publication doivent être acheminées par courrier électronique à +adsum@forces.gc.ca. Soumettre les textes en format Word et les photos en jpg. La rédactrice en chef se réserve le droit de rejeter ou de modifier tout matériel rédactionnel ou publicitaire. Les auteurs des textes ne seront pas nécessairement avisés des modifications apportées à leurs textes. Les articles publiés dans ce journal sont la propriété de l’Adsum et ne pourront être publiés, utilisés ou reproduits sans l’autorisation de la rédactrice en chef ou de l’auteur. Le journal Adsum est une entité des Programmes de soutien du personnel (PSP) et est financé en grande partie par les fonds non publics. Les revenus générés par les annonces publicitaires contribuent en majeure partie au financement du journal. Nous vous remercions d’encourager nos annonceurs.

AIDE JURIDIQUE

En outre, plusieurs ont appris que le Bureau des services juridiques des pensions offre les services gratuits d’avocats indépendants pour les militaires qui veulent se défendre à la suite d’une première décision insatisfaisante pour les prestations d’invalidité.

Près de 275 personnes ont pu poser des questions et s’informer sur les programmes et services offerts par Anciens combattants Canada sous la Nouvelle Charte, le 18 mai au bâtiment CC-119 de la Garnison Valcartier - Photo : sgt Ronald Duchesne, Imagerie Grn Valcartier

Par Telah Morrison Animatrice-chef des Castors

Les petits Castors (5-7 ans) et les Louveteaux (8-10 ans) ont pris un vendredi soir pour nettoyer les environs du Centre de la famille Valcartier, ainsi que le tunnel et l’autre côté du tunnel. Nous avons ramassé une dizaine de sacs de vidange de déchets! Maintenant, c’est à votre tour de nettoyer votre communauté. C’est triste, mais deux jours seulement après le nettoyage effectué par les Castors et les Louveteaux, des personnes avaient déjà laissé leurs «traces» dans le tunnel… Faites votre part comme nous, ramassez un peu et gardez notre communauté belle! Si les petits enfants en sont capables, vous êtes capables aussi! Ci-contre, les petits Castors avec leurs sacs bien remplis, accompagnés des moniteurs Martin Avoine, Dan Arcouette et Andréanne l’Ecuyer.

Michel D'Amours Courtier immobilier Cellulaire : 418-265-8383

ADRESSE POSTALE Journal Adsum Garnison Valcartier, bât. 516 C.P. 1000, succ. Forces Courcelette (Québec) G0A 4Z0

w w w. m i c h e l d a m o u r s . c o m SHANNON

Près de la base militaire, belle propriété ceinturé par un immense terrain, aucun voisin arrière, sous-sol entièrement aménager idéal pour amant de la nature.

PONT-ROUGE

Page 26 / Adsum / 26 mai 2011

Mercredi 8 juin 2011

U ND VE

DATE DE TOMBÉE

9

25

Superbe cottage comprenant garage attaché, grandes pièces, salle à manger et coin repas. Foyer au sous-sol, 4 chambres dont 3 à l'étage. Podium douche ind. entrées double, sous-sol aménagé. Coup de cœur assuré.

PONT-ROUGE IR RT 0$ PA 00 À 129 E D

0 00

WOW!! Magnifique cottage jumelé, 3 chambres à l’étage, aires ouverte, Décoration de bon goût, situé dans un quartier jeune et paisible, près de tous les services, idéal pour jeune famille, Possibilité de prise de possession rapide. UNE VISITE VOUS CONVAINCRA!!

PONT-ROUGE 9

20

Superbe bi-génération 2009 certifié novo-climat. Convient bien pour investisseurs ou familles. Construction de qualité supérieure avec souci du détail exceptionnel. Partie proprio pouvant se louer 1200$/mois et partie locataire 900.00$/ mois. Situé dans un quartier neuf et paisible près de tout, école, épicerie, parc...etc

QUÉBEC

$

0 90

SAINTE-CATHERINE EX PL 0$ DU 9 00 35

$

U ND VE

24

PROCHAINE PARUTION

PONT-ROUGE

PONT-ROUGE

0$

0 49

TÉLÉCOPIEUR 418 844-6934 SITE WEB : www.journaladsum.com COURRIEL : +adsum@forces.gc.ca

Ligne d’information générale d’ACC : 1 866 522-2022 ou www.vac-acc.gc.ca . Ligne d’aide : 1 800 2687708. Bureau de Valcartier : 418 844-5000, poste 7705 (option 1). Bureau des services juridiques : 1 877 228-2250.

Les Scouts vous lancent un défi!

ABONNEMENT 20,00 $ par année (22 éditions) plus taxes GRATUIT pour les militaires et les employés civils du MDN. ISSN 0705-0992

TÉLÉPHONE 418 844-5000, POSTE 5598

Il a aussi expliqué les récentes modifications à la charte qui entreront en vigueur cet automne : • des options de paiement pour l’indemnité d’invalidité aussi appelée «montant forfaitaire» (choix entre un ou plusieurs versements, ou une combinaison des deux); • l’allocation minimale pour perte de revenus augmentera pour les simples soldats; • un accès amélioré à l’allocation pour déficience permanente pour les vétérans gravement blessés; • l’ajout de 1000 $ par mois à l’allocation pour déficience permanente pour les blessés graves qui ne peuvent retourner au travail; • plus de pouvoirs pour les gestionnaires de cas. Il a également souligné l’importance que chaque personne prenne son dossier en main. «Aux Anciens combattants, chaque cas est unique», a-t-il soutenu. «Oui, il y a beaucoup de paperasse, mais mettez-la en priorité. C’est votre responsabilité, sauf que vous pouvez nous contacter en tout temps si vous avez besoin d’aide.»

$

9 24

0 90

PONT-ROUGE U ND VE

Lundi 30 mai 2011 Superbe cottage comprenant garage attaché Grandes pièces, salle à manger et coin repas. Foyer au sous-sol, 4 chambres dont 3 à l'étage. Podium douche ind. entrées double , sous-sol aménagé, Coup de cœur assuré.

Fondé par le 12e Régiment blindé du Canada

Construction neuve de qualité supérieure. Grand condo, 2cc, salle de séjour et salle à manger à aire ouverte, cuisine et salle de bain en céramique, planchers flottant dans les chambres et le salon. Généreuse fenestration (vitres Low Argon), exc. Sonorisation, patio de 12p. Près de tous les services essentiels à votre qualité de vie!

Belle résidence située dans un quartier paisible, bel aménagement près de tous les services, SPA, piscine hors-terre ainsi qu'un cabanon de 16X12, idéal pour jeune famille, UNE VISITE VOUS CONVAINCRA!!

Belle résidence entièrement rénové au gout du jour, située dans un quartier paisible, près de tous les services. UNE VISITE VOUS CONVAINCRA!

Luxueux jumelé situé dans un quartier jeune et recherché, Grande pièces très ensoleillées, aucun voisin arrière actuellement, piste cyclable, sentiers de raquette ainsi que motoneige à proximité. Coup de coeur assuré!


PAROLE D’AUMÔNIER

Digne de confiance Par Albert Harper Aumônier, Garnison Valcartier

VOTRE SUDOKU

La fête de Pâques est passée. C’est vrai que les chrétiens considèrent cette fête comme étant la plus importante de toutes les fêtes. C’est vrai que Pâques commémore la souffrance, la mort et la résurrection d’un homme nommé Jésus. C’est vrai que les chrétiens s’appuient sur Jésus pour leur raison d’être, leur sens de la vie, leur espérance future. Mais comment être sûr qu’il est digne de confiance, qu’il est une personne fiable? Il a prétendu être le Messie, le Fils de Dieu. Il a prétendu être venu pour révéler Dieu le Père. Il a dit : «Celui qui m’a vu a vu le Père.» (Jean 14 :9b) Jean Marc, qui a écrit l’Évangile de Marc, fait une déclaration remarquable tout au début de son Évangile. Il a écrit : «Le commencement de l’Évangile (Bonne Nouvelle) de JésusChrist, Fils de Dieu.» Tout ce qu’il va écrire est pour appuyer cette déclaration. Quelles sont les indices qu’il nous donne? 1. Jésus a l’autorité et le pouvoir pour enseigner. C’est le premier indice

que Marc nous donne concernant son identité. «Le jour du sabbat, Jésus entra d’abord dans la synagogue, et il enseigna. Ils étaient frappés de sa doctrine; car il enseignait comme ayant autorité, et non pas comme les scribes.» (Marc 1 : 21-22) 2. Jésus a l’autorité et le pouvoir sur la maladie. Jésus était bien plus qu’un enseignant. Il avait le pouvoir de guérir des malades comme nous relate Marc dans le chapitre 1 : 34: «Il guérit beaucoup de gens qui avaient diverses maladies.» Même Josephus, un historien juif, a écrit dans son livre «Antiquités : section 18», que Jésus était un «faiseur d’actes merveilleux». 3. Jésus a l’autorité et le pouvoir sur la Nature. D’un seul mot, il commande au vent et aux vagues de se calmer. Cela fut tellement remarquable que même ses disciples avaient peur de lui, car ils se dirent les uns aux autres : «Quel est donc celuici, à qui obéissent même le vent et la mer?» 4. Jésus a l’autorité et le pouvoir sur la mort. Même la mort ne pouvait pas lui résister comme nous pouvons voir par la résurrection de la fille de Jaïrus dans le chapitre 5. Entrant dans la chambre où elle était couchée, il lui adresse la parole en disant : «Jeune fille, lève-toi, je te le dis. Aussitôt la jeune fille se leva et se mit à marcher…»

Sa propre résurrection est la preuve la plus convaincante que Jésus a l’autorité et le pouvoir sur la mort et qu’il est en réalité le Fils de Dieu. N’est-il pas digne de notre confiance? Il a toute autorité et tout pouvoir mais le même auteur nous dit, dans les mots de Jésus lui-même, pourquoi il est venu sur terre. «Car le Fils de l’homme est venu, non pour être servi, mais pour servir et donner sa vie comme la rançon de beaucoup.» (Marc 10 : 45)

Son autorité et son pouvoir ne veulent pas dire distant et non approchable. «Dieu te regarde individuellement. Il t’appelle par ton nom. Il te voit et te comprend, car il t’a créé. Il sait ce qui est en toi, tes sentiments et tes pensées, ton tempérament et tes désirs, ta force et ta faiblesse.» (Henry Newman) Jésus a dit : «Venez à moi vous tous qui êtes fatigués et chargés, et je vous donnerai du repos.» «Alors, je lui ferai confiance.» (Henry Newman)

Jouer au SUDOKU, c’est simple. Une seule règle :

chaque ligne, colonne et carré de 3 x 3 doit contenir tous les chiffres de 1 à 9. Voir solution en page 31.

