Issuu on Google+

SECRETARIAT PERMANENT SOUS-REGIONAL DE LA STRATEGIE DE SCOLARISATION ACCELEREE /PASSERELLE BUREAU REGIONAL POUR L’AFRIQUE DE L’OUEST

Speed School News Bulletin mensuel

2012, Numéro: 001

MAI 2012

SOMMAIRE ☺

Fin de la 2ème session ordinaire du Conseil d’Orientation du Secrétariat Permanent Sous Régional de la Stratégie de Scolarisation Accélérée (SPSR/ SSA-P)

Visite des Centres SSA/P des ONG VIE et RAEDD du Niger

Présentation de l’ONG CAEB du Mali

Speed School News Directrice de Publication Pub Mme Sanou Bernadette Comité de Rédaction: Habou Adi Djibril Diarra

Mme la Ministre de l’EduLa situation scolaire au cation Nationale et de l’Alphabétisation du Burki- Mali, Burkina Faso et Niger na Faso.

Mme Sanou Bernadette Dao, la Secrétaire Permanente du SPSR/SSA/P.

Marie Barry Conseiller à la RédactionZakariya Abdou Appui Technique et Conseils: Conseils: Jérémi Traoré


Le mot du Directeur Régional de la Fondation Strømme sur la création du bulletin électronique du Secrétariat Permanent. « Je me réjouis de cette initiative qui vient renforcer les activités du Secrétariat Permanent Sous Régional de la Stratégie de Scolarisation Accélérée Passerelle (SPSRSSA/P). Nouveau né de la Presse électronique, ce blog contribuera, j’en suis sûr, au rayonnement de la SSA/P dans les pays qui expérimentent avec brio cette nouvelle offre éducative et dans le monde. Il permettra également de rendre davantage visible l’appui multiforme qu’apporte le Bureau Régional de l’Afrique de l’Ouest de la Fondation Strømme à la mise en œuvre de la SSA/P. Le présent Blog qui est un espace d’informations dynamique permettra à tout public intéressé par la question éducative de s’informer sur les résultats de la SSA/P, son développement et son impact dans les 3 pays d’intervention qui sont le Mali, le Burkina Faso et le Niger.

La prise en compte de la Communication dans les activités de développement notamment l’appui à l’éducation que mène aujourd’hui la Fondation Strømme, à travers le monde, est incontournable. Très tôt, la Fondation Strømme l’a compris et s’y est engagée avec beaucoup de détermination afin de relever les défis liés à l’innovation continue dans le domaine. Je demeure convaincu que cette initiative sera couronnée de succès, eu égard à la détermination du SP d’assurer la transparence de ses activités mais aussi en raison de la pertinence des thèmes qui seront développés et débattus. Vous êtes un acteur statutaire de la SSA/P, cette publication est la vôtre ! Vous êtes un citoyen ordinaire soucieux des questions d’éducation notamment la SSA/P, vous avez désormais un cadre d’échange et d’informations pour la publication de

vos idées et opinions. C’est dire combien ce Blog est une tribune exceptionnelle de nouvelles et d’informations sur la SSA/P. J’ose espérer que le Secrétariat permanent qui est un instrument de promotion et de renforcement de la qualité de la SSA/P, instrument au service des Etats d’intervention, de la Fondation Strømme et des ONG partenaires, utilisera suffisamment ce blog pour informer les différentes parties prenantes citées plus haut, de ses réalisations.»

M. Zakariya Abdou

Présentation du bulletin électronique du Secrétariat Permanent Le bulletin électronique du Secrétariat Permanent s’appelle « Speed School News ». C’est un blog. www.speedschoolnews.blogspot.com et son adresse mail est: E-mail : SSAPasserelle@hotmail.com Il est organisé en Rubriques. Ce sont : Activités du Secrétariat Permanent : Cette rubrique traite des articles sur ce qui se passe au SP et à la Fondation Stromme (réunions, ateliers, visites…) mais aussi les articles de fond sur la SSA/P. Partenariat et Contribution: Contribution: Cette rubrique prend en charge les questions de partenariats et de mutualisation des moyens d’actions et de réflexions. Elle comportera égale-

