__MAIN_TEXT__

Page 1

Le magazine libéral des Jeunes MR qui «préfère vivre debout».

 Agenda

Edito

 En bref...Et en images

Pensée libérale

 Les Jeunes MR à la Une

Dossier | La liberté d’Expression

Mots présidentiels

Bureau Politique

Twitto’s & Comments

Près de chez vous

PiccoloMR | n°35 | Janvier-Février | www.jeunesmr.be |

C/jeunesmr | M/jeunesMR


Les Jeunes MR d'Enghien organisent le samedi 21/02 de 12h à 21h, la 4ème Crêpes Party Rendez-vous à la salle PAX Enghien rue du Patronage 27 à 7850 Enghien. Renseignements auprès de Julie Hanssens: 0477 13 12 40

28 fév. | 2015

Les Jeunes MR du Péruwelzis sont fiers de vous inviter à leur Blue Night, 2ème édition, qui

se déroulera le samedi 28 février à maison du village à Braffe.

28 fév. & 01 mars | 2015

21 fév. | 2015

Agenda

Les Jeunes MR de LiègeVille, en collaboration avec la fédération provinciale liégeoise des Jeunes MR, les Jonge

Au programme: Nous vous donnons rendez-vous dès 20h pour prendre vos marques et ensuite place à une grosse soirée animée par @nima Sound qui vous offrira ses meilleurs sets !

Democraten Limburg (jeunesse du D66), les JOVD Maastricht (jeunesse du VVD), les Jong VLD de la province du Limbourg et les Julis d’Aachen et Niederheim (jeunes libéraux allemands) vous invitent au 1er grand congrès Euregio bilingue (anglaisfrançais) à Liège les samedi 28 février et dimanche 1er mars 2015.

Retrouve encore plus d'activités et d'événements sur le site des jeunes MR

2 | PiccoloMR | n°35 | Janvier-Février | 2015 |


 Edito Le début de l’année 2015 est marqué par l’entrée en fonction d’un nouveau Bureau politique composé de divers talents venus de Bruxelles et de toute la Wallonie. C’est aussi le départ d’une précédente équipe qui aura, pendant deux ans, mené des débats riches et apporté de nombreuses propositions. Merci à eux. Le nouveau Bureau politique des Jeunes MR embrayera dans la continuité et amènera le débat libéral sur tous les sujets de la société. Janvier 2015 sera également connu dans l’histoire de nos sociétés occidentales comme un mois noir pour la Liberté d’expression. Nous ne pouvions passer à côté des attentats contre Charlie Hebdo sans répéter l’attachement des Jeunes MR aux valeurs propres au Libéralisme : liberté d’expression, de pensée, de culte et tant d’autres. Au sein du premier PiccoloMR de 2015, il nous est paru évident et essentiel que le dossier central porte sur la liberté d’expression, son fondement, ses interrogations et les attaques qui la visent. Enfin, en tant que nouveaux Rédacteurs en Chef, nous invitons tous les membres qui, de manière active, veulent participer à la rédaction du PiccoloMR à nous contacter. Ce projet, nous voulons qu'il touche un maximum de membres Jeunes MR et cela n'est réalisable qu'avec le plus de forces vives possibles. Nous te souhaitons une bonne lecture, et au plaisir de se retrouver lors de nos activités à travers toute la Wallonie et Bruxelles !

En bref & en images

P: 04

PensÉe libÉrale

P: 05

Le like et le dislike du mois,...

La déclaration universelle des droits de l'homme

Dossier

La liberté d'expression

P: 06-07-08-09-10

Le mot du président et de la présidente sortante

P: 11

PrÉsentation du nouveau bureau politique

P: 12

Twitto’s & comment’s

Tour d'horizon des Jeunes MR sur les réseaux sociaux

près de chez vous

Retour sur les activités locales, provinciales et nationales des Jeunes MR

Les Jeunes MR à la une

P: 13

P: 14-15

P: 15

PICCOLO MR n°35 Janvier - Février 2015 Éditeur responsable : Mathieu BIHET Rédacteurs en Chef : Julien FORTIN & Frédéric Vanderstraeten Graphiste - infographiste : Thomas Pieterhons Comité de rédaction : Gwenaëlle Williot | Florent Dufrane | Mathieu Bihet | François Burniaux | Christopher marien | Gilles Agosti | Hubert Chapelain | Marine Planquart | Jessica Mayon Julien FORTIN & Frédéric Vanderstraeten Rédac’Chef

Numéro d’identification ISNN : 1784-7192 Jeunes MR ASBL, Avenue de la Toison d’Or, 84-86 à B-1060 Bruxelles

www.jeunesmr.be | C/jeunesmr | M/jeunesMR | 3


La phrase du mois

 En bref...Et en images

«Papa, on dirait que tu dors. Mais tu dors pas, t’es mort. Pour dehors, Wolinski est vivant. Mais, pour moi, t’es plus là. Elsa a perdu son papa. »

Elsa Wolinski, dans une lettre adressée à son père et publiée dans le magazine Elle

