Page 1

magazine


Une fois le mois, un débat entre jeunes, dénommé Débat Jeunial, est organisé. Réunis autour d’un sujet spécifique touchant leur quotidien, ils se lancent dans un partage constructif. debatjeunial.tumblr.com

www.jeunialissime.wordpress.com Jeunialissime 2014


6 7

9 12 14 15

Sommaire

2


«Sans espoir, la vie ne mérite pas d’être vécue.» Ceci est une citation de Harvey Milk, un homme politique américain qui a beaucoup fait pour la reconnaissance de la communauté lgbti. C’est donc pour son fort message que nous lui avons dédié le MOONLIGHT 2014. En effet, dans le contexte d’une société ancrée dans la religion, héritage du colonialisme, et dans le contexte d’une classe politique qui trouve son compte dans la stigmatisation des minorités, être lgbti peut être vécu comme une malédiction. Comment être épanoui entant que personne quand la famille risque de nous répudier en apprenant qui nous sommes? Comment être en paix quand notre foi nous promet l’enfer simplement parce que nous sommes nous-même? Comment nous réjouir de la vie quand notre entourage ne peut pas nous accepter simplement pour qui nous n’avons pas choisi d’être? Comment nous sentir en sécurité quand les représentants de l’état ont officiellement des propos discriminatoires et parfois même qui explicitement incitent à la haine? A la question du comment: Nous répondons, en nous acceptant et en nous aimant nousmême. Nous répondons, en revendiquant notre humanité. Nous répondons, en travaillant pour notre indépendance. Nous sommes des jeunes et nous voulons un Congo où tout congolais a sa place, peu importent ses convictions, peu importent son genre et son identité sexuelle, peu importe son sexe, peu importe sa différence. Cette première édition est réalisée pour te donner, oui, toi qui lis en ce moment, l’Espoir. Car comme l’a dit Havey Milk : «Sans espoir, la vie ne mérite pas d’être vécue, et plus que jamais, notre combat doit continuer.» Patou IZAI Président Jeunialissime 2014


Face à la tolérance du Pape Fran- «Fier d’être gay», le PDG d’Apple çois fait son coming out Le nouveau Pape a dénoncé l’homophobie comme un vice et la condamne, ainsi que la haine et le traitement inhumain infligé aux faibles. Celui qui hait l’homosexuel , tients des propos infames à leur sujet, appelle à la discrimination, n’est pas un bon chrétien. Il n’aime pas son prochain. Celui qui appelle au rétablissement de la peine de mort, n’est pas un bon chrétien. Il veut tuer son prochain. Isga

Formatage de la société

Message à tous ceux qui disent: «et bien je n’achèterai plus apple, j’irai voir ailleurs» et bla bla bla. Et bien tant mieux; les utilisateurs de la marque à la pomme ont une certaine philosophie et la tolérance en fait partie. Comme je dis souvent : dites aux gens qui vous êtes réellement et vous saurez qui ils sont vraiment. L’idéal pour écrémer votre entourage : les moins intéressants s’éloignent, il ne reste plus que les gens les plusintéressants. Donc pas une grosse perte. ecco omo

La vie est un chemin vers soi-même, dans Être entrepreneur lequel on traverse diverses expériences qui On ne naît pas entrepreneur, on le devient nous révèlent à nous-mêmes. :-) Être entrepreneur, c’est apprendre à faire des choses non naturelles, avec naturel. ApCependant, nous vivons dans des sociétés où prendre à ignorer ce que les autres pensent le dogmatisme ambiant nous a déjà attribués de soi, apprendre de ses échecs et rebondir des rôles avec tout ce qui va avec. rapidement, apprendre à transformer les contraintes en opportunités... Chacun se contente de jouer sa partition M.S. sans trop se soucier de la légitimité de celleci. Le formatage de la société est tellement puissant qu’il n’offre aucune opportunité de Le VIH continue de tuer remise en question. « On intériorise notre Il est minuit au pays du soleil levant. Le VIHnrôle et on agit comme la société attend de continue de tuer; pensons tous à minimiser nous »! les risques de contamination et arrêtons de stigmatiser les atteints! Le préservatif est à Certains peuvent traverser leurs existences mon avis la plus grande des protections. Proà côté d’eux-mêmes, mais tôt ou tard, notre tégeons-nous et ceux qu’on aime ou simpleâme nous rappelle à l’ordre! ment ceux qui nous offrent du plaisir. V-W H.M.

