Issuu on Google+

www.ville-joinville-le-pont.fr

N U MÉ R O

230

/

AV RI L

2014

JOINVILLE MAG Résultats des Élections municipales 2014

Olivier Dosne Réélu Maire de Joinville-le-Pont


AGENDA

AVRIL À Samedi 5 avril 10h - Bibliothèque

DIX LIVRES ET VOUS Samedi 5 avril 14h-17h Parc du Parangon

CHASSE AUX ŒUFS 4-5-11-12 avril 20h30 et 6-13 avril 18h30 Scène Prévert

THÉÂTRE LES BALADINS CONTRE LES FEMMES, TOUT CONTRE ! Dimanche 13 avril à 17h - Église Saint-Charles

MUSICALES DE SAINT-CHARLES ENSEMBLE AGAPE

RÉSULTATS DES ÉLECTIONS MUNICIPALES PAGES 4 À 7

Jeudi 24 avril 14h-19h30 - Hôtel de Ville

DON DU SANG Dimanche 13 avril à 17h 4-5-11-12 avril 20h30 et 6-13 avril 18h30 THÉÂTRE LES BALADINS

2 • Joinville Mag • Avril 2014

MUSICALES DE SAINT-CHAR


RLES

SOMMAIRE 4 |SPÉCIAL ÉLECTIONS MUNICIPALES 8 | ZOOM ARRIÈRE | Joinville Art Expo • Théodore, Paul et Gabriel • Oldelaf • Gala de danse • Une Joinvillaise au 4L Trophy • Musicales de Saint-Charles • 14 | À LA UNE | Marché avec David Roi • 17 | ÉCO | Nouvelles entreprises • Les artisans de la rénovation énergétique 18 | JEUNESSE & SCOLAIRE | « L’usine à Zik » • Les élèves de CM2 font la loi • Le lycée Robert Schuman • Tous en scène avec le petit prince • Dessine-moi un droit • 20 | SPORT | L’ACPJ côté cross, côté piste • Le bel élan de la gym • Shotokan Karaté • Basket Club • Journée handi valide • Anthony Laigre •

JOINVILLE MAG 230

23 | VIE LOCALE | Thé animé à la FNACA • Brocante vide-grenier rue de Paris Prolongée • Le CCAS à votre service • Cours de broderie avec Arts insolites • Une nouvelle version de l’application Joinville • Parc zoologique de Paris : Transformation réussie ! • Les pathologies soignées grâce au don de sang • 28 | CULTURE | • Théâtre Les Baladins : Contre les femmes, tout contre ! • Musicales de Saint-Charles : Les Sept Dernières Paroles du Christ sur la croix, Joseph Haydn • Le mystère de Joinville, le livre • Bibliothèque • Espace TIC • Dyrek • Cinéma • 35 | PRATIQUE | Pharmacies de garde • Permanence du député • État civil • Semaine du don de moelle osseuse •

Jeudi 24 avril 14h-19h30 DON DU SANG

www.ville-joinville-le-pont.fr • 3


ÉLECTIONS

Avec 3 404 voix, soit 50,59 %, la liste « Joinville avec vous » conduite par Olivier Dosne a été réélue dimanche 23 mars, dès le 1er tour du scrutin des élections municipales. La liste « Unis pour Joinvillele-Pont » a totalisé 23,17 % des suffrages, la liste « Vivre Joinville ensemble » 20,67 % et la liste « fiers d’être Joinvillais » 5,57 %.

4 • Joinville Mag • Avril 2014


Une nouvelle majorité à votre service

Jean-Jacques Gressier,

Chantal Durand,

Rémi Decout,

Jeannine Chéry,

Areski Oudjebour,

Virginie Tollard,

Pierre Marchadier,

Jennie Petit,

Michel Destouches,

Conseillère municipale déléguée à l’Animation de la ville

Conseiller municipal délégué au Sport

Liliane Reuschlein,

Isabelle Cona,

Amèle Sellam,

Conseillère municipale

Conseillère municipale

Caroline Ruiz,

Urbanisme, Cadre de vie et Développement durable

Olivier Dosne,

Petite enfance

Maire

Francis Sellam,

Finances et Logement

Chantal Allain,

Jeunesse et Handicap

Culture et Attractivité du territoire

Solidarités, Développement économique et Emploi

Activités périscolaires, Conseil municipal des Enfants et des Jeunes et Emploi des Jeunes

Jean-Marie Platet, Conseiller

Boutaieb Kaddani,

municipal délégué au Logement, aux Affaires patriotiques et aux Relations avec les Armées

Conseiller municipal délégué au Développement durable et à l’Éco-citoyenneté

Hélène Decotignie,

Gilles Colrat,

Christelle Fortin,

Alain Barugel,

Maxime Ouanounou,

Catherine Meunier,

Stephan Silvestre,

Corinne Fiorentino,

Conseillère municipale

Conseiller municipal

Conseiller municipal

Conseillère municipale

ÉLECTIONS

Conseillère municipale déléguée aux Seniors

Conseillère municipale

Conseiller municipal

Conseiller municipal

Sécurité, Affaires juridiques et Coopération intercommunale

Vie scolaire

Conseillère municipale

Conseillère municipale

www.ville-joinville-le-pont.fr • 5


ÉLECTIONS

édito

Chère Madame, cher Monsieur, AVRIL 2014

D

imanche 23 mars, vous avez été 3 404 Joinvillais à faire confiance à la liste « Joinville avec vous », que j’avais le plaisir de conduire, en l’élisant au premier tour de l’élection municipale avec 50,59 % des suffrages exprimés. Je vous en remercie vivement : grâce à votre soutien, la majorité municipale disposera de 26 sièges sur 33 au Conseil municipal. Je tiens en retour à vous affirmer que la confiance que vous nous avez ainsi témoignée, nous ne la décevrons pas ! En tant que Maire nouvellement réélu par le Conseil municipal qui s’est tenu samedi 29 mars, je suis ému et fier de pouvoir à nouveau porter l’écharpe tricolore qui est le symbole de la République. Je mesure tout l’honneur qui m’est fait et ma fierté est à la hauteur de mon engagement pour Joinville. Je mesure également le poids de la charge qui sera la mienne pendant les six années à venir. Je l’assumerai avec conviction, enthousiasme et détermination, au seul service de ma ville. Cette victoire du 23 mars est d’abord celle de la démocratie, puisque vous avez été plus de 6 700 Joinvillais à participer au scrutin des élections municipales. Si j’adresse mes remerciements les plus vifs aux Joinvillais qui ont choisi la liste « Joinville avec vous », je souhaite dire à

6 • Joinville Mag • Avril 2014

tous les autres que j’ai six ans devant moi pour les convaincre : je m’engage devant eux à être le Maire de tous les Joinvillais et à ne mener mon action que dans le SEUL sens de l’intérêt général. Mon ambition et celle de ma nouvelle équipe est de servir : servir Joinville, rassembler les Joinvillais, impulser une dynamique qui profite à chacun et qui permette à notre ville de rayonner encore davantage dans l’Est parisien.

« Mon ambition est de servir » La belle victoire électorale que nous avons remportée dimanche dernier n’est pas due au hasard. Au cours des six dernières années, nous avons insufflé un nouvel élan à Joinville, nous avons réveillé la belle endormie et nous en avons fait la ville encore plus belle, encore plus attractive et encore plus dynamique que nous apprécions tous aujourd’hui. Je suis fier du travail accompli et je sais que c’est grâce à ce bilan solide que nous avons été réélus. La victoire d’aujourd’hui, je veux donc la partager avec toute l’équipe qui m’a accompagné depuis 2008. A ceux qui quittent notre Conseil municipal, je dis avec émotion qu’ils peuvent avoir le sentiment du devoir accompli, et bien accompli. A ceux qui restent, je


ÉLECTIONS

demande de conserver le même enthousiasme, la même créativité et le même dévouement pour continuer à mener à bien notre action. Notre bilan, nous le devons aussi aux services de la Ville, qui ont su nous faire confiance dès le début du mandat et mettre leurs compétences, leur conscience professionnelle et leur force de proposition au service des politiques publiques que nous avons souhaité mener. Qu’ils en soient également remerciés !

« Nous tiendrons nos engagements»

leur pleine adhésion au projet que nous leur avons proposé pour leur ville et par le partenariat riche et constructif que nous allons pouvoir poursuivre avec les Maires des communes de notre circonscription, Charenton, Saint-Maurice et Maisons-Alfort. Les Joinvillais nous ont chargés de poursuivre la modernisation et l’embellissement de Joinville, tout en veillant à ce que chacun s’y sente en sécurité. Ils nous ont aussi demandé de renforcer la solidarité communale et l’attention prêtée à chacun de nos concitoyens. Ils nous ont enfin donné pour feuille de route de continuer à affirmer Joinville comme un pôle économique, culturel et sportif incontournable de l’Est parisien. Nous ne les décevrons pas et nous tiendrons nos engagements !

La nouvelle équipe que j’ai le plaisir de conduire va se mettre au travail, afin de mettre en œuvre nos engagements de campagne et honorer ainsi pleinement le contrat passé avec les Joinvillais. Je ne doute pas qu’elle aura à cœur d’exercer son mandat avec exemplarité, dignité et simplicité. Notre tâche ne sera pas aisée. Ne nous y trompons pas : les temps sont difficiles et vont l’être de plus en plus pour les collectivités locales avec la crise économique qui perdure, les désengagements croissants de l’État et la mise en place de la Métropole du Grand Paris, qui remet en cause bon nombre de prérogatives communales.

