Page 1

LE BURNHAUPTOIS

BULLETIN D’INFORMATIONS MUNICIPALES

COMMUNE DE BURNHAUPT-LE-BAS

ÉTÉ 2014


S E L I T U S T N E M E N G I E RENS MAIRIE : Tél. 03 89 48 70 61 - Fax : 03 89 48 99 78 Pour mieux vous servir, à partir du 1er septembre, les horaires Lisez ce bulletin sur d’ouverture au public de la mairie ont été étendus de 20h à 24h par http://burnhaupt.free.fr semaine, avec deux soirées jusqu’à 19h :

> Lundi > Mardi > Mercredi > Jeudi > Vendredi

de 10h à 12h et de 14h à 19h mairie fermée la journée de 10h à 12h et de 14h à 18h mairie fermée le matin et de 14h à 19h de 10h à 12h et de 14h à 18h

PERMANENCE DU NOTAIRE - 2e semestre er les lundis 1 septembre, 6 octobre, 3 novembre, er lundi 1 décembre pour 2014 de 16h à 17h en Mairie. Vous pouvez prendre rendez-vous à l’étude de Maître Hélène SIFFERT- KLUSKA à CERNAY, 1, faubourg de Belfort au 03 89 75 55 03

COLLECTE DES ORDURES BIO-DECHETS (bac brun) : Tous les lundis (les sortir la veille à partir de 20 h). OMR - Ordures ménagères résiduelles (bac gris) : Les jeudis des semaines paires COLLECTE SELECTIVE Les sachets jaunes à utiliser pour la collecte les jeudis des semaines impaires sont gratuits et à votre disposition en Mairie aux heures d’ouverture habituelles. (Des canisacs pour les déjections canines sont disponibles gratuitement en mairie).

MEDECIN BOCH Christian, 6, rue de l’Etang Tél. : 03 89 48 70 02 Consultations sur rendez-vous : MATIN : lundi, mardi, mercredi et jeudi de 9h à 11h. APRES-MIDI : lundi, mardi, jeudi et vendredi de 16h à 18h. Pour les nourrissons à 8h30 et à 15h30. Samedi matin sur R.V. Téléphonez pour les RV de 8h à 9h et de 14h à 15h. CABINET D’INFIRMIERES 17 A rue de l’Etang

HEURES D’OUVERTURE DE LA MAIRIE EN JUILLET ET AOÛT : Lundi et jeudi de 14h à 18h Mercredi et vendredi de 8h à 12h

BENNE À DÉCHETS VERTS (particuliers uniquement) (pour tonte de pelouse, feuilles, tailles de haies : du 12 avril au 8 novembre 2014 (les samedis et lundis). DECHETERIE D’ASPACH LE HAUT 03 89 75 74 66 Horaires d’été : (avril à septembre) du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 14h à 19h, le samedi de 9h à 19h, horaires d’hiver (d’octobre à mars) de 9h à 17h du lundi au samedi.

03 89 62 61 28

SAMU

15

POMPIERS

18

GENDARMERIE

17

SYNDICAT D’EAU POTABLE (SIAEP) 15 route de Thann à Guewenheim

03 89 82 59 57

SYNDICAT D’ASSAINISSEMENT Mairie de Burnhaupt le Haut :

03 89 48 70 58

ECOLE ELEMENTAIRE

03 89 48 78 24

ECOLE MATERNELLE

03 89 48 78 33

PRESBYTÈRE

03 89 48 74 92

Burnhaupt le Haut - LA POSTE Horaires de levées de la poste (carrefour Chapelle et Mairie) : du lundi au vendredi à 9h, le samedi 9h uniquement en mairie

03 89 48 71 08

MAISON DES ASSOCIATIONS

03 89 62 95 67

PERCEPTION MASEVAUX

03 89 82 41 21

ACCUEIL DE LOISIRS SANS HEBERGEMENT "L'ARC EN CIEL" de Burnhaupt-le-Bas : 03 89 48 95 79 : lundi, mardi, jeudi, vendredi de 11h30 à 13h30 et de 15h15 à 18h30. ACCUEIL PETITE ENFANCE de Burnhaupt le Haut : du lundi au vendredi de 6 h 30 à 19 h, de 3 mois à 3 ans, animation les mercredis et vacances scolaires ; Téléphone : 03 89 48 94 73. RELAIS ASSISTANTES MATERNELLES Mme Bernadette MARLIEN ou Christine JECKER au 03 89 62 72 00 ou 03 89 82 47 35. ASSISTANTE SOCIALE Mme ZIMMERMANN au 03 89 75 62 43 ou Mme DURINGER au 03 89 82 62 63 pour les personnes de plus de 60 ans. BIBLIOTHÈQUE “LA BULLE” 31 rue Principale - 03 69 19 98 62

2


Editorial du maire 2

RENSEIGNEMENTS UTILES

3

SOMMAIRE / EDITORIAL DU MAIRE

4 et 5

VOS ÉLUS

6 à 11

POINTS IMPORTANTS ABORDES LORS DES REUNIONS DE CONSEIL MUNICIPAL DEPUIS LE 3 AVRIL 2013

12

BILAN CHIFFRE DES TRAVAUX OU ACQUISITIONS REALISES EN 2013

13

BUDGETS PRIMITIFS 2014

14

REALISATION 2013 EN PHOTOS

15 à 25

LA VIE AU VILLAGE

26 et 27 ÉCOLE MATERNELLE 28

INCIVILITÉS

29

VIE ASSOCIATIVE

30

METEO

31

MEMOIRE DE VIE

32 et 33 NOS DÉCHETS 34

ENVIRONNEMENT

35

ANIMAUX INSOLITES

36 à 39

INFOS PRATIQUES

40 et 41 ETAT CIVIL 42

MANIFESTATIONS A VENIR

43

PLAN DU VILLAGE

Bonnes Vacances à tous ! REVUE RÉALISÉE PAR : DIRECTEUR DE LA PUBLICATION : Alain GRIENEISEN, Maire REDACTEUR EN CHEF : Sandrine VON DER OHE, Adjointe au Maire chargée de l’information

Élue en mai dernier, la nouvelle équipe municipale a rapidement pris ses marques et s’est mise au travail. Les premiers actes importants de ce mandat ont été le vote du budget 2014 et les choix des entreprises en charge des travaux à venir à l’école maternelle. Vous trouverez dans les pages ci-après un focus de ce qui va se passer dans les tous prochains mois. Les semaines écoulées auront vu des discussions nombreuses et passionnées au sujet de la réforme des rythmes scolaires, je rappelle ici que la demi-journée travaillée supplémentaire sera le mercredi matin de 8h00 à 11h00, les autres jours les enseignements seront organisés de 8h00 à 11h30 et de 13h30 à 15h15. Cet aménagement ne sera pas assorti de la mise en place d’un Temps d’Activité Péri-éducatif (TAP). Ces dispositions ont été adoptée en concertation avec la Communauté de Communes de la Vallée de la Doller et du Soultzbach après de nombreuses réunions et discussions avec tous les acteurs. D’autres débats, que j’ai soutenus, ont eu lieu au niveau des instances nationales pour la création d’un statut « sans étiquette » lors des élections municipales dans les communes de moins de 3500 habitants. C’est désormais chose faite pour les prochaines échéances. Il est bon de retrouver un peu de démocratie dans ce domaine. Notre traditionnel Rachamarkt a mobilisé la municipalité et le monde associatif pour que cette fête séculaire puisse avoir lieu dans les meilleures conditions… cette année sous une écrasante chaleur ! Une discussion sur les heures de présence du personnel administratif nous a permis de définir de nouveaux horaires d’ouverture au public de la mairie, avec possibilité d’ouverture jusqu’à 19h deux après-midi par semaine. Cette disposition sera mise en place dès le mois de septembre. Nous allons prochainement missionner un bureau d’études pour travailler à la rénovation de la rue de la Mairie, nous souhaitons accompagner ces études d’une réflexion dans le cadre d’un programme durable et à long terme. Les récents dégâts connus par le mur d’enceinte de l’ancien cimetière appellent à la nécessité d’étudier rapidement les variantes de travaux possibles. Dès l’automne vous trouverez en mairie un nouvel outil pour améliorer la biodiversité : une « grainothèque ». Son fonctionnement est basé sur la gratuité et l’échange de variétés de graines de végétaux, vous trouverez plus d’explications dans les pages qui suivent.

REDACTEURS : Véronique DUFFNER Maryline SOTHER Arsène SOTHER Alain STEIBLE Conseillers municipaux

Il ne me sera pas possible de m’étendre sur tous les projets et dossiers en cours dans ces quelques lignes, mais je veux vous assurer ici que toutes les commissions sont à l’œuvre pour mettre en application le programme qui a remporté votre adhésion au printemps dernier.

Richard BUISSON Secrétaire général

Je profite de cet éditorial pour souligner le travail accompli au quotidien par mes adjointes et adjoints, l’ensemble des membres du conseil municipal et la teneur des débats dans le cadre du mandat que vous nous avez confié.

Nicole HOLDER Dominique LAPORTE Adjointes administratives ÅçåÅÉéíáçå=Éí=áãéêÉëëáçå= publi-h ìÑÑÜçäíò=J=CERNAY Ǩé∑í=ä¨Ö~ä=kø=UUV=J=PÉ íêáãÉëíêÉ=OMNQ

Restant à votre écoute, je vous invite au dialogue avec vos proches, vos familles, vos voisins, avec les jeunes et les aînés, pour que les temps à venir soient agréables et pour que l’été se passe dans les meilleures conditions. A tous, bel été !

Crédit photos : Philippe WOZNIAK, Aloyse BITSCH, Marie GENSBITTEL, SDIS 68, Municipalité.

Le maire, Alain GRIENEISEN

3


S U L É S VO

> VOUS LES AVEZ ÉLUS POUR GÉRER LA COMMUNE

Le Conseil Municipal de Burnhaupt-le-Bas compte 19 élus. Le Maire est entouré de 5 adjoints et de 13 conseillers municipaux. Ensemble, ils veillent aux intérêts de la Commune et œuvrent à la mise en pratique du programme électoral pour lequel ils ont été élus. C’est donc toute une équipe qui se mobilise pour assurer le bon fonctionnement communal. Un fonctionnement aux facettes si nombreuses et diversifiées que le fonctionnement sous forme de commissions thématiques a été reconduit.

Mais une commune s’inscrit également dans des dynamiques territoriales plus larges : communauté de communes, schémas d’aménagement, syndicats mixtes, autant d’espaces de projets au sein desquels les intérêts de la commune doivent être portés, valorisés et défendus. Ce sont vos élus qui assurent cette responsabilité.

Voilà pourquoi nous avons souhaité vous présenter les membres du Conseil Municipal ainsi que les instances auxquelles ils participent au nom de la commune.

> Les 19 membres du Conseil Municipal

> 2014/2020... UNE NOUVELLE EQUIPE

> Le maire et ses adjoints

AU SERVICE DE BURNHAUPT-LE-BAS Alain GRIENEISEN, Maire. Cadre commercial, 40 ans.

André HIRTH, 1er Adjoint Conducteur d’installation, 59 ans.

Régine MEYER, 2e Adjointe Exploitante agricole, 45 ans.

• En charge de l’administration, des ressources humaines, de la vie économique, des relations intercommunales, des nouvelles technologies. • Vice-Président de la Communauté de Communes, en charge des services à la population. • Présent en mairie le mercredi et en fin de journée, sur rendez-vous.

• En charge des services techniques, des travaux (voirie, bâtiments), de l’optimisation énergétique, des foires et marchés, des cérémonies patriotiques et du protocole, de la prévention des risques et de la sécurité. • Permanence le mercredi de 10h30 à 12h. • Président du Syndicat d’Assainissement de la Basse Vallée de la Doller • Délégué au Syndicat Départemental d’Electricité et de Gaz du Haut-Rhin.

• En charge des finances, de la vie scolaire, de l’agriculture, du fermage, de l’association foncière. • Permanence le lundi de 14h à 15h30. • Déléguée au Syndicat Mixte des Gardes Champêtres intercommunaux. • Correspondante Défense.

Laurent FINCK, 3e Adjoint Cadre commercial, 57 ans.

Sandrine VON DER OHE, 4e Adjointe Secrétaire, 47 ans.

• En charge de l’animation, de la vie associative, des personnes âgées, du cadre de vie, de l’environnement, des initiatives citoyennes, de la mémoire et de l’histoire locale. • Permanence le vendredi de 18h à 19h30. • Délégué suppléant au Syndicat Mixte d’Aménagement du Bassin de la Doller.

• En charge de l’information et de la communication, des affaires sociales, de la jeunesse, de la culture et des expositions. • Vice-Présidente du Centre Communal d’Action Sociale. • Permanence le mercredi de 16h30 à 18h. • Déléguée suppléante au Syndicat Intercommunal d’Alimentation en eau potable de Guewenheim. • Déléguée à la Communauté de Communes, siège au sein des commissions Economie, TourismeAgriculture-GERPLAN.

Auguste BURNER, 5e Adjoint Responsable maintenance préventive, 57 ans.

4

• En charge de l’urbanisme, du patrimoine, du domaine et de la forêt, du sport et des installations sportives, des travaux. • Permanence le lundi de 16h à 17h30. • Délégué au Syndicat Mixte d’Aménagement du Bassin de la Doller. • Délégué au Syndicat Mixte de Thann Cernay. • Délégué au Syndicat Intercommunal d’Alimentation en eau potable de Guewenheim. • Délégué à la Communauté de Communes, siège au sein des commissions Finances, Culture-Sports-Vie associative, Urbanisme et Bâtiments.


> LES CONSEILLERS MUNICIPAUX

Sophie BURNER Comptable, 39 ans.

Arsène SOTHER Exploitant agricole, 51 ans.

Nadia DENTZER Hôtesse de vente, 37 ans.

André GENSBITTEL Artisan coiffeur, 58 ans.

• Siège aux commissions Urbanisme, Finances, Impôts directs.

• Siège aux commissions VoirieBâtiments-Optimisation énergétique, Prévention des risques et Sécurité, Information-Communication, Appels d’offres, Impôts directs, travaux de l’école maternelle. • Délégué au Syndicat Intercommunal de la Maison Forestière de Burnhaupt-le-Haut. • Délégué au Syndicat Intercommunal d’Alimentation en eau potable de Guewenheim.

• Siège aux commissions Patrimoine et Forêts, Cadre de vie-environnement et initiatives citoyennes, Générations, Travaux de l’école maternelle. • Déléguée suppléante au Syndicat Mixte des Gardes Champêtres intercommunaux.

• Siège aux commissions des Finances, Animation-FêtesCérémonies, Impôts directs et au sein du CCAS. • Délégué au Syndicat Intercommunal de la Maison Forestière de Burnhaupt-le-Haut. • Délégué au Syndicat d’Assainissement de la Basse Vallée de la Doller.

Christophe KOLB Ingénieur en travaux, 48 ans.

Véronique DUFFNER Professeur d’anglais, 51 ans.

Alain STEIBLE Chargé de mission, 42 ans.

• Siège aux commissions Urbanisme, Voirie-Bâtiments-Optimisation énergétique, Prévention des Risques et Sécurité, Patrimoine et Forêts, Appels d’offres, Travaux de l’école maternelle. • Délégué au Syndicat Mixte d’Aménagement du Bassin de la Doller.

• Siège aux commissions Urbanisme, Animation-Fêtes-Cérémonies, Cadre de vie-environnement et initiatives citoyennes, Information et Communication et au sein du CCAS. • Déléguée suppléante au Syndicat d’Assainissement de la Basse Vallée de la Doller.

Maryline SOTHER Intervenante en école primaire, 40 ans. • Siège aux commissions Patrimoine et Forêts, Cadre de vie-environnement et initiatives citoyennes, Information et Communication.

Jérémy NEFF Exploitant agricole, 26 ans.

Stéphanie STREICHER Assistante maternelle, 40 ans.

• Siège aux commissions Urbanisme, Voirie-Bâtiments-Optimisation énergétique, Appels d’offres, Travaux de l’Ecole Maternelle.

• Siège aux commissions AnimationFêtes-Cérémonies, Cadre de vieenvironnement et initiatives citoyennes, Générations.

5

• Siège aux commissions Urbanisme, Prévention des Risques et Sécurité, Cadre de vie-environnement et initiatives citoyennes, Information et Communication, Appels d’Offres, Travaux de l’école maternelle.

Vincent PAUTTE Ingénieur de l’industrie automobile, 37 ans. • Siège aux commissions Urbanisme, Voirie-Bâtiments-Optimisation énergétique, Prévention des Risques et Sécurité, Patrimoine et Forêts, Impôts directs.

Catherine GRABOWSKI Fonctionnaire Ministère des Finances, 45 ans. • Siège à la commission des finances et au sein du CCAS.

Raphaëlle BITSCH Infirmière anesthésiste, 38 ans. • Siège aux commissions Animation-Fêtes-Cérémonies, Cadre de vieenvironnement et initiatives citoyennes, Générations et au sein du CCAS. • Déléguée suppléante au Syndicat Mixte de Thann Cernay.


R D ES O UNICIPAL B M L I A E S N S O T C AN S DE T N R O I N O U IMP DES RE S Le Conseil Municipal, après avoir délibéré, approuve l'Avant Projet T S R N I Définitif d’un montant de 1 368 320.00 € HT, valeur juin 2013 pour O L PO le projet présenté le 26 juin 2013. Ce montant englobe le montant du projet de base de 1 322 920.00 € HT, valeur juin 2013, portant sur une surface de plancher de 751 m². Des options ont été retenues par le maître d’ouvrage afin de pouvoir déposer un dossier auprès de la Région Alsace dans le cadre de l’appel à projet “Rénovation globale“, apportant un meilleur rendement thermique au futur ensemble (total HT estimé à 45.400 €).

> SÉANCE ORDINAIRE DU 3/4/13 LOGEMENT COMMUNAL

Le bail de l’appartement communal occupé depuis 1988 par Mme RAPP a été résilié à la date du 30 avril 2013 à sa demande. Compte tenu de l’état de vétusté du logement, il est décidé de ne pas relouer pour l’instant. Le conseil municipal donne son accord à l’unanimité.

