Page 1

JOINVILLE MAG I NUMÉRO 249 I I FÉVRIER-MARS 2016 I

Détail de la sculpture Blue Grey Clearing II © BENOÎT LUYCKX, invité d'honneur de JAE 2016

Scène Prévert IGIT IN THE CANOPY

Art contemporain JOINVILLE ARTEXPO Cancer LE RECHERCHE AVANCE


24

© Ojoz

L’agENDA Février/Mars Samedi 13 février à 14h

Après-midi

HANDI-VALIDE > Gymnase Lecuirot

Concert

IN THE CANOPY > Scène Prévert Du 12 au 26 mars

JOINVILLE ART EXPO

15

&

> Hôtel de Ville Samedi 19 mars à 20h30

Concert

IGIT

> Scène Prévert

SPECTACLE

LE PETIT POILU ILLUSTRÉ Mercredi 17 février à 15h > Scène Prévert

FLAMENCO 3X2... UNO Samedi 12 mars à 20h30 > Scène Prévert

UNE PETITE HISTOIRE

DES INSTRUMENTS À CLAVIER Dimanche 13 mars à 17h > Scène Prévert

MUSICALES DE ST-CHARLES

QUATUOR ÉQUILIBRE Dimanche 20 mars à 17h > Église Saint-Charles

14 2 | Joinville Mag | Février-Mars 2016

SOIRÉE DU STAND UP Samedi 26 mars à 20h > Scène Prévert

© Paula Dominguez

Samedi 27 février à 20h30


Blue Grey Clearing II © Benoît Luyckx invité d'honneur de JAE 2016

soMMaIRE

16 6 ZOOM ARRIÈRE Vœux du maire • Concert du nouvel an • Banquet des seniors • Cérémonie de remise des médailles du travail • Concert des profs • Art 2 ailes

12 À LA UNE Joinville Art Expo • In the Canopy Flamenco 3X2... Uno • Cancer, la recherche et la médecine progressent • Journée festive pour aider la recherche sur le cancer • Mieux connaître la Maladie d’Alzheimer • Après-midi Handi valide

12 21 SPORT On a testé … la boxe ! 23 LOCALE Le futur gymnase baptisé • Métropole du Grand Paris • Travaux avenue Kennedy 24 CULTURE Igit • Le petit poilu illustré • Soirée du stand-up • Musicales de Saint-Charles • Bibliothèque • Lapin vert • Espace TIC • Théâtre Dyrek • Cinéma

18 ÉCO Nouvelles entreprises • MVE •

31 DÉMOCRATIE LOCALE Conseil municipal

Maison Delano • Jeune Chambre Economique

des Jeunes • Libre expression

19 JEUNESSE & SCOLAIRE Les mercredis

35 PRATIQUE Pharmacies de garde • État civil

animés • Le programme des vacances d'hiver • Activités du Pôle famille • PIJ, le café des jeunes • BAFA, citoyen • Chasse aux œufs de Pâques • Inscription scolaires

• Permanences • Vacances scolaires

www.ville-joinville-le-pont.fr | 3


Retrouver toutes les vidĂŠos de Joinville-le-Pont sur www.dailymotion.com/Joinville-le-Pont


édito

L

e mois de janvier 2016 a vu l’installation de notre nouveau Territoire, de la Métropole du Grand Paris et la première séance de travail de la nouvelle majorité de la Région Île-de-France. Le Territoire T10, installé le 15 janvier dernier, compte 90 conseillers territoriaux, sous la présidence de Jacques J.P. Martin, Maire de Nogent-sur-Marne. Dans cette instance, je serai en charge des relations avec les autres Territoires et Paris, de la protection de l’environnement et des milieux naturels, du développement du tourisme et des Ports de plaisance.

« La dynamique de la région déjà en marche »

L’installation du Conseil de la Métropole a eu lieu le 22 janvier dernier. Il a réuni les 209 élus des 131 communes, dont je fais partie, pour élire Patrick Ollier à la présidence de cette nouvelle instance. 20 vice-présidents ont été désignés. Sept sont issus du Val-de-Marne dont Gilles Carrez, Député-maire du Perreux, Michel Herbillon, Député-maire de Maisons-Alfort, Laurent Lafon, Maire de Vincennes et Sylvain Berrios, Député-maire de Saint-Maur. La création de ces deux instances va bouleverser notre quotidien et alourdir vos démarches. Dans de nombreux domaines de la vie quotidienne, les élus et les services municipaux ne seront plus les interlocuteurs de proximité que nos concitoyens apprécient tant aujourd’hui, parce qu’ils sont toujours à l’écoute. Il leur faudra désormais s’adresser au territoire ou à la métropole.

Conseillers Territoriaux, nous veillons à garantir le service de proximité que nous vous devons toujours dans le respect de la gestion des deniers publics. La Région a tenu sa première séance plénière le 21 janvier dernier et la dynamique est déjà en marche. Valérie Pécresse a d’emblée mis en œuvre ses premières promesses de campagne : vote de la charte pour une nouvelle éthique politique, déménagement du siège de la Région, suppression de la réduction tarifaire de 75% dans les transports pour les étrangers en situation irrégulière, financement du passe Navigo unique et mise en place du bouclier de sécurité. Comme je m’y suis engagé, pour Joinville, je me battrai pour avoir des résultats notamment en matière de lutte contre les nuisances sonores du RER et de l’autoroute A4/A86. C’est pour défendre ces dossiers que j’ai souhaité et obtenu de siéger à la Commission Environnement et Aménagement du Territoire. Vous le voyez, l’action continue. J'agirai avec encore plus d’ardeur, pour Joinville et pour les Joinvillais. Olivier Dosne Maire de Joinville-le-Pont Conseiller régional d’Île-de-France

En tant que Conseiller Métropolitain et vice-président du Territoire accompagné de mes collègues JeanJacques Gressier et Virginie Tollard, tous deux élus

www.ville-joinville-le-pont.fr | 5


Zoom ArriÈRE

VŒUX DU MAIRE Le Maire et l’équipe municipale on présenté leurs voeux à la population jeudi 7 janvier lors d’une cérémonie qui a permis de rappeler les valeurs fondatrices de Liberté, d’Égalité et de Fraternité après les attentats de novembre. Cette soirée a également été l’occasion de présenter les projets de l’année 2016 et de découvrir en vidéo joinville vu du ciel.

6 | Joinville Mag | Février-Mars 2016


Zoom ArrIĂˆRE

www.ville-joinville-le-pont.fr | 7


Zoom ArriÈRE

CONCERT DU NOUVEL AN Pour fêter la nouvelle année, le traditionnel concert de musique classique a permis aux spectateurs de découvrir une formation originale à la frontière entre musique de chambre et orchestre, l’Orchestre de Chambre Nouvelle Europe. Des œuvres audacieuses et hautes en couleurs de célèbres compositeurs tels que Vivaldi et Saint-Saëns ont notamment être interprétées avec brio.

8 | Joinville Mag | Février-Mars 2016


Zoom ArrIÈRE

BANQUET DES SENIORS Dimanche 10 janvier, les seniors de Joinville ont eu le plaisir de se retrouver à l’Hôtel de Ville pour partager le traditionnel repas de la nouvelle année et profiter d’une après-midi dansante."

CÉRÉMONIE DE REMISE DES MÉDAILLES DU TRAVAIL Le 17 décembre dernier, 59 joinvillais se sont vus décerner des médailles du travail dans le cadre d’une cérémonie organisée à l’Hôtel de Ville. De la catégorie Argent à la catégorie Grand or, ce sont ainsi 20 à 40 années de bons et loyaux services qui sont mis à l’honneur. www.ville-joinville-le-pont.fr | 9


Zoom ArriÈRE

CONCERT DES PROFS Les professeurs de musique de l’École Municipale des Arts de Joinville ont offert un concert à leurs élèves et à leurs admirateurs, passant en revue cuivres, cordes et bois, sans oublier les voix.

10 | Joinville Mag | Février-Mars 2016


Zoom ArrIÈRE

ART 2 AILES Avec Joie de vivre et préceptes harmonieux pour une vie sereine remplie de bien-être et de béatitude, les jeunes comédiens portés par le metteur en scène Loïc Porteau ont livré une satire grinçante d’une société uniforme et tyrannique, où point le rêve dans un monde parallèle, dans lequel se côtoient des disparus célèbres.

www.ville-joinville-le-pont.fr | 11


À la Une

JOINVILLE ART EXPO, RENDEZ-VOUS ANNUEL DÉDIÉ À L’ART CONTEMPORAIN, MET EN SCÈNE DES ARTISTES PEINTRES, SCULPTEURS, PHOTOGRAPHES, PLASTICIENS ET PERFORMEURS. CETTE ANNÉE, LA VILLE A L’HONNEUR D’EXPOSER LES ŒUVRES DU SCULPTEUR BENOÎT LUYCKX.