3


Le projet BISO (qui veut dire « Nous » en lingala, langue majoritairement parlée dans la capitale congolaise est un service d’informations sur la santé et les droits humains des personnes homosexuelles vivant à Kinshasa. Ce service est basé sur une technologie mobile appelé Freedomfone qui permet de créer un répondeur interactif. Par le prix d’un simple appel, toute personne qui le souhaite peut accéder à l’information sur les services de prise en charge médico-psychosociale ouverts aux gays et aux lesbiennes. Il est anonyme et géré par un professionnel qui peut apporter les premières réponses avant de faire le référencement vers une structure de prise en charge. Le projet BISO est un projet SI JEUNESSE SAVAIT. BISO BISO BISO BISO BISO

= Informations et conseils sur la santé et les droits des LGBTI (VIH/SIDA, Infections sexuellement transmissibles (IST), Hépatites, Etc. = Référencement vers les centres de prise en charge ouverts aux gays = Assistance juridique contre les abus et les violations des droits humains = Documentation des abus et violations des droits humains basés sur l’orientation sexuelle et l’identité de genre = Plaidoyer pour une meilleure protection des LGBT


MON ORIENTATION

Source de conflit intrapersonnel Quand on parle d’orientation sexuelle, on ne fait pas allusion seulement à l’homosexualité qui n’est qu’une orientation sexuelle parmi quatre. Nous nous penchons naturellement sur les homosexuels, premièrement à cause de la pression sociale qu’ils subissent actuellement surtout en Afrique, où l’on voit même des lois être votées contre cette minorité; deuxièmement parce que notre mouvement œuvre pour inciter la jeunesse à la tolérance et à un éveil de conscience. L’orientation sexuelle décrit un mode durable d’attirance pour le sexe opposé, le même sexe, ou les deux sexes, et les genres qui vont avec. Ces attirances sont généralement décrites comme l’hétérosexualité, l’homosexualité et la bisexualité. L’asexualité, l’absence d’attirance sexuelle pour les autres, est parfois identifiée comme la quatrième orientation. Ces catégories sont des aspects de la nature plus nuancés de l’identité sexuelle. Il convient de noter que l’on peut se définir d’après une certaine orientation sexuelle, sans que son comportement amoureux ou sexuel ne soit en accord avec l’identité affirmée. Tenez! De nombreuses personnes s’étant engagées dans des relations avec des personnes des deux sexes à des degrés divers ne se définissent pas comme bisexuelles mais comme hétérosexuelles ou homosexuelles. Selon une perspective sociologique. L’homosexualité fait partie de la sexualité humaine, mais on trouve également des comportements homosexuels chez de nombreux animaux. Plusieurs recherches scientifiques ont été menées et on a découvert que le facteur gé-

6

nétique et hormonal serait à l’origine du caractère homosexuel du futur bébé. L’analyse d’arbres généalogiques a montré que l’homosexualité masculine avait tendance à se transmettre par la mère. Les généticiens se sont alors focalisés sur le chromosome X, le seul chromosome sexuel dont l’individu mâle hérite de sa mère. Leurs travaux ont abouti à la détection d’une région chromosomique, baptisée Xq28, qui serait associée à une prédisposition à l’homosexualité masculine, en liaison avec l’héritage maternel. L’acceptation de son homosexualité est une démarche progressive et personnelle qui est très variable dans le temps. Plusieurs étapes caractérisent ce processus d’acceptation, et chaque personne réalise son cheminement à son rythme, soit en fonction de sa personnalité, de son histoire et de son milieu de vie. Selon Cass (1984), la formation de l’identité homosexuelle comprend six étapes qui sont la confusion, la comparaison, la tolérance envers son orientation, l’acceptation, la fierté et, finalement, la synthèse de son identité. Plusieurs facteurs font néanmoins obstacle à l’acceptation de son orientation sexuelle, entre autres les préjugés et les propos homophobes véhiculés par l’entourage. Ils génèrent souvent chez la personne concernée des états de confusion, de peurs et d’ambivalence. Par ailleurs, il arrive que certains individus, aux prises notamment avec une homophobie intériorisée, refusent leur homosexualité, et ce, malgré le risque de développer des comportements qui auront des conséquences à court, à moyen ou à long terme sur leur santé. Précisons que l’on ne choisit pas son orientation sexuelle, on choisit plutôt de l’accepter ou non.


