Page 1

JOINVILLE MAG I NUMÉRO 253 I I JUILLET/AOÛT 2016 I

Évasion LE BLOG DE SARAH

Portail famille CONNECTEZVOUS Jennifer Olry L'ÉCOLE DU TIR


L’agENDA de L'Été

26

Vendredi 8 juillet 14h-18h

LUDO-MOBILE > Parc du Parangon Mardi 19 juillet 14h30-19h30

DON DU SANG > Hôtel de Ville Jeudi 25 août 20h

CINÉMA EN PLEIN AIR

24

> Parc du Parangon Samedi 10 septembre 10h-18h

VILLAGE DES ASSOCIATIONS > Place du 8 Mai 1945

CÉRÉMONIE LIBÉRATION DE JOINVILLE 4 septembre 10h > Parvis de l’Hôtel de Ville

ACCUEIL DES NOUVEAUX JOINVILLAIS 10 septembre 9h > Hôtel de Ville

JOURNÉES DU PATRIMOINE 17 et 18 septembre

10KM DE JOINVILLE 18 septembre > Place Mozart

2 | Joinville Mag | Juillet - Août 2016


soMMaIRE

13 6 ZOOM ARRIÈRE La Fête de l’été • Scène

14

électro Rock • Fête des sports • L'euro de foot des petits Joinvillais • Nadia Roz • Le Siffleur • Seniors • Fête des Voisins • Brocante rue de Paris • Christian Favier en visite à Joinville

21 LOCALE Portail Famille • Prévention canicule • Val’Écoute • Tranquillité Vacances • Stop aux dépôts sauvages d’encombrants • Évasion, Le blog de Sarah • Village des Associations • Brocante • Port de Plaisance • Aviron

14 À LA UNE Crue de la seine

27 CULTURE Bibliothèque • Cinéma

16 ÉCO Nouvelles entreprises • Fermetures

31 DÉMOCRATIE LOCALE Conseil municipal

estivales des boulangeries • Ça déménage ...

• Libre expression

17 JEUNESSE Activ’été 2016 • Découverte

35 PRATIQUE Pharmacies de garde • Jeunes

sportive • Explorateur d'un jour • Séjour Trévéneuc • Cultura do Brasil • Ludo mobile

diplômés • Stationnement • État civil

18 SPORT On a testé pour vous, ... le Kinomichi • Une championne de tir à l’école de La Fontaine

www.ville-joinville-le-pont.fr | 3


Le

Portail famille InSCRIptIonS en lIgne dèS SeptembRe SuR www.vIlle-joInvIlle-le-pont.fR

SImplIfIez-vouS la vIe! Crèches, écoles maternelles ou élémentaires : Inscrire vos enfants, Réserver les activités périscolaires, Consulter et régler votre facture "unique"...

w w w . v I l l e - j o I n v I l l e - l e - p o n t . f R


édito

N

ous venons de vivre un mois de juin exceptionnel en matière de pluviométrie. Heureusement, à Joinville, la Marne n’a pas atteint son niveau d’alerte. Dès le mercredi 3 juin, une cellule de veille a été activée par vos élus, les équipes de la ville et les forces de Police. Nous avons été mobilisés jour et nuit pour surveiller la montée des eaux, prendre contact avec les riverains et mettre en œuvre les actions de sécurisation des quais et des berges. La surveillance du niveau de la Marne a été réalisée en permanence, particulièrement sur les points bas de la Ville : l’île Fanac, la Villa Antony et le Port de plaisance.

« Bel été à Joinville » Le Port de plaisance a été le premier touché. La Ville est intervenue pour sécuriser les amarrages et assister les plaisanciers. Les chemins piétonniers sur les chemins de halage en bords de Marne, le quai Péri, le quai Brossolette, le quai du Barrage, le quai de la Marne, le quai de Polangis et la pointe de l’île Fanac ont été submergés et les accès interdits. Mis à part quelques caves qui ont connu des remontées d'eau, fort heureusement aucun îlien n'a été affecté. L'école de musique a été protégée par des batardeaux. Nous n’avons eu à déplorer que quelques habitations touchées par la montée des eaux. Les services de la Ville ont assisté les habitants dans l’évacuation de leur maison, lorsque cela a été nécessaire. Je tiens à remercier les équipes municipales, la Police et les sapeurs-pompiers pour leur mobilisation de manière continue sur le terrain. Malgré ces épisodes pluvieux, l’été à Joinville s’annonce bien. Les animateurs des accueils de loisirs ou les espaces jeunes ont concocté un beau

programme à vos enfants, incluant sorties ludiques et animations pédagogiques. Nos seniors seront entourés par les agents du CCAS. En effet, le Centre communal d’action sociale sera ouvert tout l’été pour briser l’isolement estival de certaines personnes et les assister chaque jour, en liaison avec le service des Aides à domicile, notamment si le Plan canicule devait être déclenché. L’opération Tranquillité Vacances permettra aux vacanciers de partir rassurés, sachant que des rondes seront organisées autour de leur domicile par les Polices nationale et municipale. Ceux qui restent à Joinville pourront profiter de la douceur de vivre d’un été en bord de Marne en faisant de belles balades en Vélib’ ou en bateau électrique. Notre ville retrouvera toute son animation dès les premiers jours de septembre, notamment lors du Village des associations qui aura lieu le samedi 10 septembre, place du 8 mai 1945. Ce sera alors l’occasion de renouer avec la convivialité joinvillaise pour partager ses souvenirs de vacances et organiser les activités de toute la famille pour l’année scolaire qui s’annonce. Je vous souhaite à toutes et à tous de bonnes vacances et un bel été !

Olivier Dosne Maire de Joinville-le-Pont Conseiller régional d’Île-de-France

www.ville-joinville-le-pont.fr | 5


Zoom ArriÈRE

C’est sous le peu de soleil du mois de juin, mais sans pluie, que la Fête de l’été a battu son plein et des records de visiteurs, désireux de se divertir et de profiter des animations gratuites offertes par la Ville, dimanche 19 juin dernier.

6 | Joinville Mag | Juillet - Août 2016


Zoom ArrIÈRE

SCÈNE ÉLECTRO ROCK Avec leur rock survitaminé, les Fuzzy Vox ont dynamité la Scène Electro-rock qui se tenait une nouvelle fois sous le pont de Joinville. Hugo, Grégoire et Jérémy étaient ravis de se produire à la maison devant leur public, qui le leur a bien rendu.

www.ville-joinville-le-pont.fr | 7


À la Une

des SPORTS

Le ciel menaçant n’a pas empêché la fête des sports de rassembler une vingtaine de disciplines dans une ambiance festive et décontractée, autour d’animations, de démonstrations et d’initiations.

8 | Joinville Mag | Juillet - Août 2016


À la Une

L’EURO DE FOOT DES PETITS JOINVILLAIS

Les élèves des écoles élé-mentaires joinvillaises ont fait leur Euro, du 9 au 23 juin, dans le cadre des Jeux du Valde-Marne. Sous la houlette d’Aleksandar Nicic, l’éducateur sportif de la ville, les enfants ont vécu un beau tournoi, comme les grands. Au-delà du sport, l’objectif était de passer un bon moment autour des valeurs de plaisir, de respect, d'engagement, de tolérance et de solidarité.

www.ville-joinville-le-pont.fr | 9


Zoom ArriÈRE

NADIA Ça fait du bien. Tout est dans le titre du show de Nadia Roz. Pleine d’énergie, elle campe des personnages hauts en couleur, justes et drôles, avec un humour caustique, le tout à un rythme d’enfer !

