Issuu on Google+

NUMÉRO 7 DÉCEMBRE 2011

G AZ ’ H E L B

UNE NOUVELLE VERSION À DÉVORER!

WWW.GAZHELB.BE

GRATUIT !

RENTRÉE DE LA

BLAGUE

ACADÉMIQUE H E L B 2 011

CONGO CEUX QUI

SAVENT

S’EN MOQUENT

FILM & INTERVIEWS

8DOSSIER

50 TUYAUX POUR FACILITER SA VIE D’ÉTUDIANT . . . . .

COMICS CAFÉ FESTIVALS PLANS ÉTUDIANTS JAPAN EXPO DUDEN DÉMÉNAGE ?

GAZ'HELB 1 2011 LAYOUT BACKUP 3 test.indd 1

4-12-2011 23:47:43


/EDITO DU N OUVEAU... /EDITO DE L’ANCIEN... 4Toute belle, toute neuve! La nouvelle Gaz’helb est

4En effet, nouvelle Gaz’Helb, nouveau départ ! Baisse

enfin sous vos yeux ! Nouvelle équipe, nouvelle version, nouvelles idées. La nouvelle direction qu’a prise le journal est d’être en phase avec ce qui nous entoure.

de régime depuis l’an dernier, dûe à un manque d’intérêt peut-être ?

Nous nous axons sur vous, étudiants de la HELB, en nous demandant « Que pouvons-nous leur apporter et comment ? ». Nous serons donc vecteur d’information de ce qui se passe sur notre double campus ErasmeDuden et vous soufflerons ce que nous découvrons d’intéressant, culturellement, politiquement ou encore économiquement. Le vent actuel est au changement. Le gouvernement, les rumeurs de déménagement du campus Duden, un regroupement des hautes écoles en pôles d’enseignement... période charnière ? Ce qui est sûr c’est que l’on doit vivre avec son temps, génération deux point zéro comme disent les nouveaux communicants. La Gaz’helb n’est plus un journal paraissant tous les deux mois mais bien un outil. Outil de communication pour tous les Helbiens menant des projets, outils pour faire passer les informations entre les organes de décisions de toutes les branches de la Helb et vous. Un vous qui est un nous. La preuve en est par notre dossier des 50 tuyaux. Outil aussi pour faire découvrir ce qui nous a enchantés, pour attirer votre attention sur les choses que nous avons jugées importantes. Ce mois-ci, la rentrée académique, la Japan expo, un film sur le Congo et des festivals. A vous de juger si nous avons réussi à ‘catcher’ votre attention. Gazhelb.be, c’est là qu’il ne faut pas hésiter à venir donner votre avis. Facebook, itou. Génération 2.0 signifie échange entre créateur et utilisateur.

6Nicolas Grolleau Rédacteur en chef (2011-)

£ MAIS... «D’OÙ Y SORTENT?» HISTORIQUE DU JOURNAL

4La Gazhelb naquit en l’an de grâce 2009. L’envie de créer un journal HELB d’expression libre est partagée par une poignée d’étudiants. A l’origine, motivé par un étudiant de 2ème RP, une petite équipe se monte et sort 1, puis 2, 3, 4 numéros. Ambiance étudiante, culturelo-humoristique, tentatives politiques. Mais l’humour ne passait pas toujours. L’équipe se faisait plaisir mais ce plaisir ne passait ....

Départ en stage, en Erasmus, en idiotie… disons que ça n’aide pas ! Que fallait-il faire ? Et bien se la jouer à la Sherlock (oups pardon, à la Gossip Girl), se renseigner et trouver la bonne personne pour récupérer la flamme ! Après quelques mois (bon ok 3 semaines) le choix s’est vite fait et avec chance, il n’y a même pas eu besoin de convaincre la personne en question. Bon on ne va pas pleurer nos mères (bénies soient-elles) mais tout ça pour dire que la relève a été plus simple et que j’étais bien content (Fanny aussi d’ailleurs). Seule chose à régler : le manque de popularité et d’intérêt de nos chers Helbiens. Fanny et moi y avons mis nos petits grains de sel mais ce sont bien Nico et John qui ont fait en sorte de revoir l’entièreté du journal. Création du site web, d’une nouvelle maquette, de rubriques permanentes, etc. En gros, du bon boulot et aussi la raison pour laquelle il a fallu du temps avant la première version papier. Enfin, on leur a donné aussi un peu de fil à retordre côté finance si je ne me trompe pas. Voilà, tout ça pour dire que je suis content que la Gaz’Helb ne meurt pas sans l’équipe d’origine et j’espère aussi que d’autres prendront la relève dès que l’équipe actuelle sera prête à quitter ce nid qu’est la Helb. Pour moi c’est fini, ceci sera surement ma dernière trace dans la Gaz’Helb (enfin jusqu’à ce que je devienne une star) mais même si cela semble rébarbatif, l’expérience que m’a apportée la Gaz’Helb m’a été bénéfique et je ne peux que conseiller à vous, Helbiens, d’y participer d’une manière ou d’une autre. Dernier conseil, croyez en vous et soyez égoïste (enfin partager votre bueno quand même) et n’hésitez pas à prendre des risques. A notre stade, nous n’avons pas grand-chose à perdre je pense. Avec ce mot de la fin (Oh, tragédie !) je souhaite bonne chance à l’équipe, à mes potes, à mes ennemis, aux incompris et aux imbéciles car tout le monde y a droit. Ça ne veut pas dire qu’ils l’utiliseront bien ! Donc voilà, bonne merde à tous et… …Vive le Roy !

6Gaël Larregaray (2009-2010) Rédacteur en chef

6Retrouve l’historique complet en page 15! GAZ’HELB 7 DEC. 2

GAZ'HELB 1 2011 LAYOUT BACKUP 3 test.indd 2

4-12-2011 23:47:46


SOM-a MAIRE B EL

/

A Z’ H G

WWW.GAZHELB.BE - REDAC@GAZHELB.BE /4 /5 /5 /6 /7

8Le journal Gaz’Helb évolue! Nous souhaitons avoir ton avis sur ce qui t’intéresse, sur ce qui te motive à lire la Gaz’Helb et tes attentes concernant ce journal.

GE DA

SO N

Tu trouveras le sondage au centre du Gaz’Helb. Merci !

G AZ ’ H E L B

N°7 Décembre 2011

• MONDE4SIX MILLIONS DE MORTS AU CONGO : CEUX QUI SAVENT S’EN MOQUENT • É T U D I A N T S 4UNE NOUVELLE FAÇON DE VOIR LE KOT • É T U D I A N T S 4RENFORCER LE PARCOURS DE L'ÉTUDIANT • H E L B - I P 2 0 1 1 4LA RENTRÉE DE LA BLAGUE ACADÉMIQUE •FESTIVAL 41ÈRE ÉDITION DE LA JAPAN EXPO

À LA UNE LES MEILLEURS TUYAUX DOSSIER 8 ÉTUDIANTS POUR 2012 8

/

8-11

/

/12 /12 /13 /13 /14 /14 /15

•FESTIVAL • M O D E •MUSIQUE •ÉVÉNEMENT •ADRESSES •LIFESTYLE •GAZ’HELB

4«PINK SCREENS» : ON Y ÉTAIT 4SECOND AND MAYBE LAST LIFE... 4ROMANO NERVOSO : SEX, DRUGS AND ROCK N’ROLL 4SOYONS SOLIDAIRES POUR SOLIDANZA ! 4« AVEZ-VOUS DÉJÀ ESSAYÉ… LE COMICS CAFÉ ? » 4LES COSMÉTIQUES BIO 4MAIS... «D’OÙ Y SORTENT?»