Avenant au marché de maîtrise d’œuvre : Le montant des travaux déterminé dans le marché de maîtrise d’œuvre est de 1 280 000 € hors taxe, valeur janvier 2013. Ainsi, le nouveau budget prévisionnel définitif des travaux, défini en valeur de juin 2013, fixe une augmentation de 5.23% du budget initial provisoire par rapport au marché de maîtrise d’œuvre. Un avenant de régularisation du marché de maîtrise d’œuvre sera formalisé en fonction du nouveau montant des travaux. La Commission d’Appel d’Offres devra préalablement donner un avis sur cette augmentation étant donné que celle-ci dépasse 5 % du montant du marché principal.

POINT DIVERS

Le montant retenu pour la part fixe dans le cadre des ordures ménagères 2013 est de 130 €.

> SÉANCE ORDINAIRE DU 26/6/13 COMMUNAUTÉ DE COMMUNES, RÉPARTITION DES DÉLÉGUÉS COMMUNAUTAIRES (pour 2014)

Le conseil municipal décide : • d’engager l'établissement des dossiers et les consultations nécessaires à l'obtention du Permis de démolir et du Permis de Construire et autres autorisations administratives • d’engager la phase de demandes de subventions auprès de l’Etat et de la Région Alsace • d’engager la phase d'élaboration des études de Projet et de consultation des entreprises selon la procédure adaptée suivie d’une phase de négociation s’il y a lieu.

Dans le cadre de la réforme de la répartition des délégués communautaires et suite au débat du Conseil Communautaire du 27 mars 2013, il appartient à la Communauté de Communes de la Vallée de la Doller et du Soultzbach d’établir une proposition sur laquelle chaque commune doit délibérer. Cette proposition repose sur la répartition type, incluant les membres de droit permettant à chaque commune d’avoir au moins 1 délégué. La répartition des sièges proposée est fonction du nombre d’habitants de la commune, pour Burnhaupt-le-Bas le nombre de délégués est fixé à 3. Le Conseil Municipal adopte la proposition votée lors du Conseil Communautaire, soit une base de 31 délégués répartis selon la règle de proportionnalité, attribuant ainsi 3 délégués à Burnhaupt-le-Bas. Adopté à l’unanimité. ECOLE MATERNELLE, APPROBATION DE L’APD (AVANT-PROJET DÉFINITIF)

Après avoir passé en revue quelques modifications intervenues sur les plans, qui font suite aux différentes réunions de travail et de concertations qui se sont tenues, il est proposé à l’assemblée d’arrêter l’avant projet définitif (APD) présenté par le maître d’œuvre en retenant le principe de l’option détaillée ci-dessous dans le corps de la délibération. Après avoir entendu les explications de M. GRIENEISEN, le maire propose au conseil municipal d’adopter la délibération suivante : Vu : • La délibération du 18 octobre 2012 autorisant le Maire à engager l’ensemble des démarches et procédures liée à l’opération, • La délibération du 18 octobre 2012 fixant la composition de la commission jury, • La délibération du 21 mars 2013 approuvant l'équipe dont le mandataire est l’agence d’architecture Stéphane HERRGOTT représentée par M. HERRGOTT de MULHOUSE comme lauréate de la consultation et autorisant M. le Maire à signer le contrat de maîtrise d’œuvre, • Le dossier d'Avant Projet Sommaire et le compte-rendu du 02 mai 2013 portant sur l’analyse de l’APS, • Le dossier d’Avant Projet Définitif remis par l’équipe de maîtrise d’œuvre, le rapport d’étude thermique pour l’appel à projet “Rénovation globale basse consommation", • L’examen du dossier APD relaté dans les comptes-rendus des réunions en dates du 30 mai et du 11 juin 2013,

ASSOCIATION RHIN ET SUNDGAU

L’association Rhin et Sundgau dont le siège social est à la mairie de RIXHEIM a été créée il y a cinq ans, elle s’est fixée comme objectif de redonner lisibilité, compréhension, existence et vérité historique aux combats de la forêt de la Hardt du 28 novembre au 4 décembre 1944, rendre entre autre, à ces combats injustement oubliés, leur place et leur rôle majeur dans les étapes essentielles de la libération dans le sud de l’Alsace, rendre hommage à la première Armée Française, à ses hommes et à ses chefs. L’association propose d’organiser une conférence d’une durée de 1 h 30 dans la commune sur ces évènements, elle détient par ailleurs des éléments intéressants sur la libération de Burnhauptle-Bas et demande si une aide financière peut lui être accordée pour mener à bien cette action. Après en avoir débattu et sur proposition du maire, le conseil municipal accorde une subvention de 250 € à l’association en question. Adopté à l’unanimité.

6


POINTS IMPORTANT SA LORS DES REUNBORDES IONS DE CONS EIL M EMBAUCHE D’UN AGENT D’ENTRETIEN UNI Mme SOTHER Marie Antoinette, agent de service à CIPA l’école maternelle, a fait valoir L ses droits à la retraite à

Sylvie WYSOCKI, la nouvelle recrue.

compter du 31 mai 2013. Trois personnes ont fait part de leur intérêt pour le poste devenu vacant. Le premier magistrat a retenu la candidature de Mme WYSOCKI Sylvianne qui a rejoint son poste le 1er juin 2013 dans le grade d’adjoint technique stagiaire. Le conseil municipal prend acte de cette décision.

Sur proposition du maire le conseil municipal décide donc : • D’adopter à l’unanimité le projet comprenant une bande de roulement de 5 m de large avec des accotements de 1 m 50 en concassé stabilisé. • De choisir l’entreprise ROYER pour la réalisation des travaux selon son offre de 127 768.86 € HT.

EMBAUCHE DE JEUNES STAGIAIRES POUR LES MOIS DE JUILLET ET AOÛT

De même que les années précédentes, le conseil municipal autorise le maire André HIRTH à embaucher des jeunes burnhauptois et burnhauptoises pour la période des mois de juillet et août 2013, dans le cadre de l’entretien du village et des espaces verts et également pour soulager les services techniques. Les jeunes gens retenus en priorité seront ceux âgés de 17 ans au moins et n’ayant jamais travaillé pour la commune. Il est proposé d’engager 8 personnes sur juillet et août pour une période de travail de 15 jours consécutifs chacune et pour respecter la parité un garçon et une fille travailleront à chaque fois de concert si la situation le permet.

> SÉANCE ORDINAIRE DU 16/10/13 PLAN DE PRÉVENTION DES RISQUES INONDATION DU BASSIN VERSANT DE LA DOLLER

Un plan de prévention des risques d’inondation (PPRI) concernant le bassin versant de la Doller a été prescrit sur la commune par arrêté préfectoral du 07 octobre 2011. Des études de l’aléa en crue centennale, avec et sans rupture de digue, ont été menées par le bureau d’étude HYDRATEC, la DDT a également missionné le CETE de l’Est pour l’étude des enjeux. Les résultats issus de ces études ont fait l’objet d’analyses et de validations par un Comité Technique de Suivi composé de la DDT, du prestataire (HYDRATEC ou le CETE), du Conseil Général du Haut-Rhin et de la DREAL Alsace. Un premier projet de cartographie du contour de la zone inondable du PPRI a fait l’objet d’observations qui ont été suivies de réunions de travail et de visites sur place. Aux dires des services de l’Etat, des modifications au projet ont été faites chaque fois que justifiées, la municipalité a d’ailleurs souhaité que le plan présenté à l’origine soit modifié, particulièrement en ce qui concerne les débordements du Gross Runzgraben. Des rectifications de zonage ont été apportées mais qui ne semblent pas correspondre à la réalité. La phase de concertation préliminaire est maintenant achevée. Dans le cadre de la consultation officielle, le conseil municipal doit donner son avis, conformément à l’article R562-7 du Code de l’environnement. Cet avis sera annexé au registre de l’enquête publique à laquelle sera prochainement soumis le Plan.

> SÉANCE ORDINAIRE DU 5/9/13 TRAVAUX RUE DU LOUP

Lors de la réunion du 03 avril 2013, le conseil municipal avait décidé de lancer des appels d’offres pour les versions de travaux 2 et 3, la version 2 proposant une chaussée de 6 m avec un accotement de 1 m en herbe, la version 3 une chaussée de 5 m avec un accotement en concassé stabilisé. Les plans de réaménagement sont présentés par projection à l’assemblée, la durée probable des travaux sera de deux mois. Le maître d’œuvre IVR a établi le cahier des charges des travaux et fera réaliser un constat d’huissier devant les propriétés de chaque riverain. Les appels d’offre ont été lancés, 4 entreprises ont répondu, une s’est excusée. La commission après avoir pris connaissance de chaque proposition a autorisé le maire à négocier avec les entreprises. Les propriétaires de la rue du Loup ont tous été informés par courrier de l’imminence des travaux, il leur a été demandé de préciser leurs souhaits en matière d’aménagement, branchement ou autres. Ils seront tous conviés à une réunion d’information 15 jours avant le début des travaux.

L’assemblée municipale reconnait qu’il faut préserver les biens et les personnes, les risques existent réellement mais le zonage proposé ne reflète pas la réalité du terrain, en conséquence le conseil municipal émet un avis défavorable au zonage cartographié qui lui est présenté. Adopté à l’unanimité.

7


R D ES O UNICIPAL B M L I A E S N S O T C AN S DE T N R O I N O U IMP DES RE S • Liaison Altkirch – Mulhouse, elle est inscrite dans le schéma T S R N I directeur du Sundgau et a des conséquences directes sur le O L PO secteur du SCOT (échangeur autoroutier de Burnhaupt-le-Bas avec l’A36), elle est prise en considération dans le SCOT, notamment dans le DOO (Document d’Orientation et d’Objectif) au niveau de l’aménagement des points d’engorgement. • Les aménagements économiques, ils consistent en l’aménagement du plan d’eau de la commune, site à vocation touristique, économique et de loisirs ainsi que par l’extension de la zone de l’Oberlach. • L’urbanisme, la commune fait partie de la zone Piémont et est classée en pôle émergent, l’objectif du nombre de logements à produire sur 12 ans est de 230 logements, soit 19 par an. Les documents d’urbanisme de la commune doivent permettre d’atteindre le seuil de densité minimal tel que 25 logements à l’hectare.

RESTRUCTURATION ET EXTENSION DE L’ÉCOLE MATERNELLE

L’école maternelle étant saturée et les effectifs étant en augmentation constante, la restructuration et extension de l’école maternelle est urgente. L’enveloppe du projet est de 1 582 212.32 € toutes taxes, sans les études et la maîtrise d’œuvre. Aujourd’hui la question est posée, comment peut-on lancer le projet ? Les études ont été engagées et sont terminées ce qui représente déjà un investissement financier important. Une subvention d’Etat la D.E.T.R. (Dotation d’Equipement des Territoires Ruraux) de 300 000 € a été accordée à la commune, soit 20 % d’une dépense éligible hors taxes de 1 500 000 €. Une subvention avoisinant les 20 000 € sera accordée par la Sénatrice Mme TROENDLE, somme prélevée sur sa réserve parlementaire. Par ailleurs la commune doit faire l’avance de trésorerie en ce qui concerne la TVA. A ce jour plusieurs organismes bancaires ont été sollicités pour mettre en place le besoin en financement. Après discussion et écoute de l’avis de chaque conseiller, deux questions sont posées. Qui est pour le projet ? Le conseil municipal à l’unanimité répond favorablement. Met-on en route l’opération dès demain ? Le conseil municipal, par 12 voix pour, décide de démarrer le projet tout de suite. Le maire rencontrera le Receveur Municipal en présence de la commission des finances afin d’évoquer la situation financière de la commune, sauf élément nouveau défavorable porté à connaissance par l’intéressé, la poursuite de l’opération sera engagée. Le maire André HIRTH remercie l’ensemble du conseil municipal pour la confiance qu’il lui accorde.

En ce qui concerne le programme des travaux d’exploitation (état de prévision des coupes), les volumes proposés dans le cadre des contrats d’approvisionnement seraient de 200 m3. Après avoir entendu ces explications et sur proposition du maire, le conseil municipal approuve le programme d’exploitation de prévision des coupes à l’unanimité.

PROJET DE SCOT THUR DOLLER (SCHÉMA DE COHÉRENCE TERRITORIALE )

> SÉANCE ORDINAIRE DU 10/12/13

Le Conseil Municipal à l’unanimité donne un avis favorable au projet de Schéma de Cohérence Territoriale du Pays Thur Doller tel qu’il a été arrêté par le Syndicat du Pays Thur Doller. Programme des travaux d’exploitation en forêt avec état prévisionnel des coupes Le conseil municipal prend connaissance du programme des travaux d’exploitation avec état prévisionnel des coupes : Prévision des coupes à façonner • Bois d’œuvre 503 m3 • Bois d’industrie 354 m3 • Bois de chauffage 325 m3 • Volume non façonné 284 m3 • Volume total 1466 m3

Le projet de Schéma de Cohérence Territoriale (SCOT) du Pays Thur Doller a été arrêté par le Comité Syndical, il est soumis à l’avis du Conseil Municipal. Le PADD (Projet d’Aménagement et de Développement Durable) du SCOT qui constitue le projet stratégique du territoire à l’horizon 2024 a été organisé au travers de 5 ambitions qui sont présentées à l’assemblée municipale. • Assurer un maillage territorial cohérent des vallées à la plaine. • Poursuivre le développement économique en s’appuyant sur les ressources locales. • Développer la proximité des usages et améliorer le cadre de vie. • Répondre aux besoins d’accueil et favoriser un urbanisme à la fois sobre en énergie et de qualité. • Mener une politique ambitieuse et anticipatrice sur les questions de ressources et de risques.

BOIS D’AFFOUAGE, FIXATION DES TARIFS - DIVERS

Le conseil municipal décide de modifier le prix du bois d’affouage et de passer le stère de 47 € en 2013 à 48 € pour 2014. Ce qui fixe le prix de la corde (4 stères de bois) à 192 €. Adopté à l’unanimité. Le conseil municipal adopte également à l’unanimité l’état d’assiette 2015 présenté par les services de l’ONF, les parcelles 8A, 15A, 15B, 38I, 28I et 29I sont concernées. RÉMUNÉRATION DES AGENTS RECENSEURS ET DU COORDONATEUR POUR LE RECENSEMENT 2014

Conformément à la réglementation, le Maire a du nommer quatre personnes qui participeront au recensement de la population en 2014 en tant qu’agents recenseurs. Ces personnes seront encadrées par Mme Nicole HOLDER précédemment nommée par le Maire agent coordonateur nommé par arrêté municipal n° 372013 du 29 août 2013. Il est proposé de fixer la rémunération du coordonateur et des agents recenseurs à 1 000 euros brut par personne. Le conseil municipal prend acte de la nomination des agents et donne son accord à l’unanimité pour fixer la rémunération à 1 000 € brut par agent recenseur ainsi que pour le coordonateur.

Les points suivants concernant le territoire de Burnhaupt-le-Bas sont portés à la connaissance du conseil : • Les enjeux commerciaux, pas de zone commerciale à Burnhaupt-le-Bas du type de celle du Pont d’Aspach, taille des futures structures commerciales limitée à 500 m². • Les enjeux patrimoine et paysages, préserver les vergers hautes tiges en ceinture villageoise, maitriser l’urbanisation, maintenir les espaces agricoles, maintien de la dynamique fluviale et de la plurifonctionnalité des zones inondables, maintien et restauration de la fonctionnalité des différents réservoirs biologiques et des axes d’échange.

AUTOROUTE A36, REPRISE DE DÉLAISSÉS

Rétablissement des voies de communication suite à la délimitation du Domaine Public Autoroutier Concédé.

8


POINTS IMPORTANT SA LORS DES REUNBORDES IONS DE CONS EIL M La délibération suivante est soumise à l’appréciation du conseil municipal : UNI CIPA Dans le cadre de la Délimitation du Domaine Public Autoroutier Concédé (DPAC) de l’autoroute A.36 et du rétablissement des L voies de communication, Monsieur le Maire, • Informe que la Société des Autoroutes Paris Rhin Rhône a chargé le cabinet Géomètres-Experts MORNAND-JANINSCHENIRER à Dijon de procéder aux opérations de Délimitation du Domaine Autoroutier Concédé (DPAC) de l’autoroute A 36 qui traverse le territoire de la Commune de BURNHAUPT-LE-BAS, • Présente, pour avis, les plans projets de délimitation et indique que cette opération permettra la remise foncière des voies par acte administratif gratuit et que les frais de transfert seront à la charge des APRR. Suite à l’exposé et après délibération, le Conseil Municipal : • Rend un avis favorable aux rétablissements des voies de circulation dans le cadre de la Délimitation du Domaine Autoroutier Concédé (DPAC) de l’autoroute A36, tels qu’ils figurent aux plans projets. • Note que tous les frais relatifs à cette opération incomberont aux Autoroutes Paris Rhin Rhône. • Autorise le Maire ou tout autre membre du Conseil Municipal délégué par lui à signer toutes pièces inhérentes aux remises de ces voies à la Commune. Adopté à l’unanimité. SERVITUDE ERDF

ERDF a implanté une ligne électrique souterraine conformément à la convention sous seing privé signée le 11 décembre 2012 (alimentation du lotissement des Vergers par le chemin du Blingen en partant du transformateur situé sur le parking de la chapelle St Wendelin). Le Conseil Municipal autorise M. le Maire à signer l’acte authentique de constitution de servitude concernant les parcelles ci-dessous à Burnhaupt-le-Bas section 60, parcelles numéros 327, 328, 329, 330 et 403. Adopté à l’unanimité. VŒU DU CONSEIL MUNICIPAL RELATIF AU PROJET DE MODIFICATION DES LIMITES DES CANTONS DU DÉPARTEMENT DU HAUT-RHIN

Le Conseil Municipal, Vu la loi n° 2013-403 du 17 mai 2013 relative à l’élection des conseillers départementaux, des conseillers municipaux et des conseillers communautaires, et modifiant le calendrier électoral, notamment son titre 1er : Considérant que la loi visée ci-dessus implique, notamment en raison de la réduction de moitié du nombre de cantons, la révision globale de la carte cantonale du département du Haut-Rhin ; Considérant qu’une révision complète de la carte cantonale aurait dû normalement relever du pouvoir législatif, l’intervention d’un décret en Conseil d’Etat n’étant prévue que pour des mises à jour « à la marge » ; Considérant dès lors que ce bouleversement de la carte cantonale ne saurait intervenir que dans la transparence et la concertation ; Considérant que le canton, qui constitue une unité administrative intermédiaire entre les communes et le département sert aussi de base à d’autres découpages administratifs, économiques ou judiciaires ; qu’il est également le territoire d’intervention de différents services publics ; Considérant que le Département et ses élus constituent, avec les communes, l’un des derniers remparts pour le maintien de la proximité avec les habitants ; Considérant que les conseillers municipaux, qui vivent au quotidien dans leur commune la réalité du territoire cantonal et des liens entre les communes nées de l’appartenance à ce territoire, sont les plus à même d’en exprimer les solidarités géographiques, humaines, économiques, sociales et culturelles ;

Considérant que la délimitation des nouveaux cantons devrait s’efforcer de maintenir une représentation juste de l’ensemble des territoires du département au sein de l’assemblée départementale ; Considérant la surreprésentation des parties urbaines, au détriment des secteurs ruraux ; et après en avoir délibéré, Regrette de ne pas avoir été consulté officiellement sur le projet de carte cantonale et ce bien avant la transmission de celui-ci au Conseil Général ; Demande que le Gouvernement tienne dûment compte de la prise de position des élus locaux, défenseurs de la proximité et du bien vivre ensemble ; Exige que les territoires ruraux soient justement représentés au sein de l’assemblée départementale garante de la lisibilité et de l’efficacité de l’action publique, dans le respect des équilibres historiques et géographiques ainsi que des modalités de coopération qui ont fait leurs preuves. Adopté à l’unanimité.

