Page 1

JOINVILLE MAG I NUMÉRO 238 I I JANVIER 2015 I

Belle année 2015 Les berges de la Marne à Joinville photo de Jean-Marie LEROY


L’agENDA du MOIS

26

Vendredi 9 janvier à 20h30

GALA D’OPÉRA > Scène Prévert Dimanche 11 janvier à 12h30

BANQUET DANSANT DES SENIORS > Hôtel de Ville Vendredi 16 janvier à 20h30

CONCERT DES PROFS DE L’EMA > Scène Prévert

24

&

Samedi 31 janvier à 20h30

LE CERCLE DES ILLUSIONNISTES Théâtre > Scène Prévert

CANTATES SACRÉES DE BACH ET TELEMANN LA CAVATINE MUSICALES DE ST-CHARLES Dimanche 18 janvier à 17h > Eglise St-Charles

SÉBASTIEN FOURNIER LE STABAT MATER DE VIVALDI MUSICALES DE ST-CHARLES Dimanche 5 février à 17h > Eglise St-Charles

14 2 | Joinville Mag | Janvier 2015

NATALIA DOCO CONCERT MUSIQUE DU MONDE Samedi 7 février à 20h30 > Scène Prévert


soMMaIRE

9 6 ZOOM ARRIÈRE Elephanz • Téléthon • 150 ans pour la Croix Rouge • Inauguration du self de l’école Voisin • Joinville parraine un enfant

12 À LA UNE Gymnase des hauts de Joinville • Le cercle des illusionnistes

16 SCOLAIRE La crèche d'Estienne d'Orves fête ses 20 ans • Classe de découverte • Musée en herbe • Expo multimédia

27 21 SPORT Basket Club de Joinville • Jack Ehret 22 LOCALE Centre Hospitalier Intercommunal de Créteil • Bowling Club Excel • Dédicaces et rencontres à la librairie des Studios • Journée Handi Valide • Conférence catholiques et politique • Recensement 24 CULTURE Natalia Doco • Musicales

17 JOINVILLE DURABLE Permanence Info

de Saint-Charles • Le lapin vert • Espace TIC • Théâtre Dyrek • Bibliothèque • Cinéma Scène Prévert

Énergie • Le projet de bus Est TVM suspendu • Le Grand Paris

32 DÉMOCRATIE LOCALE Libre expression

19 PORTRAIT Chantal Rialin, l'envol des mirauds

35 PRATIQUE • Permanences • État civil • Hommage à Caroline Vidal

www.ville-joinville-le-pont.fr | 3


CINé prévert

4

NOUveAU

CARTE 10 EnTRéEs à 30 EuRos

e t r a c

C IN é

Cinéma prévert - 23 rue de paris - 94340 joinville-le-pont w4|w wMag .| Janvier v 2015 i l l e - j o i n v i l l e - l e - p o n t . f r Joinville


édito

L

C’est avec beaucoup de plaisir et d’émotion que je signe ce premier édito de l’année 2015 pour vous adresser tous mes vœux pour l’année qui commence. Ces souhaits sont en effet symboliques, puisque ce sont les premiers de la nouvelle mandature. Je me rappelle du même article que je rédigeais il y a six ans : j’étais aussi enthousiaste pour vous parler de nos projets pour l’année 2009 qu’effrayé devant l’ampleur de la tâche à entreprendre. Avec l’équipe qui m’entourait alors, et à qui je tiens à rendre ici hommage, je vous disais que nous allions réveiller Joinville, la belle endormie. Pari tenu et au-delà …

« Nous continuerons à moderniser la ville » Je suis fier du travail accompli car nous avons réussi à honorer quasiment tous les engagements que nous avions pris devant vous en 2008. Nous avons insufflé un nouvel élan à Joinville et l‘avons rendue encore plus belle, plus attractive et plus dynamique. En 2015, je m’appuierai sur les élus que j’ai choisis pour m’entourer en mars dernier, des élus compétents, enthousiastes et gestionnaires, pour relever les défis auxquels notre commune doit faire face. Nous continuerons à moderniser la ville, à investir dans des équipements structurants comme le gymnase des Hauts de Joinville, le centre de danse de l’avenue Gallieni ou un nouveau groupe scolaire sur les terrains Essilor, à rendre un service public de qualité en travaillant sur un accueil unique à l’Hôtel de Ville et à cultiver le bien-vivre ensemble qui fait le charme de Joinville en développant les animations et les événements culturels, sportifs ou associatifs. Pour mener à bien tous nos projets, dans un contexte

difficile de réduction des dotations de l’État et d’augmentation des prélèvements qu’il fait peser sur les collectivités locales, nous agirons en élus responsables et soucieux de contenir la pression fiscale, en nous engageant dans un plan volontariste d’économies. Nous serons aussi vigilants quant aux conséquences pour notre ville de la réforme territoriale lancée par l’État, tant en ce qui concerne la création de la Métropole du Grand Paris et des territoires de 300 000 habitants qui la composeront, que la refonte des régions et la suppression probable des départements en 2020. Nous veillerons à ce que 2015 soit une belle année pour Joinville : une année où il fait bon entreprendre et créer des emplois, grandir, étudier et vieillir, une année où il y fait bon vivre, tout simplement. Je souhaite que le dynamisme que nous insufflons à la ville rejaillisse sur votre vie quotidienne. Je vous adresse ainsi qu’à tous ceux qui vous sont chers, tous mes vœux pour une très belle et épanouissante nouvelle année.

Olivier Dosne Maire de Joinville-le-Pont

www.ville-joinville-le-pont.fr | 5


Zoom ArriÈRE

ELEPHANZ Invitant le public à se lever et à danser, Elephanz a remué les spectateurs de la Scène Prévert au son de la pop rythmée et vivifiante du groupe nantais, le 29 novembre dernier.

6 | Joinville Mag | Janvier 2015


Zoom ArrIĂˆRE

www.ville-joinville-le-pont.fr | 7


Zoom ArriÈRE

TÉLÉTHON plus de 13 000 e collectés à Joinville ! Les 5 et 6 décembre dernier, toute la Ville s’est mobilisée pour le Téléthon. Lâcher de ballons, course des élèves, concert de Jeunes talents, flashmob, animations sportives et jeux en tous genres ont notamment rythmé ce week-end solidaire et festif. Grâce à la participation du plus grand nombre, les fonds récoltés ont atteint à Joinville plud de 13 000 2 en 2014 contre 12 000 2 en 2013. Bravo à tous !

8 | Joinville Mag | Janvier 2015


Zoom ArrIÈRE

Merci à tous les partenaires de cet événement

AFM-Téléthon, Association Joinvillaise d’aide à domicile (AJAD), La Bonne Impression, Elior, Play audiovisuel, Lombard et Guerin, la Belle équipe, L’ANAS, Croix Rouge française, Association Joinville-le-Pont –Guelma, Joinville-le-Pont Habitat, Brigade des Sapeurs-pompiers de Joinville, Green Horse, Les Baladins, Hibiscus, Basket Club de Joinville, Joinville Handball, Shotokan Karaté Club, Dojo Club de Joinville, Taekwondo Hapkido, L'art du Berimbau Capoiera, Joinville Gym, Elan Gym, Joinville Judo Jujitsu, Annexe du village de ZhaoBao, Lions Club de Joinville, Aviron Marne Joinville, Comité départemental d’aviron 94, Karaté Club de Joinville, le Big Band, Centre équestre Oudinot, Sabor Latino, Lions Club, Yes Will Quen, Les Belles Classiques des Bords de Marne,Traiteur de la Mairie, Nicolas, Authentic Fleurs, boucherie de la Mairie, Osnat, Creperie au Rendez vous Gourmand, Pharmacie de la Gare, Fromagerie Alpages et paturages, Selectour, Le Casino, Pharmacie Gallieni, Le Parfait Gigot, Leonidas, Le Home, Tendances et traditions, Monceau Fleurs, Atrium Sante SAS, Eclat d’or, Earl Lagarre, Pharmacie du Pont de Joinville, Hair Feeling, Aux Délices de Gallieni, Au Pain Paysan, Le Caracoli, Monoprix, La Boulangerie Bleue, Estaelle, Franprix, Bella Vista, Happy Babe, Saines Saveurs, la BRED.

www.ville-joinville-le-pont.fr | 9


Zoom ArriÈRE

150 ANS pour la Croix Rouge

Une voie de circulation du nouveau quartier des Hauts de Joinville, inaugurée le 29 novembre dernier par le Maire Olivier Dosne, en présence du député Michel Herbillon, a été baptisée allée Henri Dunant, en mémoire de l’homme visionnaire qui a fondé, il y a 150 ans, la Croix Rouge française. Un buste en bronze d’Henri Dunant a été installé dans l’allée pour l’occasion.

