Page 1

LES RENCONTRES DE LA PHOTO CHABEUIL • DRÔME • N°13

14 AU 22 SEPTEMBRE 2013

CONTACTS Service culturel (mairie) 04 75 59 93 59 www.mairie-chabeuil.com Clic’image : 06 85 31 55 11 - cristhmir@orange.fr Office de Tourisme 04 75 59 28 67

INFOS PRATIQUES ENTRÉE LIBRE AUX EXPOSITIONS MÉDIATHÈQUE

LES RENCONTRES DE LA PHOTO CHABEUIL • DRÔME • N°13

Consultation - Prêt de nombreux livres sur la photo aux heures d’ouverture habituelles.

HORAIRES DES EXPOSITIONS

14 AU 22 SEPTEMBRE 2013

1er week-end : Samedi 14 septembre de 15h à 19h. Dimanche 15 septembre de 10h à 19h. 2e week-end : Samedi 21 et dimanche 22 septembre de 10h à 19h.

Sauf : • Hôtel de ville de 8h30 à 16h15, • MJC (Espace Mosaïque) Ouvert les weekends (voir horaires des expositions ci-dessus) et du lundi au vendredi 14h30 à 18h. • Librairie Galerie Écriture du mardi au samedi de 8h30 à 12h et 14h30 à 19h, le dimanche 15 de 10h à 12h et 14h à 17h30.

VISITES GUIDÉES PHOTOGRAPHIQUES Expos du CENTRE-VILLE RDV devant la Mairie • samedi 21 sept. 15h avec Olivier Billon • dimanche 22 sept. 15h avec Olivier Chomis Expos aux SERRES GAILLARD RDV devant la Mairie • samedi 21 sept. 10h avec Olivier Chomis • dimanche 22 sept. 10h avec Olivier Billon

Vous êtes photographe, vous désirez exposer aux « Rencontres » ou vous habitez Chabeuil et vous souhaitez accueillir une exposition chez vous : contactez le service culturel de la mairie de Chabeuil, par courrier, par téléphone ou mail. - www.lesrencontresdelaphotochabeuil.fr - 04 75 59 93 59 - nathalie.brandy@mairie-chabeuil.fr Les Rencontres de la Photo sont organisées par le service culturel de la mairie et le club photo Clic’image. Elles bénéficient du soutien de la Médiathèque et de l’antenne locale de l’Office de Tourisme de l’Agglo Valence Sud Rhône-Alpes.

BUVETTE ET PETITE RESTAURATION AU CENTRE CULTUREL dès 19h du lundi 16 au vendredi 20 septembre.

www.lesrencontresdelaphoto-chabeuil.fr

Maquette : Guy Comte / Impression : AJC Impression

En semaine : Tous les lieux sont ouverts de 15h à 19h.

33 EXPOSITIONS • 6 SOIRÉES THÉMATIQUES / www.lesrencontresdelaphoto-chabeuil.fr


SOMMAIRE

ÉDITO

Page 2........................... SOMMAIRE 3........................... ÉDITO 4........................... SOIRÉES THÉMATIQUES 5........................... AUTRES ÉVÉNEMENTS 6........................... L’INVITÉ Olivier Chomis 8........................... Philippe Ordioni 8........................... Florian Garcia 9........................... Stéphane Charpe 9........................... Valérie Begot-Daronat 10......................... Christine Smilovici 10......................... Anna Meunier 11......................... Mathieu Ozil 11......................... Michel Lecocq 12......................... Claude Trouiller 12......................... Jacques Larrieu 13......................... Christian Borne 13......................... Frédéric Bergier 14......................... Jean Bernard 14......................... CLIC’IMAGE 15......................... Richard Tardivo 15......................... Thierry Trial 16......................... Alain Blouin 16......................... Harold Vernhes 17......................... Serge Rolandez 17......................... Club Traqueurs d’Images 18......................... Jean Delmarty 18......................... Stéfani Debout 19......................... Olivier Ramonteu 19......................... Jésus Botaro 20......................... René Arod 20......................... Aurélie Lamour 21......................... Gilles Collignon 21......................... Claude Ruiz 22......................... René Nicoud 22......................... Murielle Thorens 23......................... Vincent Brugere 23......................... Jacques Paris 24......................... DANS LE CADRE DE VALENCE AGGLO SUD-RHÔNE-ALPES 24......................... Richard Tardivo 25......................... LISTE DES EXPOSANTS 26......................... LIEUX DES EXPOSITIONS - PLAN 28......................... INFOS PRATIQUES

2

33

photographes, 18 lieux différents dont 9 privés, des centaines de photographies exposées, 6 soirées thématiques… telles seront ces 13es Rencontres de la Photo de Chabeuil 2013…

