Page 14

L’habitation Lieu de vie plurifonctionnel, où entre autre on travail, on mange, on dort, l’habitation est également un lieu d’exposition. On y expose différents objets, aux valeurs différentes. Il n’est pas rare de trouver accrochés aux murs d’une maison des tableaux, originaux ou factices, presque comme ils le seraient dans un musée. On peut aussi trouver différents types de sculptures ou bibelots posés tantôt dans la bibliothèque, tantôt sur la table. Et puis il y a les objets fonctionnels que l’on pose uniquement pour les ranger. On peut également dire de ceux-ci qu’ils sont exposés. Dans le cadre de la maison on voit donc que des objets pourtant différents se retrouvent presque placés au même niveau d’exposition. Les objets mis en scène et les objets rangés se côtoient. Un tableau est accroché sur le même plan qu’un calendrier et à côté d’une maquette de bateau on retrouve posé un téléphone. Les statuts des différents objets «exposés» se confondent. A ce moment-là tout est susceptible de présenter un caractère interactif. Il faut également noter que dans une maison il y a des pièces aux fonctions bien différenciées. Les objets que l’on y trouve sont souvent inhérents à ces fonctions. Ainsi, rentrant dans une cuisine, un salon, ou une salle de bain, on ne s’attend pas à trouver les mêmes choses. L’usage que l’on va faire des objets sera donc différent selon la pièce dans laquelle ils sont placés. Plus largement si l’on parle de l’exposition d’un dispositif d’interaction il faut donc considérer l’existence de sous-espaces distincts au sein d’un même lieu. L’habitation est donc un lieu adéquat à la présence de dispositif interactif à condition de prendre en compte sa complexité spatiale.

12

Profile for Jean-Christophe DEVATINE

L'interaction mise en scène  

L'interaction mise en scène  

Advertisement