Issuu on Google+

26 l 27

Gros plan l namiki

Jamais on ne se lasse de la grâce intemporelle des stylos par

Marie-Christine Schaar

Namiki

Une fois de plus, on se laisse charmer, ensorceler, fasciner, envoûter par tant de délicatesse, de raffinement et d’imagination.

Beaux comme des tableaux, les stylos plume Namiki font appel à un art millénaire et puisent dans la culture japonaise leur inspiration. A la fois prouesses techniques et symboles profonds, on a envie de se les approprier pour donner de la beauté et du sens au quotidien Avec la nouvelle série limitée Hyoutan Namazu et une nouvelle série des signes du Zodiaque, Namiki nous emporte cette fois encore au royaume du rêve et de l’exception.

« Hyoutan Namazu » : un certain sens de la philosophie.

Comme toujours, le décor de ce Yukari Royale en laque Urushi n’est pas anodin. En dépit de son exquise délicatesse d’exécution, selon les techniques ancestrales du maki-e, il raconte une histoire qui donne à réfléchir. Hyoutan et Namazu signifient calebasse et poisson-chat. Depuis le XVIIe siècle, une légende nipponne parle du Namazu, un poissonchat géant qui vit dans la vase des profondeurs de la terre, et sur l’échine duquel repose le Japon. Le Namazu est supposé être un animal très turbulent et ses mouvements brusques censés causer certains séismes dont le Japon est victime. Le dieu Kashima est le seul à avoir le pouvoir de le maintenir en place grâce à son épée, en immobilisant sa tête sous une pierre. Mais parfois, le dieu Kashima relâche son attention et le Namazu en profite pour s’échapper et causer de nouveaux séismes. Ce qui est étrange, c’est que les scientifiques ont découvert récemment que les poissons-chats sont réceptifs aux signes avant-coureurs d’un séisme, parfois jusqu’à 24 heures à l’avance ! Quant à la calebasse, elle fait allusion à une peinture japonaise très connue où l’on voit un vieil homme essayer d’attraper un poisson-chat avec une calebasse à l’encolure étroite. Cette peinture fait l’objet de nombreuses études et suscite toutes sortes de supputations philosophiques. Certains pensent que les vains efforts de cet homme pour enfermer le poisson dans la calebasse seraient une métaphore sur les futiles tentatives humaines pour ramener l’ordre dans son univers. D’autres donnent des conseils humoristiques : la meilleure façon d’attraper le poisson-chat, c’est de l’enfoncer dans la calebasse, mais c’est mieux si on huile la calebasse auparavant et encore mieux si on huile le poisson… Cela rappelle l’histoire du sel sur la queue pour attraper les oiseaux ! Pourquoi ne pas laisser les 200 heureux bénéficiaires dans le monde de cette série limitée décider par eux-mêmes quel sens ils ont envie de donner à ce décor, en en découvrant tous ses détails et subtilités ? Cette nouvelle merveille a été créée par l’artiste Seiki et sera disponible en septembreoctobre 2008 en deux tailles de plume : moyenne et large.


26 l 27

Gros plan l namiki

Les signes du zodiaque : c’est l’année du rat !

Comme vous le savez, les douze signes du zodiaque asiatiques diffèrent des occidentaux car ils sont incarnés par des animaux. En astrologie orientale, zodiaque signifie douze branches. Le système, inventé en 1 100 avant Jésus-Christ et introduit au Japon probablement au VIe siècle, était utilisé pour indiquer les points cardinaux et pour compter les années, les mois, les jours et les heures. Selon la tradition japonaise, les douze animaux du zodiaque oriental représentent douze types de personnalités différentes et l’on pense que le caractère de chaque individu est déterminé par l’animal de son année de naissance. On commence par le rat, vous verrez plus bas pourquoi, qui est d’ailleurs le signe de cette année, puis suivent le bœuf, le tigre, le lapin, le dragon, le serpent, le cheval, le mouton, le singe, le coq, le chien et enfin le sanglier. Cette nouvelle série des signes du zodiaque déclinée en Yukari utilise la technique du togidashi maki-e. Elle s’inspire de dessins originaux du peintre Riki Nakamachi, un des artistes japonais traditionnels les plus réputés. Chaque stylo est présenté dans son coffret en bois.