C’est dès septembre 2001, alors que la nouvelle équipe municipale est à peine installée, que Max CANZIAN, féru de photographie autant que de culture, instaure les premières Rencontres. Elles regroupaient alors 5 expositions sur 6 jours ! Que de chemin parcouru depuis !…. Très vite, devant leur succès, la municipalité, puis le club-photo Clic’Image aidés en cela par des bénévoles les développèrent en trouvant auprès de quelques habitants intéressés des lieux pour les recevoir. D’année en année, les candidats se multiplient pour arriver, aujourd’hui, à en refuser malgré le talent certain de quelques-uns. En 2010, avec son entrée dans Valence Agglo Sud Rhône Alpes, Chabeuil et ses Rencontres bénéficièrent d’une ouverture sur Valence auprès du Centre du Patrimoine Arménien, du LUX, scène nationale et de l’école régionale des Beaux-arts. En 2011, c’est la Région qui, au travers de VALDAC, reconnaît cette manifestation qui chaque année attire à Chabeuil plus de 3 000 visiteurs sur une semaine. Tout cela s’est construit au fil des ans et les Rencontres ont trouvé leurs artistes et leur public qui viennent de plus en plus loin, fortes d’une aura de mieux en mieux reconnue. Cependant, malgré un succès grandissant, une richesse iconographique toujours plus élevée, la philosophie de « nos » Rencontres n’a pas changé : qualité et originalité demandées aux photographes mais également gratuité totale des entrées afin que le plus grand nombre de nos concitoyens aient accès à la Culture… Cette « cuvée 2013 » n’échappe pas à la règle ! (Cette brochure est entre vos mains pour le souligner). Venez nombreux, cher public, visiter les différents lieux, découvrir les différents photographes, présents lors des week-ends, afin d’encourager toutes les personnes qui, de près ou de loin, sont les chevilles ouvrières, toutes bénévoles, de ces Rencontres. Vous en repartirez conquis par les images que vous aurez vues ainsi que par le parcours qui vous aura révélé les beautés de notre commune. Pascal PERTUSA, Maire, Conseiller général.

3


SOIRÉES THÉMATIQUES 8

AUTRES ÉVÉNEMENTS Samedi 14 septembre 2013 à 19h30

Au centre culturel à 20h30 Avant ces soirées : buvette et petite restauration dès 19h.

Lundi 16 septembre

« Billebaude et approches photographiques » Animé par ÉRIC BREYTON Accompagné par JACQUES LARRIEU et LUC NARDIN Par le biais d’un diaporama de plus de 160 photos, l’auteur vous emmènera dans un parcours technique, celui de la billebaude puis de l’approche. Chevreuils, cerfs, chamois, isards, bouquetins, mouflons, lagopèdes, renards, sangliers, marmottes, hermine, oiseaux et même une grenouille rousse sont ainsi les héros de cette conférence. L’éthique indispensable à ce type de prise de vue, les techniques et astuces d’approche seront aussi évoquées, ainsi que la présentation du matériel conçu par l’auteur.

Mercredi 18  « Encrages » CHRISTINE SMILOVICI « En dessous, quelque chose comme une sérénité secrète liée à l’ancrage dans l’espace, à l’encrage sur la croix, de cette mort qui cessait enfin d’être abstraite » Georges Perec, W ou le souvenir d’enfance. Présentation d’un projet photographique 4

ENTRÉE LIBRE

Mardi 17 Soirée « Créations audiovisuelles » « Prenez une idée originale, quelques photos inoubliables, un texte inspiré, une musique adaptée, Mélangez le tout avec beaucoup beaucoup de patience, Éteignez les lumières pour la projection, alors… la magie opère (parfois), Vous venez de créer un montage audiovisuel ! » C’est le fruit de cette alchimie délicate que le PHOTO CLUB CHASSEURS D’IMAGES de Valence vous propose ce soir : Pour quelques minutes, partez dans l’univers créatif de chaque auteur.

Jeudi 19 « Parlons de photographies » avec OLIVIER CHOMIS Le photographe présentera quelques photographies commentées pour engager un dialogue avec le public. Il parlera de ses images mais aussi des vôtres. Le public peut apporter ses photographies pour échanger.

lancé en 2011 : « Encrages », et de deux de ses séries « La Colline » (voir exposition) et « Suzanne ». Ce travail s’articule sur l’exploration de lieux codifiés – topographie, investissement de lieux extérieurs naturels ou intérieurs et intimes – comme ressources sensibles au souvenir de disparus.

SERRES GAILLARD à Parlanges

19 Soirée « Chansons françaises » Vendredi 20

DEPUIS CRUSSOL… par Muriel Thorens Exposition de photographies prises par les élèves de seconde EATDD du lycée agricole du Valentin à Bourg-les-Valence. Travail suivi et encadré par Élodie Souiau et Muriel Thorens. Guidés par Jacques Damez photographe lyonnais et en collaboration avec LUX, scène nationale. Projection et animation avec Muriel Thorens.

