Page 1

bulletin mensuel

2/2018

Club Alpin Suisse CAS Club Alpino Svizzero Schweizer Alpen-Club Club Alpin Svizzer


Rte de Fribourg 15 -

1740 Neyruz

026/477.18.32

www.bertschyautomobiles.ch info@bertschyautomobiles.ch

Comme une envie de grand air !

ALASKAN Bertschy Automobiles SA


Randonnée du jeudi 9 novembre dans les environs de Rossens Robert Ayer

C’était la dernière randonnée avant le programme d’hiver. Elle est traditionnellement suivie d’un repas organisé par les jubilaires, dirigés cette année par Pierre Tissot. Servie au pavillon communal et préparé par l’ancien fromager Conrad Fragnière, elle ne pouvait être que crémeuse. Et c’est bien sûr Rudolf Wydler qui a eu le plaisir d’amener en balade de nombreux Jeudistes sur les petits chemins imprégnés de l’histoire parfois tourmentée de Rossens. C’est le temps et l’amitié qu’on lui consacre qui donne aux choses de la vie la valeur le plus estimable. C’est ce que nous Christine pour la photo, Verène pour la fondue révèle cette rencontre annuelle à laquelle ont participé 83 Jeudistes. Elle démontre à Rudolf a profité de cette rencontre pour l’évidence la belle vitalité de ce groupefaire le bilan d’une riche année d’activité. ment, devenu pour le bonheur des Il a rendu l’hommage dû aux anciens, sahommes, majoritairement féminin. Chaque luer et remercier tous ceux qui continueannée de nombreux nouveaux membres arSchindler Ascenseurs SA Fribourg Téléphone +41 26 426à 24 ront le24 suivre en marchant heureux face rivent, compensant heureusement les déchemin de la Cornache 1 fribourg@ch.schindler.com aux mystères et aux beautés de la monparts de ceux qui doivent renoncer à pour1753 Matran/FR www.schindler.ch tagne. suivre cette belle aventure humaine.

Quand la mobilité est synonyme de liberté.

120x100 Club Alpin Suisse Fribourg.indd 1

13.11.13 15:58

43


La nouvelle Opel

GRANDLAND L`aventure au stade XTRA.

L’AVENIR APPARTIENT A TOUS

L’Adrénaline est de retour. Tout le portrait d’un SUV passionné par l’aventure. La Grandland X affiche un look extraordinairement puissant. Ses systèmes d’assistance intelligents vous fascineront par leur avance technologique. • • • • •

Sièges ergonomiques certifiés par le label de qualité de l’AGR Position d’assise surélevée typique d’un SUV Feux de conduite adaptifs AFL avec technologie à LED Caméra de recul à 360° innovante Des moteurs diesel et essence efficients combinés à un poids de véhicule léger et à un espace intérieur exceptionnel

0% LEASING 0%, SANS ACOMPTE CHF 23'800.– dès CHF 298.–* par mois, dès

Exemple de prix: Grandland X 1.2, 1199 cm3, prix au comptant CHF 23‘800.– , mensualités CHF 298.–*. Émissions de CO2 124 g/km, émissions de CO2 liées à la fourniture de carburant et/ou d’électricité 26 g/km, consommation Ø 5.4 l/100 km, catégorie de rendement énergétique E. Photo: Grandland X Ultimate 1.2, 1199 cm3, prix au comptant CHF 37 ‘410.– (supplément peinture inclus), mensualités CHF 468.–*. Émissions de CO2 124 g/km, émissions de CO2 liées à la fourniture de carburant et/ou d’électricité 26 g/km, consommation Ø 5.4 l/100 km, catégorie de rendement énergétique D. Émissions Ø de CO2 de toutes les voitures neuves vendues en Suisse = 133 g/km. *Durée 48 mois, kilométrage 10'000 km/an, taux annuel effectif 0%, acompte CHF 0.– (l’acompte n’est pas obligatoire, mais peut être exigé par Opel Financial SA comme condition contractuelle en fonction de la solvabilité du client), Casco complète non comprise, Opel Financial SA ne conclut aucun contrat de leasing susceptible d’entraîner le surendettement du client. Offre valable jusqu’au 31 mars 2018.

www.ahg-cars.ch

Le groupe AHG-Cars : Automobiles Belle-Croix, Fribourg - Wolf Automobiles, Bulle Auto Schweingruber, Tavel - Divorne Automobiles, Avenches Champ Olivier, Morat - Auto-Center Klopfstein, Laupen Et ses partenaires de vente : Garage City, Payerne - Garage M. Zimmermann, Marly Garage Perler, Wünnewil - Garage B. Oberson, Tinterin


Février 2018

N° 2

92e année

Bulletin mensuel de la section Version 2.2018 Administration et expédition

adressé à tous les membres de la section Imprimerie Saint-Paul

Pérolles 42 1700 Fribourg

Tél. 026 426 44 55

Composition du comité CAS Moléson 2017/2018 Présidence

Alexandre Mooser

Alpinisme juvénile (AJ)

Olivier Chofflon

Tél.privé 044 321 25 21 – 078 667 48 66 presidence@cas-moleson.ch Tél.privé 076 546 78 03 finance@cas-moleson.ch Tél.privé 026 475 20 10 – 079 355 26 78 secretariat@cas-moleson.ch Tél.privé 079 539 10 24 animations@cas-moleson.ch animations@cas-moleson.ch Tél.privé 079 690 28 59 jeunesse@cas-moleson.ch Tél.privé 079 416 42 21 arsent@cas-moleson.ch gardarsent@cas-moleson.ch Tél.privé 079 714 15 22 Tél.privé 079 337 10 92 wildhorn@cas-moleson.ch Tél.privé 026 466 60 63 – 079 579 79 48 hohberg@cas-moleson.ch Tél.privé 079 945 24 33 alpete@cas-moleson.ch Tél.privé 079 237 15 69 alphiver@cas-moleson.ch Tél.privé 079 938 00 16 murdegrimpe@cas-moleson.ch Tél.privé 026 481 33 18 – 076 413 44 32 bulletin@cas-moleson.ch Tél.privé 026 475 33 60 gestiondesmembres@cas-moleson.ch Tél.privé 079 654 14 58 – raj@cas-moleson.ch

Finance

René-Pierre Epiney

Secrétariat

Robert Combriat

Animations

Chantal Chardonnens

Jeunesse

Sébastien Monney

Chalet d'Arsent - gardiennage

René Müller

Cabane du Wildhorn

Barbara Vauthey & Roland Baechler

Chalet du Hohberg & Vice-présidence Alpinisme d'été

Nicolas Rueger

Alpinisme d'hiver

Elisabeth Chatagny

Murs d’escalade

Jan Kreuels

Bulletin, Rédaction et Récits Gestion des membres

Jean-Jacques Nyffenegger

Organisation jeunesse (OJ) Culture Environnement Formation

Sébastien Monney Danièle Haering Marc Känzig Claude Monney

Tél.p. 079 690 28 59 – chefojmoleson@gmail.com Tél.p. 026 413 07 02 – culture@cas-moleson.ch environnement@cas-moleson.ch formation@cas-moleson.ch

Réservations - pour le chalet du Hohberg - pour la cabane du Wildhorn - pour le chalet d'Arsent

Nicolas Rueger Monika & David Schmid Myriam Maillard

- pour le mur d'escalade

Monique Jutzet

Tél.privé 026 466 60 63 – 079 579 79 48 Tél.cabane 033 733 23 82 Tél.privé 079 581 93 32 reservation_arsent@cas-moleson.ch Tél.privé 026 424 33 77

CP

Section - Chalet du Hohberg - Jeunesse - Murs d’escalade

17-435-7 17-1297-4 17-1498-5 17-887-8

- Chalet du Hohberg - Cabane du Wildhorn

026 412 11 34 033 733 23 82

Daniel Schafer

Jacqueline Fracheboud

réservations séances / réunions et à titre personnel

Tél.

Local Route d’Arsent 3 Adresse postale de la section (à utiliser telle quelle) CAS-Moléson 1700 Fribourg www.cas-moleson.ch

Couverture: Arête des CosmiquesPhoto: Philippe Ramuz


COMMUNICATIONS

MOT DU COMITE, bergundsteigen - Menschen Berge Unsicherheit Jan Kreuels

Manch einer hat vielleicht mal auf einer

Hinzu kommen Materialtests, die Diskussion von Sicherungstechniken aber auch Artikel die sich mit Medizin, Psychologie oder dem Verhalten in den Bergen und in Notfällen auseinandersetzen. Kurz, die Zeitschrift bergundsteigen ist kein normales Bergsportheft, sondern ein internationales Fachmagazin.

SAC Hütte durch die Zeitschrift mit dem unorthodoxen Untertitel geblättert. Insgesamt ist Sie aber, vor allem in der Romandie wenig bekannt. Dies liegt sicher daran, dass bergundsteigen leider nur auf Deutsch erscheint. Doch jedem, der der deutschen Sprache mächtig ist und sich für Bergsport, Sicherheit und Unsicherheit interessiert, sei dieses Magazin ans Herz gelegt.

