Page 1

JOINVILLE MAG I NUMÉRO 240 I I AVRIL 2015 I


L’agENDA du MOIS

12

Du 4 au 18 avril

JOINVILLE ART EXPO > Hôtel de Ville Samedi 11 avril de 14h à 17h

CHASSE AUX ŒUFS > Parc du Parangon Samedi 11 avril à 20h30

Ciné-échange

« EN QUÊTE DE SENS »

25

> Scène Prévert Dimanche 12 avril à 17h

Musicales de St-Charles

MUSICA DONUM DEI > Eglise St-Charles

DIX LIVRES ET VOUS Samedi 18 avril à 10h > Bibliothèque

MINA TINDLE CONCERT Samedi 18 avril à 20h30 > Scène Prévert

JOURNÉE NATIONALE DU SOUVENIR DES VICTIMES ET HÉROS DE LA DÉPORTATION Dimanche 26 avril 10h30

> Cimetière de Joinville-le-Pont

GIL ALMA ONE MAN SHOW Samedi 9 mai à 20h30 > Scène Prévert

Chasse aux œufs {Samedi 11 avril de 14h à 17h} 2 | Joinville Mag | Avril 2015


soMMaIRE

23 6 ZOOM ARRIÈRE Natalia Doco • Camille Chamoux • Le Cercle des illusionnistes • Le Chat botté • Les Désaxés • Journée Handi-valide • Les droits de l’enfant • Gala de danse

12 À LA UNE Joinville Art Expo • Déjections canines • Le siège de Jardiland à Joinville 17 JEUNESSE & SCOLAIRE Vacances de

21 20 JOINVILLE DURABLE Les aides financières de la rénovation énergétique • Un nouveau Guide du tri et de la réduction des déchets 21 LOCALE Conférence comprendre le cancer, le prévenir, le dépister • Le grand huit • Animation FNACA • Bourses aux vélos • Exposition de L’École des Bords de Marne • FNAM

printemps 2015 au 25 • Réalisation d'un film muet à l'Espace jeunes égalité • De fil en aiguille au Pôle famille • La bulle • M.A.O. à la Maison des jeunes • BAFA citoyen • Opération jobs d’été •

24 CULTURE Gil Alma • Mina Tindle •

18 SPORT Multisport avec l’Association

32 DÉMOCRATIE LOCALE Conseil municipal

Joinvillaise d’Initiation Sportive et Culturelle • Cynthia Leduc • ACPJ • Joinville Cup 2015

• Libre expression

Musica Donum Dei • Ciné-échange • Cinéma • Espace TIC • Le lapin vert • Théâtre Dyrek • Bibliothèque

35 PRATIQUE Pharmacies de garde • Permanences • État civil

www.ville-joinville-le-pont.fr | 3


édito «J 'aime ma ville ! » C’est justement

parce que j’aime Joinville, que j’ai souhaité rejoindre le collectif des « Maires en colère » qui a choisi ce slogan pour illustrer son opposition à la Loi MAPTAM, qui crée la Métropole du Grand Paris et au projet de loi sur la Nouvelle Organisation Territoriale de la République (NOTRe). Nous, les Maires en colère, nous accusons le gouvernement d’agir à la hussarde pour spolier les pouvoirs et les ressources de nos communes. Nous avons mis des années pour façonner le caractère de nos villes, développer des services publics proches des attentes de nos concitoyens, dynamiser le tissu d’entreprises et créer de l’emploi local. A partir du 1er janvier 2016, le gouvernement a

J’ai souhaité rejoindre le collectif des « Maires en colère » décidé de récolter lui-même les fruits de ce travail, aux dépens de nos collectivités, et d’en attribuer la gestion à une usine à gaz technocratique : la Métropole du Grand Paris et ses territoires ! Alors que la réduction du train de vie de l’Etat devrait être une priorité absolue, la réforme territoriale en cours, qui rebat les cartes entre communes, départements, régions, territoires et métropoles, va au contraire rajouter deux couches à un mille-feuille administratif déjà épais. Elle va en outre ponctionner les trois quarts du budget de nos communes et les déposséder de leurs prérogatives essentielles. Ces lois et ces réformes vont bouleverser le quotidien de nos concitoyens et alourdir leurs démarches. Dans de nombreux domaines de la vie quotidienne, les élus et les services municipaux ne

seront plus les interlocuteurs de proximité que nos concitoyens apprécient tant aujourd’hui, parce qu’ils sont toujours à l’écoute. Il leur faudra désormais s’adresser au territoire ou à la métropole. Les Offices Publics de l’Habitat par exemple, outils sociaux proches des réalités communales et des besoins de nos concitoyens, seront centralisés et perdront leur fonction de lien social. Les Plans Locaux d'Urbanisme seront également soumis à «l'avis conforme» de la métropole, qui pourrait ainsi s'y opposer. La création de la Métropole du Grand Paris telle qu'elle est actuellement envisagée par le gouvernement va donc générer la dilution du pouvoir des Maires. Alors que ce sont ces derniers qui comprennent le mieux les préoccupations quotidiennes des habitants de leurs communes, leurs besoins et leurs attentes. Je suis donc un « Maire en colère » parce que la démocratie locale et les services publics de proximité sont en danger, alors qu’ils devraient être renforcés pour faire face à la crise particulièrement dure que nous traversons. Olivier Dosne Maire de Joinville-le-Pont

www.ville-joinville-le-pont.fr | 5


Zoom ArriÈRE

Natalia Doco C

ette Argentine qui a adopté la France a livré un concert aux accents espagnols, français et anglais qui a ravi les spectateurs de la Scène Prévert. Si elle fait évoluer sa musique dans la catégorie folk élégant, Natalia Doco réussit avec charisme et bonheur des incursions dans d'autres styles. Une artiste au répertoire cosmopolite à découvrir.

6 | Joinville Mag | Avril 2015


Zoom ArrIÈRE

A

Camille

vec Née sous Giscard, Camille Chamoux dépeint avec beaucoup d'humour une génération X aux bases un peu molles et frileuse, qui reste ancrée dans une certaine nostalgie. La plume de l'humoriste fait mouche avec énergie et subtilité, appuyée par des personnages hauts en couleur.

Chamoux

www.ville-joinville-le-pont.fr | 7


Zoom ArriÈRE

LE CERCLE des illusionnistes La pièce récompensée par 3 Molières a tenu toutes ses promesses. La rencontre contemporaine entre un pickpocket et sa victime y sert admirablement la magie du plus célèbre illusionniste du 19ème siècle, Jean-Eugène Robert-Houdin.

8 | Joinville Mag | Avril 2015


Zoom ArrIÈRE

LE CHAT BOTTÉ

L

e Chat botté, accompagné de la princesse Artichaut et du roi Sourdoreille était en visite en Scène Prévert. Le conte de Perrault revisité par la compagnie les Nomadesques, à l'esprit joyeux et aux dialogues percutants, a emballé le public, jeunes et parents.

LES DÉSAXÉS

L

e quatuor de saxophonistes a embarqué le public pour une virée en mer. Un voyage poétique, fantaisiste et délirant où toutes les musiques, du classique à la variété en passant par le jazz et le reggae, font partie intégrante du périple musicale.

www.ville-joinville-le-pont.fr | 9


Zoom ArriÈRE La Journée Handi-valide du 31 janvier dernier a permis une nouvelle fois de réunir valides et personnes en situation de handicap autour d’activités sportives. Gil Alma, acteur de la série TV « Nos Chers Voisins » et parrain de la manifestation, a remis les récompenses lors de la tombola organisée à cette occasion. 334 euros ont pu être collectés au profit de l’APF.

Gil Alma parrain de l'édition 2015

Parcours fauteuil et basket

Initiation à la web radio ...

Les droits de l’enfant à l’honneur en février Les vacances de février ont été riches d’enseignements pour les jeunes joinvillais qui ont participé à la semaine thématique sur les droits de l’enfant. Celle-ci était organisée du 16 au 20 février par le service jeunesse de la Ville en partenariat avec la mission du programme des Jeunes Ambassadeurs des Droits." 10 | Joinville Mag | Avril 2015

... et débat sur les droits de l'enfant


Zoom ArrIÈRE

Gala de danse

L'École Municipale des Arts a fait son gala annuel de danse. Danse classique, modern jazz et danse contemporaine se sont succédé en rythme pour le plus grand plaisir des spectateurs venus en nombre assister aux deux représentations le samedi 14 mars.

www.ville-joinville-le-pont.fr | 11


À la Une

ART

EXPO

© Thomas Duval

JOINVILLE

L'ART CONTEMPORAIN EST L'EXPRESSION DES ARTISTES DE NOTRE ÉPOQUE. QUE SE SOIT SOUS FORME DE DESSIN, DE PEINTURE, DE SCULPTURE, DE PHOTOGRAPHIE, JOINVILLE ART EXPO EST OUVERTE À TOUTES LES FORMES D'EXPRESSION ARTISTIQUE, DES PLUS CLASSIQUES AUX PLUS AVANT-GARDISTES. AVEC CETTE ANNÉE UN INVITÉ D'HONNEUR, LE DESIGNER PATRICK JOUIN.

