Page 1

L’entreprenariat social et ses 5 caractéristiques majeurs L’entreprenariat social est une manière de s’attaquer à des problèmes sociétaux en trouvant des solutions pérennes. Ces solutions d’économie sociale s’articulent autour des entreprises sociales qui vont tenter de répondre à des insuffisances de l’état et de la société et proposer des expériences inédites pour impacter positivement la société. L’entreprenariat social s’attaque à toutes les composantes de la société : éducation, développement économique, santé, environnement, etc. Ces initiatives d’économie sociale font leur preuve et deviennent de plus en plus attrayantes et l’entreprenariat social commence à prendre de la place dans les esprits des représentants des politiques publiques, des fonds d’investissement, des banques, des entreprises actuelles. Le modèle actuel de développement de l’économie et du capitalisme a atteint ses limites en 2008 avec la crise financière et économique mondiale. Depuis lors, un profond changement dans la société s’est fait ressentir dans un contexte particulier. En effet, plus de jobs, plus d’emplois, des licenciements, une nouvelle catégorie de pauvres qui se dessinent. C’est à partir de ce moment où l’ensemble de notre société tant en Europe qu’ailleurs dans le monde a compris l’enjeu de l’économie sociale et de l’entreprenariat social même si à l’époque ces termes n’étaient pas encore ceux utilisés, l’essence même qui servirait de base et de structure pour ces 2 courants était né : injustice, pauvreté, mais surtout sentiment que les réponses ne viendraient plus des états et que nous allons devoir s’en sortir de nous-même L’entreprenariat social a alors vu un nouveau courant d’entrepreneurs issus de l’économie sociale émergé. C’est ce que nous allons essayer de décrire afin de mieux comprendre ces nouvelles trempes d’acteurs du changement, d’acteurs de l’économie sociale et surtout mettre en avant ceux que doivent garder en tête les entrepreneurs sociaux : •

Challenge social : l’entreprenariat social se structure autour d’un challenge social à relever. Celui ci peut être social, environnemental, économique principalement. Nous pouvons aussi de manière plus élargie rajouter les dynamiques culturelles et territoriales dans le spectre de l’économie sociale

Valeur partagé : L’économie sociale change radicalement de l’économie classique qui s’articule autour de l’entreprise elle-même. A présent, l’entreprise d’économie sociale a un rôle de bienfaisance à jouer au sein de son écosystème : employés, bénévoles, partenaires, communautés, société, etc. Cette dynamique est impor-


tante dans l’entreprenariat social car beaucoup d’entreprises se placent sur l’échéquier avec un regard auto-centré.

Facilitants : Les facilitants, catalyseurs ou encore accélérateurs sont les acteurs de la société qui vont permettre une dissémination plus rapide du projet d’entreprenariat social

Stratégie : Ces concepts sont plus classiques mais néanmoins nécessaires à toutes démarches d’entreprenariat social : clarifier sa ou ses propositions de valeur, définir sa ou ses cibles, appréhender les meilleurs réseaux de distribution, trouver les bons modèles d’affaires qui correspondent à chaque cible

Compétences clés : Les compétences clés d’une entreprise d’économie sociale représente les forces sur lesquelles établir sa stratégie et qui, sans elles, causerait sans aucun doute la chute de cette initiative d’entreprenariat social. Pour certains, cela peut-être le réseau, pour d’autres les infrastructures, les points de vente, une plateforme web, etc.

Stabilité financière : Ceci est un concept plus nouveau : nous ne parlons plus de rentabilité financière mais de stabilité. Une entreprise d’économie sociale doit s’assurer que ces revenus soient sur la durée et que bien que son activité première consiste à répondre à une problèmatique sociétale. Ici des sujets comme le financement,

Impacts : La mesure des impacts est un des sujets les plus compliqués auquel l’économie sociale fait face. Une démarche d’entreprenariat social doit absolument être accompagnée de résultats probants qui confirment l’activité de l’entreprise. Le problème à l’heure actuelle est que ces mesures sont encore incertaines et coûteuses.

Passage à l’échelle : dans l’entreprenariat social la question du passage à l’échelle est problématique. Il est difficile de rapidement augmenter la taille de ses activités, de ses revenus et de sa communauté. Atteindre sa masse critique est aussi important dans l’économie classique que dans l’économie sociale. Ces différentes catégories de questions que doivent se poser des futurs leaders de l’entreprenariat social sont très importantes afin de mener à bien leur entreprise


d’économie sociale. Il convien à chacun d’optimiser ces paramètres afin de s’armer de la meilleure façon et ainsi réusir sa mission ambitieuse pour faire passer l’économie sociale et l’entreprenariat social encore plus haut dans la société et améliorer profondément celleci.

_______________________________________________________________________ ______ Resource : Boite à ressource Imagination for People est une entreprise d’économie sociale qui cherche à appuyer les projets de l'entreprenariat social les plus innovants.

Entreprenariat social  

Entreprenariat social

Advertisement