Page 1

CARTON

www.jmlib.be

2018 c'est:

@jmlasbl

Projets

Formation animateur P. 7

P. 8

naval

Séjour ski car

un Graff ?

Et si j ’étais

P. 4

P. 6

Espace santé Le mal des transports

3

News régionales JML

5

Interview projet graff

Périodique trimestriel octobre, novembre, décembre 2017 / Bureaux de dépôt: Bruxelles X Editeur responsable: Vincent VAN BELLEGEM Numéro d’agrément: P701392 Carton est réalisé grâce au soutien de la ML et de la Fédération Wallonie-Bruxelles (service jeunesse).

4 2017

Jeunes Mutualistes Libéraux - Rue de Livourne, 25 - 1050 Bruxelles Tél.: 02/537.19.03 - Fax: 02/ 534.98.00.

6


2

Historique

Sommaire

“Jouets connectés”: chouettes, mais pas sans danger “L’Internet des objets” est dans l’air. La tendance qui lie des capteurs à toute une série d’appareils ensuite reliés à Internet n’est pas prête de s’arrêter. Très connus, sont par exemple les capteurs d’activité, des appareils intelligents qui calculent la quantité de mouvements et le nombre de calories dépensées par leur utilisateur. “L’Internet des objets” aussi pour les enfants Entre-temps, la technologie s’est aussi insinuée dans les jouets pour enfants, par exemple dans la poupée “My friend Cayla” et le robot “I-Que”. Ce jouet contient un microphone et la technologie de reconnaissance vocale avec laquelle – à l’aide du bluetooth, d’une connexion internet et d’une app- les enfants peuvent parler. Trop beau pour être vrai Ca semble très attrayant, mais la réalité n’est pas si rose. C’est ce que révèle une enquête menée par l’organisation de consommateurs norvégienne Forbrukerradet au sujet de“My friend Cayla” et du robot “I-Que”. Le jouet connaît des manquements sur plusieurs plans. Le fait que les victimes soient des enfants rend la chose encore plus grave.

En outre, pas mal de Belges font leur shopping sur les sites internet de nos voisins du nord et du sud, comme Amazon.fr et Intertoys.nl. Par ailleurs ces deux jouets connectés ne sont pas les seuls à comporter des risques pour les données personnelles de nos chères têtes blondes.

dernière news

source: www.test-achats.be &/www.rtl.fr/actu/futur/

Page 4: Ski carnaval des JML Page 5: News régionales JML

Page 7: Caméra trottoir des jeunes En Allemagne, l'agence nationale de régulation des télécommunications, vient d'interdire les montres

Page 8: Deviens animateur de centre de vacances

connectées pour enfants équipées d'une fonctionnalité d'écoute à distance. Selon le gendarme allemand des télécoms, certains modèles destinés aux enfants de 5 à 12 ans sont assimilables à des outils de surveillance, des dispositifs dont l'usage fait l'objet d'une réglementation très stricte outre-Rhin. Le communiqué ne cite pas de marque mais pointe tous les modèles équipés d'une carte SIM, pour assurer des

leur enfant en temps réel et d'activer une fonction d'écoute à la manière

JML rédaction JML asbl rue de Livourne, 25 - 1050 Bruxelles Tél.: 02/ 537 19 03 - Fax: 02/ 534 98 00

Editeur responsable: Vincent Van Bellegem Directeur de la publication: Pierre Escojido Mise en page: Natasha Dojcinov Collaborateur extérieur :

Pierre Tempelhof (Détaché pédagogique)

d'un babyphone doivent être considérés "comme des dispositifs

Comité de rédaction:

d'écoute non autorisés", selon la

-Boeraeve Déborah -Daems Magali -Fontaine Julie -Krukowski Jessie -Van Braekel Sophie

Bundesnetzagentur. Certains parents les utiliseraient d'ailleurs pour espionner les enseignants dans les s a l l e s

d e

c l a s s e .

L'institution allemande recommande aux parents en possession de ce type

www.jmlib.be

de montres connectées de les détruire sans délai et de conserver la preuve de leur destruction afin de se faire

Aussi en Belgique! Est-ce que tout ça appartient au futur? Non, car en Belgique aussi les enfants jouent déjà avec ces jouets. Ils sont d’ailleurs vendus sur les sites populaires et apparaissent par exemple dans le dépliant publicitaire de saint Nicolas.

