Page 1


AGENDA

SOMMAIRE

Décembre à Joinville-le-Pont

DECEMBRE 2009 - N° 187  ZOOM ARRIÈRE .................................................4  A LA UNE..............................................................8

Vendredi 4 et samedi 5 décembre

 UNE JOURNÉE AVEC… ...............................12  JOINVILLE ECO ...............................................14

Téléthon Hôtel de Ville

 JOINVILLE SCOLAIRE...................................16  JOINVILLE JEUNESSE .................................17

Mardi 8 et mercredi 9 décembre Bourse aux jouets Salle des Fêtes de l’Hôtel de Ville

 JOINVILLE SPORTIVE ...................................18

Du 10 au 16 décembre

 JOINVILLE LOCALE .......................................20

Pestacle de Noël des enfants Scène Prévert

 JOINVILLE CULTURELLE............................24  DÉMOCRATIE LOCALE .................................31  DU CÔTÉ DE JOINVILLE ..............................34  JOINVILLE PRATIQUE.....................................35

Du 12 au 27 décembre Féerie de Noël Hôtel de Ville

Jeudi 7 janvier 2010 Vœux du Maire Hôtel de Ville

Samedi 9 janvier 2010 à 20h30 Dimanche 10 janvier 2010 à 15h Samedi 19 décembre à

Concert du Nouvel An Par l’ensemble vocal classique « Figure Humaine » Entrée libre

Concert de Noel de l’Ecole de Musique Scène Prévert

Joinville-le-Pont Magazine est édité par la Mairie de Joinville-le-Pont Directeur de la publication : Olivier Dosne, Maire de Joinville-le-Pont Directrice de la Communication : Isabelle Prigent Rédaction : Laurent Chadelat, Aurélie Claveau. Ont collaboré à ce numéro : Yann Flammarion, Corinne Lebon, Béatrice Drouin, Brigitte Payan. Photos : Photothèque de la Mairie sauf mentions spéciales - SP35 Charte graphique : Service communication de la Mairie - PAO : Créa’3P. Impression : IME - Imprimé sur du papier 100% recyclé Distribution : Le magazine de Joinville-le-Pont est distribué gratuitement en début de mois dans toutes les boites aux lettres. Si vous ne le recevez pas régulièrement, signalez-le sans attendre au Service Communication de la Mairie. Tél. : 01 49 76 60 12. Hôtel de Ville – 23 rue de Paris – 94340 Joinville-le-Pont - Tél. : 01 49 76 60 00 – www.ville- joinville-le-pont.fr

2


EDITO

Que Noël n’oublie personne ’année 2009 touche à sa fin ! Avant d’entamer le compte-à-rebours qui nous conduira aux premières lueurs de 2010, place aux réjouissances ! Oublions pour un temps la crise, la grippe ou les froidures de l’hiver, pour vivre avec douceur et entrain cette période de fêtes. A Joinville, cette année, nous l’avons voulu féerique et solidaire. Féerique, car ce sont dans les périodes les plus incertaines que l’on a besoin de lumières, de bonne humeur et d’imagination. Alors, laissons-nous gagner par la « féerie de Noël » et profitons, avec des yeux d’enfants, des animations que la Ville nous propose de déguster en famille : parcours en raquettes sur les sentiers enneigés du parvis de l’Hôtel de Ville, sous la surveillance d’ours blancs géants, ateliers de création de mini-sapins ou de boules de Noël, balade en traîneau avec le Père Noël, dégustation de friandises, concert de Noël donné par les musiciens de l’école de Musique, « Pestacles » pour les enfants, colis ou repas convivial pour nos aînés, animations chez les commerçants… Que cette féerie de Noël crée l’occasion de chaleureux moments à partager entre les petits et les grands !

L

Si ce Noël 2009 a pour objectif le sourire et la joie des enfants, il n’oublie pas, bien sûr, la solidarité avec les plus fragiles de nos concitoyens. Pour ce faire, j’ai souhaité que le Conseil municipal du 1er décembre attribue des subventions exceptionnelles à plusieurs associations jouant un rôle important dans la lutte contre la précarité et la pauvreté, dans laquelle Joinville s’engage chaque jour avec responsabilité et dignité. J’ai ainsi voulu que nous aidions plus particulièrement l’association Emmaüs, pour le formidable travail qu’elle réalise auprès des exclus du Bois de Vincennes, les Restos du Cœur, qui distribuent année après année de nombreux repas aux plus démunis, le Secours Catholique, qui apporte un soutien remarquable aux femmes seules et qui suit de nombreux Joinvillais et enfin Solidarité Bébé, qui assure la distribution de colis alimentaires, vestimentaires ou de produits d’hygiène aux familles en difficulté financière alors qu’elles ont à charge des enfants de moins de trois ans.

Dernière minute Nous avons appris le décès de M. Guy Gibout le 23 novembre dernier. M. Gibout fut Maire de Joinville de 1977 à 1983. Le Maire et l’équipe municipale adressent ses sincères condoléances à sa famille et à ses proches.

Ce soutien financier renforce l’action remarquable de notre CCAS en faveur des personnes vivant dans la rue, exercée par des maraudes et une assistance quotidienne depuis le 15 novembre, en liaison directe avec le SAMU social. Mon vœu aujourd’hui, c’est que Noël n’oublie personne. Bonnes fêtes de fin d’année à toutes et à tous !

Olivier DOSNE Maire de Joinville-le-Pont 3


ZOOM ARRIERE

Coopération internationale

à Bergisch Gladbach l’occasion du concert du jumelage à Bergisch Gladbach, une délégation officielle de Joinville composée de Chantal Durand, 1er Maire Adjoint, Pierre Marchadier, Conseiller municipal délégué et Félix Perron, Directeur de l’École de Musique, s’est rendue en Allemagne du 6 au 8 novembre dernier. Chantal Durand a remercié au nom d’Olivier Dosne et du Conseil Municipal de Joinville le nouveau Maire de Bergisch Gladbach, Lutz Urbach pour son invitation. Elle l’a également félicitée pour son élection (Lutz Urbach a pris ses fonctions le 23 octobre). Chantal Durand a déclaré également combien Olivier Dosne se réjouissait de pouvoir continuer à tisser avec Lutz Urbach et son équipe de nouveaux liens d’amitié entre Bergisch Gladbach et Joinvillele-Pont, liens d’autant plus importants à ses yeux que les cérémonies du 11 novembre en France ont été placées par le Président de la République sous le signe de l’amitié franco-allemande. L’amitié entre les villes de Joinville-le-Pont, Bergisch Gladbach et Runnymede (Angleterre) n’est pas nouvelle puisque nous fêterons en 2010 le 50ème anniversaire du jumelage.

A

Signature du livre d’or de la ville de Bergisch Gladbach. De gauche à droite : Comité de jumelage de Runnymede (Janet Clarke et la Présidente Jean Davis) Chantal Durand, Pierre Marchadier et Lutz Urbach, Maire de Bergisch Gladbach.

Jeunes diplômés a cérémonie a eu lieu le 16 octobre dernier. Le Maire et l’équipe municipale ont félicité les jeunes diplômés qui ont obtenu leurs Baccalauréat, Brevet Professionnel et Brevet d’Études Professionnels et leur ont remis un chèque-cadeau FNAC de 20 euros ainsi que d’autres petits cadeaux (clé USB, stylo, …) pour saluer leur réussite.

L

Virginie Rossignol, Maire-adjoint à la Vie Scolaire et Périscolaire et Emmanuelle Conrad, Maire-adjoint à la Jeunesse, entourées des jeunes diplômés.

4


ZOOM ARRIERE

Dépôt d’une gerbe au sein des établissements GTC. 171 hommes qui y travaillaient sont morts lors de la Grande Guerre.

Célébration des commémorations du 11 novembre e Maire de Joinville-le-Pont Olivier Dosne, entouré de nombreux élus, a célébré le 91ème anniversaire de l’armistice de 1918, le 11 novembre dernier. Pour la première fois, une gerbe a été déposée à la plaque commémorative située dans l’enceinte des Etablissements GTC, pour les 171 morts pour la France durant la guerre 14/18. Le rendez-vous avait été pris il y a un an avec le directeur de GTC.

L

Une cérémonie a eu lieu au cimetière de Joinville. Dépôt de gerbes devant le monument aux morts du cimetière.

5

Les enfants du Conseil Municipal des Enfants et des Jeunes étaient là le 11 novembre. Recueillement devant les tombes des soldats canadiens.


ZOOM ARRIERE

Développement

3

durable a quinzaine du développement durable s’est terminée à Joinville. Du 31 octobre au 13 novembre, 800 élèves de la Ville sont venus découvrir les secrets de l’eau. De nombreuses animations étaient mises en place, pour qu’ils apprennent tout en s’amusant : ateliers interactifs et pédagogiques, quizz, films, contes. Les plus grands pouvaient quant à eux admirer l’exposition Yann Arthus-Bertrand ou apprendre avec le Mobil’Eau, les secrets du robinet.

L

4

5

1

6

2

1 - L’expo sur l’eau a réuni de nombreux visiteurs à la mairie. 2 et 3 - Les ateliers interactifs ont suscité l’intérêt des enfants. 4, 5 et 6 - Le Mobil’eau a permis aux enfants d’apprendre beaucoup sur l’eau à travers la gestion virtuelle d’un centre de traitement et des quizz très ludiques. 7 - La très belle exposition Yann Arthus-Bertrand. 7 6


ZOOM ARRIERE

Le Salon des Gourmets

a fait le plein L

es 21 et 22 novembre derniers, les Joinvillais sont venus très nombreux visiter le Salon des Gourmets dans un magnifique décor champêtre. Les démonstrations culinaires et ateliers « art de la table » ont égayé les papilles des gourmands, la mini-ferme a ravi les plus jeunes et la séance de dédicace du livre « Les terrines » du grand chef Gérard Vié fut très appréciée. Les produits proposés par les exposants ont rencontré un grand succès, complétant ce week-end gourmet très réussi.

