Issuu on Google+

by recrutement

p.16

Contrat et essai : les sources des litiges

guide d’achat

Week-ends de Mai : quelques idées séjours

Dossier

être délégué syndical

évaluation

Entretien : les règles à respecter

p.11

et

élu de ce

sorties

Cabarets : un mélange de genres

p.30 A. Arraou

est-ce compatible ?

actualités

Rapport Perruchot : une bombe pour les syndicats ?

p.7

Janvier 2012 | N°4


l’e-mag tendancesce.com :

informations, bons plans et innovation

B

onjour à tous ! Toute l’équipe de www.TendancesCE.com et de sa société éditrice W Direct vous souhaite une très belle année 2012, comblée de bonheurs et de réussites !

Une publication de W Direct 45, rue de Bellevue 44 340 Bouguenais Tel. 02 28 00 14 00 Fax. 02 28 00 19 03 www.wdirect.fr Directeur de la publication : Pascal Vergniaud Rédaction : Philippine Arnal (rédactrice en chef) Aurélie Piel Stéphanie Magouët Diffusion : Mise en ligne janvier 2012

Sur ce sujet comme sur les autres de ce numéro (évaluation du salarié, recrutement, être élu du CE et syndicaliste, etc.), n’hésitez pas à nous faire part de vos commentaires, par e-mail (contact@tendancesce.com). Bonne lecture ! Pascal Vergniaud

Janvier 2012 | N°4

Crédits photos : Couverture : Fotolia, si pas d’autres mentions.

Côté actualité, la fin d’année 2011 a été marquée par l’adoption controversée mais définitive du projet de budget de la Sécurité sociale, avec toutes les conséquences économiques et sociales qu’il implique, notamment pour les salariés. L’affaire du CE de la RATP révélée par la Cour des comptes et la non-publication du rapport Perruchot sur le financement des syndicats ont également ébranlé et révolté les partenaires sociaux. S’il est facile de se procurer des synthèses du rapport, reste à attendre l’aboutissement de la demande d’ouverture d’une enquête pénale. Peut-être ouvrira-t-elle une brèche dans un système aussi indécent que bien établi…

www.TendancesCE.com

Dans ce premier numéro de l’année et en cette saison d’étrennes, nous vous proposons un spécial cabaret, suivi d’un dossier pour vous aider à préparer les longs week-ends qui se profilent au mois de mai.

3


sommaire p.6 p.8 p.10 p.11

Actualités économiques et sociales Actualités juridiques Actualités autour du monde Conditions de travail

évaluation du salarié l’entretien : conditions, déroulement, suivi des pratiques pas toujours claires

p.14

Emploi et formation

recruter dans les règles de l’art… et de la loi !

4

p.16

Dossier

Janvier 2012 | N°4

www.TendancesCE.com

aude blandin, avocate : la promesse d’embauche, source de litiges

Représentants du personnel

élu du ce et délégué syndical : est-ce compatible ? le ce : une articulation du syndicat interview d’ aimé musto, élu ce et ds cgt air France interview de Fabrice allegoet, success consulting


Tendances CE

Janvier 2012 | N°4

p.20

Gestion et fonctionnement du CE

actiF disponible et passiF exigible… de quoi parle-t-on ?

p.21

Guide d’achat p.21 Vacances

spécial courts séjours

p.30 p.36

Culture et sorties

cabarets Français en revue

Action sociale

bibliothèques d’entreprise culture et espace de liberté p.38

À lire, à voir

En direct des salons

salonsce printemps 2012 p.42

Agenda des salons

Janvier 2012 | N°4

p.40

www.TendancesCE.com

cabaret, rosa luxemburg, élection rp, sociologie des cadres

5


actualités économiques et sociales

Sécurité sociale . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

budget 2012 : ce qui change pour les salariés Le Conseil constitutionnel a validé le 15 décembre 2011 la version finale du projet de loi de finances de la sécurité sociale 2012, à l’exception de huit articles, déclarés contraires à la Constitution.

Le déficit du budget de la Sécurité sociale atteint les 18,2 milliards d’euros, le projet validé prévoit de le ramener à 14 milliards en 2012. En revanche, huit mesures ont été rejetées par le Conseil constitution-

Voici un tour d’horizon des mesures qui ont un impact sur la vie des salariés.

Janvier 2012 | N°4

www.TendancesCE.com

Smic : il passe à 9,22 euros bruts de l’heure, soit 1 398,37 euros bruts par mois.

6

mG : le montant du minimum garanti est lui aussi revalorisé à 3,43 euros bruts de l’heure contre 3,36 euros. AccordS : en théorie, les entreprises de plus de 50 salariés ont dû, au 31 décembre, signer un accord ou engager un plan d’action, d’une part sur l’égalité homme-femme, d’autre part sur la pénibilité au travail.

nel, dont le contrôle accru de la Cour des comptes sur les cotisations et contributions sociales et la collaboration entre médecins conseils et médecins du travail pour un arrêt de travail supérieur à trois mois.

Dans le cas contraire, il y a sanction financière. En pratique, il est fort probable qu’un délai supplémentaire soit accordé aux retardataires. PlAfoNd Sécu : ce montant, qui sert à calculer certaines cotisations et prestations sociales, atteint désormais 36 372 euros contre 35 352 euros en 2011. iNdemNitéS jourNAlièreS  : l’harmonisation du mode de calcul des indemnités versées en cas d’arrêt de travail (maladie, accident, maternité) aboutit à une réduction de leur montant. Elles ne sont plus calculées sur le salaire brut mais sur le net.

iNdemNitéS de ruPture : les exonérations sur ces indemnités restent sensiblement les mêmes. Ce qui change c’est la CSG CRD, applicable désormais sur l’ensemble de la somme. ABAttemeNt PArticiPAtioN et iNtéreSSemeNt : il est supprimé car jugé inefficace par un rapport de l’Inspection générale des Finances. Reste à voir si sa suppression ne va pas avoir un effet néfaste pour les salariés. ■


économiques et sociales actualités

Après que la publication de son rapport sur le financement des syndicats a été rejetée par l’Assemblée nationale, le député Nc lance une pétition. Qui a intérêt à ce que ce rapport ne soit pas rendu public ? Quoi qu’il en soit, le lièvre est levé et tous veulent connaître son contenu produit par une commission d’enquête parlementaire « sur les mécanismes de financement des organisations syndicales d’employeurs et de salariés ». Son rapporteur, Nicolas Perruchot, député Nouveau Centre de Loir-et-Cher, a auditionné pendant six mois les acteurs de la vie syndicale. Il en ressort notamment que seulement 3 à 4 % du financement des syndicats dépendraient des cotisations des adhérents, la différence provenant en partie de fonds publics.  Le 13 décembre, en réaction à ce rejet, les députés du Nouveau Centre (NC) ont déposé une proposition de loi sur le financement des comités d’entreprise qui reprend les propositions n°7 et 9 du rapport censuré. Leur texte propose de rendre obligatoire la certification des comptes et l’application d’une procédure d’appel d’offres pour les CE dont les ressources sont supérieures à 230  000 euros. Cette proposition devrait être discutée le 26 janvier 2012. Dernier rebondissement  : lundi 19 décembre, Nicolas Perruchot lui-même a lancé une pétition pour la publication de son rapport, malgré le fait que cela et devenu légalement impossible Une synthèse du rapport Perruchot est en ligne. ■

81%

Le chiffre du mois . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

des actifs

s’inquiètent du futur montant de leur retraite, qu’ils placent comme leur priorité d’épargne, selon une enquête Deloitte réalisée en ligne du 28/09 au 11/10/11 sur 2 000 Français de plus de 25 ans. ■

+ 2,5 %

Indice des prix à la consommation en novembre 2011, sur un an

+ 3,4 %

Indice des prix de la grande distribution en novembre 2011, sur un an

+ 1,1 %

Indice des prix des logements anciens au 3ème trim. 2011 / 3ème trim. 2010

+ 1,9 %

Indice de référence des loyers au 3ème trim. 2011 / 3ème trim. 2010

+ 5,01 %

Indice du coût de la construction au 2ème trim. 2011 / 2ème trim. 2010

2,75 %

nets d’impôt

BAROMETRE

blocage légal, réactions en chaîne

vie quotidienne

Taux du livret A prévu au 1er février 2012

monde du travail

9,22 euros

Smic horaire brut au 1er janvier 2012

1 398,37 euros

Smic mensuel brut (35 heures hebdo) au 1er janvier 2012

+ 2,7 % 

Indice du coût du travail (salaires) au 2ème trim. 2011 / 2èmetrim. 2010

9,8 %

de la pop. active y compris Dom

Taux de chômage à fin novembre 2011 Source : Insee

www.TendancesCE.com

une bombe cachée dans le rapport perruchot ?

Janvier 2012 | N°4

Syndicats . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

7


ACtuAlités JuRiDiQuEs

Conditions de travail . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

le harcèlement peut-il causer l’inaptitude ?

une employée d’un magasin en libre-service s’est déclarée victime de harcèlement moral après avoir été licenciée pour inaptitude phy physique et impossibilité de reclassement.