10 | Joinville Mag | Janvier 2015


Zoom ArrIÈRE

INAUGURATION du nouveau self de l’école Voisin Depuis début novembre, l’école élémentaire Eugène Voisin dispose d’un self neuf et très bien aménagé pour accueillir les enfants au moment des repas. Ce self a été inauguré le 18 novembre par le Maire de la ville Olivier Dosne.

Joinville

PARRAINE

un enfant

A la veille de la Journée internationale des droits de l’enfant, Joinville a officialisé le parrainage d’un jeune malien en partenariat avec l’association Un enfant par la Main. Les enfants de l’accueil de loisirs Eugène Voisin, venus assister à la cérémonie, ont pu échanger avec le parrain de cœur qui leur a expliqué le sens de son engagement.

www.ville-joinville-le-pont.fr | 11


Ă€ la Une

GYMNASE des hauts de Joinville

12 | Joinville Mag | Janvier 2015


À la Une

UN NOUVEAU GYMNASE VA ÊTRE ÉDIFIÉ AU SEIN DU QUARTIER DES HAUTS DE JOINVILLE. CET ÉQUIPEMENT SPORTIF ACCUEILLERA UN DOJO ET UNE SALLE OMNISPORTS. LE CALENDRIER PRÉVISIONNEL PRÉVOIT UNE LIVRAISON À LA FIN DE L'ANNÉE 2017.

L

e gymnase des hauts de Joinville se situera sur un terrain attenant à la mairie, qui abritait autrefois la gendarmerie. Afin de limiter les coûts du projet et dans un souci de maîtrise du budget de la ville, un projet immobilier accompagnera ce futur gymnase qui prendra la relève du gymnase Pierre François. Ce dernier laissera la place à un parc urbain d'environ 3000 m2. Ce nouveau gymnase permettra de mieux répondre aux besoins de l'ensemble des pratiquants à travers une ergonomie moderne et un confort qui sera apprécié par les sportifs et les utilisateurs. Au rez de chaussée de ce nouvel équipement sportif, un commerce est prévu pour animer la rue de Paris. Le parvis de l’Hôtel de Ville sera élargi et réaménagé.

UN DOJO ET UNE SALLE OMNISPORTS DE 1000 MÈTRES CARRÉ 2270m2 seront dédiés à l’équipement sportif tandis que 53 logements trouveront place dans le programme immobilier. 50 places de parking sont prévues pour le public reliées au parking existant sous la Mairie. 58 places de parking seront dévolues aux logements. Le gymnase s'étendra sur deux niveaux. Au rez-de-chaussée les utilisateurs trouveront, outre l'accueil, un dojo de 100m2, avec une hauteur sous plafond de 3,50 mètres, des vestiaires et les sanitaires. A l'étage, une salle omnisports s'étendra sur une surface de 44 mètres x 23,5 mètres, soit plus de 1000 m2 avec une hauteur sous plafond de 7 mètres avec gradins et local de rangement, des vestiaires et sanitaires. Un jardin paysagé, planté sur le bâtiment, participera à la continuité du coteau de la Marne avec des arbres à structure légère et petites feuilles tels que des érables ou des ormes. Le démarrage prévisionnel des travaux est prévu en septembre 2015. La livraison du gymnase devrait dans ce cas aboutir à la fin de l'année 2017.

www.ville-joinville-le-pont.fr | 13


À la Une

LE CERCLE des illusionnistes

RÉCOMPENSÉ PAR TROIS MOLIÈRES, LE CERCLE DES ILLUSIONNISTES MÊLE FANTAISIE ET INVENTION. AUTOUR D'UNE RENCONTRE CONTEMPORAINE ENTRE UN PICKPOCKET ET SA VICTIME, LA PIÈCE TRAITE DE LA MAGIE À TRAVERS L'HISTOIRE DE JEAN-EUGÈNE ROBERT-HOUDIN, LE PLUS CÉLÈBRE ILLUSIONNISTE DU 19ÈME SIÈCLE.

E

n 1984, alors que se déroule le championnat d’Europe des Nations, Décembre vole un sac dans le métro. Dans le sac, il trouve la photo d’Avril Jolie. Il la rappelle, ils se rencontrent dans un café. Il va lui raconter l’histoire de Jean-Eugène Robert-Houdin, horloger, inventeur, magicien du 19ème siècle. Cette histoire les mènera tous deux sous le coffre de la BNP du boulevard des Italiens, dans le théâtre disparu de Robert-Houdin, devant la roulotte d’un escamoteur, derrière les circuits du Turc mécanique, aux prémices du kinétographe et à travers le cercle des illusionnistes.

14 | Joinville Mag | Janvier 2015

La pièce au 3 Molières : révélation féminine, meilleur metteur en scène et meilleur auteur francophone. Jean-Eugène Robert-Houdin (1805-1871) était horloger, mécanicien, créateur d’automates, inventeur, magicien. Il fut le premier à donner à la magie un visage plus élégant, en costume sombre et gants blancs et à l’amener dans un théâtre plus « respectable » qu’une roulotte. Sa salle était pleine tous les soirs et il se produisait devant toutes les grandes cours d’Europe. Il possédait un théâtre d’illusions à Paris, au 8 boulevard des Italiens. Ce théâtre, 10 ans après sa mort, a été repris par un jeune industriel, héritier d’un fabricant de chaussures de luxe : le jeune Georges Méliès. Ce théâtre disparu était le lien entre le père de la magie moderne et l’inventeur du cinéma de fiction, du gros plan, du studio, des actualités filmées, entre autres. Ainsi, ce petit lieu de 200 places à peine emporta avec lui des milliers de personnes dans un immense rêve éveillé. Le cercle des illusionnistes raconte, ré-invente et magnifie cette histoire méconnue, romantique, magique, cinématographique et parisienne. Une histoire d’illusions, de théâtre, de peinture, de photographie, d’escamoteurs, de magiciens, d’amour et de kinétographe. Une histoire d’artistes, d’illusionnistes, qui se succèdent ou se croisent dans ce cénacle de rêveurs.


À la Une

ALEXIS MICHALIK, Metteur en scène S’il fait ses débuts de comédien sur les planches d’un théâtre, sous la direction d’Irina Brook, dans le rôle-titre de Juliette et Roméo, c’est à la télévision qu’Alexis Michalik prend ses quartiers. On le retrouve ainsi dans divers téléfilms ou séries: Petits meurtres en famille, Terre de lumière, Kaboul Kitchen… Au cinéma, il tourne avec Billy Zane, Diane Kurys, Safy Nebou, Yann Samuel, Fernando Colomo, Danièle Thompson, Alexandre Arcady… Il continue de se distinguer au théâtre, dans des comédies, comme Le Dindon, mise en scène de Thomas Le Douarec, ou des pièces plus sérieuses, comme Les Fleurs Gelées, d’après Ibsen et Strindberg. Avec la compagnie Los Figaros, Alexis Michalik met en scène et signe des adaptations pour le moins déjantées, parmi lesquelles La mégère à peu près apprivoisée, ou R&J, librement inspirées des oeuvres de William Shakespeare. Le Cercle des illusionnistes est sa deuxième pièce en tant qu'auteur après Le porteur d'histoire.

Photos © Alejandro Guerrero

Samedi 31 janvier 20h30 Scène Prévert Tarifs : 102 et 52 Ouverture de la billetterie Lundi 12 janvier 2015

www.ville-joinville-le-pont.fr | 15


ScoLaire SCOLAIRE

PETITE ENFANCE

LA CRÈCHE D'ESTIENNE D'ORVES fête ses 20 ans

A

u cours du printemps 2015, la crèche d'Estienne d'Orves va fêter ses 20 ans. Pour l'occasion, deux puéricultrices qui sont là depuis l'ouverture de la crèche, Patricia et Vincente, ont eu l'idée de retrouver les enfants qui ont fréquenté la crèche dès 1995. Si vous avez été pensionnaire de la crèche d'Estienne d'Orves dès son ouverture ou dans les années qui ont suivi, n'hésitez pas à contacter directement la crèche au 01 48 83 19 20 ou sur creche.edorves@ joinvillelepont.fr

CLASSE de découverte

L

es élèves des écoles élémentaires de la Ville vont partir en classe de découverte. Six classes de CM2 des écoles élémentaires Polangis et Eugène Voisin seront en classe de neige dans le Jura aux « Moussières » du 3 au 9 mars. Une classe de CM1 de l'école élémentaire du Parangon partira à "Chambon sur Lac, dans le Puy-deDôme, à la découverte des volcans du 5au 13 mai. Deux classes de CM2 de l'école élémentaire de Palissy iront au « Sénéquet » dans la Manche visiter les plages du débarquement, du 5au 13 juin.