1

2

3

1 - Les visiteurs ont pu découvrir avec gourmandise de nombreux stands de produits du terroir. 2 - Le Maire Olivier Dosne entouré de nombreux élus lors de l’inauguration du Salon. 5

3 - La mini-ferme a fait sensation auprès du jeune public ! 4 et 5 - Le célèbre Chef Gérard Vié est venu à la rencontre des Joinvillais, dédicacer son dernier ouvrage. 7

4


A LA UNE Développement durable

Joinville fait

sa thermographie aérienne La thermographie aérienne permet, avec des images en couleur obtenues par des clichés pris du ciel, de visualiser les déperditions caloriques des immeubles par les toitures et par les façades. Ce projet s’inscrit dans le cadre de la maîtrise des consommations énergétiques et de la réduction de gaz à effet de serre. 5 villes se sont mises d’accord pour réaliser une thermographie infrarouge aérienne de leur territoire, dont Joinville. les collectivités locales ont la possibilité de réaliser une évaluation des déperditions thermiques de l’ensemble des bâtiments de leur territoire et de fournir aux habitants, entreprises et commerces un diagnostic individuel de l’état d’isolation des toitures.

Thermographie en vol Joinville, Vincennes, Le Perreux, Champigny et Fontenay ont décidé de constituer un groupement de commande afin de réaliser ensemble une thermographie aérienne infrarouge de leur territoire. Ce projet de thermographie aérienne s’inscrit dans le cadre de la maîtrise des consommations énergétiques et de la réduction des gaz à effet de serre.

usqu’à 30% des déperditions thermiques des bâtiments sont dues à la toiture. Connaître le niveau de déperdition de la toiture, c’est donc avoir un excellent indicateur de la déperdition globale, et donc de la qualité de l’isolation d’un bâtiment. Grâce à la thermographie aérienne,

J

La thermographie aérienne consiste à effectuer un survol d’un territoire donné par un avion équipé d’une caméra infrarouge. Les prises de vue servant à établir la thermographie doivent être effectuées en période hivernale, de préférence en janvier ou février, le matin entre 6h et 9h du matin et hors vacances scolaires afin de correspondre aux périodes durant lesquelles la demande de chauffage est la plus importante. Ainsi, les pertes de chaleur des bâtiments sont très visibles. 8

Une bonne thermographie se sert froide Les images en couleur obtenues permettent de visualiser les déperditions caloriques des immeubles. Après analyse et traitement de cette mosaïque d’images brutes, les informations recueillies sont restituées sous forme de cartes qui peuvent revêtir quatre types de représentations, suivant un ordre de finesse et de précision croissantes. L’orthothermoplan consiste à porter les contours des bâtiments sur l’image brute. Il existe également un report des images thermographiques brutes des seuls bâtiments sur un fond de photographie aérienne. Une carte thermique permet de représenter sur fond parcellaire cadastral, les déperditions moyennes des bâtiments,suivant un étalonnage de six couleurs.

Carte thermique pour un bon diagnostic Enfin, une dernière carte thermique, également sur fond parcellaire cadastral, expose les déperditions détaillées par zones pour chaque bâtiment. Cette dernière représentation


A LAUNE

comportant plusieurs éléments. Une ou plusieurs cartes au 1/1000e sont éditées pour un rendu d’ensemble du territoire avec une représentation de la déperdition moyenne par bâtiment. Un ensemble de cartes détaillées au 1/250e (voire au 1/125e) où les principales zones de déperdition pour chaque bâtiment (faîtages, souches, édicules, aplomb de façades, etc.) peuvent être figurées ainsi qu’un tirage couleur d’assemblage des images aériennes collectées et un rapport de mission exposant les principes, méthodes et finalités de la thermographie.

s’affiche en véritable outil de pré-diagnostic thermique de l’ensemble du patrimoine bâti sur une commune et constitue un excellent indicateur d’orientation des actions à prévoir pour réduire les déperditions observées. Pour effectuer une thermographie

de bonne qualité, le vol est effectué en un ou plusieurs passages en avion équipé d’une caméra de prises de vues en infrarouge. Les cartes thermiques issues de ce traitement sont présentées sous forme d’un atlas papier et sous forme de CD Rom / DVD Rom

La thermographie aérienne se pose en outil de développement durable afin d’améliorer l’isolation des bâtiments publics et sensibiliser les citoyens à la possibilité de mieux isoler leur habitat. Une isolation qui devient un vecteur d’économie de chauffage et d’écologie. A Joinville, la réalisation de la thermographie aérienne pourrait avoir lieu en février 2010.

5 villes pour une thermographie oinville, Vincennes, Le Perreux, Champigny et Fontenay s’associent afin de réaliser une thermographie commune de leurs territoires. L’opération conjointe va permettre de rationaliser les coûts pour chaque commune.

J

Au total ce sont 25 km2 qui vont être couverts par cette thermographie aérienne, dont 2,31 km2 à Joinville, Vincennes étant la commune la plus petite avec 1,91 km2 et Champigny la plus étendue avec 11,3 km2. Les superficies respectives du Perreux et de Fontenay sont de 3,96 km2 et 5,58 km2. Le coût de la thermographie aérienne pour chaque commune est proportionnel à sa superficie.

9


A LA UNE

Joinville s’engage

pour le vélo ! Joinville-le-Pont a décidé de porter une politique de développement durable exemplaire et solidaire. Un des axes majeurs vise la réduction de l’émission de gaz à effets de serre pour répondre à l’urgence des défis du réchauffement climatique. es transports constituant la première source d’émissions de gaz à effet de serre en France (26 % des émissions nationales) et connaissant une croissance rapide, les modes de déplacement constituent un levier prioritaire.

L

C’est dans cette optique que le schéma directeur cyclable (SDC) a

été élaboré par le Comité Consultatif Environnement créé au printemps dernier avec l’aide d’un bureau d’études spécialisé. Ce SDC a été approuvé le 1er décembre par le Conseil Municipal. En cohérence avec le plan de déplacements urbains (PDU) de la région Ile-de-France et les schémas

Carte des orientations du SDC.

des collectivités voisines, le SDC participe à la mise en œuvre du principe de multimodalité et de continuité des itinéraires.

Un réseau cyclable continu et confortable Ce schéma directeur est le fruit d’une démarche partagée dans le but de réaliser un réseau continu, confortable et lisible, conditions indispensables à la sécurité des déplacements et à la qualité de vie. Ainsi, au travers du SDC, la Ville entend poursuivre ses actions en faveur de ces modes alternatifs de déplacements par un programme spécifique. Il constitue un document de référence en faveur des circulations cyclables sur lequel la Ville s’engage.

Les orientations fortes du Schéma • Sur les axes majeurs : créer de véritables itinéraires cyclables permettant la desserte sécurisée des équipements de la Ville, la pratique de loisirs, la liaison avec les itinéraires riverains. • Sur les quartiers : définir des espaces de rencontre partagés ou le vélo à toute sa place avec l’automobile (secteur de circulation apaisée) • Renforcer la présence de 10


A LAUNE

Carte synthétiques des aménagements.

stationnement vélos en quantité suffisante pour renforcer l’intermodalité. • Prévoir une véritable programmation financière et technique pour réaliser les aménagements.

Joinville refait son retard • Un état des lieux identifie les enjeux de déplacements sur la Ville et les aménagements existants en matière de circulation/stationnement cyclables. La Ville a pris un retard énorme en la matière puisqu’il existe environ 1Km d’espaces dédiés principalement constitués par la bande cyclable sur le pont de Joinville. L’état des lieux fait aussi le point sur les schémas existants autour de Joinville pour les intégrer à une réflexion d’itinéraire.

Les axes à aménager sont définis

bords de Marne vers Maisons-Alfort.

• Le Schéma rappelle que dès 2009 le quai du Barrage, la liaison Gille/Palissy et l’avenue Jean Jaurès sont en cours d’aménagement.

• A plus long terme (au-delà de 2014), le quai de la Marne viendra compléter les aménagements de bords de Marne, une piste cyclable sera créée dans le cadre du projet Est-TVM sur la rue Charles Floquet et, à la suite de la réhabilitation de la ZAC, la rue de Paris sera enfin praticable par les cycles.

• A court terme (2010-2011) ce sont les rues Jean Mermoz, le quai de Polangis et une partie du quai Gabriel Péri, la rue du Port et la descente de la gare jusqu’à la route de Gravelle en bordure du Bois de Vincennes qui feront l’objet d’un aménagement. L’objectif est de joindre la gare aux bords de Marne et de valoriser la promenade en bordure de rivière. • A moyen terme (2012-2014) il s’agira de travailler vers la descente des Hauts de Joinville pour rejoindre les 11

• Dans les quartiers ou sont prévus des espaces partagés plutôt que des pistes dédiées, l’ensemble des voies communales sera limité à 30 km/h et les aménagements « zone 30 » seront favorisés. • Des stationnements cycles seront implantés au fur et à mesure à tous les endroits stratégiques.


UN JOURAVEC…

Le Service Petite enfance Tout juste arrivé à la halte-garderie Trampoline, je me fais déjà un copain, un petit Boubakar de 11 mois encore en période d’adaptation, qui vient spontanément vers moi. Boubakar cohabite avec des enfants âgés de 6 mois à 3 ans. Les enfants bénéficient dans les structures des bons soins du personnel. Dans toutes les structures d’accueil de la petite enfance, les éducatrices et auxiliaires de puériculture proposent aux enfants des activités d’éveil adaptées à leurs capacités tout en développant leur autonomie et en favorisant leur expérience dans la vie en collectivité. Si Boubakar réclame encore sa maman, il est bien entouré par les auxiliaires. Son adaptation se passe bien et la séparation pose de moins en moins de problèmes. e service Petite enfance de Joinville compte 193 places pour accueillir les enfants de 3 mois à 3 ans, auxquels il convient d’ajouter plus de 200 places proposées par les assistantes maternelles agréées, employées par les particuliers. La crèche départementale Pierre Brossolette, qui vient de rouvrir après quelques mois de travaux, accueille à elle seule 66 enfants. La crèche parentale des Petits Pinsons abrite 14 pensionnaires. La ville gère directement 5 structures d’accueil sous la responsabilité de Béatrice Cieslinski, coordinatrice et responsable du service Petite enfance.