Elle estimait être victime d’une charge d’agresde travail trop importante et d’agres sions verbales de la part de son employeur. Or, pour pouvoir justifier de harcèlement moral le salarié doit « subir des agissements répétés qui ont pour objet ou pour effet une dégradation de ses conditions de travail (…), de porter atteinte à phy ses droits et à sa dignité, d’altérer sa santé physique ou mentale ou de compromettre son avenir professionnel ». Le 17 novembre 2011, face à l’incapacité de la salariée de justifier ses accusations par des dates et des citations et constatant que son rythme de travail n’avait rien d’inadmissible, la Cour de cassation a rejeté sa demande « au seul motif de l’absence de relation entre l’état de santé et la dégradation des conditions de travail ». ■

Faute lourde . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

Janvier 2012 | N°4

www.TendancesCE.com

peut-on licencier pour vol d’aliments destinés à être jetés ?

8

Dans une société de fabrication de pains et pâtisseries fraîches, une salariée, cumulant 20 ans d’ancienneté, chargée du contrôle qualité produits, a été licenciée, pour s’être « approprié » régulièrement des produits périssables destinés à la destruction pour un montant de 97 euros. La Cour de cassation (25 octobre 2011, n° 10-18.542) considérant, comme la cour d’appel de Douai, l’ancienneté de la salariée, l’absence de manquement antérieur et que « le vol commis au préjudice de l’employeur portait sur des marchandises périssables de faible valeur destinées à la destruction », elle conclut que « ces faits ne justifiaient pas la rupture immédiate du contrat de travail et ne constituaient pas une faute lourde ». ■

Cession d’entreprise . . . . .

en cas de rachat, les rp conserventils leur statut protecteur ?

Au moment de sa cession, de la société Gestrim à Immogliss, Une agence de gestion immobilière montpelliéraine a été transférée, avec ses neuf salariés, dont une élue au CHSCT , mais a gardé son statut juridique. Cette élue a ensuite été licenciée. En vertu de l’article L. 2414-1 du Code du travail, la Cour de cassation a précisé (15 novembre 2011, n° 10-15294) que « le transfert d’un salarié [qui a un mandat de représentant du personnel, NDLR] compris dans un transfert partiel d’entreprise ou d’établissement ne peut intervenir qu’après autorisation de l’inspecteur du travail ». En revanche, en cas de transfert total d’une entité qui garde son autonomie juridique, les instances représentatives du personnel existantes restent, sans intervention de l’inspection du travail. Dans ce cas, il s’agissait d’un transfert partiel et l’inspection du travail devait être consultée. ■


JuRiDiQuEs ACtuAlités

Contrats . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

quelle limite pour l’utilisation du cdd ? Une salariée d’association, aide médico psychologique, a obtenu la requalification de ses CDD en un CDI. L’employée avait en effet signé plusieurs CDD successifs pour pourvoir au remplacement de salariés absents, de salariés en congé de formation, ou de salariés en congé maladie. Si l’association a contesté l’idée que ces contrats permettaient

de pourvoir de façon permanente une activité spécifique ou habituelle, les juges ont rappelé qu’un CDD ne peut être conclu que pour le remplacement d’un seul salarié en cas d’absence (article L. 12422 du Code du travail) et que dans cette affaire, la salariée était bien employée pour remplacer « en bloc » plusieurs salariés. ■

Forfait jours . . . . . . . . . . . . . . . . .

les heures supplémentaires peuvent-elles être payées ?

Un poseur de voie d’une entreprise de travaux publics, salarié depuis plus de 25 ans, a été débouté par la cour d’appel de sa demande de dommages et intérêts pour non-respect par l’employeur de son obligation de formation. Or, dans son arrêté du 5 octobre 2011, la Cour de cassation a rappelé que l’employeur doit veiller au maintien de la capacité de ses employés à occuper un emploi. Ainsi, ne pas proposer de formation professionnelle constitue un manquement et un préjudice qu’il appartient au juge d’évaluer. ■

Un manager du rayon boucherie d’un hypermarché, licencié pour faute grave, a réclamé le paiement d’heures supplémentaires, estimant que sa convention de forfait en jours sur l’année était nulle. Sa demande a été validée par les prud’hommes qui ont pris en compte l’incapacité de l’employeur à fournir un bilan de la réduction du temps de travail ou la preuve « d’un réel repos légal quotidien de 11 heures et du repos hebdomadaire de 24 heures », ou « que la durée quotidienne de son travail ne dépasse pas le maximum de 10 heures, ni la durée hebdomadaire le maximum de 48 heures ». L’arrêt de la Cour de Cassation du 29 juin dernier a confirmé cette décision des prud’hommes de Limoges, le conseil ayant par ailleurs rappelé aux entreprises la nécessité d’un temps de repos nécessaire pour les salariés. ■

Janvier 2012 | N°4

peut-on exiger une formation de son employeur ?

www.TendancesCE.com

Carrière . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

9


actualités autOuR Du MONDE

Etats-Unis . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

création de 2 100 emplois chez chrysler

Après General Motors puis Ford, l’UAW, grand syndicat automobile américain, a ratifié avec Chrysler l’accord qui instaure une nouvelle convention collective, jusqu’en 2015. Le constructeur, au bord du gouffre en 2008, est passé dans le giron de Fiat en 2011. En ligne de mire, la création de 2 100 emplois d’ici à 2015, un investissement de 4,5 milliards de dollars (production et modernisation de véhicules), une augmentation du salaire de base lors des nouvelles embauches (19,28 dollars de l’heure d’ici à 2015). Un juste retour après les concessions syndicalistes de 2009. Les constructeurs automobiles avaient en effet procédé à de grosses coupes budgétaires et la signature d’accords successifs aboutit aujourd’hui à la création de 20 000 emplois. ■

Janvier 2012 | N°4

www.TendancesCE.com

Italie . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

10

inquiétudes chez Fiat

Fiat négocie actuellement les contrats des salariés arrivant à expiration au 1er janvier 2012, suscitant la plus vive inquiétude chez les syndicalistes. Après avoir prôné une plus grande flexibilité dans le travail, le constructeur italien, qui ne va plus dépendre de la convention collective de la métallurgie, veut durcir les conditions de ses employés, avec une augmentation du travail de nuit, des heures supplémentaires et une réduction des temps de pause. Fiat a annoncé une perte de 413 millions d’euros au 3e trimestre. ■

Finlande . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

un accord salarial presque global

Décision historique en Finlande où syndicats et patronat ont finalisé, après moult négociations, un accord-cadre national, dont bénéficieront tout le secteur public et 91 % du secteur privé, pour les deux prochaines années, en attendant toutefois une ratification unanime, à venir. L’accord touche des centaines de conventions collectives, mais exclut néanmoins les employés du bâtiment, de la restauration et un tiers des seniors. Parmi les mesures, notons : 4,3 % d’augmentation sur 25 mois, une formation rémunérée annuelle, deux semaines de congé de paternité supplémentaires, un renforcement du statut des CDD et intérimaires, des horaires flexibles, une harmonisation du travail et de la vie familiale et des allègements fiscaux. Ces dispositions ont été concédées en échange d’un accord salarial modéré, par le gouvernement arrivé en mai 2011. ■


Conditions de travail

Carrière

évaluation du salarié règles, intérêt, limites En début ou fin d’année ou encore avant les vacances d’été, l’entretien d’évaluation est devenu une pratique courante, même dans les plus petites entreprises.

toutes les informations en main. S’il y a non-respect des règles, le juge des référés peut être saisi et s’il y a atteinte aux libertés individuelles, les délégués du personnel peuvent exercer leur droit d’alerte (art. L. 2313-2).

le chsct veille à la santé des salariés

Autre point important : l’évaluation ne peut exclure personne et doit se dérouler de manière identique pour chacun comme l’a déjà confirmé la Cour de cassation (chambre sociale, 10 février 2010, n° 08-45465). A vérifier aussi que la direction ait déclaré à la Cnil qu’elle garantit la protection des informations récoltées.

Le comité d’entreprise, lui, est consulté avant que le dispositif ne soit installé (art. L.2323-32 du code du travail), mais il ne doit donner son avis qu’après celui du CHSCT. Le rôle du CE est de vérifier que les salariés ont bien été informés – par affichage ou individuellement - sur les moyens mis en œuvre, collectifs ou individuels, sur l’obligation de chacun de s’y rendre et sur leur droit à consulter le compte-rendu. « Cette étape de communication est très importante pour s’assurer que tous les salariés vont en bénéficier » précise Floriane Burette, juriste chez Au Service du CE (art. L. 1222-3 du Code du travail).

www.TendancesCE.com

Dans les entreprises d’au moins 50 salariés, la consultation du CHSCT est obligatoire, avant même celle du CE (art. L.4612-1 du code du travail). Il se prononce sur les conséquences que l’entretien peut avoir sur les conditions de travail des salariés, à condition d’avoir

le ce, sentinelle de la procédure

Janvier 2012 | N°4

S

’il n’existe aucune obligation légale, les entreprises d’au moins 50 salariés doivent tout de même assurer « l’adaptation des salariés » (selon l’article L. 6321-1 du code du travail), que le droit d’évaluer les salariés est inhérent au pouvoir de direction de l’employeur. Cet échange entre le salarié et son supérieur hiérarchique direct est un moment à ne pas traiter à la légère. L’objectif, précise justement le chef d’une agence de transports en Seine-Maritime, est « de voir si les objectifs ont été atteints, d’énoncer les objectifs de l’année à venir, d’écouter les attentes du salarié, ses demandes d’évolutions,  de formations et bien sûr d’augmentation de salaire ». Puis le manager fait remonter à la direction, les demandes du salarié, accompagnées de ses commentaires. Si l’individu espère une évolution à la suite de l’entretien, du côté de la direction, la finalité est différente : il s’agit avant tout d’apprécier les aptitudes professionnelles des salariés.

