Page 1

1-4.qxp

3/28/06

8:54 AM

Page 1

Depuis plus de 20 ans

FORTIN DELAGE INC. COURTIER Courtier immobilier agréé

au service des militaires

Franchisé indépendant et autonome

MARTIN COMEAU

Agent immobilier affilié

Mario Boilard

URGENT BESOIN DE MAISONS À VENDRE

Le journal bimensuel du SQFT Région de Québec

N O TA I R E VALCARTIER

842-4448

653-5353

Adsum, Garnison Valcartier, CP 1000, succ. Forces, Courcelette (QC) G0A 4Z0. No convention : 40012192

PARTICIPANT AU SERVICE DE RELOGEMENT DES FORCES CANADIENNES

LE MERCREDI 29 MARS 2006

Notaire autorisé par le P.R.F.C.

INFOS EN ACCÉLÉRÉ Camp de jour – Été 2006 Les informations concernant le camp de jour paraîtront dans l’édition du 12 avril du journal Adsum. Les inscriptions débuteront le mardi 18 avril à la réception du Centre des sports.

Service de courrier gratuit pour le GSA 2 Les troupes du GSA 2, incluant le 1 R22eR et l'ESN, sont actuellement en exercice à Gagetown et ce, jusqu'au milieu d'avril. Pour leur écrire, un service de courrier gratuit est disponible en utilisant l’adresse suivante : SN/Nom/Section BPM 205 Ex HANNIBAL TREMPÉ P.O.Box 17000 Stn Forces Oromocto (N.-B.) E2V 4J5

La salle de musculation fermée pour deux jours Dans le cadre du projet de renforcement des structures du Centre des sports prévu pour la période du 1er avril au 31 décembre 2006, les appareils de musculation seront installés temporairement le long du mur dans le stade couvert du Centre des sports. Notez que le transfert de tous les équipements qui devait avoir lieu les 21 et 22 mars a été retardé aux lundi et mardi 3 et 4 avril. La salle de musculation ainsi que tous les équipements seront hors d’usage ces deux journées.

DANS CETTE ÉDITION

Récemment, l’escadron D du 12e Régiment blindé du Canada s’est entraîné pour la reconnaissance nucléaire, biologique et chimique. Une partie de l’entraînement a porté sur l’équipements de protection tel que l’illustre la photo. Des scénarios de démonstration et des pratiques ont été utilisés pour mettre l’ensemble de la troupe au diapason en ce qui a trait aux méthodes utilisées lors de la reconnaissance NBC.

• Départ de l’adjudant-chef Stéphane Richard, p. 3 • NOUVEAU : le courrier de l’adjudant-chef du SQFT, p. 5 • Au-delà de la maladie, le courage et la détermination de Marc Belleville, p. 8 • L’École de musique de la garnison, p. 17 • Guy Robitaille, un ancien militaire en affaires, p. 18 • Raid Abemasic, c’est le temps de s’inscrire, p. 20

PARTICIPEZ AUX CONCOURS DU JOURNAL ADSUM! • Concours de la fête des Mères, p. 5 • Concours de coloriage de Pâques, p. 17

MAGGIE PICARD

FORTIN DELAGE INC. COURTIER Courtier immobilier agréé

653-5353

QUALITÉ PRIX

ACCÈS AU LAC

ACCÈS RIVIÈRE

TRANSFERT. LIBRE

IMPECCABLE

ADAPTÉE HANDICAPÉ

NEUFCHATEL Résidence bien entretenue au fil des ans. Fenêtres changées, 3 chambres au même niveau, bois franc et céramique. Sous-sol bien aménagé, poêle combustion lente, cheminée 5 ans et 4e chambre. Terrain superbe et paysager, piscine HT. Premier acheteur, soyez au rendez-vous.

FOSSAMBAULT Superbe résidence de 2 chambres,avec possibilité de 3,bois franc & céramique,armoires chêne, sous-sol aménagé, terrain paysager avec goût. Proximité et accès au lac StJoseph, piste cyclable, golf, etc. Pour des vacances à l'année. Soyez au rendez-vous!

S T E - C AT H E R I N E Jolie moderne, construction 3 ans, 38'x32', donnant accès à la rivière Ontaritzi. Tourelle à la salle-à-manger.Bois franc merisier sélect & céramique, sous-sol présentement à la finition,2e salle de bain & 3e chambre.Terrain de 9800 piÇ nivelé. À voir absolument!.

S T E - C AT H E R I N E Superbe ce grand bungalow moderne, très éclairé, aire ouverte, 5 chambres, cuisine et salle de bain de rêve, sous-sol bien aménagé, poêle granules, sortie indépendante. Terrain + 8,000 pi.2, piscine HT neuve. Coup de coeur assuré!

S T E - C AT H E R I N E Coquette résidence située dans un secteur paisible, 3 chambres, bois franc+céramique au rez de chaussée, s-sol très bien aménagé. Terrain: un ajout de 40 p. boisé à la cour arrière, intimité assurée, cabanon, garage. Produit impeccable, faut voir absolument!

S T E - C AT H E R I N E Impeccable résidence très bien rénovée au fil des ans: portes & fenêtres, cuisine, salle de bain, couvre-planchers, système chauffage électrique. 3 chambres au même niveau, aucun tapis. Terrain intime, piscine HT, garage. À voir absolument !

Participante au Service de relogement des Forces canadiennes

AUTRE GRAND CHOIX DANS LE GUIDE RE/MAX ÉDITION AVRIL 2006 ou www.maggiepicard.com


3/28/06

8:54 AM

Page 2

À CONSERVER

LES LESTRANSFERTS... TRANSFERTS... C’EST C’EST MON MON AFFAIRE AFFAIRE !! CONFIEZ-MOI SANS TARDER LA VENTE DE VOTRE PROPRIÉTÉ....

1

2 3 4 5 6 7 8 9

20 CONSEILS PRATIQUES POUR FACILITÉ LA VENTE DE VOTRE PROPRIÉTÉ LA PREMIÈRE IMPRESSION... Souvenez-vous que la première impression des visiteurs est l’entrée principale de la maison, assurez-vous que tout soit propre et repeint s’il y a lieu. Votre gazon et l’aménagement paysager doivent être entretenus régulièrement. Assurez-vous que les feuilles mortes et les déchets n’apparaissent pas dans la cour arrière. S’il a neigé, bien nettoyer et enlever toute trace de glace dans les escaliers et l’entrée. VOUS MONTREZ LA SITUATION ACTUELLE... Afin d’éviter les explications sur ce que pourrait avoir l’air votre maison, assurezvous d’effectuer quelques retouches de peinture, de remplacer le papier peint endommagé, de réparer les fissures apparentes, de réparer les carreaux brisés et de tenir la maison toujours accueillante.

11 12 13

LAISSEZ PÉNÉTRER LES RAYONS DU SOLEIL... Ouvrez les stores et les rideaux, le visiteur pourra constater comment votre maison est bien éclairée et gaie.

14

RÉPAREZ LES FUITES D’EAU... Un robinet qui fuit altère l’apparence d’un bain ou d’un évier et laisse entrevoir une plomberie défectueuse.

15

LES MOINDRES DÉTAILS SONT IMPORTANTS... Prenez le temps de bien vérifier le fonctionnement de toutes les portes, tiroirs, fenêtres coulissantes et à battants. Réglez tous ces ajustements, votre maison prendra de la valeur.

16

LA SÉCURITÉ AVANT TOUT... Assurez-vous que les descentes d’escaliers soient dégagées et que tout soit à l’ordre, car les visiteurs voudront voir les moindres recoins en toute sécurité. Il faut éviter tout accident et ne pas nuire au bon déroulement de la visite; une vente est en cours! DE HAUT EN BAS... Mettez en valeur le grenier, éclairez le sous-sol et les autres espaces de rangement. Une couche de peinture dans le sous-sol peut faire toute la différence.

17 18

DES ARMOIRES BIEN RANGÉES... C’est l’occasion de faire le ménage des armoires et montrer aux visiteurs qu’ils disposeront de bons espaces de rangement. LES SALLES DE BAIN INFLUENCENT LA DÉCISION DE L’ACHETEUR... Ces pièces doivent être étincelantes de propreté, la robinetterie nettoyée, les fissures et les manques de calfeutrage réparés, les serviettes et la lingerie toujours propres.

10

LES CHAMBRES À COUCHER ACCUEILLANTES... Gardez ces pièces éclairées et propres, enlevez les meubles inutiles, utilisez des couvre-lits attrayants aux couleurs harmonieuses, les stores et rideaux bien nettoyés.

19 20

L’ÉCLAIRAGE, UN ÉLÉMENT CLÉ... Une maison bien éclairée est une marque de bienvenue. Si les visiteurs viennent en soirée, laissez toutes les lumières extérieures et intérieures allumées, remplacez les ampoules s’il y a lieu. La maison sera chaleureuse et accueillante . TROP DE MONDE... Évitez qu’il y ait trop de personnes chez vous lors d’une visite, les acheteurs auraient l’impression de déranger votre vie familiale et auraient tendance à écourter leur visite ou manquer certains éléments importants de votre maison. DE LA MUSIQUE DOUCE... Votre musique n’est pas nécessairement celle du visiteur; prenez soin de baisser le volume de vos appareils et de fermer le téléviseur. Laissez votre agent RE/MAX discuter avec son client en toute quiétude, vous serez surpris des résultats. GARE AU CHIEN... Les animaux sont les meilleurs amis de l’homme mais certaines personnes sont craintives et ne peuvent supporter leur présence, alors tenez-les à distance. LAISSEZ PARLER L’AGENT RE/MAX... Soyez accueillants et attentifs mais ne faites pas le travail de l’agent. Le client est là pour visiter et non pour converser. LA PLUS BELLE MAISON DU SECTEUR... C’est peut-être vrai mais laissez le visiteur le découvrir. Ne lui parlez pas de l’occasion unique qui se présente à lui. Si le visiteur vous fait remarquer certains défauts ou émet une remarque désobligeante, soyez attentif et gardez vos commentaires, l’agent RE/MAX se chargera d’intervenir. LA DISCRÉTION EST TOUJOURS DE MISE... Votre agent RE/MAX connaît les besoins et les désirs des visiteurs, il pourra mieux que vous insister sur certains avantages qu’offre votre maison. Si vous avez des questions, attendez, il vous téléphonera. NE FAITES PAS ÉCHOUER UNE VENTE... Bien que l’occasion se présente, n’offrez pas immédiatement de vendre vos meubles et accessoires aux visiteurs, restez calme et détendu, votre agent RE/MAX(r) est au courant et interviendra au bon moment. LES NÉGOCIATIONS... Laissez à votre agent RE/MAX le soin d’entamer les discussions du prix de vente, les conditions de paiement et la date de prise de possession avec le visiteur. Votre agent RE/MAX est un professionnel et il saura mener à bien les négociations, ceci toujours à votre avantage. FAITES CONFIANCE... Votre agent RE/MAX est à votre disposition en tout temps. Avant de prendre des décisions importantes relatives à la vente de votre maison, consultez-le. Il possède une vaste expérience et est toujours à votre service.

LA CONFIRMATION DE VOTRE MUTATION ENGENDRE UN NOMBRE CONSIDÉRABLE DE DÉMARCHES QUI VOUS AMÈNERONT À PRENDRE DES DÉCISIONS IMPORTANTES POUR LE BIEN-ÊTRE DE VOS FAMILLES.

✁ Page 2 / Adsum / 29 mars 2006

AMÉLIOREZ VOS CHANCES DE VENDRE ...

MARTIN COMEAU AGENT IMMOBILIER AFFILIÉ

FORTIN DELAGE INC. COURTIER Courtier immobilier agréé Franchisé indépendant et autonome

653-5353

SERVICES COMPLETS - EFFICACITÉ - DISPONIBILITÉ - PROFESSIONNALISME Évaluation et mise en marché de votre propriété - visites virtuelles - service de référence vous permettant de sélectionner à distance les visites pour l’achat de votre future résidence... et plus encore... INFORMEZ-VOUS SANS TARDER !

1-4.qxp


1-4.qxp

3/28/06

8:54 AM

Page 3

Par Isabelle Croteau Journal Servir

Durant près de deux ans, l’adjudant-chef Stéphane Richard aura baigné dans l’univers unique du 5 e Groupe de soutien de secteur (5 GSS), mais comme tout bon soldat, il nous quitte non sans peine pour aller à la rencontre de nouveaux défis. C’est le 14 mars dernier, à la Garnison Montréal, que l’adjuc Richard a remis le flambeau de son poste d’adjudant-chef du 5 GSS à l’adjuc André Jutras, ancien adjudant-chef du 5e Bataillon des services du Canada. Lui qui croyait passer encore quelques années au sein de l’organisation nous quitte finalement pour aller vivre une expérience tout à fait différente au sein du nouveau Commandement du soutien opérationnel du Canada (COMSOCAN). «L’adjuc Richard nous quitte pour une excellente position et le fait qu’on soit venu le chercher pour ce poste démontre bien l’excellence et la qualité de cet homme. C’est un vrai soldat qui pense “trois forces” et qui n’est pas gêné de dire son opinion. C’est un homme en qui j’ai une confiance absolue», a mentionné le colonel Gerry Champagne, commandant du 5 GSS. UN PASSAGE MARQUANT

C’est avec une passion évidente que l’adjuc Richard nous parle du 5 GSS, mais surtout des gens qui le forment. Des bons mots, il en a beaucoup pour décrire son passage dans cette grande organisation.

«Ce qui distingue le 5 GSS, c’est avant tout la culture des gens et la manière dont le travail d’équipe se fait. Ces particularités ont pour résultat de créer un fort sentiment d’appartenance sur les trois garnisons. C’est une organisation tout à fait unique», nous explique l’adjuc Richard. Durant son mandat en tant qu’adjudantchef du 5 GSS, l’adjuc Richard a été aux premières loges des changements qu’a subis l’organisation. Il se dit choyé d’avoir servi avec deux grands leaders, le col Christian Rousseau et le col Gerry Champagne. Ces derniers ont géré de mains de maître la restructuration des services de soutien de l’Armée de terre en vue de la transformation des Forces canadiennes. Le but de la transformation, comme nous l’explique l’adjuc Richard, est de faire du Canada un terrain opérationnel afin de le rendre prêt à toute éventualité. Quoi qu’on en dise, le 5 GSS a eu à subir le gros de la transformation. «Nous avons été les premiers à faire des changements au sein du Groupe de soutien de secteur, nous donnant une longueur d’avance sur les autres GSS. Il n’y a qu’à penser à la fusion du 5 e Bataillon des services du Canada et du 5e Bataillon de soutien général et la formation du Service de soutien matériel. Les erreurs que nous avons faites, les autres GSS ne les feront pas, car ils auront appris de notre histoire. DU 5 GSS AU COMSOCAN

Le COMSOCAN, sous le commandement du brigadier-général Daniel Benjamin,

Photo : cplc Yves Proteau

L’adjudant-chef Stéphane Richard quitte le 5 GSS vers de nouveaux défis

Le 14 mars à la Garnison Montréal, l’adjuc Richard a remis le flambeau de son poste d’adjudantchef du 5e Groupe de soutien de secteur à l’adjuc André Jutras, ancien adjudant-chef du 5e Bataillon des services du Canada, en présence du colonel Gerry Champagne, commandant du 5 GSS.

assure le soutien de toutes les opérations nationales, continentales et internationales des Forces canadiennes. En fonction depuis le 1er février, sa première tâche consiste à produire des organisations de soutien opérationnel adapté aux tâches des nouveaux commandements opérationnels Commandement Canada (COM Canada), Commandement de la Force expéditionnaire du Canada (COMFEC) et

Le premier ministre motive les troupes canadiennes en Afghanistan KANDAHAR _ Le premier ministre Stephen Harper était de passage, à la mimars, en Afghanistan où il a effectué une visite surprise aux quelques 2200 soldats canadiens déployés là-bas. Il était accompagné de son ministre à la Défense, Gordon O’Connor, et du chef d’état-major, le général Rick Hillier. Il s’agissait du premier voyage à l’étranger de M. Harper depuis qu’il a été porté au pouvoir, le 23 janvier. Devant plus de 1000 militaires rassemblés sur le terrain d’aviation à Kandahar, le premier ministre s’est adressé le 13 mars au matin aux troupes canadiennes qui servent en Afghanistan. «Au nom de tous les Canadiens et Canadiennes, j’aimerais vous dire combien je suis fier du travail que vous faites. Vous avez mis votre vie en péril pour défendre nos intérêts nationaux, assurer que le Canada joue un rôle de direction dans le monde et aider l’Afghanistan à se transformer en un pays libre et démoc-

ratique, où règne la paix», a affirmé le premier ministre Harper. «Votre travail, dans le cadre de cette opération de sécurité placée sous le mandat des Nations unies et dirigée par le Canada, s’inscrit dans une tradition canadienne qui suscite notre fierté, soit donner l’impulsion dans des dossiers Le premier ministre Stephen Harper a rencontré les soldats lors de sa preinternationaux et mière visite officielle de la mission canadienne à Kandahar en protéger nos pro- Afghanistan. pres intérêts. [...] De cisé le premier ministre. Il n’est pas tougrands progrès ont déjà été accomplis. jours facile de défendre ces valeurs canaVotre contribution a permis d’accroître diennes fondamentales. Mais soyez assurés la sécurité des Afghans afin qu’ils puis- de notre entier soutien. Votre gouvernesent rebâtir leur pays et se donner, ainsi ment vous appuie. Et ce qui est plus imporqu’à leurs enfants, une meilleure vie, a pré- tant, la population canadienne vous appuie.» Photo : sgt R. Clowe, Caméra de combat des FC

D’après un communiqué du cabinet du premier ministre

Commandement - Forces d’opérations spéciales du Canada (COMFOSCAN). Ce nouveau commandement, unifiant sous un même toit toutes les fonctions de soutien opérationnel, atteindra rapidement la maturité organisationnelle requise pour garantir un soutien opérationnel efficace et efficient aux opérations des Forces canadiennes, qu’elles soient domestiques, continentales ou expéditionnaires. «Je me sens choyé que l’Armée m’ait demandé d’accepter ce poste, cela témoigne de la confiance qu’ils ont en moi. Ce sera un grand défi pour moi d’être le premier adjudant-chef de ce nouveau commandement. Je n’ai jamais eu la chance de travailler aux côtés du bgén Benjamin, mais je sais que c’est un homme brillant qui a beaucoup d’expérience et je suis convaincu que nous formerons une bonne équipe», nous explique l’adjuc Richard. Quoi qu’il en soit, ils auront du moins le 5 GSS en commun puisque le bgén Benjamin l’a commandé de 2001 à 2003. «Derrière mes médailles, il y a un cœur qui bat, et le 5 GSS est gravé dessus. Ce poste, je l’ai eu et je l’ai encore à cœur. J’ai aimé servir les trois forces; réguliers, réservistes et civils, vous êtes des gens spéciaux et de haute qualité. Je vous ai en très haute estime et j’ai été fier et honoré de servir à vos côtés», s’est exprimé l’adjuc Richard devant les gens de son ancienne équipe. Sous cet air sévère se cache, pas très loin, un homme d’une générosité remarquable, un homme près des gens. Adjuc Richard, tous ceux et celles qui ont eu la chance de vous croiser un jour ou l’autre, que ce soit à Montréal, Saint-Jean ou Valcartier, se joignent à moi pour vous souhaiter bonne chance dans vos nouvelles fonctions. Nous sommes d’accord avec le col Champagne, le 5 GSS perd un homme remarquable.

VOTRE RÊVE EST ENFIN POSSIBLE! La Caisse d’économie des employées et employés du Ministère de la Défense nationale (Québec) offre des promotions hypothécaires exclusives à tous les acheteurs de terrain sur le Domaine des Chevaliers, Domaine des Seigneurs et le Domaine de la cour du Roi.

Shannon WWW.DOMAINEDESCHEVALIERS.COM

844-2724

29 mars 2006 / Adsum / Page 3

VOTRE PROCHAINE MUTATION EST LA BFC VALCARTIER?


3/28/06

8:54 AM

Page 4



À VOTRE SERVICE Dans sa constante quête d’amélioration du service à la clientèle, le 5e Groupe de soutien de secteur (5 GSS) vous offre, par l’entremise de ses journaux militaires, une liste de services offerts aux gestionnaires, au personnel civil ainsi qu’à la communauté militaire sur les garnisons.

SERVICES POUR LES GESTIONNAIRES Pe r s o n n e l d e s e r v i c e (418) 844-5777 Officier des opérations de la garnison (418) 844-5000, poste 5638 Sergent-major de la garnison (418) 844-5000, poste 5460 Section Imagerie (418) 844-5000, poste 5455 Journal A d s u m (418) 844-5000, poste 5672 Ligne d’information de la garnison (418) 844-5000, poste 7717 C a t a l o g u e d e s s e r vices du 5 GSS http://armyonline.kingston.mil.ca/SQFT/1430004 40002413/CATALOGUE_DES_SERVIC0.DOC Ser vice de l’Ombudsman des FC 1-888-828-3626 Centre de résolution des conflits (CRC) (819) 844-5000, poste 5416 Centre de transition de carrières militaires (CTCM) (418) 844-7705 Bureau des enquêteurs en harcèlement (418) 844-5000, poste 4455 Clinique médicale (418) 844-5000, poste 5705 Ser vi ce s p sy ch os o c iau x d u C e n tr e de s a n té (418) 844-5000, poste 5802 Centre de soutien pour trauma et stress opérationnels (CSTSO) (418) 844-5000, poste 7373 Aumônerie (418) 844-5000, poste 5473 (418) 844-5000, poste 5777 Cellulaire : (418) 655-7601 Promotion de la santé (418) 844-5000, poste 4677

LE SERVICE-VEDETTE 5 GSS

Le Programme d’aide aux employés (PAE) Par Liette Tremblay Coordonnatrice régionale du PAE

Fruit d’un effort conjoint entre le syndicat et le Ministère, le Programme d’aide aux employés (PAE) a été mis en oeuvre pour aider les employés aux prises avec des difficultés personnelles. Ce programme offre une aide confidentielle et précieuse aux employés qui vivent une situation personnelle difficile Le PAE est un service confidentiel de référence, qui s’adresse aux employés civils du ministère, et est aussi ouvert aux militaires, qui désirent avoir de l’aide pour passer au travers une période difficile de leur vie, mais qui ne savent pas où la trouver ni comment s’y prendre pour y recourir. Tous les membres du ministère peuvent y avoir recours sans craindre pour leur sécurité d’emploi ou leur avancement professionnel. Le PAE est en mesure de diriger un employé vers des services professionnels du ministère de la Défense nationale ou des organisations au sein de la communauté qui ont pour but d’aider les gens à régler ou à surmonter divers problèmes personnels qui ont des répercussions sur le rendement professionnel, que la difficulté soit d’ordre matri-

monial, financier, médical, juridique, de dépendance ou qu’elle découle du travail. Les agents responsables en ce qui a trait au PAE sont les orienteurs, présidents, coordonnateurs régionaux, nationaux et au niveau du commandement Les orienteurs du PAE sont des personnes de cœur, bénévoles. Ils ont été choisis afin de remplir le rôle d’orienteur non-professionnel dans leur milieu de travail. Ils ne portent pas de diagnostic, ne donne pas de prescription, ni de traitement en dehors de ce qui est prévu dans leurs fonctions. Ils servent principalement de lien entre les employés et les organismes offrant des services d’aide. Ils sont à l’écoute, conseillent et aident à identifier les problèmes. La confidentialité et l’anonymat constituent les principes fondamentaux du PAE. L’orienteur doit respecter un serment de confidentialité en ce qui a trait aux renseignements obtenus au cours d’une entrevue avec un client et doit toujours protéger l’identité du client. Les coordonnateurs fournissent une orientation, des conseils et du soutien aux présidents et aux orienteurs dans toutes les bases, escadres et unités. Ils coordonnent la formation et les colloques régionaux.