MUSÉE en herbe

D

es classes des écoles élémentaires Polangis et Eugène Voisin vont, au cours du mois de janvier, visiter le Musée en Herbe qui propose de découvrir et de s'initier à l'art en s'amusant à travers une visite et des ateliers. MULTIMÉDIA

HOMME ET TECHNOLOGIES Aujourd'hui et demain Le service Multimédia de la ville propose une exposition sur l'homme et les technologies. Si elle ne se veut pas exhaustive, elle fera le pont entre technologies d'aujourd'hui et celles de demain autour de la ville et de la maison intelligente.

L

’exposition proposée par le service Multimédia de la ville traite des technologies mises en œuvre aujourd’hui au service de l’homme et de celles qui le seront dans un futur proche. Un choix de quelques technologies a été fait entre réalité et future attend les visiteurs. Deux thèmes principaux seront développés. La ville intelligente ou comment les technologies accompagnent, aident et gèrent la vie

16 | Joinville Mag | Janvier 2015

des hommes au sein d’une ville. Transports, gestions des ressources, et participation à la vie citoyenne est un des deux principaux thèmes développés lors de cette exposition. Le second porte sur la maison intelligente, la gestion du confort et de l’économie d’énergie, la santé, et la sécurité dans l’habitat. Quatre autres thèmes seront également explorés : réalité augmentée, robotique, objets connectés et imprimante 3D. Cette exposition vise à présenter au grand public des technologies qui aujourd’hui nous rendent service au quotidien et d'autres qui contribueront à notre bien-être dans un futur proche. De quoi susciter des vocations chez les jeunes pour les métiers des nouvelles technologies.

> Du 30 janvier au 21 février Salle de l'horloge de l'Hôtel de Ville


JoinVille Durable

PERMANENCE Info/Energie

LE PROJET DE BUS EST TVM suspendu

B

L

esoin d’une information objective et gratuite sur vos travaux de rénovation ou d’énergies renouvelables ? Vous avez besoin d’information sur l’isolation, le chauffage ? Vous voulez en savoir plus sur les énergies renouvelables, connaître les aides financières disponibles pour vos projets ? Les conseillers de l’Agence Locale de l’Energie MVE répondent à toutes vos questions de façon neutre, indépendante et gratuite. Les permanences sont tenues tous les premiers vendredis du mois, entre 9h et 12h. > Les prochaines permanences 9 janvier, 6 février, 6 mars, 3 avril, 7 mai et 5 juin 2015 au 5ème étage de l’Hôtel de Ville de Joinville > Pour en savoir plus www.agence-mve.org Email : contact@agence-mve.org Tel : 01 49 76 60 28

GRAND PARIS EXPRESS > Le chantier démarre en février La Société du Grand Paris (SGP) et les principales entreprises concessionnaires ont signé le 8 décembre une charte des travaux préparatoires de la ligne 15 sud. Cette charte mobilise la Société du Grand Paris et les différents opérateurs. Avant les travaux de génie civil, le Grand Paris Express nécessite en effet d’importants travaux de déplacements des réseaux d’eau, d’énergie, de communication… Financés par la Société du Grand Paris à hauteur de 100 millions d’euros sur la ligne 15 Sud, ces chantiers démarrent dès février 2015 à Issy-les-Moulineaux et à Champigny-sur-Marne au mois d’avril. Ils mobiliseront 1.000 emplois par an (trois à quatre fois

e projet EST TVM, un bus en site propre (une voie dédiée au bus sur la route) qui devait relier en 2018 Créteil et Noisy-le-Grand en 50 minutes, avec une fréquence de 5 minutes pendant les heures de pointe, a été suspendu par le Conseil général du Val-de-Marne. Le projet vise également à relier les gares de Créteil L'Échat, Champigny et Saint-Maur du futur Grand Paris Express pour compléter le maillage de l’Est parisien. Le démarrage de la ligne 15 Sud du Grand Paris Express ainsi que des travaux d'envergure sur le pont de Nogent, menant tous à des difficultés de circulation durant le temps des travaux, associés à l'hostilité de communes riveraines du projet, ont peut-être pesé dans la décision du Conseil Général du Val-de-Marne.

plus à l’échelle de l’ensemble du réseau) et seront conduits par différents opérateurs dont les premiers signataires de la charte sont : les conseils généraux du Val-de-Marne et des Hauts-deSeine, le Syndicat des eaux d’Ile-de-France (Sedif), le Syndicat interdépartemental pour l’assainissement de l’agglomération parisienne (Siaap), Véolia, RTE, ERDF, GRDF, GRT Gaz, Orange, SFR, Numéricable et Colt. Le financement du Grand Paris Express a récemment franchi un nouveau cap puisque, le 12 décembre, la Caisse des dépôts a signé avec le maître d’œuvre du projet, la SGP, un protocole de coopération prévoyant la mobilisation de 4 milliards d’euros de prêts sur fonds d’épargne dont 1 milliard immédiatement. Cette somme de 4 milliards d’euros correspond à la moitié des besoins en financement de la SGP sur la période 2013-2020.

www.ville-joinville-le-pont.fr | 17


PorTrait

~ Chantal Rialin ~

L'ENVOL DES MIRAUDS SI VOUS CROISEZ CHANTAL RIALIN DANS LA RUE, VOUS LA VERREZ ACCOMPAGNÉE DE SON CHIEN FUEGO QUI LA GUIDE. A BORD D'UN AVION, LE TOUTOU S'INSTALLE SUR LA PLACE PASSAGER CAR C'EST BIEN SA MAÎTRESSE QUI TIENT LES COMMANDES. BIENVENUE DANS LE MONDE DES MIRAUDS VOLANTS.

F

ondée en février 1999 par Patrice Radiguet, l'Association « Les Mirauds Volants » propose aux adultes aveugles ou amblyopes (l'amblyopie est la diminution de la vision d'un œil) d'accéder au pilotage des avions, planeurs et autres aéronefs. L'association se déplace dans les aéro-clubs pour former les candidats au pilotage. Comment devient-on un pilote sans la vue ? Grâce au Soundflyer. Les élèves suivent un apprentissage de 15 à 18 heures sur simulateur avant de se rendre dans un aéro-club avec un instructeur. Cet apprentissage est nécessaire pour saisir, puis pour utiliser correctement les informations visuelles que communique oralement l'instructeur de vol ou le pilote assistant qui a pris place aux côtés de l'élève, ainsi que les informations sonores et vocales du Soundflyer. L'élève peut alors décoller aux côtés de l'instructeur qui sera ses yeux tout au long du vol, mais aucun doute, c'est bien l'élève qui tient les commandes de l'aéronef. L'association « Les Mirauds Volants » accueille toujours plus de membres. Elle

SOUNDFLYER, KESAKO ?

troubles de la vision la handicapent et le verdict tombe : rétinopathie pigmentaire. A 60 ans passés, accompagnés de son chien-guide Fuego, elle s'est découvert une passion pour l'aéronautique . Elle est aujourd'hui une membre active des Mirauds Volants. Chantal Rialin aurait voulu être infirmière convoyeuse de l'air. Sa mère en a décidé autrement. Aujourd'hui, elle a bel et bien pris son envol. mirauds.volants.free.fr

A l'aide du Soundflyer, le miraud devient pilote a formé 162 pilotes dont 25 % de femmes. Chantal Rialin a commencé à voler en 2013, suite à une rencontre sur le salon Autonomic. Cette Joinvillaise de longue date totalise déjà plus de trente heures de vol. Voyante jusqu'à l'âge de 18 ans, elle commence alors à connaître des problèmes de la vision nocturne. A 34 ans, de sérieux

Le Soundflyer est un dispositif sonore et vocal de conduite de vol pour pilotes aveugles et mal voyants. Le principe de ce système est basé sur un gyromètre et un GPS, dont les données sont centralisées et traitées par un calculateur pour être envoyées sous forme sonore et vocale dans le casque du pilote déficient visuel. Codées sous forme de "notes de musique", les variations d'assiette et d'inclinaison de l'aéronef enregistrées par le gyromètre sont rendues accessibles par l'oreille. Un clavier de commande placé sur la planchette de vol du pilote ou sur le volant lui permet d'obtenir des paramètres de vol en consultant son GPS, interrogeable par une synthèse vocale.