11


Conditions de travail

les conditions de validité Pour être légal, le dispositif d’évaluation doit respecter : - les principes de confidentialité et de transparence (L.1222-3 et L. 1222-4) - des critères objectifs et vérifiables - des critères « présentant un lien direct et nécessaire avec l’emploi occupé » (Cnil n° 2005-002 du 13 janv. 2005), donc ni discriminatoires, ni subjectifs.

le déroulement de l’entretien

Janvier 2012 | N°4

www.TendancesCE.com

Une fois le dispositif en place et tout le monde informé, le salarié ne peut pas refuser de mener l’entretien au risque de s’exposer à une sanction ou un licenciement pour faute (Cour de cass. 10/07/2002, 00-42368 : l’affaire concernait le licenciement d’une salariée de l’AFPA qui refusait de se soumettre à une évaluation de son travail.). Au cours de l’entretien, chacun, salarié et manager, doit faire preuve de bonne foi. Même si l’ambiance est tendue, le salarié n’a pas le droit de se faire assister (Cour de cass. 11/02/2003), sauf si cette condition a été négociée par le CE et le CHSCT, l’argument invoqué et efficace étant toujours la santé en jeu du salarié. Lors du face à face, la bonne foi doit être de mise et les questions extra-professionnelles sont interdites, car vite discriminatoires (article L.1222-2 du code du travail)

12

le compte rendu et le suivi

Le résultat des entretiens doit rester confidentiel mais tout salarié doit avoir accès aux données qui le concernent. En pratique l’employeur soumet le compte rendu de l’entretien au salarié, qui peut refuser de signer. « Je conseille au salarié, même s’il n’est pas d’accord, de signer et d’ajouter à la fin du document pour quoi il est en désaccord » relève Floriane Burette d’Au Service du CE. En effet, si le salarié est en droit d’attendre une réponse à ses attentes exprimées lors de l’entretien annuel, de son côté, l’employeur va plutôt songer à utiliser cette évaluation pour : justifier une différence de classification et de rémunération, un licenciement ou une sanction disciplinaire ou encore comme critère pour déterminer l’ordre des licenciements en cas de plan social.

l’entretien : combien de fois par an ? La loi ne précise rien sur la périodicité des entretiens. Logiquement, il devrait se dérouler à la fin de l’année, en lien avec le plan de formation de l’entreprise. il peut y en avoir deux fois par an ou tous les deux ans. en revanche, il n’est pas possible de faire des entretiens tous les mois par exemple, car il y a un risque de pression sur les salariés – leur santé mentale est en jeu.


Conditions de travail

des pratiques pas toujours très claires

critères objectifs et transparents. Dans ce cas, les mana- Notation bloquée : dans une entreprise de distribu- gers devaient classer les salariés en cinq catégories du tion, un système de notation de 1 à 5 des salariés a été plus au moins performant. Des quotas par catégories instauré. Problème : les managers ont pour ordre de prédéterminés impliquaient d’établir un classement ne jamais leur mettre plus de 3. Le juriste consulté a avant même d’avoir évalué quiconque. conseillé aux représentants du personnel de réunir tous les écrits venant de l’employeur ou des salariés - Valeurs subjectives : la cour d’appel de Toulouse, le 21 qui prouvent cette pratique illicite. septembre 2011 (n°11/00604) a précisé que l’évaluateur ne pouvait invoquer des valeurs telles que « le courage - ranking par quotas : dans une décision du 8 sep- ou le talent », même conformes à celles de l’entreprise, tembre 2011, les juges de la Cour d’appel de Versailles car elles ont une connotation morale et personnelle, (n°10-00567) ont considéré comme illicite ce type d’éva- nécessairement subjective et contraire au principe de luation dans la mesure où il ne s’appuie pas sur des critères objectifs d’évaluation. ■

Janvier 2012 | N°4

L’entretien individuel d’évaluation concerne avant tout le salarié. il n’est pas question que son statut de représentant du personnel soit évoqué, comme le précise l’arrêt du 23 mars 2011 de la Cour de cassation : « sauf application d’un accord collectif visant à assurer la neutralité ou à le valoriser, l’exercice d’activités syndicales ne peut être pris en considération dans l’évaluation professionnelle d’un salarié ».  « en dehors de ce cas, toute mention pourrait présumer une discrimination syndicale », prévient Floriane Burette d’Au service du Ce. en revanche, en introduisant la négociation d’un accord collectif déterminant « les mesures à mettre en œuvre pour concilier la vie professionnelle avec la carrière syndicale », la loi du 20 août 2008 permet, dans ce cadre, au supérieur hiérarchique, d’évoquer le mandat lors de l’entretien d’évaluation professionnelle.

www.TendancesCE.com

l’entretien du représentant du personnel

13


Emploi Et formation

Gestion des ressources humaines

recruter dans les règles de l’art… et de la loi ! Un employeur engagé dans une démarche de recrute- l’entretien, sans témoin ni discrimination ment doit veiller à respecter différentes règles, à chaque Si la discrimination est également interdite pendant étape du processus. l’entretien, il reste compliqué de prouver qu’une question d’ordre personnel a été posée, « puisqu’on n’a pas ancer une procédure de recrutement nécessite de le droit d’être assisté », rappelle le spécialiste, avant se conformer à certaines règles, particulièrement de préciser : « le seul contrôle réside dans le fait que le au niveau légal, de la rédaction de l’offre jusqu’à représentant du CE doit être informé et consulté, en amont, sur les méthodes d’embauche. » En revanche, la contractualisation. l’employeur est en droit de demander des informations l’annonce : un exercice balisé (diplômes, travaux réalisés, permis, etc.) au candidat Elle doit proposer une description du poste, avec son afin de vérifier qu’il possède réellement les compéintitulé, la fonction proposée, les qualités requises ob- tences et aptitudes pour occuper le poste visé. jectives, le type de contrat, et éventuellement la rémunération. « Les condamnations touchent majoritairement la promesse d’embauche au caractère discriminant de l’annonce », pointe Pascal Elle n’est pas indispensable, mais peut être utile lorsque Rennes, du service juridique de la CGT et responsable la future recrue ou le poste à pourvoir ne sont pas imméde la revue Le droit ouvrier. diatement disponibles. Ecrite, la promesse aura toujours Il est interdit de mentionner l’âge, l’origine, l’apparence plus de poids en cas de litige, car elle a valeur de contrat. physique ou de faire mention d’un comportement par- Le courrier précise, au moins au nouvel employé, sa ticulier du candidat recherché ; ou encore d’exclure de fonction, sa date d’embauche, sa rémunération et la manière implicite une catégorie de personne : « Ecrire durée du travail. Il est recommandé au salarié qui le ‘’cherche personne d’au moins 1m 75’’, élimine la ma- reçoit de le signer et de le retourner à l’employeur. jeure partie du public féminin », illustre Pascal Rennes.

Janvier 2012 | N°4

www.TendancesCE.com

L

14


Emploi Et formation

le contrat : un écrit avant tout

variable du salarié. Dès qu’apparaissent des particulaSi dans le cadre d’un CDI, le contrat n’est pas obligatoire, rités, comme un CDD ou un contrat à temps partiel, il le bulletin de salaire doit mentionner un minimum de y a obligation d’écrit. Pour Aude Blandin, avocate, « il renseignements que la législation européenne impose : reste recommandé, dans tous les cas et dans l’intérêt la classification, la fonction et la rémunération fixe et des deux parties, d’établir un contrat ». M.V.

la promesse d’embauche : source de litiges Aude Blandin, avocate en droit du travail, détaille l’intérêt d’une promesse d’embauche et de la période d’essai.

les articles L. 5331-1 et suivants. La jurisprudence a par exemple sanctionné la mention « BBR » dans une annonce qui signifie Bleu, Blanc Le principe en matière de non discri- Rouge et qui suggère la volonté de mination est régi par l’article L. 1132- recruter une personne de nationalité 1 du Code de travail. Le contenu des française et/ou de peau blanche. Le offres d’emploi est réglementé par « testing » pratiqué par l’ex-Halde

est légal pour prouver une discrimination. La sanction encourue par l’auteur de faits discriminants est une peine de 3 ans d’emprisonnement et 45 000 euros d’amende (art. 225-1 et suivant du Code pénal).

www.TendancesCE.com

discriminations : ce que dit la loi

acceptation à une date ultérieure. » « Des litiges peuvent également survenir au cours de la période d’essai, notamment sur sa rupture et le calcul de sa durée. C’est pourquoi, si la durée et l’éventuel renouvellement peuvent être négociés lors de l’embauche, ils doivent être matérialisés dans le contrat. A défaut, la loi fixe des durées maximales (art. L.1221-19 du Code du travail) et, dans le cas où l’employeur ou le salarié rompe le contrat, elle détermine aussi le délai de prévenance selon le temps passé dans l’entreprise (entre 24 heures et 1 mois). » M.V. ■

Janvier 2012 | N°4

Aude Blandin avocate au barreau de Nancy

« C’est au moment de la promesse d’embauche, quand finalement elle n’est pas tenue, qu’interviennent les litiges. S’il y a rupture abusive et qu’elle cause un préjudice, il est possible d’obtenir des dommages et intérêts. A l’inverse, le salarié qui rompt la promesse d’embauche que lui a adressée l’employeur, s’expose à une demande de versement de dommages et intérêts ; à condition que l’entreprise prouve son préjudice. Il est donc conseillé au candidat, s’il n’est pas sûr d’accepter la proposition d’embauche, d’adresser une réponse écrite où il mentionne réserver son

15


RepRésentants du peRsonnel

DOSSIER : ÊTRE SYNDICALISTE ET éLU DE CE

Janvier 2012 | N°4

www.TendancesCE.com

élu du ce et délégué syndical : est-ce compatible ?