Page 3: Comment vaincre le mal des transports

Page 6: Interview «Et si j’étais un graff»

fonctions de téléphonie limitées, de Ÿ Il s’avère très simple de prendre le contrôle de la poupée avec un téléphone mobile. Et de micros et de caméras permettant cette manière de parler à distance à l’enfant via l'activation de certaines fonctions à distance. Ces produits permettant aux la poupée ou de l’écouter. Ÿ Les secrets qu’un enfant raconte à la parents de connaître la localisation de poupée ou au robot, sont partagés avec Nuance Communications, une firme américaine spécialisée dans la reconnaissance de voix. Elle se réserve le droit de partager ces infos avec des tiers et de les utiliser à toutes sortes de fins. Ÿ Le jouet est préprogrammé avec quelques phrases qui vantent différents produits commerciaux. Cayla raconte, par exemple, avec plein d’enthousiasme, combien elle aime les films Disney ou Disneyland. Le distributeur de l’app a, comme par hasard, une relation commerciale avec Disney.

Page 2: Focus sur les jouets connectés

remettre un certificat. Elle indique avoir pris des mesures contre les

info@jmlib.be JMLasbl

sociétés qui les commercialisent, sans préciser lesquelles. Les montres ne disposant pas d'une carte SIM restent autorisées.

@JMLasbl

Appel

Focus

Veux-tu faire partie du comité de rédaction « Carton » , soumettre tes idées et participer à la réalisation de la brochure ? Si tu as moins de 35 ans, n’hésite pas à nous contacter à info@jmlib.be

/jeunes.mutualistes.liberaux


Espace

Comment vaincre

le mal des

3

Santé transports? cinétose

S

ur l’océan, cela commence souvent par la sensation d’avoir un peu froid, sur la route par celle d’avoir trop chaud. À la sensation de malaise viennent rapidement s’ajouter les premières nausées. Dès ce moment, le monde entier peut s’écrouler, les passagers du bateau passer par-dessus bord, cela vous est complètement égal. Vous êtes obnubilé par l’unique et intense désir de sortir-de-là-tout-de-suite! Et que dire des enfants, si ce n’est que bon nombre de parents redoutent les longs trajets sinueux en leur compagnie, notamment en montagne. Les premiers symptômes peuvent être de nature diverse: une sensation de lourdeur, d’étourdissement, un malaise inexplicable, parfois des maux de tête, des sueurs froides, de la somnolence, de l’hypersalivation, de la tachycardie (le cœur bat plus vite) ou encore la sensation de respirer plus vite. Les enfants en bas âge ne pouvant expliquer leur ressenti, se mettent généralement à pleurer. Si la personne incommodée ne quitte pas rapidement le véhicule ou si l’accostage n’est pas prévu de sitôt, il y a fort à parier que les vomissements s’ensuivront, le soulagement est souvent immédiat. Certaines personnes parviennent en revanche à contrôler la situation, soit en s’habituant aux mouvements du véhicule, soit parce qu’elles changent de place (celle du passager à l’avant et celle au milieu de la banquette arrière sont les plus adéquates à cet égard), qu’elles ouvrent la fenêtre, soit encore parce que la voiture gagne l’autoroute ou que le conducteur a réduit sa vitesse et évite les à-coups.

Un phénomène de discordance Quel est le mécanisme qui conduit à ce sentiment de malaise? Notre organisme présente de nombreux capteurs sensoriels qui informent le cerveau de notre position dans l’espace, ainsi que de nos mouvements. Le mal des transports provient d’une discordance entre les informations sensorielles en provenance de l’œil et celles en provenance des organes de l’oreille interne, c’est-à-dire l’appareil vestibulaire, où sont situés les capteurs de l’équilibre et de la gravité. Concrètement, comment cela se passe-t-il? Prenons le cas du bateau: notre oreille interne nous dit que l’on bouge beaucoup, alors que notre vision analyse un environnement beaucoup plus calme. Il y a donc discordance. Dans le cas de la voiture, c’est le contraire: notre oreille interne signale que l’on ne bouge pratiquement pas, alors que notre vision enregistre un paysage qui défile à toute vitesse. Là aussi il y a discordance,«En fait, l’oreille interne ne capte pas la vitesse, mais bien l’accélération, précise le Dr Van Nechel » Et donc, si vous roulez à vitesse constante, il n’y a pas d’accélération, donc peu d’informations vestibulaires, mais la vision capte le glissement du décor visuel, il y a donc discordance, d’où les enfants malades sur autoroute. En avion (problème de trous d’air mis à part), il y a peu d’accélération, à part au décollage et à l’atterrissage, et pas d’informations visuelles de mouvements puisque l’habitacle bouge comme le passager. Il existe en revanche des vitesses et des balancements plus critiques que d’autres: «Ce sont ceux qui vous font faire un cycle complet d’oscillation en 5 secondes, poursuit le médecin. Il s’agit de la

fréquence que notre corps a le plus de mal à décrypter et qui est donc, physiologiquement, la plus difficile à supporter. On la retrouve, par exemple, sur un bateau quand il est à l’ancre en mer et que son mouvement associe roulis et tangage.»