10 | Joinville Mag | Juillet - Août 2016


Zoom ArrIÈRE

SIffLEUR

Sifflant les classiques de la grande musique, Fred Radix, alias Le Siffleur, livre un cours d’histoire de la musique plein d’humour et d’anecdotes. Les échanges avec le public ajoutent au plaisir de ce spectacle musical et humoristique.

www.ville-joinville-le-pont.fr | 11


Zoom ArriÈRE

* Seniors *

La sortie de printemps des seniors était organisée au Château d'Auvers-sur-Oise les lundis 13 et 20 juin. Le château privatisé pour l’occasion a permis de jolies visites. Le déjeuner a suivi au restaurant l'Impressionist. La découverte des magnifiques jardins d'Auvers s’est faite sous un temps pluvieux, mais a ravi nos aînés.

12 | Joinville Mag | Juillet - Août 2016


Zoom ArrIÈRE

FÊTE DES VOISINS L'édition 2016 a connu des participants toujours aussi joyeux de rencontrer leurs voisins et de partager ensemble un moment de convivialité autour d'un apéritif dinatoire préparé par tous.

CHRISTIAN FAVIER EN VISITE À JOINVILLE Christian Favier, Président du Conseil Départemental du Val-de-Marne, a effectué une visite de Joinville en compagnie du Maire, Olivier Dosne, et de nombreux élus joinvillais. Ils ont fait le tour des réalisations financées par le Conseil Départemental, dont le chantier de l'avenue Kennedy. Ils ont également évoqué les projets futurs et les pistes d’amélioration du cadre de vie des Joinvillais.

BROCANTE RUE DE PARIS C'est dimanche 29 mai que s'est tenue la traditionnelle brocante de la rue de Paris. Malgré un temps instable et frais pour la saison, les visiteurs étaient au rendez-vous, nombreux et ravis de faire des affaires.

www.ville-joinville-le-pont.fr | 13


À la Une

LA CRUE CENTENNALE

n'a pas eu lieu

AU DÉBUT DU MOIS DE JUIN, LA FRANCE A CONNU DE TRÈS FORTES PRÉCIPITATIONS. CELLES-CI ONT ABOUTI À LA CRUE DU LOING ET DE LA SEINE. 11 VILLES DU VAL-DE-MARNE ONT ÉTÉ RECONNUES EN ÉTAT DE CATASTROPHE NATURELLE.

L

a crue centennale n’a pas eu lieu. Cette crue redoutée a, rappelons-le, chaque année une chance sur cent de survenir. Au début du mois de juin, les inondations ont provoqué des dégâts dans de nombreuses villes en France et dans le département du Val-de-Marne. Des communes du Loiret (Montargis) et de Seine-et-Marne (Nemours) ont subi des 14 | Joinville Mag | Juillet - Août 2016

inondations inédites. Sur la Seine, même si le zouave du pont de l’Alma a eu de l’eau jusqu’aux jambes, le niveau est resté loin de la crue centennale de 1910. Les demandes de reconnaissance de catastrophe naturelle ont afflué par milliers. Le 8 juin, l’Etat accordait cette reconnaissance à près de 800 communes de 16 départements de France. Dans le Val-de-Marne, 11 villes ont été reconnues en état de catas-

trophe naturelle : Ablon-sur-Seine, Champigny-sur-Marne, Chennevières-surMarne, Choisy-le-Roi, Ivry-sur-Seine, Ormesson-sur-Marne, Santeny, Sucy-enBrie, Villeneuve-le-Roi, Villeneuve-SaintGeorges et Vitry-sur-Seine. A Joinville, les équipes municipales et les sapeurs-pompiers ont été mobilisés de manière continue sur le terrain afin de prévenir tout risque pour la population.


À la Une

CATASTROPHE NATURELLE, UNE GARANTIE TRÈS ENCADRÉE PAR LA LOI Déclarés «catastrophe naturelle», les événements rares tels que des inondations, des coulées de boue, la sécheresse et, dans une moindre mesure, des avalanches, des tremblements de terre, l'action mécanique des vagues ou encore des glissements et affaissements de terrain, bénéficient d'une garantie de l'État. Elle prévoit la prise en charge des dommages matériels causés aux biens assurés. Les contrats d'assurance de biens (multirisques habitation, véhicules ou entreprises) prévoient une indemnisation en cas de dommages causés par un péril naturel. Cependant, la garantie joue uniquement si un arrêté interministériel paru au Journal officiel constate l'état de catastrophe naturelle dans la commune où se trouve le bien endommagé. Le maire de la commune adresse une demande au préfet qui, luimême, fait remonter la demande à une délégation interministérielle laquelle, au regard des dommages, déclare si oui ou non cette commune est en état de «catastrophe naturelle».

www.ville-joinville-le-pont.fr | 15


Éco T ETIT PON P E L , M ERRATU ie é la Toup

NOUVELLES ENTREPRISES Tristan Froger Jardins et Paysages Paysagiste 30 quai du Barrage 06 65 91 15 01 tristanfroger@gmail.com Marianne Durieux Hypnothérapie 40 bd du Maréchal Leclerc 09.52.24.26.37 contact@sos-hypnose.fr www.sos-hypnose.fr Wilcap Label Achat et revente de produits liés à la traçabilité des produits 5 rue Hippolyte Pinson 06 86 88 73.33 Himina Shuttle Transport de personnes 7 allée Louis Jouvet 06 19 01 18 68 ETS Pénichault Plomberie Chauffage 51 rue de Paris 06 13 17 62 78 / 01 49 76 69 65 nicolas.penichault@yahoo.fr Sont citées les entreprises récentes qui ont signalé leur création au Service Développement économique de la Ville de Joinville-le-Pont Hôtel de Ville, 23 rue de Paris 94340 Joinville-le-Pont Tél : 01 49 76 60 67

c a rempla i au etit Pont P du mard e L rt t e n v u ra o u t ta s s e t re Le le dîner uran 14h, pour . Le resta à e h té 2 n 1 a e h d c en uner lundi. Le anche et our le déje p im i, d d die re m a tu s e n des con 22h. Ferm en fonctio é s o p ro de 20h à p st terrasse e service en o. tions mété t Pont s nt Le peti ne d’Orve Restaura n d’Estien a e J e u n 40 ave 47 61 ont.com 01 55 97 ntlepetitp ra u ta s e .r www

FERMETURES ESTIVALES des boulangeries Ouvertes tout l’été La Fournée de Joinville, 2 rue d'Estienne d'Orves Estaëlle, 42 avenue du Général Galliéni Saines Saveurs, 28 rue de Paris Les fermetures Aux Mille et Un Délices, 21 av. du Général Galliéni sera fermée du 8 juillet au 31 juillet inclus L’Étoile de l'Espérance, 1 rue Henri Barbusse sera fermée du 15 juillet au 15 août inclus La boulangerie Saint-Charles, 8 rue de Paris sera fermée du 16 Juillet au 15 août inclus Au Pain Paysan, 64, avenue du Général Galliéni sera fermée du 3 Août au 24 août inclus

ÇA DÉMÉNAGE ... DENTISTE Le Docteur Schlimm déménage du 40bis rue de Paris au 5/7 rue Hippolyte Pinson, à l’espace dentaire Santéa, qui regroupe toutes les spécialités dentaires autour de différents praticiens. • 01 43 91 31 31 ou 01 45 11 88 88 PODOLOGIE Florence Provost, podologue, déménage du 40bis rue de Paris au 5/7 rue Hippolyte Pinson à l’espace Santéa. • 01 43 97 65 76 ou 01 45 11 88 88

16 | Joinville Mag | Juillet - Août 2016

OSTÉOPATHIE Sébastien Bembaron, ostéopathe, s'installe à l’espace Santéa, 5/7 rue Hippolyte Pinson. • 07 63 58 26 26 ou bembaron.osteo@ gmail.com GYNÉCOLOGIE Dominique Gauthier, gynécologue, déménage du 40bis rue de Paris au cabinet médical le cœur de Joinville situé 24 rue de Paris à partir du 1er août. • 01 48 83 10 38


JeuNesse

à savoir ... ACTiV’été

2016

Le super journal

Nos grands reporters vont cet été tenir un véritable journal… rédaction d’articles, prise de photos, reportage sur les sorties et activités diverses. Ce journal sera notre carnet de bord de l’été, des souvenirs à partager.

explorateur

d’un jour Les vacances seront aussi l’occasion de vivre des expériences uniques au travers de sorties variées, aventurières, gourmandes ou encore curieuses, il y en aura pour tous les goûts ! Nous partirons à l’aventure des attractions sensationnelles de la Mer de sable et du parc Aventureland, du merveilleux Château de Versailles, nous nous régalerons lors de la succulente cueillette de Servigny, sans oublier le plaisir de la baignade dans les bases de loisirs de Jablines et Cergy. Et bien plus encore !

cultura do Brasil

Nous profiterons des Jeux olympiques organisés à Rio de Janeiro pour nous intéresser de plus près à la culture brésilienne : contes, poupées à rêves, jeu de la pécata ou langue portugaise. Le mois d’août sera brasileiro !