INTERNET

à l’ère de la jeunesse

Ce qui est fabuleux dans tout ça, c’est que internet a épousé le téléphone, ainsi on peut L’Internet est un réseau mondial vraiment communiquer avec toute la puisd’ordinateurs reliés entre eux. Il est accessi- sance d’internet partout. L’Internet est plus ble à plus de 2 milliards de personnes dans le que jamais portatif. monde, et permet à ses utilisateurs de publier et d’avoir accès à des informations en ligne et Pour la plupart des jeunes, internet leur a de communiquer directement grâce aux cour- permis d’avoir un accès facile à l’information. riers électroniques, aux forums, aux blogs et Pour les jeunes étudiants par exemple, plus aux réseaux sociaux. besoin de se déplacer pour documenter ses tp et mener ses recherches ; car hormis les La jeunesse est une classe d’âge qui réunit une moteurs de recherche qu’on trouve en ligne, population mineure, généralement de moins les bibliothèques ont élu domicile sur interde 18 ans, et majeure. Elle désigne aussi l’état net, c’est-à-dire sur son mobile et sur son pc. optimal des facultés physiques et intellectuelles d’une personne, incluant sa maturité, par ‘‘L’actualité n’a jamais aussi bien opposition à la sénescence durant laquelle les porté son nom ; elle est plus que activités et les performances déclinent en raijamais ponctuelle, c’est-à-dire insson du vieillissement. Quel peut être l’impact d’internet sur la jeu- tantanée.’’ nesse ? Par exemple quand un trouble se produit Sur Internet on trouve du tout, c’est un mon- quelque part, n’importe qui peut filmer et de dynamique qui expose à plusieurs dangers, photographier l’évènement grâce à son exposition de la vie privée, piratage informati- smartphone et le publier sur le net, le renque, désorientation des jeunes, etc. Mais il n’a dant ainsi accessible à tout le monde. L’hompas que des désavantages. me est un animal social, raison pour laquelle des sites et applications tels que facebook, Avant la vulgarisation du Net, c’était l’ère de la tweeter, instagram, etc. font autant de succommunication cellulaire et les jeunes avaient cès. Aujourd’hui, il est facile de rencontrer déjà créé le langage sms. L’accessibilité d’In- des gens et entamer une nouvelle relation ternet a été un boom communicationnel, car professionnelle, amicale, ou amoureuse. les sms ne suffisent plus, aujourd’hui on j’aime sur Facebook, on whatsappe au phone. Le Relativement au premier article du présent pouvoir communicationnel du Net est vrai- numéro. il existe sur internet des structures ment énorme. Tout le monde peut avoir un qui permettent aux jeunes d’être bien dans Email, s’abonner à un réseau social, créer son leur peau et surtout de gagner en confiance blog ou son site web sans problème. Ainsi, on de soi. Ce qui est une très bonne chose. Compeut facilement parler de sa personne, com- ment, à notre niveau, pouvons-nous changer muniquer avec des proches et des inconnus, les choses ? Accordons-nous sur le fait d’être faire de la pub pour son entreprise ou ses pro- prudent dans les relations et de savoir s’imjets, militer pour ce en quoi en croit, etc. poser des limites.

7


Bâtissons le

FUTUR avec nos DIFFERENCES


Rejoins-nous, œuvrons pour l’évolution des mentalités et luttons contre la discrimination en prônant la tolérance. Rendons hommage à la DIFFERENCE.

jeunialissime@gmail.com facebook.com/jeunialissime Blog officiel www.jeunialissime.wordpress.com


ARAMIS ouvre ses portes à tous les hommes et femmes en quête de vérité, de liberté, d’amour et de paix. ARAMIS encourage ardemment chaque homosexuel, bisexuel, transsexuel, asexuel et même hétérosexuel... à vivre ouvertement et librement sa sexualité telle que ressentie intérieurement, et à respecter les autres autant que nous demandons à l’être dans l’expression de notre propre identité sexuelle et orientation.


FAUT-IL BAISER

pour avoir un travail?

la toute dernière carte à jouer et la première serait de chercher à se créer une source de Le travail est une activité profes- rémunération soit en cherchant du boulot sionnelle régulière et rémunérée. Et en RDC, ou en créant du travail ; la deuxième étant la même ailleurs dans le monde, trouver du tra- solution la mieux recommandée. vail n’est pas chose aisé. Comment chercher du boulot? Face à ce phénomène, les jeunes filles et garçons sont parfois obligés de coucher avec leur Pour chercher un boulot, il est important futur employeur pour avoir un poste dans un de savoir pourquoi l’on en cherche. Quel besoin on cherche à combler. Certes c’est entreprise, ou carrément recourir au sexe.