LA RÉTINOPATHIE PIGMENTAIRE La rétinopathie pigmentaire est due à une dégénérescence de la rétine par une atteinte des bâtonnets. Elle mène à une perte progressive de la vision périphérique qui peut être illustrée par une vision dans un tunnel. Dans cette maladie grave, la perte de la vue est graduelle, elle se développe progressivement pour atteindre la cécité, même si certaines personnes conservent une petite partie de vision jusqu’à un âge avancé. www.ville-joinville-le-pont.fr | 19


Sport ON A TESTÉ POUR VOUS EN CE MOIS DE JANVIER, NOUS AVONS RENDEZ-VOUS POUR UNE SÉANCE D’ENTRAÎNEMENT AVEC LES CADETS DU BASKET CLUB DE JOINVILLE. L’OCCASION DE METTRE À L’ÉPREUVE NOTRE TECHNIQUE DE

C

DRIBBLE ET DE LANCER.

> secretariat.bcj94340@yahoo.fr

'est sous la direction de Guillaume, l’entraîneur des cadets et par ailleurs entraîneur/joueurs des séniors, que nous allons suivre une séance des cadets, âgés de 15 à 16 ans. Les premiers échauffements me donnent un aperçu du niveau de ces jeunes joueurs, qui semblent être habitués à des séances très physiques. Guillaume nous rassure très vite, la séance à laquelle nous allons participer ce soir sera davantage basée sur le jeu et la technique. Ouf, nous échappons aux abdos, pompes et sprints en série ! Nous nous mêlons donc à nos 15 compagnons de jeu pour un premier exercice de perfectionnement de la passe. Sur le papier, cela semble facile : il suffit de courir à deux tout en se faisant des passes et de finir par un shoot. Dans la pratique, au bout de 10 minutes à ce rythme là, je suis au bord de l’apoplexie sous le regard amusé de Laurent, habitué à ce genre d’efforts. Petite pause et nous poursuivons. Passe et va, jeux de transition et shoots s’enchaînent avec un taux de réussite approximatif pour les débutants que nous sommes. La dernière partie de la séance nous offre une approche très ludique avec le jeu en tiroir : trois équipes sur le terrain, chacune alterne les phases d'attaques et de défense. Je commence vraiment à aimer ça ! Gare à celui qui commet un « Air ball », qui rate son shoot, ne touchant ni le cercle ni la planche : c'est 10 pompes ! Une punition à laquelle les jeunes se livrent avec le sourire. Heureusement nous sommes exonérés de cette sanction. Le coup de sifflet final retentit, dommage on en redemandait !

≥ JACK EHRET

Président du BASKET CLUB de Joinville « Le BCJ existe depuis maintenant 12 ans et connaît une belle dynamique depuis quelques années sous l'impulsion du Conseil d'administration. Les effectifs ne cessent de progresser, nous comptons aujourd'hui plus de 160 adhérents en 9 catégories, de poussins à séniors. Notre école de basket mini poussins pour les 6/7 ans, ouverte en 2010, marche très bien. Nous souhaitons d'ailleurs la faire labelliser prochainement. Nos 7 coachs diplômés prennent en charges les entraînements ainsi que les matchs. Ils encadrent les équipes masculines et féminines avec brio et obtiennent d'excellents résultats départementaux. Le BCJ dispense également des formations internes aux jeunes désirant progresser dans des rôles de responsables. Nous formons nos jeunes, à travers l'action du comité 94 de basket rattaché à la fédération Française de Basket Ball (FFBB). Ces formations portent sur les règles de l'arbitrage, l'animation sportive, l'initiation au rôle d'entraîneur... Nous proposons aussi à nos adhérents des stages de perfectionnement et nous organisons des tournois amicaux entre clubs du département. Notre grand tournoi de Noël rassemble pas moins de 7 clubs amis. » www.ville-joinville-le-pont.fr | 21


LocAle

CENTRE HOSPITALIER Intercommunal de Créteil LE CENTRE HOSPITALIER INTERCOMMUNAL DE CRÉTEIL (CHIC) EST UN ÉTABLISSEMENT DE PROXIMITÉ. SON ACTION S'ARTICULE AUTOUR DE TROIS PÔLES CLINIQUES D'EXPERTISE QUI VONT DU RECOURS AUX SPÉCIALITÉS. > www.chicreteil.fr

> Pôle Urgences médecine - Santé publique Il répond aux missions de proximité de l’établissement. Les urgences adultes ont pour vocation première la prise en charge des urgences vitales. La médecine interne accueille les patients atteints de maladies infectieuses, de polypathologies et de maladies de système. La réanimation médico-chirurgicale comprend une unité de soins continus et de soins intensifs ainsi qu’une unité de réanimation. Les soins de suite et de réadaptation gériatriques et polyvalents offrent des prises en charge adaptées aux besoins spécifiques des patients. Une offre de soins complète 3 pôles d'expertise du recours aux spécialités > Pôle Périnatalité, femme enfant adolescent Avec un centre périnatal de niveau III gérant plus de 3 000 accouchements par an, un service de réanimation et de néonatalogie, un centre d’IVG, un centre d’assistance médicale à la procréation (AMP) ainsi que des services de pédiatrie générale, de chirurgie pédiatrique et de pédopsychiatrie, l’hôpital dispose d’une expertise complète dans la prise en charge de la femme, du couple et de l’enfant.

H

ôpital de proximité, le CHIC comprend le service d’urgence le plus important du Val-de-Marne avec environ 110 000 passages par an. Les 3 pôles cliniques d'expertise du CHIC sont composés dans une logique d’optimisation du parcours de soins du patient.

COLLECTE DES DÉCHETS A partir du 1 janvier 2015, la collecte sera assurée par un nouveau prestataire, la société Pizzorno-Propolys. La collecte des ordures ménagères résiduelles (bac vert), la collecte sélective (bac bleu), du verre ainsi que celle des encombrants restent identiques. Le changement le plus important concerne la collecte des déchets verts. Durant les er

22 | Joinville Mag | Janvier 2015

> Pôle spécialités cancer Regroupant sept services, dont quatre spécialités hospitalouniversitaires, et les services directement liés au traitement du cancer, ce pôle a pour mission principale la fluidité du parcours patient, notamment en matière de cancérologie.

mois d’hiver et d’automne, les tonnages ramassés sont faibles. Dorénavant, la collecte aura lieu un mardi sur deux, du 15 avril au 15 octobre. Le quartier de Polangis sera collecté les mardis des semaines paires, les quartiers Palissy et Centre les mardis des semaines impaires. La collecte des sapins de Noël est aussi maintenue du 15 janvier au 15 février. En parallèle, depuis fin novembre 2014, la ville distribue

gratuitement des composteurs aux Joinvillais qui en font la demande. Pour accompagner ce changement, un nouveau guide de la collecte, du tri et de la réduction des déchets est en cours d’élaboration et sera distribué début 2015. En attendant, pour tout complément d’information, vous pouvez appeler le service M ALLO VOIRIE 0 800 850 420 ou consulter le site internet de la ville.


LocAle

Le Bowling Club Excel au top Lors de la dernière journée des championnats des clubs, les équipes féminine et masculine du Bowling Club Excel de Joinville ont terminé sur la plus haute place des podiums, s'ouvrant ainsi les portes des divisions nationales. Entrainement le mercredi de 17h à 19h et le dimanche de 10h à 12h. Renseignements : valbaret@gmail.com

Dédicaces et rencontres à la librairie

des Studios

Jean-Paul Ollivier, journaliste sportif français spécialiste du cyclisme, vient dédicacer ses livres "Un peu de mémoire et beaucoup de souvenirs…", ainsi que "Paulo la Science" samedi 17 janvier de 10h à 13h. Venez à la rencontre de l’association Les Chevaux du Cœur en présence de son président Emmanuel Warin samedi 31 janvier de 9h à 13h. Librairie des Studios - Mag Presse 4 Allée Raymond Nègre.

Recensement de la population A partir du jeudi 15 janvier 2015, le recensement de la population va commencer. Certains d’entre vous vont recevoir la visite d’un agent recenseur placé sous la responsabilité de la mairie. Tenu au secret professionnel, il sera identifiable grâce à sa carte officielle tricolore avec photographie. Cette année, vous pourrez, si vous le souhaitez, remplir et renvoyer le questionnaire en ligne. Le recensement va permettre de répondre à des questions essentielles pour programmer les infrastructures et les équipements collectifs, sociaux, culturels du futur. C’est pourquoi votre participation est importante. Elle est rendue obligatoire par la loi, mais c’est avant tout un devoir civique.