Grâce, 2010, bronze 3/8 © Benoît Luyckx

BENOÎT LUYCKX est un artiste

12 | Joinville Mag | Février-Mars 2016

français d’origine belge dont l’atelier se trouve à Joinville depuis 1980. Né en 1955, il est diplômé de l’école Boulle en 1976. Il continue ensuite ses études aux Beaux-arts de Paris, avant de se consacrer pleinement à la sculpture, allant dès lors de carrières en carrières, et découvrant ainsi le fameux marbre de Carrare en Italie, ou encore celui de Belgique. Il transpose ses pensées dans le minéral (les pierres et les marbres) qu’il sculpte en taille directe. S’inspirant de grands thèmes universels tels l’infini, la modernité, la nature ou le corps, il va au-delà de la matérialité, évoluant en permanence entre le figuratif et l’abstraction. Il porte un grand intérêt au mouvement et particulièrement à la dynamique de ses sculptures qui, malgré leur matériau, deviennent alors légères, comme prêtes à s’animer. L’artiste se plaît à transposer ses formes uniques dans d’autres matériaux, comme le bronze, l’aluminium, la résine, ou encore la pâte de verre qui lui permet de jouer avec les translucidités. Il exprime le regard qu’il porte sur la nature dans une dualité rendue par le

contraste des matières brutes, striées, polies. Benoît Luyckx crée également une grande variété de textures et de rythmes sculpturaux par lesquels il donne vie aux formes. Ainsi, grâce au jeu de trames issu de sillages horizontaux et verticaux apparaissent des percées, comme dans le Torse Martial II symbolisant la puissance de la modernité et de l’humain. Suivant les époques de son parcours, ses œuvres sont modernistes, architecturales, spiralées, végétales ou organiques… Ainsi, ces derniers temps, il aspire à des formes plus douces et sensuelles, dont certaines par un jeu d’ouvertures ovoïdes évoquent l’impalpable, d’autres sublimant la féminité. Il a œuvré entre autres pour Hermès, pour le siège de Chanel à Neuilly-sur-Seine, pour Moët & Chandon, HSBC, Vinci etc… Il a aussi réalisé d’autres œuvres monumentales pour des commandes publiques et privées à l’instar de celles du Palais de Justice d’Evreux ou de l’Ambassade de France à Phnom Penh au Cambodge. Il expose dans diverses galeries en Europe et a exposé à plusieurs reprises aux Etats-Unis. Il est présent dans d’importantes collections particulières et Fondations.


À la Une

Invasions 1 - le champs de mars © Alain Rudaz

ALAIN RUDAZ Scénariste, réalisateur de fiction pour le cinéma, la télévision et la publicité, Alain Rudaz est également plasticien. Après la série « Traces » présentée en 2015 à JAE, il revient pour l’édition 2016 avec une série « Invasion » peinte uniquement sur bois, dont l’artiste apprécie le grain naturel si particulier. Cette nouvelle série risque « l'abstraction figurative et met en scène l'angoisse de l'envahisseur. Des légions de fantassins sans visages (les Zygamoutes), ersatz de bombes à retardement, aux lances/queues acérées, qui marchent sur nos contrées, invasions barbares, épiques, sombres et organisées, qui semblent menacer nos valeurs, notre liberté, jusqu'à contaminer notre art. » La représentation ici se veut narrative, en aucun cas politique ni engagée. Elle naît d'un sentiment de chaos, de bouleversement profond qui s'immisce sous les pinceaux

> 12 au 26 mars Hôtel de Ville Du lundi au dimanche 10h/12h 14h/18h

Jour de pêche © Jorgelina Militon

JORGELINA MILITON

Railroad © Delphine Crabbe

DELPHINE CRABBE Delphine Crabbe a découvert la gravure, le modelage et la sculpture lors d’un séjour à Washington. Elle a pris des cours de dessin à la faculté d’arts plastiques Saint-Charles. Une expérience en imprimerie la passionne pour ce métier. En parallèle, elle se forme aux Gobelins et à l’école Estienne. Elle travaille ensuite une dizaine d’années en imprimerie, dans l’édition et depuis 2000 en agence de communication. Après des cours à l’atelier joinvillais Lyl’art, elle se lance dans la peinture. Elle expose une série de toiles intitulée « Bridges », inspirée par le musée Guggenheim de Bilbao. « Perspectives » a fait suite à une visite chez Vuitton, un travail très structuré en huit toiles. « Railrod » évoque les chemins de fer avec ses lignes et ses courbes.

Née à Bahia Blanca en Argentine Jorgelina Militon est diplômée de l’école des Beaux-Arts. Elle expose régulièrement ses peintures et dessins et commence à voyager en Europe. Elle s’installe en France et continue à exposer ses peintures. A la naissance de ses enfants, elle explore l’univers de l’illustration et participe à de nombreuses expositions collectives et animations autour de l‘illustration. En 2006, elle obtient le prix d’illustration « Ouvrez, ouvrez les livres aux bébés » organisé par le Conseil Général du Puy-deDôme, qui lui permet de voir son premier album publié « La petite fille heureuse ». Elle obtient en 2007 le prix « Mai des créateurs », organisé par le Centre culturel de la ville d’Orly. Elle est membre d’ADA (association des dessinateurs/ illustrateurs d’Argentina) et de la Maison des artistes.

www.ville-joinville-le-pont.fr | 13


À la Une

ART ROCK

IN THE CANOPY

GÉNÉRATEUR DE SENSATIONS BRUTES, DES PLUS NOIRES AUX PLUS LUMINEUSES, LE GROUPE DÉVELOPPE SUR SCÈNE UNE MUSIQUE À LA FOIS PLANANTE, AÉRIENNE ET EMPREINTE D’UNE PUISSANTE ÉNERGIE ROCK.

samedi 27 février à 20h30 Scène Prévert Réservations à partir du 8 février

14 | Joinville Mag | Février-Mars 2016

L

a canopée est l'étage supérieur de la forêt, directement influencée par le rayonnement solaire. Elle est parfois considérée comme un habitat ou un écosystème en tant que tel, notamment en forêt tropicale. La définition colle bien à ce groupe à la musique solaire, aérienne, qui nous emmène haut et nous fait voyager loin, comme sur un tapis volant. Groupe parisien d’art rock, In The Canopy se forme en 2011 à l’initiative de Joachim Müllner (chant/guitare acoustique) et Thomas Martinez (guitare électrique/choeurs). Le duo se transforme peu à peu en quintet avec l’arrivée d’Erwan Karren (basse/choeurs), Thomas Chalindar (batterie) et plus récemment Maxime Lunel (guitare électrique, synthé). Le groupe distille sur scène une musique évoquant autant le rock progressif de Led Zeppelin que les complexes harmonies vocales de Fleet Foxes. Rien d’étonnant à ce qu’ils comptent parmi leurs influences Archive, Syd Matters, Radiohead ou encore Tame Impala. Fin 2012, leur premier EP, "Never return", reçoit un bel accueil du public et des professionnels. Les concerts se multiplient dans toute la France et le groupe se produit notamment à Rock en Seine en 2013 puis au Festival Chorus (Sélection Prix Chorus) et au Printemps de Bourges en 2014. Pour faire honneur à son patronyme, In The Canopy sort son premier album éponyme en mars 2016. L’occasion de le découvrir en primeur en Scène Prévert.


À la Une

Flamenco 3X2... Uno PAR LA COMPAGNIE MANOLO PUNTO

LA COMPAGNIE FLAMENCA MANOLO PUNTO PROPOSE SA VISION DE L’EXISTENCE À TRAVERS LA MUSIQUE ET LA DANSE FLAMENCA. UNE VIE FAITE DE SENTIMENTS DIVERS, DE LA MÉLANCOLIE À LA JOIE AVEC TOUJOURS LE FLAMENCO CHEVILLÉ AU CORPS ET À L’ÂME.