L

De la crèche familiale à la mini crèche La crèche familiale assure un accueil chez une des douze assistantes maternelles agréées par le département et salariées par la mairie. Il s’agit d’un accueil classique des enfants de

3 mois à 18 mois au domicile de l’assistante maternelle avec un accueil hebdomadaire obligatoire en jardin d’éveil sur les mini crèches encadrées par des éducatrices. A partir de 18 mois, les enfants intègrent alors une des deux mini crèches (mini crèche des Studios et des Canadiens). Cette progression prépare les enfants à intégrer l’école. Ils sont présents sur les mini crèches 5 jours par semaine avec une responsable pédagogique. Sur chaque structure, chaque enfant est rattaché à un adulte référent. Agnès Muelle, directrice de la crèche familiale, a la responsabilité du multi accueil familial qui comprend le groupe d’assistantes maternelles et les deux mini crèches Canadiens et des Studios.

Multi-accueil Le multi accueil Estienne d’Orves reçoit 20 enfants à temps partiel. Agés de 3 mois à 3 ans, ils sont présents 2 à 4 jours par semaine, le multi

12

accueil étant fermé le mercredi. Le fonctionnement est traditionnel avec 3 unités : bébés, moyens et grands.

Halte-garderie Trampoline La halte-garderie est une structure d’accueil occasionnel limité à deux demi-journées par semaine plus une journée continue avec repas, soit 2 jours cumulés par semaine. Les journées d’accueil continu ont lieu le mardi et vendredi. La halte-garderie permet de compléter un mode de garde existant, mais partiel. 40 enfants (20 par demi-journée) sont accueillis chaque jour pour une centaine d’inscrits à l’année.

Un taux de satisfaction élevé Si l’attente est toujours trop longue pour une famille en quête d’un mode de garde, le taux de satisfaction est plutôt élevé à Joinville. La commission d’attribution au début du mois de juin dernier, la plus importante de l’année, a satisfait


UN JOURAVEC…

Joinville, la mixité sociale, les fratries éventuelles ou l’accueil des jumeaux.

Des crèches à venir

80 % de la demande sur l’ensemble des dispositifs, y compris les quelque 90 assistantes maternelles indépendantes. L’attente est en général vite satisfaite et dépasse rarement la deuxième demande. En 6 à 9 mois, la ville parvient à proposer une place aux familles. Les commissions d’attributions, communes à l’ensemble des structures joinvillaises, intègrent dans l’orientation des enfants des critères tels que l’obligation de résider à

Une crèche associative, issue de « La Maison Kangourou » de Nogent, est en phase de réalisation rue Estienne d’Orves. Cette crèche augmentera la capacité d’accueil des petits Joinvillais de 30 places. Son ouverture est prévue dans le courant de l’année 2010. Le projet de la ZAC des Hauts de Joinville prévoit d’autre part une structure multi-accueil de 34 places pour des enfants de 3 mois à 3 ans.

Des projets pour la Petite enfance. Un point Info Petite enfance ouvrira en Mairie au printemps 2010. Il permettra d’accueillir et d’informer les familles joinvillaises sur les modes d’accueil de la Petite Enfance sur la commune.

La pré-inscription se fera ainsi directement en mairie, avec un dossier unique pour les crèches municipales et départementales. Des réunions d’information, sur inscription préalable, seront mises en place chaque mois et animées par les professionnelles de la Petite enfance. La création d’un Relais d’Assistantes Maternelles (RAM) est également à l’étude afin de proposer un lieu commun de rencontre pour les assistantes maternelles indépendantes. Ce RAM vise aussi à aider les assistantes maternelles et les familles à trouver des informations sur les modes de garde et différentes informations pratiques. En attendant, les bambins joinvillais s’épanouissent dans les structures d’accueil de la petite enfance joinvillaise, bien encadrés par les assistantes maternelles, les auxiliaires de puériculture et les éducatrices

Jeannine Chéry, Maire-adjoint Petite enfance et Vie associative « L’accueil des jeunes enfants constitue pour la Municipalité une priorité fondamentale, quel que soit leur environnement social et affectif. Même si nous ne pouvons pas satisfaire immédiatement l’ensemble des demandes, nous mettons tout en œuvre pour apporter des solutions aux familles. Notre personnel fait un travail formidable pour accueillir dans de très bonnes conditions nos petits Joinvillais. Des projets à court et moyen terme vont nous permettre de toujours mieux répondre aux Jeannine Chéry, Marie-France Jourdain, Béatrice Cieslinski, besoins des Joinvillais. Le multi-accueil « la Maison Agnès Muelle et Mireille Pendino. Kangourou » est en phase de réalisation et accueillera, dans le courant de l’année 2010, 30 enfants. Le projet de la ZAC des Hauts de Joinville prévoit également l’édification d’un multi accueil municipal de 34 places pour la fin de la mandature ». Retrouver les coordonnées des différentes structures d’accueil sur www.ville-joinville-le-pont.fr Contact : petite.enfance@ville-joinville-le-pont.fr

13


JOINVILLE ECO

Conférence pour les demandeurs d’emploi ne réunion d’information pour les cadres se tiendra le mardi 8 décembre 2009 en salle de la Paillote de 14h à 17h pour une formation à la sensibilisation et à la participation à un groupe sur le territoire et la mobilité internationale, co-animée par le CCAS et la Maison de l’Emploi des bords de Marne, ainsi qu’un chargé de mission des entreprises.

U

Renseignements : CCAS 01 49 76 60 62

Un graphothérapeute à Joinville hilippe Le Chevalier rééduque les personnes (particulièrement les enfants et adolescents mais également les adultes) qui ont des difficultés d’écriture, que ce soit pour des raisons de lisibilité, de lenteur ou de douleurs pendant l’écriture. Le graphothétapeute aide les personnes souffrant de cet handicap à retrouver plaisir et détente lors de l’écriture.

P

Noël avec l’ACILEJ ’Association des Commerçants du bas de Joinville organise, en partenariat avec la Mairie, à l’occasion des fêtes de Noël, une action « dessins » sur le thème « Noël sur la Banquise », avec les enfants des classes de CE2 des écoles élémentaires Polangis et Palissy. Les ateliers se dérouleront pendant le temps méridien et les élèvent seront encadrés par des animateurs municipaux. Les commerces adhérents afficheront, du 1er au 15 décembre, les réalisations des enfants. A l’issue de cette exposition, un tirage au sort pour récompenser les enfants aura lieu au restaurant Bella Vista, 3 bis Allée Raymond Nègre.

L

Animations de Noël de l’ACILEJ Samedi 19 décembre de 14h30 à18h : le Père Noël distribuera des bonbons dans le bas de Joinville. Jeudi 24 décembre de 10h30 à 12h30 et de 15h à 17h : le Père Noël repassera pour une distribution de bonbons de 14h à 18 heures : sculpteur de ballons Du 19 au 25 décembre, des bons achats seront à gagner chez les commerçants de l’association. Les commerçants de l’ACILEJ seront ouverts sans interruption les jeudis 24 et 31 décembre. Les membres de l’ACILEJ : Studio 7, Trésor d intérieur, Pharma PT, Tendances et Traditions, Alexandre Hoen Allianz, Tchip coiffure, Optic 2000, Le Home, Carracoli, Hair feeling, Guyard Max, Le Mocca, Le Casino, Leonidas, Le Parfait Gigot Sarl, Estaelle, Lavaud, Joinville Radio, Le Rocher Fleuri Pharmacie Gallieni, Ondina, Au Pain Paysan, Nouvelles Frontières, Bella Vista, Mag Presse, Saint Algue, Maria Reis de Sa, Salon Y, Rendez-vous Gourmand.

L’ADHJ : “ Rue de Paris et Paris prolongée en fête” es 23 et 24 décembre, la Mairie et l’Association des Commerçants du Haut de Joinville, vous offrent une animation musicale (chants de Noel et autres). • Le jeudi 24 décembre, 2 pères Noël de l’ADHJ déambuleront dans la rue de Paris et Paris Prolongée en offrant des bonbons, faisant la joie des enfants. • Le 31 décembre, à l’aube de la nouvelle année, une surprise vous attendra chez les commerçants de l’ADHJ.

L

20 avenue des platanes Tél. : 06 80 40 89 79 Mail : philippe_lechevalier@yahoo.fr Site à consulter : www.ggre.org 14


• 4 Marchés hebdomadaires Avenue Galliéni : mardi et samedi matin. Place du 8 Mai : jeudi et dimanche matin.

Samedi 12 et dimanche 13 décembre Distribution de Chocolats http://perso.wanadoo.fr/marche-de-joinville

• 1 Marché biologique

Place du 8 mai 1945 : 2ème, 4ème et 5ème samedi du mois


JOINVILLE SCOLAIRE

Représentants des parents d’élèves Résultats des élections 2009/2010 Vendredi 16 octobre ont eu lieu les élections des représentants des parents d’élèves aux Conseils d’Administration des écoles maternelles et élémentaires pour l’année scolaire 2009/2010 :

SCOLAIRES

(sièges à pourvoir)

F.C.P.E.

P.E.E.P.

U.N.A.A.P.E.

PRIMAIRE DE POLANGIS (15 classes)

15

10

1

4

PRIMAIRE BERNARD PALISSY (9 classes)

9

3

3

3

PRIMAIRE DU PARANGON (7 classes))

7

2

0

5

PRIMAIRE EUGENE VOISIN (9 classes)

9

2

0

7

MATERNELLE DE POLANGIS (9 classes)

9

6

1

2

MATERNELLE P’TIT GIBUS (6 classes)

6

3

1

2

MATERNELLE DU CENTRE (7 classes)

7

0

0

7

MATERNELLE J. DE LA FONTAINE (4 classes)

4

0

0

4

TOTAL DES RÉSULTATS

66 -

26 39,39 %

6 9,09 %

34 51,52 %

FCPE : Fédération des conseils de parents d’élèves des écoles publiques PEEP : Fédération des parents d’élèves de l’enseignement public UNAAPE : Union nationale d’associations autonomes ou indépendantes de parents d’élèves. 16


JOINVILLE JEUNESSE

Le Pij vous informe ous souhaitez réaliser votre projet avant 18 ans ? Créez votre Junior association ! Pas besoin d’attendre 18 ans pour commencer à monter un projet, à s’investir dans une activité de son choix. La « Junior Association » permet aux jeunes âgés de moins de 18 ans de s’organiser et de réaliser leurs projets en découvrant la dynamique associative, par exemple : créer un groupe de danse, de théâtre, créer un spectacle de rue, proposer une animation de jeux de rôles, créer un journal ou un web-magazine, protéger la nature ou les animaux… Autant d’initiatives réalisées par des jeunes âgés entre 12 et 18 ans : plus de 800 Juniors Associations en activité sur l’année scolaire 2008/2009 et près de 8000 jeunes mineurs porteurs de ces projets… Alors pourquoi pas vous ou votre groupe d’amis ? Le PIJ/point cyb vous accompagne dans l’élaboration de votre projet.