Trucs et médocs contre la cinétose > Avant de partir en bateau: avoir bien dormi, n’être pas stressé, emporter un bon pull, avoir calé son estomac par un petit repas sans alcool et s’installer soit à la barre, soit à un endroit d’où l’on puisse fixer l’horizon, loin des odeurs de diesel ou d’essence, à l’extérieur et le plus bas possible. >Avant de partir en voiture ou en autocar: porter des vêtements qui ne serrent pas, s’installer à l’avant ou, dans la voiture, au milieu de la banquette arrière, ouvrir la fenêtre, ne pas lire, parler à l’entourage sans quitter la route des yeux et face à celle-ci. >Dans tous les cas: vous pouvez prendre un antinauséeux ou un antihistaminique (disponible sans ordonnance), sachant que ce dernier, qui diminue le signal issu de l’oreille interne, présente l’inconvénient d’être sédatif, avertit le Dr Van Nechel. Le médicament le plus efficace à l’heure actuelle, mais on ne le trouve qu’en France, est la scopolamine: il s’agit de patches cutanés qui présentent moins d’effets secondaires sur le plan digestif. >Parmi les remèdes naturels antiémétiques sur le marché, on dispose du gingembre, de l’huile essentielle de menthe poivrée ou encore de la coculine (homéopathique). >Des exercices lents de respiration abdominale profonde permettent de diminuer les symptômes, ne serait-ce qu’en distrayant la personne de son malaise. Il faut essayer, ce faisant, de désynchroniser sa respiration du mouvement du corps, en accélérant légèrement le rythme respiratoire. source: passionsante.be


4

Moena/Italie Du 09 au 18/02/2018

Skier à Carnaval c’ est

plus fun que Rio!

Prix

&

Que comprend ce prix?

-8 ans

860 € -16 ans

+16 ans

Que comprend ce prix ? > Hôtel 3 étoiles, 7 nuits en pension complète*. > Transport en car de luxe 3 étoiles.

JMLIB.be

890 € OPTION(S) +

760 €

> 6 jours de forfait ski / 3 Valli. > Une équipe de moniteurs de ski. > Une équipe d'animateurs et un encadrement permanent. > Animation enfant dans les hôtels. * HÔTEL LATEMAR

Location ski > 80€ Location surf> 90€ Cours de ski> 30€ Assurance ski> 33€


5

Espace

Historique

News régionales Stage

Province du Luxembourg 5 Tél. 063 24

300

au-delà des En 2018, notre régionale d i f f é r e n c e s " poursuivra ses activités au travers Stage du 2 au 6 juillet 2018 de nos diverses plaines de Po ur je un es d e 5 à 1 2 a n s vacances, ainsi que nos modules Les jeunes partageront leur de rattrapage scolaire ou même semaine avec les résidents nos animations dans les écoles.

2018 :-)

Province de Liège

94 10

Brabant wallon

"Rencontres

moins-valides de l'atelier de jour "La Maison de Volaiville". Ils participeront aux différents ateliers, comme la boulangeriepâtisserie, la cuisine, l'artisanat, les sports. Le repas de midi sera pris tous ensemble. Une belle manière d'aborder la vie avec les personnes dites d i f f é r e n t e s .

Tél. 04 229

Projets

Tout au long de l'année écoulée, l'équipe d'animation JML Liège a accompagné un groupe d'enfants à l'occasion de diverses activités et projets tels que : stages à la ferme, asinothérapie, visites pédagogiques et journées à thème. En 2018,nous "remettons le couvert" et projetons de nous, de vous retrouver dans la région spadoise du 03 au 06/04/18. Vous retrouverez les photos de nos aventures via Facebook. N'hésitez pas à nous contacter au 0 4 / 2 2 9 9 4 1 0 !