Für alle die im Winter auf Tourenski unterwegs sind, vor allem als Tourenleiter, ist die aktuelle Ausgabe (#101) besonders interessant. Der Fokus des Hefts ist das Altschneeproblem. Im vergangenen Winter gab es in Österreich einen schweren Lawinenunfall der auch in der Schweiz für Schlagzeilen sorgte. Auf einer geführten Tour verloren vier Personen ihr Leben. Eine davon wurde fast 12m tief verschüttet. Der schwere Unfall ereignete sich bei Lawinenwarnstufe 1 bzw. 2. Der Unfall und die Reaktionen darauf wird im Heft #101 von verschiedenen Perspektiven beleuchtet und analysiert. Unter anderem kommen der Schweizer Bergführer, eine bei der Rettung involvierte Bergretterin, ein Sachverständiger und ein Lawinenwarner zu Wort.

An bergundsteigen gefällt mir vor allem die profunde und wissenschaftliche Betrachtung alpiner Themen und Probleme. Ob es um die Festigkeit neuer Materialien wie Dyneema, um Altschnee, Schneeprofile oder Sicherungsgeräte beim Klettern geht, ob Standplatzbau oder den Lawinenlagebericht: Stets kommen Expertinnen und Experten wie z.B. Kurt Winkler vom SLF zu Wort, die in gut geschrieben Artikeln aktuelle Themen diskutieren. Bergungsteigen unterscheidet sich deutlich von anderen ‚alpinen’ Publikationen, ob das nun „Die Alpen“ oder kommerzielle Zeitschriften wie „Vertical“ oder „Montagne“ sind. Während in anderen Magazinen das Erlebnis, die Ausrüstung oder Tourenberichte - und leider auch viel Werbung dominieren -, wird in bergundsteigen insbesondere auf das Thema Risiko umfassend eingegangen. Für die Macher der Zeitschrift gehören Risiko und Unsicherheit zum Bergsport wie Seil, Steigeisen und Pickel. Immer wieder werden Unfälle im Bergsport umfassend analysiert.

Bergungsteigen wird übrigens unter anderem auch vom SAC herausgegeben. Neben dem SAC sind alle weiteren deutschsprachigen Alpenvereine (ÖAV, DAV und AVS) an der Herausgabe beteiligt. Das Magazin erscheint viermal pro Jahr und ist nur im Abo erhältlich. Viel Spass beim Lesen!

REMERCIEMENTS

Un tout grand merci à Jonas Aldana et Marc Alexander Strehle pour avoir régalé nos papilles lors de l'apéro des Rois en nous faisant découvrir leur passion pour la cuisine.

Pour les intéressés voici leur page Facebook : Bro's 22

Kitchen


GESTION DES MEMBRES Jacqueline Fracheboud

Demandes d'admission à la section Moléson Prénom

Nom

Lieu

Catégorie

Martine Mélissa Jean Philippe Angès Yann Julien François Jimmy Timur Emilie François Antoine Carole Guillaume Jean-Baptiste Jeanne Slanie Elio Loretta Michelle Stéphanie Sonja Luc Véronique Doris Valérie Maik Nathalie Eve Alain Karin Aki Julien Line Philippe Natalie

Bello Bouzon Buchs Chassot Didillon Füllemann Gaille Girard Girard Gökok Gonin Gottofrey Henry de Diesbach Henry de Diesbach Henry de Diesbach Henry de Diesbach Henry de Diesbach Henry de Diesbach Jaquier Jaquier Jenni Kuonen Lehmann Marchioni Marmy Maue Otthofer Pasquier Rauber Savary Scherrer Schlapbach Shinomiya Stalder Stoppa Venier Zatta

Chénens Fribourg Corminboeuf Fribourg Posieux Fribourg Fribourg Bulle Montet Fribourg Fribourg Marly Fribourg Fribourg Fribourg Fribourg Fribourg Fribourg Pâquier-Montbarry Pâquier-Montbarry Fribourg Zumholz Fribourg Rossens Châtonnaye Fribourg Fribourg Lutry Bulle Fribourg St-Ursen Fribourg Givisiez Fribourg Fribourg Belfaux Belfaux

Individuel Famille Individuel Famille Individuel Famille Individuel Famille Individuel Individuel Individuel Jeunesse Famille Famille Famille Famille Famille Famille Famille Famille Individuel Individuel Famille Individuel Individuel Individuel Individuel Individuel Famille Individuel Individuel Individuel Individuel Individuel Individuel Individuel Individuel

Transferts Prénom Alain Cédric

Nom

Dutruy Gumy

Transfert de la section / à la section Berne à Moléson Berne à Moléson

33


CHALET D’ARSENT René Müller

Demandez à René le numéro de code de la

cile Curty & Bernard Audergon à StaffArs Chantal

boîte à clés !

23 Colette Eggenschwiler, Murielle Robert, Anne-Pascale Geinoz et Benjamin Sciboz à StaffArs Gérard 30 Vendredi Saint : le Stamm est fermé !

Vous pouvez toujours vous annoncer à René au 079 416 42 21 ou par courriel à : gardarsent@cas-moleson.ch

Février 2018

Avril 2018 6

2

Danièla & Patrice Favre, Anne-Marie & François Walter à StaffArs Gérard 9 Repas marocain, Animation avecfilm sur les Aït Atta, les derniers nomades au Maroc, Madeleine Bovigny (voire annonce dans ce bulletin en page 9) à StaffArs Myriam 16 René Muller et son équipe à StaffArs

13 Recherche d’une équipe à StaffArs Chantal

20 Recherche d’une équipe à StaffArs Gérard

27 Recherche d’une équipe à StaffArs Myriam

La StaffArs et toujours à la recherche de volontaires pour les repas du vendredi soir et vous encourage à faire découvrir vos mets favoris en proposant vos services culinaires un vendredi soir au Stamm. N’hésitez pas, car vos repas sont toujours très appréciés des membres. Les repas peuvent être consultés en tout temps sur le site du Club Alpin Moléson. Allez à la rubrique : Actualités à Repas du vendredi au Stamm.

Laurence

23 Olivier Chiquet et son équipe à StaffArs Claude

Mars 2018 2 9

Recherche d’une équipe à StaffArs

Anne

Alexandre Gauthier, Sophie, Bernard, et leur équipe à StaffArs René G. Recherche d’une équipe à StaffArs Re-

né M.

16 Jean Hippolyte Gumy, Chantal Lattion, Colomba Blanc-Battilomo, Cé-

EN FAMILLE Nous souhaitons à nos membres malades, blessés, accidentés suivants, nos meilleurs vœux de bons rétablissements à : Laurent Karth Robadey qui s’est blessé aux ligaments du genou (latérale interne et croisé antérieur) lors d’une sortie en peau entre Noël et Nouvel An Madeleine Bovigny, atteinte dans sa santé Jean-Louis Rossy, qui a subi une opération Nicole Horner, après opération de l’épaule Sophie Darses, après opération hernie discale Robert Combriat, après un malaise

44


Nous présentons à Jean-Michel Python, membre, qui a perdu sa sœur Madame Danielle Python et à toute la famille en deuil nos sincères condoléances. Nous présentons à la famille de Germaine PfisterMenétrey, dite Pépé, membre, qui est morte dans sa 73e année nos sincères condoléances. La maman de Thomas Spetzler, membre, nous a annoncé le décès de son fils. Nous présentons à la famille en deuil nos sincères condoléances.

Les petits potins du club alpin La saga du piquet Grain de sel

Cette photo capturée sur Whatsapp applica-

tion Soulève indubitablement cette question : Que fait ce drôle de piquet sur le Rucksack De cette personne autour de l’Aiguille de Tour ? Elle ne le sait pas car on lui joue un tour. On lui balance une énigmatique vanne Lui faisant croire que ce soir en cabane Le piquet servira à allumer le feu Sous le chaudron rempli de pot-au-feu. Mais arrivé à Saleina, rien dans le poêlon. Ce sera pour Trient dirent ses compagnons. « Allumez le feu » de Johnny chantent en chœur Les loustics plaisantins, malicieux farceurs. Mais dans ladite cabane pas la moindre flambée. Une fois de plus règne la contrevérité. Trèves de plaisanterie ! Sur la déclivité Il faut bien arrimer avec sécurité Le rappel pour retourner dans le vallon. C’est une question de vie ou de mort crénom. Ce piquet « corps mort » parfaitement enterré Dans la neige, servira à merveille de lunule A ces saltimbanques joyeux funambules

Quant au propriétaire du Rucksack à piquet La photo prise de dos dans ce climat frisquet Ne permet pas à coup sûr de l’identifier. Est-ce une femme, est-ce un homme aventurier ? Les nanas, les mecs s’habillant similairement Au club, devinez, pipeletter gaiement.

55


GARDIENNAGE HOHBERG EN 2018 Nicolas Rueger Quand Samedi / dimanche Samedi

Dates, de à

Qui

Remarques

N. Rueger et D. Delaquis

Camp Senior

01.02.2018

04.02.2018

Event.

