Page 1

JOINVILLE MAG I NUMÉRO 241 I I MAI 2015 I

À la une BUDGET 2015

Evénement LE FESTIVAL DE L'OH REVIENT ! Scolaire UN POINT SUR LES NOUVEAUX RYTHMES


L’agENDA du MOIS Vendredi 8 mai 10h15

16

70ème anniversaire de la

VICTOIRE DU 8 MAI 1945 > Parvis de l’Hôtel de Ville Samedi 9 mai de 9h à 16h

TROC VERT > Résidence Egalité Samedi 9 mai à 20h30

One man Show

DON DU SANG Jeudi 21 mai de 14h à 19h30 > Hôtel de Ville

GIL ALMA

LES BALADINS

> Scène Prévert

THÉÂTRE

Du 4 au 17 mai

22, 23, 29 et 30 mai à 20h30 • 24 et 31 mai à 18h30

Exposition

> Scène Prévert

PEINTRES DES BORDS DE MARNE

FÊTE DES VOISINS

> Hôtel de Ville

Vendredi 29 mai

BROCANTE VIDE-GRENIER Dimanche 24 mai de 8h à 18h > Rue de Paris

et Paris Prolongée

MUSICALES DE ST-CHARLES Dimanche 30 mai à 17h > Eglise St-Charles

FESTIVAL DE L’OH Samedi 30 et dimanche 31 mai > Bords de Marne

29 2 | Joinville Mag | Mai 2015

SEMAINE DU DÉVELOPPEMENT DURABLE Du 1er au 5 juin > Hôtel de Ville


soMMaIRE

18 6 ZOOM ARRIÈRE Joinville Art Expo • Vianney en concert • Mina Tindle • Chasse aux œufs • Musicales de St-Charles

12 À LA UNE Budget 2015 • Le festival de l’Oh! 18 JEUNESSE & SCOLAIRE Les Rythmes scolaires • Shooting photo au 25 • So Fashion • Archéologues en herbe • Hip hop girls • Sortie théâtre avec le Pôle famille • Golf Educatif • Les scolaires sur les plages du débarquement

20 JOINVILLE DURABLE Eco-défis Les commerçants relèvent le défi de l'environnement • Semaine du développement durable • Nouvelles entreprises

15 22 SPORT On a testé …le Hand ! • ACPJ • Joinville Cup • Aviron scolaire 24 LOCALE Chantal Durand • Hébergement d'urgence • Démarrage des travaux du futur gymnase • Fin des travaux rue Chapsal • RATP

27 CULTURE Les 25 ans des Baladins • Don Quichotte • École des Bords de Marne • Vivaldi • Eric Dubois • Brocante Vide-Grenier • ARJ • Fête des voisins • Troc vert • Bibliothèque • Espace TIC • Le lapin vert • Théâtre Dyrek • Cinéma

36 DÉMOCRATIE LOCALE Conseil municipal • Libre expression

39 PRATIQUE Pharmacies de garde • Permanences • État civil

www.ville-joinville-le-pont.fr | 3


édito

J

e souhaite adresser toutes mes félicitations aux deux nouveaux conseillers départementaux du 5ème canton du Val-de-Marne dont fait désormais partie Joinville, aux côtés de Charenton-le-Pont, Saint-Maurice et d’une petite partie de Nogent-sur-Marne. En recueillant 10 511 voix, soit plus de 64 % des suffrages exprimés, Chantal Durand, maire-adjoint de Joinville et Hervé Gicquel, 1er maire-adjoint de Charenton, sont devenus les deux conseillers départementaux qui défendront vos intérêts et ceux de notre ville au Conseil départemental. Si je prends acte du fait que la gauche a remporté la majorité du Conseil départemental en nombre de sièges (elle a effet gagné 14 cantons contre 11

« Qu’une gouvernance plus démocratique et moins partisane soit enfin mise en œuvre » pour la droite et le centre) je tiens toutefois à rappeler qu’en nombre de voix, les Val-de-Marnais se sont massivement exprimés en faveur des binômes d’union de la droite et du centre. Comme l’a revendiqué haut et fort Olivier Capitanio, président du Groupe UMP, lors de la séance d’installation : « avec 52 % des voix, la Majorité, c’est nous ! ». Je déplore donc vivement que le redécoupage arbitraire des cantons décidé en 2012 par le gouvernement socialiste de Monsieur Hollande, dont le but était de favoriser délibérément les partis de gauche, ait atteint son objectif en nous privant d’une victoire qui nous revenait clairement.

Aussi, si Chantal Durand et Hervé Gicquel seront dans l’opposition au cours de ce mandat, ils porteront toutefois la voix de la vraie majorité, celle de la droite et du centre. Leur action sera vigilante et constructive : ils feront en sorte que le nouvel exécutif agisse avec équité pour tous les Val-de-Marnais, notamment dans la répartition des aides accordées et qu’une gouvernance plus démocratique et moins partisane soit enfin mise en œuvre, afin que le Val de Marne devienne la vitrine de l'Est parisien qu’il devrait être aujourd’hui. Je sais qu’ils seront des atouts importants pour les maires des quatre communes de notre canton, dont ils sauront relayer la politique et appuyer les dossiers : je les en remercie par avance. Ils s’inscriront ainsi dans la lignée des grands Conseillers généraux qu’ont été Jean-Marie Bretillon pour Charenton et Georges Nerin pour Joinville, auxquels je souhaite rendre hommage. Georges Nerin, qui a eu l’intelligence du cœur et de l’esprit de passer le flambeau à Chantal Durand, se retire donc de la vie publique après 26 années de mandats au service des Joinvillais. Ses qualités humaines, sa faconde légendaire, son esprit d’analyse et son sens politique nous manqueront. Bonne retraite, Georges !

Olivier Dosne Maire de Joinville-le-Pont

www.ville-joinville-le-pont.fr | 5


Zoom ArriÈRE

JOINVILLE ART EXPO

A

utour du designer Patrick Jouin, invité d'honneur de l'édition 2015 du salon d'art contemporain joinvillais, les artistes joinvillais et val-de-marnais ont exposé leurs œuvres pour une nouvelle édition très réussie de JAE qui réunit de multiples formes d'expression artistique, du dessin à la photographie en passant par la peinture et la sculpture.

6 | Joinville Mag | Mai 2015


Zoom ArrIĂˆRE

www.ville-joinville-le-pont.fr | 7


Zoom ArriÈRE

Vianney, chanteur romantique, sait aussi mettre l'ambiance sur scène avec humour et naturel. Il a fait lever le public à de multiples reprises autour d'un répertoire qui met en lumière un héritier de la chanson française à la voix pure et élastique.

8 | Joinville Mag | Mai 2015


Zoom ArrIÈRE

Mina Tindle Alternant des rythmes mélancoliques et électriques, passant du français à l'anglais, Mina Tindle surprend et charme son auditoire. Un concert intimiste en compagnie d'une artiste à l'énergie douce.

www.ville-joinville-le-pont.fr | 9


Zoom ArriÈRE

Chasse aux œufs L

e parc du Parangon a accueilli le 11 avril une nouvelle chasse aux œufs qui a fait le bonheur de nombreux enfants. Les animations ont permis de rythmer une après-midi festive très appréciée.

10 | Joinville Mag | Mai 2015


Zoom ArrIÈRE

Musicales A

de St-Charles

vec Musica Donum Dei, les étudiants du cycle concertiste du Département de Musique Ancienne du CRR (Conservatoire à Rayonnement Régional de Paris) ont crée un voyage au cœur du baroque, faisant rimer, avec talent, dévotion, passion et émotion.

www.ville-joinville-le-pont.fr | 11


À la Une

Le BUDGET 2015 UN BUDGET, CE SONT DES DÉCISIONS, DES ARBITRAGES, DES ENGAGEMENTS DE DÉPENSES QUI SE TRADUISENT EN CHIFFRES. JOINVILLE MAG VOUS PROPOSE DE VOIR LE BUDGET 2015, VOTÉ EN CONSEIL MUNICIPAL, EN CHIFFRES COMMENTÉS. POUR LES ÉCLAIRER, FRANCIS SELLAM, MAIRE-ADJOINT DÉLÉGUÉ AUX FINANCES ET AU LOGEMENT, NOUS EXPOSE LES CONTRAINTES ET LES OPPORTUNITÉS QUI SE POSENT À LA VILLE AFIN D'EXPLIQUER LES CHOIX DE L'ÉQUIPE MUNICIPALE POUR ORIENTER SON BUDGET.

12 | Joinville Mag | Mai 2015


À la Une

549 euros

C’est la dette par Joinvillais au 1er janvier 2015. Joinville est la 4ème ville la moins endettée du département dont la moyenne est de 1324 2/habitant. Cette dette est par ailleurs entièrement sécurisée.

- 3,52%

C’est la baisse du budget dédié au train de vie de la Ville en 2015. C’est un effort considérable puisque ce budget est constitué de dépenses rigides dont la tendance est à l’augmentation (énergie, fluides, contrats de prestation ...).

40 millions d'euros C’est le volume d’investissement pluriannuel que la Ville a décidé de porter durant la mandature hors investissements récurrents (3 millions d’euros/an).

+118%

C’est l’augmentation de la subvention de la Ville au Centre communal d’action sociale entre 2009 et 2015. En 2015 cette subvention sera de 788 000 2.

250 euros

9,87%

C’est la part des recettes que l’État retire en 2015 à la Ville au titre de la baisse des dotations et de l’effort de péréquation des villes riches aux villes pauvres. Cela montera à 17,59% en 2017 pour un montant total de 3,4 millions d’euros.

16 millions d'euros

C'est le montant de la masse salariale de la collectivité en 2015. La ville ne remplacera pas 8 départs d’agents sur 10 en 2015 pour la deuxième année consécutive. L’effort de mutualisation se poursuit donc grâce aux agents eux-mêmes qui sont conscients de la nécessité de limiter les dépenses de la ville.