E

n quelques années, Joinville Art Expo est devenue un événement reconnu, accueillant des artistes joinvillais et val-de-marnais. Pour sa 7ème édition, JAE poursuit sa culture de l'ouverture et provoque la rencontre de l'art contemporain et du design. Cette forme de création, située à la croisée de l’art, de la technique et de la société, sera représentée par le designer de renommée internationale, Patrick Jouin. Son style souvent qualifié de discret et dépouillé allie élégance, poésie et modernité. Il transforme les objets du quotidien en oeuvre d'art à part entière. Sa créativité s'exprime aussi bien dans le design industriel que dans les arts décoratifs. Associé aux plus grands pour des projets d'exception, Cassina, Kartell, Alessi, Puiforcat, JC 12 | Joinville Mag | Avril 2015

Decaux, Ligne Roset ou encore Fermob, il occupe une place à part dans le paysage du design international ou peu savent comme lui évoluer avec aisance et force. Certains de ces objets, à l'image de la chaise de la collection "Solid" et le tabouret "One shot" (photo ci-dessus), réalisés grâce aux technologies de l’impression 3D, sont exposés au MOMA à New York ou au Centre Georges Pompidou à Paris. Cette exposition contemporaine offrira aux visiteurs une grande liberté de regard et un rendez-vous singulier avec l'art. > du 4 au 18 avril 10h-12h • 14h-19h Hôtel de Ville (Entrée libre) • Informations 01 49 76 60 70


À la Une YVONNE CLERGERIE « Je participe à Joinville Art Expo depuis ses débuts. D'année en année, l'événement prend davantage d'ampleur. Les œuvres sont d'un excellent niveau, la salle est magnifique. L'équipe et les élus insufflent une formidable dynamique et font preuve de beaucoup d'ouverture en proposant des œuvres très diverses. Cette année, je vais exposer des bronzes de tailles variées : Au coin du feu, Le refuge, L’enfant do, L’aurore, Nostalgie. »

MICHEL ZANIN DE MARMONT « Il y a quelques années, j'ai lancé l'idée d'un salon d'art contemporain à Joinville. Lorsque Olivier Dosne a été élu Maire en 2008, on a vu que ça bougeait. Il y a alors eu une véritable ouverture et on a été écouté. Aujourd'hui Joinville Art Expo est le salon d'art contemporain le plus important et le plus couru du Val-de-Marne. Je participe à l'évènement depuis 2005 et je viens cette année avec Bouclette. »

ARTISTES Anny AGUIAR Yvonne CLERGERIE Monique CRESPY GERARDO de PABLO DE MARMONT Isabelle DE STOUTZ Dominique FRADIN POPP Agnès GAYAT Valérie HELM Patrick JOUIN AXL Frédéric LECHEVALLIER Benoît LUYCKX J.J MAILLOT Christine MILLER Frédéric PINTON Alain RUDAZ Raoul SCIPIONI-GUENANCIA Ccil SMITH TONG Rémy TRAN Florence VILLAIN

PATRICK JOUIN Designer dont le talent est reconnu internationalement, Patrick Jouin a notamment dessiné Vélib', le palace Plaza Athénée, le magasin Van Cleef & Arpels Place Vendôme et la future gare Montparnasse. Ce Joinvillais avoue aussi une petite obsession pour les chaises. Il en exposera quelques exemplaires lors de Joinville Art Expo, dont il est l'invité d'honneur. « Je suis très heureux d'être mis à l'honneur en tant que Joinvillais. L'art est plus difficile dans le sens où on fait avancer une recherche sur la pure esthétique. Le but du designer est de mélanger l'utilité et la beauté, l'objet doit avoir une fonction. C'est toujours un plaisir pour moi de parler de mon métier, de montrer ce qu'on fait et comment on le réalise. C'est important d'aider le public à voir les objets du quotidien d'une autre manière. Je vais notamment exposer un tabouret et des chaises réalisées en impression 3D, mais aussi des tapisseries, quelques dessins, des panneaux pour que les visiteurs puissent comprendre le métier de designer. » www.ville-joinville-le-pont.fr | 13


À la Une

Déjections canines, encore et encore !

LA NOUVELLE CAMPAGNE DE COMMUNICATION DE LA VILLE SUR LES DÉJECTIONS CANINES MET L'ACCENT SUR L'HUMOUR POUR MOBILISER LES PROPRIÉTAIRES DE CHIENS. LA DÉRISION NE MASQUE CEPENDANT PAS LE MANQUE DE CIVISME DE CERTAINS D'ENTRE EUX ET QUI RESTE PASSIBLE D'UNE AMENDE DE 35 EUROS.

A

près plusieurs communications sur le thème de la responsabilité et des campagnes d’affichages dans les quartiers, les propriétaires de nos amis à quatre pattes sont encore trop nombreux à ne pas ramasser les déjections de leur animal. Ce manque de civisme nuit à tous et contraint les services de la municipalité à augmenter le nettoyage quand les habitants doivent prendre garde où ils posent leurs pieds. Les enfants ne sont pas épargnés ni à l’abri de très désagréables surprises en jouant dans les parcs. La municipalité reçoit de plus en plus de plaintes d'habitants ul-

14 | Joinville Mag | Avril 2015

cérés par la présence de déjections canines sur les trottoirs de la commune. Il parait important de rappeler régulièrement aux administrés que les déjections canines sont interdites sur les voies publiques, les trottoirs, les espaces verts publics, les espaces des jeux publics pour enfants, et ce, par mesure d'hygiène publique. Tout propriétaire ou possesseur de chien est tenu de procéder immédiatement par tout moyen approprié au ramassage des déjections canines sur tout ou partie du domaine public communal. En cas de non-respect de l'interdiction, l'infraction est passible d'une contravention de

1ère classe (35 euros). La ville a installé, depuis de longues années et en de nombreux endroits, des canisettes où chaque propriétaire de chien peut se procurer des sacs de ramassage. Les actes d’incivilité concernent tout autant les tags et les graffitis. Bâtiments publics ou privés, immeubles, habitations individuelles, commerces, mobilier urbain de notre ville font en effet l’objet de multiples dégradations. Il s’agit d’actes d’incivilité qui dégradent le cadre de vie des Joinvillais et le paysage urbain. Avec cette campagne, la ville souhaite rappeler que le respect de l’autre est indispensable pour le bien-être de chacun.


À la Une

ND

ÈGE

LE SI

RDILA de JA

ille v n i o J à

JARDILAND, C'EST PLUS DE 200 MAGASINS DÉDIÉS AU JARDIN, À L'ANIMALERIE ET À L'ART DE VIVRE. L'ENSEIGNE CRÉÉE EN 1982 A CHOISI JOINVILLE POUR INSTALLER SON SIÈGE SUR LE SITE DE LA CITÉ DU CINÉMA.

J

ardiland vient de rejoindre Digimage et Rent-a-car. Si les activités des trois entreprises n'ont rien en commun, les trois ont choisi de s'établir dans la Cité du cinéma. Digimage perpétue la tradition du cinéma à Joinville. Rent-a-car et Jardiland y ont installé leur siège. Thierry Sonalier, Président du directoire du groupe Jardiland nous y a reçus. Les bureaux en open space des 3 niveaux ont gardé le caractère originel du bâtiment de 3000 m2. Le cadre change avec les anciens bureaux de Montparnasse. « A Joinville, avec les bords de Marne, le bois de Vincennes,

Thierry Sonalier Président du directoire de jardiland

nous avons trouvé un cadre et des éléments qui sont plus proches de ce que nous proposons à nos clients », argue Thierry Sonalier avant d'ajouter : « le site est chargé d'histoire, il a beaucoup d'âme. Nous avons reçu un accueil très chaleureux de Gildas Golvet, gérant du site, et de la mairie ». 170 personnes travaillent à Joinville pour le fonctionnement de Jardiland. Toutes les fonctions support des quelque 200 points de vente y sont réunies : achats, marketing, communication, développement, gestion, informatique et juridique.

Jardiland, leader français de la jardinerie et l'animalerie Sur les 203 points de vente en France, 83 magasins sont exploités par le siège, les autres sont gérés par des franchisés. Rachetée par un fonds d'investissement au

début de l'année 2014, Jardiland a renoué avec la croissance la même année. L'enseigne est leader sur les secteurs de la jardinerie et de l'animalerie en France. Un leader qui adapte ses services pour répondre aux besoins croissants des passionnés de jardin : « il faut être à la fois pointu et accessible vis à vis de nos clients. Nous montrons qu'en respectant des règles simples et en achetant de bons produits, il est simple de jardiner, commente Thierry Sonalier.Pour faire face à une concurrence variée et virtuelle, l'entreprise évolue : « désormais le client peut commander sur le net et aller chercher ses produits dans le magasin de son choix. ». Les études montrent que les Français se plaisent à s'occuper de leur jardin et de leurs animaux. Pas étonnant que Jardiland ait fait sienne la maxime « cultivez votre bien-être ».

