Page 1


2

Neuvaine à la Divine Miséricorde

Imprimatur Dimane + Francis Baïssari Vic. Patriarcal général de Jobbé – Liban

www.jounoudmariam.com www.saintamaria.com www.facebook.com/jounoudmariam www.facebook.com/groups/jounoudmariam www.facebook.com/groups/kalbmariam Imprimé et diffusépar la congrégation « JOUNOUD MARIAM »

Distribué gratuitement


3

Chapelet de la Divine Miséricorde Il se récite sur un chapelet normal (§ 810) Au début : Notre Père … Je vous salue Marie … Je crois en Dieu… Sur les gros grains du NOTRE PERE : - Père Eternel, je t’offre le Corps et le Sang, l’Ame et la Divinité de ton Fils bien-aimé, Notre Seigneur Jésus-Christ. - En réparation de nos péchés et de ceux du monde entier. Sur les petits grains du JE VOUS SALUE MARIE : - Par sa douloureuse Passion, - Sois miséricordieux pour nous et pour le monde entier. A la fin, on dit 3 fois : - Dieu Saint, Saint Fort, Saint Immortel, - Prends pitié de nous et du monde entier. Puis on ajoute 3 fois : - Jésus, j’ai confiance en toi ! Jésus a dit à sœur Faustine : « Ma fille, aide-moi à sauver les

âmes. Tu iras chez un pécheur mourant et tu réciteras ce petit chapelet. Ainsi tu lui obtiendras la confiance en ma Miséricorde, car il est déjà au désespoir » (§ 1797).

________________________________________________ Textes choisis par Sr Emmanuel, La plupart sont extraits du « Petite Journal ». Imprimé en France, février 2000


4

Qui est Sœur Faustine ? Hélène Kowalska neet le 25 aout 1905 il Glogowice, en Pologne, d’une famille très pauvre d’agriculteurs. Elle entre à 20 ans chez les sœurs de N.D. de la Miséricorde qui secourent des jeunes filles abandonnées. Elle fait profession en 1933 et restera toujours dans les humbles charges de cuisinière, jardinière et portière. Très vite elle tombe gravement malade et endure avec un courage extraordinaire les souffrances d’une triple tuberculose, qui finit par l’emporter à l’âge de 33 ans. Très jeune déjà, elle reçoit des apparitions du Christ. Sa vie mystique reste cachée aux yeux de ses sœurs, mais grâce à son père spirituel, nous avons aujourd’hui les secrets de cette âme remarquable, relatés par obéissance dans son « Petit Journal ». Comme « Histoire d’une Ame » de la Petite Thérèse, ce livre est une véritable révélation pour notre génération en manque d’espérance. Jésus lui-même définit la vocation de sœur Faustine : faire connaître au monde les profondeurs de sa Miséricorde et, par la confiance, attirer à son Cœur toutes les âmes, surtout celles des pécheurs les plus endurcis. Le Pape Jean-Paul II la sortit de l’oubli pour la mettre sur les autels : canonisée le 30 avril 2000 à Rome, elle offre un message qui fait aujourd’hui l’un des plus étonnants bestsellers religieux du monde. « Tu es la secrétaire de ma Miséricorde », lui disait Jésus.


5

Image de Jésus miséricordieux Le 22 février 1931 à Plock, Jésus apparut à sœur Faustine qui nota dans son journal: « Le soir, me trouvant dans ma cellule, je vis Jésus vêtu d’une robe blanche. Il levait la main pour bénir et l’autre main reposait sur son cœur. De sa tunique légèrement entrouverte sur la poitrine s’échappaient deux rayons lumineux, l’un blanc, l’autre rouge. Je contemplais le Seigneur en silence, Mon âme était remplie de crainte et en même temps d’une joie immense. Jésus me dit alors: « Peins un tableau, représente-moi tel que tu me vois, avec l’inscription: « Jésus, j’ai confiance en toi ! » Je désire que cette image soit vénérée d’abord dans votre chapelle et ensuite dans le monde entier. » (§ 47) Jésus donna à Sr Faustine le sens de cette image:

« Les rayons signifient le sang et l’eau qui ont jailli des profondeurs de ma miséricorde lorsque mon Cœur fut ouvert par la lance sur la croix. Les rayons blancs représentent l’eau qui purifie les âmes, les rouges symbolisent le sang qui est la vie des âmes... Heureux celui qui vivra à l’ombre de ces rayons… » (§ 299) « Je promets que l’âme qui honorera cette image ne sera pas perdue. Je lui promets aussi la victoire sur ses ennemis dès ici-bas, spécialement à l’heure de la mort. Moi-même je la défendrai comme ma propre gloire. » (§ 48)


6

Neuvaine à la Divine Miséricorde C’est Jésus lui-même qui ordonna à sœur Faustine d’écrire cette Neuvaine et de la réciter avant la Fête de la Miséricorde, le 1er dimanche après Pâques. On la commence le Vendredi Saint. (§ 1208) Bien que cette Neuvaine obtienne des grâces particulières durant cette période, elle peut être priée à tout moment de l’année.

« Je désire que durant ces neuf jours, tu amènes les âmes à la source de ma miséricorde afin qu’elles y puisent force et fraîcheur, ainsi que toutes les grâces dont elles ont besoin dans les difficultés de la vie et surtout à l’heure de la mort. Chaque jour, tu amèneras à mon Cœur un groupe différent de ces âmes, et tu les plongeras dans l’océan de ma miséricorde. Moi, je ferai entrer toutes ces âmes dans la demeure de mon Père. Tu feras cela dans cette vie et dans l’autre. Je ne refuserai rien aux âmes que tu amèneras à la source de ma miséricorde. Chaque jour, par ma douloureuse Passion, tu solliciteras de mon Père des grâces pour ces âmes. »


7

PREMIER JOUR

« Aujourd'hui, amène-moi l’humanité entière et particulièrement tous les pécheurs. Immerge-les dans l’océan de ma miséricorde; ainsi, tu me consoleras de cette amère tristesse en laquelle me plonge la perte des âmes. »

Très Miséricordieux Jésus, dont le propre est d’avoir compassion et de pardonner, ne regarde pas nos péchés mais la confiance que nous plaçons en ton infinie bonté. Reçoisnous tous dans la demeure de ton Cœur très compatissant et ne nous en laisse jamais sortir. Nous t’en supplions par l’amour qui t’unit au Père et au Saint-Esprit.

Chapelet de la Divine Miséricorde. (voir page 3) Père Eternel, pose ton regard de miséricorde sur 1’humanité entière, et particulièrement sur les pauvres pécheurs, enfermés dans le Cœur très compatissant de Jésus. Par sa douloureuse Passion, montre-nous ta miséricorde afin que nous glorifiions la toute puissance de ta miséricorde pour les siècles sans fin. Amen.


8

DEUXIEME JOUR

« Aujourd’hui, amène-moi les âmes sacerdotales et religieuses et immerge-les dans mon insondable miséricorde. Ce sont elles qui m’ont donné la force d’endurer mon amère Passion. Par elles comme par des canaux, ma miséricorde se répand sur l’humanité. » Très Miséricordieux Jésus, de qui provient tout bien, fais abonder ta grâce en nous afin que nous accomplissions de dignes actes de miséricorde, et que ceux qui nous voient glorifient le Père de miséricorde qui est au Ciel.

Chapelet de la Divine Miséricorde.

Père Eternel, pose ton regard de miséricorde sur ce groupe d’élus ta vigne, les âmes des prêtres et des religieux. Combleles de la puissance de ta bénédiction. Par l’amour du Cœur de ton Fils dans lequel elles sont enfermées, accorde-leur ta force et ta lumière, afin qu’elles puissent guider les autres sur le chemin du salut et chanter , d’une seule voix la gloire de ton insondable miséricorde, pour les siècles sans fin. Amen.


