Page 1

#04 - Février 2011

Adopter une bonne hygiène de vie La discipline, Mère du succès

ENTRETIEN AVEC

My School est téléchargeable gratuitement sur www.myschoolmag.ning.com


bientôt... 2

My School #04 — FEVRIER 2011


#04 - Février 2011

Bosser malgré tout!

My School est téléchargeable gratuitement sur www.myschoolmag.ning.com

Éditorial Nous sommes en droit de nous interroger : à quand la fin de la crise ? À quand le retour à une situation normale ? Les semaines et les mois passés ne nous ont pas apporté beaucoup d’assurance. Au quotidien, nous avions droit à des jeux de mots assez chauds avec un champ lexical brûlant: couvre-feu, option militaire, Ecomog, guerre, génocide… Et pourtant, nous n’avons aucune raison de cesser nos activités. Donner du rythme à notre marche, oui. Se donner le temps de faire une pause et porter un regard critique sur la situation actuelle, c’est important. Car il faut s’appuyer sur le présent pour préparer le futur. En effet, demain se prépare aujourd’hui. Et l’homme ou la femme que tu seras dans dix ou quinze ans naîtra des choix que tu opères aujourd’hui. Nous avons fait le choix de vous accompagner sur les voies de la réussite scolaire. Et notre engagement demeure le même, sans faille ni ride. Notre force, nous la tenons sûrement de votre remarquable admiration, car vous êtes de plus en plus nombreux à nous exprimer votre fierté à l’égard de My School. Elle vient aussi de la marque de solidarité de Fabien Cluzel, rédacteur en chef des publications des Editions Epicure. Elle vient d’un coup de fil émis depuis l’école africaine de leadership de Johannesburg, ou encore de ce clic sur le bouton « J’aime » de notre page Facebook, venu tout droit d’Indonésie. Au travail, les amis, nous avons encore des défis à relever.

Mikeylange D. My School - Février 2011- #04 Édité par LA CLASSE DES PREMIERS — Directeur de Publication: Michel DJE Bi Rédacteur en chef: Mikeylange D.- Révision: Alfred Vanié Promotion: Fleur Miessan - Priscille Ouattara - Emmanuella Kadjo - Jean Cyrille Allou Conception graphique : MS — Format: A5 — Pagination: 28 — Périodicité: Mensuel Administrateur pages Facebook: Jean Rodrigue Kassi (Longueuil - Québec) Site web: www.myschoolmag.ning.com / E-mail: myschool@live.fr Dépôt légal: En cours

My School #04 — FEVRIER 2011

3


www.myschoolmag.ning.com

4

My School #04 — FEVRIER 2011


# 04 FÉVRIER 2010

Adopter une bonne hygiène de vie

La discipline, mère du succès

Nadine Zoro

Faire des fiches, un plus pour vos révisions

Facebook, une idée de génie qui séduit le monde entier

My School #04 — FEVRIER 2011

5


ACTU SCOLAIREinter

Brèves, insolites, utiles, inutiles, tout ce qui se passe dans les écoles d’ailleurs ...

La gifle qui valait 1500 euros Le père d’une élève a été condamné à cinq mois d’emprisonnement dont deux fermes pour avoir giflé la conseillère principale d’éducation d’un collège Dure, Dure l’école français. Il a également été condamné à verser 1 500 Manque de place en cours ? Allez donc en euros à la CPE au titre du Inde : une école de Sithalapakkam, dans préjudice moral. la banlieue de Chennai, est tellement débordée qu’elle organise certains de ses cours dans ses couloirs, dans la rue, sous un arbre et dans la cour d’un temple dont le mur d’enceinte sert de tableau. Comme il n’y a pas de toilettes non plus, les profs en louent chez des voisins et les élèves font ce qu’ils peuvent.

A dealer in the classroom Un élève britannique a été suspendu une journée après que ses professeurs aient découvert qu’il revendait en douce des paquets de chips en faisant un bénéfice de 50 pennies par sachet. Ce lucratif commerce dans une école qui interdit les aliments gras lui rapportait jusqu’à 15 livres par jour (un peu plus de 14.000 F CFA). A Abidjan, on dirait que c’est un vrai « kèneur ».