C’est le coût supporté par la Ville pour chaque enfant scolarisé, suite à la réforme des rythmes scolaires. Ce sont donc 460 000 2 qui, en 2015, seront affectés à cette réforme, dont 376 000 2 pour les frais de personnel d’encadrement supplémentaire.

0% d'augmentation

Les taux d’imposition n’augmenteront pas en 2015 contrairement à la moitié des villes du département.

1 million d'euros

C’est la part du budget affectée aux subventions associatives. Cela représente 3,3% des dépenses de la commune. Entre 2008 et 2015, ce budget a doublé, démontrant le soutien que la ville porte au tissu associatif, vecteur de lien social. www.ville-joinville-le-pont.fr | 13


À la Une

85 000 euros

C'est le montant de la subvention que la Ville versera au budget du cinéma en 2015 pour maintenir une politique tarifaire très attractive. Avec 17091 entrées en 2014, la fréquentation du cinéma a augmenté de 88 % depuis 2009.

928 000 euros

C’est l’investissement prévu en 2015 dans la rénovation des écoles de la ville. Opérations importantes : la réhabilitation des sanitaires de l’école La Fontaine et la réfection des cours de l’école Oudinot.

350 000 euros

C’est la recette de côtisation foncière prévue en 2015 grâce à l’installation du siège de la Bred et de Jardiland. Ce sont des milliers d’emplois qui sont créés à Joinville et qui participent directement à la vie économique de notre ville.

1,1 million d'euros

C'est le budget annuel de la restauration scolaire pour les 190 000 repas servis aux élèves. La part d'aliments issus de l'agriculture biologique servis dans les cantines scolaires s'élève à 40 %, soit le double des recommandations officielles.

2,76 millions euros

C'est la somme engagée par la Ville pour la petite enfance en 2015. Joinville occupe la 7ème position dans le département pour l’offre de places de garde de jeunes enfants. Cette position va encore s’améliorer avec la construction de la crèche des Hauts de Joinville qui est en cours, les 20 places de crèches que la ville a réservées dans la nouvelle crèche des Petites Canailles pour 200 000 2 en 2015, mais aussi avec les travaux réalisés cet été à la halte-garderie trampoline pour 250 000 2. 14 | Joinville Mag | Mai 2015

> La ville investit massivement pour ses enfants


À la Une

INTERVIEW FRANCIS SELLAM,

maire-adjoint délégué aux finances et au logement Comment décririez-vous la situation financière de la commune ? « Elle est bonne. Notre majorité a le souci depuis 2008 de gérer en « bon père de famille » le budget de la commune. Nous renforçons les services publics de proximité et nous continuons d’investir. Par ailleurs, notre endettement, qui est l’un des plus faibles du département, est de très bonne qualité. Pour autant nous subissons, comme toutes les collectivités, un désengagement brutal de l’État. Cette année, nous perdons 10% de nos recettes. En 2017 ce seront 18%. Pour faire face, nous réduisons le train de vie de la collectivité, nous développons l’activité économique avec l’arrivée de la Bred et de Jardiland. » Y aura-t-il une nouvelle augmentation des impôts cette année ? « Non. Nous n’avons pas augmenté les taux cette année. Nous avons par contre réduit de 3,52% nos dépenses courantes. Je remarque que ce n’est pas le cas partout. Nogent, Villiers, Fontenay, Vincennes et de très nombreuses autres villes qui avaient promis de ne pas augmenter les impôts sont contraintes à le faire. » Comment définiriez-vous le budget 2015 ? « C’est un budget volontaire. Nous avons considérablement renforcé notre action sociale, Joinville est une des premières villes du département en nombre de places de garde de jeunes enfants, nous construisons une école de danse, un gymnase, une crèche…Nous ne nous résignons pas à « réduire la voilure » au détriment des Joinvillais. Nous pensons au contraire que nous devons continuer à développer cette ville qui a pâti trop longtemps de l’immobilisme. Être volontaire ne signifie pas être irresponsable. Nous savons où nous allons. Nous avons un cap, nous avons été élus pour cela et nous le maintenons. » Comment s'élabore le budget ? « Le budget est préparé dès le printemps avec les agents et les élus en établissant un cadre budgétaire contraint. À l’automne nous étudions le budget proposé par chaque service. En collaboration avec eux nous réglons les derniers détails. Par la suite, sur ma proposition, Monsieur le Maire valide les inscriptions budgétaires. Il est alors voté en conseil municipal après le Débat d'Orientation Budgétaire. Le budget est ensuite exécuté, c'est-à-dire dépensé. C’est un travail intense de comptabilité et de contrôle assuré par toute l’équipe de la direction des finances de la Ville que je remercie. » www.ville-joinville-le-pont.fr | 15


À la Une

Le festival de l’Oh ! investit la Marne

LES 30 ET

31 MAI

Pour sa 15ème édition, le festival de l’Oh ! invite à venir se promener le long de la Marne. Cette rivière aux multiples richesses deviendra le temps d’un week-end un lieu de balades insolites et de rencontres improbables. Pour découvrir ses berges, les sportifs et les aventureux pourront emprunter kayaks et canoës ; les amateurs de croisières embarqueront en bateau. Et nouveauté de cette année, à terre, des vélos pour petits et grands seront mis gratuitement à disposition.

Au programme à Joinville s PARCOUR ARTISTIQUE Découvrez l’exposition photographique de Gérard Rondeau installée le long des berges sur près de 2,7km. Vous découvrirez la Marne, de sa source à sa confluence. Comme dans un jeu de miroir, ses clichés et le paysage se donnent la réplique. s A BORD D’UN BATEAU Profitez d’un voyage sur l’eau ! Des bateaux vous embarquent pour une croisière en boucle sur la Marne. À bord de certains bateaux, des conférenciers vous en diront plus sur le patrimoine, l’aménagement des berges ou la richesse de la flore et de la faune. Tandis que d’autres vous emmènent sur des escales voisines. s A VELO Quoi de mieux que de filer sur un deux-roues pour sillonner le territoire? Prêts gratuits de vélos, parkings gardés... autant de façon d’explorer les rives de la Marne ou de rejoindre une autre escale pour profiter d’un spectacle !

16 | Joinville Mag | Mai 2015


À la Une

SPECTACLES / INSTALLATIONS

Les tombé(e)s du camion Par la compagnie Bouche à Bouche Vous y croiserez une dame qui a fui son domicile, trois hommes qui ont pour seule richesse un tapis, trois femmes enceintes dont la seule obsession est d’accoucher du bébé le plus réussi. Tous se battent avec une société marchande, sans jamais démissionner ! > Samedi et dimanche à 15h • Quai Gabriel Péri

Animation Vélos rigolos (Association le Grand Huit) Grand Bi, stepper bike, burrito cruiser, fixie, strano, vélo décentré, limace, tandem inversé, balance bike, micro bike, tandem quatre places, et pourquoi pas la fameuse Solowheel (roue électrique), amusez-vous à découvrir ces différentes formes de vélos. > Dimanche 31 mai de 14h et 18h • Quai Gabriel Péri (au pied du pont de Joinville) à partir de 11 ans et d’une taille d’1m50

Régate 1900

L’escale de Joinville sera transformée en musée à ciel ouvert. Des vieux voiliers, canoés, yoles et avirons se rassembleront sur les bords de Marne. Le samedi soir, la compagnie Carabosse transformera ce décor pittoresque en un paysage encore plus étonnant en l’habillant de feu. Et le dimanche, les bateaux prendront la ligne de départ et s’affronteront par catégorie pour le plaisir du sport et des yeux.

RENCONTRES ET DÉBATS

La Marne, sa flore et sa faune Par l’association Marne Vive.

SUR L’EAU

Aviron (Aviron Marne et Joinville)

Tourisme en Val-de-Marne

Le club propose des initiations tout public le samedi de 18h à 20h.

Par le Comité Départemental du Tourisme. Un stand pour repérer les lieux insolites et les activités surprenantes du département.

Canoe et kayak (Joinville Eau Vive)

Une usine de traitement biologique

Stand up paddle (le Grand Huit)

La gestion des cours d’eau

Le club propose des baptêmes sur le canal de Polangis le samedi de 14h à 19h et le dimanche de 11h à 14h.

Le Grand Huit propose des initiations sur le canal de Polangis le samedi de 14h à 18h et dimanche de 16h à 20h. SUR LES BERGES

Initiation à la marche nordique (Asso-

ciation le Grand Huit) Initiation à la marche nordique, exercices de renforcement musculaire, découverte du patrimoine. Balade de moins de 7 kms, ouverte à tous et gratuit, sans réservation, > Samedi 30 mai à 18h et dimanche 31 mai à 11h • Départ quai Gabriel Péri (au pied du pont de Joinville) • durée : 1h30

Par Eau de Paris Comprendre le traitement de l’eau potable, sa gestion, ses métiers et ses acteurs.

Par EPTB Seine Grands Lacs Crues ou assèchements... Comment se faitil que les variations des cours d’eau passent le plus souvent inaperçues ?

La maison de l’eau

LES DISPOSITIFS

HANDICAP

Festivaliers sourds ou malentendants : > Des croisières commentées en Langue des signes Française seront proposées au départ de l’escale de Joinville le samedi 30 mai à 14h et le dimanche 31 mai au départ de l’escale de Nogent. > Une interprète en LSF sera entièrement dédiée à l’accompagnement des personnes sourdes. > Un stand d’initiation à la Langue des signes sera proposé sur l’escale de Joinville-le-Pont, animé par l’association « Coeur des Mains ». Festivaliers aveugles ou déficients visuels > Des croisières commentées avec conférenciers sont programmées au départ des villes escales. Le CRTH (Centre Ressource Théâtre et Handicap) et « les souffleurs d’images » (dispositif permettant à des personnes déficientes visuelles de se faire accompagner par des étudiants en art dramatique, pour leur souffler à l’oreille ce qu’il se passe devant eux) seront présents depuis l’escale de Joinville-le-Pont samedi 30 mai après-midi. Festivaliers à mobilité réduite > Embarquement entièrement autonome depuis le port de Joinville-le-Pont. > Vélos adaptés grâce à l’Association AICV Animation Insertion Culture &Vélo > Bateau le Francien adapté au PMR sur escale de Joinville.