9

TROISIEME JOUR

« Aujourd’hui, amène-moi toutes les âmes pieuses et fidèles et immerge-les dans l’océan de ma miséricorde. Ces âmes m’ont consolé sur le Chemin de la Croix, elles furent cette goutte de consolation au milieu d’un océan d’amertume. »

Très Miséricordieux Jésus, qui accorde à tous et avec surabondance les trésors de ta miséricorde, reçois-nous dans la demeure de ton Cœur très compatissant et ne nous en laisse jamais sortir. Nous t’en supplions par l’inconcevable amour dont brûle si ardemment ton Cœur pour le Père céleste.

Chapelet de la Divine Miséricorde.

Père Eternel, pose ton regard de miséricorde sur les âmes fidèles, l’héritage de ton Fils. Par sa douloureuse Passion, accorde-leur ta bénédiction et entoure-les de ta constante protection afin qu’elles ne manquent jamais à l’amour ni ne perdent le trésor de la sainte foi; mais, qu’avec le chœur des anges et des saints, elles glorifient ton infinie miséricorde pour les siècles sans fin. Amen.


10

Q UATRIEME JOUR

« Aujourd'hui, amène-moi tous les païens et ceux qui ne me connaissent pas encore. Je pensais également à eux durant mon amère Passion, et leur zèle futur consolait mon Cœur. Immerge-les dans l’océan de ma miséricorde. » Très compatissant Jésus, tu es la lumière du monde entier. Reçois dans la demeure de ton Cœur très compatissant les âmes des païens qui ne te connaissent pas encore. Que les rayons de ta grâce les illuminent, afin qu’elles aussi glorifient avec nous les merveilles de ta miséricorde, et ne les laisse pas sortir de la demeure très compatissante de ton Cœur.

Chapelet de la Divine Miséricorde.

Père Eternel pose ton regard de miséricorde sur les âmes des païens et de ceux qui ne te connaissent pas encore, mais qui sont enfermées dans le Cœur très compatissant de Jésus. Attire-les vers la lumière de l’Evangile. Ces âmes ne connaissent pas le grand bonheur de t’aimer. Fais qu’elles aussi glorifient les largesses de ta miséricorde dans les siècles sans fin. Amen.


11

CINQUIEME JOUR

« Aujourd’hui, amène-moi les âmes des hérétiques et des apostats et immerge-les dans l’océan de ma miséricorde. Dans mon amère Passion, elles déchiraient mon Corps et mon Cœur, c’est-à-dire mon Eglise. Lorsqu’elles reviennent à l’unité de l’Eglise, mes plaies guérissent, et ainsi elles me soulagent dans ma Passion. »

Très miséricordieux Jésus, qui est la bonté même, tu ne refuses pas la lumière à ceux qui te la demandent. Reçois dans la demeure de ton Cœur très compatissant les âmes des hérétiques et des apostats. Par ta lumière, attire-les à l’unité de l’Eglise. Ne les laisse pas sortir de la demeure de ton Cœur très compensant mais fais qu’elles aussi glorifient les largesses de ta miséricorde.

Chapelet de la Divine Miséricorde.

Père Eternel, pose ton regard de miséricorde sur les âmes des hérétiques et des apostats qui, ayant persisté obstinément dans leurs erreurs, gaspillèrent tes bénédictions et abusèrent


12

de tes grâces. Ne regarde pas leurs erreurs, mais l’amour de ton Fils et l’amère Passion qu’il endura égaiement pour elles puisqu’elles aussi sont enfermées dans le Cœur très compatissant de Jésus. Fais qu’elles aussi glorifient ton immense miséricorde dans les siècles sans fin. Amen.


