Issuu on Google+


8

LOM est édité par Média Plein Sud BP 90011 34990 Juvignac Tél > 04 67 07 39 43 Fax > 04 69 96 55 94 info@mediapleinsud.com

n° 123

16

www.lom-magazine.com

Directeur de la Publication Jean-Bruno 06 80 27 35 55 bruno@mediapleinsud.com Rédacteur en chef Serge Giordano serge@mediapleinsud.com

Avec la participation de : Patrick Roulph Mado Cédric Chaory Jonathan Denis Dimitri (horoscope) Maquette/Impression : Média Plein Sud Dépôt légal à parution rcs 445 223 035 00020

Ce magazine s’adresse uniquement à des lecteurs majeurs et à un public averti. La reproduction totale ou partielle des articles publiés dans LOM sans l’accord écrit de Média Plein Sud est interdite, conformément à la loi sur la propriété littéraire et artistique. L’envoi des textes ou photos implique l’accord des auteurs pour une reproduction libre de tous droits et suppose que l’auteur se soit muni de toutes les autorisations éventuelles nécessaires à la parution. Les articles et photos non retenus ne sont retournés que sur demande. Les textes de publicité sont rédigés sous la responsabilité des annonceurs et n’engagent pas la publication. En aucun cas la publication de photos ne saurait être interprétée comme une indication de l’orientation sexuelle de la personne. Le guide d’adresses recense des établissements gay et gay friendly sélectionnés par la rédaction. Il n’est en aucun cas exhaustif. Média Plein Sud Sarl au capital de 7622e. Gérant Jean-Bruno

LYON

ST ETIENNE ANNECY

AMBILLY

VALENCE TOULON

MARSEILLE AVIGNON NÎMES

AIGUES-MORTES

MONTPELLIER SETE

CAP D'AGDE BEZIERS

NARBONNE

PERPIGNAN TOULOUSE PAU

2014

janvier février

14

Portfolio modèle Julien

19

Jean-Bruno Photographe ®

En faisant abstraction de la haine homophobe que le débat a engendrée, l’année 2013 restera en France mémorable pour les Gays et Lesbiennes avec l’adoption du Mariage pour Tous. On peut toutefois se demander, une nouvelle fois, à quoi servent les lois censées réprimander tout acte ou parole homophobe, puisque non appliquées ou au mieux a minima ? A quelques milliers de kilomètres, la Russie, avec son Président corrompu et réactionnaire Vladimir Poutine, fait quant à elle marche arrière en condamnant de plus en plus sévèrement l’homosexualité. A ce propos, les enjeux économiques étant plus importants que les Droits de l’Homme, les grands pays démocratiques ferment les yeux. Le Comité International Olympique est lui aussi complice de cette situation en approuvant que les JO d’hiver aient lieu dans ce pays. Une grande marque comme Coca Cola, malgré une pétition lancée par allout.org et signée par des dizaines de milliers de personnes, sera un des principaux sponsors, business oblige… On pourrait aussi dénoncer la Cour suprême indienne qui fin 2013 a rendu illégal le simple fait d’être gay ! La liste est longue. Pour rappel, être LGBT est un crime dans 76 pays et dans 10 d’entre eux cela est passible d’emprisonnement voire de peine de mort ! Il reste donc beaucoup de chemin à parcourir pour un hypothétique respect des LGBT sur toute la planète… Toute l’équipe de LOM vous souhaite une excellente année 2014 ! l l l 03 l l l

Billet d’humeur 04 Mado la Bitch 06 Label VAMP 08

Les Philippines 10

Snow Gay 2014 12

Portrait : C. Botti 14 The Aikiu 16

Portfolio 19

Shopping 22 DVD 24

Côté Musique 26

Delice Dream 28

Sélection Livres 30

Auto 32

Prévention Santé 34

Carnet d’adresses 35

L’horoscope 46


)

billet d’humeur))) de Jonathan Denis

Plus belle la vie

A chaque nouvelle année qui commence, nous prenons nos bonnes résolutions et nous déposons un regard sur l’année passée. L’heure du bilan avant celle de l’avenir. L’année 2013 aura été, si je puis dire, “exceptionnelle” du point de vue LGBT. Exceptionnelle tant par le bond en avant des droits en France que par l’explosion de la parole homophobe dans les sphères publiques et privées. Exceptionnelle aussi si l’on regarde ailleurs avec le recul incroyable de la Russie. Exceptionnelle enfin avec les sorties de placard médiatiques de quelques sportifs assumés aux yeux de tous. La France donc en premier lieu. Cette France parlementaire qui à sa majorité a su dire “oui” pour étendre le mariage aux couples de même sexe. Des années de luttes, de marches, de coups de gueule pour enfin conquérir l’égalité dans l’expression de l’amour aux yeux de la République et de la loi. Un pas en avant qui aura aussi marqué les esprits par celui en arrière concédé aux homophobes de tous bords qui ont pu, sans grandes voix pour les contredire publiquement, nous cracher dessus, nous montrer du doigt, nous siffler copieusement, exiger parfois même notre sang (dame Frigide se rappelle-t-elle de ses propos aussi ridicules que scandaleux ?) Pour la première fois, nous étions proches d’atteindre un but mais également proches de perdre un autre combat que nous avions mené ardemment : celui de faire condamner la parole homophobe. En cela, nos politiques devront un jour s’expliquer sur ce qu’ils ont dit ou laisser dire, sur ce qu’ils ont fait ou laisser faire car jamais la République n’aura été à la fois si belle mais si bafouée par des extrêmes. Des paroles venues parfois de stars un peu trop vieillissantes… Alain Delon n’était sûrement pas le seul con à penser cela.

Ailleurs, les lois ne se ressemblent pas. Dans un pays que certains s’obstinent encore à vouloir décrire comme une “démocratie”, le recul fut violent pour l’ensemble de la communauté LGBT russe, pointée par un gouvernement qui l’assimile à une maladie transmissible aux enfants. La “promotion” de l’homosexualité y est donc interdite. Interdit de s’embrasser dans la rue et de “promouvoir” son amour ? Interdit de se tenir la main et de “promouvoir” l’envie de protéger l’autre ? Interdit de condamner ceux qui cassent du pédé sous peine de ne plus les laisser “promouvoir” une sexualité “normale” ? Un peu de tout cela dans le pays de Vladimir. Un peu de tout cela, près de nous, que nous laissons faire sous le masque d’une diplomatie qui n’a plus que l’échange économique comme but ultime. N’oublions pas non plus l’horrible qui se produit aussi dans d’autres pays où vivre notre amour nous conduirait aux portes de la mort.

Et donc, quand même quelques sourires… Ceux de Darren Young, de Raven-Symoné, de Wentworth Miller, de Tom Daley. Des célébrités, des sportifs, un acteur, une actrice. Des visages qui ont brillé par le courage des mots et des actes face aux yeux de tous. Des mots naturels comme ceux du catcheur Darren Young. Des mots choisis et touchants comme ceux du plongeur Tom Daley. Des mots pour expliquer les raisons d’une lutte comme ceux de l’acteur Wentworth Miller. Le pouvoir des mots pour assumer, montrer le chemin et vivre au grand jour sa vraie vie.

Mais tout cela, c’était hier. Demain, nous vivrons encore sûrement des instants de joie mais également de combats communs. Et en cela la liste sera longue. Mes vœux seront donc vers ces luttes qui restent à mener, de la levée d’interdiction du don du sang pour les homosexuels à celle des soins funéraires pour les personnes séropositives décédées. Du vote de la PMA à celui de la reconnaissance des couples binationaux. D’un accompagnement de l’Etat dans les revendications LGBT à la lutte réelle contre l’homophobie. Des vœux pour nos combats à mener. Car ceux d’hier gagnés, nous ne devrons jamais oublier que nous n’en sommes qu’au début, au départ de notre plus belle victoire. Celle d’une réelle égalité. Ici et ailleurs. Et nous avons encore besoin des sourires comme ceux de Darren ou Tom pour nous y aider. Je vous souhaite à toutes et à tous une année 2014 de partage, d’amour et de succès communs. LOM

l l l 04 l l l

www.lom-magazine.com


www www.inderwear.com .inderwear.com

E

Crédit photo: FotoFusion

MADO POUR EN FINIR AVEC

t puis, comment s’est passé votre temps des fêtes ? Pas trop mal à la tête ? Pas trop engraissé ? Pas fait trop de conneries au party de bureau ? Moi j’peux vous dire que je ne suis pas déçue que tout ça soit fini ! Parce que j’ai encore réussi à faire une folle de moi et à foutre le bordel dans la famille parce que même si les années passent, elles se ressemblent à peu près toutes. Et je ne vous raconte pas mes sorties avec ma gang de chums, parce que je ne serais pas capable de vous jurer que je ne me suis pas ramassée saoule morte à terre à côté d’un urinoir ! Gênant le temps des fêtes, vous dites ? Pas assez pour que je recommence la même routine à chaque année ! Et vous savez comme on nous rappelle à chaque temps des fêtes l’importance d’aider les plus démunis. Bien, laissez-moi vous dire que j’ai eu bien du mal à ne pas me prendre pour une bénévole de l’Armée du Salut et ramener chez moi un jeune sans abri en croyant dur comme fer qu’il me suivait parce qu’il était un gentil accompagnateur de vieille dame. Je l’ai nourri, je l’ai lavé, je lui ai promis un beau 20 dollars pour qu’il me fasse un bon ramonage de cheminée et quand je me suis réveillée, quelques heures plus tard, assise sur le divan, les culottes baissées, la blouse retroussée, mon pauvre infortuné avait disparu avec mon iPhone, le billet de 100 $ que j’avais laissé traîner sur ma commode et la nouvelle veste en suède que je venais d’acheter à un prix de fou chez Diesel.

Et pensez-vous que mes mésaventures du temps de fêtes se sont arrêtées là ? Ben non voyons, il y a eu le party du Jour de l’An chez ma cousine Linda. Et que pensez-vous que votre connasse de service a fait pour empirer son cas ? Elle a mélangé tous les alcools les plus sucrés du monde avec deux, trois puffs de joint pour se faire accroire qu’elle est encore jeune. Résultat ? Quand mon cousin Vito me proposa de le rejoindre dans la cave pour notre partie de strip-poker annuelle, j’étais trop intoxiquée pour être productive et j’ai fini la soirée couchée par terre sur le tapis du salon à raconter ma vie au gros chat laid qui ne pouvait pas plus s’en contrefoutre de ma vie comme si je lui avais dit qu’y’avait un poil dans son bol d’eau.

Heureusement cette année je n’ai pas essayé de faire ma comique en proposant de donner un massage à la dinde avec du Tiger Balm pour qu’elle soit plus tendre ! Et alléluia, je n’ai pas fini la soirée comme l’année dernière à sniffer la neige synthétique dans les fenêtres du sous-sol pendant que le cousin Vito s’acharnait encore à faire aller sa bûche de Noël dans mon feu de foyer à moitié éteint.

Chic le temps des fêtes, vous dites ? Comme le dit la chanson, heureusement que ça arrive rien qu’une fois par année ! Mais cette année, j’ai réussi, au moins une fois, à être un peu plus sage ! J’ai résisté à la tentation de passer la veille de Noël à courir les bars de danseurs nus. Le 24 décembre c’est sacré, ça se passe chez moi, entre copines célibataires. Pas que je sois anti couples, au contraire, c’est tellement agréable d’être la troisième partenaire dans une partie de jambes en l’air. Mais on peut tout aussi bien avoir une vie extraordinaire sans partager son lit tous les soirs avec la même personne. Si on arrêtait de nous bombarder de publicités de familles et de couples heureux à chaque Noël depuis 2000 ans, peut-être que certains célibataires se sentiraient moins seuls. Pour gérer le blues du temps des fêtes, les publicitaires ont vraiment pensé à tout. On va mettre nos beaux célibataires en action dans des pubs de voitures ou de sports de plein air. C’t’à croire que parce que t’es céLOM

l l l 06 l l l

www.lom-magazine.com

la Bitch

PA R I S - LYO N

> LY LYON YON 1er 20, 20, rue rue Constantine, Constantine, M° M° Hôtel Hôtel de de Ville V ill e Tél. Tél. : 04 04 72 00 00 27 27 10 10 lundis lundis > vendredis ve vendredis 10h30 10h30 > 19h 19h samedis 11h30 > 19h30

LES FETES ! libataire tu passes tes week-ends à faire le tour du quartier en Volvo ou que tu t’amuses à faire des figures de patineuse artistique au son d’une ballade de Céline sur un étang raboteux à -40 Celsius !

BONNE ANNÉE !

Moi les célibataires que je connais passent la journée au lit avec leur rencontre Grindr de la veille ou bien ils paressent sur leur divan en recommençant pour la centième fois le même tableau d’un jeu insignifiant !

INDERWEAR.COM

Dans mon cas, comme je déteste passer la journée dans des draps qui sentent la cabine de backroom avec quelqu’un qui me souffle son haleine du matin dans la face, ben je fais comme tous ceux qui répètent jour après jour : “Là, c’est la dernière fois que je joue à Candy Crush !”. Et quand je veux de l’affection, j’ai deux chats qui en ont plus à donner que le client en demande. Mais je sais, leur doux ronronnement et les coups de langue au creux de mon oreille ne vaudront jamais les : “ah oui prends-moi, serremoi fort, donne-moi ta bouche, tes seins, fais-moi l’amour, je veux te sentir en moi…” Mais comme trop souvent, les mots doux, les joutes de sexe endiablées et les soirées romantiques devant le foyer finissent presque toujours par : “y vastu appeler, y vas-tu texter, comment ça y répond pas à mes messages Facebook”. Je perds pas mon temps à rêver de “plus belle la vie” avec l’homme idéal ! Si jamais y’arrive un jour, ben j’aurai eu en masse de fun dans ma vie pour passer les vingt prochaines années à m’ennuyer avec lui !