Rendez-vous à la baignade : balade imaginaire au fil du temps pour évoquer l’histoire des plages fluviales en Val-de-Marne.

Espace restauration (Galettes, crêpes,

gaufres, barbe à papa, thé, café, boissons fraiches) > Samedi 30 mai de 14h à 20h et dimanche 31 mai de 11h à 19h • Quai Gabriel Péri www.ville-joinville-le-pont.fr | 17


JeuNesse / ScoLaire

Les Rythmes scolaires

confirmés

LES RYTHMES SCOLAIRES MIS EN PLACE EN SEPTEMBRE 2014 SONT RECONDUITS POUR LA PROCHAINE RENTRÉE. L'ORGANISATION DU TEMPS PÉRISCOLAIRE ÉVOLUE LÉGÈREMENT POUR MIEUX RÉPONDRE AUX ATTENTES DES PARENTS ET AUX BESOINS DES ENFANTS. UNE ORGANISATION PÉRISCOLAIRE ADAPTÉE

D

es échanges ont eu lieu au travers du comité de suivi de la réforme des rythmes scolaires et du comité de pilotage du Projet EDucatif Territorial (PEDT) avec les partenaires de la communauté éducative. Le bilan de l'organisation mise en place cette année à Joinville est positif », annonce Virginie Tollard, maire-adjointe à la Vie scolaire. Les comités rassemblent des élus de la ville, des représentants de l'éducation nationale, des responsables de services municipaux et du personnel des écoles (animateurs et Atsem), des fédérations de parents d'élèves et des partenaires tels que la CAF ou la DDCS. Ils se réunissent régulièrement pour faire le point sur la mise en place des nouveaux rythmes scolaires et pour mettre en place un PEDT. « Au vu du premier bilan, l'organisation du temps scolaire est confirmée pour la rentrée prochaine dans les écoles maternelles et élémentaires. » confie l'élue. Le lundi, mardi, jeudi et vendredi, l'enseignement aura lieu de 8h45 à 11h45 et de 13h45 à 16h15. Le mercredi, les cours se dérouleront de 8h45 à 10h45. 18 | Joinville Mag | Mai 2015

L’accueil du soir, assuré de 16h15 à 18h30, connaît quelques changements. Areski Oudjebour, maire-adjoint aux activités périscolaires, explique. « En élémentaire et en maternelle, le temps du goûter est allongé de 15 minutes, de 16h15 à 17h au lieu de 16h15 à 16h45 actuellement. Ainsi, chaque enfant bénéficiera d’un temps confortable pour goûter et décompresser avant de repartir en activités. » L’étude du soir est également allongée de 15 minutes de 17h à 18h au lieu de 16h45 à 17h30 actuellement. Ainsi, les enfants continueront d’être encadrés par des enseignants et/ou des animateurs. Si un enfant a fini ses devoirs avant 18h, des activités lui seront proposées au sein de son groupe. La sortie des enfants se fera au « fil de l’eau » de 18h à 18h30 au lieu de 17h30 à 18h30 actuellement. En maternelle, les ateliers du soir auront lieu de 17h à 18h30, après le temps du goûter. La sortie des élèves au « fil de l’eau » est décalée de 15 minutes, soit à partir de 17h30 au lieu de 17h15 actuellement, jusqu’à 18h30, afin de garantir un temps suffisant aux équipes d’animation pour mettre en place des activités de qualité auprès des enfants.

PEDT Mode d'emploi Le Projet EDucatif Territorial formalise une démarche permettant aux collectivités territoriales de proposer à chaque enfant un parcours éducatif cohérent et de qualité avant, pendant et après l’école. Il prévoit prioritairement des activités proposées pendant le temps périscolaire aux élèves des écoles primaires. La ville souhaite axer ses actions éducatives sur ces accueils périscolaires. Le fonds d’amorçage versé par l’État pour la mise en place de la Réforme des Rythmes Scolaires à hauteur de 50 ¤ par élève (92 000 2 à Joinville) est devenu un fonds d’accompagnement. La Ville, en élaborant un PEDT, va ainsi bénéficier de ce fonds d'accompagnement.


JeuNesse / ScoLaire

à savoir ... shooting photo Les jeunes se prendront en photo, avec l'appareil photo mis à disposition par le service jeunesse et les animateurs, dans différents lieux de la ville. Ils devront par la suite choisir les photos qu'ils préfèrent pour en faire des panneaux photos qui décoreront un mur de la structure le 25. Atelier les mercredis après-midi de Mai de 14h à 17h

Lors de ce trimestre, nous aborderons la couture de façon plus minutieuse. A clous, à pois, ou à franges… on ne compte plus les possibilités de customisation. Mettez-vous dans la peau d’un créateur ! Exercez également votre sens artistique avec la création de bijoux fantaisie. 10-17 ans, les mercredis de Avril/ Mai / Juin, à la structure Egalité

Archéologues en Herbe Le printemps est là, rayons de soleil et bourgeons à l’horizon ! Il est temps de sortir prendre l’air et de découvrir les richesses de notre Terre.

Semons les graines de nos trésors à venir. Venez fouiller, gratouiller et plantouiller. Atelier Archéologique à l'Espace d'Aventures Archéologique de Villejuif. 7-10 ans les mercredis Avril-Mai-Juin Maison des Jeunes

STAGE DE DANSE

Hip Hop Girls Au cours de ce stage de danse les participantes auront la chance d'avoir un intervenant Hip-Hop qui leur proposera un apprentissage des pas de base, des chorégraphies et improvisations de danse. Inscriptions à la MDJ. Pour les Joinvillais de 11 à 17 ans, les mercredis 3 et 10 juin 2015 à la Maison des Jeunes

Maison des Jeunes

le golf éducatif

Développé par Bill Owens (professionnel gallois) en 1991, le golf éducatif s'appuie sur un enseignement simple basé sur un geste naturel sans contraintes techniques. Il permet de découvrir les vrais plaisirs du golf en quelques séances. C'est un concept accessible à tous, qui favorise le respect de soi, de l'autre, de l'environnement ainsi que l'humilité. Le golf éducatif se pratique sur un "fairway" qui signifie littéralement "la voix honnête". 11-17 ans, 3, 10 et 17 juin au parc départemental de Choisy –le-Roi

Service jeunesse 01 49 76 94 22

Sortie

Théâtre Pôle famille Le pôle famille du service jeunesse vous convie à une après-midi dimanche 3 mai à 14 heures, au Point Virgule, sous le signe du rire et de la bonne humeur dans la chaleur d'un petit théâtre. La pièce One maman show vous invite à découvrir des "supers techniques" pour des "supers parents". N'hésitez pas à vous inscrire auprès du pôle famille et venez nombreux ! Nombre de places limitées

LA FNAM emmène les scolaires sur les plages du débarquement La Fédération Nationale André Maginot des anciens combattants a remis, par l'intermédiaire de Monsieur Maurice Lamanda, président de FNAM 94 GR 18, un chèque de 1275 2 à Monsieur Gorse et madame Thévenot, respectivement Directeur et enseignante de l'école Eugène Voisin. Cette somme permettra aux élèves de passer une journée sur les plages du débarquement le 28 mai. L'occasion pour les enfants d'exercer leur devoir de mémoire.

www.ville-joinville-le-pont.fr | 19


JoinVille Durable

Ils ont obtenu

ECO-DÉFIS

LE LABEL ÉCO-DÉFI José Robles Martin

El Comercio - Epicerie fine

Les commerçants relèvent le défi de l'environnement

> 16 avenue Charles de Gaulle à Saint-Maur « Depuis toujours je trie tous les matériaux. Je propose à mes clients le maximum de produits non emballés, à la coupe. Je propose de l'huile d'olive en vrac. Les clients reviennent avec leur bouteille pour en faire le plein, ça limite la production de bouteille. »

J

usqu'au mois de juin, un appel à participation au label Eco-défi est lancé auprès des commerçants et artisans de la ville. Cette action environnementale s’inscrit dans le cadre du programme local de prévention des déchets mené par la Ville. Initié par la Chambre de Commerce et d’Industrie (CCI) du Val-de-Marne et la Chambre de Métiers et de l’Artisanat (CMA) du Val-de-Marne, le label « Eco-Défis » récompense les actions réalisées par le commerce et l’artisanat de proximité en faveur de l’environnement. Prévention des déchets, tri sélectif, mise en avant d’écoproduits et de produits locaux, maîtrise des consommations d’eau et d'électricité ou encore utilisation de sacs recyclables font partie des actions qui peuvent être récompensées. Mérédith Belliard 3 DÉFIS POUR UN LABEL Les commerçants et artisans doivent réaliser au moins trois défis sur les 27 proposés. Tout au long de l’opération, les commerçants et artisans joinvillais pourront bénéficier d’un accompagnement gratuit et personnalisé. Une commission de labellisation délivrera ensuite le label Eco-Défis pour une durée de 12 mois.

