Page 1

www.ville-joinville-le-pont.fr www.ville-joinville-le-pont.fr

NUMÉRO 225 / OCTOBRE 2013

y

JOINVILLE mag

Rover Pages 12-13

Prix Cinélect Pages 28-29

La semaine bleue Page 15


agenda OCTOBRE À Samedi 5 octobre 20h30 • Scène Prévert

CONCERT Les Têtes de Chien Dimanche 6 octobre • Rue de Paris

Brocante

Dimanche 20 octobre 14h30 • Hôtel de Ville

Thé dansant Du 20 au 25 octobre • Hôtel de Ville

Dimanche 6 octobre 17h • Église Saint- Charles

Semaine bleue

musicales de Saint-CHarles

Samedi 26 octobre 20h30 • Scène Prévert

quatuor Ludwig

Samedi 12 octobre 15h • Hôtel de Ville

Remise du Prix Cinélect Rencontre littéraire et dédicace Samedi 12 octobre 20h30 • Scène Prévert

Musiques pour un toit

Concert Rover Du 19 au 26 octobre • Hôtel de Ville

AMAZING SCIENCE

Exposition scientifique Dimanche 6 octobre 17h

Concert quator ludwig

Samedi 5 octobre 20h30

Concert Têtes de Chien

2 • Joinville Mag • Septembre‑ 2013


SOMMAIRE JOINVILLE MAG 225 6 | Zoom arrière | Village des Associations

• Nouveaux joinvillais • Joinville expose & Kopf an Kopf an Kopf • 10 km de Joinville • Clap • Mongol Derby • 12 | À LA UNE | Rover, le globe Poper • Paulette

22 | VIE Locale | Un Monoprix à Joinville • Ligne rouge du Grand Paris Express : enquête publique • Collecte des déchets • Salsa et yoga avec Saborlatino • L’Association Petits Princes • Stages de peinture avec Lyl'art • Méditation et Boudhisme au centre du monastère Linh-Son •

à l’affiche avec Rover • La Semaine bleue  • 25 | Culture | Cinéma Scène Prévert • 16 | jeunesse & scolaire | L’été des centres de loisirs • Infos rentrée scolaire • Fête du jeu • 19 | Éco | Nouvelles entreprises • La semaine

du goût • Matinale des commerçants et chefs d’entreprises • Un nouvel institut de beauté à Joinville • La Boutique de Phileas •

Musicales de Saint-Charles, le quatuor Ludwig inaugure une nouvelle saison • Tête de chiens • Musiques pour un toit • Amazing science : une exposition « pulp » et scientifique • Prix Cinélect Dorothée Théron • Espace TIC • Théâtre Dyrek • 31 | Démocratie Locale | Conseil municipal,

Séance du 25 juin 2013 • Libre expression des trois listes du Conseil municipal •

20 | Sport | La fête de l'aviron à Joinville •

Association des Paralysés de France • Stage de body karaté • Karaté Sénior et adapté avec le Shotokan Karaté Club • L'Aviron Marne et Joinville aux World Masters Games de Turin 10 000 pas par jour • Issife Soumahoro •

35 | Pratique | Listes électorales, inscription avant le 31 décembre • Pharmacies de garde • État civil • Téléthon 2013 : Appel à bénévoles • Permanence du député •

Samedi 26 octobre 20h30

© photo Philippe Lebruman

Concert ROVER

www.ville-joinville-le-pont.fr • 3


4 • Joinville Mag • Octobre 2013


Avis à nos lecteurs En mars 2014 se dérouleront les élections municipales. Dans cette période préélectorale, afin de respecter l’équité entre les différentes listes qui se présenteront aux suffrages des Joinvillais, Joinville Mag ne comportera plus d’éditorial du Maire jusqu’à la date des élections. La rédaction continuera toutefois à informer les Joinvillais de l’actualité de la commune et de tous les événements qui s’y dérouleront, mois après mois.

www.ville-joinville-le-pont.fr • 5


Village des Associations De nombreux Joinvillais ont répondu présents lors du Village des Associations qui s’est déroulé samedi 7 septembre dernier, afin de découvrir les activités qu’ils ne connaissaient pas encore ou d’inscrire leurs enfants pour pratiquer leur activité préférée.

6 • Joinville Mag • Septembre 2013


Nouveaux

joinvillais

Comme chaque année, les nouveaux Joinvillais ont été accueillis par le maire et les élus autour d’un petit déjeuner convivial. L’occasion de découvrir les projets municipaux et les services de la ville.

www.ville-joinville-le-pont.fr • 7


Joinville expose Kopf an Kopf an Kopf L

es Journées du Patrimoine ont été l’occasion d’inaugurer deux expositions à l’Hôtel de Ville : la désormais traditionnelle Joinville Expose et l’exposition franco-allemande Kopf an Kopf an Kopf. Les visiteurs ont pu rencontrer les artistes et admirer leurs œuvres lors du vernissage organisé samedi 14 septembre.

8 • Joinville Mag • Octobre 2013


10 km de Joinville

E

nte deux averses d'une fin d'été pluvieuse, les différentes courses du 10 km de Joinville se sont déroulées sous un beau soleil. Les plus jeunes se sont affrontés sur des courses qui leur étaient dédiées. Les personnes handicapées ont pris part au 10 km, remporté en 33'36 par Frédéric Gilbert. Sur le 5 km, l'AC Paris Joinville fait le doublé avec Ilyas Diani et Yann Abdelkader.

www.ville-joinville-le-pont.fr • 9


L

es claquettes de Clap ont lancé avec brio la saison culturelle joinvillaise. La débauche de talent et d'énergie des danseurs a réjouit des spectateurs enthousiastes, qui ont profité du spectacle et d'une Scène Prévert dotée de sièges flambant neufs et d'une acoustique améliorée.

10 • Joinville Mag • Octobre 2013


Mongol Derby N

ous l'avions quitté au mois de juillet avant son départ pour la Mongolie. Sandra Fretellière a pris le départ du Mongol Derby le 3 août dernier pour 1 000 kilomètres à cheval en 10 jours à travers la Mongolie. Elle fait partie des 17 cavaliers qui ont rallié l'arrivée sur les 30 ayant pris le départ. Sandra retient de cette épopée équestre la rencontre avec les populations locales nomades qui l'ont accueillie la nuit, la beauté des paysages mongoles, la chaleur et l'humidité parfois extrêmes qui font du Mongol Derby une des courses les plus dures du monde. Elle retient aussi le caractère sauvage des chevaux locaux, l'esprit de solidarité des concurrents et la rencontre avec son amie Lynne, avec qui elle a fait toute la course.

www.ville-joinville-le-pont.fr • 11


À LA UNE

Rover

le globe Poper

En Rover, il y a la passion des voitures anglaises et le goût pour le nomadisme. Les errances de l'artiste ont donné vie à un album qui porte son nom. Bowie, Dylan, les Beatles, les Beach Boys, ses influences n'empêchent pas Rover de délivrer une pop personnelle servie par une voix extraordinaire, profonde et mélodieuse.

S’

il impressionne physiquement, c'est par sa musique et sa voix que Rover impose le respect. Sur scène comme en studio, ses arrangements soignés et sa voix à l'élasticité rare ne peuvent laisser indifférents. Expulsé du Liban où la musique de son groupe punk-rock, The New Government, dérange, Timothée Régnier se réfugie dans une maison de famille en Bretagne. Entouré d'instruments, il y écrit et compose ses titres durant un hiver où il vit en ermite. Orgue, piano, guitare, basse, boite à rythme sont mis à contribution pour élaborer ses mélodies. À sa voix il fait faire le grand écart. Une voix lyrique quand elle côtoie les sommets, puissante et profonde quand elle plonge, le tout dans un spleen jamais plombant, toujours planant.

semble les avoir digérées pour livrer un album pop et rock personnel, dans un anglais qu'il emploie avec évidence. On approuve et il explique : « Ayant grandi à l'étranger, à New-York, en Suisse puis au Liban, l'anglais m'a toujours accompagné et s'est imposé à moi. C'est une langue très ludique pour écrire et qui permet de livrer un peu de soi tout en se protégeant. L'aspect incisif et brutal de l'anglais convient au côté instinctif de mon écriture. »

Rover le vagabond a bien choisi son nom

ont bénéficié du confort et de la précision d’un studio, mais aussi d’instruments qui ont profité à la richesse des arrangements. S’il a choisi de répondre au nom de Rover, c’est pour ces sonorités viriles et parce qu’il est fan de voitures anglaises, « j’ai roulé dedans toute mon enfance », précise-t-il. L'artiste conçoit sa vie comme une suite de voyages. To rove, dans la langue de Bowie, signifie errer. Aucun risque de se perdre avec Rover mais l'assurance de faire un voyage sidérant au cœur d'une pop singulière qui assume ses ancrages.

