Page 1

bulletin mensuel

01/2019

Club Alpin Suisse CAS Club Alpino Svizzero Schweizer Alpen-Club Club Alpin Svizzer


#Chaussures

Plus de 130 modèles de chaussures !

ur Prenez rendez-vous po e: des semelles sur mesur

026 912 76 47 www.castella-sports.ch • tél. 026 913 70 00 • lle Bu 30 16 – 22 l rde Route du Ve


Une diffusion optimale de votre message, pour atteindre des sommets Régie publicitaire et imprimeries réunies sous le même toit

www.media-f.ch


Janvier 2019

N° 1

93e année

Bulletin mensuel de la section Version 7.2018 Administration et expédition

adressé à tous les membres de la section media f sa Imprimerie Saint-Paul

Pérolles 42 1700 Fribourg

Tél. 026 426 44 55

Composition du comité CAS Moléson 2018/2019 Présidence

Alexandre Mooser

Alpinisme juvénile (AJ)

Xavier Cudré-Mauroux

Tél.privé 044 321 25 21 – 078 667 48 66 presidence@cas-moleson.ch Tél.privé 076 546 78 03 finance@cas-moleson.ch Tél.privé 026 475 20 10 – 079 355 26 78 secretariat@cas-moleson.ch Tél.privé 079 539 10 24 animations@cas-moleson.ch Tél.privé 079 690 28 59 jeunesse@cas-moleson.ch Tél.privé 079 416 42 21 arsent@cas-moleson.ch gardarsent@cas-moleson.ch Tél.privé 079 714 15 22 Tél.privé 079 337 10 92 wildhorn@cas-moleson.ch Tél.privé 079 372 87 37 hohberg@cas-moleson.ch Tél.privé 079 945 24 33 alpete@cas-moleson.ch Tél.privé 079 237 15 69 alphiver@cas-moleson.ch Tél.privé 079 938 00 16 murdegrimpe@cas-moleson.ch Tél.privé 026 481 33 18 – 076 413 44 32 bulletin@cas-moleson.ch Tél.privé 026 475 33 60 gestiondesmembres@cas-moleson.ch Tél.privé 079 610 93 74 – raj@cas-moleson.ch

Finance

René-Pierre Epiney

Secrétariat

Robert Combriat

Animations

Chantal Chardonnens

Jeunesse

Sébastien Monney

Chalet d'Arsent - gardiennage

René Müller

Cabane du Wildhorn

Barbara Vauthey & Roland Baechler

Chalet du Hohberg

Dominique Delaquis Vice-président Daniel Schafer

Organisation jeunesse (OJ) Culture Environnement Formation

Sébastien Monney Danièle Haering Marc Känzig Claude Monney

Tél.p. 079 690 28 59 – chefojmoleson@gmail.com Tél.p. 026 413 07 02 – culture@cas-moleson.ch environnement@cas-moleson.ch formation@cas-moleson.ch

Réservations - pour le chalet du Hohberg - pour la cabane du Wildhorn - pour le chalet d'Arsent

Dominique Delaquis Monika & David Schmid Myriam Maillard

- pour le mur d'escalade

Monique Jutzet

Tél.privé 079 372 87 37 Tél.cabane 033 733 23 82, www.wildhornhütte.ch Tél.privé 079 581 93 32 reservation_arsent@cas-moleson.ch Tél.privé 079 514 33 46

CP

Section - Chalet du Hohberg - Jeunesse - Murs d’escalade

17-435-7 17-1297-4 17-1498-5 17-887-8

- Chalet du Hohberg - Cabane du Wildhorn

026 412 11 34 033 733 23 82

Alpinisme d'été & président ComAlp Alpinisme d'hiver

Elisabeth Chatagny

Murs d’escalade

Jan Kreuels

Bulletin, rédaction et récits Gestion des membres

Jean-Jacques Nyffenegger Jacqueline Fracheboud

réservations séances / réunions et à titre personnel

Tél.

Bourg St-Bernard, au pied de l’Aiguille du Vélan

Local Route d’Arsent 3 Adresse postale de la section (à utiliser telle quelle) CAS-Moléson 1700 Fribourg www.cas-moleson.ch

Photo: Nicolas Siffert


COMMUNICATIONS

MOT DU COMITE Barbara Vauthey & Roland ‘Popeye’ Baechler

L’année 2018 restera dans les annales en raison d’une saison d’été exceptionnellement chaude et sèche, à moins que ce type de météo ne devienne la norme. Si de nombreux secteurs d’activité s’en plaignent, c’est une aubaine pour les activités touristiques et pour les cabanes de montagne. Ainsi le nombre des nuitées à notre cabane du Wildhorn a battu tous les records totalisant 4’484 nuitées dont 3’580 en été. Ce sont mille nuitées de plus par rapport à la moyenne de ces dernières années (ceci sans tenir compte de l’été 2014 pendant lequel la cabane a été en travaux).

duite varie grandement en cours de l’année : en été, elle dépend surtout de l’ensoleillement direct, tandis qu’en hiver l’équation comporte plus de variables. La cabane est alors entièrement à l’ombre et les panneaux captent le rayonnement solaire indirect. Sa diffusion est meilleure par temps couvert que quand le ciel est entièrement dégagé. La couverture neigeuse joue aussi un rôle important. Les panneaux couverts de neige ne servent pas à grand-chose, tandis que la présence de la neige autour de la cabane permet de profiter ddu rayonnement solaire réfléchi.

Ce résultat nous réjouit de même qu’il réjouit nos gardiens, Monika et David, que nous remercions de tout cœur pour leur engagement. Pour eux, cette fréquentation accrue a été synonyme d’une succession sans fin de très longues et intenses journées. Ni eux ni leurs aides n’ont pas eu le temps de s’ennuyer cet été ! Et pourtant, il ne faut pas oublier que l’exploitation d’une cabane de montagne demeure un défi et que le réchauffement climatique n’apporte pas que du positif. Si la cabane du Wildhorn ne souffre pas de problèmes d’accès que le recul des glaciers pose à certaines cabanes de haute montagne, elle en subit d’autres conséquences. Au début de l’été, un orage particulièrement violent et des chutes de pierres ont fracassé le captage d’eau de sorte que l’eau a dû être pompée à partir de la fontaine au-dessous de la cabane. A fin septembre, un nouveau captage a été construit, bien plus solide et disposant d’un système de décantation. Il devrait résister aux prochains assauts de la nature. Nous espérons aussi que ce captage (voir photo), alimenté par l’eau du glacier, reste opérationnel au moins à moyen terme. Avec la fonte du glacier de Chilchli, nous ne sommes toutefois pas complétement à l’abri des surprises.

Les mois de décembre à février sont particulièrement critiques, la cabane n’étant alors pas gardiennée. Vous pourriez vous demander à quoi bon nous préoccuper de la production d’électricité si personne n’en profite. Or, il s’agit de la durée de vie de nos batteries qui diminue si le niveau de charge est trop bas. Si ceci arrive de manière prolongée, les batteries sont en danger. Pour cette raison, le comité est à la recherche d’une solution, tels une éolienne ou des panneaux photovoltaïques en façade. La solution miracle n’existe pas, les spécialistes consultés nous le confirment. Avant de réaliser un investissement conséquent, des tests sont nécessaires. Heureusement, nous pouvons compter sur les compétences et l’inventivité de David qui fera différents essais en 2019. Merci à David et Monika, à tous les clubistes qui ont participé aux journées de travail et à nos collègues du comité et de la commission de bâtisse pour leur soutien ! Et, vous tous, membres de la section Moléson, n’oubliez pas de passer en 2019 à notre cabane du Wildhorn !

Un autre souci constant est celui de l’approvisionnement en électricité. Lors de la rénovation de 2014, la cabane a été équipée de 27.30 m2 de panneaux photovoltaïques installés en toiture Est. La quantité d’énergie pro-

2 2


GESTION DES MEMBRES Jacqueline Fracheboud

Demandes d'admission à la section Moléson Prénom Josef David Marion Jonas Thibault Tamar Céline Muriel Nicolas Marko Ilan Christophe Gustave Bruno Constance Mischa Fabien Samuel Marco Vincent Gabriel Eloïse

Nom Bächler Bertschy Briand Castella Charmetant Fynn Gendre Joye Lhermurier Marjanovic Morard Mottet Pillonel Rabagnac Kinsky Rabagnac Kinsky Richli Risse Rody Rueger Schafer Sibilot Vallat

Lieu Rechthalten Ependes Posat Sommentier Fribourg Pâquier-Montbarry Montagny-les-Monts Rossens Bossey/FR Avenches Fribourg Romont Montagny-les-Monts Fribourg Fribourg Fribourg Matran Courtaman Sorens Rossens Plasselb Hauteville

Catégorie Individuel Individuel Individuel Jeunesse Individuel Individuel Famille Famille Individuel Individuel Jeunesse Individuel Famille Famille Famille Individuel Jeunesse Individuel Individuel Famille Individuel Individuel

Transferts Prénom Laura Sonia

Nom Galbiati Magot

Transfert de la section / à la section Diablerets à Moléson Bern à Moléson

Accueil des nouveaux membres Afin de faire connaissance avec la section Moléson, avec ses membres et son mode de fonc-

tionnement, le comité a le plaisir d’inviter tous les nouveaux membres à la prochaine séance d’accueil :

Vendredi 22 février 2018, à 18:30 précises, au rez-de-chaussée du Chalet d’Arsent, Route François d’Arsent 3, 1700 Fribourg

Un apéritif clôturera cette soirée d'accueil au Stamm de la section (premier étage). 3 3


CHALET D’ARSENT René Müller

Demandez à René le numéro de code de la boîte à clés !

Vous pouvez toujours vous annoncer à René au 079 416 42 21 ou par courriel à : gardarsent@cas-moleson.ch

Cher clubiste nous te souhaitons nos meilleurs vœux pour cette nouvelle année 2019 et nous nous réjouissons de te revoir en pleine forme sur les pistes en rando et pourquoi pas autour d’un verre ou d’un repas au Stamm.

25

Gabrielle Piler, Elisabeth Chatagny, Carlo Martignoni, Alexandre Mooser à StaffArs

Myriam

Février 2019 1 Danièla & Patrice Favre à StaffArs Laurence 8 Antoine Wiedmer à StaffArs René G. 15 René Muller à StaffArs Claude 22 Michael Cucuzza, Stéphanie Andrey, Muriel Jaquet à StaffArs René M.

Mars 2019

Information : Les repas peuvent être consultés en tout temps sur le site du Club Alpin Moléson. Allez à la rubrique : Actualités à Repas du vendredi au Stamm

Christiane, Patrick, Alexandre Gauthier & Léonie Dumoulin à StaffArs Gérard 8 Mike Mendes à StaffArs Murielle 15 Recherche d’une équipe : au Stamm Valentin Rime (20:30 film « Ascensions en chaîne ») à StaffArs Chantal 22 Équipe à confirmer à StaffArs Colette. 29 Recherche d’une équipe à StaffArs Laurence

Janvier 2019

Recherche de cuistots

Apéro des Rois avec nos PARTENAIRES à StaffArs René M. 11 Marie-Claude & José Ruffieux à StaffArs

Cher clubiste, si tu aimes faire à manger et que tu as envie de partager tes recettes préférées, tu as la possibilité de le faire un vendredi soir au Stamm

4

René G.