Thierry Sonalier a débuté sa carrière à la SEGECE avant de devenir le directeur du développement France de Photo Service-Grand Optical. En 1992, il met en place la direction de l'expansion de la marque Celio pour la France et l'international avant de prendre la tête de SFD, le réseau de distribution de SFR. En 2005, en collaboration avec Eric Bismuth, Thierry Sonalier crée le fonds d’investissement Montefiore Investment. Sept ans après, il prend les rênes d’Habitat en 2012 puis la direction générale de Jardiland en 2013. L'année suivante, il est nommé Président du directoire du premier réseau français de jardineries.

www.ville-joinville-le-pont.fr | 15


JeuNesse / ScoLaire

à savoir ...

Le service jeunesse propose plusieurs activités pendant les vacances. En matinée, une activité manuelle permettra aux jeunes de fabriquer des bourses en cuir, dans le cadre des ateliers "la petite fabrique". Deux sorties sportives auront lieu dans l'après-midi avec du tir à l'arc et du foot five. Deux sorties en journée entière seront proposées : un déjeuner suivi d'une séance de cinéma et une journée visite / pique-nique au zoo de Vincennes.

A la découverte d’une couleur à travers les arts visuels, le printemps mettra l'orange à l'honneur. Cette période sera illustrée par la réalisation d’un film muet en sépia. Les jeunes créeront les décors, les costumes, les masques. Ils participeront à la réadaptation du texte et la création du story-board. Ils interpréteront les personnages et participeront à la réalisation du film jusqu’à la projection.

au Pôle famille «De fil en aiguille», dans le cadre du pôle famille, invite les participants à échanger leurs connaissances et leurs compétences dans le domaine des aiguilles (couture, tricot, crochet) autour d'un thé ou d'un café. L'atelier est ouvert à tous, débutants ou confirmés le mercredi matin de 9h à 10h30 sur la structure le 25 (25 avenue Gallieni). > Inscription possible sur place.

Le service jeunesse propose La bulle, qui mêle des ateliers beauté et bien-être. Le bien-être passe ici par le yoga, la relaxation, la gestion du stress et des exercices de respiration. La bulle esthétique propose un temps conseils beauté animé par Sabah Zalif , socio-esthéticienne joinvillaise. Retrouvez l'intégralité de l'article sur www.ville-joinville-le-pont.fr rubrique jeunesse • Prochaine session "Bien-être et être bien" samedi 11 avril. > Inscription auprès du service Jeunesse Pole Famille Hôtel de Ville 01 49 76 94 22

Les 27, 28 et 29 avril, les jeunes âgés de 11 à 17 ans s'initieront à la Musique Assistée par Ordinateur (M.A.O) à la Maison Des Jeunes. La découverte d'un logiciel pour l'importation de fichiers sonores, l'apprentissage de l'utilisation d'effets sonores et d'effets spéciaux ou l'insertion de différents sons d'instruments seront au programme. La création d'un titre, le mixage et la réalisation d'arrangements aboutiront à un CD.

Le BAFA citoyen est une action mise en place par le service jeunesse, lors des vacances, qui a pour but de donner aux jeunes une « conscience de leurs droits et devoirs citoyens ». La ville prend en charge une partie du coût de la formation. En contrepartie, les jeunes devront participer à des actions citoyennes mise en place par le service jeunesse.

En vue des journées nationales Jobs d’été, le PIJ lance une opération spéciale courant avril, afin d’aider les jeunes qui recherchent des emplois saisonniers. Informations et inscriptions au PIJ 01 48 85 00 38 ou pij@joinvillelepont.fr

www.ville-joinville-le-pont.fr | 17


Sport

> LAURENT RICHARDIN président de l’AJISC Association joinvillaise d’initiation sportive et culturelle

« Depuis de nombreuse années, l’AJISC initie les enfants de la commune à de multiples activités sportives. Ces cours font découvrir aux enfants de 4 à 12 ans de nombreux sports individuels et collectifs leur permettant de choisir, le moment venu, celui qui leur conviendra le mieux parmi tous ceux proposés dans notre ville. Toutes nos activités sont encadrées par des éducateurs sportifs diplômés (et anciens sportifs de haut niveaux). Les jeunes joinvillais peuvent ainsi s’initier à la gymnastique sportive, aux sports collectifs en tous genres, aux sports de combat à travers des jeux d’opposition, aux sports de raquette, aux arts du cirque, à l’athlétisme ou encore au trampoline. Toutes ces activités sont approfondies lors de stages organisés aux vacances de Toussaint, d'hiver, de Pâques et aux mois de juillet et août. Des journées portes ouvertes permettent aux parents de découvrir toutes ces activités et d’y participer avec leurs enfants. » > 06 13 55 71 71 • 01 48 89 92 84

18 | Joinville Mag | Avril 2015

NOUS AVONS TESTÉ POUR VOUS LE MULTISPORT AVEC L’ASSOCIATION JOINVILLAISE D’INITIATION SPORTIVE ET CULTURELLE (AJISC). DU KIMONO AU MANIEMENT DE LA RAQUETTE EN PASSANT PAR L’INITIATION AU BALLON OVAL, IL NOUS A FALLU ÊTRE AUSSI POLYVALENTS QUE NOS JEUNES ACOLYTES.

P

our découvrir la pratique du multisports, le président de l’AJISC nous a confié à Arnaud, l’animateur qui pilote le créneau du mercredi après-midi réservé aux 10-12 ans. Nous nous mêlons très vite à nos trente nouveaux compagnons de jeu pour l’échauffement « rugby ». 3 équipes s’affrontent dans une course à obstacles où le premier qui se jette sur la ligne d’arrivée avec son ballon de rugby remporte le point. Après l’échauffement, place aux activités. Cette semaine, nous avons le choix entre trois ateliers : un atelier raquette, un atelier judo/Gym et un atelier foot. Les enfants choisissent leur première activité en toute liberté. La seule règle : pratiquer au moins deux sports différents dans l’après-midi. Nous commençons par le judo. Maurine, judoka française de haut niveau, nous fait une démonstration d’O Soto Gari et me désigne comme cobaye volontaire. Rien de tel que la pratique pour apprendre à chuter et faire tomber son adversaire ! Nous nous initions ensuite à des sports de raquette méconnus qui éveillent notre attention. Je découvre ainsi le speedball, un jeu où les deux adversaires doivent se renvoyer une balle accrochée à un piquet par un fil. Après 10 minutes de jeu, je n’ai toujours pas touché une balle, désarçonnée par son mouvement circulaire. Laurent essaie quant à lui le speedminton, une sorte de badmington sans filet avec un volant qui peut atteindre la vitesse de 300 km/h ! La séance touche à sa fin, nous repartons conquis par la formule multisports qui nous a permis de pratiquer de nombreux sports en une après-midi.


Sport Athlétisme

CYNTHIA LEDUC championne de France LE 15 FÉVRIER DERNIER, LA VEILLE DE SES 18 ANS, CYNTHIA LEDUC S'EST OFFERT LE TITRE DE CHAMPIONNE DE FRANCE JUNIOR DE 200M EN SALLE. LA SOCIÉTAIRE DE L'ATHLÉTIQUE CLUB PARIS JOINVILLE EST EN COURSE POUR PARTICIPER AUX CHAMPIONNATS D'EUROPE CET ÉTÉ.

A

lors qu'elle était encore cadette en début de saison, Cynthia Leduc a remporté sans coup férir son premier titre national junior en 24 secondes et 42 dixièmes. Cynthia est joinvillaise et elle est un pur produit de l'Athlétique Club Paris-Joinville. Elle a commencé l'athlétisme à 12 ans, en benjamine. Lucas Finet, son premier entraîneur à l'ACPJ s'en souvient : « Lorsque Cynthia est arrivée au club, on a tout de suite vu qu'elle possédait des dispositions extraordinaires ». Après trois saisons où les athlètes en herbe apprennent à sauter, courir et lancer, Cynthia décide de se spécialiser dans le sprint. Les résultats en cadette ne se font pas attendre. Elle est ainsi sélectionnée pour participer au Festival Olympique de la Jeunesse Européenne en juillet 2013 puis en 2014 aux Jeux Olympiques de la Jeunesse avec l'équipe de France dans la foulée de sa médaille d'argent aux championnats de France cadette sur 200m. Parallèlement, Cynthia poursuit ses études. « Je suis actuellement en Terminale Sciences, Techniques du Management et de la Gestion au lycée Condorcet à La Varenne. Elle prend les échéances les unes après les autres : « J'ai deux gros objectifs à venir, les championnats de France junior en plein air et les championnats d'Europe junior. » D'ici cet été, Cynthia va s'entraîner aux côtés de François Pépin, à Joinville et à l'INSEP, pour être au meilleur de sa forme et tenter de se qualifier pour ces championnats d'Europe.