Samedi 21 à 19h30 Soiree en compagnie des photographes Le public est invité à venir pour échanger avec les photographes. Ouvert à tous. Suivi de la remise du prix de la ville de Chabeuil. Un repas pourra être servi en réservant avant le mercredi 19 septembre au 06 85 31 55 11.

avec GERARD MOREL Entrée adulte : 10 €. Enfant – de 10 ans : 5 € - Places limitées. Réserver au 04 75 85 28 09 AVANT LE 10 SEPTEMBRE. BÉNÉFICE au profit de Chabeuil Aide et Partage. Merci d’apporter un plat à partager.

Initiation à la macro photo dynamique avec JEAN BERNARD Notions de base et besoins en matériel photographique. Trucs et astuces pour prendre des insectes en plein vol sans investir dans du matériel professionnel et onéreux. Rejoignez-moi au centre culturel

les samedis et

dimanches des Rencontres de la photo 2013.

Samedi 14 septembre : 15h-18h Dimanche 15 septembre : 14h-18h Dimanche 22 septembre : 10h-12h et 14h-18h Prise de vue et tirage photo Venez vous faire photographier ! Au Centre Culturel, le PHOTO CLUB CLIC’IMAGE de Chabeuil animera un atelier studio - prise de vue.

Dimanche 15 septembre Vernissage déambulatoire RDV devant l’Hôtel de Ville à 10h Visite libre des expositions suivi d’un apéritif au Centre Culturel à 12h. 5


L’INVITÉ

1 PORTE MONUMENTALE — 1er étage Olivier Chomis À nouveau sur la route… Je suis ailleurs, nulle part.

6

Achill Island ? Inishbofin ? Timanfaya ? Puerto de la Cruz ? Peu importe Je roule. Toujours cette formidable envie de vivre, de découvrir, cet enivrant sentiment de liberté, cette incroyable sensation d’être à la fois important, d’être moi et de n’être rien.

Une ville, un village, un port, une silhouette, une rue, une rencontre… La lumière suggère les paysages. À perte de vue, ils s’offrent à moi. Je me laisse guider. Le soleil joue avec la pluie. L’émotion me saisit. Je m’arrête. La photo est bonne. Je continue. À nouveau sur la route…

7


De Manhattan aussi, dans l’inconscient collectif et malgré sa capacité à se renouveler toujours, une photo en est forcément l’archétype ! J’ai moi aussi tenté l’expérience. Je retourne à New York et aux États-Unis tous les dix ans. J’ai pris des photos lors de mon dernier voyage, au fil des rues, avec ma propre sensibilité mais sans ignorer la quasi-impossibilité de se départir de la force de suggestion de la mégalopole américaine. Je l’assume. J’ai pris le parti justement de me laisser guider, porter par la ville sans chercher à la dominer dans une arrogante et vaine tentative. Je n’en ramène finalement que quelques éléments de réponse, des pièces du grand puzzle qu’est cette ville, avec la joie de les regarder pour ce qu’ils sont : des traces d’un temps et de lieux dont je peux dire « j’y étais » ; instantanés d’une ville en mouvement mais dont les fondements sont atemporels. D’aucuns disent que, rassemblées dans les albums, les photos de voyage prolongent ces derniers. Plus encore, ces photos résonnent pour moi comme une correspondance a posteriori entre moi-même et la ville.

3 1 PORTE MONUMENTALE — 2e étage Philippe Ordioni Portraits baroques La série « Portraits baroques » est axée sur l’enfermement psychique ou physique. À travers une poésie sombre et parfois un humour grinçant, elle questionne notre rapport à l’étrange et à nos différences. Je recycle, pour ces portraits, certains accessoires détournés de leur fonction originelle et travaille en collaboration avec Claire Ordioni (ma fille) pour les costumes et le maquillage. L’atmosphère et l’univers qui en résultent sont inspirés par des univers cinématographiques comme Le voyage sur la lune de Georges Méliès, Blade Runner de Ridley Scott, THX 1138 de George Lucas, Delicatessen de Marc Caro et Jean-Pierre Jeunet, Vol au-dessus d’un nid de coucou de Milos Forman… et par le sourire de Buster Keaton.

2 OFFICE DE TOURISME Florian Garcia

En consultant mon agenda de début d’année, j’ai constaté que je devais me rendre pour diverses raisons à Paris, Dublin et Rome et que je n’aurai que la nuit pour assouvir ma passion pour la photographie. Ces nuits de capitale m’ont transformé. De nouvelles sensations sont apparues en moi dans les ruelles de Montmartre, devant la pyramide du Louvre, dans le quartier de Temple Bar ou encore devant le Colisée. Je considérais la photo comme un loisir important pour moi, aujourd’hui je sais que c’est plus que cela. Aujourd’hui la photo fait partie de moi. Ces nuits auront bien été capitales…

8

MAIRIE Stéphane Charpe New York, des pièces du puzzle

Il est Impossible de photographier New York sans photographier New York… New York que chacun a l’impression de connaître à force de l’avoir vue photographiée sous tous les angles et en tout temps, de sorte que même une photo originale semble avoir déjà été rencontrée.

