Page 1

JOINVILLE MAG I NUMÉRO 247 I I DÉCEMBRE 2015 I

À la une ÉLECTIONS RÉGIONALES

À la une TÉLÉTHON 4 ET 5 DÉCEMBRE COP 21 OBJECTIF 2 DEGRÉS


L’agENDA du MOIS

28

Vendredi 4 et samedi 5 décembre

TÉLÉTHON Vendredi 4 décembre à 20h30

Concert

JEUNES TALENTS > Scène Prévert Dimanche 6 et dimanche 13 décembre

ÉLECTIONS RÉGIONALES Samedi 12 décembre à 20h30

Concert

SOPHIE TAPIE > Scène Prévert

12

& SPECTACLE

L’APPRENTI MAGICIEN Samedi 19 décembre à 15h30 > Scène Prévert

VOEUX DU MAIRE Jeudi 7 janvier 2016 à 19h30 > Hôtel de Ville

CONCERT

26 2 | Joinville Mag | Décembre 2015

DU NOUVEL AN Dimanche 17 janvier 2016 à 17h > Eglise St-Charles


soMMaIRE

16 6 ZOOM ARRIÈRE CMEJ • Commémorations du 11 Novembre 1918 • Les sportifs français dans la Grande Guerre • Le Script • Building • Le salon des gourmets • Inauguration des nouveaux locaux de Lyl’Art • Inauguration du multi-accueil Trampoline

10 23 SPORT On a testé pour vous... la capoeira 25 LOCALE Dédicaces à l'Antre de Pages • Appel à bénévoles • Grand National à 8 26 CULTURE Concert, Sophie Tapie

12 À LA UNE À Joinville, tous ensemble pour le Téléthon • COP 21, objectif 2 degrés • Élections Régionales

• Concert des jeunes Talents • Concert du nouvel an • L’apprenti magicien • Portrait • Bibliothèque • Lapin vert • Espace TIC • Théâtre Dyrek • Cinéma

20 ÉCO Nouvelles entreprises • Librairie

36 DÉMOCRATIE LOCALE Libre expression

des Studios • Une nouvelle cave à vins à Joinville • L’immobilier accessible aux personnes sourdes et malentendantes

39 PRATIQUE Pharmacies de garde • État civil • Permanences • Formations commerçants

19 JEUNESSE Stage d’équitation • Tournoi de jeux vidéo • Culture et création • Temps forts pôle famille • Portail famille • Maternelle Polangis E3D

www.ville-joinville-le-pont.fr | 3


Le Film Retrouver toutes les vidĂŠos de Joinville-le-Pont sur www.dailymotion.com/Joinville-le-Pont


édito

D

ix mois après les attentats djihadistes de janvier contre l'hebdomadaire satirique Charlie Hebdo et un supermarché cacher à Paris, qui avaient fait 17 morts, suivis de plusieurs autres attaques ou tentatives, notre pays est à nouveau frappé par cette folie terroriste sans précédent. Jamais notre pays n’avait connu d’actes aussi violents et meurtriers depuis la seconde Guerre mondiale. Il n’existe qu’une seule réponse face à la lâcheté, à la barbarie. Cette réponse, c’est l’unité nationale autour de nos valeurs fondatrices de Liberté, d’Égalité et de Fraternité. La Ville a rendu hommage aux victimes et exprimé sa compassion envers leurs familles et leurs proches en observant une minute de silence qui a rassemblé plus de trois cent personnes le 16 novembre sur le parvis de l’Hôtel de Ville.

« Unité nationale autour de nos valeurs : liberté, égalité, fraternité » La Ville de Joinville a fait face en appliquant les consignes de sécurité qui s’imposent lorsque l’état d’urgence a été décrété. Ces barbares essaient d’anéantir la démocratie, de museler création, culture, liberté d’expression, notre droit au sourire. Ils veulent interdire par la terreur et la mort, tout ce qui élève, qui permet de penser différemment, librement. Cette liberté, nous devons la défendre bec et ongles. Notre liberté a une valeur. Nous l’avons constaté, elle a aussi un prix, un prix lourd et douloureux. Cette liberté a une exigence : protéger la cohésion nationale, afin de ne pas accepter l’inacceptable. Nous devons la défendre chaque jour, comme un trésor fragile, convoité et menacé.

Par ailleurs, nous devons veiller à ne pas faire d’amalgame, ce serait tombé dans le piège tendu au pays. Le terrorisme n’est pas une religion. C’est une perversion de l’esprit, une folie sans nom, le triomphe de l’obscurantisme. Chacun mesure que plus rien ne sera comme avant. Nous allons devoir, collectivement, en cohésion, apporter des réponses aux nombreuses interrogations soulevées par cette tragédie. C’est grâce à la force de chacun d’entre nous, à notre niveau dans notre vie quotidienne, dans nos associations, grâce aux liens entre nos communautés religieuses tissés par un dialogue interreligieux ancien, profond et vivant que nous panserons nos plaies. Je veux rendre hommage au courage, à la bravoure et à l'efficacité des forces de l'ordre, aux soldats qui sur d’autres continents nous protègent, à tous ceux qui s’engagent jour et nuit, qu’ils soient pompiers ou médecins pour défendre et sauver nos vies.

Olivier Dosne Maire de Joinville-le-Pont

www.ville-joinville-le-pont.fr | 5


Zoom ArriÈRE

1ère ASSEMBLÉE DU CMEJ La première assemblée plénière du Conseil Municipal des Enfants et des Jeunes s’est tenue mecredi 4 novembre avec les 33 enfants élus au mois d’octobre. Depuis 1999, Le CMEJ de Joinville-le-Pont a pour but de favoriser l’apprentissage de la participation à la démocratie locale et de promouvoir l’expression des enfants Joinvillais.

6 | Joinville Mag | Décembre 2015


Zoom ArrIÈRE

COMMÉMORATION DU 11 NOVEMBRE 1918 Jeunes et anciens se sont retrouvés pour célébrer le 97 ème anniversaire de l'armistice de la Première Guerre mondiale. Des élèves du collège Charcot ont déposé, avec les élus, des gerbes sur les monuments aux morts.

EXPOSITION ET CONFÉRENCE

« LES SPORTIFS FRANÇAIS DANS LA GRANDE GUERRE » L’exposition ainsi que la conférence qui l’a accompagnée grâce à Paul Dietschy, historien du sport, ont rappelé l'importance du sport comme moyen de résistance dans l'adversité. www.ville-joinville-le-pont.fr | 7


Zoom ArriÈRE

Le Script

Bien plus qu'un mentaliste ! Un hallucinant spectacle mêlant théâtre, mentalisme, illusionnisme et mime. Rémi Larrousse a enchanté la Scène Prévert en bluffant les spectateurs conquis et mis à contribution tout au long du spectacle.

8 | Joinville Mag | Décembre 2015


Zoom ArrIÈRE

Building

Avec cette pièce de Léonore Confino, Les Baladins ont livré une satire caustique et à peine cynique de la vie en entreprise, servie par une mise en scène toujours soignée et dynamique. Au gré de la montée dans les 13 étages de l’entreprise Consulting Conseil et de ses différents services, les travers du monde du travail apparaissent sous un jour saisissant de vérité.

www.ville-joinville-le-pont.fr | 9


Zoom ArriÈRE

Le Salon, qui accueillait de nombreux exposants proposant des spécialités gastronomiques, s’est tenu cette année dans un décor de guinguette revisitée. Les nombreuses animations, la ferme et le carrousel ont permis aux petits comme aux grands de passer un bon moment malgré une météo capricieuse et dans le contexte des attentats survenus deux semaines auparavant.

10 | Joinville Mag | Décembre 2015


Zoom ArrIÈRE

INAUGURATION DES NOUVEAUX LOCAUX DE LYL’ART L’association Sutor Atelier Lyl’Art, qui propose des cours d’art plastique pour adultes et enfants, a inauguré son nouveau lieu d’expression le 5 novembre dernier, rue de l’Egalité, autour du maire de la Ville Olivier Dosne et de ses nombreux adhérents.