GAZ’FLASH

8DÉMÉNAGEMENT DE L A HELB? Un communiqué du CE sur ce point va être diffusé prochainement, mais il est temps de mettre à bas les rumeurs de déménagement du campus Duden. Lesquelles ? Déménagement à Anderlecht ou encore déménagement rue de l'industrie... Dès le début de l'année, Duden (en particulier les ciné et photo) ont demandé de nouveaux locaux au conseil d'administration de la Helb avec la mention «Urgent ». 88Retrouve l’article complet sur ' WWW.GAZHELB.BE

'DEVIENS FAN DU JOURNAL SUR FACEBOOK Facebook.com/gazhelb ET SUIS-NOUS SUR TWITTER!

LES ARTICLES LES PLUS LUS SUR www.GAZHELB.be

1. Chroniques du Maupassant 7 2. Soirée Jet’Helb 3. L’élection du

conseil des étudiants

6TU SOUHAITES ÉCRIRE DANS LE JOURNAL ? Contacte-nous : REDAC@GAZHELB.BE

JOURNAL GAZ’HELB - N°7 DÉCEMBRE 2011 - AVEC LE SOUTIEN DU CONSEIL DES ÉTUDIANT S (CE HELB-IP) Charte éditoriale disponible sur notre site internet. L’autorisation de publication dans ce magazine s’étend aussi à la publication sous n’importe quelle forme électronique. Les articles contenus dans cette publication ne peuvent en aucune façon être reproduits sans autorisation préalable expresse et écrite de la rédaction. Journal étudiant indépendant par les étudiants, pour les étudiants. Les prises de positions et contenus des articles n’engagent pas la rédaction du journal. Créée en 2008 par les étudiants de la Haute École Libre de Bruxelles. Contact : redac@gazhelb.be - Éditeur responsable : Bureau Journal Gaz’Helb (CE ASBL) Adresse : 808, route de Lennik Batiment P 1070 Bruxelles Anderlecht. - Rédacteur en chef : Nicolas Grolleau (3° Ciné) - Directeur de publication : Jonathan Adriaens (3° RP) Rédacteurs : Sandy Bastien (2° RP) - Simon Beuzart (1° Photo) - Joêlle Cremer (2° RP) - Laeticia Polczyk (2° RP) - Gloria Bica (3° RP) - Jessica Platcha (2° RP) - Valentina Maurel (2°Ciné) - Clément Ronchi (2°ciné) Mise en page : Jonathan Adriaens Rédaction en ligne - Newsletter Gaz’Helb : http://www.gazhelb.be.

GAZ'HELB 1 2011 LAYOUT BACKUP 3 test.indd 3

4-12-2011 23:47:48


MONDE

46 MILLIONS DE MORT S AU CON GO

CEUX QUI SAVENT S’EN MOQUENT « CRISIS IN THE CONGO – UNCOVERING THE TRUTH », UN DOCUMENTAIRE QUI DÉNONCE 46 millions de morts ont été estimés depuis 1996 dans les conflits à l’Est du Congo, soit une moyenne de 1.000 morts par jour. Un conflit considéré par l’Organisation des Nations Unies comme étant l’un des plus mortels depuis la Seconde Guerre Mondiale. Un chiffre étonnement grand et des causes qui mériteraient une attention mondiale. « Des millions de congolais ont perdu la vie à cause de ce conflit et ça n’a occasionné presque aucune couverture médiatique soutenue ou audacieuse à l’échelle mondiale, s’étonne Howard French, journaliste au New York Times et professeur associé à l’école de journalisme de l’université de Columbia. La situation n’a provoqué aucun grand impact dans l’imaginaire populaire. Des millions de morts… ». C’est ce que dénonce le film Crisis in the Congo – Uncovering The Truth, la version écourtée d’un long métrage qui sortira prochainement, réalisée et diffusée sur internet le 30 juin 2011 par l’association Friends of The Congo de Washington. Un court métrage qui explique, à la fois d’une manière complète et simple, une situation complexe en donnant la parole à une flopée d’analystes et en relevant l’entière responsabilité de ces tueries à Paul Kagame, Yoweri Kaguta Museveni, Bill et Hilary

Clinton, George Bush, Laurent-Désiré et Joseph Kabila, Barack Obama, à l’Angleterre et à l’ONU. Des images fortes et des témoignages qui ne peuvent que révolter quiconque aillant un minimum d’humanité. « Il y a un consensus global qui laisse 6 millions de Noirs mourir au cœur de l’Afrique et nous permet de rester silencieux. (…) Imaginez un peu… C’est difficile à concevoir mais imaginez, si près de 6 millions de personnes mourraient en plein milieu de l’Europe et que nous restions silencieux de cela », demande Maurice Carney, co-fondateur et directeur exécutif de l’association Friends of The Congo. /Sandy Bastien

'Plus d’infos et liens : www.gazhelb.be

4RETOUR SUR LE FILM EN BELGIQUE « CRISIS IN THE CONGO – UNCOVERING THE TRUTH », UN DOCUMENTAIRE QUI DÉNONCE

6Que pensez-vous du courtmétrage « Le conflit au Congo : La vérité dévoilée » ? 5Teddy Lumumba : Ce reportage représente vraiment la situation actuelle du Congo. (…) Pour 26 minutes de film, c’est un documentaire super complet qui résume la situation actuelle du début de la colonisation à maintenant. Dans l’histoire du Congo, les Etats-Unis, la France, la Belgique et d’autres pays ont participé à l’assassinat de Patrice Lumumba et la Belgique et les Etats-Unis en sont les plus grands investigateurs. Ils

empêchent la réalisation d’une démocratie. Un président a été élu démocratiquement, ils l’ont assassiné et ils ont mis Mobutu à sa place qui a eu de mauvaises intentions. Il n’y a pas plusieurs versions de l’histoire, il y en a une seule. La version médiatique, c’est pour faire croire que ça c’est passé comme ça mais ce n’est pas le cas.

5Victor Musabe : En temps qu’être humain, je trouve la vidéo très critique car elle a interviewé des personnes reconnues connaissant le sujet. Elle nous ouvre les yeux sur une vérité qui est bien cachée, sur les atrocités qui se déroulent

là-bas en ce moment même. Mais je reste persuadé que les personnes impliquées se cachent sous les différentes alliances de la communauté internationale... Est-ce Paul Kagame qui est derrière tout ca ? Je ne se sais pas, peut-être bien... Mais je trouverai quand même bizarre qu’un état qui vient de sortir d’un génocide trouve le courage d’aller commettre les mêmes atrocités dans le pays voisin rien que pour des ressources naturelles !

5Jemy Ekofo : Ce reportage montre que pour des intérêts, on est prêt à laisser crever le peuple. C’est très grave. Les Etats-Unis, au lieu de s’impliquer militairement et diplomatiquement, laisse faire de loin, pour faire comme s’ils n’avaient rien à voir avec ça alors que ce sont eux qui tirent les ficelles du jeu. 4

GAZ’HELB 7 DEC. 4

GAZ'HELB 1 2011 LAYOUT BACKUP 3 test.indd 4

4-12-2011 23:47:50


ÉTUDIANTS

ÉTUDIANTS

5UNE N OUVELLE FAÇON6RENFORCER LE DE VOIR LE KOT.