ment les articles reçus des autres acteurs statutaires de la SSA/P La vie des centres SSA/P : Dans chaque numéro, il y aura un article sur un centre SSA/P. Portrait : Il s’agit de faire le portrait d’un acteur de la Stratégie (Animateur, Superviseur , Coordonateur, SP, Elève SSA/P, Point focal, Communauté…..) Les Annonces : Ce sont les petites annonces concernant les événements familiaux et autres. Détente et sourire: Il s’agit de vous faire des histoires réelles ou supposées en rapport avec la SSA/P et le monde scolaire.

Consultez: votre blog préféré ici! www.speedschoolnews.blogspot.com: Aussi: www.stromme.org


Fin de la 2ème session ordinaire du Conseil d’Orientation du Secrétariat Permanent Sous Régional de la Stratégie de Scolarisation Accélérée Passerelle (SPSRSSA/P). Du 13 au 15 Mars 2012 se sont tenues à Ouagadougou au Burkina Faso les assises de la 2ème session ordinaire du Conseil d’Orientation du SPSRSSA/P. Plusieurs textes portant sur l’organisation et le fonctionnement du Secrétariat Permanent Sous Régional, l’instance suprême chargée de l’exécution de la Stratégie de Scolarisation Accélérée dans les pays membres ont été adoptés.

C’est dans la sérénité que se sont déroulés les assises de la deuxième session du Conseil d’Orientation du SPSRSSA/P. Les travaux ont été précédés d’une réunion des experts de la Stratégie de Scolarisation Accélérée Passerelle (SSA/P) les 13 et 14 Mars. Ces experts sont les points focaux issus des directions d’ancrage et des cabinets ministériels de l’Education et de l’Alphabétisation des pays membres ainsi que les représentants de la Direction Régionale de l’Afrique de l’Ouest de la Fondation Strømme, du Secrétariat Permanent Sous Régional de la SSA/P et des ONG partenaires. Provenant des 3 pays signataires de la Stratégie à savoir le Mali, le Burkina et le Niger ces experts se sont retrouvés munis d’une expérience certaine sur l’application de cette nouvelle offre éducative ; une offre qui donne des résultats pro-

Page 3

Les membres du Conseil d’Orientation (Photo –Jérémi TRAORE ) bants sur le terrain. La rencontre s’inscrit dans la droite ligne du Protocole de création du Secrétariat Permanent Sous Régional de la SSA/ P de Juin 2010 entre le Mali, le Burkina Faso et le Niger et le Secrétariat général de la Fondation Strømme. Dans l’ensemble et c’est le lieu de le dire les assises de Ouagadougou feront date dans les annales de la mise en œuvre de la Stratégie de Scolarisation Accélérée dans les pays membres. En effet, l’ensemble des textes soumis à l’appréciation des experts ont été adoptés après des débats enrichissants et souvent houleux. Ces textes ont été ensuite examinés et adoptés par le Conseil d’Orientation du SPSRSSA/P, l’instance suprême dans l’exécution de la SSA/P et qui réunit les ministres en charge de l’Education et de l’Alphabétisation des pays signataires. Ce sont : •

Rôles et tâches des points focaux

Création d’une Cellule élargie de la SSA/P dans les ministères de tutelle,

Les Standards de la SSA/P

Déclaration de Partenariat avec la Fondation Strømme pour la mise en œuvre de la SSA/P

Il faut également signaler que des rapports portant sur la mise en œuvre de la SSA/P dans les pays membres et le fonctionnement du Secrétariat Permanent ont été adoptés. Comme on le voit, la rencontre de Ouagadougou représente un tournant dans l’opérationnalisation effective du SPSRSSA/P.

