Issuu on Google+

NUMÉRO 223 / JUILLET-AOÛT 2013

un skate park

à joinville page 13

Bal des pompiers Page 25

christophe chaignaud

capitaine au long cours page 14-15


AGENDA Samedi 13 juillet à 21h • Place Mozart

Bal des Pompiers LES RENDEZ-VOUS DE LA RENTRÉE Samedi 7 septembre • Place du 8 mai 1945 10h-18h

Village des Associations

Du 14 au 28 septembre • Hôtel de Ville

JOINVILLE EXPOSE Vendredi 20 septembre 20h30 • Scène Prévert

CLAP

Dimanche 15 septembre 9h • Départ angle quai d’Anjou / avenue Gounod

10 km de Joinville

Samedi 7 septembre 9h30 • Hôtel de Ville

ACCUEIL DES NOUVEAUX JOINVILLAIS Samedi 14 et dimanche 15 septembre •

Journées Européennes du Patrimoine

Samedi 28 et dimanche 29 septembre • Joinville-le-Pont

Journées Etienne Lenoir Défilé de voitures anciennes Vendredi 20 septembre 20h30 CLAP

Dimanche 15 septembre 9h 10 KM DE JOINVILLE

2 • Joinville Mag • Juillet-Août 2013


SOMMAIRE JOINVILLE MAG 223 6 | ZOOM ARRIÈRE | Fête de l’été • Expo l’Oasis

Appel du 18 juin • Musicales de Saint-Charles • Fête des centres de loisirs • 30 bougies pour la crèche des Petits Pinsons • Expo des crèches Fête de la Petite Enfance • Merci • 11 | À LA UNE | Travaux été 2013 • Un

skatepark à Joinville • Christophe Chaignaud • Sandra Frétellière • 17 | ÉCO | Nouvelles entreprises • Ouverture de

l’Office de Tourisme • Permanence au service de l’aide à la création d’entreprise • La glace mobile • Un nouveau guide de randonnée en Val-de-Marne •

Marquer • Le beau mois de juin de l’ACPJ • Futsal Handi-valide • Stage d’été à l’Aviron Marne & Joinville • Jacques Delmas • 22 | VIE LOCALE | Prévention cambriolages •

Détecteur de fumée • Opération « Tranquillité Vacances » avec la Police municipale • Campagne contre les déjections canines • Balades en calèche • Nouveaux cours de sculpture à l’atelier Lyl’Art • Conseil réduction des déchets • Congés d’été des boulangers • 25 | CULTURE | Bal des pompiers • Rénovation

de la Scène Prévert • Village des Associations • Inscriptions à l’École Municipale des Arts • Espace TIC • Théâtre Dyrek • Bibliothèque •

18 | JEUNESSE & SCOLAIRE | Rentrée

scolaire • Le programme jeunesse de l’été • Dispositif SOS rentrée • Séjours été jeunes • Un champion de Rubik’s cube •

31 | DÉMOCRATIE LOCALE | Conseil municipal

20 | SPORT | Les minimes du BCJ champions

35 | PRATIQUE | Pharmacies de garde • État

du Val-de-Marne ! • Julie Paoletti et Tanguy

civil • Téléthon 2013 : Appel à bénévoles • Horaires d’été •

• Libre expression des trois listes du Conseil municipal •

Du 14 au 28 septembre JOINVILLE EXPOSE

www.ville-joinville-le-pont.fr • 3


Sécurité routière : Tous concernés

4 • Joinville Mag • Juillet-Août 2013


ÉDITO JUILLET-AOÛT 2013

été est enfin arrivé ! Nos écoliers ont rangé leurs cartables et leurs crayons, nos espaces verts et nos jardins bruissent du rire des enfants ou des conversations des flâneurs, il flotte dans l’air enchanteur de nos bords de Marne comme un goût de détente, de relâchement et de vacances… Pour célébrer comme il se doit l’arrivée de cet été qui s’est si longtemps fait désirer, Joinville est en fête ! Vous avez été nombreux à profiter des animations qui vous ont été proposées au cours de la Fête de l’Été ou de la Fête du Sport, lors des deux derniers week-ends de juin. Tout au long de ce mois, vous avez joué avec vos enfants dans les kermesses de leurs écoles ou à la fête de la Petite Enfance. Quant à nos seniors, ils ont valsé dans la salle des fêtes pendant le dernier thé dansant de l’année, le 30 juin. Je vous propose aujourd’hui de poursuivre ces festivités lors du Bal des Pompiers qui aura lieu place Mozart samedi 13 juillet. Nos pompiers nous préparent une surprise à cette occasion : ils seront présents toute la journée sur cette place et sur les quais de Marne pour des opérations de sauvetage en eau, des démonstrations avec les maîtres chiens, le déploiement de la grande échelle ou des exercices de lance à incendie. De quoi susciter de nombreuses vocations chez les jeunes joinvillais ! Dans le même temps, les services de la Ville passent en mode « été », pour rester toujours à votre service. Les services techniques donnent le coup de neuf traditionnel dans nos écoles ou exécutent les travaux de voirie planifiés pour les mois de juillet/août et les services sociaux se mobilisent pour repousser l’isolement et la solitude dont peuvent être victimes certains Joinvillais. Comme chaque année, je profite de cette tribune pour vous souhaiter de bonnes vacances et je forme des vœux pour que chacun d’entre nous demeure attentif à tous ceux que la saison estivale peut fragiliser, je pense en particulier à nos aînés dont beaucoup vivent seuls.

OLIVIER DOSNE Maire de Joinville-le-Pont

www.ville-joinville-le-pont.fr • 5


Fête de l’été L

es services de la Ville, les exposants et les Joinvillais, ont bravé une météo qui n’en finit pas de faire des caprices en ce début d’été. Malgré le temps, les bords de Marne et l’île Fanac avaient bien un air de vacances avec de nombreuses animations, des concerts, la brocante et des jeux très appréciés. La Scène Electro a quant à elle comblé les amateurs de musique électronique avec les différents sets proposés dont celui du groupe The Name.

6 • Joinville Mag • Juillet-Août 2013


Scène électro

www.ville-joinville-le-pont.fr • 7


EXPO l’Oasis L’

Oasis a tenu sa traditionnelle exposition à la fin du mois de mai. Les visiteurs ont ainsi pu admirer le panel d’activités proposé par l’association, de l’encadrement à l’aquarelle en passant par le verre serti, le cannage, le patchwork ou la généalogie.

Appel du 18 juin

L

e 73ème anniversaire de l’appel du 18 juin lancé par le Général de Gaulle en 1940 a été célébré devant l’Hôtel de Ville.

Musicales de Saint-Charles 

Pour la dernière cession de la saison, l’église Saint-Charles Borromée a accueilli le quatuor Tournières. Vincent Jaussaud et Christophe Denel, violons, Henri-Jacques Béguin, alto, et Christophe Béguin, violoncelle, ont interprété des œuvres de Boccherini, Takemitsu et Mendelssohn. Le quatuor normand a brillamment achevé cette saison de musique classique organisée conjointement par la Ville et les associations « Les silences inversés » et « Les amis de Saint-Charles ».

8 • Joinville Mag • Juillet-Août 2013


Fête des centres de loisirs

T

out au long du mois de juin, les accueils de loisirs ont fêté la fin de l’année avec des après-midi festives, des soirées, kermesses et spectacles.

30 bougies pour la crèche des Petits Pinsons

L

a crèche des petits pinsons, structure associative, a fêté cette année ses 30 ans. A cette occasion, Élodie, une des premières pensionnaires de la crèche, a posé en compagnie d’Isaac, un des plus jeunes « petits pinsons ». Tous deux étaient accompagnés de leur maman respective.

Expo des crèches

L

es enfants des crèches ont exposé le fruit de leur travail au sein de la bibliothèque. Du beau travail réalisé par les bambins, bien encadrés par l’ensemble des personnels de la petite enfance.

Fête de la Petite Enfance

L

a fête de la petite enfance a permis aux enfants comme à leurs parents de profiter d’un moment de convivialité musical et festif samedi 22 juin au multi-accueil Estienne d’Orves. www.ville-joinville-le-pont.fr • 9


À LA UNE

Journées européennes du patrimoine

Merci L’année 2012/2013 a été riche en événements organisés par la Ville avec l’aide de tous les partenaires, associatifs, institutionnels et économiques, qui ont contribué à leur succès à Joinville. L’ANAS, LA BELLE ÉQUIPE, LES PETITS DÉBROUILLARDS, LE PLUS PETIT CIRQUE DU MONDE, LA LIGUE DE L’ENSEIGNEMENT

Thé dansant

DU VAL-DE-MARNE, LA COMPAGNIE À TOUT VA, ASSOCIATION TOPOLINE, L’ANGLAIS DES KIDS, CLUB D’ÉCHECS DE SAINTMAUR, KALOUMBA, ALF, REEAP 94, TINKUI, ASSOCIATION UNI’SON, UNICEF, L’ART DU BERIMBAU, AMICALE DES MOTOS DOLLARS, ATELIERS DE POLANGIS, BOATHOUSE, CHEZ

Défilé de mode

GÉGÈNE, LE CHALET DES CANOTIERS, LE JARDIN ENCHANTÉ, MONASTÈRE LINH-SON, STUDIO BLEU, THÉÂTRE FRANÇOIS DYREK, JACQUES CHAUVENET, ATELIER LYL’ART, ÉGLISE SAINT-CHARLES BORROMÉE, ÉGLISE SAINTE-