PARCOURSDE L’ ÉTUDIANT

4L’asbl «1 toit 2 âges» propose le logement

4Quelle est la place de l’étudiant qui effectue son

intergénérationnel. La formule permet la cohabitation entre un senior accueillant un étudiant.

parcours académique au sein de la HELB ? Vient-il seulement pour obtenir son diplôme ? Est-il un acteur primordial, essentiel au sein de la communauté ? Ou n’est-ce qu’un consommateur qui ne rentre que dans des bâtiments de luxe qu’entre huit et seize heures ? Autant de questions que nous, étudiants, devrions-nous poser. Mais nous ne sommes pas les seuls à devoir nous poser ces questions !

Le concept existait déjà dans d’autres pays comme l’Angleterre ou la France. La coordinatrice nationale de l’asbl, Claire de Kerautem, l’a introduit en Belgique en 2009. Le concept répond à la fois aux besoins des étudiants recherchant un logement peu cher et aux personnes âgées en quête d’une présence rassurante à leur domicile. A l’heure actuelle, l’asbl propose ce genre de logements à Bruxelles et en Wallonie dans les villes de Mons, Namur et Liège. En ce qui concerne la Flandre, Claire de Kerautem nous a informé qu’une expansion y est pour bientôt. Les étudiants intéressés doivent avoir moins de 30 ans. Selon la formule choisie, le loyer peut s’élever à 80 €/mois pour la formule « logement économique », et à un maximum de 300 €/mois pour la formule «logement avec loyer». Dans ce dernier cas, l’étudiant ne fait aucun engagement spécial envers le senior. Les cotisations annuelles sont de 200 € ou 300 € suivant la formule. L’alternative proposée par l’asbl «1 toit 2 âges» est un soulagement dans le contexte de crise actuel et en même une rencontre intergénérationnelle enrichissante. ' www.1toit2ages.be /Gloria Bica Ils délèguent la basse besogne au Rwanda et à l’Ouganda. C’était un bain de sang «organisé» et ça l’est toujours. Le peuple congolais n’a aucun retour de tout ce qui se trouve dans son sol.

5Frédéric Van Nieuwenhoven : Il était bien mais il ne faut pas oublier que la Belgique a aussi fait du bien au pays. Ils n’ont pas apporté que des mauvaises choses. Pour le reste je savais plus au moins ce qu’il se passait au Congo. Disons que je savais certaines choses, mais d’autres non. Il y a des choses choquantes, comme les viols, les génocides,... Ce sont des choses graves qui de nos jours ne devraient plus exister. Les pays non développés et en voie de développement devraient recevoir de l’aide des pays développés. Mais pour l’instant, avec les problèmes financiers, il est difficile de soutenir des pays comme le Congo. Quand on voit toutes les ressources qu’a le Congo, il est bizarre qu’ils aient tant de difficultés. Ceci dit, ce n’est pas leur faute, puisqu’il y a beaucoup de gens qui n’aident pas comme par exemple les pays voisins, le Rwanda et l’Ouganda. C’est dommage pour un pays qui a toutes les possibilités de se développer d’une manière rapide et constructive. /Sandy Bastien

GAZ'HELB 1 2011 LAYOUT BACKUP 3 test.indd 5

« L’idée que nous pouvons agir sur le futur parce qu’il n’est pas encore là est bien la première condition de l’action humaine et dans un univers en construction, le futur dépend, au moins dans une large mesure de notre action » nous renseignait Ilya Prigogine lui-même à l’instar des étudiants qui, selon lui, pourraient se donner davantage les moyens de dépasser leurs limites. Ils auraient clairement un rôle à jouer dans la vie de la communauté : celui de renforcer l’identité et l’appartenance à la Haute École. Ce rôle doit se concrétiser par des projets estudiantins ponctuels, via le soutien des autorités estudiantines mais aussi des autorités académiques et du corps professoral. Cela devrait amener certains projets à grandir, se professionnaliser et à devenir des projets ambassadeurs pour la Haute école. Par conséquent, le premier pas vers une dynamisation plus grande et une meilleure image de la HELB est de proposer une politique de « reconnaissance de l’implication des étudiants ». Celle-ci aurait pour but de reconnaitre l’implication étudiante et ainsi soutenir et encourager les projets. L’implication est bénéfique au niveau de la formation des étudiants. De plus, elle constituera non seulement une reconnaissance de l’importance du travail accompli par les étudiants, mais aussi un pas en avant vers plus de dynamisme au sein de la Haute École. Cette reconnaissance officielle pourrait intervenir, par exemple, dans le cas de l’implication au sein d’un Conseil étudiant, via la création d’un journal communautaire, l’organisation d’activités sportives ou encore la mise en place d’activités et de projets communs qui rassemblent et crée une dynamique pour les étudiants, notamment par la rencontre, l’échange de savoirs et l’entrepreneuriat. /Jonathan Adriaens

'Retrouve

l’article complet en scannant le QR Code ou en te rendant sur www.gazhelb.be GAZ’HELB 7 DEC. 5

4-12-2011 23:47:51


HELB-IP 2011

4LA RENTRÉE DE LA BLAGUE ACADÉMIQUE La rentrée académique de la HELB a eu lieu le 20 octobre. Nous y sommes allé pour répondre aux questions que vous vous posez: A quoi sert une telle rentrée? Ou plutôt à qui sert-elle?

4Tout d’abord, c’est la rentrée leurs rêves de changement mais officielle de toute la HELB et les 3 premiers rangs sont réservés aux «officiels», c’est-à-dire: secrétariats et directions des 4 catégories. Tous les directeurs sont là, mais ces rangs d’officiels restent clairsemés… Centre culturel de Woluwe-SaintPierre, salle pleine à 25%, ambiance confinée, discours bien-pensant du président du conseil d’administration de l’ULB (qui sera interrompu par les AS*) et du président de la HELB. Une présentation du projet «Hôpital virtuel» pour la section Soins infirmiers puis la projection d’un film d’un très ancien étudiant en cinéma.

continuent de parler avec ces motslà pour rester leader et président. En tout cas, c’est ce qu’on ressent à les regarder parader.

Et après coup, je me suis dit «quelle belle image» : Des officiels et des révolutionnaires faisant acte de présence. Tout est si gentil au fond. Tous ont de beaux termes aux banalités déconcertantes. C’est beau une école si unie. Les étudiants affrontent les officiels

Mais sommes-nous mieux à 20 ans? Mais où est donc la blague Les AS sont intervenus pour faire part de leurs revendications : académique? une cinquantaine d’étudiants armés de pancartes et reprenant de manière répétitive le refrain «SYLLABUS GRATUITS», leur seul et unique slogan. Représentent-ils la révolution? Ils viennent interrompre le discours du président de l’ULB. ‘OULALA CLASH’. Ah non. Ils montent sur scène et prennent le micro. Le meneur (facilement reconnaissable Le public était au rendez vous. car c’est lui qui entonne en premier La blague réside dans l’absurdité de les chants et qui cultive son style la majeure partie des événements. guevariste délavé) va prendre la Seul le projet «Hôpital virtuel» est parole ? Ah non, un autre orateur a été sérieux. Les deux présidents n’ont choisi. Si le discours des présidents a aucune verve à lire leur discours et été mal lu, celui-là a été un désastre. butent même parfois sur des phrases. Rien compris. Découvrait-il le texte Le public n’arrive pas du tout à suivre en même temps que nous? et les officiels hochent la tête lorsque deux phrases sont enchainées avec On ne retiendra que leur slogan. Et rythme. Mais c’est peut-être pour ça pour compléter la blague, merci la qu’ils nous ont distribué une pochette mise en scène : ils envahissent le lieu, à l’entrée contenant leur discours en répètent leur slogan et s’arrêtent. Fin papier (très beau dossier cela dit en du discours : ils repartent. Refrain: «Merci aux étudiant de s’être passant). exprimé, vous pouvez rester dans En même temps, vu le flyer envoyé et la salle, cette rentrée est aussi pur le thème «Evolution? Révolution…» Il vous. -voyant les étudiants s’en ne fallait pas s’attendre à des folies. aller- et bonne chance pour vos Ils n’ont pas 20 ans et on déjà enterré revendications» ajoute la personne qui s’occupe du temps de parole GAZ’HELB 7 DEC. 6

GAZ'HELB 1 2011 LAYOUT BACKUP 3 test.indd 6

entre les directeurs. Quelle chute ! L’assemblée a bien ri intérieurement. En fait c’était pire, l’assemblée s’est moquée et nous aussi. L’intention était bonne mais la réalisation était absurde. Comme cette rentrée.

