Issuu on Google+

Mensuel n°16_Mai 2013

JDR

-Page Cinéma - Page High Tech : Microsoft office 2013 -Page BD/Livres Et bien d’autres …

JDR MAG - Mai 2013

abonnement-journal.jdr@hotmail.fr


3 Page High-Tech

: Microsoft office 2013

4 Page BD, livres et DVD 6 Page Idées Ciné 8 Page Actualités 9 Page Sondages 10

Dossier : Apogeios : une ville dans l’espace

14

Blagues

18

Reportage : Les mangas

Désormais, lisez votre JDR MAG sur Ipad, Iphone et Android !

Abonnez-vous vite au JDR MAG ! abonnement-journal.jdr@hotmail.fr

JDR MAG - Mai 2013

2

abonnement-journal.jdr@hotmail.fr


La suite office vient d'accueillir un nouveau membre : la version 2013 en raison de l'arrivée des nouveaux terminaux tactiles de Microsoft équipés du nouveau système d'exploitation Windows 8. Deux déclinaisons sont proposés aux utilisateurs : -Office 2013, à l'achat -Office 365, sous la forme de location à l'année Quelles sont les nouveautés par rapport à office 2010 ? "La première chose que vous verrez en ouvrant Microsoft Office est une nouvelle interface élégante. Mais, les fonctionnalités que vous connaissez et utilisez s’y trouvent toujours, de pair avec de nouvelles fonctionnalités qui permettent de gagner un temps considérable. Le nouvel Office peut également être utilisé avec des smartphones, des tablettes et même sur des ordinateurs ne disposant pas d’Office. Par conséquent, vous pouvez désormais accéder en permanence à vos fichiers importants, où que vous soyez et quoi que vous utilisiez." Telle est la présentation faite par Microsoft sur son site officiel. On peut également relever ces nouveautés : - Office 2013 a été optimisé pour les toutes nouvelles fonctions tactiles de Windows 8. - Un onglet "What's new" a été créé afin de faire remonter des flux d'activités des réseaux sociaux. - Enregistrer et partager des fichiers dans le nuage : Le nuage fournit un stockage de fichier en quelque sorte immatériel. Vous pouvez y accéder à tout moment

JDR MAG - Mai 2013

Désormais, il est facile d’enregistrer vos fichiers Office sur votre propre SkyDrive ou le site de votre organisation. À partir de là, vous pouvez accéder à vos documents Word, vos feuilles Excel et d’autres fichiers Office, et les partager. Vous pouvez même travailler avec vos collègues sur le même fichier au même moment. - Et enfin, il sera désormais possible d'ajouter des extensions à partir de la boutique "Apps for Office" - On a également beaucoup parlé des nouveautés sur PowerPoint : "Microsoft PowerPoint 2013 bénéficie d’une toute nouvelle interface utilisateur, à la fois plus simple et parfaitement adaptée à une utilisation sur tablette et téléphone. Vous pouvez ainsi effectuer vos présentations entièrement en mode tactile. Par ailleurs, le mode Présentateur s’adapte automatiquement à votre configuration de projection, et vous pouvez même l’utiliser sur un moniteur unique. Les thèmes sont désormais fournis avec des variations qui vous permettent d’obtenir plus facilement l’apparence désirée. Et lorsque vous avez terminé de travailler avec d’autres personnes, vous pouvez ajouter des commentaires pour poser des questions et obtenir des informations." 3

Les logiciels de la suite restent les mêmes. Cette suite, comme indiqué sur le site officiel de Microsoft Office s'adapte selon les besoins : - Pour les familles : "Idéal pour les familles qui souhaitent un accès total aux programmes Office 365 sur 5 PC ou Mac, ainsi qu'aux services dans le cloud, le tout inclus dans un abonnement annuel ou mensuel très pratique." - Pour les petites entreprises : " Accédez à Office, notamment Word, PowerPoint, Outlook et Excel, où que vous soyez. Bénéficiez aussi d'une messagerie d'entreprise, d'un site web public, de la vidéoconférence HD et d'autres services. Le tout avec une grande facilité de gestion et sans nécessiter une expertise informatique." - Pour les moyennes entreprises : "Bénéficiez de fonctionnalités professionnelles en matière de messagerie, de réunion et de collaboration ainsi que des meilleurs outils et services Office, qui restent tous accessibles et faciles à gérer, où que vous soyez." - Pour l'éducation : "Bénéficiez de la puissance et de la souplesse nécessaires à votre établissement au travers de services de communication et de productivité professionnels et de fonctions de gestion optimales pour votre service informatique." abonnement-journal.jdr@hotmail.fr