13

SIXIEME JOUR

« Aujourd’hui, amène-moi les âmes» douces et humbles, ainsi que celles des petits enfants, et immerge-les dans ma miséricorde. Ce sont elles qui ressemblent le plus à mon Cœur. Elles m’ont réconforté dans mon amère agonie. Je les voyais comme des anges terrestres veiller sur mes autels. Sur elles, je verse des torrents de grâces. Seule une âme humble est capable de recevoir ma grâce. En ces âmes-là, je mets ma confiance. »

Très miséricordieux Jésus, tu as dit toi-même : « Apprenez de moi que je suis doux et humble de cœur », reçois dans la demeure de ton Cœur très compatissant toutes les âmes douces et humbles ainsi que celles des petits enfants. Ces âmes plongent dans le ravissement le ciel entier et sont l’objet particulier de prédilection du Père Céleste. Elles forment un bouquet de fleurs odorantes devant le trône divin et Dieu luimême se délecte de leur parfum. Ces âmes demeurent pour toujours dans ton Cœur très compatissant, ô Jésus, et chantent sans cesse l’hymne de l’amour et de la miséricorde.


14

Chapelet de la Divine Miséricorde.

Père Eternel, pose ton regard de miséricorde sur les âmes douces et humbles ainsi que sur celles des petits enfants, enfermées dans la demeure du Cœur très compatissant de Jésus. Ce sont ces âmes qui ressemblent le plus à ton Fils ; leur parfum monte de la terre et s’élève jusqu’à ton trône. Père de miséricorde et de toute bonté, je t’implore, par l’amour et la prédilection que tu as pour ces âmes, de bénir le monde entier afin que toutes les âmes puissent chanter ensemble la gloire de ta miséricorde pour l’éternité. Amen.


15

SEPTIEME JOUR

« Aujourd’hui, amène-moi les âmes qui honorent et glorifient ma miséricorde de manière spéciale et immerge-les dans ma miséricorde. Ce sont ces âmes qui ont le plus vivement compati aux souffrances de ma Passion et qui ont pénétré le plus profondément en mon âme. Ces âmes brilleront d’un éclat particulier dans l’autre vie ; aucune d’elles n’ira dans le feu de l’enfer. Je défendrai chacune d’elles en particulier à l’heure de la mort. »

Très miséricordieux Jésus, dont le Cœur est l’amour même, reçois dans la demeure de ton Cœur très compatissant les âmes qui honorent et glorifient particulièrement la grandeur de ta miséricorde. Ces âmes sont puissantes de la force même de Dieu. Au milieu de tous les tourments et adversités, elles avancent, confiantes en ta miséricorde. Ces âmes sont unies à Jésus et portent l’humanité entière sur leurs épaules. Ces âmes ne seront pas jugées sévèrement, mais ta miséricorde les entourera au moment de la dernière agonie.


16

Chapelet de la Divine Miséricorde.

Père Eternel, pose ton regard de miséricorde sur les âmes qui glorifient et honorent ton plus grand attribut : ton infinie miséricorde. Enfermées dans le Cœur de Jésus, ces âmes sont un vivant Evangile. Leurs mains sont pleines d’actes de miséricorde et leur âme, débordante de joie, chante pour toi l’hymne de la miséricorde, ô Très Haut ! Je t’en supplie, mon Dieu, montre-leur ta miséricorde selon l’espérance et la confiance qu’elles ont placées en toi. Que s’accomplisse en elles la promesse que Jésus leur a faite : « Les âmes qui

vénéreront ma miséricorde je les défendrai moi-même durant leur vie et spécialement à l’heure de la mort, comme ma propre gloire ».


17

HUITIEME JOUR

« Aujourd’hui, amène-moi les âmes qui sont dans la prison du Purgatoire et immerge-les dans l’abîme de ma miséricorde. Que les flots de mon Sang rafraîchissent leurs brûlures! Toutes ces âmes me sont très chères. Elles s’acquittent envers ma Justice. II est en ton pouvoir de leur apporter quelque soulagement. Puise dans le trésor de mon Eglise toutes les indulgences, et offre-les en leur nom, … Oh ! si seulement tu connaissais leur supplice, tu offrirais constamment pour elle l’aumône de tes prières, et tu paierais leurs dettes à ma justice ».