Mais à l’inverse, ceux présent rient des absents car cette journée aurait couté 12 000 euros (lieux, petits fours, champagne, flyers, projection film,…). Et qui n’en a pas profité?... D’où vient l’argent?... Pourquoi les étudiants qui demandent des syllabus gratuits n’ont-ils pas insisté sur le fait que pour cette blague académique, 12.000 euros ont été dépensés et en rien pour leurs syllabus? Manque de courage? De conviction? Surtout que l’information des 12 000 vient d’eux (4.000 euros d’après le public). Vous avez peut-être raté cette mascarade et vous n’avez pas été consternés de voir que cette école a une faculté puissante en absurdisme. Mais vous avez raté le film de Jamel Mokni, «Hymne national» qui questionne des femmes turques sur l’importance d’être vierge pour le mariage. Documentaire qui cherche la polémique car sous-titré «malaise dans l’islam». Mokni se présentant au ministère de la Culture en Turquie, ne pouvait être présent. Mais le film est passé au festival des libertés le 22 novembre à 22H. /Nicolas Grolleau *AS: étudiants de la section ‘‘assistant social’’

4-12-2011 23:47:53


u

FESTIVAL

41ÈRE ÉDITION DE L A JAPAN EXPO À BRUXELLES •16.000 VISITEURS EN 3 JOURS 4Petit bilan sur la Japan Expo, organisée par les librairies Slumberland en partenariat avec le propriétaire de la Japan Expo France, SEFA Event, qui a eu lieu pour la première fois en Belgique ces 4, 5 et 6 novembre dernier à Tour et Taxi : un succès ! Plus de 42 stands se préparaient à accueillir 16.000 visiteurs durant ces 3 jours. En gros, on y trouve quoi ? Des jeux vidéo, des jeux de go, des concours de cosplay, des initiations aux origamis, aux arts-martiaux, du catch, des Pullip’s, des figurines de collection, des salles de lecture réservées aux mangas, des vendeurs de sabres japonais, des séances de dédicaces des plus grands mangakas, des cadeaux à tire-larigot… Bref, un paradis pour gamers et fanatiques du Japon. «La Japan Expo, ce n’est pas uniquement des livres. C’est vraiment la culture mangas, la culture geek,… En fait, c’est le même public, explique Denis Morsomme, responsable de la communication de l’exposition, globalement, les gens qui aiment les jeux vidéo aiment bien les mangas et les séries web.». Il souligne toutefois quelques différences avec la Japan Expo France : «Par exemple, on a mis en avant l’aspect de la culture traditionnelle. Les gens entrent par ce côté alors que c’est plutôt ce qui se trouve dans le fond des palais à Paris. Il y a aussi une parade Cosplay qui est quelque chose d’original. On a également organisé une soirée le samedi soir qui ne se fait pas non plus en France».

couloirs de l’exposition. Ces demoiselles expliquent qu’en dehors de leur travail, de l’école, elles s’habillent dans le style Lolita. La question qui se pose est : pourquoi? « Pour mon propre plaisir, parce que j’ai besoin de mettre des couleurs dans ma vie. Dans la rue, les gens sont choqués de voir des couleurs alors qu’ils sont tous habillés en noir. Pour moi les couleurs, c’est la vie ! », confie Akira, une visiteuse de l’exposition. •LE COSPLAY 4Si certaines préfèrent s’habiller en princesse, d’autres se déguisent en leur personnage préféré, que ce soit un personnage de jeux vidéo, de films ou de mangas et ce, tout en adoptant leurs mimiques et gestuelles. Nous avons ainsi eu l’honneur de croiser Jack Sparrow, Kakashi et la Sexy-Meta de Naruto, Ifrit de Final Fantasy, les protagonistes de Call of Duty, Luffy de One Peace, Ichigo Kurosaki de Bleach et bien d’autres… Autant dire que le virtuel est devenu réel ! Seulement une dizaine d’entre eux a pu concourir car, petite difficulté, pour pouvoir participer, il fallait créer son costume soi-même. Les grandes gagnantes du concours du vendredi incarnaient Peau d’Âne, Buffy, Lightning et Harley Queen et sont reparties avec des sacs plein de cadeaux. « Je suis super contente ! confie Buffy, gagnante du premier prix du concours de prestation, Je l’ai bossé assez dur hier jusque très tard avec tous mes accessoires. Pour être sûre de savoir à quel moment je prends quel accessoire sans me tromper, sans rien faire tomber, sans cafouiller, sans que rien ne se casse… C’est la récompense pour pas mal d’efforts mine de rien ! ».

Kakashi et la sexy-meta de Naruto Groupe de jeunes filles habillées dans le style Lolita

•LE STYLE LOLITA 4Un public de geek, ok, mais ceci ne veut pas dire qu’on y trouve des adolescents boutonneux portant des lunettes à double foyer. Les visiteurs sont des enfants, des parents, des jeunes, des couples, des groupes d’amis,… Mais l’exposition pullule surtout de personnes qui assument leur style vestimentaire ! Pendant les 3 jours, des dizaines de jeunes filles, habillées avec des robes de princesse pleines de froufrou rose bonbon et de rubans tenant leurs cheveux, se baladent dans les différents

•LES PULLIP’S 4Des Pullip’s, ce sont des jouets à 200 € ! Un peu comme des poupées Barbie mais japonaises et beaucoup plus chères. Ce qu’elles ont de plus ? Des articulations et une grosse tête ! On peut aussi leur changer leurs yeux, leurs cheveux, elles ont une garde-robe beaucoup plus grande et des traits bien plus réels ! Plus elles sont grandes, plus elles sont chères. Certaines deviennent même des pièces de collection. Il existe la petite sœur, avec des traits enfantins, et la grande. Ses vêtements sont également à vendre à partir d’une dizaine d’euros par pièce sans fantaisie. /Sandy Bastien GAZ’HELB 7 DEC. 7

GAZ'HELB 1 2011 LAYOUT BACKUP 3 test.indd 7

4-12-2011 23:47:58


À LA UNE 4 4DOSSIER LES MEILLEURS TUYAUX 8

La rédaction Gaz’Helb par /JOËLLE CREMER

ÉTUDIANTS POUR 2012

Etre étudiant c’est du temps, pas d’argent mais parfois aussi … le bon plan ! La Gaz’Helb te fait découvrir quelques tuyaux pour faciliter ta vie d’étudiant.

Pour ceux qui se lanceraient soudainement dans de la recherche d’un kot et qui ne sauraient pas par où commencer : www.appartager.be

3) SE DÉPLACER •Comment

payer moins cher ?