18 Pascale Fuzet à StaffArs Marcel

Annonce Alpivox

1


GARDIENNAGE HOHBERG EN 2019 Nicolas Rueger et la commission du Hohberg Quand

Dates

Qui

Samedi / dimanche

12.01.2018 13.01.2018

Lisa Rueger & Co

Samedi / dimanche 16.02.2018 17.02.2018

Famille Ivan Matic & Co

Samedi Jeudi / dimanche Samedi / lundi

18.05.2018 30.05.2019 02.06.2019

Famille Collaud-Wicki et Cantin-Wuilloud

Inscription sur Drop tours Inscription sur Drop tours Journée de travail Ascension

08.06.2019 10.06.2019 S. Armand et P. Venier

Pentecôte

Fête Dieu

Samedi au samedi

06.07.2019 13.07.2019

Famille Colomba Blanc & Co Famille Kuster & D. Frund & L. Andrey Famille Burgy et Jutzet Famille Grégoire Duruz

Samedi au samedi

13.07.2019 20.07.2019

N. Rueger & famille

Samedi au samedi

20.07.2019 27.07.2019

Familles Rhême et Maradan

Samedi au samedi

27.07.2019 03.08.2019

Samedi au samedi

03.08.2019 10.08.2019

Samedi au samedi

10.08.2019 17.08.2019

Samedi au samedi

17.08.2019 24.08.2019

Samedi au samedi

24.08.2019 31.08.2019

Samedi au samedi

31.08.2019 07.09.2019

Samedi au dimanche

07.09.2019 08.09.2019

Samedi

18.05.2018

Samedi / dimanche 15.06.2019 16.06.2019 Jeudi / dimanche

Remarques

20.06.2019 23.06.2019

Samedi / dimanche 29.06.2019 30.06.2019

& Co

Familles Fragniere & Macherel & Co Clarissa Cerf et Bernadette Barras Familles Gumy & Co Jeudistes Cécile Curty et Bernard Audergon Famille Ivan Matic & Co

Fin période gardiennage Journée de travail

Déjà un grand merci aux nombreux clubistes et non-clubistes qui se sont annoncés pour effectuer une période de gardiennage durant la saison 2019.

Actuellement 2 semaines complètes sont encore à la recherche d'un gardiennage. Les personnes intéressées peuvent me contacter au 079 579 79 48 ou Famille.rueger@bluewin.ch, c’est est avec plaisir que je vous renseignerai.

55


MURS D’ESCALADE

…et pour le Mur, tapez : 49431A & 4431 sur les poignées !

Le marbre de St-Triphon ! Christophe Dargent

Du haut de ses 120 mètres, la colline de

St-Triphon -Triphon domine fièrement la plaine du Rhône. Exploitée dès le Moyen Âge pour son calcaire noir qui, une fois poli peut prendre des aspects de marbre, cette carrière est l’une des trois que compte la colline. Ce calcaire de renom au XIIIe siècle contribue notamment à la construction de l’hôtel de ville de Genève. Dépourvue de sa précieuse ressource, l’exploitation de la carrière de Fontenailles cesse au début du XVIIIe siècle. C’est aux alentours de 1950 que les premiers grimpeurs se lancent à la découverte de ce calcaire abandonné. Très attaché à la pratique de ce sport et soucieux de le maintenir accessible à tous, la famille Debarge met sur pied la fondation Nicole Debarge qui a pour but la sauvegarde de l’escalade à St-Triphon. Aujourd’hui, grâce à de nombreux équipeurs passionnés, la falaise jouit d’une centaine de voies d’escalade sportive très bien équipés pour tous les niveaux. L’orientation sud de la falaise principale

Source : Map géo admin

permet de grimper au soleil les jours de redoux en hiver. Propice aux grillades et aux activités en famille l’été, le pied des voies offre un vaste terrain de jeux parsemé de foyers prêts à faire chauffer votre délicieuse fondue. Topo : « Escalades » C.Y. Remy / en ligne sur le site www.St-triphon.ch

66


Route du Mont Carmel 1, Case postale 155, 1762 Givisiez T +41 26 305 23 43, F +41 26 305 23 36 www.fr.ch/sff Service des forêts et de la faune SFF Amt für Wald, Wild und Fischerei WaldA

Aux médias accrédités auprès de la Chancellerie d’Etat

Route du Mont Carmel 1, Case postale 155, 1762 Givisiez

Givisiez, le 21 décembre 2018

T +41 26 305 23 43, F +41 26 305 23 36 www.fr.ch/sff

Communiqué de presse Aux médias accrédités auprès — de la Chancellerie d’Etat Zone de tranquillité de la Berra à respecter Givisiez, 21 décembre 2018 30 juin, tout un chacun se promenant dans la zone de tranquillité Dès le 1erledécembre et jusqu’au de la Berra doit rester sur les itinéraires officiels et tenir son chien en laisse. Cette canalisation des randonneurs permet de préserver les zones de repos de la faune sauvage des dérangements durant Communiqué de presse l’hiver et la période de reproduction. Des accompagnateurs en montagne sillonnent la zone de — tranquillité pour sensibiliser renseigner le public sur les dispositions en vigueur dans le Zone de tranquillité de laetBerra à respecter périmètre et des panneaux d'information ont été installés. La zone de tranquillité s’étend des deux côtés la décembre crête Cousimbert - Berra - Auta Chia. Dès lede1er et jusqu’au 30 juin, tout un chacun se promenant dans la zone de tranquillité de la Berra doit rester sur les itinéraires officiels et tenir son chien en laisse. Cette canalisation des Avec l'arrivée de la neige, beaucoup d'animaux peinent à trouver assez de nourriture. Ils doivent randonneurs permet de préserver les zones de repos de la faune sauvage des dérangements durant alors économiser leurs forces. Les dérangements en hiver peuvent leur être fatal. Au printemps, les l’hiver et la période de reproduction. Des accompagnateurs en montagne sillonnent la zone de dérangements perturbent la reproduction des oiseaux et des mammifères. Il est donc important qu’il tranquillité pour sensibiliser et renseigner le public sur les dispositions en vigueur dans le y ait suffisamment de zones de repos dans leur environnement naturel. périmètre et des panneaux d'information ont été installés. La zone de tranquillité s’étend des deux côtés de la crête Cousimbert - Berrapour - Auta Chia. sauvage existe depuis 2013. C’est un site A la Berra, une zone de tranquillité la faune important pour les activités humaines, mais aussi pour les mammifères et les oiseaux sauvages. Des Avec l'arrivée de la neige, beaucoup d'animaux peinent à trouver assez de nourriture. Ils doivent itinéraires autorisés sont signalés sur le terrain et permettent de s’adonner aux joies de la randonnée alors économiser leurs forces. Les dérangements en hiver peuvent leur être fatal. Au printemps, les hivernale et pédestre. Il est obligatoire de rester sur ces itinéraires officiels et de tenir son chien dérangements erperturbent la reproduction des oiseaux et des mammifères. Il est donc important qu’il en laisse du 1 décembre au 30 juin. Les contrevenants à ces dispositions peuvent être passibles y ait suffisamment de zones de repos dans leur environnement naturel. d’une amende d’ordre délivrée par le personnel de surveillance du Service des forêts et de la faune. A la Berra, une zone de tranquillité pour la faune sauvage existe depuis 2013. C’est un site Des panneaux ont été installés aux endroits stratégiques afin d’informer le public des dispositions important pour les activités humaines, mais aussi pour les mammifères et les oiseaux sauvages. Des en vigueur sur le terrain. La carte mentionnant les itinéraires autorisés peut être consultée sur le site itinéraires autorisés sont signalés sur le terrain et permettent de s’adonner aux joies de la randonnée internet du Service des forêts et de la faune à l’adresse suivante : https://www.fr.ch/sff/energiehivernale et pédestre. Il est obligatoire de rester sur ces itinéraires officiels et de tenir son chien agriculture-et-environnement/faune-et-biodiversite/zone-de-tranquillite. en laisse du 1er décembre au 30 juin. Les contrevenants à ces dispositions peuvent être passibles d’une amende d’ordre délivrée par le personnel de surveillance du Service des forêts et de la faune. Contacts Des panneaux ont été installés aux endroits stratégiques afin d’informer le public des dispositions — en vigueur sur le terrain. La carte mentionnant les itinéraires autorisés peut être consultée sur le site Denis Vallan, chef du secteur faune, biodiversité, chasse et pêche, T +41 26 305 23 54 internet du Service des forêts et de la faune à l’adresse suivante : https://www.fr.ch/sff/energieAdrian Aebischer, collaborateur scientifique du secteur faune, biodiversité, chasse et pêche, T +41 26 305 23 67

agriculture-et-environnement/faune-et-biodiversite/zone-de-tranquillite.

Contacts — Denis Vallan, chef du secteur faune, biodiversité, chasse et pêche, T +41 26 305 23 54 Adrian Aebischer, collaborateur scientifique du secteur faune, biodiversité, chasse et pêche, T +41 26 305 23 67

— Direction des institutions, de l’agriculture et des forêts DIAF Direktion der Institutionen und der Land- und Forstwirtschaft ILFD

7 — Direction des institutions, de l’agriculture et des forêts DIAF Direktion der Institutionen und der Land- und Forstwirtschaft ILFD


EDITORIAL

myy –– hhiissttooiirreess dd’’aannttaann ((II)) JJJean-Jacques eeaann HHNyffenegger iippppoollyyttee GGuum Jean-Jacques Nyffenegger vant de me laisser reprendre le sujet que nous AA vant de me laisser reprendre le sujet que nous avions abordé le soir de la Saint-Nicolas au avions abordé le soir de la Saint-Nicolas au Stamm1, le septuagénaire me parla de son enStamm1, le septuagénaire me parla de son enfance et d’un texte qu’il venait d’écrire. Le titre fance et d’un texte qu’il venait d’écrire. Le titre était court : « La Rüti » ; le sous-titre plus expliétait court : « La Rüti » ; le sous-titre plus explicite : « Les röstis de grand-maman ». Sur les cite : « Les röstis de grand-maman ». Sur les deux feuillets écrits sous l’émotion, Jean Hipdeux feuillets écrits sous l’émotion, Jean Hippolyte se rappelait un passé lointain, cher à son polyte se rappelait un passé lointain, cher à son cœur. Il devait avoir 7 ou 8 ans à ce moment-là. cœur. Il devait avoir 7 ou 8 ans à ce moment-là. La ferme de la Rüti, hameau singinois entre La ferme de la Rüti, hameau singinois entre Rechthalten et Alterswil, où habitaient ses Rechthalten et Alterswil, où habitaient ses grands-parents maternels, était son havre de grands-parents maternels, était son havre de paix. paix. Pourtant, même si ce récit - comme vous le déPourtant, même si ce récit - comme vous le découvrirez plus bas - sent bon la fleur de la camcouvrirez plus bas - sent bon la fleur de la campagne, cela ne devrait pas cacher l’enfance pas pagne, cela ne devrait pas cacher l’enfance pas toujours facile d’un garçon sensible. toujours facile d’un garçon sensible.