Il a produit son album à l’ancienne, sur bandes analogiques, avec la volonté de retrouver l’atmosphère et l’ambiance qui ont inspiré son écriture. Ses chansons

Samedi 26 octobre à 20h30 Scène Prévert Tarifs 10 € / 5 €

Expulsé du Liban, il se réfugie en Bretagne Ses influences, Rover les doit à des parents globe-trotter qui vont le conduire de la France aux États-Unis en passant par la Suisse et le Liban. C'est à New-York qu'il touche à sa première guitare, comme ses camarades du lycée français, les Strokes. La musique accompagne la famille durant toutes ses transhumances. La musique de Bowie, des Beatles, des Beach Boys et de Dylan passe en boucle. Des influences que l'on retrouve dans la musique de Rover, dont la voix fait incontestablement le lien entre toutes ces références. Ces références et influences, Rover © photos Philippe Lebruman

12 • Joinville Mag • Octobre 2013


À LA UNE

Paulette

à l’affiche avec Rover

Pour l'ouverture de la saison concert de la Scène Prévert, Rover sera précédé par un groupe parisien. Paulette lèvera le rideau pour un set de quelques morceaux aux influences post rock et rock ambient. Rover + Paulette, 2 bonnes raisons musicales de réserver sa place le 26 octobre.

N

e cherchez pas la fille, Paulette c'est 5 gars. Milan au chant et à la guitare, Mathieu à la basse, Hugo à la guitare, Louis à la batterie et Adrien au clavier et synthé. Sur leur EP -un album qui contient ici 3 titres- vous découvrirez une musique qui ne renie pas l'influence du groupe Radio Head. En décortiquant cet opus que l'on peut s'offrir sur www.paulettemusic. com, on en découvre d'autres. Milan et Mathieu nous en disent plus : « Ce qu'on cherche à créer, c'est une

atmosphère par morceau. On cherche à jouer ensemble, à créer des textures sur lesquelles on greffe des mélodies et des chants. Nos influences vont du post rock au hard core en passant par le rock ambient, le mad core ou le reggae ». Cet EP soigné et aérien, les 5 potes l'ont peaufiné en studio, avec le projet de sortir un LP (environ 10 titres), tout en travaillant la vidéo pour accompagner leur musique. Paulette se produira sur la Scène Prévert en formation réduite -guitare acoustique,

clavier et voix- avec un set de 5 chansons retravaillées pour l'occasion. Après cela, le groupe poursuivra son travail pour nous proposer de nouveaux titres. Au passage, Paulette va changer de patronyme. Pas grave, le nom change, mais le talent reste intact, on vous tient au courant ! www.paulettemusic.com 26 octobre 20h - Scène Prévert Première partie de Rover

Nouveau ! La billetterie en ligne

L

a Ville dispose désormais d'une billetterie en ligne. Pour acheter vos tickets d’entrée aux événements culturels organisés par la Ville, rien de plus simple ! Quelques clics suffisent. Sans vous déplacer, 24 h sur 24, vous pouvez accéder directement à la vente en ligne des billets sur le site de la Ville www.ville-joinville-le-pont.fr. Un 1er clic pour créer un compte et vous identifier pour tous vos achats futurs. En un 2ème clic, vous sélectionnez les manifestations que vous souhaitez réserver. Avec le 3ème clic, vous indiquez le nombre de places

souhaitées. Le prix se calcule alors automatiquement. Le 4ème clic vous invite à saisir vos coordonnées avant d’entrer dans l’espace de paiement sécurisé par carte bancaire. Un dernier clic pour valider votre commande. Un mail confirmant votre achat vous sera adressé, ainsi qu’un second mail avec la facture, qui vous servira à retirer vos billets.

doivent présenter un justificatif. Pour toute information, question ou réclamation, la billetterie du service Culturel est ouverte du lundi au vendredi de 8 h 30 à 12h et de 14 h à 17 h 30. Tél. 01 49 76 60 10 Attention la billetterie est ouverte seulement 3 semaines avant l’événement.

Présentez votre facture à la billetterie de la Scène Prévert, le soir de la représentation, une demi-heure avant le début du spectacle. Attention : les spectateurs bénéficiant d’un tarif réduit

www.ville-joinville-le-pont.fr • 13


14 • Joinville Mag • Octobre 2013


À LA UNE

La Semaine bleue Du 20 au 25 octobre

Du 20 au 25 octobre, Joinville participe à la Semaine Bleue, dédiée aux personnes âgées et retraitées. À cette occasion, des activités en tout genre seront proposées aux seniors joinvillais.

• 16h30 Cinéma « Le Magicien d’Oz » À partir de 6 ans Scène Prévert

Programme

© drubig-photo - Fotolia.com

• Mercredi 23 octobre 14h-18h Après-midi dansant Avec Gérard Curci, chanteur animateur. Salle du restaurant de la Résidence Jaurès

• Dimanche 20 octobre 14h30 Thé dansant Animé par Johan Morgan Orchestra Hôtel de Ville • Lundi 21 octobre 16h Concert de Piano Bach, Haydn, Chopin, Tchaikovski, Ravel, Debussy seront au répertoire de ce concert interprété par Li Linshu, Xiang Zhengzheng, Xiao Jueving de l’association Développement culturel franco-chinois. Un apéritif est offert à la fin du concert. Scène Prévert

• Mardi 22 octobre 9h30-11h Conférence Vaincre la solitude des séniors Intervenant : Dominique Argoud, directeur université Paris-Est, Créteil, sociologue et maître de conférence. Salle des Mariages • 14h-16h30 Grand loto Salle des Fêtes

• Jeudi 24 octobre 9h30-11h30 Conférence Manger équilibré Animée par JeanPierre Espasa, cuisinier nutritionniste. Salle des mariages • Vendredi 25 octobre 9h30-11h30 Atelier découverte d’Internet Espace Multimedia

Toutes les activités proposées sont gratuites. Les places étant limitées, les inscriptions préalables sont obligatoires pour chaque activité auprès du CCAS au 01 49 76 60 00.

• 10h-12h Conférence Prévenir les accidents domestiques Rencontre proposée par l’UDAF 94 et l’association Familiale Catholique Joinvillaise. Président M. Wallut, en partenariat avec l’UNAF et le CCAS. Salle des Mariages L'Association Familiale Catholique de Joinville (AFC) regroupe une centaine de familles catholiques ainsi que des familles qui partagent des valeurs communes. A l'instar des 350 AFC de France, celle de Joinville propose à ses adhérents divers services et activités, en particulier d'entraide : sorties en famille, conférences, repas, bourses aux jouets / jeux / vêtements, mais aussi du soutien éducatif. Au niveau national, les AFC ont pour vocation de promouvoir et défendre la famille. Elles sont aussi agréées en tant qu'association de défense des consommateurs. La plupart des actions des AFC se font au sein de l'UNAF (Union Nationale des Associations Familiales). Contact AFC de Joinville 72 rue d'Estienne d'Orves 01 42 83 81 37

www.ville-joinville-le-pont.fr • 15


Scolaire

L’été des centres de loisirs

L

es enfants des centres de loisirs ont profité, cet été, des nombreuses animations et sorties organisées par le service Périscolaire de la Ville. Ils ont notamment pu respirer un bol d’air normand lors d’une escapade de trois jours à Bosville. Hébergés dans un gîte, les enfants ont participé avec enthousiasme aux activités de la ferme. Traite des vaches, fabrication du pain et du beurre, atelier « découverte et nourrissage des animaux » furent

au programme de ce séjour qui s'est conclu par une belle journée à la mer. A Trouville-sur-Mer, à l’occasion d’une autre sortie, les enfants sont partis sur la piste d’un trésor. Ils ont ensuite fêté joyeusement leur découverte avec leurs parents à travers un spectacle de chants et de danse. Les enfants du P’tit gibus ont quant à eux profité de l’été pour devenir maîtres du 7ème art. Autour du carnaval organisé avec tous les accueils de loisirs, ils sont devenus

acteurs et ont participé à la réalisation d'un court-métrage autour de leurs films Disney préférés. Ils sont devenus Indiens et garçons perdus dans leur adaptation de Peter Pan, petites souris couturières pour la fabrication de la robe de bal de Cendrillon ou encore voiture de course aux côtés de Flash McQueen, l'éclair de la Piston Cup. Le chef-d'œuvre a finalement été présenté aux parents lors du carnaval des accueils de loisirs.

Infos rentrée scolaire L

a rentrée des classes s’est effectuée sous le soleil et dans la bonne humeur mardi 3 septembre. Les effectifs de la population scolaire, en augmentation de 5,5 %, ont justifié

l’ouverture de 3 classes supplémentaires pour l’année 2013-2014. Une à l’école élémentaire Polangis, une à l'école élémentaire du Parangon et une à l’école maternelle P’tit Gibus.