Merci à tous et vive Joinville !

Elle sera toutefois facilitée par le fait que les Joinvillais ont témoigné

Olivier DOSNE Maire de Joinville-le-Pont

Notre ville continuera, au cours de cette nouvelle mandature, à changer de visage sans perdre ni son identité, ni son âme. Dès aujourd’hui, nous nous engageons à mettre notre détermination, notre créativité, notre audace et tout notre courage pour emmener Joinville toujours plus loin et toujours plus haut, jusqu’en 2020 et encore au-delà !

Nos grands projets au service des Joinvillais n Le Centre de danse, 39 avenue Gallieni (ouverture à la rentrée scolaire 2015) n Des équipements sportifs et de loisirs sur les délaissés de l’autoroute (second semestre 2014) n Une Maison des Solidarités et de l’Emploi (été 2014) n Le Gymnase des Hauts-deJoinville (démarrage des travaux fin 2014 pour une ouverture fin 2016) n Un groupe scolaire de 11 classes, sur le site EssilorLuxury Eyewear (2016/2017) n Deux crèches et un Relais d’Assistantes Maternelles dans le haut de Joinville (2014 et 2016) n La rénovation du stade JeanPierre Garchery (démarrage des travaux 2017)

www.ville-joinville-le-pont.fr • 7


8 • Joinville Mag • Avril 2014


L

a 6ème édition de Joinville Art Expo a connu un beau succès et a accueilli une nouvelle fois les arts numériques, confirmant l’éclectisme de ce rendezvous désormais très prisé. La sculptrice Christine Miller est la lauréate de cette édition 2014.

www.ville-joinville-le-pont.fr • 9


Théodore, Paul et Gabriel Le jour de la Saint-Valentin, Théodore, Paul et Gabriel, les trois filles au son pop et rock, ont livré un set plein d’énergie aux spectateurs joinvillais. Le concert a dévoilé un groupe qui transcende sa musique en passant du studio à la scène.

10 • Joinville Mag • Avril 2014


Oldelaf Troubadour, musicien, humoriste, Oldelaf a confirmé sur scène que la chanson est sa maison et l’humour sa résidence secondaire. Le concert qu’il a livré a fait sauter le baromètre de l’ambiance de la Scène Prévert. Le public a pu au passage découvrir son nouvel album, « Dimanche ». Le groupe a terminé par un ultime rappel acoustique dans le public pour conclure un beau moment de partage.

www.ville-joinville-le-pont.fr • 11


y

y

Gala de danse L’

École Municipale des Arts a fait son gala annuel. Danse classique, modern jazz et danse contemporaine se sont succédé en rythme pour le plus grand plaisir des spectateurs venus en nombre assister aux deux représentations en ce samedi 15 mars.

y

y 12 • Joinville Mag • Avril 2014


À LA UNE

Une Joinvillaise au 4L Trophy M arie, joinvillaise, et Zoé sont étudiantes en communication. Elles ont pris le départ du 4L Trophy, qui relie Paris à Marrakech via l’Espagne, aller-retour. 15 jours et plus de 6700 kilomètres d’une aventure humaine forte pour ces deux jeunes femmes, qui rentrent avec des souvenirs et des images marquantes des paysages et des rencontres. L’entraide et la solidarité entre équipages permettent de pallier les pannes de voitures éprouvées par le temps et le désert. La dimension humanitaire demeure primordiale, chaque équipage devant amener dans ses bagages 60 kilos de fournitures pour aider à la scolarisation des enfants les plus démunis.

M

usicales de

Saint-Charles

L

e Trio Kaguira, composé de Sophie Rossé-Kalinine, violoncelliste, Véronique Guillo, pianiste, et Louise Ramon, violoniste, a proposé de redécouvrir le Trio n°2 opus 100 de Schubert pour les musicales de SaintCharles du mois de février à l’église Saint-Charles-Borromée.

www.ville-joinville-le-pont.fr • 13


À LA UNE

Marché

De Rungis à Joinville Une journée avec David Roi, poissonnier sur les marchés de Joinville, commence à 4 heures du matin, les jours de grasse matinée. Une journée active et longue, qui donne envie de découvrir ou redécouvrir les commerçants du marché.

8

heures et demie du matin, un jeudi matin au marché de Joinville. Je mange un steak frites avec David Roi, poissonnier sur les marchés de la ville. Un tel repas au moment où beaucoup finissent d’avaler leurs croissants, ça peut paraître curieux. Pas coutumier du fait, j’avale le tout avec délectation. Et pour cause, ce matin, le réveil a sonné à 3 heures. David a accepté de me montrer le métier. Il m’a fixé rendez-vous au Marché d’Intérêt National de Rungis à 3h45. A cette heure, Rungis grouille déjà de camions qui déboulent, pressés, à la barrière de péage du MIN de Rungis. Le vendredi et le samedi, c’est l’affluence. David arrive alors à l’ouverture, à 1h45 du matin pour être sûr d’avoir les meilleurs produits. Au moment où nous entrons dans le pavillon de la Marée, j’ai l’air beaucoup moins frais que le poisson que David s’apprête à acheter pour ses clients du marché de la place du 8 Mai ! Si elle est beaucoup moins fréquentée le jeudi que le vendredi et le samedi -le dimanche c’est relâche- la halle aux poissons impressionne avec ses 215 mètres de long. 14 • Joinville Mag • Avril 2014

Sur toute sa longueur, la marchandise s’étale et les poissonniers font leurs emplettes. David a ses habitudes. S’il achète ses poissons sur place et négocie les tarifs, il travaille aussi avec des mandataires à qui il commande la marchandise pour être sur de trouver les poissons qu’il souhaite présenter au marché le jour J. Il explique : « Le métier a beaucoup évolué. Avant on achetait tout en arrivant à Rungis, aujourd’hui il faut commander certaines pièces à l’avance parce qu’il y a moins d’arrivages. En fonction des marées et des tempêtes, les arrivages peuvent beaucoup varier aussi ». Vendredi et samedi, David arrive à Rungis à 1h45 ! A 33 ans, David possède une solide expérience du métier. « Mon père a créé sa société en 1979. Il a commencé à travailler à Joinville cette même année. Il m’emmenait sur les marchés quand j’étais gamin. Je travaillais avec lui pour me faire de l’argent de poche. Il a pris sa retraite il y a 4 ans et j’ai repris la société. »

Au détour d’un rayon où s’empilent les caisses de diverses salaisons, David me fait goûter des crevettes bio de Madagascar. Il est 4h30 et je me régale de ce produit au parfum extraordinaire. Je crois qu’il vient de gagner un client ! Pendant que nous faisons « notre marché », Fred, un employé de David, est parti de l’entrepôt avec le matériel et la glace pour commencer la mise en place à Joinville. Le samedi, un autre camion est chargé de ramener une partie de la marchandise à l’entrepôt. En ce jeudi, nous partons de Rungis directement pour Joinville. David reviendra demain à Rungis, comme chaque jour. Nous arrivons place du 8 Mai 1945 vers 5h30. Fred a déjà installé les tables et a commencé à y poser la glace. A chaque marché, entre 300 et 700 kilos de glace sont nécessaires à la réfrigération de la marchandise. Si les premiers clients arrivent aux alentours de 8 heures, il n’y a pas de quoi chômer. Le métier nécessite énormément de préparation : faire les filets (fileter), gratter, écailler, ébarber, préparer les coquilles Saint-Jacques, les


Préparation et présentation des poissons, un travail de longue haleine

À LA UNE

LES MARCHÉS À JOINVILLE 4 MARCHÉS HEBDOMADAIRES DE 8H30 À 13H30 • Avenue Gallieni : mardi et samedi matin • Place du 8 Mai : jeudi et dimanche matin • 1 marché biologique : avenue Gallieni (devant l’hôtel Kyriad) : 2e, 4e et 5e samedi du mois • • rôtis ou les brochettes quand vient l’été. La vente peut alors commencer. « Le samedi et le dimanche, les gens ne sont pas matinaux, c’est plutôt calme jusqu’à 11h. C’est là que commence le coup de bourre. On sert jusqu’à plus de 13h30. » Ensuite il faut ranger, laver les couteaux, les étiquettes et les tables. On part du marché à 15h. » Et ce n’est pas fini, il faut alors rentrer à l’entrepôt pour mettre la marchandise dans les frigos, préparer la glace pour le lendemain matin. Après ça, David doit aussi faire la caisse. La journée se termine aux alentours de 16h30. Père de deux enfants et marié à une

femme active, David va chercher ses enfants à l’école. Le soir, il est souvent le premier au lit. Logique lorsque le réveil sonne peu après minuit. Travailleur, David l’est sans aucun doute, comme beaucoup de ses collègues commerçants du marché. Face à la concurrence des grandes surfaces auxquelles il oppose ses conseils et la qualité de ses produits, il reste lucide, mais il affiche une énergie communicative et toujours le sourire, que ce soit avec ses clients, ses fournisseurs ou ses collègues du marché. Il faut vraiment que je mange plus de poisson ! n

80 commerçants au marché Galliéni + 6 commerçants bio 64 commerçants au marché place du 8 Mai

FORMALITÉS POUR OBTENIR UN EMPLACEMENT SUR LES MARCHÉS FORAINS DE JOINVILLE Être inscrit au registre du commerce, pouvoir à tout moment présenter votre carte de commerçant non sédentaire, délivrée par les services préfectoraux. Les demandes d’emplacements pour les abonnements doivent être adressées par courrier à : Monsieur le Maire, Hôtel de Ville 23 rue de Paris 94340 Joinville-le-Pont en précisant l’activité et le métrage souhaité.