ATHLÉ bis Deux filles en argent Léa Tshikaya est revenue avec la médaille d'Argent des Championnats Nationaux en salle. En réalisant 56"93 sur le 400m, elle monte pour la première fois de sa carrière sur un podium individuel. Sarah Koutouan a quant à elle remporté la médaille d'argent aux championnats de France Cadettes sur 60m Haies.

JOINVILLE CUP 2015 Le Racing Club de Joinville organise la troisième édition de sa Joinville Cup les 18 et 19 avril prochain. Ce tournoi réunit 24 équipes de footballeurs âgés de moins de 13 ans. 10 clubs professionnels seront encore présents. Outre Bordeaux, vainqueur l'an dernier, le PSG, Lyon, Rennes, Le Havre, Brest et Nantes seront présents. L'OM, Nancy et Auxerre rejoignent cette année le tournoi. Un tournoi de haut niveau où les clubs pro seront durs à battre. Pour les enfants du RCJ, c'est l'occasion d'échanger avec les autres clubs sur le terrain comme en dehors puisque les jeunes des clubs invités sont reçus en famille d'accueil.

STAGE DE body karaté Un stage de body karaté a eu lieu samedi 14 février au gymnase Pierre François de 15h30 à 17h30. Il a été organisé par la ligue de karaté du Val de Marne et dirigé par Pascal Bolore. De nombreux clubs étaient présents. Le Shotokan karaté club de Joinville était largement représenté par les sections body karaté et karaté. www.ville-joinville-le-pont.fr | 19


JoinVille Durable

Les aides financières

de la rénovation énergétique Le Crédit d’Impôt Transition Energétique (CITE) Il remplace le Crédit d’Impôt Développement Durable (CIDD). Pour la réalisation d’une action seule, la condition de ressources est supprimée et la réalisation d’un bouquet de travaux n’est plus obligatoire. Le taux de réduction d’impôt est désormais unique et réévalué à 30% quelle que soit l’action réalisée. La liste des travaux éligibles s’est étoffée de deux nouveaux équipements. Les travaux facturés après le 1er janvier 2015 doivent être réalisés par des entreprises titulaires de la mention « Reconnu Garant de l’Environnement » (RGE).

ce qui change en 2015 avec l'agence Locale de l’Energie et du Climat MVE

L’Éco-Prêt à Taux Zéro (ECO-PTZ) Le contrôle de l’éligibilité des travaux n’est plus du ressort des banques, mais de l’entreprise RGE qui les réalise et qui engage sa responsabilité. Elle peut toutefois faire appel à un tiers vérificateur qui garantira la conformité de la déclaration d’éligibilité.

Le dispositif des Certificats d’Économie d’Énergie (CEE) Ce dispositif permet aux particuliers qui réalisent des travaux de valoriser une partie du montant des frais engagés. Pour bénéficier de ce financement, ils doivent

réaliser des travaux conformes aux fiches ministérielles standardisées.

M Pour plus d’informations Contactez un conseiller Info Énergie MVE au 01 42 87 99 44 du lundi au vendredi de 9h30 à 12h30 et de 14h à 17h30, le jeudi jusqu’à 19h ainsi que le 1er samedi du mois de 10h à 13h.

M Permanences Info-Energie Chaque premier vendredi du mois de 9h à 12h à la Mairie de Joinville sur rendez-vous au 01 49 76 60 28.

Un nouveau Guide du tri et de la réduction des déchets

D

epuis le 1er janvier 2015, la Ville a changé de prestataire pour la collecte des déchets. C’est désormais la société Pizzorno Environnement qui intervient au quotidien pour assurer la propreté de la Ville. La collecte des ordures ménagères résiduelles (bac vert), la collecte sélective (bac bleu), du verre ainsi que celle des encombrants restent identiques. Seul le calendrier de la collecte des déchets verts a été modifié. En raison de la faible quantité de ce type de déchets en hiver et en automne, la Ville adapte ce service aux besoins et en réduit ainsi le coût. Initialement prévue du 15 avril au 15 octobre, la fin de la collecte a néanmoins été réajustée pour se reporter au 31 octobre. Le quartier de Polangis / île Fanac sera collecté les mardis des semaines paires, les quartiers Palissy / haut de Joinville les mardis des semaines impaires. Pour mieux accompagner les Joinvillais dans cette évolution, la Ville a réalisé un nouveau guide du tri et de la réduction des déchets ainsi qu’un calendrier de collecte des déchets verts, tous deux distribués avec ce magazine.

20 | Joinville Mag | Avril 2015


LocAle

> CONFÉRENCE

Comprendre le cancer, le prévenir, le dépister

L

e cancer reste la première cause de mortalité en France malgré les progrès liés aux campagnes de dépistage et aux traitements. Le cancer est responsable de plus de 150.000 décès en France chaque année, maintenant à égalité avec les maladies cardio-vasculaires (infarctus, AVC...). La moitié des cancers sont cependant évitables. Cette conférence, très abordable, s'adresse à tous les publics et à toutes les générations, il n'est jamais trop tôt pour faire de la prévention ! Le docteur Jean Surzur y expliquera comment naît et se développe cette maladie, pour ensuite aborder l'intérêt de mesures simples pour l'éviter et la combattre. A l'issue de la conférence le docteur Surzur répondra aux questions du public. Les participants pourront acheter le résumé de la conférence sur support papier, disponible au prix de 4 euros. Les fonds ainsi collectés seront intégralement reversés à la Ligue contre le cancer.

DOCTEUR JEAN SURZUR « Une conférence d'espoir » Le docteur Jean Surzur a été médecin à l'Institut de cancérologie Gustave-Roussy à Villejuif et dans divers hôpitaux parisiens. Maintenant retraité, il organise des conférences pour aider la population à éviter au mieux cette maladie et encourager chacun à se faire dépister. « Le cancer est un sujet très sensible car nombreux sont ceux qui s'y trouveront confrontés. Beaucoup de cancers sont évitables, il existe des moyens de s'en prémunir. Je souhaite partager mon savoir d'une manière simple et accessible à tous. La conférence que je propose est une conférence d'espoir, de conseils de vie et aussi d'aide aux traitements. »

Jeudi 16 avril 18h • Salle des mariages de l'Hôtel de Ville

NOUVELLES ENTREPRISES

• Cap-Zen Diagnostics immobiliers pour transactions, location conseil et audit énergétique 37 avenue Oudinot Tél : 01.48.83.16.50 Port : 06.50.92.15.29 joseph.grellier@agendadiagnostics.fr www.agendadiagnostics.fr

• COPEM SAS

• Styl'ongles

• OPTIMACOM ENERGIE

Onglerie stylisme d'ongles à domicile

Installation équipements thermiques et de climatisation

Tél : 06 36 66 31 80 r_laurier@yahoo.fr

• Marine Garcia Avocat 15 avenue Joyeuse Tél : 09.83.47.75.74 fax : 09.83.63.26.60 www.garcia-marine-avocat.com

Vente, location et maintenance de solution d'impression

• Danièle Derand

100 quai de Polangis Tél :01.53.88.22.80 accueil@copem.fr www.copem.fr

4 place des Canadiens deranddaniele@yahoo.fr alittlemercerie.com/boutique/avosperles

• Joinvillaise du Bâtiment

Chauffage, climatisation, plomberie 32 avenue Joseph Jougla Tél : 06 15 10 59 57

Vente à distance sur catalogue spécialisé

• Société de Constance garde d'animaux au domicile 31 avenue Jamin Tél :07.50.42.21.37 constance.seck@gmail.com

automatisme régulation GTB 32 rue Chapsal Tél : 01.43.94.19.44 secretariat@ptimacomenergie.fr

• Lucky time Conseils, communication, promotions marketing 32 rue chapsal Tél: 09.51.51.14.71 www.luckytime.fr

• Cabinet de Psychologues Valérie Chedal-Anglay Thérèse Fouace 1 rue des réservoirs Tél :06.81.02.98.59 vchedal-anglay@orange.fr therese.noelfouace@gmail.com

Sont citées les entreprises récentes qui ont signalé leur création au Service Développement économique de la Ville de Joinville-le-Pont • Hôtel de Ville, 23 rue de Paris 94340 Joinville-le-Pont • Tél. : 01 49 76 60 67

www.ville-joinville-le-pont.fr | 21


LocAle

Animation FNACA

Le grand huit

Vélo, marche nordique et stand-up paddle à Joinville Déjà implantée à Lille, l'association Le Grand Huit s'installe à Joinville. Le Grand Huit, qui symbolise les roues d'un vélo, met en place dès le mois d'avril des balades à vélo, de la marche nordique et très bientôt du stand-up paddle sur la Marne. L'association de Jean-Baptiste de Gandt propose des activités fun, qui bougent et accessibles sans voiture pour redécouvrir la ville autrement à travers des balades guidées autour de la Marne. Dans ses activités comme dans son fonctionnement et ses déplacements, l'association privilégie la défense de l'environnement : accessibilité à pied et à vélo, sensibilisation et actions pour la propreté de l'eau et de l'environnement. Vous pourrez, en replay, découvrir l'association qui a fait l'objet d'un reportage dans l'émission Des racines et des ailes diffusée sur France 3 le 1er avril. CONTACT www.legrandhuit.eu legrandhuit@gmail.com 06 08 25 74 91

La FNACA organise son thé animation au profit de ses œuvres sociales, samedi 14 avril à 14h à la salle Jean Morlet rue Albert Thomas à Champigny. Inscriptions et réservations lors de la permanence FNACA les 1er et 3ème jeudi de chaque mois en mairie de Joinville de 10h à 12h et au 191 rue de Verdun à Champigny, tous les dimanche de 10h à 12h.