6

My School #04 — FEVRIER 2011


Attention aux fautes...

r les La vérité su maths Des chercheurs ont découvert qu’en appliquant un léger courant électrique dans une partie du cerveau, on améliorait les performances en maths. Une bonne nouvelle pour les 20 % de personnes qui ont de telles difficultés dans cette matière qu’elles ont du mal avec les activités quotidiennes comme la gestion de leur argent. On tient enfin la preuve que les maths, c’est une torture !

Le ministre de l’Éducation britannique a insisté sur la nécessité pour les élèves de savoir correctement écrire. Résultat : il envisage de demander que des points soient retirés aux examens lorsqu’il y a des fautes d’orthographe ou de grammaire.

Rien à faire... Les élèves néo-zélandais sont détenteurs du record du monde de saute-mouton : 1 325 élèves de Christchurch ont sauté en même temps pendant 5 minutes. Singapour détenait le précédent record avec 1 300. Pour arriver à cet exploit insolite, les élèves se sont entraînés en classe tous les jours pendant plusieurs semaines.

My School #04 — FEVRIER 2011

7


SCHOOL LIFE

Enchaîner les nuits blanches face aux livres et cahiers n’est pas le meilleur choix pour obtenir de meilleurs résultats. Une bonne hygiène de vie pourrait vous permettre de garder le sourire.

8

My School #04 — FEVRIER 2011


Pour bien bosser, pensez à bouger autre chose que vos neurones. Faire du sport, de la musique, sortir... sont les meilleurs moyens de vous détendre tout en restant dynamique. - Pensez à planifier, dans votre programme de révisions, vos plages de détente. Libérez-vous régulièrement une heure ou deux pour prendre l'air ou vous plonger dans un bon bouquin. Evitez surtout de vous laisser happer par le canapé devant la télé. - Ne faites cependant pas d'excès. Se détendre et se reposer est indispensable, à condition de ne pas trop se laisser aller non plus ! En période de révisions, vous pouvez vous autoriser quelques sorties mais pas tous les soirs. Et puis bannissez l'alcool car il diminue l'activité de toutes les fonctions de votre organisme donc votre capacité de travail, en plus de détruire vos neurones.

Bien dormir fait aussi partie de votre programme de révisions. A vous de trouver la dose idéale de sommeil qui vous procurera un sommeil réparateur sans vous faire tomber en hibernation. Et comme le stress peut provoquer des insomnies, laissez tomber les excitants ( café, thé, tabac.. ) ou les repas lourds avant d'aller vous coucher.

My School #04 — FEVRIER 2011

9


-

Toutes les occasions sont bonnes pour faire un peu d'exercice : prendre les escaliers, descendre deux arrêt avant et rejoindre la maison à pied... mais aussi un petit footing, quelques échappées en rollers ou des longueurs de piscine sont aussi les bienvenus. Le tout est d'avoir une pratique fréquente, même courte.

10

My School #04 — FEVRIER 2011

Prenez quelques heures pour améliorer votre environnement de travail : cela vous fera gagner un temps et un bien-être précieux en période de révisions. Où êtes-vous le mieux pour travailler ? A la maison ou à la bibliothèque ? Dans votre chambre ou au salon ? Evaluez l'endroit où vous serez le mieux pour bosser, selon le travail à effectuer : consultation d'ouvrages, travail en groupe, besoin de calme ou de l'aide de votre grande sœur… Adoptez une position de travail ergonomique pour éviter les torticolis et courbatures. Sur ordinateur, placez l'écran à 45-50 cm de votre visage, le haut de l'écran à hauteur de vos yeux quand vous êtes assis. Pensez aussi à renouveler l'oxygène de votre cerveau, en ventilant votre espace de travail ! Un bon éclairage peut vous éviter migraines et fatigue oculaire.