SéJoUR TRéVéNEuC

Découverte sportive,

le sport en avant

Lors du mois de juillet, les enfants vont participer à différents sports : équitation, canoë kayak, golf, escalade. Le mois d’août sera sous le signe des Jeux Olympiques… de l’impossible. Nous détournerons les sports olympiques de manière ludique et nous nous affronterons lors d’une grande Olympiade.

SÉJOUR SPÉCIAL FRATRIE 8/17 ANS > du 19 juillet au 3 août Activités nautiques : catamaran, baignade, paddle, multi-activités plein air Démarches, retraits des dossiers et inscriptions définitives (dossiers complets) à effectuer uniquement auprès du service Jeunesse et Citoyenneté. Attestation d'aisance aquatique indispensable. > Informations et modalités d'inscription disponibles au service Jeunesse et Citoyenneté par courriel smj@joinvillelepont.fr ou par téléphone 01 49 76 60 00.

LUDO MOBILE FESTI FOOT Vendredi 8 juillet, une Ludo-Mobile sur le thème de l’Euro 2016 sera organisée dans le Parc du Parangon, de 14h à 18h. La programmation d’activités de la période estivale sera en ligne à partir du 6 juillet. CINÉ DE PLEIN AIR Jeudi 25 août, levez la tête vers les étoiles pour regarder « Le Petit Prince » en plein air dans le Parc du Parangon. Rendez-vous à partir de 20h avec possibilité de pique-niquer.

www.ville-joinville-le-pont.fr | 17


Sport

... Kinomichi LE KINOMICHI EST UN ART MARTIAL SANS COMBAT AUX ORIGINES RÉCENTES, PROCHE DE L’AÏKIDO. UNE EXPÉRIENCE HORS DU TEMPS, QUI NOUS A PERMIS DE MIEUX CERNER CETTE PRATIQUE.

L

e cours de Kinomichi nous met tout de suite dans l’ambiance. Ici, calme, sérénité et partage règnent en maitre. Les adhérents, une quinzaine en tout, sont conduits par Valérie Delamotte. Certains sont vétus d’un Hakama, tenue traditionnelle japonaise que seuls peuvent porter les pratiquants maitrisant les 111 mouvements de base du Kinomichi. Nous commençons la séance par un salut au fondateur du Kinomichi, Maitre Noro. Nous apprenons alors que le Kinomichi est une pratique sportive récente, fondée à Paris en 1979, par cet ancien Maitre d’aïkido. Si le Kinomichi est issu de l’aikido, il s’en différencie par des mouvements plus doux, le contact étant ici l’alternative à la notion d’attaque ou de défense. Moins au fait que Laurent sur ce sport méconnu, je fais d’ailleurs sourire l’assemblée lorsque je demande naïvement

comment se déroulent les « combats ». C’est bien là que réside la particularité du Kinomichi : la quête d’une harmonie et non de l’affrontement, dans les mouvements avec son partenaire. Pour permettre cette recherche, le Kinomichi se développe en 5 niveaux où l’on apprend à maitriser de plus en plus de mouvements. Pour les débutants que nous sommes, le but est de découvrir les 6 premières techniques de base, 3 de Terre et 3 de ciel. Avec ou sans Jo (canne), nous enchainons les mouvements de spirale et d’étirement avec nos partenaires respectifs, qui nous accompagnent avec bienveillance. Travailler sa présence, son souffle, son énergie vitale, mieux rencontrer l’autre et mieux se connaitre, tel est le cadre de référence de cette pratique encore méconnue. Valérie Delamotte vous invite à le découvrir chaque mardi soir au gymnase Pierre Francois.

ELODIE CHABAUD

Présidente de l’association « J’ai découvert le kinomichi en lisant un article de présentation. Celui-ci a éveillé ma curiosité car il mettait en avant le lien de filiation avec l’aïkido, que j’ai pratiqué pendant plusieurs années. Un seul cours d’initiation a suffi à me convertir. J’y ai trouvé une pratique plus douce que l’aïkido. Au Kinomichi, il n’y a pas forcément de roulades ou de mouvements où l’on risque de se faire mal. Il n’y a pas de combat mais beaucoup de partage. L’ambiance du club m’a tout de suite plu. Les gens ont plaisir à se retrouver. Quand on vient après une journée de travail, on est parfois fatigué, mais au Kinomichi, on relâche tout, on se détend. On en ressort avec une nouvelle énergie. Les adhérents ont la possibilité de se rendre aux cours dispensés à Paris par Valérie le jeudi et le vendredi soir. Des cours d’essais sont possibles. »

> Contact : 06 50 27 21 22 Ejmn94340@gmail.com 18 | Joinville Mag | Juillet - Août 2016


Sport

UNE CHAMPIONNE DE TIR à l’école de la Fontaine SANS LE SAVOIR, LES ENFANTS DE L’ÉCOLE JEAN DE LA FONTAINE CÔTOIENT UNE ATHLÈTE DE HAUT NIVEAU. JENNIFER OLRY EST ATSEM ET CHAMPIONNE DE TIR À LA CARABINE, UNE DISCIPLINE OLYMPIQUE.

A

A l’école maternelle Jean de la Fontaine, les enfants sont encadrés par l’équipe enseignante et les ATSEM, les agents de la ville. Parmi les ATSEM, Jennifer Olry est athlète de haut niveau. Elle pratique l’arbalète et le tir à la carabine, ce dernier étant représenté au Jeux

Olympiques. Détectée en Alsace, Jennifer est partie à 15 ans au Centres de Ressources, d'Expertise et de Performance Sportives (CREPS) de Lille pour deux ans avant de rejoindre le pôle France de Strasbourg pour 5 ans. Depuis 2014, elle s’entraîne à l’Institut National du Sport, de l’Expertise et de la Performance (l’INSEP) dans le bois de Vincennes. Chemin faisant, elle a décroché neuf titres de championne de France. Au plan international, elle compte une médaille de bronze au championnat d'Europe et une participation aux premiers Jeux Olympiques de la Jeunesse à Singapour, en 2010.

Assurant 37 heures par semaine à l’école, Jennifer a dû s’adapter. Elle s’entraine le soir, le mercredi après-midi et le samedi matin. Elle bénéficie d’aménagements dans son emploi à la ville qui lui permettent de partir sur des compétitions à l’étranger. « Une partie de mes collègues, ATSEM et institutrices, sont mes meilleures supportrices. Elles sont très intéressées et ravies de mes performances. D'autre part, la mairie m'encourage également dans mon sport. Je ne peux être mieux soutenue à Joinville ». Jennifer n’ira pas à Rio pour les Jeux Olympiques. Elle a réalisé de belles performances sur les tournois internationaux ces derniers mois, mais cela n’a pas suffi. A 24 ans, elle a cependant le temps

d’envisager son avenir dans le tir olympique avec optimisme. Jennifer va continuer à tirer à la carabine à 10 mètres, à 50 mètres et à l’arbalète à 10 mètres pour engranger le maximum d’expérience sur les tournois internationaux. Tournée vers Tokyo 2020 Les sélections olympiques pour les JO de Tokyo en 2020 débuteront en 2018 avec les championnats du monde, les épreuves de Coupe du Monde et les championnats d’Europe. D’ici là, l’athlète attaquera la prochaine saison avec un objectif clair, entrer désormais systématiquement en finale sur les tournois qu’elle dispute.