Coordonnatrice locale des programmes de ressources humaines (418) 844-5000, poste 5357

Consultez le GUIDE VALCARTIER, disponible à la réception du bâtiment 513 et au Centre de la famille (bât. 93), pour en connaître davantage sur les services énumérés.

Lien régional : http://armyonline.kingston.mil.ca/SQFT/1430004400 02771/Default.asp

Lien national : http://hr.dwan.dnd.ca/hrciv/dgcesp/ddwb/eap/fr/ho me_f.asp?reference=120750001

For more information or a list of committees and counsellors, visit the EAP intranet sites.

Regional level: http://armyonline.kingston.mil.ca/SQFT/1430004400 02771/Default.asp

National level: http://hr.dwan.dnd.ca/hrciv/dgcesp/ddwb/eap/en/ho me_e.asp?reference=120750001

Les coordonnateurs régionaux et du commandement servent d’intermédiaires entre le niveau local et le niveau national. Le Bureau national du PAE (organisme central) assure la liaison avec la haute direction et les syndicats au nom des régions et des commandements. Il y a un coordonnateur par région. Pour la région du Québec, nous avons sept comités provenant de divers commandements, trois à Montréal, un à Saint-Jean, deux à Valcartier et un à Bagotville, pour un total de 33 orienteurs.

By Liette Tremblay Regional Coordinator, Employee Assistance Program

http://hr.dwan.dnd.ca/hrciv/programs/fr/home_f.asp?id=17

SERVICES POUR LA COMMUNAUTÉ MILITA I R E Centre de la famille Valcartier (CFV) (418) 844-6060 Groupe de soutien aux déploiements 1-877-844-5607 C e n t r e d e l a p e t i t e e n fa n c e - S e n t i n e l l e d e s Pe t i t s (418) 844-3700 Centre des sports (418) 844-5000, poste 5226 Loisirs communautaires (418) 844-5000, poste 5085 Régime d’assurance-revenu militaire (RARM) (418) 844-0111 M e s s O f f i c i e r s Va l c a r t i e r (418) 844-5000, poste 6395 M e s A d j / S g t Va l c a r t i e r (418) 844-5000, poste 6393 M e s s C p l c Va l c a r t i e r (418) 844-5000, poste 7693 C l u b K a e b l e Va l c a r t i e r ( S d t / C p l ) (418) 844-5000, poste 6396 Mess Officiers Citadelle (418) 694-2800, poste 2846 Mess Adj/Sgt Citadelle (418) 694-2800, poste 2869 Mess Cplc Citadelle (418) 694-2800, poste 2858 C l u b Pa t e n a u d e ( M e s s S d t / C p l C i t a d e l l e ) (418) 692-3391 CA N E X (418) 844-5000, poste 5321 Agence de logements des FC (ALFC) (418) 844-5000, poste 6804 Ligne d’information sur les missions 1-800-866-4546

Pour plus d’information et pour obtenir la liste des comités et agents d’orientation, consultez les sites Intranet du PAE.

Employee Assistance Program

S E R V I C E S P O U R L E S E M P L OY É S C I V I L S Programmes pour les employés civils

Page 4 / Adsum / 29 mars 2006

1-4.qxp

L’ADJUDANT-MAÎTRE MARIO RICHARD LAURÉAT DES COUPS DE CŒUR CENTRAIDE 2005 Le prix «Coup de cœur Centraide-Québec» pour la division du ministère de la Défense nationale a été remis à l’adjudant-maître Mario Richard (à droite sur la photo), du 5e Régiment d’artillerie légère du Canada, lors d’une cérémonie reconnaissance tenue dernièrement à l’Impérial de Québec. Son nom est ressorti parmi tous pour son excellente contribution depuis les trois dernières campagnes et pour avoir dépassé chaque fois les objectifs qui lui avaient été fixés. On le voit photographié en compagnie du major Richard Sneddon, coordonnateur de la Garnison Valcartier. Les lauréats «Coups de cœur Centraide» sont des entreprises, des institutions ou des individus qui n’ont pas hésité à investir temps et énergie afin que la dernière campagne soit exceptionnelle et originale dans leur milieu de travail et de mettre tout en œuvre pour sensibiliser leurs collègues et les inviter à poser un geste de solidarité. Rappelons qu’un montant de 227 350 $ a été recueilli auprès des employés du ministère de la Défense nationale de la grande région de Québec dans le cadre de la 18e participation de Valcartier à la campagne Centraide.(Y.B.)

MUTÉ À TRENTON ? PLANIFIEZ VOS VISITES ProAlliance Realty COURTIER IMMOBILIER INDÉPENDANT

Au service de la communauté militaire depuis 15 ans

Contactez-moi sans tarder

1-800-263-2177

Ma priorité, votre satisfaction 253 Dunclas Street East, « FLUENTLY BILINGUAL »

Trenton, Ontario, K8V 1M1

email : amartin@royallepage.ca

André Martin, CD 1 FAC retraité, agent immobilier

The EAP is the product of a joint effort between the union and the Department, and was implemented to help employees who are experiencing personal problems. The program offers confidential, valuable assistance to employees who are going through a difficult time in their personal life. The EAP is a confidential referral service for civilian employees of the Department and CF members who would like assistance to get through difficult times in their life, but who may not know where to turn for help or how to go about taking advantage of services offered. All Department employees may access the program without fear for their job security or career advancement. The EAP can direct employees to professional services within DND and/or community agencies whose role is to help people resolve or overcome various personal problems that may affect their performance at work, whether marital, financial, medical, legal, addictionrelated, or work-related. The persons in charge of the EAP are counsellors, presidents, and national, regional and command-level coordinators. EAP counsellors are volunteers with heart. They have been selected to act as non-professional counsellors in their workplace. They provide no diagnosis, prescriptions or treatment beyond the assistance expected of them. They act primarily as a liaison between employees and support service agencies. They are there to listen, guide and help identify problems. Confidentiality and anonymity are fundamental principles of the EAP. Counsellors must abide by an oath of confidentiality regarding information obtained during client interviews and must always protect the identity of clients. Coordinators provide guidance, advice and support to presidents and counsellors at all bases, wings and units. They coordinate training and regional seminars. Regional and command-level coordinators act as intermediaries between the local and national levels. The EAP National Office (central agency) ensures contact with senior management and unions on behalf of the regions and commands. Each region has a coordinator. The Quebec Region has seven committees from the various commands: three in Montreal, one in St-Jean, two in Valcartier and one in Bagotville, for a total of 33 counsellors.


Le Courrier de l’Adjudant-chef Secteur du Québec de la Force terrestre Adjudant-chef Mario Ouellet Avec l’arrivée des nouveaux commandements, il aurait été facile de compliquer les choses et de créer des insignes pour les nouveaux postes d’adjudants-chefs/pm1. La sagesse et la simplicité ont cependant eu le dessus - plutôt que de créer, la décision a été prise de supprimer. En effet, pour les adjuc/pm1, il était possible d’aspirer à une des sept types de nominations supérieures. Bien que les postes subsistent, on a éliminé trois insignes dis-

Senior appointment insignias simplified With the arrival of the new commands, it would have been too easy to fall into the trap and create more insignias for the new CWO / CPO1 positions. Fortunately, wisdom prevailed and instead of creating, the decision was made to retire some of the current badges. Until April 1 st, it was possible for CWO/CPO1 to aspire to one of seven types of senior nominations. Although the appointments still subsist, the decision was made to eliminate three of the insignias and change them to current group/formation badge (with the tri-service crest). The choice is understandable since in order to simplify, we had to keep the insignias that were not element specific. Effectively, the badges for fleet CPO1 (fouled anchor), brigade CWO (crossed swords and maple leaf), base and wing CWO (crossed swords) will be retired. Our Canadian Forces CWO, the highest position for an NCM, will keep his armouries along with the twenty maple leafs. The CWO / CPO1 of each element will also keep his laurels.

ERRATUM Une erreur s’est produite sur la première page de notre édition du 15 mars 2006. En effet, dans la légende accompagnant la photo de la victoire du 2 R22eR, il aurait fallu lire : «Le commandant du 2 R22eR, le lieutenant-colonel Daniel Ménard, (...)» Toutes nos excuses. Journal Adsum

Allstate de Canada, compagnie d’assurance Cabinet de services financiers 9545, boul. de l’Ormière, bureau 202 Québec (Québec) G2B 9K7

Tél. : 418.842.0317 Téléc. : 418.842.0397

Agent en assurances de dommages des particuliers Conseiller en sécurité financière

tinctifs pour les regrouper sous celui d’adjuc/pm1 de formation/groupe (avec l’insigne des trois forces). On comprendra que pour simplifier, on devait conserver les insignes qui peuvent s’appliquer aux trois éléments. Cette restructuration aura pour effet de mettre à la retraite les insignes de pm1 de la flotte (avec l’ancre), d’adjuc de brigade (épées et feuille d’érable) ainsi que l’insigne des pm1/adjuc de base ou d’escadre (épées croisées seules). Le plus haut poste des FC pour un militaire du rang, celui d’adjuc des FC, conserve ses armoiries entourées des vingt feuilles d’érable. Les adjuc/pm1 de chaque élément conserveront aussi leurs lauriers.

Adjudant-chef des Forces canadiennes / CF Chief warrant officer

Sergent-major de l’armée, premier maître de première classe de la marine, adjudantchef de la Force aérienne / Sgt-Maj of the Army (SMA), CPO of the Navy (CPON), CPO of the Air force (CWOAF)

Adjuc/pm1 : de brigade, base, escadre, flotte, groupe, RH Mil, formation, secteur, commandement. / Command, Formation/Group, Area/Fleet/Brigade, Base/Wing

«MAMAN DIT TOUJOURS...»

Quel est le meilleur conseil que votre mère vous a donné? Dites-le nous et courez la chance de lui faire gagner une journée de rêve! Les sages conseils de votre mère vous reviennent souvent à l’esprit? Il y en a un en particulier qui vous a marqué? Envoyez-le nous et vous serez éligible au tirage d’une journée de rêve pour votre mère! (Pssst les mamans... Suggérez à vos enfants de participer!) Il suffit de remplir le formulaire de participation ci-dessous et de nous le retourner au plus tard le 1er mai à midi par courriel à +adsum@forces.gc.ca ou par la poste à Journal Adsum, bât. 200, Garnison Valcartier, C.P. 1000, succ. Forces, Courcelette (Québec) G0A 4Z0. Le tirage au lieu le 1er mai en aprèsmidi et les réponses reçues seront publiées dans notre édition du 10 mai. * C o n c o u r s r é s e r v é a u p e r s o n n e l m i l i t a i re et aux employés civils du MDN

Formulaire de participation*

Je m’appelle (prénom et nom) : Je suis âgé de (votre âge) : Ma mère s’appelle (prénom et nom) : Voici le meilleur conseil que m’ait donné ma mère :

Ce concours a été rendu possible grâce à la généreuse collaboration de nos partenaires :

Jean-Pierre Gamache Agent immobilier affilié

Fleuriste

RÉSERVEZ DÈS AUJOURD’HUI UN DE NOS SALONS PRIVÉS POUR VOS RÉUNIONS D’AFFAIRES Ou un p’tit coin chaleureux pour un souper en tête à tête

Adjuc / pm1 : nomination d’unité / postes clés / CWO/CPO1: unit nominations and key positions

843-3101 1569 boul. Pie XI Nord, Val-Bélair www.lazalee.com

Notaire Autorisée par le programme de relogement des Forces canadiennes

Me Marlène

Plamondon Médiatrice familiale accréditée

Le restaurant l’Azalée se distingue par sa cuisine du marché. Un excellent choix de tables d’hôtes, différente chaque jour, en plus d’un relais gastronomique composé de sept services.

Médiation familiale • Partage du temps de vie parents/enfants • Partage de la contribution alimentaire • Partage des biens • Rédaction de la convention des ententes séparation - divorce à l’amiable

GRATUITÉ DE 6 SÉANCES pour couple avec enfant(s) • Testament • Procuration • Union de fait

• Succession • Mandat d’inaptitude • Contrat de mariage

CANEX

844-1414

MENU GENS D’AFFAIRES DU MIDI 8.95$ à 15.95$ • Choix d’une entrée Ωou d’un potage • Choix de 5 plats • Dessert du jour • Café, thé, infusion

TABLE D’HÔTE EN SOIRÉE 21.50$ à 32.95$ • Choix de 4 entrées • Potage du moment • Choix de 5 plats • Dessert à l’assiette et sorbet • Café, thé, infusion

RELAIS GASTRONOMIQUE EN SOIRÉE 7 services

29 mars 2006 / Adsum / Page 5

Christian Gaudreau

Simplification des nominations supérieures pour les pm1 et adjuc


OPINION 34e année, No 20, mercredi 29 mars 2006

Le journal Adsum est une publication non officielle publiée un mercredi sur deux avec la permission du Commandant du 5e Groupe de soutien de secteur. Les opinions et les points de vue exprimés dans ce journal ne sont pas nécessairement ceux du MDN, des FC et de l’ASPFC / Personnel des FNP. Le journal Adsum informe la communauté militaire de la garnison et de la grande région de Québec depuis 1972. Notre publication constitue l’un des principaux outils de communication interne de l’Armée au Québec. C’est un moyen privilégié pour le Secteur du Québec de la Force terrestre (SQFT) de communiquer avec son personnel et les familles. Les succès, les intérêts et les préoccupations de la grande équipe du SQFT, voilà la matière avec laquelle est bâti l’Adsum.

Les Forces canadiennes version Bougon Par le lieutenant Marie-Noelle Blanchet Étudiante cours d’officier d’affaires publiques

Comédie satirique, humour moderne et sarcastique, liberté d’expression, caricature de la société, tout ce qui apparaît sur nos écrans ont ces thèmes comme mot d’ordre. Mission : faire des émissions de télévision une arme puissante utilisée afin de manipuler la perception des auditeurs. Cette ère de la dénonciation est à nos portes depuis un temps déjà, inévitable peut-être, ni bonne ni mauvaise, mais peut-être est-elle allée trop loin ?

Tirage : 5500 copies Éditeur Col Gerry Champagne, cmdt 5 GSS Rédactrice en chef Caroline Charest, poste 5672 charest.c@forces.gc.ca Journaliste Yan Bélanger, poste 6656 belanger.y3@forces.gc.ca Conseiller militaire Capt Jocelyn Laroche, poste 7641 laroche.jgj@forces.gc.ca Conseillère en publicité Ginette Demers, poste 6081 journalvalcartier@dnd.ca Responsable petites annonces et comptabilité Nancy Goguin poste 5598 goguin.n@forces.gc.ca Infographe Josée Lessard, poste 6656 Imprimerie Les Presses du Fleuve

Toute correspondance doit être adressée à la rédactrice en chef. Les demandes de publication doivent être acheminées par courrier électronique à +adsum@forces.gc.ca. Soumettre les textes en format Word et les photos en jpg. La rédactrice en chef se réserve le droit de rejeter ou de modifier tout matériel rédactionnel ou publicitaire. Les auteurs des textes ne seront pas nécessairement avisés des modifications apportées à leurs textes. Les articles publiés dans ce journal sont la propriété de l’Adsum et ne pourront être publiés, utilisés ou reproduits sans l’autorisation de la rédactrice en chef ou de l’auteur. Le journal Adsum est une entité des Programmes de soutien du personnel (PSP) et est financé en grande partie par les fonds non publics. Les revenus générés par les annonces publicitaires contribuent en majeure partie au financement du journal. Nous vous remercions d’encourager nos annonceurs. Abonnement: 25,00 $ par année (22 éditions), taxes en sus ISSN 0705-0992 ADRESSE : JOURNAL ADSUM GARNISON VALCARTIER, BÂT. 200 C.P. 1000, SUCC. FORCES COURCELETTE (QUÉBEC) G0A 4Z0 TÉLÉPHONE : (418) 844-5000, POSTE 5598

Page 6 / Adsum / 29 mars 2006

TÉLÉCOPIEUR : (418) 844-6934 COURRIER ÉLECTRONIQUE : +adsum@forces.gc.ca

PROCHAINE PARUTION : MERCREDI 12 AVRIL DATE DE TOMBÉE : LUNDI 3 AVRIL

Fondé par le 12e Régiment blindé du Canada

CLINIQUE CHIROPRATIQUE VALCARTIER

CHIROPRATIQUE DR Vincent Robert D.c.

• Chiropratique familiale, sportive, préventive • Radiographie sur place • Technique d’ajustement douce • Tarif spécial pour les militaires

Massothérapie Sylvie Samson, Kathleen Tathlok

• 2 massothérapeutes pour vous servir • Massage suédois, californien, shiatsu, sportif, femme enceinte • Certificat-cadeau disponible

Acupuncture Éric Francoeur A.c.

• Consultation initiale sans frais • Approche douce, aiguilles stériles jetables • Traitement saisonnier (4 fois l’an) pour optimiser la santé • Traitement d’une très grande variété de problèmes de santé RÉCLAMATION GRATUITE AUPRÈS DE VOS ASSURANCES SUNLIFE, CROIX BLEUE, FONCTIONNAIRES, RETRAITÉS... 190, Dubé, Courcelette (Valcartier) Québec G0A 1R1

CANEX Tél.: 844-3735

Lundi soir dernier, à 21 h 30, après avoir écouté l’émission hebdomadaire Les Bougon, c’est aussi ça la vie!, quelque chose en moimême trouvait que les auteurs, François Avard et Jean-François Mercier, étaient allés trop loin. Trop loin du quoi? Trop loin pourquoi? Quand détermine t-on que la blague est allée trop loin? J’imagine que c’est mon identité et ma fierté de militaire qui en ont pris une claque. Qui aime que l’on rit de lui sur la place publique de toute façon? Qui sont ces fameux Bougon? Ce sont six personnages qui passent tout leur temps à chercher et à faire les choses les plus crapuleuses pour frauder le gouvernement et les diverses institutions. Quoique sympathiques, cette famille n’est qu’une brochette de joyeux lurons, si bien nommés en langage québécois comme étant des innocents heureux. Ils vivent dans le 71/2 désordonné d’un duplex de Montréal; ils sont sales, vulgaires, malhonnêtes, râleurs, incultes, mais heureux. Leur rythme de vie est simple, les Bougon déjeunent au sarcasme, dînent à la dérision et soupent au cynisme. Et leurs repas ne sont jamais assaisonnés de scrupule... Dans l’émission du lundi 26 février 2006, ce sont les Forces canadiennes qui ont été le bouc émissaire de l’émission. Mononque, l’oncle imbécile de la famille, le bon à rien qui se fait virer de chaque emploi qu’il déniche, décide de tenter sa chance dans l’armée. Les scénarios qui suivent se font alors une critique mesquine des FC et qui plus est, tout à fait décrochée de la réalité. Recrue lourdement handicapée, terroriste arabe postulant pour des cours de pilotage

requis par sa religion, officiers incapables de faire une phrase complète, harcèlement auprès de femmes, tests d’applications dérisoires, initiations grivoises, équipement désuets et hors de prix, officiers incapables de prendre une décision simple, opérations mal planifiées, soldats sans jugement, frustrés et violents en charge des armes, soldat blessé qui se fait renvoyer de l’Armée sans aucune pension.... Voilà le synopsis de cette émission qui, à défaut de me faire rire aux larmes, n’a fait que provoquer une moue semblable à un rire jaune aux coins de mes lèvres. Dans mon for intérieur, je me demandais si c’était bien cette image que les Canadiens avaient en tête en pensant à leur armée. Leur armée reconnue mondialement. Leur armée qui a remporté des honneurs de guerre. Leur armée qui se bat, en 2006, contre le terrorisme, qui aide des pays entiers à se relever de catastrophes naturelles, qui contribue au prix de la vie de ses soldats au maintien de la paix, une armée qui par son histoire fait en sorte qu’aujourd’hui on peut se dire libre. N’est-ce pas alors un peu paradoxal qu’au nom de la liberté d’expression on puisse se permettre de rire de la liberté elle-même? Certes en arborant mon chapeau de militaire, j’ai été choquée par le traitement que nous ont donné messieurs Avard et Mercier, mais en arborant mon chapeau d’officier d’affaires publiques, une seule chose me vient à l’esprit : en tant que professionnelle de la communication, ce sera de mon ressort de montrer le véritable visage des Forces canadiennes.


Comment se passe la première rencontre au Centre de résolution des conflits

P

arler pour s’entendre PAR ALBERT TRANQUILLE Médiateur senior, CRC Saint-Jean

La rencontre d’accueil avec un intervenantmédiateur est un processus convivial et simple qui a pour but de rassurer l’usager, de l’informer du processus de résolution de conflit et de l’aider à raconter sa situation conflictuelle au travail. À partir de là, l’usager sera en mesure de décider de façon éclairée s’il désire poursuivre sa démarche de résolution du conflit qui le concerne. Nous accueillons autant les personnes qui désirent de l’information sur nos services que celles qui ont besoin de se raconter avant d’être renseignées sur les processus de mode alternatif de résolution de conflits, c’est-àdire un mode de résolution non pas basé sur l’autorité ou les droits mais bien sur les intérêts individuels et les intérêts communs. S’ensuivront différentes étapes qui mèneront le client à faire le premier pas vers la résolution de son conflit. Le premier contact entre un usager et un intervenant du CRC peut se faire en personne ou par téléphone. Cela peut être une tierce partie au courant de la situation qui informe le CRC tel un superviseur, un gestionnaire, un officier ou un représentant syndical. Quel que soit l’initiateur de la demande de services, il est important que la chaîne de commandement soit informée du conflit sans nécessairement en connaître tout le contenu. Il faut savoir que s’il y a médiation entre les parties, la chaîne de commandement sera informée de l’une des trois choses suivantes : qu’il y a eu résolution du conflit en totalité ou encore partiellement, ou qu’il n’y a pas eu résolution du conflit. La confidentialité, dans la mesure de la Loi, est la garantie que le CRC s’oblige envers ses clients et c’est pourquoi il revient aux parties en conflit de décider si elles veulent ou non entrer dans les détails avec leur chaîne de commandement. Les objectifs de l’accueil seront donc, pour l’intervenant du CRC : – d’obtenir une idée générale de la situation et des rôles de chacun; – de faire connaître les diverses options qu’offre le MARC et qui sont applicables à la situation; – de discuter des limites de la confidentialité; – d’aider les parties à poursuivre dans un processus du MARC si elles le jugent approprié. Souvent, au cours de la rencontre, le membre du CRC découvre que la partie qui a fait

Services Comptables Nancy Goguin IMPÔT$ ET COMPTABILITÉ

PROMOTION SPÉCIALE

2006

4 certificats cadeaux “surprise” à gagner d’une valeur totale de 100,00 $ 14 ans d’expérience • Formation universitaire

drez d’une date de rencontre très rapidement. Il se peut que le membre du CRC veuille plutôt vous rencontrer que d’écouter vous raconter au téléphone. Plusieurs motifs justifient cette façon de faire. En terme de communication, on sait que le langage non verbal, qui est absent lors de l’appel téléphonique, constitue 55 % de la communication. Il se peut aussi qu’une barrière de langue nécessite un interprète; que l’appartenance à une minorité visible doive être connue; que la situation soit complexe pour l’intervenant ou que vous ne soyez pas libre ou à l’aise de communiquer votre situation au téléphone. Il importe de savoir que les situations d’abus sexuel ou qui impliquent des actes criminelles autant que celles où une partie ne peut s’exprimer librement ne sont pas appropriées aux processus du MARC La décision de participer aux processus proposés par le CRC peut se prendre à la fin du premier entretien ou dans les semaines qui suivent. Il revient à vous seul d’en décider. L’intervenant du CRC s’engagera, si vous faites ce choix, à faire le suivi approprié avec vous. Il se peut aussi que ce soit l’intervenant du CRC qui juge que votre situation ne soit pas propice à un processus du MARC. Pendant toutes ces étapes, nous vous assurerons un environnement sécuritaire où il sera possible de vous raconter en toute confiance même face à l’autre partie. C’est pourquoi vous aurez le droit d’amener quelqu’un avec vous si vous le jugez nécessaire. Il n’en tient donc qu’à vous de décider du chemin à faire prendre à votre conflit.