Mercury Series a été mis en place pour permettre à ses visiteurs de disposer de cours, devoirs dans toutes les filières, de plusieurs universités, écoles nationales comme internationales. Mercury Series est un site gratuit et il le restera.

http://etsmo.kegtux.org/

My School #04 — FEVRIER 2011

11


SUCCESS ROAD

En tant qu’apprenant, si votre discipline personnelle était égale à vos rêves, vous pourriez accomplir tout ce que vous voulez dans la vie. Le succès n’arrive pas en cliquant des doigts. Cela prend du temps et surtout beaucoup de discipline personnelle. Vous rêvez au succès? Vous devez alors prendre soin de votre esprit de la même façon dont vous prendriez soin d’un bambou de Chine. Vous connaissez l’histoire du bambou de Chine ? Si vous vous en occupez bien, il explosera en dehors du sol à la cinquième année. II grandira de 30 centimètres par jour et en moins de quatre mois, il mesura près de 30 mètres de hauteur. Aura-t-il fait cela en quatre mois ou plutôt lui aura-t-il pris cinq ans et quatre mois pour y arriver? Évidemment, la réponse est cinq ans et quatre mois. De la même façon, lorsque vous semez, c’est-à-dire que vous travaillez sur vousmême, que vous étudiez et apprenez de nouvelles choses pour vous améliorer, ne vous attendez pas à récolter immédiatement les fruits de vos semences. Tout comme le bambou de Chine, cela peut

12

My School #04 — FEVRIER 2011

prendre quelques années avant que vous ne puissiez exploser hors du sol. En fait, la discipline c’est de faire, de façon constante et régulière, ce qu’on sait devoir faire, même lorsque cela ne nous tente pas. Et ce, peu importe le temps et les efforts que cela demande. Peu importe les circonstances, les difficultés et les obstacles à surmonter. C’est vraiment ici qu’on différencie les gagnants des perdants. La discipline personnelle, c’est passer de la parole à l’action. C’est tout simplement de s’imposer des règles de conduite envers soi-même jusqu’à ce que l’on obtienne les résultats souhaités.

La consistance! Croyez-vous que le bambou de Chine pousserait ainsi si l’on décidait de ne pas s’en occuper pendant une période de deux ou trois mois? Le succès n’est ni magique ni mystérieux. Le succès est une conséquence naturelle qui vient de l’application constante de principes fondamentaux. Et vous devez appliquer ces principes fondamentaux tous les jours.


Si la majorité des gens échoue dans leurs rêves, ce n’est pas par manque de compétence, mais plus par manque d’engagement et de discipline personnelle. Regardez attentivement autour de vous et vous constaterez que tous les grands accomplissements ont été précédés de milliers d’heures de préparation silencieuse. En fait, la discipline personnelle, c’est de faire aujourd’hui ce que la majorité des gens ne sont pas prêts à faire, afin d’obtenir demain les récompenses que la plupart des gens n’obtiendront jamais. Tenter de réussir sans aucun effort est comme essayer de récolter dans un endroit où vous n’avez pas semé, c’est tout simplement impossible.

Peu importe votre objectif, attendez-vous à devoir y mettre les efforts requis pour y arriver. Vous aimeriez devenir grand comme un bambou de Chine? Commencez dès a u j o u r d ’ h u i à t r av a i l l e r s u r vous-même, et ce tous les jours. Avec un peu de patience et beaucoup de discipline personnelle, vous finirez par exploser et atteindre des niveaux de réalisation insoupçonnés jusqu’à présent.

My School #04 — FEVRIER 2011

13


Parti du Lycée Classique d’Abidjan en 2010, alors qu’elle terminait la classe de 1ère C, Nadine Zoro a déposé ses valises à l’African Leadership Academy de Johannesburg. Rencontre avec une jeune femme qui rêve d’un avenir brillant pour l’Afrique.

Nadine Zoro, vous avez intégré une école africaine de leadership basée en Afrique du Sud. Pouvez-vous nous présenter votre établissement actuel? African Leadership Academy est une école internationale qui regroupe d’incroyables jeunes leaders venant d’Afrique et du monde entier, de différents milieux mais avec une même grande passion pour l’Afrique et un grand rêve pour son futur brillant. Comment s’est fait le lien entre l’Academy et vous ? J’étais au lycée classique d’Abidjan quand tous les meilleurs élèves de l’école ont été invités à participer à une séance de présentation de l’African Leadership Academy, animée par un représentant local en Côte d’Ivoire. Il nous a encouragé à postuler pour intégrer cette école, ce que je me suis précipitée de faire et voilà, j’y suis aujourd’hui.