9


R D ES O UNICIPAL B M L I A E S N S O T C AN S DE T N R O I N O U IMP DES RE S T > SÉANCE ORDINAIRE DU 7/4/14 IN LORS O P Elections des représentants aux différents syndicats intercommunaux, constitution des commissions communales et désignation des membres : voir pages spéciales dans le présent bulletin. DÉLÉGATIONS CONSENTIES AU MAIRE PAR LE CONSEIL MUNICIPAL

> SÉANCE ORDINAIRE DU 5/3/14

M. le Maire expose que les dispositions du code général des collectivités territoriales (article L 2122-22 Modifié par la loi n° 2014-58 du 27 janvier 2014 – art.92) permettent au conseil municipal de déléguer au maire un certain nombre de ses compétences. Dans un souci de favoriser une bonne administration communale et après en avoir délibéré, le Conseil municipal décide pour la durée du présent mandat de confier au Maire les délégations suivantes : 1. D'arrêter et modifier l'affectation des propriétés communales utilisées par les services publics municipaux. 2. De passer les contrats d'assurance ainsi que d'accepter les indemnités de sinistre y afférentes. 3. De prononcer la délivrance et la reprise des concessions dans les cimetières. 4. D'accepter les dons et legs qui ne sont grevés ni de conditions ni de charges. 5. De décider l'aliénation de gré à gré de biens mobiliers jusqu'à 4 600 €. 6. De fixer les rémunérations et de régler les frais et honoraires des avocats, notaires, huissiers de justice et experts. 7. De décider de la création de classes dans les établissements d'enseignement. 8. De fixer les reprises d'alignement en application d'un document d'urbanisme. 9. D'exercer, au nom de la commune, les droits de préemption définis par le code de l'urbanisme, que la commune en soit titulaire ou délégataire, de déléguer l’exercice de ces droits à l’occasion de l’aliénation d’un bien selon les dispositions prévues au premier alinéa de l’article L.213-3 de ce même code dans les conditions que fixe le conseil municipal. 10. D'intenter au nom de la commune les actions en justice ou de défendre la commune dans les actions intentées contre elle ; cette délégation est consentie tant en demande qu’en défense et devant toutes les juridictions. 11. De régler les conséquences dommageables des accidents dans lesquels sont impliqués des véhicules municipaux dans la limite de 10 000 € par sinistre. 12. De donner, en application de l'article L324-1 du code de l'urbanisme, l'avis de la commune préalablement aux opérations menées par un établissement public foncier local. 13. De signer la convention prévue par le quatrième alinéa de l'article L 311-4 du code de l'urbanisme précisant les conditions dans lesquelles un constructeur participe au coût d'équipement d'une zone d'aménagement concerté et de signer la convention prévue par le troisième alinéa de l'article L 332-11-2 du même code précisant les conditions dans lesquelles un propriétaire peut verser la participation pour voirie et réseaux. 14. D'exercer, au nom de la commune, le droit de préemption défini par l'article L 214-1 du code de l'urbanisme dans les conditions fixées par le conseil municipal. 15. D'exercer au nom de la commune le droit de priorité défini aux articles L 240-1 à L 240-3 du code de l'urbanisme. 16. D'autoriser, au nom de la commune, le renouvellement de l'adhésion aux associations dont elle est membre.

MODULAIRE ÉCOLE MATERNELLE

Dans le cadre des travaux de l’école maternelle, le modulaire devra être évacué de la cour, l’ASBB (club de foot) a fait part de son intérêt pour cet équipement qui est en excellent état. Le Maire propose donc de le mettre à disposition du club par le biais d’une convention qui précisera entre autre son mode d’utilisation. Le coût de son déplacement et de sa réinstallation prévue dans l’espace vert situé à l’arrière du club house avec les viabilités, est compris dans l’opération de réaménagement de l’école. Le conseil municipal adopte cette proposition à l’unanimité.

> SEANCE DU 28/3/14 INSTALLATION DU CONSEIL MUNICIPAL ELECTION DU MAIRE ET DES ADJOINTS A l’appel du maire sortant et doyen de l’assemblée André HIRTH, les nouveaux conseillers ont été installés autour de la table du conseil municipal. M. André HIRTH a proposé M. Alain GRIENEISEN au poste de maire. Suite au vote à bulletin secret, M. Alain GRIENEISEN a été élu au poste de premier magistrat par 18 voix pour et 1 blanc. Après que son prédécesseur lui ait souhaité pleine réussite et passé l’écharpe tricolore, le maire nouvellement installé a proposé d’élire 5 adjoints pour travailler à ses côtés. Adopté à l’unanimité. Puis la liste Candidate des 5 adjoints a été déclarée et les conseillers sont passés au vote. Ont été élus par 19 voix pour : M. André HIRTH - 1er adjoint, Mme Régine MEYER – 2e adjointe, M. Laurent FINCK – 3e adjoint, Mme Sandrine VON DER OHE – 4e adjointe, M. Auguste BURNER – 5e adjoint. Après un discours émouvant de la part du nouveau maire, les conseillers ont posé pour la photo souvenir avant que l’assemblée présente ne soit conviée au verre de l’amitié.

Les délégations consenties en application du 3° du présent article prennent fin dès l'ouverture de la campagne électorale pour le renouvellement du conseil municipal. Adopté à l’unanimité moins une abstention, M. Alain GRIENEISEN Maire s’étant abstenu.

10


POINTS IMPORTANT SA LORS DES REUNBORDES IONS DE CONS EIL M > SÉANCE ORDINAIRE DU 23/04/14 UNI CIPA INDEMNITÉS DE FONCTION AU MAIRE ET AUX ADJOINTS L Considérant la séance du Conseil Municipal du 28 mars 2014 au cours de laquelle un Maire et cinq Adjoints ont été élus, Vu le Code Général des Collectivités territoriales et notamment les articles L.2123-20 et suivants, Considérant qu’il appartient au Conseil Municipal de fixer, dans les conditions prévues par la loi, les indemnités de fonctions versées au Maire étant entendu que des crédits sont inscrits au projet de budget municipal, Après en avoir délibéré, le Conseil Municipal décide par vote à main levée et avec effet immédiat de fixer le montant des indemnités pour l’exercice effectif des fonctions de Maire, à 43 % de l'indice brut 1015, la population municipale étant de 1809 habitants. Adopté à l’unanimité moins une voix, M. Alain GRIENEISEN, Maire, ayant souhaité s’abstenir. Vu les arrêtés municipaux portant délégation de fonctions aux adjoints au Maire ; Considérant qu’il appartient au Conseil Municipal de fixer, dans les conditions prévues par la loi, les indemnités de fonctions versées aux adjoints au Maire étant entendu que des crédits sont inscrits au projet de budget municipal ; Après en avoir délibéré, le Conseil Municipal décide par vote à main levée, à l’unanimité et avec effet immédiat de fixer le montant des indemnités pour l’exercice effectif des fonctions d’adjoints au Maire de la façon suivante : enveloppe maximum mensuelle brute à ne pas dépasser pour les 5 adjoints : 16.5 % de l'indice brut 1015. Le conseil municipal décide de la répartition mensuelle entre chaque adjoint de la manière suivante : 1er adjoint : 20 % de l'indice brut 1015, du 2ème au 5ème adjoint : 14 % de l'indice brut 1015.

3.00 % sur les 7 622.45 premiers € 2.00 % sur les 22 867.35 € suivants 1.50 % sur les 30 489.80 € suivants 1.00 % sur les 60 979.61 € suivants 0.75 % sur les 106 714.31 € suivants 0.50 % sur les 152 449.02 € suivants 0.25 % sur les 228 673.53 € suivants • de lui accorder également l'indemnité de confection des documents budgétaires selon les taux en vigueur. Adopté à l’unanimité. ATTRIBUTION DES SUBVENTIONS POUR L’ANNÉE 2014

Sur proposition de la commission des finances qui a étudié les demandes de chaque association, le conseil décide de voter les subventions aux associations. Le Maire rappelle que les associations doivent être à jour d’assurances, de statuts et proposer un projet pour l’exercice en cours. Adopté à l’unanimité. VOTE DES TAUX DES QUATRE TAXES DIRECTES LOCALES

Après avoir entendu les explications de Mme MEYER Régine, adjointe chargée des finances, compte tenu des investissements lourds program-més, et sur proposition de la Com-mission, le conseil municipal décide d’augmenter uniformément le taux des taxes locales pour 2014 en appliquant le coefficient de variation proportionnelle de 1.010073, soit une augmentation de 1 % des taux. Les taux pour 2014 se déterminent donc de la façon suivante : • La taxe d'habitation passe de 13.08 % à 13.21 % pour une base prévisionnelle de 1 796 000. • La taxe sur le foncier bâti passe de 10.50 % à 10.61 % pour une base prévisionnelle de 1 672 000 €. • La taxe foncière sur le non bâti passe de 53.19 % à 53.72 % pour une base prévisionnelle de 46 000 €. • La cotisation foncière des entreprises passe de 16.20 % à 16.36 % pour une base prévisionnelle de 1 134 000 €. Adopté par 18 voix pour et une voix contre.

L’enveloppe annuelle totale brute retenue est donc de : Pour le Maire : 1 634.63 x 12 = 19 615.56 € Pour les 5 adjoints : 2 889.09 x 12 = 34 669.08 € Total de l’enveloppe : 54 284.64 € Ces dispositions prennent effet à compter du 28 mars 2014. Adopté à l’unanimité. INDEMNITÉ DE CONSEIL AU RECEVEUR MUNICIPAL

Le conseil municipal, Vu l’article 97 de la loi n° 82.213 du 2 mars 1982 modifiée relative aux droits et libertés des communes, des départements et des régions ; Vu le décret n°82.979 du 19 novembre 1982 précisant les conditions d’octroi d’indemnités par les collectivités territoriales et leurs établissements publics aux agents des services extérieurs de l’état ; Vu l’arrêté interministériel du 16 septembre 1983 relatif aux indemnités allouées par les communes pour la confection des documents budgétaires ; Vu l’arrêté interministériel du 16 décembre 1983 relatif aux conditions d’attribution de l’indemnité de conseil allouée aux comptables non centralisateurs du Trésor chargés des fonctions de receveurs des communes et établissements publics locaux ; Décide : • de demander le concours du Receveur Municipal pour assurer des prestations de conseil et d'assistance en matière budgétaire, économique, financière et comptable définies à l'article 1 de l'arrêté du 16 décembre 1983, • d'accorder l'indemnité de conseil, • que cette indemnité sera calculée selon les bases définies à l'article 4 de l'arrêté interministériel du 16 décembre 1983 précité et sera attribuée à M. Eric BRAILLON, Receveur Municipal, selon tableau ci-après :

VOTE DU BUDGET PRIMITIF 2014 - CCAS

Mme Régine MEYER, adjointe chargée des finances, présente au conseil un budget CCAS 2014 équilibré en section de fonctionnement à 1 362.47 €. Adopté à l’unanimité. VOTE DU BUDGET PRIMITIF 2014 – SERVICE BOIS

Mme Régine MEYER adjointe chargée des finances, présente au conseil un budget SERVICE BOIS 2014 équilibré en section de fonctionnement à 137 732.52 € et en section d’investissement à 32 328.77 €. Adopté à l’unanimité. VOTE DU BUDGET PRIMITIF 2014 – PRINCIPAL

Voir budget primitif 2014 en page 13. Mme Régine MEYER adjointe chargée des finances, présente au conseil un budget primitif 2014 équilibré en section de fonctionnement à 1 310 379.93 € et à 2 577 982.58 € en section d’investissement. La somme de 450 181.16 € est virée à la section d’investissement. Adopté à l’unanimité.

11


S X E L I U T A U V S A T R N T E S M E D N É G I R E IX TTC) R F P ( 3 S 1 F 0 2 I N E N H E LISÉS C A R É R S N TION I A S I L U BI OU ACQ RÉALISATIONS 2013 (investissements) Frais d’études pour le réaménagement et l’extension de l’école maternelle Contribution pass-foncier Achat de terrains divers Installation radiateur mairie et projecteurs église Réfection de la rue du Loup Etude d’impact paysager sur le plan d’eau Bornes de propreté pour déjections canines Démolition grange du Freihof et terrassements Travaux d’éclairage divers Achat d’une tondeuse Matériel de bureau, informatique, aspirateur Reliures pour l’état civil Coussins pour la chapelle Total dépenses d'investissement

MONTANTS DES DÉPENSES 93 339.05 € 2 000.00 € 11 364.00 € 3 916.54 € 89 055.43 € 11 477.77 € 2 481.42 € 14 710.80 € 9 395.70 € 1 829.88 € 4 494.30 € 1 204.13 € 1 116.52 € 246 385.54 €

Pour l’exercice 2014 le budget principal a été équilibré en recettes et dépenses de fonctionnement à la somme de 1 310 379.93 €, en recettes et dépenses d'investissement à la somme de 2 577 982.58 €. Ce budget principal est accompagné de ses deux budgets annexes, à savoir : • le budget annexe pour le bois et la forêt • le budget annexe pour le CCAS Pour 2014, le conseil municipal a décidé d’augmenter uniformément la part communale de 1% sur l’ensemble des 4 taxes. Les nouveaux taux s’établissent comme suit :

DÉSIGNATION Taxe d'habitation Foncier bâti Foncier non bâti CFE *

TAUX 2013 13.08 % 10.50 % 53.19 % 16.20 %

TAUX 2014 13.21 % 10.61 % 53.72 % 16.36 %

* Cotisation Foncière des Entreprises, remplace la T.L.E : taxe locale d’équipement

ÉVOLUTION DES TAUX DEPUIS 2011 Désignation

2011

2012

2013

2014

%>

Taux

%>

Taux

%>

Taux

%>

Taux

Taxe d’habitation

0

12,95

0

12,95

1

13,08

1

13,21

Foncier bâti

0

10,39

0

10,39

1

10,50

1

10,61

Foncier non bâti

0

52,65

0

52,65

1

53,18

1

53,72

Taxe professionnelle

-

16,05

0

16,05

1

16,21

1

16,36

12


BUDGET PRIMIT IF 2014 PROJETS POUR L’ANN ÉE EN CO URS

> INVESTISSEMENTS VOTÉS POUR 2014 (MONTANTS TTC) : INTITULÉ DE L'OPÉRATION

MONTANT

Réseaux divers

6 000.00 €

Dans ce tableau ne figurent pas les sommes concernant les travaux d'investissement non terminés en 2013 et qui ont été reportées sur l'exercice 2014, à savoir : • frais d’études 6 000.00 €

Autre matériel et outillage

2 000.00 €

• achat de terrains

45 000.00 €

Matériel de bureau et informatique

7 000.00 €

• réseaux de voirie

106 000.00 €

5 000.00 €

Frais d’étude

1 780 000.00 €

Ecole maternelle

155 000.00 €

Travaux de voirie et réseaux

1 955 000.00 €

Montant total prévisionnel

• autres matériels

2 000.00 €

La commune est également dotée d’un budget pour la forêt ainsi que pour le CCAS. Le budget du bois et de la forêt a été voté équilibré en dépenses et recettes de fonctionnement à 137 732.52 € et en recettes et dépenses d'investissement à 32 328.77 €. Le budget du CCAS équilibré en dépenses et recettes de fonctionnement à 1 362.47 €.

SECTION DE FONCTIONNEMENT DU BUDGET PRINCIPAL

charges à caractère général

337 700.00 €

Atténuation de charges

charges de personnel

295 000.00 €

produits des services

atténuation de produits

6 000.00 €

812 539.00 € 257 118.00 €

89 900.00 €

Dotations et participations

charges financières

43 000.00 €

Autres produits de gestion courante

dépenses imprévues virement à la section d'investissement

2 000.00 € 46 557.00 €

Produits financiers Résultat reporté

490 222.93 € TOTAL

TOTAL

7 000.00 €

impôts et taxes

autres charges de gestion courante charges exceptionnelles

2 000.00 €

1 310 379.93 €

62 020.00 € 10.00 € 169 692.93 € 1 310 379.93 €

SECTION D’INVESTISSEMENT DU BUDGET PRINCIPAL

Remboursement capital emprunts Frais d’études Bâtiments scolaires Réseaux et voiries Matériel et mobilier divers

150 000.00 € 5 000.00 € 1 780 000.00 € 161 000.00 € 9 000.00 €

Virement section de fonctionnement

490 222.93 €

Subventions d’investissement

330 000.00 €

Emprunt

1 232 942.07 €

FCTVA

30 000.00 € 14 000.00 €

Restes à réaliser

159 000.00 €

Taxe d’aménagement

Résultat reporté

313 982.58 €

Remboursement de prêt

7 835.00 €

Excédents de fonctionnement capitalisés 472 982.58 € TOTAL

2 577 982.58 € TOTAL

13

2 577 982.58 €


S E L I T U S T N E M 3 E 1 N 0 2 G I E N S O N I E T A R IS L A RÉ > 2013 : AMÉNAGEMENT DE LA RUE DU LOUP

Notre commune a bénéficié d’une subvention de 21 321 € du Conseil Général du Haut-Rhin

Les engins en œuvre

Préparation avec pose de l’enrobé

Résultat final

14


LE ATA VTIECAIV UILVILLAGE - 2013 / 20 14

> MARIE-ANTOINETTE PREND SA RETRAITE 31 mai 2013

Marie-Antoinette SOTHER a pris sa retraite le 31 mai 2013. Depuis le 12 mai 1992, elle était chargée de l’entretien de l’école maternelle. C’est lors du repas annuel des agents communaux qu’André Hirth a tenu à lui rendre hommage. Nous lui souhaitons une belle retraite.