LE LIKE DU MOIS

Le chiffre du mois

2,5

milliards

Le coût du dogmatisme de Jean Marc Nollet Jean-Marc Nollet, l'ancien Ministre de l'Énergie wallon (Ecolo), reconnaît enfin avoir commis des erreurs de communication dans le dossier énergétique. Seul problème, sa "petite" erreur de communication s'élève quand même à 2,5 milliards d'euros. Selon lui, "le problème avec les panneaux photovoltaïques, c'est qu'il y a eu une explosion des commandes en 2011 mais l'information ne nous est parvenue qu'en novembre 2012, soit un an après. J'ai alors déposé la réforme Qualiwatt, mais trop tard!". En ayant toutes les informations, et sachant que le système allait droit dans le mur, on peut se demander si, par électoralisme, Jean-Marc Nollet n’a pas voulu ignorer ce gros « couac » afin de ne pas se mettre à dos son électorat ! Conclusion, aujourd'hui, c'est l'ensemble des consommateurs wallons qui trinquent pour le laxisme du Cabinet Nollet. Ce dernier promet toutefois que la dette va progressivement se dégonfler et qu'il n'y aura plus d'intervention complémentaire sur la facture des citoyens... en 2027 ! Autrement dit, on a le temps de voir venir... Espérons que cette fois, l'Ecolo s'est basé sur des études assez récentes et complètes pour avancer ces chiffres !

Tous unis derrière Charlie !  20.000 personnes à Bruxelles, près d’1,5 millions de personnes à Paris et plusieurs millions dans le reste de la France ! Les manifestations et rassemblements contre la haine et pour la liberté d’expression suite aux attentats de Charlie Hebdo ont été largement suivis par des citoyens venus de toute l’Europe. Tous exprimaient leur immense émotion, mais aussi leur attachement profond à la liberté de la presse. Mais la mobilisation ne s’est pas arrêtée après la manifestation. En effet, le tirage du numéro « des survivants » de Charlie Hebdo, passé samedi à sept millions d’exemplaires après avoir déjà été relevé auparavant à cinq, est exceptionnel. Un tel niveau est en tout cas sans précédent dans l’histoire de la presse française. Le précédent record était détenu par feu France-Soir, avec 2,2 millions d’exemplaires à la mort du Général de Gaulle en 1970, suivi par Le Petit Parisien du 12 novembre 1918 et L’Equipe du 13 juillet 1998.

LE SITE DU MOIS

w w w. j e u n e s e t l i b r e s . b e Le 3 décembre dernier, la Fédération d’Organisations de Jeunesse libérales, dont les Jeunes MR font partie, célébrait un anniversaire particulier ! En effet, cela fait maintenant 5 ans que la Fédération s’est constituée en ASBL, même si elle existait déjà depuis bien longtemps. À cette occasion, Jeunes & Libres a entièrement renouvelé sa charte graphique. Venez vite découvrir le nouveau logo, mais aussi toutes les activités de notre Fédé et de ses ASBL membres, sur leur nouveau site web !

4 | PiccoloMR | n°35 | Janvier-Février | 2015 |

LE disLIKE DU MOIS

Le calimero au noeud Pap' Redevenu simple président du Parti Socialiste, député fédéral et bourgmestre de Mons (rien que ça...), et, il faut le dire, se faisant huer par une grosse partie de son électoral, Elio Calirmerupo a trouvé la parade idéale. Sur les ondes de La Première, début janvier, il faisait son mea culpa concernant la mesure prise par son gouvernement d'exclure les chômeurs n'ayant pas fait preuve de leur volonté réelle de trouver un emploi. Tremolos dans la voix, voici quelques extraits choisis de sa déclaration. Attention, sortez les mouchoirs! "J'ai le coeur qui saigne quand je pense à tous ces gens. Croyez-moi, je n'en dors pas. C’était une demande 100% libérale, proposée par l’Open VLD et soutenue par le MR. C’est une mauvaise mesure que je regrette. Que le gouvernement actuel cesse de dire que c’est la faute de Di Rupo. Changez la mesure et vous aurez les voix du parti socialiste." Non mais dis Elio, sans vouloir en rajouter une couche, on te rappelle quand même que c'est Monica De Coninck, ton homologue flamande, qui, à l'époque Ministre de l'Emploi, a également approuvé cette mesure. Et qui l'approuve encore maintenant d'ailleurs ! Alors, Elio, voici juste un petit conseil libéral que Sabine Laruelle nous donnait lors d'une Grande Conférence Libérale : la qualité première d'un excellent homme politique est de ne regretter aucune mesure qu'il prend !

La photo qui tue


Pensée libérale Liberté... un mot qui se retrouve dans les médias pratiquement quotidiennement en ce moment. Ce mot qui nous est si cher, est également la colonne vertébrale de la Déclaration Universelle des Droits de l'Homme. Si l'existence de ce texte est notoire, son contenu et sa genèse sont eux pour la plupart du temps méconnus. Depuis de nombreuses années, l'être humain a cherché, au sortir de divers conflits, à établir un texte de référence qui puisse assurer des droits reconnus par toute une population. Dès 539 avant JésusChrist, Cyrus le Grand a rédigé le Cylindre de Cyrus, généralement considéré comme le premier document sur les Droits de l'Homme. Plus récemment, les Anglais ont formulé leur propre Déclaration (dès 1689), après que des guerres civiles aient frappé le pays. Un siècle plus tard, les Français composaient la déclaration des Droits de l'Homme et du Citoyen, qui proclamait l'égalité universelle des êtres humains.