4 LA BOUILHANNE — 1, rue Pérollerie Valérie Begot-Daronat Approcher l’Ombre « Approcher l’Ombre » est une introspection, à travers l’art de la Photographie «… où l’âme et le corps font un tout indivisible, où l’extérieur exprime l’intérieur… » (Oscar Wilde). J’utilise la photographie, non plus pour traduire l’extérieur, mais pour parler de notre identité à travers des concepts psychanalytiques tel que Narcisse, l’effet miroir, la pulsion de mort et le concept d’Ombre développée par Carl Gustav Jung. « Croyez-vous qu’il lui serait facile de supporter le choc, s’il voyait le visage de son ombre ? » Carl Gustav Jung

9


5 GONTARDE — Rue de l’église Christine Smilovici La Colline, projet photographique 2011-2012 Tournon-sur-Rhône, colline de Pierres, 18 juin 2011. Une jeune voisine est sauvagement assassinée lors de sa course quotidienne. La Colline raconte le difficile parcours d’un deuil individuel et collectif et de la nécessaire résilience. Comment poursuivre la vie dans un lieu dévasté par un drame humain de cette espèce ? Combien de fois ne pas imaginer voir l’enfant apparaître à nouveau, comme si rien n’avait été, dans ce paysage qui avait été le sien et qui devait encore être le nôtre ?

6 CLUNY — Salon et hall - 2, rue Durand Anna Meunier

La série que je propose n’a qu’un sujet : une femme fuyante. C’est une femme active, engagée dans la vie, peut-être épanouie, mais seule. Elle n’a, dans ces photographies, qu’un but : fuir. C’est sa seule démarche ; elle est vive, rapide, insaisissable. Mais on ne sait pas ce qu’elle fuit : vie quotidienne, travail, foyer, famille, comment savoir ? Peut-être cherche-t-elle à s’éloigner de ses difficultés personnelles. En tout cas, elle va de l’avant, peut-être en direction de son bonheur. Toutes ces images ont été faites au 50 mm, qui représente au mieux la vision de l’œil : je n’étais pas en position d’attente, statique, en position de « chasseuse ». Ça m’a obligée à me fondre dans la masse de mon sujet, à marcher et accompagner ces femmes qui fuient. 10

6 CLUNY — Salle de réception 2, rue Durand Mathieu Ozil

Photographe amateur, la majorité de mes photos sont prises lors de mes pérégrinations, sur les routes d’Ardèche ou d’ailleurs. J’aborde la photo par son côté esthétique et son pouvoir émotionnel ; plus attaché à la forme qu’au fond et sans réel sujet de prédilection. Ma démarche est la recherche avant tout d’une image picturale, je suis attiré par la lumière d’un lieu et ses infinies variations, mais aussi par la matière qui peut s’en dégager et les superpositions de plans. J’aime les images qui ne se dévoilent pas complètement comme des palimpsestes, qui laissent entrevoir, deviner, imaginer…

6 CLUNY — Salle de réception 2, rue Durand Michel Lecocq Mélancolie Maurenq - Images N/B tirées en différents formats (du 40x60 cm au 60x90 cm). - Tirages d’art sur papier Torchon « Hahnemuhle » en « Digigraphie ». - Photos « kakemono » vernis sans cadre ni vitre. La série que je vous propose, aujourd’hui s’intitule « Mélancolie Maurenq ». Prise dans la « Plaine des Maures », Elle fut l’occasion pour moi d’une balade romantique et mélancolique dans ses sous-bois et ses espaces de liberté un peu comme l’aurait fait Augustin Meaulnes au milieu de sa Sologne.

11


7

6

CURE — 11, rue Fourouze Frédéric Bergier À contresens

CLUNY — Salle 2 - 2, rue Durand Claude Trouiller Quand les carrosse(rie)s rivalisent d’effets quand les carrosses rient : valise d’effets !

Lors d’un voyage au Pérou j’ai rencontré Raymundo. Ce cuisinier charmant était la star de son quartier de Cusco, il était apprécié de tous pour sa bonne humeur et ses talents de cuisinier. A quelques rues de là un mannequin ornait tous les magasins pour hommes. Le même visage hantait toutes les vitrines et représentait l’âme des lieux. Associés, ces 2 sourires se complètent et forment un tout pour mieux se décrire. Comme le blanc et le noir qui s’opposent radicalement dans la vie mais se fondent en photo pour former une image, j’associe mes photos, pour mieux dire leur histoire.

Toute réalité se décline en deux modes : réalité en soi et image d’une autre dont la première aide l’approche. Ainsi parurent le symbolisme, le sens figuré, les métaphores, les paraboles bibliques ou « Correspondances » le poème de Baudelaire. Effets, reflets, les autos pilotées avec virtuosité (comme je les photographiais dans les années 70) ou simplement stationnées (comme je les déniche aujourd’hui) n’échappent pas à la règle,… Tout ne nous est pas donné de manière immédiate : nous avons une (belle) part d’insertion et de découverte dans ce qui nous précède et environne. À voir !