Année scolaire 2012 / 2013

Rentrée scolaire 2013 / 2014

Classes

Classes

Élèves

Élèves

Écoles Primaires Primaire de Polangis

16

428

17

458

Eugène Voisin

8

203

8

209

Primaire Parangon

8

204

9

227

Primaire Palissy

9

237

9

238

41

1072

43

1132

Maternelle de Polangis

8

229

8

229

Maternelle du Centre

7

184

7

185

Maternelle Jean de la Fontaine

4

107

4

111

Sous-total Primaires Écoles Maternelles

Maternelle P’tit Gibus

5

133

6

163

Sous-total Maternelles

24

653

25

688

Total

65

1725

68

1820

Clis (Voisin) TOTAL 16 • Joinville Mag • Octobre 2013

9

9

1734

1829


JEUNESSE

Fête du jeu L

a fête du jeu a remporté un franc succès auprès des petits comme des plus grands qui ont pu essayer de nombreux jeux mis à leur disposition au Parc du Parangon samedi 21 septembre. A la veille de l’équinoxe d’automne, le soleil était encore de la partie, contribuant à la réussite de l’événement qui avait dû être annulé en mai en raison des intempéries. Nouveauté de l’édition 2013, la Fête du jeu s’est aventurée hors des frontières du Parc du Parangon pour gagner l’Hôtel de Ville où une animation multimédia a permis aux Joinvillais de découvrir des jeux sur des tables tactiles numériques, dans la salle Multimédia ainsi qu'une exposition sur l'histoire des jeux vidéos.

Un accompagnement à la scolarité avec le CLAS Contrat Local d'Accompagnement à la Scolarité Le service municipal de la Jeunesse propose de l'accompagnement à la scolarité pour les élémentaires et les collégiens dans le cadre du dispositif CLAS (Contrat Local d'Accompagnement à la Scolarité). Le CLAS est à la croisée des chemins entre l'éducatif, le pédagogique, le social et le culturel. Renseignements et inscriptions au service jeunesse 27 avenue Gallieni Tél. 01 49 76 94 22

www.ville-joinville-le-pont.fr • 17


18 • Joinville Mag • Octobre 2013


ÉCO NOUVELLES ENTREPRISES BATELEC Bâtiment tout corps d’état 4 bis avenue du Président Wilson 06 34 08 88 25 batelec75@yahoo.fr YU MUSIC Compositeur de musique de film 14 quai de Polangis 06 48 62 87 37 yu.officiel@gmail.com yu-music.com

24ème édition de

La semaine du goût

f

DNR SERVICES Diagnostics immobiliers 47 ter rue du 42ème de Ligne 06 10 66 01 29 defin.expertises@orange.fr www.defin.biz

S

culpt & Zen est un nouvel institut de beauté-minceur sur Joinville équipé d’un appareil Cellu M6, qui permet de proposer des services de lipomodelage et d’un WaterBike. 2 quai Pierre Brossolette 94340 Joinville-le-Pont Tél. 01 49 76 96 72 www.sculpt-zen.fr

le concessionnaire, la ville, organisent en partenariat avec les écoles de la ville, leur deuxième « Leçon de goût ». Ce projet pédagogique axé sur le thème « découvrez les produits frais et de saison sur votre marché » a pour objectif de sensibiliser les enfants au goût en éveillant leurs sens aux différentes saveurs, couleurs, odeurs, textures des produits frais à privilégier, de saison et de proximité et ainsi rappeler les bienfaits d'un bon équilibre alimentaire. Les enfants des classes de primaire visiteront les marchés, pourront échanger avec les commerçants et goûter des produits frais. Chaque enfant pourra repartir avec un cabas garni de produits frais à la fin de la visite, il lui sera remis également un diplôme de « gourmet ».

Sont citées les entreprises récentes qui ont signalé leur création au Service Attractivité du Territoire de la Ville : Hôtel de Ville, 23 rue de Paris 94340 Joinville-le-Pont, tél. 01 49 76 60 67 direco@ville-joinville-le-pont.fr

Un nouvel institut de beauté à Joinville

Dans le cadre de la semaine du goût qui se tiendra du 14 au 20 octobre 2013, les commerçants des marchés,

Matinale des commerçants et chefs d’entreprises

L

a Belle Équipe, Val-de-Marne Actif pour l'Initiative et la Ville organisent une matinale sur le thème « Quels financements pour la création et le développement de votre entreprise ou commerce ? ». Le lundi 7 octobre 2013 de 8h30 à 10h30 à l'Hôtel de Ville Accueil à partir de 8h10 Inscription au Service Attractivité du Territoire : 01 49 76 60 15, direco@joinvillelepont.fr

La boutique de Phileas

L’

agence Phileas Voyages consacre désormais l’une de ses vitrines à la vente d’objets du monde. A chaque mois, sa thématique : pour la fin de l’été, le thème croisière-mer a été choisi avec vente de serviettes de plage et de foutas. phileas-joinville@selectour.com www.phileas-voyages.selectour.com www.ville-joinville-le-pont.fr • 19


SPORT Grand National à 8

La fête de l'aviron à Joinville

D

imanche 13 octobre, une grande régate d'aviron se déroulera entre le pont de Bry et Joinville. 500 rameurs y prendront part, répartis sur les catégories minimes, cadets, juniors, séniors et vétérans. Le Grand National à huit, comme son nom l'indique, est une compétition dédiée aux embarcations à huit

équipiers avec barreur, masculins et féminins. La distance, de 4 300 mètres contre la montre, est la même pour tous. Nouveauté cette année, une épreuve sprint de 600 m disputée en 2 manches complète le programme de cette compétition désormais traditionnelle. www.marnejoinville.org

Association des Paralysés de France

du 10 km de Joinville aux Championnats de France de Boccia

L

es membres joinvillais de l'Association des Paralysés de France étaient présents dimanche 16 septembre pour participer aux 10 km de Joinville. Sept résidents en situation de handicap (fauteuil) ont pris le départ de cette course, sous le soleil et le sourire aux lèvres. Parmi eux, Michel Lemoine, champion de France de Boccia, qui vient de remporter le titre régional jeunes/adultes en NE2 dans cette discipline et qui remettra son titre en jeu les 13 et 15 décembre à Agde. Il sera accompagné de David Mannuel, champion régional en NE3.

Stage de body karaté

U

n stage de Body Karaté organisé par la Ligue du Val-de-Marne et dirigé par Pascal Boloré, ouvert à tous les licenciés karaté, aura lieu au gymnase Pierre François le samedi 14 décembre de 15h30 à 17 h. Pour tout renseignement concernant les cours et ce stage s'adresser à Lionel Morain 06 62 35 65 36. 20 • Joinville Mag • Octobre 2013

Karaté Sénior et adapté avec le Shotokan Karaté Club

L

e Shotokan Karaté Club Joinville ouvre une seconde section de « Karaté doux » destiné aux seniors avec intégration des personnes en situation de handicap le vendredi au gymnase Pierre François de 14h30 à 15h30. Tous les samedis matin, un cours de « Karaté famille » est également proposé au gymnase Pierre François, ouvert à tous a partir de 4 ans et gratuit pour les parents (seul la licence sera demandée). Ces cours sont dispensés par un professeur DE. Contact 06 62 35 65 36

L'Aviron Marne et Joinville aux World Masters Games de Turin

A

rnauld Damoiseau, Didier Lampin, Laurent Caire, Pierre Bironneau et la barreuse Sophie Bironneau ont remporté la médaille de bronze en Quatre aux World Masters Games de Turin 2013. Compétition au cours de laquelle Arnauld et Laurent ont aussi décroché une belle 4ème place en Double.

10 000 pas par jour le seuil de l'activité

P

our entretenir sa forme et préserver sa santé, l’organisation mondiale de la santé (OMS) recommande de faire 10 000 pas par jour. Compter ses pas est un moyen simple et fiable de mesurer son niveau d’activité physique. Faut-il pouvoir compter jusqu'à 10 000 sans être perturbé ou dérangé ! Heureusement, le podomètre, appareil qui compte le nombre de pas effectués par son porteur, est d'une aide précieuse. Un adulte fait en moyenne 7 000 pas par jour grâce aux activités quotidiennes, il est donc considéré comme moyennement actif. A moins de 5 000 pas par jour, on est sédentaire. Entre 5 000 et 7 500, on est faiblement actif. Entre 7 500 et 10 000, modérément actif, entre 10 000 et 12 500, on devient actif et au-delà, très actif. 80 % des français font moins de 10 000 pas par jour. Pour vous évaluer allez sur onvabouger.fr


SPORT Planète basket

Issife Soumahoro A 25 ans, Issife Soumahoro a déjà joué au basket en Pro A à Strasbourg et dans plusieurs clubs de Pro B. Il a signé cette saison à Bordeaux pour jouer un rôle majeur au sein de l'effectif girondin. S'il est aujourd'hui en Aquitaine côté paniers, son cœur est bien à Joinville, où il a grandi et et il revient le plus souvent possible auprès de ses amis et de sa famille.

