Issuu on Google+


« Chaque voyage est le rêve d’une nouvelle naissance. » de Jean Royer


VLC #1213 Portefolio

Sommaire Sumario

Présentation

06

Upv

08 12

Scénographie Technologie de l’image

Création 2D

20

Photo Panorama Modeles Montage

22 24 26

Video

28

Á venir...

32


VLC #1213 Portefolio

Présentation Presentación

Cette série de travaux, que je vous présente ici, est le résultat d’un séjour de cinq mois en Espagne, plus précisément à Valence, dans le cadre du programme Erasmus. Ces travaux sont, aussi bien issus du curcus scolaire, suivis sur place, que des projets personnels et/ou de groupes avec des personnes rencontrées là-bas. Néanmoins, je ne peux vous présenter ces travaux sans un petit mot concernant cette expérience magique mais, sans nul doutes, déconcertante qu’est l’Erasmus. Une préparation : Par un désir de découverte et «d’air frais», j’ai pris l’initiative de me lancer dans cette aventure dès que l’occasion s’est présentée. Avec le soutiens de mes proches et l’aide précieuse de M. Delaite, Coordinateur 6

Erasmus et professeur au sain de l’Académie Royale des Beaux Arts de Liège, j’ai donc pris les dispositions nécessaires au bon fonctionnement de l’aspect administratif du voyage. Un départ : Le départ, je n’ai pas eu le temps de le voir venir. Pris dans les examens de secondes sessions, je me suis retrouvé à prendre mon avion la même semaine que ces derniers se terminaient. De par ce fait, je n’ai eu la nostalgie du pays qu’une fois arrivée à l’hôtel. Et ce, dans un climat tendu entre la difficulté de cette langue nouvelle, la recherche d’un appartement et les premiers jours au sein de l’Universitée Polytechnique de Valence ou Upv. Ce fut tendu, stressant, difficile. Mais


tout cela fut récompensé assez vite par ce nouveau départ. Les compteurs à zéro, j’ai pu me lancer dans cet univers sans trop regarder vers l’arrière.

ment. De par les personnes et les situations rencontrées sur place, j’ai été amené à reconsidérer un bon nombre de choses qu’il me semblait acquise où dont j’ignorais l’existence. Si je doit résumer cela à un mot

Une machine en marche : Enménager dans mon appartement à réellement lancé la machine à vive allure. Dans ce dernier j’y ai rencontré les personnes qui ont longuement rythmé ce voyage. Une complicité, une entre-aide, un partage, ... Nous nous sommes tous très bien entendu, soutenu et diverti du début à la fin. Que ce soit dans le cadre de l’Universitée ou en dehors. Bien entendu, chacun avait son univers, ses centres d’intérêts et, petit à petit, son groupe de personnes. Mais, c’était toujours avec grand plaisir que le mélange ce faisait.

ce serait, sans nul doute, l’ouverture.

Une remise en question : Autant du point de vue artistique que personnel, ce voyage m’a apporté énormé-

Un retour : Des expériences comme celle-ci, on en ressort pas indemne, on en est marqué, imprégné à vie. C’est quelque chose qui vous change, qui vous responsabilise, qui vous fait faire un pas de géant dans votre vie. Je n’ai que très peu de recul face à tout cela et, à vrai dire, je n’en suis pas tout à fait revenu. Mais, de par les personnes qui l’ont vécu quelques années plus tôt que moi et que je côtoie, je peux vous dire, sans vouloir me mettre en avant, que mes écrits sont bel et bien réels. Jérémie Vetro

7


Upv

Scénographie

Mise en scène

Encolado

Ce premier travail, pour le cours de scénographie, a servi de mise en bouche. Une carte blanche destinée, d’une part, à nous mettre à l’aise avec les possibilités que nous a mis à disposition l’université. Et, d’autre part, à permettre aux professeurs de constater notre aptitude à gérer une consigne simple et libre. Il nous était demandé, par groupe de deux ou trois, de réaliser un cliché ( propre à chacun, mais avec l’aide du groupe ) racontant une histoire ou une critique. Le tout en utilisant le matériel mis à notre disposition ( Projecteurs, structures, feux de scènes et accessoires libres ). Pour ma part, j’ai demandé à Yasmine Yahyatene, collègue de classe et, depuis de-

8

venue amie proche, d’intégrer autant le rôle de l’acteur que du cinéaste. Le but étant, du point de vue du personnage, de dévoiler sa personnalité androgyne et à poser un regard critique sur la communauté homosexuelle et l’égalité homme femme au sein de notre société. Et, du point de vue du cliché en luimême, de proposer une mise en abyme sur le monde du spectacle et de la fiction. Avec l’aide de : Yasmine Yahyatene ;


9


Upv

Scénographie

Maquette Maqueta

Cette maquette est le résultat d’un travail d’adaptation de la pièce de théâtre « Les bonnes » de Jean Genet. Il nous était demandé, ici, d’adapter cette œuvre d’une manière contemporaine tout en préservant son histoire et, de prendre en compte toutes les contraintes qu’impose une mise en scène professionnelle : • L’aspect technique, de par l’espace qu’offre le théâtre, visité au préalable, « La Rambleta » de Valence. • Positionnement des structures, plan de feux, visibilité pour l’ensemble des sièges, entrées coulisses, ...