EEnnffaanncceeààMMaarrlyly

Jean Hippolyte naît en 1945 et vit dans une peJean Hippolyte naît en 1945 et vit dans une petite maison vétuste. Quand le vent souffle, tite maison vétuste. Quand le vent souffle, même fenêtre fermée, les rideaux flottent dans même fenêtre fermée, les rideaux flottent dans la chambre. Comme beaucoup d’autres familles la chambre. Comme beaucoup d’autres familles d’ouvriers à la fin de la guerre, la sienne est d’ouvriers à la fin de la guerre, la sienne est pauvre. Son père est ouvrier chez « Winkler ». pauvre. Son père est ouvrier chez « Winkler ». Son salaire ne suffit pas à faire vivre cinq perSon salaire ne suffit pas à faire vivre cinq personnes. Sa mère travaille comme sommelière sonnes. Sa mère travaille comme sommelière pour aider à boucler les fins de mois. Avec son pour aider à boucler les fins de mois. Avec son petit frère et sa sœur cadette, tous nés en l’espetit frère et sa sœur cadette, tous nés en l’espace de 23 mois, ils déménagent souvent dans pace de 23 mois, ils déménagent souvent dans le village. Aucune place n’est vraiment douille village. Aucune place n’est vraiment douillette. lette. En première année d’école, c’est sœur Odette En première année d’école, c’est sœur Odette qui enseigne. Il en garde un souvenir lumineux, qui enseigne. Il en garde un souvenir lumineux, un des seuls de sa scolarité. La deuxième et troiun des seuls de sa scolarité. La deuxième et troisième année se passe sous la férule d’un institusième année se passe sous la férule d’un instituteur brutal, capitaine à l’armée et qui pratique teur brutal, capitaine à l’armée et qui pratique volontiers le châtiment corporel. Ce n’était pas volontiers le châtiment corporel. Ce n’était pas le seul à agir ainsi et nombreux anciens se soule seul à agir ainsi et nombreux anciens se souviendront aussi de ces « peaux de vache » (dixit viendront aussi de ces « peaux de vache » (dixit Jean Hippolyte) qui prenaient toutes les libertés Jean Hippolyte) qui prenaient toutes les libertés de leur fonction pour corriger et dresser leurs de leur fonction pour corriger et dresser leurs « petits ». « petits ». Il est enfant de cœur, sacristain et écolier. Mais Il est enfant de cœur, sacristain et écolier. Mais ces années d’insouciance toute relative arrivent ces années d’insouciance toute relative arrivent rapidement à leur terme. Il a 11 ans lorsqu’il rapidement à leur terme. Il a 11 ans lorsqu’il commence à démembrer des vieux matelas pour commence à démembrer des vieux matelas pour le compte du tapissier décorateur qui a son atele compte du tapissier décorateur qui a son atelier au rez-de-chaussée de la maison qu’il habite lier au rez-de-chaussée de la maison qu’il habite

maintenant. Il trime dur après l’école et les jeumaintenant. Il trime dur après l’école et les jeudis pour 5 francs par semaine. dis pour 5 francs par semaine. L’été 1958, l’année de l’entrée à l’école seconL’été 1958, l’année de l’entrée à l’école secondaire, il passe ses vacances dans ce même atelier daire, il passe ses vacances dans ce même atelier et reçoit 200 francs pour son travail. Les frais et reçoit 200 francs pour son travail. Les frais d’écolage se montent à 195 francs et la casd’écolage se montent à 195 francs et la casquette officielle (la dôfe) coûte 15 francs. Pour quette officielle (la dôfe) coûte 15 francs. Pour faire la différence, une voisine surnommée faire la différence, une voisine surnommée « Moustique » lui prêtera 10 francs. « Moustique » lui prêtera 10 francs. Dès son entrée à l’école secondaire, c’est chez Dès son entrée à l’école secondaire, c’est chez Monsieur Roger Gaillard qu’il passe ses jeudis. Monsieur Roger Gaillard qu’il passe ses jeudis. Tôt le matin il va déjeuner chez son nouvel emTôt le matin il va déjeuner chez son nouvel employeur avant de se rendre dans une cave au bas ployeur avant de se rendre dans une cave au bas du Stalden pour peser et emballer le poisson. Il du Stalden pour peser et emballer le poisson. Il retourne à Marly vers 11 heures et demie pour retourne à Marly vers 11 heures et demie pour le dîner avant de repartir dans une 2 CV « Acale dîner avant de repartir dans une 2 CV « Acadiane » vers le Pays-d’Enhaut et la Gruyère diane » vers le Pays-d’Enhaut et la Gruyère pour livrer le poisson préparé le matin. Il reçoit pour livrer le poisson préparé le matin. Il reçoit 7 francs par jour et deux repas. Il n’oubliera ja7 francs par jour et deux repas. Il n’oubliera jamais les bons dîners et la gentillesse de Madame mais les bons dîners et la gentillesse de Madame Gaillard. Gaillard. À 15 ans il commence un apprentissage à la fiÀ 15 ans il commence un apprentissage à la fiduciaire Ravier et arrondit son salaire d’apprenti duciaire Ravier et arrondit son salaire d’apprenti en continuant sa collaboration avec Monsieur en continuant sa collaboration avec Monsieur Gaillard. Durant son temps libre, il vend du Gaillard. Durant son temps libre, il vend du poisson, de la limonade et même du vin à la poisson, de la limonade et même du vin à la commission. Mis à part le logement et le coucommission. Mis à part le logement et le couvert, il est financièrement indépendant. vert, il est financièrement indépendant.

1 Histoires de chiens et de chats qui feront l’objet Histoires chiens! et de chats qui feront l’objet d’un autrede éditorial d’un autre éditorial ! 1

88 8


l’accueillait. Ils savaient qu’elle apportait leur pitance. A la ferme c’était ainsi : les cochons mangeaient avant les patrons. La traite terminée, il fallait aller « couler » (apporter) le lait à la laiterie. On chargeait la boille sur une petite charrette tirée par un gros chien et c’est tante Édith, la plus jeune sœur de ma mère, qui vivait encore à la maison, qui se chargeait de ce travail. Un chemin de terre avec de l’herbe au milieu descendait dans le vallon et remontait de l’autre côté vers la laiterie de Wengliswil. Une fois le lait livré, la boille était remplie de petitlait pour nourrir les cochons. Les vaches traites, l’herbe coupée, les cochons repus et ma tante de retour de la laiterie avec le petit-lait, tout le monde se retrouvait à la cuisine autour de la grande table pour le déjeuner. Chacun avait déjà bien travaillé avant de se régaler de ce plat de patates dorées, croustillantes en dehors et onctueuses en dedans. C’était un véritable rituel ! Sur le « potager », les röstis encore dans la poêle à frire étaient recouverts d’un plat émaillé brun. D’un geste précis, grand-maman retournait le tout et la galette de pommes de terre arrivait brûlante sur la table. Les adultes mangeaient à même le plat, tandis que les enfants recevaient leur portion sur une assiette. Un bol de café au lait complétait le repas. J’étais déjà gourmand à cette époque-là et j’adorais ces röstis que préparait ma grandmaman. Jusqu’à 11 ans je passais toutes mes vacances à la ferme. J’aimais tellement ces röstis, qu’en dehors des vacances, dès l’école terminée le mercredi après-midi, je partais avec mon sac d’école sur le dos et parcourais à pied les 10 km qui me séparaient de la Rüti. Bien sûr, j’aimais mes grands-parents aussi. Le soir après le souper je faisais mes devoirs à la lueur d’une lampe à pétrole recouverte d’un grand abat-jour opalin. Ensuite je m’endormais en rêvant de röstis croustillants.

La Rüti Jean Hippolyte Gumy

Les röstis de grand-maman Le réveil sonnait à 4:30 en été et à 5:30 en hiver. On ne connaissait pas encore l’heure d’été. Grand-maman se levait la première. Il y avait une bonne raison à cela. Le lit conjugal se trouvait accolé à la paroi en bois et grandmaman dormait côté ouvert. Elle sortait du lit en premier et si le jour n’était pas encore levé, allumait une petite lampe à pétrole et se rendait à la cuisine. Grand-père se levait sitôt le chemin libre parfois il n’attendait pas, mais ça c’est une autre histoire, s’habillait, cognait avec vigueur à la porte de la petite chambre attenante ou dormait l’oncle Josi qui était un peu sourd. Grand-père allait à l’écurie pour sortir le fumier de la nuit, puis il trayait les 6 ou 7 vaches de la petite exploitation. En été, mon oncle Josi prenait une faux et un râteau. A son ceinturon, il accrochait un godet de bois à moitié rempli d’eau avec une molette pour affûter la faux et s’en allait couper l’herbe pour le bétail. En hiver, il grimpait sur le tas de foin qu’il coupait avec un hachoir ressemblant à une grande pelle carrée. Pendant ce temps, grand-maman commençait la préparation des röstis. Eh oui, on mangeait des patates le matin. Lorsque j’étais à la ferme, avant d’aller me coucher, je pelais les patates cuites pour faciliter le travail de grand-maman le lendemain matin. Après avoir râpé les patates, elle les faisait frire sur le « potager à bois », dans un mélange de saindoux et d’Astra 102. Un « potager à bois » n’a pas de régulateur de température. C’est en approchant ou éloignant la poêle à frire du foyer qu’elle augmentait ou diminuait la chaleur nécessaire pour dorer ses röstis. Elle pouvait maintenant s’occuper des cochons et des poules. Dès que grand-maman s’approchait de la porcherie, des grognements assourdissants 2 Astra 10, un mélange de graisse animale, d’huile végétale et de 10 % de beurre. Le mélange saindoux/Astra 10 diminuait le goût fort de la graisse de porc que ma grand-maman n’appréciait pas trop.

9 9


Pour tous vos projets de pergolas, stores toiles en tout genre, stores à lamelles, volets roulants, moustiquaires et autres stores d’intérieurs, nous sommes votre partenaire idéal !

WWW.LAMELCOLOR.CH


JEUDISTES

La montagne nous parle Robert Ayer

Nous voilà tous avec une année de plus à

vastes, l’éducation à la responsabilité. L’expérimentation de toutes ces valeurs est unique à ceux pour qui la montagne est une passion. Pourquoi ne pas le dire, il est difficile de rester insensible au Divin face aux vallées silencieuses, aux éblouissants lacs de montagnes, aux glaciers sublimes, aux crêtes battues par le vent, aux panoramas époustouflants de beauté des sommets, aux jeux changeants de la lumière qui nous rappelle le clair-obscur de notre existence humaine. Comment ne pas être fasciné quand dans les clairs matins les rayons du soleil éclairent d’abord les sommets pour redescendre peu à peu sur les glaciers, les alpages et les forêts. Oui, la montagne nous parle très doucement pour nous rapprocher de l’éternité. Mais, pour écouter ses douces paroles, il faut du temps. Celui qui nous continuerons de prendre pour encore et toujours marcher ensemble vers les sommets.

ajouter au calendrier. Pour l’un ou l’autre d’entre nous, le dynamisme montagnard et l’envie de grimper diminuera peut-être un peu. Il faudra se contenter de petites balades matinales ou au clair de lune. Une chose toutefois est certaine, quand on a goûté aux joies de la montagne, on n’arrête jamais d’être à l’écoute de ce qui se passe derrière elle. Une écoute avec tous ses sens qui nous permet d’avancer encore avec bonheur vers l’essentiel. Ceux qui se penchent sur les bienfaits du sport reconnaissent que marcher dans la montagne est l’un des moyens le plus sûr de rester en bonne santé. On y trouve l’entraînement physique, le courage, la persévérance, les connaissances techniques. Et surtout maintes attitudes sociales, telles que l’attention aux autres, la solidarité et l’amitié, la conscience de préserver la nature et sa beauté, l’ouverture à des horizons plus

11 11


Petit rappel Au cas où personne ne s’annoncerait pour écrire un récit de la randonnée, merci au chef de course d’avoir la gentillesse de me faciliter la tâche en me transmettant la liste des participants. Je pourrais ainsi y repérer le rêveur de paradis blancs ou verts apte à exercer ses talents dans le domaine de l’écriture. Ils sont si nombreux, mais trop souvent ils se cachent.