La décision portant composition, organisation et fonctionnement du Conseil

Speed School News


Cérémonies de passation de témoins

Les membres du Conseil d’Orientation « Photo –Jérémi TRAORE »

Le président sortant et la présidente entrante du Conseil d’Orientation ( Photo—Jérémi TRAORE)

La deuxième session du Conseil d’Orientation a par ailleurs été marquée par la passation de témoins entre le Ministre de l’Education Nationale, de l’Alphabétisation et des Langues Nationales du Mali (MEALN) Pr. Salikou Sanogo, qui est le président sortant du Conseil d’Orientation et la Ministre de l’Education Nationale et de l’Alphabétisation du Burkina Faso (MENA) Mada-

2012, Numéro: 001

Le représentant des ONG sortant et la représentante entrante au sein du Conseil d’Orientation (Photo—Jérémi TRAORE)

me Koumba Boly Barry, présidente entrante du C.O en présence de la Ministre de l’Education Nationale, de l’Alphabétisation et de la Promotion des Langues Nationales du Niger (MEN/A/PLN) Madame Ali Mariama Elhadji Ibrahim et du Secrétaire Général de la Fondation Strømme M. Øyvind AAdland.

témoins. C’est ainsi que Gahousso Traoré de l’ONG CAEB du Mali a passé le témoin à Maria Kéré de l’ONG FDC du Burkina Faso qui devient présidente entrante des ONG partenaires.

En outre les ONG partenaires ont procédé à la passation des

Page 4


Visite des centres SSA/P des ONG Vie et RAEDD du Niger Pays signataire et bénéficiaire de la Stratégie de Scolarisation Accélérée Passerelle (SSAP/P), le Niger compte une centaine de centres SSA/P. Parmi eux 50 ont été créés cette année grâce aux financements de l’Etat. Ils sont gérés comme les anciens centres par des ONG, car la philosophie de la SSA/P est le faire-faire. Au nombre des ONG partenaires il y a Kande Ni Beyra et RAEED. Ce sont les centres de ces deux organisations non gouvernementales implantés à Niamey et dans la région de Tillabéry qui ont reçu la visite d’une mission conjointe du Secrétariat Permanent Sous Régional de la Stratégie de Scolarisation Accélérée Passerelle (SPSRSSA/P) et la Coordination Education de la Fondation Strømme.

La nouvelle école est arrivée! Il n’en faut plus pour décrire les centres SSA/P. Différents sur le plan physique des classes construites en matériaux définitifs ou même en paillotes, les centres SSA/P font partie de l’environnement des écoles publiques de nos villages, hameaux et communes. Ce qui frappe dans les écoles dotées de centres SSA/P, c’est la modestie des infrastructures de cette nouvelle offre éducative. Les centres ont la forme des hangars par endroit et sont construits par les communautés qui les demandent avec des moyens de bord. Cependant à l’intérieur de ces centres tout ou presque y est pour encadrer les apprenants.

conjointe qu’accompagne le Coordonateur Education de l’ONG Vie a constaté de visu que la rentrée scolaire 2011/2012 se déroule normalement. Les animateurs des centres, véritable cheville ouvrière sont présents dans les centres. Ils s’attèlent à donner le savoir à des enfants dont l’âge varie entre 8 et 12 ans. S’ils se plaignent des indemnités qui leur sont payées et de l’inexistence de contrat avec les ONG, les animateurs des centres SSA/P se félicitent des moyens didactiques mis à leur disposition, de la formation reçue, des rapports cordiaux qu’ils entretiennent avec les COGES et les directeurs des écoles d’accueil. Motivés les apprenants le sont car dans les centres visités, selon le rapport publié par la mission conjointe le taux de fréquentation varie de 91 à 97%. Dans l’ensemble ajoute le rapport le profil des apprenants est respecté et les filles sont

plus nombreuses que les garçons. L’apprentissage se fait avec quelques difficultés en écriture et en calcul. C’est l’une des conséquences du non respect par certains animateurs de la progression dans les programmes, des phases d’enseignement en langue maternelle et en français et du manque de devoirs de façon régulière, affirme le rapport. Loin d’être une école aux rabais, la SSA/P produit des résultats probants et suscite l’engouement des communautés. Au cours de la réunion de synthèse de cette mission, il ressort entre autre que les bons résultats enregistrés dans l’expérimentation de la SSA/P sont dus aux investissements réalisés. Il faut maintenant aller vers les grandes institutions (Unicef, Unesco…) pour engranger d’autres financements grâce à une dynamique inter-états.