Seuls dans la ville entre 9h et 10h30 de Yves Grevet

Nox de Yves Grevet: Dans un futur sombre, la population est divisée en deux parties bien distinctes. Les pauvres vivent sous un brouillard de pollution constant de Nox et doivent euxmême créer leur énergie en pédalant. Les riches quant à eux vivent dans les hauteurs loin du nuage toxique. Pourtant ces deux mondes vont finir par se rencontrer mené par la détresse des uns et des autres... C'est un livre extraordinaire. On est pris immédiatement dans l'histoire qui reste haletante jusqu'à la fin. Pourtant il est réservé aux plus âgés car certains passages sont choquants. En effet, tout n'est pas rose dans cette société inégale...

JDR MAG - Mai 2013

Tout commence par une expérience littéraire proposée par un professeur de français à sa classe: postez-vous seul(e) à un endroit du centre ville entre 9h et 10h30 , et écrivez ce que vous voyez ou ce que cela vous inspire. Or, ce matin du 23 mars , Maître Marideau ,le notaire de la ville, est assassiné Le Puits des Mémoires Tome 1, La Traque - Gabriel Katz

et son corps retrouvé à l'arrière d'une Mercedes bleue . Sur l'île aux chiens. Alors l'en-

Trois hommes se réveillent dans les débris d’un chariot pénitentiaire accidenté en pleine montagne. Aucun d’eux n’a le moindre souvenir de son nom, de son passé, de la raison pour laquelle il se trouve là, en haillons, dans un pays inconnu. Sur leurs traces, une horde de guerriers, venue de l’autre bout du monde, mettra le royaume à feu et à sang pour les retrouver. Fugitifs, mis à prix, impitoyablement traqués pour une raison mystérieuse, Olen, Karib et Nils se découvrent au fil des pages, au fur et à mesure que leur passé les rattrape, et vont devoir survivre dans un monde où règnent la violence, les complots et la magie noire

4

quête de la police piétine, Erwan décide de récupérer les copies de ses camarades afin de traquer le moindre indice susceptible de conduire le coupa-

abonnement-journal.jdr@hotmail.fr


L'Ange de la Nuit Tome1, La Voie des Ombres - Brent Weeks Le tueur parfait n’a pas d’amis, il n’a que des cibles. Pour Durzo Blint, l’assassinat est un art et il est l’artiste le plus accompli de la cité, grâce à des talents secrets hérités de la nuit des temps. Pour Azoth, survivre est une lutte de tous les instants. Le petit rat de la guilde a appris à juger les gens d’un seul coup d’œil et à prendre des risques – comme proposer à Durzo Blint de devenir son apprenti. Mais pour être accepté, il doit commencer par abandonner son ancienne vie, changer d’identité, aborder un monde d’intrigues politiques, d’effroyables dangers et de magies étranges, et sacrifier ce qui lui est le plus précieux…

JDR MAG - Mai 2013

Trackers: Glyphmaster de Patrick Carman Sur Internet, tout le monde laisse des traces. Méfiez-vous de ceux qui les suivent. Adam Henderson est un petit génie de l'informatique. Depuis l'âge de neuf ans, il passe sa vie enfermé dans le Caveau, une pièce que son père a aménagée pour lui au fond de sa boutique. Le garçon y répare les ordinateurs et disques durs les plus récalcitrants, il y invente des logiciels et des pare-feux d'une incroyable efficacité, mais aussi des gadgets de haute technologie. Son rêve : devenir le nouveau Bill Gates. Un jour, il rencontre ses premiers amis : Finn, un mordu de skateboard, Lewis et Emily, des geeks, comme lui. Ensemble, ils fondent le groupe des Trackers. Leur objectif : tester les inventions d'Adam en détectant les failles de sécurité sur Internet et dans des lieux protégés. Mais les prouesses du garçon ne passent pas inaperçues sur la Toile, et bientôt le piège se referme, obligeant Adam à raconter son hitoire... dans 5

abonnement-journal.jdr@hotmail.fr


Oblivion :

