Issuu on Google+

Fondation Strsmme L'ad*

fffre6.tl4aa.il

PROTOCOLED'ACCORDGADRETRIPARTITEPOUR L'EXPERIMENTATION DE L'INITIATIVE PAS$ERELLEAU NIGER EfiITRE

LE MINISTERE DE L'EDUCATION NATIONALE (MEN) ET

. LA FONDATION STROMME - LES ORGANISATIONS NON : GOUVERNEMENTALE$ I RAEDDTARBIYYATATTALI I VIE KANDENI BAYRA

'.t?

sk#FE -Dr

KandeNiEayta 3,t:l'tg.ktt5?t{0 tfft:vhb.trdbtrt

Nbnry,ilGm

B

/l

6-


Pr6ambule en ige d'alleri Le Nigara faitde I'accAs de touslesenfants i l'6ducation l'6coh une priorit6 centrale inscriteaussi bien dans le ProgrammeDdcennaldtl D6veloppenrent de l'Education(PDDE) que dans la Loi d'Orientationdu $ystdme EducatifNigGrien(IO$EN). Cette pr6occupationmajeure s'inscrit dans le cadre de la Stratdgie de Acc6l6r€et de R€ductionde la Pauvretd(SDRP)et de l'atteintedes D6veloppement objectifsde I'EducationPourTous(EPT)A I'horizon2015. Une attention particulidreest accord6e par le PDDE A la n6cessit6 de promouvoirune dducationde qualit6tout en Glargissant I'offre6ducative. La PAS$ERELLE,Initiative de la Fondation Stromme, a 6t6 initialement mise au point en 2004 au Mali afin d'offrir une chance €ducativoaux enfant$qui n'ont pas pu adder

d l'6cole formelleou qui ont 6t6 ddsoolaris6spr6cocement,

pourdiversesraisons.ElleapparaTt alorsoomrneune alternative6ducativeoriginale. Une telle lnitiative,en pourvoyantles enfants de connaissancessur la vie @urante,sur l'6criturede leur languematernelle,les pr€pared une meilleurelecture socioculturelet 6conomique. de leurenvironnement Mieux,en ofFanl les chancesd'une scolarisationaux enfants,elle les arrache des travauxp6niblespour leur Age. Elle constituede ce fait une r6elle boude de sauvetagepour la populationd'enfantsconcern6s. Attendu que le MEN et les partenairesd€sirent s'engagerpour de bonnes et selon les termes el conditionsdu pr6sentPROTOCOLEcisereinesconsid6rations aprdsnomm€t<Protocole d'Accord Tripartite sur l'lnitiative PagserslleD ; Attendu que le MEN et la Fondation$tromme considdrent,l'lnitiative Passerelle propred favoriserI'offredducative; Attendu que le MEN et la FondationStrommes'accordentsur une exp6rimentation 6ventuelle; de la Passerelleen vue de sa g6n6ralisation Attendu que par le pr€sentprotocolele MEN et la FondationStromrnes'accordentA de la Passerelle de la mise en euvre de I'exp6rimentation confierla responsabilit6 aux ONG nationalesen partenariatavec les servicescentrauxet d6concentrdsdu MENet. les Communes:

':l:i"iig,6.it $

l+r

rl$


De tout ce qui pr€cide, il a 616convenuentre le MinistArede I'Education Hatlonale(lt/lENl,la FondationStrommeet les ONGnationalesen chargede la miseen euvre un protocoledont la tensursuit:

Ghapttret : Objet de la Passerel]eau Article { : Le pr6sentprotocolea pour objet l'exp6rimenlation Niger, consistantd cr6er des centres accueillantdes enfants de I d 12 ans, ddscolaris€spr6coceset non scolarisdsqui sont test€s et revers6sdans le syst€me acc6l6re. formel au boutde huil (B)moisd'apprentissage ll dEfinitle cadreg€neraldu partenariattripartiteentre d'unepart, le Mlnistdre de I'Education Nationale (MEN) du NIGER et, d'autre part, la Fondation $tromme, et les ONG RAEDDTarbiyya Tattali et VIE Kande Ni Bayra charg6esde la miseen @uvrede la Passerelle.

ChapitreIl : Engagementet r6tes des paffies Article 2 : Les parties prenantes s'engagent A s'impliquer pleinement dans I'expdrimentationde la Passerelle afin d'en capitaliser les r6sultats pour une 6ventuelleg6n6ralisation. du programme Elles s'attelleronten particulierA assurerconjointementl'Elaboration d'6tr.lde,la conceptionel la validationdes outils p6dagogiquesainsi que le suivi du dispositifd'exp€rimentatlon. Article 3 : La FondationStrornmeapporte,d traverstes ONG de mise en Guvre, I'appuitechniqueet financierA I'exp€rimentation. Elle mobilise,en collaborationavec les ONG de mise en Guvre, d'autrespartenaires de la Passerelle. techniqueset financiers,d investir dans l'exp6rimentation Article 4: Les ONG de mise en euvr€ assurent I'exdcutionet la gestiondes activites sur le terrain, en collaborationavec les comrnunes et les services du Ministdrede I'EducationNationele. ddconcentrds EllesveillentnotarnmentA : - I'identificationdes sites et la crdation des centres A Passerelle, en collaboration avec les IEB et les Communes: -

la sensibilisation des communaut6s,

9

Afr rud$Cnii6


-

et euperviseurc la formalionet le suivi dee ccordonnateuts, le recrutement,

animateurs; - la miseen placedes6quipements, des et mat6delspddagogiques foumitures cenfresA Passerelle; - Lesuividu respectdesengagements et descommunautds. descornrnunes Article 5 : Les servicescentraux(DGEB; DGAENF)du Ministdtede I'Education d: avecle FointFocal,participent Nationale, en collaboration * -