16

A

vec 7,8 % la France a le plus bas taux de syndireprésentées dans les comités d’entreprise, les calisation de tous les pays industrialisés, contre organisations syndicales utilisent souvent cette 35 % en 1949. Pourtant, aussi faiblement repréinstance représentative comme tribune. comment ces élus font-ils la part des choses et où sont les sentés qu’ils soient, les syndicats français apparaissent limites entre rôle propre au ce et convictions comme puissants et bien implantés, notamment dans les plus grandes sociétés. syndicales ?


La loi du 20 août 2008, en modifiant les règles de la représentativité au moment des élections professionnelles devait contribuer, via les urnes, à renforcer la légitimité des syndicats. En réalité, selon une étude de la Dares, sa conséquence immédiate est une hausse des « tensions et des crises internes » aux sections syndicales et le sentiment de la part des syndicats devenus minoritaires d’avoir perdu l’accès aux informations de l’entreprise. De plus, dans les plus grandes entreprises, on constate une concentration des IRP et notamment des CE et à une « professionnalisation du métier syndical » (voir l’article sur « Les bons et mauvais effets de la loi du 20 août 2008 »)

le ce : une articulation du syndicat

Force ouvrière. « Il permet aux élus syndicaux d’utiliser les informations reçues par le CE sur le fonctionnement de l’entreprise pour les revendications du syndicat. Ces documents, le syndicat ne pourrait pas les obtenir autrement. » Il s’agit essentiellement du bilan social, qui comprend par exemple les dix plus grosses rémunérations de l’entreprise, le bilan financier qui permet de préparer la NAO ou de connaître les montants reversés aux actionnaires. Rien de mal a priori à collecter ces informations tant que le but est de mieux défendre les salariés. « Ce sont des rôles complémentaires » insiste Aimé Musto, délégué syndical, permanent détaché depuis 1997 et élu au CE exploitation d’Air France Marseille depuis 2005. « Mais quand je parle, je suis avant tout délégué CGT ».

les élus n’ont pas Au sein des syndicats, le discours est la bonne attitude clair : « Le CE est une articulation syndicale » annonce Youcef Lahiouel du centre de formation syndical de

Pour Fabrice Allegoët, ancien élu de comité d’entreprise, délégué du personnel et délégué syndical,

aujourd’hui directeur associé de la société de conseil Success Consulting, « 80 % des DS, élus de CE n’ont pas l’attitude qu’ils devraient avoir  ». L’une des raisons du problème, explique-t-il, est que la loi du 20 août 2008, en réservant le 1er tour à la représentativité, « fait croire que le CE est une tribune pour les syndicats. Et quand ils ont la majorité, ça n’est plus que ça ». Du coup, analyse l’expert, « la minorité en profite pour en faire le prétexte d’une guerre intestine ». Pour lui, les formations pour élus n’insistent pas assez sur le fait que « le CE est un et indivisible », puisqu’il constate au quotidien que les enjeux de la représentativité les divisent. Selon Fabrice Allegoët, la formation « devrait jouer plus sur la sensibilité commune, sur le respect de la loi, sur le travailler ensemble ». ■

Janvier 2012 | N°4

des élus qui se professionnalisent

www.TendancesCE.com

DOSSIER : ÊTRE SYNDICALISTE ET éLU DE CE RepRésentants du peRsonnel

17


RepRésentants du peRsonnel

DOSSIER : ÊTRE SYNDICALISTE ET éLU DE CE

Aimé Musto, élu CE et DS CGT Air France Marseille

créer les conditions du rassemblement pour combattre les projets néfastes aux salariés chez Air france exploitation à marseille, Aimé musto est délégué syndical cGt depuis 1997 et élu au comité d’établissement (10 000 salariés) depuis 2005. il a été réélu le 9 novembre 2011. il est salarié d’Air france mais détaché à plein temps dans ses fonctions de représentant du personnel. comment parvient-il à gérer ses deux casquettes d’élu de ce et de dS ?

Janvier 2012 | N°4

www.TendancesCE.com

comment s’organise votre prends les éléments économiques les membres pour combattre les proemploi du temps mensuel ? de l’entreprise pour pouvoir ensuite jets de l’entreprise qui peuvent être

18

Pour le CE (15 sièges dont 8 élus CGT), nous avons une réunion par mois à Paris, plus des réunions exceptionnelles. Dans mon rôle de DS, j’ai un mandat pour signer les accords au niveau local, les réunions s’organisent à la demande, en plus deux ou trois réunions internes au syndicat par mois. Quand on est délégué permanent, on n’a pas d’horaires. En général, un délégué syndical travaille en moyenne 9 heures par jour.

expliquer aux salariés ce qu’il se passe dans la boîte. On s’en sert aussi pour construire les prochaines négociations avec la direction. Il n’y a pas vraiment de limite entre mes rôles d’élu et de délégué syndical : c’est complémentaire.

néfastes aux salariés.

quelle vision avez-vous du syndicalisme ?

Il n’y a pas de syndicats, il y a deux sortes de syndicalismes : le syndicalisme réformiste qui accompagne les projets de l’entreprise et le syndicaquand vous parlez aux lisme de masse ou de lutte. La lutte existera toujours tant qu’il y aura salariés, quelle casquette des travailleurs pauvres. La CGT prenez-vous ? Je suis délégué CGT, je dois remplir fait partie de la deuxième catégorie : le mandat que l’on m’a confié. Quand nous ne sommes pas des partenaires je m’adresse aux salariés, cela peut de la direction. comment agissez-vous être pour leur rendre compte de la Nous sommes là, simplement, pour réunion du CE ou quand je vais à analyser la situation et à partir des en réunion de comité leur rencontre sur le terrain. besoins et des aspirations des salad’établissement ? Je suis avant tout un élu du person- Mon rôle dans le CE est de créer les riés, créer des revendications. ■ nel. Au comité d’établissement, je conditions du rassemblement entre


DOSSIER : ÊTRE SYNDICALISTE ET éLU DE CE RepRésentants du peRsonnel

Fabrice Allegoët, directeur associé de Success consulting

les jeunes élus sont plus positifs, plus porteurs d’espoir

D

irecteur associé du cabinet de conseil Success consulting (groupe Conseil CE), Fabrice Allegoët pose un regard critique sur la fonction d’élu de CE quand l’étiquette syndicale intervient.

Oui. J’ai vu le cas à l’occasion de la fusion de deux entreprises et donc la création d’un CE unique. 80 % des anciens élus ont été remplacés par des jeunes. C’est un plaisir de travailler avec eux car ils sont assoiffés de conseils, dynamiques, ouverts d’esprit. Ils ne sont pas auprès des salariés, l’attitude des élus ds à la recherche du conflit. Un ancien élu, encore présent au CE, dit qu’il ne comprend plus ces jeunes. Cette réacest-elle particulière ? Leur approche des salariés de leur entreprise est faus- tion de lutte, de revendication, d’esprit négatif provient sée car ils pensent souvent qu’ils sont élus pour ne re- des élus les plus vieux. Avec plus de jeunes, c’est une présenter que les cadres ou les Etam qui les ont élus. nouvelle ère de gouvernance qui s’ouvre, ils sont plus à Ce qui compte, c’est que le CE est une équipe de travail. la recherche de connaissances que leurs aînés, ils sont Une fois que la représentativité est faite, on s’en fout de moins syndiqués et en conséquence, leur discours est savoir qui est qui ! Il faut bannir toute frontière entre plus positif, ils expriment plus d’espoir. ■

Janvier 2012 | N°4

plus grandes entreprises. Il va articuler l’ordre du jour autour des questions syndicales, l’avis sur la formation professionnelle va être orienté vers la future démarche de négociation. Le DS est dans une logique de conquête.

www.TendancesCE.com

les élus qui sont aussi délégués syndicaux les catégories de salariés. Or, ce n’est pas le cas, je le constate quotidiennement. arrivent-ils à faire la part dans leurs missions ? Le délégué syndical qui est aussi élu fait rarement du voyez-vous apparaître un autre état CE, c’est-à-dire qu’il va agir essentiellement dans l’inté- d’esprit, d’autres pratiques avec des élus rêt de son syndicat. Et c’est d’autant plus vrai dans les plus jeunes ?

19


Gestion et fonctionnement du ce

Avis d’expert

actiF disponible et passiF exigible…

de quoi parle-t-on ?

dès qu’ils sont produits par la direction, le comité d’entreprise doit recevoir les documents prévisionnels de l’activité. ce sont les articles l.2323-10 du code du travail et 232-2 du code du commerce qui le disent. Parmi les documents reçus, apparaissent « l’actif réalisable et disponible et le passif exigible », de quoi s’agit-il ? delphine Vivat, directrice de mission au cabinet d’expertise-comptable legrand fiduciaire nous éclaire.