Iron Man 3 : «Tony Stark, l’industriel flamboyant qui est aussi Iron Man, est confronté cette fois à un ennemi qui va attaquer sur tous les fronts. Lorsque son univers personnel est détruit, Stark se lance dans une quête acharnée pour retrouver les coupables. Plus que jamais, son courage va être mis à l’épreuve, à chaque instant. Dos au mur, il ne peut plus compter que sur ses inventions, son ingéniosité, et son instinct pour protéger ses proches. Alors qu’il se jette dans la bataille, Stark va enfin découvrir la réponse à la question qui le hante secrètement depuis si longtemps : est-ce l’homme qui fait le costume ou bien JDR MAG - Mai 2013

Après des décennies de guerre contre la terrible menace dénommée les Scavs, les humains ont quitté la Terre. Jack Harper, qui vit sur une station située dans les nuages, a pour mission d’extraire des ressources vitales nécessaires aux humains expatriés. Son existence est bouleversée lorsqu’il sauve une belle inconnue d’un vaisseau en déperdition. Son arrivée va déclencher une série d’évènements qui vont le forcer à remettre en question tout ce qu’il connaissait.

Denis : Par deux fois, Vincent a cru rencontrer la femme de sa vie. Par deux fois, elles l'ont quitté pour le même homme... Denis. Maintenant que Vincent file le parfait amour avec Anna, sa seule crainte est que l'histoire se répète. Alors il va tenter de comprendre : Mais que peuvent-elles trouver à ce type grande gueule, amateur de chemises bariolées, qui enseigne le catch comme une philosophie ?

Stoker A la mort de son père dans un étrange accident de voiture, India une ado, assiste au retour de son oncle , donc elle ignorait l' existence...

6

abonnement-journal.jdr@hotmail.fr


Upside Down Dans un univers extraordinaire vit un jeune homme ordinaire, Adam, qui tente de joindre les deux bouts dans un monde détruit par la guerre. Tout en luttant pour avancer dans la vie, il est hanté par le souvenir d’une belle jeune fille venant d’un monde d’abondance : Eden. Dans cet univers, son monde se trouve juste au-dessus de celui d’Adam - si près que lorsqu’il regarde vers le ciel, il peut voir ses villes étincelantes et ses champs fleuris. Mais cette proximité est trompeuse : l’entrée dans son monde est strictement interdite et la gravité de la planète d’Eden rend toute tentative extrêmement périlleuse

JDR MAG - Mai 2013

La cage dorée Dans les beaux quartiers de Paris, Maria et José Ribeiro vivent depuis bientôt trente ans au rezde-chaussée d’un bel immeuble haussmannien, dans leur chère petite loge. Ce couple d’immigrés portugais fait l’unanimité dans le quartier : Maria, excellente concierge, et José, chef de chantier hors pair, sont devenus au fil du temps indispensables à la vie quotidienne de tous ceux qui les entourent. Tant appréciés et si bien intégrés que, le jour où on leur offre leur rêve, rentrer au Portugal dans les meilleures conditions, personne ne veut laisser partir les Ribeiro, si dévoués et si discrets. Jusqu’où seront capables d’aller leur famille, les voisins, et leurs patrons pour les retenir ? Et après tout, Maria et José ont-ils vraiment envie de quitter la France et d’abandonner leur si précieuse cage dorée ?

7

abonnement-journal.jdr@hotmail.fr


Aux Etats-Unis Au Royaume Uni

Deux violentes explosions, quasi simultanées. Trois morts, 183 blessés. L'attentat qui a endeuillé le marathon de Boston, lundi 15 avril, visait

Margaret Thatcher surnommée la « Dame de Fer » est décédée le lundi 8 Avril. Elle est la seule femme à avoir dirigé le Parti conservateur (de 1975 à1990) ; et c'est également la seule femme à avoir occupé les fonctions de Premier ministre du RoyaumeUni (du 4 mai 1979 au 28 novembre 1990). Arrivée au pouvoir dans un pays en situation d'instabilité, Margaret Thatcher redresse l'économie en mettant en place une série de réformes radicales. Effectuant le plus long mandat ininterrompu de Premier ministre au Royaume-Uni depuis le début du xixe siècle, elle est devenue par sa personnalité autant que par ses réalisations, la plus renommée des leaders politiques britanniques depuis Winston Churchill.