6 CLUNY — Salle 1 2, rue Durand Jacques Larrieu

La photo animalière est pour beaucoup de personnes assimilée à un type de prise de vue assez complexe où la patience est l’une des qualités premières, car il faut attendre des heures et des heures… En quelques images je vais essayer de vous montrer que cela n’est pas toujours vrai et que l’on peut faire des rencontres fantastiques et en nombre, sur un espace restreint et avec un dérangement minimum pour la faune, grâce à des affûts équipés de glace sans tain. L’important pour moi étant de respecter au mieux la tranquillité des animaux. 12

8 CENTRE CULTUREL — Salle des Anciens Christian Borne LUMINESCENCE Lumières et Regards Luminescence, un collectif né autour d’une passion commune : le Portrait. Quatre regards issus de ce collectif nous présentent leurs dernières créations. « Symbiose », pour Ann David est une transgression. Une inversion des codes. L’homme est nu mais il enveloppe le décor. Symbiose fonctionne comme un miroir sans tain. Le modèle joue son rôle mais c’est bien elle qui se livre. Cette série est un instant fondateur, un point de rupture, un premier geste artistique contemporain.

La série « Rebelle » présentée par Christian Borne vous fait découvrir une facette de son univers photographique. Ses paysages sont faits de lumières, de corps, de visages, de regards et d’émotions. Reflet de son imaginaire, ses photos seront interprétées selon votre vécu, votre sensibilité. Partageons-les. Gérald Holenstein, avec « Osmose » nous propose une plongée dans l’irréel, issue de l’union de deux arts : peinture et photo. Ceux-ci ont permis au modèle d’habiter, d’intégrer dans toute son émotion un univers pictural au travers de l’objectif de l’auteur. Sébastien Plantier nous offre une vision tout à fait personnelle du mot « Waterproof » : un corps, étanche, à l’épreuve de l’eau. La rencontre de ces deux éléments lui permet un graphisme délicat entre courbes féminines et fragiles gouttelettes. Le portrait à la croisée de quatre chemins photographiques…

13


9 8

MJC (Espace Mosaïque) Thierry Trial Poésie[s] du rail (train-train quotidien)

OFF

CENTRE CULTUREL CLIC’IMAGE L’eau, le vin…

Thierry Trial aime dénicher le merveilleux là où on ne l’attend pas. Pour cette série, ce photographe quasi quinqua a vécu une aventure inouïe : pendant 4 années, matin et soir, il a emprunté les trains régionaux drômois pour se rendre à son travail et en revenir ! De ce périple extraordinaire, il nous ramène des images inédites qui donnent à voir l’étrangeté de la routine. Des images en couleur[s] qui nous racontent des histoires, des parcours, des vies. Des images qui nous invitent au voyage et à la rêverie. Quand le train-train devient poétique…

Il ne s’agit pas, comme l’affiche pourrait le laisser penser, de la réédition des noces de Cana… Les photographes de Clic’Image se sont inspiré de ces deux liquides pour exprimer tous leurs talents afin de rendre à l’un et à l’autre leurs plus profonds secrets. L’eau dans tous ses états : liquide, solide, gazeux et dans des lieux multiples et insolites de par le monde… Le vin, de la vigne au raisin, à la vendange, à l’affinage puis à la dégustation. Juste de bons moments réunis dans des clichés que leurs auteurs sont allés cueillir au plus profond d’eux-mêmes, du grand art !

8

OFF

CENTRE CULTUREL Jean Bernard Macro photo dynamique Insectes en plein vol.

14

9 MJC (Espace Mosaïque)  Richard Tardivo Cowboys de l’Oregon L’Oregon est l’un des derniers territoires du nord ouest Américain à avoir été colonisé, l’état fut créé en 1859. En 1985, je me suis retrouvé à Portland, capitale économique de cet état. Là, au cours d’une soirée je rencontre un Français qui me dit, qu’il y a des « Cowboys » à l’est de l’Oregon, un état qui fait quand même la moitié de la France en superficie. Donc, un jour je suis parti à la recherche des cow-boys. Le paysage est totalement différent de l’ouest de cet état, ici ce sont de grandes étendues, avec parfois aucune habitation, ranch pour environ 80 km, un paysage qui ressemble à celui vu dans les films de John Ford. Au cours de ce premier voyage, j’ai la

chance de tomber sur un « branding », marquage du bétail au fer. Suite à ce premier voyage, l’intérêt s’est étendu aux rodéos et ranchs. Le métier de Cowboy est en perdition, les petits ranchs étant rachetés par des grosses corporations, avec des employés souvent Mexicains et en plus les jeunes, qui préfèrent un métier moins difficile, partent vers la ville. 15


11

10 FOYER PROTESTANT — rue Mönchweiler Harold Vernhes « Altération : changement qui dénature l’état normal de quelque chose. » Les traces laissées par l’empreinte du temps et de l’homme, la cohabitation végétale, la corrosion ou encore simples jeux de perceptions, tendent à faire évoluer le support. L’altération, souvent assimilée à la dégradation, peut suggérer une tout autre réalité : celle d’une composition ou d’une osmose esthétique et inattendue.