De Gounday à Niamey en passant par Sekomé, Zorbi, Doubo, Kokorou, Karabédji, Mambirmo, Doumba et Badawel, la mission Centre SSA/P ( Photo Habou ADI)

Page 5

Speed School News


DECLARATION DE PARTENARIAT AVEC LA FONDATION STRØMME POUR LA MISE EN ŒUVRE DE LA STRATEGIE DE SCOLARISATION ACCELEREE/PASSERELLE AU MALI, AU BURKINA FASO ET AU NIGER NOUS, Ministres en charge de l’éducation de base du MALI, du BURKINA FASO et du NIGER, réunis au sein du Conseil d’Orientation du Secrétariat Permanent Sous Régional de la Stratégie de Scolarisation Accélérée/Passerelle, déclarons que nous reconnaissons la Fondation STRØMME comme institution initiatrice de la « Stratégie de Scolarisation Accélérée/Passerelle » (SSA/P). Nous avons convenu avec la Fondation STRØMME que la SSA/P est une offre d’éducation originale au profit d’enfants non scolarisés ou précocement déscolarisés, âgés de 8/9 à 12 ans. La SSA/P permet d’offrir à ce public cible, un enseignement accéléré d’une année scolaire (09 mois) dont le programme est un condensé sélectif et intégré des trois (3) premières années de l’enseignement de base (premier cycle de l’enseignement fondamental au Mali, école primaire au Burkina Faso, cycle de base 1 au Niger), avec un début de cursus de deux (02) mois en langue nationale et le reste de l’année scolaire en français. A l’issue de leur formation, les enfants sont transférés dans les écoles en fonction de leur niveau. Nous avons adopté la SSA/P comme une alternative pertinente de portée stratégique dans le cadre de l’Education pour Tous (E.P.T) et des Objectifs du Millénaire pour le Développement (O.M.D), en cohérence avec nos politiques nationales en matière d’éducation et de formation. Cette offre d’éducation contribue à l’accroissement des taux de scolarisation dans nos pays et singulièrement à la scolarisation des filles.

Page 6

Speed School News


C’est pourquoi nous avons engagé nos Gouvernements dans le financement de l’expansion de cette stratégie sur les budgets nationaux de nos Etats et /ou sur d’autres sources de financement. Au regard de ce qui précède, nous avons conclu avec la Fondation STRØMME, un partenariat pour la mise en œuvre de la SSA/P dans nos pays, avec la collaboration de nos O.N.G. et Associations nationales. Ce partenariat est matérialisé par un protocole d’accord que chacun de nous a signé avec la Fondation STRØMME et qui tient compte des réalités propres à chaque pays.

La mise en œuvre de la SSA/P s’inscrit dans la stratégie du « faire faire », dans laquelle nos Etats, en collaboration avec la Fondation STRØMME, mandatent des O.N.G. et Associations nationales pour l’exécution opérationnelle de l’initiative sur le terrain, dans le respect des standards définis par le Secrétariat Permanent Sous Régional de la SSA/ P. Cependant, en cas de forte demande dépassant les capacités d’intervention des O.N.G et Associations nationales, nous ferons appel à des structures étatiques, en collaboration avec le Secrétariat Permanent Sous Régional de la SSA/P. Enfin, nous exprimons notre ferme volonté d’associer la Fondation STRØMME à nos différentes initiatives et actions relatives au financement et à l’utilisation de la SSA/P dans la mise en œuvre de nos politiques éducatives et dans le respect des protocoles existants. La présente déclaration sera révisée au bout de trois (3) ans pour compter de sa date de signature, en fonction de l’évolution des politiques éducatives de nos pays.

Au vu de tout ce qui précède, la présente déclaration est établie pour servir et valoir ce que de droit.