Fête du sport

ANNE DE POLANGIS, ÉGLISE PROTESTANTE, ÉCOLE DE MUSIQUE, ATOUT BEAUTÉ, ACCAP, AGENTYS, ALLIANZ, AMBIANCE DÉCO, L’ANTRE 2 PAGES, ATELIERS DE POLANGIS, ATRIUM, ATS IMPRESSION, AU PAIN PAYSAN, AUTHENTIC FLEUR, AUX DELICES DE GALLIENI, BOESNER, BOHEME TOILLETAGE, LE BOTTIER DE JOINVILLE, CENTURY 21, LE CHEVAL BLANC,

10 km de Joinville

CORDONNERIE CLÉS MINUTE, CRÉDIT LYONNAIS, CARACOLI, ÉCOLE JPC COIFFURE, ESPACE VISION, ESTAËLLE, FRANPRIX ZAC STUDIOS, INNE SENS, INTUITION, IRIS

Fête du jeu

PRODUCTION, KYRIAD, LA FORÊT IMMOBILIER, PRESSING LAVERIE DU PONT, LE BAMBOO, LE CASINO, LE HOME, LE MOCCA, LE NARGIS, LE ROCHER FLEURI, LEONIDAS, LINE HAIR, TRAITEUR DE LA MAIRIE, MCDONALD’S, MAISON RAJALU, MARIONNAUD, MILLE ET UN DÉLICE, MONCEAU FLEURS, OPTIC STUDIOS, ORPI BEREC IMMOBILIER, OSNAT, PEUGEOT SABRIÉ,

Fête de l’été

PHILEAS VOYAGES, RAPIDE PRESSING, SOCIÉTÉ GÉNÉRALE, STUDIO 7 COIFFURE, SUN SAHARA, TRÉSORS D’INTÉRIEUR, SAINES SAVEURS, DALKIA, APF, B2D, CRÉPERIE CHEZ AZIZ,

Joinville Art Expo

LA FIORENTINA ET D’AUTRES ENCORE…

www.ville-joinville-le-pont.fr • 11


À LA UNE

Travaux de l’été Rue de Paris

Île Fanac

BÂTIMENTS Comme chaque été, les services de la ville procèdent à divers travaux dans les écoles et structures municipales.

Du 8 juillet au 23 août 2013

Réseau d’assainissement eaux pluviales

En Scène Prévert, le revêtement mural va être changé et les fauteuils remplacés. Les écoles joinvillaises vont bénéficier des travaux qui ne peuvent pas être faits durant l’année scolaire. Les sanitaires de l’école maternelle du Centre vont être rénovés. A la maternelle P’tit Gibus, les faux plafonds et l’éclairage vont être remplacés. L’école primaire du Parangon et l’école de musique vont bénéficier d’un ravalement. L’isolation des combles de l’école Polangis, ainsi que le câblage informatique des écoles primaires du Parangon et de Polangis. Le bâtiment abritant le club Joinville Eau Vive va être ravalé, ses menuiseries vont être remplacées. Les terrains de football synthétique du stade vont bénéficier quant à eux de réparations.

VOIRIE L’avenue Gallieni va connaître divers travaux : rénovation de l’éclairage public, réfection des trottoirs, signalisation tricolore, marquage et éclairage de cette route départementale. La rue de l’Égalité va bénéficier de l’assainissement et de l’enfouissement des réseaux, de la réfection des trottoirs et de la chaussée ainsi que de la rénovation de l’éclairage public. La réfection des trottoirs et de la chaussée sont prévues rue Aristide Briand de juillet à octobre.

ASSAINISSEMENT Des travaux d’assainissement des réseaux vont être effectués ou se poursuivre, notamment boulevard de Polangis, avenue Bizet, rue Mabilleau. 12 • Joinville Mag • Juillet-Août 2013

Avenue Gallieni

RACCORDEMENT AUX EAUX PLUVIALES RUE DE PARIS Le raccordement des eaux pluviales de la ZAC des Hauts-de-Joinville au réseau existant rue Vel-Durand va nécessiter la neutralisation du stationnement et d’une voie de circulation dans la rue de Paris au niveau de la rue Vel-Durand jusqu’à l’entrée du chantier. Les travaux débuteront fin juillet pour s’achever fin août.

ÉCLAIRAGE PUBLIC ET SIGNALISATION TRICOLORE L’avenue Coursault va voir son éclairage public et sa signalisation tricolore rénovés au mois de juillet. L’éclairage public va être rénové quai Péri, rue de la Fraternité et rue du Pourtour-des-Écoles. Avenue Bizet, la signalisation tricolore va achever d’être rénovée.

AIRES DE JEUX  Divers aménagements attendent les aires de jeux cet été, notamment place de Verdun, avenue Wilson et avenue des Familles.

PASSERELLE DES CANADIENS La passerelle des Canadiens est fermée depuis le 17 juin pour un mois environ. Les travaux commencent par la peinture et le carrelage de la façade, avant de traiter les garde-corps et de procéder au démontage des mâts d’éclairage.

TRAVAUX DIVERS  Avenue Guy Moquet, quai de la Marne et avenue Bizet, des ralentisseurs en béton et de la signalisation ont été posés. Rue Vautier, des bordures et dispositifs anti-stationnement sur les bateaux vont être installés.


À LA UNE Les skateurs et riders joinvillais pourront bientôt profiter d’un espace qui leur sera entièrement dédié. Un skatepark outdoor va en effet voir le jour cet été, boulevard des Alliés. Son accès sera gratuit.

UN SKATE PARK À JOINVILLE Skate story Les premiers skates sont nés dans les années 1930. Il s’agissait alors de trottinettes bricolées dont les pratiquants finirent par retirer le guidon. Le « rollsurf » apparaît à la fin des années 1950 en Californie. Les premiers skateboards industriels sont vendus sous la marque Humco en 1956. Très vite le skateboard est surnommé « sidewalk surfboard » ou « roll-surf », littéralement « planche à surfer les trottoirs », et devient de plus en plus populaire. La première compétition date de 1963. À cette même période, les premiers skates font leur apparition en Europe et en France notamment, où la première compétition se tient en 1965. En France, la discipline est reconnue comme sport par le Ministère en 1974. 27 skateparks sont créés les 5 années suivantes. Au fil des décennies, différents styles se sont dégagés : skateurs « techniques », « fonceurs », « esthètes »… Style ou performance, chacun peut trouver sa voie et se faire plaisir. Un plaisir désormais partagé par les skateurs joinvillais.

LE SKATE ENTRE SPORT ET ART Le skateboard est-il un sport ou un art ? Un sport est une discipline mettant l’accent sur la performance, tandis qu’un art vise à atteindre un idéal esthétique, par une technique, un style propre. Les systèmes d’évaluation des skateurs lors des compétitions montrent l’ambivalence de la discipline. Ainsi, à l’issue de son run (passage, prestation), le skateboarder est jugé non seulement sur la technique et la performance, mais aussi sur la créativité et le style (l’esthétisme).

www.ville-joinville-le-pont.fr • 13


À LA UNE

EVASION

Christophe Chaignaud Capitaine au long cours

Christophe Chaignaud est le capitaine du port de plaisance de Joinville. Habitué aux eaux calmes de nos fleuves et rivières, il a réalisé la traversée de l’océan atlantique sur un voilier de 11 mètres en compagnie de 3 coéquipiers. Une aventure humaine de 25 jours, un périple de 6 500 kilomètres, du port d’Arzal en Bretagne jusqu’en Guadeloupe.

C

eux qui prendraient le capitaine du port de plaisance de Joinville pour un marin d’eau douce devront aller prendre des cours avec le capitaine Haddock. Si Christophe Chaignaud a l’expérience de la navigation sur bateau à moteur, la traversée de l’atlantique qu’il a réalisée l’hiver dernier l’a fait entrer dans un cercle très fermé. « C’est une expérience unique, raconte le capitaine joinvillais. Peu de personnes font cette traversée. La

Départ des Canaries à Lanzarote

14 • Joinville Mag • Juillet-Août 2013

majorité des gens qui naviguent se contentent de faire du cabotage, c’està-dire de se déplacer de port en port ».

2 ans de préparation Une telle aventure ne s’improvise pas. Christophe l’a préparée avec Alain Bourgoy, propriétaire du bateau et patron du bateau-école Ar-Men Formation, à Joinville. « C’est un projet que nous avons préparé quasiment 2 ans à l’avance. Alain navigue à la voile

depuis des années. De mon côté, j’ai l’expérience des bateaux à moteurs. Il est également important d’être formé au permis hauturier, qui permet notamment de pouvoir lire une carte, les coefficients de marée… Nous avons fait quelques sorties avec Alain pour connaître le bateau et savoir s’il y avait une bonne entente. C’est important lorsqu’on s’apprête à passer 25 jours ensemble dans un espace restreint ! » Pour des questions d’organisation et de disponibilité, la traversée s’est faite en 3 étapes. Elle a d’abord mené l’équipage et les 4 marins, au mois de juin 2012, d’Arzal, dans le Morbihan, jusqu’à Vigo en Espagne. Le bateau est ensuite resté quelques mois sur place avant de rallier les Canaries en août 2012. Au mois de décembre 2012, les 4 compères - Alain, Christophe, Hocine et Jean-Paul - ont rejoint les Canaries pour prendre la mer. Alain explique

La table à cartes


À LA UNE

Après plus de 6 000 km l’arrivée à Rivière-Sens, en Guadeloupe.