28.4.17

Nicolas Rueger

Journée de travail

Famille Collaud-Wicki et Cantin-Wuilloud

Ascension

Jeudi / dimanche

10.05.2018

13.05.2018

Samedi / lundi

19.05.2018

21.05.2018

Samedi / dimanche

26.05.2018

27.05.2018

Jeudi / dimanche

31.05.2018

03.06.2018

Agathe Ducotterd, AnneMarie et Nicolas Buchs

Vendredi /dimanche

09.06.2018

10.06.2018

Familles Blanc et Michel

Samedi / dimanche

16.06.2018

17.06.2018

Samedi / dimanche

23.06.2018

24.06.2018

Samedi / dimanche

30.06.2018

01.07.2018

Samedi au samedi

07.07.2018

14.07.2018

Famille Grégoire Duruz & Co

Samedi au samedi

14.07.2018

21.07.2018

N. Rueger & Co

Samedi au samedi

21.07.2018

28.07.2018

Famille Kuster & D. Frund & L. Andrey

Samedi au samedi

28.07.2018

04.08.2018

Famille Fankhauser Stellato

Samedi au samedi

04.08.2018

11.08.2018

Clarissa Cerf et Bernadette Barras

Samedi au samedi

11.08.2018

18.08.2018

Familles Rhême & Maradan

Samedi au samedi

18.08.2018

25.08.2018

Familles Fragniere & Macherel & Co

Samedi au samedi

25.08.2018

01.09.2018

Familles Gumy & Co

Samedi au samedi

01.09.2018

08.09.2018

Jeudistes Cécile Curty & Bernard Audergon

Samedi au dimanche

08.09.2018

09.09.2017

Samedi

À définir

Pentecôte

Fête Dieu

J.-L. Rossy, J.-D. Nicolet et Popeye Famille Ivan Matic & Co

Fin de la période de gardiennage

Journée de travail

Déjà un grand merci aux nombreux clubistes et non-clubistes qui se sont annoncés pour effectuer une période de gardiennage pour la prochaine saison.

Actuellement 4 fins de semaine sont encore à la recherche d'un gardien pour 2018. Les personnes intéressées peuvent me contacter et c'est avec plaisir que je vous renseignerai. 6

6


…et pour le Mur, tapez : 49431A

MURS D’ESCALADE

Une autre culture au bout de la corde Sylvie Beaud

De par leur accessibilité, autant géographique

Dans l’idée d’épauler cette initiative, mais aussi de créer des ponts entre Suisses et migrants de tous horizons, un petit projet a vu le jour il y a une année et demi. Une fois par mois, via le profil Facebook de UNA-Refugees meet Students sur lequel figurent tous les détails, les étudiants de l’UNIFR ainsi que les migrants intéressés sont invités à se joindre au cours habituel de Marc. A cette occasion, la ComMurs met gracieusement le matériel à disposition. Deux personnes supplémentaires sont aussi présentes pour encadrer le groupe, autant d’un point de vue de la sécurité que de la communication. En effet, la timidité des uns et des autres est parfois bien tenace !

que pécuniaire, la porte de Morat ainsi que le pont de Pérolles participent depuis des années à la démocratisation de la grimpe dans le Grand Fribourg. Sur ces murs, des centaines d’Ojiens, Ajiens, élèves, apprentis de l’EPAI, étudiants en tous genres et participants à des formations organisées par la section ont déjà testé leur force physique ou mentale.

Comme jusqu’à maintenant l’idée de relier deux différentes cultures par une seule corde a plutôt bien fonctionné, peut-être qu’elle sera le prélude à d’autres formes d’intégration des migrants dans le milieu de la montagne. Cantonnés à leur environnement citadin, faute de moyens et souvent aussi de connaissances, ils apprécient particulièrement les sorties au grand air. Avis aux bénévoles ! Si parmi vous certains auraient l’envie et le temps d’organiser une activité en partenariat avec Marc Boegli, il serait enchanté que vous le contactiez : mboegli@ors.ch.

Depuis bientôt deux ans, une autre catégorie de jeunes vient régulièrement y faire quelques voies. Il s’agit de migrants mineurs non accompagnés qui logent au foyer de la Rosière à Grolley ou à celui des Remparts à Fribourg. Marc Boegli, responsable de l’animation sportive dans ces deux entités gérées par ORS, a choisi de mettre la grimpe au programme des activités qu’il propose tout au long de l’année. Chaque lundi en fin d’après-midi, il embarque les motivés du jour pour se rendre à la porte de Morat ou au pont de Pérolles. Si certains maîtrisent bien, à force d’entrainement, le nœud de huit ainsi que le demi-nœud d’amarre, d’autres découvrent totalement l’environnement de la grimpe.

77


Information Le

comité vous informe de la pétition en ligne pour sauver le Musée Alpin Suisse et vous recommande de la signer : https://rettungsaktion.alpinesmuseum.ch/fr/ Vous savez que « l’Office fédéral de la culture a décidé en 2017 que le Musée Alpin Suisse ne recevrait plus que 250’000 francs annuels à titre de soutien, alors que le montant accordé jusqu’ici par la Confédération était de 1’020’000 francs par an. Cette coupe de 75% menace la survie même du Musée Alpin Suisse. On laisserait ainsi disparaître sans état d’âme une institution que la Confédération a soutenue généreusement durant plus de 80 ans ! La décision de l’OFC a fait les grands titres de la presse nationale et suscite l’incompréhension d’un large public. Il est temps maintenant de rassembler nos forces et de lutter ensemble pour l’avenir du Musée Alpin. Pétition Nous demandons au Conseil national et au Conseil des États qu’ils assignent à la Confédération la tâche de financement du Musée Alpin Suisse à hauteur du montant accordé jusqu’ici. Par votre signature et votre déclaration, vous vous rangez derrière le Musée Alpin Suisse et soutenez son orientation de lieu moderne de rencontres et de discussion adoptée jusqu’ici avec succès. Aidez-nous à donner un signal fort. La Suisse, pays alpin par excellence, a besoin d’un Musée Alpin. Elle a les moyens de lui assurer un avenir. »

Chers nouveaux membres, ceci vous concerne Afin de faire connaissance avec la section Moléson, avec ses membres et son mode de fonctionnement, le comité a le plaisir d’inviter tous les nouveaux membres à la prochaine séance d’accueil :

Vendredi 23 février 2018, à 18:30 précises, au rez-de-chaussée du Chalet d’Arsent, Route François d’Arsent 3, 1700 Fribourg

Un apéritif clôturera cette soirée d'accueil au Stamm de la section (premier étage).

88


9

9


MSG Solutions Sàrl - www.messerli-groupe.com Tél & Fax 026 912 83 88 - Rue de l'Industrie 2 - 1630 Bulle

Garage multimarque Tomtom Pneus été - hiver

Location radios

Radio, pager, balises Spot

Batteries

Changement pare-brise

Mains libres Parrot

Casques bucherons

RAG

Votre magasin spécialisé Votre magasin spécialisé

Diagnostic

Petzl Climatisation

Route de Ferpicloz 8 1731 EPENDES 026 413 37 70 Route de Ferpicloz 8 1731 EPENDES 026 413 37 70

Eclairage LED Système homme mort

www.o2montagne.ch www.o2montagne.ch


NEW ŠKODA

KAROQ SIMPLY CLEVER

Une autre expérience Accélérer et décélérer autrement, démarrer sa journée et arriver à destination autrement, exactement comme vous le souhaitez. Grâce à son intérieur spacieux et à ses systèmes d’assistance de pointe, le nouveau ŠKODA KAROQ vous offre une expérience de conduite agréable, y compris en version 4x4. ŠKODA  KAROQ: à découvrir chez nous. ŠKODA. Made for Switzerland. AMAG Fribourg Rte de Villars 106 1701 Fribourg Tél. 026 408 41 43 www.fribourg.amag.ch


COURSES

Annonces préalables Jeudi 12.04.2018 : 4 jours dans la région du Gothard

AD

Nombre maximum de participants : 8 Chef de course : Alexandre Mooser Adjointe : Elisabeth Chatagny Type de course : Ski haute montagne Public cible : Actifs Programme : Randonnée itinérante selon les conditions entre les cabanes Etzli, Rotondo, Albert Heim. Exemples de sommets : Oberalpstock, Piz Giuv (Etzli), Piz Lucendro, Leckihorn, Stotzigen Firsten (Rotondo), Gross Bielenhorn, Tiefenstock (Albert-Heim). Les courses seront définies en fonction des conditions nivologiques / avalancheuses et adaptées au niveau des participants. Durée : 4 jours Rendez-vous : à définir lors de l'inscription Prix : Fr. 400.Inscription : Au Stamm, le vendredi 23 mars 2018 dès 18h30

Garage de l’Escale Givisiez / FR 026 / 466 10 02 garageescale@vtx.ch

Station d’essence 24/24h

votre partenaire TOYOTA

12 12


Programme des courses I du 19.02.2018 – 18.03.2018 Jeudi 22.02.2018 : Vers les Millets