E

n tant qu'héritage d'un peuple et d'une culture, le flamenco possède en lui toutes les souffrances et les joies de l'être humain. Par ses différents rythmes, ses chants et ses intonations, il offre alors un fabuleux moyen d'expression des sentiments humains. Héritage du peuple gitan et andalou, il délivre un langage universel puissant permettant d'exprimer un large éventail de sentiments : mélancolie, pureté, profondeur, tristesse, mais aussi joie, humour, espièglerie, amour. Avec cette création originale, Manolo Punto livre à travers la danse flamenca sa vision de la vie à la fois intense, profonde, délicate, bestiale, joyeuse et mélancolique. Danseur

élégant et profond, il transmet avec pureté et sans artifices un flamenco naturel et spontané. Accompagné par les danseuses Aurelia Vidal et Natalia Meiriño, les chanteurs Alberto Garcia et Cécile Evrot et le guitariste Enrique Muriel, ils décrivent ensemble une large palette de sentiments permettant au spectateur de s'identifier et de s'approprier l'émotion représentée sur scène. Comme figés dans une photographie, une fois le silence établi et à l'abri des regards, les personnages sortent de l'immobilisme et reprennent possession de leur existence. Une vie à l'écart de la vie. Un laisser-aller où le mouvement leur permet de se libérer, d'interagir entre eux, où les sentiments

explosent et se mêlent à travers la danse, le chant et la musique. Une joie générant mélancolie? Une profondeur suscitant une envie de légèreté? Qu’importe. Pendant qu’il est encore temps, les personnages vivent à travers le flamenco, s’expriment et libèrent ce que les codes du monde moderne ne permettent pas de manière naturelle. Une liberté de mouvement et d'expression qui unit malgré la diversité et le pluralisme de chacun. Ils sont trois ? Ils sont deux ? Ou ils ne sont plus qu'un ? 3 x 2 ... uno ... > Samedi 12 mars 20h30 • Scène Prévert Réservations à partir du 22 février

www.ville-joinville-le-pont.fr | 15


À la Une

la recherche et la médecine progressent AVEC ENVIRON 150 000 DÉCÈS CHAQUE ANNÉE, LE CANCER EST LA PREMIÈRE CAUSE DE MORTALITÉ EN FRANCE. LE DOCTEUR SUZETTE DELALOGE, CHEF DU COMITÉ DE PATHOLOGIE MAMMAIRE DE L’INSTITUT GUSTAVE ROUSSY, NOUS PARLE DES PROGRÈS DE LA RECHERCHE ET DES TRAITEMENTS.

| Malgré les progrès de la médecine et de la science, le cancer est la première cause de décès en France ? | « En effet, les nouveaux cas de cancers continuent d’augmenter ces 20 dernières années. Le cancer du sein en France atteint 50 000 nouveaux cas par an. Les cancers du poumon augmentent beaucoup, surtout chez les femmes, à cause du tabagisme. Les tumeurs cérébrales et les cancers de l’ovaire sont également plus nombreux. On observe cependant moins de cancers de la prostate, moins de cancers du col de l’utérus grâce au dépistage et à la vaccination, moins de cancers de l’estomac. » | A quoi est due l’augmentation des cas de cancer ? | « Nos sociétés occidentales ont éradiqué une grande partie des maladies infectieuses. On a fait de gros progrès pour soigner et prévenir les pathologies cardio-vasculaires. Les gens vivant de plus en plus vieux, l’âge est devenu le plus grand facteur de cause de cancer. Des facteurs environnementaux sont également en cause, dont l’alcool, le tabac… » 16 | Joinville Mag | Février-Mars 2016

| Comment un cancer survient-il ? | « Pour environ 15% des cas, les causes sont génétiques. Les cancers sont d’autre part liés à des facteurs extérieurs tels que le tabac, l’alcool, le mode de vie sédentaire, ou dans certains cas, des causes environnementales très spécifiques comme l’amiante. Le hasard entre aussi dans l’équation. Nos cellules développent parfois des anomalies génétiques qui vont favoriser le développement d’un cancer. Un polluant, un toxique peut rencontrer une situation génétique particulière dans une cellule. Cela va aboutir à la formation d’un cancer seulement selon le contexte immunitaire à ce moment. » | Quels ont été les progrès réalisés ces dernières années ? | « On a énormément progressé sur des cancers au stade avancé, pour lesquels l’espérance de vie était catastrophique il y a encore 8 ans, comme les mélanomes avec des métastases ou le cancer du poumon. Aujourd’hui, on utilise avec succès des traitements ciblés et des immunothérapies. Peu à peu, nous progressons également dans les guérisons de cancers à des stades plus précoces grâce au dépistage et aux thérapeutiques. L’étape ultérieure est de faire de la prévention. » | Qu’est-ce que l’immunothérapie ? | « C’est l’utilisation de molécules qui reconnaissent les cellules cancéreuses et favorisent leur élimination par le système

immunitaire de la personne, ou bien qui réveille notre immunité pour combattre les cellules cancéreuses. Récemment, les immunothérapies constituent un grand pas en avant en cancérologie. » | Comment ces progrès ont-ils été rendus possibles ? | « Grâce à la recherche et à la science fondamentale qui ont bien décrit les cancers et les mécanismes de l’immunité. La recherche qu’on appelle académique dépend en partie des dons qui peuvent permettre d’avancer, indépendamment de l’industrie pharmaceutique qui développe des médicaments ou des techniques dans un but lucratif. »


À la Une

Journée festive pour aider la recherche sur le cancer SAMEDI 2 AVRIL Hôtel de Ville L’association « Espoir Pour Kiem, Trang, Nous... », organise, le 2 avril, une journée de récolte de fonds pour soutenir la recherche sur le cancer de l'Institut Gustave Roussy de Villejuif. De 10h à 18h, des spectacles gratuits de danses et de chants vietnamiens se succèderont. L’entrée est libre avec une buvette sur place. Suivront des démonstrations de karaté du club de Monsieur Long HUA et des animations pour enfants à 22 : atelier mandala, concours de puzzle, maquillage et promenade en calèche avec Éric Spiquel. Une tombola et un loto multilingues seront également proposés. De 19h à minuit, une soirée dansante aura lieu autour d’un repas vietnamien (2 entrées, 2 plats, 2 desserts), musiciens et DJ pour un tarif de 30 2 par personne. Les bénéfices seront intégralement reversés à l’Institut Gustave Roussy. > Renseignements Espoir.Pour.Kiem.Trang.Nous@gmail.com ou 06 95 55 58 25

Après-midi Handi valide Gymnase Lecuirot SAMEDI 13 FÉVRIER 14h-17h30

Mieux connaître la Maladie d’Alzheimer JEUDI 11 FÉVRIER à 14h30 Salle des Mariages de l’Hôtel de Ville En partenariat avec l’Association France Alzheimer 94, la Ville organise, sous l’égide de Chantal Durand, adjointe au Maire chargée des Solidarités et de Liliane Reuschlein, conseillère municipale déléguée aux Seniors, une Conférence sur le thème Mieux connaître la Maladie d’Alzheimer Cette maladie vous fait peur pour des membres de votre famille ou pour vous-même ? Vous ne comprenez pas les troubles du comportement qu’elle engendre et ne savez pas comment accompagner vos proches qui en sont atteints ? A l’issue de la projection du film court « les mots de Madame Jacquot », les intervenants expliqueront la maladie, de ses premiers signes, son évolution aux traitements en passant par la communication avec les personnes atteintes par la maladie. Susanne Öhrn, psychologue, neuropsychologue, formatrice, psychothérapeute spécialiste de la maladie d’Alzheimer, interviendra et des bénévoles apporteront leurs témoignages.