M

ême s'il vit et joue aujourd'hui à Bordeaux, Issife Soumahoro est un gamin de Joinville. Il vient régulièrement en vacances voir sa maman, Odile Bléhon, qui travaille à la Ville, sa famille et ses amis joinvillais auxquels il est resté attaché. Issife a vécu toute son enfance à Joinville où il a débuté le sport. « J'ai commencé à 6 ans par l'athlétisme. Ensuite j'ai fait du foot. Entre-temps, j'ai déménagé de la rue Jean Jaurès à Barbusse en passant par la rue de Paris. C'est David Uy, un copain passionné de basket, qui m'a fait découvrir ce sport à l'âge de 14-15 ans. On a commencé à jouer à Saint-Maurice et rapidement on y allait dès qu'on le pouvait. »

Détecté à 15 ans, Issiffe ne connaît pas les règles du basket C'est une détection organisée par le club qui lui a permis d'intégrer l'équipe directement en niveau régional. « J'ai vraiment découvert le basket à ce moment en club. Je jouais dans la rue, j'exerçais mon adresse au shoot et aux dribbles mais je ne connaissais aucune règle ! Durant cette première année, j'ai vraiment appris un autre sport, le jeu en

équipe, le placement, la stratégie... » Issife évolue en division nationale pour sa deuxième saison en cadet puis participe à des détections nationales. Approché par Strasbourg, il file cependant vers Levallois. Dans le club des Hauts-de-Seine, il s'entraîne avec l'équipe première de Pro B et joue le championnat de France avec les cadets.

Basketteur professionnel et licencié en AES Les contacts avec Strasbourg reprennent la saison d'après. La présence du pôle universitaire convainc la maman de laisser partir son fiston, à 18 ans, vers son destin. Il joue alors le championnat de France dans la catégorie espoirs

et s'entraîne avec les pros. Lors de sa 3ème année espoirs à Strasbourg, l'entraîneur Frédéric Sarre l'intègre à l'équipe professionnelle. « C'est lors de cette année que j'ai le plus appris, je dois beaucoup à Frédéric Sarre. » A l'issue de 3 années intenses où il valide en prime une licence d'Administration Économique et Sociale, il signe son premier contrat professionnel en Pro A, à Strasbourg. Pour trouver davantage de temps de jeu, l'arrière, qui mesure 1m97, signe ensuite à Boulazac puis à Fossur-Mer, en Pro B. Il est alors victime de sa première blessure sérieuse qui le tient éloigné des parquets trois mois. Il revient mais n'est pas satisfait de son temps de jeu. Cet été, il a joué la coupe d'Afrique des nations avec la Côte d'Ivoire - il possède la double nationalité- où l'équipe a atteint la demi finale. Pour cette nouvelle saison, le jeune homme, posé et lucide, rejoint les rangs du JSA Bordeaux. « Je ne veux pas aller en Pro A pour regarder les autres jouer. Après 5 années pro, à 25 ans, je veux jouer un rôle majeur dans une équipe. La volonté du JSA Bordeaux de me recruter pour ces raisons m'a convaincu. » Bien dans sa tête et dans son basket, Issife le Joinvillais devrait trouver à Bordeaux les terres d'un nouveau départ qu'on lui souhaite fructueux. n www.ville-joinville-le-pont.fr • 21


JOINVILLE LOCALE

Un Monoprix à Joinville La première résidence de la ZAC des Hauts-de-Joinville accueille un Monoprix, qui ouvre ses portes à la mi-octobre.

D'

une surface de 1 433 m², le Monoprix de la rue de Paris bénéficie du nouveau concept mode dédié aux femmes, aux enfants, et aux hommes et d'une nouvelle présentation des collections. Le rayon décoration maison reçoit différentes collections avec certains créateurs. Tous les rayons alimentaires communs aux Monoprix (sauf les rayons à services type boucher ou poissonnier) sont aussi présents avec un large choix de produits du quotidien. Les rayons ont été repensés afin de faciliter le parcours client. Le magasin assure la livraison à domicile et un parking de 58 places attend les clients avec accès direct au magasin.

Ligne rouge du Grand Paris Express Enquête publique du 7 octobre au 18 novembre

D

u 7 octobre au 18 novembre, 28 lieux d'enquête publique, dont Joinville, donnent la possibilité aux citoyens de consulter le dossier d'enquête publique du Grand Paris Express ligne Rouge 15 Sud. Le dossier sera donc consultable dès le 7 octobre à 8h30 en mairie. Le commissaire-enquêteur recevra le public également en mairie (local avant la salle multimédia) : - jeudi 10 octobre de 9 à 12h, - samedi 19 octobre de 9 à 12h - jeudi 14 novembre de 14 à 17h. Avec 33 kilomètres en souterrain, la ligne Rouge 15 Sud reliera les gares de Pont-de-Sèvres à NoisyChamps. La mise en service du premier tronçon de la rocade autour

de Paris, aussi appelée Grand Paris Express, est prévue en 2020. Un investissement de 5,3 milliards d'euros a été voté à l'unanimité par le conseil de surveillance de la Société du Grand Paris le 15 juillet dernier. Cette ligne rouge comptera 22 communes desservies, 4 départements traversés, plus d'un million d'habitants concernés, 16 gares dont 15 en correspondance avec le métro, le RER ou le tramway et près de 300 000 voyageurs quotidiens. L'enquête publique sur la ligne Rouge 15 Sud fait suite aux échanges continus qui ont eu lieu depuis 2011 et aux 21 réunions publiques de concertation organisées à l'automne dernier.

Les horaires • Du lundi au samedi de 8h30 à 21h • Le dimanche de 9h à 13h

Le tracé de la ligne Rouge 15 Sud

www.societedugrandparis.fr

Collecte des déchets : Attention aux erreurs de tri

L La Première résidence de la ZAC bientôt achevée

L

es travaux de la résidence de l'îlot B de la ZAC des Hauts-de-Joinville s'achèvent. Les nouveaux commerces intégrant la résidence ouvriront bientôt. 22 • Joinville Mag • Octobre 2013

es services de la Ville constatent de plus en plus d’erreurs de tri dans les bacs bleus. Les déchets recyclables sont souvent mis dans des sacs poubelles qui ne sont pas recyclables. De même, du verre est fréquemment retrouvé dans ces bacs alors qu’il ne suit pas le même parcours de retraitement que les déchets recyclables classiques. Toutes ces erreurs de tri rendent inexploitables les matériaux bien triés auxquels ils sont mélangés. Rappelons que la collecte de verre se fait en apport volontaire à Joinville dans les différents conteneurs à verre de la ville.


JOINVILLE LOCALE

ASSOCIATIONS Salsa et yoga avec Saborlatino

Stages de peinture avec Lyl'art

L

YL'ART, école d'arts plastiques, propose un stage de peinture pour les jeunes à partir de 8 ans dès la première semaine des vacances scolaires. Tout au long des 5 après-midi, Pierre Pouliot, artiste plasticien et pédagogue chevronné, guidera le groupe à la découverte de l'art inter modulable, avec pinceaux, couteaux, spatules, dans la recherche de la couleur, de l'équilibre et de l'harmonie.

L'association Saborlatino propose des cours de salsa et de yoga tous les week-ends. Les tarifs vont de 150 à 280 euros à l'année suivant la situation et la discipline choisie.