10

• L’aspect budgétaire, de manière à ce que le projet soit viable, subventionnable et attrayant pour les producteurs. Ainsi que l’argumentation (exclusivement en espagnol) afin de promouvoir le projet. En ne laissant aucun aspect au hasard. Choix des couleurs ( de scènes, de feux, de costumes ), des accessoires, de la mise en place des objets, du positionnement des acteurs, ... Pour ma part, ma ligne conductrice a été le sentiment d’infériorité/supériorité, présent dans l’entièreté de la pièce, que je décline sous différents aspects.






Es necesario que vengas a clase a trabajar porque has fallado muchos dias y cuando un alumno tiene tantas faltas no se le puede calificar salvo que justifique estas ausencias. En fín, cuando vengas me cuentas. En poliformat, tienes la planta del plano de La Rambleta. Hay que hacer a escala la maqueta sobre las medidas de esa planta que son, creo recordar, 16 m x 14 m., aproximadamente. Tal vez la proporción sea 56 x 64 cm. Luego esta sería la medida de la planta de la maqueta. Más o menos. Y la altura 30 cm. Puedes hacer variaciones alrededor de estas medidas. Antes de ponerte a trabajar por tu cuenta debo ver tus bocetos e ideas para la construcción de la escenografía. Ayer martes ya empezamos a trabajar en el taller pero es necesario venir a trabajar para poder ver como ejecutas el trabajo y que procedimiento sigue el alumno. Y es interesante ver como trabajan los demás para no repetir ideas o aprender de los demás.

11


Upv

Technologie de l’image

Carte de visite

Tarjeta profesional

Pour ce travail, il nous était demandé de créer une carte de visite personnelle, une identité graphique. Et, ensuite, de la mettre en valeurs. Le tout sans aucune contrainte mise à part celle du format. Je suis parti assez vite vers un projet bilingue pour que ce dernier soit en accord avec mon Erasmus.

12


13


Upv

Technologie de l’image

Collage Encolado

Après avoir vu une série d’artistes en cours, il nous a été demandé de réaliser un collage basique, sans effets particuliers, d’une des pièces de notre appartement.

14


15


Upv

Technologie de l’image

Affiche Cartel

Il nous était demandé de réaliser une affiche pour un film fictif. Les contraintes étant le format, l’apposition des informations légales ainsi que les logos. Le sujet étant libre, je me suis inspiré du film «American Beauty». Je suis donc parti vers un travail de suggestion, donner l’envie sans en montrer la totalité. Et ce, afin de susciter une sensation de désir auprès du public.

16


17


Upv

Technologie de l’image

Photos fotos

Cette série de photos est le résultat de deux séances de shooting au sein de l’Upv. Il nous a été demandé de sortir cinq photos pour cinq thèmes différents afin d’appréhender les différentes contraintes techniques d’un reflex numérique. De gauche à droite: vitesse, contraste, paysage, contraste noir/blanc.

18


19


Création 2D Vectoriel

Logo Tatoo

J’ai d’abord pensé ce logo dans le but d’en faire un tatouage commun. Mais, petit à petit, j’ai éprouvé le besoin de le personnaliser, d’y incorporer des éléments qui me sont propres et personnels. En effet, bien que ce logo puisse paraître simple, chaque élément a sa place, son but et son importance. Voici une brève explication de ce dernier : 1. Ces lignes représentent les différentes « vies » que j’ai vécu durant mon Erasmus. De gauche à droite: Belgique (via internet), Valence (premier groupe), Barcelone, Valence (second groupe), Valdelinares, Valence (troisième groupe) et, enfin, à suivre ...

20

2. Cette forme est le plan de Valence avec le Rio en son centre. Les tracés plus fins sont ses lignes de métro, les points sont les appartements des personnes que j’ai connues sur place. 3. Cette forme représente mon séjour à Valdelinares, station de ski proche de Valence. 4. Cette forme représente mon séjour à Barcelone. 5. Cette courbe symbolise, à la manière d’un graphique, l’évolution de mon moral durant mon Erasmus. 6. Intimement lié au n°1, ce graphique indique l’intensité avec laquelle j’ai vécu chacune des lignes.


