Page 24

Guide du vélo en ville/Comment se sortir de toutes les situations difficiles ? puni de l'amende prévue pour les contraventions de la première classe".

Obstacles Les défauts de la chaussée sont une cause de chute importante pour le cycliste. Il vaut toujours mieux les anticiper que de les subir. Ne roulez donc pas à la même vitesse selon que vous connaissez ou non le parcours (emplacement des plaques d'égout, etc..). Même si vous connaissez votre trajet, adaptez votre vitesse selon les conditions variables susceptibles de produire plus ou moins d'obstacles (météo, travaux, heure de pointe, heure de sortie d'école, etc). Apprendre à bien identifier et anticiper les situations qui peuvent provoquer une perte d'équilibre ou une chute et à les éviter vous permettront de rouler plus sûrement. • Les surfaces glissantes ou non-stabilisées peuvent être des plaques d'égout mouillées, des plaques de fer placées temporairement pour recouvrir une tranchée, des marques au sol (passage piéton). Des éléments additionnels peuvent rendre la chaussé plus glissante: gravillons, neige, verglas, feuilles, herbe coupée, tâches d'huile. Dans tous les cas, il faut éviter ces zones ou si ce n'est pas possible, les aborder avec précaution, c'est à dire sans tourner, freiner ou accélérer. • Les rails de tramways ou les rebords de trottoirs sont à prendre à angle droit. Il faut à tout prix éviter un angle d'attaque trop tangentiel. Pour les rails, vérifier toujours si la voie est libre avant de procéder (coup d'œil par dessus l'épaule). • Les grilles d'évacuation d'eau : mieux vaut les éviter. La roue avant peut se bloquer dedans et provoquer votre éjection du vélo. Les grilles repérées comme dangereuses doivent être signalées au service compétent de la mairie pour permettre leur changement. • Les cailloux, bosses ou nid de poule provoquent un choc et peuvent endommager les roues. Il faut les éviter en tournant rapidement le guidon juste avant l'obstacle, puis en rétablissant la trajectoire. Entrainez-vous à effectuer cette manœuvre dite d'évitement d'obstacle sur un espace dégagé en augmentant progressivement la vitesse. On peut aussi en dernier recours éviter ces obstacles en sautant (pédales à l'horizontal). Tirer sur le guidon pour faire passer la roue avant au-dessus de l'obstacle, la roue arrière passera tant bien que mal, mais le pire sera évité. • Avant de dépasser un véhicule plus lent ou d'éviter un obstacle situé sur le bord droit de la route (chantier, auto garée en double-file), jeter un coup d'œil en arrière pour s'assurer que l'on peut se déplacer vers le milieu de la chaussée sans être mis en danger par des véhicules qui suivent. Après cela, donner un signe de la main et effectuer la manœuvre. • Dans le cas d'une voiture qui arrive d'une rue à droite et qui vous coupe la route, une des solutions peut être de vous engouffrer dans cette rue en tournant rapidement sur la droite. S'il est trop tard pour effectuer cette manœuvre, vous pouvez aussi tourner à gauche parallèlement à la trajectoire de la voiture. Dans ce cas, attention au trafic venant d'en face. Pour tourner rapidement sur la droite, il faut d'abord donner un rapide coup de guidon vers la gauche pour amorcer votre trajectoire sur la droite : question d'équilibre : le vélo en dessous de vous se déplace vers la gauche tandis que votre corps aura tendance à pencher vers la droite, suivi rapidement par le vélo. Dans tous les cas, ne tentez qu'une manœuvre que vous maîtrisez. Il faut noter que même si vous n'arrivez pas à éviter la voiture, plus vous serez parallèle à elle, moins violent sera l'impact. Il peut être utile également dans un virage pris trop rapidement pour reprendre une trajectoire qui évite une sortie de route, de donner un petit coup de guidon vers l'extérieur de la courbe pour retrouver une trajectoire plus raide. Encore une fois, à tester par vous même.

23

Guide du Vélo en ville  
Guide du Vélo en ville  

Se déplacer en toute sécurité en milieu urbain - vélotaff ou loisir. Les bons conseils.

Advertisement