Fait à OUAGADOUGOU le 15 MARS 2012

Page 7

Speed School News


Situation scolaire dans les pays d’intervention de la SSA/P En ce début du mois de Mai 2012, la situation scolaire reste inquiétante dans les pays d’intervention de la SSA/P. Au Mali l’instabilité des institutions met à rude épreuve les efforts déployés pour réussir l’année scolaire 2011/2012. Dans les autres pays (le Burkina Faso et le Niger), ce sont les grèves des scolaires, des étudiants et souvent des enseignants qui font peser des menaces sur le système éducatif. Il est cependant réconfortant de souligner que les examens de fin d’année sont maintenus dans les trois pays d’intervention de la SSA/P, avec souvent des réaménagements de calendriers. La situation au Nord Mali reste néanmoins critique. En cause, les troubles qui ont cours dans cette partie où la SSA/P connaît de sérieuses difficultés. Si les

Conseils et Appui pour l’Education de Base (CAEB) est une ONG malienne et partenaire de la Fondation Stromme dans la mise en œuvre des actions de développement dont la SSA/P. C’est elle qui a représenté les ONG partenaires pendant la présidence malienne. Elle vient de passer le témoin à la FDC du Burkina Faso. Voici donc la présentation de CAEB. Historique et organisation Créée en Avril 1994, l’association Conseils et Appui en Education à la Base (CAEB) est un organisme de développement à la base. Quelques mois après sa création, l’Association CAEB a signé un accord cadre avec le gouvernement de la République du Mali, accord qui lui

2012, Numéro: 001

centres ont pu fonctionner jusqu’en fin mars, tout a basculé en Avril. Ainsi, les animateurs des centres SSA/P ne sont pas sur place et ceux qui sont restés à leurs postes ne sont pas en mesure de travailler. Les activités sont maintenues jusqu’en fin juin 2012 mais au-delà de cette date, des questions se posent pour la poursuite de la prise en charge du personnel évalué à plus d’une centaine de pères de famille. Consultez votre blog: «www.speedschoolnews.blogspot.com » pour vous informer sur la SSA/P et les questions d’Education.

confère le statut d’organisation non gouvernementale.

membres (14 femmes et 11 hommes).

L’ONG CAEB a son siège à Bamako au Mali et dispose de plusieurs représentations à l’intérieur du pays notamment dans les régions de Koulikoro, Sikasso, Ségou et Kayes. L’adhésion à l’ONG est libre et les différents organes sont renouvelés tous les 2 ans. Ce sont :

Le comité exécutif: Il est l'organe intermédiaire de contact, de suivi et d'exécution des décisions de l'assemblée. Il se réunit une fois par mois et comprend 5 membres.

L'assemblée générale: Elle définit la politique générale et les grandes orientations de l'ONG et veille à la réalisation de ses objectifs. Elle se réunit deux fois par an sur convocation du comité exécutif ou les 3/4 de ses membres. Elle comprend 25

Le secrétariat permanent: Il est géré par un secrétaire permanent chargé de la coordination des actions de l'ONG. Il est composé de personnel administratif et programmatique et la cellule technique (personnes ressources et chefs de projets/ programmes).

Page 8


Mission, vision et objectifs Promouvoir un développement participatif des communautés de base par le renforcement de leurs capacités d’autogestion. Les groupes cibles de CAEB sont : les femmes entrepreneurs, les groupements et associations de producteurs, les organisations communautaires sociales et culturelles. Etre dans 5 ans (2009 – 2013) une structure de référence en matière d’organisation et de promotion d’institutions co m m u n a u t a i r e s représentatives autogérées capables de créer un environnement socio-économique stable dans leurs milieux. Les objectifs de l’ONG Contribuer à l’accroissement économique des couches défavorisées à travers l’appui technique et financier aux initiatives économiques génératrices de revenus, la mise en place ou la mise en relation avec des caisses d’épargne et crédit. Augmenter le taux d’instruction des communautés à travers l’éducation formelle et informelle par la promotion des ECOMS, des centres d’alphabétisation et des CENF (Centre d’Education Non Formelle). Renforcer les capacités institutionnelles et organisationnelles des groupements / associations de base, des communes par la formation et l’appui/conseils pour favoriser leur participation efficace dans les processus de planification de mise en œuvre et de suivi/