INAUGURATION DU MULTI-ACCUEIL TRAMPOLINE Depuis le mois d’octobre, la halte-garderie Trampoline transformée en structure multi-accueil permet d’accueillir 22 enfants de 1 à 3 jours à la journée. A cette occasion, les locaux ont été rénovés et embellis et du matériel pédagogique à la pointe de l’équipement pour une structure multi-accueil est mis à la disposition des petits. www.ville-joinville-le-pont.fr | 11


À la Une

Soirée Gala de foot en salle 4 équipes de prestige s'affronteront lors d’un tournoi haut en couleurs. Les équipes sont formées par les associations sportives joinvillaises (RCJ, JLC, artistes sportifs de coeur) et de jeunes joinvillais. Les équipes de prestige seront composées d’une sélection d’anciens internationaux (Luc Sonor, Emmanuel Petit, Sylvain Wiltord, Bernard Diomède, Jocelyn Angloma, Muriel Hurtis), d’artistes célèbres, de sportifs de haut niveau et de l’équipe de France Street Soccer au profit des personnes sans abris. Entre les matchs, des échanges pourront se faire entre les sportifs, les artistes et le public. > 18h-minuit • Gymnase Lecuirot

Concert de jeunes Talents A l’initiative de Loris Maffioletti, jeune Joinvillais plein d’énergie, 4 groupes de musique allant de la pop au rock ont décidé d’unir leurs forces et leurs talents pour organiser un concert au profit du Téléthon vendredi 4 décembre. > 20h30 • Scène Prévert

LES 4 ET 5 DÉCEMBRE PROCHAIN, LA VILLE SE MOBILISE POUR LE TÉLÉTHON. TOURNOI DE FOOT, TOMBOLA, CONCERTS, OPÉRATION BIEN-ÊTRE, JEUX, IL Y EN AURA POUR TOUS LES GOÛTS LORS DE CE WEEK-END SOLIDAIRE ET FESTIF, PARRAINÉ POUR LA DEUXIÈME ANNÉE CONSÉCUTIVE PAR L’ACTEUR FRANÇAIS GIL ALMA.

VENDREDI 4 DÉCEMBRE

12 | Joinville Mag | Décembre 2015


À la Une Hôtel de Ville

Les rendez-vous à ne pas manquer

Tout au long de l’après–midi, le public pourra découvrir les nombreuses animations organisées à l’Hôtel de Ville : Magicien en close up, concert des animateurs, démonstration de capoeira, et bien d’autres réjouissances !

14h-16h : Magicien en close up 15h30 : Flash mob 16h : Tombola > Parvis de l’Hôtel de Ville

STANDS

Opération Bien-être et détente

SAMEDI 5 DÉCEMBRE

RESTAURATION RAPIDE ET VENTE D’OBJETS AU PROFIT DU TÉLÉTHON

Spécialités antillaises, pâtisseries orientales, crêpes, marrons chauds, vente de chaussures, sacoches en cuir, cartes de vœux et tickets de Tombola. > 14h-18h • Hôtel de Ville

Des masseurs kinésithérapeutes ostéopathes vous proposent des massages bien-être et des conseils. Soins visage express, manucure, pose de vernis. > 10h-18h • Hôtel de Ville – 1er étage

Initiation à la création de BD Dans le cadre du Téléthon, l’Espace Multimédia organise une journée d’initiation à la création de bande dessinée numérique avec le logiciel Comic Life. Les participants pourront créer leurs planches de BD. Ils pourront également imprimer et repartir avec leurs créations > 10h-17h • Espace Multimédia

Balades en poneys Des balades en poneys seront proposées aux enfants toute l’après-midi. >14h-18h • Parvis de l’Hôtel de Ville.

Zumbathon Cours de Zumba Géant avec l’association Élan Gym > 10h-12h

Aprés-midi Taekwondo en présence de l’Equipe de France Taekwondo pour tous, démonstrations par l’équipe de France, ateliers ludiques... En partenariat avec la ligue IDF de Taekwondo. > 13h-18h

Île Fanac Concert du Big Band de Joinville

TOMBOLA

La Mémoire au présent, en partenariat avec les commerçants de la Ville, organise une tombola au profit du Téléthon. Le tirage au sort aura lieu samedi 5 décembre sur le Parvis de l’Hôtel de Ville. De nombreux lots à gagner ! Gil alma, parrain officiel du Téléthon, fera le tirage au sort. Permanences pour la vente des tickets : > vendredi 4 décembre de 9h à 12h et de 13h à 16h • Hall de l’Hôtel de Ville > samedi 5 décembre de 14h à 15h30 • Parvis de l’Hôtel de Ville

Gymnase Lecuirot

École de Musique - Salle Portofino > 18h-19h

Scène Prévert Balades en voitures anciennes

Academy show

>10h-18h • Parvis de l’Hôtel de Ville.

Spectacle des animateurs des accueils de loisirs Scène Prévert > 18h30 et 20h30

Shopping solidaire Artistes et créateurs s’installent sur le parvis de la mairie pour vendre leurs œuvres. Une occasion pour penser à vos proches pour les fêtes de fin d’années ! > 14h-18h

Jeux de Legos Le service jeunesse de la Ville organise une animation lego pour les petits et grands enfants. > 14h-18h

Gymnase Pierre François Aviron Indoor Aviron pour tous, Fitness, concours de rameur > 10h-17h Body Karaté avec le shotokan karaté club Beauty care 10 massages mains à gagner ! > 17h-18h www.ville-joinville-le-pont.fr | 13


À la Une

Gymnase Chapou Initiation et démonstrations Karaté > 18h-20h Samedi 5 décembre

Joinville-le-Pont Habitat-OPH Jeux Géants Pour les enfants de 4 à 14 ans. Mercredi 2 décembre > 14h-17h • 2 boulevard de l’Europe

Bibliothèque Exposition Photos / Instantanés

Les tarifs des différentes animations seront indiqués sur chaque lieu. Des points dons seront également présents. L’intégralité des fonds récoltés sera reversée à l’AFM-Téléthon.

de l’I.M.E du parc de l’Abbaye … à la Bibliothèque de Joinville-le-Pont Après plusieurs années de visites hebdomadaires des enfants de l’Institut médico- éducatif du parc de l’Abbaye accompagnés de leurs éducateurs à la Bibliothèque, il nous a semblé évident de partager avec l’ensemble des lecteurs des instants de leurs vies. Nous espérons qu’avec cette exposition de photographies, vous porterez un nouveau regard sur le handicap et la maladie. > Du 4 décembre au 9 janvier

Les Baladins La Troupe des Baladins a reversé une partie des recettes de ses représentations, qui ont eu lieu en novembre, au profit du Téléthon.

MERCI à tous les partenaires de cet événement : AFM-Téléthon, La Bonne Impression, Elior, Play audiovisuel, IME Le Parc l’Abbaye, Lombard et Guerin, la Belle équipe, Association Joinville-lePont–Guelma, association Spalter, Joinville-le-Pont Habitat, Green Horse, Les Baladins, Hibiscus, L'Art du Berimbau, Artistes sportifs de coeur, RCJ, JLC, Shotokan, Lions Club de Joinville, Joinville gym, Elan Gym, Comité regional de Taekwondo d’Ile-de-France, Aviron Marne Joinville, Comité départemental d’aviron 94, Karaté Club de Joinville, Lions Club, Les Belles Classiques des Bords de Marne, Saines Saveurs, Estaelle, Pain Paysan, Pizzeria Bella Vista, Crêperie au Rendez-vous Gourmand, Caracoli, Hair feeling, Rapid Pressing, Aquasmoke Joinville, Pharmacie Gallieni, Ondina, Nouvelles frontieres, Retoucherie Pauline, Centre équestre Oudinot, Toupie enchantée, Excel bowling, M.A coiffure, Arthur immo, Tresor d’intérieur, Hotel Kyriad Prestige, Dpm Coudre et Découdre, Sun Sahara, Pharmacie du Pont de Joinville, Monceau fleurs, Vignes et Saveurs, Le Home, Atout beauté, Coordonnerie Hamdam, Yamaha Joinville Moto, Agentys, Pharmacie de la Gare, Pharmacie Principale, Phileas voyage, Le Bottier de Joinville, Cristal d’or, Century 21 Vabel immo, Parvin’s, Authenthic fleurs, Antres deux pages, Optique de Joinville, Osnat mds, Metamorphose feeling, Salon coiffure homme, Institut beldame, Kps Ongles, Sculpt and Zen, Le cheval blanc, Crêperie, Tajine d’or, Happy Babe, Monoprix, Maison Delano, Zaac Market, Etoile de l’Esperance, Anne Carole immobilier, Imprimerie Paul Koch, Body'Minute, Leader Price, Bionaturo 14 | Joinville Mag | Décembre 2015


À la Une

COP21 OBJECTIF 2 DEGRÉS LA COP OU « CONFÉRENCES DES PARTIES » RASSEMBLE LES 195 ÉTATS MEMBRES. PARIS ACCUEILLE LA 21ÈME COP DU 30 NOVEMBRE AU 11 DÉCEMBRE, AVEC L’AMBITIEUX OBJECTIF DE CONTENIR LE RÉCHAUFFEMENT CLIMATIQUE SOUS LES DEUX DEGRÉS D’ICI 2100.

L

a COP ou « Conférences des parties » réunit chaque année les 195 États membres de la Convention Cadre des Nations Unies sur les Changements Climatiques (CCNUCC) pour négocier et adopter des décisions afin d’atteindre les objectifs de lutte contre les changements climatiques et de veiller à leur suivi. Les décisions sont prises au consensus par les pays membres. Si l’unanimité garantit l’appropriation de chaque décision par tous les Etats, elle explique cependant pourquoi les négociations sont longues et mettent parfois du temps à aboutir.

LA COP EN QUELQUES DATES 1972 : Conférence de Stockholm Première conférence mondiale qui présente l’environnement comme problème international, imposant un cadre contraignant dans le domaine de l’environnement.