Du lundi 21 au vendredi 25 octobre 2013 de 14 à 17 h 100 € matériel inclus Atelier LYL'ART 4, place de la Commune à Joinville-le-Pont Inscriptions auprès de Lydia Lasota 01 42 83 66 39 / 06 74 92 40 57

Informations • 06 87 60 99 38 ou • www.saborlatino.fr

L’Association Petits Princes recherche des bénévoles Depuis plus de 25 ans, l’Association Petits Princes réalise les rêves des enfants et adolescents gravement malades, atteints de cancers, leucémies, certaines maladies génétiques... En vivant ses passions et en réalisant ses rêves, l’enfant trouve une énergie supplémentaire pour se battre contre la maladie. Parce qu’il y a toujours plus de rêves à réaliser et d’enfants à soutenir, nous avons besoin de vous. Vous vivez en Île-de-France, vous êtes disponible 2 jours par semaine dont le mardi, rejoignez-nous. Chaque jour, un rêve est réalisé.

e centre de Yoga Vipassana du monastère Linh-Son propose des cours de méditation, des enseignements sur le boudhisme ainsi que sur l'hindouisme, sur demande pour ce dernier. Les enseignements ont lieu tous les mercredis après-midi de 14h à 17h à partir du 16 octobre jusqu'au 16 avril (sauf pendant les congés scolaires et annuels). Le tarif des cours est fixé à 50 euros. L'association recherche également des personnes intéressées par l'hindouisme, en vue de financer et développer un orphelinat en Inde du sud.

www.petitsprinces.com 01 43 35 49 00

Contact et renseignements : Tam An au 06 74 36 04 40 du lundi au vendredi de 19h à 20h et le samedi de 10h30 à 19h

Méditation et Boudhisme au centre du monastère Linh-Son

L

www.ville-joinville-le-pont.fr • 23


24 • Joinville Mag • Octobre 2013


CULTUREL Au programme d’octobre

Cinéma Scène Prévert

3€

PERCY JACKSON : la mer des monstres (1h46) - Réalisé par Thor Freudenthal, avec Logan Lerman, Brandon T. Jackson, Alexandra Daddario… • Mercredi 2 octobre à 14h30

TIREZ LA LANGUE MADEMOISELLE B (1h42) - Réalisé par Axelle Ropert, avec Louise Bourgoin, Cedric Kahn, Laurent Stocker... • Mardi 22 octobre à 14h • Mardi 22 octobre à 20h30

ALABAMA MONROE B (1h52) VOST Réalisé par Felix Van Groeningen, avec Johan Heldenberg, Veerle Baetens, Nell Cattrysse… • Dimanche 6 octobre à 18h30 • Mardi 8 octobre à 20h30

LE MONDE FANTASTIQUE D’OZ (1h34) - Réalisé par Sam Raimi, acteurs : James Franco, Mila Kunis, Rachel Weisz • Mardi 22 octobre à 16h30 Entrée gratuite sur inscription à la mairie dans le cadre de la Semaine Bleue

GRAND CENTRAL B (1h33) - Réalisé par Rebecca Zlotowski, avec Tahar Rahim, Lea Seydoux, Olivier Gourmet... • Dimanche 6 octobre à 15h • Mardi 8 octobre à 14h30

OGGY ET LES CAFARDS (1h23) Réalisé par Olivier Jean-Marie • Mercredi 23 octobre à 14h30

GARE DU NORD B (1h59) - Réalisé par : Claire Simon, avec Nicole Garcia, Reda Kateb, François Damiens... • Mercredi 9 octobre à 14h30 • Dimanche 13 octobre à 15h • Mardi 15 octobre à 14h30

GIBRALTAR (1h50) - Réalisé par Julien Leclercq, avec Gilles Lellouche, Tahar Rahim, Riccardo Scamarcio • Dimanche 27 octobre à 15h • Mardi 29 octobre à 20h30

RED 2 (1h44) - Réalisé par Dean Parisot, avec Bruce Willis, John Malkovich, Mary-Louise Parker... • Dimanche 13 octobre à 18h30

LES INVINCIBLES (1h56) - Réalisé par Frédéric Berthe, avec Gérard Depardieu, Atmen Kétif, Virginie Efira... • Mercredi 16 octobre à 14h30 • Samedi 19 octobre à 20h30 • Dimanche 20 octobre à 15h DONNER, RECEVOIR B (1h35) - Documentaire réalisé par Bernard Dal Molin, Michèle Dal Molin • Mercredi 16 octobre à 20h30 Projection suivie d'un débat en présence de professionnels de santé, de greffés, en partenariat avec Adot 94.

Scène Prévert

LE MAJORDOME (1h50) - Réalisé par Lee Daniels, avec Forest Whitaker, Oprah Winfrey... • Dimanche 27 octobre à 18h30 • Mardi 29 octobre à 14h30

Eyjafjallajokull (1h32) - Réalisé par Alexandre Coffre, avec Valérie Bonneton, Dany Boon, Denis Ménochet • Mercredi 30 octobre à 14h30 • Dimanche 3 novembre à 15h • Mardi 5 novembre à 20h30 DIANA (1h48) Réalisé par Olivier Hirschbiegel, avec Naomi Watts, Naveen Andrews, Douglas Hodge... • Samedi 2 novembre à 20h30 • Dimanche 3 novembre à 18h30 (VOST) • Mardi 5 novembre à 14h30

23 rue de Paris • 01 49 76 60 10 • Accès par les escaliers à droite de l’Hôtel de Ville ou par le quai Pierre Brossolette • Résumé des films et bandes-annonces sur www.ville-joinville-le-pont.fr • Vente des billets le jour même au guichet de la salle, 1/2 heure avant chaque séance • http://joinville-le-pont.cine.allocine.fr www.ville-joinville-le-pont.fr • 25


CULTURE

Musicales de Saint-Charles

Le quatuor Ludwig inaugure une nouvelle saison

À partir du 6 octobre, les Musicales de Saint-Charles reviennent pour une nouvelle saison de concerts classiques à l’église Saint-Charles avec une programmation aussi riche qu’éclectique. Chostakovitch ou Ligeti. Au fil des ans, les Ludwig ont sillonné le monde, invités à donner des concerts dans le monde entier, se produisant à Paris (Théâtre des Champs-Elysées, Opéra Comique, Cité de la Musique…), Londres, New-York, Taipei, Shanghai, Tokyo ou encore Nouméa.

O

rganisées par la Ville de Joinvillele-Pont, les Silences Inversés et les Amis de Saint-Charles, les Musicales de Saint-Charles proposent une série de concerts classiques au rythme d’un dimanche par mois. Instrumentistes professionnels et élèves du Conservatoire de Paris seront mis à l’honneur tout au long de l’année. Cette nouvelle saison des Musicales sera inaugurée par le quatuor Ludwig avec un programme autour de La Jeune Fille et la Mort de Franz Schubert. Fondé en 1985, le quatuor Ludwig se consacre exclusivement au répertoire riche, exigeant et profondément humain du quatuor à cordes, s’employant à forger un son propre, ce son que seuls le travail et le temps promettent. Vingt-cinq ans après leurs débuts, les voici aussi convaincants dans Haydn ou Schubert que dans 26 • Joinville Mag • Octobre 2013

En 2013, c’est une tournée en Russie qui est en cours de préparation. Une abondante discographie fait le bonheur des mélomanes, remportant de nombreuses récompenses, notamment le Grand Prix du Disque Lyrique, le Grand Prix de l'Académie du Disque Français, le Grand Prix International du Disque de l'Académie Charles Cros et le Grand Prix du Midem. Depuis quelques années, le quatuor Ludwig a également produit des spectacles (texte et musique) en compagnie de comédiens : MarieChristine Barrault, Michel Bouquet, Didier Sandre, Nicolas Vaude et Fanny Cottençon. Ces productions permettent de décloisonner la musique classique et d'aller à la rencontre de publics plus larges. Dimanche 6 octobre à 17h Église Saint-Charles • La Jeune Fille et la Mort de Schubert • Beethoven • Turina Tarifs 10 € et 5 € Renseignements 01 49 76 60 10

Tête de chiens

V

enus du terroir français, les cinq membres des Têtes de Chiens s’emparent des chants traditionnels de leurs provinces d’origine. Entre introspection et humour, tradition et modernité, les têtes de chiens pourraient bien vous donner la chair de poule ! Concert 5 octobre 20h30 - Scène Prévert Réservations 01 49 76 60 10 ou http://boutique.joinvillelepont.fr

Musiques pour un toit association Solidarités Nouvelles pour le Logement (SNL) crée des logements « passerelles » loués à des personnes en très grandes difficultés. Les bénévoles de l’association assurent un suivi personnalisé des locataires jusqu’à leur accès à un logement pérenne. Pour faire connaître son action et récolter des fonds, le groupe SNL de Joinville-le-Pont organise un concert de jazz à la Scène Prévert. Au programme de cette soirée : le pianiste, arrangeur et compositeur Laurent Katz, suivi d’un groupe de jazz de renom. Le groupe de musiques brésiliennes Rapaziada sera également présent. Soirée aux bénéfices de l’association Solidarités Nouvelles pour le Logement (SNL) Concert de jazz samedi 12 octobre à 20h30 Scène Prévert - Entrée libre Renseignements, réservation 06 33 20 35 22


CULTURE

AMAZING SCIENCE

Une exposition « pulp » et scientifique Adopter les codes de la science-fiction, investir les territoires de l’imaginaire populaire pour faire découvrir et comprendre au grand public le monde de la recherche scientifique, tel est le programme de l’exposition Amazing Science.