Cet après-midi pour l'égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées réunit enfants et adultes valides et en situation de handicap, afin de partager des ateliers sportifs. Il s’agit de la huitième édition de cet événement en collaboration avec la résidence Bernard Palissy (Association des Paralysés de France) de Joinville. Les activités organisées pour cet événement sont gratuites et ouvertes à tous. Une tombola sera organisée, une buvette avec des viennoiseries seront en vente à l'entrée. Le comédien Gil Alma sera le parrain de cette manifestation qui proposera une démonstration de danse hip hop avec la troupe des Danseurs Fantastiques ainsi que quelques tours de magie avec Guyom Foulon.

www.ville-joinville-le-pont.fr | 17


Éco

MAISON DELANO

MVE Permanences Info Energie MVE, c’est l’Agence Locale de l’Énergie et du Climat de l’Est parisien. Son rôle est de vous aider et vous conseiller gratuitement. Les conseillers Info Énergie de MVE : • vous conseillent pour faire des économies sur vos factures d’énergie (électricité, gaz...) • vous aident à mieux gérer votre chauffage et l’humidité dans votre logement • vous renseignent sur les travaux de rénovation énergétique et les aides financières Ce service d’information est gratuit, neutre et indépendant. Il est dédié aux particuliers. Le premier vendredi de chaque mois, de 9h à 12h à l’Hôtel de Ville, 23 rue de Paris sur rendez-vous au 01 49 76 60 28. > Plus d’infos : www.agence-mve.org ou 01 42 87 99 44

NOUVELLES ENTREPRISES

Ouverte au mois de novembre 2015, la maison Delano propose une gamme traiteur pour déjeuner sur le pouce ou pour diner entre amis. Cuisine traditionnelle et du monde, charcuterie et cuisine prestige, la carte est complète. La Maison Delano est le nouveau traiteur de la rue de Paris. L’équipe de Christophe Sevin et de Michèle Ragot propose, autour du chef, une cuisine variée à travers différents univers culinaires. Pour un repas le midi ou le soir, des plats du jour sont déclinés en diverses thématiques. Wok le mardi, italien le mercredi, asiatique le jeudi et « à partager » le vendredi avec des assiettes de tapas variés et de la charcuterie. La partie traiteur affiche un côté classique avec des coquilles Saint-Jacques et un côté prestige le week-end avec, par exemple, des baignoires de légumes au homard. Tous les week-end, une animation thématique de saison est mise en place. Cet hiver, les gourmands peuvent goûter la choucroute, le couscous, la tartiflette, le bœuf bourguignon… Des coins saladerie et tarterie se développent ainsi qu’un coin épicerie fine italienne. La Maison Delano revendique une cuisine entièrement réalisée sur place, en dehors de la charcuterie. Au premier étage, une salle conviviale permet de déguster les petits plats sur place. > Maison Delano 20 rue de Paris tél. 01 48 77 27 07 www.maisondelano.fr

Roche Jean-Luc Artisan Peintre 12 rue Halifax 06 46 59 07 08 KLF Patrimoine Conseil en Gestion de Patrimoine 111 quai Gabriel Péri 06 34 99 02 14 fayyazkhodadain@klfpatrimoine.com Sont citées les entreprises récentes qui ont signalé leur création au Service Développement économique de la Ville de Joinville-le-Pont. Hôtel de Ville, 23 rue de Paris 94340 Joinville-le-Pont Tél : 01 49 76 60 67

18 | Joinville Mag | Février-Mars 2016

SOIRÉE DÉCOUVERTE Jeune Chambre Économique Vous avez entre 18 et 40 ans, vous souhaitez vous engager dans la jeunesse citoyenne et vous former à la prise de responsabilité par l'action ? Venez découvrir notre mouvement de jeunes citoyens entreprenants et engagés à agir au service du territoire. Le mercredi 17 février à 19h30 > Contact inscription à la soirée découverte et informations : jcejoinville94@gmail. com ou inscription sur eventbrite : bit.ly/1kY72DI


JeuNesse / ScoLaire

à savoir ... •BAFA•

service  jeunesse

citoyen

LES MERCREDIS ANIMÉS Pendant les mois de février et mars, le service jeunesse propose une large gamme d’activités tous les mercredis. Atelier cuisine intergénérationnelle, atelier customisation sur la thématique du graffiti, atelier Récup’créative autour du nouvel an chinois, atelier artistique ou encore atelier théâtre et jeu de piste ! > Renseignements et inscriptions auprès du Service Jeunesse et des Espaces Jeunes.

LE PROGRAMME

Les jeunes habitués du service jeunesse n’auront pas le temps de s’ennuyer pendant les vacances d’hiver grâce à des animations qui mêleront créativité, agilité et divertissement. AU PROGRAMME • atelier « La p’tite fabrique », • stage de basket freestyle, • initiation au langage des signes • stage de magie • soirée pizza Fifa • soirée bowling, jeux... Rires et petit grain de folie seront ainsi de la partie pour profiter des vacances !

DE FIL EN AIGUILLE POUR PETITS ET GRANDS Des ateliers couture et création d’accessoires sont proposés aux enfants et à leurs parents. > les samedis 6 février et 26 mars à la Maison des Jeunes. SOIRÉE JEUX EN FAMILLE > Vendredi 4 mars, le pôle famille propose à chacun de ramener un plat à partager pour un repas convivial suivi de jeux à l’Espace jeune. LUDOMOBILE À LA BIBLI La ludomobile revient à la bibliothèque. > Samedi 19 mars pour une après-midi placée sous le signe du jeu et de la convivialité.

Pendant les vacances d’avril, une nouvelle session pour le BAFA citoyen est organisée. Les inscriptions sont ouvertes au PIJ dès le mois de février. > Renseignements et inscriptions aux activités auprès du Service Jeunesse, et de ses Espaces Jeunes.

PÉRISCOLAIRE

La désormais traditionnelle chasse aux œufs de Pâques aura lieu samedi 2 avril au parc du Parangon de 9h30 à 12h30. Cette chasse aux œufs, organisée par le service périscolaire, est gratuite et ouverte à tous les enfants jusqu’au CM2. Des spectacles de marionnettes, des stands de jeu et une ferme d’animaux agrémenteront cette mâtinée gourmande.

LE CAFÉ JEUNES CHANGE DE LIEU !

SCOLAIRE

LES RENDEZ-VOUS DES 16-25 ANS AURONT LIEU JEUDI 18 FÉVRIER ET JEUDI 24 MARS DE 18H À 20H À L’ESPACE JEUNES LE 25

INSCRIPTIONS SCOLAIRES Les inscriptions pour la prochaine rentrée scolaire débutent lundi 8 février et se poursuivront jusqu’au samedi 28 mai. Retrouvez les modalités de ces inscriptions dans la rubrique scolaire du site internet de la Ville > www.ville-joinville-le-pont.fr.

www.ville-joinville-le-pont.fr | 19


Sport

... la boxe POUR DÉBUTER NOTRE ANNÉE SPORTIVE 2016, NOUS AVONS CHOISI D’ENFILER LES GANTS DE BOXE AUX COTÉS DES ADHÉRENTS DU BOXING CLUB DE JOINVILLE. UNE SÉANCE D’ENTRAINEMENT POUR APPRENDRE LES RUDIMENTS DE LA BOXE ANGLAISE, SEULE BOXE PRATIQUÉE AU NIVEAU OLYMPIQUE.

> JAMEL LAGUER Président du Boxing

Club de Joinville

M

algré le froid piquant du gymnase Pierre François, l’accueil chaleureux de Jamel, le président, de Didier et des adhérents, nous donne rapidement envie de rejoindre le ballet des boxeurs qui s’échauffent déjà en enchainant frappes, blocages et esquives dans une chorégraphie bien huilée. Hommes, femmes, jeunes, moins jeunes, tous les profils sont réunis dans la bonne humeur générale. Pas de ring sur le parquet en ce lundi, séance entièrement consacrée aux entrainements techniques. Une bonne nouvelle pour les novices que nous sommes, désireux d’obtenir quelques conseils pédagogiques avant de nous confronter plus durement ! Pour nous aider, nos compagnons de jeux s’improvisent professeurs tandis que Jamel orchestre l’enchainement des séquences de 3 minutes. En binômes, l’un en position d’attaque,

l’autre en position de défense, nous enchainons les combinaisons de frappes, uniquement avec les poings. Frappes directes, crochets, uppercuts, il faut savoir bien viser sans jamais baisser sa garde. La coordination bras / jambes reste mon point faible une fois de plus. A trop réfléchir, j’en perds mon latin et me retrouve immanquablement en position de faiblesse face aux frappes de mon adversaire par manque d’anticipation. Heureusement, les pauses entre chaque round me permettent de reprendre mon souffle, que les déplacements permanents mettent à l’épreuve. Entre deux séquences techniques, place à la préparation physique avec Didier, l’inséparable ami de Jamel : pompes, abdos, montée de corde, tous les muscles travaillent, la boxe est un sport très complet. Les courbatures du lendemain me le confirmeront avec insistance. Mais pas de regret, le plaisir de boxer en valait bien la peine !