Juin 1992 : Sommet de la Terre, Rio de Janeiro Le sommet adopte la Convention Cadre des Nations Unies sur les Changements Climatiques (CCNUCC). Le terme de « développement durable » est officiellement défini et aboutira à l’adoption de l’Agenda 21, ensemble de recommandations pour le xxie siècle en matière de développement économique, social et environnemental.

Décembre 1997 : 3ème Conférence des Nations Unies Sur les changements climatiques, Kyoto Adoption du « Protocole de Kyoto », entré en vigueur en 2005, qui engage les pays industrialisés à réduire leurs émissions de gaz à effet de serre de 5,2 % en moyenne entre 2005 et 2012.

Novembre/décembre 2015 : 21ème Conférence des Nations Unies sur les Changements Climatiques, Paris Son objectif est d’aboutir à un accord contraignant afin de maintenir le réchauffement climatique en deçà de 2°C. Nouveauté de cette COP21, chaque pays a dû publier sa contribution nationale présentant les efforts qu’il s’engage à réaliser. 16 | Joinville Mag | Décembre 2015


À la Une

RÉCHAUFFEMENT CLIMATIQUE Jusqu'à 4,8 °C d'augmentation de la température d'ici à 2100 L’augmentation du réchauffement climatique au-delà de deux degrés d’ici 2100 aurait des conséquences graves et irréversibles sur l’environnement et pour l’être humain : élévation du niveau des mers, des épisodes climatiques extrêmes, une insécurité alimentaire accrue, l’extinction de nombreuses espèces, des conflits liés au déplacement de populations en difficulté.

Un modèle énergétique à revoir Limiter le réchauffement climatique à 2 degrés suppose de réduire les émissions mondiales entre 40 % et 70 % d'ici 2050 et de les ramener à un niveau « proche de zéro » d'ici à 2100. Pour y parvenir, des changements d'approche doivent intervenir dans tous les secteurs dont, en premier lieu, celui de l'énergie. Celui-ci représente 35 % des émissions, devant l'agriculture et la forêt (24 %), l'industrie (21 %), les transports (14 %) et le bâtiment (6 %). Les investissements dans les énergies peu carbonées devront tripler voire quadrupler d'ici 2050.

INTERVIEW JEAN JOUZEL Diplômé de l’école supérieure de chimie industrielle de Lyon et Docteur es-Sciences du Commissariat à l’énergie atomique et aux énergies alternatives dont il est Directeur de recherche depuis 1995, Jean Jouzel est également vice-président du Groupe d'Experts Intergouvernemental sur l'Evolution du Climat (GIEC). Médaillé d’or du CNRS en 2002, il a reçu le Prix Descartes pour la Science en 2008. En 2007, le GIEC s’est vu décerner le Prix Nobel de la Paix, avec Al Gore, au titre de lanceur d’alerte sur l'urgence climatique. | Quel est votre rôle au sein de cette COP 21 ? | « En tant que scientifique, je participe à la COP pour répondre aux questions que peuvent se poser les négociateurs dans différents domaines. » | Dans quel état d’esprit abordez-vous la Cop21 ? | « Je suis plutôt positif même si on sait qu’il sera difficile de se mettre d’un seul coup sur une trajectoire qui permette de limiter à 2 degrés le réchauffement climatique. »

> Suite aux attentats perpétrés le 13 novembre, l’organisation

de la COP 21 a été maintenue. Celle-ci pourra cependant être réduite à la négociation entre nations, les manifestations annexes pouvant être annulées.

| Quels éléments permettent, selon vous, de rester optimiste ? | « Environ 150 pays se sont engagés et ont donné leurs contributions. Cela représente environ 90% des émissions de Gaz à Effet de Serre (GES). Ces contributions sont significatives même si elles n’apparaissent pas suffisantes par rapport à l’objectif 2 degrés. Cela devrait nous permettre, malgré les difficultés, d’aller vers un accord. »

et notre mode de développement. Ce n’est pas quelque chose que l’on va faire sans s’en apercevoir. Chacun a son rôle à jouer. Le pays doit nous entrainer vers une certaine ambition en terme de lutte contre le changement climatique mais au quotidien cela se passe dans les collectivités, les entreprises, le système éducatif, la recherche et l’innovation. Qu’on soit élu, scientifique, chef d’entreprise, citoyen, chacun a son rôle à jouer. »

| Comment évaluer la portée de ces contributions ? | « C’est toujours difficile à juger car les contributions visent un terme à 2025-2030 alors que la trajectoire 2 degrés, c’est l’horizon zéro carbone à la fin du siècle. C’est la raison pour laquelle il faut instaurer dans l’accord une clause de révision avec l’espoir qu’il puisse y avoir une révision de l’ambition, dès 2018-2019, afin d’être plus ambitieux à l’avenir. »

| Cela impose un changement dans les comportements ? | « Nous devons nous tourner vers un nouveau mode de développement. Il ne faut pas raisonner en terme de PIB mais penser au bien-être des gens. Si nous ne luttons pas contre le changement climatique, nous nous exposons à des désastres à répétition dans la deuxième partie du xxie siècle. Ça n’est pas un jeu. »

| Comment agir face à l’urgence ? | « Si nous voulons limiter le réchauffement climatique à 2 degrés d’ici 2100, il faut laisser une large part, au moins 80%, des combustibles facilement accessibles là où ils sont. Cela implique de changer complètement notre système énergétique www.ville-joinville-le-pont.fr | 17


À la Une

• Élections Régionales •

Premier tour le 6 décembre LES 6 ET 13 DÉCEMBRE PROCHAIN, LES ÉLECTEURS SONT APPELÉS AUX URNES POUR ÉLIRE LEURS CONSEILLERS RÉGIONAUX. ENTRE LA COMMUNE, LE CONSEIL DÉPARTEMENTAL, LA MÉTROPOLE DU GRAND PARIS ET SES FUTURS ÉTABLISSEMENTS PUBLICS TERRITORIAUX, L’ACTION DU CONSEIL RÉGIONAL N’APPARAÎT PAS TOUJOURS CLAIR. L’ÉCHELON RÉGIONAL PÈSE POURTANT LOURD SUR L’ÉCHIQUIER TERRITORIAL.

Nord-Pas-deCalais-Picardie

Normandie

Île-de-France

Champagne-Ardenne Lorraine-Alsace

Bretagne

Pays de la Loire Centre

Poitou-CharentesLimousin-Aquitaine

Midi-Pyrénées Languedoc-Roussillon

Bourgogne Franche-Comté

Auvergne Rhônes-Alpes

Provence-AlpesCôte d'azur Corse

18 | Joinville Mag | Décembre 2015


À la Une

A

u sein du mille-feuilles territorial, la région peut être perçue comme éloignée du citoyen car moins en prise directe que la ville ou le département. Si elle n’est pas toujours considérée concrètement, l’action du conseil régional demeure consistante. Avec 209 élus, 11 000 agents et un budget de 11 milliards d’euros, le conseil régional pèse lourd sur le quotidien des citoyens. Cela ne signifie pas que la question de la coexistence de la région, du département, de la métropole et de ses futurs Etablissements Publiques Territoriaux ne doit pas être posée, tant le mille-feuilles territorial, à force de réformes avortées, devient indigeste. La région continue quoiqu’il en soit, et jusqu’à nouvelle réforme, à exercer des prérogatives très importantes. Les régions ont, en effet, compétence sur le développement économique, l’aménagement du territoire, la formation professionnelle, la gestion des lycées et les transports, y compris les transports scolaires. Elles peuvent jouer un rôle de coordination en matière d’emploi, mais sans toucher aux prérogatives du Pôle emploi, et ont un rôle moteur en matière d’environnement. La culture, les sports, le tourisme, l’éducation populaire et les langues régionales relèvent à la fois des régions et des départements.

– Mode de scrutin – Les 6 et 13 décembre prochain, les électeurs voteront pour élire les conseillers régionaux. Ces derniers sont élus pour six ans, au scrutin de liste à deux tours sans adjonction ni suppression de noms et sans modification de l'ordre de présentation. Chaque liste est constituée d'autant de sections qu'il y a de départements dans la région. Si une liste a recueilli la majorité absolue des suffrages exprimés au premier tour, le quart des sièges lui est attribué. Le reste est réparti à la proportionnelle suivant la règle de la plus forte moyenne. Une liste ayant obtenu moins de 5 % des suffrages

exprimés ne peut se voir attribuer un siège. Si la majorité absolue n’est pas atteinte au premier tour, on procède à un second tour où peuvent se présenter les listes ayant obtenu 10 % des suffrages exprimés. La composition de ces listes peut être modifiée pour comprendre les candidats ayant figuré au premier tour sur d’autres listes, sous réserve que celles-ci aient obtenu au premier tour au moins 5 % des suffrages exprimés et ne se présentent pas au second tour. À l’issue du second tour, les sièges sont répartis de la même façon. Les sièges étant attribués à chaque liste, on effectue ensuite la répartition entre les sections départementales, au prorata des voix obtenues par la liste dans chaque département

– La nouvelle carte des régions françaises – Le découpage des régions actuelles date de 1972 et les missions des collectivités territoriales ont été d'abord définies par les lois Defferre de 1983. On comptait jusqu’à présent 27 régions administratives françaises : 22 régions de France métropolitaine (y compris la collectivité territoriale de Corse, qui n'a pas la dénomination de « région » mais en exerce les compétences) et cinq départements et régions d’outre-mer. La loi relative à la délimitation des régions, aux élections régionales et départementales et modifiant le calendrier électoral du 17 décembre 2014, a fixé à 13 le nombre de régions métropolitaine. Sur les 22 régions, des fusions entre régions sont décidées. Seules 6 régions conservent leur périmètre initial : la Bretagne, les Pays de Loire, le Centre, Provence Alpes Côte d’Azur, l’Île-de-France et la Corse.