La Déclaration Universelle des Droits de l'Homme Le texte que nous connaissons, quant à lui, a été rédigé au sortir de la deuxième Guerre Mondiale. Marqués par ce conflit planétaire, les pays se sont unis afin de former l'Organisation des Nations Unies. Dans un désir d'éviter que de telles atrocités se reproduisent, et avec la volonté d'affirmer les valeurs mises en avant par la lutte contre le fascisme et le nazisme, les dirigeants de divers pays décidèrent de renforcer la Charte des Nations Unies afin de garantir les droits de chaque personne, en tout lieu et en tout temps. Le texte tout entier de la Déclaration des Droits de l'Homme a été établi en moins de deux ans par un Comité de rédaction composé de personnes issues de 18 pays et présidé par Eleanor Roosevelt, veuve du Président américain Franklin D. Roosevelt. Il a été validé le 10 décembre 1948 et constitue l'idéal commun à atteindre par tous les peuples et toutes les nations. Pour commémorer son adoption, la Journée des Droits de l'Homme est célébrée annuellement le 10 décembre. Chacun des 30 articles qui constituent la Déclaration aborde des thématiques différentes. Parmi ceux-ci, même si nous vous conseillons la lecture entière du texte, nous pouvons en retenir quelques-uns qui, selon l'actualité notamment, attirent plus particulièrement notre attention en ce moment. Voici quelques extraits choisis :

Article 1 | Tous les êtres humains naissent libres et égaux en dignité et en droits (...) Article 2 | Chacun peut se prévaloir de tous les droits et de toutes les libertés proclamés dans la présente Déclaration, sans distinction aucune, notamment de race, de couleur, de sexe, de langue, de religion, d'opinion politique ou de toute autre opinion, d'origine nationale ou sociale, de fortune, de naissance ou de toute autre situation. Article 3 | Tout individu a droit à la vie, à la liberté et à la sûreté de sa personne. Article 18 | Toute personne a droit à la liberté de pensée, de conscience et de religion (...) Article 19 | Tout individu a droit à la liberté d'opinion et d'expression (...) Pour aller plus loin, le texte intégral est consultable facilement sur Internet, par exemple sur le site des Nations Unies : http://www.un.org Jessica MAYON

www.jeunesmr.be | C/jeunesmr | M/jeunesMR | 5


 Dossier | La liberté d’Expression Mais ce triste évènement remet surtout en lumière une question sous-jacente à cette liberté universelle et fondamentale : Peuton tout dire sous prétexte de la liberté d’expression ? Pour y répondre, commençons par nous pencher sur la règlementation en la matière. En Belgique, ce sont les articles 19 et 25 de la Constitution belge qui régissent ce droit. L’article 19 exprime « la liberté de manifester ses opinions en toute matière et la liberté de culte » tandis que l’article 25 indique que « la presse est libre » et que « la censure ne pourra jamais être établie ». Au niveau européen, la Convention européenne des Droits de l’Homme, dans son article 10, reconnait à toute personne le droit à la liberté d’expression. Ce droit comprend « la liberté d’opinion et la liberté de recevoir ou de communiquer des informations ou des idées sans qu’il puisse y avoir ingérence d’autorités publiques et sans considération de frontière ».

L’attentat envers l’hebdomadaire Charlie Hebdo a réveillé l’inconscient de la population. Partout en France, en Belgique, et même ailleurs, ces mêmes images ont tourné en boucle. Des images d’une foule impressionnante descendue dans la rue pour crier haut et fort que la liberté d’expression est un droit, une valeur fondamentale de nos démocraties. Très vite, afin d’éviter les dérives, il a cependant fallu se pencher sur les limites accordées à ce droit acquis. La Cour européenne des droits de l’homme a construit, au fil des années, une vaste jurisprudence concernant ce principe de liberté d’expression et ses limites. Revenons sur deux points essentiels. Déjà en 1976*, la Cour indiquait que la liberté d’expression « vaut aussi bien pour les idées qui heurtent, choquent ou inquiètent » et que « la liberté d’expression vise aussi bien les faits que les jugements de valeur ». Toutefois, et même si les institutions acceptent difficilement de placer des limites au principe de « liberté d’expression », une jurisprudence belge, européenne et internationale a dû être mise en place. En résumé, celle-ci établit une distinction quant aux limites qui peuvent être appliquées à la liberté d’expression en fonction du domaine dans lequel la personne s’exprime : domaine de la presse, domaine artistique, fonction publique,… Sur base de ces éléments, la Cour considère par exemple que « les limites de la critique admissible sont plus larges à l’égard d’hun homme politique, visé en cette qualité, que d’un simple particulier ». Remarquons aussi que certaines opinions se situent en dehors de la sphère de protection de la liberté d’expression. Un négationniste ne peut donc pas se fonder sur la protection de l’article 10 de la Convention pour revendiquer le droit de mettre en doute les crimes contre l’humanité. Il est à noter toutefois que le racisme, l’homophobie ou l’antisémitisme ne sont pas encore à ce jour visé par cette exclusion. Gageons que le procès Jarfi, premier meurtre reconnu à caractère homophobe, fera bouger les choses en ce sens.

* Cour eur. D. H., arrêt Handyside c. Royaume Uni, 7 décembre 1976, Publications de la Cour européenne des droits de l’homme, série A n°24, p. 23, par. 49.