Le Kaboul Restaurant

vous souhaite la bienvenue et vous invite à découvrir

lAFGHANISTAN au Québec

Le Kaboul Restaurant Fine cuisine de lAfghanistan

1345, chemin Ste-Foy Québec (Face à l’église St-Sacrement)

Plus de 250 rapports produits en 2004 Spécialités: travailleurs autonomes, gestion immobilière, résidentielle et commerciale

845.5540

nancy.goguin@videotron.ca

683-7840

29 mars 2006 / Adsum / Page 7

• Impôt des particuliers et travailleurs autonomes • Préparation de budgets personnnels et corporatifs • Conseils fiscaux • Planification REER • Tenue de livres (Simple Comptable) • Paies, DAS, Rapport TPS-TVQ

le premier contact se sent anxieuse et inconfortable et parfois elle va jusqu’à croire que faire appel à un tiers neutre est un signe de faiblesse. Bien que cette réaction soit normale pour qui fait normalement usage de l’autorité ou des droits pour exprimer sa position dans un conflit, celle-ci s’avère sans fondement lorsque la situation est abordée en faisant appel aux intérêts des parties. À l’étape suivante, le tout se déroule comme des entretiens cordiaux où chacune des parties convoquées fournira à l’intervenant du CRC les informations permettant ce qui suit : – déterminer si la situation se prête au processus du MARC; – bien comprendre les enjeux et la perspective de chaque partie; – déterminer les besoins additionnels de chaque partie quant à l’adaptation des processus du MARC et les habiletés requises de l’intervenant du CRC; – encourager et coacher l’une et l’autre partie au règlement de son conflit; – explorer les limites de la confidentialité des divers processus; – connaître le besoin d’assistance et de soutien de chaque partie par une personne de leur choix; – discuter du protocole de médiation si ce processus est celui qui est retenu. Pour ce faire, il se peut que plus d’une rencontre soit nécessaire. Dans tous les cas, que la partie ayant effectué le premier contact l’ait fait par téléphone ou en personne, ou que les deux parties aient fait ensemble appel au CRC, l’intervenant du CRC fera preuve d’impartialité et de neutralité. Dans tous les cas, lorsque c’est possible, vous convien-


Au-delà de la maladie, le courage et la détermination du cplc Marc Belleville

Photo : cpl F. Charest, Imagerie Grn Va

La maladie, Marc Belleville la combat au quotidien en la ridiculisant. La SLA lui a volé toute la liberté morale et l’intimité qui lui restait; ses moindres déplacements et activités nécessitent de l’assistance. Pressé par le temps, Marc a devancé quelques projets chers à ses yeux. Après 10 ans de vie commune et de «péchés», lance-t-il, il épousera en juste noce sa conjointe le 17 juin dans la cour arrière de sa maison. Un moment qu’il souhaite vivre dans l’intimité, entouré de proches parents et amis, et qui viendra mettre un léger baume sur l’un de ses plus

Le caporal-chef Marc Belleville alors qu’il était de passage en Lituanie en 2003. Par Yan Bélanger Journal Adsum Tout a commencé par un tremblement anormal des mains. En mars 2005, après avoir consulté une brochette de spécialistes et subi une batterie de tests, le caporal-chef Marc Belleville, 42 ans, apprend qu’il est atteint d’un mal incurable : la sclérose latérale amyotrophique (SLA). Cette affection dégénérative, dont la cause exacte est inconnue, attaque l’un après l’autre les neurones du cervelet humain jusqu’à l’atrophie complète de tous les muscles de la personne atteinte. Douze mois après avoir reçu le diagnostic, le temps de Marc Belleville est malheureusement compté : «Un an, presque jour pour jour», me confie celui dont les confrères du 2e Bataillon, Royal 22e Régiment, surnomment affectueusement «Rex» et que l’humour tonique et contagieux habite toujours malgré la maladie qui le ronge. C’est lui-même qui a sollicité la collaboration du journal Adsum, dans son désir de démythifier ce qu’il vit, mais surtout pour remercier tous ceux et celles qui se sont mobilisés pour l’appuyer; des gens qui ont le cœur sur la main (voir le témoignage du cpcl Belleville ci-contre «Apparition d’un OVNI nommé SLA à Valcartier»).

Posted to Kingston In 2006?

Page 8 / Adsum / 15 mars 2006

Automatic Buyer Representation

grands regrets : ne pas être là pour voir son fils Charles, 12 ans, terminer son secondaire. Opérateur radio de métier, le cplc Belleville a joint les Forces canadiennes en 1987 pour lesquelles il travaille toujours malgré son état. Il termine actuellement, dans le confort de sa résidence et avec l’aide d’une poignée de militaires, son dernier projet officiel : le montage d’une vidéo destinée au 3 R22eR et portant sur leurs opérations à l’étranger et les tâches domestiques.

Il garde de très bons souvenirs de sa carrière militaire comme celui de sa mission en BosnieHerzégovine en 2000. Il était posté à Dravar avec des gars de la compagnie B du 2 R22eR. Puis, il y a ce séjour dans l’Arctique canadien avec les Inuits où son travail consistait à établir des communications longues distances. «J’ai renoué contact avec mon métier», dit-il. Permettez-moi, chers lecteurs, en votre nom et en celui de notre équipe, de lui souhaiter, de même qu’à sa famille, bon courage dans cette épreuve.

Apparition d’un OVNI nommé SLA à Valcartier En avril 2005, comme un nouvel ennemi avait été enregistré dans la banque de données du renseignement militaire, les Forces canadiennes ont été contraintes d’envoyer leurs meilleurs éléments sur leur planche à dessins. Après des recherches intensives, les professionnels ainsi que les techniciens ont mis au point la contremesure la plus efficace possible pour réduire les effets dévastateurs de cet adversaire. C’est ainsi que, pour faire face à ce danger, on a dû mobiliser le 2 R22 eR, le 3 R22eR, le QGET, le 5 RGC et le 5 GSS. Cette terrible menace a pour nom sclérose latérale amyotrophique (SLA), une maladie dégénérative qui a comme mandat de faire mourir l’un après l’autre les neurones moteurs du cervelet humain jusqu’à l’atrophie complète de tous les muscles de la personne. Il faut bien prendre note cependant que les cinq sens et l’intellect ne sont jamais atteints, ce qui fait en sorte que la cible de ce fléau doit vivre chaque minute la lente mais irrémédiable déchéance de son corps. En avril 2005 à l’hôpital de l’Enfant-Jésus, lorsque le docteur Jean-Pierre Bouchard, éminent neurologue reconnu comme une sommité au Canada, m’a indiqué le nom de ma nouvelle compagne de vie, ma réaction, vous le comprendrez, en a été une de colère et de révolte. Mais une fois que j’ai été en mesure de faire décanter ce cruel verdict, je me suis dit qu’il valait mieux passer le temps qu’il me restait à vivre heureux au lieu de pleurer et de gaspiller ainsi les précieux jours que j’avais encore devant moi. Si j’ai pu adopter résolument cette attitude, c’est qu’une mobilisation exceptionnelle s’est effectuée autour de mon cas. Dès qu’ils ont été au fait de ma situation, les membres de l’équipe médicale de Valcartier ont mis en branle une machine incroyable de soutien moral, physique et ergonomique. Le major Descôteaux (médecinchef de l’hôpital), le padre Morin, le docteur Lafond (médecin généraliste), Mme Chantale Bérubé (ergothérapeute), le capitaine Sayd (pharmacienne), Mme Sophie Bernard (physiothérapeute), Mme Caroline Filion (infirmière

et gestionnaire de cas), le docteur Dufresne (psychologue) ont mis non seulement des heures supplémentaires, mais également tout leur cœur et leur âme pour m’apporter réconfort et appui dans un environnement optimal. À toute l’équipe d’intervention, pompiers, ambulanciers, policiers militaires, qui ont su répondre avec une efficacité à faire pâlir «Speedy Gonzalès», je vous dis merci d’être là. Ces gens n’ont vraiment ménagé aucun effort pour m’apporter un logis adéquat, un soutien technique au niveau des références militaires et une qualité de vie si exceptionnelle qu’il m’est arrivé parfois d’en oublier ma maladie. Le sergent Marquis, membre du 2 R22eR, avec la contribution de deux membres du QGET, et du responsable des logements familiaux M. Dumais, avait reçu comme mandat de préparer et de superviser tout le processus qui allait me permettre de profiter d’une nouvelle résidence familiale adaptée à mes besoins. Le sergent Marquis a accompli cette mission d’une manière plus qu’exemplaire. Nombre de gens auraient avantage à le considérer comme une référence. L’équipe du peloton des transmissions du 2 R22eR a pour sa part assuré les arrières en mettant au standard des LF notre ancienne demeure qui a été nettoyée et complètement repeinte. Cette initiative a considérablement allégé le fardeau que ce déménagement représentait pour mon épouse Nathalie et mon fils Charles. Le 5 GSS et une équipe de monteurs de ligne du QGET ont participé à l’aménagement et à la décoration de ma nouvelle résidence pour le temps des Fêtes . Ainsi, malgré les épreuves, notre famille a pu profiter d’un joyeux Noël et de belles journées de réjouissances. Il faut également noter que l’initiative de la branche des communications, grâce principalement à l’intervention du sergent Giguère du QGET, a permis l’achat d’une remorque pour le transport de mon fauteuil roulant électrique. Je tiens aussi à souligner que lorsqu’il a été mis au courant de mon état de santé, le major Moffet, du 3 R22eR, a demandé que je sois

Diane Bédard et Dr Bruno Paré vous invitent à la clinique Laser Esthétique de Québec ! • Épilation au laser • Traitement des varices • Botox, restylane • Microdermabrasion • Facial haute performance • Électrolyse • Traitement rosacée, couperose, acnée et taches pigmentaires

1693, rte de l’Aéroport, L’Ancienne-Lorette, QC, G2G 2P3

418-871-3434

Helping Families On The Move! (613)

544-4141

www.kingstonfamilyhomes.com pnadeau@royallepage.ca

Pierre Nadeau sales representative

SERVICE EN FRANÇAIS

ProAlliance Realty INDEPENDENTLY OWNED & OPERATED. BROKER

Kingston, ON K7K 6W7

prêté à son bataillon afin que je prenne en charge la production – laquelle sera ma dernière d’ailleurs – d’une vidéo. En me confiant ce défi à relever, les membres du 3 R22eR ont fait tout en leur pouvoir et même plus pour me procurer en personnel une équipe hors pair de photographes et de caméraman, j’ai nommé les caporaux Vincent Couillard, Dominic Drolet et Bouchard de la compagnie A. Cela m’a gardé l’esprit occupé, j’ai beaucoup moins broyé du noir que si je n’avais eu aucun projet à mon agenda. Dans ce chemin parsemé d’embûches que j’ai à suivre, une aide quotidienne m’est apportée par mes aides-soignants, André Leblanc, Claude Lavoie, Fredo Cavellini, Christian Beaulieu (consultant en édition) et tous les autres. Je ne veux surtout pas oublier tous les amis, Sonia Tremblay et son mari le cpl Alex Tremblay, les parents et proches qui sont toujours là lorsque le besoin s’en fait sentir et qui m’apportent souvent l’aide morale nécessaire à la poursuite de ma route. La palme d’or revient cependant à ma femme Nathalie Caron et à mon fils Charles, au bdrc Goudreau du 5 RALC, à sa femme Véronique Grondin, au cplc Dominic Dubois du 2 R22eR et à Sonia sa conjointe, qui, par leur présence, force d’esprit, intégrité, loyauté et diligence parviennent littéralement à me ressusciter chaque jour. Si vous me croisez dans la rue, n’ayez crainte, je ne suis pas un extraterrestre. Vous pouvez me saluer et me parler, je ne mords pas. Ma maladie n’est pas la rage, mais bien la sclérose latérale amyotrophique. À toutes les personnes concernées donc, au nom de ma famille et en mon propre nom, je vous remercie très humblement pour tout le formidable boulot que vous avez accompli. Je n’aurais jamais cru que mon pire ennemi se nommerait la SLA. En revanche, derrière chaque nuage de la vie, il y a toujours un soleil qui brille! Marc Belleville


9-12.qxp

3/28/06

9:06 AM

Page 9

Un tournoi de hockey pour aider un orphelinat au Congo Par le capitaine Alain Pedneault Coordonnateur Opérations et plans QG MONUC

Sous le chaud soleil d’Afrique, le samedi 4 mars, les six membres de l’OP CROCODILE qui sont en poste à Kinshasa ont organisé le premier défi de la coupe Kinshasa du tournoi international de hockey-balle. Le but était double : tout d’abord, amasser des fonds pour une cause charitable et finalement, promouvoir un produit canadien, le hockey. La mise au jeu du tournoi et la remise du trophée ont été faites par l’ambassadeur du Canada au Congo, M. Jean-Pierre Bolduc.

Kinshasa et les veuves des Forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC) en seront les bénéficiaires. Une dizaine d’équipes dont deux canadiennes, celle du contingent et celle de l’ambassade du Canada, y ont participé. Les autres

équipes provenaient de l’Afrique du Sud, de l’Inde, du Pakistan et des branches de la MONUC, qui incluait des personnes provenant du Congo, de la Malaisie, des Caraïbes et encore plus... C’était l’équipe multinationale. La journée s’est bien terminée par la victoire de Team Canada contre l’équipe de la sécurité de la MONUC qui comprenait toutefois au moins quatre Canadiens. L’équipe de l’ambassade canadienne s’est,

quant à elle, classée en quatrième position. Tout en s’amusant et probablement après avoir perdu quelques livres de graisse ou d’eau, les participants ont adoré le tournoi et pris connaissance d’un sport qu’ils ont apprivoisé et apprécié. Toutes les équipes nous ont encouragés à refaire un deuxième tournoi. Mais il faudra attendre le ravitaillement en bâtons de hockey, car plus de la moitié ont été cassés...

UN TOURNOI MULTINATIONAL

L’activité a été un grand succès et a permis d’amasser près de 1000 $ (en argent américain). Un orphelinat de la commune de Kitambo des sœurs Franciscaines à

Ouverture du tournoi par l’ambassadeur du Canada.

LES FAUCONS DANS LES MONTAGNES DE CHARLEVOIX L’Escadron 430 a passé les journées du 13, 14 et 15 mars dans la région montagneuse de Charlevoix afin de parfaire ses capacités de vol en montagne. Le vol en montagne est très particulier puisqu’il comporte de nombreux dangers tels de forts vents qui peuvent causer de fortes turbulences, ce qui nécessite des techniques de vol adaptées.

NOUVELLES HEURES D’OUVERTURE POUR LE SERVICE CAISSIER

Lundi au vendredi 10 h à 15 h Afin de répondre à une demande exprimée à la suite du sondage effectué auprès de nos membres en novembre dernier, il nous fait plaisir de vous annoncer que les nouvelles heures d’ouverture entreront en vigueur à compter du 3 avril prochain, et ce, dans le but de toujours mieux vous servir!

29 mars 2006 / Adsum / Page 9

CENTRE DE SERVICES VALCARTIER Centre commercial CANEX 190, rue Dubé Courcelette (Québec) G0A 1R1 Téléphone : (418) 844-3787 Sans frais : 1-866-307-3787 CSN : 666-5371 www.caissemdn.com


9-12.qxp

3/28/06

9:06 AM

Page 10

Ma première Mercedes Par le sergent Benoît Huard Commandant section, Pon de réserve OPS - GB 1 R22eR

De marque Mercedes-Benz et fabriqué par Daimler Chrysler, les VULR, aussi appelés WOLF, remplacent nos vieux ILTIS. Il est peu commun de conduire un véhicule de cette catégorie et, tout particulièrement, de le comparer à un ILTIS... Qui dit nouveaux véhicules, dit besoin de qualification. C’est pourquoi du 6 au 14 février, le 1 er Bataillon Royal 22e Régiment a retourné des chauffeurs d’expérience sur les bancs d’école. Le cours de conversion VULR dure sept jours. L’instruction comprend des démonstrations mécaniques et des explications claires sur les données techniques du véhicule. Par exemple, saviez-vous que le VULR peut atteindre la vitesse de 115 km/h? Personnellement, je n’aurais jamais même osé y penser avec nos vieux ILTIS! Autres données intéressantes, il est muni d’une transmission automa-

tique et son réservoir d’essence de 96 litres lui procure une autonomie de 700 kilomètres. La version courante peut accueillir jusqu’à quatre passagers, alors que la version pour le commandement et la reconnaissance perd une place au profit d’une tourelle d’observation et de tir. Ce véhicule possède une protection balistique limitée; niveau 1 selon les normes de l’OTAN. Le VULR a été conçu, entre autres, pour être employé comme véhicule pour la police militaire, pour les commandants et pour des tâches de reconnaissance. Les candidats du cours s’entendent pour dire que l’on a affaire à un véhicule bien conçu, qui répond aux besoins des FC d’aujourd’hui. Ce que les stagiaires ont particulièrement apprécié de ce cours, c’est qu’il tient compte de leur expérience au volant. Aussi affectueusement surnommé le G-Wagon, le VULR sera pour moi ma première et dernière Mercedes.

514

Ouvert à tous les grades et bienvenue au personnel civil. À la garnison Valcartier, nous sommes situés au deuxième étage du Club Kaebel bâtisse 514.

Ouvert du lundi au vendredi de 7 h à 13 h

BEAU TEMPS POUR

ANNONCER Réservez cet espace sans tarder Ginette Demers

844-5000, poste 6081

Es-tu heureux Andy depuis que t’es sorti des Forces?… Comment t’aime ça travailler sur la route?…

514

Le caporal Dauphinais effectue les derniers points de l’inspection avant son départ.

C’est juste en haut…

514

Bonjour Andy, dis- moi pas que tu t’ennuyais de nos p’tits plats? J’ai justement quelque chose de spécial pour ton ami…

Par le bombardier Marie-Ève Lévesque 5e Régiment d’artillerie légère du Canada O.K. mais c’est pas réservé aux militaires ?…

Moi…j’aime bien ça…mais y a de quoi qui me manque…j’aurais tellement le goût… J’ai une idée…y faut que j’t’amène là…

Ben non c’est ouvert aux civils aussi …et même à tous les grades

Wow! Pas votre fameux pâté au poulet maison ?… Ça va être pour mon boss Stéphane…J’ai trop le goût de votre SUPER pizza…

Regardez…Oui Monsieur… et c’est un vrai régal…

Pas de problème...en plus Ç’est rapide et pas cher… Écoute j’en ai une bonne …savais-tu l’histoire du gars qui…

As-tu vu ma pizza ?…qu’estce que j’te disais… Elle va être bonne…

Tu me laisseras y goûter…ce sera mon prochain choix…

Il faut qu’on revienne…tu parles d’une bonne idée…Vraiment bon mon homme !

LA BLAGUE D’ANDY

Page 10 / Adsum / 29 mars 2006

Superman

La batterie X se maintient

CE MOMENT

C'est l'histoire d'un gars qui entre chez lui à 7 hres le matin. Sa femme l'attend de pied ferme D’HUMOUR VOUS Quand il entre elle lui dit: Ouin belle heure pour arriver ..Supermannnnnnnnnnnn!!! EST OFFERT PAR D'où arrives-tu comme ça ....Supermannnnnnnnnnnn!!! Il lui répond : Laisse-moi t'expliquer mon amour, c'est que j'ai eu une réunion d'affaires.. Elle lui dit: Une réunion d'affaires qui c'est terminée à 7hres Supermannnnnnnnnnn!!! lui: Voyons mon amour, laisse-moi t'expliquer, nous avons eu un nouveau client et avons été souper avec lui...... Elle lui dit : Un souper !!! un souper qui s'est terminé a 7hres Supermannnnnnnnnnn!!! lui: Voyons mon amour, laisse-moi t'expliquer 2 minutes.... Après le souper d'affaires, notre client voulait aller dans une discothèque Elle lui dit : La discothèque!!! la disocothèque jusqu'à 7hres Supermannnnnnnnnnn!!! lui: Voyons ma chérie, laisse-moi t'expliquer 2 minutes... après il a voulu aller au club de danseuses, mais je te JURE que je n'ai pas regardé... J'ai passé le reste de la soirée à regarder ma montre, je te JURE que je n 'ai rien vu.. J'étais assez mal d'être là... Elle lui dit : Club de danseuses!!! Club de danseuses pis tu n'as pas regardé SUPERMANNNNNNNNNNNN!!!!!!!! lui: Voyons mon coeur, laisse moi t'expliquer... et pourquoi m'appelles-tu Supermannnnn!!!! Elle lui répond : Y a juste SUPERMANNNNNNNNNNN qui met ses bobettes par dessus ses pantalons.

À la suite de l’exercice PELOTON GELÉ, pendant lequel une attaque de peloton avec tir réel a été effectuée, la batterie X se trouvait déjà en préparation pour retourner, eh oui, pour une troisième semaine consécutive en exercice. Cette fois-ci, par contre, c’était dans la Beauce avec la Force opérationnelle (FO) 2-06 dans le cadre de l’exercice de confirmation GUERRIER CONFIRMÉ. Plusieurs tâches étaient prévues, dont certaines plus éprouvantes physiquement que d’autres. Notons particulièrement deux mouvements héliportés de nuit dans le secteur de Valcartier pour une attaque avec tirs de mortier, et exigeant des déplacements en toboggan, munitions incluses. Des tâches de points de contrôle de circulation, du «house clearing», en appui au 2e Bataillon Royal 22e Régiment, ont été entrecoupées d’un tir de salut avec les LG1 à la Citadelle en l’honneur de la Gouverneure générale du Canada. Par la suite, un cours de mortier a été mis en route afin de qualifier plusieurs membres de la batterie. L’accent a ensuite porté sur l’entraînement en prévision des jeux d’hiver de la brigade. Cette année a été, sans l’ombre d’un doute, fructueuse. Remarquons particulièrement la performance de l’équipe de biathlon a mérité une deuxième position. Quant au 5e Régiment d’artillerie légère du Canada, il a terminé au quatrième rang au sein de la brigade. Ces dernières semaines ont également été marquées par de nombreux départs vers la base de Gagetown pour accomplir diverses tâches. De plus, certains membres de la batterie ont été retenus pour des cours au CI SQFT comme stagiaires ou instructeurs. Les effectifs de la batterie se retrouvent donc «légèrement» amenuisés. Avec ce train d’enfer, la semaine de relâche a fait du bien aux membres de la X.

Le journal Adsum : une porte d’entrée sur votre communauté!


9-12.qxp

3/28/06

9:06 AM

Page 11

ÉLIMINATION DES ÉTATS DE SOLDE PAPIER À compter du 1er avril, l’état de solde papier de la Force régulière sera éliminé et sera transmis par voie électronique. Cette fonctionnalité sera offerte par le biais de l’Application d’accès pour le personnel civil et militaire (AAPCM). L’AAPCM permet actuellement à tous les militaires de la Force régulière de consulter leur état de solde en ligne. Cette initiative vise à réduire la consommation de papier et offrir plusieurs avantages : les militaires auront la possibilité de visualiser et de recevoir leurs états de solde au moment de leur choix (à condition que les états de solde aient été affichés sur l’AAPCM); d’accéder, en direct, à des états de solde remontant à six mois; de sauvegarder des états de solde sur un ordinateur personnel; d’en imprimer une copie et de les transmettre à une adresse de courriel personnelle. Les militaires souhaitant recevoir leur état de solde par voie électronique sont tenus de prendre les mesures suivantes : les militaires de la Force régulière qui n’ont pas de compte d’AAPCM, mais qui ont accès au RID, peuvent visiter le http://dhrim04.desc.mil.ca/emaa/frgraph/login_f.asp et suivre les messages-guides pour établir un compte et mettre en route l’expédition électronique des états de solde. Pour les militaires qui n’ont pas de compte et qui n’ont pas accès au RID, ils peuvent contacter le Centre d’information sur les ressources humaines (CIRH) à Ottawa en composant le 1 888 507-1111 (sélectionner l’option 1). D’autres renseignements sont disponibles dans le C AN FO RG E N 03 9/06 à l’adresse Web suivante http://vcds.mil.ca/vcds-exec/pubs/canforgen/2006/039-06_f.asp et dans l’article intitulé «Projet d’états de solde électroniques des FC», publié dans le journal La Feuille d’érable : http://www.dnd.ca/site/community/mapleleaf/vol_9/vol9_06/main_ f.asp.