14

My School #04 — FEVRIER 2011

Ne pensez-vous pas être trop jeune pour vous expatrier ? Comme je le dit toujours à mes amis, un leader n’est jamais trop jeune pour s’éloigner de ses parents. Car il est né pour être agent d’un changement positif et doit passer par des étapes aussi difficiles comme par exemple le détachement d’avec sa famille et ses amis. Y a-t-il une différence entre le système éducatif ivoirien et celui du pays de Nelson Mandela ? Oui, effectivement, il y a une très grande différence. D’abord, parce que c’est un système anglophone. Ensuite, parce qu’ils ne font pas que de la théorie comme dans la plupart de nos lycées. Ici, nous faisons aussi de la pratique, et on ne fait pas toutes les matières mais on choisit celles qui nous conviennent le plus. Cependant cette école ne suis pas vraiment le système Sud-africain mais plutôt celui des Etats-Unis. Car elle est internationale. En plus, l’école offre des cours de leadership, d’entreprenariat, d’étude de l’Afrique en plus de ce qu’on apprend dans nos pays. Je peux même dire que le curriculum offert par l’école est unique au monde.


Pourquoi avoir choisi d’intégrer une école de leadership et non les polytechniques ou l’université classique, par exemple ? J’ai choisi une école de leadership mais pas n’importe laquelle, car l’African Leadership Academy est un établissement qui possède une vision précise : changer l’Afrique aux yeux du monde. Et c’est ce qui rend cette école si importante à mes yeux, par rapport aux autres. Je pense que l’Afrique a besoin de personnes passionnées avec une vision aussi clair, c’est-à-dire apporter un changement positif. Et je crois appartenir à ce groupe de personnes. Et donc, je dois me mettre au service de mon continent. Quel regard portez-vous sur la crise qui secoue la Côte d’Ivoire ? Je pense que tous les jeunes doivent prendre cette crise comme une leçon et opter pour un meilleur leadership quand ils seront à des postes de responsabilité. Après les impacts de cette crise sur la jeunesse, nous devront être conscients de l’impact réel que le leadership pourrait avoir sur nos vies et prendre la décision d’être des agents d’un changement positif pour les générations à venir.

Nadine Zoro en compagnie de quelques étudiants de l’African Leadership Academy

rêves d’enfance mais peut être la voie qui va me permettre à atteindre mon rêve d’enfance qui est de laisser une empreinte positive au monde. Et j’y crois fermement. Que pense Nadine de l’initiative MY SCHOOL mag ? C’est une initiative à encourager, vu le nombre et l’importance des sujets qui touchent l’école, que MY SCHOOL développe. Je pense que tous ceux qui se sentent vraiment responsables du futur de l’école ivoirienne devraient y adhérer et contribuer au développement de ce projet. Chapeau a ceux qui ont eu cette incroyable et magnifique idée.

Quelles recommandations pourrez-vous faire aux élèves, qui souhaiteraient emprunter le même chemin que vous ? Je pourrais leur demander de s’accrocher à leur vision, la seule chose qui leur appartient et qu’ils peuvent utiliser pour changer le monde positivement. Je les encourage tous à postuler pour intégrer l’Academy, qui leur offrira beaucoup d’opportunités et leur permettra de rencontrer des personnes spéciales, comme chacun d’entre eux. Comme je le dit souvent à mes amis : « l’important n’est pas d’être leader mais de bâtir son leadership sur le rocher qu’est notre merveilleuse vision pour l’Afrique, car c’est ce qui nous rendra différents des leaders africains actuels. »

.

Nadine en Afrique du Sud, est-ce un rêve d’enfance ? L’Afrique du sud n’est pas vraiment l’un de mes

My School #04 — FEVRIER 2011

15


Fiche de Méthode

Petites ou grandes, souples ou cartonnées, roses ou vertes, vos fiches sont vos meilleures alliées pour les révisions.

vous engrangez déjà pas mal de connaissances. La bonne fiche, c'est celle qui vous aidera à mémoriser et résumer un maximum de connaissances en un minimum de temps et d'espace. Attention, elle doit aussi être assez complète pour vous éviter d'avoir à vous référer au support d'origine. Suivez le guide :

- Personnalisez-la. Une fiche, c'est comme une brosse à dents : on ne la prête pas, on ne l'emprunte pas. C'est perso... alors usez et abusez des couleurs, des signes de reconnaissance, etc.