Exercice de rafraîchissement au DVA, jeudi 20 décembre Robert Ayer

Avant

de partir à la découverte des montagnes enneigées, il y a lieu de prendre conscience qu’elles peuvent parfois être menaçantes et même parfois violentes. Il faut être prêts à affronter ses dangers et à secourir ceux qui en sont les victimes. C’est la mission de nos responsables de nous éduquer à cette responsabilité. C’est sous la houlette de Rudolf Wydler, entouré de 13 moniteurs, que cet exercice s’est déroulé vers le Heitihubel, en-dessus de la Wasserscheide. Son objectif était de tester la rapidité de réaction et d’intervention des divers groupes engagés dès 09.00 heures sous la conduite des moniteurs. Plusieurs Peut-être vont-ils sauver une vie, s’est dit Colomba Blanc DVA avaient été enfouis à cet effet. En montagnard très expérimenté, JeanBernard Winkler était présent pour supervil’image du chien qui fait ce travail avec ses ser cet exercice. Préparé par les moniteurs, pattes pour retrouver une victime sous l’engagement de l’après-midi comportait l’avalanche. trois situations simulées d’avalanches. En Un merci chaleureux à Rudolf Wydler qui a chef avisé, Rudolf eut tout loisir de le comeu la charge de l’organisation de cette jourmenter en soulignant l’importance d’une née très enrichissante, à Jean-Bernard bonne réaction et d’une prise de décisions Winckler qui a tout appris de la montagne, rapides. sa majesté, ses mystères et ses colères et aux

Dans une petite combe à l’abri du vent, on n’eut guère envie de prolonger la pause de midi en croquant son sandwich, avant de reprendre le travail encore un bout de temps sur le terrain pour parfaire encore les connaissances nécessaires pour devenir peutêtre un jour un sauveteur aguerri. Avant de nous retrouver au restaurant du ski-lift du Gurnigel pour faire le bilan de l’exercice et partager un bon moment d’amitié, cinq d’entre nous firent avec leur petite pelle une démonstration d’évacuation de la neige, à

13 moniteurs fort soucieux de nous transmettre leur savoir : Yves Brodard, Colomba Blanc, Antoinette Bussard, Bruno Clément, Dominique Fracheboud, Jacqueline Fracheboud, Jean-Pierre Mariotti, Jacques Meyer, Catherine Mury, Kurt Sager, Hubert Sauvain, Jean-Pierre Tinguely et Pierre Tissot . Les amoureux de paradis blancs peuvent être rassurés, si la main invisible de leur ange gardien ne les a pas déjà sortis de l’avalanche, ils peuvent compter sur ces cracks pour les sauver.

12 12


Poésie et rêveries Jean Hippolyte Gumy

Quel bonheur !

Elle était venue pour nous parler du bonheur, Son bébé affamé lui réclama son sein, Bien vite elle le lui offrit avec un câlin Et c’est alors qu’elle nous parla de son bonheur.

Elle était venue pour nous parler du bonheur, Assise en tailleur à l’ombre des marronniers Elle nous parla de l’éboueur, du cantonnier. Elle parlait bien sûr du cantonnier à la fleur1

Puis c’est un pique-nique canadien qui nous rassemble, Moment de partage, d’éveil de tous les sens. Le rire joyeux des enfants, une cure de jouvence. Ah quel bonheur ce moment de vivre ensemble.

Oui, débarrasser la ville de ses détritus Donne sens à la vie, procure bonheur à autrui Et à l’éboueur aussi qui œuvre sans bruit Pour toi le chaland qui te déplace pédibus. Une famille, avec trois enfants, se joint au groupe. Des parents heureux, disponibles, attentionnés Et le bonheur s’épanouit ici dans le pré. Joli spectacle offert par la petite troupe.

1

Elle était venue pour nous parler du bonheur. Merci Angélique, Merci Fribourg Vit

Michel Simonet, auteur de « Une rose et un balais »

13 13


La Tulipe qui aimait la Vie Ce Soleil qui m’avait tout donné, je devrais dire tout prêté, ce Soleil voulait tout reprendre, voulait me reprendre.

Je n’étais encore qu’un bouton gonflé de

Durant quelques jours je me suis lamentée sur le bonheur enfuit. La saison des tulipes est bien courte, mais ce fut ma saison. Ce matin, une dernière fois, j’ai ouvert ma robe froissée pour sentir encore, avant de partir, la douce étreinte de l’Amour.

l’envie de vivre, lorsque je pris conscience de la chaleur du Soleil qui, ce matin-là, séchait les perles de rosée que la nuit avait oublier sur mes feuilles. Un jour ma corolle s’épanouit dans la pleine lumière de midi et je me sentis unique, belle, vivante. J’étais moi.

Fleurs de givre

Mes compagnes m’enviaient, me jalousaient un peu, car j’attirais tous les regards, on ne voyait que moi. J’aimais et j’étais flattée de l’attention qu’on me portait.

Passions humaines, que vous êtes belles !

Aujourd’hui, quand l’aurore sonna le réveil du jardin, quelque chose était changé. Le Soleil qui hier encore me caressait, maintenant desséchait mes jolis pétales. Autour de moi, plusieurs de mes compagnes ne se sont pas réveillées.

Spontanées et éphémères comme le givre, Cadeau de la Vie à qui n’a crainte de vous suivre, Quitte à le payer un jour en souffrances réelles. 14 14


20 %* DE RABAIS SUR LE MATÉRIEL D’HIVER * non cumulable avec d’autres offres ; sur présentation de la carte de membre du CAS

www.i ntersh opspo rts.ch


JEUNESSE

PROGRAMME AJ & OJ La saison d’hiver a démarré, alors Ajien/Ajienne, si tu as loupé le

16 décembre, ne rate pas les autres activités hivernales ! Des monitrices et moniteurs ont préparé un programme extraordinaire. Rappelle-toi toi que quasiment toutes les activités sont adaptées à tout le monde, sachant que la compétition ne fait pas partie de notre dictionnaire. Je suis sûr et certain que tu fais partie d’un club rempli d’ambiance et de découvertes formidables, mais pour que la magie opère, il faut que tu participes le plus possible... Alors on t’attend ! Notre première sortie d’hiver : météo maussade, mais organisée par les visages ensoleillés de Camille et Jean-Michel a ravi Adélaïde, Elodie, Gabriel, Ilan, Martin et Nathan. Pluie à Fribourg, mais neige au col du Jaun… (quoique pluie fine même à 1800 mètres !).

Les photos ci-dessous sont un clin d’œil à la dernière journée de grimpe, qui s’est déroulée le 25 novembre à Cerniat sous la houlette de Sébastien et Sandrine. Une sympathique journée, qui a réuni toute l’équipe autour d’un feu pour partager le repas de midi.

16 16


Activités de l’AJ Programme AJ, hiver 2018/2019 Date 2018

Course prévue

Moniteur responsable

Moniteur adjoint

Infos (matériel / description / etc.)

Coût*

Exigence

13.01

Cours avalanche

Olivier Chofflon

Xavier CudréMauroux

Matériel rando à skis : inscription jusqu'au mercredi 09.01

~20

Tous

20.01

Initiation à la cascade de glace

Christophe Dargent

Richard Kuster

Matériel grimpe, crampons, piolets : inscription jusqu'au mercredi 16.01

~20

AE

10.02

Haut-Crêt

Nicolas Rueger

Dominique Delaquis

Rando à skis : inscription jusqu'au mercredi 06.02

~20.-

CB

17.02

Rauflihorn

Emilie Maillard

Anaïs Jacquier

Rando à skis : inscription jusqu'au mercredi 13.02

~20.-

CB

22.02

Escalade Porte de Morat

Richard Kuster

18:00-20:00, sans inscription

-

Tous

2-5. 03

Camp d'hiver au Hohberg

Dominique Delaquis

~100.

Tous

Marcel B., Bernard M.

Matériel rando à skis

Inscription jusqu'au 10.02.2019

Activités de l’OJ Programme OJ, hiver 2018/2019

Février

Janvier 2019

Dates 2018

L

Course

Mardi, 08.01.2019

S

Conférence avalanche à St-Michel

Vendredi 11.01.2019

S

Péssou des mifa

Sarah

Dimanche 13.01.2019

R

Cours avalanche

Avec le Club

Tous

Vendredi 25.01.2019

S

Nettoyage du Stamm et souper

Vincent Julmy

Tous

Samedi 26.01.2019

R

Widdersgrind avec le Club

Anne-Laure Gilliand

Émilie M., Marcel B., Alexandre Mooser

CB

Vendredi 08.02.2019

S

Soirée AcroYoga Fun !

Christophe Dargent

Pia Wyler

Tous

Dimanche 10.02.2019

C

Initiation à la cascade de glace

Anne-Laure Gilliand

Emmanuel Stern

CB

Sa-di 2324.02.2019

R

Week-end Igloo avec le Bergverein Sense

Sébastien Pochon

Camille Vial, Sybille Franciolli

CB

L = Légende S Soirée G Grimpe A Alpinisme

Organisateur

Inscriptions Soirées Journées Week-ends Camps

Moniteurs

Niveau Tous

Colin, Adrien

Tous

Pas d'inscriptions nécessaires, soirée à 20h00 Le vendredi au Stamm (20h00 - 20h30) Vendredi une semaine avant (20h00 - 20h30) Inscriptions par mail dans l'OJD et/ou le bulletin du CAS

17 17


CAMP DE PÂQUES OJ MOLESON Du 13 au 17 avril 2019 Le ski au printemps c’est beau, c’est beau à GOGO ! Alors si cela te fait envie et que l’attrait des hauteurs te motive, que le fait de te lever tôt ne te fasse pas peur et que l’effort soit un réconfort, ce camp est fait pour toi. Où :

A définir en fonction des conditions

Pour qui :

Les Ojiens s’inscrivant au camp doivent avoir participé à quelques courses durant la saison, avoir un bon niveau à ski et bien connaître leur matériel 1200 à 1500 mètres D+ par jour

Organisateur : Bernard Muheim Guide de montagne UIAGM Ottisberg 18 3186 Düdingen +41 (0)79 600 84 79 bernard@une-bonne-idee.ch Prix :

Fr. 350.- / au-delà de l’âge OJ : Fr. 450.L’inscription est à envoyer jusqu’au 15 mars 2019 à l’organisateur Attention, le nombre de place est limité

Nom et prénom : _____________________________________________________ Adresse : ___________________________________________________________ Numéro de téléphone : __________________________________ ________________________________________________ Année de naissance : _________________________________________________ Signature (du représentant légal pour les mineurs) : _________________________

18 18


UN CONSEIL INDIVIDUEL ET COMPLET Federico Alvarez Mobile 078 886 48 13, federico.alvarez@allianz.ch Agence générale Daniel Eltschinger Route de Chantemerle 3, 1763 Granges-Paccot www.allianz.ch/daniel.eltschinger

berater_120x50_4c_alvarez.indd 1

09.11.17 11:58

15% offert sur Garmin et accessoires téléphone mobile aux membres du CAS Moléson

Pascal Aebischer SA Membre reconnu de l’Association Suisse des Maîtres Carreleurs (ASMC)

Rue de la Sarine 32 - 1700 Fribourg - Tél. 026 322 35 68 - Fax: 026 424 35 86 Natel: 079 634 83 68 - E-mail: info@apcarrelages.ch - Site: www.apcarrelages.ch


PORTFOLIO Sur les flancs de la Patta, dans la région du Lac Noir (janvier 2018) Magie hivernale à skis ou en raquettes à neige. Cela permet à ceux qui daignent s’arrêter un moment de lever les yeux et d'admirer le paysage. Au photographe d’immortaliser l’instant. Nicolas Siffert

Montée à Lué Bo et au Gour en dessus du plateau de Pra Cornet (mars 2018)


Au pied de la pointe des Lacerandes, en direction du col du Bastillon (mars 2018)

Au retour de l'Albrishubel, sur le plateau en dessous de l'Albristhorn (fĂŠvrier 2018)


MSG Solutions Sàrl - www.messerli-groupe.com Tél & Fax 026 912 83 88 - Rue de l'Industrie 2 - 1630 Bulle