Janvier 2012 | N°4

www.TendancesCE.com

que sont l’actif réalisable et disponible et le passif exigible ?

20

et l’actif disponible représente les liquidités de l’entreprise. Le « passif exigible » est le passif Un dispositif de prévention des dif- devant donner lieu à un paiement ficultés des entreprises a été institué immédiat (salaires, charges, factures dans le cadre de la loi du 1er mars à échéance...). 1984 (décret du 1er/03/85). Dans ce cadre, les entreprises au chiffre quand le ce doit-il d’affaires supérieur à 18 millions recevoir les documents d’euros ou dont l’effectif est supé- correspondants ? rieur à 300 salariés, doivent établir Ces documents sont transmis au des documents comptables autres comité d’entreprise simultanément que les comptes annuels. Il s’agit à leur communication au commisdu compte de résultat prévisionnel saire aux comptes et à l’organe (n+1), du plan de financement (n+1), chargé de l’administration ou de la du tableau de financement de l’an- surveillance lorsqu’il existe, dans les née en cours, la situation de l’actif 8 jours suivant leur établissement. réalisable et disponible et du passif exigible à la fin du 1er semestre et en fonction des données du rapport d’analyse correspondant. annoncées, que peut L’actif réalisable représente ce qui en déduire le ce sur la peut être transformé en argent situation de l’entreprise ? dans des délais assez courts Ces documents sont un instrument

de prévision et de prévention des difficultés de l’entreprise. Leur analyse permet d’apprécier les objectifs fixés par la Direction, de déterminer la cohérence entre ces prévisions et l’historique de l’entreprise ou encore d’analyser la stratégie de l’entreprise. Le but est de mettre à jour des incohérences ou des évolutions préoccupantes.

quelle attitude les élus doivent-ils adopter en fonction de cette situation ?

Le CE a la possibilité de faire analyser ces documents par un expert-comptable dans le cadre d’une mission légale, financée par l’employeur. Cette mission se déroule en deux étapes : une première étape consacrée au budget initial et une deuxième (en fin d’année) sur la révision de la prévision initiale et l’analyse des écarts. ■


SPECIAL COURTS SEJOURS Guide d’achat

© Ville de Toulouse - Quai

de la Daurade

Tourisme

toulouse, romantique et historique

courts séjours en France

La ville rose vaut bien trois jours de visites. Du quai de la Daurade au splendide Musée des Augustins, des Jacobins au quartier des Abattoirs, flânez dans les petites rues autour du Capitole à la recherche d’hôtels particuliers, ou le long des quais de la Garonne ou du canal du Midi, avant de s’attarder dans un café. Site de l’Office de tourisme : www.toulouse-tourisme.com. Y aller : sauf pour les régions limitrophes, l’avion reste le plus rapide. www.toulouse.aeroport.fr ■

Sur la côte Atlantique, la balade en bord de mer peut être associée, le temps d’un week-end à une idée cadeau : un court séjour en thalasso avec les bienfaits marins. Modelage, gommage, enveloppement dans les espaces Hydrotonic® ou Hydromarin®, aquagym dans la piscine d’eau de mer, etc. Le Relais Thalasso du groupe Phélippeau réunit trois établissements à Bénodet, La Baule et sur l’Ile de Ré, chacun adossé à un hôtel-restaurant d’une à trois étoiles. www.relaisthalasso.com ■

Janvier 2012 | N°4

de l’Île de ré à bénodet, les bienFaits de la mer

www.TendancesCE.com

Thalasso

21


Guide d’achat SPECIAL COURTS SEJOURS

Bord de mer

repos et activité dans le golFe du morbihan Le camping des Iles à Pénestin est idéal pour un week-end nature : à la campagne, dans le golfe du Morbihan, près de Vannes, de la Monkey forest, d’un poney club, du golf de la Bretesche et de nombreuses autres possibilités d’activités ludiques et sportives. Il propose à la fois un hébergement en gîte, en chalet, en mobil-homes et en emplacements nus. Pour les parents, il est bon de savoir aussi qu’un mini-club permet de confier les petits le temps de la sieste. www.camping-des-iles.fr ■

Montagne

un week-end sous la yourte

Vous reprendrez bien un peu d’air vivifiant de la montagne ? Au camping Caravaneige Le Reclus en Savoie, yourtes, tipis et roulottes sont installés depuis peu pour accueillir les amoureux de nature, mais toujours dans le confort. A deux pas de Bourg-Saint-Maurice, au carrefour des stations de Tarentaise et non loin de l’Italie, le camping se cache entre pins, bambous et fleurs sauvages, au bord d’une rivière. www.campinglereclus.com ■

Janvier 2012 | N°4

www.TendancesCE.com

Vacances Krusoë cinq semaines de bonheur à gagner

22

o’Hara Vacances organise le concours «  Familles Krusoë ». sur le site www.familles-krusoe.com, les familles candidates doivent faire preuve d’imagination dans la création de leur « Curriculum de vacances », complété d’un contenu multimédia (photo, vidéo ou audio) suffisamment original pour que les internautes décident de voter pour elles, jusqu’au 15 février. Les noms des dix finalistes seront annoncés le 25 février.

tenir un blog pendant 5 semaines

Les dix familles lauréates seront désignées « familles blog-trotteur ambassadrices Krusoë » et gagneront, chacune, cinq semaines de location de mobil-home à choisir dans la brochure 2012. en échange, elles s’engagent à alimenter un blog – fourni par le tour opérateur – au moins trois fois par semaine pendant leur séjour. Photos, anecdotes, mésaventures, grandes surprises et petits bonheurs mis en ligne, permettront à tous de suivre au jour le jour les vacances de ces familles emblématiques d’une nouvelle génération « blog-trotteur ».


Le spécialiste de la location linéaire aux Comités d’Entreprise et aux Collectivités proche de Paris, ouvert toute l’année

Camping Club le Parc de Paris

La campagne à Paris

 Situation exceptionnelle, près de Paris (25 km), terrain boisé et tout confort  à proximité des parcs Astérix et Disneyland Paris  Aires de jeux adaptées, salle de jeux vidéo, terrain de tennis, terrain de volley  Snack, bar et restaurant, dépôt de pain  Totalité du site équipé en Wifi ©

www.campingleparc.fr contact : info@campingleparc.fr

Tel. 01 60 26 20 79 Monsieur Ziri : 06 63 03 06 04 Monsieur Potier : 06 37 31 92 56

©

Tarifs CE & Collectivités 2012

Mobil-home 28 m2 2 chambres 4/6 personnes Terrasse bois

Location linéaire l’année

6400 €

Linéaire 12 semaines (juin à septembre)

5400 €

Promotion exceptionnelle

10 entrées gratuites au Parc Astérix pour tout contrat linéaire 2012 signé avant le 31/01/2012


Guide d’achat SPECIAL COURTS SEJOURS

courts séjours ludiques Puy du Fou

de l’arène à la Fontaine

Janvier 2012 | N°4

www.TendancesCE.com

Pour 2012, le Puy du Fou ajoute une nouveauté dans le parc thématique (combats de chevalier, village médiéval, etc.) : le monde merveilleux de La Fontaine. Au cœur d’un jardin interactif, les visiteurs rencontrent les animaux qui peuplent les fables. Plusieurs possibilités de logements pour tous les budgets, du camping au château 4* du Boisniard en passant par la villa romaine du parc. Le Puy du fou se situe en Vendée, à 1h30 de Nantes. http://www.puydufou.com ■

24

Futuroscope

25 ans dans les nuages

Pour fêter ses 25 ans, le Futuroscope ouvre les portes d’un nouveau théâtre immersif à effets sensoriels (chatouillis, vent, brume, etc.). Le visiteur avance dans les pas d’un Petit Prince «version Futuroscope», à la recherche de son amie la rose. Douze hôtels de 1 à 4 étoiles, sont disponibles autour du parc. Le Futuroscope est dans la Vienne, près de Poitiers, accessible par TGV et par l’autoroute Paris-Bordeaux. www.futuroscope.com ■


SPECIAL COURTS SEJOURS Guide d’achat

Center Parcs

quatre sites au choix Le concept a de plus en plus de succès, à tel point qu’un nouveau parc sera construit dans la Vienne à l’horizon 2015. Avec une ambiance à la fois détendue, sportive, nature et familiale, Center parc propose dans ses quatre sites français (Eure, Loir-et-Cher, Moselle et Aisne), une diversité importante d’activités pour toute la famille. www.centerparcs.fr ■

Zoo de la Palmyre

nouveauté 2012 : les gorilles

Janvier 2012 | N°4

www.TendancesCE.com

L’un des plus grands parcs animalier d’Europe se trouve en Charente-Maritime. Le zoo de la Palmyre accueille une diversité d’animaux : de l’ours polaire à la girafe en passant par l’espace des grands singes. Il se situe entre Royan et l’Ile d’Oléron, non loin de Sainte, une région à découvrir au court du même week-end. www.zoo-palmyre.fr ■