– 13 capitales pour 13 régions – Les chefs-lieux des treize nouvelles régions françaises ont été choisis. Les prochains conseils régionaux, issus des élections de décembre, devront valider ces choix avant octobre 2016. Paris pour l’Ile-de-France, Strasbourg pour Champagne/Ardenne/

Lorraine/Alsace, Lille pour Nord/Pas-deCalais/Picardie, Rouen pour la Normandie, Rennes pour la Bretagne, Nantes pour Pays de la Loire, Orléans pour le Centre, Dijon pour Bourgogne/Franche-Comté, Bordeaux pour Poitou-Charentes/Limousin/Aquitaine, Lyon pour Auvergne/ Rhône-Alpes, Toulouse pour Midi-Pyrénées/Languedoc-Roussillon, Marseille pour Provence/Alpes/Côte d’Azur, Ajaccio pour la Corse.

– Pourquoi un vote en décembre – La réforme territoriale a accouché des 1 3 n o u ve l le s régions, issues de la fusion des 22 actuelles, au 1er janvier 2016. Le gouvernement a positionné les élections juste avant cette date pour faire coïncider la mise en place des nouvelles limites régionales avec l’élection des nouvelles assemblées délibérantes. Le tout en respectant le délai obligatoire d'un an entre la convocation d'une élection (loi de novembre 2014) et le scrutin.

– Procurations, mode d’emploi – Choix du mandataire : le mandataire doit être inscrit dans la même commune que la personne donnant procuration. Les démarches : se présenter en personne, au tribunal d’instance, au commissariat de police ou à la gendarmerie du lieu de résidence ou du lieu de travail.

Pièces à fournir : • un justificatif d’identité (carte nationale d’identité, passeport, permis de conduire…). • un formulaire particulier rempli sur place (disponible en ligne sur http://servicepublic.fr (cerfa n°14952*01). Les personnes handicapées bénéficient d’un service à domicile. Il faut faire appel à un officier de Police Judiciaire du Commissariat de Nogent (01 45 14 82 00). www.ville-joinville-le-pont.fr | 19


Éco

NOUVELLES ENTREPRISES Alma Courses Express 2 avenue Jean Estienne d’Orves 06 95 51 89 19 contact@almacoursesexpress.com ww.almacoursesexpress.com Netthome Service à domicile 87 quai de la Marne 01 81 53 11 81 Jovana.knezevic@netthome.fr Vignes et Saveurs Godart Jean-Christophe Caviste 26 avenue Galliéni 06 35 43 37 16

L’immobilier accessible aux personnes sourdes et malentendantes avec Orpi et Acceo L’ensemble des agences Orpi du Valde-Marne sont équipées via le service Acceo pour dialoguer avec des personnes sourdes ou malentendantes. Dans les agences Orpi, dont les agences Berec Immobilier de Joinville, les personnes sourdes ou malentendantes souhaitant louer ou acquérir un bien immobilier peuvent désormais dialoguer en temps réel avec l’agent immobilier à l’aide de l’interlocuteur dédié de la société Acceo. Deux modes de communication sont disponibles : la Langue des Signes Française et la Transcription Instantanée de la Parole. > Orpi Bérec Immobilier Joinville 34 avenue de Paris • 01 48 89 88 99 36 avenue Gallieni • 01 48 85 60 82

Vienne Carole Psychologue clinicienne – psychothérapeute 12 rue Vautier 06 84 62 88 84 Katia Coiffure à domicile 2 Passage de la Marne 06 37 42 67 77 kzuili@hotmail.fr NSP Sécurité et protection 34/36 avenue du Président Wilson 06 34 60 66 82 /09 82 25 07 36 exploitation@nsp-france.com Sont citées les entreprises récentes qui ont signalé leur création au Service Développement économique de la Ville de Joinville-le-Pont Hôtel de Ville, 23 rue de Paris 94340 Joinville-le-Pont Tél : 01 49 76 60 67

20 | Joinville Mag | Décembre 2015

DU NOUVEAU... à la Librairie des Studios La librairie de Michel Lafont propose plusieurs nouveauté en cette fin d’année. Vente de chocolats à casser, vinaigre, huile d’olive, sel et poivre, produits pour cigarettes électroniques vendus auparavant chez Tendance et Traditions. Vente de vin à emporter, Ouverture d'un bar à vins les vendredis et samedis soirs de 17h à 19h30. Création d’un point Internet. > Librairie des Studios 4 Allée Raymond Nègre

OLIVINS une nouvelle cave à vin à Joinville Jean-Christophe Godart a décidé de lier son activité professionnelle à sa passion pour l’œnologie. C’est ainsi qu’il vient d’ouvrir sa propre cave dans le quartier de Polangis. Sa cave à vin affiche 400 références de France et d’ailleurs, la plupart travaillées le plus naturellement possible par des vignerons de talent respectueux de leur terre. Même exigence coté spiritueux avec une collection de whiskys et rhums aux arômes riches et singuliers. Olivins est aussi une destination pour les gourmets à la recherche de goûts authentiques sur des produits d’épicerie fine en provenance de France et d’Italie.

> Olivins • 26 Avenue Galliéni 06 35 43 37 16


JeuNesse / ScoLaire

à savoir ... Temps forts pôle famille

INSCRIPTIONS OBLIGATOIRES

stage

d’équitation

> 12 décembre : Repas partagé de l’atelier « de FIL en AIGUILLE » (places limitées). Découvrez les ateliers partagés parents/enfants.

Pour les 11-15 ans > 28, 29, 30 décembre : Stage d’équitation aux Écuries de Condé à Saint-Maur.

Tournoi de

jeux vidéo

Cohésion d’équipe, coopération et compétition ! > 23 décembre : Tournoi de jeux vidéo en équipe.

CULTURE et création !

Pour les 7-11 ans > 9 décembre : Rejoignez les P’tits Reporters et créez votre journal spécial jeune. > 16 décembre : Concours de la plus belle création en jeux de construction !

> Les samedis de décembre : nouvel atelier partagé de 18h à 20h au gymnase Pierre François.

STRUCTURES JEUNESSE À JOINVILLE-LE -PONT Point Information Jeunesse 23 rue de Paris Tél. : 01 48 85 00 38 pij@joinvillelepont.fr Maison Des Jeunes 27 bd de l’Europe Tél. : 01 48 86 67 82 Le 25 25 avenue Galliéni Tél. : 01 48 83 72 68 Espace Jeunes Egalité 4 allée Émile Zola Tél. : 01 48 89 91 28 / 01 48 89 41 56

Vous inscrire au Portail Famille vous permettra de participer à l’ensemble des activités et des sorties proposées par le service jeunesse. Liste des documents à fournir : • Avis d’imposition 2015 • Livret de famille ou acte de naissance • Justificatif de domicile de moins de 3 mois • Vaccins de l’enfant (carnet de santé) • Cartes d’identité du /des parent(s) • Photos des enfants (facultatif) > Vous pouvez retrouver le mode d’emploi du Portail Famille sur le site www.villejoinville-le-pont.fr Inscription possible dans les structures jeunesse (Maison des Jeunes / Espace Jeunes le 25 / Espaces Jeunes Egalité).

SCOLAIRE L’école maternelle Polangis E3D Madame Ambert, directrice de l’école maternelle Polangis, a reçu lors d’une cérémonie organisée à la Direction des Services Départementaux de l'Education Nationale du Val-de-Marne le diplôme attestant de la labellisation E3D niveau 3 de son établissement. La labellisation E3D de niveau 3 concerne les actions menées par l'école sur le développement durable avec l'aide de la municipalité. Seules deux écoles ont obtenu ce niveau de labellisation dans le Val-de-Marne cette année. Félicitations à tous les élèves et à l’équipe pédagogique !

www.ville-joinville-le-pont.fr | 21


Sport

... la capoeira

> NUNO

Responsable de l’association L’art du Berimbau

NOUS PARTONS À LA DÉCOUVERTE DE LA CAPOEIRA, AVEC L’ASSOCIATION L’ART DU BERIMBAU. UNE INITIATION AUSSI BIEN SPORTIVE QUE LINGUISTIQUE ET ARTISTIQUE TANT LE PORTUGAIS ET LE CHANT S’INSCRIVENT AU CŒUR DE CET ART MARTIAL D’ORIGINE AFRO-BRESILIENNE.