1) COUPER LES VIVRES OU COUPER LES CHEVEUX ? Nombreux sont les coiffeurs qui proposent à leurs jeunes clients un prix « étudiant ». - «C’est ça ton truc ?» On le sait tous qu’on a droit à un prix étudiant on n’est pas neuneu non plus. C’est quoi encore cet article dans la Gaz’Helb, heureusement que c’est gratuit ce truc… quelle bande de glandeurs, j’te jure… -«Ho ho, STOP, on n’a pas fini, laisse-nous terminer! -Oups, Pardon ! Vous disiez ? -Hem, reprenons…» Nombreux sont les coiffeurs qui proposent à leurs jeunes clients un prix « étudiant ». Cependant, ces prix réduits s’élèvent en moyenne à 20€ le rendez-vous. Mais 20€ dans le budget d’un étudiant, ce n’est pas rien…C’est pourquoi l’équipe rédactionnelle de la Gaz’Helb s’est intéressée de plus près à ces écoles de coiffure qui proposent des coupes et colorations GRATUITES ! Tu as bien lu : gratuit, zéro, nada, que dal ! Selon nos sources, les centres de formations : Lawrance Kazan, Jean Louis David et Tony and Guy pratiquent ce genre d’essais coiffures sur volontaire. Il s’agit bien d’essais coiffures car, attention, les personnes qui te coiffent en sont parfois à leur premier coup de ciseaux! Il faut également savoir que tu ne peux pas toujours choisir ta coiffure, à part si elle correspond à ce qui est dans le programme de l’étudiant… Inutile donc de débarquer et de demander ta petite coupe habituelle… Si tu décides de te rendre dans l’un de ces centres, il faut te prêter au jeu… Certains disent avoir eu de bonnes surprises !

L’incontournable carte « Campus » Pour toi, l’étudiant qui habite en dehors de Bruxelles : Moins coûteuse qu’un Go Pass, la carte «Campus» de la SNCB te permet de faire la navette entre la gare proche de chez toi et celle proche de ton école… Et pour un prix, vraiment tout petit ! Etudiant motorisé, sache que quand tu te parques sut une place de stationnement payante pour seulement quelques minutes, il ne faut pas toujours payer à l’horodateur ! Dans certaines communes, il suffit d’appuyer sur le bouton vert et un ticket gratuit sort pour 15 minutes !

4) FOCUS SUR LES LOISIRS PAS CHERS

-«Combien je te dois au fait ? Ho je sais plus trop… -Bon ben, on s’arrange hein !»

Un scénario qui se reproduit souvent après des vacances entre amis et qui annonce généralement que vous allez encore une fois casquer plus que tout le monde… La solution : www.tricount.com Super pratique et plutôt bien réalisé !

2) LOGEMENT Pour meubler ton kot de manière agréable à vivre, sans pour autant casser ta tirelire, pense aux meubles de seconde main : beaucoup sont encore en excellent état! Troc international : www.troc.com

Meubler son kot ?

GAZ’HELB 7 DEC. 8

GAZ'HELB 1 2011 LAYOUT BACKUP 3 test.indd 8

4-12-2011 23:47:59


LES MEILLEURS TUYAUX ÉTUDIANTS POUR 2012

À LA UNE DOSSIER 8

« Gesù » Lieu de diffusions des arts de la scène et des arts visuels. 1€ la séance tous les mardis soir et mercredis soir. Proximité : Botanique

« La carte Jeune Européenne » Vendue au prix de 12€ par année, la «Carte jeune Européenne» est fantastique ! Elle offre des milliers d’avantages aux étudiants ! Théâtres, festivals, cinéma, recharges téléphoniques, formations autoécole, journées détente, abonnement à des journaux, habillement, location de DVD, assistance voyages et pleins d’autres avantages sur www.euro26.org «La carte ULB Sports» Une multitude d’opportunités sportives grâce à la carte « ULB sports » : 40€ par an pour accéder aux infrastructures sportives et aux différents coachings sportifs de l’ULB. Accessibles aussi aux étudiants de la HELB grâce au pôle que nous formons avec l’ULB ! www.esprit-ulbsports.eu

Question ciné ...

5) À L’APPROCHE DES FÊTES, VOICI NOTRE BON PLAN CHOCOLAT ! Le magasin d’usine NEUHAUS vend des chocolats et pralines pour un prix défiant toute concurrence ! L’astuce ? Il s’agit ici de produits présentant de petits défauts. L’équipe de la Gaz’Helb confirme qu’une fois en bouche, ils ont exactement le même goût que ceux présents sur le marché ! L’adresse : Postweg 2 - 1602 Vlezenbeek, à deux pas du campus Erasme… • Des

tuyaux pour gagner de l’argent ?

1) Envie de devenir baby-sitter ? Difficile de trouver des clients ? Le dernier enfant que tu as gardé a aujourd’hui 14 ans ? La solution : www.canguro.be. Pour t’inscrire il te faudra effectuer quelques démarches administratives ainsi que passer une interview, tu accèderas ensuite à une grande quantité d’offres de baby-sitting.

Ou... sport de chambre ?

« Café central » Diffusions de films, gratuit, tous les dimanches. Proximité : Bourse

Baby-sitting = blocus ?

2) Faire de la figuration en télévision ou en cinéma ?

« Le bar le Potemkine » Diffusions de films, gratuit et vraiment intéressant. Proximité : Porte de Hal

Pourquoi pas ! Ça comblera facilement tes journées perdues, tu y feras pleins de rencontres sympas et bien sûr tu seras rémunéré(e) ! Le plus simple est de t’inscrire dans une agence spécialisée. Wantedd (Street Casting Agency) en est un bon exemple. Inutile de préciser qu’il ne faut pas spécialement avoir un physique de mannequin pour s’inscrire dans une agence de ce type, au contraire !

Cinéma « Nova » Séances « open screen » et « prima nova ». Proximité : Centre-ville.

3) Gagner de l’argent via les sondages ou au CRIOC ! 50€ par sondage! www.crioc.be/FR/doc/dcdc/all/document-4610.html

« Bar du Matin » Diffusions de films et courts-métrages, gratuit, le dimanche également. Proximité : Albert

« Cinématek » 3€ pour les étudiants et 1€ pour les étudiants en cinéma. L’endroit idéal pour les amateurs de films anciens et de films muets. Ils projettent également des courts-métrages plus actuels. Proximité : Gare centrale

GAZ'HELB 1 2011 LAYOUT BACKUP 3 test.indd 9

'

Tous les liens sur www.gazhelb.be GAZ’HELB 7 DEC. 9

4-12-2011 23:48:03


À LA UNE DOSSIER

LES MEILLEURS TUYAUX ÉTUDIANTS POUR 2012

8

• On

n’est pas des pigeons !

Mediamarkt ? Je ne suis pas fou ! On est souvent étonné de la sympathie des vendeurs de chez Mediamarkt. C’est vrai qu’ils n’hésitent pas à donner des conseils à leur clientèle et à priori ils y connaissent un rayon en informatique ! L’expression « en connaître un rayon » prend d’ailleurs tout son sens quand on voit la taille des leurs… Mais n’oublions pas que ces soi-disant conseillés ne sont pas toujours informaticiens, mais que tous sont des vendeurs ! Et oui, ils communiquent par talkie-walkie et connaissent de tête toutes les caractéristiques de chaque ordinateur… mais sont-ils pour autant les MacGyver de l’informatique ? Un parallélisme peut être établi entre la technique de persuasion de ces excellents vendeurs et certaines études qui prouvent qu’une personne est plus à même de prendre au sérieux un individu qui lui donne un conseil santé, si celui-ci porte une blouse blanche de médecin. L’habit ne fait pas le moine et encore moins le médecin… et pourtant les vendeuses en blouse blanche de chez Di ont vraiment l’air d’expertes en dermatologie… Le conseil ? Toujours faire une petite étude de marché avant d’acheter ce que vous conseille un vendeur. Ne jamais leur dire que l’on ne s’y connaît pas… mais plutôt mettre en avant ses connaissances. Plutôt demander conseil à un informaticien pour ce qui est de l’informatique et à un médecin pour ce qui est de la médecine. Les pharmaciens peuvent également être de bon conseil. C’est vrai qu’ils ont aussi des stocks à écouler mais sont généralement plus éthiques et s’y connaissent forcément mieux.