Très Miséricordieux Jésus, toi-même a dit vouloir la miséricorde. J’amène alors à la demeure de ton Cœur très compatissant les âmes du Purgatoire qui te sont très chères mais qui doivent pourtant s’acquitter envers ta justice. Que les flots de Sang et d’Eau jailli de ton Cœur éteignent les flammes du Purgatoire afin que, là aussi, soit glorifiée la puissance de ta miséricorde.


18

Chapelet de la Divine Miséricorde.

Père Eternel, pose ton regard de miséricorde sur les âmes qui souffrent au Purgatoire et qui sont enfermées dans le Cœur très compatissant de Jésus. Je t’implore, par la douloureuse Passion de ton Fils Jésus et par toute l’amertume dont son âme si sacrée fut inondée, montre ta miséricorde aux âmes qui sont soumises au regard de ta justice. Ne les regarde pas autrement qu’à travers les plaies de Jésus, ton Fils bien-aimé, car nous croyons fermement que ta bonté et ta compassion sont sans mesure.


19

NEUVIEME JOUR

« Aujourd’hui, amène-moi les âmes froides et immerge-les dans l’abîme de ma miséricorde. Ce sont ces âmes-là qui blessent le plus douloureusement mon Cœur. Ce sont ces âmes froides qui, au Jardin des Oliviers, m’inspirèrent la plus grande aversion. C’est à cause d’elles que je me suis écrié: ‘Père éloigne de moi ce calice, si telle est ta volonté’. Pour elles, l’ultime planche de salut est de recourir à ma miséricorde »

Très compatissant Jésus, qui est la bonté même, accueille dans la demeure de ton Cœur très compatissant les âmes froides. Dans ce feu de ton pur amour, puissent ces âmes glacées comme des cadavres qui t’emplissent d’un si profond dégoût, s’enflammer à nouveau. Ô très compatissant Jésus, use de la toute puissance de ta miséricorde et attire-les dans le brasier même de ton amour, Accorde-leur le don du Saint Amour car rien n’est au-delà de ton pouvoir.


20

Chapelet de la Divine Miséricorde. Père Eternel, pose ton regard de miséricorde sur les âmes froides qui sont cependant enfermées dans le Cœur très compatissant de Jésus. Père de miséricorde, je t’en supplie: par l’amère Passion de ton Fils et par son agonie de trois heures sur la Croix, permets qu’elles aussi célèbrent l’abîme de ta miséricorde.

Jésus disait à-sœur Faustine : « Lorsque tu réciteras d’un cœur repentant et avec foi cette prière pour un pécheur, je lui accorderai la grâce de la conversion. Ô Sang et Eau, qui avez jailli du Cœur de Jésus comme source de miséricorde pour nous, j’ai confiance en vous » (§ 187).


21

Fête de la Divine Miséricorde

« Je désire que la Fête de la Miséricorde soit le recours et le refuge pour toutes les âmes et surtout pour les pauvres pécheurs. En ce jour, les entrailles de ma Miséricorde sont grandes ouvertes. Je déverse tout un océan de grâces sur les âmes qui s’approcheront de la source de ma Miséricorde. Tout âme qui se confessera et communiera, recevra le pardon complet de ses péchés et la remise de leurs peines. En ce jour sont ouvertes toutes les sources divines par lesquelles se répandent les grâces ; qu’aucune âme n’ait peur de s’approcher de moi, ses péchés seraient-ils comme l’écarlate ! » (§ 1517). Jésus désire que cette fête soit célébrée de 1er dimanche après Pâques. Notons la promesse de Jésus sur le sacrement de la confession et la communion reçus ce jour-là : le pardon total de nos péchés et la remise de leurs peines nous sont accordés ! (§ 1109) Il s’agit là d’une indulgence plénière, comme celle reçue au baptême.