la d6finition du curriculum de la Passerelle ; deeoutilsp6dagoghues la validation : et animateurs dessuperviseurs ; desprofilsde recrutement la ddtermination

de l'lnitiative. le suivietl'6valuation de l'exp6rirnentation du Ministdrede I'EducationNationale Article 6 : Les servicesd6ooncentr6s NonFormelle, de I'Education (lnspecteurs de Base,Inspecteurs de I'Enseignement . Directeurs desEoolesde proximit6) Pâ&#x201A;Źdagogiques, Gonseillers - veillentd I'effectivitd des centresi de I'ouvertureet du fonctionnement Passerelle; - participent au suividesapprentissages ; - participentd la formationdes agents de la Passerelle(coordinateurs, animaleurs) superviseurs, ; - participent A l'organisation desteslsdestin6saux6lEves, - facilitent verslesdcolesformelles. transf6r6s l'accueildes apprenants Chapitre

tlt : Structures

de

suivi

et de nrise

en (rltrre

de

l'exp6rimentation Article 7 : Les structuresde mise en @uvrede la Passerellesont conslitudesde la FondationStromme, des ONG nalionalesde mise en Guvre notammentRAEDDet VIE et des servicescentrauxet d6concentrdsdu Ministdrede I'EducationNationale. sont le Article 8: Les organesde suivi de la mise en Guvre de I'expâ&#x201A;Źrirnentation Comit6Techniqueet le Comitdd'Orientation.

p

Ny.^ ij;;1,L:,r;$t1,'.1iri.lrriliii:rj',r!.iffi;lt:i:l*:il;1,r.1,,,.:: ?qgp4srrr6 l+t+


Chapitre lll: Organisation et Fonctionnement des organes de suiyi de la mise en (Euvre Arlicle I : Le Comit6d'Orientationest constituede la FondationStromme,des ONG nationalesde mise en Guvre notammentRAEDD et ME et des servicescentraux (DGEB,DGAENF)etddconcentr6sdu Ministdrede I'EducationNationale. ll est charg6 de d6terminerI'orientationg6ndrale de l'exp6rimentationen apprdciant l'Evolution de la Passerelle el en proposant son rdajustement,son harmonisation et son inldgrationaux curriculaou aux autresinnovationsdu Minist€re de l'EducationNationale. ll a en chargela ditfusiondes r6sultalsde I'exp€rimentation. ll

se r6unit en session ordinaire une fois par semestre et en session

extraordinaire chaquefois que de besoin,sur convocationdu Prdsidenl. ll valideles planset rapportsannuels6labordspar le comit6technique. Article 10: Le Comit6 Techniqueveille d t'harmonisationet i la synergie des activildsdes ONG nationales,en particulierRAEDD et VlE, pour la r€russitede la Passerelleau Niger. ll assure l'implicationdes services technrquesdu Minisl6re de I'Educalion Natbnale dans l'6laboraliondes outils didactiques, le suivi et l'encadrement pddagogiquedes animateursdes centres, l'organisationdes tests des apprenants ainsique le transfertdes apprenantsvers l'6coleformelle. ll veille d la bonne collaborationdes ONG nationalesavec les services techniquesdU MEN pour le bon fonctionnement et l'6valuationde I'exp6rimentation de la Passerelle. llorganisedes rencontresd'dchangesvoiredes ateliersdans ce sens,€n cas de besoin. ll6labore un planet un rapportd'activit6sannuelsqu'ilsoumetA I'approbation du comit6d'orientation. Article 11 : Le Comit6 d'orientationest pr6sid6 par le Directeur Gbndral de I'Enseignementde Baseat son secr6tariatest a$surepar le PointFocal. Article 12 ; Le Comit6techniqueest compos6de trois mernbresdont les deux ONG de mise en Guvre, RAEDOel VIE et, le point focal reprdsentantle Ministdrede I'EducationNalionale. llest pr6sid6en altemancepar les deuxONG.


GhapitrelV; Disposifions flnales Article 13: L'exp6rimentationest pr6vue pour une dur6e de 4 ans avec une €valuation& mi- parcoursaprSsla deuxi&meann6e. Article 14 : Le documenlCadre tripartitede partenariatpour I'exp6rimentation de la Passerelleau NigerconstitueI'annexedu p€sent protocoled'accord. Article 15 : Aucunestructurene peut par elle - m€memettreen €uvre la Passerelle en dehorsdu cadredu pr6sentprotocole. Article 16 : Le prdsentprolocoled'accordsera mis en euvre A compterde la date de sa signaturepar les partiesconcern6es. Article 17 : Toute modificationdu prdsentprotocolefait I'objetd'une concertation entre les parties ; la partie requ6rant la modificationdoit avertir les aulres au moins trois (3) rnoisi I'avance. Article 18 : En cas de litige,il est fait recoursd un rdglemenld I'amiable.

Pourle lllinistere de I'Education Nationaledu Nlger :

Pourla Fondation Stromme:

llme MAIGUIZORakiatouZada

Fax+4738025/ 10 postkrs@stromme.o rg E-mait:

Signature .:...,

it:

:,,,..

:

.,

,".ii:

....r1

.,

...

.,.

,

PourI'ONGVIE Kande NiBayra :

,

, . ,

AIi ABDOULAYE Coordinateur

Signature

Xilndlill tI tarNaSclt

lii.dki$:ilffilli


Protocole d'accord tripartite NIGER