29 mars 2006 / Adsum / Page 11

PROMOTIONS ET NOMINATIONS Plusieurs nominations et promotions ont été récemment approuvées et annoncées par le chef d’état-major de la Défense et prendront effet en 2006. En voici que quelques-unes : - Le colonel Guy Laroche sera nommé commandant du 5e Groupe-brigade mécanisé du Canada ici à Valcartier en remplacement du colonel Marquis Hainse. - Le colonel Yvan Blondin sera nommé Directeur Opérations au QG de la 1re Division aérienne du Canada à Winnipeg. Le colonel Pierre Ruel le remplacera comme commandant de la 3e Escadre à Bagotville. - Le lieutenant-colonel J.H.P.S. Carignan sera promu colonel et nommé Directeur - Gestion du programme de soutien de l’armement au QGDN à Ottawa. - Le colonel E.N. Matern sera nommé commandant adjoint au QG Commandement des forces d’opérations spéciales du Canada à Ottawa. - Le colonel Bernard Ouellette sera nommé Directeur des cadets au CMR Kingston. - Le lieutenant-colonel J.F. Riffou a été promu colonel et nommé Directeur - Besoins en ressources terrestres au QGDN à Ottawa. ERREUR DE PRODUCTION DES FEUILLETS T4 POUR L’ANNÉE D’IMPOSITION 2000 Une erreur a été découverte, en mai 2003 à la suite de l’implantation d’un nouveau système informatique qui permettait la production des feuillets T4 des militaires des FC de façon automatisée, dans le calcul du facteur d’équivalence (FE) des militaires enrôlés en 2000. Le montant de FE qui devait apparaître à la case 52 des feuillets T4 indiquait zéro, alors qu’un montant correspondant à la valeur acquise dans le fond de pension aurait dû être indiquée. Cette erreur a eu pour conséquence que les militaires qui se sont enrôlés en 2000 pourraient potentiellement avoir surpassé la contribution à leur régime enregistré d’épargne retraite (REER) à partir de l’année 2000. Après la découverte de cette erreur, Revenu Canada a été aussitôt informé des militaires potentiellement affectés qui a procédé à la vérification des déclarations d’impôt pour chacun de ces militaires et a envoyé en février 2005, un avis à tous ceux qui avaient excédés leur cotisation au REER. Ces militaires ont dû même coup été informés qu’ils devaient payer des frais d’intérêts pour avoir dépassé le maximum de contribution à leur REER. Par conséquent, la couronne révisera et considèrera le remboursement des frais d’intérêts encourus directement reliés aux contributions excédantes au REER pour les militaires concernes. Les militaires affectés par cette situation qui désirent faire une demande de remboursement pour les frais d’intérêts doivent soumettre leur demande de réclamation au Directeur - Réclamation et contentieux des affaires civiles, 10e étage, Édifice Constitution, 305, rue Rideau, Ottawa (ON), K1A 0K2. Vous devrez joindre à votre demande de réclamation l’avis de Revenu Canada expliquant les frais d’intérêts et une preuve de paiement. Des renseignements additionnels peuvent être obtenus en communiquant avec M. Pierre Baril, cabinet du conseiller juridique MDN/FC, au (613) 992-0070 ou le lt J. Pelletier (solde mil - DTCSP), au (613) 995-7632 ou en consultant le CANFORGEN 049/06 à l’adresse http://vcds.mil.ca/vcds-exec/pubs/canforgen/2006/04906_f.asp.


3/28/06

9:06 AM

Page 12

Le 53e Escadron essaie un moyen de transport alternatif

La Capitale Sélect* Courtier immobilier agréé

Stéphane Leroux Agent immoblier affilié

627-3333

Hélène Tremblay Agent immoblier affilié

Par le lieutenant Jean-François Huot Commandant de la troupe de construction

Visitez nos propriétés sur www.propriovirtuel.com VAL-BÉLAIR

ST-GABRIEL-DE-VALCARTIER

0$

5 15

0$

00

3 17

50

0$

7 11

50

Super jumelé, finition de haute qualité. Mosaïque à la sb et à l’entrée. Escalier bois franc, arm. en érable. Grande sb, bain thérapeutique, douche céram. 3.5’x 5’, comptoir céramique. Mezzanine avec blocs de verre, tr. bien éclairé. Garage intégré 12x18.

Superbe canadienne à proximité du village Valcartier, 15 minutes du centre ville, terrain de plus de 15,999 pi2, armoires merisier, foyer au salon, 4 chambres, 2 salles de bains, entrée indépendante au sous-sol. Beaucoup de cachet. À ne pas manquer!

Maison de campagne, secteur Lac Sergent, bordé à l'eau, rivière «en canot de votre cour». Beaucoup d'inclus, à voir absolument.

SHANNON

ST-ÉMILE

STE-FOY

0$

9 20

0$

90

4 15

50

U ND VE

Superbe plain-pied, terrain +de 69 856 pi?, 15 minutes de Québec, 5 minutes de la base Valcartier, secteur paisible en pleine nature, taxation municipale très basse. Maison avec beaucoup de moulures et décoration au goût du jour. .À qui la chance? Inclus: table de billard.

Superbe jumelé sur 3 étages, terrain de 11 319.52 pi2 aménagé avec arbres fruitiers et clôturé en PVC avec accès à un petit lac sur terrain arrière. 5 ch., 2 salles de bain, 1 salle d’entraînement, très grande et très bien aménagée.

En plein coeur de Ste-Foy, bungalow de 26 x 38 comprenant 4 chambres, 1 salle de bain, 1 salle d'eau, terrain de 5 982 pi2 aménagé avec boisé, à proximité de tout. À qui la chance !

SHANNON

STE-CATHERINE

NEUFCHATEL

0$

5 16

0$

00

7 11

50

U ND VE

Nouvelle construction 2002, coquette petite maison avec belle verrière en façade de 10x46, de quoi faire rêver! Sise sur une terre de 244,902.98 pi2 avec garage de 16x25. Vue sur la rivière Jacques-Cartier. Sous-sol de 6 pi. aménagé pour rangement et chauffer.

Belle grande maison mobile, 4 chambres (possibilité de 6), sous-sol fini avec entrée indépendante, combustion lente, arbre fruitier sur terrain. Très grand et rare à ce prix! À qui la chance?

Joli bungalow 29 x 41, décoré au goût du jour, situé sur rue cul-de-sac, 4 chambres, foyer, verrière, terrain aménagé avec arbres fruitiers. Une rareté !

STE-CATHERINE

STE-CATHERINE

SHANNON

0$

9 15

0$

90

87

Très belle maison dans un secteur recherché à 20 minutes de Québec et à 10 minutes de la base militaire Valcartier, très grand garage 24x25 sur grand terrain de 16,742 pc semi-boisé. À qui la chance?

50

Se loger à peu de frais ! À proximité de l'autoroute 40, résidence avec terrain d'environ 21 000 pi2, secteur tranquille boisé, armoires de cuisine refaites avec four encastré et plaque céramique. À VOIR !

Récemment, des membres du 53e Escadron de campagne du 5e Régiment du génie de campagne se sont rendus au lac à la Truite, près du Parc de la Jacques-Cartier au nord de Québec, pour un entraînement aventurier. Les buts de cet entraînement étaient entre autres de resserrer les liens au sein de cet escadron nouvellement formé, de faire des activités physiques exigeantes dans un environnement différent et de découvrir un autre moyen de transport. Le moyen de transport que nous allions expérimenter le premier matin est le moyen de transport ancestral des Inuits : le traîneau à chiens. L’activité a débuté par une formation de 30 minutes sur la conduite du traîneau. Bien que ce soit assez simple, il y a quelques règles de base qu’il faut connaître afin d’éviter les accidents et aussi pour s’assurer de se rendre à bon port. Nous étions deux par traîneau, un passager et un musher (ou conducteur) avec six chiens. Comme on nous l’avait expliqué, le musher fait partie de l’équipe pour faire

STE-CATHERINE

0$

9 20

90

Beau cottage 28 x 28, 5 chambres, 2 salles de bain, très grand terrain de 33 600 pi2 aménagé, cabanon, piscine 27 pieds avec grand deck 21x19 à paliers, à proximité de la base de Valcartier.

NOUS OFFRONS 2 GARANTIES GRATUITES JUMELÉ, 2 chambres BUNGALOW 2 à 3 chambres

RECHERCHE

Val-Bélair, Shannon, Loretteville

Val-Bélair, Loretteville, Neufchatel

Photo : lt J.-F. Huot

9-12.qxp

Dans les sentiers sur nos traîneau.

avancer le traîneau. Alors dans les montées, le musher doit descendre et marcher derrière le traîneau, ou même pousser pour aider les chiens. Et ces derniers ne se gènent pas pour exiger du musher qu’il fasse sa part : ils s’arrêtent et se tournent vers lui le regard plein de reproches, avec l’air de lui dire «fait comme nous et force!». Par contre, le musher a un avantage sur les chiens : il change de poste avec le passager lorsqu’il est fatigué... Nous nous sommes promenés dans les sentiers pendant quelques heures pour atteindre le sommet d’une montagne environnante, puis nous sommes redescendus pour le dîner. En après-midi, nous sommes partis avec des raquettes de babiche pour une randonnée d’interprétation de la forêt. Nous avons appris que plusieurs des choses que l’on trouve dans la forêt l’hiver sont comestibles, comme la gomme d’épinette ou les bourgeons de bouleau. Notre randonnée d’interprétation s’est vite transformée en randonnée d’exploration quand nous avons dévalé une falaise à raquettes pour aller longer un affluent de la JacquesCartier pendant quelques kilomètres. Nous sommes finalement retournés à l’accueil pour ramasser nos bagages et nous rendre à un tee-pee pour la nuit. C’est beaucoup plus grand qu’une tente de 10 hommes, mais même s’il y a un poêle à bois à l’intérieur, c’est vraiment pas plus chaud! Après une nuit tout de même confortable, nous avons plié bagage pour revenir en garnison.

Le capitaine Faulkner quitte son tee-pee.

Maisons jardins de prestige Près des parcs, pistes cyclables, terrains de golf, marina et grands magasins et à quelques minutes des centres-villes d’Ottawa et de Gatineau.

Award winning townhouses Near parks, bike paths, golf courses, the marina, shopping centres and within a few minutes of downtown Ottawa and Gatineau.

Page 12 / Adsum / 29 mars 2006

POSSESSION RAPIDE QUICK POSSESSION Venez visiter notre centre de présentation. Come and see our model homes.

1492 pi.ca. avec garage. / 1492 sq. ft with garage

164 900$ unité de centre avec garage / centre unit with garage

179 900$ unité de coin avec garage / corner unit with garage

(819) 682-8288

Vaste choix d’unifamiliales 239 Maurice St-Louis Large choice of single familyhomes (Manoir Lavigne, Aylmer) www.bouletconstruction.com


13-16.qxp

3/28/06

9:07 AM

Page 13

L’escadron D du 12 RBC s’entraîne pour la reconnaissance NBC Par le caporal Philippe Jolicoeur 12e Régiment blindé du Canada

En tant que membres d’équipage d’une troupe de reconnaissance blindée, nous faisons face à une très grande variété de tâches. Une grande flexibilité est donc requise lorsque nous sommes confrontés à des reconnaissances diverses, aux postes de contrôle de véhicules, aux escortes de convois, à la surveillance ainsi qu’à la reconnaissance nucléaire, biologique et chimique (NBC). Récemment, l’escadron D du 12e Régiment blindé du Canada a révisé les techniques, tactiques et procédures de la reconnaissance NBC afin d’atteindre le niveau des normes d’aptitudes au combat (NAC). Bien sûr, chaque membre de l’escadron a confiance en ses capacités, mais une mise à jour est toujours la bienvenue en ces temps de montée en puissance pour la prochaine force opérationnelle. Après avoir révisé la théorie, la troupe s’est mise à la pratique avec le matériel de

détection du véhicule Coyote. Cet équipement est composé du GID-3 qui a pour fonction de détecter les agents vésicants et hémotoxiques ainsi que leur intensité. Ce système est installé à l’intérieur du Coyote, sur un des deux véhicules de la patrouille. Il y a également le CAM, un système démonté qui permet la détection des agents neurotoxiques et hémotoxiques. De plus, un autre système pouvant être monté ou démonté est l’AN/VRD-2 qui permet la détection des taux de radiation. Le dernier système utilisé par la troupe de reconnaissance blindé est le M256A qui sert d’outil de détection et de confirmation de la nature des agents toxiques présents dans la zone d’opération. Notre entraînement a également porté sur une courte révision des équipements de protection ainsi que quelques scénarios de démonstration et pratique pour mettre l’ensemble de la troupe au diapason en ce qui a trait aux méthodes utilisées lors de la reconnaissance NBC.

Cours de surveillance Coyote Par le cavalier Lupien Escadron D, 12e Régiment blindé du Canada

Le 12e Régiment blindé du Canada (12 RBC) vient de donner son premier cours de surveillance Coyote en 2006. Le cours a eu lieu du 6 au 24 février et avait pour but d’entraîner les nouveaux opérateurs de système de surveillance pour les prochaines forces opérationnelles provenant du 5e Groupebrigade mécanisé du Canada, la FO 1 R22eR et la FO 12 RBC. En total, il y avait 21 candidats qui ont appris à utiliser le système de surveillance au complet à travers des portions d’enseignement théorique en garnison et des exercices pratiques dans les secteurs d’entraînement. Les cours théoriques se sont déroulés dans les baies de l’escadron D à l’intérieur du bâtiment Major-Fançois-Xavier-Lambert pour pouvoir être près des VBL Coyote où le système se branche. Les candidats ont eu la chance de déplo-yer le système dehors sur la garnison en plusieurs occasions, de jour et de nuit. Le système étudié comprend le radar, la caméra, l’imagerie thermique et l’ordinateur qui convertit l’information captée par les composantes. En utilisant le système dans le champ, les élèves ont pu vraiment assimiler les capacités du système, et apprendre comment repérer des cibles et les cataloguer. Ils avaient aussi

la chance de monter et démonter le système par temps mauvais, gracieuseté de la météo de notre région... Ces aptitudes apprises seront primordiales quand les Coyote seront déployés dans leur rôle de surveillance sur des postes d’observation en mission ou en exercice. Les informations et l’expérience donnée par les instructeurs ont bien été appris et appréciés par les stagiaires. Le régiment et la brigade sont assurés d’avoir d’excellents opérateurs de surveillance pour le futur.

LE COMMANDANT DE L’ESCADRON B DU 12 RBC VOUS INVITE...

Le major Martin Arcand convie les familles du 12e Rég iment blindé du Canada, dont un membre de la famille militaire est déployé dans le cadre de l’opération ARCHER, à une soirée d’information. Cette soirée se tiendra le mercredi 5 avril à 19 h au centre communautaire de la Garnison Valcartier (bâtiment 93). Pour plus de détails, communiquer avec le GSD au (418) 844-5607, option 1. Au plaisir de vous rencontrer!

Une patrouille de reconnaissance NBC est composée de cinq personnes, chacune accomplissant une tâche très précise. Dans des conditions de travail très exigeantes, tant au plan physique et mental, l’équipe doit être très alerte et porter une très grande attention aux détails en vue de permettre la détection des agents létaux. Ce genre de tâche demande beaucoup de temps à réaliser. Le personnel est conscient de l’importance de ces tâches et c’est avec professionnalisme et dévouement que l’escadron se prépare à remplir ce rôle en opération.

Denis Morin agent immobilier affilié

La Capitale Québec Champlain** Courtier Immobilier agréé ** Franchisé autonome et indépendant du ΩRéseau immobilier La Capitale inc., franchiseur

et son équipe Vendeur #1 de tout le réseau La Capitale en 2005

LORETTEVILLE

NOUVEAU

VAL-BÉLAIR

NOUVEAU

ANCIENNE-LORETTE

NOUVEAU

VAL-BÉLAIR

NOUVEAU

Charmant cottage rénové offrant 2 chambres à l’étage, salle de bain complètement rénovée, planchers de bois et céramique. Beau terrain paysager et situé près des services. Il saura vous charmer, faites vite!

Idéal pour propriétaire-occupant, immeuble de 3 logis côte à côte avec une cour, et un patio et 2 stationnements pour chaque locataire. . Il offre un 3 1/2, un 4 1/2, et un 7 1/2 pour le propriétaire, non-chauffé, nonéclairé. Adossé à l’école primaire, à voir !

Bungalow avec garage attaché de 14x26. Il offre 6 chambres dont 3 au sous-sol, armoires de chêne et sous-sol complètement aménagé. Grand terrain paysager avec arbres matures. Une visite vous convaincra.

Charmant bungalow avec garage détaché offrant 4 chambres dont 2 au rez-de-chaussée, Avec 4 1/2 au sous-sol présentement libre. Terrain paysager, sans aucun voisin à l’arrière.Idéal pour bi-génération. À voir absolument!

ANCIENNE-LORETTE

VAL-BÉLAIR

NEUFCHATEL

LORETTEVILLE

NOUVEAU «Idéal pour bi-génération». Charmant bungalow offrant 3 chambres au rezde-chauffée et planchers de parqueterie et un revenu d’un 4 1/2 au sous-sol (sans permis à la ville. Situé près de tous services, il saura vous plaire.

NOUVEAU Construction 2003, superbe cottage offrant 3 chambres à l’étage, planchers flottants et céramique. Décor champêtre avec boiseries dans la salle à manger et foyer au salon. Beau terrain paysager situé sur un coin de rue. Coup de coeur !

NOUVEAU Superbe condo de style maison de ville, situé au 1er étage avec entrée indépendante. Il offre 2 chambres, planchers flottants et céramique. Près de tous les services, il saura vous plaire !

NEUFCHATEL

NOUVEAU Secteur « les Méandres», superbe cottage sur 3 étages, finition haut de gamme offrant 5 chambres, planchers de bois et céramique. Grand patio 16x20, piscine HT ovale chauffée. Décoration raffinée, faut la visiter. L’une des plus belles du quartier !

NOUVEAU Joli condo sans aucun voisin au dessus et ayant très bonne insonorisation. Il offre 2 chambres, planchers flottants, céramique et tapis. Beaucoup de rangement. Orientation sud-est. Une visite vous convaincra !

VAL-BÉLAIR

628-2000 www.immeublesavendre.qc.ca

NOUVEAU Magnifique cottage sur 3 étages avec 4 côtés brique, 4 chambres dont une sous-sol. Balcon à la chambre pricipale et planchers de bois et céramique. Terrain paysager, boisé et entrée pavée. Faites vite. Le rêve à votre portée !

29 mars 2006 / Adsum / Page 13


13-16.qxp

3/28/06

9:07 AM

Page 14

En avril, fini les pesticides!

Défi hivernal

Préparez-vous aux alternatives Par Amélie Berthet Collaboration spéciale, Coalition pour les alternatives aux pesticides

Une participation exemplaire du 5 RGC

Il faut savoir que l’utilisation sans limite des pesticides a des impacts non négligeables sur notre santé. Au fil des saisons, les pesticides se retrouvent dans le sol et finissent par polluer les nappes phréatiques qui entourent les principales agglomérations. «Cette eau, qui se retrouve sur notre table à chaque repas, devrait être moins contaminées grâce à l’entrée en vigueur des règlements interdisant l’utilisation des pesticides sur les terrains privés», commente Mme Édith Smeesters, fondatrice de la CAP. «Sans nous en rendre compte, nous mettons une hypothèque sur notre santé à cause des produits chimiques que nous utilisons. Nos enfants sont les premiers touchés par les pesticides car en jouant sur la pelouse, ils sont directement en contact avec ces produits», ajoute Mme Smeesters. De plus en plus de diarrhées ou de gastroentérites frappent nos petits. «L’entrée en vigueur du Code de gestion des pesticides nous permet de nous rendre compte à quel point nous pouvons jouer un rôle important en adoptant des habitudes plus saines», conclu-t-elle. Le Programme provincial pour les alternatives aux pesticides est élaboré sur mesure pour toutes les municipalités qui ont besoin de soutien pour tenir leur population bien informée. Sa mise en oeuvre a été rendue possible grâce à une aide financière du programme Éco-Action d’Environnement Canada. Demandez-le à votre municipalité. C’est dans votre intérêt! Pour en savoir plus, vous pouvez visiter le site Internet de la CAP au www.cap-quebec.com.

Saviez-vous qu’à partir du 3 avril, la plupart des pesticides ne seront plus disponibles en magasin? Ce printemps vous ne pourrez donc plus répandre de pesticides sur votre gazon pour en bannir les mauvaises herbes ou lutter contre les attaques d’insectes. Cette nouvelle interdiction est due à l’entrée en vigueur du Code de gestion des pesticides. C’est un règlement provincial visant à interdire l’application de ces produits par les utilisateurs commerciaux et résidentiels et à en interdire la vente dans les quincailleries. Autant dire que les produits qui se trouvaient jusqu’à présent sur les tablettes, et sous clé pour les plus dangereux, ne seront plus du tout disponibles. Que va-t-il être permis de faire pour garder un beau gazon ? Seulement soixante-dix villes du Québec ont réglé le problème en adoptant un règlement municipal qui dicte les nouvelles procédures à suivre en mettant notamment en place, des méthodes efficaces utilisant des alternatives naturelles aux pesticides. La Coalition pour les alternatives aux pesticides (CAP), un organisme sans but lucratif propose aux municipalités un programme d’information clé en main destiné à leurs citoyens. Le Programme provincial pour les alternatives aux pesticides de la CAP est un outil fort pratique, une sorte de police d’assurance qui, une fois intégrée par les villes vient pallier au manque d’information de la population en la matière.

UN CHOIX AVANTAGEUX VOUS OFFRANT :

DES LOISIRS VARIÉS ET ORGANISÉS TEL QUE :

• Un environnement grandiose • Un milieu familial exceptionnel • Une vie culturelle propice à la créativité • Une vie communautaire passionnante • Une économie florissante

• Parcs récréatifs • Piste cyclable • Rivière à saumon (Jacques-Cartier) • Canoë • Randonnée en forêt

Par le lieutenant François Morin Officier de renseignement, 5e Régiment du génie de combat

Les 1er et 2 mars, le 5e Régiment du génie de combat a participé avec enthousiasme aux jeux de brigade 2006. Malgré l’horaire d’entraînement chargé du régiment, le 5 RGC a pleinement répondu à l’appel. Les équipes étaient composées de militaires fiers, et ceux-ci se sont entraînés avec acharnement et détermination. L’unité a pris cette compétition très au sérieux, notamment en construisant un parcours presque qu’identique à celui utilisé pour la course de toboggan. Cette piste, située juste derrière l’unité, a permis aux participants de cette épreuve de bénéficier de cette aide à l’entraînement. Il n’est pas surprenant donc que le 5 RGC a obtenu la médaille d’argent pour cette compétition. L’équipe gagnante était composée du caporal-chef Gallant, des caporaux Cottenoir, Bolduc, Lépine et Harvey, et du sapeur Fry. De plus, l’unité a remporté la troisième place dans la compétition de la course en raquettes avec le lieutenant Thompson comme capitaine d’équipe, secondé par le sergent Carrier, le caporal

Arsenault, et les sapeurs Coulterman et Hudon. Il serait difficile de passer sous silence la performance hallucinante du 5 RGC à la compétition de la course des grades. En effet, le lieutenant-colonel Lamontagne a su conserver fièrement les quelques mètres qui séparaient l’équipe de son plus proche rival. En plus du commandant de l’unité, l’équipe était composée du major Taylor, du lieutenant Ferland, du sergent Comeau et du sapeur Poirier. La participation des membres du 5 RGC a été d’autant plus exemplaire du fait qu’il y avait une forte contribution des membres du rang de sergent et plus. Ceci démontre bien combien nos chefs sont prêts à mener en donnant l’exemple. Les jeux d’hiver ont contribué à développer l’esprit de corps et l’esprit combatif des membres du 5 RGC. Devant les performances et le dévouement du 5 RGC dans cette compétition, il fait nul doute qu’en temps d’opérations réelles, les membres du 5 RGC répondront à l’appel avec autant de détermination et de volonté de vaincre.