V

Flash Back : Une journée riche en découvertes! L

es enfants de la Maison des Jeunes qui ont participé à l’atelier « autour du système solaire » pendant les vacances d’automne, ont complété leurs connaissances en la matière, en se rendant au Palais de la Découverte. Cette visite leur a permis de « repérer les astres et se repérer par rapport aux étoiles ». Explorateurs en herbe, ils ont profité d’autres thématiques développées, notamment sur les insectes, et faire des expériences autour de l’électricité et la lumière.

Vacances de fin d’année: demandez le programme! our clôturer l’année, les structures Jeunesse proposent des activités sportives et artistiques tous azimuts suivant votre tranche d’âge. Au programme : stages d’escrime, Djin, Aïkido, sorties patinoires, squash, activités manuelles, dans une ambiance festive.

P

Renseignements et plaquettes d’informations au service Jeunesse, 26 rue de Paris et au 01 49 76 94 22 ou auprès de l’équipe d’animation.

Séjours Hiver Jeunes, préparez votre départ pour les vacances de février rois départs en direction des pistes de Haute-Savoie, pour les 8/11 ans (du 20 au 27 février au Biot, 10 places), les 12/14 ans (du 20 au 27 février à Saint Jean D’Aulps, 5 places) et 15/17 ans (du 27 février au 6 mars à Morzine, 8 places encadrement ville). Inscriptions du 12 au 18 décembre de 8h30 à 12h, dans la limite des places disponibles.

T

Renseignements et plaquettes d’informations au service Jeunesse, 26 rue de Paris et au 01 49 76 94 22. 17


JOINVILLE SPORTIVE

Joinville Judo fête Noël e club Joinville Judo Jujitsu a créé il y a 4 ans une section Baby Judo pour les enfants à partir de 4 ans. Une expérience concluante puisque chaque année les trois quarts de l’effectif « baby judo » continuent et passent au cours supérieur. Depuis deux ans le club de la Présidente Anne-Marie Grossain possède également un petit noyau d’enfants motivés pour la compétition. Le club participe ainsi, en plus des compétitions officielles, à des interclubs avec les clubs voisins. Les jeunes judokas

L

se déplacent aussi en Haute-Savoie où les enfants sont reçus dans des familles. Les cours adultes devraient reprendre la saison prochaine en associant judo et self défense (jujitsu). L’association prévoit aussi des cours « parents-enfants » pour une pratique conviviale et familiale. Avant cela, Joinville Judo Jujitsu

organise pour Noël une fête avec les enfants et leurs parents. L’année dernière, l’équipe de France de Jujitsu avait fait une brillante démonstration. Pour cette année la surprise est bien gardée... Joinville Judo Jujitsu Tél. : 01 45 28 23 20 agrossain@orange.fr

Le RCBM prend le rythme près des débuts difficiles, le Rugby Club des Boucles de la Marne a pris la mesure de la division fédérale 3. Les Seniors ont en effet enchaîné trois victoires consécutives face à Douai, Finances et Verdun avant d’être défaits à Sarcelles lors de la 7ème journée du championnat. Nos passionnés de l’ovalie pointent à la 7ème place du classement général avant d’accueillir Paris 15.

A

18


JOINVILLE SPORTIVE

Joinville Eau Vive pour l’environnement e kayak à Joinville, c’est le plaisir de naviguer ou la compétition de haut niveau. Pour les kayakistes de Joinville Eau Vive, c’est aussi un engagement de respect de l’environnement. Le club joinvillais avait déjà participé aux “initiatives océanes” (nettoyage des berges de la Marne) en mars. Il a récidivé en prenant part à la journée d’action le 24 octobre dernier organisée par l’association “350”. Cette association milite pour le retour à un taux de CO2 rejeté dans l’atmosphère à 350 ppm (parties par million). Le taux actuel est de 387 ppm, et des études ont montré que le taux maximal acceptable est de 350 ppm. L’objectif de cette journée d’action était donc d’impulser une prise de conscience collective sur le climat, avec plus de 5 000 évènements répartis dans plus de 180 pays. La participation de JEV s’est faite au travers de “river of action”, en formant un “350” géant avec plus de 30 kayakistes, sur la Marne en aval du pont de Joinville.

L

Le RCJ toujours invaincu ’équipe première du Racing Club de Joinville a remporté une cinquième victoire consécutive en dominant le Maccabi de Paris sur le score sans appel de 3-0. La belle série de victoires s’est toutefois arrêtée le 15 novembre, mais pas l’invincibilité de nos footballeurs qui ont concédé le match nul à Maisons-Alfort. Le bilan reste donc très positif et le RCJ tient le haut du classement.

L

JLC à la Norway Cup ’association Joinville Loisirs Culture a emmené une équipe de footballeurs de moins de 15 ans sur un tournoi international, la Norway Cup 2009. Ce grand tournoi a réuni plus de 1300 équipes de 50 nationalités différentes et

L

Le BCJ fait des cartons e début de saison a été plutôt bon pour le Basket Club de Joinville, notamment chez les jeunes. Les minimes ont fait un carton contre Valenton en inscrivant pas moins de 118 points. Souhaitons aux jeunes basketteurs une saison très prolifique.

L

30 000 participants âgés de 10 à 19 ans. L’équipe du JLC a atteint les quarts de finale et a rencontré deux équipes norvégiennes, une équipe libanaise, une sélection suédoise et une Sénégalaise. Une belle expérience internationale. 19


JOINVILLE LOCALE

La nouvelle vie de la gendarmerie e site de l’ancienne gendarmerie va enfin connaître une nouvelle vie. Les travaux de déconstruction ont débuté le 13 novembre. Des conduites en amiantes ont d’abord été retirées avant qu’une déconstruction respectant la sélection et le recyclage des matériaux soit effectuée. Le chantier, d’une durée de neuf semaines, accueillera à son issu un parking d’une soixantaine de places afin d’améliorer les conditions de stationnement sur la rue de Paris. Ce parking sera provisoire puisque le site verra éclore un tout nouveau centre culturel et sportif dont la construction devrait intervenir au début de l’année 2011.

L

ZAC des Hauts de Joinville Nouvelle réunion publique le 7 décembre a réunion publique du 3 juillet dernier concernant le projet de la future ZAC des Hauts de Joinville (voir magazine n°186) avait réuni de nombreux Joinvillais qui avaient alors pu s’informer sur le futur projet. L’enquête publique est toujours ouverte et tous les Joinvillais peuvent se rendre au 1er étage de l’Hôtel de Ville afin de prendre connaissance du projet et de donner leur avis sur ledit projet. A la demande d’un élu du conseil municipal, le commissaire enquêteur, nommé par ordonnance du tribunal administratif, a demandé la tenue d’une nouvelle réunion publique qui se déroulera à la Scène Prévert le lundi 7 décembre à 20h. L’enquête publique va se voir ainsi prolongée jusqu’au 19 décembre afin de tenir compte de cette nouvelle réunion.

L

20


JOINVILLE LOCALE

Stationnement Le retour des zones bleues epuis plus de deux ans et le début des travaux des résidences Paris de l’OPH, le stationnement sur la rue de Paris et sur le parking face à la mairie en zone bleue s’était vu assoupli. Un assouplissement qui s’était même étendu à l’avenue Gallieni (RN4).

D

La zone bleue va être réactivée au mois de décembre sur l’ensemble de ces axes afin de rendre à cette zone sa couleur originelle. Le stationnement sera donc autorisé pendant 1h30, le disque de stationnement faisant foi. Des papillons pour préve-

nir les usagers seront déposés sur les pare-brise au cours du mois de décembre. A partir du 18 janvier, la zone bleue reprendra pleinement ses droits et les contrevenants seront verbalisés en cas de dépassement du temps de stationnement autorisé.

Ambassadeur du tri à Joinville ne plaquette « Le tri Mode d’emploi » a été distribuée en septembre à tous les Joinvillais, indiquant qu’un Anne Filloux, ambassadeur du ambassadrice tri allait d’entrer du tri à Joinville en fonction. Une ambassadrice en l’occurrence. En effet, Anne Filloux sera votre interlocutrice privilégiée au sujet de la collecte des déchets et du tri sélectif. Pourquoi et comment trier ? Quel est

U

l’impact du tri sur l’environnement ? C’est à ces questions que répondra l’ambassadeur du tri, en vous rencontrant chez vous ou lors de réunion publique ou de copropriété. Pour rencontrer l’ambassadeur du tri, ou lors d’un refus de prise de bac, un seul numéro 0800 850 420. N’hésitez pas. URBASER, la société qui collecte les déchets, effectuera un ramassage spécial sapins de Noël, du 4 au 10 janvier 2010. N’oubliez pas de sortir votre sapin.

Attention aux faux démarcheurs e faux agents entrent en contact avec leur victime, par téléphone ou directement à domicile, pour obtenir des informations confidentielles, des documents ou pour prétendre vérifier le compteur d’électricité. Une fois chez l’habitant, les malfai-

D

teurs, se présentent comme des professionnels et, tandis que l’un retient l’attention de la victime, l’autre fouille les lieux et se sert. C’est ce qu’on appelle le « vol à la fausse qualité ». Attention donc aux démarcheurs pouvant revêtir plusieurs identités (policiers, postiers,

21

plombiers, agents EDF, employés de mairie, assistantes sociales ou ramoneurs…). Tous les agents habilités à rendre visite sont tenus de présenter une carte professionnelle qui atteste de leur fonction au sein de la Ville. En cas de doute, demandez-la !