A

notre arrivée au gymnase Charcot, pour le cours enfants du mercredi après-midi, Nuno, professeur confirmé, nous accueille déja vêtu de son abada, pantalon traditionnel du capoeiriste. La pédagogie de Nuno ainsi que sa bonne humeur communicative donnent tout de suite le ton : ici la technique est aussi importante que la musique, l’envie d’être ensemble facilite le dialogue à travers le jeu,. Nous commençons la séance par un échauffement qui nous permet de nous familiariser au mouvement de base de la capoiera : la Ginga. Ce mouvement, pourrait etre comparé à la garde de boxe. Les roues (Au) et autres acrobaties sont un peu moins faciles ! Une fois l’échauffement terminé, nous nous lançons dans une Roda, cercle que forment les capoeiristes lors des confrontations qui sont appelées « jogos ». Ce cercle délimite l’espace de jeu. Il permet également de mettre en scène les affrontements des capoeiristes en leur insufflant l’énergie nécessaire grâce aux chants et aux rythmes brésiliens indissociables de cet art martial si particulier. Nous nous initions ainsi aux « jogos » au son du Berimbau et de l’atabaque (sorte de tambour) sous l’œil bienveillant des adultes et le regard amusé des enfants. Certains nous étonnent d’ailleurs par leurs prouesses techniques et leur maitrise du répertoire musical capoeiriste et de la langue portugaise. Une mère de famille à coté de moi me souffle, pour me rassurer, que l’apprentissage est toujours plus rapide chez les enfants.

« Cela fait 22 ans que je fais de la capoeira. Avec le statut de professeur confirmé, je suis l’élève le plus gradé de notre groupe en France. J’ai fondé l’association L’art du Berimbau en 2005. Nous proposons aux Joinvillais des cours de capoeira pour adultes les lundis et mercredis soir et des cours pour enfants le mercredi après-midi. Depuis peu, j’ai mis en place un cours pour les familles le vendredi soir où parents et enfants peuvent pratiquer ensemble. Ça marche bien, car c’est un moyen privilégié pour les familles de partager un moment et d’échanger en dehors de l’emploi du temps contraint métro-boulot-dodo. La Capoeira est une activité très complète, à la fois sportive, artistique, sociale et musicale. Elle favorise l’échange et le dialogue à travers le jeu. Elle réveille notre instinct car une fois maitrisés les mouvements de base, nous pouvons improviser les combinaisons à l’infini. La capoiera est une vraie passion, elle fait partie de ma vie 24h sur 24 ! » > www.suldabahia-franceparis.fr naf1972@hotmail.com www.ville-joinville-le-pont.fr | 23


LocAle

Dédicaces à l'Antre de Pages Antony Altman pour son premier roman D.R.A.M. Mémoire vive. Un univers à la fois poétique, drôle et cruel, qui nous donne à vivre une merveilleuse histoire dans laquelle l’expression “fou d’amour” prend tout son sens. > Jeudi 3 décembre de 12h à 14h Thierry Joumard des Achards pour son ouvrage historique D’azur au besant d’or La vie romancée du vicomte Audouin V Joumard des Achards, ancêtre de l'auteur, sur fond d'une féroce vengeance puisant sa source aux confins des horreurs de la guerre de Cent Ans, en plein Périgord. L'histoire débute en 1446 : Audouin V assiste avec sa mère aux funérailles de son oncle assassiné, Audouin IV le diffamé. > Samedi 5 décembre à partir de 10 h Jean-Marie Leroy pour son ouvrage L’Attente Habitué des plateaux de cinéma, Jean-Marie Leroy, photographe, a réuni dans son premier recueil des photographies qui rendent compte d’un moment particulier que tout membre d’une équipe de tournage vit, l’attente. > Samedi 12 décembre à partir de 10h Librairie Antre de Pages 27-29 rue de Paris • 01 42 83 77 05 lantredepages@orange.fr

Appel à bénévoles Aujourd’hui en France, 80% des malades qui auraient besoin de soins palliatifs n’en bénéficient pas. L’ASP fondatrice (association pour l’accompagnement et le développement des soins palliatifs) recherche des bénévoles pour apporter une présence et une écoute aux personnes malades, à leur famille et leurs proches. Pour participer à cette action citoyenne Tél : 01 53 42 31 33 courriel: benevolat@aspfondatrice.org > Toutes les informations sur le site de l’ASP fondatrice www.aspfondatrice.org

Grand National à 8 Le Grand National à 8 est une compétition d’aviron qui accueille de nombreux rameurs. Cet événement se déroule cette année le dimanche 13 décembre. Les courses sont dédiées aux embarcations à 8 équipiers avec barreur, masculins et féminins. La distance est la même pour tous, 3700 mètres du Perreux à Joinville. Une épreuve sprint de 500 mètres est également proposée aux compétiteurs.

www.ville-joinville-le-pont.fr | 25


CulTure

SOPHIE TAPIE, C’EST LA FILLE DE BERNARD. LA FILIATION EST LÀ MAIS SOPHIE N’A PAS CONSERVÉ L’HÉRITAGE MUSICAL DE PAPA ET C’EST TANT MIEUX. AVEC UN ALBUM INTITULÉ SAUVAGE, L'ARTISTE ASSUME UN STYLE COUNTRY/FOLK AFFIRMÉ ET UN VERBE EMPREINT D’IDÉAUX ET DE LIBERTÉ.

26 | Joinville Mag | Décembre 2015


CulTure

S

ophie Tapie a grandi entre Paris et Marseille. A 17 ans, elle quitte le cocon familial pour Londres afin d’y suivre des cours de musique, de danse et de comédie à l’école « The Arts Educational School ». Elle en revient avec la certitude que la musique va régir sa vie. Passionnée et acharnée, en parallèle à sa recherche musicale, elle joue au théâtre, tourne au cinéma et pour la télévision. Elle anime également une émission télé sur la chaîne Equidia, l’équitation étant une passion de jeunesse. C’est lorsqu’elle décide de participer à The Voice en 2012 que tout bascule. Elle est attirée depuis toujours par les grands espaces, l’Amérique, les chevaux, le western, Garth Brooks, Johnny Cash… C’est finalement au Québec que Sophie se trouve et définit son style : la « Country/Folk » en français, avec des chansons qu’elle veut très personnelles, teintées de culture nordaméricaine et aux accents de banjo, d’harmonica et de pedal steel guitar… Elle assume son style country, au-delà des clichés que cette musique continue de véhiculer. « En France, les gens ne voient que la caricature Stetson, chemises à carreaux et font l’amalgame country-western. Ce style de musique, c’est un état d’esprit : des punchlines et des instruments comme le banjo, l’harmonica.» Elle est revenue du Canada avec un album qu’elle a en grande partie écrit et composé. Douze titres qui lui ressemblent et nous font voyager dans son univers, teinté d’humour, de lucidité, d’idéaux et de liberté. Avec ou sans Stetson, rendez-vous le 12 décembre en Scène Prévert pour un voyage en pays country.

Samedi 12 décembre à 20h30 Scène Prévert Ouverture de la billetterie lundi 23 novembre.

www.ville-joinville-le-pont.fr | 27


CulTure

CONCERT DU NOUVEL AN

Vivaldi, Bach, Saint-Saëns ...

A

fin de fêter dignement la nouvelle année, l’Orchestre de Chambre Nouvelle Europe fait appel à la technicité de ses musiciens dans un programme varié, ambitieux, tout en virtuosité. Les œuvres ont été réorchestrés pour l’occasion. L’OCNE vous amènera à découvrir chacun de ses musiciens à travers le principe même de la chaise musicale. Les musiciens présenteront tour à tour, soliste après soliste, des œuvres audacieuses et hautes en couleur passant par Vivaldi, Bach, Saint-Saëns et bien d’autres encore avant d’entrainer le public dans la joie de trois danses hongroises.