MARTINE ET BERNARD GODARD, CHARCUTIERS harcutiers sur des marchés des Hauts-de-Seine pendant de nombreuses années, Martine et Bernard Godard proposent depuis

un an leurs spécialités à Joinville. S’ils continuent d’exercer à Bourgla-Reine le mercredi et le samedi, ils sont présents au marché du haut de Joinville les jeudis et dimanches. Les autres jours, ils ne se reposent pas, ils s’affairent à la préparation de leurs produits. Aux côtés des choucroutes, petits salés, lasagnes et autres salaisons maison, ils proposent des produits corses, portugais, italiens ou espagnols. Bernard a commencé à travailler à 14 ans. A 62 ans, il est à la retraite, mais compte poursuivre avec sa femme leur activité pendant quelques années.

PIÈCES À FOURNIR • extrait de kbis de moins de 3 mois • attestation d’assurance • photocopie de la carte de commerçant non sédentaire Votre demande est ensuite étudiée à la commission des marchés. Pour les emplacements volants, vous devez vous adresser au placier le matin même. INFORMATIONS ET RENSEIGNEMENTS Service Attractivité du Territoire Tél. 01 49 76 60 67 direco@joinvillelepont.fr www.ville-joinville-le-pont.fr • 15


16 • Joinville Mag • Avril 2014


ÉCO NOUVELLES ENTREPRISES ARTABAN AGENCE WEB LOGICIELS LIBRES 01 40 09 18 18 contact@artaban.fr - www.artaban.fr JULIE COHEN ASSISTANTE INDÉPENDANTE ET PERSONNELLE 7, avenue du Président Wilson julie.cohen.ae@gmail.com MY TRADE VENTE DE PRODUITS DE PUÉRICULTURE INNOVANTS myriammakharine@cushifrance.com www.cushifrance.com INTERLANGUES (BNC) TRADUCTION ET INTERPRÉTATION 36, boulevard du Maréchal Leclerc eurolingua@gmail.com DESIGN D’ESPACE KATIA MEURICE 2, quai Pierre Brossolette katia.meurice@gmail.com www.design-d-espace.com PÉDICURE PODOLOGUE THOMAS CHEVALLARD 2, bis avenue du Parc - 01 43 97 22 04 CONSULTANTE ORIENTATION SCOLAIRE ET PROFESSIONNELLE ISABELLE DECOURTIVE 73, rue de Paris - 06 86 63 53 64 COURS D’ESPAGNOL SUSANA GARCIA CUEVAS 41 avenue Marceau 06 22 09 04 25 garcia.cuevas.susana@gmail.com CONSEIL EN GESTION DE PATRIMOINE KLF PATRIMOINE 06 34 99 02 14 fayyazkhodadin@klfpatrimoine.com PÉDICURE PODOLOGUE CLÉMENT TARRON 3, boulevard du Maréchal Leclerc 01 45 11 84 11 clement.tarron@gmail.com Sont citées les entreprises récentes qui ont signalé leur création au Service Attractivité du Territoire de la Ville : Hôtel de Ville, 23 rue de Paris 94340 Joinville-le-Pont

Les artisans de la rénovation énergétique I

mpulsé par les pouvoirs publics et l’ADEME avec les organisations professionnelles, la mention « Reconnu Garant de l’Environnement » a été conçue pour renforcer le plan de rénovation énergétique

de l’habitat - dénommé PREH - et la campagne « J’écorénove, j’économise » lancés en septembre 2013. L’objectif est d’engager la rénovation de 500 000 logements par an d’ici 2017 et de diminuer de 38 % la consommation d’énergie dans le secteur du bâtiment à l’horizon 2020. Pour y parvenir, il semblait nécessaire d’inscrire les professionnels dans une démarche de renforcement de leurs compétences et d’harmoniser les marques de qualités existantes autour d’exigences communes. Pour chaque entreprise qualifiée ou certifiée RGE, un organisme indépendant vérifie le respect de critères objectifs et transparents : formation, assurance, références, audit, etc. Sont ici concernées les entreprises spécialisées dans les travaux d’efficacité énergétique et l’installation d’équipements utilisant les énergies renouvelables. Pour prétendre aux aides d’État, il sera bientôt obligatoire de faire réaliser ses travaux de rénovation énergétique par des professionnels titulaires de la mention RGE. L’écoconditionnalité rentrera en vigueur dès le 1er juillet 2014 pour l’éco-prêt à taux zéro et à compter du 1er janvier 2015 pour le crédit d’impôt développement durable. La liste de ces professionnels est disponible sur le site www. rénovation-info-service.gouv.fr dans la rubrique « Trouver un professionnel ». Pour plus d’informations, n’hésitez pas à contacter l’Agence Locale de l’Énergie MVE au 01 42 87 99 44 ou par courriel à contact@agencemve.org www.ville-joinville-le-pont.fr • 17


SCOLAIRE

L’USINE À ZIK

DES ACCUEILS DE LOISIRS

L

Jeunesse

ors des regroupements d’enfants et tout au long de la journée, le chant reste un moment privilégié de partage entre les enfants et les animateurs des accueils de loisirs. À travers les échanges au sein des groupes, l’idée de passer du côté de la réalisation d’une chanson a fait son chemin. Quels mystères se cachent derrière la création d’une chanson ? Tel a été le point de départ du nouveau projet des accueils de loisirs baptisé « L’usine à Zik ». Ainsi, trois chansons ont été écrites avec les enfants sur le thème ma journée au centre de loisirs : « Le centre des rêves » sur Paloudinot, « Que du plaisir » au Parangon et « C’est trop bien » sur les accueils de loisirs du Centre et Gibougla. Les enfants auront donc découvert lors de cette première étape la structure d’une chanson et les joies de l’écriture en exploitant leur créativité. Pendant les vacances de Pâques, ils fabriqueront les pochettes du CD, participeront à un casting et finaliseront l’enregistrement des voix dans un studio professionnel. L’œuvre finale sera gravée sur un CD offert aux enfants et téléchargeable sur le blog des accueils de loisirs.

Les élèves de CM2 font la loi

À

l’école du Parangon, les élèves de la classe de CM2 de madame Diaz sont incollables sur l’Assemblée nationale. Et pour cause, ils ont présenté un projet à la commission académique afin de soumettre une proposition de loi au Palais Bourbon. Ce projet a été initié dans le cadre du Parlement des enfants. Ce dernier, organisé conjointement par l’Assemblée nationale et le ministère de l’Éducation nationale, permet d’offrir aux écoliers de CM2 une leçon d’éducation civique « grandeur nature », en découvrant la fonction de législateur lors d’un travail en classe durant une partie de

TOUS EN SCÈNE AVEC LE PETIT PRINCE

L

es enfants de l’Espace Jeunes Égalité ont présenté à la fin du mois de mars à la Maison des Jeunes une représentation théâtrale du Petit Prince, qui concluait un stage

18 • Joinville Mag • Février mars 2014

proposé chaque mercredi pendant trois mois. Tout au long de cette période, les comédiens ont appréhendé les techniques du théâtre, du placement de la voix, le positionnement dans l’espace, jusqu’à interpréter avec aisance leur personnage. C’est en toute convivialité, et devant un public captivé, qu’une heure durant les comédiens se sont succédé sur scène et ont transmis aux spectateurs toute la poésie de l’histoire du Petit Prince.

l’année scolaire. Les élèves joinvillais ont choisi le thème des nouvelles technologies à travers la protection des mineurs des différents dangers liés à l’utilisation d’Internet. Le projet a été retenu par l’inspection académique. Ainsi, à la fin du mois de mars, les élèves ont reçu la visite de Michel Herbillon, député de la 8ème circonscription, du maire de Joinville Olivier Dosne et de Virginie Tollard, maire-adjointe à la Vie scolaire. Les élèves ont ainsi pu échanger avec leurs élus qui ont découvert l’étendu des connaissances des enfants sur les institutions françaises.

Le lycée Robert Schuman fusionne

L’

ensemble Sainte-Marie est né de la fusion du lycée professionnel Morin de Créteil avec le lycée général, technologique et professionnel Robert Schuman de Joinville. Créteil accueillera le lycée général et technologique tandis que Joinville se positionnera sur le pôle professionnel avec des Bac pro et des BTS. http://www.ltpschuman.org/


JEUNESSE

Le concours « Dessine-moi un droit » qui a eu lieu du 2 janvier au 7 février a abouti à un après-midi de sensibilisation aux droits des enfants, à la Maison des Jeunes, le mercredi 12 février.