Garage multimarque Tomtom Pneus été - hiver

Location radios

Radio, pager, balises Spot

Batteries

Changement pare-brise

Mains libres Parrot

Casques bucherons

RAG

Votre magasin spécialisé Votre magasin spécialisé

Diagnostic

Petzl Climatisation

Route de Ferpicloz 8 1731 EPENDES 026 413 37 70 Route de Ferpicloz 8 1731 EPENDES 026 413 37 70

Eclairage LED Système homme mort

www.o2montagne.ch www.o2montagne.ch


COURSES

Annonces préalables Annonces préalables Annonces préalables Lundi 25.03.2019 : Semaine clubistique dans les Grisons - St-Antönien

Lundi : Semaine clubistique dans les les Lundi25.03.2019 25.03.2019 : Semaine clubistique AD dans Grisons Grisons- St-Antönien - St-Antönien

Nombre maximum de participants : 10

Chef de course: Pierre Tissot

Nombre maximum de de participants : 10 : 10 Nombre maximum participants

Adjoint: Jean-Bernard Winkler Type de course: Ski de rando

AD

Chef course: Pierre Tissot Publicde cible: Actifs, Jeudistes A

AD

Chef de course: Pierre Tissot

Dénivelé: 1000 mJean-Bernard / 1000 m 4-6 heures Adjoint: Winkler

Adjoint: Jean-Bernard Winkler4 h / 1420 m – 2412 m / 990 m montée Programme: Itinéraires selon conditions - Häsenflüeli

Type de course: rando Rotspitz Ski 3h30de / 1466 m - 2514 m / 1050 m montée - Rätschenfluh 4h / 1458 m -

Type de course: Skimde rando 2699 m / 1048 montée - Riedschopf 3h15 / 1460 m - 2550 m / 1090 m montée Public cible: Actifs, Jeudistes A - Eggberg 2 h / 1459 m - 2183 m / 750 m montée - Jäglisch Horn 2h30 / 1413 m -

Public cible: Actifs, Jeudistes A 2265 m / 850 m montée - Schaftberg 3h30 / 1461 m - 2442 m / 980 m montée Dénivelé: 1000 m / 1000 m 4-6 heures Durée: 6 jours

Dénivelé: 1000 m / 1000 m 4-6 heures

Programme: conditions - Häsenflüeli 4 Rendez-vous: Lu 25 Itinéraires mars 2019, à selon 6:30 / parking Schilliger à Matran

h / 1420 m – 2412 m / 990 m montée -

Rotspitz 3h30 selon / 1466conditions m - 2514 m-/Häsenflüeli 1050 m montée 4h /m 1458 mm - montée Programme: Itinéraires 4 h -/ Rätschenfluh 1420 m – 2412 / 990 Prix: Fr. 950.2699 m / 1048 m25.1.2019 3h15 /m 1460 m - 2550 m / 1090 m montée Rotspitz 3h30 /montée 1466 m- Riedschopf - 2514 m / 1050 montée - Rätschenfluh 4h / 1458 m Inscription: En ligne du 17.12.2018 au - Eggberg h / 1459 m - 2183-m / 750 m montée 2h30 2699 m 2/ 1048 m montée Riedschopf 3h15- Jäglisch / 1460 mHorn - 2550 m//1413 1090mm- montée 2265 m / 8502mhmontée 1461 m - 2442 m / 980Horn m montée - Eggberg / 1459 -mSchaftberg - 2183 m 3h30 / 750/ m montée - Jäglisch 2h30 / 1413 m Mardi 26.03.2019 : 8 jours de rando à Tenerife Durée: 6 2265 jours m / 850 m montée - Schaftberg 3h30 / 1461 m - 2442 Nombre maximum de participants : 10 T2 m / 980 m montée Rendez-vous: mars 2019, à 6:30 / parking Schilliger à Matran Durée:Lu6 25 jours Prix: Fr. 950.-

Chef de course: Jean Hippolyte Rendez-vous: Lu 25Gumy mars

Type deInscription: course: RandoEn pédestre ligne

2019, à 6:30 / parking Schilliger à Matran

du 17.12.2018 au 25.1.2019

Prix: Fr. 950.-

Public cible: Actifs, Jeudistes A

Inscription: En+/-ligne dum17.12.2018 25.1.2019 Dénivelé: Dénivelés 400 à 900 par jour, sauf jourau 5 montée à Altavista 1300 m 3 à 6

Mardi 26.03.2019 : 8 jours de rando à Tenerife

heures de marche effective

Programme: Tenerife est un paradis pour les randonneurs. Nous marcherons 6 jours et au moins 3 nouveaux itinéraires seront introduits par rapport au programme 2015. Notamment la visite de la péninsule d'Anaga dans le Nord-Est de l'île. Les randonnées nous emmènerons des mystérieuses forêts humides de l'Anaga aux paysages lunaires de la Caldera en passant par de beaux Chef de course: Jean Hippolyte Gumy sentiers côtiers. L'ascension du Tiede (3718 m) avec la nuitée au refuge d'Altavista couronnera cette semaine. Réservé aux membres âgés de 50 Type de course: Rando pédestre ans et plus. Durée: 7 jours Chef de course: JeanJeudistes HippolyteA Gumy Public cible: Actifs,

Nombre maximum de participants : 10

Mardi 26.03.2019 : 8 jours de rando à Tenerife

T2

Nombre maximum de participants : 10

Rendez-vous: Ma 26 mars 2019, à 8:00 / le lieu de rendez-vous sera communiqué aux participants

Dénivelé: +/- 400 à 900 m par jour, sauf jour 5 montée à Altavista 1300 m 3 à 6 Type de course:Dénivelés Rando pédestre Prix: Fr. 1430.- en chambre double et demi-pension (sauf refuge) heures marche effective Inscription: Par téléphone etde en ligne du 5.11.2018 au 31.1.2019 Public cible: Actifs, Jeudistes A

Programme: est un pourm lespar randonneurs. Nous marcherons 6 jours et Dénivelé:Tenerife Dénivelés +/-paradis 400 à 900 jour, sauf jour 5 montée à Altavista 1300 m 3 à 6 au moins 3 nouveaux itinéraires seront introduits par rapport au programme heures de marche effective 2015. Notamment la visite de la péninsule d'Anaga dans le Nord-Est de l'île. mystérieuses forêts humides de6 jours et randonnées Programme:Les Tenerife est unnous paradis pour lesdes randonneurs. Nous marcherons 23emmènerons l'Anaga aux 3 paysages lunaires de la seront Calderaintroduits en passant par de beaux au moins nouveaux itinéraires par rapport au programme sentiers côtiers. L'ascension du Tiede (3718 m) avec la nuitée au refuge 2015. Notamment la visite de la péninsule d'Anaga dans le Nord-Est de l'île. d'Altavista couronnera cette semaine. Réservé aux membres âgés de 50 Les randonnées nous emmènerons des mystérieuses forêts humides de ans et plus. l'Anaga aux paysages lunaires de la Caldera en passant par de beaux Durée: 7 jours

sentiers côtiers. L'ascension du Tiede (3718 m) avec la nuitée au refuge d'Altavista couronnera cette semaine. Réservé aux membres âgés de 50 Prix: Fr.ans 1430.en chambre double et demi-pension (sauf refuge) et plus. Inscription: téléphone et en ligne du 5.11.2018 au 31.1.2019 Durée:Par 7 jours

Rendez-vous: Ma 26 mars 2019, à 8:00 / le lieu de rendez-vous sera communiqué aux participants

Rendez-vous: Ma 26 mars 2019, à 8:00 / le lieu de rendez-vous sera communiqué aux participants Prix: Fr. 1430.- en chambre double et demi-pension (sauf refuge) Inscription: Par téléphone et en ligne du 5.11.2018 au 31.1.2019

23

2323

T2


Programme des courses du 21.01.2019 au 17.02.2019 Lundi 21.01.2019 : Sortie pleine lune

F

Chef de course: Jean-Claude Schouwey Adjoint: Gil Mory Type de course: Ski de rando Public cible: Actifs Dénivelé: +850 m / 3 h Programme: Du lac Noir à la Hohmattli en passant par l'alpage Hürli, descente selon condition. Attention de ne pas oublier la lampe frontale. Rendez-vous: Lu 21 jan. 2019, à 18:00 / parking Gypsera au lac Noir Inscription: Au Stamm, le vendredi 18 janvier dès 18:30

Jeudi 24.01.2019 : Tissiniva

F

Chef de course: Hubert Sauvain Adjoint: Rudolf Wydler Type de course: Ski de rando Public cible: Jeudistes A Dénivelé: 900 m / 6 h Programme: Dans la vallée du Motélon, depuis le Pralet longer le chemin à plat jusqu'au point 1172, montée au sommet (1880) par l'ancien chemin ; descente par l'Egrètse Rendez-vous: Je 24 jan. 2019, à 7:30 / parking Schilliger à Matran Prix: Fr. 12.Inscription: En ligne du 14.1.2019 au 22.1.2019, voire sur place

Jeudi 24.01.2019 : Selibuhl

Chef de course: Catherine Weber Adjoint: Colomba Blanc Type de course: Raquettes Public cible: Jeudistes A, Jeudistes B Dénivelé: 500 m / 4 h Programme: Schwefelbergbad- Walhütten-Wasserscheidi-Selibuhl et retour Rendez-vous: Je 24 jan. 2019, à 6:00 / parking 2 de la patinoire de Marly Prix: Fr. 10.Inscription: En ligne du 19.1.2019 au 22.1.2019 ou sur place

24

24

WT2


Programme des courses du 21.01.2019 au 17.02.2019 Jeudi 24.01.2019 : Ladengrat 1654 m

F

Chef de course: Jean-Pierre Tinguely Type de course: Ski de rando Public cible: Jeudistes B Dénivelé: 550 m / 3 h Programme: Depuis Muscherenschlund Rendez-vous: Je 24 jan. 2019, à 8:00 / parking 2 de la patinoire de Marly Prix: Fr. 8.Inscription: En ligne du 17.1.2019 au 22.1.2019

Samedi 26.01.2019 : Widdersgrind-Alpiglenmäre (conjointement avec l'OJ)

PD

Chef de course: Marcel Berchier Adjoint: Alexandre Mooser Type de course: Ski de rando Public cible: Actifs, OJ Dénivelé: 1300 m Programme: https://www.camptocamp.org/routes/45596/fr/widdersgrind-versant-n-via-grenchegalm Course conjointe Section + OJ ; Moniteurs J&S : Marcel Berchier et Anne-Laure Gilliand Rendez-vous: Sa 26 jan. 2019, à 7:00 / au Stamm Prix: Fr. 10.- par participant (voiture 4 part.), selon tarif CAS / Tarif OJ avec le bus Inscription: Au Stamm de la section + local OJ, le vendredi 25 janvier dès 18:30

Samedi 26.01.2019 : Husegg

Nombre maximum de participants : 10

F

Chef de course: Roland Baechler Type de course: Raquettes Public cible: Actifs Dénivelé: 500 m / 5 h Programme: En voiture à Abläntschen - en Raquettes via Mittelberg - Grubenberghütte - Sommet Husegg, descente côté nord Rendez-vous: Sa 26 jan. 2019, à 9:00 / parking Meggitt à Villars-sur-Glâne Prix: Fr. 15.Inscription: Au Stamm, le vendredi 25 janvier dès 18:30

25

25


Programme des courses du 21.01.2019 au 17.02.2019 Samedi 26.01.2019 : Les Arpilles (Tête à Josué)

PD

Chef de course: Yves Brodard Adjoint: Dominique Fracheboud Type de course: Ski de rando Public cible: Actifs Dénivelé: 900 m / 4 h Rendez-vous: Sa 26 jan. 2019, à 0:00 / banque Raiffeisen à Rossens Prix: Fr. 20.Inscription: Au Stamm, le 25 janvier dès 18:30