Il n'y a pas de modèle-type de la - Faites une opération de tri sélec- bonne fiche. Le meilleur modèle est tif. Rédiger une fiche à la fois cour- celui qui vous aide au mieux à révite et complète impose un travail de ser. sélection assez conséquent, pour ne retenir que la substantifique moelle du support. Consolez-vous : grâce à cet effort de tri et de réflexion,

16

My School #04 — FEVRIER 2011


Pour que votre fiche soit efficace, vous devez bien soigner sa présentation et ne devez avoir aucun effort à faire pour vous relire. Choisissez une fois pour toutes le format et la forme de votre fiche : manuscrite sur papier cartonné ou feuille tapée à l'ordinateur. Adoptez des repères (couleur, flèches, etc.) selon le type de fiche. Songez à aérer un peu votre fiche, en adoptant la formule : une phrase, une idée. Par souci d’organisation, veillez à bien classer vos fiches pour les retrouver facilement.

relevez un théorème sur une fiche de maths, notez bien les applications qui y sont reliées. Pensez aussi à mettre en fiches les schémasbilan de votre cours de SVT. La fiche de lecture. Très utile en français ou en histoire, elle pourra être un résumé complet d'une œuvre ou un point sur une thématique.

La fiche définition. De l'inconscient en philosophie aux listes des verbes La fiche de cours. Elle doit résu- irréguliers en anglais en passant par mer l'essentiel de votre cours avec l'explication de la théorie keynéles points essentiels sur lesquels le sienne, ces fiches sont des focus sur professeur a insisté. des points incontournables de votre cours. N'oubliez pas les exemples et les schémas, car ils sont essentiels pour La fiche chronologie. Indispensable apprendre votre cours, le retenir et en histoire, elle doit vous aider à le réutiliser. mémoriser votre cours. Les grandes dates et les repères historiques. Dans une dissertation, à quoi sert C’est très important. un argument s'il n'est pas illustré par un exemple historique, littéraire, ou par une citation ? Quand vous My School #04 — FEVRIER 2011

17


Article de lecteur My School vous passe la plume. Proposez-nous des articles traitant de sujets liés à l’école. Chaque mois, les plus pertinents seront publiés dans la rubrique « Article de lecteur ».

à la politique en milieu scolaire L’élection présidentielle en Côte d’Ivoire était tant attendue. D’aucun la percevait comme le terminus de la crise et l'avènement de la paix. Hélas ! Qu’avons-nous constaté après le 2ème tour? Une crise encore plus profonde avec un inédit: deux présidents. Les conséquences sont sans précédents et toutes les couches de la société sont touchées. L’école, qui a pour mission de former l’élite de demain paie un lourd tribut. La rentrée des classes a été difficile sur toute l'étendue du territoire national. Déjà avant les électio ns, les cours étaient dispensés de manière irrégulière, et à la hâte. Tout le monde craignait l’éclatement d’un conflit qui empêcherait d’aller au scrutin. Nous y sommes allés malgré tout. Et le résultat est de très loin de ce que nous imaginions. Le drame a été d’apprendre que nous avions deux ministres de l’Education nationale. Deux adorables mères qui avaient été mandatées, chacune de son côté, pour nous instruire. Le problème, c’est que l’une nous demandait d’aller à l’école tandis que l’autre nous défendait

18

My School #04 — FEVRIER 2011

Par Carine-Prisca Leka, Élève en Terminale A2 Au Groupe Scolaire Emmanuel de Bonoua

de rejoindre nos classes. Des copines du Lycée des jeunes filles de Yamoussoukro ont même été délogées des salles de classe. Même son de cloche dans plusieurs autres établissements secondaires, et même dans des écoles primaires. A tel enseigne que certains enseignants se voient dans l’obligation de solliciter la protection des FDS (Forces de Défense et de Sécurité). C’est dommage, triste et déplorable, car si nous n’empêchons pas les politiciens de faire la politique, ils ne doivent pas nous empêcher d’aller à l’école. Nous allons à l’école pour acquérir le maximum de connaissances. Ceux qui font la politique se servent de la jeunesse pour assouvir leur désir de pouvoir. Il est temps pour les jeunes de prendre conscience et de dire non à la manipulation. Nous avons un avenir à bâtir. Il n’y a qu’en travaillant sérieusement que nous pourrons réussir. Ne transportons pas nos passions politiques à l’école. Car cela n’est point à notre avantage. Vous aussi, proposez votre article par mail à: myschool@live.fr