C

o-produite par le CEA et l’Inserm, l’exposition Amazing Science s’inspire et revisite des couvertures de magazines des Amazing stories, magazine de science-fiction paru en 1926, à travers 26 panneaux. À l’époque, la publication dirigée par Hugo Gernsback invitait le lecteur à se plonger dans l’univers des « romances scientifiques », à l’aide d’un graphisme choc, aux couleurs éclatantes et aux typographies percutantes (cf encadré). L’exposition détourne avec brio ces couvertures : la science-fiction du XXe siècle est réinventée par la science du XXIe siècle. Une manière ludique d’aborder les mystères du vivant, de la matière ou de l’univers.

Atelier ludique et scientifique : L’ÉLECTROSTATIQUE

S

i certains phénomènes électrostatiques nous sont familiers, d’autres ne s’expliquent pas. Ainsi, pourquoi peut-on recevoir une décharge en touchant la carrosserie de sa voiture ? Pourquoi a-t-on les cheveux électriques lorsqu’on se peigne ? Pourquoi deux ballons frottés avec un tissu de laine s’éloignent-ils l’un de l’autre ?... Des expériences démontreront (notamment à l’aide d’un générateur de 80 000 volts) que les forces électrostatiques jouent un rôle fondamental dans la cohésion de la matière. Atelier à Hôtel de Ville les samedis 19 et 26 octobre entre 14h et 18h Entrée libre Renseignements au 01 49 76 60 70

L’écrivain Claude Ecken, auteur de science-fiction et scénariste de BD, prend part à ce détournement en faisant revivre ces « romances scientifiques » par de courtes nouvelles de science-fiction. Le parcours est interactif : des flashcodes permettent au visiteur de visionner des films courts sur smartphones venant compléter l'information scientifique. À partir de 7 ans Entrée libre du 19 au 26 octobre Du lundi au samedi de 9h à 12h30 et de 13h30 à 18h Hôtel de Ville – 23 rue de Paris Renseignements au 01 49 76 60 70

Amazing Stories

P

aru pour la première fois en avril 1926, Amazing Stories est le premier magazine de science-fiction américain. Créé par Hugo Gernsback, il apparaît aujourd’hui comme un pulp classique (magazine à faible coût qui connut un immense succès auprès des couches populaires américaines au début du XXème siècle), avec son papier de qualité médiocre et sa couverture aux couleurs vives. Si Gernsback publie dans les premiers temps les auteurs qu’il considérait comme les pères de la science fiction (HG Wells, Jules Verne et Edgar Allan Poe), le magazine ne contiendra plus par la suite que des écrits originaux.

www.ville-joinville-le-pont.fr • 27


CULTURE Prix Cinélect Dorothée Théron 2013

La Déesse des petites victoires Avec la « Déesse des petites victoires », Yannick Grannec lève le voile sur la femme qui a permis, dans l'ombre, au mathématicien et logicien de génie Kurt Gödel de ne pas sombrer complètement dans la folie. Un roman en forme d'hommage au don de soi plébiscité par les lecteurs.

C

réé en 1987 le « Prix Cinelect Dorothée Théron », du nom d'une ancienne conseillère municipale, s’inspire de l’histoire cinématographique de la ville. Ce prix récompense un « premier roman » de langue française paru dans l’année, dont la qualité littéraire, le sujet et l’originalité pourraient servir de base à un scénario de film. Depuis trois ans, chaque lecteur de la bibliothèque peut devenir membre du jury. Une sélection de dix premiers romans est proposée et chacun peut donner son avis lors de matinées littéraires « Dix Livres et Vous, à la rencontre de nouveaux talents ». Le jury délibère ensuite et vote pour désigner le lauréat.

« La déesse des petites victoires », le pitch Université de Princeton, 1980. Anna Roth, jeune documentaliste sans ambition, se voit confier la tâche de récupérer les archives de Kurt Gödel, le plus fascinant et hermétique mathématicien du XXe siècle. Sa mission consiste à apprivoiser la veuve du grand homme, une mégère notoire qui semble exercer une vengeance tardive contre l'establishment en refusant de céder les documents d'une incommensurable valeur scientifique. Dès la première rencontre, Adèle voit clair dans le jeu d'Anna. Contre toute attente, elle ne la rejette

pas mais impose ses règles. La vieille femme sait qu'elle va bientôt mourir, et il lui reste une histoire à raconter, une histoire que personne n'a jamais voulu entendre. De la Vienne flamboyante des années 1930 au Princeton de l'après-guerre ; de l'Anschluss au maccarthysme ; de la fin de l'idéal positiviste à l'avènement de l'arme nucléaire, Anna découvre le parcours d'une femme confrontée toute sa vie à une équation impossible entre le génie, l'amour et la folie.

Kurt Gödel, un scientifique révolutionnaire qui toute sa vie tutoya les limites de la folie, jusqu'à y sombrer Logicien de génie, Kurt Gödel est né en 1906 en Autriche-Hongrie. Il bouleversa l'approche de sa discipline, en pleine période positiviste, avec son théorème d'incomplétude. Einstein disait de Gödel, son meilleur ami, qu'il était l'une de ses raisons de se lever le matin. Le même Einstein aurait assuré n'aller chaque jour à son bureau, à Princeton, où ils s'étaient réfugiés et rencontrés pendant la deuxième guerre mondiale, que pour avoir le plaisir d'en revenir à pied avec lui. Paranoïaque, Gödel croit sur la fin de sa vie à un complot visant à l'empoisonner. Il cesse de s'alimenter et meurt en 1978, à l'âge 71 ans. n

28 • Joinville Mag • Octobre 2013


CULTURE

de Yannick Grannec Lauréate du Prix Cinélect, Yannick Grannec nous a accordé une interview où elle explique sa passion pour Kurt Gödel et sa femme Adèle.

© Grannec

Au-delà de l'aspect scientifique, vous avez écrit un roman qui raconte une histoire... « Cette histoire d'amour, le panorama historique du 20ème siècle, les grands personnages qui traversent le livre, c'est tout cela que j'ai voulu raconter. Je prends le lecteur par les sentiments tout en accompagnant ceux qui veulent aller plus loin sur le côté scientifique. J'ai voulu décloisonner l'humain et le scientifique. Ce roman est une histoire d'amour. Adèle considère qu'elle a une mission sur terre qui est de sauver Gödel. Sa dernière mission est de sauver Anna. »

“ Décloisonner l'humain et le scientifique ” Comment vous êtes-vous intéressée à la vie de Kurt Gödel ? « C'est l'ouvrage « Gödel, Escher, Bach : les brins d'une guirlande éternelle », de Douglas Hofstadter, qui m'a donné envie d'écrire « La Déesse des petites victoires », (ndlr. : l'ouvrage de Hofstadter, sorti en 1979, a obtenu le prix Pulitzer. Il exploite le concept d'analogie, mais aussi celui de paradoxe, de récursivité, d'infini et de système formel).

Le sujet n'est pas commun ! « Je me suis toujours intéressée à l'histoire des sciences. A 18 ans j'ai lu ce livre de Hofstadter, qui était à lire quand on était matheux. Il y a 5-6 ans j'ai lu une biographie de Gödel, puis une autre. J'ai découvert ainsi l'existence de sa femme, Adèle. Ce personnage surprenant m'a intéressée. J'ai eu envie de parler d'elle et de l'histoire des sciences, de Gödel qui était un scientifique révolutionnaire. »

Comment avez-vous reconstitué l'histoire de Gödel et d'Adéle ? « J'ai fait un gros travail de recherche biographique et de documentation historique. L'écriture de « La Déesse des petites victoires » m'a pris quatre ans. Je suis allé à Vienne, à Princeton sur les traces de Gödel et d'Adèle. Le travail de Gödel est très aride, très difficile à aborder, j'ai donc dû beaucoup me documenter. J'ai rencontré beaucoup de spécialistes de Gödel dont son biographe américain et apparemment je n'ai pas raconté trop de bêtises ! » n

L'avis du jury : morceaux choisis « Un roman riche et dense, remarquablement construit » « Des personnages attachants » « Un livre intelligent, original, parfois caustique » « Un roman complexe, riche, instructif et drôle » www.ville-joinville-le-pont.fr • 29


CULTURE Espace TIC / Technologies de l’Information et de la Communication

Initiations et ateliers d’octobre Pour participer à un atelier, il faut être abonné à l’espace multimédia et demander son inscription à chaque atelier. Les animateurs de l’espace sont présents pour vous conseiller. Mardi 1er de 18h à 20h