Dimanche 27.01.2019 : Wannelsgrat (1797 m) Nombre maximum de participants : 8

PD

Chef de course: Laurent Andrey Type de course: Ski de rando Public cible: Actifs Dénivelé: 900m / 4h30 Programme: Du Muscherenschlund montée au sommet par le versant Ouest. Retour au Wannelspass et descente sur le Seeberg par le versant Est puis retour Rendez-vous: Di 27 jan. 2019, à 7:00 / parking de la Chassotte Prix: Fr. 40.- par voiture Inscription: Au Stamm, le vendredi 25 janvier dès 18:30

Dimanche 27.01.2019 : Wandflue - Husegg Nombre maximum de participants : 8 Chef de course: René Gavillet Type de course: Ski de rando Public cible: Actifs Dénivelé: 1'200 m / 5 h Programme: Du Zytbödeli (Abländschen), montée au sommet par Oberi Bire, descente sur Oberi Bire et traversée sur Husegg, descente couloir NE et retour sur Abländschen Rendez-vous: Di 27 jan. 2019, à 7:30 / parking JPF à Rossens Inscription: Au Stamm, le vendredi 25 janvier dès 18:30

26

26

PD


Programme des courses du 21.01.2019 au 17.02.2019 Jeudi 31.01.2019 : Monts Chevreuils

WT2

Chef de course: Jean-Pierre Mariotti Type de course: Raquettes Public cible: Jeudistes A Dénivelé: 850 / 5 h de marche effective Programme: Les Moulins - les Coulayes - les Trembleys - les Cases - les Teisejeurs - Rodovanel - Fenil aux Veaux - Monts Chevreuils - les Crétels - les Cases - les Coulayes - les Moulins Rendez-vous: Je 31 jan. 2019, à 8:00 / parking Champ Fleuris à Matran Prix: Fr. 13.Inscription: En ligne du 23.1.2019 au 29.1.2019, par Internet ou directement sur place

Jeudi 31.01.2019 : Camp du Hohberg sénior Nombre maximum de participants : 20

PD

Chef de course: Dominique Delaquis Adjoint: Nicolas Rueger Type de course: Ski de rando Public cible: Actifs, Jeudistes A, Jeudistes B Dénivelé: 1000 à 1500 m de dénivelé par jour Programme: Sommets aux alentours du hohberg en fonction des conditions Durée: 4 jours Rendez-vous: Je 31 jan. 2019, sera fixé lors de l’inscription Prix: Fr. 180.Inscription: Au Stamm, par courriel, en ligne du 25.10.2018 au 14.1.2019 sur DropTour

Jeudi 31.01.2019 : Monts Chevreuils Chef de course: Dominique Rey Type de course: Ski de rando Public cible: Jeudistes B Dénivelé: 900 m / 4 h 30 Programme: Les Moulins - les Cases - Cabane-restaurant - Monts Chevreuils et retour ; la pause de midi pourra avoir lieu avec les raquetteurs conduits par Jean-Pierre Mariotti Rendez-vous: Je 31 jan. 2019 / parking Champs Fleuris à Matran Prix: Fr. 15.Inscription: Par téléphone et en ligne du 21.1.2019 au 29.1.2019

27

27

F


Programme des courses du 21.01.2019 au 17.02.2019 Samedi 02.02.2019 : Ski freeride

AD

Chef de course: Claude Monney Type de course: Ski de rando Public cible: Actifs Dénivelé: Ski hors-piste en utilisant les installations ; peu de montée et beaucoup de descente ! Programme: Journée de ski freeride, montée avec les installations, éventuellement courtes sections de portage ou avec les peaux. Lieu à déterminer en fonction des conditions : par ex. Grimentz, Lauchernalp Rendez-vous: Sa 2 fév. 2019, à 7:00 / parking Meggitt à Villars-sur-Glâne Prix: Fr. 100.- pour déplacement et abonnement, moins avec MagicPass Inscription: Au Stamm, le vendredi 1 février dès 18:30

Samedi 02.02.2019 : Gros Brun - Patraflon

PD

Chef de course: Elisabeth Chatagny Adjoint: Alexandre Mooser Type de course: Ski de rando Public cible: Actifs Dénivelé: 1'600 m / 6 h Programme: Montée au Gros Brun depuis la Scie, descente sur la Chambre aux Chamois, remontée vers Patraflon (col du Chamois) Rendez-vous: Sa 2 fév. 2019, à 7:00 / parking Meggitt à Villars-sur-Glâne Prix: Fr. 15.Inscription: Au Stamm, le vendredi 1 février dès 18:30

Samedi 02.02.2019 : Schibe Märe Nombre maximum de participants : 10 Chef de course: Pierre-André Pianzola Type de course: Ski de rando Public cible: Actifs Dénivelé: ~1500 m, 6 h 30 à 7 h 30 Programme: Déplacement à Hensgst (1 h), départ Hensgst - Grenscherg - 1884 - Alpige - 1870 Schibe - Hinter Richisalp - Märe - Seeberg Hengst Rendez-vous: Sa 2 fév. 2019, à 6:00 / parking Meggitt à Villars-sur-Glâne Prix: Fr. 20.Inscription: Au Stamm, le vendredi 1 février à 18:45

28

28

PD


Programme des courses du 21.01.2019 au 17.02.2019 Dimanche 03.02.2019 : Chrummfadeflue

PD

Chef de course: Jean-Claude Schouwey Adjoint: Annabel Schouwey Gurnigel Type de course: Ski de rando Public cible: Actifs Dénivelé: 900 m / 4 h 30 Programme: Descente sur piste jusqu'au point 1340, Chrummfadeflue, retour par l'alpage Tschingelhütte. Rendez-vous: Di 3 fév. 2019, à 7:00 / parking de la Chassotte Prix: Fr. 15.Inscription: Au Stamm, le vendredi 1 février dès 18:30

Dimanche 03.02.2019 : Vanil du Van

PD

Chef de course: Samuel Krebs Adjoint: Thomas Martinson Type de course: Ski de rando Public cible: Actifs Dénivelé: 1200 m / 4 h 30 Programme: De Grandvillard montée par la crête SW des Merlas, pt 1846 m, Vanil du Van descente par l'ouest vers les Tservettes puis sur la route ou selon conditions par l'itinéraire de montée Rendez-vous: Di 3 fév. 2019, à 7:00 / parking Meggitt à Villars-sur-Glâne Prix: Fr. 45.- par voiture Inscription: Au Stamm, le vendredi 1 février dès 18:45

Dimanche 03.02.2019 : Tour de Famelon 2143 m Nombre maximum de participants : 15 Chef de course: Nicolas Siffert Type de course: Raquettes Public cible: Actifs, Jeudistes A Dénivelé: 800 m / 5 h effectives, 12 km Programme: Du col des Mosses avec le ski bus à Solepraz puis aller-retour via la Pierre du Moëllé et les Rochers de la Latte (court passage raide) jusqu'au pied de la Tour de Famelon. Uniquement par bonnes conditions et ski bus en fonction. Voir dernières infos sur le forum des courses de cas-moleson.ch. La course pourra être reportée selon les conditions. Rendez-vous: Di 3 fév. 2019, à 8:00 / parking Meggitt à Villars-sur-Glâne Prix: Fr 25.Inscription: Au Stamm, le vendredi 1 février de 18:45 à 19:15. En ligne du 1.1.2019 au 31.1.2019 Préinscription en ligne uniquement pour les personnes connues du chef de course !

29

29

WT3


Programme des courses du 21.01.2019 au 17.02.2019 Jeudi 07.02.2019 : Stäckhütteghürn

PD

Chef de course: Dominique Fracheboud Adjoint: Jacqueline Fracheboud Type de course: Ski de rando Public cible: Jeudistes A Dénivelé: 1200m / 6 h Programme: Montée depuis le Muscherenschlund. Ski sur plusieurs faces selon conditions. Il faut s'attendre à mettre et enlever plusieurs fois les peaux ! Rendez-vous: Je 7 fév. 2019, à 7:30 / parking 2 de la patinoire de Marly Prix: Fr. 28.- par voiture Inscription: En ligne du 29.1.2019 au 5.2.2019, par internet ou au lieu de rendez-vous Dernières infos sur forum Jeudistes la veille dès 18h00

Jeudi 07.02.2019 : Husegg (région Abländschen) 1997 m

F

Chef de course: Kurt Sager Type de course: Ski de rando Public cible: Jeudistes B Dénivelé: 700 m / 4 h Rendez-vous: Je 7 fév. 2019, à 8:00 / route de Corbaroche, parking 2 de la patinoire de Marly Prix: Fr. 17.Inscription: Par téléphone et en ligne (de préférence) du 24.1.2019 au 5.2.2019

Samedi 09.02.2019 : Gustiberg Chef de course: Roland Baechler Type de course: Raquettes Public cible: Actifs Dénivelé: 500 m / 5 h Programme: Voiture au Gurnigelpass 1651 m - Raquettes - Gurnigelpass - Gustiberg 1885 m Obernünenen - Chuberg-Gunigel. Rendez-vous: Sa 9 fév. 2019, à 9:00 / parking Meggitt à Villars-sur-Glâne Prix: Fr. 15.Inscription: Au Stamm, le vendredi 8 février dès 18:30

30

30

F


Programme des courses du 21.01.2019 au 17.02.2019 Samedi 09.02.2019 : Ochsen

Nombre maximum de participants : 9

PD

Chef de course: Patrice Favre Type de course: Ski de rando Public cible: Actifs Dénivelé: 1000 m / 4 h 30 Programme: Schwefelberg - Ochsen (sous le sommet selon conditions) - chalet p. 1669 - retour au col et descente Rendez-vous: Sa 9 fév. 2019, à 7:45 / parking Meggitt à Villars-sur-Glâne Prix: 40.- par voiture Inscription: Au Stamm, le vendredi 8 février après 18:45

Samedi 09.02.2019 : La Pare, 2539 m Nombre maximum de participants : 10

PD

Chef de course: Radu Stanica Type de course: Ski de rando Public cible: Actifs Dénivelé: 1300 m / 7 h Programme: Par la Vallée de la Tornesse, la Molaire et col de Seron Rendez-vous: Sa 9 fév. 2019, à 7:00 / parking Meggitt à Villars-sur-Glâne, à 07:15 Bulle Prix: Fr. 18.Inscription: Au Stamm, le vendredi 8 février dès 18:30, par courriel, en ligne du 12.11.2018 au 8.2.2019

Samedi 09.02.2019 : Le Métailler (Siviez) Nombre maximum de participants : 14 Chef de course: Marcel Berchier Adjoint: Simon Beaud Type de course: Ski de rando Public cible: Actifs Dénivelé: 1500 m Programme: https://www.camptocamp.org/routes/46653/fr/le-metailler-voie-normale-depuis-siviez http://www.visinand.ch/rando/skis/Valais/Le%20Metailler/2018_fevrier/Le%20Metailler.htm Descente par le lac de Cleuson Rendez-vous: Sa 9 fév. 2019, à 06:30 / parking Meggitt à Villars-sur-Glâne + Yendi 06:45 si besoin Prix: Fr. 47.- par participant (par voiture avec 4 part.), selon tarif CAS Inscription: Au Stamm, le vendredi 8 février dès 18:30

31

31

AD


Programme des courses du 21.01.2019 au 17.02.2019 Dimanche 10.02.2019 : Flöschhore Nombre maximum de participants : 8

F

Chef de course: Sabine Weiss Adjoint: Sylviane Armand Type de course: Ski de rando Public cible: Actifs Dénivelé: 4 h 30 de montée Programme: Depuis St. Stephan, montée dans la vallée pour descendre la combe de Dürrenwald Rendez-vous: Di 10 fév. 2019, à 7:00 / parking Meggitt à Villars-sur-Glâne Prix: Fr. 100.- par voiture Inscription: Au Stamm, le vendredi 8 février dès 18:30