‘‘

Quand je suis arrivé au Cameroun pour la première fois, je ne connaissais personne sauf un correspondant que j’avais au préalable rencontré sur Facebook. J’ai fait de mon mieux pour trouver du boulot mais au final, puisque je n’avais pas le choix, j’ai commencé à me prostituer pour vivre.

Cette pratique est-elle recommandable?

’’

l’argent qu’on cherche mais pour en faire quoi? Est-ce juste pour s’entretenir? Cherche-t-on à faire carrière? En quoi? Ect Il faut avoir des idées précises de ce qu’on veut avant de se lancer.

Savoir rédiger un cv et une lettre de motivaLes jeunes interrogés sur la question s’accor- tion est aussi un élément important. Aller dent à dire que le sexe peut être utilisé comme déposer son cv et sa lettre au lieu adapté au on le veut. Tout dépend du but poursuivi dans type de travail recherché. la transaction sexuelle car les gays ne font pas du sexe que par besoin d’argent mais avant Le choix de ses relations peut énormément influer. Notre entourage a un rôle car poutout par passion. vant nous encourager ou nous décourager. Toutefois, quand on veut faire du sexe pour C’est pour cela qu’il est important de s’attaavoir un travail ou quand bien même on vou- cher aux gens qui savent vous procurer des drait en faire son travail, il faut le faire de conseils de sorte à atteindre vos objectifs. manière responsable. C’est-à-dire en se proté- C’est aussi important de fréquenter beaugeant avec des préservatifs, en étant discret coup d’amis et de connaissances qui trade sorte à protéger sa réputation et celle de vaillent dans le même domaine que vous. ses partenaires sexuels. Mais au-delà de tout cela, il convient de metSinon, en cas de problème d’argent, le sexe tre en place un système d’entraide profesn’est pas la seule solution. Il y a d’autres po- sionnelle pour les personnes LGBTI, d’orgatentiels qu’on peut développer sans passer niser des séances de partage d’expériences. par le sexe. Sont à citer la créativité, la beauté physique, etc... Le sexe devrait être vraiment

11


Comment créer

DE L’ARGENT ? La communauté LGBTI en Afrique et dans beaucoup de coins dans le monde est stigmatisée, discriminée, voire pénalisée dans certains pays avec des sanctions pouvant aller jusqu’à la peine de mort.

pas ou qui ne nous procure aucune satisfaction interne. Toute activité que vous désirez entreprendre peut générer de l’argent. Il faut juste vous demander « Comment ? » et laisser votre cerveau s’occuper du reste. Prenez le temps d’analyser votre environnement (quartier, commune, ville, amis, habitudes, etc.) et de trouver quelle solution pouvoir apporter à cet environnement. L’idée qui vaut de l’or est souvent à portée de mains.

Pour commencer votre affaire, vous n’êtes Dans un environnement aussi désavanta- toujours pas obligés de commencer par l’argeux, quand la famille ou les proches On n’est jamais à l’abri d’un coming out, mald’un LGBTI dégré toute la discrétion qu’on peut avoir. L’idéal couvrent son est d’être autonome. orientation, le rejet peut être total. Un jeune peut facilement se retrouver sans soutien fi- gent. Votre cerveau est le meilleur capital que nancier. C’est pour cela qu’il faut apprendre à vous ayez. Parlez de votre projet, faites-en la créer de l’argent, à entreprendre. pub, auprès des gens qui vous entourent et Ce sujet a donc été choisi pour donner aux jeu- sur internet. Vous pouvez également chernes les ABC ainsi que des conseils utiles pour cher un emploi pour soutenir vos affaires. se lancer dans l’entrepreneuriat, en vue de gagner leur autonomie financière. Mais il convient aussi de soigner son accoutrement quand l’on se lance dans cette A l’absence de volonté, les conseils ne servent quête. « Le costume est un langage muet à rien. Créer de l’argent est un projet et un tra- par lequel chacun indique aux autres son vail qui demande du don de soi. Ça ne sert à sexe, son âge, sa nationalité, sa profession, rien d’aller en aventure si le désir n’y est pas. sa classe sociale, ses positions politiques, religieuses, sportives et artistiques. Le proPour faire de l’argent on n’a pas forcément blème vient de ce que cela n’est pas fixé de besoin de diplôme mais juste de croire en soi- manière logique et rationnelle, comme par même. Puis il faut trouver dans ce qu’on sait un système d’uniformes. », déclare Marcfaire, ce qu’on aime faire. Car ça ne sert à rien Alain Descamps, dans Psychosociologie de la de se lancer dans une activité qu’on n’aime mode, PUF, 1979.

