Issuu on Google+

 

Le  jeu  de  rôle  

  Objectifs  

Dispositif  et  durée  

Déroulement  

Thème  

•Jouer  différents  rôles  choisis  pour  représenter  les  rôles  présents  dans   une  situation  réelle.  •Observer la  situation  d'un  point  de  vue  différent  de  celui  dans  la  vie   Nombre  :  5  à  20  personnes   Temps  :  1h30  à  2h     -­‐Phase1  :  La  mise  en  place.  Donner  du  temps  aux  acteurs    pour  discuter   de   la   trame   de   leur   jeu.   (Possibilité   d’écrire   un   paragraphe   de   description   du   rôle   de   chaque   joueur   principal,   un   scénario,   des   dialogues  clés…).  Il  peut  aussi  être  utile  de  profiter  de  la  spontanéité  des   différents   joueurs,   et   de   les   laisser   développer   leurs   rôles   dans   le   feu   de   l'action. -­‐Phase  2  :  Le  jeu. Lors  de  la  deuxième  partie  de  la  session,    les  stagiaires   jouent  leurs  rôles.  Si  le  jeu  se  prolonge  trop,  l’animateur  peut  avertir  les   joueurs   que   le   jeu   va   se   terminer   dans   une   ou   deux   minutes.   Si   au   contraire  le  jeu  est  trop  court,  il  doit  encourager  les  joueurs  à  embellir   leur   rôle,   ajouter   des   discours,   des   monologues,   et   des   actions   qui   enrichissent  leurs  personnages.   -Phase  3  :  la  discussion. Il  est  essentiel  que  tous  les  stagiaires  discutent   de   ce   qui   vient   de   se   dérouler.   Ils   peuvent   interroger   les   joueurs   individuellement   pour   savoir   pourquoi   ils   ont   pris   telle   position,   dit   ou   fait  certaines  choses.  L'explication  et  la  discussion  qui  en  découlent  sont   essentielles   pour   que   les   participants   atteignent   une   meilleure   compréhension   des   dynamiques   sociales   liées   à   une   situation   donnée   sur  le  terrain. Pendant   le   jeu,   la   tension   peut   monter   (colère,   consternation,   désaccord),  cette  tension  n'est  pas  à  éviter  ;  c'est  un  moyen  de  révéler   la   nature   de   certaines   situations   sur   le   terrain,   et   d'encourager   les   participants   à   être   sensibles   aux   différents   préjugés,   aux   valeurs,   aux   buts,   et   aux   positions   des   personnes   qui   prennent   part   à   la   situation   dans  la  réalité.       C'est   un   outil   très   utile   lors   des   comptes-­‐rendus   et   de   la   formation   continue  des  animateurs  socioculturels  après  une  période  de  travail  sur   le   terrain.   Ils   sont   aussi   utiles   pour   les   directeurs   et   les   planificateurs   de   programmes,  les  gestionnaires…      

                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                 

M.J.Wyzgolik  


jeu de role tableau