• Côté

studieux...

1) C’est bien beau de bucher toute la nuit sur un exam’, mais si tu n’as pas les bonnes notes ça ne sert à rien. Bien avant ton blocus, compare ton cours avec celui de tes amis. Il arrive parfois que ton voisin de classe a écrit sur le bas d’une page : « tuyau d’examen : on ne sera pas interrogé sur cette matière… » bon à savoir quand même ! 2) Quand tu ne comprends pas un passage de ton cours, fais des recherches en utilisant une encyclopédie, un dictionnaire ou même internet ! Rien n’est plus difficile que de retenir quelque chose qu’on ne comprend pas… 3) Pour ce qui est des examens, le meilleur conseil à donner est bien sûr de s’organiser et de s’y prendre bien à l’avance… Prends 15 minutes pour te créer un planning de blocus, rien qu’en l’écrivant tu te rendras mieux compte du temps qu’il te reste.

Mémorisation ou par coeur ?

4) Si tu as un examen dans deux jours et que tu n’as toujours pas ouvert ton cours, n’hésite pas à passer ta nuit blanche l’avant-veille de l’échéance, plutôt que la veille ! Ainsi, tu seras plus frais pour passer ton examen le jour J ! Inutile de préciser qu’il ne s’agit ici que d’un plan B en cas de pépin et non d’une vraie technique… 5) Les bonnes adresses : a. Cours d’anglais, d’allemand et de néerlandais gratuits pour les étudiants, exclusivement sur internet ! C’est un service fantastique ! www.wallangues.be b. Vous cherchez un professeur pour des cours particuliers? Rendez-vous sur www.rattrapage.be ! « c. A la recherche d’un stage ? www.monstage.be d. Voici 3 sites intéressants pour ceux qui désirent dénicher ou partager des notes de cours. www.oodoc. com , www.oboulo.com, www.dacodoc.fr.

Une étude de marché des soirées est aussi envisageable...

e. Besoin de livres scolaires de seconde main en bonne état ? Cheapstudy est votre ami ! www.cheapstudy.be Voir aussi : www.livresdesecondemain.be www.ciaco. com/duc-2emain.html et et www.booktroc.com

GAZ’HELB 7 DEC. 10

GAZ'HELB 1 2011 LAYOUT BACKUP 3 test.indd 10

4-12-2011 23:48:05


X 2

À LA UNE DOSSIER

LES MEILLEURS TUYAUX ÉTUDIANTS POUR 2012

8

• Suivez

le geek !

1) Pour gagner un temps précieux, prend l’habitude d’utiliser les raccourcis de ton clavier.

A quand le CTRL+F dans les bouquins ?

Il en existe des tas ! En voici quelques exemples : Pour copier = touche Control (CTRL) + touche C / coller = CTRL + V / Couper = CTRL + X / Sauvegarder = CTRL + S / retourner en arrière = CTRL + Z / Annuler le retour en arrière = CTRL + Y/ CTRL + P permet de synchroniser son ordinateur avec le projecteur branché dessus…

d’attendre qu’elle soit tout à fait déchargée pour commencer à la recharger. Pareil pour les téléphones portables… 6) « Vous avez déjà regardé 72 minutes aujourd’hui, veuillez attendre XX minutes avant de regarder à nouveau.» Cette phrase te dit quelque chose ? Sache alors qu’éteindre et rallumer son modem permet d’obtenir une nouvelle adresse IP… Ceci étant dit, la Gaz’Helb tient à rappeller que le partage de fichiers protégés par des droits d’auteurs, même à des fins privées, est illégal, ainsi qu’à te faire part de cette petite phrase anecdotique : «Vous avez regardé 72 minutes de vidéo, maintenant ayez une vie» . 7) Le site : www.references.be vous fournit 10 outils pour vous faciliter la vie. Doodle, Drop Box, et tant d’autres… www.references.be/carriere/10-sites-qui-voussimplifient-la-vie-au-bureau 8) Des logiciels Office et Windows pour étudiants à - 60% ! MA3D.com est l’entreprise qui distribue les logiciels Microsoft pour les étudiants et le monde de l’enseignement: Jettes-y un petit coup d’œil ! www.ma3d.com

Tu les retrouveras tous sur le site « Comment ça marche?» www.commentcamarche.net/faq/18634-windows-7-lesprincipaux-raccourcis-clavier 2) Quand tu travailles sur un document important, réalise au moins 2 copies sur des supports différents ! Un bon disque dur externe coûte moins cher qu’une récupération en cas de crash du disque dur… Si le fichier n’est pas trop lourd, tu peux également te l’envoyer régulièrement à toi-même sur ta boite mail. 3) Si tu as le choix, ne mise pas trop sur les ordinateurs portables, ils sont plus susceptibles de présenter des problèmes techniques, de tomber et ainsi se casser, sans oublier qu’il est plus facile de les voler… 4) Pense à baisser la luminosité de ton écran quand elle n’est pas nécessaire. Premièrement car ça abîme tes yeux et peut causer de violents maux de tête, et ensuite, dans le cas d’un ordinateur portable, ça permet d’économiser considérablement sa réserve de batterie !

'

Tous les liens sur www.gazhelb.be

TU AS D’AUTRES TUYAUX À NOUS DONNER ? Envoie-nous un courriel redac@gazhelb.be

5) Quand tu as la possibilité de travailler sur secteur avec un portable, enlève ta batterie au préalable, ça évitera de l’user inutilement. Par contre quand tu l’utilises, il est conseillé d’attendre qu’elle soit chargée jusqu’au bout •Un article signé par toute la rédaction,édité par /J. Cremer avant de débrancher l’ordinateur et également GAZ’HELB 7 DEC. 11

GAZ'HELB 1 2011 LAYOUT BACKUP 3 test.indd 11

4-12-2011 23:48:10


FESTIVAL

4PINK SCREENS : ON Y ÉTAIT

4Il y a maintenant dix ans que l’asbl Genres d’à côté a lancé le festival Pink Screens qui a lieu au cinéma Nova entre le 10 et le 19 novembre. Le but ? Proposer une programmation filmique et un espace de discussions autour de la sexualité et genres différents, c’est à dire toutes les sexualités dont on a évité de nous parler à l’école : gays, lesbiens, bisexuels, trans, queer. Tout comme la variété des sujets abordés par les films est vaste, les genres audiovisuels proposés le sont également oscillants entre documentaire, courts métrages, long métrages et films expérimentaux venant d’horizons divers parmi lesquels la Belgique, le Danemark, le Brésil ou encore l’Espagne et la France. L’équipe du Pink Screens étant constituée essentiellement de bénévoles, un ami et moi même nous y sommes inscrits pour offrir quelques heures de notre temps au déploiement du festival. Craignant en premier abord nous retrouver dans un milieu peu accueillant vis à vis des néophytes du monde queer que nous sommes, c’est au contraire dans une ambiance conviviale et décontractée que nous avons servi au bar tout en assistant à une gueulante sur la