Outre cela, nous tentons en permanence de mettre sur pied de nouveaux projets et de trouver de nouvelles collaborations, si vous êtes tentés par un partenariat n'hésitez pas à prendre contact :-)

2 Tél. 010 86

Atelier Graffiti Tournai (Hainaut-Ouest) Nos adolescents du groupe graffiti ont décidé de décliner leur art sur un autre support... la casquette ! Ils ont tous réalisé des casquettes à leur image! Certaines de leurs réalisations sont époustouflantes! Tu peux désormais les suivre sur leur page Facebook "Jml Graff". Tu souhaites aussi une casquette à ton image? Envoie un mail à cel413@mlho.be ou via la page Facebook et les jeunes réaliseront avec plaisir la personnalisation de ta casquette.

Tu désires une casquette à ton image? envoie un mail à cel413@mlho.be

OU via

Jml Graff

Vos news régionales disponibles aussi sur jmlib.be Contacts Mme Joëlle Carcano animatrices: #luxjml

830

Mme Sophie Van Braekel #brabantjml

Tél.: 063 245 300 JML418@mut418.be

Tél.: 010 862 830 sophie.van.braekel@mut403.be

Mme Ariane Guissard Mme Myriam Gaspar Mme Pauline Markowicz #liegejml

Mme Jessie Krukowski Mme Julie Fontaine Mme Nancy Lefebvre #tournaijml

Tél.: 04 229 94 10

Tél.: 069 343 833

ariane.guissard@libramut.be Myriam.Gaspar@libramut.be Pauline.Markowicz@libramut.be

jessie.krukowski@mlho.be julie.fontaine@mlho.be nancy.lefebvre@mlho.be

Servicesplus : GARDES D’ENFANTS MALADES À DOMICILE & RATTRAPAGES SCOLAIRE


Propos reccueillis par Quentin, des JML

INTERVIEW

6

Entretien réalisé avec Julie F., animatrice JML dans la régionale du Hainaut-Ouest, à propos du projet « Et si j'étais un graff… ? »

Retour sur un des ateliers organisé par les JML Dernière question, Julie : Où peut-on voir leurs réalisations ?

Dis-nous en plus sur leurs réalisations !

Julie: Et bien, par exemple, l'année Julie:

Julie, en quoi consiste cet atelier ?

Julie:

Suite à la demande de jeunes avec lesquels nous travaillions, nous avons développé, en collaboration avec Alain Bricart, un artiste graffeur, des ateliers et stages d'initiation au graff, pour ces jeunes de la région.

Quand et à quelle fréquence ont-ils lieu ?

Julie:

Nous essayons, en fonction des budgets et des agendas de chacun, d'en faire au moins une fois par mois pendant l'année scolaire, et d'organiser des stages plus longs durant les vacances.

Le succès est-il au rendez-vous ?

Julie: Oui, sans aucun doute ! Depuis le début, il y a deux ans, un « noyau dur » d'une petite dizaine de jeunes âgés de 12 à 18 ans y participe régulièrement. A eux se sont joints d'autres jeunes, petit à petit. Il est assez agréable de voir les anciens prendre les nouveaux sous leur aile et les guider dans leurs premiers essais ! Certains sont d'ailleurs particulièrement doués, je trouve . Ils ont même eu droit à un article au sujet de leur travail dans un quotidien régional !

Quels sont les objectifs de ce projet ?

Julie:

Au-delà du fait qu'il leur permet d'exprimer leur créativité et leur apprend la valeur d'un travail collectif, il permet également de sensibiliser ces jeunes au respect de l'environnement et des espaces publics. Ainsi, on leur apprend, par exemple, à ne pas abandonner leurs déchets sur le terrain, que ce soit les bombes, chiffons ou autre. Et surtout, on leur rappelle également que ; même si le tag qu'ils réalisent est le plus beau du monde, ils n'ont pas le droit de le placarder n'importe où. Qu'ils ne peuvent s'exprimer que sur des supports appropriés, donc autorisés...

dernière, lors d'un stage pendant les congés d'été, ils ont reçu l'autorisation de s'approprier les murs de l'ancien sanatorium de Tournai (qui fut le sujet de l'article dont je parlais). Ils y ont reconstitué l'univers de Bob l'éponge et le résultat fut bluffant ! Cette année, nous avons décidé d'organiser une exposition, qui a eu lieu à la fin du mois de mars, afin de présenter leur travail. Une ci n q u a n ta i n e d e p e rs o n n es o n t é té impressionnées par les divers tableaux, dessins, lampes et meubles que les jeunes avaient customisés durant les ateliers mensuels. Nos artistes en herbe étaient évidemment très fiers de pouvoir montrer tout cela à leurs proches, et leur « coach », Alain Bricart, et moi-même l'étions tout autant ! D'ailleurs, afin de montrer aux visiteurs de l'exposition qu'il n'est pas si facile de graffer, un mur vierge avait été mis à disposition des non-initiés, pour qu'ils s'y essaient. Là, j'avoue que certains feraient bien de rejoindre les ateliers (rires)…

Nous avons créé une page Facebook dédicacée, où sont reprises les photos de leurs casquettes customisées. Il suffit de taper « Jml Graff » dans la barre de recherche pour arriver sur la page… Avant la prochaine expo, évidemment !

