Page 39

1 banc 3 usages

Lander (49 ans) épicurien

Nous nous occupons de la conception et de la production mais c’est vous qui définissez l’usage que vous voulez donner au banc. Mais il est malheureusement très rare que nous puissions voir précisément quelle est la destination que vous leur donnez. C’est la raison pour laquelle, de manière tout à fait exceptionnelle, nous avons décidé cette fois

L’entretien du potager est mon hobby, le jardinage ma passion. J’y passe des heures tous les jours, et particulièrement par ce temps chaud. C’est tout à fait tranquillement que les premières pousses apparaissent, et c’est pour moi chaque année un moment d’effervescence. Le deuxième moment que j’attends le plus est celui où je peux transformer les légumes en délicieux repas (rire). Je ne suis pas de ces fanas du soleil qui peuvent rester assis pendant des heures dans leur jardin. Attention, j’aime quand même bien m’y reposer un peu, mais seulement après avoir mis la main à la pâte. C’est pour ça que mon nouveau banc est tout simplement parfait! Trouver de l’inspiration dans un bouquin ou simplement déguster un bon verre de vin. C’est aussi à ce moment-là que ma femme me rejoint (rire).

Wim (30 ans)

Coureur cycliste dans l’âme Tous les soirs après le travail, je grimpe sur mon vélo. Pour simplement me dégourdir les jambes et me vider la tête, le bonheur! Mon jardin arbore un style plutôt épuré, il n’y a pas beaucoup d’arbustes ni de plantes. Le Fronzo vient le compléter juste comme il faut. Épuré et pratique, tout ce que j’aime. Après le sport, je pose mon vélo contre la palissade, j’enlève mes chaussures et je reprends mon souffle tranquillement sur le banc.

Cornelia (35 ans)

maman de deux enfants “Mes deux enfants ont vraiment beaucoup d’imagination, le banc a contribué à créer un véritable parcours d’obstacles en à peine 5 minutes. Ils ont du mal à rester en place. Ce n’est qu’au moment du goûter qu’ils utilisent le banc en respectant sa fonction première” (rire). “J’aime m’allonger sur le banc, pour regarder les nuages et essayer d’y trouver des formes d’objets ou d’animaux” – Marcelle, 5 ans “Je ne sais pas rester en place, j’adore sauter depuis notre nouveau banc à ma corde à nœuds et y redescendre. J’y arrive sans toucher le sol!” – Izaac, 7 ans

CONSULTEZ WWW.COLLSTROP.COM OU CONTACTEZ-NOUS POUR PLUS D’INFOS 37.

Profile for Houtgroep Cras

Collstrop Magazine FR  

Collstrop Magazine FR  

Profile for jhd231269
Advertisement