Ordinateur, périphériques et systèmes

Jeudi 3 de 13h30 à 14h30

Accueil des nouveaux usagers*

Jeudi 3 de 15h30 à 17h30

Édition de textes

Samedi 5 de 10h à 12h

Navigation sur le web

Mardi 7 de 18h à 20h

Choisir son ordinateur

Jeudi 10 de 13h30 à 15h30

Acquisition d’images

Jeudi 10 de 15h30 à 17h30

Traitement de texte

Samedi 12 de 9h à 10h

Accueil des nouveaux usagers*

Samedi 12 de 10h à 12h

Messagerie en ligne

Mardi 15 de 18h à 20h

Télécharger et installer des logiciels libres

Jeudi 17 de 13h30 à 15h30

Acquisition de sons

Jeudi 17 de 15h30 à 17h30

Tableur

Samedi 19 de 9h à 10h

Accueil des nouveaux usagers*

Samedi 19 de 10h à 12h

Messagerie instantanées

Mardi 22 de 18h00 à 20h00

Protéger ses données personnelles

Jeudi 24 de 13h30 à 15h30

Réaliser un mini-clip en Stop motion

Jeudi 24 de 15h30 à 17h30

Faire son budget familial

Samedi 26 de 9h00 à 10h00

Accueil des nouveaux usagers

Samedi 26 de 10h à 12h

Clic et Entrée

Mardi 29 de 18h00 à 20h00

L’arbre des fichiers

Jeudi 31de 13h30 à 15h30

Acquisition vidéo

Jeudi 31 de 15h30 à 17h30

Trier et comparer ses données sur un tableur

Dimanche 6 octobre à 16h Lady Pilpoil, bonjour ! Comédie déjantée de TAB (création) Mise en scène Stéphanie Rolland par la compagnie Théâtre des Amuses Bouches , avec Philippe Adema, Silvain Andrieux, Martine Dubosclard, Emilie Favre-Bertin, Sebastien Leloutre, Victor Maduro, Michèle Roger. « Salon de coiffure cherche deux esthéticiennes pour le mois d’août. Expérience exigée... ». Lucien et Maurice ont absolument besoin d’un job. Une seule solution : se déguiser en femmes pour pouvoir être employés chez Lady PilPoil. Samedi 12 octobre à 21h LORDJIM Tour de chant (nouveau spectacle) Philippe Picot accordéon, PierreAxel Picot batterie, Thierry Lecoq basse, Bruno Picrel guitare, Lordjim chant-guitare. Un voyage inter continental, des chansons d’inspiration africaine, des idées, des rencontres, le parfum de l’aventure et des grands espaces. Vendredi 18 octobre à 20h 30 et samedi 19 à 16h L’Apollon du Château Comédie d’Albert Morret (création) Mise en scène Claude Mann par la compagnie Les Utopistes, avec Jacques Cuchet, Pierre Derible, Anne Marie Duley, Françoise Knybuhler, Michèle Wimel. Cloîtrée dans son château, une riche et exentrique veuve décide de revoir son athlétique amour de jeunesse. Il arrive, flanqué de sa doctoresse personnelle. Il faut compter aussi avec la cuisinière (ancienne miss Alabama), un majordome pointilleux, un détective à la Bogart, quelques quiproquos, et les sentiments vont être mis à rude épreuve. Mais l’essentiel n’est-il pas que la bonne humeur revienne au château ?

Cours de Claquettes lundi, mardi de 19h45 à 20h30, • adolescents mercredi de 15h45 à 16h30

* (sur inscription)

Cours de Théâtre L’espace multimedia est accessible à tous ! Hall de l’Hôtel de Ville 01 49 76 60 59 multimedia@ ville-joinville-lepont.fr

30 • Joinville Mag • Octobre 2013

Théâtre Dyrek

• Enfants 5 à 8 ans mercredi 13h30 à 14h30 et mardi de 17h à 18h • adolescents 9 à 11 ans mercredi 14h30 à 15h45 • adolescents 12 à 18 ans mercredi 17h15 à 19h • Atelier sur un spectacle mercredi de 16h à 17h30 • Adultes + 18 ans mardi 20h45 à 22h45 par Claude Mann et Stéphanie Rolland. Tous les cours ont lieu sur la scène du théâtre, représentations publiques fin juin. • Atelier sur un spectacle vendredi de 20h30 à 22h

Théâtre François Dyrek 7 boulevard de Polangis - Tél. 01 48 85 09 29


DÉMOCRATIE LOCALE Cette rubrique vous présente l’ordre du jour (non exhaustif) du dernier Conseil municipal. Si vous souhaitez prendre connaissance en détail du compte-rendu, vous pouvez consulter les panneaux d’affichage administratif ou le site Internet de la Ville.

Conseil municipal Séance du 25 juin 2013

• Le Conseil municipal a décidé d’approuver le principe de l’exploitation du stationnement sur et hors voirie dans le cadre d’une délégation de service public. • Le Conseil municipal a autorisé Monsieur le Maire à solliciter auprès de Christian Cambon, sénateur du Val-de-Marne, une subvention au titre du fonds de réserve parlementaire 2013, d’un montant de 20 000 €, afin de participer au financement de la réhabilitation de l’ancienne boulangerie de la résidence Egalité pour étendre les activités associatives de Sutor. • Le Conseil municipal a approuvé l’indemnisation du propriétaire de la parcelle T8 îlot A et de la SCM Groupe médical du 40 bis rue de Paris dans le cadre d’un traité d’adhésion et de cession du bien à l’aménageur Eiffage pour l’opération Haut de Joinville.

• Le Conseil municipal a décidé d’approuver la convention à intervenir avec le Préfet du Val-de-Marne et la directrice territoriale de l’Office Français de l’Immigration et de l’Intégration, ayant pour objet la vérification des conditions de regroupement familial. • Le Conseil municipal a émis un avis favorable à l'ouverture le mercredi du multi-accueil Estienne d'Orves, à compter du 19 août 2013 et approuve en conséquence la modification du règlement de fonctionnement. • Le Conseil municipal a approuvé la convention d’objectif avec l’association joinvillaise d’Aide à Domicile 2013-2015. • Le Conseil municipal a décidé de mettre en place, à titre expérimental, l’entretien professionnel, au titre des années 2013 et 2014 pour les fonctionnaires titulaires appartenant

aux catégories hiérarchiques A et B et a autorisé la suppression corrélative de la procédure de notation administrative pour ces fonctionnaires. • Le Conseil municipal a décidé de nommer la nouvelle voie contournant l’îlot B du quartier des Hauts-deJoinville qui relie la rue de Paris à la rue Henri-Vel-Durand « Allée Henri Dunant ». • Le Conseil municipal a crée un emploi d’avenir, ce qui porte à sept le nombre d’emplois d’avenir au sein de la commune. • Le Conseil municipal a décidé des tarifs de stationnement dans l’enceinte du port de plaisance pour les installations mobiles (type camion vente, caravane de vente, etc.) visant la vente de produits alimentaires (5 €/ jour d’installation sans condition de surface).

Vous pouvez écouter l’intégralité audio du dernier Conseil municipal sur le site internet de la ville. www.ville-joinville-le-pont.fr • 31


DÉMOCRATIE LOCALE

Libre expression des trois Liste Joinville avec vous // 23 élus

Liste Joinville en mouvement //

Produire à Joinville

D

ans l'année qui précède l'élection municipale, la jurisprudence autorise l'opposition à s'exprimer librement dans sa tribune, mais n'est pas claire sur la communication de la majorité. Dans ces conditions et tant que ces points de droit ne seront pas éclaircis, nous n’utiliserons pas l'espace mis à notre disposition dans Joinville Mag. La majorité municipale

32 • Joinville Mag • Octobre 2013

U

ne ville, c’est un cadre de vie pour les résidents, mais son image vient d’abord des activités qui sont produites sur son territoire. Historiquement, Joinville était une ville clairement identifiée, avec le sport (le cheval, l’école des sports et l’usage de l’eau), les guinguettes, le cinéma (studios et technique) ainsi que la lunetterie et le traitement de l’eau. Tout au long du vingtième siècle, la commune a été reconnue pour ses compétences et son potentiel dans tous ces domaines, qui procuraient plusieurs milliers de salariés. Bien évidemment, le contexte économique change, les entreprises ont le droit de s’installer où elles veulent et aucune situation n’est définitivement acquise. Pour maintenir des activités créatrices de richesse dans un endroit, il faut se battre, rassembler les entreprises et mobiliser les élus. Qu’en est-il aujourd’hui ? Depuis 30 ans, les municipalités successives ont abandonné toute ambition et ont surtout laissé, sans réagir, disparaître l’essentiel de ce qui a fait la réputation et l’emploi dans la ville. Les activités liées au cheval ont quitté leurs bases du quartier des Canadiens ; un club d’aviron a fermé l’an passé. Les restaurants de bord de l’eau peinent à survivre, et les disparus sont légion. La lunetterie va quitter définitivement la commune ; les lunettes Cartier (ex-Luxury Eyewear, et anciennement Essilor) s’installent à Sucy-en-Brie cet automne 2013. Le groupe Logo est parti il y a deux ans. Le cinéma s’est réduit comme une peau de chagrin, une seule petite entreprise maintenant la tradition, avec une quinzaine d’employés.