PD

Chef de course: Dominique Fracheboud Adjoint: Jacqueline Fracheboud Type de course: Ski de rando Public cible: J eudistes A Dénivelé: +1200m/-1200m/6h Programme: Grandvillard - Fenils Derrey - Les J oux - Grosses Fontaines - arête Est des Millets jusque vers 1800 m - descente par Pra Fleury comme l'itinéraire 229a Rendez-vous: Je 22 fév. 2018, à 7:30 / Schilliger à Matran Prix: Fr. 40.- par voiture Inscription: En ligne du 13.2.2018 au 20.2.2018. Inscription par internet ou au lieu de RDV / dernières infos sur forum Jeudistes la veille dès 18h00

Jeudi 22.02.2018 : Mariannehubel 2236 m

F

Chef de course: J ean-Pierre Tinguely Type de course: Ski de rando Public cible: J eudistes B Dénivelé: + 1000 m / - 1000 m / 5 h Programme: Depuis Grimmialp, descente par Chelli Rendez-vous: Je 22 fév. 2018, à 7:30 / Düdingen, Sportplatz Birchhölzli Prix: Fr. 26.Inscription: En ligne du 12.2.2018 au 20.2.2018

Jeudi 22.02.2018 : Monts Chevreuils

WT2

Chef de course: J ean-Pierre Mariotti Type de course: Raquettes Public cible: J eudistes A Dénivelé: +850, -9850m / 6h. Programme: Les Moulins - Les Coulayes - Les Trembleys - Les Cases - Les Teisejeurs - Rodovanel - Fenil aux Veaux - Monts Chevreuils - Les Crétels - Les Cases - Les Coulayes - Les Moulins Rendez-vous: Je 22 fév. 2018, à 8:00 / Parking Schilliger à Matran Prix: Fr. 13.- par personne Inscription: En ligne du 16.2.2018 au 21.2.2018 par Internet ou directement sur place

13 13


Samedi 24.02.2018 : Lac Noir - Patraflon - Charmey

PD

Chef de course: Samuel Krebs Type de course: Ski de rando Public cible: Actifs Dénivelé: +1200/6h Programme: Déplacement en bus de la gare de Fribourg jusqu'au Lac-Noir, montée au Patraflon (suivant conditions) par les Recardets, descente sur la Scie, montée vers Vounetse, descente sur Charmey et détente aux bains de la Gruyère (facultatif). Retour en bus depuis Charmey. http://www.bainsdelagruyere.ch/ Départ: bus de 07h03 direction Lac-Noir, rendez-vous 15 min avant afin de prendre les billets. Rendez-vous: Sa 24 fév. 2018, à 7:03 / Gare de Fribourg Prix: Fr. 17.- base demi-tarif Inscription: Au Stamm et par courriel Au Stamm le vendredi 23 février dès 18h45 / par email à samuel.krebs@bluewin.ch

Samedi 24.02.2018 : Meniggrat 1949 m, Diemtigtal Nombre maximum de participants: 12

F

Chef de course: Monika Lüscher Adjoint: J ean-Louis Rossy Type de course: Ski de rando Public cible: Actifs Dénivelé: + 690, env. 3 h, total env. 5 h Rendez-vous: Sa 24 fév. 2018, à 7:30 / Chassotte Prix: Fr. 20.Inscription: au Samm le 23 février 2018 dès 18 30

Samedi 24.02.2018 : Mont Rogneux (3083 m) Nombre maximum de participants: 15 Chef de course: J ean-Bruno Pasquier Adjoint: Yves Brodard Type de course: Ski de rando Public cible: Actifs Dénivelé: +1800m,-1800m/7-8h Programme: Montée par la cabane Brunet et descente par la Combe de Becca Midi selon conditions Rendez-vous: Sa 24 fév. 2018, à 6:30 / parking Meggit à V-s-G/ JPF à Rossens Prix: Fr. 40.Inscription: au Stamm, le vendredi 23 février dès 18:45

14

14

PD


Programme des courses I du 19.02.2018 – 18.03.2018 Dimanche 25.02.2018 : Flöschhore Nombre maximum de participants: 12

F

Chef de course: Sabine Weiss Adjoint: Simon Beaud Type de course: Ski de rando Public cible: Actifs Dénivelé: 4.5 hrs de montée Programme: monter dans la vallée pour descendre la combe de Dürrenwald Rendez-vous: Di 25 fév. 2018, à 7:00 / Meggitt Prix: Fr. 100.- par voiture Inscription: au Stamm le 23 février

Dimanche 25.02.2018 : Schibe - Märe Nombre maximum de participants: 6

AD

Chef de course: Raphaël Wenger Type de course: Ski de rando Public cible: Actifs Dénivelé: +/- 1500m, ~7h Programme: Course assez exigeante sur les traces du lagopède dans le paysage idyllique du Gantrisch. Boucle Hengst Schibe Märe Hengst Rendez-vous: Di 25 fév. 2018, à 7:30 / Parking Chassotte Prix: Fr. 10.Inscription: Au Stamm le vendredi 23 février dès 18h30

Jeudi 01.03.2018 : Salzmatt en raquettes

Chef de course: Catherine Weber Adjoint: Colomba Blanc Type de course: Raquettes Public cible: J eudistes B Dénivelé: +500/-500/4h Programme: Murenstöck/Muscherenbrücke - Hohberg - Schönenboden - Gantrischli - retour Murenstöck/Muscherenbrücke Rendez-vous: Je 18 jan. 2018, à 8:30 / Parking patinoire à Marly Prix: Fr. 8.- par personne Inscription: Inscription sur place

15 15

WT2


Jeudi 01.03.2018 : Tellier (2951)

PD

Chef de course: Hubert Sauvain Adjoint: Rudolf Wydler Type de course: Ski de rando Public cible: J eudistes A Dénivelé: +1100 m 6 h Programme: De l'entrée du tunnel du Grand St Bernard, montée à la combe de Drône, Grand Lé, Tellier Rendez-vous: Je 1 mar. 2018, à 0:07 / Schilliger Matran Prix: Fr. 40.- base demi-tarif Inscription: En ligne du 1.2.2018 au 28.2.2018

Jeudi 01.03.2018 : Col des Bastillon

PD

Chef de course: Rudolf Wydler Adjoint: Hubert Sauvain Type de course: Ski de rando Public cible: J eudistes B Dénivelé: +900m/6h Programme: De l'entrée du tunnel du Grand St Bernard, montée à la combe de Drône, Petit Lé, Col des Bastillon Rendez-vous: Je 1 mar. 2018, à 0:07 / Schilliger Matran Prix: Fr. 40.Inscription: En ligne du 1.2.2018 au 28.2.2018

Samedi 03.03.2018 : Rauflihorn en boucle Nombre maximum de participants: 10 Chef de course: Joël Savary Type de course: Ski de rando Public cible: Actifs Dénivelé: 1'200m de dénivelé, 4h30 de course Rendez-vous: Sa 3 mar. 2018, à 7:30 / Parking Meggitt Prix: Fr. 30.- (CHF 120.- par voiture, base de 4 personnes) Inscription: Au Stamm le vendredi 2 mars dès 18h30

16

16

PD


Programme des courses I du 19.02.2018 – 18.03.2018 Samedi 03.03.2018 : Mont Mort (2866m) / Gde-Chenalette (2792m) Nombre maximum de participants: 10

F

Chef de course: Bruno Clément Adjoint: Sylviane Armand Vonlanthen Type de course: Ski de rando Public cible: Actifs Dénivelé: Dénivelé +1150m, env. 6 heures Programme: De Bourg St-Bernard, montée au col du Gd-St-Bernard puis au Mont Mort, retour au col puis montée à la Gde-Chenalette, descente à Bourg St-Bernard. Rendez-vous: Sa 3 mar. 2018, à 6:00 / Schilliger Prix: Fr. 160.- par voiture Inscription: au Stamm le 2 mars 18 dès 19.00h

Dimanche 04.03.2018 : Combe de l'A Nombre maximum de participants: 10

PD

Chef de course: Carlo Martignoni Adjoint: Gabrielle Piller Type de course: Ski de rando Public cible: Actifs Dénivelé: 7 à 8 heures et 1250 mètres dénivelé Programme: Bourg-St-Bernard, Col du grand St-Bernard, Fenêtre d'en Haut, col de l'Arpalle, col du Névé de la Rousse, Combe de l'A, Liddes Rendez-vous: Di 4 mar. 2018 / Schilliger Prix: Fr. 150.- par voiture Inscription: au Stamm le 02.03.2018

Jeudi 08.03.2018 : Rothorn de Lauenen - Tossenstand

Chef de course: Rudolf Wydler Type de course: Ski de rando Public cible: J eudistes A Dénivelé: +1040m/-600/+250/-650m/6h30 Programme: De Lauenen par Wolfegg - Mitteltossen - Obers-Batti - Fürflue au sommet du Rothorn. Descente sur Sulz remontée au Tossenstand et descente sur Lauenen Rendez-vous: Je 8 mar. 2018 / Matran / Schilliger Prix: Fr. 23.- par personne Inscription: En ligne du 20.2.2018 au 6.3.2018