22

Le sacrement de la confession

« Ma fille, quand tu t’approches de la Sainte Confession, de cette source de ma Miséricorde, le Sang et l’Eau qui sont sortis de mon Cœur se déversent sur ton âme et l’ennoblissent. Chaque fois que tu te confesses, plonge-toi toute entière dans ma Miséricorde avec grande confiance, pour que je puisse répandre en ton âme toutes les largesses de ma grâce. Quand tu vas te confesser, sache que c’est moi-même qui t’attends dans le confessionnal. Je ne fais que me cacher derrière le prêtre, mais c’est moi seul qui agis dans l’âme. Ici, la misère de l’âme rencontre le Dieu de Miséricorde elles ne puisent qu’avec le vase de la confiance. Lorsque leur confiance est grande, il n’y a pas de bornes à mes largesses. Les torrents de ma grâce inondent les âmes humbles. Les orgueilleux sont toujours dans la misère et la pauvreté car ma grâce se détourne d’eux pour aller vers les âmes humbles ». (§ 1602). « Dis aux âmes qu’elles doivent chercher la consolation au tribunal de la Miséricorde. Là, les plus grands miracles se renouvellent sans cesse… Il suffit de se jeter avec foi aux pieds de celui qui tient ma place, de lui dire sa misère, et le miracle de la Divine Miséricorde se manifestera dans toute sa plénitude. Même si cette âme était comme un cadavre en décomposition et même si, humainement parlant, il n’y avait plus aucun espoir de retour à la vie et que tout semblait perdu, il n’en est pas ainsi pour Dieu : le miracle de la Divine Miséricorde rendra la vie à cette âme dans toute sa plénitude. Oh ! miracle de la Divine Miséricorde, en vain vous appellerezil sera déjà trop tard ! » (§ 1448).


23

La sainte communion

« Je désire m’unir aux âmes humaines, mon délice est de m’unir aux âmes. Sache-le, ma fille, lorsque je viens dans un cœur humain dans la sainte communion, j’ai les mains pleines de toutes sortes de grâces, et je désire les donner aux âmes. Mais les âmes ne font même pas attention à moi, elles me laissent seul et s’occupent d’autre chose. Oh, comme cela m’attriste que les âmes ne comprennent pas mon amour! » (§ 1385)

« Combien il m’est douloureux que les âmes s’unissent si peu à moi dans la sainte communion ! J’attends les âmes mais elles sont indifférentes envers moi. Je les aime si sincèrement et avec tant de tendresse, et elles se défient de moi! Je veux les combler de grâces et elles ne veulent pas les accepter. Elles me traitent comme une chose morte alors que mon Cœur est rempli d’amour et de miséricorde. » (V. 59) « Ecris pour les âmes religieuses que mon délice est de venir dans leur cœur par la Ste Communion » (§1683). « Regarde, j'ai quitté mon trône céleste pour m’unir à toi. Ce que tu vois, c’est à peine un pan du voile qui s’est soulevé et déjà ton âme détaille d’amour. Mais lorsque tu me verras dans toute ma gloire, quel saisissement pour ton cœur ! Laisse-moi te dire que la vie éternelle doit commencer ici sur la terre par la sainte communion. Chaque communion te rendra davantage» capable de t’unir à Dieu pour toute l’éternité » (§1810)


24

L’heure de la Miséricorde

« Ma fille, à chaque fois que tu entendras l’horloge sonner trois heures, plonge-toi toute entière en ma Miséricorde, adore-la et glorifie-la. Fais appel à sa toute-puissance pour le monde entier et surtout pour les pauvres pécheurs: car à ce moment-là, elle est grande ouverte à toutes les âmes. A cette heure-là, tu peux tout obtenir pour toi et pour les autres » (§ 1572).