Et si j ’étais

un

Graff

Toi qui les suis depuis le début, tu sens une évolution ?

Julie:

Bien sûr, et c'est cela qui me motive afin de continuer. Le groupe est soudé, ils prennent plaisir à se retrouver, à créer et expérimenter de nouvelles choses. Je dois souligner l'implication d'Alain qui y est pour beaucoup. Leur créativité et leur talent se développe de plus en plus et cela se voit clairement ! Lors du stage de trois jours qui s'est déroulé pendant la semaine du congé d'automne dernier, ils ont choisi de customiser, à leur image et selon leurs envies, des casquettes. Leur imagination n'a plus de limite, tout support peut faire l'affaire pour qu'ils s'expriment. Pourvu que cela dure, donc ! C'est ce qu'ils souhaitent tous, et que je souhaite aussi. On risque, par contre, de rencontrer quelques difficultés de salle pour tenir les ateliers, vu que celle que nous utilisons actuellement doit être rénovée prochainement, mais on finira bien par trouver une solution !

Infos ou inscription: cel413@mlho.be 069 343 833 Jml Graff


7 Inscription >>> jmlib.be #rejoinsnous jeunes.mutualistes.liberaux

Découvre les capsules vidéos & photos > > > . j m l i b . b e /s i t e /p r o j e t s /

jml_asbl

L

’actualité et les sujets sont l ’affaire de tous. Que l ’on s ’y intéresse de près ou de loin, voire presque pas, il y a toujours un thème, une news, un événement ou une mode qui nous concerne, nous touche ou nous fait réagir.

C ’est de ce constat évident qu ’est née l ’idée de lancer un projet en phase avec les moyens de diffusion que représentent les réseaux sociaux et les sujets qui vous touchent: la « Camératrottoir »! Tu as entre 15 et 25 ans et tu souhaites réaliser des clips dans lesquels tu interroges d ’autres jeunes et citoyens à propos des sujets que tu auras toimême déterminés, réaliser le montage et ensuite diffuser le résultat final via les réseaux sociaux? Rejoins-nous: tu participeras en équipe à la construction d ’un moyen d ’expression collective, en développant ta créativité, ton esprit critique, d ’analyse et de réflexion. Mais aussi, tu enrichiras tes compétences techniques relatives à la conception d ’un reportage.


8

Deviensanimateur de

Historique

centre de vacances!

Tu as 16 ans minimum et l’animation de groupes d’enfants t’intéresse ? Dans ce cas, les JML te proposent une formation complète incluant 5 modules «théoriques» (150h au total) et 150h de stage pratique à réaliser.

Quoi? Se former à l’animation et à l’encadrement d’enfants et découvrir un monde riche en apprentissages, rencontres et découvertes !

Pour qui ?

Où ?

Tout jeune, dès 16 ans !

Pourquoi ? Devenir animateur : une passion qui demande une grande responsabilité et qui t’amènera à préparer les jeux, veillées, activités manuelles et tant d’autres choses pour assurer aux jeunes de merveilleux moments.

Comment ?

s & on o i f In ript .be sc lib n i jm

Notre formation est découpée en 5 modules résidentiels ( 1 semaine et 4 week-ends ) et au moins un stage pratique. Elle peut être terminée en une seule année. C’est une formation dont la méthode pédagogique est basée sur l’action, l’expérimentation et la mise en situation.

Quand ? Une nouvelle session commence chaque année, dès la 1 ère semaine de Pâques.

Combien ?

Le brevet d’animateur est un document homologué par la Fédération Wallonie-Bruxelles et les stages JML sont aux normes voulues par ce décret.

300€ pour toute la formation, le prix comprend: La formation; le logement; les repas (sauf pour le module santé).

uite ?

Et ens

Tu pourras travailler dans les plaines, séjours et camps de vacances et vivre plein de belles aventures humaines.

Débouchés ? Tu pourrais ensuite devenir coordinateur de centres de vacances ou également en faire ta profession en travaillant pour une a.s.b.l., une maison de jeunes ou en retirer les fruits dans une autre activité.

Carton 4 2017  
Carton 4 2017  
Advertisement