17 17

F


Samedi 10.03.2018 : Euschelpass Nombre maximum de participants: 12

WT2

Chef de course: Roland Baechler Type de course: Raquettes Public cible: Actifs Dénivelé: 500 m., 5h Rendez-vous: Sa 10 mar. 2018, à 9:00 / Parking Meggitt Prix: Fr. 10.- par personne Inscription: au Stamm le 9.03

Samedi 10.03.2018 : Schwalmere (2777m)

PD

Chef de course: Alexandre Mooser Adjoint: Yves Brodard Type de course: Ski de rando Public cible: Actifs Dénivelé: +1250m/5h Programme: D'Isenfluh, avec la benne jusqu'à Suhlwald. Montee au Schwalmere par Suls, puis en longeant la longue arete nord-est en passant au pied des Lobhörner. Descente par le Soustal puis par la piste de luge jusqu'a Isenfluh. Rendez-vous: Sa 10 mar. 2018, à 6:00 / Parking Meggit Villars-sur-Glâne Prix: Fr. 40.Inscription: au Stamm le vendredi 9 mars

Samedi 10.03.2018 : Sierra de Guara (Pyrénées espagnoles) Nombre maximum de participants: 8

Chef de course: Madeleine Bovigny Rossy + Gilles Bergeras (guide local) Type de course: Rando pédestre Public cible: Actifs Dénivelé: Dénivellé moyen +600m/jour. Journée de marche de 4 à 6h /jour max.

Programme: Aragon-Bardenas-Riglos : Castellazo -Sierra de Guara - Tour des Mallos de Riglos etc. Un programme plus détaillé sera donné lors de l'inscription Durée: 8 jours Rendez-vous: Sa 10 mar. 2018, à 7:00 / Fribourg Prix: Fr. 1200.- par personne (environ) Inscription: Au Stamm, par email, en ligne du 18.11.2017 au 18.2.2018 Les inscriptions sont prises par ordre d'arrivée.

18

18

T2


Programme des courses I du 19.02.2018 – 18.03.2018 Dimanche 11.03.2018 : Pointe Ronde Nombre maximum de participants: 12

PD

Chef de course: Sabine Weiss Adjoint: Christine Tendall Type de course: Ski de rando Public cible: Actifs Programme: depuis la Caffe Rendez-vous: Di 11 mar. 2018, à 6:30 / parking Meggitt Prix: 140 CHF par voiture Inscription: par mail swei@sunrise.ch

Lundi 12.03.2018 : Semaine clubistique ski Bivio Nombre maximum de participants: 9

AD

Chef de course: Pierre Tissot Adjoint: J ean-Bernard Winkler Type de course: Ski de rando Public cible: Actifs, J eudistes A Dénivelé: +1000 +1200/-1000 -1200/6h-7h par jour en moyenne Programme: Lundi Val Gronda 2461m Mardi Roccabella 2727m + Piz Lunghin 2780m Mercredi Piz Surgonda 3190m + Piz Campagnang 2530m Jeudi Fuonpla da la Valetta 2560 m Vendredi Piz Lagrev 3165 m Durée: 5 jours Rendez-vous: Lu 12 mar. 2018, à 6:30 / Matran - Schilliger Prix: Fr. 1200.Inscription: Au Stamm, par téléphone, par email, en ligne du 5.1.2018 au 16.2.2018 natel 079 2266009

Jeudi 15.03.2018 : Klein Gsür

Nombre maximum de participants: 20 Chef de course: Elisabeth Chatagny Type de course: Ski de rando Public cible: J eudistes A Dénivelé: 1'200m. / 3h30 de montée Programme: Montée au sommet d'hiver et descente par l'itinéraire de montée Rendez-vous: Je 15 mar. 2018, à 7:00 / Guin Prix: Fr. 20.Inscription: En ligne du 1.3.2018 au 14.3.2018

19 19

AD


Jeudi 15.03.2018 : Alpiglenmäre 2044 m

PD

Chef de course: J ean-Pierre Tinguely Type de course: Ski de rando Public cible: J eudistes B Dénivelé: +820m, -820m / 4h30 Programme: Depuis Hengst-Kurve par Grenchengalm, descente pente W Rendez-vous: Je 15 mar. 2018, à 8:30 / Marly P2 Prix: Fr. 8.Inscription: En ligne du 5.3.2018 au 13.3.2018

Jeudi 15.03.2018 : Les prés d'Albeuve en boucle

WT2

Chef de course: Loyse Revertera Adjoint: Colomba Blanc Type de course: Raquettes Public cible: J eudistes B Dénivelé: +300 m de montée, -300m/3h30 Rendez-vous: Je 15 mar. 2018, à 8:30 / Matran, Champ-Fleury Prix: Fr. 48.- par voiture Inscription: En ligne du 9.3.2018 au 14.3.2018 Au Stamm le vendredi précédant la course

Samedi 17.03.2018 : Col du Bastillon (2754m) Nombre maximum de participants: 15 Chef de course: Nicolas Siffert Type de course: Raquettes Public cible: Actifs, J eudistes A (min 5 max 15 participants) Dénivelé: +-900m, 5h30 ef. (Rythme de progression : ~ +300-350m/h) Programme: De Bourg St-Bernard (1916m) montée et descente au Col de Bastillon via la combe de Drône. Circuit par la crête dans la partie supérieure du parcours. Uniquement par bonnes conditions. Voir dernières infos sur le forum des courses de la section dès le 10.3. Rendez-vous: Sa 17 mar. 2018, à 7:15 / parking Meggitt Prix: Fr. 35.- par personne Inscription: En ligne du 18.2.2018 au 15.3.2018 au Stamm VE 16.3 entre 18h45 et 19h15h. Préinscription en ligne uniquement pour les personnes connues du chef de course !

20

20

WT3


LA NOUVELLE COLLECTION HIVER EST ARRIVÉE ! #Confection

DÉCOUVREZ NOS CORNERS

BON 20% à faire valoir sur un achat textil Montura - Millet

Non cumulable / Uniquement sur les articles en stock / Pas valable sur les articles soldés / Validité : 28 février 2018

w.castella-sports.ch tél. 026 913 70 00 • ww • lle Bu 30 16 – 22 l Route du Verde


PORTFOLIO Arête des Cosmiques Les rochers Que cela soit dans les Alpes ou sur la côte, qu'ils soient en granit ou en calcaire, les rochers, par leur forme, leur structure ou leur aspect majestueux, m'ont toujours fasciné. En gravissant à fin juillet 2017 l'Arête des Cosmiques avec mon fiston de 15 ans, bien encadrés par un ami guide, j'ai pu découvrir un panorama magnifique et ai été subjugué par la beauté de certains des rochers qui se dressaient devant nous. Lorsque nous sommes dans la nature et que nous prenons le temps de regarder les beautés naturelles qui nous entourent et particulièrement les rochers et les montagnes, nous ne pouvons que constater l'aspect éphémère de la vie d'un être humain alors que les rochers que nous regardons ont très certainement vu passer près d'eux certains de nos lointains ancêtres. Nous avons la chance de pouvoir côtoyer de telles merveilles, alors respectons les et prenons-en soin. Philippe Ramuz

Arête des Cosmiques

Couronne de Bréona


Gozo, Malte


Pour tous vos projets de pergolas, stores toiles en tout genre, stores à lamelles, volets roulants, moustiquaires et autres stores d’intérieurs, nous sommes votre partenaire idéal !

WWW.LAMELCOLOR.CH


Programme des courses II du 19.02.2018 – 18.03.2018 Samedi 17.03.2018 : Bundstock Nombre maximum de participants: 12

AD

Chef de course: Marc Guisolan Type de course: Ski de rando Public cible: Actifs Programme: Depuis Griesalp, par Bundalp, Oberi Bundalp, descente par le Bärentritt Dönivellation: 1600m Durée: 7h Rendez-vous: Sa 17 mar. 2018, à 7:00 / parking Meggitt Prix: Fr. 40.Inscription: Au Stamm le vendredi 16 mars dès 18h30

Samedi 17.03.2018 : Alpes bernoises - Grossstruebel Nombre maximum de participants: 12

PD

Chef de course: Marcel Berchier Adjoint: Simon Beaud Type de course: Ski de rando Public cible: Actifs Dénivelé: +1310m Programme: https://www.camptocamp.org/routes/47980/fr/grossstrubel-d-engstligenalp Rendez-vous: Sa 17 mar. 2018, à 6:00 / Meggit Prix: Fr. 130.- par voiture (4 part.), selon tarif CAS + tarif du téléphérique Inscription: Au Stamm le vendredi 16 mars 2018 à partir de 18h30

Samedi 17.03.2018 : Dent de Morcles via Ovronnaz Nombre maximum de participants: 8

Chef de course: David Kessler Type de course: Ski de rando Public cible: Actifs Dénivelé: +1000/-1700m Attention: nous prenons les remontées mécaniques pour la premier partie Rendez-vous: Sa 17 mar. 2018, à 6:15 / parking de La Chassotte Prix: Fr. 30.- par voiture Inscription: En ligne du 12.3.2018 au 16.3.2018 Inscription en ligne du 12.03. - 16.03.2018 ou au Stamm le 16.03.2018

25 25

PD


Programme des courses II du 19.02.2018 – 18.03.2018 Dimanche 18.03.2018 : Le Buet, 3096m Nombre maximum de participants: 8 Chef de course: Catherine Martinson Adjoint: Elisabeth Chatagny Type de course: Ski de rando Public cible: Actifs Dénivelé: 4h./2h. Rendez-vous: Di 18 mar. 2018, à 5:30 / Meggitt Prix: Fr. 40.Inscription: Au Stamm le vendredi 16 mars à partir de 19h.