Bourses aux vélos Le samedi 11 avril, la PEEP organise une bourse au vélo dans le préau de l'école maternelle Jougla, située avenue Ratel. La vente concerne les vélos enfants, adultes, de ville, VTT, tricycles, patinettes, rollers, protections... Le dépôt se fera de 9h à 11h, la vente 11h15 à 15h et le retrait de 15h à 16h

Exposition de L’École des Bords de Marne L’École des Bords de Marne, association joinvillaise qui rassemble des artistes peintres autour de Michel Riousset, célèbre cette année ses 25 ans d'existence. Les œuvres présentées illustrent le patrimoine des bords de Marne et des communes riveraines. Le Salon 2015 se déroulera dans la Salle des Fêtes de l'Hôtel de Ville, du 2 au 16 mai. Ouvert du lundi au samedi, de 10h à 12h et de 14h à 19h • Fermé les 1er, 8 et 14 mai • Entrée libre.

Une nouvelle équipe à la FNAM

Une nouvelle équipe accueille les Anciens Combattants de la Fédération Nationale André Maginot. Maurice Lamanda est Président et porte-drapeau. Michel Lefebvre est trésorier et vice- président. Gérard Trécult est secrétaire général. Les permanences auront lieu le 1er et le 3ème vendredi du mois, à partir du mois de mai 2015 à l’Hôtel de Ville (RDC)

www.ville-joinville-le-pont.fr | 23


CulTure

GIL ALMA

La vie est belle GIL ALMA INCARNE ALAIN DANS LA SÉRIE TÉLÉVISÉE NOS CHERS VOISINS. CE BEAU GOSSE, DRÔLE ET GÉNÉREUX, SERA À L’AFFICHE DE LA SCÈNE PRÉVERT LE 9 MAI PROCHAIN AVEC SON ONE MAN SHOW LA VIE EST BELLE. UN SPECTACLE À L'IMAGE DU COMÉDIEN.

D

epuis 3 ans, Gil Alma est Alain dans la série Nos chers voisins qui passe sur TF1 chaque soir à 19h45. Vous l'avez peut-être aussi déjà croisé dans la rue puisqu'il est joinvillais. Gil a fait ses débuts sur les planches dans Une paire de gifles, On passe dans huit jours ou encore Les Desseins de la Providence, de Sacha Guitry. Au cinéma, il a tourné notamment dans Vilaine, Bienvenue à bord ou encore Halal police d’État. Il sera prochainement à l'affiche de Arès de Jean-Patrick Benes. Le 9 mai prochain, Gil Alma sera sur les planches de la Scène Prévert avec son One man show La vie est belle. Gil récidive dans le One man show après Gil Alma Born to be a Star ou presque, lancé en 2012.

« J'aime le lien et les échanges avec le public » « Avec La vie est belle, je propose un spectacle entre copains. J'aime le lien et les échanges avec le public, j'en ai besoin », commente le comédien avant de poursuivre. « J'essaie d'être vrai. J'évoque ma vie avant, quand j'étais plutôt centré sur moi. Je parle aussi de ma vie d'aujourd'hui, de mon métier, de ma femme et de mes enfants. » Gil Alma est un acteur généreux. L'homme l'est tout autant. Il est engagé aux côtés de l'Association Européenne contre les Leucodystrophies (ELA). A Joinville, il n'a pas hésité à soutenir le Téléthon et la journée Handi Valide organisée par la Ville. S'il donne de son temps, il ne ménage pas sa peine entre les tournages au cinéma, à la télévision et les répétitions pour son spectacle. « Les tournages de Nos chers voisins sont très intenses. Ce sont des sessions de 12 semaines, soit 4 mois avec les pauses, de janvier à avril. En une semaine, j'ai l'équivalent d'un scénario d'un long métrage à apprendre. C'est beaucoup de travail, mais c'est très formateur. » Les tournages de la série s'arrêtent de septembre à décembre, ce qui va permettre à Gil de partir en tournée. Une tournée qui va l'emmener sur les routes durant cette période avant de la poursuivre à Paris. Avant cela, les Joinvillais ont la chance de se faire une idée de la belle vie de Gil Alma. La vie est belle est un one man show énergisant, rythmé, drôle et parfois touchant dans lequel le comédien s'éclate, embarquant le public avec lui. Samedi 9 mai à 20h30 • Scène Prévert Tarif 102et 52 • ouverture de la billetterie lundi 20 avril 24 | Joinville Mag | Avril 2015


photo © Julien Mignot

CulTure

_ Concert _

MINA TINDLE

AUTEURE, COMPOSITRICE, INTERPRÈTE, MINA TINDLE DÉLIVRE UNE MUSIQUE QUI SE PROMÈNE ÉLÉGAMMENT ENTRE POP NERVEUSE ET FOLK ÉLÉGIAQUE. DANS SON DEUXIÈME ALBUM, PARADES, ELLE PASSE AVEC FLUIDITÉ DU FRANÇAIS À L'ANGLAIS. UN TALENT À DÉCOUVRIR POUR CEUX QUI NE LA CONNAÎSSENT PAS ENCORE.

D

eux ans après Taranta, un premier album intimiste qui lui a valu les louanges d’une critique unanime et la reconnaissance du public au-delà de l'hexagone, Mina Tindle livre avec Parades un disque lumineux. Une fenêtre ouverte sur le monde, une invitation au voyage. Taranta avait été brodé au fil du temps et des émotions, de tâtonnements et d’expérimentations. Parades, tout en éloquence, a été écrit en une poignée de semaines. Au fil de ses 12 plages, l’âme vagabonde et nomade de l'artiste s’y déploie. Il est ici question de deuils, d’amour, d’attentes, mais aussi de variations climatiques. Mina joue avec les différents sens que revêt le titre de son album : la musique est tour à tour vécue comme un mécanisme d’autodéfense, une célébration joyeuse ou un élan collectif, tel un chant tantôt

désespéré, tantôt conquérant, qui caractérise l’éternelle parade amoureuse. « La musique me bouleverse dans ce qu’elle a de sensuel, dans tout ce qu’elle représente comme images, comme couleurs », confie l’intéressée. Avec Parades, j’avais envie de faire un album pop en français influencé par le rock indépendant américain et la musique brésilienne ou italienne.» Mina a vécu deux ans sur les routes, dans le sillage de Taranta. Deux ans de tournée, d’une existence « singulière, un peu entre parenthèses » au cours de laquelle elle se construit. L’épanouissement pleinement revendiqué, un sentiment de totale liberté prennent finalement le pas sur les hésitations des débuts : « La scène m’a enrichie, m’a permis de bâtir une assise que je n’avais pas jusqu’alors. En tant

qu’artiste, j’avais besoin de ce temps pour grandir. Et puis, écrire, c’est aussi une question d’âge : j’ai eu trente ans l’an dernier, ça a été une année magique. Avec Parades, j’avais envie de quelque chose de très franc quitte à me lâcher dans le vide. J’ai pris des risques, en acceptant comme un pari de composer et d’enregistrer cet album en peu de temps. Mais je l’ai aussi fait en parfaite harmonie avec ce que je suis. Ma musique, sur scène comme sur disque, doit être extrêmement honnête, sinon je n’y crois pas.» On croit Mina sur parole, en attendant de la voir sur scène. Samedi 18 avril à 20h30 • Scène Prévert Tarif 102et 52 (18 ans, étudiants, demandeurs d’emploi et séniors sur présentation d’un justificatif) • ouverture de la billetterie lundi 30 mars www.ville-joinville-le-pont.fr | 25


CulTure

MUSICA DONUM DEI

A

u programme, dévotion et spiritualité dans l'Allemagne musicale du XVII e siècle par les étudiants du cycle concertiste du Département de Musique Ancienne du CRR de Paris placés sous la direction d'Yvan Garcia. Le titre choisi pour ce programme Musica Donum Dei (la musique est un don de Dieu) promet un voyage au cœur du baroque durant lequel dévotion rime avec passion et émotion. Dimanche 12 avril à 17h Eglise Saint-Charles • 5 rue de Paris Tarif 102et 52