JDR MAG - Mai 2013

à faire un maximum de victimes. Au moment de la première explosion, à 70 mètres de la ligne d'arrivée, la plupart des participants de l'épreuve continuaient d'arriver. Près de 250 000 personnes étaient massées le long du parcours. Mais qui a pu faire ça ? L’enquête suit plusieurs pistes très différentes : terrorisme international, extrémisme américain et acte isolé. Grâce à des vidéos de surveillance, la police indique posséder des images claires de deux suspects déposant les bombes . Le FBI publie ensuite les photos ce qui permet d’identifier les deux jeunes gens : les frères Djokhar et Tamerlan Tsarnaïev . D’origine tchétchène, ils ont émigré aux Etats-Unis en 2000-2001. Ils vivent à Cambridge dans le Massachusetts. L’aîné, âgé de 26 ans , a étudié au Bunker Hill Community College mais n’a pas terminé ses études . Il avait déjà été interrogé par le FBI en 2011, à la suite de renseignements du gouvernement russe, selon lesquels il pourrait être lié à des groupes terroristes. Son frère Djokhar est diplômé de la Cambridge Rindge and Latin School . Il suivait des études à l'University of Massachusetts Dartmouth, spécialisation en biologie marine, au moment des faits.

8

L’arrestation Le 18 avril au soir , une fusillade a lieu sur le campus du MIT , coûtant la vie à un policier de l’université . Les deux frères aillant braqué une voiture, une course poursuite s’engage, suivie d’une fusillade au cours de laquelle 15 policiers sont blessés et un des suspects interpellé. . Ce dernier , Tamerlan Tsarnaïev , un des suspects recherchés , succombe peu après de ses blessures à l’hôpital. Son frère arrive à s’enfuir en étant armé et considéré comme dangereux. 9000 hommes en armes patrouillent dans Boston qui devient une ville fantôme, les gens étant invités à rester chez eux et à se barricader. C’est alors vers 20h45 heure locale que Djokhar est arrêté, après un dernier mitraillage durant lequel il est blessé à nouveau . Les enquêteurs invoquent « l’exception de sécurité publique » pour interroger le suspect, ce qui implique que le captif peut être soumis à un interrogatoire « musclé » durant lequel il ne peut pas bénéficier de l’assistance d’un avocat. Le 22 avril 2013, Djokhar Tsarnaev est inculpé pour « usage et complot d'utilisation d'une arme de destruction massive contre des personnes et des biens aux Etats-Unis ayant provoqué la mort » et « destruction volontaire de biens au moyen d'un engin explosif ». Il encourt la peine de mort.

abonnement-journal.jdr@hotmail.fr


Les réponses sélectionnés sont celle qui revenaient le plus souvent parmi toutes les réponses d’élèves Quel est votre célebrité préféré ? * Kev Adams * Zinédine Zidane

Quel est votre groupe de musique péféré ?

Quel est votre film préféré ?

* Section d' Assaut * Daft Punk * BB Brune

* Le pianniste * Un plan parfait

Quel est votre style de musique préféré ?

Quel est votre sport préféré ?

* Pop Rock * Hard Rock

* Escalade * Surf * G.R.S

Quel est votre équipe de foot préféré ?

Quel est votre sportif préféré ?

* PSG * OL * OM

* Zinédine Zidane * Faith Dickey

Quel est votre livre préféré ? * La ballade des planches * Coeur d'encre Quel est votre voiture préféré ? * Porsche * Twingo

JDR MAG - Mai 2013

9

abonnement-journal.jdr@hotmail.fr


Située à égale distance entre la Terre et la Lune, en orbite comme un deuxième satellite, Apogeios abritera dix mille habitants et offrira le confort de la Terre. Prêts pour la visite ? Habitat 2

Radiateur Habitat (environ 1,4 ha par habitat ) Port spatial

Cable latéraux

Panneaux solaires (environ 10 ha)

3 serres toriques : culture extensive de céréales (surface utile : environ 20 ha)

Miroirs - inclinaisons 22,5° (éclairage serres agricoles )

228 serres sphériques : cultures maraïchère (surface utile : environ 10 ha )

Tunnel radial

Habitat 1 Cables radiaux

Habitat 3

Noyau central Stockage externe de containers Radiateur noyau central (eviron 1,4 ha )

En orbite : Placée au point de Lagrange du système Terre/Lune, la cité ne comportera aucun hasard, le chantier scrupuleusement réfléchit et l’apesanteur brillamment contrôlée.