1.

3.

2.

4.

5.

6.

21


Photo

Panorama

22


Valencia

Barcelona

Valdelinares 23


Photo

Modeles

Nu

Desnuda Session photo réalisée dans le cadre personnel. Sans contrainte particulière, j’ai décidé d’aborder le sujet de manière à appréhender la mise en abîme, le second plan et la suggestion.

24


25


Photo

Montage

Collage Encolado

Ci-dessous, Collage réalisé avec les clichés pris lors d’une session photo en compagnie de deux de mes colocataires : Hannah Sträuss et Grégoire Dupont. J’ai voulu représenter ici le mélange de culture qui s’est opéré au sein de notre appartement.

26

À droite, Collage réalisé après une session photo de nu artistique. Par celui-ci, j’ai voulu représenter chacune des personnes autant dans le physique que dans le caractère. ( 1m/1 )


27


Video

Court-metrage

En retard Tardío

Cette séquence est tirée d’un court-métrage privé. Mon but était de planter le décor et d’implanter un contexte romancé dans une simple vidéo face caméra destinée à envoyer un message à mon entourage. J’ai pris cette séquence comme un laboratoire. En effet, c’était la première fois que je me lançais dans la réalisation d’une histoire construite dans le but de faire passer un message unique. Et ce, dans un temps imparti relativement court tout en étant certain que le message soit bien compris par le public. Cette vidéo m’a permis d’observer et d’appréhender certaines contraintes. Que ce soit du point de vue de la mise en scène, du tournage et du montage. Certains bugs

28

sont encore visibles sur le rendu final. Ces derniers sont issus d’un problème technique indépendant de ma volonté. Néanmoins, ils ne sont pas inutiles, ils m’ont permis de gérer le matériel et les programmes utilisés de manière optimale. Avec l’aide de: Yasmine Yahyatene; Grégoire Dupont;


29


Video

Court-metrage

Valdelinares

#2013

Ce court-métrage a été réalisé dans le cadre amical. Les plans ont été filmés par un gsm équipé d’une lentille fish-eyes. Par conséquent, la qualité de l’image en est quelque peu hasardeuse. Les plans ont été, en majorité, réfléchis à l’avance et en groupe. Néanmoins, les prises de vues (tournées par Sabine Hödl et moi-même) restent fraiches et vivantes. Par la contrainte de la lumière, des gens et de la qualité de la neige, il était impossible de prévoir exactement comment allait se dérouler les prises de vues. Pour ce qui est du montage, j’ai décidé, après l’avoir soumis au groupe, de m’aligner sur le rythme de C2C - Arcades. La contrainte était de trouver une bande son

30

rythmée et sans réelles paroles afin que le public ne soit pas aiguillé dans une idée particulière. En conclusion, de par le matériel utilisé, ce court-métrage se trouve quelque peu brouillon. Cependant, il reste construit et mouvementé comme dans l’idée que je m’en étais fait avant sa mise en œuvre. Avec l’aide de: Sabine Hödl; Janine Kern; Sergio Zhang; Maud Guénerais; Lucie Katie Gee;


31


À venir...

Projets en cours Plusieurs projets, extra-scolaire, sont toujours en cours de réalisation. Autant des projets personnels que de groupe. Pour certains, un contact virtuel, avec les personnes concernées, est suffisant pour aboutir. D’autres encore m’offre la possibilité de me rendre à nouveau sur place. Ces derniers seront visibles, en temps voulu, sur le blog (voir p. suivante).

• Courts-métrages : « Reverse » avec Angelina M. ( juillet 2013* ) ; « Je » de Lucien M. avec Yasmine Y. et Marcos G. ( ?* ) ; « Tilt-shift VLC » personnel ( 2013/2014* ) ; • Animation : « En marge / Fuera » avec Karolina G. ( juillet 2013* ) ; • Concours : T-shirts avec Sabine H. ( septembre 2013* ) ; • Photo : « Nuit / Noche » avec Sergio Z. ( 2013/2014* ) ; « Art de rue / Arte de calle » ( aout 2013* ) ; • ... * Dates estimées et approximatives.

32


http://vlcbook.blogspot.be

33


34


35


[ES].[BE].[AT].[CN].[DE].[GB].[FR] [RU].[GN].[PL].[RO].[NO].[NL] [BR].[SE].[EC].[MX].[US].[IT].[GR] Merci, Gracias, Thank you.


Pastbook