Jennifer Olry concilie activité professionnelle et sport de haut niveau Il y a quelques mois, Jennifer a changé de mode de fonctionnement : « Quand j’ai terminé mes études (un BTS), je consacrais tout mon temps à l’entrainement. On se prend vite la tête quand on rate une sélection. J’ai souhaité travailler, autant pour faire autre chose que pour pouvoir gagner ma vie et financer ma pratique ». Le pari s’avère gagnant, les résultats de la tireuse s’en ressentent. « Je n’ai jamais été aussi forte que depuis que je travaille. Je relativise beaucoup plus. J’ai trouvé un rythme qui me convient. »

www.ville-joinville-le-pont.fr | 19


LocAle • PORTAIL FAMILLE •

Un site internet dédié pour faciliter vos démarches

LE PORTAIL FAMILLE FACILITE VOS DÉMARCHES ADMINISTRATIVES POUR LA RESTAURATION SCOLAIRE, LES ACTIVITÉS PÉRISCOLAIRES ET EXTRASCOLAIRES MUNICIPALES (JEUNESSE, PÔLE FAMILLE ET ECOLE MUNICIPALE DES ARTS) SANS OUBLIER LA PETITE ENFANCE (CRÈCHES MUNICIPALES).

L

e Portail Famille, mis en place en 2015, comporte de nombreuses fonctionnalités qui permettent d’effectuer de multiples démarches en lignes. Vous pouvez réserver les activités périscolaires (accueils de loisirs du mercredi et des vacances scolaires, ateliers du soir) pour votre enfant. Vous pouvez consulter et régler votre facture « unique » (restauration scolaire, accueil de loisirs, crèche municipale, activités jeunesse...) et celle de l’École Municipale des Arts. Vous pouvez mettre à jour vos données personnelles qui alimentent la « base famille » (coordonnées, état civil, employeurs, etc.). Des services sécurisés accessibles 24h/24 7j/7 Le Portail Famille vous permet de réaliser ces démarches depuis chez vous. Un système d'authentification et de cryptage garantit la sécurité de vos données et paiements. Vous réglez vos factures en toute sérénité. CONNECTEZ-VOUS ! La démarche pour vous connecter à votre espace personnel est très simple. Si vous aviez déjà un compte actif lors de l’année scolaire écoulée, vos identifiants restent valables.

Si vous avez inscrit pour la première fois votre enfant à l’école pour l’année scolaire 2016/2017, vous avez alors sans doute reçu un courrier de la ville indiquant un identifiant et un mot de passe provisoires. Ces codes vous permettent de vous connecter pour la première fois au portail. Vous accéderez ainsi directement à votre espace personnel. II est important de modifier vos codes dès la première connexion pour sécuriser votre compte et surtout utiliser un mot de passe dont vous vous souviendrez. Les personnes qui n'auraient pas reçu leurs identifiant et mot de passe provisoires peuvent les demander par courriel : famille@joinvillelepont.fr Validez vos données personnelles lors de votre première connexion, vérifiez vos données personnelles ainsi que celles de vos enfants. Votre dossier sera ainsi le plus complet et le plus à jour possible.

Délais de réservation et d’annulation Pour réserver en ligne les activités périscolaires, il suffit de cocher les jours parmi la liste d’activités de votre enfant. > Du 1er au 30 septembre inclus : vous pourrez réserver jusqu’à l’avantveille minuit de chaque jour. • A partir du 3 octobre, vous devrez réserver au plus tard le dimanche minuit de la semaine précédente. • Pour modifier ou annuler une réservation, vous devez effectuer la démarche en vous reconnectant sur le calendrier de réservations de l’activité en question. Vous annulez la réservation d'un simple clic sur le jour de votre choix. Vous pourrez le faire sans frais jusqu’au 30 septembre inclus jusqu’à l’avant-veille minuit. A partir du 3 octobre, vous pourrez le faire sans frais au plus tard le dimanche minuit de la semaine précédente.

LE PORTAIL FAMILLE https://portalssl.agoraplus.fr/joinville

www.ville-joinville-le-pont.fr | 21


LocAle

PRÉVENTION canicule

VAL’ÉCOUTE, la téléassistance au service du maintien à domicile

C AYEZ LES BONS RÉFLEXES

D

ans le cadre du dispositif canicule alerte 3, le CCAS de Joinville a mis en place diverses mesures visant à préserver les personnes les plus fragiles. Quotidiennement, les personnes inscrites sur le registre sont contactées par téléphone afin de s’assurer de leur bien-être et leur prodiguer les gestes indispensables pour affronter la canicule. Deux salles climatisées sont à leur disposition dans les résidences pour personnes âgées Dagoty (6, Avenue Dagoty) et Jaurès (5/7, rue Emile Moutier). Les résidences accueillent les personnes qui souhaitent se rafraîchir de 9h à 17h, les samedi et dimanche, jusqu'au 30 août.

haque été, le département propose gratuitement le dispositif Val’Écoute du 1er juillet au 31 août. Ce dispositif de téléassistance offre une aide pour le maintien à domicile des personnes âgées et / ou handicapées ainsi qu'un soutien psychologique pour les aidants. Val’Écoute est installée au domicile des personnes et se compose d’un boitier transmetteur et d’un émetteur. Grâce à ce boitier, les personnes concernées peuvent contacter une centrale d’appels 24h/24 et 7 jours/7 depuis leur domicile quelle que soit la nature du problème. Pour bénéficier de ce dispositif, les personnes doivent • être demandeuses éligibles ou bénéficiaires de l’APA, la PCH ou l’ACTP • Disposer d’une ligne téléphonique • Ne pas être déjà abonnées à la téléassistance • Désigner un dépositaire des clefs > Plus de renseignements sur le site internet de la ville ou sur www.valdemarne.fr

Quelques conseils à suivre pour prévenir les risques : • Buvez fréquemment et abondamment, • Évitez de sortir aux heures les plus chaudes, • Maintenez votre logement frais (cependant, n’abusez pas des climatiseurs, la différence de température entre l’intérieur et l’extérieur ne doit pas dépasser 5° C), • Habillez-vous légèrement, • Rafraichissez-vous et mouillez-vous le corps plusieurs fois par jour (mouillez votre visage, votre cou, vos bras, vos jambes avec un linge humide ou un vaporisateur). • Passez si possible 2 à 3h dans un endroit frais. En cas de fortes chaleurs, n’hésitez pas à vous rendre dans les lieux rafraîchis de la Ville, • En dehors de ces lieux, n’hésitez pas à vous rendre dans un supermarché de proximité où les rayons frais vous procurent de la fraîcheur ! NUMÉROS UTILES Canicule Info Service 0800 06 66 66 Samu 15 Pompiers 18 • 01 48 83 25 40 Police nationale 17 • 01 45 14 82 00 Police municipale 01 48 85 75 75 (en fonction des horaires d’ouverture) Hôtel de Ville 01 49 76 60 00 (en fonction des horaires d’ouverture) www.ville-joinville-le-pont.fr/Plan-canicule-active 22 | Joinville Mag | Juillet - Août 2016

TRANQUILLITÉ VACANCES avec la Police municipale

P

endant vos vacances, toute l'année, la Police municipale de Joinville peut effectuer, dans le cadre de ses patrouilles, des passages fréquents à votre domicile ou à votre commerce. Les patrouilles de jour sont assurées par la Police municipale, la Police nationale assure les tournées nocturnes. > Inscription auprès de la Police municipale au 01 48 85 75 75

JEAN-JACQUES GRESSIER succède à Olivier Dosne à Paris-Est Marne et Bois

J

ean-Jacques Gressier, adjoint au maire chargé de l’Urbanisme, Cadre de vie, Développement durable a succédé au maire Olivier Dosne au sein de l’Etablissement Public Territorial T10 du Grand Paris, Paris-Est Marne et Bois, dont Joinville fait partie. Le maire de Joinville, déjà engagé à la ville et à la région, a souhaité que son premier adjoint lui succède pour siéger à Paris-Est Marne et Bois pour représenter Joinville.


