Page 21

Il s'agit de cerner également quel potentiel créatif serait disponible pour travailler régulièrement, séparément du public qui pourrait également contribuer de façon plus occasionnelle à différentes activités. Pour que des artistes puissent travailler régulièrement au sein de l'établissement il faut permettre à ce que leur activité ne soit synonyme d'une rentabilité qui leur permet d'exercer professionnellement. Sans cette question de rentabilité il n'est pas possible de prétendre être artiste et de se consacrer à tel ou tel domaine de création. Certains possèdent déjà une activité rentable, d'autres manque éventuellement de moyens pour permettre de mieux affirmer une démarche. Par conséquent, il faut permettre de s'adresser à un ensemble de créateurs : Premièrement, des professionnels qui souhaitent construire un projet et peuvent utiliser différents espaces du 104 pour créer leur activité, ceux-ci peuvent alors contribuer au dynamisme du 104 et en construire une partie du contenu, ainsi que également un public souhaitant se professionnaliser de sorte que le 104 ne leur offre les moyens de pouvoir le faire et de commencer à dégager un bénéfice de leur production ( de permettre d'offrir les moyens en terme d'ateliers d'après un projet précis sur une période nécessaire 3/6 mois pour construire un projet ) De par mon expérience personnelle concernant la peinture ou la décoration d'évènements je sais qu'il est essentiellement difficile de trouver des endroits pour travailler, d'obtenir éventuellement des conseils, et également de se faire connaitre. Le 104 pourrait alors proposer les moyens nécessaires pour permettre de mieux construire une démarche et ainsi que des lieux d'expositions pour mieux présenter un travail, et des moyens de communication. La première catégorie de public ciblée concerne donc des artistes professionnels ou souhaitant se professionnaliser en leur permettant de leur donner les moyens pour cela. Une vocation pédagogique que le 104 se devrait d'accomplir pour permettre de soutenir concrètement différent démarches créatives nécessitant des conseils, un meilleur encadrement pour se professionnaliser. Ce public représente déjà une part importante de la population d'artistes ou étudiants souhaitant permettre d'intégrer une structure pour mener à bien au sein d'un établissement l'ensemble d'une démarche, d'un projet d'exposition, de spectacle, d'un projet photo, musique, ou réalisation d'un documentaire, d'une première collection de vêtements. ( le 104 pourrait ainsi leur donner les moyens d'un lieu, d'un encadrement, d'une visibilité sur une période courte, afin de mener à bien une première démarche, ce genre de possibilité manque cruellement pour permettre de démarrer une démarche artistique en dehors des écoles ou du domaine privée.) La seconde catégorie de personnes susceptibles de prendre part au fonctionnement de la structure relève essentiellement des associations qui selon leur différents domaines d'activités et capacité à faire travailler des personnes régulièrement, peuvent également contribuer à développer différentes activités au sein du 104.

axismundi100  

art, politics