10 FOYER PROTESTANT — rue Mönchweiler Alain Blouin Regard sur le Quidam Nous le croisons chaque jour, le regardant sans le voir, au détour d’une rue, d’un chemin de campagne ou sur le quai d’une gare. Il me plaît à le mettre en scène et saisir un instant furtif de sa vie. Qui est-il ? C’est un homme, une femme… c’est le quidam

16

ESPACE MÉNAGEON — 20, route de Valence Club Traqueurs d’Images

Notre club photo se situe à St Hilaire du Rosier en Isère. Nous nous aidons mutuellement afin d’améliorer nos pratiques et nous essayons de diversifier nos activités (sorties à thème, prises de vues en studio, cours sur une technique ou un logiciel, reportages photo pour des associations, expositions…)

« Vie Nocturne » Ce thème a permis de travailler les techniques de prises de vues de nuit. Nous avons programmé des sorties dans des lieux différents pour appréhender la diversité des éclairages artificiels. Une recherche d’harmonie mais la liberté et la créativité de chacun.

11 ESPACE MÉNAGEON — 20, route de Valence Serge Rolandez Je suis né à St-Claude dans le Jura (France) et je vis actuellement à Poët-Laval (Drôme) depuis une trentaine d’années. Je commence la photographie à l’âge de 14 ans dans le Club-Photo de St-Claude. qui pratique le Noir-Blanc et je m’essaie au Portrait avec des camarades de classe. Ayant toujours vécu au milieu de la Nature je suis émerveillé devant toutes ses Beautés et je suis peu à peu attiré par les Bestioles et les Fleurs… Depuis cette époque je ne me lasse pas de contempler la Nature et je m’essaie à écrire la Lumière de tous les Sujets rencontrés… Toutes les Photos présentées sont faites sur Poët-Laval et ses environs dont 95 % autour de notre Maison… Galerie Internet : http://www.flickr.com/photos/duvalia-lata/

17


12

15

Chez Madame CABANNE — 17, rue Villeneuve Jean Delmarty « La dernière séance »

Chez Nicolas HENRIC — Impasse Côte Chaude Olivier Ramonteu

Non, ce n’est pas un film présenté par Eddy Mitchel que je vous invite à découvrir au travers de cette expo. Non, juste quelques épisodes d’une campagne présidentielle encore une fois inattendue. Ainsi, après « Un dimanche à la campagne »  en 2002, « Yes, we can » en 2011, je termine cette trilogie politique. Alors de meeting en meeting, dernier lever de rideau d’un monde bien loin de ses électeurs… « Le changement c’est maintenant » ?

Ne vous imaginez pas que mes photos retranscrivent le réel. Ce que vous y voyez n’existe pas. Ma démarche photographique est entièrement tendue vers l’apparition d’un instant frontière. D’un passage. Dans mes portraits, ne cherchez pas la satisfaction de la beauté plastique, ne cherchez pas de vérité psychologique. Vous ne les trouveriez pas. Attardezvous au contraire sur ces fêlures, sur ces tremblements de l’âme, sur ces frissons du cœur qui sont autant d’incertitudes sur nous-mêmes. Qui sait s’ils ne feront pas écho à une secrète mélancolie, au limon trouble de votre identité ?

13 OFF GALERIE DE LA LIBRAIRIE ÉCRITURE — Place Général de Gaulle Stéfani Debout Sur les chemins de Birmanie Un voyage en Birmanie ? Stéfani Debout, photographe promenant sa sensibilité et son œil humaniste depuis vingt ans en Asie, en rêvait… et elle va le partager avec son amie Monica Inard en 2010. Quelques mois plus tard, un petit livre paraît aux éditions de la souris : ses images et les textes de Monica sont inspirés par la magie des rencontres et font partager l’atmosphère émouvante de la Birmanie. « Sur les chemins de Birmanie » – des portraits d’un peuple discret au regard doux et souriant, et les paysages d’un pays multiculturel et coloré… Horaires : mardi au samedi de 8h30 à 12h et de 14h30 à 19h. Ouverture exceptionnelle dimanche 15 septembre de 10h à 12h et de 14h30 à 18h. 18

16

Chez Christiane et Gérard 8, rue du Vingtain Jésus Botaro « Jésus nous a rapprochés de ce pays exotique, d’une grande richesse archéologique, au travers du regard de

sa population. Des regards apparemment sereins et pleins de vie, mais qui cachent les cicatrices d´un pays qui a souffert de la perte de presque toute une génération. Des regards qui cachent l´héritage d´un conflit brutal, et les séquelles d´une pauvreté qui les poursuit. Les visages que photographie Jésus montrent l´honnêteté de gens qui n´ont rien, de gens qui luttent chaque jour pour surmonter un monde défavorable mais plein d´espoir, de gens qui affrontent la vie et qui sont capables de vaincre un passé plein de cicatrices. Les protagonistes de ce travail sont essentiellement des enfants, peut-être parce qu´ils sont plein d´espoir en l´avenir avec l´envie de parvenir à un monde meilleur. » Article d´Adrian Fatou — Critique photo au journal « diario de Jerez » Andalousie — Espagne

19


16 OFF Chez Christiane et Gérard 8, rue du Vingtain René Arod Brins de Lumière Vert lumière de la végétation. Fluorescence de la nature. Savoir s’étonner… Irréalité !