Photo : cpl Barrette

• Piste de VTT • Piste de motoneige • Piste de ski de fond • etc.

Le caporal Saunders court à bout de souffle et représente fièrement le 5 RGC.

RAPHAËL DUMAIS

Shannon

Agent immobilier affilié

• SERVICE D’AQUEDUC • ÉCLAIRAGE DES RUES • TRÈS GRANDS TERRAINS BOISÉS • 22 000 À 49 000 PI2 • TAUX DE TAXATION MINIME

cell.: 571-0343 La Capitale Sélect* www.raphaeldumais.com Courtier immobilier agréé

627-3333

21 NOUVEAUX TERRAINS

NOUVEAU Superbe cottage de 4 ans, construction supérieure, armoires thermoplastique, comptoir corian massif, planchers érable cognac, déco goût du jour,3 chambres, walk-in chambre principale, entrée indépendante au sous-sol, possibilité de 41/2.Très grand terrain, garage détaché.

CHARLESBOURG

$ 00 99 14

WWW.DOMAINEDESCHEVALIERS.COM

844-2724

931-1446

DUBERGER

BEAUPORT

$ 00 59 19

Page 14 / Adsum / 29 mars 2006

J’OFFRE

NOUVEAU Grand condo luxueux et de haut de gamme, +/-1250 pi2, 2 chambres, salle de bain avec bain podium & douche indépendante, salle de lavage, rangement, gorge française, échangeur d'air, patio 6x12, vue sur la ville. Certifié: novo climat. Taxes incluses.

$ 00 99 18

Superbe cottage 2005, 3 chambres à l’étage, lattes de bois, aucun tapis, îlot central mobile cuisine, très bien décoré, complètement aménagé, piscine, cabanon. Près de tous les services, secteur central de la ville, tout y est, elle n’attend que vous!

NOUVEAU Grand condo luxueux et de haut de gamme, +/-1,250 pc, 2 chambres, salle de bain avec bain podium & douche ind., salle de lavage, rangement, gorge française, échangeur d'air, patio 6x12, vue sur la ville. Certifié novo climat. Taxes incluses.

GARANTIES GRATUITES

ACESSOIRES PLOMBERIE ÉLECTRICITÉ CHAUFFAGE

*Conditions sur www.lacapitalevendu.com

LAC ST-CHARLES

$ 00 99 14

CHARLESBOURG

$ 00 49 16

Magnifique maison 28 x 30, avec multitude de fenêtres qui font entrer la lumière. Salon bois latté, foyer et brique,1 chambre au rez-de-chaussée, mezzanine au 1er avec chambre immense, possibilité 1 chambre+ 2 salles de bain au 1er (construction 2004).

CHARLESBOURG

$ 00 69 14

2

GARANTIE VERSEMENTS HYPOTHÉCAIRES

LES SAULES

$ 00 99 17

NOUVEAU Grand plain-pied de 3 chambres + 1 bureau au rez-de-chaussée, toit cathédrale, garage, immense terrain de 14 995 piÇ, haie sur trois côtés, entrée indépendante au sous-sol, très ensoleillée, près de tous les services. Succession.

Sur un terrain de 24 200 pi?, duplex occupé au rez-de-chaussée par le propriétaire, 3? du haut loué 365$/$mois non-chauffé, non-éclairé. Fenestration pvc, terrain clôturé, garage détaché 24x32, très propre. Bien entretenu. Zoné résidentiel+commercial. À voir!

CHARLESBOURG

$ 00 99 19

Très beau plein-pied extrêmement bien entretenu, 2 chambres au rez-de-chaussée, possibilité 2 au sous-sol. Planchers parqueterie, superbe verrière très éclairée 24x16, poêle à bois dans rond point. À 2 pas des services. Faut voir, elle partira vite. Peut se libérer rapidement.


13-16.qxp

3/28/06

9:07 AM

Page 15

Défi hivernal e

Victoire d’équipe pour le 2 R22 R Par le lieutenant Jean Vachon Commandant pon 7, cie C, 2 R22eR

Le 2 mars, le 2e Bataillon Royal 22e Régiment (2 R22eR) a remporté le Défi hivernal de la 5e Brigade. Cette victoire a mis un terme à la dynastie du 1 R22eR qui, depuis son retour de l’Allemagne, avait accumulé les victoires. De ce fait, le 2 R22eR reprend sa place sur la plus haute marche du podium. Depuis l’été 2004, le 2 R22eR a relevé avec réussite les nombreux défis reliés à sa montée en puissance. En plus de l’entraînement continu intensif, nous avons dû sacrifier certaines choses à l’horaire, déjà fortement chargé, afin de faire une petite place à l’entraînement du Défi hivernal. Cependant, le désir de vaincre qui nous anime a compensé le manque de temps alloué à l’entraînement. Ainsi, le Défi hivernal 2006 a été la confirmation de l’esprit guerrier

que possèdent les membres du bataillon. Peu importe les défis qui nous sont lancés, notre attitude de gagnant nous a toujours donné les honneurs qui nous reviennent. Datant de la Grèce Antique, les compétitions sportives sont un moyen de prouver les valeurs guerrières des soldats. Ces valeurs ont été remarquées tout au long de l’entraînement des équipes du 2 R22eR qui ont été sélectionnées de façon aléatoire par un tirage. Les entraîneurs ont mis à profit leur savoir-faire et leurs astuces afin d’user de stratégie pour équilibrer nos forces et nous mener vers le chemin de la gloire. De plus, le Défi nous a prouvé que l’effort individuel des équipes n’est pas garant d’une victoire collective d’unité. Après de durs labeurs et quelques gallons de sueur, l’ouverture du Défi est déclarée le 1er mars et tout semble favorable pour le 2 R22eR. Les résultats font belle augure pour

Courage et détermination au QGET

La cohésion des équipes de la piste à obstacles a fait en sorte que le 2 R22eR a remporté l’épreuve au classement général.

la première journée de compétition. Entre autres, la suprématie des équipes de course à raquette du 2 R22eR éblouit le reste de la Bde. Notre entraînement estival nonconventionnel de raquettes sur le gazon, qui avait sucité la risée dans les rangs de nos adversaires, ne fait plus rire les autres unités en cette belle journée de mars. En effet, cela a été l’ingrédient de notre réussite dans ce sport. Étant bons joueurs, c’est avec plaisir que nous vous communiquons notre plan d’entraînement estival sur demande. Toutefois, tel que prévu, la tension monte durant la deuxième journée. L’écart de pointage se resserre entre le 2 R22eR et le 1 R22eR. En fin de journée, l’espoir repose

sur la dernière équipe de course en toboggan. Avec les encouragements du bataillon, les attentes sont atteintes. Cependant, à la suite de la course tout grade, la tension est toujours palpable. Qui sera le grand vainqueur? Le moment tant attendu arrive enfin. Le 2 R22eR gagne les jeux d’hiver 2006 par une différence de 0.08 avec le 1 R22eR. Si minime soit-il, cet écart fait toute la différence entre l’équipe gagnante et la première équipe perdante. Comme l’a dit le lieutenant-colonel Ménard devant les membres du bataillon : «0.08 c’est assez pour perdre son permis»; c’est donc assurément suffisant pour perdre le défi de brigade. N’oublions pas que ce sont les détails et l’effort soutenu de tous qui assurent une victoire d’unité à ce type de compétition.

Équipe de la souque à la corde du QGET. Par le lieutenant Létourneau et l’adjudant Morin Quartier général et Escadron des transmissions

Valide jusqu’au 15 avril 2006 avec ce coupon.

29 mars 2006 / Adsum / Page 15

Le Quartier général et Escadron des transmission, en tant qu’une unité mineure, n’aspirait pas au grand honneur du Défi hivernal du 5e Groupe-brigade mécanisé du Canada, mais elle voulait tout même faire bonne figure. Notre entraînement a débuté au lendemain des Fêtes avec des programmes de remise en forme d’une qualité exceptionnelle. Tous les entraîneurs avaient mis la main à la pâte pour s’assurer du franc succès de leur équipe respective. Malheureusement, plusieurs membres de l’unité ne croyaient pas en leur chance de gagner contre des bataillons d’infanterie hautement entraînés. C’est à ce moment que nous avons pris conscience que seuls il nous serait difficile de vaincre les différentes unités de combat de la brigade, mais par contre que si tout le monde travaillait dans la même optique nous pouvions accomplir de grandes choses. Par la suite, plusieurs équipes ont modifié leurs stratégies d’entraînement pour s’assurer du sérieux de tous ses participants. Ce sérieux eu un effet direct sur les résultats obtenus lors du défi. La première journée de compétition a surpassé nos attentes. L’effort fourni par nos participants et l’encouragement de nos spectateurs ont reflété le courage et la détermination d’un escadron fier et en santé. Les

petites victoires commençaient à s’accumuler et le moral grandissait avec chaque compétition qui passait. La deuxième journée a débuté par un discours de l’état-major de l’escadron sur les événements de la veille. Ce discours, sous le signe de la fierté et du désir de vaincre, combiné aux encouragements incessants des spectateurs, a grandement inspiré les membres de l’unité. Ceux-ci se sont par la suite donnés corps et âme à la tâche pour obtenir des résultats plus que satisfaisants. Le QGET s’est classé 4e au souque à la corde. Cet accomplissement, bien que petit pour certain, représentait une grosse victoire pour notre unité. À la fin du défi, le QGET a terminé au 5 e rang du cumulatif, devant le 5 e Régiment du génie de combat, le 12 e Régiment blindé du Canada et quelques points seulement derrière le 5e Régiment d’artillerie légère du Canada. En conclusion, nous croyons que l’effort de tous les membres de l’unité a eu une influence directe sur le franc succès de notre organisation au Défi hivernal. Encore une fois, nous avons vu que lorsque des personnes passionnées nous commandent, elles peuvent souvent inspirer leurs subalternes dans l’exécution d’une tâche qu’ils croyaient parfois infaisable. En résumé, lorsque vous avez un esprit d’équipe, le désir de vaincre et que vous y mettez les efforts, tout peut arriver!


13-16.qxp

3/28/06

9:07 AM

Page 16

Les opérations psychologiques à l’entraînement Le 9 janvier, une équipe tactique d’opérations psychologiques s’est jointe au 1er Bataillon Royal 22e Régiment. L’équipe de cinq membres, tous des réservistes en provenance de la Garnison Longue-Pointe, fournit un appui au bataillon en vue du déploiement outremer prévu en août 2006. Les opérations psychologiques sont une récente capacité des Forces canadiennes et encore bien des militaires ignorent le rôle d’une équipe OPSPSY et les tâches qu’elle peut accomplir en appui à une Force opérationnelle. L’équipe OPSPSY est composée d’un lieutenant (commandant), d’un sergent (commandant adjoint), d’un caporal-chef (spécialiste de la sécurité) et de deux caporaux (chauffeurs/sécurité). Les membres de l’équipe doivent réussir un cours de disséminateur d’une durée de deux semaines pour être qualifiés. L’équipe se déplace à bord de deux camions G-Wagen dont l’un est monté de puissants haut-parleurs. L’équipement utilisé par une équipe OPSPSY est composé de haut-parleurs, d’un appareil photo, d’une mini-caméra vidéo, d’ordinateurs et de tout équipement normalement utilisé par un soldat sur la première ligne. Notre rôle au sein de la FO est de faire changer la facon de penser et d’agir des populations locales lors d’un déploiement, selon l’intention du commandant. Nos tâches sont de disséminer et de recueillir de l’information auprès des habitants et combattants locaux, au moyen de dépliants, de tracts, d’affiches, d’émissions de radio et de télévision et de tout moyen approuvé et efficace. Depuis notre arrivée à Valcartier, nous avons eu la chance d’assister le 3e Bataillon Royal 22e Régiment lors d’une opération

Photo : cpl JJP. Sincennes

Par le caporal-chef Frédéric Mercier Membre de l’équipe tactique OPSPSY FO 4-06

Avant d’aller disséminer de l’information dans un village, le sergent Beaujuin confirme des détails avec son commandant de troupes le lieutenant Ta. de contrôle de foule, en diffusant des messages à l’aide d’un haut-parleur monté sur un G-Wagen. L’exercice a été très profitable pour tous et d’excellentes images vidéo et photos ont été sauvegardées pour référence. La suite de l’entraînement prévoit un exercice à Gagetown, du 22 mars au 12 avril, qui comprendra des champs de tir, une marche forcée, le perfectionnement de nos habiletés en opérations psychologiques et des entraînements conjoints avec le bataillon. Au retour, nous continuerons l’entraînement avec le bataillon en contrôle de foule, ainsi que des cours de premiers soins avancés et de combat sans armes. L’exercice à Wainright suivra de la fin mai à la fin juin où nous pourrons réellement tester nos compétences sur le terrain, alors que tous seront mis à l’épreuve durant un scénario de déploiement. L’entraînement au sein du 1 R22eR nous a tenu occupés jusqu’à présent. La période d’accueil et de familiarisation s’étant très bien déroulée, tous espèrent à présent mettre en pratique dès que possible leurs compétences et habiletés en vue d’un déploiement.

TRUCS & ASTUCES informatiques Une chronique de l'équipe de la Gestion de l'information

Travailler avec un classeur multifeuilles dans Excel Dans Microsoft Excel, un classeur est le fichier dans lequel vous travaillez et entreposez vos données. Chaque classeur peut contenir de nombreuses feuilles et vous pouvez organiser différentes sortes d’informations connexes au sein d’un même fichier. Vous pouvez saisir et modifier des données dans plusieurs feuilles de calcul simultanément et effectuer des calculs à partir de données provenant de plusieurs feuilles. Le nom des feuilles figure sur les onglets situés en bas de la fenêtre du classeur. Pour passer d’une feuille à l’autre vous devez cliquer sur les onglets de feuilles.

Page 16 / Adsum / 29 mars 2006

INSÉRER UNE FEUILLE

Pour insérer une feuille, pointer sur une feuille déjà existante et appuyer sur le bouton droit de la souris et sélectionner la commande insérer (un classeur peut contenir jusqu’à 255 feuilles). Sélectionner l’icône feuille et appuyer sur le bouton OK. Un onglet de feuille s’ajoute en bas de la fenêtre du classeur devant les autres onglets déjà existants. RENOMMER UN ONGLET DE FEUILLE

Pour renommer un onglet de feuille, il s’agit de double-cliquer sur l’onglet désiré et il devient en surbrillance. Inscrire le nou-

veau nom de l’onglet et appuyer sur la touche Entrée. DÉPLACER UNE FEUILLE

Pour déplacer une feuille, il s’agit de sélectionner l’onglet de feuille en question et le glisser en maintenant le bouton gauche de la souris à l’endroit désiré. DÉTRUIRE UNE FEUILLE

Pour détruire une feuille, sélectionner la feuille que l’on désire détruire, pointer sur cette même feuille et appuyer sur le bouton droit de la souris et sélectionner la commande supprimer. Une boîte de dialogue apparaît et vous devez confirmer avec l’aide du bouton OK. TRAVAILLER SIMULTANÉMENT SUR PLUSIEURS FEUILLES

Il est possible d’inscrire des informations sur plusieurs feuilles simultanément. Prenons l’exemple suivant : vous désirez créer un classeur (fichier) qui contient une formule DND 638 pour chaque membre de votre service. Vous devez donc créer votre classeur en incluant une feuille par membre de votre service. Pour ce faire, il s’agit d’ajouter et de sélectionner tous les onglets de feuilles et de mettre le modèle du DND 638 (avec l’aide des commandes copier/coller. Par la suite, inscrire à l’intérieur de chaque feuille les informations pour chacun des membres. Ainsi tous les membres possèdent-ils leur propre DND 638 à l’intérieur d’un seul classeur (fichier).

Ex LION NUMÉRIQUE et la COCIM, une question d’effets! Par le lieutenant Jocelyn Lemay Opérateur ET 1, peloton COCIM

L’exercice LION NUMÉRIQUE a été la première occasion pour le peloton COCIM de la FO 4-06 de développer des liens avec les éléments de manœuvre de la force opérationnelle, donnant lieu à des débats portant sur les audiences cibles et les effets désirés. Nous avons également eu l’occasion d’expérimenter une nouvelle dimension du ciblage en divisant les tâches en actions kinétiques (les bonnes vieilles manœuvres militaires) et en actions non kinétiques (les actions ayant des répercussions sur la cible sans les engager physiquement). Dans les faits, l’apparition des opérations d’information auxquelles participent la COCIM et l’équipe des opérations psychologiques ont amené une redivision des cibles sur lesquelles la FO doit agir pour atteindre son but. De l’évaluation standard du champ de bataille en éléments amis (bleu) et ennemis (rouge), nous sommes passés à quatre catégories d’acteurs que nous désirons influencer pour l’atteinte de nos objectifs. Nous conservons l’audience rouge, attribuée aux forces combattantes ennemies et nous attribuons la couleur bleue aux populations civiles du milieu où nous évoluons, ce qui inclut les médias locaux, les ONG locales et les autorités locales. Nous assistons à la naissance de l’audience brune qui est composée des sympathisants aux forces ennemies que nous désirons convertir en groupe de soutien à nos opérations. De plus, nous identifions l’audience blanche aux travailleurs étrangers présents dans le théâtre opérationnel tels que les organisations internationales (par exemple la CroixRouge), les organisations des Nations unies et les médias internationaux. En plus d’observer le terrain en tenant compte des quatre audiences, nous avons également réalisé que nous devons évaluer nos opérations en terme de répercussions ou d’effets désirés sur ces quatre audiences. Pendant toutes les mises en situation vécues durant l’exercice LION

BLOC NOTE Prochaine parution du Bloc-note :

27 avril

Soumettez vos communiqués au plus tard le 18 avril.

Trois moyens simples pour nous rejoindre ☛ Par la poste (voir notre adresse dans l’encadré en page 6) ; ☛ Par télécopieur au 844-6934 ; ☛ Par courriel à +adsum@forces.gc.ca

NUMÉRIQUE, nous devions établir le rôle que nous pouvions avoir en tant que COCIM pour appuyer la mission du commandant et influencer les audiences brunes, blanches et bleues pour la réussite des opérations. Cela a donné lieu à des questions telles que : quel effet aura telle opération sur la population? Quelle partie de la population voulons nous viser en effectuant telle action? Le fait d’arrêter un chef de guerre apprécié dans sa communauté provoquera-t-il la colère de cette dernière ou cela aura-t-il l’effet de calmer cette population hostile à notre présence? Afin de mieux comprendre, prenons l’exemple où l’état-major décide de capturer un chef de guerre. En l’attaquant, nous affaiblirons militairement l’ennemi qui nous engage (audience rouge). Par cette démonstration de force, les sympathisants de ce chef de guerre risquent d’être intimidés et ainsi renoncer au combat (audience brune). Les ONG en place seront en mesure d’effectuer un travail dans un environnement plus sécuritaire (audience blanche) et la population en générale se sentira plus en sécurité sachant que le mécréant a été arrêté et mis hors d’état de nuire (audience bleue). Cependant les effets de cette opération pourraient être tout autre, si ce chef de guerre fait travailler la moitié de son village et que l’opération se déroule en pleine heure de pointe, à côté d’une école où une balle perdue aurait fait une jeune victime. Lors de l’exercice LION NUMÉRIQUE, les membres du peloton COCIM ont eu l’occasion de toucher à ces nouvelles dimensions du champ de bataille et se sont efforcés d’appuyer les efforts des éléments de manœuvre afin d’obtenir les effets désirés sur les cibles et d’obtenir les résultats escomptés. L’excercice HANNIBALE TREMPÉ qui aura lieu à Gagetown du 22 mars au 12 avril sera pour nous l’occasion de poursuivre l’apprentissage des effets de nos actions sur les cibles. Cependant le défi qui nous attend risque d’être différent puisqu’à ce moment nous serons confrontés directement à la réaction des acteurs civils. Heure du conte : pour les enfants âgés de 3 à 7 ans - samedi 8 avril de 10 h à 11 h. Les parents sont les bienvenus. CERCLE DE FERMIÈRES

Le Cercle de Fermières de Val-Bélair présentera le samedi 8 avril, de 13 h à 19 h, et le dimanche 9 avril, de 9 h à 16 h, son exposition annuelle sur le thème «Les Saisons». L’activité aura lieu à la Maison Belle-Eau au 1194, rue Belleau à Val-Bélair. L’organisme tiendra également sa prochaine réunion mensuelle le mercredi 12 avril à 19 h 30 à la salle Georges D’Or (1105, de l’Église Nord). Bienvenue à toutes! Renseignements : Micheline Bourdages au 843-9604. MATINÉES SCIENCES ET TECHNOLOGIE

BIBLIOTHÈQUE MUNICIPALE DE SHANNON

Expositions : du 3 au 28 avril - «Des œufs de Pâques», présentée par Mme Arlette Paradis, et «Les Fins Pinceaux». Spectacle : Du poil aux pattes comme les CWAC’S. Comédie présentée par le groupe «Théâtre des Rives», les 7 et 8 avril à 20 h au Centre communautaire de Shannon (75, rue Gosford). Billets en vente sur place. Renseignements : Suzanne Michaud au 844-1622.

Recherche et développement pour la défense Canada - Valcartier vous invite à prendre part à son activité «Matinées sciences et technologie». La prochaine conférence aura lieu le mercredi 12 avril. Intitulée «Les nanotubes de carbone et les piles à combustible», la conférence sera présentée en français par une équipe multidisciplinaire. Présentez-vous pour 9 h à l’auditorium II du Centre (2459, boul. PieXI Nord - prolongement de l’autoroute Henri-IV).