BILLETERIE SPECTACLES RÉSERVATION ET ACHAT > Sur internet www.ville-joinville-le-pont.fr > Au service culturel (Hôtel de Ville) du lundi au vendredi de 13h45 à 17h30 > Par téléphone 01 49 76 60 10

26 | Joinville Mag | Avril 2015

CINÉ-ÉCHANGE Le cinéma Prévert propose une projection exceptionnelle du film En Quête de Sens le 11 avril. Marc de la Ménardière et Nathanaël Coste, les deux réalisateurs, seront présents pour échanger avec le public. "Quand Nathanaël retrouve Marc à New York, les deux amis ne se sont pas vus depuis 10 ans. Nathanaël vient de finir un film environnemental en Inde. Marc exporte de l’eau en bouteille pour une multinationale mais un accident vient interrompre son « rêve américain ». Cloué au lit, il visionne une série de documentaires laissés par Nathanaël sur la “marchandisation du monde”. Marc décide alors de rejoindre

Gus, petit oiseau, grand voyage sera projeté au cinéma Prévert le 19 avril. La projection sera suivie d'un échange avec la productrice du film Corinne Kouper. À l’heure du départ pour la grande migration, Darius, le doyen de la volée, est blessé. Il va devoir confier tous ses secrets et le nouvel itinéraire du voyage au premier oi-

Nathanaël en Inde où ils commencent une épopée improvisée. Ils cherchent à comprendre ce qui a conduit aux crises actuelles et d’où pourrait venir le changement. De l’Inde au Guatemala en passant par San Francisco et l’Ardèche, leur vision du monde va être ébranlée... Un road-movie initiatique, didactique et décalé Tissé de témoignages authentiques, leur voyage initiatique est une invitation à reconsidérer notre rapport à la nature, au bonheur et au sens de la vie. 87 minutes pour reprendre confiance dans notre capacité à porter le changement en nous-même et dans la société. EN QUÊTE DE SENS < samedi 11 avril à 20h30, cinéma Prévert La projection sera suivie d'un cocktail en compagnie des réalisateurs. Vente des billets le jour même au guichet de la salle 1/2 heure avant la séance. Tarif unique : 4 2 / carte abonnement 10 séances : 30 2

seau venu. Et cet oiseau... c’est notre héros, exalté à l’idée de découvrir enfin le monde... mais pas du tout migrateur ! Gus, petit oiseau, grand voyage nous initie à l’extraordinaire épopée de la migration. Ce grand voyage structure, chaque année, le destin de millions d’oiseaux à travers le monde. GUS, PETIT OISEAU, GRAND VOYAGE < dimanche 19 avril à 15h, cinéma Prévert


CinÉ SCÈNE PRÉVERT

le programme

DU MOIS D'AVRIL

BOB L'ÉPONGE (1h33min) Réalisé par Paul Tibbitt À partir de 3 ans < mercredi 1er avril à 14h30

PAPA OU MAMAN (1h25min) Réalisé par Martin Bourboulon Avec Marina Foïs, Laurent Lafitte, Alexandre Desrousseaux < dimanche 5 avril à 15h < mardi 7 avril à 14h30 < mardi 7 avril à 20h30 CHAPPIE (1h54min) - VOSTFR Réalisé par Neil Blomkamp Avec Sharlto Copley, Dev Patel, Yo-Landi Visser < dimanche 5 avril à 18h30

LES CONTES DE LA MER (45min) Réalisé par Aleksandra Zareba, Ignacio Ruiz, Gabriela Salguero Un programme de 3 courts métrages d’animation pour découvrir le monde de la mer : Le Petit bateau en papier rouge Enco, une traversée à vapeur Le Bonhomme de sable < mercredi 8 avril à 14h30 SELMA (2h08min) - VOSTFR Réalisé par Ana DuVernay Avec David Oyelowo, Tom Wilkinson, Carmen Ejogo < dimanche 12 avril à 18h30 (vo)

4€

L'ART DE LA FUGUE (1h40min) Réalisé par Brice Cauvin Avec Laurent Lafitte, Agnès Jaoui, Benjamin Biolay < mardi 14 avril à 14h30 < mardi 14 avril à 20h30 UN HOMME IDÉAL (1h37min) Réalisé par Yann Gozlan Avec Pierre Niney, Ana Girardot, André Marcon < mardi 21 avril à 14h30 < mardi 21 avril à 20h30 THE VOICES (1h49min) - VOSTFR Réalisé par Marjane Satrapi Avec Ryan Reynolds, Gemma Arterton, Anna Kendrick < dimanche 19 avril à 18h30 (vo)

CENDRILLON (1h45min) Réalisé par Kenneth Branagh Avec Lily James, Cate Blanchett, Richard madden < mercredi 22 avril à 14h30 < mardi 28 avril à 14h30 NIGHT RUN (1h45min) Réalisé par Jaume Collet-Serra Avec Liam Neeson,Ed Harris, Joel Kinnaman < samedi 25 avril à 20h30

JOURNAL D'UNE FEMME DE CHAMBRE (1h35min) Réalisé par Benoît Jacquot Avec Léa Seydou, Vincent Lindon, Clothilde Mollet < dimanche 26 avril à 18h30 < mardi 28 avril à 20h30

| Retrouvez la programmation complète du mois sur le site internet de la ville www.ville-joinville-le-pont.fr ou à l’adresse joinville-le-pont.cine.allocine.fr | Scène Prévert 23 rue de paris - 01 49 76 60 10 - accès par les escaliers à droite de l’hôtel de ville ou par le quai pierre brossolette | vente des billets le jour même au guichet de la salle, 1/2 heure avant chaque séance. | www.ville-joinville-le-pont.fr | 27


CulTure

Esp@ce TIC

Théâtre DYREK

Retrouvez toutes les informations sur les initiations et ateliers pour le mois d'avril sur www.ville-joinville-lepont.fr rubrique Multimédia. Nouveaux horaires d'accueil du public Mardi 15h-17h30 - mercredi 13h30-17h30 - vendredi 15h-18h - samedi 13h30-17h30. Hall de l’Hôtel de Ville • Tél. : 01 49 76 60 59 > Courriel : multimedia@ville-joinville-le-pont.fr

Péniche

LAPIN VERT SCHMETTERLING Concert littéraire Compagnie Artichaut de et par Michael et Yannick Benoit (www.compagnieartichaut.com) > Jeudis 9 et 16 avril 20h30.

LES FIESTAS DU SAMEDI Dîner-spectacle "L'Otarie Club" Résurrection de Pâques Le lapin vert rend hommage à Bernard Merlin, fondateur de l'Otarie Club de France > Samedi 4 avril 20h30 - uniquement sur réservation au 06 03 77 79 26 - 25 2 (dîner + spectacle).

LES DIMANCHES DES LAPINOUS « Une fabuleuse histoire de Ouf ! » à partir de 5 ans Cie Ouf de et par Gwen Gautier et Jean Marie Camier (www.oufoufouf.fr). Tout commence dans l'atelier de maître « popocho », le grand fabricant de marionnettes, Ouf est la seule marionnette qui ne parle pas... > Dimanche 5 avril à 16h - 8/12 2 (6 2 - de 10 ans)

CONCERT > Samedi 11 avril à 20h30 (11 2 sur réservation, 14 2 sans) The Art of Love, Concert (création) Paroles et musique Kristina Vaughan / Arrangements Kristina Vaughan (et suggestions de Marie Potosniak) / Interprétation : Kristina Vaughan (piano, voix) et Marie Potosniak (violoncelle et choeur) Des chansons inspirées, mélodiques, envoutantes et sensuelles. Dépaysement garanti.

CINÉ-THÉÂTRE 3D (en relief) > Projections les samedis à 15h (52 sur réservation, 82 sans) ALICE au PAYS des MERVEILLES de Lewis Carrol, adapté et mis en scène par Claude Mann Cie "Bords de Scène". Création filmée en 3D native le 12 décembre 2008 par Virginie Tasset. Avec : Juliette Bravais, Hubert Dinvaux, Alice Katz, Pauline Katz, Claude Mann, Frédéric Papion, Stéphanie Rolland, Sophie Rolland.

COURS DE THÉÂTRE

PÉNICHE LAPIN VERT

> ENFANTS (5 à 8 ans) mercredi 13h30 à 14h30 et mardi 17h30 à 18h30 > ADOLESCENTS (9 à 11ans) mercredi 14h30 à 15 h45, (12 à 18 ans) mercredi 17h15 à 19h > ADULTES (+ 18 ans) mardi 20h45 à 22h45 (tous les cours ont lieu sur la scène du théâtre, représentations publiques fin juin).