My School #04 — FEVRIER 2011

19


ÉCOLE Nom féminin (latin schola, du grec skholê, loisir)

Établissement où l'on donne un enseignement collectif général.

20

My School #04 — FEVRIER 2011


97%

8 360 personnes peuvent embarquer à bord du plus gros paquebot du monde. L'Oasis of the Seas.

41%

15 948 Le nombres de pages vues sur sur le blog InfoLumiere de l’ivoirien Régis Konan Mouahé, en 2010. 302 miradors, 20 bunkers, 20 casemates, 14.000 gardes-frontières, 155 kilomètres, tombé en 1989, le 9 novembre… Je suis…

des logiciels installés sur les PC des particuliers sont piratés selon la Business Software Alliance qui a publié un rapport baptisé "Piratage sur Internet : une menace pour votre sécurité".

My School #04 — FEVRIER 2011

21


COACHING

DÉVELOPPER LA CONFIANCE EN SOI

La confiance en soi ne provient pas seulement des résultats scolaires d’un élève, mais aussi et surtout de la manière dont il perçoit réussites et échecs et des implications qu’il en tire concernant ses capacités d’apprentissage.

22

My School #04 — FEVRIER 2011


La force du message En outre, les élèves sont sensibles à la perception de leurs compétences qu’ont parents, pairs et enseignants, et leur confiance en eux reflète en partie ces perceptions. Les messages de leur entourage – soutiens, critiques, encouragements, conseils, attentes, etc. – ont donc une influence. Même au niveau non verbal, les enseignants manifestent, souvent de manière non intentionnelle, leurs attentes vis-àvis des élèves à travers l’attention qu’ils leur portent, la façon de les regrouper, la difficulté des tâches qu’ils leur assignent, le degré d’autonomie qu’ils leur accordent, etc. Concernant les évaluations, la manière de communiquer les résultats a une incidence sur les implications qu’en tirent les élèves concernant leurs capacités à apprendre. Par exemple, un feed-back sous forme de commentaires sur les points forts et les points faibles, sur les améliorations possibles d’un travail entraîne un intérêt et une performance ultérieurs plus élevés qu’un feed-back sous forme de notes ou d’appréciation générale,

même s’il s’agit de félicitations. De même, une évaluation qui situe les progrès de l’élève par rapport à ses performances antérieures, comme par exemple, le nombre de fautes d’orthographes dans des dissertations – même si ces progrès sont insuffisants – suscite davantage de confiance pour les apprentissages futurs qu’une évaluation qui situe sa performance par rapport à celles des autres élèves. Comme nous l’avons vu, la confiance en ses capacités d’apprentissage n’est pas donnée une fois pour toutes et n’est pas monolithique, mais se construit au fil des expériences vécues dans différentes matières. Ainsi, cette confiance ne dépend pas exclusivement de l’élève, mais également des types de dispositifs pédagogiques mis en place par les enseignants et des messages communiqués par les parents. En effet, la confiance en soi ne provient pas seulement des résultats scolaires d’un élève, mais aussi et surtout de la manière dont il perçoit réussites et échecs et des implications qu’il en tire concernant ses capacités d’apprentissage. My School #04 — FEVRIER 2011

23


L’art d’accroître son estime de soi

Il s’agit donc d’amener les élèves à se focaliser sur les progrès accomplis et sur les moyens qu’ils peuvent acquérir en vue de mieux maîtriser les tâches à réaliser, plutôt que sur l’évaluation de leur place par rapport aux autres. L’enjeu est notamment de trouver des formes d’évaluations qui soulignent que la compétence est une capacité qui se construit à travers le travail, l’étude et la régula-