> JOURNÉE DE TRAVAIL AU SENTIER DES BUNKERS Samedi 6 juillet 2013 Comme chaque début d’été depuis sa création, le sentier des bunkers se refait une beauté. Placée sous le signe de la citoyenneté, cette demi-journée de travail associe le Club Vosgien de Guewenheim, la Société d’Histoire de la Vallée de Masevaux, l’U.N.C., la municipalité et tous les volontaires pour entretenir le parcours de ce lieu empreint d’histoire et de mémoire. C’est munis de gants, sacs poubelles, débroussailleuses et tronçonneuses que les bénévoles ayant répondu à l’appel ont défriché et nettoyé les abords de ce sentier très prisé des promeneurs. A l’issue de la matinée, un casse-croûte a été offert aux courageux travailleurs. Un grand merci pour leur investissement !

> FÊTE DE LA MUSIQUE Samedi 22 juin 2013 A l’occasion de la Fête de la Musique, une nouveauté : l’Association Sportive de Burnhaupt-le-Bas (ASBB) et les parents délégués se sont associés pour organiser la soirée. Deux sites ont été aménagés pour la fête : le parking et la cour de l’école, ainsi que la place de l’Eglise. Sur chacun de ces sites, une scène avait été installée. Sur la première s’est produit le groupe PROFIL, sur la deuxième le groupe OSMOZ. Le public a apprécié de cheminer librement d’une scène à l’autre, profitant de différents styles musicaux. Comme chaque année, les enfants de l’école ont animé la soirée avec des danses (dont celle de Rabbi Jacob) et des chants, le groupe de Zumba s’est également produit et a réussi à entraîner des novices dans le mouvement. Les jeunes musiciens ont pu profiter de la scène pour démontrer leurs talents. Grande surprise sur la place de l’Eglise : l’arrivée en limousine de Johnny Halliday ou plutôt d’un sosie qui a su mettre le feu ! De nombreux bénévoles ont assuré le service des boissons et de la petite restauration. Une belle réussite à reconduire.

15


4 1 0 2 / 3 1 0 2 E G A L L I V U A E I V A L > CONFÉRENCE RHIN ET SUNDGAU, CONSACRÉE À LA LIBÉRATION DE BURNHAUPT Jeudi 17 octobre 2013

L’association Rhin et Sundgau s’est fixée comme objectif de redonner lisibilité, compréhension, existence et vérité historique aux combats de la forêt de la Hardt du 28 novembre au 4 décembre 1944. Elle souhaite, entre autre, rendre à ces combats injustement oubliés, leur place et leur rôle majeur dans les étapes essentielles de la libération dans le sud de l’Alsace, rendre hommage à la première Armée Française, à ses hommes et à ses chefs. Quelques membres de l’association ont accompagné M. Jacques GOUVIER, ancien combattant, qui est venu, dans un premier temps, à la rencontre des enfants de l’école élémentaire. Ceux-ci ont beaucoup appris lors de ce temps d’échange et ils ont pu poser toutes sortes de questions à M. GOUVIER, qui a répondu en toute franchise. Dans la soirée, M. GOUVIER a donné une conférence dans la grande salle de la maison des associations, où le public était venu nombreux. M. GOUVIER s’est révélé un excellent orateur, ayant gardé une formidable mémoire des combats et sachant retransmettre cette page de l’Histoire avec beaucoup d’émotions. Un verre de l’amitié a été offert à l’issue de la conférence, ce qui a permis la poursuite des échanges.

WALDFEST Dimanche 28 juillet 2013 Les berges de la Doller ont une nouvelle fois servi de décor, pour la 10ème année consécutive, au traditionnel Waldfest, organisé par l’Amicale des Sapeurs pompiers de Burnhaupt-leBas. Tartes flambées, Waldmeister, grillades et autres douceurs ont ravi les nombreux participants. Deux parcours ont été proposés sur le sentier des Bunkers. De quoi faciliter la digestion des plus courageux !

> FOIRE D’AUTOMNE Dimanche 13 octobre 2013 Marché aux puces, attractions foraines et stands commerciaux ont investi les rues de la commune à l’occasion de la traditionnelle foire d’automne. Comme d’habitude, les footballeurs ont servi leur délicieuse choucroute. Les 150 convives, réunis dans la salle, ont pu profiter de l’animation musicale assurée par l’orchestre OSMOZ ainsi que d’une démonstration de danse de salon, présentée par la section danse de l’ASCBB animée par Julien HENN.

À l’école élémentaire, avec Mme Claire OFFERLÉ, présidente de l’association.

16


LA VIE AU VILLA GE - 2 013 / 201 4

> PORTES OUVERTES DES ARBORICULTEURS Samedi 26 octobre 2013

Le samedi 26 octobre 2013, s’est déroulée la 5ème édition de la journée Portes Ouvertes de la société des Arboriculteurs dans les locaux de l’ancienne caserne. Le public a pu s’initier au pressage des pommes et à la pasteurisation. Une tonne de fruits a été broyée durant la journée. La journée fut également pédagogique puisqu’ont été présentées la distillation d’eau de vie de pomme-poire ainsi que le pressage des noix. Pour l’occasion, les organisateurs ont invité un apiculteur et un vannier qui ont pu présenter leur savoir-faire.

> SOUVENIR DE L’ARMISTICE 1918 Lundi 11 novembre 2013 Après la messe, une cérémonie devant le monument aux morts de notre commune a rassemblé l’assistance, les maires des deux Burnhaupt, André HIRTH et Antoine MULLER, les membres de l’UNC, une délégation des sapeurs-pompiers, la musique de Burnhaupt - Guewenheim ainsi que la chorale paroissiale. Le discours officiel et le dépôt d’une gerbe de fleurs ont été suivis d’une magnifique interprétation du chant des partisans. Un verre de l’amitié a ensuite été offert dans la grande salle de la Maison des associations.

> WITZOWA (SOIRÉES BLAGUES) ORGANISÉE PAR ECRIN Samedi 9 novembre 2013 Le Witzowa a eu lieu à la Maison des Associations en novembre dernier. Un repas d’automne a été servi aux convives venus à cette soirée très sympathique : lard, noix et vin nouveau. Les « Joyeux Lurons » de Wittelsheim ont su mettre l’ambiance et le public en a bien profité. Cette soirée, au profit de la rénovation de l’église paroissiale, sera reconduite en 2015.

17


4 1 0 2 / 3 1 0 2 E G A L L I V U A E I V A L Dans la catégorie Maisons ou appartements (fenêtres et balcons seuls) ont remporté le : 1er prix : M. et Mme DIETRICH Maurice 1, rue de Cernay 2e prix : M. et Mme WAMSTER François 19, rue principale 3e prix : M. et Mme FINCK André 16, rue des fleurs 4e prix M. et Mme CHASSEL Claude ex aequo: 18, rue du loup M. et Mme MULLER Robert 18, rue des fleurs 5e prix : M. et Mme SARY Pascal 13a, rue principale

> DANIEL RICHERT – CAPITAINE Vendredi 29 novembre 2013 Le Lieutenant Daniel RICHERT a reçu ses galons de Capitaine des sapeurs-pompiers. Cette nomination a été prononcée par Anne LAPARRE-LACASSAGNE, Sous-Préfète de l’arrondissement de Thann, en présence de nombreux représentants du corps des Sapeurs Pompiers, d’André VOGT, conseiller général du canton et de notre Maire, André HIRTH. Le Capitaine s’est vu confier le commandement du centre de secours de Burnhaupt-le-Bas. Un centre qu’il connaît bien puisqu’il y œuvre depuis bientôt trente ans. Le voilà donc à la tête d’un peloton de 70 sapeurs-pompiers, en charge d’intervenir sur un périmètre couvrant 11 communes. Lors de la cérémonie, Didier MULLER a également été nommé Lieutenant et un vibrant hommage a été rendu à ces hommes et femmes qui se consacrent, chaque jour, au secours et au service des populations.

C’est lors d’une soirée conviviale au courant du mois de décembre que les lauréats se sont vu remettre les prix offerts par la municipalité. Ceux-ci ont été abondés d’un bon d’achat de 10 euros et d’une plante fleurie par Mme Alexandra SCHOTT, directrice de l’établissement « Les Jardins de Burnhaupt ». Félicitations aux gagnants pour leur investissement et espérons que le millésime 2014 saura égaler celui de 2013.

> REMISE DES PRIX « MAISONS FLEURIES » DE L’ÉTÉ 2013 Jeudi 12 décembre 2013 Cette année encore, les habitants du village n’ont pas ménagé leurs efforts pour embellir notre commune et c’est le 9 août dernier que le jury, sous la conduite de M. le Maire et des membres de la commission environnement, a fait le tour de l’ensemble du village pour en apprécier le fleurissement. Quatre critères d’évaluation ont été retenus : la propreté, la qualité, la quantité et l’originalité. Dans la catégorie Maisons ou appartements avec jardin ont remporté le : M. et Mme WENDLING Jean Marie 1er prix : 9, rue de Cernay 2e prix : M. et Mme GUIDEMANN Alexandre 2, rue Emile Zola 3e prix : M. et Mme BOLLE REDDAT René 33, rue de Cernay 4e prix : M. et Mme KNIBIHLER Daniel 7a, rue du Stade 5e prix : M. et Mme MOSAK François 3, rue de la Croix

18


LA VIE AU VILLA GE - 2 013 / 201 4

> FÊTE DE NOËL DES AÎNÉS

Dimanche 15 décembre 2013

Un beau moment de convivialité a rassemblé les aînés de notre village et l’équipe municipale ce dimanche 15 décembre : après un petit discours du Maire et une minute de silence en souvenir des villageois disparus en 2013, un excellent repas a été servi. Les doyens du village ont été mis à l’honneur et ont posé pour la photo souvenir. Tout au long de l’après-midi, André GENSBITTEL a assuré la partie musicale, animant également avec quelques blagues, le plus souvent en alsacien, et en organisant un jeu où quelques élus se sont prêtés au mime pour tenter de faire comprendre et passer un message (plus qu’écorché à l’arrivée mais belle rigolade). Les chants de Noël traditionnels ont bien sûr été entonnés par l’assistance.

> CONCERT DE NOËL DE L’ASSOCIATION ÉCRIN AVEC LA CHORALE ARCADIA Dimanche 22 décembre 2013 Beaucoup de spectateurs sont venus assister au concert donné par la chorale Arcadia et les élèves de l’école élémentaire à l’église Saints Pierre et Paul en ce dimanche d’avant Noël. Un très beau spectacle !

> LA CRÉMATION DES SAPINS Dimanche 12 janvier 2014 La crémation des sapins est l’un de ces rendez-vous annuels appréciés des burnhauptoises et burnhauptois. L’édition 2014 n’a pas failli à la tradition. C’est devant la salle des fêtes que les parents délégués de l’école primaire avaient donné rendezvous aux villageois. Qu’ils soient parents ou non, qu’ils soient riverains ou non, c’est la convivialité qui présidait la soirée. Pour la seconde année consécutive, les organisateurs avaient décidé d’offrir un service de ramassage des sapins. C’est ainsi qu’ils ont arpenté, la veille, chemins et ruelles du village pour la collecte des sapins, laissés sur les trottoirs pour l’occasion par nos concitoyens. Un pari gagnant puisque plus d’une heure durant, le bucher a crépité, illuminant le parvis, sous le contrôle attentif d’une brigade de pompiers. Servis par une météo pour le moins clémente en cette saison, les convives ont également pu se restaurer : vin et jus de pomme chauds et autres boissons accompagnant les gâteaux et les crêpes préparées par les parents. Ce sont près de 200 personnes qui ont pu profiter de cette sympathique soirée.

NOS DOYENS EN PRÉSENCE DU MAIRE ANDRÉ HIRTH : SAUNER Fernand, 85 ans - SAUNER Lucien, 86 ans - KOLB Albert, 87 ans TORRES Yvonne, 88 ans - BURNER Cécile, 91 ans - MARONI Marcelline, 91 ans

19


4 1 0 2 / 3 1 0 2 E G A L L I V U A E I V A L > REPAS DE LA SAINTE-AGATHE Dimanche 2 février 2014

Plus de 130 convives ont partagé un moment convivial autour du traditionnel repas de la Sainte-Agathe, organisé par l’Association ECRIN. Laurent FINCK, Président, a, dans son discours, rappelé que 60.000 € ont été collectés depuis 2009 avec le soutien de la Fondation du patrimoine, pour la rénovation intérieure de l’église de notre village. Comme chaque année, une tombola était organisée. Couronnée de succès, cette belle après-midi sera sûrement reconduite l’année prochaine.

> CÉRÉMONIE DES VŒUX Dimanche 19 janvier 2014 Comme chaque année, André HIRTH s’est prêté à l’exercice des vœux pour la nouvelle année 2014. Dans la Maison des Associations, accompagné de toute son équipe, il a accueilli les officiels et les invités. C’est sur un ton détendu que le Maire a dressé le bilan de l’année 2013 et abordé les projets, dont celui de la restructuration et de l’extension de l’école maternelle. Il a annoncé à l’assemblée qu’il briguerait un nouveau mandat sur la liste menée par son 1er adjoint, Alain GRIENEISEN. Il a ensuite laissé la parole à Pierre VOGT, qui a rendu hommage aux élus locaux qui assurent leur mission avec beaucoup de cœur et de dévouement. Dans son discours, M. VOGT a rappelé les champs d’action du Département et les restrictions des dotations de l’Etat. La soirée s’est poursuivie autour du verre de l’amitié.

> OPÉRATION HAUT-RHIN PROPRE Samedi 5 avril 2014 En Alsace, on dit que c’est Osterputz, littéralement « Nettoyage de Pâques ». Cette année, le nettoyage de Printemps se conjugue avec l’opération Haut-Rhin propre, une action citoyenne qui consiste à mobiliser la population pour le nettoyage des espaces publics. Ils étaient près d’une trentaine à avoir consacré leur samedi matin au ramassage de déchets, petits et grands, qui peuvent joncher notre voirie, nos places ou nos espaces verts. L’occasion aussi pour la toute nouvelle équipe municipale de parcourir une partie du ban communal. Si de nombreux déchets en tous genres ont ainsi été enlevés (plus d’une trentaine de sacs), les habitués s’accordaient à reconnaître que le volume de ces déchets était inférieur à celui des années précédentes. Devons-nous y voir le signe encourageant d’une évolution des mentalités ? Rendez-vous l’an prochain pour le vérifier. Un grand merci aux bénévoles qui ont participé à cette action citoyenne.

20


LA VIE AU VILLA GE - 2 013 / 201 4

> VISITE FERME NEFF

Lundi 31 mars 2014

Sous un beau soleil printanier, 3 classes de l’école primaire se sont rendues à la ferme Neff de Burnhaupt-le-Bas. Les élèves ont pu tout d’abord découvrir la salle de traite et son fonctionnement avant de passer en revue l’étable. Un peu plus loin, ils ont pu admirer les petits veaux, âgés pour certains de quelques heures seulement. La visite s’est achevée avec un goûter offert par les jeunes agriculteurs du Haut-Rhin avec dégustation de yaourts et de lait chocolaté.

> INAUGURATION DES 4E ARTISALES Vendredi 25 avril 2014 Sous la houlette de M. Roger BATTMANN, PDG de l’entreprise ARTISAL et ISO 2000 Fermetures, en présence de nombreux amis et exposants venus de près ou de loin, le Maire Alain GRIENEISEN, a coupé le ruban inaugural de l’exposition. Cette année, à l’occasion des 20 ans de l’entreprise, le paysagiste local Patrick ANDRE et toute son équipe ont mis en place une magnifique exposition de leur savoir faire sur plus de 1000 m2. L’animation était assurée par les orchestres OSMOZ et RINO RIVERS GROUPE avec Pol AST en chef de file.

> CONCERT DE PRINTEMPS – ASSOCIATION ECRIN SUZANNE AND FRIENDS Dimanche 27 avril 2014 L’association Ecrin a accueilli l’ensemble vocal Susan and Friends pour un concert de printemps à la chapelle SaintWendelin. Les chanteurs, menés par Susan Mouton Ligier, Soprano, ont offert à l’auditoire un répertoire varié sur le thème du printemps.

> PRÉVENTION ROUTIÈRE Vendredi 16 mai 2014 Les enfants de la classe de CM2 ont bénéficié d’une après-midi de prévention routière organisée par la Gendarmerie, en partenariat avec Groupama.

21


4 1 0 2 / 3 1 0 2 E G A L L I V U A IE V LA > CONCERTS DE LA CHORALE Samedi 17 mai 2014 La chorale paroissiale de Burnhaupt-le-Bas, en association avec la chorale paroissiale de Gildwiller, a donné deux concerts : l’un à l’église de Burnhaupt-le-Bas au profit de l’association Ecrin et l’autre, le samedi 31 Mai, à l’église de Gildwiller au profit de l’AREG. Le public, venu nombreux en ce samedi 17 mai, a pu apprécier un concert de grande qualité avec un répertoire varié, alternant chants religieux et profanes, sous la houlette de Nathalie LERCH et de Laurent SCHNOEBELEN. Des airs connus ou moins connus, des mélodies tantôt douces ou entraînantes ont conquis l’auditoire. Une belle réussite !