le choix d’un départ à ce moment de l’année : « c’est la bonne période pour traverser avec les alizés, les vents sont portants, ils soufflent par l’arrière et sont constants. » Le 27 décembre, l’équipage quitte les îles Canaries. Les journées se déroulent au rythme des quarts, des relais de 4 heures en binôme pour tenir la barre, qui morcellent le sommeil. La journée est davantage consacrée à la maintenance du bateau. Des imprévus viennent cependant pimenter le quotidien. « Une nuit, nous avons entendu un grand bruit. Au matin, nous avons constaté que la baume (une barre reliée au mât qui tient la voile) s’était détachée du mât. Heureusement nous avons retrouvé le boulon pour la refixer. L’antenne vhf s’est aussi dévissée. Nous avons dû monter en haut du mât pour la remettre en place. » La traversée donne l’occasion de prendre du recul sur la vie terrestre. « Sur le bateau, il y a une gestion personnelle et psychologique intéressante. On prend les choses différemment. On vit avec son petit bouquin. Il n’y a pas internet, pas de télé, pas de radio. Quand on n’est pas d’accord avec quelqu’un sur le bateau, on prend sur soi parce qu’il faut vivre ensemble dans un espace assez réduit. »

Christophe en plein Atlantique

Baignade en haute mer dans une eau à 30 degrés La traversée s’est d’abord déroulée selon les prévisions qui tablaient sur 20  jours pour atteindre la Guadeloupe. Des vents de force 7 ou 8 viennent ça et là maintenir l’équipage en alerte. « Quand on navigue avec de tels vents, la première fois, on se pose des questions mais ensuite on le gère plus sereinement. » Quelques parties de pêche ramènent de belles daurades, fraîches et délicieuses à souhait pour le déjeuner. Au quinzième jour, le vent tombe. 5 jours de « pétole » qui retardent d’autant la fin du voyage. L’équipage met à profit ces quelques jours sans vent pour s’offrir quelques baignades dans une eau à 30 degrés !

25 jours de traversée. De son voyage, il garde en mémoire la rencontre avec les dauphins et surtout avec une baleine de 15 mètres. « Tu es là en plein océan, en train de bouquiner et tu entends pschiiii, puis arrive cette baleine énorme qui est restée un moment avec nous. C’était génial ! » Les voyages forment la jeunesse et forgent les envies d’aller plus loin. Alain et Christophe projettent de retourner en Guadeloupe pour aller jusqu’aux îles Galapagos via le canal de Panama. Alain doit repartir dès cet été aux Antilles pour repartir en mer. Pour Christophe, il faudra attendre encore. Le port de Joinville et ses plaisanciers le trouveront à la capitainerie de Joinville.

Rencontre avec une baleine A ce moment, Christophe commence à angoisser car le retour est programmé et la fin des vacances approche. L’avion ne l’attendra pas. La marge prévue au départ ne sera pas de trop. Le bateau accoste le 21 janvier à 1 heure du matin au port de Rivière Sens en Guadeloupe. Christophe prend l’avion à 17h avec une arrivée sous la neige à Paris et reprend le travail le lendemain. Dur retour sur terre ! De l’arrivée, Christophe retient le soulagement de voir la terre après

Rencontre avec une baleine

www.ville-joinville-le-pont.fr • 15


À LA UNE THE MONGOL DERBY

Sandra Fretellière A la poursuite de Gengis Khan Le 3 août, une trentaine de cavaliers vont prendre le départ d’une chevauchée fantastique : The Mongol Derby. Une course à cheval de 1 000 kilomètres en 10 jours à travers les steppes mongoliennes. La sélection des cavaliers est drastique pour cette course d’endurance aux conditions rustiques. Sandra Fretellière est joinvillaise et en prendra le départ.

N

ous sommes au début du 13ème siècle. A l’époque, Gengis Khan règne sur un empire qui s’étend sur une grande partie de l’Asie, dont l’actuelle Mongolie. Le système postal utilise alors les chevaux. Les cavaliers en changent tous les 40 kilomètres afin d’être le plus rapide possible. Depuis 5 ans, une association britannique organise chaque année au mois d’août une course qui fait revivre cette tradition. Les concurrents traversent une partie de la Mongolie, sur 1 000 kilomètres en moins de 10 jours. Cette course est considérée comme la plus longue et la plus dure du monde. Une trentaine de cavaliers sont sélectionnés chaque année. Sandra Fretellière a été élue pour l’édition 2013. 1 000 kilomètres en 10 jours, la course la plus longue et la plus dure du monde Joinvillaise, Sandra est également une baroudeuse. Elle revient d’un séjour de 10 ans aux États-Unis où elle a exercé sa profession de retoucheuse photo. Sa passion pour les chevaux a commencé à l’âge de 9 ans, à Joinville au Centre Équestre Oudinot, où elle a débuté avec Antoine Geslot, devenu le propriétaire du centre. C’est lors de randonnées à cheval en Charente qu’elle a pris goût aux longues chevauchées. « Après avoir arrêté quelques années, je me suis remise au cheval aux États-Unis. C’est là-bas que j’ai pris part à des courses d’endurance, 16 • Joinville Mag • Juillet-Août 2013

de 80 à 160 kilomètres sur une journée. » En 2012, elle participe à la célèbre Tevis Cup en Californie, qu’elle termine à la 19ème place sur 200 participants. Alimentation locale : mouton bouilli, un peu d’eau et vodka Cet été, elle s’apprête à prendre le départ du Mongol Derby qui demande expérience et résistance. Le dossier des candidats est examiné par l’organisation afin de valider leur participation. Au rythme d’une centaine de kilomètres par jour, changeant de monture tous les 40 kilomètres, les cavaliers ne peuvent emmener plus de 5 kilos de matériel sur le cheval. Le règlement leur impose de ne pas monter la nuit, ils dorment dans des

bivouacs rudimentaires, ne se lavent pas pendant 10 jours, mangent « beaucoup de mouton bouilli, boivent de l’eau et de la vodka », précise Sandra. A part l’alcool, pas de quoi l’effrayer, elle qui a pas mal baroudé à cheval, notamment en Afrique. Elle s’est préparée physiquement et a travaillé avec des équipementiers tels que Gaston Mercier, Inter cuir, Rackers, Tingerlaat et Soleil Noir. Pour se préparer à monter des chevaux différents, elle peut compter sur le Centre Equestre Oudinot et sur le domaine de la Courteloire à Montdauphin qui abrite sa jument. Pour galoper utile, Sandra soutient Cool Earth (www.coolearth.org), une association caritative de défense des forêts tropicales. Le 3 août, elle prendra le départ de ce Mongol Derby, où elle souhaite « terminer mais aussi rencontrer les populations locales ». Elle nous a donné rendez-vous à son retour pour nous faire partager cette expérience unique. http://gogetfunding.com/project/ sandra-for-mongol-derby-2013 https://www.facebook.com/ SandraForMongolDerby2013


ÉCO Ouverture de L’OFFICE DE TOURISME

NOUVELLES ENTREPRISES EMMANUEL CHRET SOPHROLOGUE ET RELAXOLOGUE PRATICIEN 3 bis rue Hugédé 06 36 36 22 14 eczen@hotmail.fr

L’

Office de Tourisme de la Ville sera ouvert tout l’été au 23 rue de Paris et tous les week-ends du 6 juillet au 25 août de 13h30 à 18h30 au port de plaisance. Des idées pour vos balades et sorties, cartes, guide touristique, documentation sur le Val-de-Marne, l’Île-de-France et toutes les régions de France sont à votre disposition.

SUZ’ FABRICATION ARTICLES DE VOYAGE, DE MAROQUINERIE, DE SELLERIE suzyolivier94@gmail.com www.facebook.com/lessacdesuz CABINET INFIRMIER SOINS À DOMICILE CLAIRE DURAND, MARIE-NOËLLE FALCOMP, MARIE-CHRISTINE ROSELLO, MARTINE LIMBOURG 4 avenue du Président Wilson 01 42 83 54 79 07 87 81 54 26 allosoins94@orange.fr MADMOIZELLE P INFOGRAPHISTE 9 avenue Joseph Jougla madmoizellep@gmail.com DIGIMAGE MEDIADUTS POST PRODUCTION DOUBLAGE 1 quai gabriel péri Tél. 01 55 97 35 35 Fax 01 55 97 36 01 digimage-france.com Sont citées les entreprises récentes qui ont signalé leur création au Service Attractivité du Territoire de la Ville : Hôtel de Ville, 23 rue de Paris 94340 Joinville-le-Pont, tél. 01 49 76 60 67 direco@ville-joinville-le-pont.fr

> Office de Tourisme - Hôtel de Ville 23 rue de Paris 01 49 76 6015 > Port de plaisance - Capitainerie 2 quai Gabriel Péri 01 48 83 35 10

Permanence au service de l’aide à la création d’entreprise

k

La glace mobile

K

L

e Point Accueil à la Création d’Entreprise assure sa prochaine permanence mercredi 24 juillet de 14h30 à 17h. Né de la collaboration entre la Ville, la Maison de l’Emploi et des Entreprises des Bords de Marne et le club des entreprises «La Belle Équipe », ce point accueil propose aux futurs chefs d’entreprise de bénéficier des conseils d’un réseau de professionnels venus de tous horizons à travers des entretiens et des ateliers thématiques. Des conseils précieux destinés à transformer une idée en véritable projet. > Mercredi 24 juillet de 14h30 à 17h PIJ - Hôtel de Ville 23 rue de Paris

ami Boukli est Joinvillais. Chauffeur de taxi toute l’année, il troque sa voiture à compteur pour une Renault 4 de glacier l’été. Il sillonnera les rues et places de Joinville durant les vacances. « Je serai présent les samedis et dimanches après-midi, le mercredi après-midi entre Gégène et le port de plaisance ainsi que place Mozart, et au parc du Parangon. Je vais aussi participer à des événements avec la Ludo mobile et le service jeunesse de la ville et je viendrai devant les écoles à la rentrée scolaire. » Dans son authentique Renault 4 de glacier, Kami redonne vie aux glaciers nomades d’antan. La glace mobile propose des glaces artisanales de la Maison Dagniaux avec plus de 100 parfums différents, des plus classiques aux plus fous.

