Page 1

Mardi 19 octobre, la lutte contre

la réforme des retraite continue !

Les jeunes ont été la cible de nombreuses accusations de manipulation, les Jeunesses de la Mossig et de la Bruche (JMB) ainsi que le Syndicat Général de du Bas-Rhin de Molsheim (SGL-

Molsheim) les condamnent. Les lycéens sont responsable devant la Justice, peuvent être président d'une micro-entreprise (à partir de 16 ans), mais ne sont pas assez responsable pour faire valoir leur droit d'expression dans la rue ?

À Molsheim, un seul organisateur est dans un parti politique, et il n'a aucune

responsabilité là bas. Aucun responsables d'aucun parti n'a participé ni aux manifestations, ni à l'organisation de ces dernières.

Le SGL-Molsheim et JMB condamnent aussi les trop nombreuses répressions et agressions des Services de l'Ordre à l'encontre des lycéens et des journalistes. Certes, à Molsheim les gendarmes respectent les cortèges, et tout se passe bien, mais dans le reste de la France ça ne passe pas comme ça. Geoffrey Tidjani flashball...

est encore hospitalisé après qu'on lui tiré dessus avec un

Le SGL-Molsheim appelle à se rejoindre devant chaque lycée Molshémois le mardi 12 octobre dès 8 heures, et les JMB aideront à encadrer la manifestation. À 10 heures, le cortège des lycéens rejoindra celui de la CGT, à la gare de Molsheim. Munschy Maxime (Président des Jeunesses de la Mossig et de la Bruche) et Florent Meyer (représentant de l'union local du Syndicat Général des Lycéens de Molsheim) 06 43 14 91 40

cpmanifmolsheimjmbsgl191010  

cpmanifmolsheimjmbsgl191010

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you