6 | PiccoloMR | n°35 | Janvier-Février | 2015 |


CECI N'EST PAS UNE CENSURE Le 6 janvier dernier, Bruxelles attendait la venue du polémiste français Éric Zemmour pour une séance de dédicaces de son dernier ouvrage Suicide français. Après chaque sortie de livre ou de propos d’Éric Zemmour, une polémique suit et les termes liberté d'expression et censure viennent lui coller à la peau. Mais Éric Zemmour est-il vraiment victime d'une censure médiatico-politique ? Tout d'abord définissons le terme censure. Selon le Larousse, il s’agit d’«un examen préalable fait par l'autorité compétente sur les publications, émissions et spectacles destinés au public et qui aboutit à autoriser ou interdire leur diffusion totale ou partielle ». La censure est l'outil des autorités pour limiter la liberté d'expression, en accord avec l'article 10 de la Convention européenne des Droits de l'homme explicitant le fait que des limites peuvent être mises en place sous certaines conditions (protection des individus, de la nation, etc). Au-delà du droit de s'exprimer librement vient donc le devoir de responsabilité, les personnes influentes tenant un discours haineux ou poussant au meurtre sont en partie responsable si le propos devient acte. Les exemples apportant souvent plus de compréhension qu'une simple théorie, prenons deux exemples concrets : la venue d’Éric Zemmour à Bruxelles et l'interdiction du spectacle Le Mur de Dieudonné. Le cas Zemmour Le contexte de la venue du célèbre polémiste français est donc celui d'une séance de dédicace au sein d'une libraire bruxelloise où il fut déjà invité auparavant. Les dernières déclarations et le contenu du livre amenant à polémique, sa venue suscita préoccupation et indignation dans le rang des partis politiques et des associations luttant contre le racisme. Malgré des appels à la manifestation contre le polémiste, à une interdiction de sa venue, aucune décision politique ne fut prise et ce sont les organisateurs de la séance de dédicace eux-mêmes qui ont décidé d'annuler sa venue. Certes, ils ont pris cette décision par crainte pour leurs employés et nous pourrions considérer que la menace de manifestation a pu amener une censure de la part de la librairie, or ce n'est pas le cas non plus, le livre d’Éric Zemmour se trouve aisément dans n'importe quelle librairie ou magasin, le polémiste est toujours invité dans les émissions de radio, de télévision, il écrit toujours pour le Figaro et a toujours son émission avec Éric Naulleau. Le cas d’Éric Zemmour n'est donc en rien de la censure, mais un débat d'idée, une contre-argumentation de ces thèses, parfois une diabolisation de ces thèses, mais rien de tout cela l'empêche d'exprimer clairement ses idées. Le cas Dieudonné Le contexte pour l'humoriste Dieudonné est la représentation d'un tout nouveau spectacle Le Mur dans la ville de Nantes. Depuis de nombreuses années, chaque nouveau spectacle de l'humoriste est passé au crible pour savoir s'il peut ou non être joué. Le tribunal de Nantes prit décision d'autoriser le spectacle, le ministre de l'intérieur Manuel Valls prit la décision de faire appel au Conseil d'Etat pour annuler la décision du tribunal, ce qui fut chose faites quelques heures avant l'entrée en scène de l'humoriste. Dieudonné, tout comme Zemmour, est un personnage controversé, il fut accusé à de nombreuses reprises pour incitation à la haine, et fut parfois condamné. Cependant, nous avons ici un véritable cas de censure contrairement à celui d’Éric Zemmour, qui lui aussi fut condamné pour de tels propos. L'une des dernières émissions de Dieudonné fut sur France 2 dans l'émission de Frédéric Taddei, depuis plus aucune radio ou télévision ne l'invita. La justice française interdit à de nombreuses reprises les représentations de ces spectacles et si on se réfère à la définition du Larousse, il y a bel et bien une censure concernant l'humoriste. La censure : oui mais pourquoi ? La censure peut être soit juridique, soit politique. La première a pour but de faire respecter les lois en vigueur qui elles-mêmes doivent respecter la déclaration européenne des droits de l'homme, afin d'éviter tout trouble à l'ordre public et d'assurer la sécurité des personnes. Il est par exemple interdit d'inciter la haine, d'appeler au meurtre ou de tenir des propos diffamant envers une personne. Un exemple concret fut le député Laurent Louis lorsqu'il qualifia Elio Di Rupo de pédophile sans preuve apparente. La deuxième est une censure idéologique et dans le cas de Dieudonné cité précédemment, le ministre de l'intérieur Manuel Valls a dit « C'est un combat qui n'est pas que juridique et judiciaire. C'est un combat politique. Il ne fallait pas laisser passer ces propos insupportables. » Rappelons que la déclaration européenne des droits de l'homme permet le droit à la liberté d'expression, mais permet aussi aux Etats de se munir d'armes juridiques pour cadrer et limiter cette liberté. C'est ainsi qu'en France, existe la loi Gayssot qui interdit des propos remettant en cause les événements de la seconde guerre mondiale. Conclusion Certains défenseurs de la liberté d'expression ont tendance à voir de la censure là où elle n'est pas, qu'on soit d'accord ou pas avec les propos ou les décisions juridiques, la censure est un cas précis de la limitation de la liberté d'expression et qui est amené par une décision souvent à caractère politique. Christopher Mariën

www.jeunesmr.be | C/jeunesmr | M/jeunesMR | 7


 Dossier | La liberté d’Expression

Les mesures ou lois ri limitant la liberté d’expressi

En France, aucun cochon ne doit se faire appeler Napoléon par son propriétaire. à Durango, dans le Colorado, il est illégal de sortir dans la rue vêtu de façon à laisser un doute sur son sexe.

à Lewes dans le Delaware, le port du pantalon moulant est interdit.