24

My School #04 — FEVRIER 2011

tion efficace des contraintes et des ressources, et qui communiquent des attentes élevées vis-à-vis des progrès réalisables par l’élève. Dans l’ensemble, les recherches en éducation suggèrent qu’il est possible de mettre en place des activités d’apprentissage permettant une acquisition graduelle de compétences et leur validation progressive, et de développer ainsi la confiance en soi et la motivation des élèves, même quand ceux-ci ont un niveau initial de compétences très bas. Les pistes évoquées au fil de ce texte demandent sans doute à être adaptées selon le contexte, mais elles forment une trame cohérente de pratiques éducatives peu coûteuses à mettre en œuvre. Elles invitent les acteurs de l’éducation, non à faire plus ou à endosser des rôles supplémentaires, mais à agir autrement pour soutenir au mieux les élèves.


Métier d’Avenir

Donne lui une idée, il en fait un site

Il crée, anime et veille au bon fonctionnement d’un site Internet pour le compte d’une entreprise, d’une association, d’un journal...

C ’ est l e « maît re du Web» (appelé aussi animateur ou gestionnaire de site, ou webmestre). Il fait un peu tout sur un site Internet. Il participe d’abord à sa conception, phase essentielle  : définition du contenu et de la charte graphique, recueil et traduction des infos en langage Internet, intégration des contenus. L’ergonomie du site dépend de son travail. Autre clé du succès d’un site: il faut le référencer, autrement dit, faire en sorte que les internautes le trouvent facilement à partir d’un mot-clé dans un moteur de recherche. Le webmaster veille également à l’enrichissement et au renouvellement du site. C’est à lui que les internautes signalent d’éventuels dysfonctionnements. Il assure la sécurité du site, veille à sa conformité avec la législation, défriche les nouveaux logiciels et les nouveaux standards, et garde un œil sur la concurrence. Un webmaster peut également travailler dans la presse, en collaboration

avec le rédacteur en chef du journal ou du magazine. Il peut encore organiser des forums autour d’un thème, un «chat» avec un invité de marque. Bref, il a la haute main sur le site. Près de la moitié des webmasters ont moins de 30 ans. Ce métier a connu ses heures de gloire il y a quelques années, mais stagne un peu depuis l’éclatement de la «bulle» Internet. Source: Phosphore

Niveau d'études exigé bac + 2 à bac + 4 QUALITÉS REQUISES ● Autonomie et goût des responsabilités ● Polyvalence ● Sens du relationnel.

My School #04 — FEVRIER 2011

25


NOUVELLES TECHNOLOGIES

Avec plus de 500 millions de profils créés, le réseau social de Mark Zuckerberg règne sur la planète web.

Vous est-il déjà arrivé de vous demander pourquoi Facebook rencontre-t-il un tel succès et qu'est-ce qui en fait sa force par rapport aux autres réseaux sociaux génériques ou spécifiques ? La réponse est simple : Facebook est potentiellement le réseau des réseaux dans le sens où il joue le rôle de hub des réseaux sociaux existants . Pour expliquer autrement : à l'heure actuelle, Facebook a une longueur d'avance sur la plupart de ses concurrents car il regroupe ce qui se fait de mieux sur les autres "outils sociaux". En effet, comme MySpace, il intègre les fonctionnalités liées à la musique (goût, partage, achat, jeux, découverte et promotion d'artistes). Comme Copains d'avant et Viadeo, il joue le rôle d'entremetteur et découvreur d'amis actuels et passés. Comme Meetic, il permet de faire des rencontres. Comme DailyMotion, YouTube ou FlickR, il permet de partager ses vidéos ou ses photos avec ses amis. Comme Twitter, il permet d'être en contact instantané avec la vie de son entourage. Comme MSN Messenger, il permet de communiquer en messagerie instantanée avec ses amis. Comme un blog, il permet de communiquer sur ses envies, ses goûts, ses idées via les applications ou les groupes permettant l'enrichissement de son profil Facebook. Alors Facebook = le réseau des réseaux ?

26

My School #04 — FEVRIER 2011


Propositions? Contributions? Conseils et/ou remarques?

My School #04 — FEVRIER 2011

27


28

My School #04 — FEVRIER 2011

Fevrier 2011  

My school magazine

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you