Le Boxing Club de Joinville, c’est une histoire d’amitié. Entre Jamel Laguer et Didier Tonnard qui se sont connus tout minots, au début des années 60. Le Boxing Club de Joinville les rassemble trois fois par semaine autour des adhérents, chaque lundi, mercredi et jeudi soir. « Au Boxing club de Joinville, nous proposons une boxe loisir à partir de 14 ans. Une boxe loisir avec une recherche d’une technique parfaite, on travaille comme des pros ! Les gars et les filles du club viennent de tous horizons. On a des gens qui sont expérimentés, d’autres qui découvrent la boxe anglaise. L’ambiance est très festive, on travaille en musique. Ça aide vraiment les gens à se dépenser et à se dépasser ! La boxe est un sport très complet. Ici, dans la bonne humeur, on découvre aussi la rigueur, la constance et au bout il y a la réussite, que ce soit dans la boxe ou dans la vie. » > Contact jamel.laguer@free.fr www.ville-joinville-le-pont.fr | 21


LocAle

LE FUTUR GYMNASE baptisé

MÉTROPOLE DU GRAND PARIS

L

ÉLECTION DU CONSEIL DE TERRITOIRE

e futur gymnase qui prendra place aux côtés de la mairie s’appellera gymnase Le Bataillon de Joinville, en référence au passé prestigieux de l’ancienne unité militaire de l’armée française accueillant des appelés sportifs. Le ministère de la défense a donné son accord au Maire de Joinville pour nommer ainsi ce nouvel équipement. L’installation du chantier a nécessité la neutralisation du trottoir à ses abords, la base de vie des équipes empiétant par ailleurs sur le parvis de l’Hôtel de Ville. Au vu de la configuration du site, cela constituait la solution la plus pertinente pour maintenir une circulation satisfaisante. La livraison du gymnase devrait intervenir à la fin de l’année 2017. Le parvis sera ensuite entièrement réaménagé, avec notamment une large allée piétonne ouvrant une perspective inédite sur la marne.

L

’installation du Conseil de territoire numéro 10 s’est déroulée à Champigny le vendredi 15 janvier. Le territoire T10 de la Métropole du Grand Paris regroupe 13 villes : Bry, Champigny, Charenton, Fontenay, Joinville, Le Perreux, Maisons-Alfort, Nogent, Saint-Mandé, Saint-Maur, Saint-Maurice, Villiers et Vincennes. L’ensemble des maires des villes du territoire, dont le Maire de Joinville Olivier Dosne, ont été élus viceprésidents, en attendant des ajustements liés notamment à la parité, inexistante au sein de ce bureau. Jean-Jacques Gressier et Virginie Tollard, conseillers territoriaux, étaient présents à cette première réunion. Consensus, tel était le maître mot de cette session. La majorité des vice-présidents élus à bulletin secret ont souhaité que le collectif prime sur les individualités, afin que les décisions soient prises dans un esprit de compromis. L’attribution des compétences des différents viceprésidents a été reportée à la prochaine réunion, fixée au huit février. Le temps de laisser la MGP élire son président et d’y voir un peu plus clair sur l’organisation de cette Métropole.

UN PRÉSIDENT POUR LA MGP Patrick Ollier est devenu, le 22 janvier dernier, le premier président de la Métropole du Grand Paris. Le député des Hauts-de-Seine, 71 ans, a recueilli 192 voix parmi les 209 conseillers métropolitains, issus des 12 territoires et 131 communes de la MGP, née le 1er janvier 2016.

TRAVAUX avenue Kennedy

L

e Conseil départemental réalisera prochainement des travaux sur l’avenue du Président Kennedy (RD 148) ainsi qu’entre la rue de Paris et le Quai du Barrage (RD 86B). Une piste cyclable partagée avec les piétons sera réalisée dans la continuité des aménagements réalisés sur l’avenue Mendès France, le Quai Brossolette et la rue Chapsal. Le trottoir sera également rénové. Les anciens candélabres et le réseau électrique seront totalement rénovés avec un éclairage spécifique pour les trottoirs. Un stationnement d’une trentaine de places sera aménagé, tout en préservant deux files de circulation à l’arrivée sur le carrefour rue de Paris. Les marronniers sur l’avenue Kennedy, atteints par un parasite qui les dégrade, seront remplacés. Démarrés le 8 février, les travaux devraient durer neuf mois. www.ville-joinville-le-pont.fr | 23


© Ojoz

CulTure

24 | Joinville Mag | Février-Mars 2016


CulTure

MET LES VOILES

IGIT NOUS ARRIVE AVEC UN EP, « LES VOILES », DANS LEQUEL L’ARTISTE RÉVÈLE UNE ÉCRITURE TRÈS PERSONNELLE AUTOUR DE SONORITÉS FOLK, BLUES ET ÉLECTRONIQUES. UN UNIVERS MUSICAL PLURIEL SOULIGNÉ PAR UNE VOIX SINGULIÈRE, IDENTIFIABLE ENTRE MILLE. git, c’est une voix, un timbre rauque, blues, qui à lui seul raconte une histoire, celle d’un artiste qui a déjà fait beaucoup de route, plus de 300 concerts à travers la France et le Canada. Révélé par l’émission The Voice 2014 où il fit figure d’ovni, Igit séduit un large public au travers d’interprétations surprenantes. Sa guitare à l’épaule, le chapeau vissé sur la tête, Igit, 30 ans, a tracé sa route. Sa voix rauque et suave frappe et séduit. Certains la comparent à celles de Tom Waits, Arthur H., des voix qui semblent avoir vécu tant et tant.

SAMEDI 19 MARS 20H30 SCÈNE PRÉVERT RÉSERVATIONS À PARTIR DU 29 FÉVRIER

Une campagne de crowdfunding lui a permis d’enregistrer ses chansons d’amour sur « Les voiles », un E.P en prélude à un album à venir. Avec "Les Voiles", sortie en juin 2015, l’artiste révèle un songwritting singulier et s’immisce dans de nouvelles sonorités où Folk, blues et électronique offrent un écrin à sa voix si particulière. On a connu un jeune homme trempé dans le blues. C'est entre chanson française et pop qu’il entraîne désormais son auditoire. Igit a enrichi sa musique et parle d’amour avec cette écriture de poète maudit. Il ne chante pas, il raconte des histoires, il les vit. Son opus « Les voiles » exhale un parfum de douce mélancolie. Une mélancolie vivante, charmeuse, magnétique, à l’image de l’artiste. www.ville-joinville-le-pont.fr | 25


CulTure

LE PETIT POILU ILLUSTRÉ

Spectacle jeune public

P

aul et Ferdinand étaient deux poilus, des soldats durant la première guerre mondiale. Anciennement artistes de cabaret, ils reviennent de l’au-delà pour raconter la guerre... Entre humour, burlesque et poésie, ils rejouent pour nous les grands chapitres de l’Histoire. Le spectacle est conçu pour être vu par les enfants à partir de 6 ans, afin de sensibiliser les plus jeunes à cette période. Les plus grands pourront cependant en effectuer une lecture différente. Là où l'accessoire reste un jouet, il porte une tout autre symbolique dans le regard d'un adulte. Le rire des enfants peut alors cohabiter avec l’émotion des adultes. Le spectacle a reçu le Label "Centenaire" de la commission de la Mission Centenaire 14-18. > Mercredi 17 février 15h • Scène Prévert • à partir de 6 ans Réservations à partir du 27 janvier

SOIRÉE DU STAND-UP

« Mickael Montadir et ses amis du Comedy Club et du Café Oscar nous convient à une soirée du stand-up. Une soirée d’humour au profit d’une bonne cause.