(matériaux de construc- Mais où sera puisée l’énertion…). En effet, si elle n’était gie nécessaire à tout ceci ? pas construite a un endroit précis et fixe, il faudrait at- Grâce à la vue imprenable tendre qu’elle soit au plus sur le Soleil (elle s’orienteproche de la destination visée ra en fonction de l’Astre), pour qu’un vaisseau cargo la cité utilisera évidempuisse la rejoindre ou la quit- ment l’énergie solaire. ter.

Et comment sera établie la Cependant, un autre proQu’est ce que le point de gravité ? blème lié à la gravité se Lagrange ? Quant à la gravité… ne vous pose : au centre de la cité il n’y en aura pas ou presApogeios sera construite inquiétez pas ! Les cherque ! Comment faire à égale distance de la cheurs ont pensé à tout. alors… Terre et de la Lune, de L’homme ne peut pas vivre si façon à former un trian- il n’a pas « les pieds sur La gravité Zéro : gle équilatéral. Cette Terre » (ou du moins la gravité terrestre), c’est pourquoi A cet endroit là, aucune configuration est idéale une pesanteur artificielle a habitation ne sera prévue. pour les échanges aussi été imaginée : la structure bien avec la Terre tournera sur elle-même, ce En revanche, beaucoup (personnes, nourriture…) qui créera une force centri- d’autres options sont offertes : qu’avec la L u n e fuge qui simulera notre graviJDR MAG - Mai 2013

10

abonnement-journal.jdr@hotmail.fr


décimerait la ville très vite (c’est un endroit clos et isolé). Dans ce cas, les passagers se rendraient au noyau central et prendraient les chaloupes robotisées et programmées à destination de la Terre.

Mais nous ne pourrons pas éternellement nourrir les habitants sur les réserves en provenance de la Terre alors il faudra des cultures, un défis difficile à relever dans l’espace !

Les cultures de l’Espace :

Les loisirs : Imaginons un instant un stade… Sans gravité ! Les joueurs spécialement entraînés s’affrontent avec un ballon volant sous l’un des deux dômes de 100 mètres de diamètres. Cela signifie aussi l’invention de combinaisons à miniréacteurs pour se déplacer et de cages flottantes pour marquer (la gravité est si faible qu’une très légère poussée permettrait de propulser le ballon dans celles-ci). ). Les spectateurs eux, resteront solidement attachés à leurs sièges. En-dehors du stade, un parc de loisirs permettrait au habitants de pratiquer des sports impossibles sur Terre mais rendus possiJDR MAG - Mai 2013

ibles grâce à l’apesanteur et … qu’il reste à inventer ! Alors séduits ? Le travail : Le cœur de la cité est l’endroit idéal pour les fabriques. Etant donné que tout flotte, vous pouvez transporter ce que vous voulez sans le moindre effort (même un poids lourd se déplacerait à l’aide de votre petit doigt ). La zone sera donc dévolue à l’industrie. C’est ici que seront assemblées le machines utilisées dans toute la citée. Relié aux 3 quartiers d’habitation par un long tunnel, elle pourra servir à l’évacuation d’urgence de la cité en cas d’impacts dus aux météorites ou d’incendie. Mais le plus à redouter serait une épidémie qui décimerait la 11

Dans les serres en forme de ballons entourant la zone industrielle et situées à la périphérie, seront cultivés des fruits, des légumes et des céréales, indispensables à la survie de la ville. Il y poussera aussi du lin et du coton pour les vêtements et des plantes médicinales pour soigner. De ce fait, la ville sera plus autonome et les trajets en direction de la Terre les moins fréquents possibles. Les serres auront aussi le rôle fondamental de ravitailler la cité en air (les plantes absorbent le dioxyde de carbone et rejettent du dioxygène que nous respirons). ). Pour que son air reste respirable, Apogeios traitera ainsi chaque jour l’équivalent de 10 tonnes de dioxyde de carbone, cela nécessitera 30 hectares de surface cultivable. La mise au point abonnement-journal.jdr@hotmail.fr