Dimanche 10.02.2019 : Hochmatt Nombre maximum de participants : 8

PD

Chef de course: Pierre Scyboz Type de course: Ski de rando Public cible: Actifs Dénivelé: 1200 m / 7 h Programme: Pont des Rouvènes (955 m), Gros-Mont, Col de la Hochmatt, Hochmatt (2152 m), retour dito Rendez-vous: Di 10 fév. 2019, à 7:00 / à définir lors de l’inscription Prix: Fr. 10.Inscription: Par téléphone au 079 283 05 78

Jeudi 14.02.2019 : Sortie raquettes de la St-Valentin Chef de course: Jean Hippolyte Gumy Type de course: Raquettes Public cible: Jeudistes A, Jeudistes B Dénivelé: +/-500 m - 3 heures de marche effective Programme: Voilà une jolie petite balade pour tous les seniors épicuriens qui aiment la neige et apprécient un moment de partage au coin du feu. Pas de record à battre ce jeudi, seulement le plaisir de laisser nos traces dans le Mucherntal, avant la pause de midi au Gantrischli. Aujourd'hui, les Valentines ne préparent pas de pique-nique... Celles et ceux qui le souhaite pourront déguster une fondue sur le lieu de production, servie par le fromager. Les irréductibles et les allergiques à la fondue pourront pique-niquer à l'intérieur moyennant une consommation. Informations complémentaires sur le Stamm virtuel le mercredi précédent la course Rendez-vous: Je 14 fév. 2019, à 9:30 / parking 2 de la patinoire de Marly Prix: Fr. 30.- par voiture Inscription: En ligne du 1.1.2019 au 12.2.2019, par tél au 079 366 04 96 ou sur place

32

32

WT2


Programme des courses du 21.01.2019 au 17.02.2019 Jeudi 14.02.2019 : Les Arpilles (Tête à Josué)

PD

Chef de course: Yves Brodard Adjoint: Dominique Fracheboud Type de course: Ski de rando Public cible: Jeudistes A, Jeudistes B Dénivelé: 900 m / 4 h Rendez-vous: Je 14 fév. 2019 / parking Schilliger à Matran Prix: Fr. 20.Inscription: Par téléphone et en ligne du 11.2.2019 au 13.2.2019

Samedi 16.02.2019 : Cascade de glace à Cogne Nombre maximum de participants : 6

Wi3-III

Chef de course: Christophe Dargent Adjoint: Freddy Pérez Type de course: Cascade de glace Public cible: Actifs Programme: 1 nuits en hôtel à Valnontey, escalade selon conditions

Rendez-vous: Sa 16 fév. 2019, lieu et heure à définir lors de l’inscription Durée: 2 jours Prix: Fr. 140.Inscription: Au Stamm, le vendredi 15 février dès 18:30

Samedi 16.02.2019 : Widdersgrind-Alpiglemäre via Grencheberg Nombre maximum de participants : 9 Chef de course: David Kessler Type de course: Ski de rando Public cible: Actifs Dénivelé: 1'100 m / 6 h Rendez-vous: Sa 16 fév. 2019, à 6:30 / parking Meggitt à Villars-sur-Glâne Prix: Fr. 50.- par voiture Inscription: Au Stamm, le vendredi 15 février dès 18:30

33

33

PD


Programme des courses du 21.01.2019 au 17.02.2019 Samedi 16.02.2019 : Soirée Fondue Nombre maximum de participants : 25

PD

Chef de course: Ivan Matic Type de course: Divers Public cible: Actifs Dénivelé: Montée de 1 h 15 à 1 h 30 Programme: Départ place de parc au pont Unter Murenstöck, pt. 1134 m, cheminement par la route jusqu'au chalet de Hohberg 1478 m (en skis ou raquettes) Durée: 2 jours Inscription: Par téléphone, par courriel, en ligne du 12.11.2018 au 8.2.2019

Dimanche 17.02.2019 : Gurbsgrat Versant N - depuis Feissenboden Nombre maximum de participants : 8

PD

Chef de course: Raphaël Wenger Type de course: Ski de rando Public cible: Actifs Dénivelé: 1000 m / 5 h Programme: Belle sortie dans le Diemtigtal dans une face N peu exposée offrant souvent une superbe poudre. Départ au parking de Feissenboden. Traverser la rivière pour remonter un chemin conduisant au chalet d'alpage « Ramsen » puis poursuivre en direction du S pour atteindre Mettenberg. Suivre dans la même direction pour gagner le Gurbgrat (pt 2114). Possibilité de monter plus haut en fonction de la neige. Rendez-vous: Di 17 fév. 2019, à 7:00 / parking de la Chassotte ou selon entente Prix: Fr. 125.- par véhicule Inscription: Au Stamm, le vendredi 15 février dès 18:30 et par téléphone au 079 664 90 35

Dimanche 17.02.2019 : Plan de Tissiniva Nombre maximum de participants : 8 Chef de course: Sylviane Armand Adjoint: Sabine Weiss Type de course: Ski de rando Public cible: Actifs Dénivelé: 1000 m env. Rendez-vous: Di 17 fév. 2019, à 7:30 / parking Meggitt à Villars-sur-Glâne Prix: Fr. 50.- par voiture Inscription: Au Stamm, le vendredi 15 février dès 18:30

34

34

PD


Aus Freude am Geniessen Le plaisir de savourer www.cavegauch.ch

Carrosserie de Beaumont

Route de la Glâne 16 1700 Fribourg www.cdeb.ch

TĂŠl. Mail

026 424 30 48 info@cdeb.ch


RECITS DE COURSES

Traversée des Pucelles, samedi 29 septembre 2018 Jonas Jacob

« Ce n’est pas une course alpine, mais une course à caractère alpin ! Donc on prend tout l'équipement, excepté les crampons ». Voilà qui annonce la couleur ! Ce premier week-end de l'automne est placé sous le signe du soleil, mais c'est bien avec gants et bonnets que nous nous retrouvons au parking du Gros Mont, baigné dans la lueur de la lune décroissante. Chacun compte ses heures de sommeil, pour la plupart sur une seule main. Départ à travers les pâturages marécageux caractérisant la vallée, l'obscurité résiduelle est propice aux premiers échanges. Les sommets surplombant la brume environnante se colorent tour à tour. Au col du Pertet à Bovets, le soleil nous accueille et nous guide au pied de la voie. C'est le moment de sortir les chaussons et surtout de ranger gants et bonnets bien au fond du sac ! Trois cordées s'engagent l'une après l'autre sur la Jumelle, la première des trois Pucelles. Une voie de plusieurs longueurs qui a le mérite de faire suer la plupart d'entre nous. Le temps que tout le monde atteigne le sommet, les ventres gargouillent et un inévitable moment piquenique s'improvise. Toutefois, pas le temps de lambiner, la journée ne fait que commencer. Les chaussons rejoignent gants et bonnets et nous amorçons la descente de la crête en motte, terrain de prédilection du guide du jour, Christophe Zahno. Une fois en bas, voilà qu'il faut remonter ! Pour cette deuxième Pucelle, la Pointe à l'Échelle, nos gros souliers suffiront tout juste, car c'est à nouveau une phase d'escalade. En haut, c'est le moment officiel pour sortir son casse-croûte soigneusement préparé (ou le maigre butin obtenu à la station coop à 6:00 le jour même). La Jumelle se dresse devant nous et nous offre de prestigieux clichés. Difficile de croire que nous sommes descendus là-dedans. Une fois le dessert avalé, vient le premier rappel et ce n'est pas du gâteau. Il faut progresser sur la crête tout en faisant le rappel, ce qui comporte le risque de se prendre le balancier de la saison le long de la paroi. Chacun descend précautionneusement et nous voilà au pied de la troisième Pucelle, le Vanil de la Gobette (encore un) ! Si nous sommes vite en haut de cette dernière, la descente se montre plus laborieuse puisque le

point de rappel est caché derrière un dédale de rochers. Heureusement, nous arrivons finalement tous en bas, car la journée commençait à se faire longue. Mais attention, le chemin du retour est long et tortueux. Nous devons descendre au pied des Gastlosen à travers un chemin improbable puisque sinuant à travers les parois verticales. L'itinéraire tourne à l'exercice de mémoire pour nos guides ; la trace est en effet peu visible et malgré la fatigue, l'erreur n'est pas permise. Nous arrivons finalement au pied de la paroi, le groupe se félicite et remercie ses intrépides guides ! Il ne nous reste « plus qu’à » retourner à nos voitures à travers mottes, forêt et marais. Arrivés à notre point de départ, nous saluons le soleil, qui nous aura accompagnés tout au long de la journée (et l'inverse), puisqu'il est déjà 19:00. Un arrêt au bistrot à Charmey pour sceller notre bonne entente et c'est le moment de clore ce qui aura été une magnifique journée, techniquement très variée et marquée par de beaux moments d'échanges. Merci à Christophe (chef de course) et à Yves (adjoint) de la part de Mazzal, Anita, Simon et l’auteur.

36 36


Arête du 125ème, samedi 6 octobre 2018 Claude Gugler

C’est Freddy Pérez qui nous a of-

fert cette magnifique journée de marche et de grimpe. Elle commença par de sympathiques retrouvailles au parking de Meggitt avec le groupe de la Hochmatt. Notre groupe de dix personnes partit le premier en deux voitures. Nous apercevons une nouvelle clubiste du groupe Popeye, attendant devant la porte fermée du centre Coop pour s'acheter un pique-nique. Elle n'avait pas bien compris la notion d'heure de départ. Nous garons les véhicules au col de la Salzmatt et démarrons sur l’arête N du Kaiseregg. Petite pa pause veste et boisson au col à 2’072 mètres avec un petit vent frais. Il y a une tente et les spéculations s'engagent. Y a-til quelqu'un dedans ? Il y a des bâtons de marche. Que font-ils ? Nous poursuivons en descente légère en traversant le flanc S du Kaiseregg, navigant parfois entre d'impressionnants rochers. Nous voici au

pied de l’Arête du 125ème. Son nom provient de sa mise à l'honneur lors du 125ème anniversaire du Club Moléson. J’avais entendu dire au Stamm que certains avaient de la peine à la trouver. Je vous communique les coordonnées de son pied que j’ai enregistré : 591’192/166’700. Elles sont erronées dans l'ancien topo et je n'ai pas le nouveau. Sur la carte c'est très facile à la

37 37


situer ; elle forme la frontière cantonale avec Berne et son sommet est le point 2’045. Les prévisions météo annonçant de la pluie en début d'après-midi, Freddy évite les pertes de temps. Le pique-nique sera étalé ; les deux premières cordées mangeront au sommet, les autres au pied pendant leur attente. Cinq cordées de deux vont s’engager. Chantal, ma partenaire de cordée, ironise sur mes dégaines multicolores qu'elle qualifie de : « à la Bob Marley ». Elle les aurait terriblement appréciées si elle avait été en premier lorsqu’un bloc lâcha et qu’elle partit en arrière. La voie est vraiment belle. Quelques gouttelettes de pluie… Hé, Laurence, laisse du mou quand tu assures le premier. L’arête est cotée 5a, probablement encore de l'ancienne cotation car elle se mérite. Au sommet de l'arête tous les visages affichent du bonheur. La tentation de grimper l’arête SE du Kaiseregg est grande, mais avec la menace de pluie il serait sage d’avoir les crampons. Nous traversons donc la face E pour atteindre le col avec le Stierengratt. Petite grimpette jusqu'au sommet du

Kaiseregg (2'185 m) où nous nous déséquipons. Dommage que tous les touristes présents ne soient pas des chamois. Puis nous plongeons dans la face N. Malgré de multiples appels à la prudence de notre chef il y a eu trois pierres qui ont roulé dans la pente et traversé le chemin 200 m plus bas. Et nous voici à la Salzmatt où nous apprécions de remettre les sandales. La descente du Muscherenschlund nous réserve une surprise : la route est bloquée par un concours de vaches. Elles sont toutes propres, aussi lumineuses que le vétérinaire dans sa blouse blanche. Une dizaine de minutes plus tard nous repartons pour le verre de l’amitié au Hirsch de Sangernboden. Nous avons quand même vu douze chamois… dans le pré juste avant Zollhaus. Un grand merci à Freddy Pérez pour avoir offert tant de plaisir à toute l'équipe, à savoir : Alexandre Chaderat, Chantal Chardonnens, Christine Le Cam, Gabriela Bührer, Laurence Catillaz, Livia Bertschy, Marcel Berchier, Vicky Lattion-Ho et le scribe.