Allez mes chéris, restons positifs, une nouvelle année commence et tout est possible. Je vous souhaite une année 2014 remplie d’amour, de tendresse, de caresses, de pelotages et de tout ce qui vous fait tripper. On se retrouve après la St Valentin si je survis à l’hiver québécois. Brrrr, y fait frette en tabarouette ! LOM

l l l 07 l l l

www.lom-magazine.com


je la "coche”, je lui montre comment chalouper, faire l’œil de biche et même à faire le vrai baiser amoureux… je lui fais profiter de mon expérience de femme fatale quoi…

Vous abordez de nombreux sujets de société mais jamais la politique, pourquoi ? Oh non, ça m'intéresse pas… vous savez moi les hommes politiques je comprends pas toujours tout ce qu'ils disent… alors je regarde plutôt s’ils ont les chaussures cirées, les ongles bien coupés et les oreilles nettoyées… moi je dis que s’ils sont propres dehors, ils sont propres dedans !

ne est histoire, Lucien Pour la petite u’en sq ju i Vamps qu l’un des deux èle is G ec av t formé juin 2008 avai té fê r oi av ès pr iable. A s un duo inoubl lie carrière aux Fo a leurs 20 ans de te tis ar aris, chaque Bergères à P en re iè rr er une ca décidé de men ecrsonnage resp aît et pe n n vous conn mal solo avec so s 30 ans que l’o t pa tô jà en dé bi z ie ilà av vo tif. vezard) Bonjour Lucienne,us, faut dire que vous enévité ? ne (Nicole A e de pl tre long rid vo e de un C’est Lucien et re s e… je le vois cr pa us el est le se vieillis et plus je suis jeun oui, oui… ça ais que no m qu ja e, e qu qu p po m l’é je plus Va r les à n vous savez, moi, plus mément aux hommes… passe juste jourd’hui su Be qui dé s énor trouvons au ange bien… d’ailleurs je plais mi-bas, ma combinaison elure affriolante… ol S sa nièce chev ec … le e ile av un r -p es ême xe ne vi ch se de an le pl abel c'est e j'y pense m qui laisse nu) dans “L ut, le foulard séduction, alors la vieilless fa i qu ce (Isabelle Che llabo e de la ur deuxième co je suis la rein Vamp” pour le nge que vous pas ! tre nièce Solaun peu gourde vo ec s av ration. t ur le es e e fois, c’ Solange ute parce qu t donc cette ur la deuxièm C’est sans do lent tou- Poes sur scène, mais qui es el pp t pas fira us no êt ? t vrai qu'elle es personnages isine, une faut bien l’avouermarqué vous aussi… c'esma famille. Remarquez vo e un : n ’u re CAP bien de jours quelqu n de Ah ! Vous avez t d’avoir son de si elle est core quelqu’u je me deman pis, pas bête… elle vienut sainte Cécile de e… ud na . cousine ou en et nt tit , s ta e fille ça à l’Ins us les aimon c'est une brav oui elle a fait proche que no faire couture, option ourlet… ça l'a pas arrangée. us no de t es but n plus Leur unique ille, l'Angélus… ça no nne à merve le bel VAMP ? tio nc fo ça et spectacle Laoir son CAP, elle a quitté is t ce rire ar de up e pl èm la th pu nt av le d' Et ua t t . jo es oi en l m vi se ue e Q prendre chez t, comme elle leur spectacl . Ben justemen je suis bien obligée de laut à faire je vous le dis. En ichets fermés et to s faut a at y nn s n, io du temps à gu se pens s gagné, et pi n éducatio Sexy avec e je fasse so uver un mari, ça c’est paisses passer le train qu ut fa Toujours So Lu tro la t la n, : si tu de lui -mi-bas”, c’es e, je lui ai dit e je l'entraîne à la séductio plus j’essaie “blouse-fichu in de pas qu'elle tarde parceutqu mêm af et e . !.. tré ar on oc nc i re us que l'a cienne que j’a il te restera pl es questions… qu el qu r se po lui

Et le mariage pour tous vous en pensez quoi ? Le mariage pour tous ?... ah oui ils en parlaient à la télévision, vous parlez du mariage gai ?... ben évidemment que c'est bien !... ça devrait même être obligatoire… ben oui les mariages pas gais, je vois pas l'intérêt… autant aller à un enterrement dans ces cas-là !

Voilà 30 ans que vous portez la même robe, ce n’est pas vous qui faites marcher le commerce ! Ben bien sûr que c'est toujours la même robe, tant qu'elle est pas usée moi je la finis… et pis figurez-vous que c'est de l'acétate de nylon de polyamide en tergal d’élasthanne… alors j'ai pas fini de la finir, moi je vous le dis…

olange S t e e n Lucien orosité m i t n a Un duo

LOM

l l l 08 l l l

www.lom-magazine.com

Le public participe à votre spectacle, vous vous prêtez à des séances de dédicaces, ce lien est-il important pour vous ? Mais oui, les gens sont ravis de nous voir et nous, on est contentes de les voir aussi, alors on papote, on prend des photos, tout ça… oh mais des fois ça se prolonge tard dans la soirée.

Fin 2013 est sorti le DVD de votre spectacle, vous serez au Casino de Paris le 13 février prochain sans compter les nombreuses dates en Province, d’autres projets pour la suite ? Oh ben attendez ! Il est tout nouveau ce spectacle… on fait une tournée en France et y en a des villes, on n'a pas fini… c'est qu'ils veulent tous nous voir… bon après bien sûr on refera un nouveau spectacle

Que diriez-vous à nos lecteurs pour les motiver à venir vous voir sur scène ? Ben y a pas besoin de les motiver, vous savez, y a qu'a dire qu'on est là et tout le monde se précipite pour nous voir… surtout les messieurs !... ben oui, des belles femmes comme nous, on résiste pas !... surtout vous les lecteurs de LOM...

LOM

Label Vamp Auteurs / Interprètes : Nicole Avezard et Isabelle Chenu Mise en scène : Jean Claude Cotillard Au Casino de Paris le 13 février 2014 ainsi qu’en tournée dans de nombreuses villes en France. Info : www.labelvamp.com

l l l 09 l l l

www.lom-magazine.com


Aux Philippines, pays très durement touché par le typhon Haiyan, le 8 novembre dernier, causant la mort de milliers de personnes et faisant des centaines de milliers de sans abris, la vie reprend doucement son cours. Franck Bianchi, qui vit en Asie du Sud-Est, nous avait, avant ce tragique événement adressé un état des lieux de la vie LGBT dans ce pays comme il l’avait fait auparavant pour d’autres pays de ce coin du globe. Après avoir hésité, ne trouvant pas le moment opportun vu l’ampleur du désastre, nous avons pris la décision de le publier en vous demandant, à toutes et à tous, d’être solidaires et généreux, en faisant un don à une organisation humanitaire présente dans ce pays. Les philippines, malgré sa culture très catholique et une minorité musulmane relativement importante, présentent un visage beaucoup plus gay friendly que ses pays voisins, notamment l’Indonésie et la Malaisie. L’homosexualité y est par ailleurs vue de façon assez particulière, plus souvent, considérée comme un passage dans la vie de certains garçons avant qu’ils ne se marient ou s’orientent vers une vie hétéro. Une forme d’essai par lequel il n’est pas anormal de passer.

Il est assez étonnant, d’un point de vue occidental, de voir la majorité des réactions, quasi bienveillante, à l’égard d’hommes d’âge mûrs qui peuvent avoir des relations sexuelles avec de jeunes garçons, parfois même au sein de la cellule familiale. Le détachement même de certains qui ont subi ces relations est assez déconcertant. L’histoire d’Hector Santos, est assez représentative de cette situation. Agé maintenant de 27 ans, prof d’anglais à Manille et gay complètement assumé, il nous raconte sa première fois. “J’avais 12 ans et je regardais un match de foot avec mon oncle et l’un de ses amis dans son appartement. Et puis, à un moment, il a sorti son sexe et m’a demandé de lui faire une fellation. Je lui ai fait et j’ai plutôt apprécié ça. Cela s’est reproduit à plusieurs reprises ensuite, peut être 3 ou 4 fois”. Lorsqu’on lui demande s’il n’a pas considéré cela comme un viol, il répond étonnamment “Non, cela m’a permis de comprendre que j’étais gay et j’ai eu très vite d’autres relations complètes avec d’autres garçons”. Il ajoute, “Pour nous, philippins, le sexe n’est pas quelque chose de très important ou sacralisé, c’est juste du sexe”. Il précise, que pour sa part, il n’a aucune haine ou rancune envers son oncle avec qui il a eu ces relations, ajoutant qu’il est toujours en excellent terme avec lui.

LOM

Même si ce n’est pas généralisé, ce type d’histoire n'est pas exceptionnel dans ce pays. Symbolique de cette tolérance au niveau légal, la majorité sexuelle est fixée à 12 ans et excepté dans le cadre de relations tarifées, les relations entre des majeurs et des mineurs y sont autorisées. En dehors du phénomène culturel, ce détachement par rapport au sexe, généralisé dans le pays tant au niveau homo qu’hétéro, est certainement également à mettre en perspective avec le niveau de pauvreté du pays. L’essentiel étant pour la majorité de la population de pouvoir trouver un travail et se nourrir. l l l 10 l l l

www.lom-magazine.com

Dans ce pays de 91 millions d’habitants le revenu moyen est de l’ordre de 2 000 US$, soit plus de deux fois moins que la Thaïlande par exemple.

Néanmoins, si les rapports sexuels entre garçons sont bien acceptés, il en est autrement lorsque les partenaires souhaitent se mettre en couple et assumer leur homosexualité au grand jour. Dans ce cas, comme souvent en Asie, cela devient compliqué au niveau de la cellule familiale où la culture catholique reprend le dessus et il n’est pas fréquent que les jeunes homos assument leur sexualité au sein de leur famille. Il est également intéressant de noter que l’immense majorité des couples homos sont calqués sur les couples hétéros avec l’un des partenaires très masculin et l’autre beaucoup plus féminin. Il est également notable de voir à quel point les “Baklas” sont acceptés et intégrés dans la société philippine. A l’instar des Ladyboys en Thaïlande, les Baklas sont des garçons, très efféminés, transgenres, s’habillant avec des vêtements féminins, et qui se définissent eux-mêmes comme “le troisième genre”. Il est surprenant, lorsque l’on connaît les difficultés que rencontrent les transsexuels dans nos cultures occidentales, de voir à quel point ils sont respectés, intégrés économiquement et considérés comme une partie intégrante de la société philippine par le reste de la population. Néanmoins, société très patriarcale, la situation est plus délicate pour les lesbiennes, qui ont quasi systématiquement une image caricaturale et sans nuance, celle de femmes très masculines, cheveux rasés, avec des comportements d’homme. L’homosexualité féminine y est ainsi beaucoup moins acceptée. C’est également plus difficile pour les homos de culture musulmane qui vivent dans les îles à proximité de l’Indonésie ou de la Malaisie où la pression religieuse et familiale est très forte à leur encontre.

Manille s’ouvre également de plus en plus à la communauté gay. On y trouve une scène gay très active avec nombre de clubs, bars, salons de massage ou saunas ouvertement gays. Les associations LGBT y sont également très actives, notamment dans le cadre de la prévention du sida. Par ailleurs, les jeunes philippins s’affichent de plus en plus facilement dans la capitale du pays. Et, comme souvent, ce sont dans les milieux de la mode et des médias, précurseurs, où l’on trouve le plus de personnalités qui ont fait leur coming out Des propositions de loi en faveur de la mise en place du mariage gay ont déjà été déposées, mais toujours rejetées jusqu’à présent, en grande partie à cause du lobbying de l’église catholique, toujours puissant dans ce pays. Néanmoins, l’intégration des associations gays au sein des partis de gauche, laisse espérer que ce projet de mariage homo pourra, à terme, être mise en place aux philippines. Par Franck Bianchi LOM

l l l 11 l l l

www.lom-magazine.com


La 3e édition de la SNOW GAY se déroulera du jeudi 13 au dimanche 16 mars 2014, dans la ville thermale d’Ax-les-Thermes et dans la station de ski qui la surplombe, Ax 3 Domaines.

C’est en 2012 que les membres de l’association “Lune et l’autre” se lancent le défi d’organiser une manifestation gay dans une station de ski familiale des Pyrénées. Le pari n’était pas gagné d’avance mais grâce à l’adhésion de la municipalité et de nombreux commerçants le succès est vite au rendez-vous. Loin du blingbling de certaines autres manifestations organisées dans les Alpes, la Snow Gay se veut un rendez-vous convivial et festif accessible au plus grand nombre. Rencontre avec Patrick Casty, Président.

Bonjour Patrick, peux-tu nous faire un bilan de l’édition de l’an dernier et nous préciser combien de participants avaient répondu présent ? L’intérêt pour notre événement étant grandissant, l’envie de poursuivre et de proposer l’édition 2014 de la Snow Gay nous a semblé logique. Un bilan simplifié nous a permis de constater une forte fréquentation des soirées discothèque ; l’animation du samedi après-midi aux pieds des pistes a séduit, celle de la veille lors de la soirée au Chalet de la Hulotte reste un moment privilégié par l’originalité et l’ambiance qu’elle propose. Autre constat important : la majorité des participants sont des skieurs et éprouvent un besoin de pratique libre de leur sport. Il nous est difficile de quantifier le nombre de participants, mais nous avons vu, lors de la 2e édition, beaucoup de participants déjà présents en 2012, ce qui nous laisse à penser que la fréquentation 2013 était en hausse. Les avis des établissements de restauration et d’hôtellerie nous l’ont aussi confirmé.

Pour avoir participé à la Snow Gay 2013, j’ai quelque peu regretté qu’il n’y ait pas un lieu convivial pour accueillir les participants à l’heure de l’apéritif et en before des soirées discothèque. Cela est-il prévu cette année ? En effet, tu n’es pas le seul à nous avoir fait cette remarque et nous l’avons entendue. Cette année quatre moments exclusifs rassembleront les participants : - le jeudi 13 mars de 19h à minuit au Casino d’Ax-lesLOM

Thermes lors de la soirée inaugurale que nous ouvrons aux participants (sous forme d’apéritif dînatoire). - le vendredi 14 mars de 18h à 21h au Klub pour un apéritif musical. - toujours le vendredi 14 mars de 18h30 à 22h lors de la soirée en altitude au “Chalet de la Hulotte” dans un cadre grandiose (soirée qui existait auparavant mais uniquement réservée aux skieurs) que nous rendons accessible à tout le monde cette année grâce à l’ouverture exceptionnelle de la télécabine sur des horaires tardifs. - le samedi 15 mars de 19h à minuit lors de la grande soirée au Klub (apéritif et/ou repas).

Le nombre de partenaires est-il en augmentation pour cette 3e édition et quels avantages proposent-ils ? La plupart de nos partenaires 2014 restent locaux et reconduisent leur soutien et leur aide financière ; nous pensons qu’ils seront plus nombreux que l’année passée. Sans eux l’événement ne pourrait avoir lieu. Ils accordent essentiellement aux participants des réductions sur leurs produits ou leurs services. Mais nous sommes aussi en recherche de partenaires nationaux (commerciaux ou pas), ce qui est assez difficile. Car nous sommes conscients qu’un ajout de partenaires offrirait plus d’avantages, de services et d’animations à tous les participants. Enfin, nous travaillons beaucoup sur la recherche de partenaires médiatiques Sur ce dernier aspect, nous vous remercions chaleureusement.

l l l 12 l l l

www.lom-magazine.com

La ville d’Ax-les-Thermes dispose d’un superbe centre thermoludique, Le Couloubret, n’y aurait-il pas moyen de privatiser ce lieu afin d’y organiser une grande soirée LGBT ? Il est vrai que l’idée nous trotte dans la tête depuis la première édition et nous y avions réfléchi. Mais pour mettre cela en place, ce n’est pas si facile. En effet notre manifestation tombant le dernier week-end des vacances scolaires, c’est une période de forte affluence pour le Couloubret (géré par la Société Eurothermes, partenaire de la Snow Gay), donc incompatible avec notre demande qui imposerait une mise à disposition de la structure tôt dans la journée pour la préparation d’un tel événement. D’autre part, cette animation exigerait des moyens humains que nous ne possédons pas pour l’instant. Mais si pour cette année cela ne se réalisera pas, nous songeons sérieusement à une alternative pour les éditions suivantes.

vente de forfaits avantageux appelés Snow Pass (ils sont en vente sur notre site ou sur place et comportent plusieurs privilèges). Quant à l’hébergement et malgré la période de congés scolaires à cette date, nos partenaires hôteliers attribuent également des tarifs préférentiels aux participants.