l’agriculture constitue l’une des plus grandes difficultés du projet. Pourquoi ? Les plantes abritent beaucoup de bactéries dont certaines essentielles pour leur développement. Comme expliqué précédemment, dans ce milieu confiné, on peut craindre la prolifération d’une espèce qui déréglerait l’atmosphère soigneusement dosé de la cité (produisant par exemple, une grosse quantité de dioxyde de carbone). Sur Terre cela ne pourrait arriver, les éléments étant en contact les uns avec les autres ils se réguleraient naturellement. Pour faire plus simple et éviter l’eau stagnante et la terre (susceptibles de provoquer l’apparition de micro-organismes), les JDR MAG - Mai 2013

seront réparties sur des grilles, de sorte que leurs racines soient à l’air libre et des brumisateurs vaporiseront ce dont elles auront besoin pour prospérer (eau, éléments nutritifs…). Mais malgré toutes ces précautions, les scientifiques savent que les bactéries trouveront toujours un moyen de pulluler. Ainsi, tous les trois ans, un « grand nettoyage » sera organisé. Les serres seront vidées et exposées au vide de l’espace et aux rayons ultraviolets du Soleil avant d’être remplies de nouvelles semances. Mais pas toutes en même temps… La cité aura toujours besoin de nourriture ! C’est là tout l’intérêt de disposer des serres indépendantes. Au total, deux 12

cent vingt-huit sphères d’un diamètre de 25 mètres accueilleront des cultures maraîchères (de fruits et de légumes) tandis que les céréales, le lin et le colza seront cultivés dans les champs (anneaux en forme de bouées) de 455m de rayon en périphérie de la station. Les serres en propylène seront gonflables, légères et donc plus faciles à fabriquer. Le personnel travaillant dans les serres portera des tenues isolantes, il y en aura d’ailleurs très peu car l’entretien, les récoltes et les moissons seront confiés à des robots. Mais qu’en est-il de la viande ? Vous l’aurez compris, pas question d’introduire du bétail sur l’installation, et abonnement-journal.jdr@hotmail.fr


et avec lui, virus et bactéries dangereuses et nuisibles ! C’est un problème qui attend toujours d’être résolu, mais, en attendant, la viande synthétique sera utilisée en remplacement. Aux amateurs de viande saignante et de côtelettes donc, de rester chez eux ! En parlant d’habitations… J’allais justement faire un tour en ville !

Apogeios au quotidien :

Au centre, une grande place, encadrée d’immeubles colorés et où trône une fontaine. Les enfants jouent, la joie règne… et il vaut mieux ! Car pour qu’Apogeios soit une réussite, les habitants devront bien s’y sentir : Oublier qu’ils vivent dans une boîte de conserve flottant dans l’espace… un sacré défis ! Les modules

JDR MAG - Mai 2013

d’habitations seront au nombre de trois et se constitueront de deux grandes sphères reliées entre elles par deux plus petites. Chaque module ne mesurera pas plus de 400m de long (longueur d’une piste d’athlétisme), aucune chance de se perdre… La hauteur par contre est plus impressionnante : 100m sous plafond (hauteur du deuxième étage de la tour Eiffel). Le toit sera percé de baies vitrées offrants une vue sur la Terre et chaque module pourra accueillir un peu plus de 3000 personnes (soit une densité de population équivalente à celle d’une grande ville). Quant à la décoration, elle sera très semblable à celle d’une grande ville actuelle, avec malgré tous des contraintes assez restrictives comme l’interdiction d’avoir un animal de compagnie, susceptible d’amener avec lui des mi-

13

crobes pouvant contaminer la population. Pour la même raison, les plantes et les massifs de fleurs ne seront pas les bienvenus, mais là, il a bien fallu trouver une solution pour mettre un peu de couleur, car vivre entouré de béton allait finir par devenir invivable ! C’est pour cela que les architectes ont redoublé de créativité, imaginant des immeubles aux formes et couleurs attrayantes, des centres commerciaux, des bâtiments publics et des zones dédiées aux loisirs égayants le regard, et destinées à occuper au mieux le peu d’espace disponible.

abonnement-journal.jdr@hotmail.fr


Tu prends un fruit exotique, genre kiwi, et une vache. Tu prends les deux, ça fait la vache kiwi...