L’APPRENTI MAGICIEN

> Dimanche 17 janvier • 17h • Église St-Charles

S

ébastien est invité chez son oncle Horace qui est prestidigitateur. Il est ravi car il va enfin connaitre tous les secrets de la magie... Et surtout, la chose dont il rêve depuis qu’il est tout petit : faire apparaitre des colombes. Problème : quand il arrive, son oncle n’est pas là et c’est avec la seule participation des enfants que Sébastien va devenir magicien. Le magnifique décor de bande dessinée nous plonge dans une ambiance très chaleureuse, que la complicité entre l’artiste et son public ne fait que renforcer. Plus qu’un simple spectacle de magie, c’est une vraie pièce de théâtre. Il n’est pas question ici d’étaler le savoir-faire d’un magicien tout puissant, mais de s’appuyer sur une pédagogie active pour entrer dans l’univers de la magie de toute façon très original et ludique. > Samedi 19 décembre • 15h30 • Scène Prévert Ouverture des réservations 30 novembre 2015

CONCERT DES JEUNES TALENTS

vendredi 4 décembre

À

l'initiative de la jeune association Event and Comm, dirigée par Loris Maffioletti et Téo Faure, le concert des jeunes talents est de retour ! Le vendredi 4 décembre, la Scène Prévert accueillera la deuxième édition du Concert des Jeunes Talents. Durant cette soirée placée sous le signe du partage et de la générosité, 4 groupes de musique uniront leurs forces et leurs talents afin de récolter un maximum de fonds pour l'AFM-Téléthon. Pour tous les goûts et tous les âges, le public est attendu nombreux ! Facebook Event And Comm > Vendredi 4 décembre • 20h30 • Scène Prévert Réservations : 0621972379 • eventandcomm@gmail.com

28 | Joinville Mag | Décembre 2015


PorTrait

Z De la solidarité à l'emploi Z

Charlotte El Chami AU MOIS D'OCTOBRE, DANS JOINVILLE MAG, NOUS PRÉSENTIONS LES MISSIONS DE LA MAISON DES SOLIDARITÉS ET DE L'EMPLOI. NOUS AVONS RENCONTRÉ CHARLOTTE EL CHAMI, QUI EST PASSÉE PAR LE DISPOSITIF EMPLOI PORTÉ PAR LE CCAS. HIER EN GRANDE PRÉCARITÉ, ELLE A RETROUVÉ UN EMPLOI. ELLE NOUS LIVRE SON PARCOURS ENTRE ESPOIR DANS LE FUTUR ET ANGOISSE DU QUOTIDIEN.

R

ien ne prédestinait a priori Charlotte El Chami à connaître la grande précarité dans laquelle elle a été plongée pendant des mois forcément très longs. Une mère diplomate, un père dirigeant d'entreprise, une enfance en Afrique au gré des mutations maternelles, un diplôme à l'issue d'une formation en école de commerce. Autant d'éléments qui devaient

lui permettre d'envisager l'avenir avec sérénité. « Je suis quelqu'un qui aime l'action, pas la théorie », dit-elle sous les lumières tamisées d'un bar du Marais. A tel point qu'elle avoue n'avoir jamais réalisé de CV. « J'ai monté ma propre marque de T-shirt. » Une manière de lier des activités commerciales et artistiques. Elle s'adonne en effet au dessin et à la peinture. Elle complète d'ailleurs sa palette de compétences avec une formation d'infographiste. Elle met toutefois ses projets professionnels entre parenthèses pour accompagner sa mère, atteinte d'une grave maladie. Mariée, Charlotte est agent commercial indépendante, elle bénéficie d'une situation confortable, elle a un appartement, paie ses factures, fait face à la vie, comme beaucoup. Son divorce en 2014 la fait basculer dans la précarité. « A ce moment, les liens avec ma famille ont été rompus. J'ai trouvé un travail dans un magasin où je m'occupais de tout, je travaillais sept jours sur sept. Quand je m'engage, je le fais totalement, j'ai grandi avec l'exemple de mes parents. Quand j'ai voulu prendre quelques dimanches, j'ai été viré sans ménagement et sans indemnités ».

La galère a vraiment débuté alors. « J'ai pris des jobs d'infographistes très mal payés, instables... Je suis devenue alors très vulnérable, je n'avais droit à aucune aide. » Elle est hébergée par des copines. Elle arrive à Joinville où le CCAS la reçoit et lui conseille de participer à l'atelier d'aide à la recherche d'emploi. « Cet atelier a été très constructif. On a chacun ses points de blocage et il faut arriver à les identifier. L'aide a été très personnalisée. » En septembre 2015, Charlotte a retrouvé un emploi dans une entreprise de porcelaine. Elle est dans une dynamique positive : « Je viens de signer mon CDI, je vais enfin pouvoir arrêter la sous-location et enfin louer un appartement à moi. » Avoir un chez soi, un travail correct, ne pas être préoccupé par les soucis matériels quotidiens, des aspirations a priori simple mais pas toujours facile à réunir. Pour s'échapper, Charlotte n'oublie pas ses envies d'artiste, le dessin et la peinture. « Ça c'est vital. » S'exclame-t-elle. « J'ai écrit l'histoire d'une petite princesse parisienne. Ce sont des peintures sur toile ou des dessins à l'encre de Chine que je mets en couleur. » Charlotte est pour l'instant contrainte de laisser l'art de côté, en attendant que sa princesse souffle un peu de rêve dans sa réalité.

www.ville-joinville-le-pont.fr | 29


CulTure

BIBLIOthèque Prix Cinélect Dorothée Théron

Dix livres et vous…

POUR SON PREMIER ROMAN, JEAN-PAUL DIDIERLAURENT A RALLIÉ LES SUFFRAGES DU PRIX CINÉLECT DOROTHÉE THÉRON, DONT LE JURY EST COMPOSÉ DE LECTEURS. LE LISEUR DU 6H27 SUSCITE DÉJÀ L’INTÉRÊT DES PRODUCTIONS DE CINÉMA.

Vous aimez lire. Vous avez envie de découvrir les auteurs de demain. Vous souhaiteriez devenir membre d’un jury littéraire.

Le pitch

J

ean-Paul Didierlaurent est né à La Bresse dans le département des Vosges. Il a commencé à écrire en 1997 après avoir découvert l’existence de concours de nouvelles. En 2010, Brume lui permet d’obtenir le Prix international Hemingway. Il réitère en 2012 avec Mosquito, toujours publié aux éditions Au Diable Vauvert. À l'étranger, Le Liseur du 6h27 a attiré l'attention de vingt-cinq pays auxquels l'éditeur a cédé les droits. Des producteurs américains ont déjà approché la petite maison d'édition, Le Diable Vauvert, pour une adaptation audiovisuelle du roman. Les lecteurs du Prix Cinélect ont plébiscité le roman de Jean-Paul Didierlaurent, qui sera présent à Joinville le vendredi 18 décembre à 18h30 pour recevoir son prix.

30 | Joinville Mag | Décembre 2015

Guylain Vignolles est préposé au pilon et mène une existence maussade et solitaire, rythmée par ses allersretours quotidiens à l'usine. Chaque matin en allant travailler, comme pour se laver des livres broyés, il lit à voix haute dans le RER de 6H27 les quelques feuillets qu'il a sauvé la veille des dents de fer de la Zerstor 500, le mastodonte mécanique dont il est le servant. Un jour, Guylain découvre les textes d'une mystérieuse inconnue qui vont changer le cours de sa vie... Le « Prix Cinelect Dorothée Théron » récompense un " premier roman " de langue française paru dans l’année, dont la qualité littéraire, le sujet et l’originalité pourraient servir de base à un scénario de film. Remise du Prix Cinélect 2016 à Jean-Paul Didierlaurent pour son premier roman « Le liseur du 6h27 » > Vendredi 18 décembre à 18h30 • Hôtel de Ville

Si l’aventure vous tente, vous pouvez vous inscrire du 1er au 30 décembre à la Bibliothèque. La seule condition pour participer repose sur l’engagement de lire les 10 premiers romans sélectionnés. En 2016, trois rencontres littéraires auront lieu afin d’échanger vos impressions de lecture. Fin mai le lauréat sera élu, avant d’être invité à l’automne pour la remise du Prix Cinélect.

Les

LI A BIB L E D

PROCHAINS RENDEZ-VOUS À 10H À LA BIBLIOTHÈQUE : > Le samedi 6 février > Le samedi 12 mars > Le samedi 9 avril Du mardi 3 mai au samedi 28 mai : Vote Samedi 28 mai : Annonce du lauréat


CulTure

BIBLIOthèque pour être acteur du Prix Cinélect 2016…

Les 10 premiers romans en lice pour le Prix Cinélect 2016 :

LE VOYAGE D'OCTAVIO

LA CONTRE-HEURE

de Miguel Bonnefoy

de Sébastien Hoët

Ed. Rivages

Ed. Kero

LA FLEUR DU CAPITAL

LE FLEUVE GUILLOTINE

de Jean-Noël Orengo

d'Antoine de Meaux

Ed. Grasset

Ed. Phébus

CIEL D'ACIER

LES LOUPS À LEUR PORTE

de Michel Moutot

Ed. Arléa

Téléthon 2015 INSTANTANÉS Exposition Photos de l’I.M.E du parc de l’Abbaye … à la Bibliothèque de Joinvillele-Pont. Après plusieurs années de visites hebdomadaires des enfants de l’Institut médico- éducatif du parc de l’Abbaye accompagnés de leurs éducateurs à la Bibliothèque, il nous a semblé évident de partager avec l’ensemble des lecteurs des instants de leurs vies. Nous espérons qu’avec cette exposition de photographies, vous porterez un nouveau regard sur le handicap et la maladie. > du vendredi 4 décembre au samedi 9 janvier • Bibliothèque Louis Aragon

de Jérémy Fel

Ed. Rivages

L'ÉTRANGÈRE

LA MALADROITE

de Valérie Toranian

d’Alexandre Seurat

Ed. Flammarion

Ed. du Rouergue

ÉVARISTE

APRÈS LE SILENCE

de François-Henri Désérable

de Didier Castino

Ed. Gallimard

Ed. Liana Levi

samedi 26 décembre 2015 et samedi 2 janvier 2016

www.ville-joinville-le-pont.fr | 31


CulTure

Péniche

LAPIN VERT

Théâtre DYREK

CONCERT POP FOLK The Red Folks > Samedi 5 décembre - 20h30 La musique envoûtante du groupe puise sa source dans les traditions celtiques et américaines, et s'enrichit des sensibilités de chacun des 4 musiciens.