Un nouveau guide de randonnée en Val-de-Marne

E

dité par le Comité Départemental du Tourisme, le Magazine des randonnées vous présente toutes les possibilités de circuit à pied ou à vélo dans le Val-de-Marne. > Disponible à l’Office de Tourisme Hôtel de Ville (23 rue de Paris), au port de plaisance (2 quai Gabriel Péri) et sur www.tourisme-valdemarne.com www.ville-joinville-le-pont.fr • 17


JEUNESSE

RENTRÉE SCOLAIRE LE MARDI 3 SEPTEMBRE

Le programme jeunesse de l’été L’

INFOS PRATIQUES DU SERVICE JEUNESSE

L’

inscription annuelle gratuite au service municipal de la jeunesse est obligatoire pour avoir accès aux structures et aux activités. Les activités de type sorties et stages nécessitent une inscription au préalable et une participation financière est demandée aux familles. Le service jeunesse privilégie les sorties à la journée, les mardis et les jeudis. Les structures jeunesse vous accueillent (parents et enfants) le lundi 8 juillet tout au long de la journée.

DISPOSITIF SOS RENTRÉE

C

e service consiste à aider les familles d’élèves qui n’ont pas d’affectation pour la rentrée des classes. N’hésitez pas à venir au PIJ, 23 rue de Paris (hall de la mairie) du lundi au vendredi de 10h à 12h et de 14h à 18h (sauf le mardi et le vendredi matin) avec l’ensemble des bulletins scolaires de l’année écoulée, le relevé de notes de l’examen, tout courrier adressé par l’Inspection académique ou le rectorat et la copie des vœux « Admission Post Bac » en cas d’orientation vers un enseignement supérieur afin de vous inscrire au dispositif. 18 • Joinville Mag • Juillet-Août 2013

été s’annonce actif et divertissant dans l’ensemble des structures jeunesse de la ville. De nombreuses activités et sorties sont ainsi proposées aux jeunes joinvillais autour de plusieurs thématiques selon les tranches d’âge. 7ème art, nature, astronomie, 5 continents, sciences et sports constitueront les fils rouges de ces activités ludiques. Plusieurs sorties sont programmées : une journée à la mer, les traditionnelles escapades en bases de loisirs, des sorties culturelles telles que la visite du musée des Arts Premiers et du musée Grévin, ou encore la visite de l’observatoire du Buthier à l’occasion de la nuit des étoiles vendredi 9 août. Pour les passionnés de science, un rallye scientifique est programmé mercredi 28 août tandis que le camion « C’est pas sorcier » sera

présent jeudi 29 août pour des expériences amusantes. L’été sera également sportif avec des initiations à la pêche, au skateboard, à l’équitation, au canoë ou encore au golf. Les vacances seront ludiques avec l’organisation de jeux pour tous les goûts et tous les âges dans le cadre de la « Ludo Mobile » (jeux en bois, jeux d’adresse, de stratégie…) et de chasses aux trésors dans les parcs aux alentours de Joinville. Pour les humoristes en herbes, un grand casting des jeunes talents sera organisé mercredi 10 juillet par les structures jeunesse dans le cadre du « Jeunesse Comedy Club ». Un beau programme pour un bel été ! Programme,

inscriptions et renseignements au service Jeunesse 27 avenue Galliéni 01 49 76 94 22


JEUNESSE

P

s e n u e j é t é s r u Séjo

our l’été 2013, le service jeunesse propose 8 séjours de 15 jours. Cinq d’entre eux permettront aux jeunes joinvillais de mieux connaître quelques uns des très beaux départements de France tels que la Dordogne, le Périgord, la Gironde, l’Aude ou encore la Savoie. Pour les globes trotteurs, deux séjours à l’étranger sont aussi proposés, l’un en Italie et l’autre en Espagne. Mais si la destination est importante dans le choix du séjour, le thème de celui-ci l’est tout autant. Séjour Glisse, Equitation, ou encore Itinérance, sont autant de possibilités offertes aux jeunes en soif d’aventures et de distractions.

Retrouvez la plaquette des séjours jeunesse sur le site internet de la ville www.ville-joinville-le-pont.fr

UN CHAMPION DE RUBIK’S CUBE AU SERVICE JEUNESSE

L’

espace Jeunes Le 25 a accueilli un animateur très spécial durant 3 séances. Philippe Yalin a 11 ans, il est en 6ème au collège Charcot. Il y a quelques mois, Philippe s’est mis au Rubik’s cube. « J’ai commencé à m’entraîner chez mes cousins, ça m’a plu et depuis je continue. » A tel point que Philippe a participé aux championnats de France, qu’il a terminé à la 12ème place de la catégorie moins de 15 ans ainsi qu’aux championnats d’Europe. Philippe a proposé au service jeunesse d’initier

ses camarades lors de plusieurs cessions le mercredi. Mohamed Dehbi, responsable adjoint du service jeunesse, souligne la démarche du collégien : « Philippe a proposé de donner de son temps bénévolement pour enseigner l’art du Rubik’s cube à ses camarades, c’est rare qu’un jeune de son âge partage ainsi. » Impressionnant lorsqu’il manipule le fameux cube à une ou deux mains qu’il résout en 30 secondes, Philippe continue de s’entraîner pour le résoudre en moins de 15 secondes ! www.ville-joinville-le-pont.fr • 19


SPORTS

Les minimes du BCJ champions du Val-de-Marne !

L’

équipe minime (moins de 15 ans) du Basket Club Joinville a remporté le 2 juin dernier la finale du championnat départemental de troisième division face à Alfortville (45-43). Cette victoire du BCJ conclut une superbe saison 20122013, les garçons ayant fini à la 1ère place de leur poule avec 7 victoires pour 1 défaite, 303 points marqués et 190 points encaissés. L’équipe termine avec la meilleure défense et la deuxième attaque. Au cours des play-offs, le BCJ a gagné son ticket pour la finale après une victoire sans appel (60-23) contre la VGA SaintMaur. Le bilan sportif du Basket Club Joinville est en progression constante, la troisième place de la 2ème division

départementale en catégorie junior (moins de 20 ans), la plus haute marche du podium pour l’école poussin, sans oublier la deuxième place en promotion excellence masculine départementale de l’équipe senior. http://club.quomodo.com/bc-joinville

CHAMPIONNATS DU MONDE DE CANOË

L’argent pour Julie Paoletti, le titre par équipe pour Tanguy Marquer

LE BEAU MOIS DE JUIN DE L’ACPJ Le mois de juin a été riche en médailles pour l’Athlétique Club Paris Joinville. Lors des championnats départementaux cadets-juniors-séniors, les athlètes joinvillais ont remporté pas moins de 28 titres et sont montés à 60 reprises sur le podium. Les benjamins ont effectué une belle récolte lors des championnats du Val-de-Marne avec 9 podiums dont 5 titres, avec au passage 2 records du club améliorés. Lors des championnats régionaux espoirs-seniors, les athlètes joinvillais ont réalisé de belles performances, notamment avec les lanceurs avec une victoire au marteau et un doublé au disque. Les féminines ont réalisé de très belles performances sur 800 mètres, sur 100 mètre haies et 400 mètres haies.

FUTSAL HANDI-VALIDE L’association des Couleurs et Joinville Leader Club organisent une nouvelle édition de leur tournoi de football. L’objectif est de partager un moment convivial autour d’un match de football entre équipes mixtes hommes, femmes, handi et valides. Le tournoi se déroulera au stade Jean-Pierre Garchery le samedi 6 juillet à partir de 15h.

Julie Paoletti à gauche

L

es championnats du monde de canoë descente sprint se sont déroulés à Solkan en Slovénie, du 14 au 16 juin dernier. L’équipe de France y a remporté 8 médailles. Julie Paoletti est devenue, pour la deuxième année consécutive, vice-championne du monde. La céiste, licenciée au club Joinville Eau Vive, n’a cette année pas été épargnée par les pépins physiques qui l’ont empêchée de défendre son titre en descente classique. Elle a été chercher une belle médaille d’argent en sprint derrière une autre française, Marjolène Hecquet. 20 • Joinville Mag • Juillet-Août 2013

Tanguy Marquer, l’autre représentant de Joinville Eau Vive, prend une belle 5ème place chez les hommes en individuel et remporte le titre mondial dans la compétition par équipe.

Tanguy Marquer, 5ème à gauche

STAGE D’ÉTÉ À L’AVIRON MARNE & JOINVILLE L’AMJ organise cet été deux semaines de stage ouvert à tous, petits et grands. Les stages se déroulent du 8 au 11 juillet et du 15 au 19 juillet. Les horaires sont de 14h à 17h pour les jeunes et de 18h à 20h30 pour les adultes. Les tarifs vont de 120 euros pour les jeunes à 150 euros pour les adultes. Contact jeunes : adriendruenne@yahoo.fr Contact adultes : sport.94@hotmail.fr


SPORT

Jacques Delmas RACING TENNIS CLUB DE JOINVILLE

une vie de tennis

Il a donné des cours de tennis à Claude Brasseur et a joué contre Jean Borotra. Si Jacques Delmas a attendu l’adolescence pour débuter le tennis, il tient sur la longueur. A 84 ans, licencié au Racing Tennis Club de Joinville, il tape encore la balle jaune dès qu’il le peut, y compris en compétition en catégorie vétéran. plus difficiles à trouver. « Il y a quelques jeunes de 45 ans qui acceptent de jouer avec moi au club. Quand nous sommes quatre, nous faisons des doubles et je continue de faire les tournois en simple. Je continuerai aussi longtemps que mon genou récalcitrant me le permettra. Après, je ferai de la pêche, j’adore ça ! ». La pêche, on souhaite à Jacques Delmas de l’avoir longtemps !