Petites annonces du journal Adsum: 844-5000, poste 5598 du lundi au jeudi


17-20.qxp

3/28/06

9:08 AM

uto

A

Page 17

Dodge Charger R/T 2006 : le retour d’un muscle car PAR JEAN-FRANÇOIS ROSS Chroniqueur automobile

Par Jean-François Ross Chroniqueur automobile

C’est en 1966 que Dodge emboîte le pas des muscle cars avec le Charger coupé sport deux portes. La version moderne s’éloigne des origines des années 60 par sa version berline quatre portes ; malgré tout, le Dodge Charger 2006 a conservé certains aspects de la tradition. Côté motorisation, la version SE offre un moteur V6 de 2,7 litres qui développe 190 chevaux à 5500 tours/minute et 190 livres-pieds de couple à 5000 tours/minute. En option sur le SE et de base sur le SXT, le V6 de 3,5 litres procure 250 chevaux à 5500 tours/minute et 250 livres-pieds de couple à 5000 tours/minute. Notre modèle d’essai, le R/T, est muni d’un moteur V8 HEMI de 5,7 litres qui produit 340 chevaux à 5000 tours/minute et 390 livres-pieds de couple à 4000 tours/minute. La version Daytona R/T est dotée du même moteur V8 HEMI de 5,7 litres, un peu plus vitaminé, à 350 chevaux. Pour les nostalgiques de la puissance à revendre, le SRT8 est livré avec un moteur V8 HEMI de 6,1 litres de 425 chevaux à 6000 tours/minutes et de 420 livres-pieds de

couple à 4800 tours/minute. Ce dernier est spécialement conçu pour ceux qui aiment se remémorer le Charger des années 60, une véritable bombe. À l’exception du modèle SE muni du moteur V6 de 2,7 litres qui est couplé à une transmission automatique à quatre rapports, toutes les autres versions sont jumelées à une transmission automatique à cinq vitesses. Lorsqu’on prend place à bord, on remarque une finition soignée qui respecte l’approche des muscle cars modernes. L’espace pour les jambes est plus qu’adéquat, tant à l’avant qu’à l’arrière, même pour les personnes de grande taille. La position de conduite est bonne et le volant se prend bien en main. À l’exception du levier du régulateur de vitesse de croisière qui est situé à gauche du volant, à la MercedesBenz (position qui me déplait), tous les autres accessoires se manipulent sur le bout des doigts. Si ce n’est d’une consommation d’essence élevée, un écran GPS sous-dimensionné

et quelques angles morts, le Dodge Charger 2006 offre un châssis très rigide, dispose de deux excellents moteurs V8, d’une belle finition intérieure, de freins très puissants, sans oublier la ligne extérieure très agressive. Le prix demandé pour le Dodge Charger 2006 varie de 28 935 $ pour le modèle SE jusqu’à 46 090 $ pour le SRT8.

FICHE TECHNIQUE Marque Modèle Autre(s) modèle(s) Catégorie Prix Garanties Moteur Puissance ch. (kW) Couple lb-pi (N.m) Autre(s) moteur(s)

Transmission Autre(s) transmission(s) Traction Système anti-patinage Suspension Direction Freins Coussins gonflables

DODGE CHARGER R/T 2006 (modèle d’essai) SE, SXT, DAYTONA R/T et SRT8 Berline sport pleine grandeur 39 045 $ (modèle d’essai) 3 ans 60 000 km / 5 ans 100 000 km V8 de 5,7 litres 340 (254) à 5000 tr / min 390 (529) à 4000 tr / min V6 de 2,7 litres (190 ch.), V6 de 3,5 litres (250 ch.) V8 de 6,1 litres (425 ch.) SRT8 Automatique à cinq rapports avec mode semi-automatique Automatique à quatre rapports (SE avec V6 2,7 litres) Propulsion Oui et système de stabilité latérale Avant : Indépendante, bras inégaux Arrière : Indépendante à multi-bras À crémaillère, assistance variable Avant : disque ventilé (ABS) Arrière : disque ventilé (ABS) Frontaux, latéraux et rideaux gonflables (Option)

Le seul bémol qui pourrait atténuer le succès du Dodge Charger 2006 serait la hausse du prix d’essence à plus d’un 1,50 $ le litre. Souhaitons et espérons pour nous, consommateurs, que les compagnies pétrolières seront gênées de réaliser des profits faramineux à nos dépens. Empattement Poids Capacité de remorquage Capacité du coffre Capacité du réser voir Consommation

304,8 centimètres 1860 kg 907 kg 459 litres 72,0 litres Ville : 13,9 L/100 km ou 20 mi/gal* Route : 8,8 L/100 km ou 32 mi/gal* Émission de CO2 : 5 568 kg / année* *Selon Ressources naturelles Canada Autres modèles concurrents - Acura TL - Buick Allure - Cadillac CTS - Chevrolet Impala - Ford 500 - Infinity G35 - Nissan Maxima - Pontiac Grand Prix Pour - Douceur de roulement - Puissant moteur V8 5,7 L et 6,1 L - Châssis très rigide - Lignes extérieures - Pédalier réglable - Freins puissants - Belle finition intérieure - Le nom “CHARGER” Contre - Prix élevé (SRT8) - Consommation d’essence élevée(SRT8) - Angles morts - Pas facile à garer - Écran GPS petit

L’École de musique de la garnison

Pour être en parfait accord avec son instrument!

Concours de coloriage pour Pâques

Bien présente dans notre communauté depuis plus de 15 ans, l’École de musique de la Garnison Valcartier initie, année après année, jeunes et moins jeunes à la musique par l’apprentissage et la maîtrise d’un instrument, au choix. Votre journal vous propose dans cette édition le portrait de cet organisme des Loisirs communautaires voué à l’éveil musical des gens. Fortissimo!

tre communautaire et parfois, selon la disponibilité des instruments, au théâtre de la Musique du R22eR (bâtisse 85). Leur durée varie de 30 minutes à une heure. «Notre école de démarque des autres écoles de musique de la région par sa grande flexibilité, souligne M. Lair. Les personnes qui sont intéressées, mais toujours hésitantes, peuvent venir essayer. Pratiquer un instrument de musique, quel qu’il soit, permet de garder la forme mentalement mais aussi physiquement; certains instruments demandent une dextérité à plusieurs égards.» Investir dans un cours de musique, c’est une chose. Mais devoir également faire l’achat de l’instrument qui a suscité rêves et passions, c’en est une autre, surtout lorsqu’on arrête son choix sur du neuf! C’est pourquoi l’organisme, qui est à but non lucratif, offre la possibilité aux élèves inscrits d’en faire la location. En solo, en duo ou en trio, les élèves, sur une base volontaire, donnent chaque année deux récitals ouverts au grand public. Le prochain devrait être présenté en mai ou juin. Les gens qui souhaiteraient obtenir de l’information supplémentaire sur l’École ou encore s’inscrire peuvent communiquer avec Frédéric Lair par téléphone au 844-5000, poste 8711, ou par courriel à Lair.FB@forces.gc.ca. L’inscription annuelle est de 15 $ pour les membres du Plan sports et loisirs et chaque cours est payable à la leçon. Les coûts varient entre 13 $ et 25 $.

Colorie ce dessin, remplis le coupon ci-dessous et envoie le tout à: Journal Adsum, bât. 200, Garnison Valcartier, succ. Forces, C.P. 1000, Courcelette (Qc) G0A 4Z0 au plus tard le vendredi 7 avril. Le tirage d’un énorme chocolat de Pâques aura lieu parmi tous les participants. Une collaboration de CANEX. Prénom : Âge :

Nom : Ville :

No tél. :

29 mars 2006 / Adsum / Page 17

Non, l’École de musique de la Garnison Valcartier n’a pas la prétention de pouvoir former de grands maestros de ce monde! Mais, elle peut cependant se vanter, avec sa petite équipe de sept professeurs d’expérience et hautement qualifiés, d’offrir à qui veut bien apprendre des cours de qualité sur divers instruments : piano, guitare, basse, clarinette, flûte à bec et percussion. Des cours portant sur la théorie musicale sont également offerts. À l’École, la gamme majeure ou mineure, le si bémol ou dièse et la double croche n’ont plus de secrets pour personne. «Si l’instrument qui les intéresse ne figure pas sur la liste, les gens n’ont qu’à demander, lance Frédéric Lair, bénévole responsable de l’École et sergent et tromboniste depuis 2001 à la Musique du Royal 22e Régiment. Quelques élèves s’inscrivent à nos cours également en vue de compléter les différents niveaux d’examens de l’École préparatoire de l’Université Laval; cela représente un beau défi a relevé.» Actuellement, l’École de musique de la garnison compte une quarantaine d’élèves dont plusieurs adultes qui réalisent finalement un vieux rêve : «Le phénomène est relativement nouveau. De plus en plus de ces adultes, qui souvent par faute de temps et parfois d’argent, ont laissé de côté leur vie durant leur passion pour la musique se décident enfin et viennent s’inscrire chez nous», note Frédéric Lair. Les cours, privés ou en groupe, sont donnés à raison d’une fois par semaine au cen-

Photo : École de musique, GRN VA

Par Yan Bélanger Journal Adsum


17-20.qxp

3/28/06

9:08 AM

Page 18

De militaire à gens d’affaires

Par Yan Bélanger Journal Adsum

Après 27 ans de loyaux services comme cuisinier dans les Forces canadiennes, l’adjudant (à la retraite) Guy Robitaille s’est levé un bon matin et a décidé de se recycler en tant que préposé aux bénéficiaires. C’est son voisin de l’époque, qui a troqué botte et casque de construction pour un habit d’infirmier, qui l’a inspiré. Aujourd’hui, Guy Robitaille est le fier propriétaire de la Villa Le Shamrock est située sur la rue St-Patrick à Shannon. L’endroit y accueille des personnes âgées autonomes ou en perte d’autonomie.

Originaire de Saint-Raymond de Portneuf, Guy Robitaille, 48 ans, s’est enrôlé en 1974. Il a commencé à exercer son métier ici à Valcartier à la cuisine de l’hôpital. «Le métier de cuisinier, c’est de famille. L’un de mes oncles, du côté maternel, a été adjudant-maître dans l’armée, lui aussi comme cuisinier. Ma mère était également une excellente cuisinière. Tout jeune, la plupart de mes emplois d’été étaient dans la restauration ou l’hôtellerie», indique M. Robitaille. M. Robitaille voulait voyager et l’armée lui en a fourni de belles occasions. Il a été affecté dans divers pays : l’Égypte, l’Allemagne, Haïti et Israël. Au Canada, il

a servi à Borden, à Ottawa et à Alert. Sa carrière militaire s’est terminée à Comox en Colombie-Britannique. C’est en 2003 que la famille Robitaille, dont l’un des deux enfants est pompier dans les Forces canadiennes, a décidé de revenir dans la région et de s’établir à Shannon. Avec sa conjointe, Céline Coulombe, l’ancien cuisinier se lance alors dans la construction d’une habitation en milieu familial pour aînés. Neuf mois plus tard et après les aléas entourant le développement d’un plan d’affaires viable et la recherche de financement, la Villa ouvre enfin ses portes le 16 septembre 2005. L’endroit, qui compte 14 chambres

Photo : Y. Bélanger, journal Adsum

Guy Robitaille, fier propriétaire d’une villa pour personnes âgées

Les universités, collèges et cégeps du Québec appuient leurs étudiants membres de la Réserve Par le lieutenant de vaisseau Ian Livermore Officier d’approche, CLFC

Plus de 50 universités, collèges et cégeps du Québec se disent prêts à aider les étudiants membres de la Réserve des Forces canadiennes à accomplir leurs fonctions militaires sans que leurs études n’en souffrent. Ces établissements postsecondaires apportent ainsi une contribution essentielle à la sécurité nationale et internationale. Ces écoles, parmi lesquelles on compte le Cégep de Chicoutimi, le Cégep de TroisRivières, l’Université Concordia, l’Université de Montréal et ses écoles affiliées, l’Université du Québec à Montréal et l’Université du Québec à Rimouski, ont accepté d’aider les étudiants réservistes de leur campus à la suite d’une requête du Conseil de liaison des Forces canadiennes (CLFC). Le Conseil de liaison des Forces canadiennes (CLFC) est un groupe formé de personnalités du monde des affaires qui donnent de leur temps pour promouvoir la Force de réserve dans le monde du travail et dans le secteur de l’éducation. Ils estiment que les entreprises profitent des compétences que les réservistes acquièrent dans le cadre du service militaire et, par conséquent, ils

encouragent les employeurs et les éducateurs à accorder des congés aux réservistes pour leur permettre de participer aux activités militaires sans faire obstacle à leur vie professionnelle ou à leurs études. En octobre 2005, le CLFC lançait une campagne nationale en vue d’amener les universités, collèges et cégeps à aider les étudiants réservistes à trouver un équilibre entre les exigences scolaires et la nécessité d’accomplir leur service militaire à temps partiel. Le CLFC a invité les écoles à envisager un certain nombre de mesures, notamment à accorder le report d’examens ou de la remise de travaux lorsqu’ils entrent en conflit avec l’instruction militaire durant l’année scolaire. Le CLFC a aussi demandé aux établissements d’octroyer des congés afin que les réservistes puissent participer aux opérations militaires, sans que cela ne nuise à leur statut à l’admission ou à la reconnaissance de leurs cours, et d’exempter les étudiants réservistes des sanctions financières ou autres normalement associées aux congés et aux reports. M. Jean Fournier, président du CLFC au Québec, a lancé la campagne dans cette province en s’adressant aux vice-recteurs ou directeurs des études de toutes les uni-

JOURNÉE DE LA FEMME

Page 18 / Adsum / 29 mars 2006

Par Anne-Marie Roberto Centre de la famille Valcartier

Le 8 mars, à l’occasion de la Journée de la femme, plus de 20 femmes ont eu droit, au Centre de la famille Valcartier, à une journée remplie d’activités sur le thème de la santé et du bien-être. La journée a débuté avec une initiation au Qi Gong présentée par M. Sylvain Gagnon. Mme Candide Roy, M. Jacques Choquette et Mme Marie Lortie. Par la suite, M. Éric Francoeur, acupuncteur au CANEX, nous a parlé de cette thérapeutique. Pour le dîner, un lunch santé préparé par le comité de la journée de la femme et quelques employées a été servi. En aprèsmidi, nous avons écouté attentivement les conseils de M. St-Onge et de son assistante, du Centre de massotherapie de Québec sur les techniques de détente. La journée s’est terminé par une dégustation de cafés, de thés et de tisanes. Toutes les dames sont reparties avec un maquillage gratuit de chez Holt Renfrew ainsi qu’une rose offerte par la boutique Flora-Gi du CANEX, sans oublier tous les magnifiques prix de présence. Une belle journée qui n’aurait pas été la même sans notre commanditaire, Mme Lyne Lefèbvre, pharmacienne au CANEX. Finalement, un gros merci à M. Jacques Choquette pour avoir trouvé tous ces prix de présence.

versités et de tous les collèges et cégeps. Il leurs a expliqué que le sondage sur l’éducation mené par le CLFC au cours de l’année scolaire 2004-2005 a révélé que de nombreux étudiants réservistes font face à des problèmes d’horaire et autres quand vient le temps de concilier les exigences de leur programme d’études et leur carrière militaire. Cette constatation arrive au même moment où les membres de la Force régulière particulièrement les militaires du groupe démographique dont le grade, la condition physique et les compétences militaires correspondent à ceux des étudiants réservistes sont fortement sollicités pour renforcer les unités opérationnelles, au pays et à l’étranger. «Cette situation nous préoccupe énormément», a déclaré M. Fournier. «Les étudiants réservistes du niveau postsecondaire représentent environ 32 p. 100 de l’ensemble de la Force de réserve, et donc une proportion importante des effectifs que fournit la Réserve pour respecter ses engagements à l’égard de la défense du Canada.» «Pour qu’ils soient efficaces dans ce rôle, ils doivent être prêts à se déployer promptement. Grâce à l’aide des écoles que fréquentent ces réservistes, nous pourrons y parvenir.» Dans le passé, des étudiants réservistes du Québec ont participé à des opérations militaires en Afghanistan, en Bosnie et en Haïti ainsi qu’à des missions d’aide humanitaire au pays, telle la tempête de verglas de 1998. M. Fournier a déclaré que le CLFC est reconnaissant de l’appui reçu jusqu’à maintenant de la part des universités, des collèges et des CÉGEPS au Québec, et il espère que d’autres établissements d’enseignements emboîteront le pas.

et peut accueillir 16 personnes, offre des commodités et des installations adaptées à une clientèle âgée. «L’ambiance qui règne ici est chaleureuse et familiale. Nos résidants participent bien volontairement aux tâches quotidiennes. Ça ne ressemble en rien à un hôpital, assure le propriétaire dont le principal souci est de donner une qualité de vie décente à ses bénéficiaires. Je suis convaincu qu’à leur âge, le fait de consommer un bon repas est très important pour leur bien-être.» C’est d’ailleurs la nourriture qui fait la renommée de la «maison». «Je pense que je m’en tirerais très bien en disant qu’aucun de mes bénéficiaires ne s’est plaint de mes plats», affirme modestement l’ex-militaire. Celui-ci ne cache pas que l’aventure est parfois exigeante sur bien d’autres aspects. «Il n’y a pas deux journées pareilles. On doit être des vrais touche-à-tout : préparer les repas, assister certaines personnes au lever, gérer la prise des médicaments, effectuer des tests de glycémie, faire toute la paperasse administrative. Après une journée de 18 heures, on est fatigué le soir, mais c’est de la belle fatigue parce qu’on aime ce qu’on fait. Trois employés nous appuient dans notre travail.» Déjà, Guy Robitaille se penche sur une deuxième phase à son projet. «J’aimerais ajouter une aile de 6 à 8 appartements, destinés à des personnes âgées autonomes ou en légère perte d’autonomie.»

«JEUX»-DI EN FAMILLE CENTRE DE LA FAMILLE VALCARTIER — Le 9 mars en après-midi avait lieu la première activité organisée par le Comité d’accueil. «Jeux»-di en famille avait pour but d’amuser les nombreuses familles avec des jeux offerts par la Joujouthèque. Une belle activité qui a donné la chance à neuf familles de s’amuser gratuitement tout en dégustant les collations faites maison par le comité. Chaque famille est repartie avec un repas au Saint-Hubert et deux cartes de membre de la Joujouthèque ont été tirées parmi toutes les familles présentes. La joujouthèque compte maintenant 175 jeux. Une activité à refaire.


17-20.qxp

3/28/06

9:08 AM

Page 19

Les effets du tabac sur votre bouche Par le capitaine Sophie Toupin Dentiste, 1re Unité dentaire - Détachement Valcartier

Saviez-vous que le tabac annule tous les efforts que vous faites pour avoir de belles dents et une bouche en santé? Premièrement, le tabac nuit à la santé buccodentaire. Le tabac cause une cinquantaine de maladies différentes, dont les problèmes buccodentaires suivants : – Cancer de la bouche, de la langue, de la gorge, etc. – Maladies des gencives, qui peuvent ultimement causer la perte des dents – Déchaussement irréversible des dents – Réduction des chances de succès de certains traitements, dont les implants dentaires – Retards de guérison des plaies de chirurgies buccales, y compris les plaies d’extractions dentaires – Infections buccales – Toux et maux de gorge persistants

– Mauvaise haleine Deuxièmement, l’usage du tabac à chiquer et/ou du tabac à priser peuvent doubler le risque de cancer de la gencive et de la joue. De plus, le taux de nicotine dans le sang des usagers du «tabac qui ne se fume pas» dépasse celui que l’on trouve chez les gros fumeurs de cigarettes, engendrant ainsi une plus forte dépendance. Troisièmement, le tabac et l’esthétique ne font pas bon ménage. Il ne faut pas se le cacher, nous accordons beaucoup d’importance à l’esthétique. Les fumeurs peuvent difficilement éviter : - Les dents jaunes, les taches sur les dents et, parfois, sur les gencives - L’accumulation de tartre sur les dents Quatrièmement, le tabac modifie le goût et l’odorat. C’est bien connu, les fumeurs goûtent moins bien les aliments que les non-fumeurs. Lorsqu’ils cessent de fumer, ils retrouvent le goût et l’odorat.

Vous avez des questions sur les effets du tabac sur votre bouche? N’hésitez pas à consulter votre dentiste, il pourra alors évaluer avec vous votre santé buccodentaire.

Vous avez besoin d’aide pour arrêter de fumer? Ces ressources pourraient vous aider : • La ligne téléphonique nationale sans frais : Ω1-888-853-6666 • Le site Internet www.jarrete.qc.ca • Les centres d’abandon du tabagisme • L’équipe de Promotion de la santé de la garnison

Vous voulez cesser de fumer? Vous aimeriez vous débarrasser de cette mauvaise habitude et ainsi améliorer votre santé? Le programme «Écrasez-la» est là pour vous et est conçu pour aider les personnes à arrêter de fumer en favorisant un changement face aux différents aspects de la dépendance au tabac. Vous pourrez développer votre capacité à rester non-fumeur. Ce programme est d’une durée de six ateliers de 60 à 90 minutes chacun, répartis sur 8 semaines. Une séance d’information aura lieu mardi le 11 avril à 10 h à l’académie (bât. 534) au local 405 (à confirmer). Pour de plus amples renseignements ou inscription, n’hésitez pas à nous contacter par téléphone au 844-5000, poste 4677, ou en écrivant à l’adresse +Promo Santé@5 GSS USS@Valcartier, de l’extérieur PromoSante.Valc@forces.gc.ca.

SUCREZ-VOUS le bec • Capacité de 150 personnes • Repas de cabane à sucre typiquement québécois • Animation, musique • Service de bar • À 2 minutes de la base • Accessibilité pour personnes handicapées • Dégustation de tire d’érable • Sentier pédestre

Location de salle Bienvenue aux groupes sociaux ! Méchoui, épluchette de blé d’Inde, soirée d’anniversaire, mariage, shower et pour toute autre occasion. OUVERT À L’ANNÉE SUR RÉSERVATION Située à 10 minutes de l’aéroport de l’Ancienne-Lorette 1916, rue Boulogne, Val-Bélair, Québec, G3K 1Y2

(418) 842-6965

L’ÉRABLIÈRE Réservez

La

tôt

Bonne Fourchette

Route 365, Saint-Basile Cté Portneuf, QC

RÉSERVATIONS: 329-2557

329-3150

Prix spéciaux 29 et 30 avril • Tire, animation, danse. • Promenade à chevaux. • Réception en tout genre.

1289, 2e Rang Ouest, Neuville sortie 281 Sud, autoroute 40 Ouest

418-876-2812 • 873-2333

à 20 minutes de Québec

MENU SERVI À VOLONTÉ • Soupe aux pois • Pain canadien • Fèves au lard • Pâté à la viande • Omelette au four • Oreilles de crisse • Jambon et saucisse • Patates en robe des champs • Salade de choux • Marinades • Crêpes avec sirop d’érable • Grand-père au sirop d’érable • Breuvages

www.cabaneleclerc.ca

Chaleur et Tradition Repas et tire à volonté ACTIVITÉS ET ANIMATION • • • •

Prix spéciaux les 22 et 23 avril

Dégustation de tire sur neige Produits de l’érable en vente Musique d’ambiance et danse «Sleigh-ride»

CLOWN, MAQUILLAGE, MINI-FERME, TOUR DE CARRIOLE, VISITE DE LA BOUILLERIE, MUSIQUE.

• TERRAIN DE JEUX POUR ENFANTS • CONCOURS DE GODENDART

Domaine du Mérifick Élevage de cerfs rouges

S CABAN E À SUCR E R E PA z Soupe aux pois rte Appo in Pomme de terre v e r t vo Oeufs dans le sirop Saucisses de cerf dans le sirop Cretons de cerf Fèves au lard Pâté à la viande de cerf Crêpes maison Marinades maison Tarte au sucre

AM 11 h Visite des animaux et installations 12 h Dîner Tire sur neige 14 h 15 h Départ

2e Rang Est, Neuville

(418) 876-2363

MENU Marinades maison Soupe aux pois ou aux légumes Fèves au lard Jambon à l’érable Oeufs au sirop d’érable Pâté à la viande Grillades de lard (oreilles de crisse) Saucisse dans le sirop d’érable Pommes de terre Pain de ménage Gâteau avec sauce à l’érable Crêpes Thé - Café - Lait Tire sur neige

www.cabanechabot.ca

Et tout est servi à volonté ! PM 17 h 18 h 20 h 01 h

Sur réservation seulement min. 10 pers. max. 50 pers. 241 Wexford, Shannon, 844-1237 merifick@mediom.qc.ca • www.domaine-merifick.com

PRIX Fin de semaine

Semaine

Adulte 15$ (ven. soir) 3e âge 12$ 17$ (sam. midi, sam. soir, dim. midi) Adulte 13$ 14,50$ (dim. soir) Étudiant 10$ $ Enfant 9 (5 à 12 ans) 3 et 4 ans 3$ Prix taxes incluses, service en sus

223, route Grand Capsa, Pont-Rouge

873-2164 • 663-6520

• Réservation de groupe jusqu’à 200 personnes • Animation sur place • Musée de l’Érablière • Camp du Trappeur • Repas servis à volonté • Sport & jeux • Réservez dès maintenant • Cabane à sucre mobile 1$/palette • À 15 minutes de Québec

(418) 849-0066 200, chemin des Lacs, Lac-Beauport Internet: http://www.erabliere-lac-beauport.qc.ca

29 mars 2006 / Adsum / Page 19

• Réservez votre partie de sucre sans tarder • Danse avec Réal Matte • Brunch le dimanche

NEUVILLE

Neuville 20 min de Québec

Membre ARCSQ

L’Érablière Boulogne deÉrBaobulilèorgene


17-20.qxp

3/28/06

LES

9:08 AM

Page 20

SPORTS e

Raid ABEMASIC : la 7 édition dévoilée D’après un texte de Marc Thibodeau Président du Raid Aventure ABEMASIC

L’édition 2006 du Raid Aventure ABEMASIC se déplace pour la première fois dans la région du Saguenay Lac Saint-Jean. Ce raid multisports extrême se déroulera du

8 au 11 juin à Saint-Félicien ainsi que dans la Réserve faunique Ashuapmushuan. Une vingtaine d’équipes, composées de trois coureurs et deux ravitailleurs, sont attendues pour relever ce défi de cinq étapes dont deux auront lieu la nuit.