JOINVILLE LOCALE

Installation de canisites :

ensemble, adoptons des gestes citoyens ! Comment les utiliser ?

Adoptez le bon réflexe : ramassez les déjections de votre chien. Plan des canisites

oinville incite ses habitants à ramasser les déjections de leurs animaux domestiques. Une campagne de sensibilisation et de prévention des propriétaires de chiens sur le problème des crottes de chien est lancée avec installation de canisites et de distributeurs de canisacs dans la ville. La Ville en appelle au civisme des maîtres sans quoi aucune action ne peut être efficace.

J

Sachets cartonnés écologiques, biodégradables et recyclables Des distributeurs de sachets “J’aime mon chien”, solides, parfaitement intégrables au mobilier urbain et intégralement sécurisés, ont été installés dans la ville. Les sacs pour ramasser les déjections canines, écologiques, biodégradables et recyclables sont également disponibles à l’accueil de la mairie et à la mairie annexe.

Les points rouges situent les canisites. 22


JOINVILLE LOCALE

Le logement social se rénove Résidence Espérance

Joinville compte 2270 logements sociaux, dont près des deux tiers gérés directement par l’Office Publique d’Habitation (OPH). Le confort des habitants passe par l’entretien et la rénovation des résidences. L’accompagnement social et l’animation des résidences font également l’objet du soin de l’OPH.

es résidences Paris, Espérance et Égalité concentrent à elles seules 868 des 2270 logements sociaux joinvillais. La réhabilitation de la première s’est achevée après 2 ans de travaux. La modernisation de la résidence Espérance est en phase d’achèvement. La rénovation de la résidence Égalité, gérée par la société France Habitation, vient de débuter et s’achèvera quant à elle en 2011. Au programmes de ces travaux : ravalement extérieur et intérieur, réfection des installations électriques, du chauffage, mise en place de digicodes, création de salles d’eau visant à améliorer significativement le confort des habitants.

L

Rénovation au label HQE La rénovation passe par l’utilisation de matériaux écologiques et l’adoption du label Haute Qualité Environnementale (HQE) afin de limiter les impacts sur l’environnement des opérations de construction et de réhabilitation.

Accompagnement social Durant les travaux de réhabilitation, différents dispositifs d’aide et d’écoute ont été mis en place afin de contribuer au confort de vie des résidents. Sur la résidence Espérance, les locataires à mobilité réduite peuvent recevoir une aide ponctuelle. Sur la résidence Égalité, un espace détente accueille les résidents pendant l’intervention des ouvriers sur demande auprès du gardien.

déroulera vendredi 15 janvier 2010 à partir de 18h30. L’habitat social à Joinville poursuit donc sa rénovation sans oublier d’insuffler l’accompagnement social et la convivialité.

L’OPH anime les résidences Pour Noël, l’OPH de Joinville organise, à l’attention de ses résidents, plusieurs animations avec des spectacles et concours. Un goûter de Noël pour les enfants de moins de 10 ans avec un spectacle et décoration du sapin a lieu mardi 15 décembre 2009 à partir de 17h La remise des prix de la 3ème édition du concours de décorations et d’illuminations des balcons et fenêtres se

Résidence Paris avant

Résidence Paris après la rénovation

Chantal Durand, Maire-adjoint Développement économique et emploi. Présidente de l’OPH. « La Ville et les bailleurs poursuivent leurs efforts pour améliorer le cadre de vie, moderniser l’habitat social et le développement d’une ville durable et solidaire. C’est la raison pour laquelle nous avons engagé plusieurs opérations d’envergure sur les résidences Paris, Espérance et Egalité afin de développer des logements sociaux de qualité : beaux, durables et agréables à vivre. Nous renforçons également les dispositifs d’accompagnement social, notamment par la mise en place de réseaux d’aide et d’écoute à l’attention des personnes à mobilité réduite. Nous proposons aussi de nombreuses opérations, telles que les fêtes de quartier ou les concours de Noël, qui sont autant d’occasions de nous rassembler et de partager, ensemble, un moment festif et convivial. Le logement social représente plus que jamais, pour notre Ville, une priorité et un engagement majeur. »

23


JOINVILLE CULTURELLE

La féerie de Noël à Joinville, du 12 au 27 décembre e parvis de l’Hôtel de Ville prendra des allures de sentier enneigé, parsemé de sapinières et de traces d’animaux, où les amateurs de parcours en raquette pourront se mesurer entre champions. La féérie se déploiera aussi au dessus des têtes, où l’on verra dans la ramure des épicéas, des ours blancs géants automates surveillant l’entrée de l’Hôtel de Ville d’un œil féroce; heureusement, le Père Noël sera là avec son traîneau pour une photo inoubliable ! Assis sur un rondin, après une crêpe vite avalée, il sera temps pour les enfants de courir au chaud à l’intérieur, près de l’horloge, pour apprendre avec émerveillement à créer de mini-sapins et des boules de Noël, que l’on rapportera enfin dans les frimas, avec des trésors en ballon sculptés…. Toutes ces animations vous seront offertes par la municipalité à l’occasion des festivités de fin d’année.

L

De nombreuses animations vous attendent : Parvis de l’Hôtel de Ville Automates : du samedi 12 au dimanche 27 décembre Parcours raquette : du mercredi 16 au dimanche 27 décembre Du 16 au 18 décembre : de 15h à 19h Du 19 au 27 décembre : de 10h à 18h Rendez vous avec le Père Noël et son traineau le samedi 19 et dimanche 20 décembre entre 14h et 18h. Douceurs à savourer autour d’une table le samedi 19 et dimanche 20 décembre de 10h30 à 18h. Espace Horloge au 1er étage de l’Hôtel de Ville Animations enfants le samedi 19 et dimanche 20 décembre : - Maquillage, - Ateliers créatifs décoration noël, - Sculpteur de ballons, - Rencontre avec le bonhomme de neige De 14h à 18h Renseignements : Direction des Affaires Culturelles au 01 49 76 60 70 ou sur www.ville-joinville-le-pont.fr 24


JOINVILLE CULTURELLE

Musique Concert de Noël de l’EMA Comme chaque année, les élèves de l’Ecole de Musique et d’Art Dramatique de Joinville-le-Pont vous invitent à leur concert de Noël. Autour de la nouvelle chorale accompagnée par l’ensemble de flûte à bec, de l’Orchestre à cordes, de l’Harmonie, des classes de violoncelle, de piano et de formation musicale, ils interprèteront un répertoire riche et varié : “De la musique Baroque au Jazz”.

Programmation Scène Prévert

Samedi 19 décembre 2009 à 15h Scène Prévert

Spectacle jeune public « Pestacle » de Noël des enfants Spectacles offerts par la Ville pour les classes de maternelles et les centres de loisirs.

Renseignements et réservations : 01 48 89 31 63 Sur réservation dans la limite des places disponibles. Programme détaillé sur : www.ville-joinville-le-pont.fr

Du 10 au 16 décembre Scène Prévert

Pour tous les évènements culturels, renseignements au 01 49 76 60 70

Astérix et Obélix :

l’or de la cinquantaine epuis octobre 1959, date à laquelle les trublions Astérix et Obélix sont nés du coup de crayon d’Albert Uderzo et sous la plume de René Goscinny, 325 millions d’albums des aventures des deux gaulois se sont écoulés dans 107 langues. Malgré la disparition de René Goscinny en 1977, à seulement 51 ans, Uderzo a perpétué l’aventure des deux compères armoricains. Pour marquer le 50ème anniversaire d’Astérix et Obélix, Uderzo a concocté un livre d’or, un album en forme de Pilote, de Rubrique-à-brac façon Gotlib. Il imagine la tête de ses deux héros à l’âge «canonix» de 50 ans, se met lui-même en scène et revisite des classiques de la peinture à la sauce gauloise.

D

Pour fêter cet anniversaire, la Poste édite dès le 2 décembre un timbre anniversaire représentant les personnages de la série. Le musée Cluny organise, du 28 octobre au 3 janvier 2010, une exposition d’une trentaine de planches originales d’Albert Uderzo et des manuscrits et tapuscrits de René Goscinny ayant servi à la conception des albums d’Astérix. Musée de Cluny, musée national du Moyen Âge, 6 Place Paul Painlevé 75005 Paris.

25


JOINVILLE CULTURELLE Du côté des associations

Loto du Lions club Le « Lions club » de Joinville organise et anime une nouvelle fois un loto d’hiver dans la salle des fêtes de la mairie. Le rendez-vous est fixé cette année au dimanche 6 décembre 2009 à14h30. De nombreux lots sont à gagner. Les bénéfices de cette journée seront intégralement reversés à des œuvres sociales concernant des habitants de la ville : enfance, handicap, réinsertion ou santé... Le Lions club de Joinville avait ainsi offert l’an passé un défibrillateur à la ville.

Salsa avec Sabor Latino ’association Sabor Latino propose des cours de salsa. Ces cours, qui s’adressent aux adultes, ont débuté le 15 novembre. Ils se déroulent au gymnase Charcot, 4 rue Eugène Voisin, chaque dimanche de 18h à 19h pour les débutants et de 19h à 20h pour le niveau intermédiaire.

L

Bourse aux jouets Organisée par l’Association Autonome des Parents d’Elèves. Vendez ou achetez jeux, jouets, peluches, livres, cassettes, vélos, jeux vidéo, CD, matériel de puériculture, etc. Le dépôt des articles (en bon état et complets) se fait mardi 8 décembre de 9h à 11h30 et de 13h30 à 18h. La vente a lieu mercredi 9 décembre de 8h30 à 17h sans interruption. Salle des Fêtes de l’Hôtel de Ville

Venez chanter Noël avec nos aînés Joinvillais à la résidence Jaurès En cette période de fête, vous avez envie de chanter les classiques de Noël ? La chorale inter-paroissiale vous propose de rejoindre ses rangs, le dimanche 13 décembre à 15h. Inscriptions auprès de la paroisse avant le 5 décembre : paroissesteanne@novirusmail.net ou 01 48 83 30 12. Une répétition aura lieu à l’église St Charles samedi 12 décembre de 14h à 16h30. Musiciens : apportez vos pupitres, les partitions seront sur place.