‘‘

12

’’


OASIS Club est une plateforme qui promet des activités et des formations de la jeunesse, en luttant contre toutes sortes de discrimination surtout celle faite sur la communauté Homosexuelle en particulier.

Nous visons à encadrer la jeunesse dans la prise de conscience des droits et devoirs envers la société, sur la sexualité responsable et la lutte contre les IST /SIDA ; encourager lla créativité ; mettre en place un espace d’échange, des formations et des pratiques, de réflexion et promouvoir une solidarité entre associations pour lutter contre la discrimination et l’exclusion des minorités.

Facebook Email Téléphone

: oasis clubkinshasa : oasislgbti@gmail.com : +243 82 34 82 807, +243 89 85 26 299


LES PERSONNES LGBTI

Sont-elles protégées par la Constitution ? Dans notre pays, les relations entre deux personnes de même sexe ne sont mentionnées nulle part dans la Loi Fondamentale. Cependant, la lecture d’un extrait de l’article de la Constitution garantissant la liberté de mariage à tout citoyen Congolais, avec une personne de son choix, de sexe opposé, introduirait bien la discussion. La virgule du diable, celle entre « choix » et « de sexe opposé », nous aide à rentrer dans le vif du sujet. Pour la petite histoire, Mr X. s’était opposé au projet de Constitution arguant du fait que cette virgule semblait classer « de sexe opposé » comme une circonstance secondaire en importance qui permettait à terme d’en envisager la suppression. L’idée des législateurs avait été exactement l’inverse : virgule ou pas, le mariage ne peut être consenti qu’entre personnes de sexes opposés. Si le mariage homosexuel n’est pas envisageable, qu’en est-il de vivre sa vie de LGBTI à l’abri du risque pénal ? Les témoignages de plusieurs jeunes gays interrogés, ont permis de cerner la situation. Si l’homosexualité n’est pas pénalisée en tant que telle, les officiers judiciaires font appel à la notion d’atteinte aux bonnes mœurs pour sanctionner les personnes LGBTI. Ce principe d’atteinte à la morale, évoqué par l’article 172 de la Constitution, ne concerne que des faits qui se produiraient sur la voie publique et entre personnes non consentantes. Il faut également savoir que certains représentants de la loi, sous l’arme de la menace morale, imposent des « représailles sexuelles » pour satisfaire leurs propres fantasmes. Emettant son avis, Maître O. a bien confirmé cela en ajoutant que les LGBTI ont le droit de se défendre devant la justice en toute liberté

14

pour faire valoir leurs droits de citoyen dès l’instant où ils pensent être victimes de chantage ou d’une quelconque injustice fondée sur son mode de vie. Il a chaudement recommandé de recourir à une méthode de défense afin que chaque exemple puisse à terme participer à la constitution d’une cause de principe. Cela demande du courage et une prise de risque (et des moyens sans doute) de devoir se dévoiler face à des personnes inconnues. La communauté LGBTI est une minorité socio-culturelle qui est donc théoriquement protégée de fait par les signatures d’accords internationaux concernant la protection des minorités. Hélas, il y a encore une marge entre signature et ratification, entre accord de principe et prise d’effet et application. La loi est une chose. L’opinion publique en est une autre. L’accès aux informations médiatisées par les réseaux sociaux ou les journaux télévisés… ou encore les films et séries, sont de nature à changer les points de vue du grand public. Ne fût-ce qu’en rendant le phénomène commun à tous et en tout lieu, et ne plus le considérer comme l’effet d’une contamination par un monde occidental dépravé. D’un autre côté, évangélistes ou pasteurs ne se privent pas de diaboliser l’homosexualité. A chacun son opinion, son choix ou son orientation, dans le respect de la liberté d’autrui. Tel est l’esprit de la loi : elle est opposable à tous. Ceux qui n’accepteraient pas les effets d’une loi promulguée libéralisant l’homosexualité, seraient coupables d’homophobie. Il appartient donc à chacun de faire valoir ses droits et ceux de sa communauté afin de les faire reconnaître de manière incontournable et à terme officiellement.


VERSATILE, PASSIF OU ACTIF Est-ce un choix ? Comment vivons-nous cela ?