Contact Éco-défis Commerçants Anne Maillard • CCI Val-de-Marne 01 49 56 56 52 / amaillard@cci-paris-idf.fr Artisans Bejamin Capoulun • CMA du Val de Marne 01 49 76 50 01 / bcapoulun@cma94.com

20 | Joinville Mag | Mai 2015

Boutique cent-onze - création de bijoux et vêtements > 111 boulevard de Champigny à Saint-Maur « J'ai créé en 2010 Dédé la malice, une marque de vêtements pour enfants en textiles recyclés. Au-delà de l'utilisation de matériaux recyclés pour nos créations, nous utilisons des emballages en papier recyclé, des ampoules basse consommation. De plus, nos pochettes à bijoux sont fabriquées dans des tissus recyclés. »


JoinVille Durable

; SEMAINE :

NOUVELLES ENTREPRISES

• Arthurimmo

• RigodyJimmy

Agence de transaction immobilière

Achat et vente de métaux ferreux

14 place de Verdun Tél : 01.53.66.47.55 joinville@arthurimmo.com

• Body’Minute Institut de Beauté 53 avenue Galliéni Tél : 01 48 85 92 91 bodyminutejoinville@outlook.fr www.bodyminute.fr

• Gilles Régniau Photographe 7 avenue Théodore Tél : 01 42 83 46 40 regniau@bbox.fr www.gillesregniau.com

14 rue de l’Eglise Tél : 06.25.80.56.58

• Smartetudes Soutien scolaire - Adultes Français, Anglais, Histoire Géographie 8 bis avenue Courtin Tél : 06 13 50 15 95 claudelbx@gmail.com Sont citées les entreprises récentes qui ont signalé leur création au Service Développement économique de la Ville > Hôtel de Ville, 23 rue de Paris 94340 Joinville-le-Pont • Tél. : 01 49 76 60 67

du développement durable Vous allez faire des économies d'énergie ! Le magazine du mois de juin présentera l'ensemble des actions organisées par la Ville dans le cadre de la semaine du développement durable. La conférence co-pro en fait partie. Audit énergétique, Diagnostic Technique Global, fonds travaux… Venez faire le point sur les nouveautés de la loi ALUR et vos obligations réglementaires. Animée par un Conseiller InfoÉnergie de l’Agence Locale de l’Énergie et du Climat de l’Est Parisien MVE, les Conf’Copro, d’une durée de 1h30 à 2h, sont destinées à tous les acteurs de la copropriété, copropriétaires, conseils syndicaux et syndics. L’objectif de cette conférence est de faire le point sur les nouvelles dispositions qui facilitent la rénovation énergétique des copropriétés et de permettre à chacun de connaitre ses obligations réglementaires. : Inscription gratuite au 01 42 87 13 55 ou sur www.agence-mve.org

www.ville-joinville-le-pont.fr | 21


Sport

> OLIVIER PACHOUD Président de

JHBA

« Depuis 2008 et la reprise du club, le JHBA (Joinville HandBall Association) n’a cessé de se développer et de monter en gammes grâce à de très bons résultats au niveau départemental et même régional. Le Club a triplé ses effectifs et compte aujourd’hui 140 joueurs répartis en 10 équipes (2 séniors, 1 moins de 18 ans, 1 moins de 16 ans, 2 moins de 14 ans, 2 moins de 12 ans, 1 mini hand et 1 loisir mixte) dont 8 inscrites en championnat. Le collectif moins de 15 ans a réussi l’année dernière à se hisser au niveau régional, un vrai challenge qui fait la fierté du club. On a donc un club qui fonctionne plutôt bien, reconnu aujourd’hui pour la qualité de sa formation. Nous recevons d’ailleurs de nombreux appels de parents qui souhaitent inscrire leurs enfants à Joinville car ils ont eu écho des bons résultats du club. Mais le JHBA c’est aussi un club familial, convivial, où les adhérents ont plaisir à se retrouver. Le club a d’ailleurs obtenu le label bronze Mini-hand (enfants âgés de 6-7 ans), preuve de la qualité de sa formation et de son engagement auprès des plus jeunes. »

AU GYMNASE LECUIROT, LE JEUDI SOIR, C’EST HANDBALL. DE 20H À 22H30, LES ENTRAÎNEMENTS S’ENCHAÎNENT ET LES JOUEURS SE DÉCHAÎNENT. NOUS SOMMES ENTRÉS EN PISTE AUX COTÉS DES « SENIORS » QUI NOUS ONT ACCUEILLIS POUR LEUR ENTRAÎNEMENT BI-HEBDOMADAIRE.

A

lors que les moins de 15 et 16 ans cèdent leur place sur le terrain, Olivier Pachoud, président du club, nous accueille dans la grande halle du gymnase Lecuirot. Très vite, l’échauffement commence aux cotés de l’équipe senior (20-30 ans). Je me lance alors dans un exercice de dribbles et de tirs au but avec mes nouveaux compagnons de jeu. Soufyane, le coach, pratique le franc parlé dans la bonne humeur générale. Alors que nous entamons la deuxième partie de séance avec un match, je comprends que le handball est un sport qui demande de la réactivité et exige surtout de ne pas avoir peur des contacts physiques ! La faute fait partie du jeu et ne signifie pas l’exclusion systématique. Coté technique, j’observe des gestes tels que la « roucoulette » (Le joueur imprime un fort effet de rotation sur la balle avec un geste du poignet. La trajectoire de la balle est nettement modifiée au moment du rebond) ou les lobs, à l’efficacité redoutable lorsqu’il s’agit de marquer. Devant les buts, il faut faire preuve d’explosivité, de précision et d’une bonne détente. Pas toujours facile lorsqu’il faut gérer la coordination bras / jambes, la vitesse de jeu et la réaction des adversaires. Heureusement, les joueurs du JHBA font preuve de patience et m’intègrent pleinement au jeu ! A la fin de la séance, je comprends mieux l’attrait exercé par le handball qui s’impose aujourd’hui comme le sport collectif national le plus titré. > www.joinvillehandball.com

22 | Joinville Mag | Mai 2015


Sport

L'ACPJ prépare les Interclubs L'Athlétique Club Paris Joinville se prépare à disputer les Interclubs, compétitions qui régissent la montée, le maintien où la descente de division. L'équipe première représentera le club parmi les meilleures équipes nationales en division Nationale 1A le 10 mai. L'équipe 2 défendra ses chances en Nationale 2D à domicile puisque l'Athlétique Club Paris Joinville organisera cette manche des interclubs au stade Jean-Pierre Garchery le 9 mai. Cela donnera l'occasion aux joinvillais de découvrir une journée d'athlétisme où les clubs s'affrontent sur une journée sur toutes les épreuves de l'athlétisme pour courir, sauter et lancer. Gérard Auvray, président de l'ACPJ, affiche ses ambitions : « notre ambition sera le maintien en Nationale 1A pour l'équipe 1 et la montée pour l'équipe 2 qui évolue en Promo N2D ».

JOINVILLE Cup Pour sa troisième édition, la Joinville Cup organisée par le Racing Club de Joinville a tenu toutes ses promesses. Et pour la deuxième année consécutive, les Girondins de Bordeaux ont enlevé le trophée en dominant en finale l'équipe de Sannois. Le tournoi réunissait 24 équipes de footballeurs de moins de 13 ans et 10 équipes de clubs professionnels parmi lesquels Paris, Marseille, Lyon, Rennes ou encore Auxerre.

CHAMPIONNAT de France 10km 5 athlètes représentaient le club d'athlétisme joinvillais aux championnats de France de 10 km sur route qui se sont disputés à Aix-le-Bains. Chez les femmes, Aurélie Jouisse (séniors, 42'49) et Sandrine Brochot (Vétéran, 43'19) se sont classées respectivement 247ème et 272ème. Chez les garçons, Yann Abdelkader (33'38), Ilyas Diani (33'45) et Olivier Andrieu (34'47), tous les trois en séniors, se classent respectivement à la 218ème, à la 225èmeet à la 331ème place.

AVIRON scolaire Les élèves des classes de CM2 des écoles élémentaires ont débuté un cycle de 6 séances d'aviron qui s'achèvera au mois de juin. Ce cycle d'apprentissage est dispensé en partenariat par le service des sports de la ville et le club joinvillais Aviron Marne et Joinville. Une belle occasion de s'essayer à une activité de grande tradition à Joinville.

www.ville-joinville-le-pont.fr | 23


LocAle

Chantal Durand CONSEILLÈRE DÉPARTEMENTALE DU VAL-DE-MARNE

PRÉSIDENTE DE L'OFFICE PUBLIC D'HABITAT DE JOINVILLE DE 2001 À 2014, MAIRE-ADJOINTE DÉLÉGUÉE AUX SOLIDARITÉS, AU DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE ET À L'EMPLOI, CHANTAL DURAND VIENT D'ÊTRE ÉLUE CONSEILLÈRE DÉPARTEMENTALE DU VAL-DE-MARNE AVEC SON BINÔME HERVÉ GICQUEL. ELLE NOUS PARLE DE SES PROJETS AU SEIN DU DÉPARTEMENT. Pourquoi vous-êtes-vous présentée à ces élections départementales ?

Quels sont les autres défis à relever par le département du Val-de-Marne ?

« Mon expérience en tant que présidente de l'OPH de Joinville et de maire-adjointe m'ont apporté et continuent de m'apporter une vision de la réalité quotidienne des citoyens. J'ai constaté l'isolement des personnes âgées, les difficultés des familles mono parentales et des enfants. Ces problématiques sont souvent liées. Sensible à ces sujets, je souhaite utiliser cette expérience afin de la mettre au service des val-de-marnais et des joinvillais. »

« La gouvernance du conseil départemental est un sujet de préoccupation pour les élus de l'opposition. Je serai personnellement très vigilante à la gestion financière et à la réduction des frais de fonctionnement du conseil départemental. Les dépenses de fonctionnement ont augmenté de 23 % sur la dernière mandature, entraînant une hausse conséquente du budget général. Les dépenses d'investissement ont quant à elles augmenté de seulement 7 % dans le même temps. D'autre part, je souhaite que les subventions aux associations soient mieux réparties entre les villes du département. Quand on sait que les dotations de l’État baisse et vont continuer de diminuer ces prochaines années, il apparaît plus qu'urgent de recentrer l'action et l'attribution des fonds du conseil départemental sur ses compétences obligatoires, à savoir l'action sociale, la voirie, les collèges et le logement. »

Hervé Gicquel, Olivier Dosne et Chantal Durand

avec pugnacité nos intérêts afin que les travaux dont le département à la charge soient réalisés dans notre ville. Quel va être le sens de votre action ?