Le tarif pour l’année est de 150 € ou 8 € le cours. Renseignements : 06 87 60 99 38

“Monsieur le Président, j’ai 15 ans et je voudrais vous dire...”

la dédicace mélie Perrault à 15 ans. Elle est déjà en première et déjà auteur de “Monsieur le Président, j’ai 15 ans et je voudrais vous dire...” Cet ouvrage passe au crible les grands sujets qui font polémique et qu’Amélie Perrault revisite du haut de ses 15 ans : la crise, la valeur du travail, du chômage, la consommation, le développement durable, la mondialisation, ou des sujets qui préoccupent particulièrement les jeunes comme le téléchargement illégal ou la législation relative aux drogues et à l’alcool. Elle montre aussi en multipliant les exemples tirés de sa vie quotidienne ou de celle de ses amis, comment les adolescents sont confrontés sans cesse à des situations absurdes, injustes, et très souvent incompréhensibles.

A

Amélie Perrault dédicacera son livre samedi 12 décembre de 11h30 à 13h30 et de 15h à 17h à la librairie des studios « Magpresse », 4 allée Raymond Nègre. 26


JOINVILLE CULTURELLE

Prix Cinélect 2009 Les membres du jury du prix Cinélect en réunion.

The winner is...

roman. Eugène Green sera présent à la bibliothèque Louis Aragon pour recevoir le prix Cinélect le samedi 5 décembre à partir de 15h.

...Eugène Green, lauréat du Prix Cinélect 2009, pour son Roman La reconstruction. Le club de lecture a plébiscité ce roman palpitant construit autour d’une enquête sur les mystères de la filiation. Une intrigue qui nous plonge au cœur de l’Histoire en nous laissant deviner les prémices de la future Europe. Eugène Green est un homme de théâtre et de cinéma (Toutes les nuits et Le pont des Arts). Né à New York en 1947, il a aussi fondé en 1977 le théâtre de la Sapience, une compagnie de théâtre baroque. La religieuse portugaise, film qu’il a réalisé, vient d’être porté à l’écran. Il a également publié en 2009 Poétique du cinématographe et La bataille de Roncevaux. La reconstruction est son premier

La Reconstruction Eugène Green, ed. Actes Sud Jérôme Lafargue, professeur de littérature à la Sorbonne, mène une vie tranquille. Un jour il reçoit un appel téléphonique d’un Allemand, Johann Launer professeur d’histoire, qui souhaite le rencontrer. Sans savoir pourquoi, Jérôme Lafargue accepte l’invi-

tation. Lors de ce rendez-vous Johann Launer lui fait une déclaration surprenante. Il ne sait plus qui il est, car il vient de découvrir son certificat de décès dans les papiers de son père. Il a également trouvé une photo de Jérôme Lafargue prise à Munich en 1968. Il est donc venu spécialement à Paris pour lui demander de l’aider à retrouver son identité. Au début, l’universitaire parisien est déconcerté par cette histoire puis il se souvient avoir brièvement approché un certain Wenzel Launer, Allemand de Bohême à Munich. Commence alors le travail de reconstruction des évènements, du temps et de l’identité.

Les prophéties du Prix Cinélect estiné à promouvoir les romans qui pourraient être adaptés au cinéma, le prix Cinélect de Joinville-le-Pont avait vu juste en 2006. Le jury avait alors primé le roman La joueuse d’échecs de Bertina Henrichs. Rebaptisé Joueuse, le film de Caroline Bottaro était servi notamment par Sandrine Bonnaire et Kevin Kline. Bravo au jury du prix Cinélect pour son talent prémonitoire.

D

27


JOINVILLE CULTURELLE

La Bibliothèque vous propose … es lectrices du club de lecture vous font partager deux romans qu’elles ont particulièrement aimés dans la sélection des premiers romans de la saison 2008/2009.

D

Dans le creux de ta main de Michèle Reiser Ed. Albin Michel Malade à la fin de sa vie, Marie hospitalisée à Paris, donne rendez-vous une dernière fois à l’homme aimé, à l’hôtel Lutétia où ils se rencontrèrent d’autres fois. Début et fin de ce délicieux petit roman consacré au sentiment amoureux. Quelques mots toutefois sur les acteurs. Ils sont trois : Lui : compositeur, chef d’orchestre célèbre, voyage beaucoup. Elle : dirige l’Institut des sciences philosophiques morales et politiques. Et le troisième est… le téléphone portable, objet important par le truchement duquel, les deux premiers communiquent poétiquement établissant une relation amoureuse et romanesque.

Sentiments et relations y sont tout de finesse, de subtilité, les S.M.S poétiques ! L’histoire de Roméo et Juliette sujet éternel autant qu’intemporel est ici revisitée, originalement traitée. Une image se juxtapose à cette lecture, celle des amoureux ailés chers au peintre Marc Chagall ! qui en serait une belle illustration. A savourer avec délectation. Une éducation libertine de Jean-Baptiste Del Amo Ed. Gallimard Qu’un auteur de 26 ans crée un 1er roman aussi puissant, aussi original, aussi poétique relève de l’exceptionnel… Paris et son Fleuve acquièrent

une existence mythique dans le surgissement d’un XVIIIème siècle foisonnant, mal odorant, rouge et noir… Car le héros, Gaspar, jeune Quimperrois fuyant son enfance brutalisée, se mesure à Paris, vit comme les besogneux, se hisse enfin dans l’aristocratie – Rastignac ou Georges Duroy avant l’heure – cet insatiable ambitieux introduit le lecteur dans les bas-fonds de la capitale, obsédé par le besoin de repousser le dégoût que les cochons de son père lui ont laissé… Mais peut-on se délivrer des souillures de son enfance ? Rude combat à l’issue longtemps incertaine… Roman disant la face ténébreuse des Lumières… Œuvre majeure !

A noter aussi Club de lecture au Collège Charcot : le mardi 8 décembre à 12h30 Club de lecture : le mardi 15 décembre à 14h30 Pour mémo vous pouvez consulter le catalogue de la bibliothèque sur le site Internet de la ville www.ville-joinville-le-pont.fr

Les rendez-vous de la bibli Remise du Prix Cinélect Dorothée Théron 2009

Un peu de carton et de peinture, quelques bouts de papier et surtout un brin de fantaisie te suffiront pour égayer et faire vivre ton personnage et son univers féerique !!!”

à Eugène Green pour son premier roman La Reconstruction paru aux éditions Actes Sud Le samedi 5 décembre à 15h La remise du prix sera suivie d’une vente dédicace. (article page 27)

Ateliers de Ré-création « Les Lutins »

Le mercredi 9 décembre à 10h et à 14h30 pour les enfants à partir de 5 ans accompagnés d’un adulte (durée d’un atelier 1 heure 30) Inscriptions à la Bibliothèque au 01 49 76 60 32

animés par Vanessa Lebailly, artiste Joinvillaise. “Si tu aimes créer et bricoler, nous t’invitons à venir fabriquer un petit lutin de Noël et sa maison magique...

28


JOINVILLE CULTURELLE

ESP@CE TIC

Théâtre Dyrek Au programme du mois de décembre Romain Bouteille dans “L’ordinateur occidental” de Romain Bouteille Romain Bouteille mise en scène Romain Bouteille Vendredi 4 et samedi 5 à 20h40 et dimanche 6 décembre à 16h C'est être un grand spéculateur que d'investir avec esprit un argent qui n'a pas d'odeur dans un art qui n'a pas de prix. Aller voir un spectacle de Bouteille quand il y en a un est un devoir à l'homme de goût et à la femme fréquentable....Bouteille est un génie pur, qui enseigne sans enseigner, qui inspire sans rien faire de particulier, qui joue comme personne, est capable de toutes les audaces. (La Provence)... Alice au Pays des Merveilles de Lewis Carrol adapté et mis en scène par Claude Mann par “Bords de Scène” Vendredis 11 et 18 à 20h30, samedis 12, 19, 26 à 20h30 et dimanche 13, 20, 27 décembre à 16h avec Stéphanie Rolland, Claude Mann, Hubert Dinvaux, Janine Boussard, Frédéric Papion, et les élèves des cours du théâtre François Dyrek. Alice, petite fille distraite et raisonneuse, délaisse l'histoire que sa sœur lui raconte pour suivre un lapin blanc, habillé comme tout le monde, et qui est en retard à un rendez-vous. En le suivant dans son terrier, Alice est plongée dans un monde de non-sens, auquel elle oppose ses principes, bien appris à l’école. Mais sa logique a bien du mal à s’imposer, et les aventures se succèdent, plus folles les unes que les autres, mettant à mal ses idées reçues.