Catholiques et politique : Inévitable divorce ou alliance féconde ? La fédération des Associations Familiales Catholiques du Val-de-Marne organise une conférence-débat sur ce thème le lundi 19 janvier à 20h30 à la Scène Prévert de Joinville. Le Père Matthieu Rougé mènera la conférence. Ancien collaborateur du cardinal Lustiger et directeur du Service Pastoral d'Études Politiques pendant 9 ans, il connaît très bien le monde politique avec lequel il a longtemps travaillé. Monseigneur Michel Santier, évêque de Créteil, sera présent et conclura la soirée. Entrée libre. Renseignements : Fédération des Associations Familiales Catholiques du Val-de-Marne AFC 94 • www.facebook.com/afc.valdemarne • afc94.canalblog.com • Tél. : 01 42 87 81 75

Journée Handi Valide La loi « pour l’égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées » a été adopté il y a 10 ans. Chaque année, la ville organise une après-midi réunissant personnes en situation de handicap et valides autour d'une après-midi consacrée aux pratiques sportives. Celle-ci se déroulera une nouvelle fois au gymnase Lecuirot samedi 31 janvier de 14h a 17h30. La section Body karate du Shotokan Karate Club Joinville ouvrira cette manifestation par une démonstration. Des ateliers sportifs réuniront ensuite les enfants et les adultes valides et en situation de handicap. Au programme : sarbacane, basket, boccia avec cible, parcours fauteuil chronométrés et relais fauteuil. A l'issue de ces défis, une remise de prix et le tirage au sort de la tombola seront effectués. Des enveloppes seront vendues tout au long de l'après-midi (2 2) ainsi que des gâteaux et boissons. L'intégralité de la recette sera reversée à l'APF (Association des Paralysés de France) de Joinville.

www.ville-joinville-le-pont.fr | 23


CulTure

Natalia

O O

D C

Samedi 7 février • 20h30 Scène Prévert Tarifs 102 et 52 Ouverture de la billetterie Lundi 19 janvier 2015

24 | Joinville Mag | Janvier 2015


CulTure

NATALIA DOCO EST ARGENTINE MAIS C'EST UNE VÉRITABLE GLOBE TROTTER DE LA MUSIQUE. SON ALBUM MUCHO CHINO DÉVOILE UNE FOLK ÉLÉGANTE QU'ELLE DISTILLE EN ESPAGNOL, EN ANGLAIS ET MÊME EN FRANÇAIS. LA SCÈNE PRÉVERT ACCUEILLE L'ARTISTE POUR UN CONCERT CHALEUREUX AUX ACCENTS TRÈS LATINS.

N

atalia Doco est née à Buenos Aires et vit à Paris, sans pour autant que s’impose la comparaison avec la précédente génération de musiciens argentins exilés, qui fuyait la dictature dans les années 70. Peut-être cela explique t-il en partie l’ineffable sentiment de douceur mêlée de légèreté que procure ses chansons, bien qu’elles ne semblent pas toujours exemptes de cette tension dramatique si caractéristique, qui sied si bien au tango. Signe des temps, c’est sur internet et non dans les bistrots enfumés du 11ème arrondissement que la belle connaît depuis quelques temps une notoriété grandissante, grâce à une collection de reprises guitare–voix impressionnantes capturées par sa webcam. Mais la jeune femme compose également ses propres chansons sur son album Mucho Chino, des ballades folk délicates,chantées dans un anglais délicieusement accentué, en espagnol et même en français avec Je t'aime ou encore Et pourtant. L’emploi de sa langue maternelle révèle alors un tempérament de feu foncièrement latin. Sa voix est limpide, tantôt affirmée, tantôt caressante et sensuelle. DE LA TÉLÉRÉALITÉ À LA MUSIQUE LIVE La musique n'a pourtant pas toujours été douce pour Natalia Doco. Elle a quitté son Argentine natale à 20 ans. Séduite par la fée téléréalité, elle s’enfuit au cours des demi finales. Elle se réfugie au Mexique qu’elle va parcourir pendant 5 ans, jouant sa musique dans des bars. C’est l’amour qui la fixera à Paris, où elle finira de se chercher pour trouver sa bande, des musiciens venus de partout menés par Jacques Ehrhart, l’homme de « Chambre avec vue » d’Henri Salvador, du « Sac des filles » de Camille, de « Navega » de Mayra Andrade. Natalia Doco écoute beaucoup Devendra Banhart, le troubadour américain Lhasa, son compatriote Axel Krygie. Héritage musical de son père, elle aime le trio mexicain Los Panchos. Elle est aussi fan de Mélissa Laveaux et Mayra Andrade. Si vous tombez sur elle, dans un bar, sur une scène, sur les ondes, vous la reconnaîtrez sans doute, tant son naturel est contagieux. La Scène Prévert ne devrait pas résister au délicieux virus véhiculé par Natalia Doco.

www.ville-joinville-le-pont.fr | 25


CulTure

Musicales de Saint-Charles LA CAVATINE

Cantates sacrées de Bach et Telemann té du compositeur, au faîte de sa puissance créatrice et de son absolue maîtrise du discours musical. Paradoxalement, le musicien ne connaît pas de son vivant la célébrité à laquelle parvient l’autre personnalité musicale de Leipzig, son ami Telemann, dont la Cavatine interprétera la magique aria de sa cantate funèbre.

LA CAVATINE

L

es Musicales de Saint-Charles vous invitent à un programme de cantates de Bach et de Telemann interprétées par la soprano Véronique Housseau et l'ensemble La Cavatine. C'est tout le talent de Bach que La Cavatine souhaite mettre en avant dans ce concert en faisant chanter « La Voix de l’âme ». Dans les airs de cantates choisis, la voix de Véronique Housseau dialoguera avec les différents timbres du hautbois et les multiples jeux de l'orgue. Les superbes aria de cantates présentées ici, qui figurent à juste titre parmi les plus belles pages de Bach, témoignent de l’inventivi-

Cet ensemble de chambre à géométrie variable de chanteurs et de musiciens, fondé en 2010 par la soprano Véronique Housseau, réunit des professionnels de la nouvelle génération issus des grandes institutions françaises et européennes et animés par une passion commune pour le répertoire des 18ème et 19ème siècles. L’ensemble a vocation à faire partager la richesse de ce patrimoine à un large public, à explorer et ressusciter des œuvres lyriques oubliées ou créer des ouvrages inédits. Ce concert valide l'UV projet personnel des étudiants du cycle concertiste du DMA du CRR de Paris

Dimanche 18 janvier à 17h Église Saint-Charles • Tarif : 102 et 52 Renseignements : 01 49 76 60 10

SÉBASTIEN FOURNIER

Le Stabat Mater de Vivaldi

L

es Musicales de Saint-Charles invitent le contre-ténor Sébastien Fournier et l’ensemble « Sprezzatura ». Sébastien Fournier chante dès son plus jeune âge dans une maîtrise de garçons où il développe un goût prononcé pour le chant et la musique baroque en particulier. Il exerce alors sa voix de contreténor notamment au Conservatoire et à l’Université de Lyon. Son expérience de choriste lui a permis de chanter dans de prestigieux ensembles comme les Musiciens du Louvre, Les Arts Florissants et Accentus. En 1998, il crée l’ensemble de musique baroque « Sprezzatura » qui, régulièrement, propose des programmes variés et innovants auprès d’un large public. En 2010, Sébastien et l’ensemble « Sprezzatura » sont sélectionnés pour représenter la France à l’Exposition Universelle de Shanghai où ils donnent pas moins de 18 concerts pendant plusieurs semaines et notamment la première fête de la musique. A l'occasion de ce concert exceptionnel, Sébastien Fournier proposera le Stabat Mater de Vivaldi. Dimanche 8 février à 17h Eglise Saint-Charles • Tarif : 102 et 52 Renseignements : 01 49 76 60 10 Ouverture de la billetterie 19 janvier

26 | Joinville Mag | Janvier 2015


CulTure

LE LAPIN VERT

Sur la Marne flotte un théâtre LE LAPIN VERT, UNE PÉNICHE AMARRÉE AU 59 QUAI DE LA MARNE, ABRITE LE THÉÂTRE DE CAROLINE PALLARÈS. AVEC UNE PROGRAMMATION ÉCLECTIQUE, QUI VA DU BAL AU THÉÂTRE EN PASSANT PAR LES CONCERTS, LE LAPIN VERT FAIT REVIVRE L'ESPRIT GUINGUETTE DE LA MARNE, LE THÉÂTRE EN PLUS.