Quel bilan tirez-vous du mandat de Georges Nérin, votre prédécesseur ? « Georges Nérin (ndlr photo médaillon) a toujours défendu les intérêts de Joinville au sein du conseil général. Il a contribué, par son action, à transformer Joinville avec notamment un réseau de pistes cyclables qui s'est considérablement développé, avec l'agrandissement du parc du Parangon sur une propriété du département. Il a fait valoir 24 | Joinville Mag | Mai 2015

« Je souhaite agir sur les problématiques des familles mais pas seulement. L'accompagnement des demandeurs d'emploi, leurs besoins, l'apport de solutions pour sortir les citoyens des difficultés qu'ils traversent sont primordiaux. Il faut recentrer la réflexion et mieux orienter l'action du département pour apporter des solutions concrètes à leurs problèmes de logements, de scolarité et d'emploi. »


LocAle

Hébergement d'urgence LE BILAN APRÈS LA TRÊVE HIVERNAL LE CENTRE COMMUNAL D'ACTION SOCIAL (CCAS), RATTACHÉ À LA MAISON DES SOLIDARITÉS ET DE L'EMPLOI DE JOINVILLE, MET EN PLACE, DU 1er NOVEMBRE AU 31 MARS, UN CENTRE D'HÉBERGEMENT D'URGENCE (CHU) ET UNE CELLULE DE VEILLE SOCIALE HIVERNALE (MARAUDE).

L

a trêve hivernale marque chaque année l'ouverture d'une cellule d'urgence au sein du gymnase Lecuirot, afin d'héberger en urgence 7 hommes sans domicile fixe isolés sept jours sur sept, orientés par le 115. Cet hiver, les 156 jours d'ouverture ont permis d'accueillir 135 personnes sur 1057 nuitées. La coordination entre la ville, la préfecture, les associations et la mise en œuvre du dispositif hivernal sont assurées par un agent du CCAS afin d'offrir un hébergement restreint mais de qualité. Le Plan Grand Froid a été déclenché par la Préfecture du Val de Marne à deux

reprises en raison des températures extérieures négatives. De ce fait, le gymnase a été ouvert durant la journée aux hébergés. Une place supplémentaire a été pourvue pendant 7 jours afin de renforcer les capacités de mise à l’abri.

Des hébergés de plus en plus jeunes Les hommes accueillis sont de plus en plus jeunes. Ils sont âgés de 18 à 63 ans. La moyenne d'âge est de 22 ans. La Ville mobilise l'ensemble de ses services lors de la mise en œuvre du Plan hivernal : services techniques, services de la Voirie, CCAS... Le partenariat de fourniture des repas avec Elior apporte aux hébergés un repas rassasiant et chaud, au minimum une fois par jour. Le CCAS propose en outre un petit déjeuner.

43 maraudes durant l'hiver La cellule de veille sociale hivernale, autrement dit les maraudes, sont menées conjointement avec le 115 (accueil d'ur-

gence), le Comité Français de Secourisme et la Police Municipale, à raison de deux maraudes de 2h par semaine sur Joinville et d'un possible accompagnement social. Sur la période hivernale, élargie à la demande de la Préfecture du Val de Marne, 43 Maraudes ont été effectuées et ont permis d'entrer en contact avec 277 personnes sans domicile fixe. L'équipe médico-sociale des maraudes propose aux personnes sans-abri un repas chaud, une couverture, un nécessaire de toilette et un hébergement si la personne le désire. Une prise en charge sociale et médicale est possible mais reste une démarche volontaire. Ce «travail de rue» a lieu de 21h à 23h les lundi et jeudi du 1er novembre au 31 mars inclus. Le travail de proximité et de dialogue social avec les personnes sans domicile sur la commune créé un lien de confiance. C'est un travail dense, long qui nécessite une grande connaissance de la précarité. C'est par le maillage des professionnels du secteur social, médical, et de l'hébergement que des solutions sont trouvées. www.ville-joinville-le-pont.fr | 25


LocAle

DÉMARRAGE DES TRAVAUX du futur gymnase

FIN DES TRAVAUX rue Chapsal

D

L

ans le cadre des travaux préparatoires du gymnase des Hauts de Joinville, qui se situera sur le terrain attenant à la mairie, des travaux vont se tenir à l'Hôtel de Ville à partir du début du mois de mai. Pendant 5 semaines, la bibliothèque, l'Espace Multimédia et le local Attractivité du Territoire seront fermés et en travaux. En effet, avec le futur gymnase et les modifications effectuées dans les parkings, les issues du secours qui débouchent actuellement dans le hall de l'Hôtel de Ville doivent désormais sortir sur le parvis. Les travaux commencent également sur le terrain de l’ancienne gendarmerie dont le parking est fermé définitivement. Le promoteur de ce complexe immobilier incluant un équipement sportif ainsi que des habitations débutera le gros œuvre à partir de septembre, pour une livraison prévue fin 2017. La réfection du parvis est également incluse dans ce projet.

TRAVAUX RATP

Pas de RER entre Auber et La Défense cet été

E

ntre 2015 et 2021, plusieurs tronçons du RER A, sur les réseaux de la RATP et de la SNCF, seront fermés pour réaliser des travaux d’envergure. La première fermeture de la ligne, entre La Défense et Auber, du 25 juillet au 23 août 2015, permettra le renouvellement total de 4,3 km de voies. Pendant cette période, les voyageurs seront informés par la RATP sur les itinéraires alternatifs (changements d’itinéraires ou de modes de transport) dans la rubrique « Mon trajet » du site internet. La RATP met également à disposition sur son site un simulateur d’itinéraires qui prend en compte la fermeture du tronçon central. http://travaux-ete-rera.ratp.fr/fr/

26 | Joinville Mag | Mai 2015

e chantier de réaménagement du quai Brossolette et de la rue Chapsal, débuté en juin 2014 par le Conseil général 94, touche à sa fin. Des interventions de nuit au cours du mois d’avril ont permis de poser le revêtement définitif et de réaliser le marquage au sol. Les travaux ont permis d’améliorer le partage de la voirie entre les différents modes de déplacements. Piétons et cyclistes ont désormais toute leur place aux côtés des automobilistes dont la vitesse, du fait des nouveaux aménagements, se trouve régulée. Les abords du pont de Joinville sont sécurisés et l’espace public est plus agréable à vivre.


CulTure

LES 25 PRINTEMPS

des Baladins

LES BALADINS DE JOINVILLE FÊTENT CETTE ANNÉE LEURS 25 ANS. APRÈS LES DIX PETITS NÈGRES EN NOVEMBRE DERNIER, LA TROUPE JOINVILLAISE NOUS PROPOSE UNE ADAPTATION DE DON QUICHOTTE. UN SPECTACLE FAMILIAL ET ORIGINAL.

E

n 25 ans, la troupe des baladins a livré des dizaines de pièces de théâtre sur la scène joinvillaise. Chaque saison la troupe propose une pièce contemporaine et une seconde du répertoire dit classique. L'investissement des comédiens amateurs est total. Sandrine Peterolff, comédienne « historique » de la troupe qu'elle a intégrée en 1991, confie : « nous sommes récompensés par la reconnaissance des spectateurs, les fidèles et ceux à qui nous faisons découvrir le théâtre. » Sur les planches et dans les coulisses, une véritable équipe œuvre au projet de la troupe. « Costumes, décors, éclairage,

DON QUICHOTTE

Cervantés revisité

L

es Baladins de Joinville nous invitent à découvrir l’adaptation du célèbre roman de Miguel de Cervantès, Don Quichotte. Qui n’a jamais entendu parler de cet original qui voulait vivre comme les héros des romans de chevalerie ? Cet hidalgo est prêt à se battre contre des moulins à vent pour l’amour de sa tendre Dulcinée. Il court les routes et se prend plus de raclées qu’il ne réussit à protéger les opprimés. A travers cette fable poétique aux allures de folle épopée, on suit les aventures rocambolesques de ce preux chevalier accompagné de son non moins célèbre écuyer, Sancho Pança, paysan naïf, observateur des folies de son maître. Véritable hymne à la fantaisie, à la joie, à la liberté et à la vie, Don Quichotte est un voyage qui file au rythme des pérégrinations de ce paladin qui préférait vivre ses rêves plutôt que de rêver sa vie. Don Quichotte • Scène Prévert > Vendredis 22 et 29 mai, samedis 23 et 30 mai à 20h30, dimanches 24 et 31 mai à 18h30 Informations/réservation 06 64 19 37 11 Tarif 10 2 • 1 place achetée = 1 place offerte

de nombreuses personnes s'investissent pour une réussite collective », témoignent Hubert Girard, le Président des Baladins. « La Ville et le service culturel nous soutiennent aussi énormément. » Pour le mois de mai, les baladins nous ont concoctés une adaptation de Don Quichotte de Miguel de Cervantès. « C'est une création des baladins », raconte Loïc Porteau, « une adaptation de l’œuvre célèbre de Cervantès. Nous l'avons construite comme un conte. C'est une pièce très populaire, très familiale, abordable pour les enfants dès 7 ans. Son message est très positif, il faut toujours courir après ses rêves, ne jamais abandonner. »