L

a Scène Prévert accueille une soirée d’humour autour du stand-up avec Mickael Montadir et ses amis du Comedy Club et du Café Oscar. Mickaël Montadir est un incontournable du stand-up. Il a intégré la grande famille du Jamel Comedy Club et a participé au Marrakech du rire en 2012. Son one man show « Sérial Confesseur » fait salle comble au Café Oscar. Cette Soirée du stand-Up est proposée par l’association Joinvillaise Artistes Sportifs de Cœur. Celle-ci a été créée en 2007 par Jean-Jacques Dret et Salim Kéchiouche. L’association regroupe des personnalités du monde du sport et du spectacle. Elle organise depuis de nombreuses années des évènements sportifs et culturels visant à promouvoir et aider le travail de structures à vocation humanitaire. Elle attire également l’attention sur le danger et les conséquences de toutes sortes de discriminations. L’ensemble des fonds collectés lors de cette soirée sera reversé à l’Association APF (Association des Paralysés de France) de la résidence Bernard Palissy de Joinville. > Samedi 26 mars 20h Scène Prévert • Réservations à partir du 29 février

26 | Joinville Mag | Février-Mars 2016

MUSICALES DE SAINT-CHARLES

Quatuor Equilibre

L

e Quatuor Equilibre est né en 2013, à l'initiative de Philippe Lafargue qui souhaitait réunir des guitaristes classiques autour de la musique de Chambre. Cet ensemble, composé de professionnels confirmés, s’est déjà produit dans des festivals baroques, notamment "Le Mois Molière" de Versailles et sera présent l’été prochain au Festival d’Art Chrétien au Mont Saint Michel. Guitares classiques et musique espagnole du xviiie au xxe siècle : Antonio Soler (xviiie) • Isaac Albéniz (xixe) • Joachim Turina (xxe) • Federico Moreno Torroba (xxe)

> Dimanche 20 mars 2016 à 17h Église Saint-Charles • Billetterie sur place Renseignements : 01 49 76 60 10


CulTure

BIBLIOthèque En 2016, un petit vent de folie va souffler sur la bibliothèque !

Les enfants seront les premiers à pouvoir en profiter, avec des ateliers créatifs en février, qui devraient réjouir également leurs ainés ! Sophie Fort, l’intervenante, proposera au jeune public et aux visiteurs de la bibliothèque de réaliser des marionnettes-bâton à partir de collages d’images iconoclastes et étonnantes. En mars, la Ludomobile va s'installer pour une folle après-midi de jeux. LES Z’ATELIERS DE SOPHIE SONT DE RETOUR ! Incroyables, étranges, drôles et fascinantes, des créatures fantastiques vont naître pendant ces ateliers qui réjouiront petits et grands ! Inutile de savoir dessiner, d’être un spécialiste de Dali ni des poètes dadaïstes : il suffit de laisser parler son imagination.

Les participants repartiront avec leurs folles créations et pourront choisir celles qu’ils souhaitent exposer dans la bibliothèque. L’atelier sera aussi ouvert aux visiteurs qui aimeraient prendre un peu de temps pour ajouter leur grain de folie à la production du jour. Même si les enfants seront prioritaires pour les inscriptions, ils trouveront sûrement un bout de table où s’exprimer ! Nous pourrons tous voir le résultat de ce petit laboratoire créatif à la bibliothèque où marionnettes et photos seront présentées dans le cadre de l’exposition C’est fou ! qui se tiendra dans les jours suivants. > Samedi 13 Février Deux séances : 14h-15h15 et 15h45-17h sur réservation • Enfants à partir de 7 ans accompagnés d'un adulte. > Prochain atelier, samedi 2 avril sur le thème des chimères.

VIENS JOUER AVEC TES PARENTS Que vous ayez 5, 10 ou 15 minutes devant vous, ouvrez avec vos enfants le coffre à jeux de la Ludomobile et lancez-vous dans une partie à deux ou un défi à plusieurs. Une occasion pour les plus petits comme les plus grands de jouer ensemble. > Samedi 19 mars à 15h Enfants à partir de 4 ans accompagnés d’un adulte, en fonction des places disponibles.

Vous participez à l’aventure du Prix Cinélect 2016, venez nous faire partager vos premières impressions de lecture. > le samedi 6 février 2016 à 10h > le samedi 12 mars 2016 à 10h Inscription auprès de la bibliothèque ou au 01 49 76 60 32

www.ville-joinville-le-pont.fr | 27


CulTure

Péniche

LAPIN VERT MUSIQUE My Division – Indie House > Samedi 6 février – 20h30 Mix unique de guitares et techno pour un set ludique de la première à la dernière minute.

CONCERT/CANTINE/DISQUAIRE Un dimanche en bonne compagnie* > Dimanche 7 février– 17h30 Partie 1 : AR KER : Batterie/Electronique/Jouets. Entre chamanisme et hard electronica. Partie 2 : G!RAFE

THÉÂTRE Calypso – Duo texte/batterie > Samedi 13 février – 20h30 Voyage poétique et sonore sur le thème de la séparation, celle de Calypso et d’Ulysse.

JAZZ MANOUCHE Jéguyno Swing > Samedi 27 février – 20h30 Les deux guitaristes nous emmènent en voyage sur les rythmes de Django Reihnart.

THÉÂTRE L’AVARE de Molière > dimanche 13, 20 et 27 mars à 17h Nouvelle création de la cie la Drôlesse.

CONCERT/CANTINE/DISQUAIRE Un dimanche en bonne compagnie > Dimanche 6 mars – 17h30 Partie 1 : AR KER avec Sébastien Brun -Batterie/Électronique/Jouets. Entre chamanisme et hard electronica. Partie 2 : G!RAFE

MUSIQUE The ED – Funk groovy rock > Samedi 19 mars – 20h30 De la folk de Limoges à la funk de Montreuil, en passant par le jazz du Nord et le rock de Chalain. PÉNICHE LE LAPIN VERT 59 quai de la Marne Joinville-le-Pont • www.lelapinvert.com > www.lelapinvert.com PAF : 10 2/8 2 (Tarif réduit) - 52 sur billetreduc Réservation : courrier@lapinvert.com – 06 03 77 79 26 28 | Joinville Mag | Février-Mars 2016

Théâtre DYREK Le Malade Imaginaire de Molière, par les Bords de scène, mise en scène Claude Mann, supervision décors et costumes Axelle Vié. > Les 6 et 7 février, puis du 7 au 27 mars • Les samedis à 20h30, dimanches à 16 h. Avec Claude Mann, Françoise Knybuhler, Laura Cure, Frédéric Papion, Stéphanie Rolland, Pierre Itard, Hubert Dinvaux, Sophie Rolland. Argan, malade imaginaire, veut marier sa fille à un médecin, pour être soigné à domicile. Mais malgré une femme intéressée par son argent, Toinette, sa servante va faire échouer ce "beau" projet…

Exposition, 10 toiles de Robert Desnoux Samedi 27 février à partir de 19h, vernissage-cocktail > exposition du 27 février au 27 mars Robert Desnoux peint en Ardèche, mais il fut Joinvillais, et un fidèle du Théâtre François Dyrek. Il expose dans les galeries les plus prestigieuses, et il nous confie 10 de ses plus belles toiles, à dominante bleue, et un catalogue de ses dernières oeuvres.

COURS DE THÉÂTRE > Adultes, (+ 16 ans) mardi 20h30 à 22h30 > Atelier sur 1 spectacle (ados et adultes) : samedi de 10h45 à 12h > Cours enfants : 5 à 7 ans, mercredi 16h à 17h ou samedi de 11h à 12h - 7 à 8 ans, mercredi 13h30 à 14h30 9 à 11ans, mercredi 14h30 à 15h45 > Adolescents (12 à 16 ans), mercredi 17h à 18h45 > Apprenez les claquettes en 6 mois, de novembre à fin avril, inscriptions ouvertes. Tous les cours ont lieu sur la scène du théâtre. Représentations publiques fin juin. Théâtre FRANÇOIS DYREK 7 boulevard de Polangis • Tél. : 01 48 85 09 29

Esp@ce TIC Retrouvez les initiations et ateliers de l’Espace Multimédia pour les mois de février-mars sur www.ville-joinville-lepont.fr rubrique Multimédia. Hall de l’Hôtel de Ville • Tél. : 01 49 76 60 59 > Courriel : multimedia@joinvillelepont.fr


CinÉ SCÈNE PRÉVERT

Le Programme DU MOIS DE FÉVRIER

ET TA SŒUR (1h 35min) Réalisé par Marion Vernoux Avec Virginie Efira, Géraldine Nakache, Grégoire Ludig < mercredi 3 février à 16h < mardi 9 février à 14h30

LA 5ÈME VAGUE (1h22min) Réalisé par J. Blakeson Avec Chloe Grace Moretz, Nick Robinson, Ron Livingston, Maria Bello, Liev Schreiber < samedi 20 février à 20h30

ARRÊTE TON CINÉMA ! (1h 30min) Réalisé par Diane Kurys Avec Sylvie Testud, Josiane Balasko, Zabou Breitman, Fred Testot, Hélène De Fougerolles, François-Xavier Demaison < dimanche 7 février à 15h < mardi 9 février à 20h30