L

e lapin vert. A lui seul, le personnage règle et tous les aménagements nécesdéfie la marne et le monde du spectacle. saires pour en faire un théâtre flottant. Le lapin d'abord est interdit sur les bateaux En juin 2013, le Lapin vert arrive sur la Marne. Les travaux d'aménagement parce qu'il ronge les cordailles. Le vert s'achèvent mais quelques formalités ensuite porte malheur dans le monde du spectacle, on ne le porte jamais sur scène. retardent l'ouverture du théâtre. Goût pour la provocation où désir de conjuLe premier spectacle est donné le 15 norer le mauvais sort, la péniche de Caroline vembre avec un bal tsigane. Depuis, la proPallarès apparaît d'emblée singulière. grammation va bon train. « Avec le lapin Comédienne et directrice de compagnie, vert, j'ai voulu créer un lieu culturel, convicette joinvillaise a découvert le bateau en vial et éclectique. Le but, c'est qu'aucune 2008. « Je ne sais pas nager, je ne connais soirée ne ressemble à une autre. On veut rien aux bateaux mais je rêvais d'habiter surprendre le public. » Et le public répond présent le vendredi, le sur l'eau », confie-t-elle le regard pétillant. samedi et le dimanche. « Nous tractons le Avec son bateau de quinze mètres amarré au port de Joinville, elle décide de se rendre samedi matin au marché pour le samedi AVENTURIÈRE : au festival d'Avignon où elle joue. « Un mois et ça marche ! ». elle part au festival d'Avignon... soir Concerts, one man show, théâtre musical, sur l'eau pour y aller, un mois sur place et en bateau ! un mois pour rentrer. ça a été une véritable danse, bal, théâtre pour jeune public, le aventure de tout découvrir : Les canaux, les lapin vert ne se met pas de frontière arécluses, les plaisanciers... » tistique. Les représentations du Tour du Ensuite, cette aventurière a monté Le Malade imaginaire sur son monde en 80 jours, de Sophie la harpiste ou de la fanfare des Lapins bateau. Et tant qu'à faire elle est partie sur l'eau en tournée avec superstars ont déjà fait vibrer la coque du Lapin vert. ce spectacle dans toute la France. « En janvier, nous devrions accueillir une compagnie de rue, l'illustre famille Burattini, qui propose des spectacles de salle poé« C'est ce projet du Malade imaginaire qui m'a donné envie de tiques, ludiques et interactifs. » poursuivre le rêve et de monter une salle de spectacle sur l'eau. » En 2012, elle achète une péniche hollandaise de transport en Caroline Pallarès ne sait pas nager mais elle tient bon la barre Belgique. L'embarcation, qui date de 1930, subit un nettoyage en de son Lapin vert qui fait flotter sur Joinville un air de guinguette.

www.lelapinvert.com • Tarif : 82 (joinvillais), 12 2

www.ville-joinville-le-pont.fr | 27


CulTure

ESP@CE • TIC TECHNOLOGIES DE L’INFORMATION ET DE LA COMMUNICATION

> Initiations et ateliers de l’Espace multimédia pour le mois de janvier

Théâtre

DYREK

THÉÂTRE > les samedis à 20h30 et dimanches à 16h30 (13 3 sur réservation) • à partir du 24 janvier WYATT EARP, la mort ne voulait pas de lui (création) Pièce historique de Albert Morret (Cie Bords de Scène) mise en scène par C. Mann. Avec Alice Katz, Claude Mann, Frédéric Papion. Le Shériff de Tombstone nous livre ses souvenirs ,illustrés par des projections de documents. Une Amérique en formation, de la conquête de l'ouest à la naissance du cinématographe, en passant au travers des balles (il ne sera jamais touché).

Mardi 6 de 18h à 20h

Édition de textes

Jeudi 8 de 13h30 à 14h30

Accueil des nouveaux usagers (sur inscription)

Jeudi 8 de 15h30 à 17h30

Navigation sur le Web

Vendredi 9 de 17h à 17h30

Découverte Faire son CV avec Cvitae

Samedi 10 de 10h à 12h

L'arbre des fichiers

Mardi 13 de 18h à 20h

Traitement de texte

Vendredi 16 de 17h à 17h30

Découverte Le droit à l'oubli

Samedi 17 de 9h à 10h

Accueil des nouveaux usagers (sur inscription)

Samedi 17 de 10h à 12h

Mieux utiliser son Windows

Mardi 20 de 18h à 20h

Chapitrer un document

Jeudi 22 de 13h30 à 15h30

Ordinateurs Périphériques et Systèmes

Jeudi 22 de 15h30 à 17h30

Messagerie en ligne

Vendredi 23 de 17h à 17h30

DÉCOUVERTE Les adresses e-mails jetables

Samedi 24 de 9h à 10h

Accueil des nouveaux usagers (sur inscription)

Samedi 24 de 10h à 12h

Acquisition d'images

Mardi 27 de 18h à 20h

Tableur

Jeudi 29 de 13h30 à 15h30

Télécharger et installer des logiciels

Jeudi 29 de 15h30 à 17h30

Skype

> Projections les samedis à 15h (53 sur réservation, 83 sans) • à partir du 17 janvier ALICE au PAYS des MERVEILLES de Lewis Carrol, adapté et mis en scène par Claude Mann Cie "Bords de Scène", création filmée en 3D native le 12 décembre 2010 par Virginie Tasset. Avec Juliette Bravais, Hubert Dinvaux, Alice Katz, Pauline Katz, Claude Mann, Frédéric Papion, Stéphanie Rolland, Sophie Rolland. Pour enfants et adultes.

Vendredi 30 de 17h à 17h30

Découverte Se former en ligne avec Vodeclic

COURS DE CLAQUETTES

Samedi 31 de 9h à 10h

Accueil des nouveaux usagers (sur inscription)

Lundi et mardi de 20h à 20h45 • ADOS mercredi de 16h30 à 17h15

Samedi 31 de 10h à 12h

Acquisition de sons

COURS DE THÉÂTRE

L'ESPACE MULTIMEDI@ EST ACCESSIBLE À TOUS Hall de l’Hôtel de Ville • Tél. : 01 49 76 60 59 courriel : multimedia@ville-joinville-le-pont.fr

NOUVEAU accès gratuit aux formations en ligne VODÉCLIC Pour participer à un atelier, il faut être abonné à l'espace multimédia et demander son inscription à chaque atelier. > Renseignez-vous auprès d'un animateur 28 | Joinville Mag | Janvier 2015

CINÉ-THÉÂTRE 3D (en relief),

• COURS ENFANTS (5 à 8 ans) mercredi 13h30 à 14h30 et mardi 17h30 à 18h30 • ADOLESCENTS (9 à 11 ans) mercredi 14h30 à 15h45 et (12 à 18 ans) mercredi 17h15 à 19h • ADULTES (+ 18 ans) mardi 20h45 à 22h45 par C. Mann et S. Rolland. Les cours ont lieu sur la scène du théâtre. Représentations publiques fin juin. Théâtre FRANÇOIS DYREK

7 boulevard de Polangis • Tél. : 01 48 85 09 29


CulTure

BIBLIOthèque LE MYSTÈRE SHERLOCK de J.M. Erre

Ed. Buchet-Chastel

Lieu : Hôtel Baker Street, proche des

célèbres chutes d’eau de Reichenbach, à Meiringen en Suisse. Protagonistes : dix professeurs universitaires spécialistes de Sherlock Holmes et une jeune femme embauchée en "extra" par l’hôtel pour le week-end… Objectif du colloque : être désigné titulaire par le doyen de l’université, pour la toute première chaire d’holmésologie à la Sorbonne. Durée : deux jours de colloque sans compter l’entrée en scène d’une avalanche. Résultat : la police et les pompiers découvrent dix corps alignés dans la chambre froide et une pile de documents racontant le déroulement de ces quatre derniers jours. Si vous avez aimé, Mais qui a tué Pamela Rose alors Le mystère de Sherlock est fait pour vous.

p DES EXPOS À PARIS,

DES LIVRES À LA BIBLI … Quelques documents choisis pour accompagner vos visites.

SONIA DELAUNAY jusqu’au 22 février au musée d’Art moderne de la ville de Paris • BEAUX ARTS : SONIA DELAUNAY Les couleurs de l’abstraction

L’ENFANT ET LA RELAXATION de Geneviève Manent

Ed. Le Souffle d’Or Pour tisser une relation de confiance entre parent wet enfant

{( POUR LES JEUNES )}

MES PREMIÈRES COMPTINES DE RELAXATION Ed. Nathan

MAMIE GANGSTER

Des massages pour le bien-être de son bébé

de David Walliams

Ed. Albin Michel Jeunesse Ben passe toutes ses fins de semaine chez sa grand-mère pendant que ses parents regardent Master danse avec les stars. Ce n’est pas un grand moment de bonheur : choux de l’entrée au dessert, flatulences, scrabble et "dodo" à 20h00 sont au programme. Ben est désespéré, mais il n’ose rien dire de peur de la blesser. Un jour, il découvre à son grand étonnement que sa grand-mère a un passé de cambrioleuse notoire. Il va lui proposer de s’associer avec elle pour effectuer le coup du siècle : dérober les joyaux de la Couronne !.... Drôle et bien écrit, ce roman se dévore et confirme que David Walliams est un auteur pour jeune public à découvrir et à suivre de très près… A partir de 8 ans

CALME ET ATTENTIF COMME UNE GRENOUILLE d’Eline Snel

Ed. Les Arènes Pour aider votre enfant à s’apaiser et retrouver son calme…

COMPTINES DE RELAXATION Ed. Nathan Quand les comptines et la musique accompagnent des moments de détente  Un grand Merci à tous nos lecteurs petits et grands pour les mots déposés, les dessins coloriés, les messages accrochés au fil d’Ariane de la Bibliothèque, lors du grand week-end du Téléthon.

