Page 155

Conseils pratiques

FREEDOM

Détecteur FREEDOM Alarm IR120 C PIR Application

Conception

Le détecteur PIR IR120 C est un détecteur de mouvement utilisé conjointement à des systèmes d’alarme. Il est conçu pour un emploi en intérieur uniquement.

Le détecteur est équipé d’un capteur à infrarouge qui enregistre les variations de température provoquées par le mouvement humain dans sa zone de détection. Le détecteur est conçu en tenant compte des critères suivants : 1. Réponse maximale. Le détecteur doit être hautement sensible à la présence humaine. 2. Seuil minimal de fausse alerte. Le détecteur doit être aussi insensible que possible aux variations de température provoquées par les animaux domestiques, l’éclairage, le chauffage, etc. Les deux critères ci-dessus sont également essentiels dans la sélection de l’emplacement du détecteur.

1. Réponse maximale

Fig. 1

Le détecteur doit être monté sur une paroi verticale dont la surface est lisse. Pour obtenir une réponse optimale, les points suivants doivent être pris en compte lors du positionnement du détecteur : a) Portée horizontale La Fig. 2A montre la portée de détection sur un plan horizontal. Choisissez u lieu qui offre la meilleure couverture d’espace. Diverses options de montage sont possibles pour aider à l’obtenir (voir Fig. 3) : Montage en coin : le détecteur a un angle de vision de 90° sur le plan horizontal (voir Fig. 2A). Il couvre la totalité de l’espace; le montage en coin est donc souvent la meilleure solution (voir Fig. 2C). Montage à 45° : s’il est positionné près d’un coin, le détecteur peut être monté utilement à un angle de 45° (horizontale) pour assurer la conservation d’une couverture totale de l’espace de la pièce. Montage en affleurement : le détecteur pointera directement hors du mur. b) Sensibilité directionnelle Le détecteur est le plus sensible aux mouvements en angle droit par rapport à la zone de détection (voir la direction des flèches, Fig. 2A). Il est le moins sensible aux mouvements de rapprochement dans sa direction ou d’éloignement dans la direction opposée. Ces faits sont importants tant dans le choix d’un emplacement de montage que d’une méthode de montage (en coin, à 45° ou en affleurement). Par exemple : si le détecteur IR doit servir à détecter des personnes entrant par une porte, un positionnement directement au-dessus de la porte est moins efficace qu’un positionnement sur le côté de la porte (voir exemple de montage en coin, Fig. 2C). c) Hauteur de montage (portée verticale) La hauteur de montage recommandée est de 2,20 m. La hauteur minimale est de 1,80 m et la hauteur maximale est de 2,60 m (Fig. 2B). Montage incliné : Il est possible de monter le détecteur à une hauteur atteignant 3 mètres. Dans ce cas, il doit être incliné de 2° (Fig. 3B) afin de détecter les intrus rampants. Ce réglage ne convient pas à un montage en coin. d) Obstructions Tout ce qui obstrue le champ de vision du détecteur (par ex. parois, colonnes, panneaux de verre) réduit son efficacité. Il ne faut donc pas placer le détecteur près d’une étagère, par exemple.

Références et caractéristiques : p. 117

153

Gardy Catlogus  
Gardy Catlogus  

Gardy Catalogus by group Schneider

Advertisement