Dessine-moi un droit EEEE

L’après-midi de sensibilisation aux droits des enfants fut l’occasion de remettre les prix aux gagnants du concours, de rapprocher les enfants des différentes structures (Égalité, Espace le 25, centre de loisirs et Maison des Jeunes) et de sensibiliser aux droits des enfants. Les jeunes joinvillais, âgés de 9 à 16 ans ont pu illustrer un des droits proclamés par la Convention des droits de l’enfant et défendus par l’UNICEF parmi les 5 droits suivants : droit à la vie, droit d’expression, droit à l’éducation, droit aux loisirs, droit au repos.

enfants dans une ambiance détendue. Cinq élus se sont déplacés pour l’occasion et douze animateurs du Service Jeunesse étaient présents afin d’animer cette journée.

Des lots pour aider l’UNICEF

Mobilisation du service jeunesse A cette occasion, le Service Jeunesse s’est mobilisé afin de proposer au public jeune et à leur famille des activités de sensibilisation aux différents droits. Le rallye des

droits, le Memory, les différents puzzles, le grand quiz et d’autres activités ont permis aux participants d’aborder les différents droits des

Les lots remis aux enfants ont été achetés à l’Unicef. Un geste important quand on sait qu’avec 32 euros, l’Unicef peut fournir plus de 50 paquets de biscuits énergétiques, utilisés pour renforcer la nourriture d’un enfant atteint de malnutrition. La Maison des Jeunes et la Ville ont ainsi montré leur engagement en faveur de la jeunesse et l’épanouissement de chaque enfant. Au total, ce sont 86 enfants et 30 adultes qui ont été sensibilisés aux droits des enfants. Cette action a mobilisé les enfants de Joinville-lePont dans un cadre convivial et créé un moment de mobilisation solidaire.

www.ville-joinville-le-pont.fr • 19


SPORT L’ACPJ CÔTÉ CROSS

LE BEL ÉLAN DE LA GYM À JOINVILLE

L

L

es championnats régionaux de cross-country se sont déroulés à la mi-février en présence de 18 athlètes de l’Athlétique Club Paris Joinville. Dans le cross long femmes, l’équipe termine 4ème et se qualifie pour les championnats de France. Victoria Lamboley, en Espoir féminines, et Benjamin Rousseau, 5ème du cross long senior hommes, se qualifient en individuel aussi pour le national, tout comme Aurélien Jem en juniors hommes. Lors de ces championnats de France qui se tenaient début mars sur l’hippodrome du Pontet, près d’Avignon, les athlètes joinvillais ont fait honneur au maillot du club. En individuel, Victoria Lamboley se classe 55ème, Benjamin Rousseau 65ème et Aurélien JEM 64ème. L’équipe senior féminine termine 22ème avec Juliette Balage, Lise Roos-Weil, Elodie Bollée, Isabelle Baunay, Sandrine Brochot et Virginie Marie.

a saison sportive débute bien pour l’Élan Gym Joinville. L’équipe N8 9-12 ans s’est illustrée en remportant la compétition départementale, arrivant sur la première marche du podium, à la fin du mois de janvier. Ces résultats sont confirmés par les bonnes prestations d’Élisa Leborgne qui prend la 1ère place au classement individuel et d’Élise Abrantes qui prend la 3ème place. L’équipe se qualifie ainsi

pour les régionales. Au début du mois de février, l’équipe N6 11 ans et plus, prenait la 2ème place de la compétition départementale. En tête de l’équipe, Alice Aubry et Lola Marquès finissent toutes les deux 4ème au classement individuel. L’équipe est donc également qualifiée pour la compétition régionale. Quant aux 2 autres équipes, N8 7-10 ans et N7 9-12 ans, engagées dans ces compétitions départementales, elles finissent respectivement 8ème et 6ème de leur catégorie. Elles pourront participer à la finale régionale B qui se déroulera le week-end du 31 mai à Torcy. Bonne chance à toutes les gyms !

SHOTOKAN KARATÉ

JOURNÉE HANDI VALIDE

L’ACPJ CÔTÉ PISTE

Q

uelques athlètes de l’Athlétique Club Paris Joinville ont participé aux championnats de France jeunes sur piste courus les 8 et 9 mars dernier. Cynthia Leduc décroche son premier podium national en prenant le bronze sur le 200 m cadette en 25’’20. L’équipe féminine cadette du relais 4 x 200 m échoue au pied du podium mais améliore le record du club en 1’45’’50. Au lancer du disque dans la catégorie espoir, Yanis Pujar prend également la 4ème place avec un jet à 46 m 12. Lors des championnats nationaux en salle le 16 mars à Nantes, Baba Samangaray a quant à lui remporté la médaille de bronze du 60 m haies en 8’’17.

L

ors du championnat de ligue Kumite catégorie minime, le combattant du Shotokan Karaté Club Stéphan Smetana a remporté la médaille de bronze dans la catégorie des - 55 kg. Il décroche ainsi sa sélection pour les championnats d’île-de-France.

L

a journée Handi Valide du 15 février dernier fut riche en émotions. Enfants et adultes valides et en situation de handicap se sont retrouvés sur des défis sportifs autour de disciplines telles que la sarbacane, le basket, la boccia et le parcours fauteuil.

BASKET CLUB DE JOINVILLE

L

a 5ème édition du tournoi de Noël organisé par le

Basket Club de Joinville a réuni l’AS Créteil, Choisy-leRoi, Fontenay, Saint-Mandé et Joinville-le-Pont. Les 5 clubs se sont affrontés en cinq matchs au gymnase Lecuirot. Baba Samangaray

20 • Joinville Mag • Avril 2014

Cynthia Leduc

Laurent Escurat, médaillé d’argent aux jeux paralympiques de Sydney en 2000 en athlétisme, était le parrain de cette édition 2014. Il a donné le coup d’envoi de la journée puis a remis les récompenses lors de la tombola. La vente de gâteaux a rapporté à l’APF de Joinville la somme de 241 euros.


SPORT PORTRAIT BOXE

Anthony Laigre A 15 ans, Anthony Laigre compte à peine 3 saisons de boxe anglaise. Il vient néanmoins de disputer ses premiers championnats de France des moins de 18 ans, catégorie moins de 64 kilos. Portrait d’un boxeur et d’un garçon précoce.

S’

il a débuté la boxe anglaise il y a à peine 3 ans, Anthony Laigre apprend vite. Durant sa première saison, il a fait ses gammes et assimilé les premières ficelles du noble art. Doué, après quelques semaines, il passe le « gant rouge », combat test lors duquel les mouvements, la technique, le déplacement, l’esquive du boxeur sont jugés. Si ce test autorise Anthony à faire de la compétition, il patientera une saison pour faire son premier combat. Il s’essaie lors de sa deuxième saison aux championnats départementaux, gagne deux combats pour accéder à la finale de la catégorie des moins de 60 kilos, qu’il perd, pour, selon ses mots, « avoir mal appréhendé le combat ». La saison suivante, il passe en moins de 64 kilos. Il s’entraîne intensément, 5 séances de 2 heures par semaine plus les footings. Le travail paie, Anthony remporte le championnat départemental de la catégorie moins de dix-huit ans contre des adversaires potentiellement plus matures physiquement. Le titre régional dès sa deuxième saison A la fin du mois de janvier de cette année, il monte sur le ring des championnats d’Île-de-France. Après deux combats bien gérés, la finale lui tend les bras. Face à un adversaire plus coriace, Anthony encaisse et riposte, le titre est au bout

Anthony avec son entraîneur

des 3 rounds de 2 minutes ! Un titre synonyme de qualification pour les championnats de France qu’Anthony va découvrir. Pour se préparer, il s’entraîne toujours à la VGA de Saint-Maur avec des adultes, plus lourds et expérimentés que lui. « Ça rend ses propres adversaires moins impressionnants sur le ring », plaisante Anthony qui ne se défile ni à l’entraînement ni en compétition. Anthony a soif d’apprendre et de victoire. Il a de l’avance dans la boxe comme dans la vie. Détecté enfant précoce, il est au collège Charcot qui accueille dans ses classes 20 % d’enfants précoces. Corinne, la maman d’Anthony, précise que « la scolarité n’est pas toujours

facile pour un enfant précoce dont l’adaptation à une scolarité classique reste problématique ». Anthony vise néanmoins une première ES au lycée. L’objectif qui a néanmoins cristallisé toute son attention, c’est ce championnat de France de boxe disputé le 9 mars. Et ce n’est pas passé loin. Donné vainqueur par 3 des 4 arbitres, Anthony a vu la victoire lui échapper. Les voies de la boxe et les voix des arbitres sont parfois impénétrables. Anthony engrange de l’expérience sur les rings et ses entraîneurs ont de la suite dans les idées. Dès la saison prochaine, ils souhaitent le voir boxer en catégorie amateur, habituellement ouverte aux plus de 18 ans. Vous avez dit précoce ? n www.ville-joinville-le-pont.fr • 21


LOCALE

22 • Joinville Mag • Avril 2014


THÉ ANIMÉ À LA FNACA

L

e Comité FNACA de Champigny-Joinville organise un thé animation le mardi 29 avril à la salle des fêtes de la mairie de Joinville-le-Pont de 14h à 18h. Participation 12 € pour les adhérents et sympathisants,15 € pour les amis. Réservations et inscriptions au 191 rue de Verdun à Champigny le dimanche de 10h à 12h ou par courrier à la même adresse, et à la mairie de Joinville les premiers et troisièmes jeudis du mois. Par téléphone auprès de madame Tissier (01 45 93 02 14) ou monsieur Dumas (01 48 81 68 25).