Pour leur 25ème anniversaire, les Baladins invitent les joinvillais de 25 ans à l'une des 6 représentations de Don Quichotte. www.baladinsdejoinville.fr

www.ville-joinville-le-pont.fr | 27


CulTure

ÉCOLE DES BORDS DE MARNE

25ème anniversaire

À

l’occasion de ce Salon, vous pourrez admirer les œuvres des artistes faisant actuellement partie de l’association, mais également celles des « anciens », parfois disparus depuis 1990, date de sa création. Une partie de l’exposition aura également une valeur pédagogique, car elle va montrer des tableaux de la Marne « haute », celle qui est située en amont de Lagny-sur-Marne. Depuis sa source près de Langres, en passant par Hautvillers, Joinville-en-Champagne, Châlons-en-Champagne et La Ferté-sousJouarre, le visiteur pourra découvrir des villes souvent peu connues, avec une histoire liée à la Marne … comme celle de Joinvillele-Pont. Le Salon 2015 se déroulera donc cette année dans la Salle des Fêtes de l'Hôtel de Ville, du 2 au 16 mai. Ouvert du lundi au samedi de 10h à 12h et de 14h à 19h Fermé les 1er, 8 et 14 mai • Entrée libre

VIVALDI LES QUATRE SAISONS

soliste Christophe Poiget Luc Gallou et l’Orchestre à cordes du conservatoire de Chevilly Larue

À

l’âge de treize ans, Christophe Poiget entre au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris. Il se perfectionne avec Jean-Pierre Wallez, Boris Gutnikov et reçoit les conseils d’Henryk Szeryng, Nathan Milstein et Yehudi Menuhin. Christophe Poiget joue avec un égal bonheur le style baroque, le grand répertoire romantique et la musique d’aujourd’hui dont il est un interprète fervent. Diplômé en violon de l’Ecole Normale de Musique de Paris dans la classe de Bernard Mattern et en musicologie à Paris-Sorbonne, Luc Gallou se perfectionne avec Claire Bernard et Dominique Hoppenot au violon et avec Yvonne Desportes en harmonie. Samedi 30 mai à 20h30 Eglise Saint-Charles • 5 rue de Paris • Entrée gratuite

28 | Joinville Mag | Mai 2015

ERIC DUBOIS

E

ric Dubois, poète joinvillais, a édité un nouveau recueil de poèmes Le cahier. Le chant sémantique. Choix de textes 2004-2009 chez L'Harmattan ( Collection Accent tonique Poésie). Ce recueil se compose de poèmes extraits de différents ouvrages de l'auteur. Éric Dubois, né en 1966 à Paris, est l’auteur de plusieurs ouvrages de poésie parus aux éditions Le Manuscrit, Encres Vives, Hélices, L’Harmattan et Publie.net. Il est responsable de la revue de poésie en ligne Le Capital des mots, et auteur d’un blog, Les tribulations d'Eric Dubois. Il a participé à de nombreuses revues et sites littéraires, ainsi qu’à des ouvrages collectifs. Depuis 2010, il est chroniqueur dans l’émission Le lire et le dire sur Fréquence Paris Plurielle. > www.ericdubois.fr > le-capital-des-mots.fr


CulTure

BROCANTE VIDE-GRENIER

FÊTE DES VOISINS

dimanche 24 mai

C

Organisée par Atelier 55

Dimanche 24 mai de 8h à 18h • Rue de Paris et Paris prolongée Inscriptions et renseignements 06 37 25 62 55 ou brocante55@gmail.com

vendredi 29 mai onvivialité, citoyenneté, proximité, simplicité et solidarité : la Fête des voisins s’apprête à célébrer sa 16ème édition vendredi 29 mai. Cette année encore, Joinville est partenaire officiel de l’évènement et met à disposition des organisateurs ballons, t-shirts et gobelets dans la limite des stocks disponibles. Une occasion de nouer ou renouer le contact avec ceux qui partagent votre rue, votre quartier… Renseignements et inscription (avant le 18 mai), service communication : 01 49 76 60 12

TROC VERT

samedi 9 mai

L JOURNÉE DÉCOUVERTE

e 6ème Troc de plantes de Joinville-Egalité se déroulera samedi 9 mai de 9h à 16h dans la Résidence Egalité, allée Jean-Paul Sartre (La rue de l’Egalité se trouve face au garage Peugeot de l'avenue Gallieni). Cette manifestation, destinée à faciliter les échanges de plantes entre habitants, permet aussi de passer un bon moment entre amoureux de jardinage et d'échanger des recettes et trucs de métier. Animations musicales, jeux pour enfants et concours de peinture seront proposés par l’Atelier LYL’ART. Renseignements 06 74 92 40 57 ou www.atelier-lylart.fr

avec l'ARJ L’association des retraités Joinvillais vous invite à une journée de découverte, en compagnie de ses adhérents, mardi 23 ou jeudi 25 juin. Au programme un déjeuner-croisière animé, tout en voguant au fil de l’Oise, visite à pied, commentée par un guide conférencier, de la ville de Compiègne. Départ de la Mairie ou place Verdun. > Renseignements complémentaires, inscriptions avant le jeudi 18 juin, lors de la permanence le mercredi matin de 9h30 à 12h en mairie au rez-de-chaussée gauche. Nombre de places pour invités limitées à 10 personnes pour chaque journée. Une participation de 50 2 sera demandée.

www.ville-joinville-le-pont.fr | 29


CulTure

Péniche

LAPIN VERT

Théâtre DYREK BOUCHE À OREILLE Concert classique autour du vin

LES FIESTAS DU SAMEDI k Concert Némo > Samedi 2 mai 20h30

Un rock sans interdits où toutes les audaces se combinent.

Paul Exploit > Samedi 9 mai 20h30 Un ton acerbe pour un son groove et festif.

Le foutoir > Samedi 23 mai 20h30 Le Foutoir, une formation originale qui aime l’ordre et la discipline.... Aalma Dili > Samedi 30 mai 20h30 Le Lapin Vert part en goguette à Lagny sur Marne.

LE DIMANCHE DES LAPINOUS k Jeune public La princesse qui n’aimait pas les princes

d’après Alice Brière-Hacquet. > Les dimanches 10, 17 et 24 mai Conte initiatique rock and roll mêlant vidéo et chansons.

LES JEUDIS DU CLAPIER k Théâtre

Le rendez-vous des acteurs-spectateurs curieux... on discute autour d'une table après la représentation, en partageant nos idées et un plat à chaud ! (Tarif unique : 12 2 plat chaud offert). Le rutabaga , conte tragi-clownesque > À découvrir les jeudis 21 et 28 mai et les 4, 11 et 18 juin.

> Vendredi 15 mai à 20h30 (12 2 sur réservation, 14 2 sans) Le quatuor à cordes est constitué des solistes de l'orchestre "les Siècles": François Marie Drieux, Laetitia Ringeval aux violons, Vincent Debruyne à l'alto et Emilie Wallyn au violoncelle. L'association "Agapé" a pour vocation de promouvoir la culture dans tous ses états. Elle vous propose une soirée autour du vin et de la musique. Ce moment convivial de dégustation "Bouche à Oreille" réunit un quatuor à cordes et un vigneron qui présenteront les fruits de leurs passions, pour régaler tous les sens. Au programme : Divertimentos de Mozart, Danses Hongroises de Brahms et Valses de Strauss.

CINÉ-THÉÂTRE 3D (en relief) Alice au pays des merveilles de Lewis Carrol. > Samedi 30 mai à 15h (5 2 sur réservation, 8 2 sans)

PÉNICHE LAPIN VERT 59 quai de la Marne • 06 03 77 79 26 • www.lelapinvert.com Entrée : 12 2 et 8 2 pour les joinvillais

Esp@ce TIC > FERMETURE EXCEPTIONNELLE

Adapté et mis en scène par Claude Mann Cie "Bords de Scène". Création filmée en 3D native le 12 décembre 2008 par Virginie Tasset. Avec : Juliette Bravais, Hubert Dinvaux, Alice Katz, Pauline Katz, Claude Mann, Frédéric Papion, Stéphanie Rolland, Sophie Rolland.

COURS DE THÉÂTRE

Du 16 avril au 7 juin, l’Espace Multimédia sera fermé en raison des travaux préparatoires du gymnase des Hauts-de-Joinville. La réouverture au public est prévue le mardi 9 juin aux horaires habituels. Les usagers ayant un abonnement ou une inscription en cours durant la période de fermeture, se verront étendre leur abonnement ou inscription sur simple demande.

Enfants (5 à 8 ans) > mercredi 13h30 à 14h30 et mardi 17h30 à 18h30 Adolescents (9 à 11ans) > mercredi 14h30 à 15 h45, Adolescents (12 à 18 ans) > mercredi 17h15 à 19h Adultes > mardi 20h45 à 22h45 (tous les cours ont lieu sur la scène du théâtre, représentations publiques fin juin).

Hall de l’Hôtel de Ville • Tél. : 01 49 76 60 59 > Courriel : multimedia@ville-joinville-le-pont.fr

Théâtre FRANÇOIS DYREK 7 boulevard de Polangis • Tél. : 01 48 85 09 29

30 | Joinville Mag | Mai 2015


CulTure

BIBLIOthèque {( POUR LES JEUNES )} COLLECTION DE L’UNE À L’AUTRE LANGUE / DUAL BOOK Ed. Talents Hauts AMOURS de Léonor de Récondo

Ed. Sabine Wespieser L’histoire se passe au début du XXème siècle, dans une maison bourgeoise de Province. Anselme et Victoire de Boisvaillant sont mariés depuis cinq ans mais ne sont pas fous d’amour. Cependant, tous deux désirent un héritier. Anselme, éconduit par sa femme, abuse régulièrement de Céleste, la petite bonne. Quand la jeune fille tombe enceinte, Victoire décide fermement que cet enfant sera le sien, mais elle n’a pas la fibre maternelle et le nourrisson dépérit. Céleste se laisse alors guider par son instinct pour sauver le petit …

LE JOLI MOIS DE MAI

Voici une collection pour les personnes qui ne sont pas encore bilingue mais souhaitent lire en anglais. La méthode est originale : un chapitre est en français et l’autre en anglais, sans traduction. Le niveau est accessible dès la 4ème ; les histoires sont courtes et bien rythmées.