25


Guide d’achat SPECIAL COURTS SEJOURS

courts séjours en europe et au-delà Prague

capital magique

Janvier 2012 | N°4

www.TendancesCE.com

Le cœur historique de la ville de Prague est inscrit sur la liste du patrimoine mondial de l’Humanité de l’Unesco depuis 1992. Il comprend le quartier du Hradčany, avec le Château de Prague, le quartier de Malá Strana, la Vieille Ville, dont le Pont Charles et Josefov, la Ville Nouvelle et Vyšehrad. Passer un week-end à Prague, c’est se promener dans les ruelles tortueuses, admirer la diversité architecturale, roman, gothique, baroque, Renaissance, Art nouveau, néoclassique, cubiste, fonctionnaliste et ultra-moderne ! A 1h 45 de Paris, à partir de 130 euros l’aller-retour en avion. www.praguewelcome.cz/fr/ ■

26

Rome

la ville musée

Comment ne pas être ébloui par cette ville où chaque pas s’inscrit dans ceux des plus grands de notre Histoire ? De l’Acropole à la grouillante place Navona, de la fontaine de Trevi au Vatican, les monuments s’enchaînent. Mais Rome est avant tout une cité vivante avec ses cafés, ses restaurants, ses marchés et une ville moderne et de culture. A 2 heures de Paris en avion, l’aller-retour est à partir de 90 euros. www.turismoroma.it/?lang=fr ■


SPECIAL COURTS SEJOURS Guide d’achat

Stockhlom

un week-end en scandinavie Construite sur 14 îles reliées par 57 ponts, Stockholm est sans doute l’une des plus belles capitales au monde. L’omniprésence de l’eau lui confère une atmosphère singulière et romantique. La ville est riche d’histoire et de culture. Une visite en un week-end s’organisera autour de l’Hôtel de ville, la rue Fjällgatan à Södermalm pour une belle vue, la vieille ville médiévale, avec le Palais royal et la cathédrale et le musée Vasa. Quant à la balade sur l’eau, elle est incontournable. En avion, à 2 h 30 de Paris, à partir de 175 euros l’aller-retour www.visitstockholm.com/fr/ ■

Madère

l’exotisme à la porte de l’europe

une ville entre europe et moyen-orient

Dans cette ville chargée d’histoire, il faudra voir les musées, les palais et bien sûr celui de Topkapi, la cathédrale Sainte-Sophie, le centre historique de celle qui se nomma Constantinople et Byzance, qui fut chrétienne et musulmane, romaine et ottomane. Le grand bazar est bien sûr incontournable, comme les quartiers de Fatih, de Galata et de Beyoglu. A 3 h 30 de Paris en avion, à partir de 270 euros l’aller-retour. www.english.istanbul.com ■

Janvier 2012 | N°4

Istanbul

www.TendancesCE.com

Au large des côtes du Portugal, l’archipel de Madère offre douceur de vivre à moins de 8 heures d’avion de Paris. Au milieu de l’océan, son climat doux, sa flore exubérante et ses montagnes volcaniques dépaysent à coup sûr. La capitale anglophile, Funchal et ses paquebots, grouille de vie et la petite Porto, autre île de l’archipel est réputée pour sa longue plage de sable fin. En avion, l’aller-retour coûte à partir de 270 euros. www.visitportugal.com ■

27


GUIDE D’ACHAT CUlTUrE CULTURE ET ET sorTIEs SORTIES

t e r a b ca

e) ulin Rouge®/S.Franzes Prologue Rouge (©Mo

mélange de genres, mélange de gens

Janvier 2012 | N°4

www.TendancesCE.com

des performances chantées dans les tavernes antiques aux danses chaloupées des filles des folies Bergères, le cabaret a toujours su marier les genres et émerveiller un public venu de tous horizons tout simplement indémodable.

30

U

n lieu de perdition, traînant de rues en rues sa mauvaise réputation. Un débit de boissons, où l’on chante, fume, joue, se bagarre et discute politique. Un repère à gente masculine, une sorte de deuxième maison. Voilà ce à quoi ressemblait le cabaret à ses débuts. Des débuts qui remontent… à très loin dans le temps. On en parle dès l’Antiquité avec les tabernas où se réunissent les étudiants, au

Moyen-Âge quand Louis IX en fait interdire la fréquentation, de peur de faire perdre au peuple son sens moral, sous la Monarchie de juillet durant laquelle les « musicos » (cabarets) s’inspirent de l’univers forain et commencent de rapporter de l’argent.

pour les ouvriers puis les « bobos »

L’histoire du cabaret est encyclo-

pédique et le genre a traversé les siècles. Longtemps plébiscité par les classes ouvrières, le genre cabaret et les bouges qui s’y rattachent n’ont eu de cesse d’élargir leur clientèle. D’abord populaire, puis lettrée, puis bourgeoise, puis tout à la fois. Aujourd’hui, touristes et bobos urbains ont rejoint le giron des amateurs de spectacles grandiloquents et de soirées souvent inoubliables. ■


CUlTUrE ET sorTIEs GUIDE D’ACHAT

une soirée à mille lieues du quotidien

de Mistinguett aux Folies Bergères et ses comédies musicales, du Don Cabarets, cafés-concerts, music-hal- Camilo, où l’humour est roi au Carls, brasseries à musique, les termino- rousel de Paris et ses magiciens : logies fluctuent, pas le genre, ni sa soirées cabarets et nuits parisiennes popularité. Le quartier Montmartre vont de pair. à Paris voit naître le phénomène et en reste aujourd’hui encore l’épi- le cabaret, centre. De la Pomme de Pin, repère aussi en province des poètes de la Pléiade, au Crazy Mais si la capitale est le berceau du Horse, célèbre pour ses danses dé- cabaret, la province n’est pas en reste nudées, du Chat Noir, symbole de et on y trouve aujourd’hui quelques la bohème parisienne à l’Eldorado, belles scènes, où se produisent de passage obligé de tous les inter- magnifiques revues et spectacles : prètes, du Moulin Rouge, temple le Royal Palace de Kirrwiller (67), le

Cyclope à Cassis (13), le Grand Cabaret du Vieux-Berquin (59), l’Âne Rouge de Lyon (69), le Grain de Folie (33), etc. Des représentations (musique, danse, théâtre, humour) souvent accompagnées de mets et boissons haut-de-gamme. La recette gagnante du cabaret : une soirée à mille lieues du quotidien, mariant le chant à la danse, les paillettes aux bas-résilles, le champagne aux grimages. Une soirée pour tous, que l’on partage entre amis, collègues et proches et qui, en tous points, dont le souvenir reste impérissable.

Cinéma

moulin rouge : quand le cinéma sert le cabaret

peinturluré au mascara fait de déconvenues amoureuses, et des mélodies balayant un demi-siècle de variétés musicales. Caricatural certes, mais qui a eu l’avantage de « redonner un coup de jeune au cabaret, précise Jacques Habas, photographe et auteur de l’ouvrage Les Secrets du Moulin Rouge. Ces dix dernières années, on observe d’ailleurs que de plus en plus de jeunes poussent les portes du Moulin. Quelque part, le film a relancé l’esprit du musichall en France ».

Janvier 2012 | N°4

L

’histoire du cabaret n’a eu de cesse d’inspirer le cinéma. Un cinéma qui a, en partie rendu ses lettres de noblesse au genre. Super production en provenance d’Australie, le film Moulin Rouge (avec notamment Nicole Kidman et Ewan McGregor en guest-stars), sorti sur les écrans en 2001, a réconcilié les Français avec le monde des salles enfumées et des costumes à paillettes. On y découvre un Montmartre de sexe, drogue et french cancan, des personnages aussi brillants qu’excessifs, un scénario

www.TendancesCE.com

Après John Huston en 1952, c’est l’Australien Baz Luhrmann qui, en 2001, se lance dans l’aventure Moulin rouge. Un film qui fera 1 336 984 entrées en France et mettra en lumière le joyau de Montmartre.

31


GUIDE D’ACHAT CUlTUrE ET sorTIEs

la folie cabaret

Du musical anglo-saxon dans la langue de Molière : Sam Mendès et Rob Marshall l’ont fait. Avec sa dernière version de Cabaret, le musical de Broadway, les metteurs en scène américains offrent un spectacle mêlant chant, danse et théâtre. Bientôt 45 ans et pas une seule ride. Cabaret, le musical de Broadway, n’en finit plus de tourner et de séduire les foules du monde entier.

années 60 par Harold Prince, puis au cinéma grâce à Bob Fosse (récompensé de huit oscars dont celui de la meilleure actrice pour Liza Minelli), et enfin revisité en 1998 par Sam Mendès, n’a eu de cesse de remplir les salles du monde entier. Un mythe, une légende. Du décadent élégant, du libertinage amusant, mais surtout du théâtre, du chant et de la musique. Et tout cela en français !

l’esprit déjanté du new burlesque

Janvier 2012 | N°4

www.TendancesCE.com

Stage Entertainment France – Photo: Brinkhoff / Mögenburg

32

Après avoir croulé sous les applaudissements de quelque 350 000 spectateurs entre 2006 et 2008 aux Folies Bergères, Cabaret revient dans la capitale parisienne. C’est dans l’antre du Théâtre Marigny que la troupe de 30 danseurs-chanteurs professionnels est accueillie depuis octobre dernier. Avant de se lancer sur les routes de province jusqu’en mai 2012. Ce spectacle, tiré du roman de Christopher Isherwood (Adieu Berlin), adapté en comédie musicale à la fin des