Quels seront les temps forts de cette Snow Gay 2014 ? Il y en aura plusieurs, bien entendu. Outre la soirée au Chalet de la Hulotte le vendredi soir, la présentation d’une pièce de théâtre le samedi soir, les animations du samedi après midi et les soirées, nous comptons organiser la descente du plus grand drapeau gay sur une piste de ski, le samedi après midi, et de le faire valider au Guinness des Records.

Pour nos lecteurs qui souhaiteraient s’y rendre quel est le moyen le plus simple pour réserver ? Les personnes souhaitant nous rejoindre pour ce weekend trouveront toutes les infos sur notre site et notamment les offres de nos partenaires annonceurs. Un mail également est à leur disposition pour toute question, ainsi qu’un numéro de téléphone. Nous serons heureux de répondre à toutes les sollicitations.

La municipalité vous soutient-elle logistiquement et financièrement ? Il est, bien sûr nécessaire et vital que la municipalité nous concède son aide et son soutien. Elle nous offre la mise à disposition de toutes les salles et le matériel dont nous avons besoin, mais aussi la compétence et le savoir-faire de ses techniciens municipaux, sans oublier aussi une aide financière précieuse. Nous associerons à cette dernière la station de ski Ax-3-Domaines qui, avec toute son Un message à faire passer ? équipe, s’implique financièrement et met à notre disposi- Nos montagnes sont belles hiver comme été. Venez les découvrir et apprécier l’hospitalité des Ariégeois qui mettion de plus en plus de moyens matériels et humains. tront tout en œuvre afin que votre séjour soit le plus agréaParlons finances, la Snow Gay est-elle accessible à ble possible, dans la convivialité et le partage. presque tous les budgets ? Retrouvez toutes les infos sur www.snow-gay.com Oui elle reste accessible à toutes les “bourses” sans vouTél. : Frédéric 06.46.78.95.52 loir faire de mauvais jeu de mot. Nous avons obtenu de la part de la station Ax-3-Domaines des tarifs préférentiels concernant les remontées. Nous maintenons toujours la Interview réalisée par Serge Giordano LOM

l l l 13 l l l

www.lom-magazine.com


A la table du café où il nous attend déjà, Christophe Botti discute de son travail avec d’autres personnes. Peut-être y enchaîne-t-il des rendez-vous professionnels depuis le début de la journée. C’est que l’actualité de ce “touche à tout” de la scène est dense en ce début d’année avec les représentations de ses pièces “Un Cœur sauvage”, “Un Cœur en herbe” et “Un Cœur de père”, au Théâtre Clavel à Paris. Pour la première fois jouée d’affilée sur scène, cette trilogie, qu’il a commencé à écrire il y a 10 ans, est attendue avec impatience par un public qui s’est identifié dès le départ à son personnage principal, Mathan, jeune homme qui découvre l’amour dans l’attirance éprouvée pour un de ses amis.

Christophe Botti, lui ne montre aucun stress à quelques jours des débuts. Il faut dire qu’il va être spectateur cette fois-ci puisqu’il a laissé la mise en scène à trois autres artistes (Stéphane Henriot, Silas Van H et Benjamin Castaneda). Pourtant, on n’imagine pas cet auteur de théâtre et scénariste pour la télé et le cinéma lâcher “son bébé” comme cela. “Ma vie a nourri cette trilogie, elle est remplie de clins d’œil, c’est comme une projection de moi, Mathan c’est presque moi” concède-t-il, admettant aussi que “ça va être une vraie découverte de voir ces pièces mises en scène par d’autres, ça reste une aventure hors du commun de pouvoir redécouvrir son propre travail et c’est comme une reconnaissance attendue.” LOM

Les mauvaises langues pourraient ne voir en Christophe Botti que l’auteur de cette trilogie avec l’homosexualité en toile de fond et ils auraient tort, tellement l’artiste met son talent en avant dans d’autres domaines. Pourtant, lui se moque que certains puissent le limiter à cela, il n’a “pas peur d’être catalogué comme un auteur gay” car lui-même ne se définit pas ainsi. Pour lui “les choses se sont faites naturellement, j’ai pu dire ce que j’avais à dire dans cette trilogie. Je pense que pour le public il est important d’avoir une œuvre pour s’identifier et tant mieux si je peux procurer des sensations comme celles connues dans ma jeunesse à la lecture des livres de Michel Tremblay, Edmund White ou d’autres”.

Il nous parle des personnages de la culture gay qui l’ont aidé à se construire, de la virulence autour du débat sur le mariage pour tous qui lui a donné l’envie de remonter la trilogie, de ce regard qu’il voudrait voir changer sur l’homosexualité et “de ce gay un peu folle qui n’est qu’un prétexte dans certaines pièces" et qui le fatigue. Mais promis, nous ne sommes pas de mauvaises langues et nous ne le limitons pas à “l’homotextualité”.

l l l 14 l l l

Donc Christophe Botti écrit depuis tout jeune, ses dix ans pour être précis et cette révélation face à une machine à écrire sur laquelle il noircira des feuilles de poèmes et de comédies musicales. Du plus loin qu’il s’en souvienne, sa passion de base est la scène. Enfant, il aime les spectacles musicaux et populaires, l’œil étincelant quand il évoque avec nostalgie “la magie d’Annie Cordy”. www.lom-magazine.com

Il grandit et intègre le Cours Florent où il rédigera sa première pièce restée encore aujourd’hui dans des cartons. C’est à la sortie de cette école qu’il commencera à former un duo théâtral avec son frère jumeau, Stéphane, montant sur scène “Au club des enfants perdus”. En solo, il continuera à écrire avec succès d’autres pièces et découvrira peu à peu d’autres métiers centrés sur l’univers de la scène, notamment grâce à la création avec son frère, il y a quinze ans, de “La Compagnie des hommes papillons”. Ce boulimique de travail qui dit de lui “je travaille trop mais je me soigne”, décide de mettre encore d’autres flèches à son arc artistique et se fait directeur littéraire pour TF1 Production, scénariste pour la télévision et le cinéma. On lui doit le film “King Size” ou encore des épisodes de la série de programmes courts “Palizzi” réalisée par Jean Dujardin.

Gabriel. Il avoue que “c’est un réel plaisir d’avoir révélé d’autres comédiens. C’est un parcours qui m’a plu. Quand je voudrai écrire pour des têtes d’affiches, je le ferai”. Car Christophe Botti n’est jamais à court de projets. Ce “solitaire extraverti” comme il se définit lui-même, travaille aujourd’hui à la production de sa pièce parue à la rentrée 2013, “Sous la varangue”, l’histoire d’engagés indiens à l’Ile Maurice, “l’histoire d’un héritage” ajoute-t-il. Comme si cela n’était pas encore assez, il travaille à l’adaptation au cinéma de sa pièce “Un Cœur sauvage” et s’apprête à mettre en scène la pièce de Sophie Davidas, “Tu ris pour rire ou pour pleurer”, écrite lors des ateliers qu’il anime également. Toujours en mouvement, Christophe Botti se pose et parle d’une voix légère quand on lui demande d’évoquer ses rêves artistiques. Il en citera plusieurs, dont “une fixette faite sur le Théâtre de l’Atelier à Paris”, mais évoquera très naturellement une nouvelle fois son désir de partage de son art avec le plus grand nombre en espérant que sa “trilogie soit un jour jouée en province”.

Il est aussi un vrai dénicheur de jeunes talents. Car oui, on lui avoue les yeux dans les yeux lors de notre entretien, il a le nez pour trouver LE comédien dans chacune de ses pièces. On se rappelle évidemment des débuts d’Edouard Colin, qui fut selon Christophe Botti “l’accélérateur de Un Cœur sauvage car avec lui j’avais tous les ingrédients pour la pièce, je voulais travailler avec lui”. Il y en eut d’autres comme Julien On ne le refera pas… Christophe Botti, c’est un Alluguette, Romain Poli ou encore celui qui reprend cœur gros comme ça. actuellement le rôle de Mathan sur scène, Bastien Entretien réalisé par Jonathan Denis LOM

l l l 15 l l l

www.lom-magazine.com


Qui est cette “jeunesse fantôme” qui hante cet album ? Ce sont des gamins du divorce essentiellement. Je suis de cette génération où quasi tous les gosses ont vécu la séparation de leurs parents. C’est une souffrance d’enfants et de jeunes adultes aussi. Un truc qu’on traîne. Il y a un côté écriture thérapie avec Ghost Youth. Bien évidemment une bonne dose de romance allège le tout. Le but ici est de danser sur des textes mélancoliques. Danser et pleurer en même temps, j’aime l’idée.

Il y a un côté arty clairement affiché dans vos clips, voire provocant. A la recherche du buzz sur le Net ? Vous faites sans doute référence au clip de Pieces of Gold qui a été très visionné sur le Net ? Encore une fois rien n’était calculé en termes de buzz ou plutôt complaisance, il s’agit là d’un travail artistique. Pieces of Gold est construit en crescendo comme un orgasme. La vidéo résulte de mon amour des collages. On y voit un collage de corps de musiciens et de bustes d’acteurs porno. Avec ces images recomposées, on voit des musiciens qui jouissent. C’était exactement l’idée recherchée… et en plus j’aime les visages expressifs : qui pleurent, qui rient, qui souffrent, qui jouissent… Votre label a-t-il apprécié ce clip pour le moins osé ? Ils ont beaucoup aimé l’humour qui s’en dégage. La réalisation est parfaite, le dosage équilibré. Par contre, nous avons eu plus de mal à imposer le clip de Fools, moins frontal mais aux images subliminales sans doute plus dérangeantes. Les références y sont nombreuses.

Les membres de The Aikiu sont français, jeunes et talentueux. Et loin d’être moches aussi. Quatre raisons suffisantes pour que LOM se penche sur leur cas. Rencontre avec Alex, chanteur mi-dark mi-léger d’un groupe au son furieusement années 80.

album. Nous souhaitions prendre notre temps pour écrire les textes, que l’ensemble ait une vraie cohérence. Et puis, clairement, nous n’avions aucun plan programmé dans notre tête, aucune pression du label donc autant prendre son temps et faire du travail qui s’inscrive intelligemment dans la durée.

Les influences musicales de Ghost Youth sont clairement tournées vers les années 80, une période où vous n’étiez pas encore nés. D’où vous vient ce goût pour les eighties ? C’est très bizarre en fait car la couleur musicale de cet album semble s’imposer aujourd’hui comme une évidence. Personnellement je ne trouve pas que le son soit années 80 mais les avis semblent unanimes. Le groupe ne s’est jamais dit “On fait un album revival new wave car c’est la tendance à venir…”. Maintenant, je ne peux nier que dans The Aikiu, nous aimons beaucoup Kate Bush, Prince, Cindy Lauper dont Win, le On commence par les présentations ? The Aikiu est composé de Julien, Barnabé, Tatiana et moi-même. nouveau single, s’inspire largement. Et puis il y a aussi Le groupe dans sa forme actuelle existe depuis 1 an mais le pro- Roxy Music qui est pour nous une référence. Mais aujet a commencé en réalité il y a 4 ans avec Julien, compositeur delà de ces artistes emblématiques des années 80, le et véritable homme-orchestre que j’ai rencontré par deux amis groupe écoute de tout : classique, cumbia, pop, electrès proches. Très vite on a commencé à composer à deux. On tro, rockabilly, hip-hop, le son de Phil Spector aussi. a ensuite fait appel à Barnabé pour sortir du home studio et jouer en live, pour donner vie aux chansons. Tatiana, notre batteuse, C’est peut-être pour cela que l’on peine à définir le est ensuite apparue. Et Christophe, notre guitariste, vient de re- son The Aikiu… On parle « d’electro-pop cinémajoindre l’aventure. En fait l’intégralité du groupe s’est constituée tographique » ? après l’enregistrement de l’album. On s’en amuse car désormais C’est de la pop tout simplement. Une pop mélodique quand on joue, on réinterprète aisément Ghost Youth. sans prétention pour laquelle nous avons beaucoup Entre votre 1er tube The Red Kiss et la sortie de l’album il travaillé les textes. Nous y faisons de nombreux clins s’est passé 3 ans. Pourquoi avoir attendu juin 2013 pour sor- d’œil au cinéma il est vrai. Barbarella, Nosferatu… L’album est moins dédié à des héroïnes de cinéma qu’aux tir Ghost Youth ? Nous pensons que ce sont toujours les chansons qui doivent femmes fortes. Nous adorons les superwomen. Je traconduire un projet. En 2010, après le succès de The Red Kiss, vaille avec Jean-Paul Goude. Lui aussi aime les nous n’étions clairement pas encore prêts pour la parution d’un femmes sculpturales, bigger than life… LOM

l l l 16 l l l

www.lom-magazine.com

“Nous laissons la com’ et la direction artistique à notre label et aux gens compétents. Nous, on s’occupe que de la musique”. J’ai lu cette phrase dans une de vos interviews mais à vous entendre parler de votre musique, j’ai l’impression qu’elle est fausse… (ce qui me rassurerait !) C’est effectivement complètement faux. Les membres de The Aikiu sont du genre “control freak”. Nous ne lâchons rien sur l’artistique et nous devons user de nombreuses réunions pour convaincre nos équipes. Autre phrase extraite d’une interview où l’on vous rétorquait que votre univers est sacrément queer, vous y affirmiez que “les gays sont plus funs” C'est-à-dire ? C’est assez définitif effectivement mais c’était une boutade. Bien évidemment que des gens funs, vous en trouvez partout. Dans tous les milieux, dans toutes les sexualités aussi. Cependant, je reconnais aux gays une grande ouverture d’esprit, un second degré. Les mondes de la culture et du show-biz doivent beaucoup à la sensibilité des gays. Une de mes amies (Dactylo) organise des soirées très courues à Paris. Je sors peu mais je dois dire que ses soirées Flash Cocotte me plaisent. Il y règne une vraie synergie entre homos et hétéros… La fête y est flamboyante car elle est basée sur le

respect de tout ce beau monde. Je souhaite que cette synergie transpire dans notre tournée à venir. Nous la préparons en ce moment. Vous viendrez ?