« Ma fille, essaie à cette heure-là de faire le Chemin de Croix autant que tes occupations te le permettent. Si tu ne peux pas le faire, entre au moins un instant à la chapelle et honore mon Cœur plein de Miséricorde dans le Saint Sacrement. Si tu ne peux pas aller à la chapelle, plonge-toi dans la prière là où tu te trouves, ne serait-ce que pour un court instant ». (§1572)

« En cette heure, je ne saurais rien refuser à l’âme qui me prie par ma Passion. C’est une heure de grande miséricorde pour le monde entier » (§ 1320)

« Une heure de méditation de ma douloureuse Passion a un plus grand mérite que toute une année de flagellation jusqu’au sang » (§369)


25

Quelques prières de sœur Faustine Ô Jésus, écartelé sur la Croix, je t’en supplie, accorde- moi la grâce d’accomplir fidèlement la très sainte volonté de ton Père, toujours, partout et en tout. Et lorsque cette volonté divine me semblera bien dure et difficile à accomplir, c’est alors que je te supplie, Jésus : fais que de tes plaies répandent en moi force et puissance et que mes lèvres répètent que ta volonté soit faite, Seigneur ! Pour obtenir l’amour de Dieu Très doux Jésus, enflamme-moi d’amour pour toi, transforme-moi en toi-même et divinise-moi afin que mes actes te Soient agréables qu'il en soit ainsi par la force de la sainte communion que je reçois chaque jour. (IV. 39). Prière de confiance Je recours à ta miséricorde. Dieu clément, toi qui seul est bon. Ma misère est grande et mes fautes nombreuses, mais j’ai cependant confiance en ta Miséricorde, car tu es le Dieu miséricordieux. Dans tous les siècles, nul n’a entendu dire, ni le ciel ni la terre ne se souviennent qu’une âme confiante en ta miséricorde ait été déçue. Ô Dieu de compassion, toi seul peux me justifier ! Tu ne me rejetteras jamais lorsque, repentante, je reviendrai à ton Cœur miséricordieux qui n’a jamais rejeté personne, même pas le plus grand des pécheurs. (VI, 92)


26

Prière dans la souffrance Ô vivante Hostie, soutiens-moi dans cet exil, afin que je puisse marcher fidèlement sur les traces du Sauveur. Je ne te demande pas, Seigneur, de me descendre de la croix, mais je te supplie de me donner la force de tenir bon sur elle. (V. 78). Prière pour une bonne mort Ô mon Jésus, que les derniers jours de mon exil soient entièrement selon ta très sainte volonté. J’unis mes souffrances, mes amertumes et même mon agonie à ta Sainte Passion ; je les offre pour le monde entier, afin d’implorer l’abondance de ta Miséricorde Divine pour les âmes. J’ai une totale confiance en toi et je m’abandonne entièrement à ta sainte volonté qui est la Miséricorde même. Ta Miséricorde me tiendra lieu de tout en cette heure dernière, ainsi que tu me l’as toi-même promis. (V.146) Prière de la Vierge Marie Le soir, dans la prière, la Mère de Dieu me dit: « Ta vie doit être semblable à la mienne: douce, cachée ; unis-toi sans cesse à Dieu et intercède pour l’humanité, et prépare le monde à la seconde venue de Dieu » (§ 625) Aide-moi Seigneur, que mon cœur soit miséricordieux pour que je ressente toutes les souffrances de mon prochain. Je ne refuserai mon cœur à personne. Je fréquenterai sincèrement même ceux qui abuseront de ma bonté. Je tairai mes propres souffrances. Que ta miséricorde repose en moi. Ô mon Seigneur. Ô mon Jésus, transforme-moi en toi-même, car tu peux tout. » (I. 78)