> REMISE DES CARTES D’ÉLECTEURS AUX NOUVEAUX MAJEURS Mardi 20 mai 2014 C’est à quelques jours des élections européennes, que le Maire Alain GRIENEISEN et ses adjoints, Sandrine VON DER OHE et Laurent FINCK, ont invité en mairie les jeunes majeurs pour leur remettre leur toute nouvelle carte d’électeur. Le Maire a, après avoir abordé l’historique du droit de vote, souhaité aux jeunes filles présentes de s’investir dans leur rôle de citoyenne.

> MATINÉE GOURMANDE Dimanche 18 mai 2014 C’est une matinée dominicale très sympathique qui a été organisée par les parents d’élèves de l’école élémentaire. Pour débuter la journée, c’est un petit-déjeuner riche et varié qui était proposé aux invités : jus de fruits frais, produits locaux, pâtisseries confectionnées par les parents. Les convives pouvaient ensuite brûler les calories ainsi absorbées en suivant l’un des parcours pédestres ou à vélo concoctés par les organisateurs. Une matinée qui a enregistré 120 petits déjeuners. Comme chaque action organisée par les parents d’élèves, les bénéfices sont reversés à l’école pour le financement de sorties pédagogiques.

Perrine, qui était la plus jeune électrice lors des élections municipales de mars 2014.

> CONCOURS DE PÊCHE Jeudi 29 mai 2014 L’association de pêche de Burnhaupt-le-Bas a bénéficié d’une très belle météo ce Jeudi de l’Ascension à l’occasion de ses 8 heures de pêche de carpes, en deux manches de quatre heures. 32 équipes de deux personnes ont participé et la totalité des prises de la journée était de 200 kilos. Les sept premières équipes ont reçu un prix, la première ayant été gratifiée de 300 euros. De délicieuses carpes frites ont été servies au moment du déjeuner aux pêcheurs et aux visiteurs venus se relaxer au bord de l’étang du Hagendorn. Une journée conviviale et satisfaisante.

22


LA VIE AU VILLA GE - 2 013 / 201 4

> FESTIVITÉS DU RACHAMARKT

Samedi 31 mai 2014 Samedi 7 et dimanche 8 juin 2014 Lundi 9 juin 2014

C’est en prélude aux festivités du Rachamarkt que les footballeurs de l’ASBB ont proposé une soirée de Gala, avec la chanteuse Nelly Patty. C’était la première fois que celle dont la maman est native de Burnhaupt-le-Bas se produisait dans le village. Malgré la fraicheur ambiante sous le chapiteau, dès son arrivée sur scène, cette artiste, accompagnée de deux danseuses, a très vite conquis le public enchaînant avec une aisance déconcertante des titres de variété internationale tantôt en allemand, tantôt en anglais, en italien ou en français pour finir avec le fameux Gigi l’amoroso sous les acclamations du public. Un show de très grande qualité et une ambiance chaleureuse qu’on aimerait retrouver plus souvent sous le chapiteau !

> LUNDI DE LA PENTECÔTE C’est sous un soleil de plomb que s’est déroulée la traditionnelle Foire aux Râteaux. 450 exposants se sont déplacés et ont investi les rues du village. Les badauds ont envahi les allées dès les premières heures de la matinée. La journée a notamment fait le bonheur des vendeurs de chapeaux, maillots de bains et autres boissons rafraîchissantes. Dès 9 h 30, le traditionnel cortège inaugural, composé de Miss Rachamarkt et ses dauphines, du maire M. Alain GRIENEISEN, des conseillers généraux M. Pierre VOGT et M. Laurent LERCH, des majorettes de Burnhaupt, accompagné de la musique de Ballersdorf, a défilé jusqu’au chapiteau où un vin d’honneur les attendait. Le baromètre frôlant les 38 degrés en début d’après-midi, la foule s’est faite un peu moins dense. Les badauds sont revenus en soirée faire des emplettes et se rafraîchir aux différentes buvettes des associations locales qui, pour attirer leurs clients, proposaient non seulement des boissons mais des douches brumisantes au tuyau d’arrosage ! Autour du chapiteau, la fête foraine a fait le bonheur des enfants et des adolescents qui ont pu profiter des manèges, des auto-tamponneuses et de la chenille. En bref, on se souviendra du millésime 2014 avec ses températures caniculaires, contrairement à celles de 2013 ! Les caprices de la météo ne parviendront jamais à gâcher la fête aux Burnhauptois et le Rachamarkt restera le rendez-vous incontournable de l’année !

Le samedi 7 juin c’est une soirée « années 80 » qui était proposée par l’orchestre CHALLENGER suivie dimanche soir de la traditionnelle soirée d’élection de Miss Rachamarkt, animée par l’orchestre ENERGY. Six charmantes candidates se sont prêtées au jeu des questions de l’animateur Dominique BRAY et ont fait preuve de dextérité en tirant un ballon de foot dans un but installé sur la piste de danse pour l’occasion (coupe du monde oblige !), le public a porté son choix sur : Morgane LAFARGE, 19 ans, de Burnhaupt-le-Bas, Miss Rachamarkt 2014 Laura CONTE, 19 ans, de Burnhaupt-le-Bas, 1ère dauphine Wendy SCHWARZOCK, 17 ans, de Mulhouse, 2e dauphine

23


4 1 0 2 / 3 1 0 2 E G A L L I V U A IE V LA > GALA DES MAJORETTES Samedi 14 juin 2014 Le groupe des Majorettes de Burnhaupt a fêté son 38ème anniversaire par un magnifique gala qui s'est déroulé le 14 Juin 2014, sous le chapiteau. Cette année, les majorettes nous ont transportés sur le thème des Jeux Olympiques, en passant par Sotchi, les J.O. d'hiver et les J.O. d'été. Les spectateurs ont pu admirer diverses chorégraphies créées par les monitrices Valérie, Nathalie et Aurélia. Les majorettes utilisent non seulement la traditionnelle baguette mais aussi des pompons américains, des bâtons lumineux, des drapeaux et pour la plus expérimentée, une baguette enflammée. La soirée s'est clôturée à 1 heure du matin par une danse brésilienne, clin d'œil à la coupe du monde de football. Pour les filles qui souhaitent rejoindre le groupe, rendez-vous à partir du vendredi 12 Septembre à 18h15 au complexe sportif de Burnhaupt-le-Haut. Les filles sont acceptées à partir de 6 ans (C.P.). Pour tout renseignement, contactez Marie au 06.87.65.91.55. ou par mail : majorettes.de.burnhaupt@gmail.com

> FÊTE DE LA MUSIQUE 2014 Vendredi 20 juin 2014 Pour la seconde année consécutive, les délégués des parents d’élèves de l’école élémentaire se sont associés à l’ASBB (foot) pour organiser la fête de la Musique. Cette année encore, c’est un double rendez-vous qui a été fixé aux amateurs de rock et autres notes dansantes. Sur la place de l’Eglise, c’est l’orchestre Osmoz qui s’est chargé d’animer la soirée, devant un public conquis. Sur le parking de l’école, le groupe KrP DiM a placé la seconde partie de la soirée sous le signe du rock des années 80, dans un répertoire qui a été particulièrement apprécié, lui aussi. Mais le programme de la soirée avait débuté dès 19h, avec une démonstration de Zumba, assurée par un groupe d’enfants et d’adultes placés sous la direction de Cynthia Zeisser. Une suite de danses et de chants ont également été présentés par les enfants de l’école. Merci à toute l’équipe d’enseignants, également impliqués dans l’animation de la soirée. Enfin, les élèves de l’école de musique de Burnhaupt, conduits par Yolande, ont eu l’occasion d’exprimer leurs talents de musiciens. Une chaleureuse et sympathique initiative qui a réuni plus de 400 personnes.

24


EN BREF

> PORTES OUVERTES au CENTRE de SECOURS Dimanche 22 juin 2014 Le centre d’incendie et de secours de notre village organise tous les quatre ans une opération portes ouvertes afin de faire connaître ses missions et présenter son matériel. Cette année le public venu nombreux a pu visiter les locaux où se trouvaient un véhicule de secours routier en situation d’intervention et à l’arrière un camion citerne feu de forêt 4000 litres. Une collection de véhicules miniatures et de matériel ancien (vieux casques, lances …) était également présentée. A l’extérieur, de nombreuses animations étaient organisées tout au long de la journée. Entre autres, une démonstration d’établissement de lances par les jeunes sapeurs pompiers de Burnhaupt-le-Haut, une manœuvre d’échelle à crochets sur la tour et un exercice de désincarcération commenté. Le moment le plus spectaculaire a été l’exercice sur feu réel avec extinction à l’ancienne. Une mise en scène théâtrale : une maisonnette en bois prend feu, à l’intérieur « Mamie Christine » est sauvée par le « curé Manuel » (tous les deux en costumes d’époque) puis arrivent les pompiers tirant une pompe à bras (datant de 1921) et mettant à contribution les spectateurs pour remplir les seaux en toile afin d’alimenter la cuve de la pompe !

Une journée instructive et distrayante qui, espérons-le, aura éveillé des vocations chez les jeunes et moins jeunes. Un appel est lancé !

Les sergents Régis BLONDÉ et Jean-Michel LEIRITZ ont été élevé au grade de sergent-chef.

25


E L L E N R E T A M E L > AGRANDISSEMENT DE L’ÉCOLE MATERNELLE O C É DANS LA PRATIQUE… UN VRAI TOUR DE FORCE

En février 2012, aux vues des derniers recensements de l’INSEE et d’un accroissement constant de sa population, la municipalité s’est posé la question sur l’opportunité d’agrandir et de réhabiliter l’école maternelle existante.

La fin d’année scolaire a connu un calendrier très serré pour la mise en place du chantier. Depuis plusieurs semaines la logistique se prépare pour assurer au mieux les transferts de classes prévus. A ce titre nous saluons l’implication des équipes enseignantes des deux écoles et des aides maternelles, pour qui s’annonce une année compliquée.

Constat oblige, les services de l’ADAUHR (agence d’urbanisme et d’aménagement du Haut Rhin) se sont vus accorder une mission d’assistance à maître d’ouvrage portant sur ce projet.

A peine les enfants avaient-ils quitté les écoles que déjà le personnel communal, le conseil municipal et les bénévoles de la journée citoyenne travaillaient dans et autour des bâtiments pour préparer la mise en place du chantier, à savoir : • déménagement de l’aile « bibliothèque » (E. Mat.) à démolir, • déménagement de la salle des maîtres (E. Elém.), • déménagement du modulaire de la cour (E. Mat.) qui sera installé près du terrain de football, • retrait de mobiliers, des pavés de la cour (E. Mat.) et de tout ce qui peut être démonté et récupéré.

Le 18 octobre 2012 le conseil municipal décide de lancer l’opération, une procédure adaptée est organisée avec remise de prestations sur esquisse de projet, ceci afin de pouvoir choisir le maître d’œuvre qui épaulera la commune le temps que dureront les travaux. En clair, il s’agit d’une forme de concours d’architecte. Une commission jury est composée pour étudier les offres reçues, elle devra dans un premier temps arrêter son choix sur les trois maîtres d’œuvre qui seront autorisés à concourir. La surface de plancher actuelle de l’école est de 310 m², non compris le bâtiment préfabriqué qui comporte la 3e salle de classe et des sanitaires. L’extension permettra l’adjonction d’une 4ème classe, une salle de motricité, une salle de repos, des bureaux pour la direction, les enseignants et les ATSEM et des sanitaires pour une surface de plancher de 415 m².

Au courant de l’été, le modulaire sera démonté, la zone de chantier délimitée et les fondations de l’extension coulées. C’est le début de la première phase de chantier qui durera un an et qui verra la construction de l’extension. Pendant cette année de travaux, des difficultés importantes affecteront tous les usagers. Pour les écoles : une seule cour, utilisation alternative pour les récréations, entrées de l’école maternelle modifiées (coté parking), une classe de maternelle transférée en élémentaire, horaires et points d’accueil des enfants modifiés. Pour les entreprises : apport de matériaux possibles par une seule rue en sens unique. Places de stationnement très restreintes pour les personnels intervenant sur le chantier. Pour les riverains : difficultés de circulation à certaines heures, en raison de la co-activité de tous les acteurs. Difficultés dues aux travaux et au ballet des engins de chantier. Pour toutes ces raisons, la circulation de la rue de l’église sera limitée à 30km/h pour la durée des travaux et le stationnement y sera partiellement interdit.

L’ensemble du projet se développant sur une surface de 725 m² et comprenant également l’aménagement de la cour sur environ 630 m² avec création d’un préau de 120 m². L’opération portera également sur la mise à niveau thermique, acoustique et fonctionnelle du bâtiment existant. L’estimation de base des travaux était de 1 381 000 euros hors taxes et hors maîtrise d’œuvre et bureaux d’études. Après la séance d’ouverture des plis qui a donné suite à l’appel d’offre, le montant des travaux sera de 1 251 000 euros hors taxes. Le montant des honoraires de maîtrise d’œuvre quant à lui se monte à 182 437 euros hors taxes. Ces travaux bénéficieront d’une subvention d’état DETR (dotation d’équipement des territoires ruraux) d’un montant de 300 000 euros ainsi que d’une subvention accordé sur la réserve parlementaire de Madame TROENDLE notre sénatrice, d’un montant de 30 000 euros.

LE MAIRE EN APPELLE AU CIVISME DE TOUS LES USAGERS, EN PARTICULIER AUX PARENTS DES ELEVES DES ECOLES pour éviter de saturer systématiquement la rue et d’utiliser au maximum les emplacements disponibles sur la place de l’église, sans oublier la placette récemment terrassée dans l’impasse du Freihof (face ancienne caserne des pompiers).

Le cabinet d’architecture Stéphane HERRGOTT de Mulhouse a été choisi comme maître d’œuvre. Il accompagnera la commune dans la progression des travaux qui débutent cet été pour s’étaler tout au long de 2 années. L’ouverture de l’extension de l’école est d’ores et déjà programmée pour la rentrée de septembre 2015.

Peut-être cela sera-t-il aussi pour certains le moment de changer de mode de transport pour favoriser la marche et le vélo. Il n’est pas exclu que pendant certaines périodes de livraison le Maire prenne un arrêté interdisant toute circulation (sauf pour 3 riverains) dans la rue de l’église. Nous aviserons en fonction de l’avancement du chantier.

Ce sont près de 120 entreprises qui ont répondu à l’appel d’offres lancé par la commune, pour 21 corps de métiers. L’ouverture des plis qui a eu lieu le 07 mai 2014 a permis de retenir 21 entreprises pour un montant de travaux inférieur aux estimations de départ.

MERCI A TOUTES ET A TOUS POUR VOTRE COMPREHENSION, IL EN VA DE LA SECURITE DE NOS ENFANTS.

Cette bonne nouvelle a permis de retenir l’option de la Région Alsace concernant la réglementation thermique française « RT 2015 », qui a pour but de fixer une limite maximale à la consommation énergétique des bâtiments neufs pour un meilleur rendement thermique et des économies d’énergies réduisant l’impact environnemental et les futures charges de fonctionnement du bâtiment.

Par la suite, à partir de l’été 2015, une seconde phase consistera en la réhabilitation de la partie conservée de l’école maternelle. Vous aurez compris que cette opération mobilise depuis les tous premiers jours du mandat une énergie considérable, et ce n’est que le début !

26


ÉCOLE MATERN ELLE Parking

Rue de l’Eglise

27


INC

S É T I IVIL

P SuxTincO ivilités

A moins d'un mètre de cette poubelle dans le petit sentier !

a té Déchets à cô . des poublelles

Démontage des panneaux.

Jugez par vo us-même !

Jardinières renversées.

28


VIE ASSOCIATIV E > LE CLUB EDELWEISS

> LORSQU'ON ENTRE ue

bibliothèq

Le Club EDELWEISS a été créé en 1977. Les membres de l’association se réunissent régulièrement dans la salle jaune de la Maison des Associations pour diverses activités : bricolage et couture, jeux de cartes et autres jeux. Le club organise également une excursion annuelle en autocar, fêtent les anniversaires et les noces d’Or et de Diamant de ses membres. Toutes ces activités se déroulent dans la bonne humeur et permettent rencontre et convivialité. Vous êtes retraités depuis peu ? Vous vous sentez seul à la maison ? Venez rejoindre le Club EDELWEISS.

DANS LA BIBLIOTHÈQUE...

Située au 1er étage de l'ancienne caserne, la bibliothèque est très lumineuse grâce à la déclinaison de différents tons de jaune, de vert et d'orange. Un espace pour les enfants est clairement défini avec des banquettes aux couleurs vives: les petits se régalent en feuilletant les albums, les moyens se précipitent sur les BD et les plus grands dénichent le tome de "l'Etalon noir", du "Club des cinq", etc..qu'ils n'ont pas encore lus. Les adultes, quant à eux, apprécient les ouvrages récents que nous achetons régulièrement: romans, polars, science-fiction, alsatiques, documentaires. Ces achats ainsi que les dons des particuliers et les prêts de la Médiathèque départementale de Colmar permettent de mettre à disposition de nos lecteurs plus de 3100 livres. C'est certainement grâce à ce large choix et à l'accueil chaleureux de ses 20 bénévoles que le 300e lecteur s'est inscrit au mois de mars dernier.

Adressez-vous à : M. BAUER Joseph, Président, au 03.89.48.74.84 M. KEMPF Claude, Secrétaire, au 03.89.44.96.54

31 Rue Principale 68520 Burnhaupt-le-Bas 03.69.19.98.62 labulle68@yahoo.fr Site Web : labulle68.e-monsite.com OUVERTURE • Mardi : 18h à 20h • Mercredi : 16h à 18h • Samedi : 10h à 12h Adhésion 10 €, gratuit pour les mineurs

> ASSOCIATION SPORT ET CULTURE DE BURNHAUPT-LE-BAS L’ASCBB souhaite ouvrir son association à de nouvelles sections. Si vous souhaitez faire partager votre passion, ou si vous avez de nouvelles idées à soumettre, merci de contacter Mme Yvette ANDLER, Présidente, au 03.69.19.52.72.