Cours de théâtre sur scène Enfants, adolescents, adultes Renseignements au 01 48 85 09 29 Tarifs : 16 € - réduit : 13 € - adhérents: 11 € (adhésion 7 € /1an) groupes et enfants : 9 € 7 boulevard de Polangis - Tél. : 01 48 85 09 29 29

(Technologies de l’Information et de la Communication) ART NUMERIQUE David Lynch et Internet David Lynch (auteur de « Sailor et Lula » « Mulholand Drive » entre autre) investit la toile à des fins aussi passionnantes que déconcertantes. « Interview Project » se présente sous la forme d'un road-movie-reportage à suivre exclusivement sur internet. Le principe est simple, tous les trois jours, David Lynch met une nouvelle vidéo en ligne. Le cinéaste a également ouvert un compte sur le réseau social Twitter où il commente la météo du jour à Los Angeles. Liens : http://interviewproject.davidlynch.com ou http://www.davidlynch.com/ Prochaines initiations – de 18h à 20h WINDOWS XP : Mardi 5 janvier 2010 WORD 2003 : Mardi 12 et 19 janvier INTERNET : Jeudi 4 et 11 février de 14h à 16h EXCEL : Mardi 8 et 15 décembre Prochaines initiations – de 14h à 16h WRITER : Jeudi 3 et 10 décembre CALC : Jeudi 21 et 28 janvier 2010 Inscription à l’espace multimédia Demandeurs d’emploi : Se renseigner auprès du CCAS (Mme MOUSSAOUI) Logiciel libre OpenOffice est une suite bureautique libre, qui permet à n'importe quelle personne de l'utiliser et de la distribuer gratuitement. Elle comprend : un traitement de texte (appelé Writer), un tableur (appelé calc), un logiciel de présentation (appelé impress), un logiciel de dessin (appelé Draw), un logiciel de base de donné (appelé base), et un logiciel de bases de formules mathématiques (appelé Math). Vous pouvez le télécharger légalement sur le lien suivant : http://www.fr.openoffice.org ESPACE MULTIMEDI@ Hall de l’Hôtel de Ville Tél. : 01 49 76 60 59 Courriel : multimedia@ville-joinville-le-pont.fr Site Internet de la Ville : www.ville-joinville-le-pont.fr


JOINVILLE CULTURELLE

Cinéma Scène Prévert LA PASSANTE DU SANS SOUCI (1h55) Mardi 1er décembre à 14h30 LE DERNIER POUR LA ROUTE (1h47) Mardi 1er décembre à 20h30 MISSION G (1h29) Mercredi 2 décembre à 14h30 FAME (1h45) Dimanche 6 décembre à 15h

ARTHUR ET LA VENGEANCE DE MALTAZARD (1h34)

LE RUBAN BLANC (2h24)

Mercredi 9 décembre à 14h30 Samedi 12 décembre à 20h30 Dimanche 13 décembre à 16h00 Mardi 15 décembre à 20h30

Mardi 22 décembre à 20h30

PANDA, PETIT PANDA (1h21)

Film pour enfants à partir de 3 ans

Film pour enfants à partir de 3 ans

Mercredi 23 décembre à 14h30

Mercredi 16 décembre à 14h30

LA DANSE, LE BALLET DE L’OPERA DE PARIS (2h38) Vendredi 18 décembre à 20h30

TWILIGHT 2 (2h10) LA MORT EN DIRECT (2h08) Mardi 8 décembre à 14h30

Dimanche 20 décembre à 15h

MADEMOISELLE CHAMBON (1h41) Mardi 8 décembre à 20h30

FANTOME D’AMOUR (1h35)

Scène Prévert 23 rue de Paris 94340 Joinville-le-Pont Accès par les escaliers à droite de l’Hôtel de Ville ou par le quai Pierre Brossolette. Vente des billets Le jour même au guichet de la salle 1/2 heure avant chaque séance. Programme Répondeur : 01 48 86 38 77 Résumé des films et bandes-annonces sur www.ville-joinville-le-pont.fr

En partenariat avec la ville de Joinville

En version originale sous titrée.

LES 3 AMIS MENENT L’ENQUETE (1h17)

MICMACS A TIRE-LARIGOT (1h44) Dimanche 27 décembre à 15h UNE HISTOIRE SIMPLE (1h47) Mardi 29 décembre à 14h30

LE CONCERT (2h) Mardi 29 décembre à 20h30

Mardi 22 décembre à 14h30

Prix des places Plein tarif : 5 € Tarif réduit : 4,20 € (moins de 18 ans, étudiants, carte vermeil, groupes (10 personnes), militaires, demandeurs d’emploi, familles nombreuses). Gratuit pour les enfants de moins de 3 ans. Tarif réduit spécial : 3,50 € Pour les groupes scolaires et Centres de loisirs, sauf les films récents Carte de fidélité : attention, de nouvelles cartes de fidélité sont proposées. Vous bénéficierez de la huitième séance gratuite.

LE DROLE DE NOEL DE SCROOGE (1h36) Mercredi 30 décembre à 14h30 TRESOR (1h25) Dimanche 3 janvier 2010 à 15h

LES CHOSES DE LA VIE (1h28) Mardi 5 janvier 2010 à 14h30

LE VILAIN (1h26) Mardi 5 janvier 2010 à 20h30 Affiches cinéma : © Allocine.com

30


DEMOCRATIE LOCALE

Première assemblée du Conseil Municipal Jeunes 2009/2010 e Conseil Municipal des Enfants et des Jeunes, nouvellement élu, a été accueilli par Olivier Dosne, Maire de Joinville-le-Pont, pour sa première séance plénière, le 10 novembre dernier. La composition du CMEJ, où toutes les écoles élémentaires ainsi que les deux collèges sont représentés, montre l’intérêt marqué des plus jeunes pour la vie locale. Olivier Dosne s’est qui plus est félicité que pour 6 conseillers, il s’agit d’un second voire d’un troisième mandat.

L

Sous la houlette d’Emmanuelle Conrad, Maire adjoint déléguée à la Jeunesse, de Virginie Rossignol, Maire adjoint déléguée à la vie scolaire et périscolaire, et de Jeannine Chéry, Maire adjoint déléguée à la petite enfance et à la vie associative, les jeunes élus vont travailler sur 3 commissions : • la commission Environnement et Cadre de vie se réunira le mardi avec Madame Conrad, • la commission Loisirs/ Culture/Sports se tiendra le lundi, avec Madame Rossignol, • la commission Solidarité/Communication/Multimédia aura lieu le jeudi avec Madame Chéry. Les commissions sont prévues tous les 15 jours et n’ont pas lieu

durant les vacances scolaires. Elles se sont réunies pour la première fois lundi 16, jeudi 19 et mardi 24 novembre. Un comité de rédaction du blog des élus juniors de Joinville (http://cmejjoinvillelepont.jimdo.com) a également été mis en place. Les élus ont rappelé aux enfants l’importance de leur présence à ces commissions. Le règlement intérieur du CMEJ prévoit d’ailleurs le remplacement d’un conseiller après trois absences non justifiées. Avant la fin de la séance, les enfants ont indiqué la commission à laquelle ils souhaitent participer, qui leur a été confirmée par la suite. 31

61 candidats se sont présentés et 33 sont élus : Anguela ABRAHAM, Antoine POIGNANT, Berrin VIDIN, Capucine POIRRET, Caroline VASSEUR, Christine ATTIA, Clément SERRA, Darya PEYGAYESH, Dimitri TRAORE, Etienne BOSMORIN, Fatou DIAWARA, Gabriel PUJOL, Geilissa GALBES, Guy BRUNACHE, Idir ACHOUR, Kyan KARVEN-POUR, Léo HADDAD, Lou AUBRY, Louise CORIERAS, Mamadou NIAKATE, Manon CHAUVEAU, Marin GUERARD, Marjorie PIGOU, Mégane TRAORE, Nathan ICARD, Nicolas MESA, Océane KALFA, Raphaël KLONJKOWSKI, Samantha MAROLLEAU, Solveig BURKHARD, Tess KISPEDOLOV, Thomas BENVENISTE, Zoé MAURY.


DEMOCRATIELOCALE

Libre expression des trois Liste Joinville avec Vous 23 élus Centre d’Hébergement d’Urgence de Joinville : assez de mensonges ! ous, les élus de la majorité, sommes très choqués par les allégations fallacieuses qui se lisent sur certains blogs et certains tracts à propos du CHU de Joinville. Nous ne pouvons rester sans réagir face à de tels mensonges et une telle récupération politique (y aurait-il bientôt une échéance électorale ?...), qui discréditent l’action de solidarité et d’assistance que nous menons sans relâche grâce à notre CCAS, pour apporter des solutions aux sans-abri. Non, nous ne sommes pas des marchands de sommeil ! Le CHU de Joinville a été fermé par Olivier DOSNE, car il était dangereux : alarme non règlementaire, résistance au feu des murs et des planchers non assurée, utilisation non autorisée du 1er étage, chambre borgne, etc. Comment le Maire précédent, garant lui aussi de la sécurité de tous ses concitoyens a-t-il laissé perdurer, sans bouger, une situation aussi indigne ? Nous, nous n’accepterons jamais d’entasser des êtres humains dans un local insalubre, au péril de leur vie. Non, nous ne pouvons pas laisser dire n’importe quoi sur notre ville ! Comment pouvons-nous tolérer de lire que des familles de Joinville vivent dans la rue avec leurs enfants ? C’est de la désinformation totale, indigne de son auteur. Nous veillons attentivement, avec l’aide des services sociaux de la Ville et du Département, à préserver

N

les enfants de la rue. Oui, nous sommes des élus responsables et respectueux de la loi ! Si un bâtiment n’est pas aux normes pour recevoir du public, nous prenons la décision de le fermer. Il est en effet de la responsabilité du Maire de ne pas faire courir de risques pouvant nuire à l’intégrité des personnes qu’il accueille. Que diraient tous ceux qui nous intiment si facilement l’ordre de rouvrir si un incendie venait à mettre en danger la vie d’un résident ? Oui, nous travaillons à trouver des solutions pour accueillir ceux qui ont besoin d’un logement d’urgence ! Nous connaissons nos obligations au titre de la loi DALO et il n’est pas question de nous y soustraire. Si nous avions une solution évidente, nous l’aurions déjà mise en œuvre. Reconstruction du bâtiment existant, structures d’attente sous forme de mobil-homes, intercommunalité, attribution de la gestion du lieu à une association : nous travaillons depuis plusieurs mois à définir la meilleure des solutions pour les sans-abris. Alors, arrêtons les mensonges ou les commentaires nauséabonds. Que chacun se comporte en adulte responsable face à la misère humaine, sans la récupérer à des fins politiques. C’est le moindre des respects que nos devons à nos concitoyens en souffrance. Vos élus de la Majorité Municipale 32

Liste Joinville en mouvement 5 élus

La vidéosurveillance inefficace e 13 octobre 2009 le conseil municipal a approuvé la mise en place de la « vidéo–protection » sur notre commune. Seuls les élus de notre groupe ont voté contre, ce vote mérite une explication. Juridiquement la vidéo-protection n’existe pas, seule la vidéosurveillance fait l’objet d’un cadre légal (loi du 10/01/1995, loi du 06/08/2004 modifiant la loi du 06/01/1978 dite « informatique et libertés »). Employer le terme « protection » au lieu de « surveillance » n’est pas innocent, cette méthode laisse à penser que les caméras installées sur la voie publique ont pour effet de protéger la population. Il n’en est rien car la vidéosurveillance ne protège pas, elle permet au mieux d’identifier (rarement) les auteurs de délits, notamment routiers. Par contre elle provoque le déplacement des actes de délinquance vers des zones non équipées et moins fréquentées. Il est démontré que la vidéosurveillance a peu d’effet sur le niveau de délinquance et qu’au surplus elle a un coût certain à comparer avec sa faible efficacité. Ainsi aux États-Unis de grandes villes telles que Miami et Atlantic City (villes de haut niveau de criminalité) ont purement et simplement abandonné l’usage systématique des caméras. En Grande-Bretagne, une étude du ministère de l’intérieur, reprise par l’équivalent de la CNIL, a prouvé que les dispositifs évalués avaient peu d’effet sur les niveaux de criminalité.