Photo : Jan Kreuels … vieilles traces

26 26

AD


AV E C L A VO I X D E

WILLEM DAFOE

SORTIE EN SALLES LE 31 JANVIER

UNE ODYSSÉE MUSICALE ET PANORAMIQUE

L’AUSTRALIAN CHAMBER ORCHESTRA

SUR UNE MUSIQUE DE

THE GUARDIAN

“ UNE MONTÉE D’ADRÉNALINE SANS NULLE AUTRE PAREILLE.”


EDITORIAL

Sandra Fatio – bergère à Gannaretsch, GR Jean-Jacques Nyffenegger

Ceux qui se sont aventurés à la traversée des

Sandra, sur le quai de la gare toute proche, que j’ai mesuré combien sa vie avait pris un tournant différent de celles de ces hommes et femmes que rentraient et sortaient du centre commercial, affairés et lourdement chargés.

cols reliant en boucle Andermatt, Biasca et Disentis à vélo se souviendront avec des sentiments partagés du col du Lukmanier et de l’interminable rampe de 40 kilomètres qui mène à son point culminant. Si la fatigue n’oblige pas le cycliste assoiffé à fixer d’un regard désespéré le bidon vide depuis belle lurette, il pourra lever les yeux vers le lac artificiel de Sontga Maria. Par beau temps, il reflète le majestueux Piz Gannaretsch qui surplombe de ses 3040 mètres la partie haute du val Medel, rive gauche.

Pourtant, c’est ce qu’elle dira dès le début de notre entrevue. Sa première intention a été de partir, de se retirer de la société, d’avoir beaucoup de temps à elle ; un bien précieux à ses yeux. L’argent lui importe peu. Elle découvre les moutons2, en tombe amoureuse et sa vie prend un autre cours.

Pause obligée, batteries à plat ! Les 34 passages du Tour de Suisse sur cette route mythique n’enlèvent rien aux efforts des milliers d’amateurs qui chaque année détrempent leurs maillots en remontant le val Blenio. La plongée vers Disentis est abrupte et laisse peu de temps pour admirer le paysage. Elle permet des vitesses vertigineuses car la route est presque rectiligne sur plusieurs kilomètres. Voilà déjà le premier village romanche : Sogn Gions, le dernier moment pour tester l’efficacité des freins.1

Ce sont eux qui lui permettent de pouvoir vivre détachée du monde, de se retirer sur l’alpe, de créer de nouveaux liens, loin du consumérisme citadin qui lui pèse.

L’alpe Gannaretsch où Sandra vient de passer l’été avec 1300 moutons et ses deux chiens de berger est déjà loin derrière nous.

Déjà enfant, elle passe beaucoup de temps en forêt, souvent seule. Plus tard, elle suit une filière traditionnelle, s’essaye dans divers apprentissages sans vraiment trouver ce qui lui convient. Elle fait une formation en pompesfunèbres, un métier qu’elle pratique quelque temps, en découvre les aspects psychologiques qui révéleront son intérêt pour cette activité.

Devenir bergère Parmi les quelques clients attablés, une jeune femme me fixe d’un regard aimable lorsque j’entre dans le restaurant de l’hôtel de BerneWestside ce 2 janvier. Malgré le quart d’heure de retard, elle n’exprimera aucun grief à mon encontre.

Cependant, elle doit faire un choix, se mettre à son propre compte ou partir et vivre différemment. Elle se dit que même si cette nouvelle direction devait être une impasse, elle l’aurait au moins vécue.

Le contraste ne pourrait être plus grand. Adossé à un centre de shopping, de loisirs et divertissements avec parc aquatique et bienêtre, cinéma et hôtel nous parlons de liberté, de solitude, de dépouillement et de la vie en montagne avec des animaux pour seuls compagnons ! Ce n’est qu’après avoir quitté

Sur Internet, elle découvre la formation de bergers proposée par AGRIDEA (voire précédents articles). Pourquoi ne pas essayer, il n’y

J’ajoute ces détails car cette région n’est pas courue des clubistes si je m’en réfère aux récits de courses !

2 Mouton est le terme générique (Ovis aries). L’estivage est réservé généralement aux brebis, les béliers restant en bergerie

1

28 28


a rien à perdre se dit-elle. Elle ‘croche’, c’est ce qui lui fallait.

d’énormes efforts de marche pour les rassembler et les conduire où elles doivent paître. Les chiens jouent ici un rôle crucial.

Une lente maturation

Ce métier demande aussi un détachement du consumérisme galopant. Il faut aimer ce rapport étroit avec les animaux et la nature et être en accord avec soi-même. Les journées sont longues et les marches épuisantes. Sandra ajoute, qu’elle n’a jamais subi de déprédations par le loup mais que le lynx a pris sa part et que certains des plus faibles du troupeau ne survivent pas longtemps dans ce milieu exigeant. Les accidents et les pertes font partie du métier. Il faut pouvoir y faire face assuret-elle. - « Lorsque tout va contre mes plans, je me dis que cette journée aura aussi une fin. »

Elle n’avait aucune idée de ce qui se passerait après la formation mais tout s’est mis en place, petit à petit. Elle fait connaissance avec ce nouveau monde et reçoit des propositions d’emploi : « Ne veux-tu pas nous aider quelques mois pendant l’agnelage ? » ou « Pourrais-tu t’occuper du troupeau pendant l’hiver ». L’ami qui lui a appris le métier lors de son stage à l’alpage avait travaillé pour un agriculteur et celui-ci cherchait une aide pour s’occuper des brebis laitières. Elle reste là également pour l’agnelage. Pour la première fois, elle s’occupe d’un troupeau pendant l’hiver. Si elle ne s’était pas installée dans les Grisons, elle pourrait très bien s’imaginer faire la transhumance. Ce printemps, elle s’attellera à la tonte, ce qui lui permettra de compléter toutes les charges paysannes qui touchent au mouton.

Dès qu’elle prit la décision de conduire ce troupeau sur l’alpage, elle en assuma la pleine responsabilité, crises et difficultés comprises. Les beaux moments sont tellement motivants, pleins de bonnes choses que finalement tout s’estompe : - « La vie n’est pas faite de soleil seulement ».

Une année difficile

- « Ces défis forgent le caractère, nous rendent forts, dès qu’on a résisté, on est prêt à affronter les prochains obstacles plus sereinement. »

Au début de la dernière saison estivale, l’assistant qui devait la seconder renonça pour un autre travail en Allemagne. Le stagiaire qui le remplaça se blessa assez gravement lors d’une chute peu après son entrée en fonction. L’été fut donc un dur labeur, seule avec 1300 têtes pas toujours dociles. Ses deux chiens, acolytes attentifs, lui ont grandement facilité la tâche.

Le temps qui passe et la météo On perd rapidement la notion du temps, des heures et des minutes, on vit selon ce qui se présente indépendamment de l’heure, il n’y a pas de rythme quotidien, précise Sandra.

Le quotidien sur l’alpe

- « C’est partir à l’aventure à chaque lever du soleil » dit-elle avec un grand sourire.

Sandra se lève à l’aube et observe longuement le mouvement des moutons. Bien qu’ils ne passent pas la nuit dans un parc, ils restent souvent un même endroit puis se déplacent très tôt à la recherche de pâture.

La météo joue un rôle déterminant dans les activités journalières, au début, avoue-t-elle, le brouillard lui faisait peur : - « Que faire quand on ne voit rien ? ». Aujourd’hui, c’est presque un jour de repos qu’elle apprécie beaucoup.

La journée sur l’alpe commence toujours par un plan A et se termine par un plan X-Y. Avec autant de montons et un alpage de cette dimension, Sandra fait plus de la ‘chasse’ au montons que du gardiennage. Il faut savoir que les alpages à moutons se situent aux altitudes les plus élevées où l’herbe devient rare. Seul le dernier lopin de terre est laissé aux moutons. Les bêtes ne restent pas ensembles au cours de la journée et il faut consentir

Les contraintes liées à la météo sont multiples : les bourrasques de neige en plein été, le comportement du troupeau en cas d’orage violent, une sécheresse prolongée, son propre comportement sont les impondérables qu’il faut savoir gérer seule. Les prévisions météorologiques permettent dans une certaine limite de prendre des mesures d’atténuation.

29 29


enfants, loin de toute distraction futile, est très précieux et noue des liens très forts.