Avis aux responsables associatifs : si vous souhaitez témoigner d’un fait marquant dans la vie de votre association, prenez contact avec un membre de la commission communication & information, et communiquez-nous des photos. 29


S E O L É I T T É U M S T A N L E RM E U S N G E I V E TSI N C S A B E E L E T P P U R A S H N R O U B R À RÉT 2013 AFFT PAR M. PAUL KR

> PLUVIOMÉTRIE Rappel : les relevés pluviométriques sont toujours localisés et peuvent varier d'un endroit à l'autre. Cette année a été moins arrosée que l'année précédente : 969 mm de pluie(1) (1189 mm en 2012) et 69 cm de neige(1) (38 cm en 2012), ce qui nous donne un total cumulé de 1038 mm(1) de précipitations (1227 mm en 2012). Le mois le plus humide était octobre avec 152 mm(1). La journée la plus arrosée était le 25 décembre avec 37 mm(1) de précipitations pour cette seule journée ! La plus longue période de précipitations consécutives a duré 14 jours, du 27 janvier au 10 février, alors que la période "sèche" la plus longue était elle de 11 jours du 25 février au 7 mars. Pendant toute l'année nous avons eu 139 jours de précipitations, soit 9 jours de moins que l'année passée. Cette année j'ai comptabilisé 11 orages à Burnhaupt-le-Bas.

L'année 2013 a débuté dans les "normes", avec des mois de janvier et février modérément froids. Janvier aura juste été marqué par quelques pluies verglaçantes le 20 et un épisode venteux qui est passé sur notre région le 31 avec une rafale de vent de 63,3 km/h. C'est le mois de mars qui aura marqué cette année. En effet c'était le mois de mars le plus froid depuis 1945. Globalement il a fait froid tout le mois de mars, hormis la période du 4 au 10, avec une température culminant jusqu'à 16,3°C le 7. Avec ses 7,98°C de moyenne, ce mois de mars a été le quatrième plus froid depuis l'après-guerre en Alsace, derrière les 6,3°C de moyenne de 1962, les 6,9°C de 1958 et les 7,4°C de 1987 ! En plus mars n'a pas vu arriver le printemps. En effet, nous avons encore eu des températures négatives à la fin du mois et même encore quelques flocons de neige aux alentours du 25. Tout ceci s'est fait ressentir sur les cultures. Comme tout un chacun a pu le constater, tous les semis et plantations avaient environ 1 mois de retard, tout comme la végétation. Le mois d'avril nous a laissé entrevoir quelques températures agréables autour du 15 du mois, mais sont vite reparties à la baisse pour finir le mois, ce qui laissa la place à un mois de mai gris et maussade, qui ressemblait plus à un mois d'automne, avec des températures fraîches, avec encore des chutes de neige jusqu'à 800 mètres d'altitude sur les sommets vosgiens. Tout ce manque de soleil a eu une grande influence sur le moral des gens. Enfin, à partir de début juin, les températures daignent remonter pour osciller entre 25°C et 34°C ! L'été fut dans les normes, avec des mois de juillet et août agréables et peu arrosés. Mais déjà à la mi-septembre, une inflexion des températures autour du 11, sonne le glas de l'été et ce malgré un petit "été indien" d'une semaine après le 20. L'automne est égal à lui-même, avec les premiers flocons de neige le 7 novembre et les premières températures négatives le 25, à la sainte Catherine. Le mois de décembre aura fini l'année avec une météo relativement ensoleillée, jusqu'à Noël, qui a laissé place à des pluies abondantes et un temps tempétueux sur l'ouest de la France.

(1) (2)

> TEMPÉRATURES ET PRESSIONS BAROMÉTRIQUES Dans l'ensemble 2013 a été légèrement plus "fraiche" que 2012. La température moyenne annuelle de 2013 était un peu plus basse que celle de 2012 (11,2° pour 2013 et 11,74° pour 2012). La température moyenne maximale était de 15,32° (15,56° en 2012) et la température moyenne minimale de 7,09° (7,98° en 2012). L'année 2013 a compté 53 jours de températures négatives dont 8 jours où le thermomètre est resté sous 0°. La température la plus basse a été relevée le 22 février avec – 10,70° et la plus élevée le 27 juillet avec 36,9°. Les températures sont relevées par une sonde électronique sous abri, à environ 2 mètres du sol, comme le préconise Météo France. L'année 2013, avec une moyenne annuelle de 25,88 km/h, a été légèrement moins venteuse que 2012 (28,23 km/h pour 2012). C'est le mois d'avril qui a été le plus venteux à Burnhaupt, avec une moyenne mensuelle de 30,75 km/h, alors que la rafale la plus puissante a été relevée le 31 janvier, avec 63,3 km/h. La moyenne annuelle des pressions barométriques, était à peine audessous de la pression atmosphérique standard, avec 1014,92 hPa(2). Le baromètre a culminé à un maximum de 1038,1 hPa(2) le 04 janvier et est descendu à un minimum de 989,8 hPa(2) le 20 janvier. Rappel : 1015 hPa(2) est par convention, la pression atmosphérique standard, limite séparant une dépression et un anticyclone. Tous ces relevés ont été pris par mes soins, à Burnhaupt-le-Bas, au 24 rue Maurice Ravel. Si vous souhaitez en savoir plus sur la météo locale, je ne peux que vous inciter à consulter ce site internet, élaboré par un passionné de météorologie : www.meteo-cernay.fr

Précipitations pour l’année 2013 à Burnhaupt-le-Bas. Total = 969 mm de pluie + 69 cm de neige Total des précipitations cumulées = 1038 mm

Précipitations depuis l’année 2000 à Burnhaupt-le-Bas. Total = 13047 mm de pluie + 587 cm de neige Total des précipitations cumulées = 13634 mm

Mois

Années

1 mm de pluie = 1 litre d’eau au m² et 1 cm de neige = 1 mm d’eau. hPa = hectopascal (anciennement millibar).

30


MÉMOIRE DE VIE > MEMOIRE DE VIE – UM DER BURN UMA Ce livre, réalisé avec le Conseil des Aînés, véritable objet de collection de la mémoire locale, est toujours disponible en mairie au prix de 37 € l’unité.

31


S O N

S T E H DÉC

Les déchets traités par le Syndicat Mixte Thann-Cernay (en tonnes)

> REDEVANCES D’ORDURES MÉNAGÈRES 2014 Pour l’année à venir, le syndicat mixte Thann Cernay, en charge de la collecte et du traitement des ordures ménagères doit prendre en considération les éléments suivants : • la TVA est passée de 7 à 10 % au 1er janvier 2014 (décision gouvernementale) • la TGAP (Taxe Générale sur les Activités Polluantes) passe de 22 à 24 % soit une augmentation de 2 points • le traitement de la tonne de biodéchets est maintenue à 58 € (SM4) • le traitement de la tonne d’ordures ménagères résiduelles (O.M.R.) passe de 188 € à 196 € (prestations de transfert comprises) soit une augmentation de 4.25 % • le traitement de la tonne de déchets encombrants (déchetterie) passe de 151.50 € à 167.42 € soit une augmentation de 10.5 % • la cotisation du SM4 passe de 30 € à 32 € par tonne d’O.M.R. soit une augmentation de 6.6 % • le coût de la collecte et du gardiennage des déchetteries augmente d’environ 1.5 % (indices officiels) • Grâce à la qualité du tri et aux volumes triés, des aides d’écoorganismes plus conséquentes que prévues nous ont été octroyées fin 2013. Le SMTC facture donc 106 € par habitant pour 2014 (tout comme en 2013). Cette somme de 106 € devrait en réalité être de 110.51 € si le syndicat n’injectait pas une partie de son excédent de fonctionnement.

Sources : SMTC

Plus de la moitié de ces déchets proviennent d’apports volontaires (déchèteries, verres). S’agissant des collectes en porte-à-porte, il est intéressant d’observer une augmentation du volume des déchets issus du tri, avec 3 134 tonnes traitées en 2013, contre 2 998 l’année précédente. 2 646 tonnes de bio déchets ont également été traités, soit une baisse de 2,6 % par rapport à 2012. Il serait intéressant de pouvoir mettre en regard de ce chiffre l’usage a priori grandissant du compostage individuel. Gageons qu’au regard des tendances, il est raisonnable d’en conclure une gestion plus fine de ces bio déchets par nos concitoyens. Ces évolutions encourageantes impactent mécaniquement le traitement des ordures ménagères résiduelles, dont le volume est passé de 4199 tonnes en 2012 à 4038 tonnes en 2013, soit une baisse de 3,83%.

Un grand changement vient aussi du nombre d’habitants (source INSEE 2013) pris en compte par le syndicat selon les règles édictées car nous absorbons un nombre important de nouveaux habitants. De ce fait la répercussion de ces augmentations diverses aura pour incidence une augmentation d’environ 3.25 % pour chaque modèle de bac d’ordures ménagères.

Bac (L) 60* 80 120 180 240 360 660

2013 Tarif 170 € 238 € 295 € 380 € 470 € 650 € 1090 €

2014 Tarif 175,70 € 246 € 304,90 € 392,80 € 485,80 € 671,80 € 1126,60 €

Et qu’en est-il de Burnhaupt ? Les chiffres produits par le Syndicat Mixte permettent d’analyser l’agrégat des déchets en PAP (Porte-à-porte) des communes de Burnhaupt-le-Bas et de Burnhaupt-le-Haut. Là encore, les tendances s’avèrent encourageantes. En 2013, chaque habitant de Burnhaupt a, en moyenne, généré 231.59 kg de déchets collectés en porte-à-porte (bio déchets, tri ou ordures ménagères résiduelles). C’est 3 kg de moins que l’année précédente et également 3 kg de moins que la moyenne des déchets observée sur l’ensemble du Syndicat Mixte.

Historiquement, le tarif « personne seule » est pondéré à 175.70 € avec répartition de l’abattement sur les autres catégories.

> RÉSULTATS DES COLLECTES

Le glossaire de l’article : OMR : Ordures Ménagères Résiduelles SMTC : Syndicat Mixte Thann-Cernay CCPT : Communauté de Communes du Pays de Thann CCCE : Communauté de Communes de Cernay PAP : Porte-à-porte (désigne les déchets issus des collectes du tri, des bio déchets et des ordures ménagères résiduelles) AV : Apport Volontaires (désigne les déchets déposés en déchèteries et en collecteurs de verres)

En 2013, le Syndicat Mixte de Thann-Cernay a traité près de 21 948 tonnes de déchets. Un chiffre important puisqu’il marque une baisse du volume des déchets traités de plus de 4% par rapport à l’année précédente. Il est encore difficile d’attribuer cette évolution à un changement de comportement ou alors, crise oblige, à une baisse de consommation. Cette tendance reste néanmoins encourageante.

32


Les déchets collectés en porte-à-porte, selon les périmètres (année 2013) Périmètre

Déchets

Population

Déchets par habitants

SMTC

9 819,96

41 790

234,98

CCPT

5 287,64

22 180

238,40

CCCE

3 750,24

16 233

231,03

782,08

3 377

231,59

Burnhaupt

Répartition et poids des déchets en 2013 (en kg par habitant)

Volume des déchets à Burnhaupt en 2013 (en tonnes)

Sources : SMTC

Evolution et répartition des déchets collectés en porte-à-porte à Burnhaupt (en kg par habitant)

Force est de constater que les Burnhauptois se sont positivement emparés des procédures de tri qui leur ont été proposées. Les déchets issus de tri ont augmenté en un an, passant de 80,50 à 82,89 kg. A contrario, nos habitants sont ceux qui génèrent le plus faible volume d’ordures ménagères résiduelles sur l’ensemble du périmètre du Syndicat Mixte Thann-Cernay. Evolution du volume des déchets (en kg par habitant et par an)

Voilà donc un ensemble d’indicateurs qui nous paraissent extrêmement encourageants pour l’avenir. A ce titre, nous ne pouvons que féliciter nos concitoyens pour ces efforts, tout en les encourageant à les poursuivre encore et toujours.

Sources : SMTC

33


O R I ENV

T N E M NNE

> BIENTÔT, DANS NOTRE VILLAGE, UNE GRAINOTHÈQUE ! C’est quoi une Grainothèque ? C’est un échange de semences : le principe est simple : prenez, déposez les graines qui vous plaisent.

> ESPACE INFO ENERGIE DU PAYS THUR DOLLER

Pourquoi ? Pour la gratuité dans un monde où tout s’achète. Le partage est une manière économique, libre et solidaire de faire (re)découvrir les trésors de la nature à nos enfants, à nos voisins… Pour un entretien citoyen de la bio-diversité cultivée : l’héritage de notre biodiversité est déjà perdu à 75 % selon la FAO (organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture), détruit par une industrie qui nous impose un nombre toujours plus restreint de variétés. Avant que d’autres ne tombent dans l’oubli et disparaissent, c’est à nous de les entretenir ! Pour des semences adaptées à notre territoire : des semences standardisées réclament des conditions standardisées, à grand renfort d’engrais et de pesti-cides, et ne sont plus adaptées aux différents territoires. Retrouvons localement les variétés adaptées et partageons-les ensemble ! Pour tous : pour se réapproprier la question de la semence, échanger les savoir-faire. Prenez des graines, reproduisez-les pour en déposer à votre tour et reprenons en main notre héritage !

Vous avez un projet de construction, de rénovation ou vous voulez tout simplement réaliser des économies d’énergie, l’Espace Info Energie est là pour vous informer et vous conseiller sur les différentes possibilités qui s’offrent à vous. L’ESPACE INFO ENERGIE C’EST QUOI ? C’est un lieu où l’on vous conseille gratuitement et objectivement sur les économies d’énergie, les énergies renouvelables. La conseillère Info Energie, Charlotte LELONG, peut également vous renseigner sur les aides financières qui existent. Un projet ? L’Espace Info Energie peut vous délivrer les montants et conditions des aides financières.

Calcul’consos La calculette des énergies pour mon habitat Avec Calcul’consos, renseignez vos consommations d’énergie grâce à vos factures ou relevés et obtenez l’étiquette énergétique de votre habitation. Calcul’consos est un outil proposé par l’Espace Info Energie du Pays Thur Doller et financé par l’ADEME.

Quelles graines et variétés partager ? Toutes les graines : légumes, fruits, fleurs. Ramenons au jardin la plus grande biodiversité possible ! Les variétés anciennes, les variétés traditionnelles de nos terroirs sont les plus en péril. Ensemble nous pouvons préserver et faire vivre ce patrimoine en proie à l’homogénéisation et à l’agriculture monoculturale intensive.

Rendez-vous sur le site : calculconsos.pays-thur-doller.fr

Pour plus de renseignements, contactez l’Espace Info Energie du pays Thur Doller :

Comment faire ses graines ? C’est très simple mais il est important de savoir comment faire, pour qu’elles soient matures et éviter les croisements indésirables. On trouve rapidement ces informations sur internet : • très facile : tomate, salade, haricot, la plupart des fleurs annuelles • avec techniques simples : la grande famille des courges • plus compliqué : choux, les bisannuelles comme la plupart des légumes racines (carottes, betteraves…). Ensuite, il faut bien faire sécher les graines avant de les ensacher, noter la variété, lieu et date de récolte, et quelques conseils pratiques (période de semis, etc…).

Mme LELONG, conseillère info-énergie par tél. : 03.89.76.27.45 ou par E-mail : infoenergie@pays-thur-doller.fr Bureau à 68700 CERNAY

Comment faire pour participer ? Les semences de la boîte sont libres, vous pouvez vous servir ! Ce geste vous incitera peut-être à participer car la démarche est beaucoup plus simple que l’on croit et très ludique. Faites participer les enfants ! Assurez-vous, pour le bien-être de tous, de : • n’utiliser aucun engrais chimique, • d’introduire des semences matures, reproductibles, non hybrides. Vous pouvez alors les déposer dans la grainothèque que vous trouverez bientôt sur le comptoir de la mairie. Les pochettes, à plier, seront disponibles en mairie.

34


ANIMAUX INSO LITES

> DES ANIMAUX EXOTIQUES

ET INSOLITES À BURNHAUPT-LE-BAS ! Ne soyez pas surpris si vous vous retrouvez nez à nez avec un lama, un wallaby ou un ara, non, vous ne rêvez pas, ces animaux sont bel et bien burnhauptois ! Tour d’horizon …

L’Ara Ararauna

C’est dans la rue de Cernay que l’on peut croiser Rocky, un lama des Andes de 26 mois. Aussi fidèle et câlin qu’un chien, il ne quitte pas son propriétaire, Henri, d’une semelle. Rocky se nourrit d’herbes, qu’il broute tranquillement, parmi les autres animaux de la basse cour de son propriétaire.

L’Ara Macao

Les aras Maracanas

Téléphone, l’Amazone à front bleu

Les perruches

Lorsque l’on pénètre dans la cour et la grange de Maurice, alias Momo, rue des fleurs, c’est un foisonnement de couleurs que l’on découvre derrière les nombreux cactus et plantes luxuriantes qui ornent la cour : des volières d’oiseaux exotiques, des aras, perruches, cacatoès et youyous du Sénégal. Maurice, véritable passionné, a commencé cet élevage il y a plus de 25 ans et possède aujourd’hui à peu près 250 oiseaux. Il est certifié pour élever des espèces protégées (comme les Aras) et précise qu’ils sont tous nés en élevage. Ils se nourrissent essentiellement de graines et de fruits. N’hésitez pas à lui demander une visite !

hes à collier Les perruc

Pour finir ce tour d’horizon, c’est dans la rue de l’étang, chez Laurent, dans un enclos d’1m70 de hauteur (ces animaux aiment prendre le large) que vous pourrez apercevoir un wallaby d’Australie. C’est un wallaby albinos (d’où sa couleur !) âgé de 3 ans provenant d’un élevage en Belgique. Ces petits kangourous herbivores sont fragiles et il ne reste malheureusement qu’un seul membre de la petite famille.

Marcel, l’âne fugueur

Cacahuète, le cacatoès

Les perruches soleil

35


S E U Q I AT R P S O F IN

> LE RAM (RELAIS ASSISTANTES MATERNELLES) DE CRÉALIANCE

DE QUOI S’AGIT-IL ?

C’est un lieu d’information, d’animation et d’échanges au service des familles de la communauté de communes qui recherchent un mode de garde et des assistantes maternelles qui accueillent des enfants.

> CUVÉES SAINTS PIERRE ET PAUL

Les RAM sont subventionnés par la CAF et le conseil général. Leurs services sont gratuits.