Les homosexuels ne sont pas autorisés à vivre à Singapour.

Au Royaume-Uni, il est interdit de mourir au Parlement, sous peine d’être arrêté.

En Arkansas, le flirt entre homme et femme dans les rues de Little Rock peut rapporter 30 jours de prison.

En Allemagne - La loi dicte qu’on doit pouvoir voir le ciel dans tous les bureaux, même si c’est juste « un petit peu ». - Il est illégal de porter un masque.

à Haifa, il est interdit d’apporter des ours sur la plage.

En Italie, il est interdit à Capri de porter des chaussures bruyantes.

En Thaïlande, Il est illégal de sortir de chez soi sans sousvêtements.

En Indonésie, la masturbation est punie par la décapitation.

Dans le Missouri, être saoul est reconnu comme un droit inaliénable.

En Floride, vous ne pouvez pas péter dans un lieu public après 18h.

En Chine, vous pouvez aller à l’université seulement si vous êtes intelligent.

Au Canada, il est interdit d’avoir Internet à une vitesse plus rapide que 56K.

Au Royaume-Uni, il est assimilé à un acte de haute trahison le fait de placer un timbre poste avec la tête de la reine en bas (ou tout autre membre de la famille royale).

Dans la ville de Pocatello (Idaho), il est interdit aux piétons et automobilistes de faire des grimaces, des gestes, de dire des injures ou des remarques qui peuvent donner mauvaise réputation à l’ensemble de la population.

Si à Tucson en Arizona il est interdit, pour une femme, de porter un pantalon. à Guernee dans l’Illinois, il est illégal pour les femmes de plus de 100 kg de faire du cheval en short.

8 | PiccoloMR | n°35 | Janvier-Février | 2015 |

Rien à voir avec la liberté d’expression mais on voulait absolument le partager avec vous… Dans plusieurs états des USA (Tennessee, Louisiane, Virginie), une femme n’a le droit de conduire une voiture que si son mari court devant le véhicule en agitant un drapeau rouge pour prévenir les piétons et les autres véhicules.


ridicules pression

Tantôt aimés, tantôt détestés, les cheveux sont toujours source d’énervements le matin pour une grande partie de la population (désolé pour les chauves). Mèches rebelles, fer à friser défectueux, mèche à gauche ou à droite, gel ou cire, chignon ou pas,… Autant de questions auxquelles la Corée du Nord à répondu en imposant des coiffures types à la population. C’est suite à une émission télé lancée par l’État en 2005 intitulée « Coupons nos

cheveux selon un mode de vie socialiste » (véridique  !) qu’une liste d’options approuvées par l’État a été définie. Cette liste est actuellement exposée dans la plupart des salons. Les hommes ont donc le choix entre dix coupes de cheveux et les femmes, quant à elles, peuvent choisir l’une des dix-huit coupes recommandées (et pas de cheveux longs s’il vous plait, ils « volent l’énergie du cerveau » chez les hommes, et sont considérés comme « peu attirant » pour les femmes). Mais l’avenir des coupes de cheveux pour hommes n’est pas tout rose. En effet, le dirigeant

Kim Jong-un souhaite, désormais, que les hommes de son pays adoptent la même coupe de cheveux que lui. Voilà donc une façon d’éviter tout casse-tête lors de la visite chez le coiffeur puisqu’un seul choix sera donc possible.

Olaf, célèbre bonhomme de neige cher aux enfants, ainsi que ses cousin(e)s sont « sacrilège » en Arabie Saoudite. En effet, à la suite des récentes chutes de neige dans le nord du pays, le cheik Mohammad Saleh Al Munadjid a formellement interdit de faire des bonhommes de neige. Celui-ci a décrété qu’il était « interdit d’ériger des statues en neige, même pour jouer ». Ceux-ci sont « anti-islamiques » et dans cette activité enfantine, le cheik y voit une fabrication d’idoles impies. En tout cas, les Saoudiens n’ont pas hésité à tourner en ridicule cette fatwa (interdiction en arabe) avec de nombreuses photos qui ont fait le tour du web.

www.jeunesmr.be | C/jeunesmr | M/jeunesMR | 9


 Dossier | La liberté d’Expression

Social Network : tout est permis? Qui n’a jamais osé crier au monde entier, autrement dit publier sur Facebook, sa frustration du jour, la dernière crise de nerfs de son patron, le fait que vos collègues vous énervent, la dernière trouvaille de votre « pire » professeur ? Tout le monde s’est déjà précipité sur son mur privé afin d’y placer ce genre de contenus. Les réseaux sociaux sont devenus au fil des années de vrais moyens de communication et des lieux d’expression. Mais il faut garder à l’esprit que des règles en matière de liberté d’expression existent.

Tout d’abord, il faut savoir que les médias sociaux sont des espaces privés ouverts au public. Ce qui signifie que toute publication sur un réseau social devient publique même si elle est inscrite sur votre mur privé. Dès lors, une législation et des sanctions ont été prévues afin d’éviter d’outrepasser les limites. Les propos qui portent atteinte à l’honneur, à la vie privée ou à la réputation d’une personne, les injures ciblées, la diffamation ainsi que les propos qui incitent à la haine raciale ou à la xénophobie mais aussi ceux qui font l’apologie de crimes contre l’humanité sont donc considérés comme illicites. Il est intéressant de noter que depuis le 6 mars 2012 (arrêt de la Cour de Cassation), les propos tenus sur Internet sont assimilés à des délits de presse. Les utilisateurs de réseaux sociaux sont donc tenus de respecter les règles en vigueur relatives au délit de presse.