Page 9

Centre SSA/P-(Photo ONG CAEB) évaluation des actions de développement de leurs localités. Améliorer les conditions socio – sanitaires des communautés à travers des activités d’IEC et la promotion des CSCOMs. Promouvoir les droits humains à tous les niveaux à travers des actions de plaidoyer et de lobbying. Le partenariat

décentralisées à travers plusieurs projets et programmes de développement (Santé, Economie, Education, Agriculture et Décentralisation) en partenariat avec entre autres la Fondation Strømme.

Pour CAEB le partenariat est surtout synonyme de complémentarité dans les actions de développement. Ce partenariat se caractérise par le renforcement des capacités, l'échange entre les partenaires (bénéficiaires, services techniques étatiques, ONG et autres projets de développement), l'appui financier pour la mise en œuvre des actions identifiées. Depuis sa création CAEB a focalisé ses efforts sur le renforcement des capacités organisationnelles et institutionnelles des structures communautaires de base, les services techniques de base et les collectivités

Speed School News


CONTACTS BP:3203 - Badalabougou SEMA-II| Rue :136 Porte:740 | BAMAKO | MALI Téléphone: TEL +223 20 22 04 83 www.speedschoolnews.blogspot.com.

Le Secrétariat Permanent Sous Régional est une structure spécialisée en matière de SSA/P regroupant les Etats pionniers (Mali, Burkina Faso et Niger), la Fondation Strømme et les ONG partenaires. Il se veut un interface dynamique dans la mise en œuvre de la SSA/P grâce aux concours des Etats, des ONG de mise en œuvre, des partenaires techniques et financiers et de la Fondation Strømme. Le Secrétariat Permanent a pour mission de garantir la qualité, d’assurer la promotion et la vulgarisation de la SSA/P en vue de contribuer à l’atteinte des objectifs de l’EPT et des OMD. A ce titre, il vise plus spécifiquement les objectifs suivants : renforcer l’initiative dans les trois pays pionniers (Mali, Burkina Faso, Ni-

• Voir aussi: www.stromme.org

ger)

vulgariser la SSA/P ;

• assurer l’appui/accompagnement technique des acteurs de mise en œuvre de la SSA/P ; •

assurer le renforcement des capacités des acteurs par des formations ;

• assurer le suivi-évaluation de la mise en œuvre des bonnes pratiques et les résultats de la SSA/P; • mettre en œuvre des stratégies de mobilisation des ressources financières, matérielles et humaines pour le développement de la SSA/P; •

appuyer les pays dans la mise en œuvre et l’expansion de la SSA/P ;

• certifier les personnes physiques et morales ayant l’expertise de la SSA/P dans les pays bénéficiaires ; •

capitaliser et diffuser les bonnes pratiques de la SSA/P ;

assurer le suivi des recommandations des différentes rencontres sur la SSA/P… Nous y reviendrons dans nos prochains numéros.

Annonces Monsieur Jérémi Traoré Chargé de Communication à la Fondation Stromme à Bamako au Mali et Madame ont la joie de vous faire part de la naissance d’un bébé dans leur foyer. La petite Christine, la Maman et le Papa se portent à merveille et vous remercient de vos encouragements.

(Photo de la petite Christine )

Détente et sourire Un élève d’un centre SSA/P est en pleine révision de ses cours à la maison. Son Papa rentre du marché avec un sachet noir contenant une pintade bien rôtie. Il ouvre le colis et se met à manger la pintade sans dire un mot à l’endroit de son fils. Se sentant oublié, l’enfant réoriente sa révision en ces termes : «Quand Papa mange son rôti, ma part est garantie.» Et le père de réagir en ces termes : « Eh Petit! Ce que tu dis ne fait pas partie du programme de CI! Ah si Papa! Je suis un élève de la SSA/P. Et le père de conclure « Si tu connais déjà ça en première année, tu as droit à une pintade entière. Je l’ai cachée à l’entrée. »


Speed School News