Relation émotionnelle En observant les moutons, Sandra constate qu’eux aussi nous observent beaucoup, surtout au début de l’estivage. On reconnait facilement les brebis meneuses, on s’y attache, car ce sont elles qui captent notre attention ajoute-t-elle. Avec le temps on s’intègre à ce troupeau et on en devient la cheffe : -« C’est moi qui porte finalement l’entière responsabilité de tout ce petit monde. A l’alpage, je leur laisse beaucoup de liberté car je pense que c’est le but de l’estivage, que les brebis puissent s’épanouir et aller là où elles le désirent. Je suis là pour savoir où elles se rendent et pour les retrouver à la fin ! Je trouve important que les bêtes aient cette liberté ».

La solitude, source de révélation Il est capital de bien s’entendre avec la solitude me confie-t-elle. Elle aime assumer pleinement les conséquences de ses actes : « Quand je suis seule là-haut, je suis responsable de mes propres décisions et je les assume. » Elle ajoute avec conviction : - « La solitude, que je recherche aussi, m’apporte beaucoup, afin de mieux me comprendre, savoir qui je suis vraiment, questionner mes choix, approfondir ma quête personnelle et devenir amie avec moi-même. Être en accord avec soi-même signifie aussi décider librement ce que l’on prend ou ne prend pas de cette société. Je m’interroge beaucoup sur mon propre avis, comment mieux l’étayer pour trouver un équilibre serein. »

Réflexions Le poids des choses de son ancienne vie l’ont conduite à se détacher de plus en plus de l’inutile. Aujourd’hui, à part une voiture pour se déplacer et quelques habits, elle ne possède pas d’autres biens. Elle dit se sentir plus heureuse qu’elle ne l’était dans son ancienne vie bourgeoise et d’ajouter : - « Il faut prendre conscience que ce que nous possédons ne participe pas à notre bonheur, on a rien à gagner à en avoir plus. »

Cette expérience sur l’alpe, dans la solitude et le calme de la montagne, lui a démontré qu’elle ne pourra plus vivre en milieu urbain.

Sandra n’a pas l’intention de jeter de côté sa houlette de bergère, car ce métier est devenu une passion et un mode de vie, « un virus » dit-elle.

Vivre avec un grand troupeau est fait de beaucoup d’observation. De retour en ville elle ne peut s’empêcher d’observer ce microcosme et de l’évaluer. Non, de tout cela aucune nécessité. Elle ne possède rien et n’a besoin de rien.

*****

Chers clubistes, si vous rencontrez par hasard l’hiver prochain trois grands boucs suivant un couple entre les Grisons et Berne, détournez la tête, ce sera peut-être Sandra qui aura réalisé son rêve et son ami Guido lors d’une transhumance personnelle.

Ses deux enfants, un garçon de 10 ans et une fille de 8 ans, vivent avec leur père dans la région bernoise, un chef d’entreprise qui a fait un choix à l’opposé du sien. Ses enfants lui sont très attachés et découvrent une autre vie lorsqu’ils rejoignent Sandra sur l’alpe. C’est pour eux un enrichissement et pour moi un cadeau, dit-elle. - « Il faut qu’ils voient qu’il existe autre chose et que plus tard ils puissent faire leurs propres choix en connaissance de cause. » Le temps qu’elle peut accorder à ses

En quittant la jeune femme une chanson d’enfance me trottait dans la tête : « A la claire fontaine, m’en allant promener… ». Son rire est comme cette eau rafraichissante qui coule pour notre bon plaisir et le sien.

30 30


Une Journée Hohbergobucolique Nicolas, Maël, Etienne et Ulisse Petite musique et hop debout, il est 07:00. C’est parti mon kiki les plus petits ont fait le Hohmattli SEULEMENT trois fois. Nous, les grands, on l’avait fait par cinq variantes différentes le jour précédent… Une autre équipe de 18 personnes comprenant tous les gentils invités s’est mise en route pour une rando autour du chalet du Hohberg en direction Stäckhütteghürn en passant par Ättenberg. Lors du piquenique time, le groupe se sépare de certains invités. Après trois descentes bucoliques, le peloton effectue un record de vitesse lors de la monté du parking d’hiver jusqu’à Schönenboden. La troupe encore affamée repart presque au complet pour un ou deux Hohmättli. Pendant ce temps-là, le dernier groupe accompagné de Monney, Val et Milon est parti pour une jolie boucle de 1900 m de dénivelé positive. Objectif, Alpiglemäre !!! Avec une arrivée en fanfare grâce à nos grands, que dis-je, nos immensément grands choristes Monney et Val sur des airs populaires. Et comme le temps s’annonçait bien comme une glace au chocolat sans chocolat les moniteurs ont décidé de mettre le réveil une heure plus tard. Du coup on s’est couché plus tard…la bonne idée… Grâce à cette brave décision on eut la chance de goûter à l’eau pure du jacuzzi crachée par notre merveilleuse romaine.

Activités de l’AJ (alpinisme juvénile de 10 à 14 ans) Programme AJ saison hiver 2017/2018 Date 2018

Course prévue

Moniteur responsable

Moniteur adjoint

Infos (matériel / description / etc.)

Coût*

Exigence

2.2.

Escalade Porte de Morat

Christophe Dargent

Olivier Chofflon

18h00-20h00

-

Tous

25.2.

Folliu Borna

Pascal Dupré

Matériel ski rando standard

20.-

Tous

11.3.

Col des Combes

Olivier Chofflon

Col des Combes, +600m. déniv

20.-

Tous

16.3.

Escalade Porte de Morat

Christophe Dargent

18h00-20h00

-

Tous

2425.3.

Week-end Igloo

Nicolas Rueger

~40.-

Tous

Alain Rime

*Prix de la course pour les transports et l'hébergement

Activités de l’OJ Programme OJ saison hiver 2017/2018

Février

JEUNESSE

PROGRAMME AJ & OJ

Dates

Course

Organisateur

Moniteurs

di, 4

Giferspitz

Renaud Caron

Anaïs Jaquier

Tous

di, 11

Les Millets

Mikael Aebi

Robin Monnard

Tous

lu, 12 - je, 15

Camp de carnaval à la Gemmi (inscriptions jusqu'au 30 déc.)

Bernard Muheim

-

Tous

di, 18

Initiation Cascade de glace : Allière

Patrizia Wyler

Bernard Muheim, Christophe Dargent

Tous

sa, 24 - di, 25

Week-end Igloo avec Bergvereinsense

Sébastien Pochon

Sybille Francidi

Tous

31 31

Niveau


UN CONSEIL INDIVIDUEL ET COMPLET Federico Alvarez Mobile 078 886 48 13, federico.alvarez@allianz.ch Agence générale Daniel Eltschinger Route de Chantemerle 3, 1763 Granges-Paccot www.allianz.ch/daniel.eltschinger

berater_120x50_4c_alvarez.indd 1

09.11.17 11:58

15% offert sur Garmin et accessoires téléphone mobile aux membres du CAS Moléson

Pascal Aebischer SA Membre reconnu de l’Association Suisse des Maîtres Carreleurs (ASMC)

Rue de la Sarine 32 - 1700 Fribourg - Tél. 026 322 35 68 - Fax: 026 424 35 86 Natel: 079 634 83 68 - E-mail: info@apcarrelages.ch - Site: www.apcarrelages.ch


JEUDISTES

La vie des Jeudistes Robert Ayer

Plus l’âge avance, plus la pente pa-

fronter les dangers auxquels nous expose de plus en plus le réchauffement climatique. Continuons de croire que ce n’est pas à la montagne que l’on trébuche, mais sur de petits cailloux et tous ira bien pour tous durant les 12 mois que nous allons vivre un peu ensemble.

raît raide,

Pour le Jeudiste c’est pareil s’il s’use à randonner. La montagne si belle peut lui paraître laide

Ce serait épatant si toujours plus nombreux étaient les Jeudistes à se décider à dévoiler leur talent pour conter nos petits et grands exploits du jeudi. On doit écrire pour mettre de l’ordre dans sa sensualité et les Jeudistes sont si sensibles à la beauté de la montagne.

S’il ne met pas beaucoup de cœur à l’escalader.

Voici donc que pour nous tous, une année

de plus va peser sur nos sacs et nos épaules. Bien qu’il se dise que plus on vieillit, plus on a d’avenir, il faudra vérifier si le souffle n’est pas devenu un peu plus court, les bras un peu plus raides, les jambes un peu plus lourdes et l’âme moins vagabonde.