BROCANTE VIDE-GRENIER RUE DE PARIS PROLONGÉE

L’

association Atelier 55 organise 2 brocantes vide-greniers par an. L’une au printemps, dimanche 8 juin, la seconde à l’automne, dimanche 5 octobre. Les inscriptions pour le 8 juin ouvrent le 3 avril. Le bulletin d’inscription sera disponible à la fin du mois d’avril sur le site www.atelier55.org ou à la permanence à l’Hôtel de Ville au RDC le lundi et le mercredi de 17h à 19h30 et le samedi de 9h30 à 12h. Atelier 55 - Brocante 55 rue de Paris 94340 Joinville-le-Pont

LE CCAS

à votre service V

ous êtes retraité, vous avez des questions concernant le maintien à domicile, les aides existantes… Les travailleurs sociaux du pôle senior peuvent vous recevoir sur rendez-vous ou se rendre à votre domicile. Ils peuvent vous accompagner dans l’instruction des demandes d’Allocation personnalisée à l’Autonomie, d’entrée en maison de retraite, portage de repas, téléalarme, vigilance canicule… Ils peuvent vous aider à faire valoir vos droits à différents dispositifs : allocation de solidarité aux personnes âgées (par exemple le minimum vieillesse), aide à la complémentaire santé… Vous pouvez également obtenir tous renseignements utiles auprès du CLIC 4 (Centre Local d’Information et de Coordination du secteur gérontologique 4) 28 avenue de Verdun Créteil, tél. 01 42 07 08 71

ASSOCIATIONS

LOCALE

Les prestations seniors du CCAS Les prestations du CCAS offertes aux seniors joinvillais sont diverses : colis de juin, sortie annuelle, banquet du jour de l’an. Pour en bénéficier, il faut être âgé de 65 ans, s’inscrire auprès du service muni d’une simple pièce d’identité et d’un justificatif de domicile de moins de trois mois Pour prendre rendez-vous, contactez le CCAS au 01 49 76 60 00

Cours de broderie avec Arts insolites arie-José Renac a 30 ans d’expérience dans la broderie haute-couture. Après avoir travaillé directement avec les maisons Dior et Saint-Laurent, elle a rejoint l’atelier Cécile Henri et met ses « petites mains » au service de maisons telles que Chanel, Dior ou Vuitton, entre autres.

Depuis le mois de septembre dernier, elle propose, à travers son association Arts Insolite, des cours de broderie pour le plaisir « de transmettre son savoir-faire aux autres, avec le sourire et dans la bonne humeur ». Pour cette artiste de la haute couture qui travaille sur toutes les matières, « les broderies sont autant des tableaux que des accessoires à poser sur les vêtements à personnaliser ». Les cours se déroulent le samedi de 14h à 17h à l’Hôtel de Ville. Le tarif à l’année va de 300 à 400 euros en fonction des techniques enseignées (travail de main, chatons, fourrures et plumes, lunéville...). Il est également possible de prendre des cours à l’heure (10 euros). Contact 06 65 07 60 82 mariejose.renac@dartybox.com www.ville-joinville-le-pont.fr • 23


LOCALE

Une nouvelle version de l’application Joinville Lancée en janvier 2012, l’application Joinville compte aujourd’hui plus de 1 000 utilisateurs. Début avril, ces derniers pourront découvrir la version 2.0, plus moderne et proposant des fonctionnalités inédites.

E

n 2012, l’appli Joinville ma ville offrait la possibilité aux utilisateurs d’Androïd et d’Iphone d’accéder plus facilement à l’actualité joinvillaise ainsi qu’aux informations pratiques en tous lieux et à tous moments. Près de deux ans plus tard, une mise à jour de l’application mobile s’imposait à la fois pour améliorer le fonctionnement des modules existants et pour intégrer de nouvelles fonctionnalités. C’est chose faite avec la sortie de la version 2.0 début avril.

Mon compte citoyen, grande nouveauté de la version 2.0 Déjà disponible sur le site internet, Mon compte citoyen offre un accès personnalisé à un bouquet de démarches en ligne. En intégrant Mon compte citoyen à l’application Joinville, les utilisateurs auront désormais la possibilité d’effectuer certaines de ces démarches à partir de leur mobile. Petit plus de la version mobile : la possibilité de signaler des Flashez pour télécharger l’appli sur l’app store

24 • Joinville Mag • Avril 2014

problèmes de voirie, d’espaces verts ou de propreté aux services municipaux de manière géolocalisée et en illustrant le message d’une photo.

MISE EN PLACE DU PRÉLÈVEMENT AUTOMATIQUE

Un graphisme et une ergonomie revisités

L

La mise à jour de l’application propose une version modernisée du graphisme et de l’ergonomie. Désormais, les utilisateurs accèdent directement aux informations à la Une, qui devient la page d’accueil de l’appli. Pour consulter les autres rubriques, il suffit de cliquer sur l’icône Menu en haut à gauche de l’écran. Onze rubriques viennent remplacer les six rubriques de la version initiale, simplifiant la navigation. La mise à jour de l’application améliore par ailleurs le fonctionnement du module vidéo, de l’agenda dynamique ainsi que des fonctionnalités de recherche et d’affichage cartographique sur les annuaires. La version Androïd sera disponible en mai.

a Ville poursuit sa modernisation en proposant aux Joinvillais un prélèvement automatique sur l’ensemble des prestations de la régie unique, qui a déjà mis en place une facture unique pour les prestations de la petite enfance, de la jeunesse, du périscolaire et des classes découvertes. A compter du 1er septembre 2014, cette facture intégrera les prestations de la restauration scolaire et les factures ne seront plus envoyées par la société Elior. Afin d’assurer la continuité de ce service, il est possible d’opter pour le prélèvement automatique de l’ensemble des prestations facturées par la régie unique. Pour ce faire, un mandat de prélèvement automatique sera diffusé avec la facture de mars envoyée début avril. Une fois ce mandat signé, seules les prestations facturées par la régie unique seront prélevées. Dans un second temps, à compter de septembre 2014, la restauration scolaire sera intégrée dans l’ensemble des prestations prélevées.


FGG ® F-G Grandin MNHN.JPG

LOCALE Quatre vingts ans après son ouverture, 6 ans à peine après sa fermeture en 2008, le parc zoologique a achevé sa mutation. Il rouvre au public le 12 avril. Transformé, totalement repensé à travers 5 biozones, il propose aux visiteurs un nouveau concept au sein duquel les animaux deviennent les ambassadeurs de leur milieu naturel.

PARC ZOOLOGIQUE DE PARIS

Transformation réussie ! I

maginez un voyage. D’abord en Patagonie où vous croisez les pumas, les manchots, les otaries. Puis le Sahel-Soudan où vous observez les lions, les girafes, les babouins, les flamants rose ou les rhinocéros. Retour en Europe à la rencontre des loups, des vautours, des loutres ou de la grenouille taureau. La Guyane luxuriante vous attend ensuite dans sa forêt équatoriale abritée dans une serre tropicale de 4 000 m2, avec ses aras, tamanoirs, lamantins, tamarins et autres boas. Toujours en zone tropicale, Madagascar prolonge le dépaysement avec ses nombreux lémuriens, ses reptiles et amphibiens.

PARC ZOOLOGIQUE LES CHIFFRES CLÉS • Surface du parc : 14 hectares • 1 800 000 visiteurs attendus • 797 arbres conservés • 2258 arbres plantés

LA SERRE • 4000 m2 de bulle de verre • 7 volières intérieures • 4 volières extérieures • 25°C en été, 20°C en hiver • 75 % d’hygrométrie toute l’année • 400 buses aériennes pour la brumisation

LA VÉGÉTATION DE LA SERRE • 3000 m2 de surface planté • 230 espèces et variétés végétales différentes • 2 500 végétaux dans la zone Guyane • 1 300 végétaux dans la Madagascar

Plus de détails sur www.ville-joinville-le-pont.fr, rubrique Local. www.parczoologiquedeparis.fr

Grande serre ® F-G Grandin MNHN

Girafes ® F-G Grandin MNHN

1 000 animaux, 180 espèces, 5 biozones Dès l’entrée principale et désormais unique accès au parc zoologique, le visiteur est plongé dans une clairière urbaine colonisée par un réseau de plantes grimpantes et sonorisée de bruissements d’animaux. Un circuit principal de près de 4 km conduit à la découverte des 5 biozones abritant 1 000 animaux et 180 espèces. Des sentiers secondaires offrent une diversité de parcours complémentaires.

Différents parcours sont proposés : un parcours biodiversité, un parcours enfant, un parcours ludo-sensoriel (manipulations, jeux..), un parcours « coulisses du zoo » (clinique vétérinaire, giraferie...). Différents outils et lieux de médiation viennent appuyer et compléter cette présentation. À la sortie de chaque biozone, des kiosques dotés d’écrans offrent des informations complémentaires sur la biozone traversée. Le cheminement du visiteur est ponctué d’animations lors du nourrissage des animaux, notamment des grands carnivores. Des visites guidées durant environ 1h30 proposent de découvrir le zoo à travers différentes thématiques, telles que « la découverte du parc », « la forêt », « l’eau ». 1 800 000 visiteurs sont attendus chaque année au parc zoologique. Malgré un billet plein tarif à 22 euros pour les adultes et 14 euros pour les enfants de 3 à 11 ans, le succès devrait être au rendez-vous pour sa réouverture le 12 avril.

www.ville-joinville-le-pont.fr • 25


CULTURE

26 • Joinville Mag • Avril 2014


LOCALE Chaque année, un million de malades bénéficient du sang des donneurs (500 000 malades transfusés et 500 000 patients utilisant les médicaments dérivés du sang).