HOKUSAI jusqu’au 18 janvier au Grand Palais

{( POUR LES ENFANTS )} • CONNAISSANCE DES ARTS : Hokusai au Grand Palais • LE PETIT DICTIONNAIRE HOKUSAI de Laure Dalon

Ed.Rmn-Grand Palais NIKI DE SAINT PHALLE jusqu’au 2 février au Grand Palais

Au cœur de l’hiver, nous vous proposons de nouveaux ouvrages pour vous aider à faire une pause et partager quelques moments de calme et de relaxation avec vos enfants… LE YOGA DE KIKA d’Ulrika Dezé

• NIKI DE SAINT PHALLE de Camille Morineau

Ed.Rmn-Grand Palais

Ed. Milan 14 postures à réaliser tout au long de la journée www.ville-joinville-le-pont.fr | 29


CINÉMA

CinÉ

SCÈNE PRÉVERT

AU PROGRAMME EN JANVIER

LES HÉRITIERS (1h45min) Réalisé par Marie-Castille Mention-Schaar Avec Ariane Ascaride, Ahmed Drame, Noémie Merlant < mercredi 7 janvier à 14h30 < mardi 13 janvier à 20h30

LE TEMPS DES AVEUX (1h35min) Réalisé par Régis Wargnier Avec Raphael Personnaz, Kompheak Phoeung, Olivier Gourmet < mercredi 21 janvier à 14h30 < mardi 27 janvier à 20h30

LA FRENCH (2h15min) Réalisé par Cédric Jimenez Avec Jean Dujardin, Gilles Lellouche, Céline Sallette < samedi 10 janvier à 20h30 < mardi 13 janvier à 14h30

BENOIT BRISEFER : LES TAXIS ROUGES (1h17min) Réalisé par Manuel Pradal Avec Gérard Jugnot, Jean Reno, Thierry Lhermitte < dimanche 25 janvier à 15h

LE CHANT DE LA MER (1h33min) Réalisé par Tomm Moore < dimanche 11 janvier à 15h

MR. TURNER (VOST) (2h30) Réalisé par Mike Leigh Avec Timothy Spall, Paul Jesson, Dorothy Atkinson < dimanche 25 janvier à 18h30 < mardi 27 janvier à 14h30

LES PINGOUINS DE MADAGASCAR (1h33min) Réalisé par Simon J. Smith, Eric Darnell < mercredi 14 janvier à 14h30 < dimanche 18 janvier à 15h

UNE HEURE DE TRANQUILITÉ (1h19) Réalisé par Patrice Leconte Avec Christian Clavier, Carole Bouquet, Valérie Bonneton < mercredi 28 janvier à 14h30 < dimanche 1 février à 15h < mardi 3 février à 20h30

LA FAMILLE BÉLIER (1h45min) Réalisé par Eric Lartigau Avec Louane Emera, Karin Viard, François Damien < samedi 17 janvier à 20h30 < mardi 20 janvier à 14h30 < mardi 20 janvier à 20h30

WHIPLASH (1h45) Réalisé par Damien Chazelle Avec Miles Teller, J.K. Simmons, Melissa Benoist < dimanche 1 février à 18h30 < mardi 3 février à 14h30

info pratiques cinéma scène prévert ///////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

4€

< retrouvez la programmation complète du mois sur le site internet de la ville www.ville-joinville-le-pont.fr ou à l’adresse joinville-le-pont.cine.allocine.fr. ////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////// < 23 rue de paris - 01 49 76 60 10 - accès par les escaliers à droite de l’hôtel de ville ou par le quai pierre brossolette < vente des billets le jour même au guichet de la salle, 1/2 heure avant chaque séance //////////////////////////////////// www.ville-joinville-le-pont.fr | 31


DémoCratie Locale

Libre expression des trois listes du Conseil municipal LISTE JOINVILLE AVEC VOUS

LISTE UNIS POUR JOINVILLE-LE-PONT

> 26 élus

> 4 élus

2015 SERA L’ANNÉE DU SPORT À JOINVILLE !

V

ille de tradition sportive en raison de son lien historique avec le Bataillon de Joinville et de sa proximité avec l’INSEP, notre commune mettra à nouveau le sport à l’honneur cette année, en particulier grâce au lancement des travaux de construction du gymnase des Hauts de Joinville. Après les déconvenues financières du projet initial porté par le cabinet SERAJI, courageusement refusé par notre majorité municipale pour cause de dépassement budgétaire démesuré, nous sommes heureux de vous dévoiler, en ce début d’année, un nouveau programme qualitatif, harmonieux et parfaitement adapté aux capacités financières d’une commune de 18 000 habitants. Ce gymnase, d’une surface de 2 270 m2 organisée sur deux niveaux, comprendra entre autres un dojo et une salle omnisports de 1 000 m2, agrémentée de gradins pour accueillir des spectateurs. De facture moderne et esthétique, le bâtiment répondra totalement aux attentes des sportifs grâce à ses qualités d’ergonomie et de confort. Il s’intégrera aussi parfaitement dans notre centreville rénové, grâce aux matériaux retenus pour sa finition qui font la part belle à la terre cuite, au verre et à l’aluminium. Le gymnase sera intégré dans un projet immobilier de plus grande envergure, qui poursuit le travail de modernisation

32 | Joinville Mag | Janvier 2015

entrepris dans le quartier des Hauts de Joinville. Il sera en effet accompagné d’un ensemble de logements sur sa partie supérieure et d’un commerce en rez-de-chaussée, destiné à animer la rue de Paris et le parvis attenant de l’Hôtel de Ville. Ce dernier sera également élargi et réaménagé, de façon à mettre en valeur la Mairie et le nouveau bâtiment et à offrir au passant une échappée belle vers la Marne. Le démarrage prévisionnel des travaux est prévu en septembre 2015, pour une livraison du bâtiment vers l’été 2017. Les deux autres chantiers qui animeront l’année 2015 seront l’ouverture du centre de danse de l’avenue Gallieni en septembre 2015 et la renégociation de la concession du stade Jean-Pierre GARCHERY avec la Ville de Paris. Ce stade est un équipement primordial pour le développement de la politique sportive de notre ville, pour les élèves des écoles et des collèges qui y évoluent et pour toutes les associations sportives qui y organisent leurs activités. Dans le cadre du renouvellement attendu de cette concession, nous engagerons d’importants travaux de modernisation visant à optimiser les surfaces existantes et à en créer d’autres pour accueillir de nouvelles pratiques (la boxe ou le BMX par exemple). Tous les élus de la majorité municipale se joignent à moi pour vous souhaiter une très belle année 2015. Michel DESTOUCHES Conseiller municipal délégué aux Sports

PREMIER BILAN DU GROUPE UNIS POUR JOINVILLE-LE-PONT

C

ela fait maintenant dix mois que les élus de la gauche et de l’écologie siègent au Conseil municipal et dans les différentes commissions. Dix mois que nous défendons une autre politique pour Joinville-le-Pont en termes de solidarité, d’urbanisme, de développement durable, de budget et d’actions au quotidien. Nous sommes votre relais devant Monsieur le Maire et le Conseil municipal. Notre action c’est votre action. Les élus de la gauche et de l’écologie ont choisi le débat et la participation avec les équipes municipales plutôt que la confrontation, malgré les provocations subies parfois lors des Conseils municipaux. Notre premier combat a été d’obtenir que les élus de l’opposition aient le même droit que les élus de la majorité. Nous avons défendu un budget sans majoration des impôts en demandant une plus grande solidarité, compte tenu des difficultés économiques nationales et du chômage en augmentation. Pour beaucoup, une majoration de plus de 7% des impôts locaux accroit les difficultés financières et la précarité. Sur les rythmes scolaires, nous avons rappelé que l’Etat soutenait financièrement les activités périscolaires en attribuant 50 2 par élève et par an. Nous regrettons la participation financière conséquente