LocAle

Stop

aux dépôts sauvages d’encombrants !

Malgré les différentes campagnes de sensibilisation menées par la Ville, les dépôts sauvages d’encombrants continuent de gêner le passage des piétons sur les trottoirs de la Ville et de nuire au cadre de vie. Face aux incivilités répétées qui voient les encombrants s’étaler sur les trottoirs, les agents du service propreté sont obligés d’intervenir quasi quotidiennement. Une mission pour laquelle ils ne sont pourtant pas habilités. Des incivilités passibles d’une contravention de 68 euros Outre le non-respect du calendrier de collecte des encombrants, les agents sont ainsi régulièrement confrontés au mépris des consignes de collecte. Machines à laver, frigo ou encore téléviseurs trop lourds ou trop imposants n’ont ainsi rien à faire sur le trottoir. Les déchets d’équipements électriques et électroniques ainsi que les déchets toxiques et les gravats ne sont pas non plus acceptés sur la voie publique. Seuls les déchets ménagers facilement collectables et ne présentant aucun risque pour les agents de la collecte peuvent y être déposés (mobilier cassé, bois, ferraille, sommier et matelas, portes...). La déchetterie, une solution trop souvent oubliée En dehors des jours prévus de collecte et du respect des consignes, le dépôt sauvage est passible d’une contravention de voirie de 68 euros. Pour éviter toute déconvenue, la déchetterie reste la meilleure solution. Pour les Joinvillais, le Syctom permet un accès gratuit aux déchetteries d’Ivry, de Romainville, et de Saint-Denis. > Pour se renseigner, numéro vert : 0 800 850 420

Le calendrier

de collecte

QUARTIER CENTRE 1er lundi du mois QUARTIER PALISSY / ÎLE FANAC 1er mardi du mois QUARTIER POLANGIS 1er mercredi du mois

www.ville-joinville-le-pont.fr | 23


EvaSion • LE BLOG DE SARAH •

Nomade Digital CERTAINS RÊVENT LEUR VIE, D’AUTRES RÉALISENT LEURS RÊVES. SARAH DAWALIBI A DÉCIDÉ DE VIVRE LA VIE DONT ELLE AVAIT ENVIE, TOUT SIMPLEMENT. DEVENUE NOMADE DIGITAL, ELLE PARCOURT LE MONDE ET RACONTE SES AVENTURES SUR SON BLOG DE VOYAGE.

P

assée par Sciences Po et une école de journalisme, Sarah Dawalibi a, pendant des années, exercé son métier, notamment pour l’Agence France Presse. En 2009, à la faveur d’une fin de contrat, elle décide de partir pour un tour du monde. Le voyage durera un an et demi. Elle crée son blog pour partager ses aventures et ses découvertes. Son tour du monde va l’emmener en Amérique du Sud via l’Argentine, le Chili, le Brésil, la Bolivie, le Paraguay, mais aussi en Antarctique et en Afrique du Sud. Partant de Joinville en autostop jusqu’à Moscou, elle visite également l’Europe de l’Est, la Mongolie, la Chine et l’Asie du Sud-est avec la Thaïlande, la Birmanie, le Vietnam, le Cambodge, la Malaysie.

Mongolie

Paris Moscou en autostop En 2011, elle reprend ses activités journalistiques. Conquise par ce mode de vie nomade, Sarah noue, à travers ses récits de blogueuse, une véritable relation avec ses lecteurs, de plus en plus nombreux. Pendant deux à trois ans, elle mène de front le journalisme et son activité de Nomade Digital, avant de choisir de se consacrer pleinement à cette dernière. « Je voyage et je gagne ma vie, suffisamment pour vivre et avoir l’existence dont j’ai envie. » Elle monte ainsi des projets de voyage, telle que la traversée du Canada en train avec une amie blogueuse, en partenariat avec un office du tourisme canadien. Voyager pour tenir un blog requiert de multiples compétences. Ecrire, prendre des photos, faire des vidéos, être community manager pour ses réseaux sociaux, gérer 24 | Joinville Mag | Juillet - Août 2016

Antarctique


EvaSion les relations commerciales avec les offices de tourisme. Un Nomade Digital doit être polyvalent ! « Je voyage désormais moins vite qu’avant pour m’occuper du blog. Voyager c’est fatigant, on dort dans des bus, dans des trains, dans des dortoirs... Il faut pouvoir se poser pour travailler. » Pour le voyage comme pour d’autres activités de passion, faire de cette dernière un métier impose donc des contraintes. « Ça m’arrive de poster des photos qui font rêver, par exemple une piscine magnifique où je n'ai pas le temps de me baigner, car je dois partir en visite. » Quand on voyage tellement, que fait-on pendant les vacances ? « Je reste chez moi, à Joinville, je fais la grasse matinée dans un lit confortable. Je suis contente de rentrer après un long voyage, de retrouver un environnement familier. » Le fait de voyager a apporté à Sarah une ouverture sur le monde et aux autres. Cela lui a permis également de poser un autre regard sur la région parisienne et la France. « C’est important de voir comment ça se passe ailleurs. On se rend compte qu’on a

Martinique

de la chance de vivre dans un pays comme la France où les choses marchent quand même super bien. Il faut avoir pris l’équivalent du RER à Bombay aux heures de pointe. Tout le monde se jette dans le wagon, s’agglutine, s’accroche. On roule les portes ouvertes. C’est inimaginable, hallucinant ! » A Bombay, le RER roule portes ouvertes Sarah a également redécouvert Paris. « Lorsqu’on rentre d’un long voyage, on voit aussi la beauté au coin de chez soi. J’adore aller à Paris comme une touriste. » Fan de foot, elle est partie en Afrique du Sud en 2010 puis au Brésil en 2014 pour suivre la coupe du monde. « Pendant la coupe du monde, dans le pays hôte, c’est comme si on faisait le tour du monde avec l’ambiance, tous les gens qui font la fête. » Dans un genre plus spirituel, elle a récemment fait une retraite de méditation en Inde. 10 jours sans communiquer. Une expérience où le temps prend une autre dimension. Elle a aussi voyagé sur un cargo

pendant plusieurs semaines sans moyen de communication. Après l’Inde récemment, la fan de foot reste à Joinville pour suivre l’Euro en France cet été. « Je ferai peut-être un saut en Angleterre et en Italie, deux pays que j’affectionne. Je rêve aussi depuis longtemps d'aller au Groenland, et c'est l'été la meilleure saison pour aller là-bas ». Avant de partir, pourquoi pas, pour l’Océanie, seul continent que Sarah n’a pas encore foulé. > www.leblogdesarah.com

Jordanie

Brésil, Rio

www.ville-joinville-le-pont.fr | 25


LocAle

PORT de Plaisance Le port propose des balades en bateaux électriques jusqu’au 30 septembre • 3 bateaux de 5 places : 202 la demi-heure • 352 l’heure • 902 la demijournée — 2 bateaux de 7 places (dont 1 avec 4 places PMR) : 302 la demiheure • 452 l’heure • 1302 la demi-journée. > Capitainerie • 2 quai Gabriel Péri • tél. : 01 48 83 35 10

VILLAGE des Associations

L

e Village des associations accueille les associations joinvillaises qui présentent leur activité, dans des domaines aussi variés que la culture, l'art, le sport, le social, l’humanitaire ou encore les loisirs. Au programme de cette journée, des démonstrations, des initiations, des rencontres et échanges où chacun pourra s’informer et décider de son activité pour la saison. > Samedi 10 septembre 10h-18h • Place du 8 mai 1945 Entrée libre • Renseignements 01 49 76 60 65

AVIRON CHAMPIONNAT DE FRANCE D’AVIRON 47 collégiens joinvillais se sont rendu au Creusot les 20, 21 et 22 mai pour disputer les championnats de France UNSS (Union Nationale du Sport Scolaire). Les élèves, issus des collèges Jean Charcot et Jules Ferry, étaient accompagnés par leur professeur d’EPS, Virginie Tollard, Wilfried Chapelain et Jean-Jacques Monnot. Seule Joinville-le-Pont avait qualifié deux équipes collèges. Les lycéens de Marcelin Berthelot les rejoignaient sur ce championnat. Les lycéens montent sur le podium en décrochant le bronze. Les garçons du collège Jules ferry prennent la 4ème place, leurs camarades du collège Charcot accrochent une honorable 15ème place.