Le rat Si, pour beaucoup d’occidentaux, le rat est un animal qui provoque le dégoût ou la peur, et de ce fait représente un signe zodiacal peu flatteur, il n’en est pas de même en Extrême-Orient, où ce rongeur ne bénéficie pas d’une mauvaise réputation. On prétend même qu’il fut le premier animal à rendre hommage au Bouddha. En effet, celui-ci avait invité les animaux à venir le saluer et le bœuf, toujours sérieux, bienveillant et discipliné, se mit en chemin le premier. Le rat renifla immédiatement une bonne combine et sauta sur la tête du bœuf. Lorsque celui-ci, arrivé à destination, s’inclina pour saluer Bouddha, le rat, surpris, tomba directement dans les mains du Bouddha ! Charmé, celui-ci décida que ce charmant petit animal serait donc le premier des animaux du zodiaque. Le bœuf, magnanime, dit-on, accepta la deuxième place de bonne grâce. Depuis, bon nombre de monastères tolèrent ce petit fripon sympathique et opportuniste qui a le mérite d’égayer ces lieux austères par ses facéties et ses cabrioles. En Inde, le rat sert de monture à Ganesh, le dieu éléphant. Ce qui est un comble quand on connaît l’aversion de l’éléphant pour le rat ! Au Japon, le rat est supposé être le messager de Daikoten, le dieu de la richesse et de la prospérité. Sur le corps de ce stylo, deux rats à la silhouette fine et élégante batifolent et jouent autour de troènes.

Le boeuf

Le tigre

Le lapin

Sur ce stylo, c’est toute la force tranquille du bœuf qui s’exprime par sa démarche calme.

Il symbolise la détermination et l’intelligence. Le décor du stylo montre un tigre à fière allure.

Deux lapins d’un blanc pur s’ébattent sous des fleurs japonaises.


26 l 27

Gros plan l namiki

Le dragon

Le serpent Le cheval

Ce décor traduit toute la vitalité et l’exubérance du dragon. Les baies bleues représentent une pierre qui a le pouvoir d’apporter chance et bénédiction.

Cette association de motifs est symbole de chance, avec le serpent animal de bon augure.

Il galope fermement sur le sol, associé à l’une des plus anciennes plantes japonaises apparues dans le « Manyo-shu » (une collection de poèmes japonais datant de 750).

Le mouton Il représente la paix et la sécurité de la famille. Sur le stylo, deux moutons se blottissent l’un contre l’autre près de nénuphars nains flottant à la surface de l’eau.

Le singe

Le coq

On dit que c’est un animal porte-bonheur. Deux singes s’amusent dans un décor de baies rouges.

L’incarnation de la prospérité et du succès en affaire est campée fièrement devant des fleurs qui ressemblent à sa propre crête.


Gros plan l namiki

Le chien Le chien est connu comme un exemple de fidélité et d’obéissance. Sur le stylo, cet animal se promène dans un chemin bordé de safran éclatant.

Lesanglier Le porc sauvage, courageux, fait face. Derrière lui, de l’angélique sauvage semble lancer des étincelles.

Pour connaître votre signe du zodiaque extrême-oriental ou celui des gens que vous aimez, consultez le tableau ci-dessous. Signe du zodiaque

Année de naissance

Le rat

1912

1924

1936

1948

1960

1972

1984

1996

2008

2020

Le boeuf

1913

1925

1937

1949

1961

1973

1985

1997

2009

2021

Le tigre

1914

1926

1938

1950

1962

1974

1986

1998

2010

2022

Le lapin

1915

1927

1939

1951

1963

1975

1987

1999

2011

2023

Le dragon

1916

1928

1940

1952

1964

1976

1988

2000

2012

2024

Le serpent

1917

1929

1941

1953

1965

1977

1989

2001

2013

2025

Le cheval

1918

1930

1942

1954

1966

1978

1990

2002

2014

2026

Le mouton

1919

1931

1943

1955

1967

1979

1991

2003

2015

2027

Le singe

1920

1932

1944

1956

1968

1980

1992

2004

2016

2028

Le coq

1921

1933

1945

1957

1969

1981

1993

2005

2017

2029

Le chien

1922

1934

1946

1958

1970

1982

1994

2006

2018

2030

Le sanglier

1923

1935

1947

1959

1971

1983

1995

2007

2019

2031


Namiki