{( POUR PETITS ET GRANDS )} PRINTEMPS de Marc Pouyet

Ed. Petite plume de Carotte Un imagier et une belle invitation pour faire découvrir le land art aux tout-petits par le jeu des formes et des couleurs.

O F N I

!

Dans le cadre des travaux* liés à la construction du futur gymnase, la bibliothèque sera fermée du mardi 28 avril au samedi 30 mai inclus.

d’Émilie de Turckheim

Ed. Héloïse d’Ormesson Ne vous fiez pas au titre de ce roman et regardez de plus près cet élégant papillon sur la première de couverture. Il vous donnera les premiers indices de ce huit clos à la Chabrol. En ce joli mois de mai, Monsieur Louis repose sous un arbre, une balle de fusil dans la gorge. Il a laissé un testament par lequel il lègue à cinq de ses anciens clients chasseurs, l’ensemble de ses biens. Les héritiers attendent le notaire…

JOUEURS DE NATURE de Marc Pouyet

Ed. Petite plume de Carotte Quand l’art est éphémère, la nature devient une source d’inspiration. Il nous suffit de quelques minutes pour nous transformer en artiste et porter un autre regard sur la nature qui nous entoure. Pour le plaisir des yeux et le bonheur des petits bricoleurs.

Dans l’attente de vous retrouver.  L’équipe de la bibliothèque.

*Plus d’informations page 26

www.ville-joinville-le-pont.fr | 31


CinÉ SCÈNE PRÉVERT

le programme

DU MOIS DE MAI

POURQUOI J’AI PAS MANGE MON PERE (1h41) Réalisé par Jamel Debbouze Avec les voix de Jamel Debouzze, Louis de Funès, Melissa Theuriau, Arié Elmaleh Genre : animation < mercredi 29 avril à 14h30 < samedi 2 mai à 20h30 BIG EYES (1h45) – VO Réalisé par Tim Burton Avec Amy Adams, Christoph Waltz, Kristen Ritter, Jason Schwartzman, Terence Stamp. < dimanche 3 mai à 18h30

SUITE FRANCAISE (1h47) Réalisé par Saul Dibb Avec Michelle Williams, Kristin Scott Thomas, Matthias Schoenaerts, Sam Riley, Ruth Wilson. < mardi 5 mai à 14h30 < mardi 5 mai à 20h30 SHAUN LE MOUTON (1h24 min) Réalisé par Richard Starzak, Mark Burton < mercredi 6 mai à 14h30 < dimanche 10 mai à 15h

CLOCHETTE ET LA CREATURE LEGENDAIRE (1h16) Réalisé par Steve Loter Avec les voix de Lorie, Edwige Lemoine, Ariane Aggiage < mercredi 13 mai à 14h30 CAPRICE (1h40) Réalisé par Emmanuel Mouret < mardi 19 mai à 14h30 < mardi 19 mai à 20h30

LE CHATEAU DE SABLE (45min) A partir de 3 ans Réalisé par Co Hoedeman < mercredi 20 mai à 14h30

ENTRE AMIS (1h27) Réalisé par Olivier Baroux Avec Daniel Auteuil, Gérard Jugnot, François Berléand, Zabou Breitman, Mélanie Doutey, Isabelle Gélinas < mardi 26 mai à 14h30 < mardi 26 mai à 20h30

VOYAGE EN CHINE (1h36) Réalisé par Zoltan Mayer Avec Yolande Moreau, Qu Jing Jing, Lin Dong Fu, Liu Ling Zi, Dong Qing, André Wilms < dimanche 10 mai à 18h30

EN ROUTE (1h34) Réalisé par Tim Johnson < mercredi 27 mai à 14h30

INDIAN PALACE – SUITE ROYALE (2h02 min) Réalisé par John Madden Avec Maggie Smith, Richard Gere, Bill Nighy, Judy Dench, Dev Patel < mardi 12 mai à 14h30 < mardi 12 mai à 20h30

NOS FEMMES (1h35) Réalisé par Richard Berry Avec Daniel Auteuil, Thierry Lhermitte, Richard Berry < mardi 2 juin à 14h30 < mardi 2 juin à 20h30

q Retrouvez la programmation complète du mois sur le site internet de la ville www.ville-joinville-le-pont.fr ou à l’adresse joinville-lepont.cine.allocine.fr • Scène Prévert 23 rue de paris - 01 49 76 60 10 - accès par les escaliers à droite de l’hôtel de ville ou par le quai pierre brossolette • vente des billets le jour même au guichet de la salle, 1/2 heure avant chaque séance. www.ville-joinville-le-pont.fr | 33


DémoCratie Locale

CONSEIL MUNICIPAL SÉANCE DU 31 MARS 2015

CETTE RUBRIQUE VOUS PRÉSENTE L’ORDRE DU JOUR (NON EXHAUSTIF) DU DERNIER CONSEIL MUNICIPAL. SI VOUS SOUHAITEZ PRENDRE CONNAISSANCE EN DÉTAIL DU COMPTE-RENDU, VOUS POUVEZ CONSULTER LES PANNEAUX D’AFFICHAGE ADMINISTRATIF OU LE SITE INTERNET DE LA VILLE.

q Le Conseil municipal a voté les principaux documents financiers 2015 : budget principal de la Ville et budgets annexes du port de plaisance, du service assainissement et du cinéma.

q Le Conseil municipal a gelé les taux d’imposition applicables en 2015 qui n’augmenteront donc pas.

q Le Conseil municipal a approuvé, à l’unanimité, la convention relative à l’organisation du Festival de l’Oh.

q Le Conseil municipal a approuvé, à l’unanimité, l’intégration du Conseil Général de la Seine-Saint-Denis dans le contrat de bassin Marne confluence « pour le retour de la biodiversité de la baignade en Marne » pour la période 2014-2015.

q Le Conseil municipal s’est prononcé, à l’unanimité, pour l’adhésion au SIGEIF de la commune de Chennevières-sur-Marne.

q Le Conseil municipal a autorisé Monsieur le Maire à solliciter

l'Agence de l'Eau Seine Normandie et la Région d'Ile-de-France pour des subventions relatives à la restauration des berges de l’île Fanac.

q Le Conseil municipal a autorisé Monsieur le Maire à demander une dotation d’équipement des territoires ruraux (DETR) 2015. PROCHAIN CONSEIL • MARDI 26 MAI • 20H Pour plus d’informations, consulter le site Internet www.ville-joinville-le-pont.fr

vous pouvez écouter l’intégralité audio du dernier conseil municipal sur le site internet de la ville

www.ville-joinville-le-pont.fr | 35


DémoCratie Locale

Libre expression des trois listes du Conseil municipal LISTE JOINVILLE AVEC VOUS

LISTE UNIS POUR JOINVILLE-LE-PONT

> 26 élus

> 4 élus

P

arce que votre parole compte, parce que nous estimons qu’il est important de prendre le temps de vous rencontrer et de vous consulter sur les sujets importants de la vie de la cité, nous avons souhaité faire du printemps 2015 le printemps de la démocratie participative. Pour ce faire, nous reprenons le cycle des réunions de quartiers, interrompu l’an passé par le grand rendez-vous des élections municipales. Avec Olivier DOSNE, notre Maire, nous rencontrerons le 28 mai prochain les Polangeois, le 2 juin les riverains du Quai de la Marne et de l’Ile Fanac, le 4 juin les habitants de Palissy et le 11 juin les Joinvillais des quartiers Hauts de Joinville, Vautier et Europe. Ces réunions sont des moments privilégiés durant lesquels les habitants peuvent donner leur point de vue, échanger et dialoguer avec l'équipe municipale. Elles permettent au Maire de présenter les grands projets de la ville, qu’ils soient en cours ou à venir, en les déclinant notamment par quartier. Nous vous attendons donc nombreux à partir du 28 mai, pour faire avec vous le bilan de la première année de notre mandat. Plusieurs autres instances permettent aussi aux Joinvillais de participer à la vie démocratique locale. Des panels citoyens sont organisés dès que nécessaire, afin de recueillir les avis de nos concitoyens ou de personnalités qualifiées. C’est ainsi que le 11 avril dernier, un groupe de Joinvillais composé d’une quinzaine de personnes représentatives de notre population a été réuni à l’Hôtel de Ville, pour exprimer ses attentes sur le guichet

36 | Joinville Mag | Mai 2015

unique, nouveau mode d’accueil en Mairie qui permettra aux usagers de procéder à toutes leurs démarches auprès d’un interlocuteur unique, dans un hall d’accueil réorganisé et repensé. Enfin, deux Conseils ont été créés pour permettre à toutes les générations de faire entendre leur voix : le CMEJ, Conseil Municipal des Enfants et des Jeunes, qui fait éclore la fibre citoyenne de nos jeunes génération et plus récemment, le Conseil des Seniors. Composé de 11 Joinvillaises et Joinvillais représentatifs de tous les quartiers de notre ville et de 4 élues, dont deux de la minorité municipale, ce Conseil sera amené à faire des propositions sur des questions relatives à la vie quotidienne des seniors et à émettre un avis sur les politiques publiques menéesa à leur attention. Vous le voyez, nous avons l’ambition de promouvoir la participation citoyenne pour encore mieux gérer notre Ville. Alors, impliquez-vous et aidez-nous à améliorer la qualité de votre vie à Joinville !