DÉMOCRATIE LOCALE

listes du Conseil municipal 5 élus

Liste Pour Joinville ensemble et unis // 5 élus

Pouvoir d'achat Il n’y a que l’usine des eaux, contrôlée par la Ville de Paris, qui poursuit son activité. Certes, une banque implantera des bureaux sur l’ancien parking du RER. C’est évidemment mieux que rien. Mais des vastes terrains destinés aux activités économiques sont, et vont rester très largement vides : la zone Charles Pathé (aux trois-quarts sans occupants), les anciens Auditoriums, le terrain à l’angle de la rue Henri Barbusse et de l’avenue Pierre MendèsFrance, et maintenant les anciennes usines de lunettes du boulevard du Maréchal Leclerc. Il est vraiment urgent qu’une mobilisation se mette en place, pour redonner une réalité économique à notre commune, encourager la création d’activités et favoriser l’emploi. Site internet : www.joinville-le-pont.info La permanence des élus de gauche en mairie se tient tous les premiers samedi de chaque mois (le matin). En raison des échéances électorales de mars 2014, les tribunes des élus de gauche ne sont plus signées.

Photo : l’ancienne cantine des Auditoriums de Joinville

D

epuis 2008 date de la crise financière mondiale, suivie de la crise économique qui frappe la grande majorité des pays occidentaux, le pouvoir d'achat des Français est en baisse. Après avoir puisé dans leurs économies en début de crise pour faire face à leurs dépenses, ils sont aujourd'hui en constante recherche de modes de consommation leur permettant de réaliser quelques économies sur leur budget. Chacun sait que pour certaines dépenses dites contraintes comme le carburant, l'électricité ou les transports en commun, peu de marges de manœuvres sont offertes pour échapper aux augmentations régulières qui dépassent chaque année l'indice du coût de la vie. La fiscalité indirecte sur les produits de consommation est également orientée à la hausse et l'impôt sur le revenu élargit son assiette et touche de plus en plus de personnes. À cela vient s'ajouter la fiscalité locale : la taxe foncière, la taxe d'habitation et la contribution économique territoriale (CET) sur les entreprises qui a remplacé depuis 2010 la taxe professionnelle. Le montant de ces impôts est le résultat de décisions politiques prises par les collectivités territoriales (régions, départements) et surtout par les communes. C'est la raison pour laquelle on constate de grandes disparités concernant cette fiscalité, d'un département à un autre ou d'une commune à une autre. Dans le Val-de-Marne, les taux d'imposition des villes peuvent varier du simple au double. On paye par exemple deux fois moins de taxe

d'habitation au Perreux à Gentilly, ou à Charenton qu'à Joinville. Il est donc de la responsabilité des maires de fixer les taux d'imposition de leur commune dont les conséquences pèsent durablement sur le budget des ménages. Ainsi, en cette période où l'on reçoit le montant des impôts locaux pour 2013, on mesure une nouvelle fois, les effets des augmentations votées à Joinville en 2009 et 2010. Notre commune compte parmi les villes les plus imposées du département. Dans un contexte économique aussi tendu où le chômage entraîne irrémédiablement une baisse de revenus, il était nécessaire de prendre en considération les difficultés de la population afin d'atténuer la baisse de son pouvoir d'achat. Le budget de la commune aurait dû être élaboré en tenant compte de cette réalité. Tel est l'enseignement que confère le mandat de proximité. Les tribunes de la liste « Joinville ensemble et unis » ne sont plus signées par les élus en raison des élections municipales prévues en mars 2014.

www.ville-joinville-le-pont.fr • 33


34 • Joinville Mag • Octobre 2013


Joinville pratique Listes électorales

Inscription avant le 31 décembre

E

n 2014 se dérouleront les élections municipales et les élections du Parlement européen. L’inscription est automatique pour les jeunes de 18 ans. En dehors de cette situation, l’inscription sur les listes fait l’objet d’une démarche volontaire (à effectuer au plus tôt).

Pour pouvoir voter, il faut

Avoir 18 ans

• • Être de nationalité française • Être inscrit sur les listes électorales

Pour s’inscrire,

Pour s’inscrire,

• Par internet (si la commune le permet) https://mdel.mon.service-public.fr/ inscription-listes-electorales.html • A la mairie de votre lieu de résidence • Par courrier (en envoyant à la mairie les documents demandés)

• Remplir le formulaire d’inscription • Une pièce d’identité • Un justificatif de domicile

3 possibilités

3 documents à fournir

Pharmacies de garde

Lors d'un déménagement, il est nécessaire de déclarer le changement d'adresse auprès de la commune du nouveau domicile. • Dimanche 6 octobre PHARMACIE DERRI 43 rue de Paris 94 340 Joinville-le-Pont Tél. : 01 48 83 20 34 • Dimanche 13 octobre PHARMACIE BOURLIAUD 40 rue Albert Thomas 94500 Champigny-sur-Marne Tél. : 01 47 06 01 88 • Dimanche 20 octobre PHARMACIE CHIKLY DUMAS 125 avenue du Général de Gaulle 94 500 Champigny-sur-Marne Tél. : 01 47 06 54 48 • Dimanche 27 octobre PHARMACIE BOURDAIS 15 boulevard Gabriel Peri 94500 Champigny-sur-Marne Tél. : 01 47 06 10 08 • Vendredi 1er novembre PHARMACIE AMRAR NGHIEM Ccial Leclerc 156 rue Alexandre Fourny 94500 Champigny-sur-Marne Tél. : 01 47 06 34 96 • Dimanche 3 novembre PHARMACIE DU LYCÉE 106 avenue Roger Salengro 94500 Champigny-sur-Marne Tél. : 01 47 06 72 07

10-31-1093 Certifié PEFC pefc-france.org

Téléthon 2013 : Appel à bénévoles

D

ans le cadre de l’organisation du prochain Téléthon, qui aura lieu les 6 et 7 décembre prochains, la Ville lance un appel à bénévoles afin de récolter un maximum de dons au profit de la recherche contre les maladies rares. Toutes les générations sont invitées à prendre part à cet élan unique de solidarité. Renseignements et inscriptions 01 49 76 60 12 ou par mail p.gaubert@joinvillelepont.fr

Permanence du député

M

ichel Herbillon, député de la 8ème circonscription du Val-de-Marne, dont dépend Joinville-le-Pont, assure des permanences à l’Hôtel de Ville tous les mois. La prochaine aura lieu jeudi 17 octobre à partir de 19h. Contact 01 43 96 77 23.

État-civil Naissances Raphaëlle Amiach, Meï Atzori, Kayla Akpaki, Axel Leborgne, Valentin Jannin, Mehdi Lakhal, Stellio Lepage, Mia Le Ruz Lourdin, Cyril Raimbault Morlet. Avec nos meilleurs vœux de bonheur à ces nouveaux Joinvillais.

MARIAGES Georges Bodiobo et Miriam Ntolo. Avec toutes nos félicitations et nos vœux de bonheur.

Décès Rolande Lerouge. Avec nos sincères condoléances à la famille.

Joinville-le-Pont Magazine est édité par la Mairie de Joinville-le-Pont • Directeur de la publication Olivier Dosne, Maire de Joinville-le-Pont • Directrice de la Communication Isabelle Prigent • Rédaction Laurent Chadelat, Aurélie Claveau, Pauline Gaubert • Ont collaboré à ce numéro Yann Flammarion, Corinne Lebon, Dorian Lambert • Photos photothèque de la Mairie • Charte graphique Service communication de la Mairie • Graphisme Caroline Vidal • Impression IME - Imprimé sur du papier 100 % PEFC • Régie publicitaire CMP 01 64 62 26 00 • Distribution le magazine de Joinville-le-Pont est distribué gratuitement en début de mois dans toutes les boîtes aux lettres. Si vous ne le recevez pas régulièrement, signalez-le sans attendre au Service Communication de la Mairie, tél. 01 49 76 60 12 • Hôtel de Ville 23 rue de Paris 94340 Joinville-le-Pont • Tél. 01 49 76 60 00 - www.ville-joinville-le-pont.fr

www.ville-joinville-le-pont.fr • 35


Le

thé

dansant

de Joinville-le-Pont

Dimanche 20 octobre A partir de 14h30 Hôtel de Ville

Animé par Johan Morgan Orchestra Entrée gratuite sur réservation au 01 49 76 60 13

Navette : départ à 14h place de Verdun, arrêt place Mozart et foyer Jean Jaurès.

Joinville-le-Pont Magazine n°225-OCTOBRE2013  

Magazine municipal de la Ville de Joinville-le-Pont N°225-OCTOBRE2013

Advertisement