LOM

Propos recueillis par Cédric Chaory Ghost Youth The Aikiu (Sony Music)

l l l 17 l l l

www.lom-magazine.com


janvier D

5 12 19 26

D

2 9 16 23 m a g a z i n e

L

6 13 20 27

L

3 10 17 24

M

7 14 21 28

M

4 11 18 25

M 1 8 15 22 29

M

5 12 19 26

J 2 9 16 23 30

J

V 3 10 17 24 31

S 4 11 18 25

julien

février

6 13 20 27

V

7 14 21 28

S 1 8 15 22

Photos : Jean-Bruno ® www.jean-bruno-photographe.book.fr

Envoyez votre candidature à casting@mediapleinsud.com


Modèle Julien

www.jean-bruno-photographe.book.fr


Shopping

)

)))

1/ Un son qui remplit toute la pièce. Une diffusion en streaming sans fil. Qu’est-ce qui rend le système SoundTouch 20 Bose si spécial ? Appuyez sur une simple touche pour profiter immédiatement de votre station Web radio préférée. D’un podcast ou d’une liste de lecture iTunes®, accédez à votre musique préférée sans avoir à cliquer, ni à sélectionner ou faire défiler quoi que ce soit. Elle est à présent à portée de main, comme si vous utilisiez une liste de numérotation abrégée. Vous n’avez besoin d’aucun ordinateur, d’aucune tablette ni d’aucun smartphone. De plus, vous pouvez profiter d’un son ample et d’une grande richesse qui donne vie à votre musique. De 399e à 699e.

VIH, chlamydia, syphilis ... la meilleure défense, c’est le préservatif

2/ Enceinte Marshall Stanmore noire. Un son haute qualité, sans fil. Vous recherchez un équipement combinant haute qualité sonore et utilisation sans contrainte ? Avec cette enceinte MARSHALL STANMORE noire, faites-vous vraiment plaisir ! Dotée d'une solide amplification couplée à un woofer de 133 mm et à 2 tweeters à dôme de 19 mm, cette enceinte vous assure un son parfaitement détaillé en toutes circonstances. Proposant la technologie Bluetooth, cette enceinte garantit par ailleurs votre liberté de mouvements. Terminé les câbles qui traînent ! Désormais, connectez en mode sans fil votre ordinateur, votre smartphone ou votre tablette compatible et diffusez le son que vous aimez en toute simplicité ! Design mythique, possibilités multiples. Avec son design vintage, cette enceinte noire ne manquera pas de vous séduire ! En plus, grâce à son format compact, elle vous permet de remplir votre pièce d'un son puissant sans encombrer votre espace : une combinaison forcément gagnante ! Pour vous satisfaire musicalement, quoi qu'il arrive, elle intègre une connectique variée. Profitez de son entrée numérique optique pour y brancher votre téléviseur ou votre lecteur. Les 2 entrées analogiques, quant à elles, sont de précieuses alliées pour varier les plaisirs. Grâce à elles, branchez facilement vos appareils classiques non équipés du Bluetooth sur votre enceinte pour écouter toute la musique qui vous fait envie ! 399e. 3/ SoundLink II cuir blanc. Bose présente son enceinte portable Soundlink Mobile II en finition blanc "édition limitée". Parfaite pour l'emmener partout avec vous, cette enceinte ne pèse qu'1,3 kg et ne mesure que 24 cm sur 13, avec seulement 4 cm d'épaisseur. Son autonomie approchant les 8 heures en lecture est plus que suffisante pour un usage quotidien. Incluant le protocole Bluetooth, vous pourrez donc lire vos musiques depuis un appareil Android, Apple ou tout autre appareil équipé du Bluetooth. Si votre périphérique n'est pas Bluetooth, la Soundlink Mobile II possède également une entrée mini-jack. Cette édition limitée est revêtue d'un cuir élégant avec de belles surpiqûres. Il s'agit certainement de la plus “féminine” des enceintes bluetooth. 350e.

4/ Enceinte portative design JamBox de Jawbone. Pour une utilisation nomade & simple… La JamBox est l’enceinte sans fil la plus petite du marché. Diffusez le son de votre smartphone, tablette ou ordinateur où que vous soyez avec une qualité de son impressionnante. Simple d’utilisation, la JamBox ne comporte que 3 boutons : un rond pour connaître l’état de votre batterie et décrocher/raccrocher, deux boutons pour le volume, un port mini USB pour recharger votre batterie depuis votre PC et 1 port mini-jack 3,5 pour connecter tout appareil non Bluetooth. Son puissant microphone intégré vous permettra d’organiser des conférences téléphoniques avec un son ultra-clair. Livrée avec l’application MyTALK, elle s’intègre aux logiciels comme Skype, iChat et autres. 120e. LOM

l l l 22 l l l

www.lom-magazine.com

Plus d’informations au 0800 840 800* ou sur sida-info-service.org * Gratuit depuis un poste fixe.


))

))

A demi mots Un film de Diemo Kemmesies Deux garçons, un échange de regards… Deux ados errent dans Berlin. Marlo croise Kirill et commence à le suivre. Une relation trouble s’installe. Plus Kirill s’expose, plus Mario semble troublé. Ils flottent l’un vers l’autre, ne sachant pas trop où cela va les mener… Un film tendre pour les écorchés, les rêveurs et les amoureux. Porté par un duo de jeunes acteurs plein de charisme, A demi mots est une jolie variation toute en douceur et en langueur sur le thème des amours débutantes. Sélection Officielle. Festival du Film de Turin / Festival Cinéma Jove Valence / Festival Nouveau Cinéma Achtung Berlin / Festival Pink Screens Bruxelles / Festival QFest Philadelphie. Durée 73 mn. Langue : Allemand. Sous-titres : Français Outplay

Alata Un film de Michaël Mayer Nimer, un étudiant palestinien réfugié clandestinement à Tel-Aviv, rêve d'une vie meilleure à l'étranger. Une nuit, il rencontre Roy un jeune avocat israélien. Ils s'éprennent l'un de l'autre. Au fil de leur relation, Nimer est confronté aux réalités cruelles de la communauté palestinienne, qui rejette son identité, et de la société israélienne qui ne reconnaît pas sa nationalité. Sur fond de lutte familiale, politique et sociale, Nimer doit choisir entre son désir d'ailleurs et son amour pour Roy. Durée 70 mn. Langues : Hébreu / Français. Sous-titres : Français - Outplay

Océanerosemarie - La Lesbienne Invisible One Woman Show Un film de Vincent de Hollogne La lesbienne invisible, c’est le parcours initiatique et humoristique d’une jeune lesbienne dont personne ne croît à l’homosexualité… A contre-courant des clichés habituels, elle aime les femmes mais aussi le rouge à lèvres et les robes à fleurs. Du club de foot féminin aux boîtes ultra-branchées parisiennes, de L World à l’inévitable coming-out parental, Océanerosemarie dresse les portraits de celles et ceux qui croisent sa route, homos et hétéros confondus et raconte sa “lesbiennitude” de façon joyeuse, décomplexée, avec une autodérision et une tendresse qui touchent droit au cœur. La lesbienne Invisible parle de relations amoureuses, mais aussi de sujets de société, de choix personnels ; de situations ubuesques ; et au terme de ce spectacle drôle, émouvant et plein d’énergie, vous aurez enfin toutes les réponses aux questions profondes ou frivoles que les hétérosexuel(le)s se posent sur les lesbiennes ! Durée 98 mn. Langue : Français - Sous-titres : Français Outplay LOM

l l l 24 l l l

Ma vie avec Liberace Un film de Steven Soderbergh Avant Elvis, Elton John et Madonna, il y a eu Liberace : pianiste virtuose, artiste exubérant, bête de scène et des plateaux télévisés. Liberace affectionnait la démesure et cultivait l'excès, sur scène et hors scène. Un jour de l'été 1977, le bel et jeune Scott Thorson pénétra dans sa loge et, malgré la différence d'âge et de milieu social, les deux hommes entamèrent une liaison secrète qui allait durer cinq ans. “Ma Vie avec Liberace” narre les coulisses de cette relation orageuse, de leur rencontre au Las Vegas Hilton à leur douloureuse rupture publique. Durée 119 mn - Langue : Français La vie d’Adèle Un film d’Abdellatif Kechiche A 15 ans, Adèle ne se pose pas de question : une fille, ça sort avec des garçons. Sa vie bascule le jour où elle rencontre Emma, une jeune femme aux cheveux bleus, qui lui fait découvrir le désir et lui permettra de s'affirmer en tant que femme et adulte. Face au regard des autres Adèle grandit, se cherche, se perd, se trouve… Ce film est une libre adaptation adaptée de la bande dessinée, plus exactement du roman graphique “Le bleu est une couleur chaude” de Julie Maroh, album publié en 2010. Durée 127 mn. Langue : Français

Y croire encore Un film de Lloyd Eyre-Morgan En plein été 88, Paul et Georges, deux adolescents que tout oppose ou presque, se rencontrent dans un camping et tombent amoureux l’un de l’autre. A la fin de leurs vacances, les jeunes amants se font la promesse de revenir l’année suivante. Mais quand l’été d’après arrive, Paul est seul, Georges n’est pas revenu… Le jeune homme se met alors en tête de revoir son bel et tendre amoureux et embarque dans la remorque de son meilleur ami en vue de le retrouver. Durée 94 mn - Langues : Anglais - Sous-titres : Français - Optimale www.lom-magazine.com


Il m'aura fallu attendre 2014 et son huitième album pour vous parler de Britney Spears ! Comme quoi tout peut arriver ! “Britney Jeans”, le nom de ce nouvel opus (mais aussi le nom que lui donnent ses proches), est donc arrivé dans les bacs sans trop crier gare, presque sagement pourrait-on dire. La trentaine passée, c'est un album plus personnel dans les textes qu'a souhaité la jeune femme, plus proche de son vécu que des lumières du show-biz. La couleur est donnée dès “Alien” qui ouvre l'album, traitant de la solitude liée à la célébrité, l'évolution d'une ado sous les yeux de la planète entière. Puis Britney est lancée, on la retrouve même pour un tubesque duo avec Will.i.am “It should be easy”. “Don't cry” inspiré de sa vie amoureuse clôt cet opus de 10 titres pour la version standard. Préférez la version deluxe qui propose 3 titres bonus + 1 remix de “Perfume”, le nouvel extrait. Michael Jackson doit se retourner dans sa tombe ! Un CD tribute Metal vient d'être enregistré par des pointures de Heavy. Pêlemêle on y trouve Chuck Billy de Testament, Paul Di'Anno ancien d'Iron Maiden, Bumblefoot de Guns N' Roses et même Chris Jericho Fozzy. Le résultat est surprenant, un coup de lifting (oups) dans les plus grands classiques de la Star. Une façon de redécouvrir “Billie Jean” par Corey Glover (Living Colour) et Phil Campbell (Motorhead), “Thriller” par Chuck Billy (Testament), “Bad” par Paul Dianno (ex-Iron Maiden) et Craig Goldy (Dio), “The Way You Make Me Feel” par Angelo Moore (Fishbone), Doug Aldrich (Whitesnake) et Rudy Sarzo (Queensrÿche) ou encore “Beat It” par Ron Bumblefoot Thal (Guns N Roses).

Lynda Lemay plus que jamais inspirée comme le prouvent les 17 nouveaux titres de ce treizième album “Feutres et pastels”. Au programme de cet album, aux arrangements plus élaborés que d'ordinaire, de nombreux thèmes, “Je tourne, je tourne” qui évoque la vie d'artiste. Suit la difficulté de gérer sa vie familiale et professionnelle avec “Comment ça va ?”, la nostalgie de l'enfance “Quand j'étais petit gars”, mais aussi le vide laissé par un être cher qui s'en va avec “Au ciel ou à la vie”. Des thèmes riches et variés. Et si malgré tout, Lynda Lemay flirte avec le risque de se caricaturer un léger poil, on l'aime (ou non) pour ça. Excessive, extravertie mais généreuse, Lynda Lemay est actuellement en tournée dans toute la France jusqu'en juin 2014. LOM

Nouvel album de 10 titres pour Florent Pagny “Vieillir avec toi”, entièrement composé et réalisé par Calogéro. A l'écriture on y trouve Christophe Cirillo, Lionel Florence ou encore Marc Lavoine. Rien que du beau monde pour ce nouvel album du juré de “The Voice” qui nous avait (trop) habitués ces derniers temps à ne sortir que des albums de reprises. Ecoulé à 42 248 exemplaires pour sa première semaine, ce nouvel opus va faire parler de lui avec des titres et des thèmes forts qu'un homme de cinquante ans se pose : l'héritage spirituel qu'il laissera à ses enfants, la force d'une longue histoire d'amour, les questions restées sans réponse… La sagesse d'un homme de cinquante ans qui fête (déjà) ses 25 ans de carrière. Tout simplement sublime. Préférez l'édition limitée de l'album contenant 4 titres en version acoustique.

Coproduit par Richard Woodcraft (ingénieur et mixeur de The Last Shadow Puppets) et Jean-Louis Pierot (producteur notamment de “Fantaisie Militaire” de Bashung et “Suppléments de mensonge” de Thiéfaine), “Les Chansons de l’innocence retrouvée”, titre du nouvel album d'Etienne Daho est l'occasion de retrouver l'artiste comme on l’aime. Pour ce nouvel opus, le dandy Rennais s'est entouré de Nile Rogers, du groupe Chic ainsi que de Dominique A. C'est pour vous dire la mixité des titres de l'album. Malgré tout, c'est un Etienne Daho égal à lui-même que l'on retrouve au fil des 11 nouveaux titres (+ six titres pour l'édition deluxe). Enregistré aux studios RAK et Abbey Road de Londres ainsi qu'à New York, le résultat surfe sur des grooves quasi-funky jusqu'à des mélodies plus classiques aux effluves quelquefois Gainsbouriennes. Un régal.

Enregistré le 6 juillet 2013 en Italie devant plus de 60 000 personnes, le “Live at Rome Olympic Stadium” du groupe britannique Muse est dans les bacs. Filmé à l'aide de caméras 4K très haute définition, le quatuor assure le show haut en couleur, efficace et redoutable. La scène, qui utilise entre autres des effets pyrotechniques, contient une avancée dans la fosse, ce qui permet une proximité avec le public, Matthew Bellamy le leader du groupe s'offrant ainsi un bain de foule. Durant tout le show c'est quasiment 2 décennies de carrière et 6 albums studios qui défilent (le groupe a été créé en 1994). Le DVD (couplé au CD et également disponible en BluRay) est augmenté de 7 titres et offre en bonus 3 titres en live enregistrés à Dallas et Las Vegas. Pour 2014, le groupe se projette en studio avec un nouvel opus et une orientation plus rock alors qu'une collaboration avec Mylène Farmer, pour un album pour la fin de l'année, devient de plus en plus officielle.

l l l 26 l l l

www.lom-magazine.com


Delice Dream 4 – New Generation ! Un séjour 100% gay

du

03 au 08 mai 2014

Bonjour Anthony, pourquoi DELICE DREAM – New Generation ? La 4e édition du Gay Spring Break by DELICE est une version 100% nouvelle ! On conserve bien sûr le concept : un séjour en All Inclusive 100% Gay en Espagne où tout est compris : 5 nuits d’hôtel, tous les repas, toutes les boissons (jusqu'à 22h) et l’accès à 15 événements jour & nuit ! Les grandes nouveautés : La destination, Santa Susanna, la station VIP de la Costa de Barcelona ! Cette année, un seul hôtel, plus grand, et directement sur une plage de sable fin, sans aucun voisin, avec comme vue depuis l’hôtel : le ciel et le bleu de la mer ! Côté fête, un nouveau programme avec des nouvelles soirées, des nouveaux DJs et 3 nouveaux clubs… Et des surprises de taille… Mais qui dit surprises… dit un peu de patience !