27

Invocations à la Divine Miséricorde « L’amour de Dieu est une fleur, la Miséricorde en est le fruit. Si une âme doute, qu’elle lise ces invocations à la Miséricorde, et elle aura confiance.» (Sœur Faustine) Après chaque invocation dire: « J’ai confiance en Toi ! » Miséricorde divine, jaillissante du sein du Père ; Miséricorde divine, le plus grand attribut de Dieu ; Miséricorde divine, mystère inconcevable ; Miséricorde divine, source jaillissante du mystère de la Très Sainte Trinité ; M divine, insondable à tout esprit humain ou angélique ; Miséricorde divine, dont jaillissent toute vie et bonheur ; Miséricorde divine, au-dessus des cieux ; Miséricorde divine, source de miracles et de merveilles ; Miséricorde divine, qui enveloppe l’univers entier ; Miséricorde divine, venue dans le monde en la Personne du Verbe Incarné ; Miséricorde divine, qui coula de la plaie ouverte du Cœur de Jésus ; Miséricorde divine, contenue dans le Cœur de Jésus pour nous et particulièrement pour les pécheurs ; Miséricorde divine, insondable dans 1’institution de la Sainte Eucharistie ; Miséricorde divine, en l’institution de la Sainte Eglise ; Miséricorde divine, dans le sacrement du Saint Baptême; M divine, dans notre justification par Jésus-Christ ; M divine, nous accompagnant pendant toute la vie ;


28

Miséricorde divine, nous enveloppant particulièrement à l’heure de la mort ; Miséricorde divine, nous donnant la vie éternelle ; Miséricorde divine, nous préservant du feu de l’enfer ; M divine, dans la conversion des pécheurs endurcis; Miséricorde divine, étonnante pour les anges, inconcevable pour les saints; M divine, insondable dans tous les mystères divins ; Miséricorde divine, nous relevant de toute misère ; Miséricorde divine, source de bonheur et de joie ; Miséricorde divine, nous appelant du néant à l’existence; M divine, englobant toutes les œuvres de ses mains ; M divine, couronnant tout ce qui existe et existera; M divine, en laquelle nous sommes tous plongés ; M divine, doux apaisement des cœurs tourmentés; Miséricorde divine, seul espoir des âmes désespérées ; M divine, repos des cœurs, paix au milieu des frayeurs ; M divine, délice et ravissement des âmes saintes; M divine, inspirant l’espérance contre toute espérance. Ô Dieu Eternel, dont la miséricorde est insondable et le trésor de compassion inépuisable, pose sur nous ton regard bienveillant. Fais surabonder en nous ta miséricorde pour qu’aux heures difficiles, nous ne désespérions ni ne perdions courage, mais que nous soumettions avec grande confiance à ta sainte volonté qui est tout amour et miséricorde (II.297).


29

Jésus disait à sœur Faustine ...

« Tu feras de grandes choses si tu t’abandonnes entièrement à ma volonté en disant: ‘‘Qu’il en soit non pas comme je veux, mais selon Ta volonté, ô Dieu !’’ Sache que ces paroles, prononcées du fond du cœur transportent l’âme en un instant au sommet de la sainteté » (§ 1487) « Mon enfant, sache que les plus grands obstacles à la sainteté sont le découragement et l’inquiétude (…) Toutes les tentations réunies ne devraient pas, même un instant, troubler ta paix intérieure. Quant a l’irritabilité et au découragement, ce sont là les fruits de ton amour propre. Confiance donc, mon enfant! Tu ne dois pas te décourager ; viens demander mon pardon puisque je suis toujours prêt à te l’accorder· A chaque fois que tu me le demandes, tu célèbres ma Miséricorde. » (§1488)

« Lorsqu’on t’a fait de la peine, pense à ce que tu pourrais faire de bon à celui qui t’a fait souffrir. » (§1760) « Je préférerais laisser le ciel et la terre retourner au néant, plutôt que de laisser une âme confiante échapper à ma Miséricorde. » (§ 1777) « Mon enfant, que 3 vertus ornent particulièrement ton âme : l’humilité, la pureté d’intention et 1'amour. (…) Tâche de vivre recueillie pour entendre ma voix qui est in murmure ; seules les âmes recueillies peuvent 1’entendre » (§ 411)


30

la divine misericorde  

يسوع المسيح - جنود مريم

la divine misericorde  

يسوع المسيح - جنود مريم

Advertisement