BROCANTE vide-greniers

L

a brocante vide-greniers de la rue de Paris prolongée, qui a lieu deux fois par an, est devenue incontournable pour les professionnels de la brocante et les amateurs de vide-greniers. L'association Atelier 55 est une nouvelle fois heureuse d'accueillir exposants et chineurs pour cette 43ème édition le dimanche 9 octobre 2016. Atelier 55 poursuivra sa collaboration avec l'Ecole de Musique de Joinville-le-Pont pour vous offrir une très agréable journée en musique. > Inscriptions au stand Atelier 55 pendant le Village des Associations samedi 10 septembre.

L’OR AUX CHAMPIONNATS DE FRANCE SENIOR SPRINT Ségolène Renaud, Pauline Parsy, Joana Calvete-Tome et Pauline Raveau ont remporté le titre de championne de France senior sprint (SF4x) à Gérardmer au début du mois de juin. Une superbe performance de l’Aviron Marne et Joinville. ANTOINE JESEL dernière sortie internationale avant RIO En guise de répétition générale avant les Jeux Paralympiques auxquels il va participer au mois de septembre, Antoine Jesel s’est adjugé la 5ème place à la Coupe du Monde, à Poznan en Pologne, au mois de juin. L’équipage LTA Mix4+ est entraîné par Hélène Gigleux, également membre de l’AMJ. Il est composé d’Antoine Jesel, Céline Aubert, Anne-Laure Frappart, Rémy Taranto et barré par Robin Le Barreau. Cette compétition aura permis à Antoine et ses coéquipiers de faire le plein de confiance avant de partir pour Rio.

26 | Joinville Mag | Juillet - Août 2016


CulTure

L’équipe de la bibliothèque vous propose quelques idées de lectures à glisser dans votre sac. DES ROMANS… VENISE N’EST PAS EN ITALIE

DES POLARS… AM STRAM GRAM de M.J. Alridge

Ed. Les Escales La vie est un jeu … Am stram gram, pic et pic et colégram !

VOUS PARTEZ AVEC VOTRE TABLETTE. FANTASTIQUE !! N’oubliez pas d’enregistrer votre numéro de carte de bibli et vous pourrez lire, regarder un film, écouter de la musique… > Rendez-vous sur eureka.valdemarne.fr

d’Ivan Calberac

Ed. Flammarion Une jolie histoire qui fait du bien…Originale !

PETITS MEURTRES À MANGLE STREET de M.R.C Kasasian

Ed.City

LA PASSE-MIROIR (t.1) : LES FIANCÉS DE L’HIVER

Un duo de détectives so british. Irrésistible !

de Christelle Dabos

DERNIÈRE DONNE

Ed. Gallimard jeunesse

de Jean-Michel Guenassia

Découvrez ce monde d’îles volantes, de pouvoirs particuliers et d’intrigues…

Ed. Livre de poche Un roman noir implacable, par l’auteur du Club des incorrigibles optimistes.

LES CREVETTES ONT LE CŒUR DANS LA TÊTE de Marion Michau

Ed. Albin Michel Une comédie romantique survitaminée…

d’Alan Stratton

d’Axl Cendres

Ed. Milan

Ed. Sarbacane

Une rencontre des plus étranges…

WINTER PEOPLE EN ATTENDANT BOJANGLES

de Jennifer McMahon

d’Olivier Bourdeaut

Angoissant !

Un véritable petit bijou !

Bel été à tous !

DES FRISSONS ASSURÉS…. LES CHIENS

Ed. Finitude

Si vous prenez la poudre d’escampette pour une journée, un week-end, une semaine … Si vous avez envie d’écrire un mot, une phrase, un roman … Si vous voulez ensoleiller la rentrée à la bibliothèque, nous vous invitons petits et grands à nous envoyer une petite carte postale pour la grande expo participative de la rentrée.

> vous pouvez consulter le catalogue de la bibliothèque sur le site interne de la ville. www.ville-joinville-le-pont.fr

DYSFONCTIONNELLE

Une famille pas comme les autres…Un vrai coup de cœur !

CARTES POSTALES DE VOTRE ÉTÉ 2016

Ed. Robert Laffont

HORAIRES D’ÉTÉ du 1er juillet au 31 août 2016 MARDI 13h30 à 17h30 MERCREDI 9h à 12h • 13h30 à 17h30 VENDREDI 10h à 12h • 13h30 à 17h SAMEDI 10h à 12h • 13h30 à 17h30 FERMETURE de la bibliothèque le mercredi 27 juillet au soir. RÉOUVERTURE le vendredi 26 août à 10h. Reprise des horaires habituels à partir du vendredi 2 septembre.

www.ville-joinville-le-pont.fr | 27


CinÉ SCÈNE PRÉVERT

Le Programme du mois de

JUILLET

HANA ET ALICE MÈNENT L'ENQUÊTE (1h40) Réalisé par Shunji Iwai < mercredi 29 juin à 14h30

Le cinéma ferme pour la période estivale à partir du 13 juillet. Réouverture mercredi 7 septembre.

RETOUR CHEZ MA MÈRE (1h31) Réalisé par Eric Lavaine Avec Josiane Balasko, Alexandra Lamy, Mathilde Seigner... < dimanche 3 juillet à 15h < mardi 5 juillet à 20h30

JULIETA (1h39) Réalisé par Pedro Almodovar Avec Emma Suarez, Adriana Ugarte, Daniel Grao....

Julieta s’apprête à quitter Madrid définitivement lorsqu’une rencontre fortuite avec Bea, l’amie d’enfance de sa fille Antía la pousse à changer ses projets. Bea lui apprend qu’elle a croisé Antía une semaine plus tôt. Julieta se met alors à nourrir l’espoir de retrouvailles avec sa fille qu’elle n’a pas vu depuis des années. Un mélodrame dans la pure tradition d'Almodovar qui signe ici son chef d'oeuvre le plus passionné et le plus bouleversant. < dimanche 3 juillet à 18h30 (v.o) < mardi 5 juillet à 14h30 (v.f)

ALICE DE L'AUTRE CÔTE DU MIROIR (1h50) Réalisé par James Bobin Avec Mia Wasikowska, Johnny Depp, Helena Bonham Carter ... < mercredi 6 juillet à 14h30 < dimanche 10 juillet à 15h

Retrouvez la programmation du mois sur le site internet de la ville www.ville-joinville-le-pont.fr ou à l’adresse joinvillele-pont.cine.allocine.fr Scène Prévert, 23 rue de Paris - 01 49 76 60 10 • Vente des billets le jour même au guichet de la salle, 1/2 heure avant chaque séance.

MA MA (1h51) Réalisé par Julio Medem Avec Penelope Cruz, Luis Tosar, Alex Brendemuhl...