Savourer cette lumière fugitive, intense et douce. Recherche minimaliste. S’imprégner… et ne retenir dans le figuratif, que la lumière posée sur la couleur. Découvrir le subtil mélange de cet instant : Soleil puissant perçant avec difficulté d’épais nuages, Surface accrochant les grains de lumière dans un sens mais différemment dans l’autre, Rayons lumineux créant selon l’angle des ombres et des ourlets irisés… Capturer de ci de là, quelque lumière laiteuse dont l’origine est un peu mystérieuse. Ailleurs, éclairée différemment, une même matière laisse apparaître des infinis de luminosité et de ton. Tons sur tons — Brins de lumière — Nature. Et finalement, tenter de fixer un peu d’émotion épurée. René AROD

17 17, rue des Remparts Aurélie Lamour Une vie à l’hôtel Arrêts sur images de caméras de surveillance d’un hôtel. Intemporalité, scènes de vie, intimité, voyeurisme… La chambre d’hôtel est un lieu de mémoire incroyable ; il s’y passe tant de tranches de vie, tant d’émotions vécues, où parfois quelques traces invisibles perdurent. Après sa précédente exposition « Imprévus », Aurélie Lamour vous propose ici une série de mises en scène recréées de toutes pièces, chargées de stylisme, de vie, et d’émotion. 20

19 SERRES GAILLARD à Parlanges Gilles Collignon Biefs et vorgines Sud du 45e parallèle quand Isère et Drôme viennent mêler leurs eaux à celles du Rhône, le fils des glaciers semble devenu servile, contenu, entravé par l’humain. Ne nous méprenons pas Fleuve Géant, ta somnolence n’est qu’apparente… Mes balades au bord du Rhône sont vouées à la découverte de la personnalité intime du Géant, moments uniques, suspendus dans le temps. Avant le déclic j’ai besoin de temps : Temps pour ressentir l’atmosphère, l’ambiance, la lumière. Temps de pose, d’observation, d’errance. Temps de pause pour dériver, lâcher prise, s’égarer dans le monde des lônes.

19 SERRES GAILLARD à Parlanges Claude Ruiz Keep-out ! Lightning Ridge, petite ville minière, située à 800 km au nord de Sydney dans le New South Wales en Australie, est le seul site au monde où l’on extrait la fameuse opale noire. Des aventuriers venus du monde entier se pressent pour y faire fortune, et nombreux sont ceux qui y parviennent. Ainsi, au milieu de nulle part, à plusieurs mètres sous terre, des hommes et des femmes creusent des galeries, du matin jusqu’à la tombée de la nuit. Dans ce paysage lunaire constitué de carcasses de voitures abandonnées, de constructions en tôles et de caravanes servant d’habitations, où chacun se méfie de son proche voisin, où l’on ne voit personne, le visiteur n’est pas le bienvenu. Il est sommé de ne pas quitter les pistes balisées par des portières de voitures numérotées et de passer au plus vite son chemin. D’ailleurs les aboiements des chiens restent assez dissuasifs. 21


20

19 SERRES GAILLARD à Parlanges René Nicoud CORRESPONDANCES René Nicoud et quelques ami(e)s poètes La nature est un temple où de vivants piliers Laissent parfois sortir de confuses paroles ; […] Qui chantent les transports de l’esprit et des sens. Baudelaire – Correspondances.

Regard « objectif »

Le photographe saisit la beauté intime, fragile et fugace de la nature. Ces images, fragmentées et/ou associées, dévoilent de nouvelles correspondances riches d’émotions esthétiques.

Regard poétique

Des Haïkus, composés par des ami(e)s poètes, livrent une vision autre que celle du photographe.

Des regards croisés

19 OFF SERRES GAILLARD à Parlanges Murielle Thorens Depuis Crussol exposition conçue et réalisée par les élèves de seconde du lycée du Valentin, en collaboration avec Jacques Damez. Co-production avec Lux scène nationale, dans le cadre d’une résidence «écriture de lumière» du Ministère de la Culture et de la Communication.

22

VINOTHENTIK Vincent Brugere L’identité en question : une approche photographique du corps Notre société questionne en permanence la notion de limite : limite de notre espace de vie, de notre intimité, de notre corps. Vincent a ainsi choisi d’étudier le corps parce qu’il constitue notre limite première et dernière, notre retranchement ultime. L’étude photographique qu’il présente ici interroge le corps et ses représentations avec pour ligne directrice les notions de matière, graphisme, et abstraction.