Abonnez-vous dès maintenant! Recevez votre copie du journal Adsum par la poste ! GRATUIT POUR LES MILITAIRES ET ANCIENS MILITAIRES 418 844-5000, poste 5598

www.journaladsum.com Location Sauvageau inc., leader en location d’autos et camions et véhicules spécialisés, à court terme au Québec, continue l’expansion de son Réseau de plus de 40 succursales au Québec. Nous sommes donc à la recherche de gens dynamiques prêt à relever de nouveaux défis pour des postes au siège social à Saint-Raymond et dans nos nouveaux locaux à Québec.

CONSEILLER EN LOCATION « AGENT D’AFFAIRES »

COMMIS RÉCEPTION / EXPÉDITION

FONCTIONS • En équipe, maintenir notre service de haute qualité et entretenir une relation d’affaires optimale avec la clientèle commerciale à travers toutes nos succursales réparties à la grandeur du Québec. • Informer la clientèle sur les particularités, de nos véhicules et notre gamme variée d’accessoires correspondants à leur besoin. • Prise de réservation, inscription des données et suivi du contrat jusqu’à la facturation. • Faire connaître tous les avantages du réseau Location Sauvageau et ses nouveaux produits.

FONCTIONS • À chaque départ et arrivée des véhicules de location contrôler : - Les dommages - Le kilométrage - L’essence et faire le plein au besoin - Travaux reliés au lavage de véhicules, conformité de l’esthétique, pression des pneus, niveaux des liquides, etc.

EXIGENCES • Aimer le service à la clientèle • Être positif, énergique et persévérant • Bilinguisme : un atout privilégié • Expérience non requise

EXIGENCES • Aimer le service à la clientèle • Être positif, énergique et persévérant • Bilinguisme : un atout privilégié • Expérience non requise

AVANTAGES • Formation rémunérée au siège social à Saint-Raymond • Assurance collective complète et avantageuse • Salaire très compétitif • Possibilité d’avancement

AVANTAGES • Formation rémunérée au siège social à Saint-Raymond • Assurance collective complète et avantageuse • Salaire très compétitif • Habillement fourni

HORAIRE • 2 postes temps plein, permanent à Saint-Raymond, 40 heures par semaine • 2 postes temps plein, permanent à Québec, 40 heures par semaine

HORAIRE • 1 poste temps plein 40 heures par semaine à Québec • 2 postes temps partiel permanent, à Québec, 10 à 20 heures par semaine

• Bonne capacité physique • Permis de conduire valide

521, Côte Joyeuse, Saint-Raymond (Québec) G3L 4A9 ou par courriel à sbertrand@sauvageau.qc.ca

26 mai 2011 / Adsum / Page 27

Si vous avez le goût de vous joindre à une équipe gagnante, nous vous invitons à soumettre votre curriculum vitae AVANT LE 3 JUIN 2011 en mentionnant le poste désiré à l’attention de M. Serge Bertrand, directeur général adjoint


L’avenir est beau avec les bénévoles du Centre de la famille Valcartier Prendre sa place et d’un coup changer le monde autour vous, c’est ce que les bénévoles du Centre de la famille ont fait cette année. Vivre la mission, s’entraider, avoir du plaisir, se faire des amis tout en aidant les autres, c’est toute une famille les bénévoles du Centre de la famille Valcartier. Qu’on soit jeune, conjointe, parent de militaire, très loin en région, ils font toute la différence dans notre milieu. Créer, inventer, apprendre, partager ses talents, pour faire un monde plus beau. C’est un beau cadeau qu’ils offrent à notre communauté. Comme membre du personnel et au nom de la communauté, un grand merci pour votre grand soutien. Dans toutes nos réalisations, dans tous nos succès, il y a un bénévole. Merci d’être parmi nous.

STATISTIQUES • 65 bénévoles adolescents • 8 bénévoles en région • 10 comités • Conseil d’administration • Bénévolat divers Total : 180 bénévoles

Le comité des bénévoles.

Un groupe de bénévoles aux retrouvailles.

Les bénévoles du café Centraide.

Kathia Falardeau, bénévole milieu de vie.

600 heures 316 heures 2900 heures 1100 heures 1684 heures 6600 heures

SAVIEZ-VOUS? • 10 bénévoles «leaders» ont eu une formation de 15 heures pour être responsables de comités et organiser leurs activités. • L’«empowerment» a été au cœur de la majorité de nos actions auprès de nos bénévoles. • 50 % des bénévoles adultes vivent le présent déploiement.

Marie-Pier Roy, bénévole milieu de vie.

Bénévoles jeunesse.

Agence immobilière

$ 00 30 4 2

$ 00 99 8 2

$ 00 49 1 2

$ 00 49 7 2

NEUFCHATEL

VAL-BÉLAIR

SAINT-RAYMOND

FOSSAMBAULT

Ravissante canadienne 24x40 irrégulier pièces sur pièces sur un terrain de 42 000 pi.ca., très chaleureuse et rénovée (bardeaux, toit, revêtement ext. et fenêtres) planchers lattes de pin et céramique, armoires bois, 4 chambres dont 3 à l'étage, foyer pierre + 2 combustions lentes, sortie extérieure au sous-sol. Près autoroute Henri IV et Base militaire

Superbe jumelé style victorien dans très beau quartier, rue cul-de-sac, avec tous les services à proximité. Rénos apportées: comptoir granite, moulures, plancher lattes sauf cui., s. de bains et salle d'eau en céramique. Bibliothèque encastrée dans hall des chambres à l'étage, foyer bois au salon.

Spacieuse propriété très éclairée, baie-window, 3 chambres au rez-dechaussée, salle de bains avec douche séparée, planchers flottant et céramique, armoires mélamine de couleur, laveuse et sécheuse au rez-de-chaussée, terrain de 7 335 pieds carrés à être gazonné. Au centre de tous les services

Domaine de la rivière aux Pins. Ravissante et spacieuse propriété inondée de lumière, 2 chambres, armoires thermoplastique, planchers lattes et céramique, grande terrasse couverte avec vue partielle sur le Lac St-Joseph, salle de bain avec bain tourbillon et douche indépendante. Terrain paysagé à quelques pas du lac. Succession, vendue sans garantie légale.

Page 28 / Adsum / 26 mai 2011

PARTICIPANTE AU SERVICE DE RELOGEMENT DES FORCES CANADIENNES

LBC COURTIER IMMOBILIER AGRÉÉ Agence immobilière

BENOIT CARON Courtier immobilier agréé

WWW.LBCCOURTIER.COM

418 704-5805 ‘‘Au plaisir de vous servir en français’’

ST-BASILE

DONNACONA

ST-BASILE

STE-CATHERINE

ST-BASILE

La voici! Vous chercher la campagne, l'intimité, centenaire chaleureuse avec des rappels d'antan? Galerie sur 2 faces, cuisine d'été. Intérieur typiquement décoré. Planchers de bois, escaliers en coin & boiseries dégagent des souvenirs de famille Québécois. Hangar servant de garage & d'atelier! Profitez-en! 189 000 $

Site exceptionnel surplombant la rivière Jacques Cartier. Belle maison à rafraichir avec garage adjacent, offre de grandes pièces, foyer et un s.sol partiellement aménagé. Aucun voisin arrière, à pied de tous les services, terrain de 15 000 p. qui est rare dans le secteur. Libre immédiatement beau projet. Profitez-en! 235 000 $

À pied de l’école primaire & des services, bungalow de pierre & brique, thermopompe, 3 cc. Toiture, portes ont été changées, garage attaché muni d’un ouvre porte automatique. Situé au coeur des activités de St-Basile. Libre immédiatement, clause restrictive. Profitez-en! 159 000 $

Superbe maison à aire ouverte situé dans un cartier jeune. Près de tous les services. Elle offre 3 ch., grande cuisine (poss. d'ajouter un îlot) et salle à manger. Bien éclairé. Entrée indépendante au s-sol: pourquoi pas une garderie à la maison? Belle grande cours arrière avec grand cabanon et grande terrasse. Venez la voir! 241 500 $ Philippe Vrignon 418-880-0685

Cottage rénové, possibilité d’un 2e logement à l'étage (E. électrique indépendante). Intérieur chaleureux & accueillant, vaste cuisine, poêle à bois grande s. de bain. Possibilité de transformer la cuisine d'été, patio. Terrain de 19 000 pi. car., asphalté. Profitez-en! 159 000 $

Accrédité au Programme de relogement des Forces canadiennes

www.militaryconnection.ca


CHRONIQUE DU CISP

LIBÉRÉ POUR DES RAISONS MÉDICALES?

jours ou moins, lorsque la raison pour la libération médicale est attribuable au service. Ce programme connaît beaucoup de succès. Depuis 2005, 1339 militaires ont profité de ce droit. De ce nombre, 870 ont trouvé un emploi dans la fonction publique. * Nom fictif

Vous pourriez profiter d’une priorité d’emploi dans la fonction publique Par Richard Vachon en collaboration avec Francis Coté Centre intégré de soutien du personnel, Garnison Saint-Jean

Les informations qui suivent vous aideront à mieux comprendre la priorité d’emploi dans la fonction publique pour les militaires libérés pour des raisons de santé. Le caporal-chef Tremblay* a été libéré des Forces canadiennes en 2008 pour des raisons médicales. Après sa libération, il a bénéficié du programme de réhabilitation professionnelle des services financiers du RARM. Après deux ans de formation dans une institution civile, il a obtenu son diplôme avec une accréditation professionnelle en gestion des matières dangereuses ainsi qu’en prévention de la santé et de la sécurité au travail. Il a par la suite décroché un poste dans une entreprise privée, spécialisée dans l’usinage et le recyclage de machineries industrielles. Un de ses anciens collègues militaires, qui est toujours en service, lui a parlé de la priorité d’emploi de la fonction publique. Le cplc Tremblay pourrait être admissible au programme, car il a été libéré des Forces canadiennes pour des raisons médicales. Il lui dit entre autres que ses nouvelles qualifications et l’expérience acquise sur le marché du travail seraient un atout pour la Défense nationale ou tout autre département fédéral. Ses connaissances techniques seraient utiles et son expérience militaire, un atout important.

a. Un membre de la Force régulière des Forces canadiennes (FC); b. Un membre de la Première réserve des FC en service de classe B à temps plein pendant plus de 180 jours consécutifs;

c. Un membre de la Force de réserve des FC en service de réserve de classe C; d. Un membre de la Force spéciale des FC; e. Un membre de la Première réserve des FC en service de classe A ou B de 180

Agence immobilière

418-847-1000

Patrick Lamy C.D.