59 quai de la Marne • 06 03 77 79 26 Entrée : 12 2 et 8 2 pour les joinvillais > www.lelapinvert.com

Théâtre FRANÇOIS DYREK 7 boulevard de Polangis • Tél. : 01 48 85 09 29

LE BAL DU LAPIN Une guinguette à 1000 volts où il est conseillé de mettre les doigts dans la prise… > Dimanches 29 mars et 19 avril à partir de 17h - 5 2

28 | Joinville Mag | Avril 2015


CulTure

BIBLIOthèque

Ave c le s b e au x j o u rs, n o us

re v

ie n

t l’e n v ie de p r

po e la e n dr

’e s c am u dre d

p e t te

Pour vos week-ends, vos vacances en France ou à l’étranger, vous trouverez au rayon tourisme de nombreux guides pour choisir votre destination et préparer votre voyage.

AU CŒUR DE LA NATURE de Pascal Mateo Ed. Gallimard BRUXELLES Ed Graines de voyageurs CHÂTEAUX DE LA LOIRE Ed. Graines de voyageurs LYON Ed. Graines de voyageurs MARSEILLE EN QUELQUES JOURS Ed. Lonely planet

CORSE Ed. Guides Bleus Hachette THAÏLANDE Ed. Guide évasion Hachette UN GRAND WEEK-END À SÉVILLE Ed. WE Hachette SICILE Ed. Guides VOIR Hachette POITOU-CHARENTES Ed. Michelin

CHAMPAGNE LORRAINE

Exposition Graines d’artistes

Dix Livres et Vous Vous participez à l’aventure du Prix Cinélect 2015, venez nous faire partager vos premières impressions de lecture. • Samedi 18 avril 2015 à 10h > Participation sur réservation auprès de la bibliothèque au 01 49 76 60 32.

PÉRIGORD, QUERCY, DORDOGNE LOT Ed. Michelin PARIS MÉCONNU Ed. Les Guides écrits par les habitants ÎLES DE RÊVES SANS VOITURES Ed. Hachette LE GOLFE DU MORBIHAN Ed. Ouest-France DÉTOURS EN FRANCE

Les

LI A BIB L E D

Dessine-moi des couleurs Les tout-petits de la crèche parentale "Les Petits Pinsons" exposent dans la grande galerie de la bibli. > Du 10 avril au samedi 2 mai à la Bibliothèque.

Dans le cadre du démarrage des travaux du gymnase des Hauts de Joinville, LA BIBLIOTHÈQUE SERA EXCEPTIONNELLEMENT FERMÉE DU SAMEDI 25 AVRIL JUSQU'À FIN MAI (SOUS RÉSERVE). La durée du prêt des livres sera adaptée à cette période de fermeture. www.ville-joinville-le-pont.fr | 29


DémoCratie Locale

CONSEIL MUNICIPAL SÉANCE DU 10 FÉVRIER 2015

CETTE RUBRIQUE VOUS PRÉSENTE L’ORDRE DU JOUR (NON EXHAUSTIF) DU DERNIER CONSEIL MUNICIPAL. SI VOUS SOUHAITEZ PRENDRE CONNAISSANCE EN DÉTAIL DU COMPTE-RENDU, VOUS POUVEZ CONSULTER LES PANNEAUX D’AFFICHAGE ADMINISTRATIF OU LE SITE INTERNET DE LA VILLE.

\ Le Conseil municipal a donné acte à Monsieur le Maire pour la tenue du Débat d’Orientations Budgétaires préalable au vote du Budget Primitif 2015.

\ Le Conseil municipal a approuvé la convention de partenariat entre la ville de Joinville-le-Pont, la CCI et la CMA du Val-de-Marne pour la mise en place des éco-défis.

` Le Conseil municipal a décidé d’allouer, dans le cadre du Budget Principal de la commune pour l’exercice 2015, le versement d’acomptes sur les subventions communales pour l’exercice 2015.

` Le Conseil municipal a approuvé la convention d'habilitation, dans le cadre du partenariat CCE - SIGEIF - SIPPEREC.

\ Le Conseil municipal a approuvé la convention d’objectifs et de financement du Contrat Enfance et Jeunesse 2014-2017 avec la Caisse d’Allocations Familiales du Val-de-Marne. ` Le Conseil municipal a autorisé Monsieur le Maire à déposer, au nom de la Commune, la déclaration préalable pour le remplacement des deux portes d’entrée de la halte-garderie Trampoline.

\ Le Conseil municipal a désigné les représentants des conseils d’administration des collèges Jean Charcot et Jules Ferry.

PROCHAIN CONSEIL • MARDI 31 MARS • 20H Pour plus d’informations, consulter le site Internet www.ville-joinville-le-pont.fr

vous pouvez écouter l’intégralité audio du dernier conseil municipal sur le site internet de la ville

www.ville-joinville-le-pont.fr | 31


DémoCratie Locale

Libre expression des trois listes du Conseil municipal LISTE JOINVILLE AVEC VOUS

LISTE UNIS POUR JOINVILLE-LE-PONT

> 26 élus

> 4 élus

P

arce que la qualité de vie de vos enfants dans les écoles de Joinville nous tient particulièrement à cœur, nous attachons une grande importance à un moment spécial de leur journée : le temps méridien. La Ville est en effet en charge des animations qui y sont organisées, partie prenante du Projet Educatif Territorial (PEDT) en cours d’élaboration avec les représentants de la communauté éducative dans le cadre de la réforme des rythmes scolaires. Surtout, elle intervient en tant qu’organisateur de la restauration scolaire. Nous travaillons depuis 2009 avec le groupe ELIOR, selon un cahier des charges rendu encore plus exigeant depuis 2013 en termes de qualité des repas et d’engagement en faveur du développement durable. Savez-vous en effet que 40 % des éléments des repas servis à nos écoliers sont issus de l’agriculture biologique (soit le double des préconisations du Grenelle de l’Environnement), que la Ville privilégie les achats de matières premières en circuits courts pour en garantir la fraicheur et que les enfants sont invités à découvrir un plat végétarien par semaine en guise de sensibilisation à des modes de nutrition différents ? Si les repas servis sont qualitatifs, ils sont aussi quantitatifs, j’y suis très attentive. Les portions livrées respectent bien évidemment les grammages règlementaires et ils sont même augmentés de 7 % pour les plats principaux et de 3 % pour les entrées, fromage et dessert. Ces menus sont soumis pour validation à un cabinet de conseil en nutrition, avant

32 | Joinville Mag | Avril 2015

d’être présentés aux parents d’élèves membres de la Commission de Restauration. Enfin, pour que les enfants mangent sainement et de façon équilibrée tout au long de la semaine, nous proposons chaque jour à leurs parents une idée de menu du soir, qui tient compte des repas servis le midi. Tout cela a bien entendu un coup pour les finances communales, que nous assumons avec plaisir pour le bien-être des petits Joinvillais. Le prix de revient d’un repas est en effet de 7,932. Il comprend le coût des matières premières facturées par ELIOR, ainsi que des frais divers : personnel d’encadrement des enfants pendant la pause méridienne, consommations de fluides, amortissement des travaux dans les restaurants scolaires, contrôle des prestations par notre assistant-conseil, etc. La Ville supporte 50 % de ce coût, ce qui représente une dépense annuelle de 1,1 M2. Vous pouvez le constater, nous sommes bien loin de la cantine d’antan et nous nous donnons tous les moyens humains, matériels et financiers pour bien faire déjeuner nos écoliers !

Virginie TOLLARD Adjointe au Maire chargée de la Vie Scolaire

LA DÉMOCRATIE LOCALE NE S’USE QUE SI L’ON NE S’EN SERT PAS !

L

e projet politique de notre liste de rassemblement aux élections municipales reposait sur la participation de tous à l’élaboration des grands choix qui s’imposeront à notre commune de 2014 à 2020. C’est un chemin radicalement différent que suivent le maire et son équipe. Les dossiers les plus importants relèvent des Finances publiques et de l’Urbanisme communal. Contrairement aux promesses, ce n’est vraiment pas « avec vous » qu’ils sont travaillés, mais en tout petit comité, excluant même la plupart des élus, à commencer par ceux de l’opposition. Le Débat d’orientations budgétaires pour 2015, tenu lors du Conseil municipal du 10 février, a été une mascarade : aucune commission municipale des Finances n’avait été convoquée pour le préparer, et les documents de travail n’ont été communiqués que quelques jours avant ! La bétonisation de Joinville passe à la vitesse supérieure. Le lendemain du Conseil municipal, on a fini de raser le plus beau parc privé de notre commune (derrière la maison historique elle aussi vouée à la démolition, au 30 rue de Paris). Un pouvoir plus éclairé l’aurait préservé pour l’ouvrir au public... La ZAC des « Hauts de Joinville » s’écarte de plus en plus du projet initial, qui avait été approuvé par le Préfet. De l’autre côté de la Marne, on n’a aucune nouvelle des études censées justifier le gel des


DémoCratie Locale

LISTE VIVRE JOINVILLE ENSEMBLE > 3 élus

constructions le long de l’avenue Gallieni, préalable à un réaménagement dont la nouvelle école de danse donne le gabarit. Après un second semestre 2014 consacré à dissimuler l’avancement du projet, la mairie a lancé l’enquête publique sur le réaménagement des anciennes usines « Essilor », boulevard du Maréchal Leclerc. Pas un mot au Conseil municipal, et les informations sur le projet ne sont communiquées qu’au compte-goutte, l’objectif étant juste d’obtenir la modification du PLU qui permettra à la Cogedim d’avoir les coudées franches. D’où un dossier indigent, avec notamment un planmasse illisible. On communique sur la future école maternelle qui donnera sur l’ancienne rue de Paris, mais pas sur la probable revente au privé du terrain de la maternelle du Centre, ni sur les 169 appartements de grand standing qui sont prévus par le promoteur dans un nouveau quartier clos. A partir de 2016, les maires perdront du pouvoir au profit de la Métropole du Grand Paris. L’année 2015 sera donc à très haut risque pour les Joinvillais !