transexualité (discussion ouverte autour d’un sujet dans le bar du Nova) ou fait l’entrée d’une des séances du soir. Si je devais résumer l’intérêt que peu avoir une manifestation culturelle comme le Pink Screens pour quelqu’un d’étranger au mouvement queer je dirais que la programmation proposée permet de remettre en question et interroger les définitions sexuelles auxquelles on est soumis dès l’enfance et qui répondent à des visions binaires et réductrices de l’identité, à savoir les possibilités que l’on nous donne de choisir notre camp : homme ou femme, hétéro ou homo, normal ou bizarre. N’importe quel spectateur peu se retrouver dans cette quête incessante qu’est l’identité sexuelle. « Moi je suis ici avant tout parce que je suis féministe, je suis aussi lesbienne, mais avant tout féministe » nous confie une des organisatrices, expliquant que le parcours des coordinateurs du festival est très varié. « Nos sensibilités ne sont pas les mêmes. Certains d’entre nous sont là pour exprimer leur engagement queer, d’autres sont là pour parler de sensualité et érotisme et d’autres plus cinéphiles pour partager des films audacieux et originaux. » Venez lors de la prochaine édition du Pink Screens ou aller le 1er jeudi du mois au cinéma Arenberg assister au ciné club organisé par l’asbl Genres d’à Côté dans lequel vous pourrez profiter de films qui ont pour vocation de déconcerter certains, quelques fois d’en choquer d’autres mais surtout de dire tout haut ce qu’on ne peu souvent dire que tout bas. /Valentina Maurel

MODE

4SECOND AND MAYBE L AST LIFE... 4La Belgique regorge de talents belges, notamment au niveau du design et de la mode. Ces domaines sont associés pour bien des occasions et les Petits Riens n’échappent pas à la règle puisqu’ils les ont rassemblés une fois encore. C’est donc le 18 novembre dernier que s’est déroulé leur défilé annuel. 17 designers, 16 stylistes et 5 créatrices de bijoux, connus ou non, ont créé des pièces de collection avec des vêtements, meubles et accessoires trouvés au Petits Riens. Les spectateurs ont donc pu observer ces pièces de collection inédites et même les acheter lors d’une vente aux enchères vers la fin de la soirée, et ce, afin de financer le nouveau projet des Petits Riens. L’ensemble des silhouettes et productions inédites seront ensuite vendues aux enchères le soir même au profit du nouveau projet social

de l’association. En effet, les fonds récoltés serviront à financer l’ouverture d’une maison d’accueil pour des jeunes sans-abri ainsi que leur accompagnement et leur réintégration sociale. Lors de l’édition 2011, on a pu admirer les collaborations notamment de Pol Quadens, Tom De Vrieze, Dustdeluxe et Dirk Wynants pour les designers. En ce qui concerne les stylistes, les Filles à papa, Nathan-Baume, Elvis Pompilio et Edouard Vermeulen étaient présents parmi tant d’autres. Quant aux créatrices de bijoux, Frédérique Coomans et Marianne Timperman, Isabelle Azaïs, Elke Peeters et Heidewinne étaient de la fête. /Jessica Platcha Les Petits Riens recherchent fréquemment des bénévoles. Intéressés? www.petitsriens.be

GAZ’HELB 7 DEC. 12

GAZ'HELB 1 2011 LAYOUT BACKUP 3 test.indd 12

4-12-2011 23:48:14


a

MUSIQUE ROCK

4ROMAN O NERVOSO : SEX, DRUGS AND ROC K N’ROLL IN WALLONIA. 4Il y a peu, je me suis rendu à Liège pour une soirée 100% Rock n’roll : à l’affiche, Romano Nervoso de La Louvière, The Sore Losers d’Hasselt et les Anversois de Triggerfinger. Constat : le seul groupe wallon de la soirée était Romano Nervoso. En effet, en Communauté française, les vrais groupes de rock sont très rares et n’ont pas une aussi grande notoriété qu’en Flandre. La raison: le rock n’est pas diffusé sur les radios francophones. Malgré ça, trois groupes d’origine francophone subsistent : Driving Dead Girl, The Experimental Tropic Blues Band et bien sûr, Romano Nervoso.Ce groupe a été

formé en 2009, par Giacomo Panarisi et depuis ce jour, il enchaîne les concerts et leur album Italian Stallions se vend comme des petits pains et la principale raison, c’est qu’on y ressent la même énergie qu’à un de leurs concerts. Ces derniers sont plus qu’impressionnants : Giacomo descend de scène et bouscule toutes les personnes proches de son passage, lance des bières et un mégot de cigarette sur le public et finit à la place de son batteur sur leur tube : « Mangia Spaghetti ». Outre le show, leurs chansons réveillent, donnent envie de se rebeller, de faire la fête. Bref, tout ce qu’on veut entendre quand on écoute du rock !

ÉVÉNEMENT/SOLIDARITÉ

4SOYONS SOLIDAIRES POUR SOLIDANZA ! 4C’est avec plaisir que les étudiants en Relations publiques se sont associés à Handicap International pour participer à l’organisation de l’événement Solidanza à Bruxelles le 3 décembre 2011. N’étant pas à sa première édition, Solidanza a proposé de passer plusieurs soirées sous des musiques entraînantes sous un système de défis de danse. Après les soirées du 25 et du 26 novembre à Namur ainsi que la soirée du 27 novembre à Gand, cette fois-ci Solidanza nous a accueillis au Bozar.

Party pour terminer la soirée en beauté. Initiations, démonstrations de danse, tout un programme pour fêter la journée internationale de la personne handicapée.

J’ai ensuite rencontré le chanteur et discuté de son passé, de son présent et de son futur musical : « J’ai commencé à composer quand j’étais dans Hulk mais on jouait plus des trucs dans le genre de Black Sabbath ou AC/DC et mes compos étaient plus proches de The Hives. C’est comme ça que j’ai créé Romano Nervoso. J’ai eu la chance de rencontrer les Queens Of The Stone Age, c’était plus qu’un rêve et je ferai tout pour rencontrer Dave Grohl (Foo Fighters, Nirvana,…) ! » Nous attendons avec impatience le prochain album prévu pour le mois de mars. /Clément Ronchi n’y a aucune limite ! En effet, il vous suffisait d’une pointe de créativité et de motivation pour participer. Sachez tout de même qu’en plus de participer pour aider les personnes handicapées à travers le monde et de l’amusement qu’on en a retiré, il y avait des chances de décrocher un voyage au Cambodge. Le système du « défi dansant » fonctionnait par parrainage. Amis, famille, il suffisait de demander à votre entourage de vous parrainer. La personne ou le groupe ayant réussi à récolter le plus de fonds a remporté le voyage. Veuillez noter que tous les bénéfices de cette soirée ont été reversés aux projets de Handicap International pour les pays du sud et qu’il était donc encore plus motivant de danser pour la bonne cause ! Vous n’aimez pas danser ? Pas de soucis, vous avez pu profiter de cette ambiance unique en encourageant les participants ! /Laeticia Polczyk

Soirée Solidanza - Handicap International Au programme : un Thé-Dansant pour commencer la journée dès 14h, où différents Une des touches essentielles de types de danse ont été représentés cette journée se trouvait dans les tels que salsa, tango, rock, valse, défis de danse accessibles à tous chachacha, de quoi trouver son ! Oui mais qu’est-ce que c’est ce « Site de Solidanza : www.solidanza.be bonheur ! Dès 19h, on a eu droit Sol défi dansant » ? Seul ou en groupe, y Danza Bal suivi de la Sol y Danza déguisé, sur du hip-hop ou du rock, il