Courtier immobilier patrick.lamy@remax-quebec.com

NOUVELLES

EXPRESS

Op LOTUS en chiffres Ces dernières semaines, les Forces canadiennes ont déployé plus de 800 militaires, en majorité des membres du 2e Bataillon, Royal 22e Régiment, afin de porter secours aux victimes des inondations en Montérégie. Les militaires ont distribué plus de 193 000 sacs de sable, aidé à protéger 800 résidences, assisté les autorités locales dans l’évacuation volontaire de centaines d’habitants, réparé les digues de la Baie-desAnglais et de la Sainte-Anne-de-Sabrevois qui protègent 2500 hectares de terres agricoles et pris part à plus de 520 heures de patrouille. Environ 500 soldats œuvrent toujours sur place, selon les dernières nouvelles.

LORETTEVILLE

Le journal Adsum vous informe, un mercredi sur deux, sur des sujets qui vous concernent ! 418 844-5000, poste 5598 www.journaladsum.com

Courtier immobilier janick.pelletier@remax-quebec.com

BEAUPORT

STE-CATHERINE

ST-ROMUALD 0$

0$

00

5 22

TRANSFERT - Vaste bungalow tout brique en reconstruction/rénovation intérieure. Refait à neuf à 90%. Voir liste des travaux dans ADDENDA. Cuisine,salles de bain, revêtement de planchers, sous-sol.... tout neuf! 4 chambres, une avec walk-in. Grande salle fam. avec poêle à bois. Secteur familial et paisible

Vaste bungalow (24x42) à Beauport. Secteur familiale et paisible. 3 chambres, foyer au gaz 3 surfaces. Beaucoup de rénovations : escalier, cuisine, parqueterie. Piscine 18’, terrain 7300 PI bordé par des haies de cèdres. Possibilité de louer 1/2 du sous-sol, revenu intéressant. À voir. Transfert

TRANSFERT maison entièrement rénové, 2 chambres à l'étage, cachet rustique, garage double avec terrasse couverte à l'arrière, grande salle familiale au sous-sol, poêle au combustion lente, toiture garantie, unique sur le marché

LAC-ST-CHARLES

BEAUPORT

NEUFCHATEL

$

00

0 15

2

$

00

0 59

3

TRANSFERT Bungalow, 3 chambres et 1 bureau, toitures et revêtement extérieur 2008. Grande salle familiale au sous-sol. Grand patio et cour orienté au soleil.

Superbe Triplex.... occasion d'affaire pour propriétaire-occupant ou investisseur. 1 x 4 1/2 et 2 x 5 1/2 dans un secteur en forte croissance (D'Estimauville). Plusieurs rénovationsmajeures (entrées électriques, système de chauffage, rénovations, fenêtres, portes) Entrée extérieure arrière couverte + entreposage. Visite sur offre d'achat acceptée.

TRANSFERT jolie bungalow quartier résidentiel familiale, 3 chambres avec grande cours sans voisin à l'arrière, belle salle familiale, stationnement asphalté

VAL-BÉLAIR

SHANNON

STE-CATHERINE

0 33

00

9 23

TRANSFERT Immense bungalow 26x42, 3 chambre à coucher à l'étage, construction 2004, entrée indépendante au sous-sol, secteur familiale, décoré au gout du jour, poêle à bois, recommandation personnel, à voir!

$

00

0 83

1

URGENT. Surprenante et chaleureuse, cette maison vous charmera à coup sur. 2 Chambres, cuisine rénové, toiture récente, immense terrain boisé, poêle à bois dans la cuisine d'été, garage. Tranquilité assurée, un vrai havre de paix.

ST-ÉMILE

DUBERGER

$

URGENT. TRANSFERT! Spacieux bungalow 24x40 tout brique sur superbe terrain boisé de +16,000 p.c., 4 chambres, 2 salles de bains celle du sous-sol neuve (2010), fenêtres PVC neuves 2009, structure, isolation et revêtement de toiture neufs 2009. Salle familiale au sous-sol, patio, piscine, cabanon et entrée asphaltée. Terrain intime, secteur paisible. À voir!

0$ 00

VAL-BÉLAIR - PORTE OUVERTE 29 MAI

$

2

00

Superbe unité de coin, construction récente garantie, immense terrain, haie de cèdres inclus à venir, 2 chambre, décoré au gout du jour, cour orienté au soleil, possibilité de prise de possession rapide, à 3 minutes des ponts.

00

0 38

PONT-ROUGE

49 25

Superbe cottage haut de gamme, CONST. 2008. 3 chambres à l’étage, salle de bain avec douche en céramique. Cuisine de rêve avec armoires en bois, plafond de 9pieds. Très grande pièces. Garage attaché 15 X 24. Terrain de plus de 23,000 pieds. Finition soignée, propriété impeccable. Idéale pour jeune famille, secteur paisible. Vous devez la visiter.

Havre de paix! Superbe propriété offrant cuisine, salle de bain, planchers, et toiture refait à neuf en 2010. 4 chambres, immense salle fam au s/s. Garage 26X30 double largeur et 2 étages sur immense terrain de plus de 35 000 pieds. Patio couvert à l'arrière sur 2 paliers avec SPA 2010 inclus. Intimité et tranquillité à découvrir sans faute. À voir

Superbe jumelé,const. 2006. Secteur familial, proximité des axes routiers & services. 3 chambres à coucher, 2 salles de bains. Thermopompe 12 000 BTU, cabanon, entrée asphaltée, patio 12X10. Propriété impeccable, décorée au goût du jour,¨O¨ Gee au plafond, plusieurs inclusions. Transfert, prise de possession Juillet. De toute beauté... À voir!!

Participants au service de Relogement des Forces canadiennes

00

$

TRANSFERT Spacieux plain-pied, 4 chambres à coucher, énorme salle familiale au sous sole avec table de billard incluse, piscine hors-terre, terrain clôturé, entrée asphaltée, secteur familiale, 15 minutes de la base militaire. Tout y est!

26 mai 2011 / Adsum / Page 29

SUIVEZ LES TROUPES!

Sindy Laliberté 5 24

2

- Photo : sgt Norm McLean, Caméra de combat des FC

Janick Pelletier

Adjointe-administrative

QUI PEUT-ÊTRE ADMISSIBLE?

Les militaires qui sont libérés pour des raisons de santé ont le droit d’être choisis en priorité. Cette priorité concerne tous les postes dans la fonction publique pour lesquels on estime que le militaire à la retraite satisfait aux qualifications essentielles. Le militaire admissible a jusqu’à cinq ans après sa libération pour exercer ce droit. Le militaire doit avoir été :

Si vous pensez être éligible ou connaissez quelqu’un qui pourrait l’être, n’hésitez pas à vous informer auprès de votre Centre intégré de soutien du personnel en composant le 1 800 602-8282.


Du divertissement à l’obsession être qui est fortement recherchée et mène vers le jeu excessif. Les jeux de hasard et d’évasion forment la seconde grande catégorie. Ils désignent les jeux dont l’issue ne dépend pas du tout de l’habileté du joueur. Les jeux qui entrent dans la catégorie des jeux de hasard et d’évasion sont par exemple le bingo, les machines à sous et les diverses loteries. De nombreux joueurs excessifs croient à tort qu’ils peuvent développer des stra-

Les jeux de hasard et d’argent touchent presque tout le monde! Qui peut affirmer n’avoir jamais acheté un billet de loterie, joué au bingo, parié aux cartes ou fait des prédictions sur les séries éliminatoires de hockey? Pour la majorité des gens, le jeu est une forme courante de divertissement sans conséquence négative. Malheureusement, certains perdent le contrôle et le jeu peut devenir envahissant et affecter plusieurs secteurs de la vie tels que les relations familiales, le travail et les finances. Lorsque le jeu devient excessif, le joueur est poussé par l’impulsion de parier. Le jeu prend une telle importance dans sa vie que ce qui doit être un divertissement devient finalement une dépendance. Est-ce possible de développer des stratégies pour exceller au jeu et vaincre le hasard? D’abord, il faut savoir qu’il y a deux types de jeu d’argent. Premièrement, les jeux d’action qui sont principalement des jeux d’«habileté», comme le poker, les paris sportifs et la mise sur les courses de chevaux ou de chiens. Ces jeux ont surtout tendance à provoquer une accélération du rythme cardiaque et une décharge d’adrénaline. C’est cette sensation de bien-

Certains joueurs ne sont pas conscients du fait que, en raison des probabilités, ils sont assurés de perdre de l’argent au fil du temps.

tégies pour contrer le hasard et les lois de la probabilité. Certains joueurs ne sont pas nécessairement conscients du fait que, en raison des probabilités, ils sont assurés de perdre de l’argent au fil du temps. Malheureusement, les probabilités de gagner ne sont jamais en faveur du parieur. Plus celui-ci joue longtemps, plus les chances de perdre augmentent.

Cela signifie que la «banque» est mathématiquement assurée de gagner, qu’il s’agisse d’un casino, d’un bingo, d’un hippodrome ou d’une loterie d’État. Les problèmes de jeu se développent en trois phases : 1- La phase gagnante : d’abord, le joueur gagne. Dans certains cas, il s’agit de gains importants. Bien sûr, tout le monde est heureux de gagner, mais chez certaines personnes, cet événement produit un tel bien-être qu’elles veulent à tout prix retrouver cette sensation. 2- La phase perdante : puis arrivent les pertes. Inévitablement, la personne qui joue de façon excessive ne peut pas toujours gagner et les pertes en viennent à dépasser les gains. Le joueur supporte mal de perdre, il recherche le sentiment euphorique vécu auparavant et joue dans l’espoir de gagner suffisamment d’argent pour éponger les pertes financières. Il est persuadé que la chance va revenir. 3- La phase de désespoir : à cette étape, tous les aspects de la vie sont graduellement affectés. Les relations avec les proches en souffrent. Le joueur devient épuisé, isolé, désespéré. Lorsque le joueur arrive à cette étape, il est en grande détresse.

DES SIGNES INQUIÉTANTS Voici quelques signes inquiétants à surveiller dans vos habitudes de jeu : • Repenser à ses expériences de jeu en y éprouvant du plaisir et chercher des moyens d’obtenir de l’argent pour jouer à nouveau. • Éprouver le besoin de miser toujours plus d’argent. • Faire des efforts pour diminuer le jeu, sans être capable d’y parvenir. • Devenir irritable lorsqu’on ne peut pas jouer. • Jouer pour oublier ses problèmes, pour s’étourdir. • Jouer davantage pour rembourser l’argent perdu. • Mentir pour cacher l’argent dépensé dans le jeu. • Emprunter de l’argent pour continuer à jouer. • Risquer de perdre son emploi ou sa famille en raison des habitudes de jeu. Pour plus d’information, vous pouvez contacter le bureau de la Promotion de la santé au 418 844-5000, poste 4677.