Michel LAVAL Unis pour Joinville-le-Pont

ENFUMAGE ET BÉTONNAGE

L

a dernière grande réserve foncière de Joinville-le-Pont est constituée par le terrain occupé par les anciennes usines Essilor. Il était donc particulièrement nécessaire de prendre le temps de la réflexion sur le devenir de ce site afin de répondre aux attentes, plutôt que de se précipiter dans un projet immobilier irréversible. Celui-ci a été élaboré en petit comité, tout semble établi d’avance. Le choix qui a été fait est celui d’immeubles d’habitation (169 appartements), dont il n'a jamais été question dans le programme électoral de Monsieur Dosne, et d’une école après la fermeture de l’école du Centre. Au-delà de l’obligation légale d’enquête publique, annoncée a minima, une phase d’écoute, de large concertation était indispensable. Les Joinvillais sont, une nouvelle fois, délibérément placés devant le fait accompli. Outre la méthode employée, le projet sur le fond est tout autant critiquable. Il est en effet dommageable de faire disparaître une zone économique inscrite au PLU avec ses effets positifs pour l'emploi et de la remplacer par des habitations alors que Joinville manque d’activité. Ce choix va également à l'encontre de la volonté de rééquilibrer les secteurs économiques entre l'Est et l'Ouest de la région, par ailleurs bénéfique au transport. Au contraire, des logements, encore des logements vont donc être construits à Joinville. Dans quel but et avec quel résultat ?

Une fois les programmes en cours terminés, le haut de Joinville comptera environ 2000 habitants supplémentaires. Notre commune connaîtra alors un point de saturation qui va se traduire par des problèmes accrus de circulation et de stationnement, de pollution et de baisse de qualité de vie. Les besoins en équipements supplémentaires se feront très vite ressentir, alors que rien ne nous indique que la municipalité a anticipé les futures demandes et qu’elle sera en capacité d’y répondre. De plus, la destruction du patrimoine continue. Après la démolition à quelques dizaines de mètres, du bâtiment de l’ancienne gendarmerie, du "Café de Paris" à l'angle de la rue de Paris, de la propriété "Desprairie" et de son parc aux arbres centenaires en plein centre ville, c'est au tour d'un l’immeuble du XVIIIe siècle d'être voué à la démolition. Il est pourtant possible de construire en respectant une certaine harmonie entre habitat ancien et habitat moderne, cette solution n’a pas été recherchée, nous le déplorons. Succomber à la pression immobilière, voire l’accompagner, témoigne d’un manque de volonté et de courage politique ainsi que d’une absence de vision à long terme.

Olivier Aubry, Chantal Colin, Bernard Duvert > Permanence 11 avril, de 10 à 12 h RDC Mairie

www.ville-joinville-le-pont.fr | 33


PraTique

PHARMACIES de

garde

• Dimanche 5 avril PHARMACIE DE LA FOURCHETTE 36 avenue Salengro 94 500 Champigny-sur-Marne Tél. : 01 48 83 66 64

• Lundi 6 avril PHARMACIE DE LA MARNE 177 rue Diderot 94 500 Champigny-sur-Marne Tél. : 01 47 06 87 15

• Dimanche 12 avril PHARMACIE GODKINE 121 boulevard de Stalingrad 94 500 Champigny-sur-Marne Tél. : 01 45 16 29 72

• Dimanche 19 avril PHARMACIE GRANGER MESSMER 23 avenue du Général Gallieni 94 340 Joinville-le-Pont Tél. : 01 48 83 20 80

• Dimanche 26 avril PHARMACIE KONUK 88 avenue de la République 94 500 Champigny-sur-Marne Tél. : 01 47 06 07 95

• Vendredi 1er mai PHARMACIE MOREL LEANDRI 20 rue Louis Talamoni 94500 Champigny-sur-Marne Tél. : 01 47 06 00 65

• Dimanche 3 mai PHARMACIE DE LA GARE 6 rue de Paris 94 340 Joinville-le-Pont Tél. :01 48 83 20 50

PERMANENCES

> Solidarité/Emploi Chantal Durand, adjointe au Maire en charge des Solidarités, du Développement économique et de l’Emploi tiendra une permanence à l'Hôtel de Ville tous les mercredis après-midi. • Pour les rdv concernant la solidarité et l'emploi, contactez le 01 49 76 60 55 ou par mail s.yahyaoui@joinvillelepont.fr • Pour les rdv concernant le développement économique, les entreprises et les commerces, contactez le 01 49 76 60 67 ou par mail à v.stanislawski@joinvillelepont.fr > Seniors Liliane Reuschlein, Conseillère municipale déléguée aux Seniors recoit sur rendez-vous les lundis après-midi et vendredis matin. Contact : 06 23 66 62 20. > Député Michel Herbillon La prochaine permanence aura lieu jeudi 30 avril à partir de 19h. Contact : 01 43 96 77 23

Bernard Bot est décédé le 28 février dernier. Fondateur de l'école de football du CO Joinville dans les années 1950, il avait contribué à faire monter l'équipe sénior jusqu'en deuxième division en 1972. Les juniors s'illustreront également en parvenant en finale de la coupe de France en 1962 et en demi-finale en 1971. Son implication quotidienne pendant plus de 20 ans a permis au club de porter haut les couleurs de Joinville. Par ailleurs directeur d’une boutique de sport et d’une agence de voyages, il était une figure emblématique de Joinville. Joinville Mag adresse à sa famille et à ses proches ses condoléances les plus sincères.

LE MOIS Prochain

Joinville Mag /MAI 2015 • n°241

le BUDGET

État civil u NAISSANCES Maïna Bun Brancourt, Elinor Kalfa, Shayaan Lallmahamed, Lilou Bruneau, Mathilde Marques Oliveira, Ruben Aydar, Clément Le Duigo, Nour Hadiji, Victoria Fage, Chloé Catodeau, Ilaï Lafond, Amélia Rauzy Lancry, Victor Grosu, Jules Charbonneau, Lauren Faucher.

Avec nos meilleurs vœux de bonheur à ces nouveaux Joinvillais. W MARIAGES

Fabrice Attia et Pascale Becquerelle, Anthony Pelois et Shuyun Hu, Gino Morice et Elodie Bourdet, Emmanuel Mahé et Angèle Haouesse.

Avec toutes nos félicitations et nos vœux de bonheur.. L DÉCÈS Maurice Fénart.

Avec nos sincères condoléances à la famille.

Joinville-le-Pont Magazine est édité par la Mairie de Joinville-le-Pont • Directeur de la publication Olivier Dosne, Maire de Joinville-le-Pont • Directrice de la Communication Isabelle Prigent • Rédaction Laurent Chadelat, Aurélie Claveau, Pauline Gaubert • Ont collaboré à ce numéro Yann Flammarion, Dorian Lambert, Corinne Lebon • PHOTOS Photothèque de la Mairie sauf mentions spéciales • Charte graphique Service communication de la Mairie • Graphisme Annabelle Brietzke • Impression IME - Imprimé sur du papier 100 % PEFC • Régie publicitaire CMP 01 64 62 26 00 • Distribution le magazine de Joinville-le-Pont est distribué gratuitement en début de mois dans toutes les boîtes aux lettres. Si vous ne le recevez pas régulièrement, signalez-le au Service Communication de la Mairie, tél. 01 49 76 60 12 • HÔTEL DE VILLE 23 rue de Paris 94340 Joinville-le-Pont • Tél. 01 49 76 60 00 - www.ville-joinville-le-pont.fr

www.ville-joinville-le-pont.fr | 35


Joinville-le-Pont Magazine n°240-AVRIL 2015  

Magazine municipal de la Ville de Joinville-le-Pont N°240-Avril 2015

Joinville-le-Pont Magazine n°240-AVRIL 2015  

Magazine municipal de la Ville de Joinville-le-Pont N°240-Avril 2015

Advertisement