21 COLLÈGE M. SEIGNOBOS Jacques Paris « Lumières du Vercors » La photo a toujours accompagné ma pratique d’activités physiques de pleine nature : planche à voile, funboard, VTT et depuis mon retour dans la Drôme : randonnée pédestre, raquettes et ski de randonnée nordique. J’ai toujours eu la volonté de partager les moments privilégiés qu’offre cet engagement physique dans la nature. « Lumières du Vercors » présente les images réalisées lors de mes randonnées dans ce massif que je parcours en toutes saisons…

23


DANS LE CADRE DE VALENCE AGGLO SUD-RHÔNE-ALPES

LISTE DES EXPOSANTS

CPA OFF Centre du Patrimoine Arménien Richard Tardivo Gossi. L’hôpital des nomades

© Valence Agglo / Cl. Patrick Gardin

Réalisé en février 2011 au Mali, ce reportage est consacré à l’histoire de Sœur Anne-MarieSalomon qui, il y a 26 ans, a décidé de reprendre des études de médecine à l’âge de 50 ans pour aller soigner des malades en Afrique. Elle choisit de s’installer au Mali, dans la région nord-est peuplée majoritairement de Touaregs, actuellement le théâtre de la guerre. Là, elle installe près de sa maison, à une heure et demie de Gao, un petit hôpital et une salle d’accouchement.

24

Centre du Patrimoine Arménien 14 rue Louis Gallet 26 000 Valence 04 75 80 13 00 - www.patrimoinearmenien.org

N° Lieu

Photographe

1 PORTE MONUMENTALE — 1er étage 1 PORTE MONUMENTALE — 2e étage 2 OFFICE DE TOURISME 3 MAIRIE 4 LA BOUILHANNE — 1, rue Pérollerie 5 GONTARDE — Rue de l’église 6 CLUNY — Salon et hall - 2, rue Durand 6 CLUNY — Salle de réception - 2, rue Durand 6 CLUNY — Salle de réception - 2, rue Durand 6 CLUNY — Salle 2 - 2, rue Durand 6 CLUNY — Salle 1 - 2, rue Durand 7 CURE — 11, rue Fourouze 8 CENTRE CULTUREL — Salle des Anciens 8 CENTRE CULTUREL 8 CENTRE CULTUREL 9 MJC (Espace Mosaïque) 9 MJC (Espace Mosaïque) 10 FOYER PROTESTANT — rue Mönchweiler 10 FOYER PROTESTANT — rue Mönchweiler 11 ESPACE MÉNAGEON — 20, route de Valence 11 ESPACE MÉNAGEON — 20, route de Valence 12 Chez Madame CABANNE — 17, rue Villeneuve 13 GALERIE DE LA LIBRAIRIE ÉCRITURE 15 Chez Nicolas HENRIC - Impasse Côte Chaude 16 Chez Christiane et Gérard 8, rue du Vingtain 16 Chez Christiane et Gérard 8, rue du Vingtain 17 17, rue des Remparts 19 SERRES GAILLARD à Parlanges 19 SERRES GAILLARD à Parlanges 19 SERRES GAILLARD à Parlanges 19 SERRES GAILLARD à Parlanges 20 VINOTHENTIK 21 COLLÈGE M. SEIGNOBOS

Olivier Chomis Philippe Ordioni Florian Garcia Stéphane Charpe Valérie Begot-Daronat Christine Smilovici Anna Meunier Mathieu Ozil Michel Lecocq Claude Trouiller Jacques Larrieu Frédéric Bergier Christian Borne CLIC’IMAGE OFF Jean Bernard OFF Richard Tardivo Thierry Trial Alain Blouin Harold Vernhes Serge Rolandez Club Traqueurs d’Images Jean Delmarty Stéfani Debout OFF Olivier Ramonteu Jésus Botaro René Arod OFF Aurélie Lamour Claude Ruiz Gilles Collignon René Nicoud Murielle Thorens OFF Vincent Brugere Jacques Paris

CPA Centre du Patrimoine Arménien

Richard Tardivo OFF

25


LIEUX DES EXPOSITIONS

Aéroport D68

Sortie 34

Chabeuil

Crest

bli qu e

13

la Gr

ue

1

ité de

s

4

Rue G

ustave

15

6

André

Rue 5 Fou 7 rou eM ze aze t Rue 12 Ville neuv e Rue des Rempart s

’Activ

Ru

17 Paul -

21

Bon

zon

Je

ues

e

Jacq

an

M

9

26

s Masson Avenue Lo ui

Rue

du 19

mars

lin

ou

1962

Rue

Ru

Zone d

20

2

s Ecole

16

Rue

3 Rue de

du V ingt Qu ain ai Rue Pé de rollerie la Rue B Ré ruyère pu

de R oma ns

e

Ru

11

Aven ue

Malissard

nce

vers >

vers >

vers >

Marseille

10

eV ale

on c

te d

M

Rou

hw ei

le r

Autoroute A7

Valence

Romans

vers >

19 Serre Gaillard

vers >

vers >

Parlanges

ver s>

Grenoble

Lyon

8 Chemin

du Pré

mes

des Da

27

des rencontres de la photo de Chabeuil 2013  
Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you