Un parcours en forêt totalisant plus de 180 kilomètres attend les équipes engagées au cours de ces quatre jours de compétition. S’orientant à l’aide de cartes topographiques, d’un «roadbook» et d’une boussole pour trouver leur route, les équipes seront confrontées à des épreuves de vélo de montagne, de trekking, de canot et de bike & run (deux vélos pour trois coureurs). Au terme du Raid, des prix et bourses d’une valeur de 4500 $ seront distribués parmi les participants. Les trois premières équipes au classement général mériteront les Boussoles d’or, d’argent et de bronze. Rappelons que dans le passé, plusieurs équipes formées de militaires de la région prenaient part à l’événement. APPUYEZ L’INITIATIVE DU MAJOR ROBIN LESSARD

Pour une deuxième année, le Raid ABEMASIC s’associe à Équipe Mégane - Pour un souffle de vie dans sa collecte de fonds annuelle pour la recherche sur la fibrose kystique. Le capitaine de l’équipe, le major

Robin Lessard, originaire de Notre-Damedu-Rosaire, est le père de Mégane qui est atteinte de cette maladie. Actuellement posté au QGDN à Ottawa à titre chef de cabinet du chef d’état-major adjoint de l’Armée de terre, le major Lessard a déjà servi ici à Valcartier, entre autres, comme commandant de la compagnie A du 1er Bataillon Royal 22e Régiment. Gagnant de deux Boussoles d’Or, il participera au Raid ABEMASIC pour une septième fois. Les personnes intéressées à appuyer la cause de l’Équipe Mégane pourront trouver un formulaire de don sur le site Internet du raid. La compétition est ouverte tant aux équipes amateurs que professionnelles. Le prix d’inscription pour les équipes intéressées à participer est de 1200 $ avant le 7 avril et de 1350 $ avant le 5 mai. Le compte-rendu du raid (faits saillants et résultats) accompagné de photos sera disponible sur le site Internet de la compétition au www.abemasic.com.

Le major Robin Lessard participe au raid pour ramasser des fonds destinés à la recherche sur la fibrose kystique, maladie dont est atteinte sa petite fille, Mégane, qu’on aperçcoit sur la photo.

BIBLIOTHÈQUE MUNICIPALE DE SHANNON LA BIBLIOTHÈQUE EST SITUÉE AU : 50, RUE ST-PATRICK À SHANNON • TÉL. : 844-1622

Page 20 / Adsum / 29 mars 2006

NOUVEAUTÉS LIVRES ADULTES FRANÇAIS Titre : Terreur au 3e degré Auteur : Patterson, James Titre : Et si c’était ça, le bonheur? Auteur : Ruel, Francine Titre : Deception Point Auteur : Brown, Dan Titre : Les chevaliers d’Émeraude - Tome 8, Les Dieux déchus Auteur : Robillard, Anne Titre : La nuit des mirages Auteur : Demille, Nelson Titre : Je m’appelle Bosnia Auteur : Gagnon, Madelaine Titre : Oliver Jones - Le musicien et l’homme Auteur : Sansregret, Marthe Titre : Guide pratique acheter une maison, Collection Protégez-vous Auteur : Collectif Titres : Chant de la Belgariade Tome 1, Le pion blanc des présages Tome 2, La reine des sortilèges Auteur : Edding, David LIVRES JEUNES FRANÇAIS Titre : Mémoires d’une pirate Auteur : Rees, Celia Titre : La saga du grand corbeau Auteur : Stewart, Sharon Titre : Le Code Vermeer Auteur : Balliett, Blue Titre : Aux portes de l’Orientie - Tome 1 Auteur : Beaulieu, Alain Titre : Noémie - Tome 15, Le grand amour Auteur : Tibo, Gilles Titres : Les chroniques de Spiderwick Tome 1, Le livre magique Tome 2, La lunette de pierre Tome 3, Le secret de Lucinda Auteur : DiTerlizzi, Tony & Black, Holly Titre : Will Ghündee, Le monde parallèle Auteur : Lymburner, Louis Titres : Cendorine et les dragons Cendorine contre les sorciers Auteur : Wrede, Patricia C. Titre : Des livres pour Nicolas!

Auteur : Tibo Gilles Titre : Lune d’érable Auteur : Crook, Connie Brummel Titre : Le réveil de la ferme Auteur : Whybrow, Ian Titre : 800 histoires drôles Auteur : Collectif Titre : 365 blagues pour les enfants à partir de 7 ans Auteur : Collectif Titre : Histoire de... L’Aviation Auteur : Eynard, Henry Titre : Histoire de... Le Téléphone Paroissien Auteur : Emmanuelle Titre : Histoire de... La Télévision Auteur : Sagnier, Christine Titres : Art Attack Tome 2, De nouvelles idées géniale! Tome 3, Des idées top secret Auteur : Buchanan, Neil LIVRES ADULTES ANGLAIS Titre : The Holy Blood and the Holy Grail Auteur : Baigent, Michael Titre : The Pregnancy Bible Auteur : Stone, Joanne MD & Eddleman, Keith MD LIVRES JEUNES ANGLAIS Titre : Rotten School 4, Lose, Team, Lose! Auteur : Stine, R.L. Titre : Dimples Delight Auteur : Wishinsky, Frieda Titre : A Bee In Your Ear Auteur : Wishinsky, Frieda Titre : A Noodle Up Your Nose Auteur : Wishinsky, Frieda Titre : Hank and Fergus Auteur : Nielsen-Ferlund, Susin Titre : A Bad Case of Stripes Auteur : Shannon, David Titre : Karaté in Action Auteur : Kalman, Bobbie DISQUES COMPACTS JEUNES ET ADULTES FRANÇAIS Titre : Learn to Smile Again Artiste : Susie Arioli Band Titre : Parle-moi Artiste : Sainte-Marie, Chloé Titre : Soley Artiste : Dobacaracol Titre : Le petit chien de laine Artiste : Daunais, Lionel Titre : Berceuses Artiste : Lambert, Catherine Titre : Shilvi, Tid’lidop! Artiste : Dumontier, Sylvie

De gauche à droite (en avant): le caporal-chef Madore, Denis Doucet, le caporal Vigneault et l’adjudant Charest; (en arrière) le caporal Payette, le caporal-chef Martel, les sergents Laverdure et Doucet, le caporal-chef Ferland, le soldat Levesque et l’adjudant Frechette.

Tournoi de hockey amical des cuisiniers de Valcartier à Gagetown Par le caporal-chef Eric Martel Chef cuisinier du mess des officiers de la Citadelle

Le 3, 4 et 5 mars se tenait à la base de Gagetown la quatrième édition du tournoi amical annuel des cuisiniers. Cinq équipes étaient présentes dont Petawawa, Valcartier, Halifax, Gagetown sans oublier les Allstars, une équipe formée de joueurs qui viennent d’un peu partout mais qui désirent participer sans vraiment représenter une base en particulier. Le tout a débuté par la victoire de Gagetown contre les All-stars et par la suite, contre Halifax. C’était pour eux, une belle façon de commencer le tournoi. Après ces matchs, Valcartier s’est attaqué à

Petawawa et leur a infligé un revers de 6 à 3. Samedi, Valcartier a subi une défaite de 7 à 5 devant Gagetown qui enregistrait sa troisième victoire. Valcartier a ensuite rebondi pour battre les All-stars et Halifax, ce qui a conduit l’équipe tout droit en finale où elle a dû s’incliner devant la puissance de Gagetown dimanche matin. Ce tournoi prend avec les années de plus en plus d’importance dans le cœur de ceux qui y participent; il favorise l’esprit de corps et ne peut qu’apporter des dividendes au métier de cuisinier. L’an prochain, la cinquième édition du tournoi se déroulera à Petawawa. L’équipe représentative de Valcartier tentera de reconquérir le titre de champion.


SPORTS

Par le capitaine Sylvie Thompson Officier de l’information, Jeux des cadets de la région de Québec

Québec, le 14 mars 2006 - L’Escadron 894 Charlesbourg a obtenu la première position avec 75 points et a remporté le trophée des Jeux des cadets de la région de Québec. Cette unité a remporté deux médailles d’or, une en volleyball et l’autre en badminton féminin, en plus de deux médailles d’argent en kinball et improvisation. Les Jeux des cadets de la région de Québec ont eu lieu les 10, 11 et 12 mars à la Polyvalente de Charlesbourg. Plus de 800 jeunes provenant de 24 unités de la région de Québec ont participé à cet événement. L’Escadron 798 Lac Saint-Charles a remporté la deuxième position avec 56 points. Cette unité a obtenu deux médailles d’or, en kinball et en improvisation, et une médaille de bronze en tir. L’Escadron 921 L’Ancienne-Lorette a remporté la troisième position avec un total également de 56 points. Cette unité a obtenu deux médailles d’argent, en volleyball et en soccer extérieur. Pour déterminer le classement entre la 2e et la 3e position, le nombre de médailles d’or a été pris en considération. Les autres médailles d’or ont été remportées par l’Escadron 629 KiwanisSillery pour la discipline du basketball, par le Corps de Cadets 2847 Neufchâtel pour le soccer extérieur, par le Corps de Cadets 2846 Richelieu-L’Ancienne-Lorette pour le badminton masculin et le Corps de Cadets 2913 Charlesbourg pour le tir.

L’adjudant-chef Robin-Coulombe, cadet commandant de l’Escadron 894 Charlesbourg, reçcoit le trophée de l’unité gagnante du colonel Michel Demers, commandant du 35e Groupe-brigade du Canada.

Plusieurs invités étaient présents aux cérémonies d’ouverture et de remise des médailles. M. Daniel Petit, député fédéral du comté de Charlesbourg-Haute SaintCharles, a présidé la cérémonie d’ouverture des Jeux. Le colonel Michel Demers, commandant du 35e Groupebrigade du Canada, a présidé la cérémonie de remise des médailles. Soulignons aussi la présence de la députée fédérale du comté de Beauport-Limoilou, Mme Sylvie Boucher et du député provincial du comté de Vanier, M. Sylvain Légaré ainsi que des présidents d’arrondissement de Beauport et Charlesbourg et de M. Ralph Mercier, représentant de la Ville de Québec. Dans la région de Québec, le Programme des cadets rassemble plus de 2000 jeunes répartis dans 27 unités de le marine, de l’armée et de l’aviation.

INSCRIPTION AU CHAMPIONNAT NATIONAL DE COURSE À PIED 2006 Le moment est venu de vous inscrire au prochain Championnat national de course à pied. La compétition se tiendra à Ottawa, du 26 au 28 mai 2006. Pour être éligible, vous devez avoir fait une course et avoir réalisé un temps de qualification dans l’année qui précède

le championnat national (veuillez vous référer au tableau). Notez que même si vous avez atteint le standard demandé, votre sélection sur l’équipe n’est pas assurée puisque les places sont limitées et partagées entre Valcartier, Bagotville et Montréal/Saint-Jean.

Deux Lions au Championnat national de basketball Par le caporal Steven Bilodeau Groupe de soutien au déploiement

Un gros merci à notre bénévole, le cplc Chantale Dufour, qui a organisé une excellente saison de ski : billets à prix réduits aux stations de ski Le Relais, MontSainte-Anne, Massif de Petite-Rivière et Stoneham, autobus navette entre Valcartier et Le Relais et tirages de plusieurs prix. Merci à toute notre clientèle qui a appuyé le Club de ski Castor et à l’année prochaine.

SOCCER : LES LIONS DE VALCARTIER RECRUTENT... Par le caporal-chef Philippe Lévesque Entraîneur

Le camp d’entraînement de l’équipe représentative de soccer, les Lions de Valcartier, débute dès maintenant! Nous sommes actuellement à la recherche de joueurs intéressés, assidus aux pratiques et aux rencontres compétitives. Cette année, nous évoluerons dans la division senior A. L’équipe aura également à défendre l’honneur de la garnison lors des prochains championnats régional et national de soccer militaire. Le camp d’entraînement s’étendra du 20 mars au 10 avril 2006 inclusivement, tous les lundis soirs, de 17 h à 19 h, sur les plateaux 1 et 2 du Centre des sports. Vous pouvez donc vous inscrire au camp durant toute cette période mais le plus tôt sera le mieux! Quant à la saison de soccer proprement dite, elle s’étendra du 21 mai au 24 août 2006. Pour toute information, vous pouvez communiquer avec le caporal-chef Boucher (5 RALC) au poste 6609 ou à sa résidence au 844-9843. Il est également possible de rejoindre le caporal Lévesque (CI SQFT) au 3874 ou à la maison au 844-1480.

TEMPS DE QUALIFICATION 2006

SUZANNE M. LEBEL Agent immobilier affilié

Groupe d’âge/ Cat.

Marathon

Demi-maratho

Homme Femme

Homme Femme

10 km Homme Femme

5 km Homme Femme

-19

3:15:00 3:30:00 1:35:00 1:45:00 38:00

44:00

18:00

22:00

20-24

3:15:00 3:30:00 1:35:00 1:45:00 38:00

44:00

18:30

24:00

25-29

3:15:00 3:30:00 1:35:00 1:45:00 38:00

44:00

18:30

24:00

30-34

3:15:00 3:30:00 1:35:00 1:45:00 39:00

45:00

19:00

25:00

35-39

3:30:00 3:45:00 1:40:00 1:50:00 45:00

50:00

22:00

27:00

40-44

3:30:00 3:45:00 1:45:00 1:55:00 44:00

51:00

22:00

27:00

45-49

3:45:00 4:00:00 1:48:00 1:58:00 45:00

53:00

25:00

30:00

50-54

3:40:00 4:00:00 1:53:00 2:05:00 50:00

58:00

30:00

35:00

55 et + 4:30:00 4:45:00 1:55:00 2:20:00 55:00

65:00

35:00

45:00

627-2502 Courtier immobilier agréé ST-GABRIEL-DE-VALCARTIER

Site exceptionnel, maison 11⁄2 étage, 3 chambres,sentier pédestre aménagé sur le terrain, rivière promenade en chaloupe, zonage blanc petits animaux, pour amant de la nature! À voir!

www.suzannelebel.com

NATHALIE BRETON 2X50

CAPITALE

Nous sommes 2 entrepreneurs qui cherchons à connaître les besoins des militaires et des citoyens avoisinant Shannon, en matière de service de garde privé, langue française\anglaise.

Courtier immobilier agréé

627-3120 PARTICIPANT AU SERVICE DE RELOGEMENT DES F ORCES CANADIENNES

Alain Roy

FLUENTLY BILINGUAL Agent immobilier affilié

(

(

Garde de jour enfant 0-5 ans

Garde de soir enfant 0-12 ans

Garde de nuit enfant 0-12 ans Garde de fin de semaine Garde de plus de 24 heures Aide aux devoirs.

Faites-nous connaître vos besoins en nous contactant par e-mail à l’adresse suivante :

Magarderie.no-ip.org

VAL-BÉLAIR Magnifique cottage style victorien. Emplacement privilégié situé à côté du boisé et du Geyser. Aménagement paysager digne d'une revue avec terrasses en pierre de silice. Sous-sol aménagé avec possibilité d'une 4e chambre, foyer au salon, finition supérieure.

URGENT BESOIN DE MAISONS À VENDRE ÉVALUATION GRATUITE

DE LA VALEUR MARCHANDE DE VOTRE PROPRIÉTÉ

29 mars 2006 / Adsum / Page 21

Du 25 février au 3 mars, la base de Shilo était l’hôte du Championnat national de basketball des Forces canadiennes. Encore une fois, les meilleurs joueurs au pays s’y retrouvaient pour représenter leur région. Nouveauté cette année au calendrier, la base hôte avait la possibilité de participer à la compétition sans même avoir gagné le championnat régional. Par contre, l’hospitalité chaleureuse d’une base comme Shilo est primordiale au succès de cet événement attendu! Deux Lions de Valcartier ont fièrement représenté la région du Québec. En effet, le lieutenant Bayode Ajayi du 2e Bataillon Royal 22e Régiment et le caporal Steven Bilodeau du GSD ont été repêchés par

l’équipe des Stingers d’Ottawa. Celle-ci avait sans contredit la meilleure formation du tournoi, aussi avions-nous bon espoir de remporter la bannière des FC pour une deuxième année consécutive. Dans de tels tournois, tous doivent démontrer une forte présence physique et mentale à chaque rencontre et spécialement pendant les éliminatoires. Plusieurs joueurs ont pris la victoire pour acquise et ont négligé certaines facettes de la compétition, ce qui a mené l’équipe à sa perte lors de la demi-finale. Tout de même, il est valorisant de vivre comme un athlète professionnel l’espace d’une semaine. Il reste à souhaiter que le championnat national de basketball n’entrera pas en conflit d’horaire avec les jeux d’hiver pour notre joueur tout étoile, le lt Ajayi, l’an prochain!

Joane Thibault, directrice des Loisirs communautaires, et le caporal-chef Chantale Dufour, présidente du Club de ski Castor, remettent à Mme Marie-Noëlle Vallée, membre PSL, un chèque-cadeau d’une valeur de 600 $. Le chèque-cadeau comprend deux nuits à l’Hôtel Baie-Saint-Paul, deux petits-déjeuners pour deux personnes au Restaurant le Gourmet, deux billets de ski de deux jours au Massif de Petite- Rivière-SaintFrançois, un souper table d’hôte pour deux personnes à l’Auberge la Muse et une bouteille de vin blanc dans la chambre d’hôtel à l’arrivée des clients. Tous les clients qui ont acheté des billets de ski à prix réduits du PSL avaient droit de participer au tirage tout au long de la saison de ski. Cette année, nos membres PSL ont bénéficié de rabais significatifs (entre 5 et 10 $ de rabais du billet selon la station) en achetant leurs billets de ski au comptoir PSL du Centre des sports.

MARCHÉ

L’escadron 894 Charlesbourg remporte le trophée des Jeux

ÇA PEUT ÊTRE PAYANT D’ÊTRE MEMBRE DU CLUB DE SKI CASTOR

DE

6e édition des Jeux des cadets - région de Québec

ÉTUDE

LES


LES

SPORTS

Un athlète CISM de Valcartier au championnat du monde de sauvetage Par la section des sports militaires

Le mois de février 2006 a été tout un défi pour l’athlète CISM de Valcartier, le capitaine Nils French, du 5e Régiment du génie de combat (5 RGC). Il a pris part aux compétitions de Geelong et Lorne, deux villes d’Australie situées dans l’état de Victoria, avec l’équipe CISM des Forces canadiennes. Le tout s’est déroulé dans le cadre du Championnat du monde de sauvetage «Rescue 2006», du 10 au 28 février. Lors de cette compétition relevée, le capitaine French a participé à deux catégories de sauvetage sportif, l’épreuve en piscine (Geelong) et l’épreuve sur plage (Lorne). L’équipe CISM de sauvetage est constituée surtout de membres de l’équipe CISM de natation puisqu’une grande partie des épreuves de sauvetage nécessitent également des habiletés de nageur. Normalement,

Le capitaine Nils French.

il n’y a qu’une seule compétition de natation du Conseil international des sports militaires (CISM) chaque année et le sauvetage sportif est habituellement inclus lors

de cet événement. En l’absence de l’événement de natation cette année, l’équipe CISM a donc décidé de prendre part à celui de sauvetage sportif et d’améliorer considérablement ses aptitudes pour cette discipline. À ce jour, le capitaine French a participé à trois compétitions CISM, soit un Croatie (1999), un Russie (2001) et un Allemagne (2002). Le championnat de sauvetage accueillait plus de 4000 athlètes provenant de 30 pays. L’équipe CISM canadienne faisait partie de la catégorie inter-club, mais présentait tout de même trois athlètes qui faisaient également partie de la catégorie équipe nationale. Toutes les équipes étaient composées de 12 membres, soit six hommes et six femmes. En général, les équipes européennes ont dominé les événements en piscine, avec l’Allemagne comme grand gagnant toutes catégories confondues. En ce qui a trait aux

FOI 2, À VOS MARQUES! Par Côme Desrochers, M.Sc. Moniteur PSP

Lundi

AM

À la suite du succès du camp de mise en forme des aspirants à la phase III de FOI 2 2005 de l’été dernier et aux nombreux candidats sélectionnés à la suite de la phase III, l’engouement est à son maximum pour la sélection FOI 2 2006. Le commandant du 5e Groupe-brigade mécanisé du Canada a approuvé le 9 novembre 2005 la tenue du deuxième camp de mise en forme des aspirants à la phase III de la FOI 2 pour la période du 7 août au 15 septembre 2006. Déjà, plusieurs d’entre vous ont manifesté de l’intérêt concernant leur préparation physique. Afin de bien vous aiguiller sur la prescription de votre entraînement d’ici la phase II (évaluation de la condition physique) et le camp FOI 2, nous vous recommandons le plan suivant : Mars-avril-mai : début de la phase 1 et préparation physique générale. 1. Entraînement de longue distance, 2 à 4 fois/semaine, 45 à 120 minutes, 65 à 75 % de la fréquence cardiaque maximale (course à pied, raquette, ski de fond, vélo, natation...). 2. Entraînement par intervalles à la course à pied, 1 à 2 fois/semaine, ex.: 5-6 fois 1000

Mardi

Mercredi

Intervalles Aérobie au Course à pied courts course choix 45 75 à 120 à pied 8 x 400 minutes et + à minutes à 65m / 3’ à 9675-85% FC 75% FC max 97% FC max max

PM

Piscine 45 min

Muscu

Repos

mètres, 93 à 95 % de la fréquence cardiaque maximale, 4 minutes de course à pied relaxe entre les répétitions. 3. Entraînement en salle de musculation en mettant autant l’effort sur les membres inférieurs que supérieurs, 2 fois/semaine, entraînement en force en insérant de la force endurance pour les abdominaux et les lombaires (25 répétitions et plus). Incorporez des exercices sur planche d’équilibre (pushup) et ballon suisse (abdominaux et lombaires), car à la suite du camp d’entraînement 2005, nous avons remarqué que les candidats avaient de la difficulté en milieu instable. Moi et mon collègue de travail, Vincent Meunier, ne le répéterons jamais assez, METTEZ DE L’ACCENT SUR L’ENTRAÎNEMENT CARDIOVASCULAIRE. C’est la base de tout entraînement.

vous construira... - CONSTRUCTION selon vos goûts sur votre terrain - Projet clé en main

Jeudi Muscu

Piscine 45 min

Vendredi

Samedi

Intervalles longs Aérobie au course à pied 5 choix 90 x 1000 m / 4’ à minutes et + à 93-95% FC 65-75% FC max max Repos

Repos

Dimanche Repos

Repos

Cela ne sert à rien de pouvoir lever 250 livres au bench press si vous êtes incapable de courir pendant 90 minutes avec une charge de 10 livres. Une bonne endurance aérobie vous aidera à être plus efficace pour tout type d’entraînement et vous aidera également à récupérer plus rapidement. Voici une suggestion de plan hebdomadaire pour votre préparation générale : Mai à juillet : évaluation de la condition physique (phase II). Nous vous suggérons de procéder à votre évaluation le plus tôt possible afin de vous concentrer sur la préparation physique du camp d’entraînement et de la phase III. Juin-juillet-août : entraînement avec le manuel d’entraînement FOI 2. Un moniteur PSP pourra vous conseiller afin d’ajuster votre plan selon vos forces et faiblesses. Du 7 août au 15 septembre : CAMP DE MISE EN FORME FOI 2 / PSP avant la phase III. Pour toute information supplémentaire, n’hésitez pas à communiquer avec moi au Centre des sports, 844-5000, poste 4295. Tous les candidats intéressés au camp de mise en forme des aspirants à la phase III de la FOI 2 doivent soumettre leurs noms au coordonnateur du conditionnement physique militaire, M. Michel Lambert, poste 6534 ou à Lambert.ML@forces.gc.ca.