Magda est institutrice et mère d’un petit garçon de 10 ans. Elle a du mal à faire face à la perte de son emploi et au départ de son mari. Mais lorsqu’on lui diagnostique un cancer du sein, elle décide de vivre pleinement chaque instant. Elle profite de son fils, de son médecin bienveillant et d’un homme qu’elle vient à peine de rencontrer. Si le film tient par la beauté et la sincérité du jeu Penelope Cruz, il aborde également un sujet peu traité au cinéma. < samedi 9 juillet à 20h30 < mardi 12 juillet à 14h30

THE NEON DEMON (1h57) interdit au moins de 12 ans Réalisé par Nicolas Winding Refn Avec Elle Fanning, Jena Malone, Keanu Reeves ... < dimanche 10 juillet à 18h30 (v.o)

LA NOUVELLE VIE DE PAUL SNEIJDER (1h54) Réalisé par Thomas Vincent Avec Thierry Lhermitte, Géraldine Pailhas, Pierre Curzi... < mardi 12 juillet à 20h30 www.ville-joinville-le-pont.fr | 29


DémoCratie Locale

Conseil municipal

SÉANCE DU 14 JUIN 2016

CETTE RUBRIQUE VOUS PRÉSENTE L’ORDRE DU JOUR (NON EXHAUSTIF) DU DERNIER CONSEIL MUNICIPAL. SI VOUS SOUHAITEZ PRENDRE CONNAISSANCE EN DÉTAILS DU COMPTE-RENDU, VOUS POUVEZ CONSULTER LES PANNEAUX D’AFFICHAGE ADMINISTRATIF OU LE SITE INTERNET DE LA VILLE.

h Le Conseil municipal a adopté les comptes administratifs 2015 et les comptes de gestion du budget principal et des budgets annexes (port de plaisance, assainissement, cinéma).

h Le Conseil municipal a accepté la convention de garantie d’emprunt avec Logirep pour l’acquisition en vefa de 63 logements PLS dans la ZAC des Hauts de Joinville.

h Le Conseil municipal a approuvé la convention d’occupation du domaine public 2016-2023 pour l’exploitation du stade JP Garchery avec la Ville de Paris et les projets de convention d’occupation du domaine public avec l’Athlétique Club Paris Joinville, le Racing Club de Joinville et le Racing Tennis Club de Joinville pour l’exploitation du stade JP Garchery.

h Le Conseil municipal a approuvé les conditions de dissolution du syndicat mixte ouvert de l’Association des Collectivités Territoriales de l’Est Parisien.

h Le Conseil municipal a approuvé le projet d’aménagement du terrain d‘honneur du stade JP Garchery et sollicite le Député Michel Herbillon pour une subvention parlementaire à hauteur de 60 000 euros.

h Le Conseil municipal a décidé de baptiser le nouvel équipement sportif en cours de construction dans le quartier des Hauts de Joinville « Le Bataillon de Joinville ».

h Le Conseil municipal a décidé de verser une subvention aux associations « Citoyen du Monde », « Jeunes Joinvillais de Barbusse », « Organe de sauvetage écologique » et « Atelier 55 ». h Le Conseil municipal a signé la convention de garantie d’emprunt avec Joinville-le-Pont Habitat pour la réhabilitation de la Résidence Viaduc.

h Le Conseil municipal a émis un avis défavorable au projet de schéma d’accueil des gens du voyage du Val-de-Marne.

PROCHAIN CONSEIL • MARDI 4 OCTOBRE 20H > Pour plus d’informations, consultez le site Internet www.ville-joinville-le-pont.fr > vous pouvez écouter l’intégralité audio du dernier conseil municipal sur le site internet de la ville

www.ville-joinville-le-pont.fr | 31


DémoCratie Locale

Libre expression des 3 listes du Conseil municipal LISTE JOINVILLE AVEC VOUS

LISTE UNIS POUR JOINVILLE-LE-PONT

> 26 élus

> 4 élus

La Ville gagne son procès contre l'architecte Nasrine Seraji

C

ette victoire de la ville de Joinville-le-Pont est issue d'une longue bataille judiciaire qui a débuté en octobre 2011. La Ville résiliait alors le contrat qui la liait à l'architecte Nasrine Seraji pour la construction du gymnase des Hauts de Joinville. La Ville estimait que l'architecte et ses équipes avaient commis des fautes importantes allant de l'augmentation significative du coût de l'équipement à des simulations thermiques incompatibles avec la pratique sportive. Cette décision avait alors retardé la construction de l'équipement sportif dont les travaux démarrent tout juste. Elle avait aussi contraint la ville à lancer la construction d’un espace dédié à la danse, disjoint du gymnase, afin d’offrir aux danseuses un nouvel équipement depuis trop longtemps attendu. Le Tribunal administratif, la Cour d'appel et enfin le Conseil d'Etat ont donné raison à la commune. Ils ont condamné l'architecte à rembourser les sommes déjà versées au titre des études devenues inutiles, soit 438 000 euros. Nous ne pouvons que nous féliciter de cette décision. La justice a reconnu les carences de l'architecte et de son équipe. Trop souvent les concours d'architectes sont l'occasion pour les candidats de minorer les coûts pour emporter le marché. Ils mettent ensuite les maîtres d'ouvrage devant le fait accompli au lan-

32 | Joinville Mag | Juillet - Août 2016

cement des travaux. Les projets dessinés par des architectes de renom dépassant leur estimation d'origine sont légion. Notre maire a refusé par responsabilité pour les Joinvillais et nous avons gagné. Nous allons maintenant nous battre pour le remboursement des sommes versées. Vous pouvez compter sur notre pugnacité afin de faire respecter nos droits.

> Jean-Jacques GRESSIER, adjoint au maire chargé de l’Urbanisme, Cadre de vie, développement durable

Vivre ensemble, dans toutes nos diversités

L

a France est soumise à de multiples et croissantes forces centrifuges qui délitent sa société. Nombre d’entre nous sont tentés de se raccrocher à des « identités » largement fantasmées, et de vivre uniquement avec des gens qui leur ressemblent. Cela s’appelle l’apartheid ; pourtant l’humanité s’est toujours enrichie des mélanges. Socialement, tout le monde aimerait vivre à La Varenne, personne ne voudrait vivre à Bois-l’Abbé ; pourtant l’un ne peut exister sans l’autre... Les gens du voyage sont nos compatriotes, au mode de vie particulier. Rien à voir avec les Roms étrangers... Depuis une loi de juillet 2000, les communes ont l’obligation, quitte à se regrouper pour cela, de leur offrir des aires d’accueil. Dans le Val-de-Marne, après l’annulation en justice du premier schéma d’accueil départemental, tous les moyens sont bons pour se soustraire à cette obligation. Aucune proposition concrète n’est acceptable pour l’égoïsme des nantis. La Municipalité vient de donner un avis défavorable au projet de nouveau schéma, en invoquant divers principes… qu’elle réprouve pour tous les autres sujets ! Les 4 places « imposées » à Joinville se traduiront par une compensation financière versée pour une aire d’accueil de taille moyenne, construite ailleurs. Mais c’est là encore trop de solidarité pour certains. La politique d’urbanisme de la Municipa-


DémoCratie Locale

LISTE VIVRE JOINVILLE ENSEMBLE > 3 élus

lité tend à rendre la population socialement homogène. On se vante d’un pourcentage de logements « sociaux » légèrement supérieur au seuil de 25% fixé par la loi, oubliant de rappeler que la définition légale retenue pour ce « social » y rend éligibles les deux tiers de la population française ! Les rares programmes « sociaux » lancés ciblent les classes moyennes ; les pauvres ne sont pas les bienvenus. Seuls les bailleurs sociaux privés peuvent encore travailler, leurs emprunts étant garantis par le budget communal. C’est la Logirep qui a les faveurs de la Mairie, et construira les PLS de la ZAC des « Hauts de Joinville » et de l’avenue de Joinville (une opération qui devait être réalisée par notre OPH, qui en a été empêché par le maire). La Logirep (Polylogis) a été lourdement condamnée en appel cette année pour discrimination raciale. Elle est favorite pour reprendre les 10 résidences de notre OPH. La société n’est pas donnée, nous la faisons, et elle nous fait, jour après jour.