ESPOIR DU RTCJ

CHARLES CAUSSE Je fais quelques tournois dans l’école à Joinville. La guerre va l’éloigner l’année, je joue en double avec de la région parisienne et le priver de des copains et des simples en plus des l’école pendant 2 ans. Après la guerre, tournois. » À 84 ans, Jacques Delmas a À 84 ans, Jacques Delmas a toujours la passion du tennis toujours la passion du tennis, ce sport qu’il a enseigné il vit avec ses parents à Saint-Mandé. Il durant 30 ans. C’est à 40 ans qu’il est commence le tennis vers l’âge de 16 ans. venu à l’enseignement du tennis, après C’est à 40 ans qu’il se décide à enseigner. avoir touché à beaucoup de métiers. D’abord à La Varenne, puis à Noisy-le« Mon père m’a trouvé un travail dans Grand dont il développe le club. Il donne des cours à des acteurs et enseigne une imprimerie, j’ai été pelletier (travail également Au Tennis Club des peaux destinées à la fourrure) puis de Paris. chauffeur du patron de l’institut Pasteur. Il se construit en vétéran un palmarès J’ai été vendeur chez Peugeot et j’ai solide. 15 titres de champion de Paris même ouvert une concession automobile et de nombreuses participations aux d’occasion avec un ami ». championnats de France à RolandL’héritage automobile était tout trouvé Garros. Parmi ses nombreux souvenirs, puisque le père de Jacques Delmas un tournoi à Bayonne. « J’ai joué contre avait ouvert le garage de la rue de Jean Borotra lors du tournoi de Bayonne Paris à Joinville dans les années 1930. en demi finale. J’avais battu auparavant « Outre l’entretien, il louait de grosses voitures américaines aux acteurs qui Philippe Chatrier. J’ai pris le premier venaient tourner aux studios Paramount set à ce grand champion de 30 ans mon qui ont été remplacés par la résidence aîné mais il a tout de même remporté la Panoramis. » victoire. » Joinville, Jacques Delmas connaît bien. Aujourd’hui, Jacques Delmas continue Né à La Varenne en 1929, il est allé à de jouer, même si les partenaires sont

{

}

À

18 ans, Charles Causse est un espoir du RTCJ. Classé 4/6, il a fait peu de tournois cette année pour privilégier les cours et a validé son passage en terminale Sciences et Technologie de Laboratoire au lycée Darsonval. Il a débuté le tennis à Joinville avant de partir en famille quelques années à Montréal et de revenir à Joinville. Aujourd’hui classé 4/6, il souhaite atteindre le niveau -30, l’antichambre du niveau professionnel. Un objectif ambitieux pour lequel il se laisse le temps. « Arnaud Clément et Gilles Simon ont été performants sur le tard, je peux le faire aussi. Pour l’instant, ma priorité va aux études car si à 30 ans je n’ai pas de métier, je serai dans l’embarras. » En attendant la rentrée, Charles va profiter de l’été pour enchaîner les tournois et améliorer son classement.

www.ville-joinville-le-pont.fr • 21


JOINVILLE LOCALE PRÉVENTION CAMBRIOLAGES

Face aux risques de cambriolage, quelques précautions et conseils peuvent éviter les mauvaises surprises

DÉTECTEUR DE FUMÉE

Tous équipés en 2015

L

a Police municipale continue de constater une recrudescence de cambriolages. Des cambriolages qui ont lieu en plein jour, souvent à la faveur d’une absence de courte durée des occupants. Or, que l’on s’absente 5 minutes ou plusieurs heures, il est impératif de ne laisser aucune fenêtre ouverte, de fermer les volets et d’enclencher le système d’alarme. Les occupants de pavillons doivent veiller à sécuriser l’ensemble des entrées de leur maison. En effet à quoi sert une porte blindée en façade si la porte de derrière est ancienne et fragile ? La Police municipale est à l’écoute de toute personne qui pourrait détecter des mouvements inhabituels dans son quartier où dans sa rue. Les malfaiteurs repèrent souvent les habitudes des habitants : école, marché, commerces, travail... L’attention des voisins peut ainsi décourager les voleurs, prévenir les intrusions et faciliter le travail de la Police.

Opération « Tranquillité Vacances » avec la Police municipale

P

endant vos vacances, toute l’année, la Police municipale de Joinville peut effectuer, dans le cadre de ses patrouilles, des passages fréquents à votre domicile ou à votre commerce. Les patrouilles de jour sont assurées par la Police municipale, la Police nationale assure les tournées nocturnes. Inscriptions auprès de la Police municipale au 01 48 85 75 75

22 • Joinville Mag • Juillet-Août 2013

En France, un incendie se déclare toutes les 2 minutes, causant environ 800 décès par an. Des drames qui pourraient être évités avec un simple détecteur de fumée. Prenant acte de ce problème, un arrêté fixe au 8 mars 2015 la date buttoir pour équiper son logement d’un détecteur autonome avertisseur de fumée (DAAF).

L

a présence d’un détecteur de fumée dans un logement permet de réduire de 90 % le risque d’être tué si un incendie se déclare. C’est pourquoi les pouvoirs publics ont rendu obligatoire leur installation dans tous les logements d’ici le 8 mars 2015 par un arrêté du 14 mars 2013. L’arrêté précise notamment les exigences techniques auxquelles doivent répondre ces appareils. Ils doivent ainsi être conformes à la norme européenne NF EN 14604. Propriétaires ou locataires, tous sont concernés par cette nouvelle obligation. Le bailleur est seulement tenu de renforcer certaines règles de sécurité dans les parties communes (installation de bloc-portes, affichage dans les halls d’entrée des plans d’évacuation et des consignes à suivre…). Pour l’installation, il est conseillé de le fixer au plafond car la fumée se concentre majoritairement et très rapidement en hauteur. Celui-ci devra être installé le plus au centre possible du logement. Pour tous renseignements complémentaires, n’hésitez pas à vous rapprocher de votre bailleur ou auprès du bureau des commissions de sécurité incendie de la mairie au 01 49 76 60 27.


JOINVILLE LOCALE

Campagne contre les déjections canines

«

Déjection abandonnée, propriétaire sanctionné » tel est le slogan de la nouvelle campagne de communication lancée sur une centaine de panneaux disposés un peu partout dans la ville cet été. Face à la persistance de ces incivilités qui transforment trottoirs et chaussées en un véritable parcours d’obstacles pour les piétons, la Ville rappelle les sanctions encourues aux propriétaires de chiens qui renâclent encore à ramasser les déjections de leur compagnon à quatre pattes. Les déjections canines sont en effet interdites sur les voies publiques, les trottoirs, les espaces verts et les espaces de jeux publics pour enfants. Les propriétaires de chiens sont tenus de procéder immédiatement au ramassage des déjections canines sur tout ou partie du domaine public communal. De nombreux canisites ont d’ailleurs été installés pour faciliter la tache des propriétaires. Toute infraction est passible d’une contravention de 35 à 150 euros. Si l’appel au civisme et à la tolérance était de mise jusqu’à maintenant, le bien-être de l’ensemble des citoyens nécessite désormais de recourir à la répression en appliquant les sanctions prévues par la loi.

É

ric Spiquel et son association Green Horse reprennent du service. Tom et Cerise, ses deux solides chevaux, se chargent de tirer la calèche pour une promenade tous les samedis après midi en juillet, août et septembre. Le tarif est de 3 € par personne. Green Horse et sa ligne des guinguettes proposent une promenade sur les bords de Marne le samedi après-midi au départ du port de plaisance, des guinguettes, de « La Mascotte », de « La Toupie Enchantée », et du centre équestre Oudinot. Si vous souhaitez y monter, faites signe à Éric, il s’arrêtera. www.greenhorse.fr

Nouveaux cours de sculpture à l’atelier Lyl’Art

O

utre les cours de peinture et de dessin destinés aux adultes et aux enfants, l’atelier Lyl’Art propose un nouveau cours de sculpture le jeudi soir à partir de la rentrée. L’association étend également un cours d’arts plastiques « Tribus » destiné aux parents accompagnés d’un enfant, le samedi matin de 11h30 à 13h. Une exposition des adultes peintres à l’atelier Lyl’Art sera accrochée dans la salle du Point Information Jeunesse de la mairie du 6 au 14 septembre. Le vernissage aura lieu le 6 septembre. Renseignements www.atelier-lylart.fr, lydia.lasota@laposte.net ou 06 74 92 40 57 www.ville-joinville-le-pont.fr • 23


CONSEIL RÉDUCTION DES DÉCHETS

Congés d’été des boulangers

P

BOULANGERIE TAHAR KARCHAOUI 2 rue d’Estienne d’Orves 01 42 83 71 44 Ouverte tout l’été

our atteindre l’objectif de réduction des déchets fixé par le Grenelle de l’Environnent et par le programme local de prévention des déchets Joinvillais, chacun peut apporter sa pierre à l’édifice de manière très simple. Le conseil du mois : privilégiez des produits éco-labellisés et écoconçus. Ces produits ont moins d’impact sur l’environnement lors de leur fabrication, de leur utilisation mais également de leur fin de vie. Par exemple, leurs emballages sont recyclables ou présentés en éco-recharges. Pour en savoir plus : www.simplementecolabel.fr

24 • Joinville Mag • Juillet-Août 2013

AUX MILLE ET UN DÉLICES 21 avenue du général Gallieni 01 41 81 65 54 Fermée du 5 au 25 août

© M.studio

JOINVILLE LOCALE

BOULANGERIE SAINT-CHARLES 8 rue de Paris 01 48 83 09 02 Fermée du 10 au 18 août

ESTAELLE 42 avenue du général Gallieni 01 48 83 35 27 Ouverte tout l’été

RAJALU 28 rue de Paris 01 48 83 57 21 Changement de propriétaire : fermée du 29 juillet au 2 septembre

AU PAIN PAYSAN 64 avenue du général Gallieni 01 48 83 23 04 Fermée du 15 juillet au 7 août

LA GOURMANDINE 7 rue Eugène Voisin 01 48 83 57 21 Fermée du 29 juillet au 2 septembre


CULTUREL Le samedi 13 juillet, les pompiers, en partenariat avec la Ville, organisent une journée de démonstrations et un grand bal qui se tiendra place Mozart. De 21h à 23h30, un orchestre assurera le spectacle. Un DJ prendra le relais jusqu’à 2h.