Les pathologies soignées grâce au don de sang L

e sang recueilli lors des dons n’est jamais utilisé immédiatement dans le cadre de transfusions. Les phases de préparation et de qualification sont nécessaires pour analyser le sang et séparer les différents constituants, les conditionner et les distribuer dans les établissements de santé. Ceux-ci les utiliseront pour traiter certaines maladies et pathologies. Prescrite en cas de manque de globules rouges, de plaquettes, de facteurs de coagulation, de globules blancs, la transfusion sanguine est indispensable, voire vitale, dans le traitement de nombreuses pathologies. Les produits sanguins sont prescrits dans deux grandes indications thérapeutiques :

Les maladies du sang et les cancers Cancer (dont les leucémies et les lymphomes) Le traitement des cancers par chimiothérapie entraîne la destruction des cellules de la moelle osseuse. Pour pallier ces effets toxiques, on a recours à d’importantes transfusions de plaquettes et de globules rouges. Thalassémie Cette maladie héréditaire se traduit, dans sa forme grave, par une anémie nécessitant des transfusions tout au long de la vie. Drépanocytose Maladie génétique, la drépanocytose touche un nouveau-né sur 6 000. Elle se caractérise par la présence de globules rouges en forme de faucille qui sont fragiles, se détruisent rapidement et, en encombrant les vaisseaux, entraînent des crises vasculo-occlusives. Le sang de ces malades doit être renouvelé à intervalles réguliers. Les hémorragies L’obstétrique Au cours d’un accouchement, une hémorragie peut survenir, entraînant un besoin extrêmement urgent et important de produits sanguins. Ceux-ci doivent être disponibles en moins d’une demi-heure, ce qui est déterminant pour les dépôts de sang et les maternités. Les interventions chirurgicales Lors d’une opération chirurgicale ou après un accident (traumatologie), une hémorragie peut survenir. Il faut alors procéder à une transfusion de globules rouges. Il peut s’agir d’une intervention prévue ou d’une urgence. Dans ce cas, lorsque le malade a perdu une grande quantité de sang, il est parfois nécessaire de transfuser du plasma et des plaquettes pour faciliter la coagulation et arrêter le saignement.

Vous avez de 18 à 70 ans (ou 65 ans pour un premier don ou pour un don de plasma ou de plaquettes) ? Vous pesez plus de 50 kg ? Vous êtes en bonne santé ?

N’hésitez plus, venez donner votre sang ! Pour connaître l’intégralité des collectes organisées en Ile-de-France, rendez-vous sur www.dondusang.net

PROCHAINE COLLECTE À JOINVILLE Jeudi 24 avril 14h – 19h30 Salle des fêtes de l’Hôtel de Ville

www.ville-joinville-le-pont.fr • 27


CULTURE

THÉÂTRE

usicales de

LES BALADINS

Contre les femmes, tout contre ! Contre les femmes, tout contre  »... Tout est dit ! Cette citation de Guitry illustre parfaitement le paradoxe de cet auteur : à la fois son affection immodérée, mais également son désamour moqueur envers les femmes. Misogyne, Guitry ? Lui qui mettait les femmes sur un piédestal et qui les aimait tant ? Les choses sont, en fait, plus compliquées qu’elles n’y paraissent. Si, effectivement, il s’est souvent amusé à dresser un portrait peu flatteur et caricatural des femmes, elles ont toujours occupé une place très importante dans son œuvre. Une place résolument moderne, à une époque où elles étaient généralement reléguées au rôle de femmes au foyer… Guitry se moque d’elles, mais il en fait des femmes libres. Il les fustige, les critique, les blâme, mais les rend belles, indépendantes et influentes : elles sortent, fument, boivent, travaillent, ont des amants… Avec plusieurs années d’avance, beaucoup d’humour et d’esprit, il fait en réalité de la femme l’égale de l’homme. Une chose est sûre, s’il s’en est beaucoup amusé en son temps, de nos jours il en rirait encore. A travers ces courtes pièces drôles et enlevées, Les Baladins mettent les femmes à l’honneur et tentent d’admirer, de se moquer, d’estimer, mais également de médire (un peu) de la meilleure moitié de l’homme… Contre les femmes, tout contre ! de Guitry Pièces en un acte par la compagnie Les Baladins de Joinville

4-5-11-12 avril à 20h30 6-13 avril à 18h30 Scène Prévert Tarifs 10 € 1 place achetée = 1 place offerte Renseignement 06 64 19 37 11 www.baladinsdejoinville.fr

28 • Joinville Mag • Avril 2014

M

Saint-Charles

Les Sept Dernières Paroles du Christ sur la croix, Joseph Haydn Quatuor à cordes et opus 51 avec récitant par l’ensemble Agape

D

ans le cadre des Musicales de Saint-Charles, l’association Les Amis de Saint-Charles, en partenariat avec la ville de Joinville-le-Pont et les Silences Inversés vous proposent la pièce de Joseph Haydn « Les Sept Dernières Paroles du Christ sur la croix » interprétée par l’Ensemble Agape (quatuor à cordes) composé de Jan Orawiec, violon, Martial Gauthier, violon, Vincent Debruyne, alto et Julien Barre, violoncelle et le récitant Hugues Martel. Pour illustrer musicalement chacune de ces paroles, Haydn privilégie l’expression d’émotions simples et directes en faisant appel à une musique purement instrumentale, sans aucun

soliste ni chœur. La lettre adressée le 8 avril 1787 par le compositeur à son éditeur de Londres, W. Forster, témoigne de cette volonté : « Chaque sonate, ou chaque texte, est exprimé par les seuls moyens de la musique instrumentale de telle manière qu’il éveillera nécessairement l’impression la plus profonde dans l’âme de l’auditeur le moins averti ». Haydn reprendra cette première version orchestrale sous forme de sept quatuors, puis sous forme d’oratorio avec texte chanté. La version pour quatuor gagne en pureté et témoigne de la maturité du langage musical d’Haydn à cette époque. L’oeuvre figure parmi les ouvrages phares de la littérature du quatuor à cordes. Dimanche 13 avril à 17h Église Saint-Charles Tarifs 10 € et 5 € Renseignements 01 49 76 60 10

Où tu veux, quand tu veux, comme tu veux

A

ncien joinvillais, Alphonse Té présente son livre Où tu veux, quand tu veux, comme tu veux. Une libraire avenante, un auteur authentique, un tandem pétillant. Un dialogue pourvoyeur d’émotions virevoltantes dans une noria de proses et de poésies. Ce roman retrace l’itinéraire d’un homme, aboutissant à la genèse d’un livre écrit avec simplicité. « Autour d’une discussion avec mon amie libraire, je raconte la vie au quotidien : des histoires d’amour et d’amitié, des souvenirs d’enfance, des voyages... » « Où tu veux, quand tu veux, comme tu veux », éditions du Panthéon, 11,30 euros


CULTURE Entre 2010 et 2012, les lecteurs du magazine ont pu suivre les aventures de Victor dans le Mystère de Joinville, un roman littinéraire écrit par Bruno Ruslier. Aujourd’hui, ce Joinvillais passionné des bords de Marne publie l’ouvrage dans son édition intégrale.

Le mystère de Joinville, le livre Cet ouvrage est le prolongement naturel du feuilleton et répond à de nombreux retours que j’ai reçu des lecteurs joinvillais », commente Bruno Ruslier. Ce livre est donc l’occasion de lire ou relire ce roman d’aventure d’une seule traite et de le découvrir sous un nouvel angle grâce aux 140 illustrations qui l’accompagnent. La veine feuilletonesque est toujours présente, rythmant le récit de nombreux rebondissements. « L’ouvrage est totalement en couleur, car j’ai souhaité que ses 170 pages reflètent la joie de vivre de la Belle Époque à Joinville », poursuit l’auteur. Les illustrations du livre sont composées de cartes postales anciennes, de gravures ou de reproductions de peinture. La moitié d’entre elles sont aussi en couleurs et mises en scène dans une maquette très illustrative. Ces images sont insérées en étroite association avec le récit afin de mieux vivre les rebondissements de l’intrigue. On est donc dans une écriture cinématographique accessible aussi bien aux enfants qu’à tous les curieux de l’histoire de notre ville. Ce roman historique est l’opportunité de redécouvrir notre ville à la Belle Époque. C’est l’occasion de plonger dans le monde des canotiers et des guinguettes, des pionniers du cinéma et des compétitions de natation avec l’incroyable record du monde de plongeon en 1908 (32 m). « Ce roman est l’aboutissement d’un long travail », conclut l’auteur. « Je tiens à remercier de leur soutien, la municipalité de Joinville, le musée de Nogent, la

Une version intégrale richement illustrée fondation Jérome Seydoux-Pathé et les lecteurs joinvillais qui ont fait preuve de leur intérêt à mon égard durant la diffusion du feuilleton. » Le Mystère de Joinville-le-Pont Éditions Sutton - 23 euros www.facebook.com/pages/ Le-Mystère-de-Joinville-lePont/119743548094402