BESOIN D’AIDE? Il n’est pas nécessaire de tout perdre! Plusieurs ressources spécialisées peuvent vous venir en aide : • P.A.M. (Programme d’aide aux membres) : 1 800 268-7708 • Association joueurs anonymes : 418 871-0131 • Prévention suicide : 1-866-appelle • Centre de santé Valcartier : 418 844-5000, poste 5802

• Jeu : Aide et référence (24h/24) : 1 800 461-0140 • Centre Casa : 418 871-8380 • Maison Au seuil de l’Harmonie : 418 660-7900 • Maison Claude Bilodeau : 1 800 387-7071

Faites le grand ménage… de votre carrière! FRÉDÉRIC IMBERT, Courtier immobilier agréé

418 683-9300 VAL-BÉLAIR

Chaleureux cottage au cœur d'un quartier résidentiel boisé et à proximité de tous les services. 3 chambres à l'étage, foyer au salon, salle à manger avec portes françaises, sous-sol totalement aménagé, pl. de bois, air climatisé, etc. Le tout sur un magnifique terrain de plus de 7000 pi2.

Une visite vous charmera.

Le printemps, saison du renouveau, donne envie de tout remettre en ordre, de faire du ménage, d’élaborer de nouveaux projets; bref, on se sent parfois renaître tout comme la nature. L’arrivée du printemps peut amener certaines personnes à réfléchir à leur vie professionnelle. Un manque de motivation, le sentiment de tourner en rond et des frustrations sont votre lot quotidien? Alors, une remise en question s’impose. Voici quelques questions à se poser : • Quelle place accordez-vous au travail dans votre vie? • Votre travail actuel vous permet-il de faire valoir vos compétences et vos qualités? • Êtes-vous généralement motivé et heureux d’accomplir votre travail? • Êtes-vous constamment tiraillé entre vos besoins financiers et votre désir d’effectuer un travail stimulant?

• Avez-vous trouvé un équilibre entre votre vie professionnelle et personnelle? • Si votre patron avait à combler votre poste, pensez-vous qu’il vous choisirait encore? • De votre côté, poseriez-vous à nouveau votre candidature pour ce poste? • Quel serait votre emploi de rêve? Si vous vous reconnaissez et que vous ressentez le besoin de discuter de votre cheminement de carrière, consultez une conseillère d’orientation du programme FORT (formation et orientation pour un retour au travail) du Centre de la famille Valcartier : c’est facile, gratuit et confidentiel. À Valcartier 418 844-6060 et à SainteFoy 418 649-6505. Et n’oubliez pas cette citation de Confucius : «Choisissez un travail que vous aimez et vous n’aurez pas à travailler un jour de votre vie.»

L E S A I N T- A M B R O I S E NOUVEAU DÉVELOPPEMENT DE 28 JUMELÉS À VAL-BÉLAIR

Enfin ! Des prix abordables dans un secteur convoité

Page 30 / Adsum / 26 mai 2011

BUNGALOW ET TERRAIN

Versement hypothécaire à partir de

$ 769 189 900

Vous choisissez : • Luminaires et céramiques • Couleur des armoires • Couleur des planchers

Vous choisissez : • Luminaires et céramiques • Couleur des armoires • Couleur des planchers

Inclus : • Garantie de 5 ans • Frais de notaire** • Sous-sol de 9 pieds

Inclus : • Garantie de 5 ans • Frais de notaire**

*

/ mois

ou

COTTAGE ET TERRAIN

$ *+ taxes

Versement hypothécaire à partir de

Prenez rendez-vous dès maintenant ! 1631, avenue de l’Amiral, Val-Bélair

418 622-2816 www.constructionsurbi.com

$ 809 199 900

*

/ mois

ou

$ *+ taxes

Livraison été 2011 * Taux variable sur 30 ans en date du 23 mars 2011. ** Certaines conditions s’appliquent. RBQ: 5622-3712-01


Connaissez-vous mieux et exploitez vos différences! Depuis plusieurs années, le Centre d’apprentissage et de carrière (CAC) utilise l’indicateur de types psychologiques Myers Briggs (MBTI) dans le cadre de ses formations portant sur le leadership et la planification de carrière. Nous avons décidé cette année d’offrir une toute nouvelle formation axée sur la connaissance de soi grâce au test de personnalité MBTI. Voici un cours pour vous! Nous savons à quel point se connaître est important. C’est le point de départ d’un cheminement de développement continu; c’est la base de toutes nos interactions avec les gens qui nous entourent; c’est la source de réflexion sur nos peurs, nos angoisses, nos limites et surtout, sur les solutions que nous pouvons envisager pour aller de l’avant. C’est ce qui nous permet d’établir nos buts et de les atteindre. De nombreux outils et une réflexion approfondie peuvent contribuer à mieux se connaître. Le MBTI peut vous aider à faire un pas dans cette direction. L’indicateur, développé par Katherine Myers et Isabel Myers-Briggs, se veut un outil permettant de révéler ou du moins de poser une hypothèse sur la personnalité de la personne qui l’utilise. La personnalité est alors décrite à partir des types présentés dans la théorie des types psychologiques publiée par Carl Gustav Jung, fondateur de la psychologie analytique. Le résultat donne quatre lettres faisant référence aux processus mentaux favoris de la personne, qui eux se reflètent dans son comportement quotidien, ce qui rend la personne reconnaissable et cohérente; on pourrait ainsi parler de son «caractère». Ces préférences font en sorte que nous sommes tous uniques, que nous avons tous des forces, mais également des zones de développement potentiel. Jung croyait fermement que l’individu avait comme profonde motivation et comme défi, tout au long de sa vie, de continuer à se développer en misant sur ses forces et en comblant ses lacunes. L’indicateur permet à chacun de se développer, mais aussi de comprendre que les gens qui l’entourent, ses parents, ses amis, ses collègues et ses enfants, ont des préférences, des comportements

NOUVELLES

EXPRESS

Les Forces canadiennes aident les sinistrés du Manitoba Au moment où la Force opérationnelle domestique (Terre) se déployait en Montérégie, près de 1000 militaires canadiens ont été mobilisés pour porter secours aux sinistrés des zones inondées du Manitoba. Comme au Québec, l’opération LUSTRE a été lancée à la demande du gouvernement provincial, à la suite d’inondations causées par le débordement de la rivière Assiniboine, entre Brandon et Winnipeg. Basées à Shilo pour la plupart, les troupes canadiennes ont notamment aidé à la préservation de l’infrastructure essentielle et des routes d’accès en empilant des sacs de sable. Elles ont aussi porté assistance pour l’évacuation volontaire des civils, en plus de fournir du soutien logistique et matériel.

différents et donc des personnalités. La diversité est une incroyable source de créativité et d’innovation lorsqu’on sait la mettre en valeur. Préférez-vous les détails ou la vision globale? Prenez-vous souvent vos décisions en vous basant sur vos valeurs ou sur la logique? Avez-vous un style de vie très organisé ou plutôt flexible? Rechargez-vous vos batteries seul à la maison avec un bon livre ou dans un 5 à 7 entouré d’amis? Ce sont entre autres

des questions qui permettront de déterminer votre type de personnalité et l’impact sur vos relations. Ce cours est disponible au CAC ce printemps à Valcartier et Montréal, et cet automne à Saint-Jean et Bagotville. Nous vous invitons à passer une journée de réflexion, de partage, d’activités intéressantes et parfois percutantes. Pour consulter le calendrier, visitez le http://hr.ottawa-hull.mil.ca/courses-cours/.

ST-GABRIEL - 259 900$

STE-BRIGITTE-DE-LAVAL - 290 200$

NEUCHÂTEL EST - 239 900$

À QUI LA CHANCE. Superbe cottage novoclimat avec finition haut de gamme dans un secteur avec tranquillité assurée. Salle de bain à faire rêver avec douche en céramique et design très raffiné. Superbe cuisine avec coin repas et salle à manger à part. Toutes les pièces sont de très belle grandeur.

WOW Superbe propriété de 34 X 40, garage de 16 X 24 fini sur 2 étages sur terrain boisé de 33 000 p². Finition haut de gamme. Extérieur en fibrociment et pierre, abri d'auto, armoires de polyester, douche de céramique, chauffage central, aspirateur central, poêle au bois, chambre froide, entrée indépendante au SS qui est aménagé à 75%.

Cottage dans un secteur très recherché avec garage de 10x16. La toiture et les fenêtres ont été remplacées, toutes les salles de bains ont été refaites, avec douche indépendante au sous-sol et comptoirs de granite, la cuisine à été rénovée avec armoires en bois et comptoirs de granite. Superbe aménagement paysager. Beaucoup d'inclus. Venez la voir.

LORETTEVILLE - 260 000$

STE-CATHERINE - 265 000$

PONT-ROUGE - 199 900$

Très beau bungalow à paliers multiples avec garage intégré sur coin de rue et terrain très bien aménagé dans un secteur très tranquille et très en demande. Orientation du soleil idéal. 3 chambres à coucher dont une au soussol avec salle familiale. Une visite vous convaincra.

Idéal pour amant de la nature, tranquillité assurée, superbe cottage avec garage détaché de 16X25 avec rangements au 2e, sur terrain de 32,000 pi². Entièrement aménagé sur les trois étages, mezzanine très éclairée, bois, céramique. Vue sur la montagne, sans voisin arrière. Vente conditionnelle à la réception du message de mutation du vendeur.

Maison de 3 CC ENTIÈREMENT REFAITE, de la fondation à la toiture, comme une neuve. À 20 minutes de la BFC et à 1,5 KM de la limite de Ste-Catherine. Planchers bois franc, céramique, armoires de bois, comptoirs de céramique, SS totalement aménagé avec poêle à bois, Garage de 20,5 X 28 sur grand terrain dans un secteur très tranquille. ELLE PARTIRA VITE.

VAL-BÉLAIR - 234 900$

LAC ST-CHARLES - 214 900$

VAL-BÉLAIR - 264 900$

Belle maison de 1 étage et demi avec chambre à coucher en mezzanine et garage intégré de 12,5 X 27,5 pieds sur superbe terrain très bien aménagé. Belle fenestration, bain podium dans chambre à coucher, armoires de bois, planchers de bois franc et céramique au RC, très beau hall d’entrée. Il ne manque que vos couleurs.

Bungalow totalement aménagé de 4 chambres à coucher dont 2 au ss, 2 salles de bains, planchers bois franc au salon et dans les 2 chambres du rezde-chaussée. Près de l'école primaire. Idéal pour jeune famille.

Pour amants de la nature mais près de la ville. Beau grand bungalow 2005 de 4 chambres à coucher avec garage de 21.5 x 25 sur terrain boisé de 114 000 p². Possibilité d’écurie, 4 chevaux et petits animaux de ferme, chasse / chevreuil. Sous-sol totalement aménagé avec entrée indépendante.

L’ANCIENNE LORETTE - 339 900$ Très luxueux cottage de 31x32', totalement aménagé sur 3 étages dans un secteur très en demande près de l'autoroute. Très grandes pièces, cuisine rénovée avec armoires en polyester et îlot central, bois franc, céramique, foyer au salon, grand patio, piscine hors-terre.