Bal des pompiers FESTIVITÉS TOUTE LA JOURNÉE

L

es pompiers feront des démonstrations tout au long de la journée avant une soirée festive. À partir de 11h30, ils effectueront des démonstrations nautiques sur le quai de Polangis au niveau de l’île Fanac, suivie d’une opération de sauvetage en eau. Vers midi, les pompiers se dirigeront vers la place Mozart pour proposer des démonstrations avec les maîtres-chien, les plongeurs et des personnels d’intervention en milieu périlleux. La grande échelle sur la place Mozart Pendant l’après-midi, la grande échelle sera déployée. Les enfants pourront y monter en totale sécurité. Ils pourront également s’essayer à des exercices avec la lance à incendie. Les diverses démonstrations dureront jusqu’à 17h. Des stands de buvette et d’alimentation seront à disposition pendant toute la durée des animations et du début à la fin du bal. 13 JUILLET Animations/démonstrations à partir de 11h30 quai de Polangis et place Mozart Début du bal à 21h Orchestre jusqu’à 23h30 puis DJ jusqu’à 2h Buvette et alimentation permanente

www.ville-joinville-le-pont.fr • 25


26 • Joinville Mag • Juillet-Août 2013


CULTURE

Rénovation de la Scène Prévert Comme chaque année, l’arrivée de l’été est l’occasion pour la Scène Prévert de bénéficier de travaux de rénovation nécessaires pour améliorer les conditions d’accueil du public. Fermé au public à partir du 1er juillet, le cinéma rouvrira ses portes en septembre. LE MAIRE ADJOINT DÉLÉGUÉ À LA CULTURE nous précise la nature des travaux réalisés La qualité de la programmation proposée en Scène Prévert, tant celle du cinéma que de la saison culturelle, s’accompagne d’une volonté d’amélioration de l’accueil du public et du niveau technique de la salle. Coté cinéma, le cap du passage au numérique a été franchi avec succès l’année dernière et nous disposons aujourd’hui d’une qualité d’image et de son digne des multiplex. En ce qui concerne le son, la Scène Prévert dispose de deux systèmes indépendants, un lié directement au matériel de projection numérique et un dédié aux concerts et spectacles. Nous avons déjà modernisé ce dernier il y a trois ans et l’investissement sera complété cet été par l’acquisition d’un nouveau système de diffusion du son en façade dont la mise en place améliorera la qualité lors des spectacles. Des investissements dans l’installation lumière ont également été réalisés et d’autres suivront. Tout cela nous permettra d’accueillir des spectacles aux exigences techniques plus élevées qu’auparavant. Cet été, les travaux porteront également sur la modernisation de l’esthétique de la salle et sur sa mise aux normes pour son accessibilité aux personnes à mobilité réduite. Plus concrètement, nous allons remplacer les 240 fauteuils bleus, qui dataient des années 1970, par des fauteuils « rouge opéra » plus confortables et plus modernes. Les tissus muraux seront également remplacés par de la toile tendue noire. Par ailleurs, l’investissement dans des sièges amovibles permettra désormais l’accueil des personnes à mobilité réduite. Dès la rentrée de septembre, le public pourra ainsi découvrir une Scène Prévert rénovée et profiter d’une programmation culturelle qui s’annonce pleine de surprises ! »

Village des Associations

L

e rendez-vous est donné pour le prochain Village des Associations qui aura lieu samedi 7 septembre Place du 8 mai 1945. Ce sera l’occasion pour les Joinvillais de choisir leurs activités pour l’année à venir. Samedi 7 septembre de 10h à 18h Place du 8 mai 1945

Inscriptions à l’École Municipale des Arts

L

es nouvelles inscriptions se feront le mercredi 4 septembre de 17h à 20h à L’École Municipale des Arts et le samedi 7 septembre lors du Village des Associations. Les cours proposés sont : - Danse Classique à partir de 5 ans - Modern’Jazz à partir de 4 ans - Danse contemporaine à partir de 4 ans - Cours de poterie et céramique sur l’île Fanac pour enfants à partir de 7 ans et adultes. ÉCOLE MUNICIPALE DES ARTS 12 ter chemin de l’île Fanac 94340 Joinville-le-Pont 01 48 89 31 63 – c.lagadic@joinvillelepont.fr www.ville-joinville-le-pont.fr • 27


CULTURE

ESPACE TIC

THÉÂTRE DYREK

TECHNOLOGIES DE L’INFORMATION ET DE LA COMMUNICATION

INSCRIPTIONS COURS OUVERTES

INITIATIONS ET ATELIERS DE JUILLET-AOÛT

COURS DE CLAQUETTES

Pour participer à un atelier, il faut être abonné à l’espace multimédia et demander son inscription à chaque atelier. Les animateurs de l’espace sont présents pour vous conseiller.

Lundi et mardi de 20 h à 20h45, ados mercredi de 16h à 16h45

HORAIRES D’ÉTÉ ET FERMETURE ESTIVALE L’espace multimédia sera fermé du 1er au 26 août. Les horaires d’été débuteront le 1er juillet et finiront le 31 août. Le créneau de formation du mardi de 18h à 20h est supprimé durant les horaires d’été. L’accès libre et accompagné du vendredi après midi s’arrête à 17h30 au lieu de 20h. Chaque mercredi et vendredi, en fin de journée, sera organisée une demi-heure durant laquelle les usagers pourront découvrir de nouvelles technologies, logiciels, services web, etc.

ATELIERS JUILLET Jeudi 4 de 13h30 à 15h30

Clic et entrée

Jeudi 4 de 15h30 à 16h30

Accueil des nouveaux usagers*

Samedi 6 de 10h à 12h

Ordinateur, périphériques et systèmes

Jeudi 11 de 13h30 à 15h30

L'arbre des fichiers

Jeudi 11 de 15h30 à 17h30

Navigation sur le web

Samedi 13 de 9h à 10h

Accueil des nouveaux usagers*

Samedi 13 de 10h à 12h

Choisir son ordinateur

Jeudi 18 de 13h30 à 15h30

Acquisition d'images

Jeudi 18 de 15h30 à 17h30 Messagerie en ligne Samedi 20 de 9h à 10h

Accueil des nouveaux usagers*

Samedi 20 de 10h à 12h

Télécharger et installer des logiciels libres

Jeudi 25 de 13h30 à 15h30

Retouches d'images libres

Jeudi 25 de 15h30 à 17h30

Messageries instantanées

Samedi 27 de 9h à 10h

Accueil des nouveaux usagers*

Samedi 27 de 10h à 12h

Protéger son ordinateur et ses données personnelles

Jeudi 27 de 15h30 à 17h30

Faire son budget familial

Samedi 29 de 9h à 10h

Accueil des nouveaux usagers*

Samedi 29 de 10h à 12h

Acquisition vidéo

* : Sur inscription

L’ESPACE MULTIMEDIA EST ACCESSIBLE À TOUS Hall de l’Hôtel de Ville | 01 49 76 60 59 multimedia@ville-joinville-le-pont.fr

28 • Joinville Mag • Juillet-Août 2013

COURS DE THÉÂTRE • Enfants 5 à 8 ans mercredi 13h30 à 14h30 et mardi 17 à 18h • Adolescents 9 à 11 ans mercredi 14h30 à 16h • Adolescents 12 à 18 ans mercredi 17 h 30 à 19h • Atelier sur un spectacle mercredi de 16h à 17h30 • Adultes + 18 ans mardi 20 h 45 à 22 h 45 par Claude Mann et Stéphanie Rolland.

• Atelier sur un spectacle vendredi de 20h30 à 22h Tous les cours ont lieu sur la scène du théâtre, représentations publiques fin juin.