Quels sont tes meilleurs souvenirs des 3 premières éditions ? La première année on était 300 à faire la fête, puis 450, et l’année dernière plus de 600 ! 600 garçons et quelques filles qui parlaient au total plus de 10 langues et qui débarquaient de plus de 20 pays différents ! ça fait pas mal d’échanges de langues, je parle d’échanges linguistiques bien sûr ! Le mot d’ordre de DELICE DREAM, c’est “No Time to Sleep !” Les fêtes autour de la piscine de l’hôtel, les soirées avec les meilleurs DJs et les fêtes privées dans les chambres… donnent un programme non-stop pendant les 6 jours. Le tout sous un soleil espagnol généreux ! Delice Dream, c’est vraiment la version parfaite du “Paradis sur Terre” !

Coté soirées et événements, quelles sont les nouveautés 2014 ? Un programme de 15 événements et soirées ! On a gardé le meilleur : Circuit Festival Pre-Party de Matinée, un T Dance Oriental autour de la piscine, l’élection de Mister Dream, le défilé sexy Aussiebum, une soirée mousse, Le T Dance Oyé… Plusieurs nouveautés : une soirée “Wig Fiesta”, compreLOM

sur la Costa de Barcelona

nez “Soirée Perruques” (Bart Simpson, Pirate, Ken, mais pourquoi pas Dalida !), la Pre-Party de la soirée My Pleasure, soirée officielle de la Gay Pride de Madrid, la soirée The Link de Montpellier et The Gym de Madrid… Cette année, il y aura 1 Pool Party sur la plage & autour de la piscine chaque jour… Dans les nouveaux clubs, plusieurs ambiances dont 1 espace “cruising” et une salle avec un son super happy & vocal (Fan de Lady Gaga et Madonna… c’est pour vous !) On conserve l’ambiance House chaque soir dans les salles principales avec de nouveaux DJs invités : Paul Heron de Beyond Londres, Enrico Arghentini de Barcelone, le résident de Circuit Festival et celui de My Pleasure Madrid… Et tous les super-résidents des soirées DELICE : Mister Mola, Cyril G, S Ross, Soren Luka, Ludoladiva, Mika Paoleti et quelques petits nouveaux !

A combien reviennent ces 6 jours en Espagne ? Delice Dream est un séjour “Tout compris”, c’est-à-dire : 5 nuits d’hôtel, l’ensemble des repas (restaurant ouvert non-stop jusqu’à 22h). Un open bar chaque jour jusqu’à 22h avec toutes les boissons comprises ! Et dans votre pack, vous avez un PASS pour toutes les soirées en club et les événements le jour (Pool Parties, etc.) Vous passez 6 jours / 5 nuits dans un hôtel sur la Costa de Barcelona, le tout à partir de 366e par personne. Si vous êtes célibataire, vous pouvez partager votre chambre avec un autre participant, on fait la répartition en fonction de l’âge, la langue parlée… La moitié des participants choisissent cette option ! Et nouveau cette saison, si vous avez moins de 26 ans, un tarif spécial et des options vous seront offerts… Voir les détails en ligne.

Infos, vidéos, photos & réservations : www.delicedream.com Ou par téléphone du lundi au vendredi de 14h à 19h : +33 3 66 96 87 62 (Prix d’un appel local) l l l 28 l l l www.lom-magazine.com


S

ELECTION L IVRES

Justin' Love H. V. Gavriel Justin est un jeune coiffeur, résolument gay, incurablement romantique et délibérément optimiste. Il poursuit sa quête du bonheur sans jamais se laisser abattre. Bien qu'il mette tout son cœur à embrasser des crapauds dans l'espoir qu'ils se transforment en prince charmant, rien n'y fait. L'époque n'est plus aux contes de fées. Jusqu'au jour où il rencontre Mister Perfect en la personne de Louis. Beau, riche, cultivé, attentionné, l'amant parfait. Le bonheur, enfin ? C'est sans compter sur les caprices du destin, qui se joue du pauvre Justin. Il se heurte à Roberto, sombre, passionné, violent qui… refuse d'admettre son homosexualité. Entre la perfection chic et la passion destructrice, entre l'ombre et la lumière, Justin peine à faire son choix et se débat sous le regard de Janko, le prof de sport, le confident, l'ami, le sex-friend. Ou plus. Ah, Justin et ses hommes ! 9,99 e. Livre numérique téléchargeable sur textesgais.fr

Croisements imaginés Jean-Marc Brières Fabien est ami avec un certain Louis-Ferdinand, dit plus familièrement Lou, aux origines mal connues dans l'établissement où ils sont étudiants. On susurre beaucoup à son sujet, on affirme encore plus. Seule certitude : aucun élève ne sait, pas même les professeurs. Arrivés la même année dans l'établissement, les deux garçons se sont de suite “discernés” comme compatibles en amitié. Ils pratiquent entre eux d'innocents jeux amoureux. Le frère de Lou décède accidentellement, ce dernier devient héritier de la couronne de son pays. Son père exige son retour au pays. 4,99 e - Livre numérique téléchargeable sur textesgais.fr

Emilie Jouvet ARTBOOK : identités queer, corps trans et désirs lesbiens Le premier livre d’Emilie Jouvet, photographe mondialement connue, propose une sélection d’œuvres photographiques mettant en scène la pluralité des féminités sous l’angle de la représentation du corps, entre force et fragilité. Une monographie sous forme de journal intime et militant en images, accompagnée de textes. Une balade dans le temps de 1995 (avant le PACS) à 2013, des photographies prises dans des lieux mythiques comme le Pulp, des soirées Butch-Fems, des ateliers LOM

))))

Drag-King, des sexparties Queer Berlinoises, des portraits d’artistes de la scène LGBT, queer et féministe européenne, mais aussi et surtout des nus, des couples de femmes… Les images d’Emilie interrogent le champ politique de la sensibilité, l’expression de l’intime, le clivage social entre corps et cérébralité, ce faisant, elle met en valeur le désir, à la fois langage du corps et de l’être. Ce parcours en images mettra en lumière le premier objectif d’Emilie : rendre visibles les aventures collectives de la vie des femmes, des lesbiennes, des féministes dans l’espace public, donner à voir leur mobilisation pour leur libération et leurs combats encore inachevés. 164 pages - 39.90 e - desailessuruntracteur.com

Deux garçons pour un oui Michel Calmettes Cyril est un jeune homosexuel parisien qui ne peut plus endurer les “amours” d'un jour, les déceptions, les tromperies. Il considère que sa quête de l'âme “frère” a échoué, et son cœur en est profondément meurtri. Aussi, pour se mettre à l'abri, et se guérir, il décide courageusement de changer de vie, de tout abandonner pour retrouver le monde enchanté de ses vacances d'enfant. Il part donc pour l'Aude, pays ensoleillé de l'ancienne Septimanie, mais on lui déclare méchamment qu'il court s'enterrer chez les hommes de Cro-Magnon… 128 pages - 7.90 e - livresgaisetlesbiens.fr

Passagers du Genre Bénédicte Radal David, Karl, Magali, Sophie, Stéphanie ont éprouvé le besoin de mettre leur sexe physique en adéquation avec leur sexe ressenti. On les appelle transgenres. Bénédicte Radal est allée à leur rencontre et a recueilli le récit de leurs parcours singuliers, de la prise de conscience à la transformation. Ces témoignages, en dehors des discours normés, renvoient l'auteur à ses propres questionnements et nous interrogent à notre tour sur notre perception des genres et sur notre identité masculin/féminin. Bénédicte Radal, certifiée en Lettres classiques, diplômée en Anthropologie et en Santé publique, explore depuis plusieurs années des thématiques liées au corps et à la santé. Passagers du genre, livre intime à plusieurs voix, est sa première publication. 94 pages - 17.50 e - editions-reve-d-enfant.fr

l l l 30 l l l

www.lom-magazine.com

LOM

l l l 31 l l l

www.lom-magazine.com


))MOTO

AUTO )) Sélection

Par Jean-Bruno

Caterham. A l’occasion du salon de la moto de Milan, la marque Caterham a dévoilé ses prétentions en présentant trois concepts qui préfigurent des modèles de série qui devraient voir le jour en 2014. Le premier modèle, dérivé du concept Brutus 750 gavé à la testostérone, est décrit par Caterham comme le SUV dans le domaine de la moto. Evidemment, nul doute, à la vue de son allure on comprend la comparaison. Cet engin de 750 cm3, double arbre à came en tête, 4 soupapes, est doté d'une transmission automatique. La puissance annoncée est de l'ordre de 44 chevaux pour un poids de 235 kg. Le couple n'est pas en reste et il en faudra pour entraîner les énormes pneus à crampons. Prix : environ 9 900 e. Caterham présente aussi une Classic E-Bike, une moto électrique dotée d’une autonomie de 40 à 80 km. La production de ce modèle devrait débuter en fin d’année 2014. Enfin, le troisième modèle est dénommé Carbon E-Bike. Caterham explique que celui-ci est inspiré par l’univers de la Formule 1. Tarif non communiqué.

Volvo XC60. Il y a encore, malgré un marché morose, des constructeurs comblés et Volvo en fait partie, le suédois se portant à merveille. Coup de cœur pour ce modèle XC60, élégant, stylé, la pure beauté scandinave. Ce crossover innovant au design dynamique et baroudeur, associé à des systèmes de sécurité de premier plan, est le modèle plus vendu actuellement par Volvo dans le monde entier. Sorti en 2008, le XC60 se refait un petit lifting en ce début d’année. Nouvelle grille de calandre élargie, audacieux feux de jour à leds, capot nervuré en V, signature de la marque, sorties d'échappement rectangulaires, affichage compteurs avec trois thèmes graphiques : Elégance, Eco et Performance. Mais le grand changement se cache sous le capot avec trois nouvelles motorisations développées en interne chez Volvo, deux essence et une diesel, dont la consommation et le rejet de CO2 ont fortement chuté, avec par exemple pour le modèle diesel 181 ch, une conso moyenne de 4,5 l/100 km et des rejets de 117 g/km. A partir de 35 300 €.

LOM

Porsche Macan, le nouveau petit SUV, sera proposé dès sa sortie en trois versions. Le Diesel, V6 3.0, 258 ch, 0 à 100 km/h en 6,2 s. Conso moyenne 6,2 l/100 km. Le V6 3.0 de 340 ch, 0 à 100 km/h en 5,4 s, pour une conso moyenne de 8,8 l/100 km Et pour finir la version V6, 3.6 bi turbo fort de 400 ch, 0 à 100 km/h en 4,8 s, pour une conso moyenne de 9 l/100. La proue plongeante, le hayon incliné, absence de barres de toit, procurent au Macan une allure très sportive. Le Macan sera lancé au printemps 2014 à partir de 59 873 e en versions S et S diesel de respectivement 340 et 258 ch. 81 908 e pour la version 400 ch.

l l l 32 l l l

www.lom-magazine.com

Le Festival Ecrans Mixtes revient à Lyon pour sa quatrième année consécutive.

Festival Queer destiné à tous les publics, le Festival Ecrans Mixtes investit une nouvelle fois la ville de Lyon sur une dizaine de lieux : cinémas, mais aussi sa prestigieuse cinémathèque (L’Institut Lumière), trois Bibliothèques Municipales, un théâtre (le très avant-gardiste Lavoir Public – THE place tout be actuellement à Lyon), le Goethe Institut, pour une folle semaine de représentations homosexuelles, par de nombreuses avant-premières, des documentaires, de grands hommages à des artistes homosexuels, des rencontres, mais aussi de grandes soirées festives au Boy’s Box ! Les festivités débuteront mercredi 5 mars au Comœdia, par une grande avant-première que les organisateurs veulent encore secrète et qui s’annonce étonnante… pour se clore une semaine plus tard, le mardi 11 mars, dans le lieu de naissance du cinéma, l’Institut Lumière, pour une invitation à la célèbre et célébrée BAMBI, artiste et une des premières femmes trans françaises, dont on découvrira l’émouvant et courageux parcours dans le documentaire “Bambi” de Sébastien Lifshitz (Les Invisibles).

Pour le 8 mars, Journée Internationale des droits des femmes, ce ne sera pas une, mais six séances que les organisateurs proposeront, pour un marathon féministe sur quatre lieux : deux documentaires, deux classiques et deux avant-premières ! Il faudra prévoir de bonnes chaussures !

Du son brûlant côté dancefloor gay

Vous l’avez peut-être aperçu dans les années 90 se trémousser sur des chansons à l’eau de rose pour faire danser les jeunes filles !

A 17 ans, sous le pseudonyme de Jérôme Ernest, il sort son premier disque produit par son père “Amoureux d’elle”. Ce premier pas dans la chanson ne rencontre pas le succès espéré et le condamne à un retour sur les bancs de l’école.

Dopé par l’énergie de sa passion, il s’accroche et cultive son talent. Il s’adonne à la scène en enchaînant les premières parties d’artistes tels que Lio, Patrick Hernandez, Image, Jean-Pierre Mader, Jeanne Mas, etc. En 1994, son goût du challenge attise la curiosité de Thierry Sforza, un grand nom de la chanson française et parolier de Patrick Bruel, Patricia Kaas, Florent Pagny, Jenifer, etc. La voix veloutée de Jérôme ne trompe pas le public et le succès est enfin au rendez-vous. Désormais sous le feu des projecteurs, il caracole en tête des ventes. Deux ans de succès cadencés par les galas et les plateaux de télévisions.

Les traditionnelles séances de classiques du festival, dont le cultissime “Sebastiane”, péplum homo-érotique et en latin, pour la première fois sous-titré en français, un focus sur le cinéma de Kenneth Anger, pionnier du cinéma Queer, et pas moins d’une dizaine Aujourd’hui, Jérôme Damanto fait son coming out, désord’avant-premières seront projetés, dont le très at- mais il est libre d’exprimer ce qu’il est, ce qu’il veut. Plus question de mensonges, de cachotteries, pour faire plaisir tendu “Gerontophilia” de Bruce LaBruce ! Remercions le Festival Ecrans Mixtes, qui avec le soutien indéfectible de la Ville de Lyon, permet toujours plus de visibilité homosexuelle par le biais du cinéma, afin de sensibiliser le plus grand nombre aux questions LGBT, dans la bonne humeur, la culture et la fête !

aux producteurs. Libéré de son image lisse de séducteur hétéro imposée, Jérôme revient en force avec ce titre choc, “Teste-moi” un titre puissant qui dépeint une soirée dans ce monde gay peuplé d’hétéros bien cachés, les choses sont claires…

Mais il ne compte pas s’arrêter là, à 38 ans le Nancéien sait de quoi il parle. En couple depuis des années avec un exhétéro, il vient de coécrire avec le parolier Thierry Sforza le titre de son prochain single “Paradoxe”. Une chanson sincère, émouvante de folie sentimentale qu’est l’amour entre deux hommes. Complice de toujours, Stéphane Naty en est le compositeur.