Pour les Jeudistes, tout s’émerveiller sans s’épuiser.

est

raison

Confronté à une très grave maladie, notre

ami André Aeby nous en parle avec une grande sérénité. Sous le pseudonyme de « Grain de sel », il est devenu un conteur très apprécié en racontant les petites histoires cocasses du CAS, passant avec humour sur le gril ceux et celles qui s’écartent parfois du sentier pour s’adonner aux plaisirs de la séduction. Dans ses messages plus sérieux, il semble nous dire que ce qui reste de sa vie sera pleine à ras bord d’amour et d’amitié, de rencontres et de ferveur et finalement d’engagement pour le vivant. Une invitation à oser aimer. Cher André, nous restons avec toi sur le chemin de la souffrance.

de

Dans l’étrange beauté des massifs montagneux, face à la grandeur des sommets, il faudra continuer à mesurer sans compromis la vanité de notre petitesse et continuer à avancer avec modestie et respect dans ces merveilleux décors que nous apprécions tant. Et il faudra être encore un peu courageux, endurant et plus résistant que ce bouquetin récemment aperçu au pied de la Wandflue, qui semblait épuisé pour avoir été probablement trop entreprenant durant la période du rut. Et il faudra encore un peu de détermination intérieure pour af-

Comme la montagne, la musique touche le cœur et les sens, réveille l’émotion et ouvre les portes de l’âme. Notre ami Michel Rolle l’a appris en exerçant ses talents de musiciens depuis 60 ans au sein de la fanfare de Neyruz. Une si merveilleuse fidélité sera récompensée par la remise de la médaille de la CISM. Nos félicitations à Michel qui sait que l’on est heureux quand l’amour de la musique et de la montagne se confondent. 33 33


Randonnée, jeudi 28 décembre aux Monts Chevreuils Dominique Rey

Pierre Tissot est à la fois modeste et généreux. Alors que le programme annonçait un nombre maximum de 12 participants, ce sont finalement 23 Jeudistes qui l’accompagnèrent dans ce tour très séduisant : un classique désormais. Au départ, le temps est couvert. Puis une neige fine nous accompagnera toute la journée. Deux files assez compactes se suivent à quelque trois cents mètres de distance, la deuxième sous la conduite bienveillante de Jean-Louis. Les premiers se succèdent en tête pour essuyer les « plâtres » qui tombent des sapins et tracer un agréable cheminement dans une neige profonde. Les jeunes femmes qui nous accompagnent le font avec aisance. Arrivés un peu audessus du Col de Sonlomont, les amoureux de la poudreuse redescendent de trois cents mètres pendant que le reste de la troupe se réfugie dans la grande buvette sise en-dessous du sommet. Pierre n’a rien oublié pour notre con-

fort, l’accueil étant chaleureux, au propre et au figuré. La descente est somptueuse, chacun pouvant rivaliser d’aisance dans une neige légère. Quand la pente s’affaisse, de généreux traceurs préparent un tracé permettant aux derniers de laisser leurs skis glisser. La petite troupe arrive ainsi au restaurant des Moulins avec un arrière-goût de reviens-y. Merci Pierre et à bientôt.

Pour ceux qui ont affronté la neige : une reconnaissance ensoleillée.

Randonnée du jeudi 11 janvier au Husegg Robert Ayer

Au départ, le ciel pleurait à chaudes et fines larmes. Il s’est bien vite consolé en laissant les nuages se déchirer l’un après l’autre. On sait qu’il faut des trésors de patience pour amadouer une femme, si gentille soit-elle. Il en faut tout autant pour amadouer la montagne quand elle est de mauvaise humeur et que ses pentes sont plus difficiles à gravir. En Jurassien habitué aux reliefs montagneux de son pays natal, Hubert Sauvain sait s’adapter à toutes les conditions. Ainsi, malgré la dureté du tapis neigeux, il sut nous amener en douceur le long des pentes parfois raides menant au sommet. Ceux qui avaient oublié les couteaux, malgré les recommandations du chef, furent punis en laissant plus de transpiration dans l’aventure. De plus, ils durent renoncer à gravir la pente sommitale. Satisfaction pour les uns et les autres, on se retrouva tous au Grubenberghütte pour casser la croûte dans la bonne humeur.

Ophélie Rolle n’a pas vu le soleil qui se cachait derrière la montagne

doux parfum des fleurs le long de sentiers faciles à gravir. Elle est hiver quand on s’y laisse envelopper par le silence d’un merveilleux petit paradis blanc. Merci à Hubert de nous y avoir guidé avec beaucoup de gentillesse et à mes précieux anges gardiens Jean-Pierre et Patrick : En pensée avec Bernard Audergon, Gabriela Bührer, Marie-Jeanne Butty, Giovanni Antonio Colombo, Véronique Crausaz, Marie-Dominique Fankhauser Steliato, Nathalie Frieden, Monique Jutzet, Corine Lombard, Agnès Meyer, Jacques Meyer, Pierre-Yve Moret, Michel Rolle, Ophélie Rolle, Jean-Pierre Tinguely, Patrick Vauthey, Brigitte Vincent et l’auteur.

Cette montagne au fond du bucolique vallon d’Abländschen est été quand on y respire le

34 34


Aus Freude am Geniessen Le plaisir de savourer www.cavegauch.ch

Carrosserie de Beaumont

Route de la Glâne 16 1700 Fribourg www.cdeb.ch

TĂŠl. Mail

026 424 30 48 info@cdeb.ch o@c


RECITS DE COURSES

Plan de Tissiniva Les Noires Joux remplacé par Garten Reidigen, samedi 20 janvier 2018 Jacqueline Fracheboud

Les

prévisions du week-end sont plutôt décourageantes et les vents tempétueux de la semaine ont balayé la neige à Tissiniva. Toutefois, une fenêtre météo acceptable s’annonce pour samedi matin. Fort de son expérience, Carlo avance sa course du dimanche au samedi et modifie la destination.

Les premiers 100 m de descente se font dans de très bonnes conditions mais avec quelques petites plaques de glace. Carlo décide de passer par Leimera et la descente se poursuit dans une poudre toute légère qui nous amène sans efforts et un peu euphoriques jusqu’aux remontées mécaniques. Il ne reste plus qu’à rejoindre à pied les voitures. Les sacs à dos s’ouvrent à nouveau et cette fois c’est pour le piquenique.

Quelques désistements de dernières minutes et nous nous retrouvons à 14 dans l’antre de la gourmandise à Charmey, Le Pâtissier de l’Hôtel Cailler. Après de grands débats sur la définition du piquenique, départ direction Jaun.

Un très grand merci à notre chef de course Carlo Martignoni et à son adjointe Gaby Piller de nous avoir offert cette belle sortie dans une poudreuse de rêve avant la pluie. Les participants : Anne-Marie, Danièle, Jacques-Olivier, Jean-Claude, Laurence A., Laurence C., Marcel, Myriam, Olivier, Pascale, Pierre et l’auteur.

La couleur prédominante du paysage est plutôt au vert. Par contre, une belle surprise nous attend au parc des randonneurs de Kappelboden : une dizaine de cm de poudre recouvre un fond dur et pas une trace. Quelques bovins aux poils touffus nous observent et déclenchent des plaisanteries sur la chevelure de la gente féminine. L’ambiance est relax et joviale. Nous cheminons régulièrement en passant devant de magnifiques chalets. La visibilité est bonne et le soleil tenterait presque une timide apparition. À partir de Rohrbode, la pente s’accentue et quelques couteaux sortent des sacs à dos mais pas encore pour le pique-nique. Après le passage de la corniche habituelle, le vent se lève et cette fois, les vestes sortent du sac à dos. Arrivés au sommet, les sacs à dos s’ouvrent pour y accueillir les peaux.

36 36


Népal, région Muktinat devant le Dhaulagiri 8167 Népal, région Muktinat devant le Dhaulagiri 8167m

Vol du Moléson

Ecole de parapente Ecole de Ecole de parapente parapente Bons Cadeaux Bons Bons Cadeaux Cadeaux Vols Biplace Vols Vols Biplace Biplace Formation Formation Formation Voyages Voyages Matériel Matériel +41 79 379 28 17 | www.gruyere-parapente.ch +41 +4179 79379 37928 2817 17 | | www.gruyere-parapente.ch www.gruyere-parapente.ch


www.saint-paul.ch

CONSEILICRÉATIO NGRAPHIQUEIPHO TOGRAPHIEIRÉDAC TIONICORRECTION ICOMMUNICATION ICOURTAGEANNON CESIPRÉPRESSEITE CHNOLOG IEN UMÉ RIQUEIMAILINGSII MPRESSIONOFFSET IIMPRESSIONNUMÉ RIQUEIAPPRÊTIREL IUREILOGISTIQUE

UNE MARQUE DE LA SOCIÉTÉ MEDIA F SA


notre

expérience a choisi

la qualité

Route du Briez 73

1628 VUADENS

026 912 74 75

w w w . d u p a s q u i e r - s p o r t s . c h


Confort et beauté garantis!

C.A.S.

CUSTOM ADAPTIVE SHAPE

LA PREMIÈRE TIGE THERMO-FORMABLE DANS LE SECTEUR DE L’OUDOOR. EXCELLENTES PERFORMENCES EN MATIÈRE D’ÉTANCHÉITÉ, DE SOUTIEN ET DE CONFORT. CONSTRUITE AUTOUR DU PIED AVEC UNE PRÉCISION SUR MESURE.

Mode

Sport

Orthopédie

Rte de Thun 5,  1712 Tavel    www.jeckelmannchaussures.ch     

Bulletin CAS Moléson 2/2018-1  

Bulletin mensuel de la section adressé à tous les membres de la section et aux intéressés.

Bulletin CAS Moléson 2/2018-1  

Bulletin mensuel de la section adressé à tous les membres de la section et aux intéressés.

Advertisement