> Michel LAVAL Unis pour Joinville-le-Pont

L’opacité comme mode de fonctionnement,

C

omme nous l’avons maintes fois déploré, le maire et sa majorité persistent à accomplir leur mandat le plus souvent sans informer les Joinvillais de leurs choix ni véritablement associer les forces vives de notre commune, telles que les associations ou le secteur économique. Les élus d’opposition ne sont pas mieux traités, la consigne passée aux élus de la majorité municipale peut se résumer ainsi : «moins on en dit sur nos intentions, moins on s’expose à la critique». Le magazine municipal se contente de retracer quelques manifestations à grand renfort de photos, mais ne se fait pas l’écho des enjeux cruciaux liés aux choix municipaux. Ce constat est d’autant plus inquiétant que les décisions municipales impactent le quotidien des Joinvillais et engagent durablement la ville. Les exemples ne manquent pas. Les nombreuses révisions du PLU (Plan Local d’Urbanisme) ont été réalisées en informant à minima la population, sans en donner les raisons, alors qu’il s’agit le plus souvent de densifier davantage. C’est ainsi que la possibilité qui a été donnée de construire jusqu’à une hauteur de 20 mètres le bâtiment de l’école de danse s’appliquera dorénavant et par extension à l’ensemble de l’Avenue Gallieni, de la place de Verdun à la fourchette de Champigny. Les Joinvillais ont-ils été clairement informés ? Certai-

nement pas. Cette méthode qui consiste à prendre des décisions en catimini renforce le discrédit de la classe politique. Il en est de même du programme de construction sur le site de l’ancienne usine Essilor qui est apparu, déjà très abouti, sans que quiconque n’ait été informé. L’école du centre doit y être reconstruite, alors que le terrain présente des traces de pollution qu’il faudra traiter de manière sérieuse et efficace. Les réunions de quartiers qui n’ont lieu que tous les deux ans n’abordent pas les sujets de fond comme ceux-ci, mais sont plutôt l’occasion pour le maire de s’auto congratuler. De même, il a été demandé au conseil municipal du 14 juin dernier de statuer sur un cautionnement de prêts émis par la société Logirep qui doit construire des logements sociaux sans que personne ne sache à quoi ressemblera le bâtiment et ou précisément il sera implanté. Ces exemples ne sont pas exhaustifs, d’ailleurs les Joinvillais désapprouvent ces pratiques et, comme nous, souhaitent plus de transparence.

> Olivier Aubry, Chantal Colin, Bernard Duvert • Permanence le 9 juillet rdc mairie de 10h à 12h vivre_joinville_ensemble@yahoo.fr

www.ville-joinville-le-pont.fr | 33


PraTique

Jeunes diplômés Vous avez obtenu votre BAC cette année ?

• Dimanche 10 juillet PHARMACIE DE LA MARNE 177 rue Diderot 94500 Champigny-sur-Marne Tél. : 01 45 16 28 77

• Dimanche 17 juillet PHARMACIE GRANGER MESSMER

Faites-vous connaître rapidement auprès du Service Relations publiques avec la copie de votre diplôme. La municipalité a décidé de vous mettre à l’honneur et de vous récompenser le jeudi 8 octobre à l’occasion d’une cérémonie officielle à l’Hôtel de Ville. Envoyez un mail avec les documents justificatifs scannés jusqu’au 10 septembre à relationspubliques@joinvillelepont.fr.

23 avenue du Général Gallieni 94340 Joinville-le-Pont Tél. : 01 48 83 20 80

• Septembre •

• Dimanche 7 août PHARMACIE DU BOIS L’ABBE CCial du Bois l’Abbé 94500 Champigny-sur-Marne Tél. : 01 53 88 10 90

Stationnement

• Dimanche 14 août PHARMACIE MONTGOLFIER

Place du marché

Afin de permettre l'installation du marché Place du 8 Mai 1945 les jeudis et dimanches matin, dans de bonnes conditions de sécurité, le stationnement des véhicules est interdit à cet emplacement par arrêté municipal dès la veille au soir. Merci de respecter les horaires affichés sur les panneaux installés dans le périmètre du marché sous peine de verbalisation et de mise en fourrière des véhicules en infraction.

30 rue de Musselburgh 94500 Champigny-sur-Marne Tél. : 01 47 06 24 90

• Dimanche 4 septembre PHARMACIE DU LYCEE 106 avenue Roger Salengro 94500 Champigny-sur-Marne Tél. : 01 47 06 72 07

W MARIAGES

JOINVILLE MAG

20 rue Talamoni 94500 Champigny-sur-Marne Tél. : 01 47 06 00 65

• Dimanche 28 août PHARMACIE PARAIN

Avec nos meilleurs vœux de bonheur à ces nouveaux Joinvillais.

Dans Votre Prochain

• Dimanche 31 juillet PHARMACIE MOREL LEANDRI

14 avenue Charles Floquet 94340 Joinville-le-Pont Tél. : 01 42 83 85 05

Valentine Mavro, Attila Terjei, Selyane Bouache, Adam Benguella, GaranceHardel, Hamza Ben Mimoun, Alix Ermisse, Leya Yacouben, Raphaël Mary, Ethan Seban.

Avec toutes nos félicitations et nos vœux de bonheur..

88 avenue de la République 94500 Champigny-sur-Marne Tél. : .01 47 06 07 95

• Dimanche 21 août PHARMACIE NGUYEN

u NAISSANCES

Réza Samdjee et Mansoura Hedaraly, Frédéric Brisset et Laura Larnaudie.

• Dimanche 24 juillet PHARMACIE KONUK

10 place Montgolfier 94410 Saint-Maurice Tél. : 01 48 86 51 60

État civil

10-31-1245 Certifié PEFC Ce produit est issu de forêts gérées durablement et de sources contrôlées. pefc-france.org

VILLAGE ASSOCIATIONS SAMEDI 10 SEPTEMBRE • DE 10 H À 18 H • PLACE DU 8 MAI 1945

Joinville Mag est édité par la Mairie de Joinville-le-Pont • Directeur de la publication Olivier Dosne, Maire de Joinvillele-Pont • Directrice de la communication Isabelle Prigent • Rédacteur en chef Laurent Chadelat • Rédaction Aurélie Claveau, Pauline Gaubert, Aurélie Pionnier • Conception et réalisation graphique Annabelle Brietzke • Ont collaboré à ce numéro Yann Flammarion, Dorian Lambert, Corinne Lebon • Photos Photothèque de la Mairie • Charte graphique Service communication de la Mairie • Impression Réveil de la Marne - Imprimé sur du papier 100 % PEFC • Régie publicitaire CMP 01 64 62 26 00 • Distribution le magazine de Joinville-le-Pont est distribué gratuitement en début de mois dans toutes les boîtes aux lettres. Si vous ne le recevez pas régulièrement, signalez-le au Service Communication de la Mairie, tél. 01 49 76 60 12 • Hôtel de Ville, 23 rue de Paris 94340 Joinville-le-Pont • Tél. 01 49 76 60 00 • www. ville-joinville-le-pont.fr

www.ville-joinville-le-pont.fr | 35


Être(s) propre(s) :

68

c’est le montant de l’amende pour non ramassage.

www.ville-joinville-le-pont.fr

Création : Bleu Équipage, Mars 2016 © iStockphoto

expression, sens figuré : individus qui respectent leurs trottoirs.

Joinville-le-Pont Magazine n°253-JUILLET/AOUT 2016  

Magazine municipal de la Ville de Joinville-le-Pont N°253-JUILLET/AOUT 2016

Advertisement