Même si les réseaux sociaux sont soumis aux règles du droit du pays de l’hébergeur, et que les tribunaux compétents sont souvent basés aux USA (Facebook, Twitter, Linkedln,…), il est intéressant de noter qu’un tribunal belge peut se substituer au tribunal américain pour juger des dommages causés par Internet pour autant que ceux-ci répondent à la double condition suivante : le média social utilisé doit être accessible en Belgique et la victime doit avoir ses intérêts en Belgique, ou le contenu litigieux doit être destiné à un public belge.

En cas de gros dérapage, les utilisateurs peuvent être poursuivis jusqu’en Cour d’Assises ou tout au moins devant un tribunal pénal.

Les publications sur un réseau social peuvent être de deux sortes : soit une opinion, soit un fait. Sur base de cette distinction, une législation a été conçue. Lorsque l’on exprime une opinion, celle-ci ne peut en aucun cas prendre la forme d’une injure, d’une diffamation et ne peut pas porter atteinte à l’honneur ou à la réputation d’une autre personne. Ce qui signifie, qu’un employé, en dénigrant son entreprise ou son patron, ou s’il ne respecte pas les droits d’autrui, peut être poursuivi en Cour d’Assises. En ce qui concerne les messages à caractères raciste, xénophobe ou le fait de faire l’apologie de crimes contre l’humanité, ceux-ci seront poursuivis devant le tribunal correctionnel. Lorsque l’on évoque un fait, la législation est plus concise. Le contenu doit juste rester factuel et tendre vers la vérité. « Le tribunal du travail de Louvain a jugé fondé le licenciement d'un manager de la société technologique Option, qui avait été Autrement dit, la prochaine fois que vous serez prêt à publier un statut virulent sur les réseaux sociaux, imaginez-vous d’abord devoir en répondre remercié après avoir posté sur Facebook devant un jury d’Assises. Et si votre des critiques sur son employeur. Par ses imagination fait défaut, faites comme l’a dit commentaires, le manager s'est discrédité Valérie (Trierweiler): « Je tournerai sept en tant que salarié fiable, motivé et loyal, a fois mon pouce maintenant avant de estimé le juge. » tweeter ». «  Le Tribunal Correctionnel de Tournai a poursuivi une jeune femme qui a harcelé et porté atteinte à l'honneur de sa belle-mère sur Facebook. » «  Un enseignant a été limogé sur le champ après s’être ouvertement réjoui, sur Facebook, du suicide d’un de ses élèves. » «  Trois fans de Johnny Hallyday ont été condamnés pour avoir injurié le médecin de la star sur Facebook. »

10 | PiccoloMR | n°35 | Janvier-Février | 2015 |


Mots présidentiels

Comme vous le savez désormais, c'est avec un gros pincement au coeur que j'ai du démissionner pour des raisons personnelles de mon poste de Présidente des Jeunes MR. J'ai vécu une magnifique aventure, c'était la plus belle école de vie. Pendant plus de six ans, toute ma vie s'est construite autour des Jeunes MR, j'y ai mis toute mon âme et mon coeur. J'ai essayé, et j'espère réussi, de construire sur l'excellent travail de mes prédécesseurs pour rendre notre organisation toujours plus visible, toujours plus impertinente, toujours plus présente. J'ai eu la chance de rencontrer des personnes formidables, de découvrir nos dynamiques sections locales, d'assister et d'organiser des activités enrichissantes et de défendre le libéralisme avec passion. J'ai eu le privilège de travailler avec un staff exceptionnel sans qui les Jeunes MR ne seraient rien. Gwen, Thomas, Hubert, merci pour tout! C'est maintenant à Mathieu Bihet de reprendre le flambeau. Avec son intelligence, son dynamisme et son engagement, je laisse les Jeunes MR en de bonnes mains. Je lui souhaite tout le meilleur, je n'aurais pu rêver meilleur successeur! La politique est un monde dur, on encaisse beaucoup, on est souvent déçu. Il nous arrive de se poser la question de l'utilité de notre engagement. On fait face à des doutes. On apprend beaucoup sur l'amitié, ou ce qu'elle paraît être. Mais la politique, c'est avant tout une sublime passion qui nous vient du coeur et des tripes. Avoir pu défendre nos valeurs de liberté, d'émancipation, de responsabilité pendant plus de six ans, c'était un honneur et je n'en garderai que le meilleur. Je reste évidemment militante, engagée. Je serai moins visible mais plus libre et ça, en tant que libérale, ça me va! Au plaisir de vous revoir... très bientôt! Lora Nivesse