CONCERT/CANTINE/DISQUAIRE Un dimanche en bonne compagnie > Dimanche 6 décembre - 17h30 : Les « dimanches en bonne compagnie » sont des rendezvous mensuels proposés par la compagnie du Discobole. Au programme, musique, coin disquaire et coin cuisine.

ROCK DÉBRIDÉ Yom from Mars > Samedi 12 décembre - 20h30 Une personne, une voix, ses instruments ; le nez dans la poussière et l'horizon à deux pas. Guillaume Hache écrit ses chansons comme des saynètes extraites du monde qui l'entoure, des "road movies" contemporains.

THÉÂTRE MUSICAL-Jeune Public Le Piano De Pierrot > Dimanche 13 décembre - 16h A la fois journée ordinaire et parcours initiatique, « Le Piano de Pierrot » évoque la vie d'un être que les sons animent. Sous la forme de musique théâtralisée, « Le piano de Pierrot » accompagne les jeunes oreilles vers la poésie et l'enchantement de la musique « classique ». Péniche LE LAPIN VERT 59 quai de la Marne • www.lelapinvert.com Participation aux frais : 8/10 euros – bar et petite restauration sur place Contact : 06 03 77 79 26 • courrier@lelapinvert.com • facebook.com/lelapinvert

Esp@ce TIC Retrouvez les initiations et ateliers de l’Espace Multimédia pour le mois de décembre sur www.ville-joinville-le-pont.fr rubrique Multimédia. Hall de l’Hôtel de Ville • Tél. : 01 49 76 60 59 > Courriel : multimedia@ville-joinville-le-pont.fr

La folle de chaillot d'après Jean Giraudoux, mise en scène Philippe Rigot, par "Les Baladins du Val-de-Marne". Une tragi-comédie intemporelle et jubilatoire, qui entraîne irrésistiblement vers l'utopie radicale des obscurs et des sans grade contre les exploitations et la corruption... > Vendredi 11, samedi 12 à 20h30, dimanche 13 à 16h (13 2 sur réservation. 16 2 sans. 8 2 enfants)

Le Malade Imaginaire, de Molière par les Bords de scène, mise en scène Claude Mann Supervision décors et costumes Axelle Vié avec Claude Mann, Françoise Knybuhler, Laura Cure, Frédéric Papion, Stéphanie Rolland, Pierre Itard, Hubert Dinvaux, Sophie Rolland. > Samedis 5, 19, 26 à 20h30, dimanches 6, 20, 27 à 16h

COURS DE THÉÂTRE > Adultes, (+ 16 ans) mardi 20h30 à 22h30 > Atelier sur 1 spectacle (ados et adultes) : samedi de 10h45 à 12h > Cours enfants : 5 à 7 ans, mercredi 16h à 17h ou samedi de 11h à 12h - 7 à 8 ans, mercredi 13h30 à 14h30 9 à 11ans, mercredi 14h30 à 15h45 > Adolescents (12 à 16 ans), mercredi 17h à 18h45 > Apprenez les claquettes en 6 mois de novembre à fin avril, inscriptions ouvertes. Tous les cours ont lieu sur la scène du théâtre. Représentations publiques fin juin. Théâtre FRANÇOIS DYREK 7 boulevard de Polangis • Tél. : 01 48 85 09 29 www.ville-joinville-le-pont.fr | 33


CulTure CinÉ SCÈNE PRÉVERT

Le Programme DU MOIS DE DÉCEMBRE

AVRIL ET LE MONDE TRUQUÉ (1h45min) Réalisé par Christian Desmares, Franck Ekinci Avec les voix de Marion Cotillard, Jean Rochefort, Marc-André Grondin < mercredi 2 décembre à 14h30

AU ROYAUME DES SINGES (1h22min) Réalisé par Mark Linfield, Alastair Fothergill < mercredi 16 décembre à 14h30 < dimanche 20 décembre à 15h

NOUS TROIS OU RIEN (1h42min) Réalisé par Kheiron. Avec Kheiron, Leïla Bekhti, Gérard Darmon, Zabou Breitman, Alexandre Astier, Michel Vuillermoz < dimanche 6 décembre à 15h < mardi 8 décembre à 14h30

L'HERMINE (1h38min) Réalisé par Christian Vincent. Avec Fabrice Luchini, Sidse Babett Knudsen, Chloé Berthier < dimanche 20 décembre à 18h30 < mardi 22 décembre à 14h30 < mardi 22 décembre à 20h30

LE FILS DE SAUL (1h47min) - VO Réalisé par Laszlo Nemes Avec Géza Röhrig, Levente Molnár, Urs Rechn < dimanche 6 décembre à 18h30

LE VOYAGE D'ARLO (1h35min) Réalisé par Peter Sohn < mercredi 23 décembre à 14h30 < samedi 26 décembre à 20h30 < mardi 29 décembre à 14h30

ANGE ET GABRIELLE (1h31min) Réalisé par Anne Giafferi. Avec Patrick Bruel, Isabelle Carré, Alice De Lencquesaing, Thomas Soliveres, Carole Franck, Laurent Stocker < mardi 8 décembre à 20h30

MACBETH (1h52min) - VO Réalisé par Justin Kurzel. Avec Michael Fassbender, Marion Cotillard, David Thewlis, Elizabeth Debicki, Sean Harris < dimanche 27 décembre à 18h30 < mardi 29 décembre à 20h30

007 SPECTRE (2h28min) Réalisé par Sam Mendes. Avec Daniel Craig, Naomie Harris, Christoph Waltz, Léa Seydoux, Ben Whishaw, Monica Bellucci, Ralph Fiennes < mercredi 9 décembre à 14h30 < dimanche 13 décembre à 15h < mardi 15 décembre à 20h30

OUPS ! J'AI RATÉ L'ARCHE ! (1h25min) Réalisé par Toby Genkel, Sean McCormack < mercredi 30 décembre à 14h30 < dimanche 3 janvier à 15h

MADAME BOVARY (1h58min) - VO Réalisé par Sophie Barthes Avec Mia Wasikowska, Henry Lloyd-Hughes, Ezra Miller, Paul Giamatti, Rhys Ifans < dimanche 13 décembre à 18h30

UN PLUS UNE (1h53min) Réalisé par Claude Lelouch Avec Jean Dujardin, Elsa Zylberstein, Christophe Lambert, Alice Pol < dimanche 3 janvier à 18h30 < mardi 5 janvier à 14h30 < mardi 5 janvier à 20h30

q Retrouvez la programmation complète du mois sur le site internet de la ville www.ville-joinville-le-pont.fr ou à l’adresse joinville-lepont.cine.allocine.fr • Scène Prévert 23 rue de paris - 01 49 76 60 10 • vente des billets le jour même au guichet de la salle, 1/2 heure avant chaque séance.

www.ville-joinville-le-pont.fr | 35


DémoCratie Locale

LIBRE EXPRESSION des 3 listes du Conseil Municipal LISTE JOINVILLE AVEC VOUS

LISTE UNIS POUR JOINVILLE-LE-PONT

> 26 élus

> 4 élus

L

a sécurité et la tranquillité publique sont deux attentes fortes et légitimes de nos concitoyens. Après les attentats survenus en janvier 2015 à Charlie Hebdo, nous avions pris la décision de lancer une grande réflexion sur l’armement de notre Police Municipale comme de nombreuses villes aux alentours l’ont déjà fait. En février 2015, nous avons demandé au Préfet du Val-de-Marne de nous donner l’autorisation d’armer notre police municipale, ce qu’il a fait en juin 2015. La réalité, le quotidien, les situations difficiles que vivent nos policiers sur la voie publique, et aujourd’hui les attentats d’une envergure sans précédent, nous ont persuadés que nos policiers municipaux devaient être équipés de moyens de défense dissuasifs. Dans un premier temps, les agents de Police municipale vont suivre un programme complet de formation au maniement des armes. Cette formation sera suivie d’une procédure médicale et psychologique, permettant d'attribuer, individuellement, les premiers ports d'armes de catégorie B de type révolvers chambrés pour le calibre 38 spécial. La mission de nos agents de police est de garantir la sécurité de nos concitoyens. Ils assurent également la tranquillité, la salubrité publique et le bon ordre sur notre territoire en lien avec la Police Nationale. Pour mener à bien ces missions, les agents sont déjà équipés de gilets pareballes et d’armes de catégorie C et D, comme la bombe lacrymogène et le Tonfa, afin de pouvoir intervenir, en toute