L


DEMOCRATIE LOCALE

listes du conseil municipal Liste Pour Joinville Ensemble et Unis 5 élus

contre la délinquance Il s’agit de combattre « l’insécurité ressentie », objectif politique voire politicien de la majorité municipale. Or il s’agit d’une notion non quantifiable à la différence des infractions constatées. Les mesures déjà prises par la municipalité en partenariat avec la police nationale et la RATP auraient permis une baisse de 30% de la délinquance de proximité sur les huit premiers mois de l’année. N’était-il pas plus efficace, moins onéreux et moins attentatoire aux libertés individuelles, d’approfondir ces partenariats ? Rien ne remplace une police formée pour lutter contre la délinquance. Car la vidéosurveillance, parce que le traitement des données recueillies est mal contrôlé, est dangereuse pour les libertés, chaque citoyen surveillé ayant peu de moyens pour faire contrôler l’usage abusif (le risque est réel) des données filmées et enregistrées. Nous sommes pour une lutte résolue contre la délinquance, pour une politique de prévention adaptée à la réalité du terrain, mais opposés à un système de surveillance onéreux, inefficace et dangereux pour nos libertés.

Yves Tamet www.joinville-enmouvement.ouvaton.org Les élus de Joinville en mouvement vous souhaitent de bonnes fêtes de fin d’année.

Politique municipale : Entre trompe l’œil et faux-semblant a fermeture des laboratoires cinématographiques GTC et ses conséquences économiques, sociales et culturelles désastreuses raisonnent douloureusement à Joinville, Cité du Cinéma, qui a connu l’enthousiasme des pionniers du Septième Art puis son évolution. Au delà des promesses, plutôt que de se montrer spectateur fataliste depuis des mois, la municipalité aurait dû s’impliquer avec volontarisme pour tenter de sauver l’entreprise que l’on savait en difficulté. Dans de telles circonstances, on ne peut que déplorer à nouveau, la suppression du service emploi Agora dont l’intervention aurait été fort utile. Ainsi, malgré nos oppositions insistantes, la liste des déceptions engendrées par les choix de la majorité, incohérents et inadaptés au contexte de crise, ne cesse de s’allonger (hausse de la fiscalité locale, fermeture de services à la population...) En fait les préoccupations de la municipalité sont ailleurs : privilégier le clinquant à grand renfort de communication (dont le budget augmente de 35 %); rebaptiser pompeusement le service économique : attractivité du territoire; s’engager dans des travaux de pavage démesurés; renommer inutilement la salle Pierre et Jacques Prévert : scène Prévert; prétendre qu’un nouveau logo représente un changement crédible, etc... Tandis que le Maire n’en finit plus de verser dans l’auto-satisfaction, les Join-

L

33

villais réclament vainement la présence, l’écoute, la disponibilité et la considération qui leur sont dues. Ces tentatives de diversion ne pourront occulter les débats essentiels sources d’inquiétude dans la population. C’est le cas de l’aménagement des Hauts de Joinville, pour lesquels nous découvrons que le nombre de logements construits pourrait atteindre 570, augmentant la population de plus de 1500 habitants dans le quartier. En conséquence, les équipements publics feront d’autant plus défaut. C’est également le cas du boycott irresponsable, par le Maire, du Comité de défense de l’environnement des Autoroutes A4/A86. Après s’être longtemps battu contre le projet de doublement du viaduc traversant Joinville, cette structure agit maintenant avec la participation de nombreuses associations pour que l’Etat, conformément à ses engagements, réalise les aménagements nécessaires afin de mettre fin aux nuisances et atteintes à l’environnement. L’intérêt général passant avant les règlements de compte personnels, il est illusoire de croire que l’on peut agir pour Joinville en ignorant les Joinvillais.

Olivier AUBRY joinville-ensemble-unis@live.fr


DU COTE DEJOINVILLE

Le Salon du Cheval de Paris déménage à Paris Nord Villepinte e Salon du Cheval de Paris est heureux d’accueillir ses visiteurs pour la première fois au Parc des Expositions de Paris Nord Villepinte pour plus de chevaux, plus de spectacles et plus d’animations!!! Cette édition réserve à ses visiteurs un programme dense composé d’animations, de concours et de nouveautés avec des

L

animations phares, comme le Championnat du Monde du pur-sang arabe, le Jumping International 5 étoiles ou encore le Master International de voltige, sans oublier les traditionnelles animations permanentes. Du 5 au 13 décembre de 10h à 19h www.salon-cheval.com

Salon de L’étudiant Spécial Grandes Ecoles de Commerce ue vous soyez lycéen, titulaire d’un bac + 2 ou d’un bac + 3 ou que vous sortiez d’une classe prépa, ce Salon des Grandes Ecoles de commerce et d’ingénieurs vous renseigne sur les poursuites d’études possibles selon votre niveau d’études ou votre formation, généraliste ou spécialisée. Vous approfondirez vos connaissances sur les concours d’entrée aux grandes écoles, connaîtrez leurs conditions d’admission, obtiendrez des informations sur le contenu de leurs programmes, sur leurs cursus... Un véritable tour d’horizon des filières et de leurs débouchés.

Q

Du 11 décembre au 13 décembre de 10h à 18h - Espace Champerret www.letudiant.fr/etudes/salons/salon-special-grandes-ecoles-de-commerce-et-ingenieurs

Nautic, Salon Nautique de Paris, une plongée dans l’univers nautique

e Salon nautique international de Paris a toujours souhaité faire partager le bonheur d’être sur l’eau au plus grand nombre. Le grand rassemblement annuel de la

L

plaisance impressionne d’ailleurs par son ampleur : 31 secteurs sont représentés (destinations nautiques, courses et événements, tourisme fluvial, équipements...). Le salon Nautic se divise en différentes catégories : glisse, puissance, vitesse et performance, grand rassemblement de la voile, plongée, location, tourisme, grand marché 34

des équipements, canoë-kayak, aviron et galerie marchande, services et librairie, leaders du motonautisme. Du 5 décembre au 13 décembre de 10h à 19h Parc des expositions de Paris Porte de Versailles www.salonnautiqueparis.com


JOINVILLEPRATIQUE

État civil Naissances Léonard Dies-Hermant, Jason Perez, Patricia Faria Da Silva, Aurore Dennilauler. Avec nos meilleurs vœux de bonheur à ces nouveaux Joinvillais. Mariages Djamel Bouzid et Emilie Coulon, Jean-Michel Jousset et Gerba Jean-Thomas. Avec toutes nos félicitations et nos vœux de bonheur.

Bronchiolite Gardes de kinésithérapie respiratoire le week-end : 0820 820 603. Standard Médecins 7j/7 de 9h à 23h : 0820 800 880 Centre d’appel opérationnel jusqu’au 14 mars 2010.

Permanence juridique Maître Marie Cornélie-Weil va assurer les permanences juridiques en Mairie. Elle recevra les Joinvillais sur rendez-vous, les 1er et 3ème mardis de chaque mois en mairie de 18h30 à 19h30, et les 2ème et 4ème samedis en mairie annexe de 10h à 11h30. Début de ces consultations : le mardi 3 novembre en mairie, et le samedi 14 novembre en mairie annexe.

Pharmacies de garde

Vendredi 25 décembre 2009 Pharmacie DUBOIS 12 av. du Général de Gaulle 94340 Joinville-le-Pont Tél. : 01 42 83 32 58

Dimanche 6 décembre 2009 Pharmacie SCHREINER 71 av. de la République 94500 Champigny-sur-Marne Tél. : 01 47 06 00 16

Dimanche 27 décembre 2009 Pharmacie GODKINE 121 bd de Stalingrad 94500 Champigny-sur-Marne Tél. : 01 45 16 29 72

Dimanche 13 décembre 2009 Pharmacie KONUK 88/90 av. de la République 94500 Champigny-sur-Marne Tél. : 01 47 06 07 95

Vendredi 1er janvier 2010 Pharmacie AMRAR-NGHIEM-SANDLARZ 156 rue A. Fourny 94500 Champigny-sur-Marne Tél. : 01 47 06 34 96

Dimanche 20 décembre 2009 Pharmacie MESSMER-GRANGER 23 av. Gallieni 94340 Joinville-le-Pont Tél. : 01 48 83 20 80

Rendez-vous Mairie : 01 49 76 60 00 / Mairie Annexe : 01 48 89 64 85

Déménagement Laboratoire Chamouard Le laboratoire d’analyses médicales Chamouard déménage et sera désormais situé au 8 rue de Paris. Le local est accessible aux personnes handicapées, car il se trouve au rez-de-chaussée. Ouverture le matin à 7h. Tél. : 01 45 11 84 24

Le mois prochain dans Joinville-le-Pont magazine n°188 Janvier 2010 Les vœux du Maire 35

Dimanche 3 janvier 2010 Pharmacie SALA 6 rue de Paris 94340 Joinville-le-Pont Tél. : 01 48 83 20 50


Joinville le Pont Magazine n°187-décembre 2009  
Joinville le Pont Magazine n°187-décembre 2009  

Magazine municipal de la Ville de Joinville-le-Pont n° 187 - Décembre 2009

Advertisement