Actif depuis plusieurs années au sein des Jeunes MR, c’est dans ma commune (Neupré) que tout a débuté. J’ai pu prendre part à des activités locales mais aussi provinciales et nationales, pouvant ainsi constater tout l’intérêt des activités de notre organisation. Plus récemment, j’étais candidat à la Viceprésidence nationale dans l’optique de m’investir davantage au sein des Jeunes MR aux côtés de Lora et Gilles, avec qui je partage le projet d’avenir qu’ils souhaitent développer pour notre organisation. Suite au départ inattendu de Lora, il me revient de présider le mouvement. C’est avec conviction et détermination que je m’attelerai à cette tâche en m’inscrivant dans la continuité de la ligne politique dégagée jusqu’à présent. Je tiens à remercier Lora pour toutes ces années d’engagement et le travail abattu pour notre organisation. Pour toute question ou information, n’hésitez pas à me contacter à l’adresse mathieub@ jeunesmr.be. N’hésitez pas à nous joindre également à l’adresse info@jeunesmr.be. Mathieu Bihet

www.jeunesmr.be | C/jeunesmr | M/jeunesMR | 11


Bureau Politique Mathieu BIHET Président

Présentation du nouveau Bureau Politique Gilles AGOSTI

François BURNIAUX

Vice-Président

Secrétaire général

Tél: 0479/31.40.94 Email: mathieub@jeunesmr.be 23 Ans | Neupré

Tél: 0479/82.56.12 Email: gilles@jeunesmr.be 25 Ans | Jodoigne

Tél: 0486/204941 Email: francois@jeunesmr.be 29 Ans | Uccle

Alice LEEUWERCK

Florent DUFRANE

Ludovic DE COCK

Tél: 0478/39.94.53 Email: alice@jeunesmr.be 24 Ans | Comines-Warneton

Tél: 0477/09.99.16 Email: florent@jeunesmr.be 27 Ans | Mons

Tél: 0477/72 48 63 Email: ludovic@jeunesmr.be 34 Ans | Namur

Julien FORTIN

Frédéric VANDERSTRAETEN

Jean-Sébastien CLAES

Tél: 0494/61.39.66 Email: julien@jeunesmr.be 24 Ans | Pont-à-Celles

Tél: 0498/60 43 47 Email: frederic@jeunesmr.be 24 Ans | Molenbeek-Saint-Jean

Tél: 0476/64 30 50 Email: jean-sebastien@jeunesmr.be 22 Ans | Profondeville

Marie VANDEN AVONT

Nicolas TEFNIN Délégué

Délégué

Tél: 0497/04 50 95 Email: marie@jeunesmr.be 22 Ans | Jette

Tél: 0497/48.84.79 Email: nicolas@jeunesmr.be 29 Ans | Spa

TéTél: 0479/45 90 19 Email: adrien@jeunesmr.be 22 Ans | Rebecq

Mathieu RAEDTS

Jessica MAYON

Aurélie CZEKALSKI

Tél: 0478/64.52.45 Email: mathieu@jeunesmr.be 25 Ans | Ottignies

Tél: 0494/30.75.57 Email: jessica@jeunesmr.be 33 Ans | Bastogne

Tél: 0497/43.26.98 Email: aurelie@jeunesmr.be 31 Ans | Uccle

Arnaud LOMBARDO

Maxime LARA-GARCIA

Hervé JACQUEMIN

Tél: 0496/02.04.43 Email: arnaud@jeunesmr.be 28 Ans | Liège

Tél: 0472/83.08.52 Email: maxime@jeunesmr.be 25 Ans | Fosses-la-Ville

Tél: 0479/31.40.94 Email: herve@jeunesmr.be 29 Ans | Mons

Secrétaire administrative

Rédac Chef du Piccolo

Déléguée

Président de la Fédération du Brabant Wallon

Président de la Fédération de Liège

Secrétaire politique

Rédac Chef du Piccolo

Présidente de la Fédération du Luxembourg

Président de la Fédération de Namur

12 | PiccoloMR | n°35 | Janvier-Février | 2015 |

Trésorier

Délégué

Adrien VANDENBORRE

Présidente de la Régionale de Bruxelles-Capitale

Président de la Fédération du Hainaut


Twitto’s & Comments Omar Marhraoui

@Omarhraoui | 01 Fév. 2015

Suis né au Maroc, ai la double nationalité. Je me sens pas du tout stigmatisé d'enlever la nationalité à un type parti en Syrie #mapRTBF

COMMENT’S FACEBOOK Lucie Demaret

29 / 01 / 2015

personnalités politiques Je rêve!!! En Belgique, nous nous faisons taxer d'extrémistes par d'autres bi-nationaux coupables les pour belge té nationali la de ce déchéan de projet le ns souteno car nous le Gouvernement savoir à ement, Gouvern autre d'actes terroristes et islamistes mais lorsqu'un politiques hommes certains sens, notre dans va et position même la adopte français "socialiste" ne réagissent pas! Assez curieux!

U 17 likes F 0 partage s

Ubu Pan

‫@‏‬ubu_pan | 23 Jan. 2015

Un hasard probablement #Mons2015 #ps

COMMENT’S FACEBOOK

28 / 01 / 2015

Gautier Calomne Bienvenue Lora dans le club des anciens présidents ! ;-)

U 26 likes

COMMENT’S FACEBOOK

26 / 01 / 2014

MR de rire

d'inconnus. Election chez ‪#‎ecolol‬. Une équipe d'inconnus contre une autre équipe Le suspense est insoutenable.

U 32 likes

Daniel BacquelAine

@DanBacquelaine | 23 Jan. 2015 Travailler sans limite de revenu pour indépendants/salariés retraités : possible depuis ce 1/01/15. Aujourd’hui dans le Moniteur #pensions

COMMENT’S FACEBOOK Fabian Culot

Comment des hommes peuvent-ils en arriver à faire ça ?!!! Ne cessera-t-on jamais de se poser cette question ?

U 60 likes

COMMENT’S FACEBOOK

Mathieu Raedts

@mraedts | 08 Jan. 2015 Ce matin, ce qu'il manque, c'est un dessin. Un dessin sans retenue, pour faire sourire dans une journée noire #CharlieHebdo.

