Page 1

FRUIT – NON FRUIT

Le fruit constitue l’aboutissement de la fonction reproductrice sexuée des végétaux supérieurs (plantes) ; les fleurs qui renferment les organes reproducteurs mâles (étamines) et femelles (ovules) se transforment après pollinisation et fécondation, en fruits de structure extrêmement variée (fruits charnus à pépins, à noyaux, fruits secs). Le fruit protège les graines et facilite leur dissémination.

Pollinisation

Etamines contenant le pollen (mâle)

Fécondation

Dépôt de pollen sur le pistil à la base duquel on trouve l’ovaire contenant les ovules (femelle) C’est ce que font les insectes (abeilles, mouches,…) dans la nature

Grain de pollen et ovule se sont « rencontrés » pour former un embryon (fruit) qui se développera

Ainsi formé, le fruit passe par une phase de maturation, puis de sénescence au cours de laquelle il libère les graines.

Au cœur du fruit, on trouve des pépins = graines

Maturation des fruits (automne)

Terre des Sciences

Novembre 2007


Le légume est une plante potagère dont on consomme, selon les espèces, les graines, les feuilles, les tiges, les fleurs, les fruits ou les racines. Quelques exemples : • Quand on consomme des radis, on consomme les racines de la plante; • Quand on consomme des asperges ou de la rhubarbe, on consomme la tige de la plante ; • Quand on consomme des épinards, on consomme les feuilles de la plante ; • Quand on consomme de l’artichaut ou du brocoli, on consomme les fleurs de la plante ; • Quand on consomme un avocat, une courgette ou encore un concombre, on consomme le fruit de la plante ; • Quand on consomme des petits pois, on consomme les graines de la plante. Il y a souvent confusion entre fruits et légumes, en raison des pratiques alimentaires. Fréquemment, on ne classe dans les fruits que les produits sucrés, consommés plutôt au dessert. Alors que les fruits sont le résultat de la fécondation et sont consommés à tout moment du repas.

Conduite d’un atelier « Fruit / Non fruit » en classe : Durée : 1h-1h30 - Niveau : Cycle 3 Présentation de différents végétaux (fruits et légumes) aux enfants. Dans un premier temps, nous travaillons avec les enfants sur le nom de chacun des végétaux présentés (artichaut, pomme, mangue, concombre etc…) – démarche d’investigation. Nous demandons ensuite aux enfants (réflexion de groupe) de les classer soit du côté de la famille des FRUITS, soit de la famille des NON FRUITS. Si toutefois, un des enfants n’a pas d’avis sur la question, on place le végétal entre les deux familles. Une fois la répartition faite par les enfants, nous travaillons sur la définition du mot FRUIT et également du mot LÉGUME (puisque souvent les enfants l’emploient pour dire que tel végétal n’est pas un fruit mais plutôt un légume, les fruits sont souvent caractérisés pour leur goût sucré). Nous abordons donc l’aspect scientifique du mot fruit, lié à la biologie et reproduction des plantes. Le fruit est donc la partie de la plante qui contient des graines, soit sous forme de pépin, soit sous forme de noyau, résultat de la pollinisation et fécondation. Avec cette définition, nous procédons avec les enfants à un nouveau classement. Néanmoins pour vérifier la chose, l’animateur coupe chaque végétal en deux pour voir s’il contient des graines. Enfin, lorsque le bon classement est établi, nous expliquons alors aux enfants ce que le fruit apporte à la plante et également comment il se forme.

Terre des Sciences

Novembre 2007


Albums : Fruits et légumes, Pascale Hédelin, Collection J’explore la nature, Editions MILAN Jeunesse Fruits et légumes, Anne Royer, Editions MILAN Jeunesse Vidéos : C’est pas sorcier : « Fruits et légumes »

Terre des Sciences

Novembre 2007

/Fruit_NonFruit  

http://www.terre-des-sciences.org/images/stories/pdf/vegetal/Fruit_NonFruit.pdf

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you