THÉÂTRE FRANÇOIS DYREK Tarifs 13 € à 16 €, réservations 10 € à 13 €, groupes et enfants 8 €, 7 boulevard de Polangis, tél. 01 48 85 09 29


DERRIÈRE LA HAINE DE BARBARA ABEL ÉDITIONS FLEUVE NOIR

Pour les adultes

D’un côté, Tiphaine et Sylvain, de l’autre Laetitia et David. Deux couples de trentenaires qui habitent des maisons mitoyennes et s’entendent parfaitement ; l’apéro du vendredi soir chez les uns, le dîner chez les autres. Les deux jeunes femmes tombent même enceintes à quelques mois d’intervalle et leurs enfants vont devenir les meilleurs amis du monde. Mais suite à une terrible tragédie, le ciel s’assombrit et la relation entre les deux couples prend une nouvelle forme. Haine, mensonges, suspicion et vieux secrets font leurs apparitions. Laetitia n’a qu’une obsession : protéger son fils. Elle est persuadée que Tiphaine veut lui faire du mal. Instinct maternel ou folie ? Vous ne regarderez plus vos voisins de la même façon…

SHIBUMI adultes Pour les DE TREVANIAN Traduit de l’américain par Anne Damour ÉDITIONS GALLMEISTER De l’aventure et du suspens pour ce roman d’espionnage formidablement construit autour d’un personnage hors du commun : Nicolaï Alexandrovitch Hel, né à Shanghai à la fin des années 20, fils d’une aristocrate russe, protégé par un général japonais et envoyé au Japon pour passer ses années d’adolescent chez un maître de Go. Ce jeune homme charismatique, surdoué et raffiné deviendra le tueur à gage le plus redouté et le plus recherché des services secrets du monde entier. Au moment où démarre le roman, Nicolaï vit une retraite paisible dans les montagnes des Pyrénées, lorsqu’une jeune femme vient lui demander son aide. Conçu comme une partie de jeu de Go, ce roman nous entraîne aux confins des cultures occidentales et orientales et nous initie aux subtilités de la stratégie de Shibumi. Passionnant !

Thriller po UN ÉTÉ À LA MORGUE ur les jeun es DE JOHN C. FORD Traduit de l’anglais par Cyril Laumonier ÉDITIONS LA MARTINIÈRE - COLLECTION FICTION J.

Christopher vient de terminer le lycée. Il a une ambition très précise : devenir agent secret. Afin d’apprendre les ficelles du métier en matière de

médecine légale, il accepte un job d’été à la morgue. Cette nouvelle expérience s’avère différente de ce qu’il imaginait. En effet, on lui apporte un jeune homme déclaré « mort pour cause de suicide » alors que son corps est criblé de cinq balles. Christopher n’est pas dupe : ce soi-disant suicide cache une sombre histoire. Il ne peut cependant pas prévenir la police car le shérif et le médecin semblent impliqués. Il décide donc d’enquêter et entraîne avec lui la belle Tina, journaliste locale qui souhaite, de son côté, utiliser cette affaire pour booster sa carrière… A partir de 12 ans

LE VOLEUR DE POULE Pour les enfants DE BÉATRICE RODRIGUEZ ÉDITIONS AUTREMENT JEUNESSE Comme dans toutes les histoires où il y a un renard et une poule, le renard vole la poule. Mais cette fois-ci, ses compagnons l’ours, le lapin et le coq le poursuivent sans répit pour récupérer leur amie la poule. Jusqu’au moment où ils les rattrapent… Une belle histoire d’amitié où il n’est nul besoin de paroles pour se comprendre.

La bibliothèque

CULTURE

HORAIRES D’ÉTÉ DU 1ER JUILLET 2013 AU 31 AOÛT Mardi 13h30 à 17h30 Mercredi 9h à 12h - 13h30 à 17h30 Vendredi 10h à 12h - 13h30 à 17h Samedi 10h à 12h - 13h30 à 17h30 

FERMETURE DE LA BIBLIOTHÈQUE DU JEUDI 1ER AOÛT AU LUNDI 26 AOÛT RÉOUVERTURE LE MARDI 27 AOÛT À 13H30 

REPRISE DES HORAIRES HABITUELS À PARTIR DU MARDI 3 SEPTEMBRE 2013 

Pour mémo vous pouvez consulter le catalogue de la bibliothèque sur le site internet de la ville www.ville-joinville-le-pont.fr

www.ville-joinville-le-pont.fr • 29


30 • Joinville Mag • Juillet-Août 2013


DÉMOCRATIE LOCALE SÉANCE DU 28 MAI 2013

Conseil municipal Cette rubrique vous présente l’ordre du jour (non exhaustif) du dernier Conseil municipal. Si vous souhaitez prendre connaissance en détail du compte-rendu, vous pouvez consulter les panneaux d’affichage administratif ou le site Internet de la Ville. ≥ Le Conseil municipal a adopté les comptes administratifs 2012 et les comptes de gestion du budget principal et des budgets annexes (port de plaisance, assainissement, cinéma, office de tourisme). Les comptes administratifs sont les résultats exacts des dépenses et des recettes de la Ville sur l’exercice 2012. ≥ Le Conseil municipal a autorisé Monsieur le Maire à signer la convention avec le comité départemental du tourisme pour l’opération « offre spéciale » 2013. Il a également approuvé la grille tarifaire pour la location de bateaux électriques. ≥ La Conseil municipal a approuvé l’intégration de Coubron, Neuilly-surMarne, la Communauté d’Agglomération Clichy-sous-Bois/ Montfermeil et la Communauté d’Agglomération Marne et Chantereine dans le Contrat de Bassin Marne Confluence sur la période

2012-2015. Il a également approuvé le nouveau contrat global, porté à 153 millions d’euros. ≥ La Conseil municipal a décidé d’allouer une subvention de fonctionnement de 8 000 euros à l’association « La Belle Équipe » en sus de la subvention de 4 000 euros votée le 2 avril 2013. ≥ Le Conseil municipal a adopté l’affectation de la dotation départementale de fonctionnement aux associations locales. 1 634 euros ont été attribués à l’Athlétique Club de Paris Joinville ainsi qu’au Racing Club de Joinville. ≥ Le Conseil municipal a autorisé Monsieur le Maire à signer la convention avec la Maison de l’Emploi et des Entreprises des Bords de Marne pour l’organisation et le financement du Carrefour de l’Emploi 2013.

≥ Le Conseil municipal a accepté le déclassement de la RD214 B du domaine public départemental au domaine public communal. ≥ Le Conseil municipal a approuvé l’acte constitutif du groupement de commandes pour l’achat de gaz naturel, de fournitures et de services en matière d’efficacité énergétique. La participation financière de la commune a été fixée et révisée conformément à l’article 6 de l’acte constitutif. ≥ Le Conseil municipal a élu Madame Catherine Marchadier membre à voix délibérative du Conseil d’administration de l’OPH de la commune de Joinville-lePont en qualité de personne qualifiée. Elle remplace Madame Jennie Petit.

Vous pouvez écouter l’intégralité audio du dernier Conseil municipal sur le site internet de la ville www.ville-joinville-le-pont.fr.

www.ville-joinville-le-pont.fr • 31


DÉMOCRATIE LOCALE

Libre expression des trois LISTE JOINVILLE AVEC VOUS // 23 ÉLUS

LISTE JOINVILLE EN MOUVEMENT //

Impôts pour les entrepreneurs

L

a lutte contre l’insécurité routière à Joinvillele-Pont a toujours été, depuis le début de la mandature, l’une de nos priorités. Les efforts que nous avons déployés ont permis d’apaiser les pratiques sur le territoire communal et, nous en sommes certains, de commencer à faire changer durablement les comportements des usagers. Notre politique locale de sécurité routière est fondée sur trois axes : la prévention, l’éducation et la répression. En matière d’éducation, la Ville a tissé un partenariat actif avec l’Association départementale de la Prévention routière et apporte un soutien logistique sans faille au collège Jules Ferry, qui organise chaque année un rallye-vélo sur le thème de la sécurité routière. En matière de répression, notre Police municipale veille scrupuleusement à l’application du Code de la Route, associé à un travail pédagogique de qualité. Après avoir analysé les risques routiers sur la commune et mis en place des aménagements de voirie visant à les réduire, nous redoublons d’efforts aujourd’hui pour lutter contre la vitesse excessive. Nous avons déjà beaucoup fait en la matière : sécurisation du chemin des écoliers aux abords de nos écoles et du collège Jules Ferry, sécurisation de la rue de Paris et de l’avenue Gallieni par la réfection des passages piétons, création de plateaux surélevés aux carrefours dangereux, distribution de gilets de sécurité aux élèves des 32 • Joinville Mag • Juillet-Août 2013

écoles élémentaires, campagnes de communication, etc. Nous avons également créé des « zones 30 » et des « zones de rencontre », où la vitesse automobile est limitée respectivement à 30 km/h et 20 km/h. Au sein de cette dernière zone, la priorité est donnée aux piétons qui peuvent même circuler sur la chaussée, comme c’est le cas sur certains quais de Marne et du canal de Polangis ou aux abords de la Pointe Alfroi (Gymnase Lecuirot et école maternelle du P’tit Gibus) et de l’avenue Gilles. Pour aller plus loin et apaiser de façon radicale la circulation dans notre ville, nous avons décidé de limiter à 30 km/h la vitesse sur tout le territoire communal, dès la rentrée scolaire, à l’exception des grands axes de transit que sont l’avenue Gallieni, la rue de Paris, l’avenue du PrésidentKennedy, la rue Chapsal ou l’avenue Jean-Jaurès. Notre ville va donc devenir « une ville 30 ». Nous souhaitons que la mise en œuvre de ce concept dans nos rues, souligné par une importante campagne de sensibilisation, instaure une véritable « révolution urbaine » visant à réduire le nombre d’incivilités ou d’accidents et à améliorer la qualité de la vie dans nos quartiers résidentiels. JEAN-JACQUES GRESSIER Maire-adjoint chargé de l’Urbanisme et du Cadre de vie