Comœdia, CNP Terreaux, Institut Lumière, Bibliothèque Part-Dieu, Bibliothèque du 1er, Bibliothèque du 7e Jean Macé, Goethe Institut, Lavoir Public, Boy’s Box. Lancement du catalogue le vendredi 14 février au Lavoir Public. Disponible sur l’ensemble des plateformes de téléchargeToutes les infos sur : www.festival-em.org

LOM

ment légal. www.facebook.com/jerome.damanto

l l l 33 l l l

www.lom-magazine.com


CARNETD’ADRESSES Autotests de dépistage du VIH

officiellement accessibles en France en 2014

Après la mise en place en 2010 des tests VIH à résultat rapide (autrement appelés TROD), le Ministère des affaires sociales et de la santé a annoncé en novembre dernier que la France autoriserait dès cette année la mise sur le marché des autotests pour dépister le VIH.

Une enquête (Webtest), cherchant à évaluer l’intérêt des autotests et leur utilisation éventuelle, a été menée il y a quelques années en France auprès d’hommes ayant des relations sexuelles avec d’autres hommes. Ces tests de dépistage, jusqu’alors non autorisés, étaient néanmoins accessibles sur Internet (sites Web étrangers). Avec environ 10 000 questionnaires remplis, le sujet semble avoir rencontré un réel intérêt. Selon un récent avis du CNS qui s'appuie sur des données américaines où le procédé est commercialisé depuis 1996, la vente officielle des autotests permettrait de découvrir 4 000 séropositivités et d'éviter 400 nouvelles infections par an en France.

Une question essentielle de fiabilité

Parmi ceux qui connaissaient déjà les autotests (salivaires ou avec une goutte de sang), très peu en ont déjà utilisé. La probabilité de s’en être déjà servi pourrait être liée à de multiples facteurs indépendants comme le fait de vivre sa sexualité de façon “secrète”, d’avoir eu des pénétrations anales non protégées dans l’année, d’utiliser des produits psychoactifs (poppers, drogues…) ou de vivre dans une zone éloignée d’un centre de dépistage… Cependant, la question de la fiabilité de ces tests achetés sur le Web est interrogée et reste essentielle.

Une nécessité d’accompagnement

Si aujourd’hui, seuls les tests “classiques” (par prise de sang en CDAG ou en laboratoires d’analyses) et les TROD permettent systématiquement un entretien pré et post-test avec la personne dépistée, qu’en est-il des autotests puisque réalisés, a priori seul, par la personne qui souhaite connaître sont statut sérologique au VIH ? Dans un contexte de politiques publiques incitant fortement la démarche volontaire de prise en compte de son état de santé, et outre mesure, d’accéder à des soins, la possibilité d’y associer des conseils à distance (par téléphone, par e-mail ou autre…) est essentielle, quel que soit le résultat affiché par l’autotest. Cette aide à distance permettrait notamment de soutenir la personne dans sa démarche de résultat, de discuter de sa situation et de l’orienter, le cas échéant, vers des structures adaptées, d’autant plus si le résultat est positif (il devra être confirmé par un test “classique” (prise de sang) à l’instar du TROD actuel). Le prix n’est pas encore fixé, mais il pourrait néanmoins se situer entre 30 et 40 €, non pris en charge par la sécurité sociale. Cela pose le problème de son accessibilité financière, mais les tests de dépistage actuels notamment en CDAG sont eux gratuits. Rappelons que, en France, 30 000 à 40 000 personnes ignoreraient leur séropositivité au VIH. La mise sur le marché officielle des autotests devrait permettre le diagnostic de nouvelles séropositivités et enclencher, espérons-le, une mise sous traitement rapide.

LOM

Pour échanger sur le sujet : sur le site Web Sida-Info-Service.org ou par téléphone au 0 800 840 800 (tous les jours de 8h à 23h). Par e-mail, par Chat ou par téléphone (vous pouvez être rappelé si vous le souhaitez), vous avez le choix… même sur votre smartphone. l l l 34 l l l

www.lom-magazine.com

bar ■ LE FARD 25, PROM. DES ANGLAIS ■ LE GLAM 6, RUE E. EMMANUEL ■ LE SIX 6, RUE RAOUL BOSIO ■ LE SMARTIES 10, RUE DEFLY chambres d’hôtes ■ BLUE ANGELS www.blueangels.fr

clubbing ■ LE BLUE 9, RUE JB SPINETTA ■ LE SK’HIGHT 45, PROM. DES ANGLAIS

resto ■ BERRIAS SAVEURS (BERRIAS) PLACE DE L’EGLISE 04.75.39.58.02 04.93.80.63.40

04.93.87.29.27

04.93.62.66.64

chambres d’hôtes 04.93.62.30.75 ■ AU DOMICILADORE (CARCASSONNE) 19, BD MARCOU 04.68.71.00.29 ■ AUX QUAT’SAISONS (RIEUX MINERVOIS) 26, AV G. CLEMENCEAU 04.68.24.49.73 06.15.48.94.53 resto ■ METRONOME (CARCASSONNE) 3, AV MARECHAL FOCH 04.68.71.63.49 04.93.52.26.32 sauna 04.93.52.26.32 ■ LE JUL’S (CARCASSONNE) 17, RUE DE MONTPELLIER 04.68.47.82.10

imprimerie ■ MEDIA PLEIN SUD LOM 04.67.07.39.43

sauna ■ LES BAINS DOUCHES 7, RUE GUBERNATIS ■ LE BLOCK 10-12 RUE GILLY ■ LE CERCLE 16, AV CLéMENT ADER

sex shop ■ VÉNUS 2000 (NARBONNE) 6, RUE MOSAïQUE 04.68.32.33.37

04.93.80.28.26

boulangerie/patisserie 04.93.80.18.55 ■ CHEZ LIONEL (ST JEAN DE BRUEL) 24 GRAND'RUE 05.65.62.10.05 04.93.51.88.39

sex club / cruising bar ■ LE MALABAR STATION 10, RUE BONAPARTE 09.51.18.53.32 ■ L’EAGLE 18 B RUE E. PHILIBERT 04.93.26.35.30 ■ G.I. 04.93.80.29.49 8, DESCENTE CROTTI ■ LE CODE 4, RUE PAPON 04.93.56.80.78 ■ LE MORGAN 3, RUE CLAUDIA 04.93.86.86.08 asso ■ AGLAE ■ CENTRE LGBT

bar ■ BISTROT PUB LE GAI PIED (NARBONNE) 8, BD G. DE GAULLE 09.83.26.38.63

bar

■ CHA DO 46, COURS SEXTIUS resto ■ HAPPY DAYS

PLACE RICHELIEU

■ LA CHIMERE CAFE 15, RUE BRUEYS

3

■ LE TRASH 28, RUE DU BERCEAU ■ CERBER BAR 147, AV DES CHARTREUX ■ L’ENDROIT 8, RUE BAILLI DE SUFFREN ■ PLAY BAR 133, RUE BRETEUIL

04.91.25.52.16 04.91.50.67.07

04.91.33.97.25 04.13.63.70.85

chambres d’hôtes ■ B&B ROMAIN ET PASCAL WWW.BNBROMAINPASCAL.COM 06.77.94.34.50 ■ BNB LES AMIS DE MARSEILLE 04.42.21.02.35 WWW.BNBLESAMISDEMARSEILLE.COM 06.74.89.66.26 04.42.38.30.00 clubbing 04.42.27.70.63

sauna ■ LE NEW-CANCAN 3.5.7, RUE SéNAC 04.91.48.59.76 ■ SAUNA CLUB 8 BIS, RUE ANNONERIE VIEILLE 04.42.27.21.49 coiffure esthetique ■ LES SECRETS DE CHRISTINE (SOINS) asso ■ LESBIGAIX 06.63.97.42.27 221, BD VOLTAIRE (LA PENNE SUR HUVEAUNNE) 04.91.35.54.93 ■ SALON DIDIER ESCANDE chambres d’hôtes 1, RUE DU SIAM 04.91.44.46.08 ■ CENTRE DE SOINS PARADIS ■ LES BLACHES - GITE (ETABLES) 138, RUE PARADIS 04.91.37.27.37 735, CH DE LA JOINTINE 07.81.07.37.84 WWW.AGLAE06.FR WWW.CENTRELGBT06.FR

bar coiffure esthetique ■ COIFFURE LOUNGE CREATEUR (JOYEUSE) ■ CAFFE NOIR MONTEE CHASTELLANE 04.75.39.58.30 3, RUE MOUSTIER LOM

04.91.04.08.66

l l l 35 l l l

www.lom-magazine.com


resto bar ■ LES TROIS ROIS ■ THE PLANET 26 24, RUE DES TROIS ROIS 04.91.53.44.84 138, AV DE PROVENCE 06.64.76.93.79 ■ LE BISTRO VENITIEN 29, COURS JULIEN 04.91.47.34.34 ■ QG CAFE 55, AV VICTOR HUGO 04.75.44.10.87 ■ LA BESSONIERE 42, RUE SENAC 04.91.94.08.43 clubbing ■ LE MONTMARTRE 4, PL DE LENCHE 04.91.56.03.24 ■ LE LIBERTY-NAJE (SOIRÉES GAY) ■ CHEZ IDA (KARAOKE) 16, RTE DE CHATEAUNEUF 06.07.17.17.44 7, RUE FERDINAND REY 04.91.47.04.97 esthetique sauna ■ CARGO 9, RUE MOUSTIER

■ MP SAUNA 82, LA CANEBIèRE ■ SAUNA CLUB 117, LA CANEBIèRE ■ SAUNA SALVATOR 28, BD SALVATOR

sex shop ■ X CENTER 120, COURS LIEUTAUD

■ TITANE FOR MEN 04.91.33.45.62 7, GRANDE RUE ■ REVEIL DES SENS 120, AV VICTOR HUGO resto

04.91.48.72.51 ■ ST JACQUES 9, FBG ST JACQUES 04.91.64.19.08 sauna 04.91.42.99.31 ■ HYLAS CLUB 40, AV DE VERDUN ■ DOUBLE SIDE 04.91.42.91.33 38, RUE DE L’ISLE

shopping ■ ACCESS (BIJOUX, ACCESSOIRES DE MODE) 1, RUE PYTHEAS 04.91.33.79.75 ■ URBAN LODGE (FLEURS ET DECO) 1, BD DE LA CORDERIE 04.91.33.00.14

asso ■ FIERTES DE PROVENCE 04.91.18.14.88 ■ DELEGUE REGIONAL SNEG PACA 06.78.98.16.81 PACA@SNEG.ORG WWW.AMA-MOTO.COM ■ AMA ■ AIDES PROVENCE 04.91.14.05.14 06.87.45.90.46 ■ G-STUD 06.21.60.11.30 ■ DAVID & JONATHAN 04.91.48.76.36 ■ AUX 3G ■ CEL (CENTRE EVOLUTIF LILITH) LESBIEN 04.91.05.81.41 ■ MEMOIRE DES SEXUALITES 04.91.91.46.86 ■ RANDO’S PROVENCE 06.11.56.05.33 06.28.25.44.08 ■ MUST (SPORT) ■ FLAG (POLICIERS G&L) 06.22.02.73.41 06.16.91.35.15 ■ FRONT RUNNERS

Contact PUB LOM 0467 07 39 43 0680 27 35 55

04.75.41.67.15

camping ■ SECRETS DE CAMARGUE (GRAU DU ROI) RTE DE L’ESPIGUETTE 04.66.80.08.00

chambres d’hôtes ■ VILLA FLEUR DE SEL 4, RUE ST VINCENT DE PAUL 04.66.73.30.37 hôtel ■ HÔTEL CANAL 440, RTE DE NîMES

massage ■ O'PHIL DU BIEN-ÊTRE

04.66.80.50.04

06.59.97.70.65

shopping 04.75.59.95.85 ■ LE PIRATE (MODE) 2, RUE EMILE JAMAIS 04.66.73.38.85 ■ ATELIER DE LA COUR DES MIRACLES (SCULPTURE) 19, RUE AMIRAL COURBET 04.66.53.43.78 ■ BOUTIQUE VIP (GRAU DU ROI) 04.75.86.11.50 32, RUE M. REDARES 06.67.46.87.35 04.75.56.03.62

04.75.42.93.23

bar ■ L’ENTREPOT 24, BD AMIRAL COURBET 06.19.74.16.74 ■ LE TRALALA 8, RUE FRESQUE 06.62.18.21.15

chambres d’hôtes ■ MAISON LANGLADE (LANGLADE) ■ EROS 04.66.03.15.70 10, RUE DE LA BANQUE 04.75.55.63.03 3, rue du porche ■ VILLA RAGAZZI (UCHAUD) 2, IMP DU CHENE VERT 04.66.88.93.72 asso ■ LA MAISON DE PIERRE (VERGEZE) ■ AGAYRI (BOURG LES VALENCE) RUE NEUVE 06.08.81.15.36 04.75.42.44.71 resto ■ L’INFORM’LGTB 06.64.76.93.79 ■ CONTACT 26/07 06.11.96.53.53 ■ LES MAGNOLIAS PLACE DES ESCLAFIDOUS 04.66.21.64.01 ■ O2 LA 23, PL DES ESCLAFIDOUS 04.66.05.06.35 sex shop

sauna ■ FAHRENHEIT 212 clubbing 1606, AV MARECHAL JUIN 04.66.38.24.76 ■ NIMES SAUNA CLUB ■ COCO CLUB (PONT DE L’ISERE) 04.66.67.65.18 CHEMIN DES MOLLES 06.24.35.91.59 7, RUE F.PELLOUTIER

service ■ORGANISATION MARIAGES ■ 16K.FÉ (MONTELIMAR) weddingforus.fr 4/6, AV D’AYGU 04.75.04.72.34 ■ DJ NIMES 06.52.63.67.66 ■ FR2B (ELECTRICITE) 04.66.79.96.27 resto ■ DAVID FRIGOUT ASSURANCES 7, RUE DES F.MINEURS 04.66.67.32.95 ■ LA MAISON (ROMANS) 2, RUE JULIEN 04.75.02.01.91 sex shop resto X. CENTER ■ asso 27, BD TALABOT 04.66.67.40.44 ■ RESTAURANT LE PERROQUET (CASSIS) ■ MAISON DU X 04.42.01.32.80 ■ LES GAYS LURONS (ROMANS) 2, BD GAMBETTA 06.33.58.35.53 23, RUE PIERRE SEMARD 04.66.36.89.30 LOM