Forte de son expérience et lancée dans un nouveau projet qui consiste à collecter des fonds pour la rénovation intérieure de l’Eglise paroissiale Saints Pierre et Paul, l’association ECRIN vous propose toujours des cuvées spéciales aux couleurs de notre église.

Celui de notre communauté des communes est géré par l’association Créaliance. Deux responsables, Bernadette Marlien et Christine Jecker partagent son animation. QUELS SERVICES APPORTE LE RAM ?

VIN D’ALSACE

Des permanences ont lieu à Masevaux (2 rue de l’école) et à Burnhaupt-le-Haut (1, rue du Petit Prince, entre les deux écoles). Masevaux : mardi matin, mercredi matin et jeudi après midi Burnhaupt-le-Haut : lundi journée, mardi matin Les parents téléphonent ou viennent sur place pour y trouver les coordonnées des assistantes maternelles, mais aussi les réponses à toutes les questions concernant l’embauche et la déclaration d’une assistante maternelle. Aquarelle: Alain HANS

Pour la Rénovation intérieure de l’Eglise

Les assistantes maternelles ou les candidates assistantes maternelles téléphonent ou viennent sur place pour y trouver toutes les réponses aux questions concernant leur statut, mais aussi des conseils et un accompagnement au service des enfants qu’elles gardent.

PINOT NOIR

UN LIEU DE VIE :

Un bulletin trimestriel et de nombreuses animations en matinée et en soirée y sont proposés :

Raymond et Martin KLEIN SOULTZMATT - ALSACE - FRANCE

Les matinées récréatives avec les multi-accueils, les rencontres itinérantes autour du jeu, la gymnastique pour enfants, les bricolages et activités au rythme des saisons, la bibliothèque… autant d’occasions de se former et de tisser des liens..

VIN D’ALSACE

N’hésitez pas à contacter le RAM à Masevaux au 03 89 82 47 35 ou à Burnhaupt-le-Haut au 03 89 62 72 00 pour de plus amples renseignements ou pour avoir les coordonnées des assistantes maternelles.

Aquarelle: Alain HANS

> L’APAEI DU SUNDGAU COMMUNIQUE L’année dernière 9400 brioches ont été vendues. Cet argent permettra la rénovation de la cuisine pédagogique de l’IMPro de Dannemarie. L’opération « Brioches 2014 » aura lieu du 9 au 16 septembre 2014.

PINOT GRIS Raymond et Martin KLEIN SOULTZMATT - ALSACE - FRANCE

Par avance, l’association remercie les bénévoles qui s’impliquent dans la distribution et les donateurs pour l’accueil qu’ils réserveront aux bénévoles et pour leur générosité.

Vous trouverez pour vos fêtes de famille, cadeaux d’anniversaire etc… des coffrets “Découverte” de 2 bouteilles (un pinot gris et un pinot noir) au prix de 15 €. Les talons de réservation sont disponibles en mairie et au fond de l’église. Vous pouvez également vous adresser à un membre de l’association Ecrin pour toutes vos commandes.

L’Association des Parents et Amis de l’Enfance Inadaptée, est une association gestionnaire qui a pour objectif d’offrir aux personnes handicapées qu’elle accueille dans ses établissements, une réponse à leurs besoins (éducation, vie sociale, vie professionnelle, intégration sociale) spécifique et adaptée à leur situation.

(L’abus d’alcool est dangereux pour la santé – à consommer avec modération).

36


INFOS PRATIQUE S > PRÉ-PLAINTE EN LIGNE Ce télé-service permet à tout citoyen d'effectuer une déclaration pour des faits d'atteinte aux biens dont l'auteur est inconnu (vols, dégradations, escroqueries...). A l'issue de cette déclaration et de la fixation d'un rendez-vous en découlant, la victime doit se rendre à l'unité de gendarmerie ou au commissariat de police qu'elle a choisi pour signer sa plainte afin de la valider. Ce site est hébergé sur internet et est accessible à l'adresse suivante : https://www.pre-plainte-en-ligne.gouv.fr/

> CONTRE LES CAMBRIOLAGES, AYEZ LES BONS RÉFLEXES • Fermez la porte à clé même si vous êtes chez vous • De nuit en période estivale, évitez de laisser les fenêtres ouvertes • Ne laissez pas traîner dans le jardin, une échelle, des outils • Photographiez vos objets de valeur et notez les numéros de série

> RAPPEL DES HORAIRES D'ACCUEIL DU PUBLIC À LA BRIGADE DE PROXIMITÉ DE BURNHAUPT LE HAUT :

SIGNALEZ àà la SIGNALEZ la Gendarmerie Gendarmerie tout fait suspect pouvant laisser présager la préparation ou la commission d'un cambriolage (repérage, etc ..... )

• Mercredi de 14h à 18h • Samedi de 14h à 18h • En dehors de ces horaires ou en cas d'urgence, 24H/24 et 7 jours /7, vous pouvez être mis en relation avec un opérateur de la Gendarmerie (17 ou 112) • L'accueil du public est permanent à la Brigade chef lieu de Masevaux, tous les jours de 8h à 12h et de 14h à 18h (excepté le dimanche : 9h à 12h et 15h à 18h)

En cas d'absence durable Dans le cadre des opérations TRANQUILLITÉ VACANCES organisées durant les vacances scolaires, signalez votre absence à la Gendarmerie. Des patrouilles pour surveiller votre domicile seront organisées. GENDARMERIE de BURNHAUPT LE HAUT : 03 89 48 70 55 GENDARMERIE de MASEVAUX : 03 89 82 40 39

Le jury des maisons fleuries avant son passage dans le village en août 2013.

37


S E U Q I AT R P S O F IN

HISTORIQUE DE L’ÉDIFICE

Edifiée pour la première fois vers la fin du 14e siècle, elle fut détruite en 1468 par les Suisses. Reconstruite dès 1469, elle est placée sous le patronage de l’abbaye de Masevaux. En 1768, le vicaire Thiébaut Holweger obtient pour son église les reliques des Saints Pierre et Paul, et en 1770, un morceau de la croix du Christ. Les textes rapportent qu’en 1840, l’édifice fut rénové et agrandi. En 1877, le feu endommage la toiture de l’église. La première guerre et ses bombardements auront une fois de plus raison du sanctuaire. La première pierre est posée le 13 décembre 1925 pour sa recontruction dans les formes actuelles, les travaux s’achèvent en 1928, le 21 juillet les cinq nouvelles cloches sont baptisées. Elles ont été fondues par les établissements Caussard de Colmar et pèsent au total 4888 kg. Une seule restauration intérieure a eu lieu depuis sa construction. Elle fut endommagée le 14 juillet 1967 par la foudre qui ouvrit le toit comme un couvercle que l’on soulève. Le 10 novembre 1970 le vent arracha la lourde croix du faîte du clocher.

> RÉNOVATION INTÉRIEURE DE L’ÉGLISE SAINTS PIERRE ET PAUL DE BURNHAUPT-LE-BAS L’association ECRIN, forte de sa première expérience pour la rénovation de la chapelle Saint-Wendelin ; avec la municipalité et la Fondation du Patrimoine, souhaitent continuer leur action en vous proposant la rénovation intérieure de l’Eglise paroissiale Saints Pierre et Paul. L’objet de la présente souscription est de permettre le financement de la rénovation intérieure de notre église (peintures, boiseries et fresques) vers 2018-2020. D’ici là, d’autres travaux devront être menés pour assurer la conformité électrique et la rénovation du chauffage. Les années à venir seront donc celles de la préparation, en attendant la peinture qui rendra toute son authenticité à ce lieu de culte et élément marquant de notre paysage. Aux cotés d’ECRIN, prenez un engagement pour préserver le patrimoine local.

• Tout don donnera lieu à l’envoi d’un reçu fiscal. • La Fondation du Patrimoine s’engage à verser 1 € pour 2 € collectés. Nous comptons sur votre soutien pour nous aider à sauver un élément du patrimoine de Burnhauptle-Bas !

Nous faisons appel à la contribution volontaire de la population de Burnhaupt-le-Bas et de ses entreprises, pour nous aider à financer ces travaux. La Fondation du patrimoine abondera les dons pour renforcer l’impact sur le financement de ce projet. Le coût des travaux est estimé à 121 000 € HT.

Avec l’ensemble des membres du Conseil Municipal, nos partenaires et tous ceux qui tiennent à la préservation de notre patrimoine, je vous dis d’ores et déjà un grand merci pour votre soutien en participant à la souscription lancée par la Fondation du Patrimoine.

Pour les particuliers : déduction de l’impôt sur le revenu à hauteur de 66% du don et dans la limite de 20% du revenu imposable. Pour les entreprises : déduction de l’impôt sur les sociétés à hauteur de 60%, dans la limite de 5‰ du chiffre d’affaires H.T.

Apportez votre soutien à la Fondation du Patrimoine pour la sauvegarde de ce monument, et profitez d’une réduction d’impôt.

BULLETIN DE SOUTIEN

❑ Participe à la RÉNOVATION INTÉRIEURE DE L’EGLISE SAINTS PIERRE ET PAUL (chèque à l’ordre de « Fondation du Patrimoine - Eglise de Burnhaupt-le-Bas») Mon don est de: ……………… Euros et je bénéficie d’une économie d’impôt au titre :

❑ de l’Impôt sur le revenu

OU

❑ de l’Impôt Sur la Fortune OU ❑ de l’Impôt sur les Sociétés

Pour les particuliers, votre don est déductible de l'impôt sur le revenu à hauteur de 66% du don et dans la limite de 20% du revenu imposable. Exemple : Un don de 100 € = 66 € d’économie d’impôt. - OU de l’Impôt sur la Fortune à hauteur de 75% du don dans la limite de 50.000 €. Exemple : Un don de 100 € = 75 € d’économie d’impôt. Pour les entreprises, réduction d’impôt de 60% du don et dans la limite de 5‰ du chiffre d’affaires. Exemple : Un don de 500 € = 300 € d’économie d’impôt. Votre don donnera lieu à l'envoi d'un reçu fiscal, que vous pourrez joindre à votre déclaration de revenus. Ce coupon est à renvoyer à : Fondation du Patrimoine - Délégation Alsace • 9 place Kléber 67000 STRASBOURG Les informations recueillies sont nécessaires à la gestion de votre don. Elles font l’objet d’un traitement informatique et sont destinées au service administratif de la Fondation du patrimoine. Seul le maître d’ouvrage de la restauration que vous avez décidé de soutenir sera également destinataire; toutefois, si vous ne souhaitez pas que nous lui communiquions vos coordonnées et le montant de votre don, veuillez cocher la case ci-contre ❑ En application des articles 39 et suivants de la loi du 6 janvier 1978 modifiée, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent ainsi que d’un droit de suppression de ces mêmes données. Si vous souhaitez exercer ce droit et obtenir communication des informations vous concernant, veuillez vous adresser à la délégation régionale dont vous dépendez. Le maître d’ouvrage s’engage à affecter l'ensemble des dons à un projet de sauvegarde du patrimoine sur le territoire de la commune concernée, pour le cas où le projet de restauration n’aboutirait pas. La Fondation du Patrimoine s’engage à reverser au maître d’ouvrage les sommes ainsi recueillies nettes des frais de gestion évalués forfaitairement à 3% du montant des dons reçus en paiement de l’Impôt sur les Sociétés et à 5% s’agissant des dons reçus en paiement de l’Impôt Sur la Fortune. * Et j’accepte que mon don soit affecté à un autre projet de sauvegarde du patrimoine de l’église Saints Pierre et Paul pour le cas où celui-ci n’aboutirait pas.

38


INFOS PRATIQUE S CENTRE DE

SECOURS

> VOUS ETES VICTIME D'UNE INFRACTION PENALE Par exemple : D'un vol D'une agression sexuelle De coups et blessures volontaires D'un accident corporel (accident de la circulation) Ou autres…

> TRAVAUX D’URBANISME PRENEZ VOS PRÉCAUTIONS !

Contactez le service d'aide aux victimes ACCORD 68

Edification de clôtures, murets, abris de jardins, abris à bois, auvents, terrasses, piscines, garages… (démontables ou non démontables), de nombreux types de travaux sont soumis à autorisation voir à dépôt de permis de construire. Pour éviter tout refus d’accord ou recours de tiers ou d’un service public (avec obligation de démontage parfois), nous vous conseillons fortement de consulter le règlement d’urbanisme en mairie où on vous renseignera sur la conformité de votre projet, (vous devez savoir que dans le cadre des petites constructions de jardin ou autres, la loi fait obligation au vendeur de vous indiquer que vos travaux sont soumis à autorisation). Vous pourrez ensuite déposer votre dossier qui sera examiné par la Commission d’Urbanisme et les Services Instructeurs de la Direction Départementale des Territoires. Ce n’est qu’après un retour définitif de l’accord validé par le Maire que vous pourrez commencer vos travaux. Un conseil pour éviter les dépenses inutiles : ne passez pas de commande de travaux ou d’achats de matériaux spécifiques avant accord !

"La victime l'est à double titre, du fait de l'acte et du fait qu'elle ne sait pas vers qui se tourner". Comment porter plainte ? Comment obtenir des dommages et intérêts ? Qu'est-ce que l'aide juridictionnelle ? Le service d'aide aux victimes a été créé en 1984 et est gratuit. Financé par les collectivités locales et le ministère de la justice, il est à la disposition de toute personne se considérant comme victime. Il a pour but d'écouter, de soutenir, d'orienter.

Les permanences d'aide aux victimes d'ACCORD 68 se tiennent à la MAISON DE LA JUSTICE ET DU DROIT 31, grand'rue – 68100 MULHOUSE du lundi au vendredi, de 10 à 17 h.

Contact : Mairie, aux heures d’ouverture et/ou Auguste BURNER, Adjoint à l’urbanisme sur rendez-vous le lundi de 16h à 17h30 en mairie.

POUR TOUTE PRISE DE RENDEZ-VOUS ET DEMANDE DE RENSEIGNEMENTS, TÉLÉPHONEZ À LA MAISON DE LA JUSTICE ET DU DROIT AU 03 89 36 80 30. Siège social : ACCORD 68 12, rue du Chêne – B.P. 3265 – 68065 MULHOUSE CEDEX tél. 03 89 56 28 88 – fax. 03 89 56 59 40 e-mail : info@accord68.org

MISSION LOCALE THUR-DOLLER Vous avez entre 16 et 25 ans ? Une équipe dynamique est là pour vous accueillir, vous écouter, vous conseiller, vous accompagner et vous aider à résoudre vos problèmes de la vie quotidienne.

> ANTENNE CARITAS ALSACE En cas d’urgence : 06 87 27 52 84

Mission Locale Thur Doller 27 rue Robert Schuman - 68800 THANN Tél. 03 89 37 56 09 - accueil@mlthurdoller.com

Une Antenne du Secours Catholique (réseau CARITAS) est ouverte depuis deux ans au presbytère de Burnhaupt-le-Bas. L’équipe accueille les personnes en difficulté souhaitant une aide. Des permanences sont tenues tous les lundis de 14h30 à 16h30. Pas de permanence au mois d’août. Fondé en 1946, le Secours Catholique/Caritas France est un service de l’Eglise Catholique, membre de la Confédération Caritas Internationalis, association reconnue d’utilité publique. Elle a pour mission de faire rayonner la Charité chrétienne par la mise en œuvre d’une solidarité concrète entre tous, en France et dans le monde.

Ouvert du lundi au vendredi de 8h15 à 12h00 et de 13h00 à 16h45

REMERCIEMENTS JOURNEES CITOYENNE – HAUT-RHIN PROPRE – ORGANISATION ET SOUTIEN AUX EVENEMENTS PATRIOTIQUES – VIE ET ACTIVITES ASSOCIATIVES – SITE INTERNET PERMANENCES AUX ÉLECTIONS – JURY DES MAISONS FLEURIES La municipalité remercie sincèrement toutes les personnes qui participent d’une manière ou d’une autre à l’embellissement de notre village, à son état de propreté, à l’organisation d’évènements divers et de manifestations, à la vie associative, en particulier les associations qui s’occupent des plus jeunes et des plus anciens.