Dent de Fenestral (2'451 m), samedi 13 octobre 2018 Philippe Ramuz

Après un été gâché par une opération du genou, c’était avec enthousiasme mais également une certaine appréhension quant à la capacité du genou de supporter la descente depuis le col, que j’attendais cette sortie automnale qui devait nous amener au sommet de la dent de Fenestral par l'arrête W. Une fois les 8 participants rassemblés dans les voitures du chef de course et de son adjointe, nous avons pris la route de Finhaut, puis dépassé la bourgade vers le barrage d’Emosson. Depuis le Pas (1'787 m) où nous avons laissé les véhicules, nous avons tout d’abord parcouru un magnifique sentier en balcon baigné des couleurs de l’automne jusqu’au pied du col précité. Après une montée assez raide en zigzag, nous avons atteint le col où nous nous sommes équipés pour poursuivre dans l’ascension de l’arrête. Elle fut gravie plus ou moins facilement selon les passages et la technique des clubistes. L’arête laisse passablement de liberté de manœuvre pour permettre aux cordées de choisir le tracé qui 38 38


leur convient le mieux. Le passage du « grand pas » comme celui du rasoir sont clairement les plus intéressants. Le fil aérien de l’arête nous a conduit jusqu’à la croix sommitale où nous avons pris un pique-nique bien mérité. Pour redescendre, nous avons continué sur le fil de l’arête sur près de 40 mètres pour atteindre une brèche où se trouve le départ du rappel. Arrivés en bas de la face, nous avons suivi une sente jusqu’au creux d’un vallon encore recouvert d’un névé pour poursuivre vers le col de Fenestral.

Pour pouvoir apprécier le soleil, nous sommes remontés au barrage d’Emosson. Là, sur la terrasse, profitant d’une vue juste magnifique, nous avons dégusté une bière bien fraiche qui nous fait un bien du diable. Un tout grand merci à Freddy Pérez et à Aurèle Nicolet pour l’excellente idée de nous emmener là-haut et à tous les participants pour leur bonne humeur qui a tout simplement rendu magique cette magnifique journée d’automne : Laurent Andrey, François Berset, Gabriela Bührer, Sonia Jungo, AnaMaria Pavalache et l’auteur.

Les crêtes du Güggisgrat ou 3 deux mille en un jour, dimanche 14 octobre 2018 Christ istine Sager et Fr Françoise ise Tin inguely ly

C’est une équipe de 20 joyeux membres

du club (dont quelques Jeudistes A) qui se retrouve au rdv au parking de Meggitt pour entreprendre, sous la houlette de Nicolas, chef de course, une randonnée qui s’annonce sous les meilleurs auspices. Le soleil n’est pas encore levé. Prévue une semaine plus tôt et renvoyée pour cause de météo incertaine, cette course démarre par une heure de voiture. Tout le long du lac de Thun jusqu’à Beatenbucht le tronçon est jalonné de quelques flashs mal accueillis en raison de l’alternance entre les 50 et 60 km/h. Le funiculaire du Beatenberg, puis le trio des cabines nous déposent à Vorsass. Nous voilà prêts à marcher. Nous avançons tout d’abord le long du versant sud, via Oberburgfeld, Oberberg, Gstapf, Bareney avec alternance de montées et de descentes, dans une végétation de myrtilliers aux couleurs automnales et de sapins. Le ciel est bleu, mais bleu… Un arrêt sur une magnifique dalle nous permet de nous hydrater et d’admirer le paysage, mais pas trop longtemps. Nous continuons à avancer dans le grand huit qui nous amène face aux Sieben Hängste et leurs lapiats. Le pique-nique de midi se fait au soleil, avec magnifique vue panoramique où culminent Eiger-Mönch-Jungfrau. Repus et les muscles déjà bien chauds, nous terminons la boucle du grand huit. Nous sommes prêts alors à attaquer les dénivelés qui nous attendent pour atteindre les crêtes du Güggisgrat. Ceci nous

amène en une heure à gravir le Gemmalphorn 2’061 m, le Schafberg 2036 m et le Burgfeldstand 2063 m. Ce qui suggère à Carole, une participante, de changer le titre de la course en « trois deux mille en une heure » ! Un bouquetin nous observe attaquer la dernière montée, pas du tout impressionné par cette longue équipée colorée. Le relief et les couleurs changent à mesure que le soleil passe à l’ouest, donnant plus de profondeur aux Alpes bernoises et mettant en valeur le bleu du lac à nos pieds. Nous terminons la course le long de de la crête jusqu’au Niederhorn 1963 m. Après avoir étanché notre grosse soif sur une terrasse, nous redescendons vers Beatenbucht chargés de chaleur et d’images superbes, qui nous seront bien utiles pour

39 39


supporter les longs bouchons routiers qui nous attendent sur la route du retour. Un immense merci Ă Nicolas Siffert, notre chef du jour qui nous a permis de (re)dĂŠcouvrir la rĂŠgion du GĂźggisgrat et son magnifique panorama

et à Gaby B., Daniel R., Nicole H., Sylviane A., Philippe V., Maryline D., Nathalie C., Carole D., Julien B., Antoinette B., Gilbert B., Josette R., Edith R., OphÊlie R., Agnès M., Jacques M. et Jean-Louis R. pour la très agrÊable compagnie.

Eggturm-Marchzähne en traversÊ, dimanche 16 septembre 2018 Livia Bertschy

2 8C2DD6 >2E:?Q6 6DE 2AACQ4:Q6 =6 5QA2CE QE2?E7:IQM /@FA:::::6  Doris is MaF? uĂŠ A6F 6?5@C>:6 ;`6? @F3=:6 >6D ?4@C6 492FDD6EE6D >2:D ):492C5 E@F;@FCD 2G6?2?E D6 Câ&#x20AC;&#x2122;est un magnifique AC@A@D6 56 72:C6 F? A6E:E 4C@496E A2C 496K =F: circuit que nous a pro^3:6?3:6?>2:D2G6446C6E2C5=2F56A:2776 posĂŠ Jean-Louis pour ce 5`:>A2E:6?462FA2C<:?85FC2E  dimanche : 3 sommets en #2 >@?EQ6 6DE C2:56 6E =2:DD6 56G:?6C F?6 une journĂŠe, le tout avec 4@FCD6 D@FE6?F6  (F6=BF6D =@?8F6FCD 6E ?@FD une superbe vue sur les G@:=M 2F!D@>>6E 56 =`88EFC>  &? 4@?E:?F environs 56D46?E6 ^ >@?EQ6 ^ 56D46?E6 ^ >@?EQ6 L'organisation est bien  ACRD =`2CSE6 5F 4`6DE P2 =2 >@?E28?6 rodĂŠe : dĂŠpart de Meggitt $2C49KO9?6 @? 2 ;FDE6 =6 E6>AD 5`2G2=6C F?6 Ă 7:00, premier sommet Ă  >@C466E5`6?E2>6C=256D46?E62DD6KC2:56 #6 e sommet Ă  F? EC@F 56 D@FC:D 6E 10:00, 2 496>:? A2DD6 >S>6 A2C 11:55... juste Ă C:8@=6 temps 4`6DE =M BF`@?  (F6==6 492?46 BF6 =2 pour la pause de midi ! A2FD62:EQEQ7CF82=6=`6DA2465`F?:?DE2?E;`2: Jean-Louis 6F A6FC 56 nous 56G@:Cmène =2:DD6C >6D 4@>ARC6D 56 d'un bon pas vers la =`2FEC64UEQ  pointe de Cray, la Chaux #6D=2?8F6DG@?E3@?EC2:?=23:RC66DEAC@496  de Culand et l'Aiguille, tout en veillant Ă  ce que 6==6 2ACRD 46EE6 EC2G6CDQ6 :?@F chacunCQ4@>A6?D6 puisse suivre. 3=:23=6 Nous avons pu profiter d'une mĂŠtĂŠo très propice $6C4: M E@FD A@FC 46 >6CG6:==6FI >@>6?E 6E pour cette course : d'une part nous ĂŠtions toute DAQ4:2=6>6?E M =2F56 D2?D la journĂŠe au-dessus de la 6E mer):492C5 de nuages (ce BF: qui 46EE6 ?`2FC2:E D:>A=6>6?E A2D QEQ n'a pas;@FC?Q6 ĂŠtĂŠ le cas de tousE@FE ceux restĂŠs en vallĂŠe !), A@DD:3=6 d'autre part la sĂŠcheresse des derniers mois nous #6D A2CE:4:A2?ED  -:4<J :5:6C #2FC6?46 a permis de traverser sans difficultĂŠ des pas$2C:6@':6CC66E sages habituellement=6D4C:36 gorgĂŠs d'eau. Le terrain est variĂŠ et il y en a pour tous les goĂťts : de la forĂŞt avec des feuilles d'automne qui craquent sous nos pas, une crĂŞte nous permettant d'admirer les environs ainsi que des

Pointe de Cray dimanche 21 octobre 2018

pâturages Ă monter puis Ă  dĂŠvaler. Notre chef de course nous avait rĂŠservĂŠ un bonus pour cette course : des passages plus minĂŠraux oĂš nous avons trouvĂŠ notre chemin avec l'aide de quelques chaines et surtout sous l'Ĺ&#x201C;il bienveillant de Jean-Louis. La journĂŠe s'est terminĂŠe sur une terrasse Ă  Lessoc afin de profiter du soleil et d'ĂŠchanger quelques astuces de bricolage. Merci Ă  Jean-Louis d'avoir menĂŠ cette belle course avec Barbara, Fabienne, Patrice, Yves, Pascal, Silviane et l'autrice.

40 40 


Décollage à la Jungfraujoch 3475m

Ecole de parapente Bons Cadeaux Vols Biplace Formation Voyages Matériel +41 79 379 28 17 | www.gruyere-parapente.ch


Quand la mobilité est synonyme de liberté. Schindler Ascenseurs SA Fribourg chemin de la Cornache 1 1753 Matran/FR

Téléphone +41 26 426 24 24 fribourg@ch.schindler.com www.schindler.ch

120x100 Club Alpin Suisse Fribourg.indd 1

Garage de l’Escale Givisiez / FR Rte de Belfaux 5, www.garage-escale.ch

New Corolla 2019

13.11.13 15:58


notre

expérience a choisi

la qualité

Route du Briez 73

1628 VUADENS

026 912 74 75

w w w . d u p a s q u i e r - s p o r t s . c h


Confort et beauté garantis!

www.jeckelmannchaussures.ch     Rte de Thun 5,  1712 Tavel     

Sport

Lifestyle

Orthopédie

Profile for Bulletin CAS Moléson

Bulletin CAS Moléson 01/2019  

Bulletin mensuel de la section adressé à tous les membres de la section et aux intéressés.

Bulletin CAS Moléson 01/2019  

Bulletin mensuel de la section adressé à tous les membres de la section et aux intéressés.

Advertisement