Oubliez tout ce que vous avez déjà vu. Le Cabaret New Burlesque vous invite à un voyage… aux antipodes de la bien-pensance. Préparez-vous à vibrer et, surtout, à vous amuser. On est loin des « On fait tourner les serviettes ». On est loin, aussi, du french cancan réglé à la baguette. Faites place aux artistes du Cabaret New Burlesque. Une troupe américaine déjantée, « des filles nues, mais pas des potiches », des performances grivoises et excessives, créant leur propre genre : une sorte de poésie friponne, glamour et satirique. Un spectacle anticonformiste, présenté par le Lieu Unique de Nantes, qui a d’ailleurs séduit Mathieu Amalric, le réalisateur français, qui, de sa rencontre avec les artistes aux faux-cils a fait un film, Tournée (prix de la mise en scène à Cannes). Le Cabaret New Burlesque est en tournée dans toute la France jusque fin juin 2012. ■

Cabaret New Burlesque


CUlTUrE ET sorTIEs GUIDE D’ACHAT

les scènes de France passées en revue En France, il existe pléthores de revues et spectacles dispersées aux quatre coins du territoire. La rédaction a sélectionné pour vous quelques-uns des cabarets les plus prestigieux, renommés, prometteurs ou originaux.

le mythique moulin rouge

Tarifs de 105 à 200 € par personne.

http://www.moulinrouge.fr

Janvier 2012 | N°4

B

erceau du french cancan et de la Goulue, le Moulin Rouge est l’un des plus célèbres cabarets du monde. Monté en 1889, il a traversé les époques et toujours conservé son standing et sa notoriété. Paillettes et strass sont les maîtres-mots de ce temple français du music-hall. Avec la revue Féérie, le cabaret tient toutes ses promesses : des tableaux, des costumes, des danseuses et du bonheur dans l’assiette. 70 artistes, deux spectacles par soir, et un spectacle toujours autant plébiscité. Prestigieux et merveilleux.

www.TendancesCE.com

paris, Île-de-France

33


GUIDE D’ACHAT CUlTUrE ET sorTIEs

le flamboyant lido paris, Île-de-France

L

e Lido, une institution. Un lieu qui a fait et continue de faire la renommée de Paris. Créé en 1946 sur les Champs-Elysées par les frères Clerico, le Lido réinvente la formule du dîner spectacle et devient très vite une référence incontournable en France comme à l’étranger. Aujourd’hui, l’aventure continue et la recette fait toujours autant succès. Avec la revue Bonheur, la mythique salle parisienne propose un spectacle à nul autre pareil : un véritable « tourbillon de plumes et de paillettes », un ballet de quelque 70 artistes parés des plus beaux costumes et se jouant d’une scénographie impressionnante (jeux d’eau, patinoire), etc. Des paillettes plein les yeux. Tarifs de 80 à 280 € par personne. www.lido.fr ■

l’humoristique nombril du monde lyon, rhône-alpes

U

Janvier 2012 | N°4

www.TendancesCE.com

n lieu de vie artistique, un véritable laboratoire de jeunes humoristes. Ici, est notamment née la carrière de Florence Foresti. Dans ce théâtre, la comédie a toujours trouvé une place de choix. Un des derniers cafés-concerts possédant sa propre troupe en résidence qu’on retrouve ici ou là, à l’accueil, sur scène, au détour d’un table… En plus des spectacles (qui, en 20 ans, auront réuni pas moins de 800 000 personnes), le Nombril du monde organise également des cours du soir, ateliers théâtre et vient d’ouvrir une école… du rire, forcément. Tarifs variables en fonction des concerts. www.lenombrildumonde.com ■

34

le majestueux royal palace kirrwiller, alsace

L

e Royal Palace, c’est l’histoire d’un restaurant de campagne, d’un dancing de province devenu l’un des music-halls les plus renommés de France. En 30 ans, la scène s’est taillée une place de choix dans le milieu du cabaret. Un amphithéâtre de près de 1 000 places, deux restaurants avec déjeuners et dîners dansants, 34 artistes sur scène et près de 200 000 spectateurs par an : le Royal Palace soutient aisément la comparaison avec ses homologues franciliens. Tarifs de 24 à 49 € par personne. www.royal-palace.com ■


CUlTUrE ET sorTIEs GUIDE D’ACHAT

le dansant madame sans gêne villerable, centre

B

ienvenue au royaume de la danse et du transformisme. Chez Madame Sans Gêne, on imite, on improvise, on s’encanaille, paré des plus belles perruques multicolores. Après le spectacle (2h), on danse sur de la musique disco, du rock, de la variété des années 80, etc. Bref, on s’amuse sans gêne aucune. En ce moment, c’est la revue Canaille qui fait des siennes. Un titre bien à-propos… Tarifs de 42 à 73 € par personne. www.madamesansgene.com ■

l’élégante cloche nantes, pays de la loire

L

’un des cabarets les plus prestigieux de province, La Cloche n’a pas pris une ride depuis ses premiers coups de cloche (entre chaque numéro) en 1895. Aujourd’hui, le cabaret-revue présente une nouvelle revue jusqu’au 12 février 2012 au parc des expositions de La Beaujoire. Une revue inspirée par l’actualité et trois heures de spectacle, où une vingtaine d’artistes virevolte de sketches en parodies burlesques. Tarifs de 33 à 69 € par personne. www.revue-la-cloche.fr ■

D

écollez pour le Village russe d’Austerlitz et son restaurant show cabaret Les Nuits Blanches. Magique et slave, la salle comme le spectacle présenté invitent au voyage. Un spectacle qui se propose de brosser le portrait d’une Russie colorée et endiablée, loin des clichés. Mais le Village russe offre aussi un bar, le Gorinitch, et des bains vapeurs à la russe, des banyas. Une expérience unique. Tarifs de 36 à 120 € par personne. www.villagerusse.com ■

Janvier 2012 | N°4

paris, Île-de-France

www.TendancesCE.com

les slaves nuits blanches

35


Action SociAle

© Médiathèque CIE STX

Bibliothèques et médiathèques de CE

culture et espace de liberté au cœur de l’entreprise

36

en général ce sont des bénévoles qui tiennent la banque de prêt. « Même avec des moyens réduits, on peut organiser quelque chose de bien : des causeries, des expos prêtées, etc. » commente Philippe Pineau, directeur du groupe de travail MCE.

Les bibliothèques ou médiathèques d’entreprises (BCE ou MCE) sont les cousines des bibliothèques populaires et des bourses du travail. Depuis 1945, les comités d’entreprises ont la possibilité de créer un « point lecture » ou à un local dédié. Aujourd’hui, les quelque 1 500 MCE, accueillent souvent plus de 50 % des salariés et leur famille dans un espace convivial. Elles sont gérées par des salariés bénévoles et dans le meilleur des cas par un bibliothécaire professionnel employé par le CE.

une charte des bibliothécaires

gestion des 3b : bibliothèque, budget, bibliothécaire

Le local bibliothèque est mis à disposition par l’employeur et le budget est fourni par le CE. Le bibliothécaire doit être formé pour faire vivre la bibliothèque et

Le réseau des MCE fait partie de l’Association des bibliothécaires français (ABF). Ces membres ont mis en place en 1992, la « charte pour le développement de la lecture en entreprise », signée par les confédérations syndicales représentatives et qui pose les bases de fonctionnement de ces petits établissements installés au cœur de l’entreprise. Elle précise notamment qu’une BCE, « bien que de droit privé » a droit aux subventions publiques en tant que « pôle culturel reconnu dans le réseau de la lecture publique ». ■ © Médiathèque CIE STX

Janvier 2012 | N°4

www.TendancesCE.com

L

es activités sociales et culturelles ne se résument pas aux vacances ou aux dernières comédies musicales à la mode. Un simple point lecture ou au mieux une médiathèque contribuent à donner un accès permanent à la culture à tous les salariés.


Action SociAle

Philippe Pineau, MCE de Thalès Avionics

un lieu où les salariés se sentent bien

la médiathèque du ce de thalès Avionics à châtellerault regroupe 400 adhérents sur les 750 salariés. Philippe Pineau est à la fois le bibliothécaire et le directeur du groupe national de travail des mce dans l’Association des bibliothécaires de france (ABf).

comment définiriez-vous une bibliothèque de comité d’entreprise ?

de collection sont à disposition. Les salariés viennent au moment de la pause consulter et imprimer sur les deux postes Internet. L’accès est quotidien : c’est une ressource inestimable qui permet aux gens d’avoir des informations juridiques ou sur le logement, pour faire valoir leurs droits.

comment est gérée la médiathèque ?

le groupe mce au sein de l’abF a-t-il des projets ?