Qu'est ce qui fait 999 fois "TIC" et 1 fois "TOC" ? - Un mille pattes avec une jambe de bois.

Comment une blonde utilise-t-elle un éventail? Elle bouge la tête ! Comment on appelle-t-on un boomerang qui ne revient pas? Un bout de bois...

Un couple se présente dans une école de langues. Nous voudrions apprendre le cambodgien avec la méthode accélérée... - Ecoutez, dit le directeur, pour l'anglais, l'espagnol, pas de problème. Mais le cambodgien c'est une langue très difficile, surtout pour des Européens. Pourquoi voulez-vous l'apprendre en accéléré ? - Parce qu'on vient d'adopter un petit Cambodgien d'un an, dit le mari. Alors dans quelques mois, quand il va commencer à parler, on voudrait comprendre ce qu'il dira...

Donne-moi une couleur entre 0 et 10 : - Mercredi ! - T'es bête c'est pas en Amérique !

Un homme entre dans une papeterie : - J'aimerais offrir un beau stylo à ma femme : c'est son anniversaire ! - Oh, c'est bien, dit la vendeuse, vous voulez lui faire une petite surprise... - Oh que oui, ce sera même une très grosse surprise : elle s'attend à recevoir une Porsche...

Comment amuser une blonde toute une journée? Il faut lui donner une feuille avec la phrase "retournez la feuille" des deux cotés.

C'est l'histoire d'un type qui rentre dans un café....Plouf.... Comment appelle-t-on une chauve-souris qui a des cheveux ? Une souris.

JDR MAG - Mai 2013

14

abonnement-journal.jdr@hotmail.fr


JDR MAG - Mai 2013

15

abonnement-journal.jdr@hotmail.fr


JDR MAG - Mai 2013

16

abonnement-journal.jdr@hotmail.fr


Mise en page : L.GARRIDO

« La scoop est pleine » « Voila, encore un sujet à la Expresso, dur et long à décrypter pour mon petit (voir inexistant) cerveau. Déjà ras-le-bol, à peine le festival commencé qu’on a déjà du retard, la déco n’est pas faite (et pas très réussie). Et puis, euh, l’orga, la musique, c’est bon, aussi faut baisser. Non mais allô, quoi, vous m’entendez même pas. Baissez la musique ! Pensez à nos oreilles ! Non, en fait on est bien, limite on s’ennuie . Et

JDR MAG - Mai 2013

17

abonnement-journal.jdr@hotmail.fr


La Bande-dessinée Japonaise (ou Manga) est de plus en plus répandue en France. D’abord remise dans le sens de lecture occidental, puis conservée à l’état « authentique » elle se développe petit à petit et apparaît dans nos librairies… Mais qu’est ce vraiment qu’un manga ?

yeux du lecteur.

Un principe de lecture différent Au Japon, la lecture se fait de droite à gauche. Autrefois, les éditions Françaises remettaient les cases dans le « bon sens » (occidental) afin que le lecteur ne se sente pas perdu. Aujourd’hui, ils ne le font plus, le manga reste à l’état « authentique ». Comme dans nos bandes-dessinées, les bulles des mangas sont très créatives, pour compenser l’absence de son. Ainsi la forme de la bulle renseigne sur le ton, le volume, et l’identité du personnage. Elle renJDR MAG - Mai 2013

On trouve fréquemment dans les mangas « des découpages d’action ». Ces actions nous amènent à avoir la sensation de réalisme que l’on peut éprouver devant un film ou un dessin animé. On retrouve également les « points de vue », les « cadrages » les « effets de perspectives » ainsi que des « gros plans » utilisés dans les films. Ceci contribue à rendre l’histoire réaliste et interactive aux yeux du lecteur. Dans leur pays d’origine, les mangas paraissent dans des revues hebdomadaires ou mensuelles, c’est pour cela que l’auteur doit tout le temps créer du suspense. Ici, les épisodes sont rassemblés en livres, c’est plus pratique.