Charline Vanhoenacker @Charlineaparis | 07 Jan. 2015

sacrés. Nos oncles, frères ou pères spirituels mas nts enfa des Mais ils ont eu le temps de faire e harli uisC spirituels. Plein. Partout. #JeS

07 / 01 / 2014

Mélisa Blot

05 / 01 / 2015

C'est l'histoire d'une personne qui part 40 min plut tôt pour arriver plus tôt au boulot. Et en fait, elle arrive à la même heure que d'habitude. Non je sais elle est pas drôle ma blague. Bonne année 2015 les navetteurs!!

U 46 likes F 2 partages

COMMENT’S FACEBOOK

05 / 01 / 2014

Thierry Jacoby

Donc, si je comprends bien la FGTB, menée par un membre du bureau du PS, rejette l'accord, alors que tous les autres participants aux négociations dans le cadre de la concertation sociale y adhèrent

U 18 likes

www.jeunesmr.be | C/jeunesmr | M/jeunesMR | 13


16/12/2014

Arrondissement de Thuin

Découverte du Parlement européen à Strasbourg

Près de chez vous Du 09 - 16/02 2015 National

Plusieurs Jeunes MR de l’Arrondissement de Thuin se sont rendu à Strasbourg en décembre dernier. Objectif : découvrir cette superbe ville française au patrimoine architectural remarquable, mais aussi et surtout visiter le Parlement européen. Après avoir assisté à une séance plénière, les Jeunes MR ont pu suivre une conférence de Louis Michel, qui les a accueillis spécialement pour l’occasion.

Tournée des vœux du MR Comme chaque année, nous étions présents lors de la Tournée des vœux du MR, à travers toute la Fédération Wallonie-Bruxelles. Une présentation des vœux aux membres MR qui était tout à fait remaniée pour la première tournée du nouveau président du parti, Oliver Chastel. Grâce à notre stand de goodies et de publications diverses, nous avons pu faire parler de nos actions et recruter de nouveaux membres. Merci à toutes les personnes qui se sont impliquées dans l’excellente tenue de ce stand !

23/01/2015 National

Assemblée générale des Jeunes MR Afin d’approuver le résultat des élections de décembre dernier, mais aussi d’approuver la comptabilité 2014, le budget 2015 et le bilan d’activités de l’année écoulée et à venir, les Jeunes MR étaient réunis en Assemblée générale ce 23 janvier. Notre AG annuelle se tenait cette fois au siège du MR, à Bruxelles. L’ensemble des membres du Conseil d’administration y ont également été élus par les membres effectifs présents.

21/01/2015 National

Les Vœux des Jeunes MR à la Revue Pour fêter ensemble l'année 2015, les Jeunes MR vous invitaient à venir découvrir le tout nouveau spectacle de la troupe du Théâtre des Galeries. La Revue : un rendez-vous de longue date avec nos membres ! Une tradition unique en son genre dans laquelle toute l'énergie de la troupe du Théâtre des Galeries se mobilise pour amener une touche de fantaisie pendant cet hiver rigoureux. Une rétrospective hilarante des faits qui ont marqué la politique et la société en 2014, et on peut dire que la satire fut riche en contenu cette année encore !

14 | PiccoloMR | n°35 | Janvier-Février | 2015 |


23/01/2015 National

Piccolo'Night au Snap ! C’est devenu une tradition depuis la passation de pouvoirs de Gautier Calomne ; Chaque Assemblée générale des Jeunes MR est désormais suivie d’une Piccolo'Night, afin de présenter le nouveau Bureau politique à l’ensemble des membres qui le souhaitent. Cette année, nous nous étions donné rendez-vous au Snap à Ixelles pour une soirée en rires et en chansons ! L’occasion aussi de trinquer une dernières fois à la nouvelle année qui commence !

24/01/2015

Les Jeunes MR à la Une La Meuse du 01/02/2015 Mathieu Bihet (Neupré) est le nouveau président des Jeunes MR

Le FORUM (Emission de La Première) du 30/01/2015 "Le désintérêt des jeunes pour la politique" avec en invité Maxime Bourlet, ancien Président de la Fédération provinciale Jeunes MR de Liège

Hainaut

Soirée d’ouverture de Mons2015 À l'occasion de la fête d'ouverture de Mons 2015, Capitale Européenne de la culture, les Jeunes MR du Hainaut vous conviaient à découvrir avec eux le chef-lieu du Hainaut lors d’une soirée exceptionnelle ! Au programme : visite de Mons et des nombreuses animations prévues à cette occasion mais aussi walking dinner et champagne pour découvrir le spectacle d’ouverture depuis l'étage de "La petite provence". 

Lavenir.net du 31/01/2015 Une section « Jeunes MR » voit le jour à Fosses-La-Ville

www.jeunesmr.be | C/jeunesmr | M/jeunesMR | 15


Merci Lora

www.jeunesmr.be - PICCOLO MR n°35 | Janvier-Février 2015 Éditeur responsable : Mathieu Bihet | Avenue de la Toison d’Or, 84-86 | B-1060 Bruxelles | Ne pas jeter sur la voie publique

Profile for Jeunes MR

Piccolo MR | n°35  

Le magazine libéral des Jeunes MR qui "préfère vivre debout"

Piccolo MR | n°35  

Le magazine libéral des Jeunes MR qui "préfère vivre debout"

Profile for jeunesmr
Advertisement