LE LITTINÉRAIRE, UNE EXPÉRIENCE DE LECTURE NOUVELLE ET ORIGINALE n littinéraire (littérature et itinéraire) associe lecture et promenade. Le lecteur est invité à lire chaque chapitre sur les lieux mêmes de l’intrigue. L’imagination du lecteur voyage alors entre la fiction du texte, la carte postale d’époque du lieu et la vue actuelle qui s’offre à ses yeux. Cette expérience immersive confère une autre dimension à la lecture et la transforme en une promenade conviviale et enrichissante.

www.ville-joinville-le-pont.fr • 29


30 • Joinville Mag • Avril 2014


CULTURE

La bibliothèque LA PAUPIÈRE DU JOUR DE MYRIAM CHIROUSSE Éditions Buchet Chastel Lorsque Cendrine Gerfaut s’installe dans le petit village de Barjouls dans les Alpes-Maritimes, les habitants s’interrogent. Elle se présente comme botaniste, venue recenser les espèces végétales. Mais Cendrine a un tout autre but : retrouver Benjamin Lucas, l’assassin d’Aymeric, son fiancé. Cet homme originaire de Barjouls vient de sortir de prison ; Cendrine va enfin pouvoir tenir sa promesse après toutes ces années d’attente, de souffrance et de solitude : tuer celui qui a brisé sa vie...

LE CANAPÉ ROUGE DE MICHÈLE LESBRE Éditions Sabine Wespieser Dans le transsibérien qui la conduit sur les bords du lac Baïkal, Anne laisse ses pensées vagabonder. Elle a quitté Paris sans prévenir pour retrouver Gyl, un homme qu’elle a profondément aimé et qui a choisi de vivre au bout de monde. Bercée par le roulis et portée par des instants partagés, elle se laisse aller au rythme de ce train qui traverse des paysages qui défilent et n’en finissent pas. Anne refait son chemin à l’envers. Elle pense à sa vie, mais aussi à Clémence, cette vieille dame, sa voisine, qui en ce moment même, doit l’attendre installée sur son canapé rouge. L’histoire d’une lente déambulation pour ne pas oublier la fragilité de l’existence.

Pour les ad RESTE AVEC MOI os DE JESSICA WARMAN Traduit de l’américain par Michelle Charrier, Éditions Fleuve Noir, Collection Territoires Elizabeth vient de fêter ses 18 ans sur un yacht avec ses amis. Au petit matin, elle se rend compte avec horreur que son corps gît inerte dans l’eau : elle est morte ! Elle ne sait ni pourquoi ni comment mais elle a conscience de son état. Elle essaiera de répondre à ces deux questions cruciales avec l’aide d’Alex, lycéen mort lui aussi dans un accident de voiture un an auparavant. Tous deux vont voyager dans le temps et revenir sur des moments importants de leur vie avec un regard nouveau. Vont-ils enfin comprendre ce qu’il s’est passé ?... À partir de 14 ans.

nfants PRINCESSES OUBLIÉES u r les e o P OU INCONNUES… DE PHILIPPE LECHERMEIER Illustré par Rebecca Dautremer Éditions Gautier languereau Si vous voulez tout savoir sur les princesses, et pas seulement celles que tout le monde connaît, Cendrillon, Belle, Aurore… ce petit livre est fait pour vous ! Il vous présentera toutes celles dont on ne parle pas, parfois à raison… Vous connaîtrez tout de leur quotidien, leurs petits secrets et autres indiscrétions. Un album plein d’humour et de poésie, porté par la finesse du trait de Rebecca Dautremer.

Les rendez-vous de la bibli DIX LIVRES ET VOUS, À LA RENCONTRE DE NOUVEAUX TALENTS…

Samedi 5 avril 2014 à 10h à la bibliothèque. Matinée littéraire réservée aux membres du jury Cinélect.

Pour mémo vous pouvez consulter le catalogue de la bibliothèque sur le site internet de la ville www. ville-joinville-le-pont.fr

Si vous n’êtes pas encore inscrit à la bibli ! L’inscription et le prêt des documents sont gratuits pour les Joinvillais. Vous pouvez emprunter 6 documents dont 3 revues pour une durée de 3 semaines. Il suffit de présenter une pièce d’identité et un justificatif de domicile (quittance de loyer, facture EDF). Les non-Joinvillais peuvent adhérer à la bibliothèque moyennant une cotisation annuelle de 25,90 € par an. Un lien internet via le site de la ville www.ville-joinville-lepont.fr, rubrique Bibliothèque municipale vous permet de visualiser le catalogue, de consulter votre dossier personnel et de réserver un ouvrage.

www.ville-joinville-le-pont.fr • 31


CULTURE ESPACE TIC / TECHNOLOGIES DE L’INFORMATION ET DE LA COMMUNICATION

INITIATIONS ET ATELIERS D’AVRIL

THÉÂTRE DYREK SAMEDI 26 AVRIL À 20H40 Avant-première

DOCTEUR GLAS, DE HJALMAR SÖDERBERG Adaptation John Paval, mise en scène Hélène Darche, avec John Paval, Sofia Efraimsson

Pour participer à un atelier, il faut être abonné à l’espace multimédia et demander son inscription à chaque atelier. Les animateurs de l’espace sont présents pour vous conseiller. NOUVEAUTÉ ! Mardi et vendredi, ½ heure pour découvrir une nouvelle technologie, un service Web, un site internet ou un logiciel multimédia. (Voir offre Découverte dans le tableau des ateliers.) Un accès gratuit aux formations en ligne Vodéclic est désormais possible. • Samedi 12 / 9h-10h ............ > Accueil des nouveaux usagers* • Samedi 12 / 10h-12h........... > L’arbre des fichiers • Mardi 15 / 17h -17h30......... > DÉCOUVERTE Les web séries

Succès à Avignon 2011-2012. Une histoire si émouvante qu’elle est devenue un classique de la littérature du nord, si provocante, qu’elle a valu l’exil à vie de son auteur. Mais avant tout, une histoire poignante, et des acteurs habités, salués par la critique, à Avignon et à Paris.

• Mardi 15 / 18h-20h.............. > Télécharger et installer ................................................ des logiciels libres • Jeudi 17 / 13h30-15h30....... > Acquisition d’images • Jeudi 17 / 15h30-17h30....... > Messagerie en ligne • Vendredi 18 / 17h-17h30..... > Découverte CNRS le Journal : ................................................ Vulgarisation scientifique • Samedi 19 / 9h-10h ............ > Accueil des nouveaux usagers* • Samedi 19 / 10h-12h........... > Édition de textes • Mardi 22 / 17h-17h30.......... > DÉCOUVERTE Explorer le monde ................................................ avec Google Earth et Street View • Mardi 22 / 18h-20h.............. > Protéger son ordinateur et ................................................ ses données personnelles • Jeudi 24 / 13h30-15h30....... > Acquisition de sons • Jeudi 24 / 15h30-17h30......... > Réaliser une présentation avec Prezi • Samedi 26 / 9h-10h............. > Accueil des nouveaux usagers* • Samedi 26 / 10h-12h........... > Traitement de texte • Vendredi 27 / 17h-17h30..... > DÉCOUVERTE Qui dirige Internet ? • Mardi 29 / 18h-20h.............. > Espaces de stockage * : sur inscription

L’ESPACE MULTIMEDIA EST ACCESSIBLE À TOUS !

Hall de l’Hôtel de Ville - 01 49 76 60 59 multimedia@ville-joinville-le-pont.fr 32 • Joinville Mag • Avril 2014

CINÉ-THÉÂTRE 3D (12 €) Projections dimanches 6 et 13 avril à 16h (5 € sur réservation, 8 € tarif plein)

ALICE AU PAYS DES MERVEILLES DE LEWIS CARROL Adapté et mis en scène Claude Mann Cie « Bords de Scène », création filmée en 3D native novembre 2009 par Virginie Tasset. Avec Juliette Bravais, Hubert Dinvaux, Alice Kat, Pauline Katz, Claude Mann, Frédéric Papion, Stéphanie Rolland, Sophie Rolland. En suivant un lapin qui parle dans son terrier, Alice est plongée dans un monde turbulent de non-sens, auquel elle oppose bravement ses principes, appris à l’école. COURS DE CLAQUETTES • Lundi, mardi de 20h à 20h45, • Adolescents mercredi de 16h30 à 17h15 COURS DE THÉÂTRE • 5 à 8 ans mercredi 13h30 à 14h30 et mardi 17h à 18h • 9 à 11 ans mercredi 14h30 à 15h45 • 12 à 18 ans mercredi 17h15 à 19h • + 18 ans mardi 20h45 à 22h45 par Claude Mann et Stéphanie Rolland. Les cours ont lieu sur la scène du théâtre. Représentations publiques fin juin. THÉÂTRE FRANÇOIS DYREK 7 boulevard de Polangis - Tél. 01 48 85 09 29


CULTURE AU PROGRAMME D’AVRIL

Résumé des films et bandes-annonces sur www.ville-joinville-le-pont.fr • Vente des billets le jour même au guichet de la salle, 1/2 heure avant chaque séance - http://joinville-le-pont.cine.allocine.fr