Via Capitale Sélect Agence Immobilière

SOLUTION SUDOKU

COURTIER IMMOBILIER

418 627-3333 pcouture@lacapitalevendu.com

Garanties Gratuites

PARTICIPANT AU SERVICE DE RELOGEMENT DES FORCES CANADIENNES

26 mai 2011 / Adsum / Page 31

PATRICK COUTURE


Bloc-note 28 MAI MARCHÉ AUX PUCES

Faites de belles trouvailles, le 28 mai de 9 h à 14 h au Centre communautaire de la Garnison Valcartier (bât. 93). Apportez votre lunch pour pique-niquer en famille. Dessert gratuit offert sur place. Spectacle de théâtre pour enfants à 12 h. Réservation de table (1,8 mètre) à 10 $ chacune, avant le 20 mai. En cas de pluie, activité offerte sous le chapiteau. Info ou réservation: 418 844-5000, poste 8143. SPECTACLE DE THÉÂTRE JEUNESSE

Apportez votre pique-nique et assistez au spectacle «Pas de chicane dans ma cabane», le 28 mai à 12 h au Centre communautaire de la Garnison Valcartier (bât. 93). Dessert gratuit offert sur place. Pour enfants de trois à huit ans. Activité gratuite. En cas de pluie, activité offerte à l’intérieur. Info : 418 844-5000, poste 8143. er

1 JUIN CLINIQUE DE GOLF

Séance pratique de golf, avec introduction aux techniques de base (coup roulé, coup d’approche, jeu long) le 1er juin de 13 h 30 à 15 h 30 dans le grand stade du Centre des sports. Pour 16 ans et plus. Inscription avant le 31 mai, 11 h. Info et inscription : 418 844-5000, poste 3892.

4 JUIN SOUPER-SPECTACLE À LA CITADELLE

Le Musée Royal 22e Régiment organise un souper spectacle «Le bal de l'intendant Talon», le 4 juin à la Citadelle de Québec (mess des soldats et caporaux). Retrouvezvous au 17e siècle le temps d'une soirée et

faites partie de l'histoire. Coût : 45 $ plus taxes par personne. Places limitées. Stationnement gratuit. Info et réservation : 418 694-2815 ou à rmongrain@lacita delle.qc.ca .

4-5 JUIN SPIN-O-THON VALCARTIER À KANDAHAR

Dans le cadre d’une collecte de fonds visant à soutenir les militaires blessés (Sans Limites et Fondation des sports adaptés), des équipes pédaleront la distance de Valcartier à Kandahar sur des vélos «spinning» pendant 24 heures (en relais), les 4 et 5 juin sur la Garnison Valcartier. Formez des équipes d’une à 24 personnes pour financer un vélo (minimum 500 $). Animation prévue. Possibilité d’exemption d’impôts. Info : sgt Stéphane Marcotte, au 418 558-8567 ou Véronique Côté au 418 844-5000, poste 3981.

8 JUIN VIDÉOCONFÉRENCE «HEURE DES FAMILLES»

La prochaine «Heure des familles» avec la chaîne de commandement de la Force opérationnelle 3-10 aura lieu le 8 juin et sera présentée par les membres du Groupement tactique du 1 er Bataillon, Royal 22 e Régiment. Ce sera l’occasion d’échanger en direct par vidéoconférence avec la chaîne de commandement en théâtre. À Valcartier, rendez-vous au Centre communautaire (édifice 93) à 20 h. Les familles demeurant à St-Hubert, Rimouski, Gaspé, Bagotville, Sherbrooke ou Sha winigan pourront également y assister (contacter le GSD pour plus d’info). Service de garde disponible au Centre de la famille Valcartier (réservation 72 heures à l’avance au 1-877-844-6060).

10 JUIN RIDE EN ROUGE

Randonnée à moto de Québec à Campbell’s Bay (614 kilomètres) qui sert à sensibiliser la population sur le travail fait par les militaires. Cet événement ouvert à tous aura lieu le 10 juin. Port d’un chandail rouge, symbolisant le soutien aux troupes. Motocyclistes du Québec, de l’Ontario et des provinces atlantiques participeront. Activités organisées tout le week-end à Campbell’s Bay. Voir le trajet à : http://rideenrouge.com. Points de rencontre prévus à différentes étapes. Info : Lise Charron, au 581 307-7433, ou lisecharron25@gmail.com . DISCO DE FIN D’ANNÉE

Le Centre de la famille Valcartier organise une activité dansante avec jeux, animation et cantine, le 10 juin de 19 h à 21 h au Centre communautaire de la Garnison Valcartier (bât. 93). Pour jeunes de six à 12 ans. Coût : 4 $ à l’entrée. Les parents peuvent rester pour aider à la surveillance de la soirée. Aucune inscription requise. Info : CFV, au 418 844-6060.

Divers EXPOSITION SUR LE R22ER EN AFGHANISTAN

Le Musée Royal 22e Régiment présente sa nouvelle exposition «Lever le voile sur l’Afghanistan» jusqu’en mars 2012. À travers des objets rapportés des missions, des documents, des photographies et des témoignages, l’exposition retrace le parcours du régiment à travers le vécu des membres des 1er, 2e et 3e bataillons qui ont été déployés tour à tour en Afghanistan. À découvrir : leur mission, leurs objectifs et les résultats de leur présence en sol afghan. L’exposition présente aussi des volets la culture afghane et sur les journalistes de guerre ayant couvert les opérations militaires. Accès à l’exposition dans le cadre de la visite guidée de la Citadelle de Québec. Info : 418 694-2815. EXPOSITION NORMANDIE À KANDAHAR

Le Centre d’interprétation historique de Sainte-Foy (2825, chemin Sainte-Foy) présente son exposition «Nos soldats canadiens de Normandie à Kandahar» jusqu’au 18 décembre 2011. Celle-ci met en lumière l’expérience des soldats lors des conflits armés de 1939 à aujourd’hui. À voir : des objets relatant la vie du soldat, son enrôlement, ses loisirs, les événements combattus. Info : 418 654-4576. AUGMENTATION DU TARIF PSL

Le Service des loisirs de la Garnison Valcartier tient à informer les membres du Plan Sports et loisirs que le tarif du plan a été augmenté de 2,5 % le 1er avril 2011. Les délégations de solde seront modifiées le 1 er juin 2011 pour tous les membres titulaires. Ainsi le tarif individuel passera de 4,75 $ à 4, 92 $ et le tarif familial de 6,50 $ à 6,66 $ (taxes en sus). NETTOYAGE DU RÉSEAU D’AQUEDUC

Du 30 mai au 9 juillet, il y aura un nettoyage du réseau d’aqueduc dans les sec-

teurs de la Garnison Valcartier, des logements familiaux et de RDDC (Cannon, Garceau, Dubé, Vanier, Shannon et RDDC). À prévoir : coupures d’eau d’environ une heure et passages d’eau jaune. En cas d’eau jaune, laissez couler l’eau à l’intérieur de votre bâtiment jusqu’à ce qu’elle soit à nouveau limpide. Info : Travaux publics au 418 844-5000, poste 6914 ou 418 802-0516; ISEPP au 418 844-5000, poste 6728 ou 418 808-8511. SAVOUREZ ET GAGNEZ

En mai, savourez une pizza extra large (16 pouces) en spécial à 18 $ au Centre plein air Castor, les lundis, mardis et mercredis sur l’heure du dîner, et courez la chance de gagner un repas pour 12 personnes (trois pizzas extra larges, frites et liqueur). Pour manger sur place ou emporter. Offre valide tout le mois de mai. Tirage le 31 mai, le gagnant sera contacté par téléphone. Le gagnant d’avril est Michael Desaulniers-Guitard. Info : 418 844-3272, poste 230 ou 224. CONCERT SOUS LES ÉTOILES

Le Royal 22e Régiment présentera son 50 e Concert sous les étoiles le samedi 16 juillet à 20 h 30, à l’Agora du Vieux-Port de Québec. Musique militaire, classique, populaire, jazz et répertoire folklorique. Profits du concert remis au Musée du Royal 22e Régiment. Coût : 20 $ par billet (23 $ sur le réseau Billetech). Billets disponibles auprès des magasins régi mentaires des unités, des Mess de la Cita delle de Québec, au magasin du CI SQFT ou auprès du cpl Yvan Collin, au 418 694-2800, poste 2915, ou à Yvan. Collin@ forces.gc.ca . Le macaron du Festival d’été de Québec ne donnera pas l’accès au concert.

Prochaine parution du Bloc-note : 8 juin Soumettez vos suggestions d’activités au plus tard le 30 mai par la poste (voir notre adresse dans l’encadré en page 26), par télécopieur au 418 844-6934 ou par courriel à : +adsum@forces.gc.ca.

Urgent CAMELOT RECHERCHÉ L’Adsum recherche un garçon ou une fille responsable et travaillant(e) pour distribuer le journal dans un secteur résidentiel de la garnison. Le camelot recherché doit être âgé entre 11 et 15 ans, être consciencieux, fiable et disponible tous les jours de distribution du journal (un mercredi sur deux vers la fin de l’après-midi ou en début de soirée). Composez dès maintenant le 418 844-5000, poste 5598.

MATHIEU VÉZINA

418-446-1518 Cellulaire : 418-806-9020

BIENVENUE AUX AGENTS ACHETEURS MONTCHATEL (À SEULEMENT 10 MINUTES DE LA BASE VALCARTIER) 00

40

Page 32 / Adsum / 26 mai 2011

34

$

Superbe maison chaleureuse avec 5 chambres à coucher dont 4 au 2e étage. Toit cathédrale au salon et magnifique foyer en pierre. Rue en rond point dans un quartier paisible et familial. Terrain de golf, ski de fond, camp de jour, parc, jeux d'eau et sentier pédestre situés à 500 mètres et piste cyclable à 1 km. Idéale pour une famille ! La cour boisée est orientée Sud-Ouest lui procurant un ensoleillement toute la journée. Sous-sol complètement aménagé. Garage avec entrée indépendante pour le sous-sol. Stationnement pour 6 voitures. La maison est équipée de l'air climatisé, d'un échangeur d'air, d'un aspirateur central et d'un système d'alarme. Plusieurs extras sont inclus tel que SPA, chauffe-eau piscine, le lave-vaisselle en axier inoxydable. Le secteur est très bien desservi par les transports en commun et près des autoroutes. Écoles primaires et secondaires à proximités. À la convenance des acheteurs, peut être libre dès maintenant

http://duproprio.com/242487


SPORTS Records fracassés au championnat d’athlétisme Les Phénix

se démarquent encore

Par Véronique Lamothe Monitrice en conditionnement physique PSP

«Très bien géré pour une si jeune compétition. Longue vie à ce championnat.» «Encore bravo! L’organisation de la journée est géniale!» Voilà des commentaires que les organisateurs de la 2e édition du championnat d’athlétisme sur courte piste ont recueillis à la fin de la journée. En tout, 56 coureurs et coureuses se sont affrontés sur les différentes disciplines proposées le 1 er avril au Centre des sports de la Garnison Valcartier. La compétition a permis à plusieurs coureurs de se surpasser et a donné à d’autres le goût d’aller plus loin dans cette discipline.

