Page 22

Jasmin Cormier cormier-labrecque.jasmin@courrier.uqam.ca

Photographie de l’invisible, une nouvelle voie pour l’art photographique du XXIe siècle ? Rosalind Krauss, « Notes sur l’index » (1977), L’originalité de l’avant-garde et autres mythes modernistes, Paris, Macula, 1993, p. 63-91. i

Au tournant du dernier millénaire est apparue une nouvelle tendance en art photographique : une sensibilité visuelle s’exprimant à travers l’utilisation de procédés d’imagerie scientifique. Cette approche émergente donne naissance à diverses images de l’invisible et de l’invisible. À mi-chemin entre abstraction et indexicalitéi, ces photographies rendent accessible l’imperceptible, nous sortant alors de la proverbiale caverne et permettant d’appréhender le réel d’une façon inhabituelle. Les réalités que rendent visibles ces pratiques photographiques sont multiples, mais ont toutes en commun d’être rendues possibles par divers processus scientifiques.

Timo Arnall, 20 December, 16.57, 2010, Image numérique, tout droits reservés Timo Arnall.

22

Ex-Situ 22.indd 22

13-04-17 09:21

Ex situ 22  

La revue étudiante de la faculté des arts de l'UQAM Dossier art ancien, Dossier sujets d'actualités, In visu, et compte-rendus d'exposition...

Advertisement