La culture au travail est essentielle. Or, en période de crise, elle passe en second plan, après les difficultés sociales. Aujourd’hui, les syndicats ont laissé filer leur responsabilité de vecteur de la culture d’entreprise et concrètement quels services ils se concentrent sur la perte des acquis sociaux. Quant aux CE ils jouent à plein la carte du consumérisme, or la apportez-vous aux salariés ? Dans une surface de 240 m², nous proposons un forum culture, ce n’est ni Eurodisney, ni le Puy du Fou… Avec actualité de 70 m² avec une table des nouveautés et le groupe MCE, nous préparons un texte à destination une exposition mensuelle, sous forme de panneaux. des confédérations à ce sujet et aussi une entrée sur 56 revues et journaux, 16 000 ouvrages dans la salle Wikipédia « médiathèque de comité d’entreprise ». ■

Janvier 2012 | N°4

Le rôle du CE est de créer du collectif et une médiathèque y contribue. On peut y organiser des causeries, des lectures et des expos, on crée une richesse civique, on crée de la vie dans l’entreprise.

www.TendancesCE.com

J’ai un budget de 30 000 euros par an pour le fonctionnement, la maintenance des outils informatiques C’est un espace où l’on vient pour respirer, se poser et et les acquisitions. Toutes nos commandes de livres et échanger. On y trouve à la fois des supports (livres, de CDs sont faites auprès de la librairie et du disquaire dvd, revues) et des accès à Internet. Même dans 10 m² de la ville. Les expositions sont soit prêtées, comme bien agencés, c’est un lieu où les salariés ont droit au l’actuelle par la Drac et la Région Poitou-Charentes, soit bien-être, où ils ne sont pas soumis à la subordination achetées, le plus souvent aux Editions Sepia [autour de d’un supérieur. Ce lieu permet de contrebalancer le 650 euros l’expo, NDLR]. phénomène d’individualisme qui règne un peu partout.

37


à lire, à voir

Cabaret dans les coulisses du moulin rouge Photographe de métier, Jacques Habas prend la plume pour nous faire découvrir les petites et grandes histoires qui ont fait du Moulin l’un des plus célèbres cabarets du monde. De Mistinguett à Piaf, en passant par Colette, Elvis et d’autres égéries qui ont fait du lieu une légende, l’auteur se balade d’anecdotes en indiscrétions. Par-delà les clichés, Les Secrets du Moulin Rouge brosse le portrait d’une salle mythique, véritable machine à rêves. Les Secrets du Moulin Rouge par Jacques Habas, Éditions La Belle Gabrielle, coll. La légende de Montmartre, 120 p., 19 euros. www.labellegabrielle.fr ■

Janvier 2012 | N°4

www.TendancesCE.com

Correspondance anouk grinberg lit rosa luxemburg

38

Après avoir créé un spectacle sur cette socialiste du début du XXème siècle, la comédienne Anouk Grinberg a choisi et co-traduit des lettres de Rosa Luxemburg pour les réunir dans cet ouvrage émouvant, agrémenté d’un CD audio. Ses lettres sont avant tout des incitations à vivre, à rester bon et humain, vaille que vaille. Lettres de Rosa Luxemburg, Rosa, La Vie, Editions de l’Atelier, 256 p., 25,50 euros. www.editionsatelier.com ■


à lire, à voir

Représentants du personnel de l’élection à la négociation collective Le groupe Revue fiduciaire a publié en septembre dernier la 3ème édition du guide pratique dédié aux représentants du personnel (CE, DP, CHSCT, etc.). Des règles d’élection jusqu’aux négociations, en passant par l’agenda mois par mois des points à surveiller, ce guide aborde tous les points de manière pédagogique. Guide pratique Représentants du personnel, Editions Groupe RF, version papier + web 150 euros HT, version papier 80,57 euros HT. www.grouperf.com ■

L’engagement des cadres, pratiques collectives et offres de représentation, par Mathieu Bensoussan. Editions L’Harmattant, 294 p., 27,08 euros.www.harmattan.fr ■

Janvier 2012 | N°4

Ce livre s’attaque à nombre d’idées reçues sur l’action collective des cadres, en particulier l’action syndicale. Combinant une méthodologie individualiste avec une méthode d’enquête empirique, ramenant les actions individuelles aux situations et aux contextes qui leur donnent sens, cet ouvrage analyse la variété des engagements des cadres et en identifie la singularité.

www.TendancesCE.com

Sociologie contre les idées reçues sur les cadres

39


En DIRECT DES SALOnS

salonsce printemps 2012 le salon national des comités d’entreprise aura lieu à la défense du 31 janvier au 2 février 2012. Au milieu des conférences et animations, un temps fort à retenir : le lancement de la nouvelle édition de l’indispensable mementoce.

Plateau TV au SalonsCE Paris-La Défense

Janvier 2012 | N°4

www.TendancesCE.com

en septembre en 2011

40

Après une édition d’automne réussie (lire le bilan du SalonsCE de septembre 2011), l’équipe de Comexposium, organisatrice des SalonsCE, se prépare à nous offrir un nouveau salon de printemps au moins aussi riche, avec 400 exposants et une multitude d’animations sur trois jours. Chaque visiteur, son cadeau de bienvenue en poche, pourra à loisir découvrir les offres des fournisseurs présents  : créateurs d’événements, zoo et parcs à thèmes, sites touristiques et cabarets, experts juridiques et comptables et prestataires de services multiples. Comme d’habitude, les allées seront animées par des artistes, flash mob, tirages au sort et autres saynètes burlesques.

rencontres thématiques et politiques

Les élus de comités d’entreprise pourront aussi glaner une foule d’informations utiles lors de trente conférences thématiques animées par des experts. La nouveauté de cette édition est aussi la tenue, chaque jour du salon, d’une assemblée plénière, c’est-à-dire une conférence de 2 heures avec la présence de personDémonstration de la troupe de danseurs de Pool events productions

nalités politiques. Les trois assemblées auront pour thème  : la réforme du Code du travail, la formation professionnelle et le dialogue social en temps de crise. Enfin, ce sera le moment de lancer la nouvelle édition du MementoCE, la Bible des CE ! ■ Retrouvez le programme détaillé du SalonsCE Printemps 2012 au Cnit Paris La Défense sur le site www.salonsce.com.


by

L’INTERACTIVITÉ

entre le magazine mensuel, le siteweb, la newsletter et le fichier TendancesCE.

Magazine

Toute l’ACTU des CE pour savoir, comprendre, choisir

Le fichier Site web

Une mine d’infos pratiques - L’Annuaire de fournisseurs - Les bons plans promos - Le Guide d’achat

TendancesCE.com 02 28 00 14 00

Newsletter Les infos CE en temps réel

55 000 contacts CE nominatifs - Comptage fichier - Location d’adresses - Campagnes d’emailings

W Direct Parc de la Bouvre 45, rue de Bellevue 44340 Bouguenais


AGENDA DES SALONS

jANVier-feVrier 2012 du mardi 31 janvier au jeudi 2 février SalonsCE de Paris-La Défense (92)

Le plus important salon de Comexposium du premier semestre. www.salonsce.com

mardi 7 février

Salons France-CE de Caen (14)

Le 2ème salon des CE et des collectivités de Normandie. www. salons-france-ce.com

jeudi 9 et vendredi 10 février SalonsCE de Strasbourg (67)

Tout en un seul lieu pour comparer les fournisseurs de produits, de services et pour glaner des informations sur le fonctionnement du CE. www.salonsce.com

jeudi 16 février

Salons France-CE de Niort (79)

Le 6ème salon des CE et des collectivités de Poitou-Charentes. www.salons-france-ce.com

jeudi 16 et vendredi 17 février SalonsCE de Reims (51)

Pour les CE de Champagne-Ardenne, le salon regroupe les fournisseurs de sorties, séjours, activités et experts dans tous les domaines.

Janvier 2012 | N°4

www.TendancesCE.com

www.salonsce.com

42

mardi 21 et mercredi 22 février SalonsCE de Lille (59)

Pour les CE du Nord-Pas-de-Calais, le salon rassemble les fournisseurs de produits et de services nécessaires au fonctionnement du comité d’entreprise. www.salonsce.com

jeudi 23 février

Salons France-CE de La Roche-sur-Yon (85)

Le 4ème salon des CE et des collectivités de la Vendée www.salons-france-ce.com

retrouvez toutes les dates des prochains salons dans la Boîte à outils sur www.tendancesCe.com.


restez connectés ! W Direct

La Gazette belle année 2012 !

2012

w direct vous souhaite 366 jours de bonheur, et vous oFFre 366 jours d’actu ce avec

20 L’EMAG MENSUEL

12 LE SITE INTERNET

LA NEWSLETTER HEBDO’

NoS ProchAiNS reNdez-VouS SAloNS 2012 W Direct avec TendancesCE.com, présent sur : • Salonsce PAriS • lille • lyoN

31 janvier, 1er et 2 février 21 et 22 février 8 et 9 mars

Une équipe dynamique, à taille humaine, créatrice de produits innovants

17 années de compétences en Marketing, Communication et Edition de supports multicanal • Conception de site web, brochure interactive, emailing, guides papier • Vente et location de fichiers bases de données pour vos opérations de mailings (+ 100 000 noms : camping, CE, RH, développement durable, etc.)

Nos sites Web www.tendancesce.com www.referencecamping.com www.campingce.com www.wdirect.fr contact : 02 28 00 14 00 wdirect@wdirect.fr


by

Découvrez

le magazine mensuel des CE sur

TendancesCE.com

N°5 Février 2012

Retrouvez nos rubriques et DOSSIERS DOSSIER du mois : Conditions de travail :

Le Télétravail, l’avenir du salarié

Action Sociale :

Fév

°5 rier N

!

Guide d’achat :

Colonies de vacances

Représentants du personnel : Loi 2008, ce qu’il faut savoir

Pour annoncer dans le prochain numéro : Contactez-nous

Février 2012 | N°5

Le CE peut il faire un prêt à un salarié ?


Emag N°4 - Janvier 2012