Les origines du Manga

quinze rouleaux connus sous le nom d’ « Hokusaï Manga ». Le terme « manga » fut formé par ce peintre en assemblant deux caractères chinois et signifiant « image dérisoire ». Ses rouleaux sont composés de 600 pages de croquis, rassemblés thématiquement, en 10 volumes. Ceux-ci étaient destinés à ses élèves, mais ils ont eu un grand succès et ils sont devenus un important objet de consommation au Japon. Hokusai était un très grand observateur : Il ne caricaturait pas comme dans les mangas « d’aujourd’hui » mais utilisait les moments comiques de la vie quotidienne. Les types de manga Suivant le public qu’ils visent, les mangas portent différents noms, il existe beaucoup de types de mangas, en voici les plus répandus : Kodomo : manga pour les enfants. Coups de cœur de la rédaction : Inazuma Eleven et YuGi-Oh. Shojo : Plutôt destiné aux adolescentes. Coups de cœur de la rédaction : Kilari et Fruit Basket (au CDI)

Shonen : Destiné aux adolescents en général, ou aux garParmis les sortes d’estampes çons en particulier. Coups de Japonaises, l’une plus particu- cœur de la rédaction : Détective lière (crée pour amuser le public Conan et Fairy Tail. Japonais) ressort petit-à-petit. Accompagné d’un peu de texte, Seinen : Manga visant surtout le dessin de ce type d’estampes les jeunes adultes. Coups de a néanmoins une grande impor- cœur de la rédaction : Mad tance. World et King’s Game.

18

abonnement-journal.jdr@hotmail.fr


Les traits de honte La goutte de gène : elle sert à exprimer l’embarras du personnage dans une situation délicate, elle peut intervenir lors d’excuses, d’explications ou de discussions gênantes.

La veine de colère : ce code graphique est utilisé pour montrer l’énervement d’un personnage. Le dessin manga Une des particularités du manga, est sa diversité dans le style de dessin. Lorsque nous ne lisons pas de mangas, nous avons souvent l’impression que les personnages sont identiques. Mais en réalité, nous retrouvons dans chaque auteur son propre style graphique. Malgré cela, tous obéissent à certaines « règles » particulières à ce style :

De grands yeux : dans certains types de mangas, (et plus particulièrement dans les Shojo) les personnages sont dessinés avec de très grands yeux. Ceux-ci transmettent les émotions des différents acteurs d’une scène.

dans les shonen)

Les onomatopées : comme dans les bandes-dessinées Européennes, les onomatopées sont très présentes dans les mangas, et contribuent à accentuer le réalisme de la scène en créant des effets « sonores ».

Le « Super-déformé » : Le dessinateur dessine parfois le personnage de manière caricaturale pour donner une touche d’humour dans l’histoire. Le « super déformé » ramène le personnage à l’état d’en-

Les traits de vitesse : ce code est utilisé pour la rapidité d’une action. Ce sont des traits qui guident notre œil dans la bonne direction. Nous retrouvons ce type de traits principalement dans les scènes d’action, de batailles (et donc sou-

Voilà, vous savez tout –ou presque- sur les mangas… Bonne lecture ! JDR MAG - Mai 2013

19

abonnement-journal.jdr@hotmail.fr


Mai 2013- N°18 Comité de rédaction :

DOSSIER : ExPRESSo, le récit d'une expérience.

REPORTAGE:« Les pirates, à l'époque et aujourd'hui »

Directeur de publication : M.MEUNIER Rédacteur en chef : C.BOISSELIER Rédactrice en chef adjointe : L. GEBUHRER Secrétariat de rédaction : M.BOISSELIER Mise en page : L. GARRIDO et I. OZIERI Chef pôle journalisme : S. TORRENT Photographe : D. RENAUD Dossier : L. GEBUHRER Reportage : L. GEBUHRER et R. GUSCHING Interview : S. TORRENT Page BD, livres et DVD : F. VEIVILLE Page cinéma : F. VIEIVILLE Page High-Tech : C.BOISSELIER Page Actus : L. GARRIDO Page Sondages : D. GLOAGUEN Blagues : M. GAUTIER Informations : Mme LE CAM et C.PHILIBERT Remerciements : M. MEUNIER Mme LE CAM Mme RAUFASTE Mme FOUQUET M. JACQUEMIN

Tous droits réservés JDR MAG Collège J. De Romilly 65 rue des Labours JDR MAG - Mai 2013

20

abonnement-journal.jdr@hotmail.fr


JDR MAG n°18 - Mai 2013