Page 5

Guide du vélo en ville/Pourquoi faire du vélo en ville ? raisonnable), se placer tout près du milieu de sa bande de circulation pour obliger les automobilistes à changer de bande. Par peur de la circulation, de nombreux cyclistes l'ignorent et se mettent, paradoxalement, en danger. Mais cela ne suffit pas pour être totalement en sécurité : il faut également, comme tout usager, être vigilant par rapport aux comportements des autres, prévoir leurs erreurs, quand la visibilité est faible, aux intersections, ou quand un comportement paraît bizarre. Comme les piétons et contrairement aux automobilistes enfermés dans leurs voitures, les cyclistes ont l'avantage d'être en contact direct avec l'ensemble de leur environnement, et peuvent établir un contact visuel avec les autres usagers, indiquer leur intention avec un signe de la main, remercier un autre usager, attirer l'attention, etc... Cela permet de baisser le niveau d'agressivité entre usagers en humanisant les rapports, en signifiant à l'autre qu'on voit son comportement. La question du code de la route fait débat parmi les cyclistes. De nombreuses associations d'usagers le trouvent trop inadapté à l'usage du vélo sans pour autant appeler à ne pas le respecter, laissant à chacun le choix de le respecter ou non. La réflexion la plus intéressante actuellement est la proposition d'une refonte du code actuel qui ne prend que peu en compte les autres usagers de la route vers un code de la rue sur le modèle belge par exemple. << Guide du vélo en ville | Pourquoi faire du vélo en ville ? | Une question d'équipement >>

Guide du vélo en ville/Une question d'équipement Ce livre se veut la somme d'avis, d'expériences divers. N'hésite donc pas à participer à sa rédaction collective en cliquant sur "modifier". Si certains conseils, points de vue paraissent inconciliables, opposés, merci de les ajouter en l'indiquant et d'en dire un peu plus en modifiant la page de "discussion" rattachée à cette page. Avant toute chose, tu dois avoir la possibilité matérielle de mettre en pratique les conseils de ce livre. C'est-à-dire avoir un vélo qui t'assurera la meilleure conduite possible.

Le vélo Il doit être adapté à la manière de rouler ainsi qu'aux lieux fréquentés (montagne, plaine, campagne, agglomération urbaine...). Il existe une grande variété de vélos. On peut préférer pour la ville un vélo de ville au cadre lourd mais très solide (pouvant transporter des charges lourdes) ou au contraire un vélo hautement technologique, très léger et performant. Des vélos spéciaux répondront également aux besoins de chacun : vélos pliants, vélos dont le cadre intégre porte-bébé ou plateforme, etc... Pour une question de confort et d'efficacité, le vélo doit être adapté aux mensurations du cycliste :

Un cadre à la bonne taille • La hauteur du tube supérieur doit ne pas être trop importante : il est essentiel de pouvoir se * tenir debout à cheval sur le cadre, devant la selle. • La distance entre la selle et le guidon doit permettre de se placer droit sur le vélo. Les plus sportifs préféreront une position plus couchée sur le vélo, mais au prix d'une moindre visibilité tout autour d'eux. • Manivelles, potence, guidon, selle peuvent être changés pour une meilleure adaptation du vélo. • Selle : à niveau, centrée sur ses rails par rapport à la tige de selle. Hauteur de la selle : jamais assez haut ! La jambe doit pouvoir s'étendre mais sans provoquer de déhanchement. Pour régler la selle, il faut s'asseoir sur le vélo et placer le talon sur la pédale qui est au point-mort bas, la jambe doit être tendue. Pour rouler on place l'avant du pied sur la pédale.

4

Guide du Vélo en ville  

Se déplacer en toute sécurité en milieu urbain - vélotaff ou loisir. Les bons conseils.

Advertisement