Par Sylvie Savard Membre des Phénix de Courcelette

L’équipe de taekwondo Phénix de Courcelette a offert une belle performance à la compétition Invitation 2011 Mauricie et centre du Québec, le 16 avril. Neuf athlètes ont participé à la compétition. Voici les médaillés : Vincent Noel Les organisateurs et participants du championnat d’athlétisme.

Quelques coureurs en étaient à leur première compétition d’athlétisme. Les records établis l’an passé ont presque tous été fracassés par les coureurs de cette année (voir tableau). La surprise de cette année a été la participation accrue à la nouvelle épreuve du 5000 mètres. Plusieurs personnes sont venues déterminer leur temps pour cette distance très prisée dans le milieu militaire. Malgré la participation de plusieurs personnes faisant partie des équipes civiles de course à pied, ce sont les militaires qui ont établi les records au 5000 m. Chez les hommes, le capitaine Lacombe du 3 R22eR a mis la barre haute avec un temps de 16 min 55 s. Chez les femmes, la barre est à 20 min 36 s. C’est le major Bramma du 5 RGC qui a terminé première. Le championnat d’athlétisme a si bien fonctionné que des coureurs des unités éloignées sont venus y participer. La compétition est encore jeune et d’une année à l’autre, quelques participations s’ajoutent.

Ý Ges Gestion tion d’immeubles d’immeubl u ubles à logements llogements t Ý Ges tion de synd i s de cop icats copropriét étés és Gestion syndicats copropriétés Ý Gestion Gestion d’imm meeu u s comm ubles om errcia auxx au d’immeubles commerciaux Ý Gardiennage Ga Gar ardienna d nn nag ge dee p pr opr priét p iétés propriétés Ý Service S vic Se Ser vice ce de recherche reche her e ch he d'im d mm meubless m d'immeubles à vvendre endr ndre ou u à louer loou uer

Gestion Ge eessstiioon

Immobilière Immob mmoobilièr mmob obbili ili rre

Béatrice Bédard Élodie Bédard Isaac Bédard Sylvie Savard Justine Bédard Vanessa Blais Sébastien Tousignant

médaille d’or et médaille d’argent médaille d’or médaille d’or médaille d’or médaille d’or médaille d’argent médaille d’argent médaille de bronze

Félicitation à tous les participants et un bravo tout spécial à Isaac Bédard qui a livré un combat extraordinaire et à Vanessa Blais pour sa première compétition au sein de l’équipe.

Continuez de répandre la bonne nouvelle et de vous entraîner individuellement ou en équipe. N’oubliez pas que les compétitions servent à déterminer votre niveau de départ et à surpasser vos limites. Sur les plans de la confiance en soi et du dépassement personnel, ce sont des occasions privilégiées. Toutes mes félicitations aux coureurs pour vos performances personnelles et merci à tous les supporters qui ont soutenu nos athlètes.

Courtier immobilier Bur.: 418

666-5050

Cell.: 418

801-8287

chantal.journault@remax-quebec.com

HEURES D’ D’AFFAIRES ’A AFFAIRES :

AMP AM A P

Lundi L undi au vendredi vendredi de 9 h à 17 17 h

24/7 2 4/7 Pour Pourr urgence urgence seulement eulement : 418 418 440-9550 440-9550 0 Profitez sans Profite fitezz de l’immobilier l’immo obi obilier san ns le e tracas trracas cas de e la gestion gestio on quotidi on quotidienne i 1472 rue de l'Anse-du-Cap-Rouge, beau jumelé rénové près de la marina et dans une rue en cul-de-sac. Tranquilité assuré. 3 chambres.

www.gestionimmobiliereamp.com www w.gestionimmobilier . s .ge .gestionimm sti eamp.com

418-559-9550

9490 av. Becquet à Neufchâtel. Maison à paliers, 4 côtés briques. Entretenue de façon exemplaire tant à l'intérieur qu'à l'extérieur avec beau terrain intime.

1717 Des Clématites. Superbe maison en rangée sur 3 étages finis. Dans un secteur très centralisé de Québec soit à Duberger. Prise de possession rapide. Fini l'entretien du gazon et le déneigement car en copropriété. Rue privée.

VENDRE, ACHETER OU CONSTRUIRE. Vous désirez en discuter, on vous offre le café! Et toute notre expertise en immobilier!

418 666-5050 Charmant bungalow 4 côtés brique avec garage, grand terrain, drain refait (2009), syst. alarme relié. Près des services.

CHARLESBOURG

CHARLESBOURG

ANNIE LAGANIÈRE Courtier immobilier www.annielaganiere.com

Condo 5½ +/- 1200 pc. Grandes pièces. Secteur de choix. Venez vous installer!

26 mai 2011 / Adsum / Page 33

MADELEINE OUELLET Courtier immobilier www.madeleineouellet.com


PETITES AN NONCES VISA

MASTERCARD

CARTE DE DÉBIT

CHÈQUE

ACHETEUR ET VENDEUR JE SUIS PRÉSENT AVEC VOUS À CHAQUE ÉTAPE, JUSQU’AU NOTAIRE

Les petites annonces sont payables à l’avance et ne sont pas remboursables.

418 844-5000, poste 5598 • www.journaladsum.com LOGEMENT À LOUER VAL-BÉLAIR, très près des services, 3 1/2, insonorisation supérieure et refait à neuf avec grand espace de rangement int. Excellent pour RI, meublé ou non, stationnement, déneigement inclus. Proprio militaire bilingue 418 928-4844. 26/05 LORETTEVILLE, 3 1/2 pour RESTRICTION IMPOSÉE. Chauffés, éclairés, meublés, femme de ménage, téléphone, Internet inclus, espace de rangement, stationnement. 10 min de la base militaire. Marie-Ève. 418 559-9550. 13/07 3 1/2, idéal pour restriction imposée, situé à 3 km de la garnison de Valcartier et à l’orée d’un bois où il y a nombreux sentiers et pistes de motoneiges et de quatre roues. Le logement est meublé et bien éclairé et possède un poêle à bois. Le câble, l’eau, le chauffage électrique, l’électricité et le déneigement sont inclus. 418 803-1836 ou 418 8441449. 26/05 3 1/2 À MONTRÉAL. Tout inclus : meublé, tout pour cuisiner, chauffé, climatisé, câble, Internet, téléphone, spa, terrasse sur le toit, stationnement, tout près du parc Bellerive, à 5 minutes de la Base et à 5 minutes du métro Honoré-Beaugrand. IMPECCABLE! www.gestionimmobiliereamp.com. Marie-Ève 418 559-9550. 13/07

Non-fumeur, possibilité location court terme. 418 844-0007. 26/05 SHANNON, neuf 3 1/2. Libre 1er mai, pour RI, ch./ éc, Internet, téléphone satellite, meublé, cuisine équipée, literie, laveuse/ sécheuse. Stationnement, espace rangement. 8441337. 08/06 SHANNON 4 1/2 neuf (duplex). Comme une maison; entrée privée, cours avant et arrière privée, tonte de gazon et déneigement inclus. Semi-meublé (poêle, frigidaire, lave-vaisselle, laveuse et sécheuse). Possibilité de meublé complètement. 800$/mois. Raynald 418 575-5235. 26/05 CONDO À LOUER VAL-BÉLAIR, 1 juillet. 1360 ave. du Golf Bélair. Loft Mezzanine, bois franc, céramique, 5 min. de la base à dosser piste cyclable piscine ext. Prix à discuter. 418 932-0965. 08/06 STONEHAM, personnel en RI, luxueux condo 3 1/2 mezzanine, à même les pentes de ski. 25 min de VAL et 20 min de Québec. Meublé avec services. Foyer, LV, bain thérapeutique, terrasse 10x12. Libre 1er juil. 11. Respect tarif RI. Linda Lapointe 450 895-2905. 26/05

URGENT BESOIN DE PROPRIÉTÉS Sylvain Guilbault 418-843-1151

JEEP TJ SPORT 2003 à vendre. V6, 4L, transmission manuelle, 2 toits (rigide et mou), roue de secours, 107 000 km, couleur or, 1 seul proprio, femme. Prix demandé 8750$. 418 8031836 ou 418 844-1449. 26/05 SERVICE D’ENTRETIEN MÉNAGER. Fiable, travail impeccable, référence sur demande. Contacter MarieJosée 418 806-2368. 13/07 MESS KIT rouge à vendre pour femme en Doeskin grandeur 12 ans (400$), porte-bagage Thulé Océan (300$) et séparateur vertical pour véhicule (200$) (parfaite protection pour votre chien) 418 844-2287. 22/06 Manteau pour homme NEUF (Gagné à la boutique Harley-Davidson) XXL Harley-Davidson en cuir noir et doublé d’une valeur de 1000$. À qui la chance?! Laisser pour 800$ négociable. Fait spécialement pour

le retour des militaires canadiens. 418 997-5460. 08/06 VENTE DE GARAGE de la rue Savoy: Toute la rue Savoy (au moins 5 familles) feront une vente de garage SAMEDI, 28 MAI de 08h00 à 12h00. Items à trouver sont: articles de bébé; articles de motocyclette; items de jouet d’enfants, etc. 26/05

VAL-BÉLAIR Charmant Plain Pied très bien situé, sans voisin arrière, rénové. 4cc dont 2 au sous-sol. Magnifique aménagement extérieur. Occupation flexible. FAITES UNE OFFRE. www.visitezmoi.ca 8374532

VOUS SONGEZ À ACHETER...

JE RECHERCHE

Contactez-moi

CLIENTS SÉRIEUX

• Au CANEX (Base militaire) • Au 9105, boul l’Ormière à Neufchatel

STONEHAM, personnel en RI, studio alpin à même pentes de ski. 25 min de VAL et 20 min de Québec. Meublé avec svc. Foyer, bain thérapeutique. Libre 1er juil. 11. Respecte tarif RI. Danny Baillargeon 450 895-2905. 26/05

Envoyez-nous votre petite annonce par courriel pour une soumission

URGENT! DANS LE SECTEUR DE LA JACQUES-CARTIER PROPRIÉTÉ AVEC GRAND TERRAIN INTIME

sylvainguilbault@royallepage.ca

ANCESTRALE, 3 CHAMBRES et plus, GRAND TERRAIN EN BANLIEU OU EN CAMPAGNE

Frédéric Boulay

Jumelé 3cc, bois franc au salon, armoire mélamine en très bon état, secteur calme idéal si vous cherchez la tranquilité. Près de tous les services.