épreuves sur plage, l’Australie a raflé la majorité des médailles avec la NouvelleZélande, suivi de très près par l’Afrique du Sud. Ce n’est pas surprenant quand on sait que ces pays comptent plus de 11 000 plages où les sauveteurs assurent la protection de six millions de visiteurs chaque année. Le capitaine French, quant à lui, a participé à un total de quatre compétitions, une en piscine (sauvetage avec corde) et trois sur la plage (course dans le relais «taplin», sauvetage avec bouée tube et sauvetage sur aquaplane). Le sauvetage, contrairement à la natation qui utilise des temps chronométrés pour le classement, se sert plutôt d’un système d’élimination par vagues où seuls les premiers passent à l’étape suivante, jusqu’à la finale. Il est donc difficile de donner des résultats précis quant aux performances des sauveteurs canadiens. Pour les compétitions de plage, l’équipe a réussi à se qualifier pour les quarts de finale à quelques reprises, mais n’a malheureusement pas été en mesure d’accéder à aucune des finales. Les événements en piscine ont été similaires, à l’exception qu’un des athlètes canadiens a gagné deux médailles d’argent pour ses excellentes performances. L’équipe a même terminé sixième lors d’une épreuve où les athlètes devaient soigner par priorité des victimes d’un accident simulé. Sachant pertinemment qu’ils étaient en compétition contre les meilleurs au monde qui ont la chance de s’entraîner régulièrement sur plage continentale, nul besoin de mentionner que les athlètes canadiens ont été très fiers de leurs résultats! Habitué à faire des compétitions avec l’équipe militaire, Nils French était fin prêt pour ce séjour très exigeant en Australie. Même si très souvent les compétitions se déroulent aux quatre coins du monde, l’athlète de Valcartier considère que ce ne sont jamais des vacances! Avec un horaire bien rempli par les entraîneurs ou les compétitions, il n’y a pas beaucoup de temps libre. D’autre part, le capitaine French a été étonné du temps qu’il faisait pendant les compétitions. Le ciel était nuageux la plupart du temps et les températures approchaient les 20 degrés Celsius. Quant à la température de l’eau dans l’océan, elle se situait entre 17 et 19 degrés. Une période d’adaptation a donc été nécessaire pour s’ajuster à cette eau froide et saisissante! De plus, de grosses vagues frappaient le littoral avec une force considérable, ce qui augmentait le niveau de difficulté pour les Canadiens peu habitués à de telles conditions. En terminant, les membres de l’équipe ont gagné beaucoup d’expérience pendant le camp d’entraînement, qui a servi de période d’ajustement et d’adaptation, et pendant la compétition elle-même. Le capitaine French atteste que l’équipe CISM canadienne sera très compétitive en sauvetage sportif lors de la prochaine compétition militaire!

Page 22 / Adsum / 29 mars 2006

- Kit pour auto-constructeur - RÉNOVATION : agrandissement, 2e étage, abri d’auto, garage

Multi-Prêts Partenaires • Courtier immobilier agréé Franchisé indépendant et autonome de Multi-Prêts Hypothèques 2785, boul. Laurier RC 100, Sainte-Foy (Québec) G1V 2L9 Membre de

11 ans à votre service ! Les entreprises B. Ferland inc.

ENTREPRENEUR GÉNÉRAL RBQ: 2427-5026-54

845-8965

Me rencontrer, c'est rencontrer plus de 15 institutions financières en un seul rendez-vous !

Quel que soit votre besoin hypothécaire

Claude Morin, CD

Pré-autorisation au prêt Achat Rénovation

Agent immobilier affilié Conseiller en financement hypothécaire

(418) 802-4683 / 1 877 337-7738 claudemorin@multi-prets.com

Que ce soit chez vous, ou à mon bureau...

Refinancement Transfert Rachat de taux Service gratuit* ! *Hypothèque résidentielle.


P E TITES AN N O N C ES 8 4 4 - 5 0 0 0 , p o s t e 5 5 9 8 ANNIVERSAIRE DE DÉCÈS DIVERS * IMPÔTS, autonomes, cie, comptabilité générale, a bon prix, Val-Bélair, 845-2175. (27-04)

Brigadier-général Marc Pouliot, un an déjà... LE MOMENT PRÉSENT. Profitez du moment présent de votre vie, de la minute qui passe, de l’instant car ce moment ne reviendra jamais. L’avenir, on ne le sait pas, peut être meilleur ou pire, mais maintenant, aujourd’hui, vous êtes là. Regardez la vie autour de vous, une fleur qui s’ouvre, un sourire, une main qui se tend. Écoutez les sons du moment. Faites-le maintenant, pas plus tard, pas demain, car ce précieux instant jamais ne revient... Je t’aime papa, Stéphanie. (29-03)

ATELIERS de peinture à l’huile, besoin d’un passe temps, de vous détendre, d’encouragements, joignez-vous à moi, pour débutants ou autres, Ginette 842-0348. (2704) A Val-Bélair, impôts TED, particuliers/autonomes/locatifs, tenue livres, 14 ans exp., 8455540. (27-04) Impôt Daniel Pilote, pour un service rapide, efficace, discret et à prix plus qu’abordable, confiez-moi vos déclarations. (Envoi électronique sur demande à certaines conditions). Je suis diplomé en fiscalité avec plus de 30 ans d’expérience. 845-4838. (27-04)

Cours de MOTO

MAISONS À VENDRE MESS kit complet pour homme à vendre, grandeur 5’11’’, 160 lbs, 375$, 5277142. (29-03) TONTE ET TOILETTAGE professionnel pour chiens et chats. Plus de 20 ans d’expérience. Nouveauté manteaux et bottes pour chiens. Isabelle, 844-2553. (25-10)

10 %%

COURS PRATIQUE • PLACE FLEUR DE LYS

École de conduite Centre-Ville inc. École accréditée Ligue de sécurité du Québec 1379 chemin Ste-Foy, Québec

688-2221

EMPLOIS

NEUFCHÂTEL, maison de ville, 2 étages, verrière, 3 chambres, planchers flottants, terrain paysager clôturé, unité de coin, 2 entrées indépendantes, 138 500$, 840-2388. (29-03)

LA CAPITALE EN FÊTE est à la recherche de militaires ou anciens militaires retraités qui sont intéressés à travailler les fins de semaine. Le salaire peut atteindre de 250$ à 350$ par fin de semaine. Contactez Michel au 844-2244. (12-04)

SAINTE-CATHERINE-DELA-JACQUES-CARTIER, impeccable, propriété de 27x42, grand terrain, sans voisin arrière, garage détaché, 26x26, 3 chambres, à voir! Vincent Turgeon Remax 1er Choix, 682-7000. (29-03)

Près de la Base militaire, chaleureuse avec ses 4 chambres dont 1 au sous-sol. Grand terrain avec piscine hors terre et grande terrasse de bois sur le côté. Entrée d’auto en pavé uni. A VOIR !

Par télécopieur

Paiement

(418) 844-6934

SHANNON, 31 Gosford, près de la Base militaire, 3 chambres, 2 salles de bain, piscine, combustion lente, 890$, 844-1824. (12-04) SHANNON, 3 1/2, semimeublé, 460$/mois, libre maintenant, 8440020 après 18h00. (1204) SHANNON, chalet suisse sur le bord de la rivière. Aussi, 7 pièces et 5 1/2, près de la base militaire, 844-1189. (12-04)

En personne

VISA

CHÈQUE

Garnison Valcartier, bât. 200, local 102 C.P. 1000, succ. Forces Courcelette (Québec) G0A 4Z0

MASTERCARD

COMPTANT

VAL-BÉLAIR, 4 1/2, près du golf et piste cyclable, avec balcon, accès cour arrière, bois flottant céramique neufs, 750$, 261-0944 ou 951-1970. (12-04) VAL-BÉLAIR, grand 3 1/2 , disponible le 1er juillet, 840-2991 ou 955-8380. (29-03)

Prochaine parution: 12 avril. Réservez votre petite annonce au plus tard le jeudi 6 avril.

TERRAINS

AUTOS À VENDRE

A SHANNON, nouveau! Superbe développement + de 50 terrains disponibles. Une visite et vous serez conquis. 22 000 p.c. et +, boisé féerique! Taxes minimes, prix avantageux. 8442956 ou 849-4496. (1312)

MUSTANG 2003 V6, manuelle, vitres élec., A/C, cruise, mags, 67 000 km, 14 200$, 844-1047. (12-04) Essayez les petites annonces du journal Adsum

Contactezmoi !

Seuls au sommet

COURS DÉBUTANT 28-29-30 avril 06

563-9355 www.eccomoto.com

VOUS ÊTES TRANSFÉRÉ EN OUTAOUAIS ?

Agent immobilier affilié

VAL-BÉLAIR

Par courriel goguin.n@forces.gc.ca

muté...

Doris Turmel & Clairmont Breton

Agent immobilié affilié

Par téléphone (418) 844-5000, poste 5598

Vous pensez être

Dominique Emond

524-4441

Neufchâtel, condo 4 1/2, style Vicotrien, visite condo modèle sur rendez-vous. YVES RODRIGUEZ 682-7000, RE/MAX 1er Choix inc./ Courtier immobilier (2704)

À LOUER

COURS THÉORIQUES COURS PRATIQUES PERFECTIONNEMENT

RABAIS DE

Doris Turmel

POUR ANNONCER

IMPÔT INFORMATISÉ, DIPLÔMEE UNIVERSITAIRE, 20 ANS EXP., PLUS BAS PRIX GARANTI, 8458183. (12-04)

… Le temps presse ! Vous avez besoin d’un agent immobilier qui sait ce que c’est ! J’ai été personnellement transférée 11 fois avec mari, chien et enfants. Évitez les pertes de temps !

Contactez Dominique Emond !!!

819 779-6451 Vallée de l’Outaouais

emond.dominique@videotron.ca

U EA UV NO

$ 000 188

ST-GABRIEL-DE-VALCARTIER

Très rare. Superbe propriété à aire ouverte, 4 chambres, situé au coeur du village, rue sans issue, secteur tranquille. Grand terrain intime, garage détaché 20x24,taxes minimes. Tout l'espace dont vous rêvez.Venez la visiter !

SHANNON Très très grande propriété, aire ouverte, grandes pièces bien décorées, 3 chambres, entrée indépendante au sous-sol, combustion lente, aspirateur central, cabanon chauffé 14x20, piscine hors-terre, très grande terrasse, aucun voisin arrière. Taxes minimes.

U EA UV NO

SHANNON

ST-GABRIEL-DE-VALCARTIER

Excellent cottage 5 chambres. Construction et isolation supérieure. Aire ouverte, très bien décoré.2 salles de bains et 1 salle d’eau. Beaucoup rangement. Sous-sol aménagé, échangeur d’air, piscine hors-terre 24 pieds. Très grand terrain aménagé avec beaucoup de goût.Eau municipale. Cabanon 12x16.

Site enchanteur. Magnifique bungalow aire ouverte, foyer, thermopompe 2005.Érigé sur un très grand terrain avec vue sur les montagnes. Grand garage et grande remise. Servitude de puisage d'eau.

VAL-BÉLAIR Excellente propriété très bien entretenue, 4 chambres, walk-in, porte française, grande salle familiale, sous-sol complet, secteur paisible. À proximité des services.

m a r i o. p e l l e t i e r @ r e m a x - q u e b e c . c o m U ND VE

SHANNON Très très belle propriété aires ouvertes, très bien divisée, grandes pièces, très belle salle familiale avec annexe à l'huile, grand terrain. Secteur de choix. Une visite vous convaincra.

REMBOURRAGE DE TOUS GENRES ESTIMATION GRATUITE ALAIN GROULX : 875-0675 CELL.: 657-0675

VAL-BÉLAIR Bungalow aires ouvertes/ Armoires mélamine/Plancher bois lattes et céramique/ Fenêtre manivelle/ Sous-sol aménagé fonctionnel/ Porte patio+patio orienté ouest. Terrain gazonné. Entrée asphaltée. Bain podium+ douche en coin/ École primaire même rue.Transfert conditionnel message de mutation. Garage 20x24.

VAL-BÉLAIR Superbe cottage aires ouvertes, armoires mélamine, lattes bois et flottant, fenêtres PVC, foyer au gaz au salon, sous-sol aménagé, portepatio et patio avec SPA, piscine, cabanon, thermopompe. Extérieur fleuri et sans voisin arrière. Vous ne serez pas déçu. À voir.

ST-GABRIEL Magnifique maison construite récemment sur un beau grand terrain, très bien divisé, excellente décoration, planchers bois, belles grandes pièces, vue sur les montagnes. Beaucoup de cachet.

VAL-BÉLAIR Superbe bungalow aire ouverte, armoires mélamine, planchers lattes bois, fenêtres bois intérieur et recouvert extérieur, porte-patio+patio. Terrain orienté ouest. Sous-sol aménagé, poêle combustion lente. Secteur recherché.Vous ne serez pas déçu.

URGENT

VAL-BÉLAIR Un bijou! Excellente propriété de très grande qualité. Aire ouverte, 2 foyers dont 1 au mazout au salon et 1 au bois chambre principale, annexe à l’huile au soussol, salle de bains en marbre avec bain thérapeutique, climatisateur central, aspirateur central. Très beau terrain intime. À proximité des services.

SHANNON Luxueuse propriété 36X38X42 de 3 ans avec garage 16x27 attaché, 4 chambres, entièrement aménagé avec goût, walk-in, foyer combustion lente, terrain de 32 825 pi2 secteur très recherché. Très grand terrain, secteur de prestige.

RECHERCHE PROPRIÉTÉS À VENDRE SECTEURS VAL-BÉLAIR LORETTEVILLE SHANNON ST-ÉMILE

29 mars 2006 / Adsum / Page 23

Agents immobilier

VAL-BÉLAIR Très belle propriété avec garage chauffé 16X24, beaucoup rénovations majeurs (isolation, revêtement extérieur, cuisine, salle de bain, fenêtres, cheminée, clôturé) aire ouverte, grandes pièces, proximité des services, visitezla!

U ND VE

Luc Alarie,CD & Cindy Hinds Service Bilingue

PONT-ROUGE Superbe moderne, aires ouvertes, armoires mélamine, planchers: bois latté, flottant et céramique, porte-patio et patio, cabanon, sous-sol aménagé, terrain gazonné clôturé sur 2 côtés. Secteur jeune et bien situé.Vaut une visite vous ne serez pas déçu.


COURTIER IMMOBILIER AGRÉÉ FRANCHISÉ INDÉPENDANT ET AUTONOME DE ROYAL LEPAGE

RELOCALISE les MILITAIRES à TRAVERS LE PAYS Richard Gauthier

843-1151

agent immobilier affilié

U EA UV O N

U EA UV O N

Magnifique bungalow, aire ouverte, 3 chambres à coucher, 2 salles de bain. Cuisine refaite, planchers de lattes, fenêtres PVC. Beaucoup de rangement. Terrain intime. A VOIR! UN BIJOU!

VAL-BÉLAIR

VAL-BÉLAIR

VAL-BÉLAIR

VAL-BÉLAIR

Magnifique bungalow, style champêtre, 3 chambres à l'étage, planchers de lattes. Grande cuisine, beaucoup de rangements. Aucun voisin arrière, secteur en demande, près de tous les services. Garantie APCHQ encore 4 ans. À VOIR!

Joli jumelé, 3 chambres à coucher, aire ouverte. Fenêtres PVC, cuisine laboratoire, beaucoup de rangement. Terrain de 6000pc clôturé. Possibilité d'occupation rapide. Près de tous les services. À qui la chance ?

Agnes Rivard

843-1151

agent immobilier affilié LAC ST-CHARLES

CHARLESBOURG

U EA UV O N

QUÉBEC

U EA UV O N

U EA UV O N

Très beau secteur jeune, beaucoup de services au niveau loisirs, planchers bois lattes, flottant et céramique. Intérieur chaleureux, décor du jour, 4 cc, sous-sol bien éclairé. Cabanon et piscine hors-terre 21 pieds, entrée double asphaltée

Belle d'autrefois, planch. lattes et flottant. Arm. refaites (portes). 1 cc au RDC et 2 cc à l'étage. Sous-sol béton de 6 pieds 5 pouces de haut avec sortie extér. Très beau terrain de 6 788 pc bien aménagé avec patio intime, 2 espaces stat.

VAL-BÉLAIR

843-1151 STE-CATHERINE

STONEHAM

U EA UV NO

U EA UV NO

Transfert, faut voir sans faute. Très beau bungalow offrant 4 chambres et 2 salles de bain. Situé dans un très beau secteur résidentiel à deux pas de la piste cyclable. Sous-sol aménagé. Il ne manque que vous.

U EA UV NO

Transfert. Secteur tranquille, offrant 4 chambres, maison de 36x24 contruite en 1989. Une visite s'impose....

Impeccable. Faut voir sans faute. Très beau bungalow offrant 4 chambres et 2 salles de bain. Situé dans un très beau secteur résidentiel. Transfert... Il ne manque que vous.

Jean-Guy Lafrance

843-1151

agent immobilier affilié LORETTEVILLE

NEUFCHATEL

NOUVEAU

NOUVEAU

Page 24 / Adsum / 29 mars 2006

Cottage 31 x 31, 3 chambres, grandes pièces très éclairées, aucun tapis. Beaucoup de rangement, taxes minimes.

Bungalow, 5 chambres. Beaucoup de rénovations effectuées. Terrain clôturé. Occasion à ne pas rater. 139,900$

Jean-Guy Lafrance 842-0008

ST-GABRIEL-DE-VALCARTIER

SHANNON

AU VE U NO

Bungalow impeccable. Grand terrain. Garage 24x26. Piscine creusée.SPA. Grand patio. 5 cc. , 2 salles de bains. Récupérateur de chaleur. Sous-sol fini a 100%. 2 cabanons. IDEAL POUR FAMILLE AVEC ENFANTS. A VOIR ABSOLUMENT!

À VOIR! Beau cottage 3 chambres, entièrement rénové à l’extérieur. Grand terrain 19 883 pi?, piscine, foyer au salon et au sous-sol. À proximité de la base. FAITES VITE!… Elle partira rapidement.

AU VE U NO

Belle maison mobile entièrement rénovée avec sous-sol. 3 chambres, 2 salles de bain. Entrée indépendante au sous-sol. Idéal première maison. À voir!

À voir! Maison dans le village de St-Gabriel-deValcartier. Offrant 3 chambres, possibilité d'une 4e. Grand terrain de 14 169 pc sans voisin arrière. À 2 minutes de la base militaire. Plusieurs rénovations effectuées.

Danielle Bélanger

843-1151

agent immobilier affilié STE-CATHERINE

LAC BEAUPORT

BEAUPORT

U EA UV O N

Beau grand cottage, 4 chambres, possibilité d’une 5e dans pièce sous patio en béton. Magnifique salle de bain, beaucoup de rangement. Construction de qualité. Beau grand garage. La campagne en ville. À ne pas manquer !

Superbe, impeccable, portes françaises, foyer intégré, armoires thermoplastique, comptoir céramique, îlot, moulures, 3 chambres à l'étage, belle grande chambre principale, beau grand terrain boisé à l'arrière, près du Relais. À voir!

Benoit Nadeau CHARLESBOURG

Très spéciale, construction supérieure. Luxueuse, planchers de chêne acajou, 3 chambres. Beau grand hall d'entrée. Chambres principale communique avec salle de bain. Grand garage en céramique. Beau terrain intime près de tout. Prise de possession très flexible.

BILINGUAL SERVICES

agent immobilier affilié

843-1151

LORETTEVILLE

BEAUPORT

FOSSAMBAULT

Superbe moderne, revenu sous-sol. Superbe salle à manger avec verrière 12 x 25, grande cuisine. Salon avec foyer, 2 grandes chambres. Grand patio auvent, spa. Revenu sous-sol 4.5, loué 425$/mois. Idéal bi-génération. Grand terrain. À voir sans faute!

Beau jumelé, bien entretenu, cour ensoleillée. Secteur en demande, patio, cabanon. A VOIR!

Très belle résidence aménagée avec goût. Droit au lac St-Joseph. Rue cul-de-sac. Garage. Possibilité faire 3e chambre. Possibilité occupation rapide. À voir, transfert.

AU VE U NO

Condo 1er étage, aire ouverte, patio, 1 stationnement, coin tranquille, pas de tapis. RARE!

Denis Boivin

843-1151

agent immobilier affilié ST-ÉMILE

U EA UV O N

Construction supérieure, cottage 32 x 28, 4 chambres. Sous-sol aménagé avec entrée extérieure. Aucun voisin arrière.

SHANNON

Agnes Rivard 576-9322

agent immobilier affilié

Superbe résidence 34 X 28 X 32 avec garage intégré, offrant 2 chambres, 2 salles de bain, belles grandes pièces, finition haute gamme, terrain très bien aménagé. Il faut la visiter le plus tôt possible. UN APPEL SUFFIT!

843-1151

agent immobilier affilié

U EA UV O N

Près du Patro Laval, de la promenade et piste cyclable de riv. St-Charles, sect. intéressant, maison indép., 3cc à l'étage,cave planch. béton hauteur 5'8'', cour clôturée, 2 stat., cabanon. Planch. flott. et vinyle. Très propre. Piscine. À VOIR!

Jean-Pierre Gamache STE-CATHERINE

Jason Laforest

U EA UV O N

U EA UV O N

Magnifique bungalow, 5chambres, 2 salles de bain complètes, garage détaché, beaucoup de rangement, cuisine digne de revue, belle décoration, planchers lattes, combustion lente dans salle familiale, aucun voisin arrière. Pour amateur 4 roues et motoneige, accès à l’arrière. Coup de coeur. Faites vites!

844-1173

Joli et moderne, armoires mélamine fini grain de bois, salon bois franc, voisin école, vignoble, clôture, piscine, très bel aménagement extérieur.

ST-ÉMILE

NEUFCHATEL

AU VE U NO

AU VE U NO

Très beau jumelé, plafond cathédrale, aire ouverte, 2 grandes chambres avec walk-in. À proxmité école primaire, clôture frost avec lamelles. Secteur très recherché.

ST-AUGUSTIN

Beau grand jumelé. 2 chambres à l'étage. Terrain clôturé, piscine. Quartier jeune, près de l'autoroute. Secteur recherché. Idéal jeune couple.

LIBRE IMMÉDIATEMENT! Magnifique cottage, Hall d'entrée spacieux, cuisine fonctionnelle, foyer de marbre, portes embossées. Walk-in. UNE VISITE VOUS CONVAINCRA!

Denis Boivin 847-3647

RENCONTREZ-NOUS AU CANEX 844-1173 ... au service des Forces

VOL_34_NO_20_ADSUM_2006_03_29  

http://www.journaladsum.com/ftp/journaux/VOL_34_NO_20_ADSUM_2006_03_29.pdf