bar/restaurant

l l l 36 l l l

www.lom-magazine.com

■ LE QUINQUINA shopping 26, RUE PEYRAS 05.61.21.90.73 ■ INTIMO (SOUS-VÊTEMENTS) ■ LE MOJITO 04.66.36.84.84 13, RUE DES COUTELIERS 06.64.83.29.73 6, RUE DU CHAPITRE ■ LE LIMELIGHT 23 BIS, BD RIQUET 05.61.47.65.54 asso ■ BEAUCOUP 04.66.76.26.07 PONT NEUF ■ AIDES 05.61.12.39.29 04.66.67.10.59 ■ LA LUNA LOCA (BAR ASSOCIATIF FILLES) ■ C.G.L 06.18.15.39.21 9, CH DU PRAT LONG WWW.LALUNALOCA.FR ■ DAVID & JONATHAN coiffure esthetique 06.04.13.97.81 ■ LES DERAILLEURS ■ IMAGINE 43, RTE DE LAUNAGUET 05.61.47.89.93 ■ ESPACE BEAUTE HOMME 7, RUE MAURY 05.61.63.77.71 ■ LES GARÇONS COIFFEURS 60, RUE COLOMBETTE 05.61.62.16.62 resto coaching ■ CREPERIE “LA MAISON” (ANDUZE) 06.18.68.63.19 ■ HR COACHING PLACE NOTRE DAME 04.66.30.95.28 clubbing ■ KLEO - HOT PEPPERS chambres d’hôtes AV DU GRAND RAMIER 05.62.47.24.73 ■ AGAVI (ST CHRISTOL DE RODIERES) ■ LE SHANGHAÏ PLACE DE L’EGLISE 04.66.82.65.59 12, RUE DE LA POMME 05.61.23.37.80 ■ LA BASTIDE (BESSEGES) sauna 106, RUE VICTOR HUGO 04.66.25.10.53 ■ LE COLONIAL ■ THE LOTUS TREE (MONTCLUS) 8, PLACE BELFORT 05.61.63.64.11 LA MICOCOULE 04.66.82.76.09 ■ SAUNA KS 6, RUE ST FEREOL 05.61.62.13.61 ■ GITES LES ROMARINS (ST GILLES) CH DE MERIEUX 04.66.29.26.16 sex club ■ LE GRAND CIRQUE 14, BD RIQUET 05.61.62.84.14

sex shop

■ LYNX VIDEO 11, RUE B. DE BORN 05.34.41.63.28 ■ STORIX - SPARTACUS 29, RUE HELIOT 05.61.63.63.59 ■ EROS 22, RUE D. ROCHEREAU 05.61.62.67.02 shopping

■ B.REF 1913 (CADEAUX - DÉCO) 7, RUE PIERRE DE FERMAT 05.62.17.75.03 ■ MOD’IN (MODE) 36, RUE ALSACE LORRAINE 05.61.12.22.12 ■ LA BOUTIQUE (CADEAUX) 05.61.23.23.09 61, RUE DU TAUR asso

■ LES PETITES FRAPPES 06.87.43.24.73 05.81.91.79.60 ■ CENTRE LGBT 06.01.80.03.33 ■ LES DERAILLEURS 06.75.44.76.98 ■ EXTRA-MUROS ■ AIDES MIDI-PYRENEES 05.34.31.36.60 05.61.14.18.56 ■ ACT UP 06.68.62.74.29 ■ ARC-EN-CIEL 31 05.61.40.82.14 ■ FOLLES SAISONS 05.62.73.01.36 ■ GELEM 06.81.43.09.36 ■ JULES & JULIES ■ AMA (WWW.AMA-MOTO.COM) ■ CONTACT 05.61.55.43.86

resto GAIS ET DE LESBIENNES 05.61.55.43.86 ■ LE CHACHA 50, AV D’ITALIE 05.61.53.89.86 ■ AIR LIBRE 06.88.39.27.76 bar ■ LE CRI DE LA TRUFFE 9 RUE JOUTX AIGUES 05.61.14.25.35 ■ LE BEAR’S ■ LE ROSE BONBON chambres d’hôtes 20, RUE DES 7 TROUBADOURS 6 BIS, IMP COLOMBETTE 05.61.63.48.46 05.61.62.87.21 ■ LA TABLE A JULES ■ LES VERGERS DE NOTRE DAME (BUZET SUR 7, PL ARNAUD BERNARD 05.61.21.87 38 TARN) WWW.LESVERGERSDENOTREDAME.COM 05.61.58.36.78 salon de thé ■ MAS ESTIVAL (MAGRIN) ■ O THÉ DIVIN ■ LE GRAND CIRQUE 6, RUE BAOUR LORMIAN 05.34.44.96.40 WWW.MASESTIVAL.COM 05.63.70.99.53 ■ ANOUSTO (POINTIS DE RIVIERE) 14, BD RIQUET 05.61.62.84.14 contact PUB WWW.ANOUSTO.FR 06.24.33.51.80 04 67 07 39 43 ■ LE DOMAINE DE GILEDE (MONS) info@mediapleinsud.com LIEU DIT EN GILEDE 05.61.83.92.32 LOM

l l l 37 l l l

www.lom-magazine.com


Contact PUB chambres d’hôtes

■ LES DIOSCURES (POILHES) 06.82.35.39.32 10, AV DE CAPESTANG hôtel

■ LE REVELOIS 60, AV GAMBETTA resto

04.67.49.20.78

■ LE MADISON 5, RUE LOUIS BLANC 04.67.31.60.08 ■ LE PETIT MONTMARTRE 2, PL DE LA MADELEINE 04.67.28.56.54 sauna

■ LE BERLIOZ 5, RUE BERLIOz

■ H2O SAUNA 44, AVENUE GAMBETTA

sex shop

04.67.49.31.37

04.67.07.39.43 / 06.80.27.35.55 info@mediapleinsud.com

■ STEELBOX (PIERCING) 04.67.54.32.98 3, RUE GLAIzE ■ EPIL’CITY (EPILATION) 87, AV SAMUEL CHAMPLAIN 04.67.71.16.13 ■ JULES ET JIM (ESTHETIQUE) bar 95, AV SAMUEL CHAMPLAIN 04.67.22.34.50 ■ LE LOOK (VILLAGE NATURISTE) ■ ILEBO (ESTHETIQUE) 2, BD MATELOTS 04.67.26.30.42 RUE RHIN & DANUBE 04.67.06.99.01 ■ L’ARCHE II (VILLAGE NATURISTE) ■ SOLEIL ZEN (BRONZAGE) PORT NATURE 5 04.99.41.10.43 24, ALLéE DE L'EUBéE 04 67 22.41.04 hôtel resto hôtel ■ GIL DE FRANCE (CAP D’AGDE) ■ HOTEL D’ARAGON AV DES ALIzES 04.67.26.77.80 10, RUE BAUDIN 04.67.10.70.00 chambres d’hôtes resto ■ VILLA LITTORAL (GRAU D’AGDE) ■ VILLA 29 10, RUE DU LITTORAL 04.67.21.46.69 29, AV E. D’AGRICULTURE 04.67.91.07.97 ■ BATEAU-BEATRICE (PORTIRAGNES) PORT CASSAFIèRES 06.03.25.00.42 ■ PENICHE D’HÔTES L’APPART DES ANGES (CERS) 68.20 CANAL DU MIDI 06.11.11.05.87 ■ LE MAS DES MICOCOULIERS (MONTAGNAC) ■ LE NOUVEAU MONDE MAS DES MICOCOULIERS 04.67.24.96.36 2, RUE DELPECH 04.67.58.95.98 massage ■ MASSAGES TANTRIQUES

HOMMETANTRIQUE.VOILA.NET

sex shop

■ PRESTIGE PLAISIR PASSAGE COLBERT - PLACE DU BARBECUE 06.49.06.27.71

shopping ■ LE VOLODIA 09.54.90.70.41 ■ ET FLEUR ET MOI (AGDE) 29, RUE J.J ROUSSEAU C. COM. INTERMARCHé 04.67.21.40.48 sauna ■ KONCEPT SAUNA 10, AV DE LODEVE

bar ■ LE 5 BY LA VOILE ■ X PARADISE 04.99.66.79.26 5, RUE VICTOR HUGO 04.67.62.37.16 5, PLACE JEAN JAURES ■ LE HEAVEN 1, RUE DELPECH 04.67.60.44.18 ■ L’APPART shopping 10, RUE PETIT ST JEAN 04.34.00.25.93 ■ CAFE DE LA MER ■ COD UP (CADEAUX/DECO/MOBILIER) 33, RUE DU 4 SEPTEMBRE 04.67.48.66.73 5, PL MARCHé AUX FLEURS 04.67.60.79.65 chambres d’hôtes asso ■ LE PATIO 34 (LAVERUNE) 04.67.28.54.82 25, AV MOULIN TOURTOUREL 04.67.27.46.03 ■ AIDES ■ DAVID ET JONATHAN 06.66.11.86.46 clubbing ■ LE MOOM 4, RUE COULOT 06.71.10.71.48 ■ LA VILLA ROUGE (LATTES) ROUTE DE PALAVAS 04.67.06.52.15 et

CONSULTEZ DÉPOSEZ vos ANNONCES Gratuitement sur

www.lom-magazine.com

LOM

■ LE 5 BY LA VOILE 5, PLACE JEAN JAURES

coiffure esthetique ■ COIFFE PAR JACQUES 11, RUE ST FIRMIN

04.99.61.09.17 04.67.58.25.27

■ SAUNA DE LA GARE 8, RUE LEVAT

04.67.58.61.42

■ LE 36 36, RUE BOURRELY

04.67.59.83.14

■ ONE SAUNA 1, RUE DE LA VICTOIRE DE LA MARNE 04.99.62.96.14

■ REX CLUB SAUNA 04.67.60.42.40 40, AV PONT JUVENAL

l l l 38 l l l

04.99.66.79.26

07.60.07.34.48

www.lom-magazine.com

LOM

l l l 39 l l l

www.lom-magazine.com


service ■ PHIL SERVICES (ELECTRICITÉ - PLOMBERIE) 06.14.12.61.55 ■ RENT A CAR - 111, AV DE PALAVAS 04.67.22.42.52 - zAC DE LA PERYERE (ST JEAN-DE-VEDAS) 04.67.15.30.30

asso ■ TANTRA GAY 06.10.20.40.00 ■ ENVIE 04.67.04.20.23 ■ AIDES LANGUEDOC 04.67.34.03.76 ■ ANGEL 06.29.66.16.56 clubbing ■ COLLECTIF CONTRE L'HOMOPHOBIE ■ LE PAM (POUSSAN) 06.89.81.36.90 PARC D'ISSANKA 04.67.78.71.38 ■ LOS VALENTS (RUGBY) 06.25.68.34.39 ■ KARPEDIEM 06.64.16.53.14 hôtel ■ CHEMIN DES CIMES 04.67.52.31.68 ■ LE NATIONAL ■ RANDO’S MIDI 06.83.33.77.49 2, RUE PONS DE L’HERAULT 04.67.74.67.85 ■ EGLISE CHRETIENNE OECUMENIQUE ■ MAT & SEB IMMOBILIER 06.16.05.91.36 PLACE SAINT ROCH 04.67.12.01.20 ■ APGL 06.71.36.57.89 ■ DIDIER MELLEDO (VOYANT) 04.67.64.30.45 ■ LESBIAN & GAY PRIDE 04.67.57.36.83 ■ L'AUTRE CERCLE 06.79.82.42.25 sex club ■ LE REFUGE 06.31.59.69.50 ■ LE CHANTIER ■ APGB 34 04.67.66.79.33 25/27 RUE J-J ROUSSEAU 04.67.60.91.98 ■ ONE SAUNA 1, RUE DE LA VICTOIRE DE LA MARNE 04.99.62.96.14 sex shop ■ REX CLUB GARE 12, RUE BOYER

bar 09.81.178.178 ■ BAR LES VEDETTES (GF) 22, QUAI PAUL CUNQ 04.67.50.58.64

■ LE GRAND VERTIGE 3, RUE DU GRAND SAINT JEAN 04.67.12.80.72 ■ REVE VIDEO 12, RUE F. PEYSSON 04.67.22.31.55

shopping ■ GRAND TRAVERS (MODE) 06.87.99.27.16 7, RUE DU BAYLE ■ MAXXIM (FASHION STORE) 23, RUE DE L’AIGUILLERIE 06.11.54.05.08 ■ LILOU PLAISIR (LOVE SHOP) 04.67.58.33.76 9, PLACE ST COME ■ OPTIQUE A PART 9, RUE DIDEROT 04.67.60.63.91 ■ LE LISERON (FLEURS) 57, RUE GUILLAUME JANVIER 04.67.42.97.30 ■ EXCLUSIF (MEN UNDERWEAR) 04.99.63.54.01 13, PASSAGE LONJON ■ DUDINEA (DECO FLORALE ARTIFICIELLE) 103, AV SAMUEL CHAMPLAIN 04.67.85.73.37 ■ SI LE THE M’ETAIT CONTÉ 12, RUE ST FIRMIN 04.67.02.81.57 ■ ARTISTE PEINTRE PORTRAITISTE 4, RUE DELPECH 06 85 72 88 71 LOM

resto ■ LE MANUSCRIT 5, BD GENERAL DE GAULLE 04.67.68.16.95

`

sex shop ■ SEX-SHOP 6, RUE PIERRE SEMARD

shopping ■ NOCIBÉ PARFUMERIE 6, RUE G. DE GAULLE

04.67.74.47.54 04.67.74.58.84

chambres d’hôtes ■ CHEZ CAMILLE (ST-GERVAIS-SUR MARE) 8, PLACE DU QUAI 04.67.23.07.22

l l l 40 l l l

resto ■ AUBERGE DU LAC (PUECH-SALAGOU) LAC DU SALAGOU 04.67.44.45.40

www.lom-magazine.com

LOM

l l l 41 l l l

www.lom-magazine.com


bar

bar

■ LE PRIVE ■ LE ZANZI BAR 44, RUE DE LA RéSISTANCE 04.77.41.67.90 8, BIS AV DU PALAIS DES EXPOSITIONS ■ O FETISH BAR clubbing 58, RUE BALAY 09.50.17.08.01 ■ POT-CHIC (ARGELES/MER) BD DE LA MER 04.68.81.08.86 resto ■ UBA CLUB ■ LE KBARET 5, BD MERCADER 04.68.80.44.48 RTE DU GOUFFRE D'ENFER 04.77.80.16.45 massage sauna ■ MASSAGES TANTRIQUES WWW.zEN-MEN.FR ■ LE DOUBLE SIDE resto 3, RUE D'ARCOLE 04.77.32.48.04 ■ ALEXANDRE (ARGELES/MER) RUE DES ROSES 04.68.81.41.08 ■ LE FAURIAT 43, BD FAURIAT

asso

09.50.17.08.01

06.29.43.01.20 04.77.41.66.99

bar ■ LE DK BAR 6, RUE RENE FOURNETS

05.59.83.92.78 ■ ADOS SUD 05.59.27.51.67

sauna ■ LE LOKAL (SAUNA + 2 CINéMAS) 05.59.84.69.85 3, RUE DUBOUE

■ L’EROS 8, RUE RENE FOURNETS 05.59.27.48.80

sex shop ■ LE LOKAL 3, RUE DUBOUE 05.59.84.69.85 ■ HOT VIDEO STORE 16 BIS, AV GASTON LACOSTE 05.59.83.80.50 LOM

04.37.24.32.70

04.78.27.83.18

chambres d’hôtes ■ LYON CITY HOME’S (LYON-VILLEURBANNE) 48, RUE DESCARTES 06.22.71.77.50 ■ DORTOIR LYON 2, COURS D’HERBOUVILLE 06.60.44.83.21 ■ LA PERLE (LYON-BRON) WWW.LAPERLE69.COM 06.72.95.79.84

clubbing ■ LE PINKS CLUB 38, RUE DE L’ARBRE SEC 04.78.29.18.19 ■ UNITED CAFE 04.78.29.93.18 IMP DE LA PECHERIE ■ LE CRAZY 24, RUE ROYALE 04.78.61.18.90 ■ LE MARAIS (LESBIEN / MIXTE) sauna 04.78.30.62.30 3, RUE TERME ■ L’EQUATEUR 1, RUE GEORGES BUFFON 04.68.55.10.11 ■ L’APOTHEOSE 4, RUE SAINT CLAUDE 04.78.28.11.50