URGENT! CAISSIER(ÈRE). Temps Partiel. Jusqu’à 29 heures par semaine. Garnison Militaire Valcartier. Appliquez en ligne: resso urceshumainesvalcartier@ cfpsa.com

STE-CATHERINE

418-843-1151

POUR

Réservez votre petite annonce au plus tard le jeudi 2 juin

VENDRE OU VAL-BÉLAIR 3 condos à partir de 160 000$ Superficie 1127pi.ca., insonorisation planchers béton, patio 10x12 en fibre de verre. Garantie APCHQ 5 ans. www.visitezmoi.ca 8526868

ACHETEZ CONTACTEZ-MOI FRÉDÉRIC BOULAY

418 843-1151

Avec les petites annonces de l’Adsum, l’affaire est classée!

+adsum@forces.gc.ca

APPARTEMENT HAUTE GAMME

ST-RAYMOND

Les petites annonces du Journal Adsum... POURQUOI ANNONCER AILLEURS?

Louez dès maintenant

Page 34 / Adsum / 26 mai 2011

VAL-BÉLAIR

2 BUREAUX POUR MIEUX VOUS SERVIR

8 juin

418 844-5000, poste 5598

MAXIMUM 15 MINUTES DE LA BASE MILITAIRE

Jumelé cottage, 3cc, rénové au goût du jour, beaucoup d’inclus, entrée asphaltée, cabanon, grand patio avec auvent et piscine. Clés en mains. www.visitezmoi.ca 8485639

Je vous trouve la propriété que vous recherchez.

Prochaine parution de l’Adsum :

LOGEMENTS pour RI disponible. immeubles.bdumas @gmail.com. Cellulaire personnel 418 956-8219, vous pouvez appeler frais virés aussi. 26/05

SHANNON, pour R.I. grand 3 1/2 foyer, tout inclut.

MARCHÉ ACTIF

DIVERS SHANNON, recherche coloc. 2 chambres à louer 500$/ mois, grand salon, salle de rangement, accès à la moitié du garage, Internet, câble, éc. fourni, grand terrain boisé très tranquille. Pour plus de renseignements, demander Mathieu, 418 4559792. 17/08

ww

om w.al bertajerky.c

Emballé pour les membres déployés outre-mer

418 580-4583

Livraison gratuite ~ Commandes de plus de 4,5 kg

Pratique et rapide! Vous pouvez maintenant placer votre petite annonce via notre site Web www.journaladsum.com

Sylvie Lacasse 418-843-1151

Impeccable bungalow de 40x28 + 24x12, possibilité de duplex ou bigénération. Piscine creusée, 2 remises. Très bel aménagement paysager. À voir. www.visitezmoi.ca 8386247

CHARLESBOURG Superbe grand jumelé 20x32. Aires ouvertes, planchers lattes de bois et céramique au rdc. Moderne, au goût du jour. Idéal comme premier achat. Clés en main. www.visitezmoi.ca 8509015

PONT ROUGE

DONNACONA

URGENT. VENDEUR MOTIVÉ. De l’espace pour tout le monde. 4cc + 1 bureau et 1 boudoir. Salle de bains et salle d’eau. Garage, piscine, terrain clôturé de 10 000 pc. www.visitezmoi.ca 8514131

Coquette maison de 3 cc, cuisine avec comptoir bistro, poêle à combustion lente au salon, planchers bois. Prise de possession rapide. www.visitezmoi.ca 8514724


ESTIMATION GRATUITE ACCRÉDITÉE AU PROGRAMME DE RELOGEMENT DES FORCES CANADIENNES. VOTRE PROPRIÉTÉ SERA AFFICHÉE AU KIOSQUE DE LA BASE MILITAIRE DE VALCARTIER.

Accrédité au Programme de Relogement des Forces Canadiennes www.1000maisonsavendre.com www.royal-lepage.qc.ca www.defieznostaux.ca www.condosquebec.ca

Agnes G. Rivard

Sylvie Audet

sylvieaudet@royallepage.ca

418-843-1151 U ND VE

ST-RAYMOND

CHARLEVOIX

Chaleureuse résidence, 3 cc, Bain et douche ind. Dans la salle de bain. Poêle comb-lente au s-sol, beaucoup d’inclus. Entrée ext. s-sol, grande terrasse, piscine, grand garage. Sans voisin arrière. www.visitezmoi.ca 8414580

Magnifique grande terre à bois et à culture. Bordée par la Rivière du Gouffre, possibilité pêche aux saumons, chasse à l’orignal (cache existante). Vue magnifique sur les montagnes. www.visitezmoi.ca 8215930

U ND VE

U

ND

VE

LORETTEVILLE

VAL-BÉLAIR

STE-FOY

LORETTEVILLE

LORETTEVILLE

Coquette, propre et spacieuse, cette propriété à tout pour plaire, 2 grandes chambres et poss. de 3, magnifique solarium avec spa inclus. Beaucoup de rénovations effectuées. www.visitezmoi.ca 8470519

Très grand cottage de 24 x 32 offrant 5 chambres, 2 sdb et 1 salle d’eau, 1 foyer 2 faces. Sous-sol totalement aménagé avec sortie indépendante. Secteur recherché, sans voisin arrière. www.visitezmoi.ca 8498236

Très beau jumelé cottage, 3 chambres, bien entretenue, toiture 2009, cuisine 2002, fournaise et entrée électrique 2008, situé dans un secteur recherché près de tous les services. www.visitezmoi.ca 8500831

Magnifique jumelé cottage très bien rénové offrant 4 cc, salle-familiale, 2 salle d’eau & 1 sdb. Cuisine en bois avec céramique chauffante. Cour intime 6662 pi.ca clôturé avec piscine h-terre et un grand garage de 22 x 18. www.visitezmoi.ca 8504236

Bungalow avec entrée mi-étage, 3cc, 1 sdb, 1 salle familiale, bois franc au salon. Toiture refaite, terrain intime et aménagé. Secteur recherché près de tous les services. www.visitezmoi.ca 8529160

DUBERGER

LES SAULES

LES SAULES

NEUFCHATEL

Bungalow. Impeccable foyer au salon, 4cc dont 2 au sous-sol. Terrain de 6533 p.c., cabanon, abri à bois de chauffage. www.visitezmoi.ca 8489461

Très belle propriété canadienne québécoise avec garage 27x15, tout brique, vaste et lumineuse. Belles armoires en bois, planchers lattes de bois. Impeccable, rue paisible près des transports en communs. www.visitezmoi.ca 8517004

4 côtés pierre avec foyer en pierre intégré dans le salon. Porte patio, solarium. 5cc, possibilité bi-génération ou revenus. Planchers bois et céramique. Garage double excavé avec accès à l’excavation à l’arrière de la maison. www.visitezmoi.ca 8519946

Coquette maison de campagne en ville. 3 cc, planchers lattes de bois, sorite ext. au sous-sol. 2 garages, cabanon, terrain 55 789pc borné à la rivière. www.visitezmoi.ca 8482057

418-843-1151 / 418-576-9322

IT DU RÉ X I PR

LES SAULES

L’ISLE-AUX COUDRES

Très grand 45x26. 3cc au rdc + 1 au sous-sol. Grandes pièces éclairées, planchers lattes de bois + céramique. Très intéressante près de tous les services : centre de soccer, piste cyclable, aréna, école primaire et secondaire. Piscine hors-terre, grand cabanon. www.visitezmoi.ca 8545468

Secteur Paroisse St-Louis. 2 terrains plats tout près de l’église St-Louis. 22 307pc et 20 382pc. Service d’aqueduc et d’égout municipal. Isle reconnue pour vivre avec la nature. Profitez des caractéristiques touristiques et historiques. www.visitezmoi.ca 8444471

Sophie Bélanger 418-843-1151

U EA UV NO

NEUFCHATEL

Réjean Fortin 418-653-0488

Magnifique plain pied aire ouverte, 2cc au rdc, 1 au sous-sol, poss. d’une 4e au sous-sol. Rénové en 2010 : électricité, chauffage, plomberie, pl bois franc, sdb, douche ind, cuisine, terrassement. Près des services et autoroutes. www.visitezmoi.ca 8448562

Adrien Pichette 418-653-0488

BEAUPORT

STE-CATHERINE

NEUFCHATEL

Plain-pied à mi-étage, maison très éclairée, brique et aluminium, 3 c.c. au rez-de-chaussée, possibilité de c.c. au sous-sol, porte-patio, grande terrasse, grande remise, terrain clôturé, près de tous les services.

Bungalow avec sous-sol + sortie ext. Site enchanteur. Terrain 34 460 p.c., bordé par la rivière Huron. Toiture refaite en 2007. Bonne fenestration. Garage 10x20 + cabanons. Petit paradis, à voir. www.visitezmoi.ca 8547143

Jumelé à étages. 3 chambres, salle d’eau au rez-de-chaussée. Cour clôturée, grand patio, piscine et cabanon. Près de tous les services. 229 500$ www.visitezmoi.ca 8527704

Carmelle Poulin 418-848-3237

U ND VE

U ND VE

Denis Bernier

BEAUPORT

ST-APOLLINAIRE

VAL-BÉLAIR

SHANNON

VAL-BÉLAIR

DONNACONA

2501 ave du Sault. Grand bungalow très éclairé, 5cc, 2 sdb. Situé près du parc Montmorency. A voir. Prix : 254 000$ www.visitezmoi.ca 8536603

21 de l’Entente. Impeccable havre de paix à 20 min. des ponts. Garage, rue sans issue et sans voisin arrière, grand terrain de 12 859 p.c. avec vue sur petit lac. Pour amants de la nature. 144 800$. www.visitezmoi.ca 8432498

1411 Emilie. Beau plain pied avec garage indépendant. 2 entrées asphaltées. 4cc dont 2 au rdc et 2 sdb. www.visitezmoi.ca 8516170

TRANSFERT. 3cc au rdc, + bureau et salle de couture. Belles divisions poêle au mazout, superbe salle familiale. Grand terrain clôturé, 3 cabanons piscine 18pi. Immense patio 27x21. Secteur familial très tranquille. www.visitezmoi.ca 8528159

Superbe jumelé 2cc, celle des maitre à une porte patio et un balcon. Plafonds hauts, aires ouvertes, bcp de luminosité. 1 sdb, 1 s d’eau, grande salle fam. À 8 km de la base militaire. www.visitezmoi.ca 8536512

Beau plain pied, const. 2008. 3cc, dont une au sous-sol. Grand patio, garage détaché et chauffé avec poêle à bois. Entrée int. au sous-sol. www.visitezmoi.ca 8427730