L

a responsabilité d’une municipalité est de faire contribuer tous ceux qui sont en mesure de le faire pour financer le bien commun. Il est donc normal de lever des impôts. Mais le rôle d’élus locaux est aussi de veiller à ce que ces charges ne soient pas exorbitantes. Or, en 2013, bien des petits entrepreneurs joinvillais risquent de se trouver dans une situation difficile. Certains professionnels indépendants, comme les autoentrepreneurs, ne paient encore que des impôts proportionnels à leur chiffre d’affaires. Cependant, la situation devrait changer bientôt ; suite à une décision du gouvernement de Nicolas Sarkozy, une cotisation minimale est prévue pour la contribution foncière des entreprises (CFE), qui a remplacé depuis 2010 la taxe professionnelle (art 1647 D du Code général des Impôts). La cotisation minimale est fixée par le conseil municipal et doit être comprise entre 203 € et 2 030 €. Mais le conseil municipal de Joinvillele-Pont, malgré mes multiples demandes, a toujours refusé de délibérer sur cette question. Le montant sera donc égal à la base minimum de taxe professionnelle appliquée en 2009 dans la commune, à savoir 1 701 € (valeur 2013). Jusqu’ici, les autoentrepreneurs bénéficient d’une exonération temporaire l’année de création et les deux années suivantes. Le gouvernement de Jean-Marc Ayrault


DÉMOCRATIE LOCALE

listes du Conseil municipal 5 ÉLUS

rs : un minimum qui fera mal a prolongé, en 2012, cette exonération un an de plus. Mais elle cessera en 2013 et les créateurs qui se sont lancés en 2009 ou 2010 deviendront taxables à la CFE. Pour beaucoup, il s’agira de dépenses importantes, difficiles à assumer quand on sait que le revenu moyen d’un autoentrepreneur est de 4 300 euros par an. Lors des prochains débats budgétaires, les élus de gauche proposeront de nouveau que l’on instaure un niveau plus raisonnable pour cette cotisation minimale. Espérons que nous serons alors entendus. BENOIT WILLOT benoit.willot@laposte.net www.joinville-le-pont.info

LISTE POUR JOINVILLE ENSEMBLE ET UNIS // 5 ÉLUS

« Dormez tranquilles bonnes gens »

A

lors que la commune connaît des problèmes nombreux et cruciaux, il apparaît surréaliste que la majorité municipale dans sa tribune du magazine de juin ne trouve pas de sujets dignes d’intérêt plutôt que de parler de la pluie et du beau temps. Ceci est révélateur de son approche désinvolte et de sa volonté de faire diversion au lieu d’aborder les sujets qui fâchent. Pourtant le Schéma Directeur de la Région Île-de-France (SDRIF), projet d’aménagement régional à l’horizon 2030, prévoit notamment un accroissement d’au moins 15 % de la densité humaine et d’habitat dans un rayon d’un kilomètre autour des gares ferroviaires (RER). Cette question n’a fait l’objet d’aucun débat ni même d’aucune communication au conseil municipal, bien que l’enquête publique s’y rapportant ait été clôturée le 30 avril. Il est vrai que le maire se présentant comme un « bâtisseur » n’est pas crédible pour s’y opposer d’autant que la densification et le bétonnage sont en marche depuis le début de son mandat. Par ailleurs, les Joinvillais ne peuvent oublier qu’après la période estivale, ils seront confrontés à une dure réalité lorsqu’ils s’acquitteront des impôts locaux, trop lourds aujourd’hui, compte tenu de la baisse de leur pouvoir d’achat. C’est en moyenne à Joinville et par habitant 458 euros qui étaient prélevés en 2011 pour la taxe d’habitation quant à Alfortville

il s’agissait de 261, à Saint-Maurice 255, à Vitry 230 et au Perreux 224. La taxe foncière est également, et dans les mêmes proportions, largement plus élevée à Joinville (356 euros par habitant en 2011). Malgré de tels efforts financiers, les Joinvillais n’y trouvent pas leur compte. Ainsi, la qualité de vie, le cadre de vie s’inscrivent parmi les atouts de Joinville. Ils ne sauraient être sacrifiés, au seul motif que la proximité de la capitale aiguise les appétits des promoteurs immobiliers. Afin d’éviter des évolutions néfastes et irréversibles, l’urbanisme doit être pensé de façon cohérente, adapté aux attentes, maîtrisé. Tels sont les vrais défis, encore faudrait-il que la majorité fasse enfin connaître sa vision de Joinville. Elle va plutôt tenter de finir son mandat « en roue libre » de peur d’allonger la liste déjà imposante des mécontentements. On ne gagne jamais à faire le pari de l’inintelligence de la population ; les Joinvillais en sont convaincus. OLIVIER AUBRY joinville-ensemble-unis@live.fr

www.ville-joinville-le-pont.fr • 33


34 • Joinville Mag • Juillet-Août 2013


PHARMACIES DE GARDE

JOINVILLE PRATIQUE • Dimanche 7 juillet PHARMACIE DUCROS 36 avenue Roger Salengro 94500 Champigny-sur-Marne Tél. : 01 48 83 66 64 • Dimanche 14 juillet PHARMACIE KONUK 88 avenue de la République 94500 Champigny-sur-Marne Tél. : 01 47 06 07 95 • Dimanche 21 juillet PHARMACIE MONTGOLFIER 10 place Montgolfier 94410 Saint-Maurice Tél. : 01 48 86 51 60

ÉTAT-CIVIL

B

Nassim Merrouche, Lina Bouyazza, Anton Goux-Stern, Anaëlle Vaillant, Malo Guilloux, Anna Locussol, Anaïs Zerbit, Lysanaïs Collard, Méryl Edery, Lilou Celeste, Ines Ruggiero, Mila Pons. Avec nos meilleurs vœux de bonheur à ces nouveaux Joinvillais.

BB

• Dimanche 11 août PHARMACIE DES CANADIENS Résidence Panorimis 4 rue des réservoirs 94410 Saint-Maurice Tél. : 01 42 83 24 42 • Jeudi 15 août PHARMACIE GODKINE 121 boulevard de Stalingrad 94500 Champigny-sur-Marne Tél. : 01 45 16 29 72 • Dimanche 18 août PHARMACIE PARAIN 30 rue de Musselburgh 94500 Champigny-sur-Marne Tél. : 01 47 06 24 90 • Dimanche 25 août PHARMACIE REPUBLIQUE 2000 95 avenue de la République 94500 Champigny-sur-Marne Tél. : 01 47 06 21 53 • Dimanche 1er septembre PHARMACIE DU PONT DE CHAMPIGNY 10 rue Albert Thomas 94500 Champigny-sur-Marne Tél. : 01 47 06 24 43

MARIAGE

Nathalie Vieille-Nègre et Rémy Deligny, Vincent de Bruyne et Yaëlle Beuzelin, Cédric Rousselot et Bouchra Chouati. Avec toutes nos félicitations et nos vœux de bonheur.

TÉLÉTHON 2013 : APPEL À BÉNÉVOLES

D

ans le cadre du Téléthon 2013, qui aura lieu les 6 et 7 décembre prochains, la Ville lance un appel à bénévoles afin de participer à l’organisation de la manifestation. Toutes les générations sont invitées à prendre part à cet élan unique de solidarité. Renseignements et inscriptions 01 49 76 60 12 ou par mail p.gaubert@joinvillelepont.fr

• Dimanche 28 juillet PHARMACIE JACQUET 177 rue Diderot 94500 Champigny-sur-Marne Tél. : 01 47 06 87 15 • Dimanche 4 août PHARMACIE SOUSSY 47 avenue Roger Salengro 94500 Champigny-sur-Marne Tél. : 01 42 83 94 32

NAISSANCES

HORAIRES D’ÉTÉ

L

es services administratifs du rez-de-chaussée sont ouverts du lundi au vendredi de 8h30 à 12h et de 13h30 à 17h30 (17h le vendredi), et fermés le jeudi matin. Les permanences du samedi matin sont suspendues pendant toute la durée des congés scolaires. Le CCAS reçoit sur rendez-vous les mardis et mercredis après-midi, il est fermé au public les lundis après-midi et jeudis-matins. L’espace multimédia est fermé du 1er au 26 août. Le cinéma sera quant à lui fermé à partir du 1er juillet, il rouvrira ses portes en septembre. Du 15 juillet au 23 août inclus, l’Hôtel de Ville fermera à 18h30 au lieu de 20h. Le vendredi 16 août ainsi que les samedis 3 août, 10 août, 17 août et 24 août, la mairie sera fermée toute la journée (sauf pour les mariages). Joinville-le-Pont Magazine est édité par la Mairie de Joinville-le-Pont • DIRECTEUR DE LA PUBLICATION Olivier Dosne, Maire de Joinville-le-Pont • DIRECTRICE DE LA COMMUNICATION Isabelle Prigent • RÉDACTION Laurent Chadelat, Aurélie Claveau, Pauline Gaubert • ONT COLLABORÉ À CE NUMÉRO Yann Flammarion, Corinne Lebon, Dorian Lambert • PHOTOS photothèque de la Mairie sauf mentions spéciales • CHARTE GRAPHIQUE Service communication de la Mairie • GRAPHISME Caroline Vidal • IMPRESSION IME - Imprimé sur du papier 100 % PEFC • RÉGIE PUBLICITAIRE CMP 01 64 62 26 00 • DISTRIBUTION le magazine de Joinville-le-Pont est distribué gratuitement en début de mois dans toutes les boîtes aux lettres. Si vous ne le recevez pas régulièrement, signalez-le sans attendre au Service Communication de la Mairie, tél. 01 49 76 60 12 • HÔTEL DE VILLE 23 rue de Paris 94340 Joinville-le-Pont • Tél. 01 49 76 60 00 - www.ville-joinville-le-pont.fr

10-31-1093 Certifié PEFC pefc-france.org

www.ville-joinville-le-pont.fr • 35


36 • Joinville Mag • Juillet-Août 2013


Joinville-le-Pont Magazine n°223-JUILLET-AOUT2013