DémoCratie Locale

LISTE VIVRE JOINVILLE ENSEMBLE > 3 élus

demandée aux familles. Nous sommes loin de la mise en danger de l’équilibre financier du budget comme annoncé en Conseil municipal, d’autant que la Ville a droit à des dotations complémentaires. Concernant les projets d’urbanisme, comme les Hauts de Joinville, nous avons dénoncé la méthode de la Mairie qui consiste à modifier les projets sans demander l’avis des Joinvillais. Nous avons demandé davantage d’équipements collectifs étant donné que le nouveau gymnase de la mairie sera de petite taille et homologué seulement pour le basket. Nous avons dénoncé la disparition des places de stationnement sans véritable solution alternative si ce n’est prochainement l’implantation de zones payantes. Enfin, les élus demandent qu’une présentation du projet de l’aménagement de la zone autour de l’avenue Gallieni soit faite. Nous restons à votre écoute, n’hésitez-pas à nous remonter vos questions. Les élus du groupe Unis pour Joinvillele-Pont vous présentent leurs meilleurs vœux pour cette nouvelle année. Jean-François CLAIR, Louise MARIE-MABIT, Michel LAVAL, Marie-France ASTEGIANI. Groupe Unis pour Joinville-le-Pont

> Permanence le troisième samedi de chaque mois, R.D.C. Mairie

PAYER TOUJOURS PLUS POUR AVOIR ENCORE MOINS

A

près la douche écossaise infligée par l'état à la population à l'occasion du recouvrement des impôts sur le revenu, le coût de grâce est porté par notre commune au travers des impôts locaux qui n'ont jamais été aussi élevés. Vous êtes nombreux à nous avoir fait part de votre désagréable surprise lorsque vous avez reçu l'avis de paiement de votre taxe d'habitation et/ou de votre taxe foncière il y a quelques semaines. L'augmentation de 7 % des taxes locales décidée par la majorité municipale pèse aujourd'hui lourdement sur le pouvoir d'achat des Joinvillais. Beaucoup déplorent que cette augmentation ne s'accompagne pas d'une amélioration des services ou d'équipements communaux et d'une meilleure qualité de vie. De plus, les tarifs tels que ceux des activités périscolaires ont également augmenté ainsi que ceux des cantines. Alors que le monde économique est forcé de s'adapter à l'effondrement du pouvoir d'achat des Français en réduisant ses prix de vente de produits ou de services (l'inflation est aujourd'hui proche de zéro), la municipalité continue à voter des augmentations de tarifs sans se poser la question de l'impacte désastreux de ses décisions sur le porte monnaie des Joinvillais. Malgré leurs contributions, les Joinvillais constatent que le nombre de

places en crèche reste toujours largement en dessous des besoins, ainsi, sur 136 demandes enregistrées à fin septembre, seules 6 ont été satisfaites. En dépit des promesses, le manque de places de stationnement crée de plus en plus de difficultés à l'ensemble de la population : automobilistes, piétons, riverains, commerçants. Les effets sur les conditions de circulation sont tout à fait néfastes et génèrent de la pollution. Les conséquences de la forte densification dans plusieurs quartiers se font de plus en plus sentir : manque d'équipements, de places dans les écoles. La majorité municipale a privilégié des investissements très lourds et aux effets incertains, qui pèsent sur le budget de la commune, plutôt que d'apporter des réponses aux attentes légitimes des Joinvillais dans leur quotidien. Les habitants ne mesurent pas le retour sur investissement qu'ils sont en droit d'attendre et se sentent floués. Le sens du concret devrait guider la politique municipale. Méfions nous des promesses démagogiques rapidement rattrapées par la réalité dont les Joinvillais sont les premiers à subir les conséquences. Nous restons proches de vous et de vos préoccupations, bonne et heureuse année à tous. Olivier Aubry, Chantal Colin, Bernard Duvert > Permanence le 10/01/2015 de 10h à 12h, R.D.C. Mairie

www.ville-joinville-le-pont.fr | 33


PraTique

PHARMACIES de

garde

L’Agence Régionale de Santé n’ayant pas encore publié la liste des pharmacies de garde pour l’année 2015, vous pourrez trouver cette liste sur le site internet de l’ARS sur le lien suivant http://www.ars. iledefrance.sante.fr/Pharmaciesde-garde-et-d-urgen.130591.0.html ou les contacter au 01 49 81 86 04.

Extension de la durée de validité des CNI et voyage à l’étranger Depuis le 1er janvier 2014, la durée de validité des cartes nationales d’identité (CNI) délivrées aux personnes majeures est passée de 10 à 15 ans. Pour les cartes délivrées entre janvier 2004 et décembre 2013, laa date d’expiration ne correspond donc pas à la date qui est inscrite sur la carte. Attention toutefois, pour les cartes en apparence périmées, mais dont la validité est prolongée de 5 ans, les autorités de certains pays ont officiellement fait savoir qu’elles n’acceptaient pas, comme document de voyage, la carte nationale d’identité dont la date de fin de validité indiquée au verso est antérieure à la fin du séjour (même si elle est considérée par les autorités françaises comme étant toujours en cours de validité). Aussi, afin d’éviter tout problème, le ministère des Affaires étrangères recommande de privilégier l’utilisation d’un passeport valide à une CNI portant une date de validité dépassée.

• Permanence Solidarité/Emploi

La Maire-adjointe aux Solidarités, Développement économique et Emploi tiendra une permanence en mairie tous les mercredis après-midi sur rendez-vous. Contact : 01 49 76 60 67 ou par mon mail à direco@joinvillelepont.fr.

Hommage à Caroline Vidal

• Permanence Seniors

Liliane Reuschlein, Conseillère municipale déléguée aux Seniors recoit sur rendez-vous les lundis après-midi et vendredis matin. Contact : 06 23 66 62 20. • Permanence du député Michel Herbillon

La prochaine permanence aura lieu jeudi 22 janvier à partir de 19h. Contact 01 43 96 77 23.

État civil NAISSANCES Kenzo Morice, Louise Danias, Kayla Boutakhedmit, Elise Millet, Simon Lairie, Maelys Gauthe, Simon Rachet.

Avec nos meilleurs vœux de bonheur à ces nouveaux Joinvillais. DÉCÈS Monsieur Albert Zaoui, décédé le 13 novembre 2014.

Avec nos sincères condoléances à la famille.

G

raphiste du magazine depuis quelques années, Caroline Vidal avait mis de côté

depuis quelques mois ses activités professionnelles pour livrer un combat personnel. Malgré un grand courage et toute l'attention de ses proches, la maladie l'a emportée au mois de novembre, laissant les membres du service communication dans une profonde tristesse. Elle avait largement contribué à la refonte de la maquette du magazine, à celle du guide municipal et avait réalisé quelques campagnes de communication de la ville. Son professionnalisme n'avait d'égal que son humour décapant. Elle était devenue au fil des années un membre de la rédaction à part entière. A son mari François, à son fils Apollinaire, à sa famille et à ses proches, le maire et la rédaction de Joinville Mag adressent leurs très sincères condoléances.

LE MOIS Prochain Joinville Mag

Février-mars 2015 • n°239

CAMILLE Chamoux

Joinville-le-Pont Magazine est édité par la Mairie de Joinville-le-Pont • Directeur de la publication Olivier Dosne, Maire de Joinville-le-Pont • Directrice de la Communication Isabelle Prigent • Rédaction Laurent Chadelat, Aurélie Claveau, Pauline Gaubert • Ont collaboré à ce numéro Yann Flammarion, Dorian Lambert, Corinne Lebon • PHOTOS Photothèque de la Mairie sauf mentions spéciales • Charte graphique Service communication de la Mairie • Graphisme Annabelle Brietzke • Impression IME - Imprimé sur du papier 100 % PEFC • Régie publicitaire CMP 01 64 62 26 00 • Distribution le magazine de Joinville-le-Pont est distribué gratuitement en début de mois dans toutes les boîtes aux lettres. Si vous ne le recevez pas régulièrement, signalez-le au Service Communication de la Mairie, tél. 01 49 76 60 12 • HÔTEL DE VILLE 23 rue de Paris 94340 Joinville-le-Pont • Tél. 01 49 76 60 00 - www.ville-joinville-le-pont.fr

www.ville-joinville-le-pont.fr | 35


31

JANV

LE CERCLE DES ILLUSIONNISTES Théâtre Scène Prévert

7

MARS LE CHAT BOTTÉ Spectacle jeune public

Hôtel de Ville

DU 4 AU 18 AVRIL JOINVILLE ART EXPO Exposition

Hôtel de Ville WWW.VILLE-JOINVILLE-LE-PONT.FR

Joinville-le-Pont Magazine n°238-JANVIER 2015  

Magazine municipal de la Ville de Joinville-le-Pont N°238-Janvier 2015

Advertisement