GAZ’HELB 7 DEC. 13

GAZ'HELB 1 2011 LAYOUT BACKUP 3 test.indd 13

4-12-2011 23:48:16


BONNES ADRESSES

4« AVEZ-VOUS DÉJÀ ESSAYÉ… LE COMICS CAFÉ ? »

4« A ce qu’il paraît, on peut y boire un verre tout en lisant des bandes dessinées », me fait-on savoir. Piquées de curiosité, mon amie et moi nous y rendons. Une entrée béante sans porte aucune et de gros cordons en velours nous suggèrent d’y pénétrer. Un escalier se présente à nous. En haut, un serveur nous accoste : « Vous désirez manger ou juste prendre un verre ? ». Nous optons pour le verre. Il nous dirige dans une salle réservée à cet effet, nous pousse la porte et nous voilà entrées dans une ambiance beaucoup plus cosy. De grosses pierres et des cadres sur les murs, des poutres au plafond, de grosses dalles au sol, de toutes petites Entrée du Comics Café fenêtres donnant vue sur la place, de gros divans et des tables basses. A peine le temps de se défaire de nos vestes que le serveur nous apporte la carte. Nous prenons deux dames blanches. La question se pose : « Mais où sont

les bandes dessinées ? ». Le serveur nous informe que ce concept aurait été sympa mais que le café ne propose malheureusement que la vente de bandes dessinées au rez-de-chaussée. Dommage ! Nous sommes un peu déçues mais la venue de nos glaces et de sa crème chantilly faite maison nous fait vite oublier notre déception. Nous demandons l’addition et investiguons le rez-de-chaussée et son long couloir. Sur la gauche, des BD, sur la droite, encore des BD mais aussi des vitrines exposant le bureau de Franquin. Au fond du couloir, une petite grille est ouverte. En la passant, nous entrons dans bien plus qu’une librairie, nous découvrons un véritable musée dédié à la bande dessinée. Différentes salles exposent leurs murs remplis jusqu’au plafond. Au centre de la librairie trône un escalier en colimaçon. Nous nous y empressons et atterrissons face à une grande salle réservée aux mangas et – oh, miracle ! - une salle de lecture ! /Sandy Bastien

Comics Café – Le village de la bande dessinée : Place du Grand Sablon, 8 B-1000 www.comicscafe.be

LIFESTYLE

4LES COSMÉTIQUES BIO 4Je ne sais pas si tu as remarqué mais de plus en plus de marques donnent dans le bio. Alors oui, c’est vrai, les cosmétiques bio sont coûteux et l’image du bio n’est pas encore au point niveau glamour. Toutefois, si «Save the world» te fait juste penser à un hit de David Guetta et que tu n’achètes que la marque que tu vaux bien alors continues à lire... Beaucoup de ses ingrédients sont issus de la chimie du pétrole (polluant à crever mais juste pour la nature, rassuretoi). Bien acheter signifie décoder la liste des ingrédients d’un produit, et cela semble aussi compliqué que de retrouver l’ancienne page Facebook. Voici les produits à éviter : les parabens, les silicones, la paraffine, les éthoxylés ou «PEG» (PolyEthylèneGlycol), le

suffixe «-eth», le suffixe «-oxynol» et le préfixe «hydroxyethyl-» car ce sont des produits non biodégradables et toxiques voire cancérigènes. Regarde l’étiquette de ton shampoing, puis finis de lire l’article. /Jessica Platcha Voici des produits sélectionnés à glisser dans ta trousse sans tarder... 1

2 3

4

1/Ethifrice Ultra Bright, Lush. Dentifrice solide avec du citron, du pamplemousse et du poivre noir. Croquer la pastille puis brosser. 3,75 € la boîte de 40 pastilles 2/Yes to Carrots Ce baume à lèvres est totalement naturel, bio à 95 % et a obtenu la certification biologique de l’USDA (Ministère de l’agriculture des EtatsUnis). Sur www.sephora.fr 3/Yes to Tomatoes Sans parabène, cette lotion maintient l’équilibre de la peau et l’hydrate grâce aux pouvoirs de la pastèque et des tomates associés à 26 minéraux de la Mer Morte. Sur www.sephora.fr 4/Godiva, 2 en 1, Lush. Ce shampoing solide dure jusqu’à 3 mois, il est composé d’absolu jasmin, extrait de millions de minuscules fleurs de jasmin. 8,95 €

GAZ’HELB 7 DEC. 14

GAZ'HELB 1 2011 LAYOUT BACKUP 3 test.indd 14

4-12-2011 23:48:20


4GAZ’GAMES 4SUDOKU HARD

G £

4MOTS CACHÉS Si tu as bien lu le Gaz’Helb, tu trouveras 10 mots!

4SUDOKU EASY

G

G

GAZ’HELB !

4MAIS... «D’OÙ Y SORTENT?»

4La Gazhelb naquit en l’an de grâce 2009. L’envie de réflexion sur la relève car de la dernière équipe de créer un journal HELB d’expression libre est partagée par une poignée d’étudiant. A l’origine, motivé par un étudiant de 2ème RP, une petite équipe se monte et sort 1, puis 2, 3, 4 numéros. Ambiance étudiante, culturelohumouristique, tentatives politiques. Mais l’humour ne passant pas toujours. L’équipe se faisait plaisir mais ce plaisir ne passait que trop peu à l’écrit. Les mises en pages évoluent, changent, ratent, se renouvellent. L’apprentissage se fait. 2010, Baisse de régime, planning chargé, équipe de plus en plus restreinte. 2 numéros paraissent. Le numéro 6 en décembre 2010. Début de

L’ancien logo du journal !

rédaction, seul un est en deuxième année. Un nouveau motivé se fait connaître. Le dernier numéro entre le flop et le suicide social a imposé une réflexion sur une nouvelle formule. Un été passe et deux directives sont prises : être présent sur le net et ne plus être un journal papier tabloïd mais un magazine axé sur l’étudiant. Informatif et culturel. Une campagne d’affichage, des rencontres, des réunions de préparations, des publication web, un numéro préparé, et c’est 1 an après le numéro 6 que ce numéro 7 «nouvelle version» voit le jour. Dynamique et /Nicolas Grolleau novateur, voilà l’esprit actuel!

Le nouveau logo du magazine !

LES PROCHAINS ARTICLES À DÉCOUVRIR SUR www.GAZHELB.be

• H&M VS VERSACE

4La collection de Versace pour H&M.

• LE FESTIVAL DES LIBERTÉS

4Un vent de révolte au théâtre national !

• PSY : TOUT POUR COMPRENDRE WENDY 4L’histoire de Wendy pour les incultes.

• LES ÉTUDIANTS, PIGEONS DU PARKING 4Combien payeriez-vous le parking à la Helb ?

• TENSIONS FEF-CE NAMUR MONS

4Quand la FEF ne s’entends plus avec les Conseils étudiants... • SOIRÉE «WHY SO SERIOUS» 4Le Feedback de la soirée !

GAZ'HELB 1 2011 LAYOUT BACKUP 3 test.indd 15

TRUE!

+LE JOURNAL RECHERCHE

UN CARICATURISTE - DESSINATEUR contactez-nous : redac@gazhelb.be

+LE JOURNAL RECHERCHE UN CUISTO POUR SES RÉUNIONS

contactez-nous : miamiam@gazhelb.be GAZ’HELB 7 DEC. 15

4-12-2011 23:48:21


GAZ'HELB 1 2011 LAYOUT BACKUP 3 test.indd 16

4-12-2011 23:48:22


Gaz'Helb 7