CINÉMA SCÈNE PRÉVERT MONUMENT MEN (1h58) Réalisé par Georges Clooney, avec Georges Clooney, Matt Damon, Bill Murray, Jean Dujardin... En pleine Seconde Guerre mondiale, sept hommes qui sont tout sauf des soldats – des directeurs et des conservateurs de musée, des artistes, des architectes, et des historiens d’art – se jettent au cœur du conflit pour aller sauver des œuvres d’art volées par les nazis et les restituer à leurs propriétaires légitimes. • Mercredi 9 avril à 18h • Mardi 15 avril à 14h30 • Mardi 15 avril à 20h30 TERRE DES OURS (1h27) Réalisé par Guillaume Vincent, raconté par Marion Cotillard. À partir de 6 ans • Mercredi 16 avril à 14h30

DANS L’OMBRE DE MARY LA PROMESSE DE WALT DISNEY (2h05) Réalisé par John Lee Hancock, avec Tom Hanks, Emma Thompson, Paul Giamatti... • Samedi 19 avril à 20h30 • Mardi 22 avril à 14h30 LES BRUITS DE RECIFE (2h11 - VOST) Réalisé par Kleber Mendonça Filho, avec Irandhir Santos, Gustavo Jahn, Maeve Jinkings… La vie dans un quartier de classe moyenne de la zone sud de Recife est perturbée par l’arrivée d’une société de sécurité privée. La présence de ces hommes est source de tranquillité pour certains et de tension pour d’autres... Entre critique sociale et western urbain, le film propose avant tout une expérience sensorielle inédite. Un coup de maître ! • Dimanche 20 avril à 18h30 ONLY LOVERS LEFT ALIVE (2h03 - VOST) Réalisé par Neil Nightingale, Tiya Sircar, John Leguizamo avec Tom Hiddleston, Tilda Swinton, Mia Wasikowska • Mardi 22 avril à 20h30

LE SECRET DE LA PIERRE DE LUNE (1h15) Réalisé par Heiki Ernits, Janno Pöldma… À partir de 6 ans • Mercredi 23 avril à 14h30

3€

DIPLOMATIE (1h24) Réalisé par Volker Schlöndorff, avec André Dussollier, Niels Arestrup, Burghart Klaussner... La nuit du 24 au 25 août 1944. Le sort de Paris est entre les mains du général Von Choltitz, gouverneur du Grand Paris, qui se prépare, sur ordre d’Hitler, à faire sauter la capitale. Issu d’une longue lignée de militaires prussiens, le général n’a jamais eu d’hésitation quand il fallait obéir aux ordres. C’est tout cela qui préoccupe le consul suédois Nordling qui va essayer de convaincre le général de ne pas exécuter l’ordre de destruction. • Samedi 26 avril à 20h30 SITUATION AMOUREUSE : C’EST COMPLIQUÉ (1h40) - Réalisé par Manu Payet, Rodolphe Lauga avec Manu Payet, Anaïs Demoustier, Emmanuelle Chriqui… • Dimanche 27 avril à 15h • Mardi 29 avril à 20h30 HER (2h06 - VOST) Réalisé par Spike Jonze, avec Joaquin Phoenix, Scarlett Johansson, Amy Adams... • Dimanche 27 avril à 18h30

PATEMA ET LE MONDE INVERSÉ (1h39) Réalisé par Yasuhiro Yoshiura • Mercredi 30 avril à 14h30 • Dimanche 4 mai à 15h

AIMER BOIRE ET CHANTER (1h48) Réalisé par Alain Resnais, avec Sabine Azéma, Hippolyte Girardot, André Dussollier, Sandrine Kiberlain... Dans la campagne du Yorkshire, trois couples. L’annonce de la maladie de leur ami George Riley va bouleverser leur vie. Alain Resnais tire sa révérence en signant une nouvelle fantaisie entre théâtre, cinéma et bande-dessinée. • Samedi 3 mai à 20h30 • Mardi 6 mai à 14h30 • Mardi 6 mai à 20h30 SCÈNE PRÉVERT 23 RUE DE PARIS - 01 49 76 60 10 Accès par les escaliers à droite de l’Hôtel de Ville ou par le quai Pierre Brossolette

www.ville-joinville-le-pont.fr • 33


34 • Joinville Mag • Avril 2014


• Dimanche 13 avril PHARMACIE ABBOU 52 avenue de Cœuilly 94500 Champigny-sur-Marne Tél. 01 48 81 65 71 • Dimanche 20 avril PHARMACIE MOREL LEANDRI 20 rue Louis Talamoni 94500 Champigny-sur-Marne Tél. 01 47 06 00 65 • Lundi 21 avril PHARMACIE DES CANADIENS Résidence Panoramis 4 rue des Réservoirs 94410 Saint-Maurice Tél. 01 42 83 24 42 • Dimanche 27 avril PHARMACIE DE LA POSTE 64 rue Jean Jaurès 94500 Champigny-sur-Marne Tél. 01 47 06 10 89 • Jeudi 1er mai PHARMACIE NGUYEN 14 rue Charles Floquet 94340 Joinville-le-Pont Tél. 01 42 83 85 05 • Dimanche 4 mai PHARMACIE SOUSSY 47 avenue Roger Salengro 94500 Champigny-sur-Marne Tél. 01 42 83 94 32 • Jeudi 8 mai PHARMACIE GRANGER MESSMER 23 avenue du Général Gallieni 94340 Joinville-le-Pont Tél. 01 48 83 20 80

ÉTAT CIVIL

PHARMACIES DE GARDE

PRATIQUE NAISSANCES Jordan Brindelle, Salomé Baret, Ayvon Valdor,

Carla-Nell Fondop Siwe, Lucas Deligny, Julie Walter, Cassandre Cointe, Adam Korachi, Zacharia Mousny, Gabriel Laloum, Lennhy Hilaire, Nikola Bohbot Jovanivic, Gianni Benhadj-Adda Galizzi, Noam Favrel Viomesnil, Enora Jardin, Mohamed-Amine Chakir, Nina Le Roux, Sana Nouri, Livia Vandyck, Edouard Duroiselle, Eva Albach. Avec nos meilleurs vœux de bonheur à ces nouveaux Joinvillais.

MARIAGES Gnan Kpazahi et Aimée Zoh, Jean-Yves Bernard et

Juliette Germain. Avec toutes nos félicitations et nos vœux de bonheur.

DÉCÈS

Yvette Rouquette (veuve Elie), décédée le 11 janvier 2014 à Saint-Mandé. Avec nos sincères condoléances à la famille.

Semaine du don de moelle osseuse L

a 9ème Semaine nationale de mobilisation pour le don de moelle osseuse se déroule du lundi 7 au samedi 12 avril. L’enjeu cette année est de recruter 18 000 nouveaux donneurs tout en diversifiant les profils génétiques des volontaires, afin de donner à chaque malade atteint d’une pathologie grave du sang une chance supplémentaire d’accéder à la guérison. Cette opération est menée par l’Agence de la biomédecine, en collaboration avec l’Établissement

Français du Sang, les centres hospitaliers, la société française de greffe de moelle et de thérapie cellulaire et les associations. Pour devenir donneur de moelle osseuse, il faut être en bonne santé, âgé de 18 à 50 ans (et même jusqu’à 60 ans), accepter de répondre à un entretien médical et de faire une prise de sang. Pour s’informer ou faire sa demande d’inscription sur le registre France Greffe de Moelle : www.dondemoelleosseuse.fr

PERMANENCE DU DÉPUTÉ

M

ichel Herbillon, député de la 8ème circonscription du Val-de-Marne, dont dépend Joinville-le-Pont, assure des permanences à l’Hôtel de Ville tous les mois. La prochaine aura lieu mercredi 16 avril à partir de 19h. Contact 01 43 96 77 23.

Le mois prochain dans

JOINVILLE MAG N° 231 mai 2014

10-31-1093 Certifié PEFC pefc-france.org

Joinville-le-Pont Magazine est édité par la Mairie de Joinville-le-Pont • DIRECTEUR DE LA PUBLICATION Olivier Dosne, Maire de Joinville-le-Pont • DIRECTRICE DE LA COMMUNICATION Isabelle Prigent • RÉDACTION Laurent Chadelat, Aurélie Claveau, Pauline Gaubert • ONT COLLABORÉ À CE NUMÉRO Yann Flammarion, Corinne Lebon, Dorian Lambert • PHOTOS photothèque de la Mairie sauf mentions spéciales • COUV. © Sylvain Solaro • CHARTE GRAPHIQUE Service communication de la Mairie • GRAPHISME Caroline Vidal • IMPRESSION IME Imprimé sur du papier 100 % PEFC • RÉGIE PUBLICITAIRE CMP 01 64 62 26 00 • DISTRIBUTION le magazine de Joinville-le-Pont est distribué gratuitement en début de mois dans toutes les boîtes aux lettres. Si vous ne le recevez pas régulièrement, signalez-le sans attendre au Service Communication de la Mairie, tél. 01 49 76 60 12 • HÔTEL DE VILLE 23 rue de Paris 94340 Joinville-le-Pont • Tél. 01 49 76 60 00 - www.ville-joinville-le-pont.fr

www.ville-joinville-le-pont.fr • 35



Joinville-le-Pont Magazine n°230-AVRIL2014