Résumées en ces trois mots, les étiquettes sexuelles sont assez variées. Actif, exclusivement actif, actif oral, actif-passif ou versatile, versatile-actif, versatile-passif, exclusivement passif, passif virile,... voilà autant d’étiquettes vues considérées comme rabaissantes par les uns et jugées importantes par les autres.

‘‘Quand un mec m’aborde, l’on flirte et qu’ensuite il tente de savoir si je suis actif, passif ou versatile, je suis dégoûté...’’ Etant plus une prédisposition psychologique qu’un choix, chacun de ces mots marque un penchant dans la pratique sexuelle. Nombreux sont ceux qui les associent à des rôles au sein d’un couple gay/lesbienne, cependant. La perception extérieure, c’est-à-dire de la société telle qu’on l’a toujours connue conventionnellement hétérosexuelle, veut que celui qui s’affirme entant que actif mérite plus de respect que le passif. Si ben qu’au Maroc par exemple quand tu es un homme actif, tu peux être hétérosexuel en maque, hétérosexuel curieux. Notre société trouve que l’actif ne trahit ni ne nie sa masculinité alors que l’autre y renoncerait. Point de vue éronné pourtant! Toutefois, il est regrattable de constater que même au sein de la communauté LGBTI de Kinshasa beaucoup partagent la même opinion. ce qui comporte des conséquences graves tant sur des couples, sur des relations basées simplement sur le sexe, que sur les individus eux-mêmes.

En se donnant une étiquette, on se bloque mentalement, psychologiquement et l’on se définit une limite ou une frontière qu’on aura plus tard peut-être envie de franchir mais l’on en sera incapable. Car vous aurez fait une fixation sur le fait que vous vous dites acfif ou passif. Alors que votre corps serait entrain de vous envoyer un message totalement opposé. Les hommes/femmes qui se présentent comme étant «exclusivements actifs (ves)», tout en étant dans le déni, car redoutant un jugement pareil que celui des hétéros, constituent un grave problème pour la communauté LGBTI de Kinshasa. Certains les traitent d’hypocrites et de malhonnêtes. Cette manière de percevoir les passifs comme étant plus «gays» que les actifs (ves) fait que certains passifs ne se définissent plus qu’en tant que de simples réceptacles de verges/ doigts/godemichets. Pensez plus sérieusement, prenez un moment de réflexion quant à l’étiquette sexuelle que vous utilisez. Represente-t-elle qui vous êtes réellement? Veuillez vous extirper de la tête ces étiquettes qui vous empêchent de connaître une sexualité plus épanouie. Vous pouvez donner du plaisir et en recevoir sans que votre masculinité ne soit compromise à cause de ce que les autres en penseraient. Evitez de ramener la perception hétéro sur le mode de vie purement LGBTI et soyez honnêtes avec vous-mêmes et aux yeux de vos amants. Ce courage est une plus grande preuve de virilité que ces nombreuses étiquettes.

15


http://maleboforce.blogspot.com

est un espace qui permet à la communauté LGBTI de Kinshasa et de la RDC d’avoir accès à l’information la concernant et assure sa visibilité via le net dans le monde entier. Il est également un lieu d’échange, de débat, de discussion et d’amitié.


Pour finir l’année en beauté, se détendre et se défouler totalement loin des regards indiscrets et réprobateurs, les jeunes festoient sans rien d’autre en tête comme préoccupation, souvent autour d’une piscine. Pour toute l’équipe de Jeunialissime, c’est l’occasion de vraiment décompresser après avoir travaillé toute l’année durant. www.jeunialissime.wordpress.com Jeunialissime 2014

soireecupidon.tumblr.com


Un weekend par année est consacré à cet événement, à la belle étoile, autour d’un thème spécifique. Vos propositions sur la destination pour le MOONLIGHT de l’année 2015 sont attendues au :

jeunialissime@gmail.com moonlightjeunial.tumblr.com

Grâce à SI JEUNESSE SAVAIT (SJS) et à sa contribution sous toutes ses formes, le MOONLIGHT 2014 a été un franc succès. Nos sincèremes remerciements. Jeunialissime

Profile for Jeunialissime

Jeunialissime mag 2014  

Dans le contexte d’une société ancrée dans la religion, héritage du colonialisme, et dans le contexte d’une classe politique qui trouve son...

Jeunialissime mag 2014  

Dans le contexte d’une société ancrée dans la religion, héritage du colonialisme, et dans le contexte d’une classe politique qui trouve son...

Advertisement