39


L I V I C T ETA

S 2014 R A M À 3 1 0 AVRIL 2 Octobre 2013 74 ans – DUDT Henriette née le 2 octobre 1939, 75 ans – HOLDER André né le 7 octobre 1938, 75 ans – SCHMIDT Marlène née le 10 octobre 1938, 70 ans – BUHL Raymonde née le 10 octobre 1943, 74 ans – KOCH Jean-Pierre né le 19 octobre 1939, 70 ans – MULLER Paulette née le 20 octobre 1943, Novembre 2013 70 ans – SMETISKO Marijian né le 11 novembre 1943, 75 ans – BAUER Christiane née le 14 novembre 1938, 74 ans – BACZYNSKI Marianne née le 16 novembre 1939, 78 ans – GREYENBIHL Huguette née le 17 novembre 1935, 76 ans – GREDER Etienne né le 29 novembre 1937,

> ANNIVERSAIRES Avril 2013 75 ans - GUIDEMANN Monique née le 4 avril 1938, 79 ans - DECK Madeleine née le 7 avril 1934, 77 ans - GENSBITTEL Monique née le 23 avril 1936, 72 ans – COSTE Brigitte née le 27 avril 1941, 73 ans – GREDER Yvonne née le 29 avril 1940, 74 ans – MEYER Jean-Pierre né le 30 avril 1939,

Décembre 2013 75 ans – COMOLLI Gilbert né le 5 décembre 1938, 76 ans – HUTTER Odile née le 9 décembre 1937, 75 ans – MATHIS Ginette née le 12 décembre 1938, 79 ans – DONISCHAL Georges né le 24 décembre 1934, 70 ans – BOSSHARTH Xavier né le 22 décembre 1943, 78 ans – FINCK Marthe née le 24 décembre 1935, 72 ans – SCHMITT Paul né le 28 décembre 1941,

Mai 2013 70 ans – MAURER André né le 1er mai 1943, 72 ans - ALLEMANN Marie Rose née le 7 mai 1941, 76 ans – STEMMELEN Denise née le 8 mai 1937, 77 ans – MOSAK François né le 13 mai 1936, 72 ans – SIMAZ Jean-Paul né le 14 mai 1941, 72 ans – GROSS Jean-Paul né le 20 mai 1941, 71 ans – SAUNER Richard né le 22 mai 1942, 71 ans – BOLLE-REDDAT René né le 23 mai 1942, 72 ans – FINCK Liliane née le 24 mai 1941, 72 ans – MEYER Monique née le 24 mai 1941, 73 ans – ALLEMANN Gilbert né le 27 mai 1940, 74 ans – BUHL Jean Martin né le 29 mai 1939,

Janvier 2014 78 ans – SCHNOEBELEN Gabrielle née le 7 janvier 1936, 75 ans – LARGER Maurice né le 14 janvier 1939, 74 ans – KIRSCHER Monique née le 20 janvier 1940, 78 ans – RINGENBACH Roger né le 21 janvier 1936, 75 ans – MULLER Fernand né le 21 janvier 1939, 70 ans – GARD Paul né le 22 janvier 1944, 72 ans – KOHLER Jean-Paul né le 29 janvier 1942,

Juin 2013 76 ans – GENSBITTEL Gérard né le 2 juin 1937, 74 ans – KELLER Irène née le 4 juin 1939, 76 ans – DITNER Arlette née le 5 juin 1937, 70 ans – JARDOT Gilbert né le 10 juin 1943, 78 ans – TSCHAEN Julienne née le 20 juin 1935, 78 ans – CACHEUX Pierrette née le 21 juin 1935, 72 ans – LAFARGE Christiane née le 23 juin 1941, 71 ans – RINGENBACH Marlène née le 23 juin 1942, 72 ans – WEINZAEPFLEN Alphonse né le 28 juin 1941, 78 ans – SCHICK Liliane née le 30 juin 1935, 77 ans – GUIDEMANN Alexandre né le 30 juin 1936,

Février 2014 71 ans – GARD Aloyse né le 6 février 1943, 78 ans – LARGER Hélène née le 7 février 1936, 74 ans – ANGIOLINI Antoine né le 9 février 1940, 74 ans – MAURER Jeanne née le 16 février 1940, 74 ans – WALCH Astrid née le 21 février 1940, 76 ans – BAUER Joseph né le 22 février 1938, Mars 2014 70 ans – EGLIN Emma née le 3 mars 1944, 72 ans – SAUNER Jean-Paul né le 5 mars 1942, 78 ans – ISSENMANN Claude né le 8 mars 1936, 70 ans – STEFANCZYN Jean Pierre né le 10 mars 1943, 79 ans – GROSS Georges né le 16 mars 1935, 76 ans – MATHIS Clément né le 23 mars 1938 70 ans – DI ROSA Antoine né le 24 mars 1944.

Juillet 2013 73 ans – MOSAK Marie Madeleine née le 8 juillet 1940, 76 ans – DENTZ Cécile née le 13 juillet 1937, 75 ans – SCHORR Marie-Odile née le 18 juillet 1937, 72 ans – LAFARGE Jacques né le 18 juillet 1941, 78 ans – KIRSCHER Denise née le 20 juillet 1935, 73 ans – FINCK Armand né le 20 juillet 1940, 74 ans – MULLER Robert né le 22 juillet 1939, 72 ans – BACZYNSKI Jean-Claude né le 26 juillet 1941, 76 ans – HUTTER Huguette née le 27 juillet 1937, 74 ans – STAENDER Gilbert né le 28 juillet 1939,

> GRANDS ÂGES 2013 84 ans 81 ans 84 ans 86 ans 90 ans 86 ans 81 ans 83 ans 82 ans 83 ans 83 ans 86 ans 80 ans 91 ans 80 ans 91 ans 83 ans 91 ans 86 ans 84 ans 84 ans 86 ans 88 ans 86 ans

Août 2013 79 ans – HOFFMANN Bernadette née le 3 août 1934, 71 ans – GOGOV Kostadin né le 4 août 1942, 79 ans – GREYENBIHL François Joseph né le 5 août 1934, 78 ans – STROEBELE Louis né le 7 août 1935, 73 ans – STAENDER Marie-Jeanne née le 16 août 1940, 70 ans – WEINZAEPFLEN Gisèle née le 22 août 1943, 76 ans – BERNA Joseph né le 29 août 1937, 71 ans – SCHMIDT Raymond né le 29 août 1942, Septembre 2013 77 ans - SENDER Marie-Louise née le 2 septembre 1936, 74 ans – BITSCH Joseph né le 2 septembre 1939, 75 ans – KIRSCHER Pierre né le 6 septembre 1938, 72 ans – BERLINGER Raymond né le 7 septembre 1941, 71 ans – LIERMANN Simone née le 14 septembre 1942, 77 ans – GROSS Marie née le 17 septembre 1936, 74 ans – RICHERT Marie-Rose née le 18 septembre 1939, 77 ans – NEFF Reine née le 21 septembre 1936, 71 ans - LANDWERLIN Simone née le 22 septembre 1942, 72 ans – MULLER Marie-Thérèse née le 24 septembre 1941,

40

- GRZEBIELUCHA Irène née le 7 avril 1929, - GREDER Jeanne née le 9 avril 1932, - WEISS Madeleine née le 12 avril 1929, – CORREIA ALVES José né le 15 avril 1927, – HANS Marie-Louise née le 18 avril 1923, – BADER Marie-Marthe née le 14 mai 1927, – KISCHER Jean-Pierre né le 21 mai 1932, – DECK Emile né le 22 mai 1930, – WENDLING Paul né le 24 mai 1931, – FINCK Jacqueline née le 25 mai 1930, – GENSBITTEL Irène née le 29 mai 1930, – KROENER Hélène née le 5 juin 1927, – KLAR Paulette née le 10 juin 1933, – BURNER Cécile née le 12 juin 1922, – BAUMANN Mariette née le 12 juin 1933, – WEISS Irma née le 13 juin 1922, – GENSBITTEL Paul né le 18 juin 1930, – WURFFEL Paulette née le 21 juin 1922, – GREDER Maire Antoinette née le 25 juin 1927, – SENDER Marie Thérèse née le 8 juillet 1929, – GAG Hélène née le 11 juillet 1929, – SAUNER Lucien né le 12 juillet 1927, – REINAUER Marcelline née le 15 juillet 1925, – HUTTER Hélène née le 27 juillet 1927,


ETAT CIVIL -

AVRIL 20 13 À M ARS 2 014

85 ans – SAUNER Fernand né le 2 août 1928, 81 ans – SCHICK Pierre né le 3 août 1932, 85 ans – HUTTER Jeanne née le 6 août 1928 (décédée le 31 décembre 2013), 82 ans – NEFF André né le 8 août 1931, 82 ans – FINCK Jeanne née le 30 août 1931, 82 ans – KOLB Marinette née le 30 août 1931, 86 ans – GENSBITTEL Aloyse né le 31 août 1927, 82 ans – SILBERMANN Henriette née le 13 septembre 1931, 88 ans – FREYBURGER Yvonne née le 21 septembre 1925 (décédée le 4 juin 2013), 82 ans – WEISS Jacqueline née le 24 septembre 1931, 86 ans – SAUNER Marie-Louise née le 28 septembre 1927, 82 ans – SCHWOB Albert né le 29 septembre 1931, 80 ans – HOLDER Marthe née le 6 octobre 1933, 84 ans – ROSSI Roger né le 14 octobre 1929, 87 ans – CORREIA Paulina née le 20 octobre 1926, 80 ans – BAUMANN Paul né le 20 octobre 1933, 84 ans – GREDER Antoinette née le 25 octobre 1929, 82 ans – SILBERMANN René né le 28 octobre 1931, 87 ans – KOLB Albert né le 25 novembre 1926, 81 ans – TSCHAEN Cécile née le 2 décembre 1932, 88 ans – SOTHER Paul né le 3 décembre 1925, 91 ans – MARONI Marie Marcelline née le 6 décembre 1922, 80 ans – CACHEUX Bernard né le 11 décembre 1933, 82 ans – HOLDER Jean Pierre né le 12 décembre 1931, 85 ans – HIBSCHHERR Jacqueline née le 25 décembre 1928,

Si vous co nstatez une err eur da ns

la réda ction de

l‘état civil, merc i de

nous en

faire part .

2014 Louise Jeanne EHALD née le 5 janvier 2014 à MULHOUSE, Eva Ida PASQUARELLI née le 24 janvier 2014 à MULHOUSE, Ivan WOZNIAK né le 21 février 2014 à MULHOUSE, Ali EL ACHIR né le 4 mars 2014 à MULHOUSE, Yoen COUSY CHEVRIER né le 10 mars 2014 à MULHOUSE, Samson DIETSCHY né le 26 mars 2014 à MULHOUSE.

> MARIAGES 2013 6 avril 2013 : Alexandre BURNER et Marie Claire Aurore LAGARDE, 25 mai 2013 : Ted Manuel DA SILVA et Caroline MALKI,

2014 81 ans – ISSENMANN Etienne né le 4 janvier 1933, 81 ans – DUFFNER Roger né le 10 janvier 1933 (décédé le 7 juillet 2014), 83 ans – SCHWOB Marcelline née le 15 janvier 1931, 90 ans – GENSBITTEL Elisabeth née le 19 janvier 1924, 80 ans – GERMANN Madeleine née le 27 janvier 1934, 82 ans – HOFFMANN Jean-Pierre né le 31 janvier 1932, 80 ans – CLARK Arthur né le 1er février 1934, 90 ans – KRAFFT Marie-Louise née le 8 février 1924, 81 ans – DONISCHAL Marcelline née le 9 février 1933, 80 ans – GRACER Charles né le 12 février 1934 (décédé le 12 février 2014), 85 ans – TSCHAEN Cécile née le 16 février 1929, 88 ans – KECK Irène née le 17 février 1926, 80 ans – SCHMITT Denise née le 17 février 1934, 83 ans – SAUNER Jacqueline née le 22 février 1931, 85 ans – KOLB Renée née le 23 février 1929, 87 ans – MAURER Emilie née le 27 février 1927, 87 ans – COLLIGNON Hélène née le 8 mars 1927, 85 ans – WALCH Lucien né le 9 mars 1929, 91 ans – SOTHER Yvonne née le 18 mars 1923, 81 ans – RAPP Marie Josèphe née le 24 mars 1933.

22 juin 2013 : Amélia Charlotte ROUGET et Christophe WAGNER, 10 août 2013 : Emmanuel Etienne HUTTER et Alexandra ALBU, 31 août 2013 : Cédric Maurice DESSAUNET et Fanny Maria Nella Marie-Hélène PASTUSZAK. 2014 22 février 2014 : Lucien MESTRE et COUFFIN Christine Gisèle Léa

DÉCÈS 2013 19 avril 2013 : ZIMMERMANN Maurice décédé à Burnhaupt-le-Bas (67 ans) 30 mai 2013 : LAFARGE Jacques Emile décédé à Burnhaupt-le-Bas (71 ans)

> NAISSANCES

4 juin 2013 : FREYBURGER née GOUJON Yvonne décédée à CERNAY (87 ans)

2013 Lyanna BLIND née le 7 mai 2013 à MULHOUSE,

16 août 2013 : WEISS Bernard Eugène décédé à Burnhaupt-le-Bas (74 ans)

Louisa Mia BOULARES RUSS née le 30 décembre 2013 à ALTKIRCH, Liam ESTEVES né le 22 octobre 2013 à MULHOUSE,

21 novembre 2013 : MILOU Claire Germaine Jacqueline décédée à SCHWEIGHOUSE-THANN (20 ans)

Bastien FUS né le 4 juin 2013 à THANN, Eloi Wendelin Joseph GRIENEISEN né le 18 septembre 2013 à MULHOUSE, Mathis KOCHER né le 12 décembre 2013 à MULHOUSE,

31 décembre 2013 : HUTTER née SUTTER Marie Jeanne décédée à SENTHEIM (85 ans)

Anna KÖRPER née le 16 octobre 2013 à THANN, Noa LOCK né le 22 juillet 2013 à MULHOUSE, Emilia LOCK née le 22 juillet 2013 à MULHOUSE,

2014

Nola MARQUES n é le 9 août 2013 à MULHOUSE,

12 février 2014 : GRACER Charles décédé à MULHOUSE (80 ans)

Hugo MARULLI né le 17 octobre 2013 à THANN, Jules NEFF né le 14 septembre 2013 à ALTKIRCH,

19 mars 2014 : DIAZ et ARES Jose-Antonio décédé à MULHOUSE (54 ans)

Lucas Daniel NUBEL FABRICI né le 7 mai 2013 à THANN, Isaac Régis PEYNAUD né le 30 septembre 2013 à MULHOUSE, Hugo RICHERT né le 7 juillet 2013 à BELFORT,

9 avril 2014 : SOTHER Robin décédé à VIAPRES-LE-PETIT (19 ans)

Jonah Alain Didier STRUB né le 17 septembre 2013 à ALTKIRCH, Théo WECK né le 7 juin 2013 à MULHOUSE.

41


5 S 1 E 0 L I 2 T / U 4 S 1 T 0 N 2 E M S E N O G I I T E S A T N S E E R F I N A

> À VENIR :

M

Dimanche 27 juillet

2014

Amicale des Sapeurs Pompiers

Waldfest - Berges de la Doller

Vendredi 8 au Dimanche 17 août

Association de pêche

Semaine de pêche - Plan d’eau

Vendredi 12 au Dimanche 21 septembre

Association de pêche

Semaine de pêche - Plan d’eau

Vendredi 19 septembre

Amicale des donneurs de sang

Don du sang - Foyer de Burnhaupt-le-Haut

Dimanche 21 septembre

ECRIN

Journée du Patrimoine : visite de la Chapelle

Dimanche 12 octobre

ASBB

Foire d’automne - Parking salle des fêtes

Dimanche 12 octobre

ECRIN

Vente de jus de pommes, pâtisseries… - Rue du stade

Samedi 4 octobre

Association de pêche

Journée de travail - Plan d’eau

Vendredi 10 au Dimanche 12 octobre

Association de pêche

Pêche de nuit - Plan d’eau

Samedi 25 octobre

Société d’arboriculture

Journée portes ouvertes - Ancienne caserne

Vendredi 24 au Lundi 26 octobre

Association de pêche

Pêche de nuit - Plan d’eau

Vendredi 7 au Mardi 11 Novembre

Association de pêche

Pêche de nuit - Plan d’eau

Mardi 11 novembre

UNC + communes

Messe et cérémonie à Burnhaupt le Haut

Samedi 15 novembre

Club EDELWEISS

Assemblée générale - Grande salle Maison des associations

Vendredi 28 au Dimanche 30 Novembre

Association de pêche

Pêche de nuit - Plan d’eau

Dimanche 14 décembre

Commune

Noël des aînés - Grande salle Maison des associations

Dimanche 21 décembre à 17h

ECRIN

Concert de Noël avec le chœur d’hommes LIEDERKRANZ Eglise Sts Pierre et Paul 2015

Dimanche 11 janvier

Club EDELWEISS

Banquet de la nouvelle année Grande salle Maison des associations

Samedi 17 janvier

Commune

Vœux du maire - Grande salle Maison des associations

Dimanche 25 janvier

Association de pêche

Assemblée générale - Grande salle Maison des associations

Samedi 31 janvier

ECRIN

Assemblée générale - Salle verte Maison des associations

Dimanche 1er février

ECRIN

Repas Sainte Agathe - Grande salle Maison des associations

1- 8 – 15 et 22 février

Association de pêche

Vente des cartes de pêche - Maison des associations

Vendredi Saint 3 avril

Club EDELWEISS

Déjeuner de carême

Jeudi de l’Ascension 14 mai

Association de pêche

Repas carpes frites - Etang du Hagendorn

42


e l'

pe

RD

466

6

Stad e

oix Rue de la Cr

Ru

6 A3

p u Lou Rue d

r Ce

Impa

de

y na

Rue des Champs

ls

rres

leu

T

E-HAU

U Vers B

ris au

de G

16

R M. Rue ave l

r

noi

r

Vers BALSCHWILLER

26

eV al l ed

Rue V Rue de Balschw iller ictor Hugo Rue Emi le Z ola

RD 103

ildw

iller

Til

es S e sse L

es

Rue des Vosges

ed

e Ru

UPT-L RNHA

Place Mistral

Rue de C ogolin

Rue

des Rue gers Ver

is

RD

Rue du

Rue Principale

irie

ur

16

r

la Ma

12

la

Sch Rue ong aue

de Rue

1

Va l

J. Re

Rue du Burn

3

Chemin du Blin gen

Rue des Prés

BC

11

6 5 7

de

Rue

4

Place du 2e Bataillon P de Chasseurs à pied

e

Place de Manosque

A. S Rue chw eitz e

e Ru

Ru

9

Rue de l'Eglise

2

46

10

Ru

des Seig

Rue du 2e

S es ed u R

es rc ou

Rue des Jardins

rs neu

Rue des Fleu rs

Rue d uL

avoir

ale cip rin eP Ru

Rue d u

Mara

Rue de l'Etang

is

RD

Rue de la Doller

CH IR TK L A rs Ve

Ru

8

ed

el

Eur o

ch

ed

Vers CERNAY - BELFORT

rla

Ave nu

be

SE

'O

OU

Rue de Mulhouse

Chem in du

Ve MU rs LH

Weihe r

Vers HEIM SBR UNN

PLAN DU VILLAG E

16

14 133 15

43

Sentiers piétons

1. MAIRIE 2. EGLISE ST PIERRE ET PAUL 3. CHAPELLE ST WENDELIN 4. ECOLE PRIMAIRE 5. ECOLE MATERNELLE 6. MAISON DES ASSOCIATIONS 7. PERISCOLAIRE ARC EN CIEL 8. CASERNE DES POMPIERS 9. SALLE DES FETES 10. TERRAINS DE SPORT 11. BIBLIOTHÈQUE 12. PLACE DES MALGRÉ-NOUS 13. NOUVEAU CIMETIÈRE 14. POINT DE COLLECTE DÉCHETS 15. ARBORETUM 16. AIRES DE JEUX

Vers G

ILDW

ILLE

R


S E L I T U S T PROJET ÉCOLE MATERNELLE N E M E N G I E RENS

e é r t n e R f i t c e j b O mbre 2016 septe

Pdf bulletin municipal 2014  
Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you