36 | Joinville Mag | Décembre 2015

sécurité, dans des situations difficiles sur la voie publique. Notre Police municipale fonctionne 365 jours par an, de 7h à 21h du lundi au jeudi, de 7h à 24h les vendredis et samedis et de 7h à 19h les dimanches. Pour compléter leur action, nous vous rappelons la mise en place en 2011 d'un important dispositif de vidéo-protection. Celui-ci comprend 12 caméras sur la voie publique qui sera étendu dans les mois à venir. Notre Police municipale est présente, active et soucieuse de mettre son professionnalisme au service des Joinvillais. Elle a pleinement rempli son rôle de garant de l’ordre public lors de la mise en place des mesures de sécurité suite à l’Etat d’urgence proclamé par le Président de la République. Nous tenions à exprimer toute notre estime et toute notre considération pour le travail difficile qu’ils font. Aujourd’hui, parce que nous sommes des élus responsables, nous renforçons leurs moyens pour garantir votre sécurité et la tranquillité publique si chers aux Joinvillais. Vos élus de la majorité

La République attaquée

L

e vendredi 13 novembre la France et sa capitale Paris ont été attaquées par des groupes terroristes. Ils ont visé des cibles multiples, un vendredi soir, où des citoyens profitaient du début du week-end pour sortir et se reposer. C’est une tentative pour déstabiliser notre Démocratie en représailles de l’engagement que la France a pris pour lutter contre le terrorisme mondial. Devant ce déchainement de violence, de haine et d’horreur où des assaillants ont délibérément tué des citoyens, nous sommes solidaires avec le Président de la République Monsieur Hollande et les autorités pour qu’ils mettent fin à ces pratiques ignobles. Nous devons rester unis et solidaires pour combattre la barbarie. Ne cédons pas à la peur. Ne nous résignons pas, ne changeons pas nos manières de vivre dans une société ouverte et tolérante. Plus que jamais nous devons défendre la démocratie, la république et les libertés. Nous condamnons ces actes odieux et lâches avec la plus grande fermeté. Nos pensées vont aux blessés, aux victimes et à leurs familles. Marie-France Astegiani-Merrain, Jean François Clair, Louise Marie-Mabit, Michel Laval Conseillers municipaux Groupe Unis pour Joinville-le-Pont


DémoCratie Locale

LISTE VIVRE JOINVILLE ENSEMBLE > 3 élus

Unité et solidarité face à l'effroi

A

la suite des attentats d'une ampleur sans précédent qui viennent d'endeuiller la France, nous avons décidé, ce mois ci, de ne pas publier notre tribune. Nous apportons tout notre soutien et nos pensées aux victimes et à leurs familles. Elles étaient attablées à une terrasse de restaurant, assistaient à un concert ou à un match de football. Beaucoup n'en reviendront jamais, d'autres resteront meurtries dans leur chair tandis que l'ensemble de la société sera profondément et durablement marqué. Il appartient à tous et à chacun de réaffirmer les valeurs qui caractérisent la France et qui lui ont permis de surmonter les pires épreuves . Dans cette perspective de solidarité et d'unité, nous avons fait savoir au maire qu'il pourrait évidemment nous solliciter dans le cadre d'initiatives qu'il serait amené à prendre en lien avec ces circonstances tragiques. Cet événement si douloureux, nous permet de rappeler notre conception responsable du mandat d'élu local, garant des valeurs de la république, au service de la population. Olivier Aubry, Chantal Colin, Bernard Duvert > Permanence le 12 décembre de 10h à 12h RDC mairie

www.ville-joinville-le-pont.fr | 37


PraTique

PHARMACIES de

garde

• Dimanche 6 décembre PHARMACIE BOURLIAUD 40 rue Albert Thomas 94500 Champigny-sur-Marne Tél. : 01 47 06 01 88

• Dimanche 13 décembre PHARMACIE DU BOIS L’ABBÉ CCIAL du Bois l’Abbé, rue Rodin, 94500 Champigny-sur-Marne Tél. : 01 53 88 10 90

• Dimanche 20 décembre PHARMACIE A3 - CCIAL Leclerc 156 rue Alexandre Founy 94500 Champigny-sur-Marne Tél. : 01 47 06 34 96

• Vendredi 25 décembre PHARMACIE ABBOU 52 avenue de Coeuilly 94500 Champigny-sur-Marne Tél. : 01 48 81 65 71

• Dimanche 27 décembre PHARMACIE GALLIENI 54 avenue du Général Gallieni 94340 Joinville-le-Pont Tél. : 01 48 83 20 01

• Vendredi 1er janvier 2016 PHARMACIE DE LA POSTE 64 rue Jean Jaurès 94500 Champigny-sur-Marne Tél. : 01 47 06 10 89

Dimanche 3 janvier 2016 PHARMACIE DU LYCEE 106 avenue Roger Salengro 94500 Champigny-sur-Marne Tél. : 01 47 06 72 07

10-31-1245 Certifié PEFC Ce produit est issu de forêts gérées durablement et de sources contrôlées. pefc-france.org

État civil u NAISSANCES Marie Lemasson, Ethan Libeskind, Jahden Brindelle, Aurore Taleb, Mariem Hbila, Gaspard Sagardoytho, Antoine Le Mercier, Gaëtan Bruley, Baya Ouali.

Avec nos meilleurs vœux de bonheur à ces nouveaux Joinvillais. W MARIAGES Florent Dennilauler et Sandrine Joulin, Julien Hochart et Caroline Prevost, Benoit Duviquet et Marie Tang, Aeryld-Franklin Malonga et Lydie Cadiergues, William Garcia et Anaelle Burner, Rida Habla et Asma Kemas, Saïf-Eddine Belabbas et Fazia Dechoun, Nicolas Begin et Elodie Lopes, Nicolas Chevreau et Ioanna Miens, Nicolas Le Carré et Anne Chetcuti.

Avec toutes nos félicitations et nos vœux de bonheur..

Permanences > Député Michel Herbillon La prochaine permanence aura lieu le lundi 14 décembre à partir de 18h. Contact 01 43 96 77 23 > Chantal Durand Chantal Durand, Conseillère départementale, tient une permanence le mercredi sur RDV - Contact 01 49 76 60 55.

FORMATIONS COMMERÇANTS La Ville, en partenariat avec la CCI Val-deMarne, organise deux sessions de formation à destination des commerçants. Ces ateliers sont financés par le Conseil Départemental du Val-de-Marne.

L Les essentiels du commerce OUVRIR UNE BOUTIQUE Obligations légales • Gérer son commerce (prix de revient, travailler avec un salarié, sécuriser son commerce) • Stratégie de développement et communication (aménagement du point de vente et de la vitrine, appréhender les outils de communication) > Lundi 25 janvier 2016 • 9h30-17h Hôtel de Ville ATELIER DE SENSIBILISATION AUX NTIC Quels outils pour les commerçants • Se référencer en local • Tirer parti des réseaux sociaux • Avoir sa vitrine sur le net > Lundi 1er Février 2016 • 14h- 17h Hôtel de Ville Inscription au Service Développement Économique • Hôtel de Ville > 23 rue de Paris Tél : 01.49.76.60.67 direco@joinvillelepont.fr

Joinville-le-Pont Magazine est édité par la Mairie de Joinville-le-Pont • Directeur de la publication Olivier Dosne, Maire de Joinville-le-Pont • Directrice de la communication Isabelle Prigent • Rédacteur en chef Laurent Chadelat • Rédaction Aurélie Claveau, Pauline Gaubert • Ont collaboré à ce numéro Yann Flammarion, Dorian Lambert, Corinne Lebon, Aurélie Pionnier • Photos Photothèque de la Mairie • Charte graphique Service communication de la Mairie • Graphisme Annabelle Brietzke • Impression Réveil de la Marne - Imprimé sur du papier 100 % PEFC • Régie publicitaire CMP 01 64 62 26 00 • Distribution le magazine de Joinville-le-Pont est distribué gratuitement en début de mois dans toutes les boîtes aux lettres. Si vous ne le recevez pas régulièrement, signalez-le au Service Communication de la Mairie, tél. 01 49 76 60 12 • HÔTEL DE VILLE 23 rue de Paris 94340 Joinville-le-Pont • Tél. 01 49 76 60 00 • www.ville-joinville-le-pont.fr

www.ville-joinville-le-pont.fr | 39


Olivier DOSNE

Maire de Joinville-le-Pont et

le Conseil municipal vous invitent à la

Cérémonie des Voeux aux joinVillais jeudi 7 janVier 2016 à 19h30 l’hôtel de Ville 23 rue de paris à joinVille-le-pont

w

w

w . v

i

l

l

e

-

J

o

i

n

v

i

l

l

e

-

l

e

-

P

o

n

t .

f

r

Joinville-le-Pont Magazine n°247-DECEMBRE 2015  

Magazine municipal de la Ville de Joinville-le-Pont N°247-Décembre 2015

Advertisement