Vos élus de la Majorité municipale

VOTE DU BUDGET PRIMITIF 2015 : LES INVESTISSEMENTS EN FORTE BAISSE

L

ors du conseil municipal du 31 mars nous n’avons pas voté le budget primitif pour l’année 2015 présenté par Monsieur le Maire. En 2014, les "Hauts de Joinville" et le lancement des travaux de l’école de danse impactaient fortement le budget. En recettes et en dépenses le budget était de 66 143 295 2 dont 35 714 091 2 en section de fonctionnement et 30 429 204 2 en section d’investissement. En 2015 le budget d’investissement est en forte régression. En recettes et en dépenses le budget est de 57 107 696 2 dont 35 490 809 2 en section de fonctionnement et 21 616 886 2 en section d’investissement. Les frais de fonctionnement sont en légère baisse de 223 282 2 et les investissements sont en forte baisse de 8 812 318 2 soit 29%. Le budget 2015 est sensiblement équivalent à celui de 2013. Et maintenant que va-t-il se passer avec les nouveaux projets présentés lors du débat d’orientation budgétaire ? La baisse des investissements est due à une pause significative des investissements en 2015 et à la baisse des emprunts associés. Pour les années 2016 et 2017 le montant de l’emprunt sera de 7 millions d’euros par an et de 4 millions d’euros par an pour les années 2018 et 2019. Je rappelle, que suite au budget de 2014, les impôts locaux ont augmenté de 7%. Avec ces nouveaux emprunts programmés, les impôts


DémoCratie Locale

LISTE VIVRE JOINVILLE ENSEMBLE > 3 élus

locaux risquent-ils à nouveau d’augmenter dans les prochaines années? Je laisse Monsieur le Maire répondre à cette interrogation de notre groupe. Les recettes sont en baisse. La dotation globale de fonctionnement, versée par l’Etat, est de 5 777 373 2 en baisse de 601801 2 par rapport à 2014 soit 9,4%. Cet effort de solidarité va dans le sens de l’effort national de redressement des finances publiques. D’autre part, la contribution de la ville aux dépenses de péréquation est en hausse. En 2014 elle était de 630 250 2, en 2015 elle sera de 894 320 2. La loi de finance de 2011 donne le principe du cadre général du fonds de péréquation et la loi de finance de 2012 définit les modalités de fonctionnement du "Fonds de péréquation des ressources intercommunales et communales", lois votées lors du précédent quinquennat. Enfin, le groupe Unis pour Joinville-lePont restera vigilant sur les nouveaux projets métamorphosant la ville en termes d’architecture, du respect du patrimoine, de l’écologie, du quotidien, de la mixité sociale et des commerces de proximité.

Jean François CLAIR. Unis pour Joinville-le-Pont

UNE OPPOSITION QUI PROPOSE

N

ous n'avons jamais adopté de posture d'obstruction en nous opposant systématiquement, mais conscients de nos responsabilités, nous marquons notre désaccord envers des décisions qui nous paraissent mauvaises pour Joinville et les Joinvillais. C'est ainsi qu'au dernier conseil municipal nous n'avons pas approuvé le budget 2015 de la commune considérant qu'il traduisait, une fois de plus, des choix inacceptables en matière fiscale et d'urbanisme. Notre rôle est aussi de faire des propositions, ce dont nous ne nous privons pas mais sans que la majorité municipale ne nous entende. Nous avons, ainsi, proposé que la construction du gymnase prévue rue de Paris sur le terrain qui jouxte la mairie, soit réalisée à la place des usines Essilor Bld du Mal Leclerc à quelques centaines de mètres. Le terrain y est beaucoup plus étendu (8000 m2), plat, accessible et mieux situé. Joinville ne disposant plus de réserve foncière en cœur de ville, la construction du gymnase n'ayant pas débutée, il n'est pas trop tard pour faire ce choix nettement plus cohérent. Son coût ne peut pas être plus élevé que celui du projet actuel dont les contraintes techniques liées à l'exigüité et à la pente du terrain engendrent des frais très lourds. Nier l'évidence pour ne pas donner l'impression de reculer semble être la position adoptée par la majorité. Nous espérons que l'on ne passera pas à côté d'une

occasion unique de réaliser un équipement à la hauteur des attentes de la population et des associations sportives. En revanche le scénario qui se dessine est très différent, il est en fait prévu de construire des immeubles d'habitation sur le terrain Essilor en plus d'une école pour remplacer celle du centre. Là encore nous pensons que faire cohabiter une école et un gymnase serait nettement plus logique. Les 169 logements prévus sur ce site ne feraient qu’accentuer les conséquences de la densification, d’autant que de nombreux programmes sont en cours dans différents quartiers. Si une phase de concertation, avait eu lieu, en amont de ces projets élaborés à la va-vite, on ne se retrouverait pas dans une telle situation. Nous attendons une attitude responsable du maire qui le conduira à rejoindre notre position guidée par le bon sens. Notre action est en effet, résolument orientée vers la qualité de vie et le bien-être des Joinvillais.

Olivier Aubry, Chantal Colin, Bernard Duvert

> Permanence 9 Mai, de 10 à 12 h RDC Mairie

www.ville-joinville-le-pont.fr | 37


PraTique

PHARMACIES de

garde

• Vendredi 1er mai PHARMACIE MOREL LEANDRI 20 rue Louis Talamoni 94 500 Champigny-sur-Marne Tél. : 01 47 06 00 65

• Dimanche 3 mai PHARMACIE DE LA GARE 6 rue de Paris 94 340 Joinville-le-Pont Tél. : 01 48 83 20 50

• Vendredi 8 mai PHARMACIE DU BOIS L’ABBE 18 Centre commercial du Bois l’Abbé 94500 Champigny-sur-Marne Tél. : 01 53 88 10 90

• Dimanche 10 mai PHARMACIE DE LA POSTE 64 rue Jean Jaures 94 500 Champigny-sur-Marne Tél. : 01 47 06 10 89

• Jeudi 14 mai PHARMACIE NGUYEN 14 rue Charles Floquet 94 340 Joinville-le-Pont Tél. : 01 42 83 85 05

• Dimanche 17 mai PHARMACIE PARAIN 30 rue de Musselburgh 94 500 Champigny-sur-Marne Tél. : 01 47 06 24 90

• Dimanche 24 mai PHARMACIE DU LYCEE 106 avenue Roger Salengro 94 500 Champigny-sur-Marne Tél. : 01 47 06 72 07

• Lundi 25 mai PHARMACIE REPUBLIQUE 2000 95 avenue de la République 94 500 Champigny-sur-Marne Tél. : 01 47 06 21 53

• Dimanche 31 mai PHARMACIE SCHREINER 71 avenue de la République 94 500 Champigny-sur-Marne Tél. : 01 47 06 00 16

PERMANENCES

LE MOIS Prochain Joinville Mag /JUIN 2015 • n°242

> Solidarité/Emploi Chantal Durand, adjointe au Maire en charge des Solidarités, du Développement économique et de l’Emploi, tient une permanence à l'Hôtel de Ville tous les mercredis après-midi. • Pour les rdv concernant la solidarité et l'emploi, contactez le 01 49 76 60 55 ou par mail s.yahyaoui@joinvillelepont.fr • Pour les rdv concernant le développement économique, les entreprises et les commerces, contactez le 01 49 76 60 67 ou par mail à v.stanislawski@joinvillelepont.fr > Seniors Liliane Reuschlein, Conseillère municipale déléguée aux Seniors recoit sur rendez-vous les lundis après-midi et vendredis matin. Contact : 06 23 66 62 20. > Député Michel Herbillon La prochaine permanence aura lieu jeudi 28 mai à partir de 19h. Contact : 01 43 96 77 23

TÉLÉTHON 2015 APPEL À PROJETS ET BÉNÉVOLES

D

ans le cadre du Téléthon 2015, qui aura lieu les 4 et 5 décembre prochains, la Ville lance un appel à projets pour mobiliser le plus grand nombre autour de la lutte contre les maladies rares. Vous êtes Joinvillais et souhaitez participer à l’organisation de la prochaine édition ? Vous êtes président d’une association et vous avez une idée d’animation qui pourrait s’intégrer dans le programme ? N’hésitez pas à vous faire connaitre ! Renseignements 01 49 76 60 12 ou par mail p.gaubert@joinvillelepont.fr

LA SEMAINE DU DÉVELOPPEMENT DURABLE Du 1er au 5 juin

État civil u NAISSANCES Rose Chapelain, William Eudeline, Eléa Andreux, Hélia Bramas, Valentine Duhalde, Salomé Dyan, Clémentine Le Floch Buchet, Mohamed Ajaj, Binti Mze Mssa, Titouan Le Gouez Marchand, Théo Avdjian.

Avec nos meilleurs vœux de bonheur à ces nouveaux Joinvillais. W MARIAGES Nouredine Boutferni et Taous Yacine.

Avec toutes nos félicitations et nos vœux de bonheur..

Joinville-le-Pont Magazine est édité par la Mairie de Joinville-le-Pont • Directeur de la publication Olivier Dosne, Maire de Joinville-le-Pont • Directrice de la Communication Isabelle Prigent • Rédaction Laurent Chadelat, Aurélie Claveau, Pauline Gaubert • Ont collaboré à ce numéro Yann Flammarion, Dorian Lambert, Corinne Lebon • PHOTOS Photothèque de la Mairie sauf mentions spéciales • Charte graphique Service communication de la Mairie • Graphisme Annabelle Brietzke • Impression IME • Imprimé sur du papier 100 % PEFC • Régie publicitaire CMP 01 64 62 26 00 • Distribution le magazine de Joinville-le-Pont est distribué gratuitement en début de mois dans toutes les boîtes aux lettres. Si vous ne le recevez pas régulièrement, signalez-le au Service Communication de la Mairie, tél. 01 49 76 60 12 • HÔTEL DE VILLE 23 rue de Paris 94340 Joinville-le-Pont • Tél. 01 49 76 60 00 - www.ville-joinville-le-pont.fr

www.ville-joinville-le-pont.fr | 39


Joinville-le-Pont Magazine n°241-MAI 2015  

Magazine municipal de la Ville de Joinville-le-Pont N°241-Mai 2015

Joinville-le-Pont Magazine n°241-MAI 2015  

Magazine municipal de la Ville de Joinville-le-Pont N°241-Mai 2015

Advertisement