LE VOYAGE D'ARLO (1h35min) Réalisé par Peter Sohn < dimanche 21 février à 15h

JE VOUS SOUHAITE D'ÊTRE FOLLEMENT AIMÉE (1h 40min) Réalisé par Ounie Lecomte Avec Céline Sallette, Anne Benoît, Elyes Aguis, Françoise Lebrun, Louis-do De Lencquesaing < dimanche 7 février à 18h30 TOUT SCHUSS (1h 36min) Réalisé par par François Prévôt-Leygonie, Stéphan Archinard Avec José Garcia < mercredi 10 février à 16h < dimanche 14 février à 15h CREED (2h 13min) Réalisé par Ryan Coogler Avec Sylvester Stallone, Michael B. Jordan, Tessa Thompson, Phylicia Rashad < mercredi 10 février à 20h30 < samedi 13 février à 20h30 MON MAÎTRE D'ÉCOLE (1h 40min) Réalisé par Émilie Thérond Avec Jean Michel Burel et ses élèves < dimanche 14 février à 18h30

q Retrouvez la programmation du mois de mars sur le site internet de la ville www.ville-joinville-le-pont.fr ou à l’adresse joinville-le-pont.cine. allocine.fr • Scène Prévert 23 rue de Paris - 01 49 76 60 10 • vente des billets le jour même au guichet de la salle, 1/2 heure avant chaque séance.

LES CHEVALIERS BLANCS (1h 47min) Réalisé par Joachim Lafosse Avec Vincent Lindon, Louise Bourgoin, Valérie Donzelli < dimanche 21 février à 18h30 < mardi 23 février à 20h30 TOUT EN HAUT DU MONDE (1h20min) Réalisé par Rémi Chayé Avec la voix de Christa Théret < mardi 23 février à 14h30

DOFUS - LIVRE 1 : JULITH (1h40min) Réalisé par Anthony Roux, Jean-Jacques Denis < mercredi 24 février à 16h < mardi 1er mars à 14h30

CHOCOLAT (1h 59min) Réalisé par Roschdy Zem Avec Omar Sy, James Thierrée < dimanche 28 février à 15h < mardi 1er mars à 20h30

LES SAISONS (1h 36min) Réalisé par Jacques Perrin, Jacques Cluzaud < dimanche 28 février à 18h30

www.ville-joinville-le-pont.fr | 29


DémoCratie Locale ASSEMBLÉE PLÉNIÈRE DU CONSEIL MUNICIPAL DES JEUNES 2015/2016

LES 33 MEMBRES DU CONSEIL MUNICIPAL DES ENFANTS ET DES JEUNES, NOUVELLEMENT ÉLUS, ONT TENU LEUR SÉANCE PLÉNIÈRE LE 19 DÉCEMBRE DERNIER. LA COMPOSITION DU CMEJ, OÙ TOUTES LES ÉCOLES ÉLÉMENTAIRES AINSI QUE LES DEUX COLLÈGES SONT REPRÉSENTÉS, MONTRE L'INTÉRÊT MARQUÉ DES PLUS JEUNES POUR LA VIE LOCALE.

S

ous la houlette d’Hélène Decotignie, Corinne Fiorentino, Gilles Colrat et Caroline Ruiz, conseillers municipaux chargés de mission CMEJ, les jeunes élus vont travailler sur quatre commissions : q Commission Droits de l’Enfant q Commission Loisirs et Vie Locale q Commission Joinville Accessible q Commission Devoirs de Mémoire Lors de cette séance, ils ont notamment travaillé sur leur participation aux voeux du Maire du 7 janvier en délivrant un message de paix. Les élus ont rappelé aux enfants l'importance de leur présence à ces commissions. Le règlement du CMEJ prévoit d'ailleurs 249 FEV 16_Mise en page 1 21/01/2016intérieur 12:06 Page5 le remplacement d'un conseiller après trois absences non justifiées. Le calendrier de l’année a été fixé et donné aux enfants.

www.ville-joinville-le-pont.fr | 31


DémoCratie Locale

Libre expression des 3 listes du Conseil municipal LISTE JOINVILLE AVEC VOUS

LISTE UNIS POUR JOINVILLE-LE-PONT

> 26 élus

> 4 élus

A

près les travaux du Quai Brossolette-Chapsal et du pont de Joinville, le Conseil Départemental du Val-de-Marne, avec qui nous entretenons d’excellentes relations, va entreprendre d’importants travaux sur l’avenue Kennedy à compter du 8 février et pour une durée de neuf mois. Ces nouveaux aménagements consistent à améliorer le confort et la circulation des vélos et des piétons dans la Ville ainsi que la sécurité des Joinvillais. En effet, une piste cyclable de 500 mètres partagée avec les piétons sera réalisée permettant de relier Joinville-le-Pont à Saint-Maurice et la Marne. Les trottoirs vont donc être réaménagés de chaque côté avec une reprise du revêtement. Les candélabres, ainsi que le réseau électrique seront entièrement rénovés pour plus de sécurité. Par ailleurs, nous avons le plaisir de vous annoncer la création d’une trentaine de places de stationnement qui viendront renforcer celles déjà existantes. Un diagnostic sur l’état de santé des marronniers a révélé qu’ils étaient atteints par un parasite qui les dégrade. Il est donc nécessaire de procéder à leur suppression. Naturellement, ils seront remplacés par d’autres arbres dont l’essence sera la plus adaptée à l’environnement urbain.

32 | Joinville Mag | Février-Mars 2016

Nous veillerons à ce que ces travaux se déroulent dans les meilleures conditions, garantissant la sécurité et le confort de tous. Cette opération a fait l’objet d’un co-financement du Département et de la Région Ile-de-France pour un montant de 2 millions d’euros. Nous nous réjouissons de la poursuite de l’installation des pistes cyclables à Joinville. Le développement de ces circulations douces est pour nous dans la droite ligne de nos engagements d’améliorer votre cadre de vie. > Vos élus de la majorité

Prendre aux pauvres pour donner aux riches

L

es vœux de la Municipalité donnent un aperçu de la « feuille de route » de la majorité municipale pour l’année à venir. Le soir du 7 janvier dernier, nous avons entendu un discours politicien revanchard suite aux élections régionales, agrémenté de promesses dont on se rappellera (le règlement du problème autoroutier serait imminent). Nous avons surtout assisté à un grand numéro d’autosatisfaction sur le changement en cours à Joinville, s’achevant sur un clip digne d’un promoteur immobilier vantant l’agrément du programme à commercialiser. Le maire a renouvelé sa promesse de ne plus augmenter les impôts locaux jusqu’à la fin du mandat, à la satisfaction du public. Mais comment s’y prendre ? On ne peut nier le désengagement de l’Etat, dont les dures conséquences se font sentir sur le budget communal. Les fidèles ont eu droit au discours attendu : on va é-co-no-miser. Le prochain budget communal affichera un million d’euros d’économies de fonctionnement, avec un impact certain sur les services offerts aux Joinvillais, par exemple dans les secteurs de la voirie et de la restauration scolaire. On ne le clame pas, mais il faudra aussi vendre des « bijoux de famille ». Notre Office Public de l’Habitat regroupe dix résidences et 1441 logements. Joinville-Habitat possède aussi deux des trois résidences communales pour personnes âgées, la troisième appartenant à la Ville.