■ FACE A FACE ■ ACTIS

resto ■ LE CHABADA 9, IMP HONSET

■ V.BAR 89, RUE MASSENA ■ L BAR (LESBIEN) 19, RUE GARET

resto ■ AUX 3 GAULES 10, RUE BURDEAU 04.72.87.08.25 ■ LE BISTRO PIZAY 4, RUE VERDI 04.78.28.37.26 ■ LE COMPTOIR LYONNAIS 3, RUE VERDI 04.78.27.77.13 ■ LE PAIN DE SUCRE 04.68.35.21.21 82, RUE MASSENA 04.72.74.17.09 09.81.47.71.67 ■ LA BOHEME 17, RUE H. FLANDRIN 04.78.58.89.94 ■ LES DEMOISELLES DE ROCHEFORT 31, RUE RENé LEYNAUD 04.72.00.07.06 ■ LA GARGOTTE 04.78.30.54.48 15, RUE ROYALE 04.78.28.79.20

asso ■ SAPHO ET GANYMEDE 06.67.93.89.76 06.11.85.19.13 ■ CCDB ■ AIDES 04.68.35.57.36 06.46.15.91.84 ■ LIFE LGT 66 ■ MAISON DE VIE DU ROUSSILLON 04.68.35.21.21

bar ■ URBAN CAFE 29, RUE DE L’ARBRE SEC ■ LA RUCHE 22, RUE GENTIL ■ LE FORUM 15, RUE DES 4 CHAPEAUX ■ CAP OPERA 2, PLACE LOUIS PRADEL ■ L’ETOILE OPERA 26, RUE DE L’ARBRE SEC ■ XS BAR 19, RUE CLAUDIA ■ CHAPELLE CAFE 8, QUAI DES CELESTINS ■ MATINEE BAR 2, RUE BELLECORDIERE ■ IT BAR 20 BIS, MONTEE ST SEBASTIEN ■ BROC BAR 20, RUE LANTERNE

coiffure esthetique ■ SO’CITY 31TH 31, QUAI CLAUDE BERNARD 04.37.66.43.22

04.78.37.42.26

sauna ■ DOUBLE SIDE 04.78.37.19.74 8, RUE CONSTANTINE 04.72.07.61.55

04.78.29.85.22

04.72.10.10.20

06.62.16.69.92 ■ SUN CITY 3, RUE ST MARIE DES TERREAUX 04.72.10.02.21 04.72.56.11.92 ■ L’OASIS 04.78.28.02.21 04.72.56.06.06 2, RUE COUSTOU ■ LE BELLECOUR 04.78.38.19.27 04.72.07.63.38 4, RUE SIMON MAUPIN 04.78.30.82.61

l l l 42 l l l

www.lom-magazine.com

LOM

l l l 43 l l l

www.lom-magazine.com


service bar ■ COM’RH (CONSEIL RESSOURCES HUMAINES) ■ VINTAGE CAFE (ANNECY) 95, RUE P. EDOUARD HERRIOT 06.68.67.13.38 26, RUE SOEURS BLANCHES 04.50.51.52.93 ■ TWOGAYTHER (RENCONTRES) 183, RUE VENDOME 04.78.60.97.82 ■ CHEZ PEN - BAR/RESO (ANNECY) 04.50.08.60.92 11, AV BERTHOLLET sex club ■ LA VIE EN ROSE (ANNECY) ■ LE TROU 09.81.04.43.83 13, RUE ROYALE 6, RUE ROMARIN 04.78.39.98.69 ■ DOUBLE JEU (ANNEMASSE) ■ MEN CLUB 04.50.84.12.32 2, COURS D’HERBOUVILLE 04.72.07.04.70 4, RUE FAUCILLE ■ 1ER SOUS-SOL sauna 7, RUE PUITS-GAILLOT 04.72.98.34.75 ■ BOXBOYS ■ KING SAUNA (AMBILLY) 30, RUE BURDEAU 04.72.08.58.89 04.50.38.68.12 39, RUE JEAN-JAURES ■ BE KOOL 1, RUE DE THOU 04.78.27.45.37 sex shop ■ DOGKLUB 12, RUE ROMARIN

bar

■ THY CAFE PLACE PIE

■ CID CAFE 11, PL DE L'HORLOGE

chambres d’hôtes

04.84.15.79.95

04.90.82.30.38

■ PENICHE QI (AVIGNON)

04.90.25.40.61 ■ LE MAS JULIEN (ORANGE) 04.90.34.99.49 ■ MAS DE POUGNADORESSE (ARAMON) RTE DE MONTFRIN 04.66.59.43.42 CHEMIN ILE PIOT

clubbing

■ L’ESCLAVE 12, RUE DU LIMAS ■ THE CAGE 1, AV DES SOURCES

04.90.85.14.91

04.72.00.92.04 04.90.27.00.84 ■ OXYGENE (ANNECY) shopping 12, AV DE LA MANDALLAz 04.50.51.16.05 resto ■ LES DESSOUS D’APOLLON (SOUS-VÉTEMENTS) ■ OCTOPUS (ANNECY) ■ LA SCENE 20, RUE CONSTANTINE 04.72.00.27.10 15, RUE DE NARVIK 04.50.57.48.26 19, PLACE CRILLON 04.90.86.14.70 ■ LE BAL DES ARDENTS (LIBRAIRIE EROTIQUE) 17, RUE NEUVE 04.72.98.83.36 ■ ART & GOURMETS ■ LE LABO (MODE) 4, PLACE DE LA PINCIPALE 04.90.81.09.93 04.78.42.94.68 1, RUE EMILE zOLA ■ SOUS LES OLIVIERS (ARAMON) ■ MARQUIS BODY ART (PIERCING TATTOO) 44, RUE PITOT 04.66.22.50.37 04.72.07.64.79 22, RUE TERME

asso 04.78.68.05.05 ■ AIDES 04.78.27.80.80 ■ ALS ■ ARIS (ACCUEIL, RENCONTRE, INFOS, SERVICES) 04.78.27.10.10 ■ LES DERAILLEURS (VTT) 06.65.14.42.80 ■ AMA (WWW.AMA-MOTO.COM) ■ FORUM GAI ET LESBIEN 04.78.39.97.72 ■ LESBIAN & GAY PRIDE 06.29.94.95.10 06.60.73.14.21 ■ MOOVE 09.82.54.76.04 ■ LE REFUGE 04.72.07.04.70 ■ M.C.R.A ■ RANDO’S RHÔNE ALPES 06.24.79.94.58 08.05.69.64.64 ■ CONTACT RHONE 06.12.99.05.22 ■ LYON UNITED BOY 06.28.84.81.79 ■ L’AUTRE CERCLE 06.24.79.94.58 ■ C.A.R.G.O ■ A VOIX ET A VAPEUR 04.78.28.59.42 06.66.85.97.24 ■ APGL CENTRE ■ REBELYONS (WWW.REBELYONS.COM) 06.52.87.82.09 ■ FLAG LOM

bar

sauna

■ EXES SAUNA 4, BD SAINT MICHEL

■ RED MARCEL (TOULON) 04.90.85.06.03 377, AV DE LA REPUBLIQUE 04.94.89.14.10 ■ LES COPAINS D’ABORD (LE LAVANDOU) sex shop 83, AV GENERAL BOUVET 06.61.89.10.43 ■ CINE SEX ■ LE PRESTO (CAVALAIRE SUR MER) 7, RUE DE LA BOURSE 04.90.85.42.16 NOUVEAU PORT 04.94.22.18.99 shopping chambres d’hôtes ■ HISTOIRE D’HOMMES (SOUS-VÉTEMENTS) ■ VILLA BACCHUS (VIDAUBAN) 23, RUE JOSEPH VERNET 04.32.74.05.38 489 CH DU ROUCAS TROUCAS 04.94.73.88.24 asso ■ LA LEZARDIERE (TAMARIS SUR MER) LES ALLES DE TAMARIS 04.94.63.20.06 ■ AIDES PROVENCE 04.90.86.80.80 ■ PLUS SI AFFINITES 06.18.22.17.16 sex club ■ LES GAYS RANDONNEURS DE PROVENCE 09.54.05.22.84 ■ MEET X (TOULON) 04.94.09.38.74 ■ DES ILS ET DES ELLES 04.90.29.54.39 19, RUE PICOT l l l 44 l l l

www.lom-magazine.com


L

horoscope de Dimitri d'Alfange d'Uvril

www.dimitridalfange.com www.selection-voyance.fr Contact 01 75 43 96 40

Retrouvez l’équipe de Dimitri pour une voyance par téléphone sans CB au 08 92 23 01 70 (0,34 e/mn)

BELIER : Au plan professionnel, vous démarrez cette nouvelle année avec optimisme et entrain… Profitez de cette belle énergie pour améliorer votre situation en prenant des risques pour mener à bien vos futurs projets… Vous pouvez vous le permettre… Sur le plan sentimental, vous avez des difficultés à lâcher votre conjoint en ce moment, ces fêtes vous ont permis de voir que votre foyer est plein d’amour…

LION : Au plan professionnel, vos nouvelles résolutions sont : changer de cap, évoluer et atteindre vos objectifs en un temps record… Vous avez l’énergie nécessaire pour réaliser vos projets, ne vous laissez surtout pas influencer… Sur le plan sentimental, là aussi vous souhaitez changer radicalement de vie, votre couple bat de l’aile depuis un bon moment et vous devriez y mettre un terme de manière définitive…

SAGITTAIRE : Au plan professionnel, vous êtes enfin prêt à changer de cap… Vous désirez évoluer, grandir, et vous avez la force et l’énergie pour tout bouleverser sur votre passage… En bon décideur, foncez ! Sur le plan sentimental, votre partenaire vous reproche votre manque d’implication dans la relation, cela en raison de vos projets professionnels… Faites un effort pour réconforter votre conjoint…

GEMEAUX : Au plan professionnel, vous avez du mal à reprendre votre travail, vous êtes certes volontaire, mais la concentration n’est pas au rendez-vous… Rassurez-vous, d’ici la deuxième quinzaine du mois, les choses devraient s’améliorer… Sur le plan sentimental, votre relation est tendue et pour cause, vous n’êtes pas vraiment présent pour votre conjoint… Essayez de faire des efforts, vous en êtes capable…

BALANCE : Au plan professionnel, vous devez entretenir les échanges avec votre entourage, vos collègues… Cette période est positive si vous ne faites pas cavalier seul… Sur le plan sentimental, l’ambiance dans votre couple est toujours difficile… Vous songez à prendre des distances pour réfléchir à la situation… Un break est donc possible et conseillé… Célibataire, cessez d’être trop exigeant vous ratez des occasions…

VERSEAU : Au plan professionnel, vous avez du mal à reprendre votre travail… Un manque d’énergie, sans doute en raison des fêtes passées… Heureusement, à partir de la seconde quinzaine du mois, vous reprenez du poil de la bête… Sur le plan sentimental, période difficile si vous êtes en couple, tâchez de relativiser… Pour les célibataires, en revanche, la période est propice aux rencontres même si cela ne dure pas…

TAUREAU : Pour les natifs de ce signe, au plan professionnel, vous avez tous les atouts en main et les bons outils pour démarrer cette nouvelle année… Cependant, vous ne serez guère patient et cela peut irriter vos collègues, prudence dans vos communications… Sur le plan sentimental, votre humeur risque de vous jouer des tours et votre conjoint de ne pas apprécier, ce qui risque d’entraîner quelques tourments…

CANCER : Pour nos amis de ce signe, au plan professionnel, on peut dire que c’est une période vraiment dynamique, vous êtes sur tous les fronts à la fois et êtes en mesure de clôturer tous les projets en cours… Sur le plan sentimental, si vous êtes en couple, la jalousie est mauvaise conseillère… Si vous êtes célibataire, une rencontre intéressante en chemin, mais évitez de trop vous dévoiler de suite, laissez la magie opérer… LOM

VIERGE : Pour les natifs de ce signe, au plan professionnel, de bonnes perspectives mais attention à vos collègues qui ne semblent pas apprécier vos nouveaux projets… Soyez plus discret et foncez lorsque tout est au point… Sur le plan sentimental, un peu de morosité dans votre couple, vous devez très vite changer cela et vous concocter un petit week-end en amoureux… Célibataire, vous flirtez…

SCORPION : Pour nos amis de ce signe, au plan professionnel, vous travaillez beaucoup trop… Certes on ne peut rien dire sur votre travail mais vous êtes tellement concentré que vous loupez des opportunités… Posez-vous par moments… Sur le plan sentimental, vous pouvez compter sur votre conjoint pour vous cajoler, réconforter après vos journées difficiles au travail… L’ambiance est sereine et chaude dans votre foyer… l l l 46 l l l

CAPRICORNE : Pour les natifs de ce signe, au plan professionnel, cette période est vraiment la vôtre… Beaucoup de chance, vous réalisez vos objectifs sans aucun obstacle à franchir… Vous en profitez d’ailleurs pour lancer de nouveaux projets intéressants… Sur le plan sentimental, un peu d’orage dans votre relation mais sans gravité… Vous devez vous impliquer comme vous le faites si bien dans votre travail…

POISSONS : Pour nos amis de ce signe, au plan professionnel, vous êtes enfin prêt à attaquer cette nouvelle année avec motivation, dynamisme et optimisme… Vous avez des projets plein la tête et vous n’aurez aucun mal à les réaliser… Sur le plan sentimental, vous voilà célibataire à nouveau, vous venez de dépasser un cap, une belle rencontre arrive par le domaine du travail, ouvrez bien les yeux… www.lom-magazine.com



Lom 01.02/2014