BEAUPORT

ST-JEAN-BAPTISTE

418-843-1151

Marjorie Smith-Dumontier et Jason Laforest 418-843-1151

T ER SF AN R T

Jean-Pierre Gamache 418-843-1151

418-843-1151

PONT-ROUGE

MONTCHATEL

LORETTEVILLE

SAINTE-FOY

IDÉAL JEUNE FAMILLE! Coquet plain-pied situé sur un vaste terrain paysager de + 10 000 pc. Vous offre 4 cc, un grand garage double, piscine h-t et vaste terrasse. www.visitezmoi.ca 8481785

ESPACE ET FONCTIONNALITÉ Superbe cottage situé ds un secteur recherché. Vous offre un intérieur douillet, 4 cc dont 3 à l'étage, une finition soignée sur 3 niveaux, ainsi qu'un intime terrain de plus de 13 000 pi.ca.. Visitez... et laissez-vous séduire! www.visitezmoi.ca 8512753

IMPECCABLE! L'une des plus jolies du voisinage! Accueillant cottage entièrement rénové, vous offrant 4 cc à l'étage, une finition soignée et une fenestration généreuse. Beau terrain intime, paysager avec goût. FAUT VISITER POUR APPRÉCIER! www.visitezmoi.ca 8519341

Imposant cottage situé ds l'un des plus beaux voisinages de St-Louis de France, un secteur paisible et haut de gamme. Aires de vie vastes, 4 cc, 2 sdb complètes et intime terrain de + 12 000 pc. www.visitezmoi.ca 8386179

E BL CA EC P IM

T ER SF AN R T

Coquet plain-pied situé ds un RARE DS LE SECTEUR! secteur familial, près de tous les Condo divise situé ds un immmeuservices et transports en communs. ble entièrement rénové. Pièces 3 cc, fenestration abondante et vastes, fenestration généreuse superbe cuisine tout bois. Grand teret possibilité de terrasse sur le rain intime de plus de 10 000 pi.ca! toit. À NE PAS MANQUER! www.visitezmoi.ca 8494225 www.visitezmoi.ca 8539569

U EA UV NO

U EA UV NO

L’ANCIENNE LORETTE

ST-EMILE

BEAUPORT

STE-BRIGITTE DE LAVAL

VAL-BÉLAIR

Cachet hors du commun pour les plus exigeants. Superbe propriété au plafond cathédral avec foyer 3 faces au salon pour agrémenter vos soirées. Chambre principale en mezzanine avec sdb privée. Thermopompe, système d’irrigation, piscine. www.visitezmoi.ca 8515141

VAL-BÉLAIR

STE-BRIGITTE DE LAVAL

Très belle propriété vous offrant 4 cc dont 2 au rdc. Sdb et salle d’eau. Sous-sol aménagé avec salle familiale, chambre et atelier. Très beau terrain de 6375pc aménagé avec piscine, cabanon sur dalle de béton et patio en béton. www.visitezmoi.ca 8506913

Très intéressant bungalow de 36x36 avec 4 côtés brique. Grand salon avec foyer au bois pour agrémenter vos soirées. 2 cc au rec et poss de finir le sous-sol à votre goût. www.visitezmoi.ca 8519137

Coquette maison de style ancestrale, 2 étages, intérieur très moderne. Salle de bains avec planchers chauffants. Grand terrain paysager de 18 535 p.c. près de tous les services. Cuisine et toiture refaits. www.visitezmoi.ca 8524466

Superbe grand cottage 30x29 construit en 2008 avec garage détaché de 18x24 offrant de l’espace pour toute la famille. Très beau secteur résidentiel en développement. www.visitezmoi.ca 8524967

Espace pour toute la famille. Propriété de 38x28 avec abri d’auto. 5cc, 2 sdb, entrée ind. au sous-sol. Belles grandes pièces, foyer au salon. Près de tous les services. www.visitezmoi.ca 8533318

Propriété à étage avec garage détaché, 4 chambres, 2 sdb. Grandes pièces bien éclairées. Terrain borné par la rivière Richelieu. Offrez-vous une qualité de vie. www.visitezmoi.ca 8538405

RT FE NS A TR

U EA

UV NO

AC UL SA È C AC

AC UL SA È C AC

RT FE NS A TR

RT FE NS A TR

VAL-BÉLAIR

LÉVIS

STE-CATHERINE J.C.

FOSSAMBAULT

STE-CATHERINE J.C.

FOSSAMBAULT

Impeccable propriété à voir sans faute, située dans un secteur résidentiel des plus recherché. Bungalow de 32x28 vous offrant 4 chambres. 2 salles de bains. Sous-sol totalement aménagé. Clés en mains. www.visitezmoi.ca 8539487

Espace pour combler toute la famille. Propriété de 55x25 avec garage double. 5 chambres, cc principale avec sdb privée. 2 autres sdb. Sous-sol aménagé. Secteur des plus recherché, près de tous les services. www.visitezmoi.ca 8540702

Superbe propriété avec garage de style unique. Très ensoleillée, plafond cathédral. Terrain sans voisin arrière aménagé avec terrasse, cour intime, piscine, cabanon avec porte de garage. Dans un secteur jeune près de tous les services et à 15 min. de la base militaire. www.visitezmoi.ca 8540872

VAL-BÉLAIR

LORETTEVILLE

Pied à terre au majestueux Lac St-Joseph. La vente incluse 2 actions dans le Domaine de la Rivière aux Pins et une roulotte (2003) de 33 pieds et un cabanon. Il ne manque que vous. www.visitezmoi.ca 8409682

Charmante propriété avec abri d’auto. 4 côtés brique. Grand terrain 17 300 p.c. orné de pommiers, lilas et rosiers. Armoires de cuisine neuves. 3cc au rdc. www.visitezmoi.ca 8549976

Offrez-vous l’accès au Lac St-Joseph. Devenez propriétaire au Domaine de la Rivière aux Pins. La vente inclus une roulotte de 9x38 avec 3 extensions offrant 2 cc, air climatisé, 2 actions au DRAP. www.visitezmoi.ca 8545350

Très beau studio, grande salle de bains, salle de lavage, salon, cuisine et salle à manger à aire ouverte. Vue sur la piscine. À 2 pas de la piste cyclable et de l’autoroute. www.visitezmoi.ca 8531117

Superbe condo construction 2010. Grand condo 2cc, à 2 pas de la piste cyclable. Faut voir sans faute. 199 900. www.visitezmoi.ca 8546594

26 mai 2011 / Adsum / Page 35

U EA

UV NO

Marie-Ève Maltais


Agence immobilière

COMEAU L'ÉQUIPE QUI DONNE DES

RE SULTATS

Ginette Plante Adj. adm.

Martin Comeau Nancy Garneau

418-847-1000

Nancy Tobin

FIERS DE SERVIR LES MEMBRES DE LA COMMUNAUTÉ MILITAIRE

Guy Lapierre

Adj. adm.

www.martincomeau.ca

Page 36 / Adsum / 26 mai 2011

facebook.com/lequipecomeau

SHANNON

PONT-ROUGE

SHANNON

SHANNON

Plain-pied d'époque 2 ch, voir a.i. pour 3 c.c, plafond de plus de 9' en majeure partie au r-chaussée, sous-sol à réaménager, l'évaluation du terrain sera revue à la baisse, près services et base militaire, à la demande du vendeur, la vente est faite sans garantie légale, p.poss. 30 jours après conditions remplies, Logez-vous à peu de frais!

Beau plain-pied jumelé 3 chambres dont deux au s-sol, aires ouvertes, chambre principale communiquante avec s-bain, air climatisé mural, salle d'eau avec douche, piscine h-terre, cabanon, entrée auto double largeur asphaltée, près services, prise poss. été 2011.

Const. supérieure, 52x42, incluant garage double intégré, aires ouvertes, armoires de bois, toit ciseau, douche verre et céramique, salle bain au s-sol, chauffage radiant dans les planchers, secteur de choix, p. poss. été 2011. Transfert

Cottage 31x40' incluant le garage, 3 chambres à l'étage, totalement aménagé sur 3 niveaux, 1 s.bain, 2 s-d'eau dont une avec douche, voir A.I. pour les pièces au s-sol, foyer au bois au salon, dînette annexée à la cuisine, grand terrain avec arbres matures sans voisin arrière, entrée asphaltée double largeur, secteur de choix, transfert!

LES RIVIÈRES

SAINTE-CATHERINE

HAUTE-SAINT-CHARLES

SAINTE-CATHERINE

Condo 2 chambres, const. 2009, aire ouverte, aucun tapis, rangement intérieur, peinture à faire à votre goût, 2 stationnements en tandem, secteur recherché, accès rapide aux artères principaux. Transfert.. Prise poss. 30 juin 2011.

Cottage 3 chambres à l'étage, aucun tapis, porte française au salon, le plancher au salon sera à resabler, sous-sol à terminer à votre goût, grand patio, secteur familliale, près d'un parc, beaucoup de potentiel, prise possession été 2011.

Beau cottage style victorien modèle E 30x32, 3 chambres à l'étage, armoires de polyester, comptoir de granite, foyer au salon, très grand walk-in dans la chambre principale, climatiseur mural, grand terrain 16,689p.c. avec arbres matures, un des plus beau secteur de Val-Bélair, prise possession flexible.

Cottage 3 chambres à l'étage, aires ouvertes, hall d'entrée fermé, poêle combustion lente au sous-sol, brute pour salle d'eau au sous-sol, rangement au sous-sol, garage attaché intérieur vinyle, cabanon, piscine horsterre, entrée asphaltée double , près d'un parc, accès au service à pied, secteur de choix. Transfert.

SHANNON

HAUTE-SAINT-CHARLES

FOSSAMBAULT-SUR-LE-LAC

SHANNON

Plain-pied 3 chambres au rez-de-chaussée, armoires de polyester, voir a.i. pour chambres au sous-sol, poêle aux granules, poêle combustion lente, entrée auto double largeur en pavé-uni, terrain orienté sud-ouest, près services à pied, Une visite saura vous convaincre.. Transfert!

Beau plain-pied de 4 chambres dont 2 au sous-sol, beaucoup de rénovations effectuées avec le temps, plaque et four encastré, aucun tapis, salle d'eau avec douche, 2 cabanons, piscine hors-terre, entrée asphaltée double largeur, terrain très intime, transfert.

Grand plain-pied de grandeur irrégulière, 4 chambres, une salle de bain, une salle d’eau, grande salle familiale avec poêle aux granules, beaucoup de rangement, grand patio, piscine hors terre, cabanon, garage détaché isolé avec étage, entrée asphaltée double largeur, accès au lac StJoseph, prise de possession flexible.

Beau cottage 2010,26x26x30, 3 chambres à l'étage, aires ouvertes, aucun tapis, garde manger walk-in, armoires polyester, une salle bain avec douche en céramique, 2 salle d'eau dont une au s-sol avec douche, garage attaché 16x30', le terrain n'est pas aménagé, secteur de choix, prise poss. Juillet 2011, Excellent rapport qualité prix!


VOL_40_NO_1_ADSUM_2011-05-26