DémoCratie Locale

LISTE VIVRE JOINVILLE ENSEMBLE > 3 élus

Il lui rachètera la troisième : cela ne changera rien pour les anciens, les trois résidences étant gérées par notre C.C.A.S. Ainsi sera utilisée la cagnotte de 2 millions d’euros, produit de la vente des commerces en bas des HLM de la rue de Paris. Le maire s’abrite derrière la fictive « indépendance » de l’OPH, mais la majorité du Conseil d’administration est nommée par le Conseil municipal… Ce n’est qu’un début. Avant la prise de pouvoir par la Métropole du Grand Paris, on l’a annoncé, l’OPH devrait être cédé. Les HLM de Joinville avaient autrefois vendu les groupes « Egalité » et « Gallieni » à France Habitation pour 65 millions de Francs (1991). Combien pourrions-nous retirer de la vente en bloc de l’OPH (qui dispose d’un foncier intéressant) ? Quatre postulants sont sur les rangs (deux privés et deux publics) ; l’un d’eux s’offre depuis des mois de la publicité dans les pages de « Joinville-Mag »... La vente de nos logements sociaux financerait ainsi la non-augmentation des impôts. Merci qui ? > Michel LAVAL, Unis pour Joinville-le-Pont

Vœux 2016 à Joinville : rien de nouveau

A

Joinville les cérémonies des vœux à la population se suivent et se ressemblent. Alors qu’il s’agit d’un moment fort et incontournable de la vie locale, on ne peut que regretter, une fois de plus, le caractère artificiel de la manifestation du 7 janvier dernier, faite de communication racoleuse, teintée d’autosatisfaction. C’est le moment choisi par le maire pour effectuer ses annonces tel un « scoop » comme l’aménagement du parvis de la mairie avec la construction d’un ascenseur reliant le quai Brossolette à la rue de Paris. Ces futurs aménagements n’ont jamais fait l’objet d’une quelconque discussion avec les différents conseillers municipaux que ce soit en commission ou en assemblée plénière. C’est faire injure au fonctionnement démocratique de notre ville et illustre le mépris du maire pour les élus représentant les Joinvillais. Ainsi les décisions ne s’élaborent pas collectivement avec les élus mais sont prises par le maire et quelques initiés qui les feront valider ensuite en conseil municipal. Ces pratiques, dont les citoyens ne veulent plus, contribuent à alimenter le discrédit de la politique en France. D'autant plus qu’il en est de même pour d’autres sujets tels que la vente du patrimoine Joinvillais par le maire. Quel avenir pour Joinville Habitat (ancien Office HLM) qui, à n’en pas douter, sera vendu prochainement, en catimini ? Les murs des commerces de la rue de Paris

dont il était propriétaire depuis des dizaines d’années viennent d’être vendus dans des conditions aussi opaques. Et ce n'est sûrement qu'un début. De plus, l’annexe de la mairie, avenue du Président Wilson, rendant bien des services, vient d’être fermée, sans que là encore aucun débat n’ait été engagé sur le sujet. La crise, la baisse importante des dotations financières de l’Etat en direction des communes ne peuvent tout justifier. Et cerise sur le gâteau : annoncer que les impôts locaux n’augmenteront pas dans les prochaines années est déplacé. En effet, la première décision de M. Dosne après sa réélection en 2014 a été d’augmenter de 7 % la part municipale des impôts de notre ville. Ce qui représente la troisième hausse d'impôts depuis 2009. Il est dorénavant très difficile d'aller au-delà. Comme nous l’avons toujours souligné, la concertation, le débat, la transparence avant la prise de décision sont à la base de la confiance et de la cohésion qui unissent les habitants à leurs élus. > Olivier Aubry, Chantal Colin, Bernard Duvert

vivre_joinville_ensemble@yahoo.fr Permanences : 13/02/16 et 12/03/16 10-12 h RDC mairie

www.ville-joinville-le-pont.fr | 33


PraTique

PHARMACIES de

garde

État civil u NAISSANCES

• Dimanche 7 février PHARMACIE GODKINE 121 bd de Stalingrad 94500 Champigny-sur-Marne Tél. : 01 45 16 29 72

Garance Owona Bekono Ngwem, Maxence Billard.

Avec nos meilleurs vœux de bonheur à ces nouveaux Joinvillais.

• Dimanche 14 février PHARMACIE GRANGER MESSMER 23 avenue du General Gallieni 94340 Joinville-le-Pont Tél. : 01 48 83 20 80

• Dimanche 21 février PHARMACIE ABBOU 52 avenue de Coeuilly 94500 Champigny-sur-Marne Tél. : 01 48 81 65 71

• Dimanche 28 février PHARMACIE BOURDAIS

Vacances scolaires

A

ttention, les dates des vacances scolaires du mois d’avril ne sont pas exactes sur tous les calendriers. Les vacances pour la zone C (Créteil, Paris, Versailles) débuteront samedi 16 avril, pour une reprise lundi 2 mai.

15 boulevard Gabriel Péri 94500 Champigny-sur-Marne Tél. : 01 47 06 10 08

• Dimanche 6 mars PHARMACIE DE LA GARE 6 rue de Paris 94340 Joinville-le-Pont Tél. : 01 48 83 20 50

• Dimanche 13 mars PHARMACIE BOURLIAUD 40 rue Albert Thomas 94500 Champigny-sur-Marne Tél. : 01 47 06 01 88

• Dimanche 20 mars PHARMACIE DE LA POSTE 64 rue Jean Jaurès 94500 Champigny-sur-Marne Tél. : 01 47 06 10 89

• Dimanche 27 mars PHARMACIE NGUYEN 14 avenue Charles Floquet 94340 Joinville-le-Pont Tél. : 01 42 83 85 05

• Lundi 28 mars PHARMACIE PARAIN 30 rue de Musselburgh 94500 Champigny-sur-Marne Tél. : 01 47 06 24 90

Permanences > Député Michel Herbillon Prochaine permanences : jeudi 25 février et jeudi 24 mars à partir de 18h. Contact 01 43 96 77 23 > Chantal Durand Chantal Durand, Conseillère départementale, tient une permanence le mercredi sur RDV. Contact (Solidarité, Emploi) 01 49 76 60 55 Contact (Entreprise, Commerce) 01 49 76 60 67 > Liliane Reuschlein Liliane Reuschlein, Conseillère municipale Déléguée aux seniors tient une permanence les mardis et jeudis sur rendez-vous au 06 23 66 62 20.

Service civique chez les Pompiers

L

a Brigade des Sapeurs-Pompiers de Paris propose aux jeunes de 18 à 25 ans de participer au secours à personnes au sein des centres de secours de la BSPP. Pour être éligible, il faut être âgé entre 18 et 25 ans, ne pas avoir d’antécédent judiciaire et aucune mission de service civique à son actif. Les contrats durent 10 mois, sont non renouvelables et proposent une garde de 24h par semaine, une formation aux premiers secours en équipe et une rétribution financière de près de 470 euros par mois. • Renseignements : chef.recrutement@ pompiersparis.fr ou 01 47 54 66 26

10-31-1245 Certifié PEFC Ce produit est issu de forêts gérées durablement et de sources contrôlées. pefc-france.org

monpharmacien Un dispositif inédit pour localiser la pharmacie la plus proche, 24h/24 et 7j/7, en Île-de-France

E

n semaine, les dimanches et les jours fériés, tout francilien peut désormais facilement identifier, par géolocalisation, la pharmacie accessible la plus proche et calculer le meilleur itinéraire pour s’y rendre. Il est également possible d’effectuer une recherche par lieu et par date et/ ou heure. Ce service d’information grand public est composé d’une application mobile disponible sur iOS et sur Android et sur Internet sur monpharmacien-idf.fr

Joinville-le-Pont Magazine est édité par la Mairie de Joinville-le-Pont • Directeur de la publication Olivier Dosne, Maire de Joinville-le-Pont • Directrice de la communication Isabelle Prigent • Rédacteur en chef Laurent Chadelat • Rédaction Aurélie Claveau, Pauline Gaubert, Aurélie Pionnier • Ont collaboré à ce numéro Yann Flammarion, Dorian Lambert, Corinne Lebon • Photos Photothèque de la Mairie • Charte graphique Service communication de la Mairie • Graphisme Annabelle Brietzke • Impression Réveil de la Marne - Imprimé sur du papier 100 % PEFC • Régie publicitaire CMP 01 64 62 26 00 • Distribution le magazine de Joinville-le-Pont est distribué gratuitement en début de mois dans toutes les boîtes aux lettres. Si vous ne le recevez pas régulièrement, signalez-le au Service Communication de la Mairie, tél. 01 49 76 60 12 • HÔTEL DE VILLE 23 rue de Paris 94340 Joinville-le-Pont • Tél. 01 49 76 60 00 • www.ville-joinville-le-pont.fr

www.ville-joinville-le-pont.fr | 35


flamenco 3x2... uno spectacle 12 mars scène prévert

15

16

sai·son

culturelle

w

w

w

.

v

i

l

l

e

-

j

o

i

n

v

i

l

l

e

-

l

e

-

p

o

n

t

.

f

r

Joinville-le-Pont Magazine n°249-FEV/MARS 2016  

Magazine municipal de la Ville de Joinville-le-Pont N°249-Février/mars 2016

Joinville-le-Pont Magazine n°249-FEV/MARS 2016  

Magazine municipal de la Ville de Joinville-le-Pont N°249-Février/mars 2016

Advertisement